• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Le Voile sur Marianne

Le Voile sur Marianne

La Beauté de Marianne m'a depuis toujours fait fantasmer. Sur le tableau de Delacroix, elle est superbe de pureté, de lumière, sa silhouette évoque la saillie, ses seins pointent vers la liberté... Pourtant depuis le putsch médiatique orchestré par le prince Sarkozy de Nagy Bocsa, Marianne a dû se rhabiller et se retrouve aujourd'hui emprisonnée derrière un voile de mensonges et de manipulations médiatiques.

Une de ces manigances consistent à jouer avec le feu qui couve dans certains microcosmes urbains afin d'offrir en pâture à la vindicte populaire un coupable tout désigné de symptômes superficiels d’un virus que l’on a enfanté…Ainsi, dans sa très bonne stratégie politique liée à une lecture fine des élections présidentielles de 2002, Nicolas Sarkozy a su exalter les passions islamophobe pour assoir son pouvoir à l'UMP dans un premier temps puis pour conquérir la présidence de la république. Trappes n’est que l’éruption cutanée de cette infection que Sarko a induit…La plaie est profonde, attention à l’infection généralisée.

JPEG - 61.3 ko
The Liberty Unveiled
Gerard Rancinan http://mr-do-just-for-fun.blogspot.fr/2009/10/gerard-rancinan.html

Pour ces populations avec lesquelles on fait joujou, qu'on agite comme un épouvantail pour attiser les peurs et faire oublier l'essentiel, la plaie est profonde : c’est la misère culturelle, sociale et affective dans laquelle la société française les maintient en quarantaine. Malheureusement dans ces populations, certains aiment jouer à celui qui a la plus grosse. Ils n'attendent que d 'exprimer leur colère, leur différence, la violence dans laquelle ils ont grandi...Tu débarques à Argenteuil en Zorro, on retourne tout, on brûle des voitures...Tu dénonces les pratiques musulmanes, je deviens un apprenti prophète car c'est ma famille, c'est ma patrie...Tu interdit le voile, toute ma famille mettra un niqab ! Dans certaines zones urbaines, être un musulman fondamentaliste qui s'applique à appliquer le coran à la lettre est devenu une mode, que dis-je, une quasi-obligations, c'est comme, plus jeune, ne pas avoir de air max et de Lacoste, c’est comme pour certain ne pas avoir de shampoing. Lorsque je discute avec certaines connaissances avec lesquelles j'ai grandi, qui pour une grande part ne savent rien de Rousseau, de Victor Hugo, de Jaurès, de Malraux, lorsque je parle avec eux, convaincus, ils m'expliquent fiers et sûres d'eux comme s'ils avaient vu la lumière alors qu’ils n’ont jamais lu qu’un seul livre, ils m'expliquent que l'Islam est la seule raison de vivre possible, que je dois faire le ramadan, que je dois prier, que je ne suis pas un français mais musulman. Avec certains, je ne cherche même pas à expliquer que je ne suis pas musulman, que je me considère comme français, que ces deux assertions ne sont pas liées…ça serait s’enfoncer dans une impasse.

Avec ma mère, musulmane pratiquante assidue, je peux discuter. Elle a intégré ma philosophie sans religion. Elle croit de manière aussi jusqu'au-boutiste et fière que ces apprentis prophètes qui pullulent toujours plus nombreux dans nos dortoirs de la précarité. Mais elle peut concevoir que l'on ne croit pas et elle ne ressent pas le besoin d'exprimer sa foie à travers certains folklores vestimentaires ou autre grigri. D'ailleurs jusque depuis le début des années 2000, pour être plus précis, jusqu'au 11 septembre 2001, la question du voile intégral ne s'était presque jamais posée dans nos cités. Le 11 septembre 2001 est un peu l'an zéro : moins d'un an plus tard, le Fn est au second tour de l'élection présidentielle. Dans le filigrane du discours de Jacques Chirac à l'époque, quelques pincées d'Islam dangereux et de risques terroristes. Bien évidemment, Sarko alors ministre de l'intérieur n'a plus qu'à surfer sur la vague jusqu'en 2007. Le niqab deviens un sujet d'actualité conjoint de la guerre en Afghanistan. A cette époque, je savais que l'effet direct de cette médiatisation d'une "menace" pourtant quasi-inexistante en France allait faire naître un monstre social. J'ai grandi avec ces gamins à la sauce américaine, cette communauté sociale que l'on a communautarisé en important avec l'économie américaine le modèle social et la propagande américaine. J'ai partagé la colère de ces fils d'immigrés que l'on a prédéterminés pour la précarité, un travail ingrat et mal rémunéré. J'ai grandi dans ces environnements dans lesquels on te laisse le choix entre la galère ou les travaux forcés, ces environnement dans lesquels on est mis en quarantaine avec la télé pour culture, un chenil pour école et une cage d’escalier pour l'épanouissement social. Une prison culturelle et sociale à ciel ouvert. Bien évidemment il y allait de son honneur et de sa fierté de ne pas se dire français mais Algérien, marocain, malien, Tunisien, camerounais…et musulman. Et bien sur, tel des têtards prêt à se bouffer entassés les uns sur les autres, dans une flaque de boue mourante, nous étions stressés...Et qui dit stressés, dit violents. La violence était partout, à la maison, à l'école, dans la rue...à la télé. Surtout à la télé. Et nous à la télé, on était pas la police, on était pas les gentils, on était...

On était Scarface, On était Menace to society, On était public ennemy...Aujourd'hui On n'est Emminem, Snoop, Doggy Dog, 50'cents....On devenait musulman à la manière d'un Mike Tyson, d'un Malcom X....Je me rappelle tous ces anciens voyous repentis que l'on voyait débarquer dans les années 90, habillés comme des messagers, la barbe naissante, qui venaient nous expliquer qu'après avoir commis les pires méfaits, ils avaient tout compris en prison et allaient nous expliquer comment nous conduire. En s'appuyant sur toute la rancoeur qu'il avaient contre la société qui les avaient ainsi humilier...Alors qu’ils se voyait déjà avec la grosse voiture, la grande maison au bled et toute la fierté de leur parents naïfs...ils se retrouvèrent être la honte de la famille : en prison !!! La famille peut-être fière, Ils sont rentrés dans le DIN, suivent le coran à la lettre et ne font plus de bêtise. Grâce à leurs frères qui les ont protégés en zonzon, Ils sont devenus des érudits de l'Islam. Voilà comment s'est installé le prosélytisme musulman dans les quartiers, comme aux Etats-Unis. Bien sur, à l'instar de la communautarisation aux Etats-Unis, ces illuminés repentis sont devenus les principaux représentants et les meilleures défenseurs des revendications de ces populations trop souvent dénigrées. Et leur Islam est nécessairement plus proches d'un Al-Qaïda sauce américaine que de l'Islam que l'on pourrait rencontré au Maghreb dont beaucoup sont pourtant originaires. Mohamed Merah préfère Ben Laden à Abdelkader comme ils préfèrent Booba à Georges Brassens. Alors qu'on vienne leur expliquer que l'islam fondamentale, ce n'est pas bien et que l'on va devoir réglementer leurs pratiques de cette religion potentiellement dangereuse...Potentiellement dangereux, ils l'ont toujours été, ça a toujours été leur identité et leur revendication, leur choix de vie…Alors il n'y a aucun problème, Ils veulent bien jouer à cette partie de poker menteur...

J'ai pour ma part été élevé dans l'Islam avec de nombreuses personnes qui s'inscrivent pleinement dans cette fièvre identitaire musulmane et qui ne laissent plus sortir leurs filles sans ceintures de chasteté. Je connais des cousines qui toutes seules, de manières libres et indépendantes, parfois à l'encontre de l'avis de leur parents, voire de leurs maris, ont décidés de porter le voile intégral. Pour être honnête, cela me rend triste car il s'agit pour moi d'une pratique moyenâgeuse qui réduit la femme à sa sexualité et fait de l'homme un chien qui ne penserait qu'à se frotter. Je ne trouve pas cet habit très esthétique, féminin et cela m'emmerderai de voir mes amies, mes cousines, mes nièces, ma mère derrière cette prison de textile. Mais même si cela me fait bizarre lorsque je croise une femme revêtu de cette mode d’Extrême-Orient, je ne comprend pas pourquoi faudrait-il l'interdire !

Je comprends que pour des visées électoralistes, nos populistes gouvernant s'en servent comme figure de prou de leur action. Je le comprends à l’insu de mon plein gré…Je m’y résigne. Mais de là à faire une loi qui va nécessairement créer un conflit religieux qui ne sera nécessairement que l'écho d'un cri de révolte sociale malheureusement porté par des apprentis Merah ! Et qui de surcroît va faire gonfler les troupes de ces apprentis Merah ! Je peux vous prédire que deux communauté vont adoré les évènements de Trappes : le Fn et les Barbus. Il faut abroger cette loi absurde et surtout injuste. Les tatouages nazis sont-ils interdits dans l'espace publiques ? Obligerait-on les bonnes soeurs à ne plus porter leur sacerdoce ? Une barbe recouvert de longues mèches à l'anglaise surmonter d'un chapeau laisse-t-elle bien distinguer à qui l'on a à faire ? Et nos nabab venus du Qatars qui exhibent leurs richesses sur les chams Elysées et dans les grands palaces, quand est-ce qu'on interpelle leurs femmes dépensières ?

Admettons qu'il y ait quelques légitimités à cette loi, ne pourrait-on pas alors faire en sorte que l'application en soit très "légère"...Evidemment que si vous allez dans ces quartiers où vivent ces populations et que vous contrôler l'identité d'une personne voilée, l'obligeant par la-même à se dévêtir de son voile, évidemment que cela créera des tensions et des débordements. Trappes n'est qu'un début...

Et pensez-vous que ce problème soit le problème majeure à régler dans ces zones urbaines ? 

Le niqab n'est pas le problème de nombreuse femmes dans ces zones urbaines. Leur problème c'est la violence que certaines subissent dans les foyers. Le problème, c'est toutes ces femmes, mères célibataires qui tentent de survivre délaissées de tous, le problème c'est toutes ces filles qui ne peuvent exprimer aucune sensibilité féminines et qui se retrouve à mimer elle aussi Booba pour exister.

Le Niqab n'est pas le problème de toutes ces familles sans perspective, sans espoir, sans aucune ouverture sur le monde qui nous entoure. Non malheureusement le Niqab n'est qu'une geôle dans laquelle certains s'enferment comme pour opposer aux provocations xénophobes de quelques populistes une forteresse identitaire d’inspiration divine.

Si vous souhaitez inhiber les communautarismes et avec eux les dérives fondamentalistes. Arrêtez de mettre à l’index ces pratiques qui restent pour l’instant très localisées en abrogeant cette loi. Jamais il n’y a eu autant de femmes voilées que depuis cette médiatisation de la tentation extrémiste et la promulgation de cette loi. Si vous voulez combattre l’islam radical, n’enfermez plus ces communautés entre elles dans ces prisons sociales et culturelles que sont nos cités. Laissez les se mélanger à la société française à travers l’école, la culture et le sport. Combattre le niqab, c’est combattre le déterminisme social qui fait que pour de trop nombreuses jeunes françaises, le foyer sera de toutes les façons une prison… Autant choisir ses barreaux.


Moyenne des avis sur cet article :  2.89/5   (74 votes)




Réagissez à l'article

72 réactions à cet article    


  • Jean Mohamed De La Bastille Jean Mohamed De La Bastille 22 juillet 2013 11:09

    Veuillez m’excuser pour les nombreuses coquilles mais bon à 3 heures du matn, je n’ai plus les yeux en face des trous...


    • le naif le naif 22 juillet 2013 13:34

      " On est est arrivé à tolérer l’intolérable au nom de l’intolérance."

      Je pense que vous vouliez dire au nom de la tolérance, sinon, j’ai du mal à comprendre....

      Je partage votre avis

      D’un naturel plutôt tolérant, je commence à en avoir plus que mare des provocations incessantes des minorités non représentatives. Ce sont les musulmans français, qui pratiquent leur fois sans faire chier personne qui auraient du se charger de régler ce problème, faute de quoi c’est tous les musulmans sans distinctions qui finiront par subir un rejet massif.

      Pour les porteuses de niquab, je leur suggère en pleine cohérence d’aller s’installer en Arabie Saoudite. A noter tout de même que souvent ces provocations sont le fait de converties de fraiche date. Ceci explique peut-être cela. raison de plus pour ne pas laisser ce phénomène prendre de l’ampleur.


    • escartefigue 22 juillet 2013 11:24

      Cela ne me dérange pas du tout que les femmes se voilent , mettent le niqab 

       la burka ( en fait si , c ’est ni beau ni joli ) 

      Cela ne me dérange pas , tout ça , si c ’est fait dans les pays de tradition 
      obscuratoire , où le hommes traitent le femmes de moins que rien ( enfin 
      si , les femmes sont des êtres humains , un peu comme les hommes , inférieures 
      mais pareil que les hommes qui sont un peu plus intelligents , euh , qui utilisent 
       la force pour contraindre )

      Le mal de vivre dans un pays tranquille ? allez plus loin foutre la merde et 
      tabassez un flic Marocain Tunisien ou Algérien . 

      Discours FN ? 

      Non , le gus tranquille aimant pas les embrouilles conassiques .

      • Senatus populusque (Courouve) Senatus populusque (Courouve) 22 juillet 2013 11:30

        La burka n’est pas un vêtement, mais un dispositif qui dissimule la personne et ses vêtements et fait obstacle à la convivialité minimale de l’espace public.

        http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/les-signes-religieux-dans-l-espace-985


        • Bartneski bartneski 22 juillet 2013 11:40

          Bonjour l’auteur.
          En voilà un bel article qui va faire sortir de leurs trous tous les haineux parano d’agoravox.
          Ceci étant dit, j’approuve complètement ce que vous écrivez. C’est la misère qu’il faut combattre. Misère culturelle, républicaine, économique, intellectuelle etc...
          Bon courage à la lecture des commentaires qui vont suivre. Attendez-vous à être sévèrement secoué tel un épouvantail anti-français. Je compatis, soyez-en sûr.
          Hé les paranos ! Allez-y, insultez nous ! Oh oui, ho oui.


          • subliminette subliminette 22 juillet 2013 11:50

            Y’en a assez de l’éternelle victimisation des populations « importées ».

            Le niqab est interdit par la loi française. Point final. Cette loi tu la respectes ou tu dégages.

            De la part des flics c’est donc un geste islamophobe que de faire respecter la loi ?

            L’auteur pense que si le niqab était autorisé il séduirait moins les femmes. Amusant ce raisonnement. Je pense qu’alors on devrait autoriser l’alcool, le tabac et la fumette aux enfants à partir de 7 ans. Ainsi ils n’auraient pas envie d’y toucher.

            Je suis tout à fait d’acord avec Durae.leges : c’est un geste de haine anti blancs. Je suis ravie de penser que ces imbéciles au niqab doivent souffrir horriblement de la chaleur en ce moment. C’est bien fait.


            • Constant danslayreur 22 juillet 2013 11:55

              « ces imbéciles au niqab »
              C’est vous qui leur faites passer le test du QI ?


            • Bartneski bartneski 22 juillet 2013 11:57

              « Racisme anti-blancs »...
              Le mot est lâché. Continuez mes petits à cracher votre venin.
              A l’auteur : Avez-vous remarqué ? Les commentaires pour le moment ne font que référence au niqab. Comme si le reste de l’article n’avait aucune importance. Une idée me vient alors. Hé les paranos !!! Pour ne plus voir le niqab, enlevez vos oeillères !! Le niqab en france n’est que l’expression d’un malaise social. Au même titre que les crânes rasés ou les t-shirts che guevara des antifa.


            • lahalle 22 juillet 2013 12:21

              Vérifiez vos sources (2c.... en moins de 10 lignes)....
              -Ce n’est pas spécifiquement le niqab qui est interdit sur la voie publique par la loi française, mais le fait d’y masquer son visage...
              -Rien n’interdit en France à un mineur de boire de l’alcool ou de fumer...


            • Jean Mohamed De La Bastille Jean Mohamed De La Bastille 22 juillet 2013 12:02

              Je vais être clair : soit vous faites un effort pour saisir les nuances de mon discours et tenter de comprendre ce phénomène sociologique qu’est le niqab, soit je censure vos interventions débiles.


              Je n’aime pas pour ma part le niqab et je préfèrerais ne jamais en voir en France. Je ne suis pas musulman et ce prosélytisme m’agresse tout autant que nombre de citoyen. 
              Pour autant il nous tenter de comprendre ce qu’il se passe plutôt que de dénoncer et mettre à l’index ce qui revient en plus à faire la lumière sur un épiphénomène et ainsi à offrir le devant de la scène à des décérébrés qui se prennent pour des prophète.

              Avant ces débats sur le Niqab, on n’en voya it que très rarement..Depuis Sarko il y a une contagion effrayante du port de cette prison ! Voilà mon propos !

              Alors je préviens soit vous faites preuve de nuances, soit je vous censure !!!

              • tf1Goupie 22 juillet 2013 22:55

                On ne dit pas « je vous censure », on dit « je mets un voile intégral sur votre commentaire » !  smiley


              • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 22 juillet 2013 12:05

                Un geste fort serait que Marisol Touraine interdise de fumer son clope sous la burqa !
                A moins qu’il n’y ait la présence d’un extincteur .
                Nan mais !!!


                • cevennevive cevennevive 22 juillet 2013 12:08

                  Bonjour Jean Mohamed,


                  Bel article, plein de foi en l’humain et de questions bienvenues que nous pourrions tous nous poser.

                  Effectivement, comme le pensent et le disent certains d’entre nous, ces formes noires dans nos rues sont dérangeantes et forcent le rejet. Et ce ne sont pas les « barreaux » dont vous parlez que la plupart d’entre nous déplorent mais peut-être cette façon de se mettre en exergue de nous tous avec ce que nous pensons être de l’orgueil et de l’ostracisme.

                  Je pense, en effet, que la loi interdisant le voile intégral en public n’est ni sensée, ni suivie à la lettre, ni susceptible de changer les choses. Au contraire.

                  Mais que faire, que dire, que penser ?

                  Finalement, ce voile est une sorte d’arme qui ne peut qu’amener à une guerre (comme beaucoup de signes religieux ostentatoires).

                  Et je ne peux m’empêcher de penser avec un peu de tristesse qu’aujourd’hui, il plus bienséant socialement de montrer seins, derrières et nombrils plutôt que de porter un voile...

                  Je vous salue cordialement.

                   

                  • caramico 23 juillet 2013 11:06

                    Seins, derrière, et nombrils sont des parties du corps que tous les humains possèdent, vous y compris, qui n’ont rien d’inconvenant, et celui que ça choque, qu’il regarde ailleurs.

                    Par contre des Belphégor en plein jour moi ça ne me plaît pas, je ne sais pas si j’ai affaire à des êtres humains.
                    Maintenant, le témoignage de Jean Mohammed est intéressant, et s’il n’égratignait pas Sarkozy, donc la droite, ni les sympathisants du FN, il aurait moins d’avis négatifs. 
                    Je ne pense pas que la soi-disant gauche au pouvoir soit plus exemplaire en la matière, avec un Valls et sa petite phrase au marché.
                    En dernier lieu, certains, et peut-être l’auteur de l’article en est un exemple, se sortent de cet engrenage, les plus intelligents, les plus courageux, et les petits c... qui foutent la m.... méritent d’y rester.

                  • escartefigue 22 juillet 2013 12:10

                    Une nuance qui passe bzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzb nuancée par ce propos 

                    drrrrrrrdrrrrrrri mais ce qui ne veut pas dire brrrrrrrbrrrrr non non . 

                    ne vous méprenez point .

                    • escartefigue 22 juillet 2013 12:13

                      Alors je préviens soit vous faites preuve de nuances, soit je vous censure !!!


                      Comme Fessenheim c ’est un ultime atome . 

                      Cher Jean Mohamed votre sens du dialogue vous honore .

                      La pédagogie amène à tout ...=-))

                      • escartefigue 22 juillet 2013 14:54

                        Alors je préviens soit vous faites preuve de nuances, soit je vous censure !!!

                        C ’est la raison pour laquelle je ne t’ adresse pas la parole , Conrad ...

                      • escartefigue 22 juillet 2013 14:55

                        Erreur , ne pas lire le post ci dessus 

                        merci .

                      • escartefigue 22 juillet 2013 14:57

                        On ne dialogue pas avec un troll, il n’est pas équipé physiologiquement pour pouvoir comprendre


                        C ’est la raison pour laquelle je ne t’ adresse pas la parole Conrad ..

                      • Ronald Thatcher Ronald Thatcher 22 juillet 2013 15:35

                        attention capitaine, démosthène est supérieurement intelligence, un maître étalon, il en a à revendre, c’est d’ailleurs pour ça qu’il passe ses journées à montrer sa supériorité sur AV, quelle chance on a nous les imbéciles heureux.


                      • escartefigue 22 juillet 2013 15:41

                        Bonjour Ronald , 


                        Ils m’ ont toujours bien plu les trouducs traitant de troll d’ autres qu’ eux . 

                        Ce démologue s’ imagine sachant articuler deux mots l’ un après l’ autre 
                        sortir de la cuisine de Jupiter . 

                        D’ après ce que l’ on peut lire de sa merdicité cacadérvrique  il a une haute estime de lui . 

                        Celle des cons pour les cons . 

                      • Yvance77 22 juillet 2013 12:30

                        @ L’auteur

                        J’apprécie votre billet, sa clairvoyance, le constat qui s’en dégage et raisons du pour, celles du contre etc...

                        Oui mais voilà, j’ai été moi même très très conciliant, et c’est fini, je n’ai plus envie. Je me sens heurté désormais quand je vois toutes ces belphégors, et il y en as désormais des pelletées. Les baffer n’est pas même suffisant.

                        Leur expliquer la citoyenneté, le sens des combats historiques, le prix payé par nos aieux, etc... je n’en veux plus. Je pense que face à cet Islam conquérant il faut sévir, il n’y a que comme cela qu’ils comprendront, cela en chagrinera beaucoup, mais le temps des bonnes intentions est dépassé.

                        Ils ont des devoirs comme tous, bon nombre des ces familles importées il y a peu ont accès à la même chose. Ecoles gratuite, allocations diverses, soutiens, tarifs réduits etc... en échangé ils doivent avoir un minimum de respecter envers le socle républicain, c’est lui qui unit en France et pas une religion en particulier.

                        Maintenant et pour être plus cru encore, les musulmans emmerdent sérieusement et il n’y a que se comporter ainsi. Les asiatiques, les noirs, les européens de l’Est, les Italiens avant eux... aucun n’a tenté d’imposer par la force et la provocation leurs cultures et coutumes d’origine. Même si tout n’est pas parfait loin de là j’en conviens tout à fait. Et pour tout le monde blancs y compris !

                        Alors, basta et s’ils ne rentrent pas dans le rang, alors de force il faut les faire dégager !


                        • Yvance77 22 juillet 2013 12:34

                          L’islam reste un crime contre l’humain surtout pour les femmes, et comporte les pires régressions qui font faire un plongeon vers les abîmes de l’obscurantisme.

                          Et désolé d’insister mais quels sont les apports positifs à l’humanité de cette religion ? (et d’autre pas ailleurs, tu vois les talmudiques et c’est pire encore)

                          Cela a permis des avancées dans quelles directions ?


                        • ysengrimus ysengrimus 22 juillet 2013 12:35

                          Occidental, touche pas à ma copine voilée

                           

                          http://ysengrimus.wordpress.com/2008/05/24/athee-rationaliste-et%E2%80%A6-solidaire-de-ma-compatriote-au-hidjab/

                           

                          Je n’approuve pas le voile, mais je le tolère… Et surtout, le jour où elle le retirera d’elle-même, elle disposera de ma pleine et entière solidarité.

                          Paul Laurendeau


                          • juluch juluch 22 juillet 2013 13:37

                            C’est marrant dans leur pays d’origines elles luttent pour l’enlever et chez nous elles luttent pour le garder......


                            C’est de la provocation et du replis communautaire.

                            Si elles veulent le mettre qu’elles aillent dans un pays musulman.

                            En France on n’en veut pas.

                            • Olivier Perriet Olivier Perriet 22 juillet 2013 14:12

                              Je suis tombé par terre c’est la faute à Voltaire, dans le ruisseau, c’est la faute à Rousseau, et si tout va mal aujourd’hui, c’est à cause de Sarkozy smiley

                              Un peu facile et superficiel comme analyse, non ?
                              Enfin, c’est grâce à ça qu’Hollande a été élu alors pourquoi s’étonner ?


                              • Olivier Perriet Olivier Perriet 22 juillet 2013 14:17

                                C’est pas Sarkozy qui a crée la burka, ni les Merah, ni les attentats.


                              • OMAR 22 juillet 2013 18:46

                                Omar 33

                                @Olivier, Sarkozy n’a rien crée, même pas des emplois...

                                Sauf peut-être, une autre manière d’utiliser le karcher..
                                http://www.leparisien.fr/seine-saint-denis-93/sarkozy-avait-promis-de-nettoyer-les-4000-au-karcher-19-06-2010-970209.php
                                .


                              • Loatse Loatse 22 juillet 2013 14:33

                                Bonjour jean mohammed

                                C’est (le voile intégral) une manière de s’extraire du monde, de se couper du regard de l’autre, de le priver de ce qui est en occident indispensable à savoir également un échange expressif.. Bref le regard, l’expression du visage en dit plus que les mots, c’est à cela que l’on peut mesurer la sincérité de l’échange verbal et donc de la personne dans l’espace public soit, de visu

                                ce malaise induit qui est celui que l’on ressent devant une personne qui s’adresse à vous derrière des verres teintés réflechissant, il est encore plus pregnant lorsque ce ne sont pas que les yeux qui sont cachés mais le visage entier...

                                Quand à l’identification de la personne, elle devient problématique...

                                Vous dites : « interdire » c’est s’exposer à un renforcement de cet emmurement, je pense que c’est faux... déjà en 2003 donc avant la loi, le phénomène (à roubaix) avait pris des proportions alarmantes.. (pas le voile, le total look noir visage caché)

                                Ce n’est pas dans notre culture pourtant très accomodante qui voisine avec les boubous, les robes safranées des bouddhistes, les papillotes et chapeaux des juifs orthodoxes et autres spécificités vestimentaires culturelles et religieuses...

                                Dans notre culture occidentale qui reconnait à tous le droit d’exercer librement sa religion quelqu’elle soit, on peut porter un voile ou une passoire sur sa tête si l’envie nous en prend mais on ne dissimule pas son visage...

                                La justice a tranché et donc ce n’est pas négociable...idem les signes ostentatoires dans les écoles, collèges, lycées publics... Il reste le privé ou partir vivre aux émirats arabes unis par exemple... mais là, pas de liberté de conduire sa voiture seule, ni même de sortir non accompagnée par un membre de sa famille...statut de mineure à vie.

                                pas de beurre et argent du beurre donc... smiley


                                • povmillet 22 juillet 2013 15:31

                                  Bonjour l’auteur,

                                  Auriez-vous une source ? "Jamais il n’y a eu autant de femmes voilées que depuis cette médiatisation de la tentation extrémiste et la promulgation de cette loi."


                                  • tf1Goupie 22 juillet 2013 16:22

                                    Vous excusez juste des hordes de petits merdeux qui ont envie de provoquer les flics et faire brûler des poubelles, c’est pas glorieux.

                                    Le voile intégral n’est pas cohérent avec la culture française.

                                    On ne peut pas à la fois réclamer la liberté, pour la croyance, et la refuser pour les femmes.


                                    • Jean Mohamed De La Bastille Jean Mohamed De La Bastille 22 juillet 2013 16:37

                                      La source, c’est mon entourage qui pourtant ést avant tout composé de musulmans modérés : j’ai malheureusement pu constater une démultiplication des niqab dans ma famille comme daans le quartier dans lequel, j’ai grandi...Venez faire un tour avec moi et je vous montrerai...Et je vous dirai encore plus : les femmes voilées vont être de plus en plus nombreuses !


                                      • povmillet 22 juillet 2013 16:44

                                        Votre source est bien faiblarde pour en faire une généralité et en tirer un enseignant.

                                        Sinon, un musulman modéré c’est quoi ? Et où sont-ils ?


                                      • Jean Mohamed De La Bastille Jean Mohamed De La Bastille 22 juillet 2013 16:51

                                        Ma source est surement plus fiable que les info transmises par les média et autres instituts de sondages. Je connais de nombreuses cités et il n’y a que lorsque l’on y vit que l’on sait vraiment ce qu’il s’y passe et croyez moi que avec les mesures politiques qui sont prises depuis dix ans, ce sont les fascistes musulmans qui ont pris le pouvoir dans ces cités...Les non musulmans comme moi ainsi que les modérés n’ont plus le droit de cités...


                                        Les modérés sont ceux qui suivent leur foi dans la pplus pure intimité de leur foyer, ne font pas de prosélytisme, cherchent avant toutes choses à travers l’islam, une hygiène, une morale, un mode de vie tendant à faire le bien...Ils sont nombreux mais malheureusement on parle très rarement d’eux lorsque l’on parle de l’Islam...

                                      • povmillet 22 juillet 2013 17:34

                                        On parle très peu. Sans doute sont-ils inaudibles. Quelques fascistes auraient pris le pouvoir envers et contre tous. Je n’y crois pas une seule seconde.

                                        Je commencerais à y croire lorsque ces gens, s’ils existent, se manifesterons pour affirmer le rejet de ces quelques fascistes.


                                      • Jean Mohamed De La Bastille Jean Mohamed De La Bastille 22 juillet 2013 17:47

                                        Et bien je le fais et crois moi je dois souvent ferailler contre certains pour leurs expliquer que leur discours est dangereux, qu’ils manquent d’humilité dans leur posture et qu’il ne laisse aucune place aux doutes, ce qui à mon avis est le fondement de toute foie comme il est écris dans les trois livres sacrés...Le plus marrant, c’est que d’un côté, on féraille avec eux pour défendre une certaine liberté car il ne faut pas oublier que le totalitarisme de telles rgègles de vie imposer par l’Islam radical s’impose avant tout aux commuanuté qui vivent dans ces cités...et d’un autre côté on féraille avec vous pour vous expliquer que...En fait, je dis on mais c’est je car je féraille avec vous, eux, vous ne les laissez pas vous approcher vous et vos enfants...vous changez de quartiers, vous changez d’écoles, de club de sport....Eux font pareil..J’ai cette chance d’écrire et de questionner ces phénomènes infectes, ce qui m’offre au moins à moi, la possibilité de férailler avec vous...


                                      • povmillet 22 juillet 2013 18:04

                                        Les trois livres sacrés, on y arrive .

                                        Sans doute faut-il en passer par les trois pour parvenir en douceur au dernier n’est-ce pas ?

                                        Je suis athée mon ami ; de mon point de vue il n’est pas question de laisser des salmigondis faire autorité.

                                        On en revient à ce que je vous disait : qu’est-ce l’islam modéré ?

                                        Un islam où on lapide à coup de poignée de sable ? smiley

                                        Voyez-vous, on est une sorte de paradoxe de Fermi : « mais où sont-ils ? »


                                      • Jean Mohamed De La Bastille Jean Mohamed De La Bastille 22 juillet 2013 18:10

                                        Je préconise que l’on laisse cette loi en place mais que l’on fasse un compromis grâce à un décret d’application qui autoriserait par exemple d’avoir son niqab dans la rue...Je préconise surtout qu’il faille fermer toutes ces écoles, tous ces faux clubs dans les cités, cités qu’il faut en outre démolier...Je préconise que l’on envoie les enfants à l’école et au sport dans des milieux ruraux et/ou aisés pour qu’il apprenne à connaitre la France et les Français..Je préconise que tout ces enfants doivent être inscrits dans un parcours de pratiques culturelles et artistiques...Combien de territoire sont à repeupler en France. Je préconise Que l’on abaisse l’âge légal pour travailler à 15 ans et que dans le même temps, il y ait une légalisation du cannabis type Californie, c’est à dre avec des centres thérapeutiques gérés par des SEMS. Ainsi Le modèle gangsta rap à l’américaine dont le deal de drogues est le chemin de croix cessera d’alimenter l’imaginaire de ces gamins déculturés et en plus l’Etat se fera un beau magot.

                                        Enfin, je réformerais totalement l’Education Nationale quitte à privatiser une partie en proposant gracieusement à tous ces enseignants totalement dépassés voire désinterssés par des situations sociales dont il ne devine pas même le premier degré de complexité...
                                        Bref, il y aurait encore beaucoup à dire, des solutions, il y en a mais malheureusement, il y a un manque d’magination sidérant !

                                        Et dans cette histoire de niqab, on ne peut que le constater...

                                      • povmillet 22 juillet 2013 18:21

                                         Personne n’empêche une bonne partie de vos préconisations, on dira plutôt que ce sont les intéressés que vous défendez qui les refusent : ça s’appelle l’assimilation.

                                        Quant à l’autre partie vous préconisez que ce soit la république qui s’adapte.

                                        Accommodements -dit raisonnables- lorsque tu nous guettes !


                                      • povmillet 23 juillet 2013 12:27

                                        Vi, vi, c’est ça.
                                        Faudrait tout de même vous décidez hein, entre la provoc et les quelques fascistes qui auraient pris le pouvoir ; ça va bien ensemble, c’est soit l’un, soit l’autre ou alors il y a une troisième voie, etcelle là faut pas en parler.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès