• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Les gratte-ciel atteignent des sommets de technologie et de (...)

Les gratte-ciel atteignent des sommets de technologie et de propreté

Les gratte-ciels sont structurellement propices à dégager de l’énergie : vents en hauteur, large surface exposée au soleil... voici les images des plus innovants de ces tours à énergie reouvelable, des Etats-Unis à la Chine

En anglais, on appelle cela des « green skyscrapers » (AltDot), et il y en a de plus en plus, parfois très osé. Principales caractéristiques : une construction moins polluante, des bâtiments capables de produire leur propre énergie (voire plus, dans le cas des bâtiments à énergie dite positive), et un design généralement original (notamment pour permettre aux nouvelles énergies d’y trouver leur place).



Encore en phase de projet, cette tour devrait voir le jour à Miami, en Floride, à usage d’habitation. La « coque » extérieure est alvéolée pour permettre l’installation d’éoliennes.


Le « Visionnaire », déjà construit à New York par l’agence Pelli Clarke Pelli Architects. Bâti à partir des gravats du World Trade Center avec une visions très « green » : c’est l’un des premiers bâtiments certifiés LEED (une certification exigeante et haut de gamme), fait de verre et de terracotta, avec une surface couverte de panneaux, et un système de filtration de l’air qui permet de gagner 35% d’énergie tout en maintenant des températures idéales. L’immeuble fait tout de même 35 étages, et comprend 251 logements, du studio aux 3-pièces.



Enfin, et il va falloir s’y habituer, plus de cleantechs sans la présence de la Chine qui a beaucoup de chemin à faire mais qui est également capable de produire des prototypes et des projets spectaculaires, comme cette « Pearl River Tower » située à Guangzhou. Conçue comme une aile géante, la tour est capable de profiter des vents d’altitude (71 étages) pour faire tourner des turbines situées aux jointures du bâtiments. Le design aérodynamique de la coque permet aux vents de s’engouffrer dans ces interstices. L’énergie ainsi produite couvrira tous les besoins de lumière. Mais ce n’est pas tout : les vents font aussi fonctionner un système d’aération et de climatisation. Le bâtiment est en construction depuis 2006 et devrait être livré à l’automne 2009.

TechnoPropres
 

Moyenne des avis sur cet article :  3.86/5   (7 votes)




Réagissez à l'article

4 réactions à cet article    


  • Paul Cosquer 22 juin 2009 14:40

    Les gratte-ciel sont tombés sur la tête !

    Voris Bian.

     

     


    • wesson wesson 23 juin 2009 00:46

      Comment le dire autrement que trivialement ? Je ne sais pas mais les gratte ciels gagnent surtout de la hauteur en ... connerie ! Un gratte ciel, plus c’est haut, plus ça consomme. Rien que pour faire parvenir l’eau en haut, c’est 1 station de pompage tous les 10 étages, minimum. Intégrer des turbines dans la structure, une vaste foutaise, ou alors vous remplirez vos appartements de durs de la feuille pour pas qu’ils deviennent dingue avec le bruit !
      Et le rendement des capteurs solaires n’est pas meilleur lorsqu’on les élèves de 100 mètres. Couvrez-en la tour de la tête au pied et c’est tout juste si il y aura assez de jus pour les ascenseurs et les pompes pour monter la flotte.

      La 1ère photo est aussi doucement risible : un paquet d’éolienne en carré, ridicule d’abord parce que les pales sur un châssis fixe ne peuvent s’orienter dans le sens du vent, et par leur disposition qui, lorsque l’on sait qu’une éolienne génère derrière elle des turbulences, rendent de facto inutile celles qui leur font vis à vis.

      Bref un tas d’idée de designers qui mettent un coup de greenwashing sur leur projets tout droit sorti des années 1960


      • Gasty Gasty 23 juin 2009 09:21

        Il faudrait dans le cas des stations de pompages coupler la descente des eaux usées avec une turbine d’alimentation électrique . Une chasse d’eau tirée, un geste propreté pour la planète.
        On va pouvoir lui chier dessus sans avoir à culpabiliser.


      • Gasty Gasty 23 juin 2009 10:15

        D’ailleur je vais faire breveté ma « Saniturbine » et voir avec « Sanibroyeur SFA » s’il sont partant pour une coopération.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès