• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Les milliardaires vous remercient

Les milliardaires vous remercient

Les 1000 milliardaires recensés sur cette planète vous remercient pour votre formidable aptitude à les enrichir quotidiennement, en privilégiant leurs produits manufacturés des clopinettes aux milliards esclaves soupe payée des pays sous développés, et que vous achetez cent fois plus cher chez vos commerçants locaux. Les 500 grandes multinationales qui contrôlent 52% du produit social et détiennent davantage que les 133 pays les plus misérables, sont ravis que vous vous précipitiez dans nos grandes surfaces tueuses de petits commerces, car cela profite encore à nos banques. Celles-ci peuvent donc ainsi racheter avec les intérêts de vos emprunts les faillites de vos centre villes, pour qu’ils puissent y installer leurs robots distributeurs inhumains mais bien plus rentables, puisque ne payant pas d’impôts.

Les 358 familles les plus riches qui possèdent la moitié de la fortune mondiale se régalent à l’idée qu’en achetant plutôt chez eux, vous vous gaussez de paraître plus riches que vous n’êtes, et apprécient nettement la pub pour leurs nom désormais célèbres. Elles se réjouissent que vous les payiez très cher et que vous ayez la gentillesse de bien vouloir les porter en circulant en ville, afin que tout votre petit monde les voient, les envient, et ainsi les achètent à leur tour. Merci de participer à favoriser leurs commerces et leurs modes très vite obsolètes, mais aussi rapidement renouvelées.

Les milliardaires du monde entier et leur cohorte des plus balles filles du monde qui font la queue devant leurs néons fluorescents, remercient également vos armées de bien vouloir, aux frais de vos peuples de fourmis ouvrières contribuables, faire respecter l’ordre dans les couloirs que franchissent nos yacht en acajou pour pouvoir en paix rejoindre nos nombreux paradis fiscaux. Ces endroits magiques qui ne figurent pas sur google, puisque de petites mains habiles les cachent via photoshop sous des forêts vierges ou des nuages, nous y vivons nus tous ensemble, en pensant à vous. Nous y tournons même régulièrement les films que vous vous appliquez à aller voir goulument sur le net, auxquels vous vous abonnez consciencieusement, et que nous vous remercions encore une fois de bien vouloir payer au prix fort. Ceci nous finance largement notre manège et nous encourage à continuer encore longtemps, puisque c’est à vous que nous devons de nous gaver quotidiennement de caviar, de Champagne, de truffes y compris celle des filles, et donc avec ces ribambelles, de sexe.

Nous tenons à remercier particulièrement les plus abrutis d’entre vous, qui, bien que premières victimes de notre désopilante escroquerie, continuent avec une touchante candeur à défendre avec zèle nos solides intérêts. Continuez donc bien sagement à vous en prendre aux fonctionnaires feignants, aux cloportes gauchistes et aux grévistes preneurs d’otage et autre salaud comme Chavez. Pendant que l’on fait assassiner peinard les journalistes quotidiens au Honduras et les syndicalistes tout frais du jour en Colombie dans la plus exquise des confidentialités, rien ne se sait et tout se poursuit. Ainsi, personne n’ose imaginer comment dans le silence le plus effroyable, nous pouvons continuer d’exploiter confortablement et à notre profit la cocaïne qui nous enrichit comme rien d’autre. Merci également de nous laisser exploiter les dernières ressources planétaires tout en salopant la chose avec une certaine désinvolture, et surtout parce que vous allez les payer au bout de la chaine de distribution, avec le supplément que représente l’horrible problème posé par vos déchets qui débordent dans vos poubelles et infesteront vos vies et celles de vos générations futures.

Merci encore, de soutenir les contre-réformes consistant à vous déposséder (au nom de la compétitivité ) de vos derniers droits sociaux, à nous aider à éradiquer enfin l’éducation, la culture et toutes formes de connaissances, aiguisant un tant soi peu votre lamentable esprit critique, et même de revendiquer avec un charmant enthousiasme le travail dominical comme liberté supplémentaire. Merci encore une fois d’avoir cautionné l’élection de votre actuelle marionnette au pouvoir et son programme tentant à falsifier votre organe de la justice, afin que celle-ci n’atteigne plus jamais le sommet de la pyramide que nous représentons ni son cortège d’affaires juteuses, et dont les gigantesques profits nous aideront immanquablement à nous y maintenir définitivement.

Merci de bien continuer à faire taire les esprits critique et sensés qui essayent tous les jours de vous ouvrir les yeux sur notre funeste système, de les piétiner vulgairement, de les traiter de tous les noms devant l’assemblée des mécréants qui vous écoutent et vous imitent sans réfléchir. Merci de continuer à jeter l’opprobre sur les minorités telles que les Roms, les arabes, les catholiques, les musulmans, les jeunes, les Talibans, les soixantehuitards, les marginaux enclavés, les poètes romantiques, les communistes, les socialistes, les défenseurs de la nature, les militants courageux mais seuls contre tous, et de prendre ainsi les gants de notre magnifique campagne de cassage et de saccage de toute opposition à notre nouvel ordre mondial universel et au dessus de toutes les lois savamment concoctée dans nos écoles inabordables et auto proclamées d’utilité publiques. Merci d’être si aveugles, mais tampon bien utile pour que progresse indéfiniment notre Bulle Dozer social.

Merci surtout de dépenser votre énergie à vous dévorer entre vous, à vous défouler consciencieusement sur du bouc émissaire à forte teneur appauvrie, car sans cela, je dois bien vous l’avouer, à 1000 contre 6 milliards, on aurait quand même un peu de mal à garder nos distances.

Tant d’aveuglement nous semble presque émouvant…merci encore !

 

" Bien sur que nous sommes en pleine lutte des classes, mais c’est ma classe, la classe des riches, qui fait la guerre, et c’est nous qui gagnons " Warren Buffet - 2006 - spéculateur milliardaire

 

Vaccination-globale-et-capitale

Les milliardaires sont des gens passionnés

Mais la conscience les travaillent

Documents joints à cet article

Les milliardaires vous remercient Les milliardaires vous remercient

Moyenne des avis sur cet article :  4.65/5   (115 votes)




Réagissez à l'article

245 réactions à cet article    


  • Lemiamat 28 juillet 2010 10:10

    Hmmm, çà transpire bon la haine et la jalousie tout çà.....
    Allez courage, l’utopie c’est le prochain croisement à gauche.


    • Lisa SION 2 Lisa SION 2 28 juillet 2010 10:19

      Alors, pour la haine, elle n’est que roupie de sansonnet à coté de ce que ces gens peuvent penser de vous et moi, si vous saviez. Quant à la jalousie, pas de raisons, j’ai pris ma part de soleil dans les îles et pour être franc, mes meilleurs souvenirs me viennent de ma cabane en bois dans mon arbre...


    • plancherDesVaches 28 juillet 2010 13:24

      Jalousie... Malheureusement, non.
      La jalousie est d’ailleurs inspirée par les très riches, voir aux US : l’american dream. Et en France, le loto.
      Cette jalousie voulue et entretenue par les très riches leur permet de vous dire : « voyez, j’ai lutté pour obtenir, et j’y suis arrivé »... Histoire de te montrer qu’ils ont plus de « mérite ».
      Je ne sais plus qui disait de façon ironique : "c’est le premier million le plus dur à gagner, les autres viennent tout seul.

      Lisa, je suis dans le même cas : aisé (disons, loin d’être smicard) mais comprennant que le fric pour le fric tue toute société. Et le pire est que j’en ai fréquenté, des gens comme ça...
      C’est tout à fait la mentalité que tu décris.
      La crise actuelle le montre car nous sommes revenus à une concentration d’argent encore plus importante qu’en 1929. Même cause, mêmes effets.

      Certains devraient réviser leur histoire et découvrir ce qui s’est passé en 1789...


    • appoline appoline 28 juillet 2010 19:14

      Jalousie ? Comment peut-on être jaloux de la connerie humaine ? Regarder les choses en face et les dépeindre avec justesse n’engendre pas la haine mais la lassitude de voir que les évènements se reproduisent et que la masse est a ;; ;; ;; ;réacive.


    • appoline appoline 28 juillet 2010 19:20

      @ Plancher,

      Les cerveaux d’aujourd’hui sont amplement ramollis par les soupes déversées sur nos télés, j’espère tout comme toi que le citoyen lambda comprendra et ce, rapidement, l’attachement que son gouvernement a à son endroit mais certainement pas pour les raisons qu’il croit. La main mise sur les encéphales se resserre adroitement et en deresponsabilisant le quidam, la pleutrerie risque de porter préjudice. Au plaisir de te lire.

    • loloa 1er août 2010 20:18

      Ouep rien de nouveau....

      tant que les femmes préfèreront un vieux con riche à un jeune pauvre romantique, on ne sera pas plus avancé. C’est vieux comme le monde cette histoire.


    • Lisa SION 2 Lisa SION 2 28 juillet 2010 10:15

      Bonjour,

      Une petite partie de ce texte lu en modération m’a inspiré l’envie de le compléter, j’ai oublié de la mettre en italique ainsi que de citer le nom de son auteur J.L.


      • Yann Amare 29 juillet 2010 12:45

        @l’auteur
        Chère Lisa, j’apprécie bien ton bon coup de gueule salutaire et nécessaire c’est certain, mais n’as tu pas oublié dans tes remerciements et tes congratulations de féliciter une large classe sociale sans qui rien ne serait possible (comme on dit aux Césars et au festival de Cannes) ???!!!...

         j’ai nommé les nervis et barbouzes, les mercenaires et sbires, les policiers et vigiles, les militaires et fonctionnaires, tout ces zélés zélotes, journaleux et éditorialistes, juges et greffiers, avocats marrons et avoués roués, huissiers et notaires corrompus (pléonasme), fraternelles affairistes, les associations de notables filous aux doigts crochus, les petits et grand élus, les scientistes et les matons, plus un tas d’autres crapules et serviteurs des pouvoirs prêts à torturer et massacrer si on leur demande, complétez vous même...
         smiley smiley smiley 

        ps- Ils étaient certainement compris dans ta diatribe mais pas nommés, ils sont un peu moins anonymes maintenant...


      • Lisa SION 2 Lisa SION 2 1er août 2010 09:21

        Pour contrarier Atlantis, je propose cette vidéo qui a repris le texte et parait sur ce site : http://www.youtube.com/watch?v=tMDt2fev0jU mais aussi texte redirigé sur vingt autres pages gogol.


      • leypanou 28 juillet 2010 10:19

        Merci à l’auteur de cet article très drôle qui dit pourtant les choses telles qu’elles sont réellement. En particulier, la partie suivante :

        "Nous tenons à remercier particulièrement les plus abrutis d’entre vous, qui, bien que premières victimes de notre désopilante escroquerie, continuent avec une touchante candeur à défendre avec zèle nos solides intérêts" : on pense en particulier aux supporters des équipes de football professionnel, et donc des joueurs, avec certains salaires à 300 000€/semaine.
        Il faudrait distribuer votre article sur les plages à chaque fois qu’un jeune pop fait un travail de propagande : il ne risque pas d’apprécier.


        • Lisa SION 2 Lisa SION 2 28 juillet 2010 10:29

          Merci leypanou,

          la partie que vous citez est justement de l’auteur en question, ça lui fera plaisir.
          Les supporters de foot, et les accros aux jeux de courses en ligne aussi, qui vont enrichir le nouveau propriétaire du champs de course de Chantilly, membre de l’Ump...et financer le prochain dictateur en 2012...
          Quant aux jeunes pop, ils travaillent cet été pour financer les paradis fiscaux de leurs chef, espérant peut-être plus tard en profiter, si tout va bien.


        • liberta 28 juillet 2010 14:01

          la phrase que vous relevez s’apparente à « La Servitude Volontaire » aujourd’hui , dite « Servitude
           
          moderne »définie comme étant consentie par une foule d’esclave (l’auteur a dit « abruti » ) qui rampe

           devant leurs maîtres qu’ils ont eux- mêmes choisis


        • Claude Hubert rony 28 juillet 2010 21:25

          @ Lisa SION 2
          ces jeunes pops qui s’invectivent et s’entretuent presque pour succèder à l’inénarrable petit chef Benjamin LAMBAR et avoir l’honneur de servir la campagbe électorale du petit homme en 2012 ?


        • Gabriel Gabriel 28 juillet 2010 10:21

          Bonjour Lisa,

          Bien que vous ayez raison sur beaucoup de points, je trouve l’accusation facile. Vous croyez vous au-dessus du lot et sans erreurs dans vos choix ? Cela semblerait prétentieux… Aussi lorsque je vois le charmant gîte d’hôte que vous avez la chance de posséder, je me dis que quelque part, vous aussi avez du contribuer à l’enrichissement de cette caste de riches que vous haïssez tant. Afin qu’une majorité de citoyen essayant de s’en sortir comme ils peuvent, ne se sentent pas insultés par vos propos, je pense que vous devriez faire preuve d’un peu de mesure.

          Cordialement


          • Lisa SION 2 Lisa SION 2 28 juillet 2010 10:39

            Bonjour Gabriel,

            d’un point de vue, c’est de ma faute quand je cite nos banques et nos îles, je laisse croire que j’en suis, ce qui est loin d’être le cas. Mais j’avais besoin de faire illusion pour ressembler le plus possible à l’idée que cette caste se fait des être communs comme vous et moi. Quant à cette maison que j’habite et où je loge confortablement pour trente euros la nuit, le prix d’un formule1, c’est pas ça qui va me payer mon yatch...
            " vous aussi avez du contribuer à l’enrichissement de cette caste de riches que vous haïssez tant. " j’ai c’est vrai acheté des produits issus de multinationales comme vous et ai donc participé à les enrichir aussi, mais les connaissant bien, je puis vous assurer que je les plaint bien plus que je ne les haïrait, comme le savetier du financier, je préfère chanter.

            Cordialement.


          • oncle archibald 28 juillet 2010 14:48

            Bonjour Lisa et encore une fois vous avez touché en plein dans le mille !!

            Ce pauvre Gabriel, écrit à tort «  lorsque je vois le charmant gîte d’hôte que vous avez la chance de posséder, je me dis que quelque part, vous aussi avez du contribuer à l’enrichissement de cette caste de riches que vous haïssez tant » ... 

            Pour créer un endroit charmant, en respectant le travail de ceux qui ont vécu et nous ont précédé là, ce n’est pas tellement de l’argent qu’il faut ce sont des artisans sensibles et capables ... ce qui se fait très rare, parole d’architecte ;.. et ces artisans là Gabriel, si vous avez la chance d’en croiser un ... regardez bien son train de vie ... il est souvent des plus modestes ... car ces gens la Monsieur, ça n’est pas l’argent qu’ils aiment mais le travail bien fait .. C’est vous dire si beaucoup les prennent pour des c..s !! 

            Gabriel vous me semblez jaloux de quelqu’un qui a su acheter et aménager un bien qui était peut-être à deux doigts de la ruine il y a quelques années ... Si pour vous le « capitaliste » est celui qui possède juste une jolie maison qu’il aime, les vrais, les mille dont LISA nous parle, pourront continuer à se fendre la gueule jusqu’aux oreilles dans leurs îles lointaines !!

          • Gabriel Gabriel 28 juillet 2010 17:54

            Oncle Archibald, j’ai bien peur que vous m’attribuiez des propos qu’en aucun cas je n’ai tenu, ou alors je me suis mal expliqué. Il ni a aucune jalousie, Dieu m’en garde, dans le fait que Lisa puisse avoir son gîte et j’en suis très heureux pour elle. J’expliquais simplement que je trouvais un peu dures ses accusations lancées à la cantonade et que le fait de consommer, tous nous nourrissons la chaîne des milliardaires. Quand aux artisans auxquels je vous un profond respect (Mon père en était un) je ne les ai jamais pris pour des de nantis, ce qui serait stupide. De plus il ni avait aucune agressivité dans mes remarques et d’ailleurs Lisa l’a constater. Cordialement


          • Le péripate Le péripate 28 juillet 2010 10:35

            Remercions aussi donc l’abruti qui enrichit quelques milliardaires en tapant des textes contre les milliardaires sur du matériel fabriqué par des milliardaires. Parce que là, c’est le pompon.
             smiley


            • Lisa SION 2 Lisa SION 2 28 juillet 2010 11:09

              Pour votre enquête, c’est la modération qui a corrigé.
              Pour l’insulte, je vous replie sans aucune haine.


            • JL JL 28 juillet 2010 11:11

              Il est certain qu’il serait préférable de jouir de notre droit naturel à profiter de ce paradis qu’est la terre, nous baigner dans ses cours d’eau, faire pousser sans pesticides nos propres légumes, et mettre en oeuvre tous les savoirs faire acquis depuis la nuit des temps par l’humanité.

              Las ! la terre et l’eau sont pollués au delà de l’imaginable, et les savoir faire, quand ils ne sont pas oubliés pour cause de générations vouées au travail à la chaîne dans des usines capitalistes, sont privatisés par des Monsanto et autres empoisonneurs.

              Les droits de propriété industrielle, ça vous dit quelque chose ? Dans cette société capitaliste, il n’y a plus guère de travail qui n’enrichisse quelque part et de gré ou de force le capitaliste. Vous voudriez qu’on ne consomme pas ce qui est produit ? C’est absurde.

              Quant à Internet, il est certain que c’est le dernier espace de liberté. Profitons-en avant que l’industrie n’arrête de produire des machines qui le permette. Je pense à l’Ipad qui déjà préfigure l’asservissement vers lequel on va.

              Quant à Google, il est bon de savoir qu’il n’y a bientôt plus de différence entre cette société et les services secrêts américains. A propos de ces services : il y a quelques décennies, on y comptait 10 000 personnes. Aujourd’hui on arrive au million.


            • Le péripate Le péripate 28 juillet 2010 11:36

              C’est amusant l’auteur peut écrire, je cite, « Nous tenons à remercier particulièrement les plus abrutis d’entre vous », ce qui est son droit, mais si on répond sur le même ton, je cite encore " Remercions aussi donc l’abruti qui enrichit quelques milliardaires en tapant des textes contre les milliardaires sur du matériel fabriqué par des milliardaires." l’auteur censure sans haine (comme c’est chou !)
              Dites-moi, comme ça au hasard, vous ne seriez pas de gauche  ?


            • Lisa SION 2 Lisa SION 2 28 juillet 2010 11:44

              Les abrutis que je cite sont ceux qui " continuent à faire taire les esprits critique et sensés qui essayent tous les jours de vous ouvrir les yeux sur notre funeste système, de les piétiner vulgairement, de les traiter de tous les noms devant l’assemblée des mécréants qui vous écoutent et vous imitent sans réfléchir. " Si vous vous êtes senti morveux, mouchez vous.


            • Le péripate Le péripate 28 juillet 2010 11:57

              C’est à moi que vous vous adressiez JL ? Désolé, ce n’était pas évident, d’autant plus que vous évoquez les droits de propriétés industrielles, ou autrement dit les brevets, comme si j’en était un partisan.
              Je vous invite donc à consulter les positions libérales sur la question des brevets (par exemple ici), ou plus facile peut-être pour vous la simple déclaration écrite dans l’espace de mon CV, je cite Contre les subventions, le protectionnisme, les plans de relance économiques, les “bailouts”, le lobbying, les banques centrales, la monnaie fiduciaire, les brevets, et toutes les autres interventions de l’État dans l’économie qui visent à procurer un avantage particulier à un groupe d’individus au détriment des autres.
              Essayez donc de viser la cible et peut-être vous toucherez.


            • Le péripate Le péripate 28 juillet 2010 12:02

              Mais oui, Lisa. Je me suis senti morveux, un vieux côté parano. Mais ça ne répond pas à mon interrogation : le même mot utilisé par vous est une profonde réflexion philosophique et par moi, dans le même contexte, une insulte. Ce n’est pas étrange ça, non ?


            • Lisa SION 2 Lisa SION 2 28 juillet 2010 12:24

              Accordé, « un vieux côté parano. » vous avouez c’est correct. « Mais ça ne répond pas à mon interrogation » la partie dont vous relatez n’a pas été écrite de ma main et je m’en excuse déjà auprés de l’auteur dans le troisième commentaire du fil.


            • JL JL 28 juillet 2010 12:33

              Péripate, je crois que vous devriez lire comment les chicagos boys s’y prennent : eux aussi prétendent la même chose que vous. On a vu, et on voit ce que ça donne.

              Pour votre information, Naomi Klein, pou ne citer qu’elle a écrit des choses passionnantes à ce sujet.


            • Le péripate Le péripate 28 juillet 2010 12:40

              Hou la la, alors, si l’auteur n’est pas l’auteur, qu’il signe mais qu’il n’a pas signé, ça vaut bien effectivement de me censurer sans haine. Je crois que j’ai compris : ce n’est pas moi m’sieur.
              Suivant.
              Le JL. Naomi l’a écrit donc c’est vrai. Et pas la peine de vérifier auprès des premiers intéressés.

              Bon, je vous laisse entre vous, ma présence suscitant un semblant d’unanimité entre sectaires tout à fait prêt à s’entredéchirer.
              Fin de l’entr’acte.


            • Philou017 Philou017 28 juillet 2010 18:18

              Le péripate est pour la libre exploitation de l’homme par l’homme.


            • Mr.K (generation-volée) Mr.K (generation-volée) 28 juillet 2010 19:10

              J’adore les gens comme vous péripate,vous n’avez jamais lu « la stratégie du choc » mais vous vous permettez tout de meme de remettre en question l’enorme travail de documentation de son auteur.
              Rien à dire qui ne soit pas insultant.


            • jaja jaja 28 juillet 2010 19:24

              Bof retourner l’arme des milliardaires contre eux-mêmes c’est du classique en ce monde... Je pense que vous trouverez sans peine des tonnes d’exemples illustrant mon propos...

              L’exemple que vous citez entre bien sûr également dans cette catégorie...


            • Salsabil 28 juillet 2010 10:35

              Salut Lisa,

              Je vois que le coup de gueule continue et de mieux en mieux ! smiley

              C’est tout à fait bien vu, cynique à souhait, une fois de plus, j’aime beaucoup.


              • Lisa SION 2 Lisa SION 2 28 juillet 2010 10:46

                Slu Salsa,

                quand on peut voir l’arrogance de cette caste sans autre foi ni loi que l’argent, je pense qu’on peut y aller gaiment sans risque d’atteindre leur cœur de palmier. En réalité, ce qui me permet d’avoir le recul sur les deux extrêmes décrits, c’est que je suis hors circuit ni actionnaire, ni consommateur accro.

                Merci à toi d’aimer...


              • Shaytan666 Shaytan666 28 juillet 2010 10:39

                Je suis profondément choqué par la photo qui illistre l’article, cela ne va pas plaire à nos amis salafistes et est carrément un leurre d’appel sexuel.  smiley  smiley


                • Shaytan666 Shaytan666 28 juillet 2010 10:40

                  Euh ! je parle bien entendu des oiseaux gelés smiley


                • Lisa SION 2 Lisa SION 2 28 juillet 2010 10:51

                  C’est vrai, c’est choquant ce petit pubis tondu au carré, on dirait la moustache d’Hitler !


                • Shaytan666 Shaytan666 28 juillet 2010 10:59

                  Moi, j’y voyais plutôt la barbe de Castro  smiley


                • oncle archibald 28 juillet 2010 14:53

                  pour les Parisens c’est le « ticket de métro » ..


                • PhilVite PhilVite 28 juillet 2010 10:45

                  Dites-donc, ça a l’air sympa les mariages dans le Cher ! Je ne connaissais pas ces traditions. smiley


                  • Lisa SION 2 Lisa SION 2 28 juillet 2010 10:53

                    M’en parle pas, je reçois une équipe qui vient tourner deux fois trois jours au mois de septembre. Si ça se trouve, c’est un film de boule


                  • PhilVite PhilVite 28 juillet 2010 11:40


                    Pour en venir au fond de votre article, LSD, je crois que les maîtres du monde ont tout simplement réussit à détruire le sentiment d’appartenance. Avant, on appartenait à une famille, à un village, à une communauté religieuse....à une classe sociale, etc. Avec comme corollaire la capacité d’agir en groupe au nom d’une communauté, avec tout le poids de celle-ci. Aujourd’hui notre société est atomisée et le poids de chacun, individuellement, parfaitement négligeable. Si je décide tout seul, comme un grand, de boycotter Carrefour, Lidl ou Sytem U, je les fais bien rigoler. Le gros problème du moment me semble là : comment recréer le sentiment d’appartenance à un collectif doté d’une efficacité réelle sur le plan social et politique. l’individualisme nous tue.
                    J’ai en tête les images d’attaques des troupeaux de gnous par des groupes de lionnes dans la savane africaine. La technique est toujours la même : isoler un individu pour lui faire sa fête. Et nous, nous sommes les gnous du système capitaliste.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès