• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Législatives : il faut un Centre pour la France !

Législatives : il faut un Centre pour la France !

Il faut, au Parlement, un courant politique nouveau qui soit à la fois indépendant et positif ! La création d’une force centrale et libre dans la vie politique française, là est la seule nouveauté, et le seul changement possible. 

Il faut au Parlement un courant politique nouveau qui soit à la fois indépendant et positif. Il faut un courant politique qui dise non à la participation complaisante, non à l’opposition de principe, et oui à l’esprit de responsabilité et d’unité nationale. Il faut un courant politique qui ne cherche pas l’échec des gouvernants, mais le succès de la France dans les immenses difficultés qu’elle va rencontrer. Des gens qui ne s’en laissent pas compter, qui ne se laissent pas influencer par les intérêts partisans. Et cette force ne peut être qu’au Centre. Pour la première fois, un vrai centre peut exister. Jusqu’à maintenant, le centre ne se concevait qu’à droite. Jamais, depuis des années, il n’avait pu faire la preuve d’une vraie indépendance, d’une vraie liberté de décision, fondée non pas sur des arrière-pensées, mais sur le plus profond de son engagement. Or pour qu’un vrai centre existe, il faut qu’il réunisse des femmes et des hommes qui assument leur diversité et ne soient pas toujours du même côté de cette barrière imaginaire qui séparerait les Français. 


La création d’une force centrale et libre dans la vie politique française, là est la seule nouveauté, et le seul changement possible. Et cette force centrale qui accepte et veut voir réunies les sensibilités différentes du centre, ceux qui ont voté d’un côté et ceux qui ont voté de l’autre, un pôle qui non seulement accepte la diversité mais la souhaite, c’est la garantie que pour la première fois, un courant refusera le sectarisme, les réflexes de clan, tout pour ou tout contre, toujours pour ou toujours contre ! Au travers des candidats de cette force centrale, pourront s’exprimer tous ceux qui éprouvent un malaise devant la volonté de monopole de l’UMP et du PS. Les gaullistes, les sociaux démocrates, les sensibilités sociales de la droite républicaine, les écologistes réalistes. Tous ceux qui n’aiment pas que triomphent les seules logiques d’appareil.



Ces candidats auront un mot d’ordre : "nous voulons être utiles à la France, pour qu’elle échappe à ses divisions". Nous ne serons pas les hommes et les femmes d’un camp, mais les hommes et les femmes d’un pays et d’un peuple.


Moyenne des avis sur cet article :  1.83/5   (24 votes)




Réagissez à l'article

24 réactions à cet article    


  • Jean-Pierre Llabrés Jean-Pierre Llabrés 28 mai 2012 10:26

    Le « CENTRE » ne naîtra que lorsque Bayrou, ou un(e) autre, parviendra à s’imposer politiquement en élaborant un programme socio-économique ambitieux et réaliste capable de rallier une majorité d’électeurs de droite, du centre et de gauche.
    En 2012, il aurait pu atteindre ce but s’il avait mis en avant, par exemple, la Refondation du Capitalisme prônée par Jean Peyrelevade, un de ses tout proches conseillers qu’il a complètement ignoré.


    • Ouallonsnous ? 28 mai 2012 22:17

       « nous voulons être utiles à la France, pour qu’elle échappe à ses divisions ». Nous ne serons pas les hommes et les femmes d’un camp, mais les hommes et les femmes d’un pays et d’un peuple.« 

      Il faut un programme comme celui du FdG qui se situe dans la doxa des formations politiques française au centre des préoccupations des français, car il est celui qui convient actuellement le mieux à la France pour se redresser économiquement, retrouver sa souveraineté et sa place dans le monde.

       Laisser agir le PS seul est le meilleur moyen d’avoir encore une politique très - trop - largement libérale, mâtinée d’un vernis social supplémentaire, non pas au centre de l’échiqier politique et des besoins des français mais à sa droite socio libérale.

      Notre avenir passe non pas par un gouvernement par le »faux PS« , véritable joker du systéme européo-atlantiste, UE, BCE, FMI, OTAN aprés l’échec du conducator à talonnettes fondé de pouvoir de la finance anglo-américaines, car il n’aboutirait qu’a nous vassaliser un peu plus !

      Notre avenir passe par l’application du programme »l’Humain d’abord« , élaboré en référence aux principes fondamentaux de notre République, relu à la lumiére des concepts des »Lumières" , des droits de l’Homme de 1789, du véritable socialisme et du programme du Conseil National de la Résistance de 1944 amendés pour le XXIème siécle ! Il est parfaitement au centre des besoins de la France !

      Il va sans dire que l’existence même du FdG et de son programme, programme rassembleur reflétant les aspirations de tous les français actifs ou retraités jouant ou ayant joué un rôle dans l’édification de la nation, relégue à l’extême droite fascisante, les partis qui du PS au FN se partagent les suffrages des égarés par la propagande de l’oligarchie !


    • Jean-Pierre Llabrés Jean-Pierre Llabrés 29 mai 2012 09:59

      Par Ouallonsnous ? (xxx.xxx.xxx.38) 28 mai 22:17
      « Il faut un programme comme celui du FdG qui se situe dans la doxa des formations politiques française au centre des préoccupations des français, car il est celui qui convient actuellement le mieux à la France pour se redresser économiquement, retrouver sa souveraineté et sa place dans le monde. »
      « Notre avenir passe par l’application du programme »l’Humain d’abord«  »

      Le FdG n’a pas le monopole de l’Humanisme et il est parfaitement possible d’atteindre ses objectifs par une voie diamétralement opposée.

      En ces temps de crise, on ne cesse de parler de déficits budgétaires, de dette, d’inflation, de réduction des charges, d’augmentation des impôts, et cætera...
      Il n’y a personne pour prononcer ce qui semble être LE gros mot absolu :
      ÉPARGNE ! ! !
      Pourtant, que ne pourrait-on faire avec de l’ÉPARGNE ? ? ?...

      Refondation du Capitalisme & Dividende Universel

      Le Parti Capitaliste Français ( PCF ) propose une synthèse socio-économique permettant d’instaurer une authentique compatibilité entre compétitivité et cohésion sociale ; entre compétitivité et solidarité.

      Ce projet de « Refondation du Capitalisme et de création d’un Dividende Universel » se compose d’un Objectif Principal et de deux Objectifs Spécifiques qui découlent de l’objectif principal.

      Objectif Principal :
      Acquisition Citoyenne & Collective du Pouvoir Économique

      Objectifs Spécifiques :
      I)
      Transformer le « capitalisme ordinaire » en un véritable 
      Capitalisme Écologique, Anthropocentrique, Philanthropique et Équitable.
      II)
      Faire bénéficier chaque citoyen, même mineur, d’un 
      Dividende Universel évolutif qui, de facto, éradiquera définitivement le concept même de chômage.



    • Ouallonsnous ? 29 mai 2012 10:47

      A JP Llabrés.

      « Le FdG n’a pas le monopole de l’Humanisme »,

       OK  ! Mais quel autre formation politique a écrit et proposée un programme le mettant en oeuvre ?

      Le voila le programme socio-économique ambitieux et réaliste capable de rallier une majorité d’électeurs, parce que c’est ce que les français souhaitent !

      Pourquoi le nier et ergoter a propos de Pierre, Paul ou Jacques ? Peut importe, le passé, c’est le présent et l’avenir ainsi que ce que nous voulons réaliser qui est important, et cà, c’est le programme et non les personnes qui se proposent pour l’appliquer, tout au moins en démocratie.

      Il est patent que pour le moment, nous sommes « border-line » pour la démocratie avec nos présidents élus pour cinq ans et agissant sans contrôle sérieux du peuple dans l’interval .

      Cela appelle aussi une modification de la constitution car la faille est béante dans laquelle peuvent s’engouffrer tous les aventuriers que l’étranger nous envoie pour ruiner notre état !


    • Jean-Pierre Llabrés Jean-Pierre Llabrés 29 mai 2012 10:52

      « Le voila le programme socio-économique ambitieux et réaliste capable de rallier une majorité d’électeurs, parce que c’est ce que les français souhaitent ! »

      NON ! ! !


    • Ouallonsnous ? 29 mai 2012 13:48

      Pourquoi ?


    • Jean-Pierre Llabrés Jean-Pierre Llabrés 29 mai 2012 14:02

      Parce qu’il est parfaitement possible d’atteindre les objectifs du FdG par une voie diamétralement opposée.

      Cf. ci-dessus.


    • Ouallonsnous ? 29 mai 2012 23:29

      C’est plutôt pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué vos moyens diamétralement opposés, d’autres parts cela n’a jamais été expérimenté ou ne serait ce qu’esquissé.
       
      Alors que le contenu du programme « l’Humain d’abord », lui, l’a été globalement, et la partie mise en pratique aussi partielle qu’elle est été, nous lui devons la reconstruction d’aprés guerre et les trentes glorieuses, nous lui devons la renommée d’universalisme de la France dans le monde !

      Pourquoi voulez vous jouer à l’apprenti sorcier, alors que la « recette » toute prête est là, il suffit de beaucoup de résolutions, j’en conviens, mais il me semble que les français n’en manque pas !


    • Jean-Pierre Llabrés Jean-Pierre Llabrés 29 mai 2012 23:31

      « cela n’a jamais été expérimenté »

      La Fondation Nobel fonctionne ainsi depuis plus d’un siècle ! ! !


    • Ouallonsnous ? 30 mai 2012 14:04

      C’est donc de l’aventurisme irresponsable ! Hors cela nous ne pouvons nous le permettre, les adversaires du « modélé » français étant à l’affût !


    • Jean-Pierre Llabrés Jean-Pierre Llabrés 30 mai 2012 19:11

      Par Ouallonsnous ? (xxx.xxx.xxx.61) 30 mai 14:04

      Ouallonsnous ?... Dans le mur avec les idées du FdG !
      Sans moi ! ! !


    • Ouallonsnous ? 1er juin 2012 14:58

      Ce sont vos problèmes de personnes qui vont vous mener dans le mur Jean-Pierre Llabrés !


    • Jean-Pierre Llabrés Jean-Pierre Llabrés 1er juin 2012 15:44
      « problèmes de personnes »

       ? ? ?




    • Daniel Roux Daniel Roux 28 mai 2012 10:30

      Mais il y a déjà un centre en France, c’est le PS et ses courants de proche de la gauche avec Montebourg à proche de la droite avec Valls.

      A gauche, le Front de Gauche avec le PC et le Parti de Gauche.
      A droite, le Front de droite qui commence avec le Modem jusqu’à l’UMP et le FN.

      Ne vous contentez pas de lire le nom en gros de la marque, lisez aussi, en tout petit, la description du contenu.


      • Yvance77 28 mai 2012 11:07

        Salut,

        Je me suis arrêter à votre première phrase : «  Il faut, au Parlement, un courant politique nouveau qui soit à la fois indépendant et positif ! »

        Car, on a vu les résultats avec vous ... aussi on a pas besoin d’aller plus loin !


        • bnosec bnosec 28 mai 2012 14:48

          Fallait réagir avant de laisser Bayrou noyer le centre un peu plus à chacune des élections à laquelle il a participé. Depuis Bayrou, le centre s’enfonce irrémédiablement...


          • Khanofer Khanofer 28 mai 2012 19:05

            Beatrice, très démocratiquement

            Votre chimère a conduit dans le mur Bayrou, la nouvelle udf et le modem, pourquoi continuer avec ce ni ni complètement contre productif
            Dans une démocratie, il y a une majorité et une opposition, c’est ainsi !
            Et que cela s’appelle en France gauche et droite résulte principalement du positionnement dans l’hémicycle
            Rien ne vous interdit de constituer une force politique indépendante , mais il faut le faire non pas avec un positionnement qui explose a chaque élection mais par une force de proposition qui vous serait spécifique

            Franchement le spectacle des ralliements« sauve qui peut », a droite , à gauche, des cadres du modem dans l’entre deux tours jusqu’à Bayrou qui a dut faire un choix publique pour ’assumer« sa responsabilité », c’était pathétique et affligeant !

            vous ne pourrez jamais empêcher cela , il faudra tout simplement choisir son camp !

            Cela aurait été beaucoup plus glorieux de constituer une véritable force politique du modem pendant la législature élection après élection plutôt que croire au destin du saint homme ( le bearnais...) jusqu’à confisquer presque tout les moyens du modem a cette unique et pathétique destinée !

            Et une fois que vous auriez eu une vraie force politique et beaucoup d’élus, revendiquer le leader chape de la majorité ou de l’opposition le cas échéant !

            Après tout, le ps n’a pas toujours été leader à gauche et a droite , il y a bien eu un président udf,plusieurs 1er ministre udf.
            Un centre démocrate européen leader face aux gaullistes et plus de députés udf que rpr dans les années 80/90
            Au minimum,, si vous voulez faire que quelque chose, changez de leader !!
             Bayrou n’a ni les capacité , n’est pas un rassembleur et en plus se révèle un véritable looser


            • reprendrelamain reprendrelamain 28 mai 2012 20:23

              « un courant politique nouveau » j’espère que c’est du 2ème degré sinon c’est très très grave !


              • BOBW BOBW 28 mai 2012 21:18

                Votre article est un article de propagande pour les néo-libéraux qui ne condamnent pas les traités et mécanismes européens qui vont dans le même sens.


                • arobase 28 mai 2012 22:18

                  « Il faut, au Parlement, un courant politique nouveau qui soit à la fois indépendant et positif ! »


                  « indépendant » !! et positif ! smiley

                  je croyait que l’UDF faisait partie du RPR, pardon, de l’UMP. enfin, c’est pareil !

                  il fallait un centre à la présidence, on a vu.
                  il faut un centre à l’assemblée ? c’est tout vu ! 

                  le pays n’aime que les choses claires. et surtout pas les faux semblants ! 


                  • Mugiwara 29 mai 2012 01:29

                    Beaucoup ne comprennent pas les choix de F. Bayrou, ces derniers temps, d’où les commentaires quelque peu acérés ici. 


                    En votant pour Hollande, il cherchait simplement l’apaisement. 

                    En donnant sa préférence pour un candidat à la présidence de l’UMP, il ne fait que éclairer nos pauvres lanternes. 

                    c’est juste un homme de raison, réaliste, pragmatique, de son temps. 

                    bien que je ne sois pas d’accord sur tout ce qu’il dit, je salue néanmoins sa volonté de jouer franc jeu, pour le bien du pays. 

                    n’oublions pas que le pays court un risque les prochaines années et il va sans dire que voter pour un homme pareil sera plus que judicieux pour continuer à éclairer nos pauvres lanternes. (je me répète, je dis juste oui, pour le centre, reste à déterminer une nouvelle politique, parce que franchement, il n’y a pas assez d’audace et je précise que par audace, c’est par exemple les 60 mille postes de fonctionnaires proposé par F. Hollande, malgré la situation actuelle, ça c’est osé, audacieux et porteur d’espoir). 

                    enfin bon, c’est aussi une question d’habitude, je ne sais pas trop s’il y a eu des partis de centre avant gardiste, mis à part la fameuse proposition de De Villepin, à savoir mettre en place un genre de rsa à 800 euros pour tous ceux qui n’ont pas de job, simplement en refondant le système social, retraite, chomage etc ...

                    de telle manière que si on n’a plus rien du jour au lendemain, il serait judicieux d’avoir de telles aides, je soupçonne des arrières pensées quelques peu neuséabondes de De Villepin (volonté de nous entuber, pour mieux baisser les salaires contre un emploi ...). 

                    une chance pour la France que De Villepin soit out ...lui et Chirac ont été une cata, à pisser de rire... 

                    bref, le chemin est encore long pour qu’une identité centriste puisse s’installer dans les esprits français. 

                    enfin, faut un début à tout, et c’est encourageant. 

                    • Khanofer Khanofer 29 mai 2012 09:19

                      Bayrou a commencé sa carrière politique dans la fin des années 70 sous Giscard !
                      S’il perd les prochaines législatives, ce ne sera pas une grande perte pour la France !

                      Il y en a assez de ces politicards professionnels a la charge des contribuable depuis des décennie et décennie ! Marre de lui payer ses costumes de tailleurs a 40000€ piece !!

                      Connaissez vous une « loi Bayrou » , un règlement , une doctrine ?
                      du vent de l’inutile
                      Place aux autres !!!


                      • sylvie 29 mai 2012 11:10

                        Bonjour Mme, les anciennes frontières ou positions entre partis n’ont plus du tout cours aujourd’hui, gauche droite centre etc cela ne signifie plus rien.
                        Faire table rase de tout cela et faire face au seul et unique défi , j’emploie ici volontairement leur terme favori : TINA, la question aujourd’hui est extrêment grave et s’exprime ainsi : avec le monde libéral ou contre donc il manque effectivement une nouvelle position qui serait peut être « au dessus » smiley


                        • Khanofer Khanofer 30 mai 2012 00:22

                          Euhh , Sylvie , c quoi ?*
                           on connait l’economie administrée ( le socialisme) et ses resultats sur la personne humaine.. et le liberalisme, c’est a dire la libre entreprise avec ses réussites et ses laissés pour compte
                          c’est quoi votre « au dessus » ?

                          et eviter de me sortir le « juste milieu »...


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires