Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile

 Accueil du site > Tribune Libre > Le vieux Lama rieur

Le vieux Lama rieur

 A mi chemin entre Fukushima et Tchernobyl, quelque part sur les hauteurs himalayennes du royaume du Bouthan, à 3120 mètres d’altitude au dessus de la vallée de Paro, le monastère de Taksang accroché aux flancs de la falaise défie les lois de l’équilibre. Assis dans la cour intérieure à l’abri du vent matinal, bercé par le ronronnement des moulins à prière, j’écoute philosopher avec humour le vieux Lama Gyourmé qui cherche à comprendre l’agitation des fourmis humaines dans les pays développés.

 - Un noir à la maison blanche c’est bien, mais pourquoi agit-il comme les blancs qui l’ont précédé ? Le problème des occidentaux c’est cette sorte d’incapacité à croire en leur nature. Ils pensent que tout se résume à l’avoir et au paraître. Ils sont comme des enfants qui n’auraient toujours pas atteint la puberté. Ils ne cessent de désirer des pouvoirs qu’ils possèdent déjà, de manière intrinsèque et naturel, sans jamais se poser la seule question qui vaille : « Comment s’en servir et les développer ? » Je t’avoue sincèrement, Gabriel, ils sont une source de distraction et d’étonnements inépuisables. Tout comme leurs priorités ou leurs systèmes de valeurs qui, je te le confesse ici, nous échappe un peu. Par exemple :

 Des peuples se soulèvent contre des tyrans et meurent pour leurs libertés et eux, ils focalisent leurs attentions sur une sordide affaire, dans une chambre d’hôtel, concernant une pulsion sexuelle digne d’un primate de base.

 Leurs dirigeants déclenchent des guerres un peu partout sur la planète en justifiant les massacres au nom d’une pseudo démocratie, alors que tout le monde sait pertinemment que cela ne sert qu’à alimenter le commerce des armes qu’ils produisent, et eux, ils font la queue pour assister à aux concerts d’un chanteur Belges qui vit en Suisse afin de ne pas payer d’impôts dans le pays qui l’enrichit ou, ils vont s’avachir devant leurs télévisions une bière à la main en hurlant après des hommes qui courent une balle au pied ou à la main, comme si leurs vies en dépendaient.

 Des entreprises chimiques polluent leurs sols, leurs airs et leurs aliments et eux, ils vont applaudir et encourager une bande de guignols fluo habillés comme des panneaux publicitaires pédalant pendant des heures et drogués jusqu’au yeux.

 Des centrales nucléaires sont entrain de vomir la mort dans les airs et les eaux et les voilà qu’ils focalisent sur un mariage princier au coût indécent ou une tricherie à un examen dont la valeur est de plus que contestable.

 Des millions de personnes sont sans travail, ne se soignent plus, n’ont plus de logements et eux, ils continuent à élire l’élite politique et financière qui les a mis dans cette situation, car se sont toujours les mêmes qui reviennent. Ils n’exigent même pas l’instauration d’un contrôle citoyens sur leurs élus qui leurs donnerait le pouvoir de destituer les menteurs et les malhonnêtes qui les gouvernent.

 Ils disent chercher le bonheur mais la sensation d'être heureux ou malheureux dépend rarement de leur état dans l'absolu, mais de leur perception de la situation, de leur capacité à se satisfaire de ce qu’ils ont. Il n'y a personne qui soit né sous une mauvaise étoile, il n'y a que des êtres qui ne savent pas lire le ciel.

 Les hommes sont étranges Parce qu'ils perdent la santé pour accumuler de l'argent, ensuite ils perdent de l'argent pour retrouver la santé. Et à penser anxieusement au futur, ils oublient le présent, de telle sorte qu'ils finissent par ne vivre ni le présent ni le futur. Ils vivent comme s'ils n'allaient jamais mourir, et meurent comme s'ils n'avaient jamais vécu. Tout cela est d’une incohérence incroyable mais bon, c’est en apercevant ses erreurs qu’on les corrige. Cependant une chose me chagrine, c’est l’acharnement qu’ils mettent à détruire leur environnement comme des gosses mal élevés casseraient leurs jouets. Personne ne leur a dis qu’il étaient entrain de se suicider en entraînant dans leurs folies tout les êtres vivants ? Sincèrement, ont-ils conscience qu’un jour ils devront partir comme ils sont venus, c'est-à-dire nus ? Qu’auront-ils fait de leurs vies ? 

Bah, ils reviendront … Recommencer toujours recommencer ainsi tourne la roue du destin, ainsi s’acquière le Dharma … Un thé ?

Documents joints à cet article

Le vieux Lama rieur


Sur le même thème

L'enfant et les barbares
Le rapport du CIDE sur les réseaux pédocriminels en France et ailleurs
Indignation – Révolution pacifique – Changement de civilisation … et c’est pas triste !
Bouddhisme et christianisme - Eléments pour un dialogue interreligieux
Un sale anniversaire


Les réactions les plus appréciées

  • Par Gabriel (---.---.---.22) 30 juillet 2011 08:31
    Gabriel

    Exact Milan, il ne faut pas généraliser car des consciences s’éveillent de par le monde et des gens bien se battent chaque jour pour faire évoluer l’humanité. Malheureusement ceux qui tirent les ficelles sont corrompus à un niveau de stupidité insoupçonnable. L’histoire du monde, c’est l’éternel combat entre les enfants de vénus et les fils de cassandre. Merci de votre passage. 

  • Par Gabriel (---.---.---.22) 30 juillet 2011 09:23
    Gabriel

     

    Bonjour Easy,

    Gyourmé, ne juge pas, il constate et s’interroge avec cette éternelle pointe humour liée à sa culture. Ici pas de dialogue dominant dominé, l’oriental ne se plie pas à la vision d’un occidental, mais analyse avec tout le recul et le détachement nécessaire des situations qui le font sourire. Il adapte son langage à son auditeur comme le fait couramment le Lama Matthieu Ricard (Traducteur Français du Dailai Lama) dans ses conférences en Europe et aux USA. Mais surtout, surtout ne vous  prenez pas la tête sur ce modeste entretien, par ailleurs il ni a pas dialogue, mais monologue… Merci de vos remarques.

  • Par Gabriel (---.---.---.22) 30 juillet 2011 11:55
    Gabriel

    Du calme mon ami, cet article je l’assume entièrement, donc contrairement à ce que vous dites, j’en suis responsable. Quant à savoir la part du réel ou du fictif sur le descriptif des lieux et de la personne, je vous en laisse seul juge. L’important, à mes yeux sont les idées véhiculées et le regard porté sur les évènements cités. Concernant la culture des peuples himalayens et du bouddhisme, j’ai quelques modestes connaissances ainsi que de précieux amis. Assistant régulièrement à des conférences, ayant voyagé dans ces pays et faisant partie d’association tel que Karuna et l’AET cela m’intéresse et m’interpelle. Ne voyez aucunes prétentions dans mes propos et malgré une vingtaine d’année à étudier, j’ai conscience que ma culture dans ce domaine est bien mince. Bien que n’étant pas Parisien, je sais pertinemment que Lama Guyourmé est en France depuis 1974 qu’il y dirige les centres de Kagyu-Dzong et de Vajradhara-Ling, l’un à Paris et l’autre en Normandie à coté de Lisieux. Pour finir, je serais ravi que vous l’invitiez par un petit mail, ce serait pour moi un grand honneur auquel je m’empresserai de souscrire. Très cordialement

  • Par Fergus (---.---.---.96) 30 juillet 2011 11:28
    Fergus

    Bonjour, Gabriel.

    Merci pour ce bol d’air frais. Oui, les occidentaux que nous sommes sont très largement intoxiqués par la possession et l’exhibitionnisme, le souci d’afficher leur « réussite », comme si celle-ci pouvait se mesurer à la cylindrée d’un 4x4 ou à la griffe d’un couturier.

    Ce lama est un sage, et sa philosophie n’est pas sans rappeler celle qui prévaut au Bouthan voisin. Cela dit, Sandrine a raison d’évoquer les double-deckers : contrairement à ce que l’on croit en occident, nombre de lamas ou de moines bouddhistes n’ont pas d’idéal élévé, ils ont simplement pris cette voie par souci d’assurer leur existence, un peu comme un non-dipômé entre dans l’armée pour être pris en charge.

    Cela n’enlève rien à cette histoire, car des gens comme Gyourmé, il en existe réellement, et leur rencontre est un moment de pur plaisir.

    Très belle photo de la lamasserie.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

ECRIVEZ UN ARTICLE !






Palmarès







Partenaires