• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Les déconneurs ont encore frappé

Les déconneurs ont encore frappé

La fine équipe des bras cassés oeuvrant au département « inquisition » du Monde s'est fendue d'un article supposé nous éclairer sur les faits en marge des violentes manifestations à Charlottesville qui avaient fait une victime.

Alors, déjà, un bon point pour eux, ils sont maintenant parfaitement capables d'identifier des nazis défilant aux flambeaux, même de nuit. Ça n'a pas toujours été le cas, j'espère qu'il ne s'agit pas d'une simple rémission passagère mais bien d'une guérison complète.

Source : Tumblr and vox.com

Après, ça dérape très vite, par contre. À lire ces pioupious[1], on finirait par croire que les nazis, les suprémacistes blancs et autres KKK se sont battus contre eux-mêmes, ou l'ombre que projetait leurs torches. Oui monsieur, puisqu'on vous le dit, seuls les extrémistes de droites ont participé à la baston... Ok, mais contre qui ?

Et il faut attendre la fin de l'article pour en comprendre la raison. Vous vous souvenez sans doute de la polémique qu'avait provoqué Trump en rejetant les responsabilités à la fois sur l'alt-right... et l'alt-left ? Seulement voilà, c'est pas de jeu, l'alt-left, ça n'existe pas :

Selon Mark Pitcavage, un analyste de la Ligue antidiffamation cité par le New York Times, une ONG luttant contre l’antisémitisme outre-Atlantique, ce mot ne correspond à aucun groupe organisé à proprement parler. Utilisé sur Reddit par l’alt-right, les journalistes de la chaîne conservatrice Fox News, la NRA et maintenant à la Maison Blanche, le but est de créer une équivalence fantasmée entre l’extrême droite et l’extrême gauche, mettant sur un même plan les deux idéologies. Source : Les décodeurs

Et toc ! Ça vous en couche un boin, hein ! Donc au mieux, les manifestants d'extrême gauche ne représentaient rien, et au pire, n'avaient même pas le droit de manifester puisqu'ils représentaient une alt-left qui n'existe pas. Si ça se trouve ils n'étaient même pas en règle de cotisation et d'assurance. Moi je dis, c'est ballot. Une journée de perdue à se colleter avec des bas-de-plafond suprémacistes pour rien !

Ce que le Monde passe sous silence

Si en effet l'appellation alt-left utilisée par Donald Trump constitue une première, et donc une sorte de néologisme, les violences, elles, ont bel et bien perpétrées par les deux camps qui ont semé la désolation dans la ville. Et ceux-là sont connus partout dans le monde depuis les années '30, sous le nom d'antifas. Ils partagent les mêmes méthodes violentes que ceux qu'il prétendent combattre et s'avèrent souvent être d'authentiques fascistes. C'est actuellement l'arme de prédilection du pouvoir pour couper court à toute tentative d'émergence d'une gauche véritable, ou de l'idéologie anarchiste. Raison pour laquelle la violence est, dans leur cas tolérée, voire encouragée.

Parce que, tout de même, les autorités savaient pertinemment bien que les gros beaufs suprémacistes allaient débouler en ville, et ils ne pouvaient pas ignorer qu'une contre-manifestation des antifas était, elle-aussi, prévue. Cela ne pouvait donc tourner qu'à l'affrontement, et dégénérer. La responsabilité des autorités, en pareil cas, est de maintenir une distance de sécurité entre les deux groupes de manifestants, en s'interposant, et en canalisant celles-ci. Pourquoi ceci n'a-t-il pas été fait, c'est la première question à se poser.

Le Monde... en fait des tonnes

La propension des médias de gôche bobo-solférinienne à dépeindre l'Amérique de 2017 comme s'il s'agissait de Munich en 1936 est proprement sidérante. Si les mouvements suprémacistes aux USA ont bel et bien eu leur heure de gloire, ils ne sont plus aujourd'hui que l'ombre d'eux-mêmes, les chiffres sont éloquents :

Ku Klux Klan

Comptait jusqu'à 4 millions de membre à son apogée, en 1925. Ils ne seraient plus aujourd'hui que 4.000, après que leurs effectifs furent tombé à 3.000 autour de 1978. À noter que les estimations actuelles sont données non pas par des agences officielles, mais par l'Anti-Defamation League qui est elle-même une émanation du B'nai B'rith. Si l'on ramène ça à la population du pays en 2016 (323,1 millions), cela nous donne 0,001238007 %, soit une personne sur cent mille, environ.

American Nazi Party

Au mieux, on peut estimer que ce parti politique (qui ne compte aucun élu), pèse au plus 200 ou 300 adhérents à travers tout le pays, puisque, selon Wikipedia, le National Socialist Movement (un autre mouvement d'inspiration nazie) était, d'après le New York Times (2011), « le plus important mouvement suprémaciste avec 400 membres répartis dans 32 États ». Totalement anecdotique.

Les « non classés »

Une partie des laissés-pour-compte de la société américaine, notamment dans la ceinture de rouille et dans les États du Sud représentent le véritable vivier de l'intolérance et du suprémacisme blanc. Qu'y a-t-il d'étonnant à celà ? Partout ou le chômage et la misère sont endémiques parmi certaines couches de la population, l'extrême droite fait florès. Et comme à chaque fois, on a les responsables tout trouvés ! Les étrangers, les immigrants, qui viennent manger le pain des Français Américains.

Selon moi, ça n'en fait pas des nazis, sauf à penser que l'électorat de Marine Le Pen serait, lui-aussi, constitué d'authentiques nazis bouilleurs de chatons.

Notes

[1] Pioupiou : subst. masc. Vieilli, fam. Simple soldat, généralement dans l'infanterie. Synon. troufion (pop.).[Le soleil] qui brunit nos pioupious en Afrique (Balzac,Lettres Étr., t.2, 1844, p.395).Une histoire de troupiers, la touchante idylle d'un pioupiou, la grosse souffrance naïve d'un soldat (Le Livre,Bibliogr., VI,1885,p.169 ds Fonds Barbier).Je le voyais sur des photographies, déguisé en pierrot, en garçon de café, en pioupiou (Beauvoir,Mém. j. fille, 1958, p.28). Source : CNRTL


Article original sur LeVilainPetitCanard
Page Facebook

Moyenne des avis sur cet article :  4.14/5   (37 votes)




Réagissez à l'article

105 réactions à cet article    


  • Clark Kent Jeussey de Sourcesûre 18 août 2017 08:38

    Les « Rednecks », vous connaissez" ?


    • Montagnais Montagnais 18 août 2017 16:46

      @Jeussey de Sourcesûre


      Rednecks .. Agoravox a abondamment écrit sur le thème ..

      Mais ? .. rapport avec le sujet traité ici ?

    • HELIOS HELIOS 18 août 2017 17:52

      @Jeussey de Sourcesûre


      Red neck... connais pas, mais j’ai essayé, Alt-left et Alt-right sur mon clavier et cela ne donne rien non plus !

      Sans doute que le clavier français est different... j’ai même cru voir en faisant Alt-left rapidement et plusieurs fois que je voyais les lettres F et N apparaitre subliminalement sur le fond d’ecran.
      Le Alt-right reste parfaitement transparent.

    • Clark Kent Jeussey de Sourcesûre 18 août 2017 18:05

      @Montagnais

      les rednecks sont l’électorat d’appoint de Trump sur lequel il compte, et il est prêt à toutes les démagogies pour conserver leurs bulletins de vote. Le problème, c’est que sont électorat est hétérognène pour ne pas dire constitué de sous-groupes antinomiques sur les vrais sujets alors qu’ils se retrouvent sur les faux problèmes.

      Trump n’est pas incohérent ; il joue sur plusieurs tableaux et va se prendre un rateau dans la gueule un de ses jours.

      le rapport avec le sujet traité ici, c’est que les propos que Trump adresse aux rednecks sont souvent les mêmes que ceux qu’on attribue à l’extrème droite en Europe : nationalisme et xénophobie

    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 18 août 2017 18:47

      @Jeussey de Sourcesûre
      Trump a été élu à cause du chômage et de la pauvreté.
      Dans les 102 millions de sans emploi que comptent les USA, il y a un peu de tout ... Mais comme l’extrême-droite ne compte que quelques milliers d’adeptes, faire le lien Trump = facho est cousu de fil blanc ...

      « Facho », « raciste » & « complotiste » sont les arguments des mondialistes contre ceux qui râlent. Pendant ce temps, on divise les pauvres, ya pas de petits profits !


      Obama la ramène, mais il se garde bien de montrer les bidonvilles de la banlieue de Détroit.

      Ou les villages de tentes qui poussent comme des champignons..


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 18 août 2017 23:08

      @Jeussey de Sourcesûre


      Le « redneck » correspond a ce qu’on appellerait un cul-terreux aux idées courtes, lecteur de Bible, amateur de fusils et de phrases apprises par coeur, voyant le sexe comme le grand pêché et la cupidité comme une vertu. Il croit surtout ce que lui disent les journaux, mais il ne doute vraiment de rien et est dépourvu de toute subtilité..... Autre chose ? Ah oui, on a souvent des préjugés contre les rednecks smiley

      PJCA

    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 20 août 2017 11:57

      @Jeussey de Sourcesûre

      Mmh, techniquement les rednecks ce sont les cous rougis au soleil, les paysans, qu’ils soient patrons ou ouvriers agricoles, le plus généralement issus du Mid-West, les grandes plaines.

      Mais comme vous le dites, son électorat est très hétérogène, regroupant à la fois les déçus du parti Dem, les chômeurs, les laissés-pour-compte, d’authentiques républicains, des pacifistes, et une immense bande de trous de balle dont on ne sait trop s’ils pensent, en fait.


    • JBL1960 JBL1960 20 août 2017 16:28

      @Jeussey de Sourcesûre D’autant que vous savez bien que le problème est plus « l’esprit de l’homme blanc » à l’origine de la Loi Fédérale Indienne, et je m’empresse de dire que je suis blanche, ici à l’œuvre (et depuis octobre 1492 avec les Natifs) mais totalement relancé avec la traite négrière dès 1619 par les colons/envahisseurs/exterminateurs et dans l’idée qu’il fallait « tuer l’indigène pour sauver l’homme » blanc et de surcroit chrétien !
      Ça vous rappelle personne ? François Fillon : La France n’est pas coupable d’avoir voulu faire partager sa culture aux peuples d’Afrique, d’Asie et d’Amérique du Nord...
      Et on sait comment elle a voulu la faire partager sa culture, hein ?
      Ce n’est pas tant que le KKK ne soit plus ce qu’il était le problème, excusez-moi PH, mais le fait est qu’on savait que l’Amérique messianique qui scandait America First en veautant Trump qui avait choisi son Klan (ou Killary d’ailleurs) votait pour que le bouzin continue, càd que les Natifs soient toujours considérés comme Res Nullus, prisonniers en leur propre terre dans leurs réserves après avoir été génocidés jusqu’en 1980 aux USA et 1996 au Canada dans les Pensionnats pour Indiens ! Et ça continue hein, puisqu’ils sont considérés par Trump comme « non-souverains » et les Zuniens, Canadiens, Québecois de papier...
      On est quelques-uns à dire que le temps de la décolonisation est venu.
      Bien sûr que M. le Monde déconne à plein tube avec son déconnex ça oui.
      Surtout lorsqu’il relaie la parole par la Bush du Père & du Fils qui seraient contre le racisme...
      Même Bibi appelle à lutter contre le terrorisme, c’est pas la poêle qui se fout du chaudron ça ?
      Mais rappelez-vous le Ben Carson, ministre du logement de Trump, qui affirmait sans rire : « Il y a eu d’autres immigrés qui sont venus ici au fond de bateaux d’esclaves, qui ont même travaillé plus longtemps et plus dur et pour moins » et « C’est ça l’Amérique : une terre de rêves et d’opportunités » et ce type est noir ! Il descend de Kunta Kinté pourtant lui-aussi non ?
      Et la Kellyanne Conway qui se trompait juste de massacre, toujours pour justifier les arrêts anti-imigration de Duffy !
      Et je précise, ce que JdS sait surement, que les Natifs et Nations premières n’appellent pas à la violence, en aucun cas, jamais. Ils appellent à cela ; Nous devons retirer impérialisme et colonialisme de l’espace où nous habitons et transformer ces espaces en quelque chose d’autre que ce pour quoi ils ont été conçus au sein de l’empire. Si le but est d’annihiler le pouvoir de l’oppresseur dans son entièreté, quelque défi que ce soit sera voué à l’échec ; si nous cherchons au contraire à initier une autre forme de défi, comme régénérer nos existences propres devant la fausse assertion d’autorité, de légitimité et de souveraineté de l’oppresseur, nous ne pourrons pas échouer et nous forcerons alors l’état à se transformer lui-même. […] Pr T. ALFRED : LA GRANDE LOI DU CHANGEMENT.
      Je m’excuse auprès de Jds et de l’auteur, d’avoir été un chouïa longue dans ma réponse, mais c’est encore bien peu en regard de la situation et des populations autochtones génocidés en masse par l’esprit de l’homme blanc qui aujourd’hui encore porte un chapeau pointu, turluttu on peut arrêter de l’avoir dans l’os !
      JBL



    • Xenozoid Xenozoid 20 août 2017 16:35

      @JBL1960

      merci de ce « petit »détail

      et je rajoute...

      Nous devons nous dégager de l’idée que nos institutions, nos traditions, les barrières qui nous protègent contre les pouvoirs absolus et autoritaires, ne peuvent pas être décomposées. Ils sont démantelées une brique à la fois. La séparation des pouvoirs a déjà été anéantie. C’est un fascisme chuchoté, pas encore en marche dans votre rue et qui cogne à votre porte au milieu de la nuit. Mais il est lá, et il jette des racines profondes. Nous devons écouter au-delà du fascisme chuchoté d’aujourd’hui et entrevoir le fascisme triomphant de demain. Nous devons aller au-delà des mensonges et des mythes, au-delà des dogmes, par lequel nous dormons."

    • baleti baleti 22 août 2017 07:29

      @Xenozoid

      et si se fascisme dormant, comme tu l’appelle, étais ni plus ni moins du fascisme « non public ».
      Il ne dort pas, il a pris un autre visage, il se nourrit et se dissimule derrière les problème de société
      et pourquoi pas la moralisation du fascisme, sous couvert de patriotisme, de robin des bois anti mondialiste.Cette porte a été ouverte.


    • Xenozoid Xenozoid 23 août 2017 15:16

      @baleti

      dans la meme serie on met les zombies, ceux qui ne dorment pas

    • baleti baleti 23 août 2017 15:53

      @Xenozoid

      Zombies sa colle bien
      une définition réaliste

      C’est surement pour sa que leur compréhension, a l’air de découler de rêve.


    • Xenozoid Xenozoid 23 août 2017 16:20

      @baleti

      illusions + denie = ces moralisateurs qui en font constamment le reproche aux croyants mais qui pratiquent abondamment la moralisation à leur encontre. Ces donneurs de leçons, ces bourgeois pédagogues, connaissent mieux ce qu’il en est de la Foi que vous et moi. Ils savent ce qui est bon pour les chrétiens et fort curieusement ont souvent une lecture littérale de l’Évangile, ce qu’ils reprochent pourtant à ceux qui sont accusés d’intégrisme. A savoir tous ces croyants n’acceptant pas de se faire sermonner...

    • baleti baleti 23 août 2017 22:53

      @Xenozoid

      Depuis des siècles, le croyant est chassé et persécuté
      A travers du croyant, c’est la morale qui est chassé
      Ils ont réussis a en faire douter la major partie
      On a même honte d’être un croyant

      La moral a été redéfinis, autour de la cupidité et l’ego du genre humain.

      Les meneurs politique, et idéologue, sont créer sur mesure

      La société est infecter d’ RG

      On est maintenue, dans l’illusion d’espoir de justice

      Tu sais se qu’il faut pas oublier, c’est qu’il sont certain que leur mensonge et manipulation sont bâti sur du sable. A chaque minute tous peu s’écrouler


    • baleti baleti 24 août 2017 00:11

      @onésime

      J’ai du bol, je suis pas antisémite

      Pourtant vos mensonge sont cousu du fils de la révélation divine

      Continu tu fait du bon boulot


    • bob14 bob14 18 août 2017 09:02

      Trump a raison quand il dit que les violences viennent des deux camps... !


      • Clark Kent Jeussey de Sourcesûre 18 août 2017 09:54

        @bob14

        il a dit aussi qu’il y avait des gens « bien » des deux côtés.
        Il dit tout et son contraire.
        Ce qui apparaît, c’est que les lignes de clivage de la société américaine ont de plus en plus de mal à être colmatées par la guimauve politiquement correcte et que les « inside jobs » visant à déstabiliser l’état ne peuvent plus être mis sur le dos du « terrorisme international », même si quelques idéologues essaient encore de détourner l’attention en mettant sur le tapis des « wedge issues ».

      • bob14 bob14 18 août 2017 10:08

        @Jeussey de Sourcesûre...La notion de gens bien ne vous appartient pas..regardez les « démocraties » actuelles..vous trouvez qu’il y a des gens bien au pouvoir que votre « société » est parfaite.. ?


      • Clark Kent Jeussey de Sourcesûre 18 août 2017 10:17

        @bob14

        vous remarquerez que j’avais pris la précaution de mettre « bien » entre guillemets, laissant à Trump la paternité du propos tenu et le sens des mots employés...

        mais ce n’est pas ce que dit Trump qui est le plus important, puisqu’il réagit en fonction du dernier qui a parlé.

        Ce qui est important, c’est la vague de fond que révèlent les affrontements de Charlottesville et la difficulté rencontrée par l’establishment américain pour contenir le flot.



      • bob14 bob14 18 août 2017 10:31

        @Jeussey de Sourcesûre...Ce pays est en « guerre » permanente entre les différentes communautés..Plus le temps passe plus le fossé devient grand...c’est la même chose sur toute la planète il me semble..Le bout du tunnel n’est pas pour demain !


      • francois 18 août 2017 11:02

        @bob14
        Ah bon, il y a eu une course de stop car entre pro et anti qui a mal tourné ?


      • Clark Kent Jeussey de Sourcesûre 18 août 2017 11:05

        @bob14

        vous êtes comme ma femme :
        elle aime tellement me contredire qu’elle le fait même quand je répète ce qu’elle vient de dire !

      • bob14 bob14 18 août 2017 11:19

        @Jeussey de Sourcesûre...C’est juste ma façon de penser, pas vous contredire..


      • Clark Kent Jeussey de Sourcesûre 18 août 2017 18:18

        @bob14

        vous finirez bien les pâtes ?

      • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 20 août 2017 11:58

        @Jeussey de Sourcesûre

        En toute logique, les deux propositions ne sont pas exclusives, ce n’est donc nullement contradictoire, au mieux c’est du chèvrechoutage.


      • rugueux 18 août 2017 09:46

        Tout a été dit lors du détournement par Jalons de ce titre naguère sérieux...L’Immonde, cela résume tout !

        Cette affaire rappelle celle de Clément Méric ce jeune débile malade, épais comme un passe-lacet qui s’est mis en t^te d’agresser des « fachos » et qui s’est pris une beigne...Pour le coup ça l’a définitivement calmé l’agité du bocal !

        Après les hurlements excités de toute la gôche il est apparu sans doute aucun que c’était le petit Clément qui avait déclenché les hostilités...

        A Charlottesville personne ne s’est ce qui c’est réellement passé, les récits que j’ai pu entendre sur les merdias sont tous plus orientés, parcellaires et tronqués les uns que les autres...

        Une chose est sure c’est que pour qu’il y ait affrontement il faut au moins être deux !


        • francois 18 août 2017 11:04

          @rugueux

          « Une chose est sure c’est que pour qu’il y ait affrontement il faut au moins être deux  »

          Alors dite nous vous qui savez tous et le jour où vous vous ferez agresser et que vous vous précipiterez pour porter plainte, la police vous dira :

          « Une chose est sure c’est que pour qu’il y ait affrontement il faut au moins être deux  »

          Ca craint par ici.


        • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 18 août 2017 12:53

          @francois

          Si vous avez quelques doutes sur les violences déployées par les antifas, aux USA comme ici, ce n’est pas mon cas.

          Je n’ai aucune affection particulière pour les gros beaufs racistes, même s’ils sont en général beaucoup plus cons que vraiment méchants, mais je n’en ai pas plus pour les trotskystes et autres antifa qui n’usent des valeurs du socialisme/communisme/anarchisme que pour mieux les trahir.


        • Phalanx Phalanx 18 août 2017 16:56

          @francois

          En l’occurence, ce sont les antifas qui ont commencé les hostilités.

          La manifestation était en règle, avec un permis etc ... ils n’ont pas donné rendez vous aux antifas, ils manifetaient contre le retrait de la statue de Lee.
          La contre manifestation n’avait pas de permis, ils se sont invités, et les antifas sont venus au contact.

          Les autorités les ont laissé se rencontrer.


        • amiaplacidus amiaplacidus 18 août 2017 18:05

          @Phalanx

          Phalanx, phalanges ?


        • leypanou 18 août 2017 09:59

          et s’avèrent souvent être d’authentiques fascistes.  : en France, ils sont spécialistes de traque de rouge-bruns, et ont plusieurs fois empêché de parler des gens « cataloguées » de rouge-bruns à leur discrétion (un exemple ici) ou même de les éliminer politiquement.

          Vous auriez pu rajouter que l’origine de l’affaire -à ma connaissance- c’est que la ville de Charlottesville voulait enlever la statue du général R L Lee, l’alt-right ne le voulait pas, et l’autre partie voulait sous prétexte que Lee était ce qu’il était (en France, on a aussi débaptisé des noms de rue pour des raisons idéologiques, tous bords confondus).


          • francois 18 août 2017 10:55

            Philippe Huysmans, suis étonné que vous n’ayez pas été embauché au Monde.


            • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 18 août 2017 12:55

              @francois

              Je pense bien qu’ils ne m’aiment guère, je me demande pourquoi. Je me suis même laissé dire qu’ils auraient barré mon accès à leurs tweets.

              Ils sont peut-être racistes anti belges ?


            • francois 18 août 2017 14:12

              @Philippe Huysmans
              un peu de modestie !


            • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 20 août 2017 12:05

              @francois

              C’est pourtant rigoureusement vrai. Bon, maintenant c’est vrai que je porterai ça plus comme une reconnaissance pour mon oeuvre que comme une tache d’opprobre, mais en toute modestie, je vous le promets.


            • L'enfoiré L’enfoiré 20 août 2017 18:38

              @Philippe Huysmans

              Si tu as lu ma réponse à quelqu’un qui disait «  »Sois modeste et tu seras apprécié." à laquelle, je répondais "Entre la modestie qui est la pudeur dans l’expression des sentiments et l’humilité qui est le trait de caractère d’un individu qui se voit de façon réaliste c’est peut-être la 2ème option que je choisirais. Mais le réalisme n’a jamais été aimé ni apprécié...".


            • Laulau Laulau 18 août 2017 11:12

              Ce qui m’a paru effarant, c’est le nombre de statues à la gloire des confédérés dans le sud des états unis. Et puis surtout la passivité des noirs vis à vis de ces symboles, un peu comme s’il y avait une statue du Maréchal Lyautey à Marseille qui n’aurait pas, régulièrement, le cul peint en rouge ..... impensable !


              • Clark Kent Jeussey de Sourcesûre 18 août 2017 11:28

                @Laulau

                ... un peu comme s’il y avait une statue de Richelieu à La Rochelle, ou une statue de Thiers à Montmartre... impensable à votre avis ?

              • Laulau Laulau 18 août 2017 11:40

                @Jeussey de Sourcesûre
                La population protestante actuelle de la Rochelle n’est pas stigmatisée et celle de Montmatre n’a plus rien à voir avec les communards. A Marseille les séquelles de la colonisation existent, et dans les deux camps.


              • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 18 août 2017 13:05

                @Laulau

                Qu’y a-t-il d’étonnant ? Les généraux confédérés étaient très admirés, et bien souvent aussi des gens admirables.

                Vous trouvez qu’un général Custer vaut mieux qu’un Lee ? Quelle bonne blague.

                Quand vous voulez considérer l’histoire, il faut le faire en tenant compte des mentalités de l’époque, pas en analysant ça avec les « valeurs » actuelles qui ne sont rien d’autres que des conventions sociales de facture récente.

                Toute l’histoire n’est qu’une longue chaîne d’horreurs, de spoliation, de guerres, pour le pouvoir et pour l’argent.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès