Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile
  • Agoravox TV

Accueil du site > Tribune Libre > Les « coulisses » de la nouvelle affaire DSK

Les « coulisses » de la nouvelle affaire DSK

Le 21 octobre je reçois un mail au sujet d'une émission de Thierry Ardisson diffusée sur la chaîne Paris Première les 5 et 20 février 2007. Cette émission désormais bien connue concerne de prétendues violences de DSK aux dépens de la journaliste (Paris Match, Le Figaro) et écrivain Tristane Banon.

De nombreux témoins écoutent son témoignage pendant l’émission : Thierry Ardisson, Jacques Séguéla, Thierry Saussez, Jean-Michel Aphatie, Roger Hanin, Gérald Dahan, Claude Askolovitch et Hedwige Chevrillon.

A part Ardisson, personne n’ose intervenir pendant le récit de Tristane Banon. Les regards sont embarrassés et la gêne est palpable. Le seul à oser intervenir est Roger Hanin : "Tu vois, ça c’est de la connerie générale. S’il fait ça, il peut faire n’importe quoi". 

Mais, dans cette vidéo, le nom de l’homme politique est caché par un beep... Comment savoir qui se cache derrière ce bruit ? Je décide donc de contacter Tristane Banon par téléphone. Elle me confirme qu’elle parlait de DSK et me précise également qu’Entrevue a déjà publié cette révélation en mars 2007 (extrait disponible sur son site web). Je tente, sans succès, de contacter plusieurs fois DSK et son secrétariat auprès du FMI.

A ce stade l’histoire est tellement incroyable que je décide de publier un article sur AgoraVox le 22 octobre.



Dans la foulée plusieurs sites web reprennent cette information : Bakchich, Arrêt sur Images, EntreVue, 20 Minutes, Le Post, le service politique de L’Express...etc.

D’ailleurs, la journaliste de l’Express Elise Karlin précise que l’histoire de Tristane Banon et de DSK aurait même été évoquée dans un ouvrage publié en 2006 :

"Cette jeune femme est la fille d’une conseillère générale socialiste, Anne Mansouret, 9ème vice-présidente du conseil général de l’Eure. Dans leur livre Sexus Politicus, publié chez Albin Michel et qui vient de sortir en poche, Christophe Deloire et Christophe Dubois racontaient déjà, sans donner son nom, qu’Anne Mansouret avait eu l’occasion de s’expliquer avec DSK, lequel avait invoqué ’une banale tentative de séduction’, et que François Hollande était intervenu pour calmer le jeu. Cette fois, DSK est bien seul pour gérer ses soucis au FMI". 

En effet, dans leur ouvrage tout fraichement reédité, Christophe Deloire (directeur du centre de formation des journalistes) et Christophe Dubois (grand reporter pour le magazine sept à huit) consacrent un chapitre entier aux prétendues frasques de DSK entre autres avec des journalistes politiques. Au sujet de l'histoire de Tristane Banon, les deux auteurs écrivent :

"L'affaire, à l'époque, fait grand bruit dans les arcanes du pouvoir, mais la presse l'ignore (...). François Hollande, qui la connait également, préfère soutenir la jeune femme sans l'influencer. Il passe des coups de fils de réconfort. Finalement l'affaire se règle à l'amiable. Sa mère aura l'occasion de s'expliquer avec DSK à un meeting (...). Elle lui fera remarquer son manque de délicatesse. Il invoquera une banale tentative de séduction". 

Une question me vient à l’esprit : Y-aurait-il eu des pressions ou "influences" politiques derrière la décision de Tristane Banon de ne pas déposer plainte comme semblent le suggérer ces différents extraits ?

Par ailleurs, toujours le 22 octobre, sur Rmc, Thierry Ardisson affirme au sujet des excès de DSK : "Tout le monde le savait. Moi, j’ai 14 copines qui me disent 'Il a essayé avec moi'... Je pense que ce type-là a une maladie... Il faut qu’il fasse une cure !"

Le 23 octobre, la journaliste Sylvie Pierre-Brossolette écrit dans Le Point :

"Etonnant Strauss-Kahn, qui n’a cessé, toute sa carrière, de flirter dangereusement avec la ligne jaune. Ses frasques sont légendaires, mais quasi aucun écho n’en a été donné par la presse, tradition française oblige. Son goût pour le sexe faible l’a conduit à prendre beaucoup de risques. Il a failli plusieurs fois être l’objet de plaintes pour harcèlement.

On l’a vu ici ou là dans des lieux d’où la plus élémentaire prudence devrait le tenir éloigné. Mais il a toujours privilégié sa liberté, ce qui ne le met pas à l’abri de quelques révélations ultérieures s’il devait être un concurrent-ou un adversaire-sérieux pour la prochaine présidentielle. Certes, tout le monde se tient par la barbichette, mais certaines personnalités prennent plus de précautions que d’autres... Et les moeurs, depuis la vulgarisation d’Internet, ne sont plus celles des dépêches prudentes de l’AFP. "



Moyenne des avis sur cet article :  4.25/5   (96 votes)




Réagissez à l'article

80 réactions à cet article    


  • saint_sebastien saint_sebastien 25 octobre 2008 03:01

    Je comprends mieux pourquoi les socialistes ne l’ont pas choisit. Avec DSK , c’était le scandal assuré, pourtant pour ceux qui ne connaissait pas l’homme il faisait figure de meilleurs candidat pour le péquin moyen... il traine donc pas mal de casseroles et beaucoup étaient au courant.


    • La mouche du coche La mouche du coche 25 octobre 2008 09:47

      Je rappelle que le problème n’est PAS que DSk soit attiré par les femmes. C’est son droit et cette femme a dut être dans le fond flattée d’être tellement désirée puisqu’elle l’a raconté en public. Si elle avait été vexée de son attitude, elle ne l’aurait pas racontée à tous pour éviter de passer pour une conne. Là, on sent bien qu’elle en ait plutôt fière et c’est normal. Il est normal pour une femme d’avoir du plaisir à plaire. Tout va bien.

      La seule question qui nous intéresse est : Dans la première affaire DSK, a-il fait de la promotion-canapé ? Y a-t-il eu abus de pouvoir ?


    • La mouche du coche La mouche du coche 25 octobre 2008 09:48

      pardon "qu’elle en EST plutôt fière"


    • Philou017 Philou017 25 octobre 2008 10:31

      Un homme politique est un déséquilibré affectif profond et cela ne nous regarde pas ? bien sur que si. D’autant que cela s’accompagne de tentative de viol.
      Les hommes politiques d’un certain niveau sont presque tous des délinquants immoraux. Significatif de la sphere politique actuelle et de sa moralité.A méditer..


    • La mouche du coche La mouche du coche 25 octobre 2008 10:46

      "Un homme politique est un déséquilibré affectif profond et cela ne nous regarde pas ?"

      Ben non. DSK a le droit d’avoir ses problèmes comme nous en avons tous.

      La seule chose qui nous importe est de savoir si cela a influé sur son comportement professionnel. Ce n’est pas le cas ici puisque cette femme est journaliste et n’a pas de rapport de subordination avec lui.


    • Philou017 Philou017 25 octobre 2008 11:23

      Effectivement, il ne s’agit pas que d’un déséquilibre, mais du comportement du personnage et de son attitude vis à vis des autres , et en particulier des femmes. Mais, si on a peu de respect pour les femmes, pourquoi on aurait-on pour les hommes ?

      DSk a le droit d’avoir des problemes. Cela ne l’autorise pas à se comporter de façon aussi irrespectueuse.
      Et il ne s’agit pas apparemment d’une dérive passagere.

      DSK est un loup, car à ce niveau de la politique, il n’y a que des prédateurs. Intéréssant de savoir jusqu’où cela peut aller...


    • La mouche du coche La mouche du coche 25 octobre 2008 11:58

      Vouloir faire l’amour à une femme est pour vous se comporter avec elle de manière "irrespectueuse" !!! smiley

      Vous êtes en ménopause ou bien ?


    • appoline appoline 25 octobre 2008 14:03

      Allons, allons, vous vous égarez, il ne faut pas donner plus d’importance au personnage ; comment voulez-vous qu’une femme soit flattée par le harcèlement et les comportements porcins d’un tel goujat. Qui plus est, on ne peut pas dire que DSK soit vraiment appétissant . Un peu plus de considération pour les femmes, elles sont beaucoup plus malignes que vous l’imaginez ; quelques unes ont dû bien se servir de ce triste individu et c’est très bien comme cela. Il faut savoir se maîtriser quelques fois dans la vie.


    • Emmanuel Goldstein Emmanuel Goldstein 26 octobre 2008 01:49

      Il faut quand même signaler que Thierry Ardisson est un ROYALISTE (pas partisan de Ségolène Royal, non ROYALISTE, pour la RESTAURATION DE LA MONARCHIE). 

      Bravo l’intérêt du point de vue. 

      La France est maintenant l’objet de l’attaque du neo-conservatisme des moeurs. 

      Nous subissons un génocide culturel, et nous ne nous révoltons pas... Nous courrons même, happés pas tous les piège de l’aristocratie merdiatique. 

      La France sous Pétain : 500 000 résistants, 500 000 collabos, et 39 000 000 de veau. Ca n’a pas beaucoup changé... 


    • Pourquoi ??? 25 octobre 2008 06:51

      Qu’on respecte la vie privée, OK, mais quand la sexualité d’un homme politique prend de telles proportions maladives, j’estime qu’on est en droit de savoir.

      En tout cas Sarko savait ce qu’il faisait en l’expédiant aux states. C’était sûr que là-bas le scandale éclaterait.

      Allez, messieurs les journalistes dites-nous tout ce que nous devrions savoir avant de voter !


      • Philou017 Philou017 25 octobre 2008 10:39

        " Allez, messieurs les journalistes dites-nous tout ce que nous devrions savoir avant de voter !"

        Mais les journalistes vous disent tout ce que vous devez savoir...Enfin, tout ce que leurs patrons pensent que vous devez savoir.
        Il est temps de se réveiller.


      • morice morice 25 octobre 2008 08:58

         "On l’a vu ici ou là dans des lieux d’où la plus élémentaire prudence devrait le tenir éloigné."

        ...ça recoupe ce qu’on avait mis en post sur les allégations de participation aux boîtes échangistes. Le débat sur la vie privée est un faux débat : à ce stade avancé on est au bord de la maladie obsessionnelle insoignable comme le dit Ardisson, dont on sait que je n’apprécie pas les dires pourtant. Lui le SAIT davantage, l’étant lui-même et le clamant partout. Les problème est l’omerta journalistique et l’incroyable baroud anti-rumeur déclenché par ses amis politiques qui pourtant le savent obligatoirement tous... Enfin, on ne m’ôtera pas de l’esprit qu’il s’est fait piéger par deux choses : l’appât du gain ET le sexe. Et celui qui l’a envoyé là-bas savait qu’il succomberait facilement : il y a 7000 personnes où il travaille, et un ex-ministre de l’inérieur a des fiches qui incluent les turpitudes sur un tas de gens spécialement les concurrents. Selon la presse, le président serait fort marri de ce qu"il lui arrive. Personnellement je n’en crois pas un mot : comme je l’ai déjà dit, on a placé un coq au milieu de la plus gigantesque basse cour possible. Pour le flinguer, et notre gros bêta est tombé pile dans le panneau. Ce qu"il y a d’affligeant, c’est que l’affaire Horowitz aurait dû lui servir d’exemple et surtout la rapidité avec laquelle c’est arrivé : si on prend le temps de poser ses valises et le temps de faire le tour de la maison, c’est dans le mois où il débarque. On peut donc parler d’obsessionnel. Elu président en 2012, on a failli avoir l’ancien président d’israël, Moshe Katsav dans ce cas... Peut-on en parler sans passer pour quelqu"un qui en veut à l’individu : non, car il faut aussi que les gens promis à de très hautes responsabilités en prennent eux également, et ne conçoivent pas la direction d"un pays comme le deuxième intérêt de leur vie. Chez les obsessionnels, l’intérêt premier est.. leur obsession.


        • morice morice 25 octobre 2008 09:11

           Dans la pièce, c’est Hanin qui m’avait surpris. Pas par le fait qu’il condamnait, par le fait qu"il venait d’apprendre quelque chose qui ne l’étonnait pas trop semble-t-il. Sa condamnation était bien molle. Mais vous relevez la présence dans la pièce d’un individu qui joue les météores de la presse en ce moment : Claude Askolovitch. Sa proximité avec le pouvoir actuel en fait le pion rêvé de l"échiquier à dézinguer le candidat socialo de 2012. L’auteur de "qui connaît madame royal" me semble tout indiqué pour avoir joué mr les mauvais offices auprès de qui vous savez. Il a aussi écrit "la France du piston". Et "je vous fais juge", l’ouvrage de Dati bien trop flagorneur. Dans son blog, on a un titre prémonitoire : "A force d’écrire des choses horribles, elles finissent par arriver". Et c’est vrai qu’il en a écrit, des conneries, celui-là.


          • Jean-Charles DUBOC Jean-Charles DUBOC 25 octobre 2008 10:08

            Le comportement de « chimpanzé en rut » de DSK, tel qu’il est décrit par Tristane Banon, n’est qu’un des aspects de la personnalité troublante de notre éléphant socialiste (à la grosse trompe) qui serait « capable de faire n’importe quoi » d’après la journaliste.

             

            A titre d’exemple, il y a un deuxième scandale qui est en train de monter progressivement au sein du Gouvernement, et sur Internet, et qui est beaucoup plus grave que l’addiction au sexe…

             

            C’est tout simplement que DSK a étouffé le dossier du détournement des indemnités de la guerre du Golfe attribuées à la France (1991) dont il a pris connaissance alors qu’il était ministre des Finances en 1998 :

             

            http://euroclippers.typepad.fr/alerte_ethique/

             

            Et cela, c’est infiniment plus grave que son obsession sexuelle.

             

            C’est le prochain scandale qui fera trembler la Vèm République.

             

            Jean-Charles Duboc


            • Botsu 25 octobre 2008 22:39

              En parlant d’obsession ça faisait un moment que vous étiez plus venu la ramener avec vos histoires à dormir debout. Elle est pour bientôt cette malette de 50 millions ? C’est Chirac qui viendra vous la remettre en personne ? smiley


            • Castor 25 octobre 2008 10:21

              Quoi, vous en remetez une couche ?

              Vous êtes toujours aussi peu étayé dans vos affirmations, ça fait peur.
              Alors comme ça, l’atmosphère est lourde chez Ardisson, personne n’ose intervenir ?
              Ce sont vos preuves de ce qu’il s’est passé quelque chose, ça ?

              Vous reconnaissez vous-même qu’il s’agit d’un bruit, que rien ne vient confirmer !
              Vous êtes désespérant de connerie et de mauvaise foi !

              Personne ne nie que DSK soit un queutard, mais vous êtes en train de parler d’un supposé viol pour lequel l’"intéressée" elle-même n’a pas jugé bon de déposer plainte, par soi-disant peur, mais vient déverser ses accusations sur un plateau télé (et, pardon, mais quel plateau !) !!!

              La seule chose que vous démontrez, Monsieur le journaliste, c’est qu’avec peu de choses, on peut donner corps à une rumeur !


              • Philou017 Philou017 25 octobre 2008 10:36

                Rumeur ? L’intéréssée a désigné elle-même le fautif. Que faut-il de plus ?


              • brieli67 25 octobre 2008 10:37

                un peu petit tour chez Tristane sur sa page pub de chez Wiki

                sa participation

                • Bordel n° 2, avec V. Despentes, P. Eudeline, B. Bonvoisin, J.-P. Cescosse, T. Banon, A. Rozen..., Éditions Flammarion, Paris, 2004
                  Dans ce recueil très varié qui milite pour la réouverture des maisons closes et la liberté sexuelle, des écrivains français de la nouvelle génération expriment sans retenue leurs préoccupations, passions, obsessions, souvenirs dans une écriture violente, désabusée et décapante.




                  Sans trop vouloir tirer sur l’ambulance -des heures de combats communs - mais la gestion cavalière de la MNEF m’est restée à travers de la gorge....



              • Castor 25 octobre 2008 10:41

                Philou,

                il suffit de dire un truc pour que ce soit parole d’évangile ?
                Donnez vos voix à Rachida Dati, elle va sûrement apprécier les économies que vous ferez faire au budget de la justice !!!


              • appoline appoline 25 octobre 2008 14:17

                @ Castor,
                A pratiquer la technique du concours d’autruche, nous avons hérité d’un grand nombre de détraqués, de malfrats, de mafieux. Il est plus que nécessaire de savoir à quels individus les français ont à faire et surtout que l’on puisse les virer avant qu’ils ne vérolent leur entourage professionnel.


              • Philou017 Philou017 25 octobre 2008 10:28

                Merci pour cet article. Edifiant en effet.

                Je suis persuadé que la plupart des hommes politiques de haut niveau sont des désaxés. Comment peut-on endosser le costume d’un menteur, d’un escroc, d’un manipulateur, sans avoir un pet au casque ? Sarkosy en est un autre exemple.

                Seule une moralisation du fonctionnement de la société, et donc de la politique, pourra ramener des gens relativement sains au pouvoir.

                Ce qui me fait marrer, c’est la réaction d’Anne Sinclair défendant son cher mari. Comment peut-on descendre si bas.... Eclairant sur la moralité des élites. Mais le monde a les élites qui lui correspondent. Il est temps de nous défaire de ce foutoir immonde....


                • Castor 25 octobre 2008 10:43

                  Vous allez éditer un bouquin sur les positions sexuelles qu’il convient d’adopter, sur les pratiques sexuelles à bannir et nous remettre au goût du jour des peines pénales pour les contrevenants ?

                  Bravo, j’aime votre sens de la liverté individuelle !!!


                • Philou017 Philou017 25 octobre 2008 11:16

                  Il ne s’agit pas de promouvoir la morale sexuelle.
                  Si DSK veut aller s’eclater en boite échangiste , c’est son droit et effectivement ca fait partie de sa vie privée.

                  Tout autre chose est son comportement avec des personnes qu’il fréquente dans la vie courante. Si cela va jusqu’à des attitudes completement irrespectueuses vis à vis de femmes et même jusqu’à quelque chose qui ressemble à une tentative de viol, il s’agit du comportement d’une personne et de la façon dont il se voit et dont il traite les gens qu’il rencontre.
                  Nul doute que mr DSK ne se comporterait pas ainsi s’il n’était pas DSK.

                  Cela en dit long sur sa moralité, sur sa façon de voir les autres,sur le respect des autres et de règles morales élémentaires.

                  Il ne s’agit nullement de juger la vie sexuelle d’un personnage , mais de connaitre son comportement en société. Et il ne s’agit pas d’un acte isolé apparemment.

                  Et quand il s’agit par exemple de diriger ce qui est sans doute la plus importante agence mondiale, cela nous intérésse. Quelle niveau de moralité peut-on donner à DSK dans son role de dirigeant ?

                  Bien peu, à mon avis.



                • Castor 25 octobre 2008 11:19

                  Alors réouverture des maisons closes et cantonnement de l’exercice sexuel en ces lieux ?
                  Appelons-ça du puritanisme décomplexé !
                  Consternant !


                • Sébastien Sébastien 25 octobre 2008 10:30

                  J’imagine qu’avant d’echouer sur Agoravox, Bailly a du proposer son torchon a plusieurs canards...

                  Mais evidemment, la chape de plomb autour de DSK l’a empeche de publier son investigation...

                  Vous devriez vous presenter au journal du CE, ils vous prendront peut-etre...


                  • Philou017 Philou017 25 octobre 2008 10:51

                    Les journaux ne parlent JAMAIS des frasques de nos chers dirigeants. Mais à part cela il n’y a pas de chape de plomb.

                    Tiens, c’est comme la crise économique, ils étaient pas "au courant".... Ils auraient du lire Agoravox.

                    Au fait, merci au site de publier ces infos, soigneusement évitées par la presse, même dite de caniveau. Car il y a caniveau et caniveau....


                  • Sébastien Sébastien 25 octobre 2008 18:06

                    Ton commentaire me fait penser au sketche des inconnus sur les chasseurs... Mouarf... Qu’est-ce qu’on s’en fout des frasques de nos dirigeants...


                  • Philou017 Philou017 25 octobre 2008 19:03

                    Dis-moi commnent tu te comportes avec les autres et je te dirai qui tu es....


                  • brieli67 25 octobre 2008 10:46

                    oh Poqué paske Louis pardon son père savait ???
                    				 				par brieli67 (IP:xxx.x41.223.228) le 25 octobre 2008 à 08H00 				
                    				

                    								
                    				
                    										
                    				
                    REMEMBER UN AN Déjà
                    				 					
                    _Tinka
                    http://www.youtube.com/watch?v...

                    http://www.timesonline.co.uk/t...
                    Sarkozy winks and suddenly it is l’amour - dans la Presse internationale

                    On raconte que le président français et la jeune chanteuse âgée de 34 ans se seraient vus plusieurs heures dans l’hôtel de luxe où résidait Nicolas Sarkozy, à Tripoli, lors de son déplacement officiel en Lybie, le 25 juillet dernier. C’est une traductrice présente dans l’hôtel qui aurait confié avoir vu le couple.
                    En guise de remerciement, Nicolas Sarkozy aurait fait envoyer un énorme bouquet de roses.....



                    Méga-cadeau offert par son hôte Mouammar Kadafi :ça vaut son pesant d’or de cacahuètes de lokoums une geisha blonde slave star télé ! Un présent impérial, les diamants de Giscard du strass à côté et à consommer sur place. Nada dans une vitrine des présents de la Présidence de la République.

                    N’en revenant pas de ce qui lui est arrivé, Naboléon innonde le hall d’acceuil d’une mer de roses !!
                    Que Bella d’un jour dédaigne....


                    C’est une histoire de sous non ? DSK chasse mal ou trop selon mais.........
                    Monsieur le Député fouineur des comptes d’ Elysée Pompadour ?
                    Avez-vous trouvé un bordereau ? au moins pour les roses ? Dites....

                    Nombreuses sources non occultées par Préfet Claude inhttp://en.wikipedia.org/wiki/T... 				
                    				

                    • morice morice 25 octobre 2008 10:52

                       on dira ce qu"on veut mais Chavez est... impayable !!  ah ah ah !!! 


                      • brieli67 25 octobre 2008 11:14

                        dans les journaux fleurissaient des photos de nuées de secrétaires et au mileu un crâne bien dégarni tel Edgar Faure.... souriant heureux comme un coq en pâtes

                        Là de nos jours plus que des patibulaires hommes en trois pièces cravattés avec leurs gadgets zéléctroniques...... 
                        La caravane est devenue bien tristounette la jupette se fait très rare. 


                        • grangeoisi 25 octobre 2008 11:19

                          Bon ! Ca vient cette plainte contre DSK pour tentative de viol ou harcèlement sexuel ? Ou faut-il parler d’un autre harcèlement ?


                          • Le Hérisson Le Hérisson 25 octobre 2008 11:47

                             A Monsieur Duboc,

                            Je suis allé sur vos différents blogs (tous teintés UMP) pour en savoir plus sur les faits de ce "détournement" mais j’avoue être resté sur ma faim.
                            Par conséquent, pourriez vous rédiger un article clair, argumenté et précis, avec des faits, concernant ce que vous avancez ?
                            Merci.


                            • Jean-Charles DUBOC Jean-Charles DUBOC 25 octobre 2008 22:58

                              @ Le Hérisson

                               

                              Vous écrivez « Par conséquent, pourriez vous rédiger un article clair, argumenté et précis, avec des faits, concernant ce que vous avancez »

                               

                              Je suis désolé, mais mes propos sont clairs et nets.

                               

                              L’article est en ligne et fait 22 pages :

                               

                              http://euroclippers.typepad.fr/alerte_ethique/

                               

                              Mais vous avez tout à fait le droit de rester aveugle.

                               

                              Si vous voulez vraiment en savoir plus vous pouvez contactez l’Union Nationale des Sous-Officiers en Retraite (UNSOR / 15 000 membres) qui a écrit à Christine Lagarde, ministre de L’Economie, pour avoir une mise au point sur l’affaire du détournement des indemnités de la guerre du Golfe par Mitterrand (3,5 milliards d’euros détournés en 1991), couverte pas DSK.

                               

                              La réponse a été « nous ne pouvons pas confirmer ou infirmer les allégations du dossier ».

                               

                              Que voulez-vous de plus ?...

                               

                              Vous pouvez aussi écrire à la ministre !...

                               

                              Et je rejoins Morice qui dit « notre gros bêta est tombé pile dans le panneau ».

                               

                              Mais avec cette affaire de Tristane Banon, de toute façon, DSK est fichu. Le FMI n’a pas d’autre choix que de le virer avant que le scandale ne s’étende de l’autre côté de l’Atlantique.

                               

                              Jean-Charles Duboc


                            • grangeoisi 25 octobre 2008 12:10

                              Ouai Le Hérisson c’est teinté d’UMP ! C’est aussi teinté d’esbrouffe !

                              Faîtes comme lui envoyez un courrier vers des instances, comme il faut ménager tout électeur potentiel, vous recevrez , en retour, un courrier aussi ampoulé, aussi langue de bois et ainsi vous pourrez le mettre en exergue sur votre site.

                              Espérons que votre site sera mieux fait que celui d’euroclippers, mais les clippers étaient tellement difficiles à conduire !


                              • morice morice 25 octobre 2008 12:16

                                 par Le Hérisson (IP:xxx.x47.203.131) le 25 octobre 2008 à 11H47 

                                 
                                A Monsieur Duboc, 

                                Je suis allé sur vos différents blogs (tous teintés UMP) pour en savoir plus sur les faits de ce "détournement" mais j’avoue être resté sur ma faim. 
                                Par conséquent, pourriez vous rédiger un article clair, argumenté et précis, avec des faits, concernant ce que vous avancez ? 
                                Merci.

                                faut vous l’apporter chez vous emballé aussi habillé en groom ? Les journalistes ne sont pas à votre botte, monsieur...

                                • A. Nonyme Trash Titi 25 octobre 2008 22:27

                                  Morice, vous n’y entendez rien en journalisme, alors motus !


                                • Jean-Charles DUBOC Jean-Charles DUBOC 25 octobre 2008 23:04

                                  @ Le Hérisson

                                  @ Morice

                                   

                                  Vous écrivez « Par conséquent, pourriez vous rédiger un article clair, argumenté et précis, avec des faits, concernant ce que vous avancez »

                                   

                                  J’ai déjà répondu plus haut.

                                   

                                  L’article est en ligne et fait 22 pages :

                                   

                                  http://euroclippers.typepad.fr/alerte_ethique/

                                   

                                  Si vous voulez vraiment en savoir plus vous pouvez contactez l’Union Nationale des Sous-Officiers en Retraite (UNSOR / 15 000 membres) qui a écrit à Christine Lagarde, ministre de L’Economie, pour avoir une mise au point sur l’affaire du détournement des indemnités de la guerre du Golfe par Mitterrand (3,5 milliards d’euros détournés en 1991), couverte pas DSK.

                                   

                                  La réponse a été « nous ne pouvons pas confirmer ou infirmer les allégations du dossier ».

                                   

                                  De toute façon, DSK est fichu car le FMI n’a pas d’autre choix que de le virer avant que le scandale Tristane Banon ne s’étende aux USA.

                                   

                                  DSK sera viré très prochainement du FMI, et rentrera à Paris la queue entre les jambes.

                                   

                                  Jean-Charles Duboc

                                   


                                • Tristan Valmour 25 octobre 2008 12:21

                                  Bonsoir à tous

                                  D’abord, les témoignages doivent s’entendre avec d’infinies précautions. Ils sont fragiles, et les faux témoignages sont une possibilité déjà éprouvée maintes fois. Mais si plusieurs témoignages concordent, alors l’affaire prend une autre tournure.

                                  Ensuite, si DSK est sous les feux médiatiques en raison de sa sexualité débridée, il ne faut pas tout mélanger. Tout est possible entre adultes consentants, et cela ne regarde absolument personne. Tant pis pour les pudibonds. Ses incartades au FMI ne regardent donc que lui. Point. En revanche, s’il y a eu harcèlement et/ou tentative de viol sur la personne de la jeune journaliste et/ou sur d’autres personnes, cela regarde la justice qui aura à se prononcer, puisque nous ne sommes plus dans le cadre d’une relation consentante. Et j’espère que la justice saura se montrer exemplaire. Car qui jouit (sans faire de jeu de mot ; un peu quand même J ) d’un pouvoir sur autrui n’a pas à l’employer de mauvaise façon, et la circonstance aggravante devrait être invoquée en raison de l’importance de DSK dans la société.

                                  Enfin, que toutes ces affaires sortent en même temps ne relève sûrement pas de la coïncidence. Et nous assistons une fois de plus aux basses manœuvres politiques, qui reflètent parfaitement la mentalité d’une grande partie de ceux qui nous gouvernent. C’est inadmissible et pitoyable. La politique doit se parer des manteaux de la vertu et de l’honneur. Cela fait bien longtemps que le politique est nu.

                                  Bon week-end

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Babar

Babar
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès