Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Les opportunistes !

Les opportunistes !

C’est peut-être dans un grand moment de solitude et de désarroi, en se remémorant, qui sait, l’accueil chaleureux à Wallis-et-Futuna, îles aux senteurs des fleurs de tiaré, aux sourires et aux bras enjôleurs, que finalement épuisé, s’affalant de tout son long, sur son lit d’homme normal, après la salve d’insultes au salon de l’agriculture où son image fut abîmée, s’attristant peut-être que personne ne l’aimait plus, s’endormant peut-être, ce soir-là, en humant les dernières exhalaisons d’un doux parfum d’un soutien-gorge oublié, en souvenir d’un passé léger et pas si lointain, où les femmes ; beaucoup de femmes, aimaient à s’entendre conter des blagues rigolotes et redoutables, (d'après une journaliste), et qui riaient, elles au moins, ‘à pleines dents’, où parfois leurs rires, perçaient les rares nuits paisibles de l’Élysée, rires qui faisaient sans doute, au passage, siffler les quelques oreilles des ex, délaissées, par monsieur normal.

 

Femme qui rit, totalement dans son lit !

Des rires agréables et légers qui laissent voir des cous sensuels, avec des jetées de chevelures, perlant sur de belles épaules cuivrées, car, femmes qui rient, peuvent finir, eh hop là ! dans son lit.

Ces belles femmes, mille fois plus belles que lui, et qui le rendaient beau, lui, l’homme normal, l’homme banal, que personne ne regarde quand il est seul.

C’est peut-être dans un grand moment de solitude, qui sait, que le Président normal s’est soudain rendu compte avec une angoisse presque toute douloureuse, que non seulement plus personne ne l’aimait, et qu’en plus, il s’était mis à dos, les agriculteurs et les agricultrices, les conducteurs et conductrices de taxi, les VTC, les Calaisiens et les Calaisiennes, les syndicalistes et des centaines de milliers des-contre-mariages pour tous, bref, qu’il s’était mis à dos presque la France entière, et pire que tout, parmi tous ceux-là, les femmes surtout. Ce fut sans doute la goutte.

 

Recherche nouveaux électeurs désespérément.

Le Président normal s’est soudain rendu compte qu’avec un million de signatures lancées contre son gouvernement, tout ça, à cause d’une vilaine féministe, trop intelligente qui refusait la loi travail, loi du larbin, qu’il fallait qu’il reprenne vite la main et que les féministes allaient voir ce qu’elles allaient voir.

En hommes presque intelligents et 'redoutables', il allait donc conquérir les féministes et reconquérir les femmes, et dire combien la place de celles-ci, est si chère à son petit cœur de président normal.

 

Les opportunistes !

Et c’est avec un calcul « tout impertinent » et une idée toute « lumineuse » d’un technocrate opportuniste, après bien sûr, l’idée sur la déchéance de nationalité, l’homme qui sans cesse retourne sa veste et qui finira un jour par retourner son pantalon, accorde une super interview dans un magazine prout-ma-chère, qu’aucune vraie féministe n’a sans doute même pas le temps d’en lire une ligne, ou peut-être rarement ; ou pire, encore, dans ce magazine lui-même opportuniste, le prout-ma-chère, qui saisit l’occasion de faire parler de lui, fait perdurer et rabaisse la femme avec des clichés ignobles, celle de la pauvre femme soumise à l’attraction sexuelle des hommes de pouvoir, eh oui, ce sont les féministes qui vont être contentes, car ce même magazine qui donne la parole à l’homme qui veut décidément reconquérir les femmes, ce même magazine prout-prout, publia il y a trois ans, un sondage débile repris pas tous les médias et sondage qui ne date même pas des années 50, non, mais du 5 Juillet 2013, Ifop à l’appui ! 

Autrement dit, avec un président qui veut désespérément reconquérir les femmes, avec l’appui d’un magazine, aux sondages malsains et douteux pour les femmes, on pourrait croire à une bonne blague que monsieur normal à peut-être voulu faire ; une blague pour faire rire les femmes sans doute ?


Moyenne des avis sur cet article :  3.86/5   (14 votes)




Réagissez à l'article

14 réactions à cet article    


  • tf1Groupie 7 mars 18:58

    Rien compris.

    Est-ce un article sur la politique, sur le féminisme, sur le sexisme ?

    Mélanger droit du travail et feminisme, sous le seul pretexte que l’émettrice de la petition est feministe c’est un peu léger.


    • Simple citoyenne Simple citoyenne 7 mars 21:05


      Bonjour à vous tfs1 Groupie ; oui j’entends ce que vous dites ; alors je m’explique quant à la construction de l’article.
       
      1) Au départ, c’était un article sur l’opportunisme de Hollande, quant à son interview pathétique, qu’il a donnée dans le magazine ELLE, et croyez bien que cela me fait mal au ventre de citer ce torchon de magazine ; interview au sujet des femmes, dont il essaye désespérément de nous faire croire qu’il est en admiration devant celles-ci, malgré sa goujaterie qui n’est plus à démontrer  ; et comme le souligne le point .fr, Hollande : féministe, socialiste et... légèrement opportuniste. ( d’où le titre de l’article) C’était la base de l’article.

      2) Auparavant, j’avais lu un article très inquiétant sur l’état de santé de Hollande lors de son arrivée de Wallis-et-Futuna, rapporté par le Parisien et vous pouvez lire, je cite, « le président a cependant trop tiré sur la corde. Dimanche dernier, on l’a vu revenir livide de Wallis-et-Futuna, les traits tirés, les yeux rougis, pouvant à peine parler d’une voix éraillée par la fatigue. Au point d’inquiéter son équipe… Levé à 5h30 le lendemain, il avait cependant retrouvé son tonus, comme si de rien n’était. » et aussi, « durant cette semaine éreintante autour du globe, trois médecins attachés à l’Élysée, dont un anesthésiste-réanimateur et un chirurgien, n’ont pas quitté Hollande d’une semelle. »

      3) Je me suis donc servi de cela, pour commencer l’article, légèrement romancé au début, mais sur des faits réels, comme sur la fatigue de Hollande arrivé à l’Élysée épuisé, et qui repensant, pourquoi pas, à toutes ses conquêtes, se rendait compte qu’il perdait un autre électorat, les femmes, et qu’une fois de plus, son interview pour le magazine Elle, n’est évidemment pas anodine, car oui, la pétition a tout de même été lancée par une féministe et il y 1 million de signatures contre cette loi ; interview dans un magazine autant opportuniste et sexiste aussi, vous avez raison, puisque celui-ci, avait fait un sondage minable que vous pouvez voir dans l’article.

      Voilà le but de l’article, dénoncer cet homme ignoble et sans vergogne, qui n’hésite pas à racler partout des électeurs qui restent pour se faire réélire.


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 7 mars 21:50

      @Simple citoyenne
      Pour se faire réélire il compte surtout sur la méthode américaine de comptage des chômeurs...


    • Simple citoyenne Simple citoyenne 7 mars 22:24

      Bonjour Fifi Brind_acier ; oui en effet ; très juste !


    • L'enfoiré L’enfoiré 8 mars 18:50

      @Simple citoyenne,


       Comme vous le savez peut-être, je ne suis pas français.
       Cela ne veut pas dire que je ne prends pas de nouvelles de la France à la télé ou à la radio.
       Quand j’ai vu et entendu Hollande dire « Je veux être un président normal », là, j’ai eu comme un frisson dans le dos en me disant que la France allait être très « normale ».
       J’ai écrit un billet sur le fameux « Donald »
       Populiste, bien entendu, mais comme les autres avec la même chanson tellement connue.
       Les Américains, je les connais, ils sont complètement différents que les Français, donc Hollande ne pouvait pas jouer le même jeu de « je te touche par la barbichette », ne pas dire non plus « Pauv’ con » au premier venu qui n’était pas d’accord avec sa politique, comme l’autre avant.
       Tout est dans la nuance... Et ça, c’est pas être très « normal », et parfois cela peut être opportuniste avec franchise et sans être faux-cul.
       J’espère que l’on se comprend... smiley
       

    • Ruut Ruut 9 mars 10:06

      @Fifi Brind_acier
      Joli l’article.
      En France le rapport réel de population active population ayant vraiment un travail laisse combien de concitoyens sur le carreau ?

      C’est ces chiffres qui sont vraiment importants.


    • Simple citoyenne Simple citoyenne 8 mars 07:41

      Mais attention, Hollande a un dernier tour dans son sac !

      Droit de vote des étrangers : pourquoi François Hollande a renoncé à sa promesse ). Pour l’instant il y renonce !


      • Jason Jason 8 mars 13:32

        Votre billet est léger et très agréable à lire.

        François-le-calamiteux n’a pas d’états d’âme. En fait, on a pu voir, il y a de cela quelques années, un reportage sur le couple Hollande-Royal. En sortant de l’ENA, ils ne savaient pas s’ils devaient rejoindre la droite ou la gauche. Pris de doutes, ils ont rejoint le milieu, on ne sait jamais.

        Et depuis la dérive n’a fait qu’empirer. Notre gestionnaire formaté fait ce qu’il peut, avec ce qu’il a appris. Châtrée par Bruxelles, la France va à la dérive et notre pauvre homme n’en peut mais. Stimuler l’offre, La demande ? Ménager la chèvre et le chou ? L’issue restera improbable car le gouvernement ne peut contrôler l’économie que dans un sens, vers le bas pour la majorité de la population. Bruxelles avec ses 15.000 lobbyistes y veille.

        Entre temps il ne lui reste que d’aller inaugurer les distributeurs de billets dans les îles et admirer les danses du ventre.

        Comme disait cet auteur : « Le plus impardonnable des vices est de faire le mal par bêtise ».


        • Simple citoyenne Simple citoyenne 8 mars 14:06

          Bonjour à vous Jason ; merci pour votre compliment ; je ne connaissais pas l’information concernant Hollande-Royal, et merci de rappeler celle-ci ; par contre, oui, j’ai appris par le Canard Enchaîné, que Hollande était allé inaugurer le seul distributeur de billets à Wallis, je crois ; ou Futuna ; je ne sais plus.
          Un grand déplacement.


          • L'enfoiré L’enfoiré 8 mars 17:29

            Chère Simple citoyenne,


            Bonne idée de faire paraître un tel billet, lors de la Journée des Femmes.
            Je n’ose pas imaginer le billet que vous auriez écrit, si vous aviez interviewé Donald Trump et qu’il vous aurait répondu cela  smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès