• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Les poussières du 11 septembre

Les poussières du 11 septembre

Lu dans le Matin du jour sous la plume de Michel Audétat un article qui est entré en résonance : les sentiments inavouables devant les images des avions qui s’encastrent et explosent dans les tours, et leur effondrement. Qui peut dire exactement ce qu’il a ressenti à ce moment ?

911-2.jpgFascination

J’en ai parlé avec de nombreuses personnes. Il est difficile de dégager quelque chose de très clair. Quelques pistes toutefois se sont dessinées.

A la télévision l’image n’est pas très sensuelle. Le son n’est pas multidirectionnel, l’odeur manque, les bruits globaux sont absents. Le visuel prime, sans donner cette épaisseur sensible, ce relief aux scènes vues, que confère le réel. On ne réalise pas les distances et il n’y a pas de vrai danger. Les reportages télévisés font donc perdre toute une dimension du réel. L’appréciation que l’on a des scènes que l’on nous donne à voir est très limitée.

Que cherche-t-on alors à regarder en boucle ces images qui restent toujours aussi prégnantes ? A digérer, certainement. Comme pour tout choc ou stress il faut passer et repasser sur l’événement pour peu à peu lui donner du sens et en désamorcer la part dangereuse. On doit faire des anticorps. Cela peut prendre des années.

Ensuite on tente de trier ce qui s’est passé en nous pour trouver une position à la fois individuelle et morale - la morale étant l’expression des limites admises par la société. Moralement, ces avions dans les tours, c’est mal. Très mal. Mais individuellement, c’est plus complexe. Sommes-nous terrorisés ou fascinés ? Ou les deux à la fois ?

La fascination est certaine. Et pourquoi sommes-nous fascinés, alors que sous nos yeux, sous nos yeux, des humains brûlent, se jettent par les fenêtres, s’écrasent comme des paquets de fruits bien mûrs, sont déchiquetés dans une explosion qui n’est pas un effet de cinéma, sont écrasés, réduits en bouillie, les os cassés s’enfonçant dans les chairs, le cerveau répandu, les chairs en feu ? Pourquoi insistons-nous à regarder ces deux avions - le premier, tout droit, le deuxième, en léger virage - qui en une seconde pénètrent dans les tours dans une grande boule rouge, jaune et blanche, alors que nous savons forcément qu’a cet instant des centaines de personnes meurent sous nos yeux ?

Nous regardons parce que nous ne voyons pas tout cela. Il n’y a pas de cri de souffrance, pas de blessé visible, pas de vue intérieure des incendies et des gens dont la peau carbonise et se décolle. C’est comme un film de Bruce Willis, sauf que c’est vrai. Les avions, les vivants qui se jettent par les fenêtres, le souffle de l’effondrement, le nuage dans les rues, les objets jetés dans tous les sens, c’est réel.

Quelle mise en scène ! Quel spectacle ! Quels tableaux vivants autour de la mort.


911-3.jpgPoussière

L’intensité de l’image, comme toute intensité, est fascinante. Des sentiments contradictoires et complexes cohabitent en nous. Il y a, pour certains, la satisfaction de voir le « gros » mis à terre par le « petit » - un peu comme l’affaire DSK-Diallo. La revanche du petit, la fragilité du gros, sont comme des revanches sur les frustrations de la vie, sur les blessures du quotidien, sur les multiples humiliations subies et jamais réparées. L’attentat, parce qu’il touche si haut, si gros, a en partie un effet de catharsis, de libération par procuration.

Il y a aussi l’incroyable audace de voir casser les jouets que l’on a fabriqués. L’article rappelle le plaisir que l’on a à détruire un château de sable après l’avoir terminé. Et là, c’est unique : oser lancer délibérément un gros avion dans un gratte-ciel, c’est fort !

Il y a encore l’effondrement en quelques secondes. Métaphore de la vie et de la fortune, si longue à construire, si arrogante dans ses succès, si peu de chose au fond. Si rapide à perdre. L’effondrement des tours signifierait symboliquement qu’il y a une justice : le succès insolent jeté à la face des pauvres et des petits a une fin.

C’est peut-être même un modèle inconscient, un pattern d’échec :

« Poussière, tout n’est que poussière ».

C’est aussi un rappel à l’impermanence. Vivons, vivons maintenant, aimons ceux que nous aimons, car dans une heure tout peut être fini. Les tours augmentent notre désir de vivre. Sans drame la vie est terne, et nous la remplissons de nos batailles fabriquées pour contourner l’ennui. Combien d’entre les humains peuvent se satisfaire du bonheur, ou créer leur propre bonheur ?

Quel paradoxe : être si peu de chose - et en même temps quelque chose de si extraordinaire : nous sommes la vie qui se développe et s’organise, grandit, chante, rit, jouit. Et meurt aussi en si peu de temps. Cela me rappelle cet homme qui lui aussi a construit un palais :

« Sur cette terre, comme l'ombre nous passons. Sortis de la poussière, nous y retournerons. »


Foi

Après il faut se positionner. Dire que c’est mal. La morale de la société n’accepterait pas que nous trouvions ce spectacle fantastique.

Après il faut dire si l’on croit la version officielle ou au complot. Le complot, c’est l’expression du désaveu de la puissance des tours et du système qui les a construites. Si les puissants sont capables d’organiser un tel complot, alors les puissants s’effondrent une deuxième fois, moralement, comme si l’effondrement des tours n’avaient pas suffi à rassasier notre besoin de justice.

Le complot, je n’y souscris pas. Je m’intéresse bien aux questions et aux doutes. Mais j’ai quelques difficultés à entrer dans cette logique du complot. Le magazine Science & Vie de septembre contient un dossier qui démonte scientifiquement les éléments du complot. C’est crédible. De plus, un complot d’une telle ampleur aurait mobilisé beaucoup de personnes. Des centaines de personnes pour mettre en place une telle logistique, et des explosifs dans les tours. Il y a fort à parier qu’en 10 ans, la mèche aurait été vendue. Par contre l’idée que le gouvernement ait pu avoir vent de l’attentat et ait laissé faire, pour en tirer profit et aller guerroyer au Moyen-Orient, je ne dis pas non. L’équipe de Bush était capable de gros mensonges.

Quant à savoir si cet attentat a changé le monde, j’ai le sentiment que le monde changeait déjà avant. La multipolarité politique était en route depuis 1989. La décolonisation, puis la délocalisation, avait fragilisé les économies. Les sphères d’influence changeaient. La représentation de l’humain était en mutation profonde. Le 11 septembre a plutôt freiné ce processus.

La bombe sur Hiroshima, celle sur Nagazaki, ouvraient la porte à un autre monde. La marche sur la Lune et la conquête de l’espace abolissaient les frontières. Le monde a changé entre 1940 et 1990, bien plus que suite à l’attentat du 11 septembre. Je comprends les célébrations et l’importance de la mémoire et ses rituels. Mais si son importance médiatique est incontestable, je crains que l’on ne surévalue sa dimension « prophétique » et politique.


Moyenne des avis sur cet article :  1.83/5   (53 votes)




Réagissez à l'article

89 réactions à cet article    


  • Jean Eymard-Descons 13 septembre 2011 10:10

    Tiens, un article sur le 11 septembre, cela faisait longtemps...

    Pour info, aucun avion n’a percuté les tours, aucun homme n’a marché sur la Lune, et aucune bombe nucléaire n’est tombée sur le Japon : en venant sur ce site, vous devriez le savoir !


    • JL JL 13 septembre 2011 11:32

      Ne dites pas n’importe quoi : personne n’a jamais contesté les bombes nucléaires sur le Japon !

      Marre des cons !

       smiley


    • Jean Eymard-Descons 13 septembre 2011 12:04

      Oui, vous avez raison, je me suis trompé.

      J’ai confondu avec la troisième ville japonaise qui a été atomisée et qu’on nous a cachée...


    • leguminator 13 septembre 2011 14:05

      @Jean Eymard Descons

      Tu sembles tellement blasé dans ta réponse que c’est à se demander pourquoi tu traines encore sur ce site  smiley


    • Jean Eymard-Descons 13 septembre 2011 14:31

      Ce n’est pas moi qui suis sur ce site : c’est mon hologramme !


    • Heil Cartman Heil Cartman 13 septembre 2011 14:59

      Ce n’est pas moi qui suis sur ce site : c’est mon hologramme !

      Bigre, ça donne pas envie de rencontrer le modèle original.


    • xray 13 septembre 2011 16:53


      Le 9/11 : 
      Une imposture ordinaire dans le cadre d’un montage de guerre classique.
       
      Une version officielle digne d’un scénario de dessin animé pour enfants. 

      Le 9/11
      Une opération menée par l’armée américaine
      http://mondehypocrite501.hautetfort.com/ 

      Le plus grand terroriste de la planète 
      http://mondehypocrite501.hautetfort.com/archive/2009/12/18/le-plus-grand-terroriste-de-la-planete.html 



    • beneolentia beneolentia 13 septembre 2011 20:38

      Peu avant le 11 Septembre, de très nombreux délits d’initiés sont avérés : Entre le 6 et le 7 septembre, 4 744 options de vente « put options » portant sur les actions d’United Airlines sont achetées, contre seulement 396 acquises à l’achat. Le 10 septembre, veille des attentats, ce sont 4 516 « put options » d’American Airlines qui sont acquises, contre 748 à l’achat. 

      «  Ces niveaux sont 25 fois supérieurs à la moyenne des transactions opérées habituellement sur ces deux compa­gnies ; de plus, aucune information ou fusion nouvelle ne justifiait de telles acquisitions », a déclaré le vice-président d’un des établissements les plus réputés du monde financier à Éric Laurent, qui le cite à la page 47 de son livre paru fin 2004, La face cachée du 11 Septembre (Pocket).  

      Quelques lignes plus haut, ce même interlocuteur déclare :  

      « les autorités américaines (…) couvrent ou dissimulent le plus spectaculaire délit dinitié jamais survenu. Vous ne trou­verez personne dans la communauté financière pour croire en la fable officielle. »   

      Par ailleurs, on constate avant le 11/9 :  

      — des niveaux élevés d’options de vente sur les actions de sociétés de réassurance susceptibles de payer des mil­liards pour couvrir les pertes dues aux attentats : Munich Re et le Groupe AXA  

      — des niveaux élevés d’options de vente sur les actions de compagnies financières touchées par les attentats : Merrill Lynch & Co., Morgan Stanley, Bank of America  

      — des niveaux énormes d’options d’achat sur un fabricant d’armes dont l’action a monté en flèche : Raytheon   

      John Kinnucan, un cadre de Broadband Research, dit :  

      «  J’ai vu un nombre d’achat/vente plus élevé que je n’ai jamais vu depuis 10 ans que je suis les marchés, particu­lièrement sur les marchés d’options. » (Associated Press18-9-2001 ; San Francisco Chronicle 19-9-2001)  

      Dylan Ratigan de Bloomberg Business News, parlant des mouvements sur Morgan Stanley et d’autres compagnies, a dit :  

      « Ce serait une des coïncidences les plus extraordinaires dans l’histoire de l’humanité si c’était une coïncidence. » (ABCNews 9/20/2001)  

      Pour la première fois en 33 ans, le World Trade Center change de propriétaire en avril 2001 : Larry Silverstein, homme d’affaires averti, achète pour 3,2 milliards de $ un bail de 99 ans pour la gestion du complexe.  

      Pourtant, les Tours commencent à dater, nécessitent des travaux importants, à commencer par de coûteux travaux de désamiantage, et elles n’ont jamais été réellement rentables.  

      M. Silverstein, qui a pris soin d’assurer le complexe –en incluant une clause qui couvre spécifiquement les atten­tats terroristes– pour 3,5 milliards de $, 6 semaines seulement avant le 11 Septembre, demandera ensuite que ses indemnités soient doublées, car le WTC a été la cible de DEUX attentats !  

      Finalement, le tribunal du district de Manhattan lui accordera un dédommagement de 4,6 milliards de $.

      http://reopen911.wordpress.com/2008/02/11/11-septembre-2001-le-plus-spectaculaire-delit-d%E2%80%99initie-jamais-survenu/


    • Jean Eymard-Descons 13 septembre 2011 23:04

      Une pastille Vichy pour vous détendre ?


    • Yohan Yohan 13 septembre 2011 23:27

      Salut Jeannot smiley
      Sont vraiment stupides ces complotistes, ils me rappellent ces gars qui disent que le film est truqué parce que les roues des voitures qu’on voit à l’écran tournent à l’envers smiley smiley


    • lloreen 13 septembre 2011 12:15

      Oui, effectivement, aucun avion n’a percuté les tours jumelles du WTC, ni le Pentagone.
      Il s’agit d’hologrammes.
      Il suffit de voir le flou de « l’avion » pour le constater du premier coup et le ralenti sur image pour voir que JAMAIS aucun avion n’a percuté le moindre bâtiment ce jour-là.
      A une telle hauteur il aurait dû y avoir au contraire, une image TRES NETTE d’un avion.
      Ce n’est pas le cas.Avez-vous déjà observé un avion en phase d’atterrissage, à une telle hauteur ?
      Visiblement pas.
      Et maintenant comparez.
      Je n’évoque même pas le reste, tellement c’est consternant .


      • files_walQer files_walker 13 septembre 2011 13:55

        Je suis de votre côté, mais parler de cette histoire d’hologramme que je ne connais pas mais qui semble être une hypothèse est le plus sur moyen de continuer à se faire décrédibiliser par les « journalistes » mainstream.


        Je pense qu’il vaut mieux insister sur la tour 7 qui ne peut s’effondrer symétriquement à cause de dégâts et d’incendies ou les twin towers dont l’effondrement façon pulvérisation ne peut être provoqué seulement par des avions.

        Pour les hologrammes, je n’en sais rien, mais à mon avis avant de parler de cela il y a beaucoup d’autres choses. Les gens qui feront l’effort d’allez voir par exemple sure reopen911 prendront ensuite connaissance de toutes ces hypothèses.

      • JL JL 13 septembre 2011 14:11

        files_walker :

        toutes ces hypothèses farfelues ne sont que des bonsaïs destinés à cacher la forêt !

        Je crois que leurs auteurs ne sont pas tous aussi innocents qu’ils voudraient nous le faire croire.

        En effet, si l’on s’en tient aux seuls faits avérés et si l’on démontre que la VO ne les explique pas - par exemple, comment faire passer un trop gros avions dans un trou trop petit -, il y en a assez pour ouvrir tous les yeux, même les plus naïfs.


      • files_walQer files_walker 13 septembre 2011 14:22

        Tu as tout à fait raison. Toujours se poser la question : A qui profite le crime ? Ici c’est une possibilité supplémentaire de décrédibilisation.


      • files_walQer files_walker 13 septembre 2011 14:25

        Un mini false flag (attaque sous fausse bannière) en quelque sorte. Décidément on n’en sort pas.


      • JL JL 13 septembre 2011 14:39

        Oui, c’est exactement ça.

        En outre, ça permet aux gardiens de la VO d’avoir le beau rôle en se présentant par contraste, comme rationnels et scientifiques.


      • Ronald Thatcher rienafoutiste 13 septembre 2011 17:17

        que de remue-méninges... et les hologrammes en plus ; en tout cas y’en a qui n’ont pas l’hologramme de la folie, c’est du vrai et du pur délire !


      • files_walQer files_walker 13 septembre 2011 18:05

        Si un jour il y a le feu dans votre immeuble de bureau (ce que je ne vous souhaite pas) ne tardez pas à sortir avant qu’il ne s’effondre tout droit comme la tour 7.

      • Yohan Yohan 13 septembre 2011 23:23

        ah ouais faut la jouer stratégique, les hologrammes ça fait trop raélien. smiley smiley


      • Yohan Yohan 13 septembre 2011 23:34

        Loreen bancal !
        Ce post là, il faudrait l’encadrer et l’expédier au musée du complotisme smiley smiley


      • Loatse Loatse 14 septembre 2011 01:28

        @Files

        quelle est la différence entre un incendie de corbeille à papier et un crash de boeing 757 ?

        je vous laisse deviner...


      • Fergus Fergus 13 septembre 2011 12:55

        Bonjour, Hommelibre.

        Je vous rejoins sur bien des points. Y compris sur la prudence face aux multiples offensives des conspirationnistes et des Saint-Thomas. Certes, je me pose des questions, moi aussi, mais pas au point de rejoindre les rangs de ceux qui remettent quasiment tout en cause, le plus souvent en s’appuyant sur des documents fabriqués (merci le net) et des experts auto-proclamés

        Excellent rendu des impressions et des sentiments que lon peut ressentir à la vue de ces images.


        • hommelibre hommelibre 13 septembre 2011 13:10

          Merci Fergus. Je souhaitais tenter de démêler un peu les sentiments multiples et contradictoires face à ces images, thème quasiment jamais abordé dans la presse alors que je crois que nous y avons tous passé, et comprendre un peu leur pouvoir de fascination.


        • Loatse Loatse 13 septembre 2011 13:23

          @Lloreen,

          avant de me positionner, j’ai passé des dizaines d’heures à me documenter sur toutes les hypothèses possibles, en toute honnêteté, y compris celle des hologrammes...

          Trouvé plusieurs vidéos dont l’une explique la technique et ce qu’il est possible de faire aujourd’hui avec cette technique...

          Une autre dans laquelle un ancien pilote évoquait ce que vous dites, l’ennui c’est qu’au bout d’un moment il évoqua des révélations venant de l’un de ses amis qui expliquait que « les aliens sont partout. »...

          Mettons donc qu’il soit possible de maitriser cette technique... Avez vous regardé la commémoration des attentats hier ??? une jeune femme venait se recueillir auprès d’un des bassins là ou les noms des victimes sont gravées...

          Il y avait la le nom de son père puis celui de sa meilleure amie qui ,elle, se trouvait dans l’un de ces avions...

          Un hologramme peut il contenir des personnes ??? S’il n’y avait pas d’avions c’est donc que les familles et amis des victimes sont des menteurs.... Comme les témoins qui les ont vu, et le taxi qui s’est recu un pylone dans son pare brise non loin du pentagone...

          Manquait plus qu’un ovni dans tout ce bric à brac d’hypothèses... (accusé de venir se venger de roswel tant qu’à faire) le voilà !

          http://www.youtube.com/watch?v=fp2s55MGJWI

          Pour le doliprane, je ne fournis pas.... :)




          • non666 non666 13 septembre 2011 14:46

            « S’il n’y avait pas d’avions c’est donc que les familles et amis des victimes sont des menteurs.... »

            Pas forcement.
            Lancez un programme ou vous promettrez a des hommes de refaire leur vie, sans avoir a rendre des comptes, sans avoir a gerer ces avocats-vampires de merdes pour un divorce et je vous pari que vous aurez des dizaines de candidats.
            Rajoutez y une pincée de « c’est pour servir votre pays ».
            Rajoutez y une once d’interet : « votre famille sera indemnisée » et « vous vous recupererez 1 million de $ pour vous refaire une vie avec votre secretaire de 15 ans votre cadette... »

            Vous allez le remplir de volontaires votre avion, vous verrez.
            Au pire, il faudra faire chanter certains volontaires en leur montrant les photos de leurs rendez vous galants avec les blondes a fortes poitrines et les raisonner avec les photos de leurs matrones a trop fortes cuisses, mais cela tient debout dans un pays ou il existe un programme de protection des témoins qui vaut une nouvelle identité.

            C’est enorme ce que je raconte ?
            Oui, mais a votre avis, pourquoi la presse Murdoch enquetait elle sur les familles des VICTIMES des attentats ?
            C’est bien chez les familles que doivent se poser les questions les plus pertinentes sur la disparition de leurs tendres et chers, non ?


          • Loatse Loatse 13 septembre 2011 15:07

            @non 667

            Bien entendu... j’imagine donc l’offre en question

            « Vous en avez marre de votre conjoint, de vos enfants (! ?) de vos amis, de votre boulot... changez de vie en toute discrétion.. »

            Les veufs, veuves et orphelins du 11/9 seront très heureux d’apprendre que leur parent défunt les a planté là en leur infligeant en plus la torture d’imaginer quelle pouvait etre leurs derniers instants dans un avion en flamme... bref que leur parent est le pire salaud qu’il puisse y avoir...

            Surenchère dans l’abject....


          • NEPNI NEPNI 13 septembre 2011 15:23

            Un propos de Thierry Meyssan à un lecteur qui posait la question de l’ADN des passagers soit-disant retrouvé au pentagone , ce dimanche dans un journal Belge (le soir) :

            "Pour ce qui est des rapports d’autopsie que vous mentionnez, vous devez savoir qu’ils ont été signés par le médecin chef du Pentagone (celui qui a nié l’existence du syndrome du Golfe). Selon les cas, ces rapports mentionnent que les corps ont été identifiés grâce aux empreintes digitales ou aux tests ADN. Or, les porte-parole du Pentagone ont indiqué que l’incendie de l’avion à l’intérieur du bâtiment a atteint une température si élevée que le métal en fusion s’est évaporée (théorie soutenue par le journal Le Monde). Dans ce cas, comment peut-on récupérer des corps avec empreintes digitales et ADN ? C’est à partir de cet argument que des familles de victimes du Pentagone se sont rangées derrière mon interprétation et ont refusé l’indemnisation financière, selon elles « l’argent u mensonge ».

            Bref, croire qu’un « cellule noir » des services secrets serait incapable de produire de faux documents semble, pour le moins, d’une grande naïveté


          • non666 non666 13 septembre 2011 16:57

            Sans compter que si effectivement, les victimes des avions etaient extraordinairement surrepresentés dans les industries de defense et dans les forces armées, leur adn etaient deja dans les bases de donnée pour les problèmes de securité et d’accès au secret defense.
            Du coup, la seule chose qu’il faut, c’est des corps, l’adn des bases de données peut etre modifié juste avant ou juste apres pour cooincider.


          • Yohan Yohan 13 septembre 2011 23:30

            Noon 666
            Faudrait arrêter les jeux videos, mon brave


          • Lou Lou 14 septembre 2011 01:22

            Voir september clues de simon shack sur le trucage TV et les faux décédés du 911
            http://www.youtube.com/user/simonshack?blend=10&ob=5#p/f


          • files_walQer files_walker 13 septembre 2011 13:42

            Le dossier de Science & Vie ne démonte rien du tout !


            Sont titre « Les théories du complot à l’épreuve de la science » est totalement usurpé.

            Et la tour 7 est tombé symétriquement à la vitesse de la chute libre à cause des d"égats et d’un incendie... ben voyons, tout comme la marmotte et le papier alu.

            J’ai aussitôt résilier mon abonnement à ce magazine. Je ne serais surement pas le seul.

            • Pyrathome Pyrathome 13 septembre 2011 14:27

              Le magazine Science & Vie de septembre contient un dossier qui démonte scientifiquement les éléments du complot. C’est crédible. De plus, un complot d’une telle ampleur aurait mobilisé beaucoup de personnes. Des centaines de personnes pour mettre en place une telle logistique, et des explosifs dans les tours. Il y a fort à parier qu’en 10 ans, la mèche aurait été vendue.

               smiley Oh oui , vachement crédible.....ça fait 5 ans que je n’achète plus Science et Vie qui avait déjà largement perdu toute crédibilité ( suffit juste de savoir à qui appartient cette revue...)
              Mais alors là, c’est la cerise sur le gâteau........
              Quand à la mèche, il y a longtemps qu’elle est vendue......et la « pseudo science » avec....
              Hommelibre ? seulement dans ses rêves......ah ah ah !


              • Pyrathome Pyrathome 13 septembre 2011 14:41

                Ne cherchez plus !.....science et vie appartient à Lagardère.....  !!!!
                hommelibre mais bien fourré ?....ah ah ah !!!!.....


              • alanhorus alanhorus 28 décembre 2011 00:32

                des centaines oui c’est possibles
                http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=9SByT99TMD4
                cette video en parle


              • Loatse Loatse 13 septembre 2011 14:57

                On paut aimer ou ne pas aimer sciences et vie...etre en désaccord avec l’orientation politique de ceux qui possèdent ce mensuel mais de là à accuser pratiquement l’auteur de l’article d’être « aux ordres », c’est du lourd là...

                Il est vrai que dans la théorie du big complot, on ne fait pas dans la dentelle : tous ceux qui tenteraient une approche autre que celle ci auraient donc accroché au porte manteau leur libre arbitre et leur esprit critique...

                quand bien entendu, ils ne font pas partie de la « hasbara » et partisans voir membres du complot judéoaméricanomaçonnique... (je dois en oublier là..)




                • BHL=MST 13 septembre 2011 16:50

                  Que dit votre libre-arbitre lorsque dans le même temps on vous dit que : 1. L’avion 77 s’est désintégré entièrement, titane compris. 2. Les victimes ont étés identifiées grâce à leur ADN. ? 


                • non666 non666 13 septembre 2011 17:05

                  Que dit votre libre arbitre quand on vous dit que les avions du 11 septembre sont assez durs pour trancher l’acier des structures périphériques du WTC et rentrer entièrement dans les tours avant d’exploser et assez mou pour s’ecraser sur le pentagone et se « desintegrer » sans que les ailes ne laissent la moindre trace sur le batiment ?

                  1) Désintegration atomique avec les effets qui vont avec ?

                  2) Sublimation des éléments solides qui passent de l’etat solide a l’etat gazeaux sans laisser la moinde trace de brulure au niveau du sol ?

                  Qui a donc ecrit :
                  « rien ne se cree , rien ne se perd, tout se transforme » : 
                  un complotiste, c’est sur.

                  Un vrai avion made in Usa prefere se desintegrer entierement , comme les courageux passager de l’avion de Shanksville plutot que d’endommager le pentagone, par patriotisme, c’est evident.


                • hommelibre hommelibre 13 septembre 2011 17:49

                  Loatse : il y a quand-même 25% d’accord avec l’article. Je n’attache pas trop d’importance à ces votes, mais je m’attendais à pire !

                   smiley


                • files_walQer files_walker 13 septembre 2011 19:13

                  Demander vous sincèrement, même en n’étant pas spécialiste, si vous pensez qu’il est possible qu’une tour de 47 étages s’effondre SYMETRIQUEMENT à la vitesse de la chute libre.


                  Le simple bon sens suffit pour répondre à la question. Tous les soutiens de la tour doivent céder totalement dans la même seconde, c’est impossible sans explosifs.

                  Il y avait au pied des Twin Towers un certain nombre d’autre tours plus modestes ayant beaucoup souffert des deux effondrements au point d’être totalement irrécupérables. Aucune ne s’est effondrer. Il s’agissait d’effondrement partiels.

                  D’autre tours ailleurs dans le monde ont brûlés comme des torches un temps beaucoup plus long que la tour 7 sans jamais s’effondrer.

                  La symétrie c’est le « smoking gun » comme disent les ricains.

                  Le dossier de Sciences & Vie est bon pour la poubelle.

                • Loatse Loatse 13 septembre 2011 19:30

                  @BHL

                  M’étonne pas, un avion volant à plus de 800 km/heure heurte une enceinte en béton renforcée par du kevlar (plus résistant que l’acier)..

                  qu’est ce qu’il faut de plus pour comprendre qu’il n’en reste pas grand chose...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès