• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Les régionales corses pour les nuls

Les régionales corses pour les nuls

Sidérant ! Circulez, il ne se passe rien en Corse !

JPEG Réservez vos billets pour le barbecue de l’été prochain.

La Corse envoie un signal de prochaine « rupture » mais la République se tait ! Pire ni les Républicains ni le 1er Ministre ne se sont fendus d’une déclaration.

Circulez, il n’y a rien à voir, ils s’amusent entre-eux, on gère ! Ce déni de réalité est singulièrement provocateur !

Comment ne pas croire que ce silence soit orchestré ?

Les questions du statut de résidence et de la fiscalité des insulaires, souvent innaccessibles à nos compatriotes du continent, pour autant, ne pourront plus faire l’objet d’une nouvelle carence, parce que jugées anticonstitutionnelles… Contrairement à une idée répandue sur le continent, cela coute cher d’être corse et encore plus cher d’être pauvre et corse.

La Corse, c’est aussi une économie très caractérisée : peu d'industrie, une agriculture faible et un poids important du tourisme « barbecue » estampillé 2A, 2B en guise de tenue camouflée en été. En revanche, le poids de l’administration est fort et celui de la construction aussi. Mais ce dernier secteur tend parfois à structurer des appétits spéculatifs, tant à l’extérieur qu’à l’intérieur, plutôt que de résulter d’une politique sociale dédié au foncier.

Autrement dit, du Tourisme, de l’administration et de la construction, aucun de ses secteurs n’est suffisamment avant-gardiste pour structurer la recherche et l’emploi.

Le problème de la redistribution des richesses ne se pose plus, l’Ile n’en produit plus ! Beaucoup sont sur une démarche de « jouissance » et contribuent au développement de la spéculation immobilière sans donc structurer l’emploi local par la croissance et la recherche. « L’innovation technologique constitue le cœur de l’innovation, or parmi les activités qui la compose, l’activité de recherche et développement (R&D) réalisée en interne ou en externe est fondamentale. Cette activité est peu développée en Corse »

( source INSEE)

Plus prosaïquement, ce qu’on a fait de l’économie corse, fait qu’elle ne produit ni développement ni pratiques innovantes. Une industrie en friche qui ne produira aucune innovation ne sera porteuse d’aucune prospérité pour le peuple. En Corse, les secteurs à faible productivité de travail, comme les commerces et la construction sont excessivement représentés. Et pour tordre le cou aux idées reçues, selon l’INSEE, le niveau de diplômes de la population active est inférieur à la moyenne nationale !

Mais si la croissance est en berne sur l’Ile, le flux migratoire de quelques 5000 personnes par an, lui ne l’est pas et ce phénomène corrèle la progression de la misère et du chômage des jeunes corses, voire de l’accès au logement pour la population locale.

La société corse est de plus en plus inégalitaire. Les indicateurs de la misère sont au rouge : la cohorte des nécessiteux se développe mais elle est drapée de dignité…

Ajoutons à cela un malaise qui devrait être analysé avec sérénité par les corses eux-mêmes et ils n’y parviennent pas, tant la crispation identitaire conjuguée à la paupérisation galopante est forte. De quoi s’agit-il ? La fécondité serait en Corse, la plus basse de France. Seule une population dite « étrangère » serait nettement plus féconde.

Sauf qu’en Corse, faire des enfants, les soigner, les former et leur trouver du travail est peut-être plus compliqué qu’ailleurs. En cas d’urgence en plaine orientale par exemple, mieux vaut connaitre ses prières par cœur.
Les jeunes corses n’ont aucune chance de s’aligner sur le mode de vie des arrivants. Face à des retraités aisés ou des actifs rentiers venus du continent ou d’ailleurs et qui s’installent toujours plus nombreux, il n’est plus possible de passer sous silence que les jeunes corses seront eux, en 2030, des retraités au seuil de pauvreté. Obligés de migrer en Roumanie, peut-être ?

La croissance par le développement économique de l’Ile prime sans doute sur toute autre considération d’appartenance au mieux, d’allégeance au pire, y compris sans doute à la République et… aux clans.

Pour beaucoup de corses, le point de rupture est proche. Ils ont bien compris que l’Ile était sortie dégradée de la mondialisation de la fin du XXe siècle. Une situation qui ne pourra survivre aux premières années du XXIe. Entre un 1er Ministre à la surdité sélective et une organisation sociale d’un modèle probablement obsolète, les corses ont choisi sans état d’âme, les nationalistes et leurs alliés indépendantistes. Cela est d’ailleurs en cohérence avec la précédente mandature qui s’était approprié une partie de la profession de foi de ces nouveaux élus. Comme quoi, l’alignement « idéologique » fait son chemin en Corse aussi.

Qu’ils ne s’y trompent pas, il ne s’agit pas d’une crise de nerfs des corses, il ne s’agit pas non plus d’une sécession mais d’une volonté de survie. Au final, la pseudo croissance corse n’a pas contenu la pauvreté mais réduire la pauvreté serait un formidable levier de croissance et en portant les nationalistes à la porte du pouvoir territorial, les corses l’ont compris au-delà sans doute de toute considération identitaire, bien trop facile à caricaturer

Plus rien ne sera comme avant et c’est sans doute cela qui justifie le silence assourdissant des médias et de la classe politique.

M. VALLS qui a vu se dessiner une guerre civile sur le continent va probablement nous promettre une guerre de sécession en Corse. Plus sérieusement, la corse a probablement décidé d’être audible, autrement qu’au travers du grand alignement idéologique et léthargique de la gauche sur la droite avec comme sempiternelle explication que l’intérêt de l’Ile, au fond serait… anticonstitutionnel…

Alors si vivre normalement en Corse est inconstitutionnel, Il n’ y a que la suite qui risque d'être une désillusion pour ceux dont l’intérêt est, non de le croire mais de le faire croire. Les nouveaux élus devront avoir les nerfs solides et être à la hauteur du mandat.


Moyenne des avis sur cet article :  4.06/5   (17 votes)




Réagissez à l'article

86 réactions à cet article    


  • Olivier Perriet Olivier Perriet 18 décembre 2015 09:36

    Bonjour,
    pas sûr d’avoir bien compris l’article, mais une tentative d’explication :

    peut-être que la population n’a plus souhaité reconduire les représentants des grandes familles Giacobbi, Rossi Zuccarelli etc qui tiennent le haut du pavé depuis 50 ans ?


    • RPC 18 décembre 2015 10:37
      @Olivier Perriet
      Bonjour ;
      C’est très curieux, il y avait hier, à Ajaccio, une sorte de pacte. Comme si ce qui était essentiel, fut l’appartenance à une même communauté. Je veux parler de ce qui s’est passé hier à l’assemblée corse.
      Selon des témoins proches, en voyant les élus de tous bords fraterniser et chanter en cœur le Dio vi salve Regina, l’évidence est que même Giacobbi, Rossi, Rocaserra, Zucarelli sont nationalistes...
      D’apres ce même témoin, ils semblaient soulagés de passer la main aux nationalistes.
      Quant à votre explication sur les familles jusqu’ici au pouvoir, c’est vrai. Sauf qu’il y avait une charge émancipatrice puissante en plus.
      Sur fait de n’avoir pas bien compris l’article, il est peut-être du à mes insuffisances de rédacteur.

    • Olivier Perriet Olivier Perriet 18 décembre 2015 10:56

      @RPC

      et Gilles Siméoni, c’est le fils du Siméoni d’Aléria ?


    • J.MAY MAIBORODA 18 décembre 2015 18:02

      @Olivier Perriet


      Adresse du blog d’Edmond SIMEONI ( père de Gilles, nouveau Président de l’Exécutif de Corse :

    • RPC 18 décembre 2015 11:05

      Oui, il est le fils d’ Edmond Simeoni et le neveu de Max ( ex député européen) Il a conquis la mairie de Bastia


      • charly10 18 décembre 2015 11:43

        Que les corses veuillent se débarrasser de la clique au pouvoir depuis 40 ans semble logique. Mais, Monsieur Talamoni, dans son discours d’investiture, dit que la corse ne fait pas partie de la nation française, et qu’il entend gérer l’ile à sa façon, La ,je doute …. Si Mr Talamoni, veut s’exclure de la nation, laissons le faire, mais en  supprimant l’assistance de la France, les indemnités des élus, l’assistance scolaire, sociale, médicale etc. Derrière ces beaux discours indépendantistes, le système mafieux va se développer ; si c’est la volonté démocratique des corses soit. Mais on ne peut pas avoir le beurre, l’argent du beurre et la crémière !!


        • astus astus 18 décembre 2015 15:43

          @charly10


          Puisqu’il y a un peuple corse nationaliste qui ne se sent pas français, il faut donner tout de suite l’indépendance à la Corse car les subventions diverses, l’absence d’impôt sur les successions, les emplois protégés et le système mafieux font de ce territoire celui qui coûte le plus cher aux français.
          Alors bon débarras illico presto. Vive la Corse libre, autonome et totalement indépendante !

        • Captain Marlo Fifi Brind_acier 18 décembre 2015 20:41

          @astus
          Ce que dit Talamoni : « Le gouvernement national (corse) sera celui de tous, nous sommes arrivés ici avec tous ceux qui comme nous, ont toujours combattu les autorités françaises ».
          Des critiques constamment dirigées contre la France, mais jamais contre l’ Union européenne, ni TAFTA, ni la Troïka, l’euro, nada !
          Contre la France, mais jamais contre l’ Europe !


          C’est bien le but des euro-régions, à terme, supprimer l’échelon national pour rester dans l’ UE, et se retrouver directement géré par Bruxelles. Voilà ce qui se discute à l’ Université de Corté :
          « Faire l’ Europe en Corse ». Encore une fois, c’est l’ UPR qui avait raison : les euro-régions sont le levier pour balkaniser les États souverains européens et faire disparaître la France en particulier.

          Regardez à quoi ressemble le projet d’euro région Pyrénées- méditerranée, et comment, à terme, ils comptent faire disparaître les frontières de la France...

          « Communiqué de presse UPR sur les élections Régionales en Corse. »
          Talamoni, c’est le Tsipras corse, faux indépendantiste, mais vrai euro-atlantiste, pour détruire la France et pas du tout pour résoudre les problèmes corses.

        • astus astus 19 décembre 2015 08:37

          @astus

          Dans son discours, prononcé en langue corse, Jean-Guy Talamoni affirme que la Corse n’est pas « un morceau d’un autre pays mais une nation, avec sa langue, sa culture, sa tradition politique, sa manière d’être au monde ».
          Alors vite du balai !

        • Croa Croa 20 décembre 2015 10:51

          À charly10 « Mais on ne peut pas avoir le beurre, l’argent du beurre et la crémière !!  »
           ??? Si t’as la crémière t’as tout le reste ! (Commence donc par là. J’espére que tu es beau gosse ! smiley )


        • lordrax 18 décembre 2015 12:13

          Les résultats des élections ont ceci de fabuleux qu’ils ignorent les bulletins blancs/nuls et l’abstention. une fois ceux-ci pris en compte l’adhésion à une Corse autonome est somme toute très relative. D’autant plus relative que cette prétendue autonomie se ferait dans le cadre de l’Europe.

          Dans cette « construction » dictatoriale, la France a déjà du mal faire entendre sa voix (lorsqu’elle n’est pas aphone ou qu’elle ne chante pas de concert) alors j’imagine difficilement comment la Corse ferait entendre la sienne, c’est un peu la fourmi et l’éléphant.
          L’Europe c’est à terme le morcellement puis la disparition des États.


          • Dom66 Dom66 18 décembre 2015 16:59

            @lordrax
            « Les résultats des élections ont ceci de fabuleux qu’ils ignorent les bulletins blancs/nuls et l’abstention. »
            Ce qui est fabuleux c’est d’écrire ça.

            Comme je l’ai dis déjà dans d’autres discussions les blancs/nuls et l’abstention n’est pas pris en compte, et encore heureusement.

            Tu vote pas, et bien circule il n’y a rien à voir.

            Tu veux t’exprimer alors vote. Depuis quand il faudrait donner mandat au leader des abstentionnistes

             


          • lordrax 18 décembre 2015 23:09

            @Dom66
            Les blancs ou nuls devraient être pris en compte,ça ferait peut être bouger les choses. Quant à ceux qui ne votent pas je suis entièrement d’accord avec vous. Je suis d’ailleurs pour que ceux qui se sont abstenus lors du 1er tour d’une élection ne puisse pas voter au 2 nd, ça aussi ça ferait bouger les choses.


          • Dom66 Dom66 18 décembre 2015 23:24

            @lordrax
            "Je suis d’ailleurs pour que ceux qui se sont abstenus lors du 1er tour d’une élection ne puisse pas voter au 2 nd, ça aussi ça ferait bouger les choses."

            Moi aussi je suis pour ça, effectivement cela ferait bouger les choses


          • Croa Croa 20 décembre 2015 11:00

            À lordrax
            Il ne faut pas confondre autonomie et indépendance ! (L’autonomie c’est juste gérer un budget. Il est cependant possible de l’être plus ou moins.) À l’intérieur de l’Union Européenne, être indépendant n’est pas possible en effet. Cela est cependant relatif : Elle peut devenir indépendante de la France mais être indépendante de l’Europe c’est impossible sauf à sortir aussi de l’UE.


          • Le p’tit Charles 18 décembre 2015 12:29

            La mafia au pouvoir dans cette ile... !


            • soi même 18 décembre 2015 12:29

              J’ai mis du temps à comprendre ce qui se passe , ce n’est pas l’Europe politique qui est visé là , car il y a bien vaste consensus politico - économique qui dépasse notre cas particulier de la France dans cette affaire.
              Ce qui est visé là, en exaltant justement le nationalisme régionalisme c’est tuer durablement la diversité régionaliste.
              En réalité c’est le véritable vivier Spirituel et Culturel de la véritable Europe qui est en train d’être l’animé dans cette affaire, et je vais vous en donner un exemple criant de réalisme , le jour où la région Alsace, Lorraine, Champagne vont être indépendant quel est le facteur dénominateur qui pourront les maintenir fédérer artificiellement ?


              • RPC 18 décembre 2015 12:53

                Ce matin, à un feu rouge, je stoppe à côté d’un magnifique 4x4 qui arborait le logo 2B sur sa plaque d’immatriculation et une écharpe du Foot-Ball club de Bastia.

                Je baisse ma vitre et lui lance amicalement :

                Salute,

                D’invue site (d’où êtes-vous ?) Site bastiacciu ? (Vous êtes bastiais ?)

                Le mec, par-dessus la blonde bimbo sur le siège passager, me répond : pardon ? Que me voulez-vous ? Je ne comprends pas l’italien,un peu agressif…

                Je lui réponds, vous êtes dans le foot ? Vous n’êtes pas corse ?

                Il me répond : non, je suis promoteur immobilier à Monaco ; Pas corse mais aimable,le monégasque déguisé en bastiais


                • RPC 18 décembre 2015 14:39
                  @sampiero

                  Era oghje in Parighji

                  C’était aujourd’hui à Paris

                • Dom66 Dom66 18 décembre 2015 17:16

                  @sampiero

                  Salut sampiero, je pensais que tu avais quitté AV, moi peut- être bientôt !

                  Et entre parenthèse tu avais qu’une étoile avant mon post. ? Il y en a qui moinse au nom ?

                  Bibis je te pluss. smiley

                    

                  Je suis Corse n’ayant jamais habité en corse, et pas envie d’y habiter mais à chaque fois que je vais dans mon village je loue une voiture, la raison est simple…en générale pas de prune, les gendarmes alignent plus facilement les touristes. smiley


                • juluch juluch 18 décembre 2015 19:48

                  @sampiero

                  Salut Cousin !!

                  ca fait un moment dis donc !

                  comment vas tu ?

                  Les fêtes se présentent bien ?

                  Bien à toi et à bientôt sur le forum !!
                   smiley

                • Croa Croa 20 décembre 2015 11:05

                  À RPC,
                  Une plaque 2B présente quelques avantages. Il y a beaucoup de villes où les flics n’oseront pas verbaliser un stationnement sur le trottoir par exemple.


                • franck milo franck milo 18 décembre 2015 14:30

                  une mentalité à la con, des chants à faire tomber tous les plombages, une « réserve » maritime réservée aux restos et bonnes tables de leurs ami(e)s influents,
                  ce sont rien d’autres que des anglais, ils veulent les avantages mais pas les inconvénient.
                  le drapeau de la corse c’est celui de l’ex urss mais sans les outils.


                  • RPC 18 décembre 2015 16:01
                    @franck milo

                    Bonjour,

                    J’ignorais qu’entre le tapis de sol et le plancher, malgré l’évidente compression du cerveau, il restait de la place pour tremper la plume dans un verre de bière

                    Sans rancune, on est habitué

                  • Dom66 Dom66 18 décembre 2015 17:40

                    @franck milo

                    En sortant des imbécillités comme ça vous arrivez à avoir 3 étoiles ?? Que c’est triste !

                     

                    J’ai remarqué qu’en Corse les monuments aux morts des deux guerres étaient couverts de noms.

                    Et j’ai appris que le département Français qui avait eu le plus fort pourcentage de tués pour ces deux guerres, était la Corse.

                    Dites moi d’où vous venez qu’on rigole aussi.


                  • franck milo franck milo 20 décembre 2015 20:24

                    @Dom66
                    ça pique hein ?
                    tends l’autre joue, et après je te chanterai « petit poney »
                    t’aimes Dieudo ?
                    https://www.youtube.com/watch?v=fA4l6fbK_x0


                  • franck milo franck milo 20 décembre 2015 20:26

                    @RPC

                    ça pique hein ?
                    tends l’autre joue, et après je te chanterai « petit poney »
                    t’aimes Dieudo ?
                    https://www.youtube.com/watch?v=fA4l6fbK_x0

                    c’est à RPC que ce message est destiné


                  • franck milo franck milo 20 décembre 2015 20:36

                    @Dom66

                    du nord et j’ai fait du charbon comme mon pére en a fait avant moi pour chauffer les couilles des traine-lacets.
                    et dans ma ville en plus des milliers de noms inscrits sur tous les monuments de la 1ere guerre il y a aussi un monument pour les 43 morts en 1974 dans un coup de grisou.
                    je me souviens, un futur président était là il a dit :
                    « toute la vérité sera faite » on attends encore.


                  • Dom66 Dom66 20 décembre 2015 21:26

                    @franck milo

                    Je compatis au malheur des 43 morts du coup de grisou qui travaillaient dur pour engraisser des gros patrons ; Mais je ne vois pas le rapport avec mon post qui répondait au votre haineux sur la Corse et sur les Corses.


                  • philoxera philoxera 18 décembre 2015 17:15

                    Quelqu’un peut expliquer comment on peut être nationaliste corse sans être indépendantiste ?


                    • Trelawney Trelawney 18 décembre 2015 17:20

                      @philoxera
                      Depuis que Hollande et Valls sont socialistes, tout est possible


                    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 18 décembre 2015 20:57

                      @philoxera
                      C’est tout pareil, il s’agit juste de balkaniser les pays européens, sous couvert « de liberté des peuples à disposer d’eux-mêmes ». Comme l’ OTAN le fait au Moyen Orient, en détruisant 5 pays souverains pour y construire 14 califats bien soumis.
                      Diviser pour mieux régner, voilà la devise américaine.


                      Dans ce texte des éconoclastes (Sapir, Berruyer etc) vous avez une carte de l’ Europe entièrement découpée en euro-régions, façon puzzle, dans cette carte les États Nations ont disparu.
                      « Le démantèlement des Etats ».

                      Certaines euro régions sont en préparation comme EuSalp : 48 cantons, à cheval sur 7 pays dont évidemment, à terme, les frontières disparaîtront.

                      Si certains croient que la France est immortelle et ne peut pas disparaître, ils n’ont qu’à se demander à quoi sert de faire de nouvelles régions de la taille des landers allemands ou des comtés américains... ? A construire une Europe fédérale.

                    • baron 18 décembre 2015 17:27

                      Il y a beaucoup d’idée reçues. Ont joué, la démograhie avec une arrivée de 100 000 habitants de plus en 10 ans et un raz le bol sur ces sujets. Puisque ces personnes venus de toute l’europe sont qualifiés de cloches. Puisque prêt à travailler pour rien ou presque ils sont devenus des concurrents à l’embauche. Du coup le chomage et la pauvreté explose, le bilan économique, fiscal et social et de fait desastreux. 

                      Du fait de l’arrivé d’hallogènes, les populations locale ne se reconnaissent plus dans la société corse et refusent de perdre leur ame.
                      C’est un sujet qui devrait provoquer de graves remous à terme, puisqu’il y a une vrai volonté populaire de faire partir ces personnes qui ne seront de toute façon jamais acceptées.
                      Il y a aussi comme en france une volonté de remplacer la classe politique pour la renouveler. Sur ce point c’est un vote sain.
                      Quant à la situation économique elle était très prospère, jusqu’a ce qu’il soit décidé de faire porter à une petite ile une partie non négligeable de la misère continentale.
                       Contrairement aux idées reçues depuis très longtemps la Corse est une source de rentrée fiscale et de devises non négligeable pour la France, en fait si l’argent de la fiscalité était intégralement restitués à la Corse, le perdant ne serait pas celui que l’ont croit, puisque c’est une des rares région qui avait une croissance forte et un faible taux de chomage, cerise sur le gateaux des dizaines de milliers de saisonniers et des centaines d’entreprises venue du continent viennent toujours y faire leur beurre.
                      Il fallait que cela soit dit, contrairement a la propagande la Corse n’avait pas besoin du continent pour vivre. Et le potentiel énergétique , agricole et agro alimentaire n’est quasiment pas exploité.


                      • Garibaldi2 18 décembre 2015 18:32

                        @baron

                        Intéressant, et vous avez des sources ... ?

                        100.000 habitants de plus arrivés en 10 ans (diantre la Corse était bien vide il y a 10 ans), il y avait 322 000 habitants en Corse au recensement de 2013, et 238 000 en 2012 pour le seul 15ème arrondissement de Paris). Vous commencez par nous expliquer que le bilan fiscal est désastreux (à cause des halogènes, suivez mon regard), mais que si on rendait à la Corse l’argent de sa fiscalité le perdant serait le continent (un ange passe ...).


                      • Trelawney Trelawney 18 décembre 2015 20:05

                        @baron
                        Contrairement aux idées reçues depuis très longtemps la Corse est une source de rentrée fiscale et de devises non négligeable pour la France

                        C’est compliqué avec vous les Corses, parce que votre bout d’ile contient 2 département.

                        Donc pour simplifier on va considérer que la Corse n’est qu’un seul département. Elle a accueilli l’année dernière 1.238 063 visiteurs, touristes. ce qui place ce département en 29 ème position derrière quand même des départements aussi touristiques que le Haut Rhin et le Bas Rhin, le Nord (deux fois plus de touristes dans le Nord qu’en Corse) et le Pas de calais, toute l’ile de France, la Côte d’or, Toute la Bretagne, tout le Languedoc Roussillon etc.

                        je pense qu’en matière de rentrées fiscales par le tourisme, les conseils généraux se sont beaucoup mieux organisés que la région Corse. Si à cela vous ajoutez, l’activité économique, vous êtes carrément à la rue


                      • Dom66 Dom66 18 décembre 2015 17:33

                        Bonsoir l’auteur,

                        RPC ?  République Populaire de Corse ?

                        Je plaisante, très bon article  

                         

                        La fécondité serait en Corse, la plus basse de France. Seule une population dite « étrangère » serait nettement plus féconde. ???

                         

                        Etrangère ?? De quelle origine ? En métropole nous en avons qui se reproduisent a vitesse grand V, Vous en voulez ? Il n’y a qu’à demander.

                        Bonne fin de soirée


                        • RPC 18 décembre 2015 17:52

                          @Dom66


                        • J.MAY MAIBORODA 18 décembre 2015 17:56

                          à RPC

                          1. Ayant regroupé dans la rubrique « CORSICA » du blog « u zinu » quelques considérations sur la problématique corse, je m’abstiendrai de développer ici une réponse en forme de commentaire approbateur ou désapprobateur, et j’invite le lecteur à visiter :

                          http://www.wmaker.net/u-zinu/

                          2. Ceci dit, d’autres commentateurs, dont @ SAMPIERO, ou Dom 66 sont plus habilités ou autorisés que moi.




                          • laertes laertes 18 décembre 2015 18:33

                            Ah la Corse ! j’y suis allé pour la première fois l’année passée en mai.......et je suis tombé amoureux...au point d’acheter (ce que je ne FAIS JAMAIS) un fanion à tête de maure pour ma voiture. Ce qui m’a le plus bouleversé c’est de constater que les corses ont réussi à préserver l’ïle du bétonnage, des projets immobiliers privatifs. J’ai ressenti un choc (j’avais comparé avec la Sardaigne)..................... Les corses ont raison : cette préservation c’est l’avenir.
                            Ce qui m’a le plus cassé les pieds  : Ajaccio et son Napoléon et Tino Rossi adoration. pourtant Ajaccio est une ville magnifique..............................Mais a-t-elle besoin de la statuaire du criminel Buonaparte et les terrasses du gros papa noël Rossi ?
                            Quant à la politique ... que dire ? Il faut que les corses luttent avec la dernière énergie pour éviter une berlusconisation style Sardaigne de leur île. Pourquoi pas Talamoni qui d’un seul coup, comme par enchantement devient neutre (ce qui montre que le danger n’est qu’une chose fabriquée par certains médias). Le temps des cagoules semble terminé. Mais les Corses ne savent toujours pas vers quel avenir se tourner : indépendance et risques ou appartenance à la France. Pour moi, le mieux c’est le status-quo : résistance acharnée à la coted’azurisation (même s’il faut utiliser les moyens de l’explosion), préservation................. mais surtout surtout lutte contre le clientélisme ...qui est le fléau de la Corse (j’ai vu que le cinglé Rocca Serra était encore en politique ; de qui se moque-t-on ?)
                            Quant à moi qui ne suis pas corse j’arborerai fièrement ma petite tête de maure (sans le 2B sur la plaque que je trouve ridicule) espérant dans mon coeur retrouver l’extraordinaire atmosphère et nourriture de ce restaurant vers Corte, ses maquis et sa beauté virginale...................


                            • Dom66 Dom66 18 décembre 2015 18:51

                              @laertes

                              Salut,

                              Beau et gentil commentaire, le mec qui a mis qu’une étoile est un débile.

                              Je suis d’accord avec vous, dans toute ma famille Corse  c’est plutôt P. Paoli pas question de parler de Napolecon (sans cédille).  Et d’accord avec vous pour le qualitatif


                            • laertes laertes 18 décembre 2015 18:57

                              @Dom66
                              C’est mon coeur qui a parlé. Hélas Paoli a été défait par Buonaparte.........pourtant, quel homme généreux ! De la trempe des Thomas Payne et autres Jefferson (sans les esclaves).


                            • damocles damocles 19 décembre 2015 00:06

                              @laertes

                              Paoli n’a pas été defait par Napoleon mais par les armées du roi de France 

                              . « General , je naquis quand la Patrie perissait . Trente mille français vomis sur nos côtes noyant le trône de la liberté dans les flots de sang , tel fut le spectacle odieux qui vint le premier frapper mes regards »

                              Lettre de Napoleon Bonaparte à Pascal Paoli ecrite de l’ecole militaire d’Auxonne


                            • RPC 18 décembre 2015 19:48

                               

                              Avant de positionner le porte-avions Charles de Gaulle dans la rade d’Ajaccio,

                              J’invite tous les cerveaux encore libre de penser autrement que sous la dictature de leur détestation des Corses, à réécouter  le discours d’intronisation de Gilles SIMEONI.

                              Un petit effort…

                              http://france3-regions.francetvinfo.fr/corse/discours-de-gilles-simeoni-president-du-conseil-executif-de-corse-887597.html

                              C’est un discours d’une exquise modération, même BAYROU spécialiste du grand écart n’y arriverait pas. Il ne fait aucune différence entre corses d’origine, corses d’adoption ni aucune distinction de race ou de religion ! Il dit simplement que le sous-développement chronique et la confiscation des rêves aux jeunes corses n’est plus supportable.


                              • J.MAY MAIBORODA 18 décembre 2015 19:57

                                @RPC


                                effectivement

                              • Captain Marlo Fifi Brind_acier 18 décembre 2015 21:03

                                @RPC
                                Vous entendez ce que vous voulez entendre... Le discours est entièrement dirigé contre la France.
                                Mais pas contre l’ Europe.

                                Talamoni n’est pas au service des Corses, mais de la destruction de la France.


                              • RPC 18 décembre 2015 21:20

                                @Fifi Brind_acier

                                Effectivement, vous ne comprenez que ce que vous voulez comprendre, jusqu’à en être aveugle et sourd. Relisez mon commentaire précédent, ! Il ne s’agit pas du discours de Talamoni qui effectivement est « discutable » mais de celui de Gilles SIMEONI !

                                Prenez un bol d’air et jetez vos oreillettes.. Repliez votre Figaro un instant et ensuite, écoutez le discours de Gille SIMEONI. Je n’aurai aucune retenue pour vous présenter des excuses si vous les méritez.


                              • Captain Marlo Fifi Brind_acier 18 décembre 2015 22:05

                                @RPC
                                Le sous développement de la Corse est aussi insupportable que celui des régions ravagées par la désindustrialisation, les régions montagneuses de la France continentale, la Grèce, l’ Espagne ou le Portugal. C’est la même cause et les mêmes effets.


                                Vous vous prenez pour le centre du monde avec votre paranoïa victimaire ?
                                Les victimes de l’ Union européenne se chiffres par millions.
                                Rien qu’en France, il y a 5 millions de mal logés.


                              • RPC 18 décembre 2015 23:02

                                @Fifi Brind_acier
                                Il me semble deviner par quel endroit discret, vos mentors vous sont rentrés dans le cerveau.

                                Mais je vais en rester là car vous êtes une cible qui s’expose trop facilement


                              • Dom66 Dom66 18 décembre 2015 23:56

                                @RPC

                                Effectivement un très bon discours


                              • Dom66 Dom66 19 décembre 2015 00:07

                                @Fifi Brind_acier
                                « Le discours est entièrement dirigé contre la France. »

                                Calme, du calme, Fifi, je n’ai pas compris cela dans le discours.

                                Pour une fois que des élus veulent se battre pour leurs région, les Corse on de la chance, la Corse est UNE.

                                Nous, avec leurs nouvelles régions, maintenant  les PO nous somme associés avec des zones qui ne nous ressemble pas, et Toulouse n’est pas Perpignan.


                              • Dom66 Dom66 19 décembre 2015 00:12

                                @Fifi Brind_acier
                                « Le discours est entièrement dirigé contre la France. »

                                Calme, du calme, Fifi, je n’ai pas compris cela dans le discours.

                                Pour une fois que des élus veulent se battre pour leurs région, les Corse on de la chance, la Corse est UNE.

                                Nous, avec leurs nouvelles régions, maintenant  les PO nous somme associés avec des zones qui ne nous ressemble pas, et Toulouse n’est pas Perpignan.


                              • Dom66 Dom66 19 décembre 2015 00:14

                                @Dom66
                                Oups un doublon ?? résultât d’un Internet qui rame sorry  smiley


                              • Captain Marlo Fifi Brind_acier 19 décembre 2015 08:33

                                @Dom66
                                Talamoni : « Nous sommes arrivés ici avec tous ceux , qui comme nous, ont toujours combattu les autorités françaises sur la terre de Corse »


                                Grandes victimes assurément !
                                Les corses touchent 557 euros par habitant, contre 77 euros dans les autres Régions, + les cadeaux fiscaux : 1307 euros par habitant.

                              • Captain Marlo Fifi Brind_acier 19 décembre 2015 08:53

                                @RPC
                                Talamoni tient des propos anti-républicains, ( des droits différents en Corse), anti constitutionnels ( la France est une et indivisible), et séditieux ( atteinte à l’intégrité de l’ État) .


                                Si Hollande, gardien de la Constitution, appliquait la loi, Talamoni devrait être mis en examen pour complotisme contre l’ État.

                                Mais nous vivons une époque formidable où ceux qui détruisent l’ État font la une des médias, et ceux qui dénoncent sont « des complotistes ».

                              • niellu leca niellu leca 19 décembre 2015 10:57

                                @Fifi Brind_acier
                                « La France une et indivisible...les mêmes lois pour tous »...Comme en Alsace-Lorraine ?...comme à Mayotte ?...


                              • Captain Marlo Fifi Brind_acier 19 décembre 2015 21:59

                                @niellu leca
                                Allez donc voir en Grèce sous tutelle de la Troïka, si les Grecs sont enchantés d’être dirigés directement par Bruxelles...

                                C’est bien ce que Talamoni veut, une Corse sous direction européenne, c’est à partir de 3 minutes de la vidéo. Les Corses déchanteront, comme les Grecs.



                              • RPC 20 décembre 2015 00:35

                                @Fifi Brind_acier

                                Je pensais que la bêtise ( pour rester poli) était universelle. Je découvre qu’avec vous, elle a un clairon et avec l’ UPR, une patrie.


                              • Captain Marlo Fifi Brind_acier 20 décembre 2015 18:55

                                @RPC
                                Les insultes ne sont pas une argumentation, mais la preuve que vous ne savez pas quoi répondre. Le Monde Diplomatique aussi, dit des bêtises ? ou c’est vous qui êtes mal informé ?
                                « Les États en miettes dans l’ Europe des Régions »


                              • baron 18 décembre 2015 20:00

                                Je voudrais aussi rajouter, que la Corse non bétonnée c’était avant, j’ai connu la Corse quasiment sans construction sur les cotes et de ;s paysages sauvages a perte de vue.. Ce n’est hélas plus le cas, pour moi elle est déjà défigurée.
                                Tout cela pour dire qu’en quelques décennies cela à représenté des sommes astronomique injectés dans l’ile et maintenant ce sont aussi des sommes énormes qui sont récoltés pour les impots locaux et par la tva des millions de touristes. Largement de quoi faire vivre confortablement quelques centaines de milliers d’habitants. et cela sans parler de la tva laissée par des millions de tourises.
                                Mais les dégats environnementaux liés à la pollution touristique.
                                l’arrivé massive d’éléments extérieurs de désoeuvré qui ne veulent pasbs’adapter mais imposer leur vision est une catastrophe à venir prévisible ça gronde sérieusement.


                                • Furax Furax 18 décembre 2015 20:37

                                  La Corse : toute l’assemblée territoriale reprend en choeur (et avec talent !) le « Dio vi salvi Regina », dédié à la Vierge et hymne national de l’île. Nous tremblons à l’idée d’installer une crèche en mairie.Tout est dit.
                                  Vive le peuple Corse


                                  • niellu leca niellu leca 18 décembre 2015 23:20

                                    La France, championne auto proclamée du « Droit à la différence » ; de la Démocratie et du Peuple souverain montre son vrai visage, celui d’un jacobinisme rétrograde et nombriliste.


                                    • damocles damocles 18 décembre 2015 23:31

                                      Bonsoir RPC

                                      Votre article est equilibré et susceptible de susciter des commentaires intelligents...

                                      LES COMMENTAIRES DES ANTI-CORSES PRIMAIRES ,il faut les IGNORER , de toutes façons ils ont décidé que tout ce qui a trait à la Corse , c’est mal et il faut denigrer d’office...
                                      .
                                      par contre , une remarque : le drapeau affiché est une partie du drapeau SARDE et non le drapeau CORSE

                                      • RPC 18 décembre 2015 23:44

                                        @damocles
                                        Merci pour votre commentaire. Ecrire exige de faire un effort pour mériter dêtre lu.

                                        Concernant le drapeau, c’est hélas presque exact pour une partie mais je n’ai pu ( lamentablement) résister à la représentation ironique de la tête de Maure, telle que représentée.

                                        J’ai donc céder à la tentation de cette représentation qui ironise sur une France continentale « étriquée »


                                      • Dom66 Dom66 19 décembre 2015 00:18

                                        @damocles
                                        ++++
                                        J’approuve votre commentaire, merci


                                      • Dom66 Dom66 19 décembre 2015 00:39

                                        @damocles

                                        J’ai remarqué que la majorité des anti-Corse primaires, étaient aussi anti-Catalan, anti-Breton primaires. ETC

                                        Beaucoup de gens n’aime pas les Pays /régions qui ont une culture et une fierté de leurs racines, et un drapeau.  

                                        Lors d’un voyage en Écosse la chose que l’on ressent très fort, c’est la fierté d’être écossai chez ce peuple.

                                         

                                        Moi Corse et fier de l’être, je me suis installé en Catalogne, et je prends régulièrement des comprimés de Catalan, pour finir de bien m’intégrer à ce peuple fier aussi de leur région, et du drapeau Catalan, comme les Bretons sont fier de leur Bretagne, et les Corse de leur Corse.

                                        Ce sentiment échappe à beaucoup de Français, dommage


                                      • Captain Marlo Fifi Brind_acier 19 décembre 2015 08:36

                                        @Dom66
                                        Rien n’empêche les Français a conserver leur patrimoine régional. 
                                        De là à détruire la France, il y a un pas.


                                      • Dom66 Dom66 19 décembre 2015 17:19

                                        @Fifi Brind_acier

                                        Je suis d’accord pour ne pas détruire la France, pour ce qui est du patrimoine régional dommage qu’en France certaine région n’en  montre pas, ou alors la chasse à la gallinette cendrée.


                                      • RPC 19 décembre 2015 19:26

                                        « De là à détruire la France, il y a un pas. » dixit votre  cerveau upérisé

                                        Je m’adresse donc à l’éventuelle partie encore libre :

                                        le 8/10/1943, de GAULLE déclarait : « La Corse est la fortune et l’honneur d’être le premier morceau libéré de la France »

                                        La Corse servait de base aérienne aux forces de l’axe.

                                        Et vous dites que « la Corse détruit la France » ?

                                        Cet acte de bravoure des patriotes a permis de reconquérir toute la Méditerranée occidentale.

                                        Pas mal pour des salauds de corses qui comme vous le dites «  détruisent la France


                                      • niellu leca niellu leca 19 décembre 2015 20:01

                                        @RPC
                                        Et pour abonder dans votre sens, permettez-moi de compléter cette citation par la conclusion du discours du Général : " Chaque fois que la France entame une période nouvelle de sa vie et de sa grandeur, il faut que les Corses en soient les artisans et les témoins.«  Que d’erreurs de jugement depuis sur ce peuple par les »responsables" politiques de tout bord et qui, de rebuffades ingrates en déceptions, ont conduit à la situation conflictuelle de ces quarante dernières années.


                                      • RPC 19 décembre 2015 21:10

                                        @niellu leca

                                        Merci pour cette précision importante qui nous autorise à regarder la situation née des élections, autrement que comme une fracture ou une opposition frontale.


                                      • Captain Marlo Fifi Brind_acier 19 décembre 2015 21:50

                                        @RPC
                                        La Corse européenne sans la France !
                                        C’est Talamoni lui même sur Canal +, c’est à partir de 3 minutes de la vidéo.
                                        Vous allez en tomber de l’armoire !


                                      • Captain Marlo Fifi Brind_acier 20 décembre 2015 19:04

                                        @RPC
                                        Vous regardez vers le passé, je vous parle des projets qui s’appellent les euro-régions.

                                        Comment la machine bruxelloises et les séparatismes s’alimentent mutuellement :
                                        « Les Etats en miettes dans l’ Europe des Régions »


                                      • capobianco 19 décembre 2015 08:25

                                        Quoi qu’il en soit, au moins ici les votants n’ont pas été retournés comme des crêpes en quelques jours de télé. La clique lr-ps n’a pas été réélue comme partout ailleurs, pour le reste il faut attendre et voir, on se doit de respecter le vote. En 2005 les français avaient voté pour leur indépendance au référendum, ne pas l’oublier... 


                                        • Captain Marlo Fifi Brind_acier 19 décembre 2015 08:45

                                          Indépendance dans l’ Union européenne, c’est de l’humour au 3e degré ?


                                          • capobianco 20 décembre 2015 09:35

                                            @Fifi Brind_acier
                                            Humour, bien sûr, mais pas que.... Les français, corses, bretons, alsaciens compris avaient voté contre le traité européen et c’était bien un retour à l’indépendance vis à vis de l’europe qui était souhaité. Bon, bien sûr la démocratie façon ump et ps a fait le nécessaire......


                                          • Captain Marlo Fifi Brind_acier 20 décembre 2015 19:08

                                            @capobianco
                                            Les euro régions, ce n’est pas la marche vers l’indépendance, mais la soumission à Bruxelles !

                                            C’est «  Le démantèlement des Etats », regardez au moins la carte prévisionnelle donnée par les économistes « les éconoclastes » (Jacques Sapir, Olivier Berruyer etc)


                                          • J.MAY MAIBORODA 19 décembre 2015 09:16

                                            Les Corses ne se sentent pas très proches des Celtes ou des Gaulois.
                                            La Corse a connu les invasions des Vandales, celles des Ostrogoths et des Lombards, ce qui les rapprocherait quand même un peu des Francs, célèbre tribu germanique.
                                            La fréquentation séculaire des insulaires avec Rome, puis la Papauté, la Toscane, Pise et Gênes leur procure une certaine proximité avec l’Italie.
                                            La conquête française ayant - voici à peine deux siècles et demi - fait des Corses une composante de la nation française, nous avons aujourd’hui des Corses fiers d’être français et d’autres fiers de ne pas l’être.
                                            Mais il est vrai que pour les Corses la problématique de l’identité nationale se pose avec plus de complexité que pour les Auvergnats, comme dirait ingénument un certain Hortefeux


                                            • Croa Croa 20 décembre 2015 11:23

                                              À MAIBORODA,
                                              T’oublie la parenthèse impériale et ce Corse surtout français avant d’être corse qui a failli conquérir l’Europe (Il l’a conquérir d’ailleurs mais s’est finalement fait virer par la vielle aristocratie européenne de l’époque.)


                                            • J.MAY MAIBORODA 20 décembre 2015 19:14

                                              @Croa



                                              Ce même Corse devenu empereur des Français déclarait en 1789 dans une lettre adressée à Pascal Paoli :

                                              « Général, je naquis quand la patrie périssait. Trente mille Français vomis sur nos côtes, noyant le trône de la Liberté dans les flots de sang, tel fut le spectacle odieux qui vint le premier frapper mes regards. Les cris du mourant, les gémissements de l’opprimé, les larmes du désespoir environnèrent mon berceau dès ma naissance. Vous quittâtes notre île et, avec vous, disparut l’espérance du bonheur… »


                                            • smilodon smilodon 20 décembre 2015 14:43

                                              @ l’auteur : Si on avait des « hommes politiques » avec des « couilles », on aurait des « référendums » !........ Pour la France « Le FN doit-il survivre ??.. OUI / NON » !... Pour la Corse « voulez-vous devenir indépendants ??... OUI / NON » !... C’est pas compliqué en fait !.?.....Suffit de poser la question, CLAIREMENT, à tout le monde, ou du moins à tous ceux qui veulent y répondre !.... Ca s’appelle la « démocratie » !..... Pas bien compliqué !.... Moi je répondrais OUI aux 2 !.....Depuis le temps que la corse nous em....., je suis d’accord pour qu’elle dégage !... Et depuis le temps que le FN trime, je suis d’accord pour qu’il arrive !.??..2 questions, 2 réponses !... Puis-je être plus clair ????.....REFERENDUM !... Demandez-moi mon avis !... Je vous répondrai !... Promis, juré !...Adishatz.


                                              • Auxi 20 décembre 2015 15:52

                                                Il faudrait une bonne fois pour toutes se débarrasser de ce boulet qu’est la Corse. Gouffre à subventions et perpétuels fouteurs de merde, bon débarras ! Personnellement, je ne donne pas un an avant qu’ils ne reviennent pleurnicher pour réintégrer la marâtre française et son abondant argent public. La Corse État souverain, U Connardu aux manettes, le spectacle promet d’être hilarant, mais gratuit ! Qu’est-ce qu’on leur doit ? Napoléon, un criminel de guerre qui a foutu le feu partout en Europe, Tino Rossi, un roucouleur ringard, et quoi d’autre ? Les polyphonies, genre sirènes d’alarme en moins mélodieux ?


                                                Idem pour la Martinique, dont la majorité exprimée va aux indépendantistes. Qu’on leur donne la souveraineté et, là aussi avant longtemps, rira bien qui rira le dernier !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité