• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Les remords tardifs du Lt Calley, 41 ans après My Lai

Les remords tardifs du Lt Calley, 41 ans après My Lai

Il aura fallu attendre quarante et un ans. Quarante et une années pour qu’un homme, enfin, regrette les horreurs qu’il a pu commettre. Cette homme, c’est le lieutenant Calley, et ce 19 août 2009 (on ne l’a appris que le 24), il a enfin eu un sursaut de dignité, comme quoi on peut toujours espérer en l’être humain, quoi qu’il ait pu faire... l’auteur du massacre de My Lai vient en effet, pour la première fois depuis 1968, d’éprouver des remords pour les horreurs dont il s’était rendu coupable (et pour lesquelles il n’avait pas trop cher payé) : jusqu’ici il s’y était toujours refusé. Retour sur ce que fût le massacre de My Lai, et ce qu’il a caché en réalité. Et de sa continuelle et attristante actualité.

 My Lai est en effet historiquement important à bien des égards. Sur la conduite des troupes américaines au Viet-Nam, certes, on s’en doute, mais aussi sur le gouvernement américain et sa façon de masquer la réalité d’une guerre à ses concitoyens : le massacre des villageois a eu lieu le 16 mars 1968, mais il n’a été connu du grand public que le 12 novembre 1969, où il a fait la une des journaux. C’était le compte rendu explosif de la longue enquête d’un jeune journaliste de grand talent nommé Seymour Hersh, qui ce jour là venait de gagner le prix Pulitzer sans le savoir. Son article, qui débutait fort justement à Fort Benning, mérite encore d’être montré comme cas d’école. Le monde en était resté estomaqué, avec un article et en une seule photo, celle des villageois, hommes, femmes, vieillards, enfants enchevêtrés, tous morts le long d’un chemin. A l’époque, l’image avait bouleversé le monde, qui en était resté bouche bée, en se demandant pourquoi ? Pourquoi une telle barbarie ? Pourquoi un tel crime ? Pourquoi tuer ce qui semblait d’emblée et visiblement n’être que des innocents ? Qui avait bien pu décider de le faire, et pourquoi donc ? Qu’était-ce donc vraiment que cette guerre lointaine où le soir dans nos téléviseurs on nous vantait les mérites de la "liberté" face au dangers du "communisme", si c’était pour en arriver là ? Que s’était-il passé exactement ce jour-là ?

Ce jour-là, comme Eichmann l’avait dit à son procès, un militaire avait bêtement obéi à des ordres particulièrement cruels, selon le propre témoignage de Calley. Selon d’autres, il avait laissé parler ses plus bas instincts et rien d’autre : sa hiérarchie lui réclamait la tête de combattants Viet-Congs, pas de jeter des bébés dans des puits. Comme pour Eichmann et tant de massacreurs, devenir responsable de leurs meurtres, les endosser et les assumer, était chose difficile, voire impossible, on le sait. Massacrer, sans se poser de questions. En bon militaire bien conditionné ou en fou furieux échappant à tout contrôle : la fascination des armes, se repaître de la mort, la force des faibles. Aujourd’hui encore, avec ses remords, c’est encore ce que raconte le Lieutenant Calley :(1) "Suivre les ordres", disait-il encore ce soir-là... la belle excuse.... ou la dure réalité des faits ?

Mais revenons-en à ce qui s’est passé exactement : à ce moment-là de la guerre, décontenancés par l’offensive meurtrière du Têt de janvier 1968, et alors que Khe Sanh subissait un siège terrible, les américains voyaient des Viet-Congs partout, et dans chaque village du Sud Viet-Nam. Le jeune lieutenant venu par avion DC-3 "inspecter" celui de My Lai 4 (selon le quadrillage militaire en vigueur), surnommé "Pinkville" par les américains, dans le Golfe du Tonkin, le 16 mars 1968 au matin était donc pour le moins à cran, pour ne pas dire le doigt sur la gâchette. Pinkville qui venait de subir auparavant un bombardement d’artillerie préventif, ne sait pas à quoi s’attendre exactement quand déboule ce jeune militaire qui décide soudainement que tous les habitants sont à la solde des Viet-Congs et ordonne à ses soldats de tous les massacrer. Il n’y a pas en effet un seul responsable, à My Lai, mais DES responsables, dont on n’a toujours pas entendu les regrets, parmi les subordonnés de Calley. Entre 60 et 70 soldats du 1er Groupe, au total, de la Compagnie C (pour "Charlie"), de la 11 ème Brigade d’Infanterie, du premier bataillon d’Infanterie, elle même de la 23 ème Division d’Infanterie dite "Americal", qui ne resteront sur place qu’une vingtaine de minutes au total. Depuis Oradour-sur-Glane, en France, c’est un des pires massacres jamais perpétrés en temps de guerre (je n’ai pas fait le recueil de tous ceux à considérer entretemps, désolé). On comptera 500 cadavres derrière le passage de la compagnie, les américains ergotant longtemps sur un chiffre inférieur aux alentours de 380. Hommes, vieillards, femmes ou enfants, pas un seul ne sera épargné : on retrouvera des corps de bébés noyés, jetés au fond des puits. 

Ce jour là, il est vrai, tous n’auront pas l’attitude de Calley, devenu subitement ivre de rage. Un autre jeune militaire, un pilote d’hélicoptère, réagira très vite à ce qu’il découvrit avec horreur ce jour-là. Appelé en soutien aérien, il comprit instantanément que Calley commettait une faute grave, et prit l’initiative de se poser avec son petit Bell Scout à plusieurs reprises, de faire le tour des dégâts, de constater que seuls des civils avaient été touchés et d’en retrouver certains blessés qu’il va emporter et ramener à plusieurs reprises vers les DC-3. Ceux qui avaient amené les agresseurs, et les faire acheminer vers l’hôpital le plus proche. Le jeune Hugh Thompson, révolté par ce qu’il avait vu, avait fait son possible ce jour-là pour combler l’immense lâcheté d’un homme : il fallait aussi un héros, ce jour funeste, et ce sera lui, qui restera longtemps dans l’ombre.

Instantanément, devant l’ampleur du massacre, Thompson avait compris qu’il s’agissait d’un assassinat prémédité. Une sorte de vengeance décidée bien avant : l’ampleur du nombre de victimes au regard du temps imparti à massacrer versait dans ce sens. Une action de représailles incontrôlée. Mais il ne songera pas au départ à en faire part, excepté le rapport qu’il fit alors à son supérieur. Qui l’enterra tout simplement. C’est donc un autre témoin indirect, une jeune appelé, Don Ridenhour, qui intrigué par certains de ses camarades qui faisaient profil bas dès qu’on évoquait "Pinkville", finit par leur faire avouer leur participation à l’événement et envoya un courrier détaillant ce qu’il avait entendu à un sénateur de l’Arizona, Morice King "Mo" Hudall (un démocrate Mormon), au Pentagone et au House Armed Services Committee et enfin.. au président américain lui-même, Richard Nixon. Udall faillira plus tard être le candidat démocrate à 1% près derrière Jimmy Carter, mais c’est une autre histoire. Et c’est bien Udall, semble-t-il, qui fit sonner le tocsin au Sénat. 

C’est ainsi, et avec la charge de Seymour Hersh, que le monde découvrit l’ampleur des atrocités, et que l’on connut aussi le responsable : William Laws Calley Jr, alors âgé de 26 ans... qui fut traduit en procès deux ans après.... pour l’honneur, à vrai dire, uniquement sur la pression médiatique, l’armée US ayant tout fait pour lui éviter le pire. Avec lui, l’enquête retiendra son second sur place, le Sergeant David Mitchell, un sergent de 29 ans, originaire de St. Francisville, près de Los Angeles, et 24 autres soldats rendus responsables d’exactions. Tous avaient subi depuis des semaines sur leur campement le bombardement régulier d’obus de 155 mm tirés par les Viet-Congs, qui avaient fini par décimer leur groupe. Ceci pouvant "expliquer" un désir de vengeance jusqu’alors inassouvi.

Mais pas que cela. Selon plusieurs témoignages, le commandant du bataillon, le Capitaine Ernest Medina aurait fait venir la veille du massacre des caméras de TV pour annoncer que "My lai serait rayé de la carte", en représailles des tirs, ce qui abonde dans la théorie de défense de Calley. Medina ne sera jamais poursuivi par la justice américaine, et pour cause. Le lendemain du discours de son supérieur (3), Calley entrait dans les maisons, faisait sortir les gens, brûlait les paillottes au briquet Zippo ou dynamitait les réserves de riz, et massacrait au M-16 les paysans. Des témoignages signalent que de jeunes soldats, dont le Sergent Terry, à qui on avait demandé de mitrailler tout le monde au M-60 avait rabaissé son arme, refusant de tirer. Un autre préférera sur place se tirer une balle dans le pied, d’autres refuseront également de tirer. Tous ne sombrèrent pas dans la folie meutrière. D’autres n’auront pas ce réflexe, hélas : certains fusillés seront achevés à la grenade M-79, d’autres tireront tranquillement un par un sur des enfants de 4 ans se tenant la main.... l’horreur, (4) l’indicible horreur.

Calley fut accusé du massacre de 104 civils le 5 Septembre 1969. Il fut jugé le 31 mars 1971 et rendu responsable ce jour-là de la mort directement de 22 personnes sur 104 au départ. Verdict pour lui : l’enfermement à vie. Sur les 25 autres militaires accusés, pas un seul ne fut condamné. Tous relaxés ! Le capitaine Medina, dans un procès de cour martiale tenu bien loin de l’emballement médiatique de celui de Calley fut relaxé lui aussi de toutes charges le 22 septembre 1971, dans une certaine indifférence... Des témoignages avaient pourtant fait part de sa présence sur les lieux-même, et certains l’avaient vu abattre au pistolet des paysans, avec comme commentaire "celui-là au moins ne nous embêtera plus".

Il avait bénéficié comme par magie pour sa défense des services d’un des ténors du barreau, F. Lee Bailey, celui qui avait défendu "le Fugitif" (le Dr. Samuel Sheppard). Calley seul, donc, devait donc expier. Tout le monde était satisfait... mais on avait oublié une chose. Une caserne bien particulière, dont provenait Calley, et d’où Medina provenait également, et où il finira sa carrière. Les deux venaient de Fort Benning : Calley allait y retourner plus vite que prévu, sur décision... présidentielle.

Le 1er Avril 1971, le lendemain même du jugement, le président Nixon ordonna en effet de réintégrer Calley en cellule militaire, selon un principe constitutionnel de responsable des armées et des exactions commises par ses soldats... à Fort Benning. Calley retrouvait ainsi sa maison de formation d’origine. Entre temps, le 22 avril, un "jeune vétéran" décoré pour bravoure de la Silver Star venait témoigner des horreurs de la guerre devant la Commission des Affaires étrangères dans un discours représentant une charge et un réquisitoire d’un rare intensité contre la conduite de la guerre au Viet-Nam, c’était... John Kerry, qui sera un jour candidat à l’élection présidentielle, battu par un tripatouillage nocturne d’ordinateurs de vote par W.Bush. Un mouvement fort a été lancé. Démarré avec Woodstock, ou presque, il ne s’arrêtera plus. Le 20 août suivant encore, le commandant de la base de Benning, seule autorité judiciaire compétente désormais pour le cas de Calley, commuait sa peine à 20 de prison. Le 3 mai 1974, dans un geste de clémence que l’on sentait venir depuis le début, Nixon accordait scandaleusement sa grâce présidentielle au massacreur de My Lai, qui sera donc resté 3 années 1/2 seulement à l’ombre. A Fort Benning, l’endroit où les tortureurs de l’armée américaine étaient et sont toujours formés, ce soir là, Ernest Medina sabra le champagne, dit-on. Les massacreurs avaient gagné. Medina quitta l’armée pour aller travailler dans l’entreprise d’hélicoptères Enstrom Helicopter Corporation, mise sur pied par son... richissime avocat. La firme existe toujours et fabrique ses propres modèles dont le F-28A ... vendus à la Police... ou à l’armée.... comme l’indique son PDG actuel. En 1988, Enstrom avait déjà fourni 15 modèles 280 FX à l’armée chilienne. Depuis, la société en a vendu au Pérou, en Bolivie et au Venezuela d’avant Chavez : 45 480 exemplaires divers ont été construits. rustiques, mais costauds. Même le maire de New-York peut en témoigner. La firme vend partout, jusqu’en Bulgarie.. En Bulgarie c’est le groupe Samros qui représente la firme avec un siège US situé à Waynesboro. Sa description est éloquente : "We are trading with military and defense products, including arms and dual use equipment. SAMROS GROUP LTD. - Trading with military products - EC Plaza" La firme vend des Enstrom d’un côté et des Mil-MI8 ou 17 de l’autre...., des armes et des munitions. Dans son site, elle vend aux "para-militaires". Décidément, de Fort Benning, on passe souvent aux mêmes.... le mercenariat n’est effectivement jamais loin des massacreurs.

My Lai est resté depuis longtemps au fond des oubliettes de l’histoire. Un magazine facétieux s’en souviendra, pourtant, de My Lai qui avait osé à l’époque un numéro spécial sur le sujet , ridiculisant la hiérarchie militaire américaine, la grande responsable non condamnée. La couverture titrait alors "What My Lai ?". En 2006 le même magazine ressortait un très opportuniste "What My Lie", à propos d’Haditha, survenu le 19 novembre 2005....en Irak, où l’on avait assisté aux mêmes mensonges répétés de l’armée américaine. Toute une famille avait été abattue de sang-froid par un sergent excité, Frank Wuterich et ses hommes. Vingt-quatre morts au total dont un vieillard en chaise roulante, des femmes, et des enfants.  En représailles, elles aussi. Un film hollywoodien en parle de manière assez éloquente qui montre ce qu’est la vengeance aveugle et ne la glorifie pas, lui, tout au contraire...d’autres cinéastes irresponsables. Ce sont les mêmes soldats de la compagnie Kilo qui avaient repris en main Fallouja : "Lors de la célèbre bataille de Fallouja, en 2004, les héros de Kilo étaient les premiers à être entrés dans la ville. Beaucoup d’observateurs, à l’époque, avaient fait la grimace devant cette opération musclée qui avait pratiquement détruit la ville. Pas les hommes de Kilo. C’est à cela qu’on les a dressés. Ils sont les marines, ils sont l’élite, des machines à tuer, capables de lutter au corps à corps pour prendre un pâté de maison, mètre par mètre" nous dit Philippe Boulet-Gercourt. Le résultat, on l’avait vu. Indicible horreur, une nouvelle fois (5). A une exception près : des images d’Haditha, il y en aura quasiment pas. L’armée américaine n’a retenu en réalité que cela comme leçon de My Lai : pas de clichés, pas d’accusation. Chercher encore aujourd’hui les photos de de qui s’est passé à Fallouja relève de l’exploit. Mais il est vrai aussi que lorsqu’on en trouve... il faudrait ne pas les avoir vues, peut-être. Le phosphore blanc, le napalm et les gaz innervants associés donnent rarement des recettes de photos pour magazines people. Encore un peu et d’aucuns bien éloignés des horreurs véritables des guerres nous parleraient ici de la "belle esthétique de la chute des bombes au napalm", je parie, remarquez. Ils oseraient, pour sûr.

Des marines ont bien été arrêtés, après Haditha, mais au final, et de manière scandaleuse, aucune charge n’a été retenue contre eux. Rien. Il ne s’était rien passé à Haditha, comme au début pour My Lai. En mars 2008, on apprenait que le Pentagone avait organisé un cabinet noir de 65 défenseurs pour assister en défense les Marines de la Kilo Company impliqués dans le massacre. F. Lee Bailey s’était démultiplié pour la circonstance à 65 exemplaires ! Résultat : les Marines assassins n’eurent même pas de procès, cette fois. Le comportement de l’armée américaine a sacrément tendance à balbutier, semble-t-il dans l’histoire, voire à empirer. Notre homme du jour, lui, après sa libération, ne revint jamais plus sur son histoire, sauf ce soir du 19 août dernier au Kiwanis Club du Greater Columbus, oui il avoua -enfin- avoir des remords. Pour Haditha et Fallouja, on devra encore attendre combien d’années ?

A Fort Benning, en 2009, ou à Camp Pendleton, on apprend toujours à massacrer, les "machines à tuer" s’y exercent toujours. Devant des écrans vidéos, parfois, c’est le progrès. En attendant le prochain My Lai à se mettre sous la dent. "God bless fort Benning"....

 (1) "There is not a day that goes by that I do not feel remorse for what happened that day in My Lai. I feel remorse for the Vietnamese who were killed, for their families, for the American soldiers involved and their families. I am very sorry....If you are asking why I did not stand up to them when I was given the orders, I will have to say that I was a 2nd Lieutenant getting orders from my commander and I followed them—foolishly, I guess."

 (2) "I decided that was half-good advice, that I should do that, but I shouldn’t restrict it just to the Army. I wrote such a letter and in the end of March 1969 sent it out to thirty different Congressmen, Senators. Mo Udall, who was Congressman from Arizona---I lived in Arizona at the time acted on it, and called on the House Armed Services Committee to call on the Pentagon to conduct theinvestigation and they did so. The Pentagon responded to my letter less than two weeks later. It was their contention that they had acted independently of Congress and maybe they did, I have no idea".
 
(3) "The next morning, on orders whose origin is still unclear, C Company took on a special assignment. It was described last week by Sergeant Michael A. Bernhardt, another C Company veteran. At Fort Dix, N.J., he went before TV cameras accompanied by a base press officer. As Bernhardt told it, the company commander (Captain Ernest Medina, now stationed at Fort Benning) assembled hk men and announced that the Task Force was to destroy My Lai and its inhabitants."
 
(4) "One chilling incident was observed by Ronald L. Haeberle, 28, the Army combat photographer who had been assigned to C Company.* He saw "two small children, maybe four or five years old. A guy with an M-16 fired at the first boy, and the older boy fell over to protect the smaller one. Then they fired six more shots. It was done very businesslike."
 
(5) "Beaucoup d’habitants sont morts ensevelis sous les décombres de leur maison tandis que d’autres étaient abattus par les Marines. Les cadavres, abandonnés dans les rues, ont fini sous les crocs des chiens. " Nous avons essayé de les ramasser pour leur donner une sépulture mais à chaque fois on nous a tirés dessus ou dit de dégager "
 
PS : bon, j’ai bien encore le vinyl, mais le temps de chercher au fond de mon garage... alors allez-là, à cette excellente adresse, descendez au nom d’album "Folle Avoine" de 1977, téléchargez le fichier de 52,6 mo ("megaupload") et vous avez l’album complet. Dessus, en numéro 8, il y a la chanson sur Calley faite par Imago. Et d’autres perles... dont "La Mosquée".

 

Documents joints à cet article

Les remords tardifs du Lt Calley, 41 ans après My Lai Les remords tardifs du Lt Calley, 41 ans après My Lai Les remords tardifs du Lt Calley, 41 ans après My Lai Les remords tardifs du Lt Calley, 41 ans après My Lai Les remords tardifs du Lt Calley, 41 ans après My Lai Les remords tardifs du Lt Calley, 41 ans après My Lai Les remords tardifs du Lt Calley, 41 ans après My Lai Les remords tardifs du Lt Calley, 41 ans après My Lai Les remords tardifs du Lt Calley, 41 ans après My Lai

Moyenne des avis sur cet article :  3.24/5   (59 votes)




Réagissez à l'article

174 réactions à cet article    


  • LE CHAT LE CHAT 2 septembre 2009 10:40

    C’est là qu’on peut philosopher sur la violence des guerres et les effets psychologiques qu’elles entrainent sur ceux qui y participent ! des êtres non préparés et jetés dans la tourmente deviennent des tueurs fous ...


    • morice morice 2 septembre 2009 10:55

      euh c’est l’inverse, LeChat : on les a entraînés à être des tireurs fous... ne minimisez pas les responsabilités....


    • LE CHAT LE CHAT 2 septembre 2009 11:02

      @momo

      j’ai fait mon service militaire , on m’a pas entrainé à devenir un tueur fou !


    • morice morice 2 septembre 2009 11:06

      conclusion : vous ne l’avez pas fait à Fort Benning...


    • LE CHAT LE CHAT 2 septembre 2009 11:10

      non , l’abrutissement façon marines , très peu pour moi !


    • non666 non666 2 septembre 2009 14:55

      Hé , les civils, vous en connaisez beaucoup des formations militaires qui consistent a apprendre aux soldats a NE PAS etre des tueurs ?
      La confrontation etre soldat réguliers , en uniforme et partisans, maquisards, irréguliers de tout poil a TOUJOURS fini en bain de sang pour les civils qui les cache et les protègent.

      Alors on peut regretter le fait au nom de la quete pour le progrès , on peut trouver cela triste mais c’est comme cela.
      Pour beneficier du statut de combattant l’irregulier doit arborrer de facon permanente un signe distinctif et NE PAS se meler à la population.

      La guerre a mi-temps, c’est peut etre un concept très 35h , mais c’est pas reconnu par les conventions de Geneve.
      Quand on viole cette règle , tout devient tout de suite très glauque.
      Ce qui se voit , ce sont les exactions des réguliers, surtout avec la presse omniprésente aujourd’hui.
      Mais celles des irreguliers ne sont pas moins atroces.

      La campagne de Russie pour les allemands, l’Indochine, l’Algérie, le Caucase , l’Irak sont la pour nous rappeler que cette règle ne souffre malheureusement pas d’exception.

      Alors oui c’est degueulasse de tuer des civils.
      Mais quand ceux d’en face s’en servent comme bouclier humain, que doit on faire ?

      La question est d’impoirtance puisqu’elle est au coeur de TOUTES les actions actuelles extérieures.
      Sinon, on n’envoit plus de troupes

      Les pleurnicheries et les postures de principe ne resolvent pas le probleme.


    • Philou017 Philou017 2 septembre 2009 15:21

      « des êtres non préparés et jetés dans la tourmente deviennent des tueurs fous ... »

      Personne n’est préparé à la guerre. Mais les guerres coloniales comme celles du Vietnam donnent toujours lieu aux mêmes horreurs, car il s’agit de se battre contre un peuple qui veut son indépendance, tout en donnant de tout autres motifs au public et bien sur aux soldats.

      Rien n’a changé. Les guerres d’Afghanistan et d’Irak montrent des soldats Américains qui se comportent comme des brutes n’ayant aucun respect pour les peuples qu’ils sont venus « libérer ». Je me souviens de ces marines qui avaient assassiné des manifestants désarmés en arrivant à Bagdad, .... des gens qui venaient en fait leur souhaiter la bienvenue.

      La façon dont des militaires se comportent en territoire étranger dépend directement de la façon dont l’armée les conditionne, les prépare, leur présente les choses.

      Les généraux Américains ne sont pas plus cons que d’autres. Ils savent très bien ce qu’ils font en amenant des soldats à qui on a inculqué la haine du terroriste et qu’on a en rien préparé à gérer une situation complexe.
      Tout cela est voulu à un haut niveau, afin de provoquer des révoltes et des mouvements de résistance, et ainsi justifier la présence de l’armée dans des guerres civiles qui n’en finissent plus. Ce qui permet de faire prospérer le complexe militaro-industriel et les entreprises qui tournent autour, tout en occupant des pays-clés pour les fascistes américains qui n’envisagent le monde que comme une chose à dominer et à s’approprier.

      J’en suis venu à considérer la machine de guerre-propagande Américaine comme une entreprise nazie à peine « soft », qui emploie les mêmes méthodes finalement (brutalité, mépris total des populations, tortures, camps de détention arbitraires, propagande, cynisme, manipulation, etc).

      Avec les islamistes fondamentalistes dans le rôle des juifs de l’époque.


    • CAMBRONNE CAMBRONNE 2 septembre 2009 15:39

      SALUT A VOUS

      Pile poil !

      Je relis des docs sur la guerre d’espagne , la notre , 1809 , Napoléon .

      C’est là qu’on a découvert le truc qui s’appelle la Guérilla et c’était déja pas drôle .

      Bien à vous


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 2 septembre 2009 17:44

      Toute guerre offensive, toute invasion du territoire d’un autre État, toute attaque contre des civils doit être considéré comme un crime de guerre. Heureusement, ça achève. Il va falloir penser à se prémunir contre d’autres facettes de la violence.





      Pierre JC Allard

    • morice morice 2 septembre 2009 18:11

      Alors oui c’est degueulasse de tuer des civils.
      Mais quand ceux d’en face s’en servent comme bouclier humain, que doit on faire ?


       il n’y avait aucun Viet-Cong à MyLai, votre argument est spécieux. On sait très bien qui sa vise, et ce n’est pas le sujet du jour....

    • non666 non666 2 septembre 2009 18:20

      Morice.
      Après coup , il semble qu’il n’y ait pas eu de Vc a My Lai , ce jour la.
      Mais c’est un fait avéré que le VC comme le Viet min retournait au champs le jour et prenait l’uniforme la nuit.

      Et ça, vous en faite ce que vous voulez, mais ce n’est pas couvert par les conventions de geneve. La guerre, meme quand on est envahi, n’est pas un job à mi-temps.
      Quand a vos sous-entendus sur« on sait qui ça vise, soyez plus précis » , svp.


    • Nho 3 septembre 2009 09:00

      Là je dois dire que je n’en reviens pas ! Justifier le massacre de civils parce que des hommes armés ont l’habitude de se « cacher » dans les villages... ou parce que des groupes armés ont fait pire...

      L’orgueil de la force


    • Massaliote 3 septembre 2009 09:06

      @ Philou, « les guerres coloniales comme celles du Vietnam donnent toujours lieu aux mêmes horreurs, car il s’agit de se battre contre un peuple qui veut son indépendance » PAS D’ACCORD, il s’agissait surtout de combattre une idéologie marxiste meurtrière, n’oublions pas les combattants vietnamiens qui, par milliers, ont lutté à nos côtés contre les communistes. Voyez donc le témoignage d’Hélie de Saint Marc lors de son procès évoquant « les milliers de Tonkinois se jettant à la mer pour tenter de rejoindre à la nage les bateaux français ». Nous avons abandonné, comme les Américains plus tard, nos alliés aux mains de leurs bourreaux. C’est un crime bien plus grand que celui de My Lai, bien que cela ne l’excuse en rien.


    • Nobody knows me Nobody knows me 3 septembre 2009 17:45

      La guerre a mi-temps, c’est peut etre un concept très 35h , mais c’est pas reconnu par les conventions de Geneve. Quand on viole cette règle , tout devient tout de suite très glauque.

      Les habitants de My Lai n’abritaient aucun Viet. Aucune « règle » n’a donc été violée, si ce n’est celle de ne pas être au mauvais endroit au mauvais moment, comme à Haditha par ex. La Guérilla a surtout pour particularité de faire morfler ceux qui n’ont rien demandé à personne surtout. Hasard, c’est un type de guerre...

      Ce qui me choque le plus, dans cette explication, c’est qu’à chaque fois, CHAQUE FOIS, les mêmes horreurs sont perpétrées, ce qui aggrave le ressentiment, mais on nous explique que la guerre a toujours été, est et sera toujours.
      C’est comme ça. « On ne change pas un homme » qu’il disait l’exilé fiscal helvète...

      Alors quoi ? On est capable de se libérer des instincts qui nous rapprochent des animaux pour tout mais pas pour ça ??
      On a amélioré les droits des hommes, des femmes, des enfants, des travailleurs, des animaux même, on a fait progressé les libertés de façon spectaculaire (expression, presse, ...) mais on n’arrive pas à ne plus faire la guerre. C’est vraiment trop drôle on peut pas s’en empêcher, c’est plus fort que nous.
      Allez, patience on progresse. Peut-être que dans qqs milliards d’années, il n’y aura plus de guerre... Quand le soleil se sera éteint.


    • Woltar Girl 3 septembre 2009 17:47

      Nobody, tu voudrais pas te changer les idées et écouter de la musique pour avoir les bonnes vibes tout en restant connecté à AV ?

      Si tu comprends pas tout, tu demandes, je mords pas.


    • Nobody knows me Nobody knows me 3 septembre 2009 18:10

      Je vais me changer les idées en me tirant chez moi.
      Shawford ?
       ; - )


    • crazycaze 7 septembre 2009 00:55

      De « Full Metal Jackett » à « Vingt ans sous les Aurès » en passant par « Apocalypse now »... Qui sait de quoi un homme est capable, qui sait de quoi NOUS TOUS serions capables, (moi y compris, et j’ai pourtant fait tout pour me faire réformer et y parvenir, parce que je ne veux pas participer à un combat décider par d’autres, JAMAIS), quand il n’y a plus de repères, que l’indicible succède à l’horreur et à l’atrocité...

      Quand autant d’hommes supposés très intelligents mettent autant d’application et d’énergie à s’ingénier à concevoir des outils de destruction massive...

      Suivre les ordres, ou prendre une balle dans la tête d’un officier, l’oeil fiévreux, le rictus fou..

      Je crois sincèrement que des gens « biens », « normaux », ont pu se transformer à la faveur de certains contextes en bêtes assoiffées de sang, de vengeance, et prendre même du plaisir dans un massacre... et revenus dans le civil, ne plus avoir jamais eu de nuits tranquilles, hantés par des images abominables dont ils ont été en partie responsables.

      Bien sûr, que dans le tas, certains sont de vrais malades, complètement conscients de leurs actes et sans remords... mais moins qu’on le pense... moins qu’on le voudrait.

      Il n’y a pas de guerres propres, il n’y en aura jamais, à chaque guerre son lot d’abominations... Tous ceux qui disent le contraire, font de la propagande, de la communication...

      Il y aura toujours aussi des soldats « intègres », qui n’outrepasseront pas leurs droits et tenteront, autant que faire se peut, d’avoir un comportement honorable et humain dans l’abominable.


    • Dzan 2 octobre 2013 10:38

      @666
      Mon père, mécanicien en 1943, faisait de même. Poseur de bombes la nuit, mécano de jour.
      ( Bombes : faire sauter les voies ferrées, et le matos qui servait aux Boches.


    • manusan 2 septembre 2009 10:45

      C’est un homme courageux qu’il faut saluer. Si les combattants avaient un peu plus de morale, le monde ne s’en porterait que mieux. j’espères voir un jour des Russes, des nazi, des moudjahidines, des japonais, et autres combattants sanguinaires suivre cet exemple. Merci à la presse US de divulguer l’information.


      • tonton 2 septembre 2009 11:47

        c’est un concept intéressant ça, la morale du combattant ....

        genre aller-simple pour le cimetière


      • Philou017 Philou017 2 septembre 2009 15:56

        Manusan : lucide de votre part de ne pas parler des nazis Américains. Ils ne risquent rien, vu que le systeme les couvre quoi qu’il arrive, comme on le voit dans l’affaire des nazis de la CIA qui ont torturé des gens pendant des années dans des centres de détention totalement arbitraires. L’Establishment se débat pour les couvrir.

        Tres peu des nombreux crimes commis depuis 60 ans par l’appareil de geurre/terrorisme/propagande US ont amené la moindre condamnation. Seuls quels rares sous-fifres ici ou là ont servi de bouc-émissaire. D’ailleurs, le régime US avait commencé fort en recrutant ou en protégeant nombre de nazis dans l’immédiate après-guerre.

        Les nazis Américains ont ainsi massacré récemment quelques villages Afghans, n’entrainant même la moindre condamnation morale. Tout juste ont-ils parfois reconnu une « erreur ».

        Donc, effectivement, rien à attendre de ce coté.


      • morice morice 2 septembre 2009 10:49

        « C’est un homme courageux qu’il faut saluer. »


        commentaire HONTEUX. HONTEUX !!! c’est du courage de tuer femmes et enfants : on aura tout entendu, ici...

        • LE CHAT LE CHAT 2 septembre 2009 11:07

          @momo

          Manusan a voulu exprimer le faire qu’il est courageux de se mettre en avant et de reconnaitre ses fautes plutôt que de continuer à se taire , il n’a jamais dit qu’il était courageux de tuer femmes et enfants !


        • manusan 3 septembre 2009 02:28

          ne faite pas semblant de ne pas comprendre ce que j’ai écris Morice. Vous êtes moins stupide que ça.


        • morice morice 2 septembre 2009 10:52

          indication supplémentaire : une vidéo en 7 parties montre bien les remords de certains des participants, vidéo découverte après la mise en ligne ici : à regarder intégralement bien sûr... remarquable témoignages !!!



          • Nho 3 septembre 2009 09:07

            A mon avis, lorsque le remord apparaît, le type a fait déjà un long parcours psychologique. Avant ça, il y a les nuits blanches, les sueurs froides. Tout se paye


          • jako jako 2 septembre 2009 10:54

            Très bien cette information ( je veux dire bien documentée )
            (malheureusement...), merci morice.
            Le chat « des êtres non préparés et jetés dans la tourmente deviennent des tueurs fous ... »
            je ne pense pas qu’il puisse y avoir une préparation pour cela , même le lavage de cerveau qu’ils subissent ( Les marines) n’y suffit pas ou alors il est mal orienté ?


            • Pyrathome pyralene 2 septembre 2009 10:54

              Encore un des nombreux crimes contre l’humanité couvert par les autorités nazifiantes de l’empire...........nappalm,agent orange,phosphore,.....jugera t-on un jour ces atrocités ?


              • morice morice 2 septembre 2009 10:56

                nappalm,agent orange,phosphore,.....jugera t-on un jour ces atrocités ?


                on commencera alors par Dick Cheney, 27 ans au pouvoir.... 

                • Pyrathome pyralene 2 septembre 2009 11:09

                  Ça c’est sûr ! le jour ou l’on verra cette raclure infâme de Cheney ( et ses complices..) se balancer au bout d’une corde après avoir été jugé de ses nombreux crimes et forfaitures,sera un grand jour !
                   On ne peut souhaiter la mort de personne,sauf de ceux-là........ils n’appartiennent même pas au régne animal !


                • LE CHAT LE CHAT 2 septembre 2009 11:01

                  un bon film que Momo a certainement vu pour illustrer le sujet des crimes de guerres au Vietnam , avec Sean Penn et Mickael J Fox
                  outrages


                  • morice morice 2 septembre 2009 11:05

                    un bon film que Momo a certainement vu pour illustrer le sujet des crimes de guerres au Vietnam , avec Sean Penn et Mickael J Fox
                    outrages


                    je le cite ailleurs, LeChat : dans un épisode de ma saga sur la CIA...

                    • miwari miwari 2 septembre 2009 11:05

                      Encore un article Morice de haute valeur et merci pour cette piqure de rappel qui me concernant me renforce dans l’idée que l’homme est une bête au sens brut du terme et que les pires faux-culs sont ceux qui se proclament intervenir pour le « bien et la démocratie ».

                      Quand a ce lieutenant, ces remords il peut se les mettre bien profond là ou je pense, une personne qui commet ce genre de massacre et qui arrive a vivre avec pendant 40 ans n’a tout simplement rien d’humain et toutes ses repentances ne sont que mascarades.

                      Chaque fois que le lis, j’entends ou j’apprends ce genre d’horreur, je suis réconforté de savoir qu’il y bien une chose que les puissants, les bourreaux ne pourront pas éviter et devront comme nous tous goûter, la seule chose qui sur cette terre met tout le monde sur un pied d’égalité et là je parle de la MORT.


                      • Shaytan666 Shaytan666 2 septembre 2009 11:18

                        Je trouvais bizarre que personne n’avait encore cité « Dresde » et bien maintenant c’est fait.


                      • tonton 2 septembre 2009 11:50

                        oui, c’est incroyable ce qu’on tue comme gens pendant les guerres, hein ?


                      • morice morice 2 septembre 2009 11:51

                        c’est triste à dire, mais ceux qui citent Dresde ne citent jamais Tokyo : or ce sont les mêmes bombes incendiaires qui ont été utilisées : les premières au PHOSPHORE BLANC.....


                      • morice morice 2 septembre 2009 12:00

                        Le problème est de le SAVOIR Chantecler : or sur l’Irak c’est la chape de plomb : interdiction de montrer les massacres ! jamais une guerre n’aura eu aussi peu d’images sur ces effets !! les gens n’ont vu aucun massacre !! et les américains aucun de leurs soldats en charpie : à ne pas montrer, on nous a revendu la guerre propre : c’est d’un MyLai caché pendant plus d’une année !!! 


                      • tonton 2 septembre 2009 12:05

                        morice, tu es justement un provocateur de guerre car tu n’arrêtes pas d’écrire ici pour attiser la haine ( toujours des mêmes ), soi-disant au nom de la paix

                        mais t’inquiète pas, on ne t’a pas repéré, on est tous des gros cons....

                      • Pyrathome pyralene 2 septembre 2009 12:11

                        Crois-tu vraiment que morice écrit pour sublimer la haine ? ...si c’est ce que tu crois,tu devrais passer ton chemin sur ses nartics,hors,tu es un fidèle intervenant,mais pour quoi faire au juste ? les infos ou la ratonnade ?.......


                      • morice morice 2 septembre 2009 12:17

                        TALL, je pense que celui qui est repéré est celui qui ici salue les massacres et ceux qui en rajoutent. Les « castars » israeliens, ce n’est pas MOI qui l’ai écrit ici, TALL, ni le fait que les « américains sont les remparts de l’occident chrétien ».... votre position ici est bien celle d’un neo-con, TALL. c’est indéniable. 


                      • tonton 2 septembre 2009 12:27

                        pyralene

                        je fourgue des lunettes à ceux qui ont des yeux
                        laisse béton, t’es pas concerné

                      • Shaytan666 Shaytan666 2 septembre 2009 12:57

                        Dresde est le plus mauvais exemple que l’on peu prendre pour illustrer une guerre.
                        Si tout le monde esst d’accord pour dire que militairement parlant Dresde n’avait absolument aucun intérêt, il en est tout autre d’un point de vue politique et surtout psychologique.
                        N’en déplaise au anti-américains, ceux-ci (les Américains) n’ont pratiquement rien à voir avec ce bombardement, c’était uniquement une volonté de Churchill, la majorité des avions étaient de la RAF, l’USAF en a fourni quelques uns.
                        Ce bombardement est une suite de la guerre 14-18, en effet durant cette guerre aucun civil Allemand, n’avait été tué sur le sol de l’empire et Churchill a voulu leur montrer ce qu’était une guerre, bien entendu il n’avait pas prévu l’avancée de l’armée rouge et de tous ses excès.


                      • morice morice 2 septembre 2009 13:25

                        première utilisation massive du napalm en 1951 en Indochine, avant bombardements dès la seconde guerre en 1945 à Royan....


                        à Tokyo, napalm ET phosphore ont été utilisés. 

                        e napalm fut utilisé pendant la Seconde Guerre mondiale (pour la première fois par un P-38 àCoutances). La première grande opération l’utilisant en Europe fut contre la ville de Royan. L’historien Howard Zinn, alors pilote de l’US Air Force, décrit dans ses mémoires les 1 200 bombardiers qui furent lancés dans la nuit du 13 au 14 avril 1945 sur cette dernière poche de résistance allemande et les bombes au napalm qui y furent employées. Le napalm fut aussi utilisé sur les villes allemandes (cf. Opération Gomorrah sur HambourgBerlin et Dresde) etjaponaises (cf. Bombardement de Tokyo).

                      • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 2 septembre 2009 19:18

                        En Afghanistan les Sovietiques n’avaient pas besoin de napalm : ils se contentaient d’enterrer ... VIVANTS ... des villages entiers !

                        Ou de balancer des prisonières du haut des leurs hélicos après leur avoir fait subir bien des choses ...

                        Dans ce cas là, on sait que les ordres venaient du sommet : politique de terreur délibérée...


                      • morice morice 2 septembre 2009 11:09

                        « Quand a ce lieutenant, ces remords il peut se les mettre bien profond là ou je pense »


                        j’avais écrit ici ailleurs que je ne saluerai jamais : ici, je prends note de ses remords, mais ne salue toujours pas l’homme pour autant.

                        son supérieur n’a lui jamais été inquiété : or il a été vu sur place...

                        • LE CHAT LE CHAT 2 septembre 2009 11:17

                          le mépris pour la vie de ceux du camp d’en face n’est il pas lié à la technique de guerre yankee basée sur le carpet bombing ? On a vu ce que ça a donné à Fallujah ....


                          • Shaytan666 Shaytan666 2 septembre 2009 11:21

                            Faire la guerre c’est avoir du mépris pour la vie de ceux d’en face, sinon cela n’a pas de sens.
                            C’est bien fini le temps du « Monsieur les Anglais, tirez les premiers ».
                            Le but d’une guerre c’est « tuer avant d’être tué »


                          • LE CHAT LE CHAT 2 septembre 2009 11:34

                            @SHAYTAN666

                            On peut, on doit respecter celui auquel on s’affronte, on doit respecter l’ennemi que l’on combat. C’est même une condition de la victoire : on ne peut construire de paix durable qu’avec un ennemi que l’on a compris et qui se sent compris. Les matamores qui croient vaincre en écrasant un ennemi qu’ils méprisent se préparent de difficiles lendemains. La magnanimité du vainqueur est une des conditions de la victoire effective et de la paix durable

                            Le respect interdit de considérer l’autre, l’étranger, l’ennemi, le criminel, comme s’il n’appartenait pas à l’espèce humaine. Il implique de maîtriser l’emploi de la force. On doit s’interdire de tuer ou de martyriser le prisonnier de guerre ; la privation de liberté infligée au prisonnier de droit commun ne doit pas s’accompagner de brimades ni d’humiliations ; au lendemain de la victoire il faut offrir un partenariat équitable à l’ennemi vaincu.


                          • morice morice 2 septembre 2009 11:53

                            Fallujah n’a pas été bombardé au B-52, LeChat...


                          • LE CHAT LE CHAT 2 septembre 2009 12:07

                            la destruction de Fallujah , ça vaut bien Dresde , non ?


                          • Pyrathome pyralene 2 septembre 2009 12:18

                            Hiroshima,Nagasaki,Corée,Vietnam,.......c’est un fait récurent ,le massacre et le génocide , pour de soi-disant défenseurs des droits de l’homme........


                          • tonton 2 septembre 2009 12:20

                            chantecler

                            ben oui, depuis les années 50 on a de quoi détruire des dizaines de fois la planète
                            paradoxalement, c’est grâce à ça qu’on n’a plus eu de guerre mondiale depuis
                            la peur de l’apocalypse en guise de sagesse, quoi...
                            on peut d’ailleurs se demander jusqu’à quel point l’amélioration des armes n’a pas pour effet de rendre les guerres tellement inhumaines que ça en diminue le risque
                            y avait une époque ( pas si lointaine ) où le militaire était une classe sociale très bien vue, genre héros .. etc ... ce genre de fantasme tend à fameusement diminuer grâce à la technologie de la mort par presse-bouton, et c’est une bonne chose
                            en ce sens, aussi louables que soient les intentions des pacifistes, ils n’ont rien compris à la manière d’y arriver, à la paix
                            je parle des vrais pacifistes, pas de ceux qui utilisent ce masque pour faire leur propagande contre leurs ennemis
                            on reconnaît ce genre de propagandiste aisément : la cible de ses « reproches » est à 90% toujours la même
                            et si vous le lui faites remarquer, il vous dira qu’il n’a pas le temps pour parler des autres, alors qu’il y passe 360 jours / an ... ha ha ha !

                          • Pyrathome pyralene 2 septembre 2009 12:25

                            Pauvre Tonton,il dit toujours le contraire de ce qui se passe réellement....et il pense que les milliers de têtes au dessus de sa tête sauveront sa ...tête ! absurde comme raisonnement....


                          • morice morice 2 septembre 2009 12:32

                            je parle des vrais pacifistes, pas de ceux qui utilisent ce masque pour faire leur propagande contre leurs ennemis...


                            ah ah ah : et les partisans de la guerre et des massacres viennent faire quoi ici comme propagande ? Dire que n’importe quel propos ici sur la paix est celle d« un prétendu »musulman «  ??? s’il y a bien quelqu’un qui ici, fait œuvre de propagande, c’est bien vous TALL, à vouloir déguiser vos adversaires en ce qui vous arrange, faute d’arguments contraires.... vous n’avez de cesse ici d’être venu absoudre tous les massacres, au nom de votre islamophobie maladive TALL. La propagande, c’est cela : n’avoir RIEN à argumenter, seulement asséner vos mensonges : mentez mentez ils finiront par le croire. MyLai, Faloudja et Haditha je les décris dans le détail, j’explique les EXACTIONS dont VOUS ne voulez parler car cela VOUS dérange, TALL, j’INFORME, je rends compte, vous vous MENTEZ. Tout votre problème est là, TALL, celui de vos mensonges ici. Celui de votre choix idéologique, celui de la FORCE et de la guerre, dont vous êtes un chaud PARTISAN. Les »lopettes pacifistes" saluent en vous un néo-con évident, TALL. 



                          • LeGus LeGus 2 septembre 2009 12:33

                            @LeChat,

                            « la destruction de Fallujah , ça vaut bien Dresde , non ? »

                            Non, non et non, Dresde est en Allemagne, c’est à dire la puissance qui a déclenché les hostilités, qui a inventé les camps d’extermination, qui a bombardé nombres de villes alliés.
                            Alors oui Dresde c’est une honte mais c’est œil pour œil en quelque sorte.
                            Maintenant pouvez vous me rappeler quand l’Irak à bombardé au phosphore blanc une quelconque ville américaine ?


                          • tonton 2 septembre 2009 13:32

                            Chantecler


                            bi-latéral l’armistice ... je te l’avais d"ailleurs proposé dès le début ... mais c’était pas le bon moment ... t’étais encore un peu chaud... moi aussi, je suis comme ça ... je comprends

                            pour l’Otan, puisqu’il s’agit de lui, c’est clair qu’on n’est pas de saints, mais je pense que c’est le moins pire aujourd’hui comme mode de société.... à améliorer bien sûr

                            morice
                            je ne t’ai pas cité ... pourquoi tu te sens visé ?

                          • morice morice 2 septembre 2009 11:56

                            Le respect interdit de considérer l’autre, l’étranger, l’ennemi, le criminel, comme s’il n’appartenait pas à l’espèce humaine. Il implique de maîtriser l’emploi de la force. On doit s’interdire de tuer ou de martyriser le prisonnier de guerre ; la privation de liberté infligée au prisonnier de droit commun ne doit pas s’accompagner de brimades ni d’humiliations ; au lendemain de la victoire il faut offrir un partenariat équitable à l’ennemi vaincu.


                            vous venez d’écrire le réquisitoire contre Rumsfled et Cheney, LeChat. La torture des prisonniers est tout l’inverse de ce que vous dites. Selon vous, donc, on a fabriqué d’autres combattants en torturant : et à part ça, Al Quaida.... existe sans qu’on l’aide .... bien sûr...

                            • LE CHAT LE CHAT 2 septembre 2009 12:03

                              ais je prétendu le contraire ? Tout le monde sait que Al Qaida a besoin des néocons et réciproquement , les tyrans ont besoin de désigner l’ennemi , quand ils sont aussi outrancièrement identifiables , c’est encore mieux !


                            • Shaytan666 Shaytan666 2 septembre 2009 12:30

                              @Le chat,
                              Mais je suis d’accord avec vous, ne pas respecter le vaincu est l’erreur magistrale qu’on fait les vainqueurs de 14-18 et qui a amené la seconde guerre mondiale.
                              En 1945, ils avaient tiré les leçons et aussi bien l’Allemagne que le Japon, n’ont pas été saigné à blanc, ils ont même été aidé.


                            • LE CHAT LE CHAT 2 septembre 2009 12:47

                              @shaytan

                              l’Italie également , y’a même pas eu de Nuremberg italien pour juger les innombrables criminels responsables des centaines de milliers de mort en Grèce , en yougoslavie , en albanie , Libye et Ethiopie .


                            • LE CHAT LE CHAT 2 septembre 2009 13:11

                              @shaytan 666

                              pour illustrer mes propos , on comprend que Silvio ait des remords quand il reçoit muhamar....


                            • marcel 2 septembre 2009 11:58

                              "Le 3 mai 1974, dans un geste de clémence que l’on sentait venir depuis le début, Nixon accordait scandaleusement sa grâce présidentielle au massacreur de My Lai, qui sera donc resté 3 années 1/2 seulement à l’ombre. A Fort Benning, l’endroit où les tortureurs de l’armée américaine étaient et sont toujours formés, ce soir là, Ernest« 

                              N’oublions pas que les chefs du Lt Calley s’appelaient  » Westmoreland (commandant en chef des troupes US) et Tricky Dick ( cette ordure de Nixon) : leurs responsabilités dans ces actes sont écrasantes (surtout Nixon pour sa décision de poursuite d’une guerre atroce et totalement inutile sauf pour les marchands de canons ).


                              • Pyrathome pyralene 2 septembre 2009 12:04

                                Nixon a déja comparu devant le juge supréme.....certainement un sale moment pour cet ordure.....


                              • morice morice 2 septembre 2009 12:01

                                Mettez Kissinger aussi dans le lot, ça me paraît normal.... 


                                • marcel 2 septembre 2009 12:03

                                  @ salut chat :

                                  yes sir ,sir, yes sir !
                                  Rarement vu un film aussi dur (mais remarquable) que « Outrages » avec des méchants plus vrais que nature : difficile d’ être plus cruel que cela .
                                  I’m not a fucking VC , man .


                                  • LE CHAT LE CHAT 2 septembre 2009 12:12

                                    @MARCEL

                                    salut mon pote , c’est vrai que le marine de base est très con ,combien se sont fait descendre aux barrages à Bagdad par ces fous de la gachette ?


                                  • tonton 2 septembre 2009 12:23

                                    keske tu coses bien, shawford...


                                  • tonton 2 septembre 2009 13:24

                                    je pense que t’es une andouille qui te trompe d’ennemi


                                  • Nobody knows me Nobody knows me 3 septembre 2009 15:28

                                    Moi je trouve que certaines interventions de Shawford valent le détour, y a pas photo. Le fait de devoir faire mouliner le ravioli pour le comprendre ne me semble pas rendre invalides ses arguments. Quand on a déjà réfléchit pour lire un post, on a le cerveau déjà chaud pour continuer sur la lancée. Contrairement à des posts bêtes et méchants où, par réflexe bête et méchant aussi, on répond sans réfléchir.
                                    Malgré cela, je dois dire qu’aujourd’hui j’ai du mal à voir où il veut en venir. Je crois que c’est cela qui irrite certains mais m’intrigue.

                                    Tu crois quoi, que t’es taillé pour faire la loi sur agoravox ?

                                    Si vous estimez que vos gros biscotos et vos abdos suffiront, vous vous foutez le doigt dans l’oeil !!
                                    Il faut du Pentium Core2 Duo, 2 Go de DDR, et un disque dur SATA de 120 Go pour « être taillé pour faire la loi sur Avox »... Sans compter l’ATI Radeon HD5800...
                                    Pfffrt rrrr rrrr


                                  • Nobody knows me Nobody knows me 3 septembre 2009 15:42

                                    Je vous ai devancé. J’ai posté ma petite boutade pourrie sur le fil...


                                  • Nobody knows me Nobody knows me 3 septembre 2009 16:00

                                    Non, non, sur votre aiguillage vers l’article. Rien de bien grave.
                                     : )


                                  • A. Nonyme A. Nonyme (Trash Titi) 2 septembre 2009 12:09

                                    Ce type d’exaction n’est pas le fait unique des soldats US. En Indochine, certaines troupes Françaises ont aussi procédé à des « nettoyages » identiques à celui de My Lai. Parce que l’ennemi était furtif, était partout et nul part, que les hommes de troupe étaient désorientés face à cet ennemi qu’ils n’arrivaient plus à identifier. Et puis, c’étaient « les ordres », formule bien pratique pour absoudre les crimes de guerre et ceux qui les commettent.
                                    La différence : la grande muette a su imposer une chape de plomb sur ces épisodes isolés mais parfaitement monstrueux. En tout cas, je n’ai pas connaissance que de telles histoires aient été révélées au grand jour.


                                    • morice morice 2 septembre 2009 12:22

                                      vous pouvez y ajouter le bombardement au napalm des villages algérien ou indochinois : l’inventeur en est De Lattre...... la première date est 1951...


                                      http://www.humanite.fr/2007-10-09_Tribune-libre_-Indochine-Algerie-du-bon-usage-colonial-du-napalm

                                      Père honteux ? Père caché ? Non pas.De Lattre est nommé commandant en chef du corps expéditionnaire français en Indochine le 6 décembre 1950, au lendemain d’un premier désastre, dit de la RC4 (route Cao Bang-Lang Son), au Nord Tonkin. Ses premières instructions, début janvier 1951, rapportées avec ferveur par Lucien Bodard, sont les suivantes : « Que toute la chasse y soit, que cela mitraille, que cela bombarde. Du napalm, du napalm en masse ; je veux que, tout autour, ça grille les Viets » (on ne disait pas, alors, Vietnamiens, c’eût été trop d’honneur, pour nommer l’adversaire).

                                      Il n’a pas à attendre longtemps. Dès la mi-janvier, un nouveau choc a lieu avec les troupes viêt-minh, près de Vinh Yen, toujours au Tonkin. S’il faut donner une date d’apparition du napalm au Vietnam, c’est donc celle-ci : 15 janvier 1951 (nous sommes donc huit années pleines avant l’intrigue de l’Ennemi intime). Le correspondant du Monde, Charles Favrel, décrit alors le spectacle : « La bataille fait rage. Les King Cobra et les Hélicat rasent les crêtes, et le terrifiant napalm anéantit une brigade ennemie. » Terrifiant : Favrel a utilisé le mot approprié. Il suffit de lire les Mémoires des combattants vietnamiens d’alors, lorsqu’ils découvrirent les effets du napalm, pour en être convaincu.


                                    • A. Nonyme A. Nonyme (Trash Titi) 2 septembre 2009 12:47

                                      Oui, ça c’est du tapissage de bombes avec ses effets colatéraux comme on dit pudiquement. Je fais plutôt référence aux hommes de terrains, en petits groupes, qui faisaient le sale boulot « à la main », dans les petits villages au fin fond de la jungle.


                                    • titi 2 septembre 2009 13:28

                                      Viets « on ne disait pas, alors, Vietnamiens, c’eût été trop d’honneur, pour nommer l’adversaire »

                                      Les Viets sont une ethnie. Il n’est pas déplacé ni déshonnorant des parler des Viets pour parler des habitants du vietnam.
                                      D’ailleurs le Vietnam est le « Pays des Viets du Sud »


                                    • bluebeer bluebeer 2 septembre 2009 15:29

                                      « Opération Gâchis » de Philippe de Pirey, très explicite. La référence en a été utilisée par Boris Vian dans sa défense du texte de sa chanson, le déserteur.


                                    • bluebeer bluebeer 2 septembre 2009 15:58

                                      Erratum, ai rippé sur la zapette. C’est ici que je voulais le mettre.

                                      Si. Dans « Opération Gâchis » de Philippe de Pirey, très explicite, moult détails. Invoqué par Boris Vian dans sa lettre à Faber pour défendre sa chanson « le déserteur ». cf.

                                      http://www.borisvian.fr/documents/paulfaber.html


                                    • le poulpe entartré 14 mars 2011 23:43

                                      Tout à fait exact Morice ! La surprise a été totale y compris pour les troupes françaises. « Il a osé » ont dit les colonels d’empire anéantir l’ennemi avec cet arme sans honneur (selon eux). L’emmerdant dans tout ça c’est que quelques éléments qui avaient poussé des positions très avancées vers les lignes ennemies ont également reçu leur dose. Très con ça !
                                      Sans parler du débile qui demandait que l’on déverse une dégelée de 155 sur un groupe de combattant, prévenu qu’il s’agissait de Tabords a eu cette réplique historique : « m’en fous, cognez quand même ». Pire que con.


                                    • morice morice 2 septembre 2009 12:10

                                      outrages a eu une suite : c’est REDACTED. c’est la même histoire transposée...en Irak !!!



                                      redacted, c’est haditha

                                      Inspiré de faits réels, le film raconte le viol et le meurtre d’une adolescente irakienne, exaction suivie de l’exécution de toute sa famille par une poignée de GI. Fait atroce et banal en temps de guerre que De Palma avait déjà mis en scène dans Outrages en 1989 qui racontait un événement semblable survenu durant la guerre du Vietnam. Ce qui a changé par rapport àOutrages c’est le parti pris adopté par le cinéaste.

                                      • LE CHAT LE CHAT 2 septembre 2009 12:15

                                        C’est con , ils ont arrêté la série Over there  , Dick Cheney devait la trouver trop subversive ...


                                      • morice morice 2 septembre 2009 12:22

                                        merci, je ne connaissais absolument pas !


                                        • LE CHAT LE CHAT 2 septembre 2009 12:43

                                          merci, je ne connaissais absolument pas !

                                          ça me rassure , enfin ,que t’ai pas ça dans tes logiciels de cyber Pic de la Mirandole ! lol !

                                          je la trouvais bien faite , un « band of brothers  » dans le desert avec des personnages prenants , des vrais personnages comme les séries françaises dégoulinantes de niaiserie et de bons sentiments sont incapables d’imaginer !


                                        • Marcel Chapoutier Marcel Chapoutier 2 septembre 2009 12:51

                                          Si on pouvait une fois pour toute tordre le coup à la monstrueuse hypocrisie c’est à dire celle de la guerre propre (que l’on a cherché à nous vendre il y a peu lors des deux guerres du golfe dans les médias français)...Cette immonde mascarade serait que les démocraties occidentales puisque ce sont des démocraties ne peuvent que faire des guerres justes et propres...Le prétexte était et est toujours la lutte contre le péril totalitariste (communiste le siècle dernier et islamique maintenant )...Mais en réalité on se rend compte de manière évidente (surtout grâce à la grosse documentation que peut nous fournir internet ) que c’était une légende...Les (soit disant) démocraties ont pratiqué le crime de masse (cela a commencé avec les bombardements de Dresde, Hiroshima et Nagasaki) appelé depuis le procès de Nuremberg 1945 crime contre l’humanité et génocide, mais cela bien sûr en cachette car les médias soit disant libres (mais en fait sous contrôle) en ont que peu parlé.

                                          On peut dire que la France n’a jamais été en reste en matière de crimes de masse, ça a commencé dés 1945 avec Sétif, Madagascar 1947, massacre (au napalm) des Bamilékés au Cameroun de 1957 à 1970 (là c’est un génocide), guerre d’Algérie tortures systématiques massacres de civils (mise en pratique de la guerre révolutionnaire issue directement de pratiques nazies, guerre totale), massacres en série au Tchad dans les années 80 (le maréchal des logis Cambronne pourrait vous en raconter des choses à ce sujet il y était), et bien sûr l’apothéose le génocide du Rwanda en 1994, 1 million de morts complicités actives françaises avérées et prouvées avant le génocide (selon le principe de la guerre révolutionnaire, élimination de l’ennemi intérieur)...Et bien d’autres horreurs encore et toujours...

                                           http://127.0.0.1:4664/cache?event_id=93952&schema_id=6&q=crimes+de+masse%2Bfrance&s=vY8zFeUnvjem1FipUNtRxXQeWNk
                                          http://izuba.info/Nuitrwandaise/spip.php?article77
                                          http://www.genocidemadeinfrance.com/
                                          http://survie.org/
                                          http://billetsdafrique.survie.org/


                                          • LE CHAT LE CHAT 2 septembre 2009 13:13

                                            @chaneclerc

                                            le summum a été atteint à hiroshima et Nagasaki , et heureusement ils ont pas recommencé cette nouveauté dans le genre crime contre l’humanité ...


                                          • tonton 2 septembre 2009 13:42

                                            à noter qu’après Hiroshima, le Japon est devenu un des peuples les + pacifistes du monde, alors que les ex-nippons étaient des nationalistes religieux fanatiques

                                            un retournement à 180° quoi ...
                                            essaie donc ça avec des fleurs et des bonbons pour voir ...

                                          • LE CHAT LE CHAT 2 septembre 2009 13:59

                                            @TONTON

                                            en suivant ta logique , on peut conclure que le 11 septembre , c’était de la gnognotte , il fallait taper 100 fois plus fort pour que les ricains cessent d’être impérialistes ?


                                          • Pyrathome pyralene 2 septembre 2009 14:34

                                            à noter qu’après Hiroshima, le Japon est devenu un des peuples les + pacifistes du monde, alors que les ex-nippons étaient des nationalistes religieux fanatiques

                                            un retournement à 180° quoi ...

                                            Mon TallTonton,ils ont eu leur dose de manipulation eux aussi,les nippons..............,mais avec le basculement dans les dernières élections,il y a fort à parier que le célébre Yukihisa Fujita va pouvoir enfin poser et répondre aux questions restées sans réponse depuis le 11 septembre d’il y a 8 ans..............à défaut de pouvoir aboutir sur quelque chose de concret,le buzz futur permettra de faire avancer un peu plus la vérité...........

                                          • Pyrathome pyralene 2 septembre 2009 14:55

                                            Tiens à propos de Japon ! Ils viennent de photographier par la sonde Hayabusa l’astéroide Itokawa ( 600 m par 200 ) ( enfin, ça fait 4 ans presque..) la future résidence de Dick the fuck quand il va fuir la justice.....( bizarre cette sphére comme « ancrée » sur une extrémité...)
                                             Cette photo qui a été publiée dans la presse est officiellement un des premiers clichés prise par la sonde,mais ne se retrouve pas sur les autres.....voir ici....peut-être un autre Guantanamo ?....


                                          • morice morice 2 septembre 2009 13:21

                                            le summum a été atteint à hiroshima et Nagasaki , et heureusement ils ont pas recommencé cette nouveauté dans le genre crime contre l’humanité ...


                                            pas dans l’ampleur, certes, mais l’usage du phosphore blanc des raids de Tokyo s’est perpétué... LeChat. Et à ce jour, il est toujours impossible d’avoir le bilan pour Fallouja.

                                            • LE CHAT LE CHAT 2 septembre 2009 13:30

                                              Utilisé également à Gaza par la filiale Tsahal du 52 eme état  !


                                            • Future Custer Girl Future Custer Girl 3 septembre 2009 01:32

                                              Tu parlerais presque aussi bien que tall de ça hein

                                              Mais tu te crois à sa hauteur ?


                                            • rocla (haddock) rocla (haddock) 2 septembre 2009 13:38

                                              il parle que de la guerre ce Morice , jamais de la pet , un coup parlez de la pèt , ne serait-ce qu’ un coup...



                                              • rocla (haddock) rocla (haddock) 2 septembre 2009 14:01

                                                Salut Tall voulais-je finir .

                                                Shawford vous devriez ouvrir un cabinet de consultations juridiques , je vois que ça vous branche .


                                                • Future Custer Girl Future Custer Girl 3 septembre 2009 01:39

                                                  On va tous apprendre ensemble

                                                  radio stripping ça te dit quelque chose ?

                                                  peut être quelqu’un dans la salle

                                                  levez pas tous le doigt ; - )


                                                • CAMBRONNE CAMBRONNE 2 septembre 2009 14:04

                                                  SALUT MORICE

                                                  Le regret tardif ?

                                                  Et ce Salopard de BOUDAREL qui en bon communiste a aidé le chef du camp viet dont il était l’adjoint à faire crever les soldats français prisonniers , ses compatriotes ?

                                                  Non seulement il est mort sans avoir regretté quoique ce soit mais en plus lors de son dernier interview il en était fier et était prêt à recommencer avec le sourire .

                                                  Et pourtant ce n’est pas le feu de l’action qui a pu lui servir d’excuses , il était au calme et bien nourri .

                                                  Boudarel : un vrai salaud, un assassin , un traitre et probablement un de vos amis d’idées .

                                                  De plus un prof !

                                                  Puisque vous allez chercher des exemples lointains, moi aussi ..........

                                                  Quant au Lt CALLEY c’est un pauvre type et ce n’est pas le modêle des marines . Des pauvres types il y en a dans toutes les armées . La plupart du temps ils ne sont même pas jugés . C’est à l’honneur des US de ne pas avoir caché la merde sous le tapis .

                                                  Combien de Calley dans les armées de vos copains ?

                                                  Allez donc vous faire voir Morice !


                                                  • morice morice 2 septembre 2009 14:10

                                                    qui vous a DIT qu’on ignorait Boudarel ? Personne.


                                                    vous pouvez aussi songer à retirer le « en plus un prof », car ça n’ajoute rien à la traîtrise. 

                                                  • ZEN ZEN 2 septembre 2009 14:15

                                                    « en plus un prof »

                                                    C’est vrai que cela en dit long...
                                                    ça aurait été : en plus, un plombier-zingueur, qu’est-ce que ça aurait changé ?


                                                  • rocla (haddock) rocla (haddock) 2 septembre 2009 15:29

                                                    le plombier c ’est vers zingueur moins le quart ...


                                                  • CAMBRONNE CAMBRONNE 2 septembre 2009 15:43

                                                    ZEN

                                                    On demande quand même plus à un prof qu’à un plombier zingueur question éthique ?

                                                    N’est il pas ?

                                                    C’est drôle, je vous attendais la dessus !!!!!!!


                                                  • Fred2 2 septembre 2009 17:17

                                                    « Keine ruhe » pour tous ces meurtriers qui se cachent derrière un uniforme...avant de lancer un « on m’a pas appris à ne plus tuer... » comme John Rambo...


                                                    A 91 ans, malentendant, cet ancien officier nazi était devenu une figure locale dans sa ville natale d’Ottobrunn. Gérant d’une menuiserie et conseiller municipal, il participait régulièrement à des commémorations avec ses frères d’armes. Tous semblaient ignorer qu’il avait été condamné en Italie à la prison à perpétuité. Mais comme l’Allemagne n’extrade pas ses ressortissants contre leur gré, Josef Scheungraber n’a jamais eu à purger sa peine.

                                                    L’Italie l’accuse d’être responsable de l’assassinat de 14 civils à Falzano di Cortona, en Italie, le 26 juin 1944. Josef Scheungraber commandait alors une compagnie de chasseurs alpins. Selon l’accusation, il a ordonné des représailles après un accrochage avec des partisans italiens. Les victimes, âgées de 16 à 74 ans, ont été enfermées dans une ferme de leur village en Toscane. Les soldats ont placé des explosifs et fait sauter le bâtiment. Les survivants ont été mitraillés et seul un garçon de 15 ans a survécu


                                                  • ZEN ZEN 2 septembre 2009 18:11

                                                    "On demande quand même plus à un prof qu’à un plombier zingueur question éthique ?

                                                    N’est il pas ?"

                                                    Pas !

                                                    Mais au nom de quoi ,nom d’une pipe de légionnaire ?

                                                    Les principes éthiques sont les mêmes pour tous (Kant)


                                                  • djanel Le viking- djanel du viking-chaise 2 septembre 2009 20:09

                                                    Exact, Zen, Kant dit aussi qu’il n’y a qu’une seule loi morale identique à chacun d’entre nous car si ce n’était pas le cas la loi les tribunaux ne pourrait pas exister.

                                                    Cambronne ! Pour devenir officier supérieur faut-il être moins idiot que les hommes du rang ? Hein ! Cessez donc de dire des conneries pour l’honneur du grade que vous portez.

                                                    Djanel du viking-chair. Niveau scolaire bac –3 ou + 2 après le certificat de fin d’étude primaire. C’était seulement pour vous dire que je me sens devenir tout à coup votre égal..



                                                  • le poulpe entartré 14 mars 2011 22:11

                                                    Cambronne, pourquoi pas Rhin Danube ou Montecassino qui a se couvrir de gloriole à pas chère ?
                                                    Qu’étaient les troupes françaises au Vietnam ? L’occupant.
                                                    Comment se comportait il ? Comme les nazis, en pire avec ses camps d’extermination (Poulo Condor à côté duquel Abu Graïb est un club’med).
                                                    De quelles complicités bénéficiait il ? Des groupes industriels et banquiers comme sous l’occupation en métropole. Michelin pour l’hévéa, la banque d’indochine et de suez pour le traffic de la piastre. De la pègre corse, comme en France et dont même le gouverneur était l’obligé. Du pognon américain (beaucoup moins connu) : si le coût en vie du personnel militaire français a été élevé (ce sont les régiments étrangers qui ont payé le prix fort (tabor marocains, spahis, mongs, 3°RRI, etc)) les budgets étaient US et a rapporter plus de devises qu’il n’en a coûté. L’histoire se répète (tout un groupe avait intérêt que le conflit dure) avec le trafic de l’opium en bonus (merci Morice de nous faire l’article sur les modes de transport de cette « marchandises » par avion). Ca tombait bien, il fallait reconstruire le pays.
                                                    Les soldats fait prisonniers participaient de gré (pas d’appelé), à l’asservissement d’un pays et d’un peuple sans jamais avoir déclaré la guerre, en plus. Cela s’appelle du gangstérisme d’état. Défaits, vaincus et capturés : ils ont eu à en payer le prix.
                                                    Pendant la seconde guerre mondiale, il y a eu les collabos certains très actifs et la majorité l’on été par passivité. Une infime partie fit de la résistance : on ne peut même pas parler de pourcentage. Ils ont détruit des objectifs, flingués des officiers, des soldats de la Wermarcht et des collabos. Ils ont eu raison de le faire, mille fois raison : mettre fin à l’occupation et à un régime d’extrême droite, d’une bande d’ordure (Laffont). Le fait que les collabos soient français ne les à pas fait hésiter une seconde et même cela renforçait certainement leurs convictions. Le fait qu’ils soient compatriotes étaient un facteur aggravant cela s’appelle : des traîtres à la France et des traîtres à l’humanité.

                                                    Que le groupe Manoukian soit composé en majorité de non-nationaux est un indicateur de la déliquescence dans laquelle s’était vautré la majorité de l’hexagone. Morts pour la France.

                                                    Boudarel, vous le qualifiez de salopard, tiens donc mais pour quelle raison ? Bien sur, il a fait payer aux croix gammés qui s’ignoraient, le prix de leurs crimes. Quoi c’est horrible d’écrire des choses pareilles ? Allons, allons. Revenez sur terre. Vous pensiez vraiment que le fait d’appartenir à une armée, fut elle française, vous exonère de rendre des comptes ? Vous êtes dans l’erreur. Boudarel avait la conscience de ses actes, à fait son choix à bon escient et à rejoint les mouvements de la résistance à l’occupant. Bigeard lui-même, reconnaissant la connerie de cette guerre perdue d’avance (sur ses vieux jours quand même) avait dit que s’il avait été du crû ; il se serait devenu vietmin.

                                                    Vous dites qu’il était un traitre : encore une erreur (vous cumulez) il n’était pas un traitre à l’humanité. L’armée coloniale trahissait tous les jours ce qu’avait arrêté le conseil national de la résistance dans le Vercors et la devise de la république : liberté, égalité, fraternité (vous vous en souvenez ?) et ce, dès mars 1945.
                                                    Pour vous, asservir les autres pour des intérêts particuliers en les réduisant à l’état de cerf, mettre en coupe réglée un pays : c’est bien, cela mérite honneur, médaille et pension. Votre avenir était tout tracé dans la milice, son uniforme vous l’auriez porté comme un gant (avec le bras tendu) et même il est fort probable que ça vous aurait plû. Vous auriez fait du zèle ; vous m’avez convaincu.

                                                    Votre mentalité est misérable mais d’une certaine manière c’est très bien comme ça. Quant à l’ouvrir sur, ( je vous cite : l’honneur des US de ne pas avoir caché la merde sous le tapis), encore une mise à côté de la plaque. C’est uniquement sur l’intervention d’un sénateur américain et d’une infime (trois personnes) de l’armée que l’affaire est devenu publique. Pour quel résultat ? Peau de balle : cent onze morts en face de trois ans de mise aux arrêts pour Calley, période où il est devenu obèse. L’honneur et vous ça fait charlot.

                                                    Il est temps pour vous d’attaquer votre pack de 24 kronenbourg. Vous avez jusqu’à minuit. Rompez !


                                                  • LE CHAT LE CHAT 2 septembre 2009 14:04

                                                    Le LT Calley ressemble vachement au catpain Kirk de Startrek , non ?

                                                    Regarde le bien avec cette nouvelle arme capable de défoncer la ligne arrière de l’ennemi !


                                                    • morice morice 2 septembre 2009 14:11

                                                      vous pourriez éviter les bêtises sur ce genre de sujet, LeChat, merci....


                                                      • yannos99 24 novembre 2013 20:34

                                                        Bonsoir,

                                                        Je souhaiterai commenter le post dernier de le poulpe entartré.

                                                        Peut être que ce Boudarel résistait, étant de l’autre coté de la barrière, (comme quoi, c’est jamais si évident que cela...) mais de là, à devenir un tortionnaire comme ce qui est décrit et si, les photos présentés proviennent du camp qu’il dirigeait, alors tout résistant qu’il était, il avait franchis la imite de l’innommable.
                                                        Surement se battait il pour une juste cause mais cela ne lui donnait pas le droit, ni l’excuse de devenir un ..., un quoi d’ailleurs, un kapo (merde, goldwin point), un bourreau, un assassin, bref, un con d’plus sur cette Terre....



                                                        • rocla (haddock) rocla (haddock) 2 septembre 2009 15:33

                                                          ça sert à quoi de « voir ce messae avant fe le poster  »si on peut pas le corriger mister modo-coupeur ?


                                                          • Gazi BORAT 3 septembre 2009 08:41

                                                            @ U CAPITAINE

                                                            Merci de votre remarque, je connais le même problème.. D’où les nombreuses fautes de frappe dans mes commetaires..

                                                            gAZi bORAt


                                                          • brieli67 2 septembre 2009 15:52

                                                            AVE GARRY COUPEUR  MORITURI TE SALUTANT


                                                            Hola Cooper, los que van a morir te saludan
                                                            Hail, Cooper, those who are about to die salute you
                                                            Bądź pozdrowiony, Cooper, przez idących na śmierć
                                                            Heil dir, Cooper, die Todgeweihten begrüßen dich !“
                                                             Heil aan u Cooper, zij die op het punt staan te sterven, groeten u !

                                                            UN BOUCHER SUR LES AUTOROUTES DE FRANCE

                                                            Etes tous prévenus.


                                                            • fonzibrain fonzibrain 2 septembre 2009 15:55

                                                              en vrai qu’elle est la difference entre les nazis et les américains ?


                                                              ils ont tué sans pitié des millions de gens tout les deux ,non ,

                                                              la seule difference est que les nazis n’ont tué que pendant 6 ans,tandis que les usa ont tué et continue à tuer depuis 60 ans.


                                                              quand les nazis ont décidé d’exterminer tout les juifs ,qu’on t ils de moins atroce que lorsque les USA ont décidé d’irradier à tout jamais la moitié de l’irak

                                                              l’extermination ne se fait plus dans le cadre d’un camp,mais à l’échelle de tout un pays


                                                              combien les usa ont ils tué de personnes depuis la seconde guerre mondiale ?


                                                              • brieli67 2 septembre 2009 16:09

                                                                Ben oui !


                                                                WE ARE THE BEST
                                                                pas de respect envers l’adversaire
                                                                pas de respect envers le vaincu

                                                                exploiter et vendre vendre leur camelote et leurs idées
                                                                laver nos cervelles à leur american way of live.

                                                                profiter des conflits et entretenir/créer des guerres

                                                              • Philou017 Philou017 2 septembre 2009 16:39

                                                                C’est vrai. Des peuples sans morale ont fini par être aussi sauvages et sans pitié que les généraux et politiciens Américains qui prétendaient les mater. Un pur scandale.


                                                              • Future Custer Girl Future Custer Girl 2 septembre 2009 16:41

                                                                Salut Spammer, t’as pas compris ce que voulait dire shawford ?
                                                                 
                                                                Je suis là pour t’expliquer.

                                                                Dis à maman ce que t’as pas compris ?


                                                              • Philou017 Philou017 2 septembre 2009 16:44

                                                                « n’allez pas voter, ce serait dangereux. »

                                                                C’est surtout inutile.


                                                                • Philou017 Philou017 2 septembre 2009 16:54

                                                                  C’est vous qui voyez.


                                                                • Diva Diva 2 septembre 2009 17:10

                                                                  Article éclatant !

                                                                  L’Amérique est belle et bien la nation la plus génocidaire du monde. Son terrain d’entrainement ; toutes les autres nations du globe !

                                                                  Et quand cela ne suffit pas à repaitre son appétit pantagruélique de mort, de vente d’armes et de vaccins mortels, elle détruit ses propres tours pour répandre plus sûrement et durablement, son instinct meurtrier !

                                                                  Le cœur des états unis, c’est un tank ! « Quand ils n’attaquent pas, ils ne cherchent qu’à se défendre ! »

                                                                  C’est sans espoir, et dans la mesure où ils écrivent, d’une façon ou d’une autre, les livres d’histoire, tout combat contre eux est perdu d’avance.

                                                                  Évidemment, si leur patriotisme vérolé commence enfin à se fissurer, grâce notamment à ce genre de confession ...


                                                                  • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 2 septembre 2009 17:28

                                                                    L’excellent commentaire de Diva a le mérite de faire comprendre aux habituels grincheux qui méjugent les articles de Morice que les messages de celui-ci peuvent être tout à fait parlants et se résumer à quelques vues conspi-friendly.

                                                                    Personnellement, je salue ici Cambronne dont l’intervention m’aiguille sur des inconnues. J’espère, Morice, que j’en ai le droit. Je remercie aussi les Etats-Unis pour la haute tenue de leurs instances démocratiques, la liberté de leur presse et la liberté d’expression qui y règnent.


                                                                  • Le péripate Le péripate 2 septembre 2009 17:32

                                                                    Salut Cosmic. Hier, un posteur parlait d’hypercritique. Ca m’a permis de découvrir ce texte « le débarquement n’a pas eu lieu ». J’ai cru que c’était du Morice, criant de vérité ! Bonne lecture, et régale toi....


                                                                  • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 2 septembre 2009 17:40

                                                                    Je t’ai suivi, Péripate ;)
                                                                    J’ai lu cet excellent texte, un chef-d’œuvre, un régal ! (Et ce site est une belle découverte.)
                                                                    Quant à l’hypercritique, chapeau bas.


                                                                  • morice morice 2 septembre 2009 17:43

                                                                    bref, vous ne faites plus guère illusion ici, la Cosmic.... 


                                                                  • Future Custer Girl Future Custer Girl 2 septembre 2009 17:44

                                                                    « La plupart des textes qui se trouvent dans la section « Négations en folie » sont des pastiches illustrant les méthodes des négationnistes. Il ne faut donc prendre ces textes ni au sérieux ni à la lettre. Merci »

                                                                    C’est bien la seule chose qu’il faut retenir de l’article mis en lien.
                                                                    Car pour le reste tout dépend de l’utilisation éventuelle qu’en font certains commentateurs, comme le Wikiliberal, soit dit en passant.

                                                                    Warff


                                                                  • morice morice 2 septembre 2009 17:47

                                                                    vous RE-confondez tout encore une fois pour la millième fois ici : ceux-là j’en ai parlé bon sang de bonsoir ! 


                                                                  • Future Custer Girl Future Custer Girl 2 septembre 2009 17:50

                                                                    Chanteclerc,

                                                                    on va arrêter de se faire prendre pour des cons, moi je vous le dis et dès maintenant.

                                                                    On va reopener les communications sur Agoravox, ça c’est sûr, pour le reste c’est à voir, entre personnes adultes.

                                                                    Interdit aux bébés pleureuses type peripate ou cosmic dancer (mais peut être à leurs descendants s’ils sont sages). 


                                                                  • Shaytan666 Shaytan666 2 septembre 2009 19:54

                                                                    Salut Cosmic. Hier, un posteur parlait d’hypercritique. Ca m’a permis de découvrir ce texte « le débarquement n’a pas eu lieu ». J’ai cru que c’était du Morice, criant de vérité ! Bonne lecture, et régale toi....

                                                                    Si mes souvenirs sont bons, j’avais déjà fait mention de ce site et de cet article sur un autre sujet.


                                                                  • Le péripate Le péripate 2 septembre 2009 20:00

                                                                    C’était vous ? Désolé de ne pas avoir payé les droits d’auteur. Mais merci.... (sourire)


                                                                  • ZEN ZEN 3 septembre 2009 16:32

                                                                    @ C.Dancer
                                                                    Liberté de presse aux USA ?
                                                                    Nuances !
                                                                    Lisez donc cette enquête


                                                                  • Nobody knows me Nobody knows me 3 septembre 2009 16:45

                                                                    Je remercie aussi les Etats-Unis pour la haute tenue de leurs instances démocratiques, la liberté de leur presse et la liberté d’expression qui y règnent.

                                                                    Lisez « Propagande, médias et démocratie » (Chomsky/Mc Chesney), vous allez voir la portée de la liberté d’expression américaine...


                                                                  • Nobody knows me Nobody knows me 3 septembre 2009 16:50

                                                                    Notez que ce livre ne fait pas que « casser du média » mais propose également des évolutions fondamentales quant à la structure des médias. Comme dans beaucoup de livres de Chomsky.

                                                                    Il y a aussi ce site dont Mc Chesney est un des co fondateurs : freepress.org. Il traite du problème de l’agglomération des médias commerciaux aux Etats-Unis.


                                                                  • L'enfoiré L’enfoiré 2 septembre 2009 17:14

                                                                    Morice,
                                                                     Je ne sais si vous avez vu le film hier soir sur France3.
                                                                     Il s’agissait de « Le lien »
                                                                     Très beau film avec Marthe Keller.
                                                                     Encore une histoire, où le passé rattrape son suiveur.


                                                                    • Future Custer Girl Future Custer Girl 2 septembre 2009 17:46

                                                                      Je sais pas si je l’ai pas déjà vu ce film l’Enfoiré.
                                                                      Je demande qu’à le revoir en tout cas, dommage de l’avoir loupé hier soir ; - )


                                                                    • L'enfoiré L’enfoiré 2 septembre 2009 17:56

                                                                      Chantecler,
                                                                       Je suis d’accord avec l’idée.
                                                                       Je rappelle ici, c’était un téléfilm, plus intimiste qu’un film évidemment.
                                                                       Mais il est parfaitement dans la note de cet article.


                                                                    • Future Custer Girl Future Custer Girl 2 septembre 2009 18:04

                                                                      La note maestro, tout est dans la note.

                                                                      Ca sera cependant peut être mon arrière petite fille (mdr) qui vous la jouera en Guy (ou pas), mais nous entendrons la même musique ; - )

                                                                      Ps : Franchement, il faut ouvrir un club militant pour la réouverture des smileys sur AV, faute de mieux, autant faire oeuvre utile dans l’immédiat pour notre bon plaisir à tou(te)s.


                                                                    • L'enfoiré L’enfoiré 2 septembre 2009 18:10

                                                                      C’est vrai les smileys ou emoticons, je n’ai pas compris pourquoi ils ont disparu.


                                                                    • Future Custer Girl Future Custer Girl 2 septembre 2009 18:20

                                                                      En future custer girl je pourrai pas faire autre chose te tutoyer l’Enfoiré : - )))))))

                                                                      >>>>

                                                                      C’est une HONTE, je dis bien une HONTE !!

                                                                      Le peuple doit disposer de lui même !!!

                                                                      >>>>>

                                                                      Sérieux, si on arrive même pas à négocier le retour des émoticonnes (je dirai désormais les .... / j’ai pas encore trouvé le nom juste / mais ça en sera un qui n’appartiendra quà ceux qui veulent bien le comprendre) je te dis pas le niveau des exigences que l’on peut attendre de cet espace de discussion.

                                                                      La revendication est donc officiellement ouverte (sauf objection de ta part bien sûr).


                                                                    • Future Custer Girl Future Custer Girl 2 septembre 2009 18:35

                                                                      L’Enfoiré, tu connais déjà en grande partie la musique dont je parle, c’est celle qui fait qu’arrive un moment où y a plus qu’une biscotte grillée (mdr) qui occupe la scène sur AV.

                                                                      Comme le dit une remarquable chanson qui est sur les ondes en ce moment :

                                                                      « je sais bien qu’à la fin, c’est toujours pareil ... je sais bien qu’en chemin ça traine... »

                                                                      On va donc prendre le temps de les rendre chêvre.
                                                                      Sachant qu’en attendant celui que je lâche un peu en route, c’est aussi un peu toi... pour mieux te retrouver ; - )


                                                                    • L'enfoiré L’enfoiré 3 septembre 2009 09:54

                                                                      Custer,
                                                                       Je vais être court pour une fois : « Yes... !!! »


                                                                    • DANIEL NAESSENS 2 septembre 2009 17:41

                                                                      La même année que MyLai les Vietnamiens de HoChi Minh ont massacré plus de 3000 personnes pour les fêtes du Tet à Hué.
                                                                      Encore ces 3000 personnes sont celles dont on a retrouvé les cadavres, hommes, femmes, écoliers...Aussi coupables que les civils de MyLai...

                                                                      Calley a appliqué la consigne de HoChi Minh : « Mieux vaut un innocent mort qu’un coupable en liberté ».

                                                                      La vérité c’est que les crimes qui font l’objet de la vindicte générale sont toujours ceux commis par les vaincus.

                                                                      Les civils algériens massacrés pendant la guerre d’Algérie l’ont été pratiquement tous par les « guerriers » du FLN. Vous aurez remarquer que personne n’a jamais demandé la mise en jugement des auteurs des massacres de Melouza ou de Philippeville(ils sont connus : certains ont même été reçus à l’Elyzée). 
                                                                      On préfére jeter la pierre aux « PiedsNoirs » ou à un Degueldre, fusillé . C’est plus confortable que de s’interroger sur la lâcheté d’une nation qui laisse un million des siens condamnés à la mort ou à l’exil, et le reste à l’abandon et aux massacres de masse.

                                                                      Il est vrai que les mêmes qui vendaient les juifs aux Allemands ont continué leur petit boulot avec d’autres patrons. Un Sartre estimait qu’on bon blanc était un blanc mort, et les successeurs de Darnan portaient les valises de leurs maquereaux ,...

                                                                      Rien n’excuse Calley ni sa hiérarchie pour les horreurs commises.

                                                                      Mais tout de même !

                                                                      Tant qu’à jouer les parangons de vertu et les justiciers de fête paroissiale il faut replacer les choses dans leur contexte.
                                                                      Il n’y a ni pétrole ni diamants au Vietnam. L’implication des forces armées US a été initiée par Kennedy (qui n’était ni facho, ni militaro ).
                                                                      L’armée américaine a commis autant de saloperies que partout ailleurs.
                                                                      Du moins ces saloperies sont dénoncées et influent sur le cours des choses...










                                                                      • morice morice 2 septembre 2009 18:05

                                                                        Les civils algériens massacrés pendant la guerre d’Algérie l’ont été pratiquement tous par les « guerriers » du FLN. 


                                                                        propos honteux. Les faits démontrent les exactions de l’armée française. 

                                                                        • le poulpe entartré 14 mars 2011 22:28

                                                                          « Journaliste » comme Georges-Marc Benamou. c’est too much, pourquoi pas Madoff ?


                                                                        • morice morice 2 septembre 2009 18:06

                                                                          « Un Sartre estimait qu’on bon blanc était un blanc mort »


                                                                          injurieux

                                                                          • Shaytan666 Shaytan666 2 septembre 2009 20:01

                                                                            Morice fait un procès à Sartre et dans la foulée à Simone de Beauvoir.


                                                                          • morice morice 2 septembre 2009 18:20

                                                                            « new pearl harbor », on dit quand on se tient au courant.... indignité et déshonneur....


                                                                            • Vladivostok 1919 Vladivostok 1919 2 septembre 2009 18:40

                                                                              Les remords du marines...
                                                                              Ca me rappelle « les remords du flics », selon Billy Costigan, joué par Leonardo Dicaprio dans le film « The Departed » (Les Infiltrés)

                                                                              « Ils pleurent quand ils ont du se servir de leur arme ?
                                                                               Mais ils ont signé precisement pour ça... se servir de leur arme, pour la plupart, mais ils matent assez la télé pour savoir qu’il faut pleurer aprés s’en être servi.
                                                                              Rien n’est plus faux cul (...) »

                                                                              Remords bidons... Lamentable auto-apitoiement.
                                                                              Un tel massacre sur la conscience, ça se soulage avec un noeud coulant ou son arme de service.


                                                                              • Proudhon Proudhon 2 septembre 2009 18:59

                                                                                C’est bizarre, mais à chaque article de Morice on retrouve les Morpions qui s’accrochent à ses couilles.
                                                                                Morice, il va falloir penser au DDT, invention américaine de surcroît.


                                                                                • leréveur 2 septembre 2009 19:00

                                                                                  le prochain papier de momo sera sur Katyn

                                                                                  en fait il hésite avec Kolyma , Solovki ou Holodomor


                                                                                  heureusement que quelqu’un a parlé de Bourdarel


                                                                                  • morice morice 2 septembre 2009 19:56

                                                                                    le prochain papier de momo sera sur Katyn


                                                                                    tout le monde connaît, on fera un jour peut-être... 

                                                                                  • Massaliote 3 septembre 2009 09:21

                                                                                    @Pasou, merci de rétablir la vérité. Elle dérange pas mal de « nostalgiques du Grand Soir ».


                                                                                  • morice morice 2 septembre 2009 20:05

                                                                                    Nombre d’algériens tués l’ont été effectivement par les membres du FNL car peu d’algériens étaient au départ pour l’indépendance de l’algérie, car cette dernière était une création française


                                                                                    faux et archi faux ! 

                                                                                    Lorsqu’elle a été colonisée, l« Algérie n’était pas une nation mais une terre laissée à l’abandon. 

                                                                                    vision digne de Lyautey ! racisme évident....

                                                                                    Il a donc fallut au FNL tuer nombre d’Algériens pro français et leur traitement était celui qui consistait à créer la terreur »pour que les mentalités changent« .

                                                                                    les algériens en 1945 ont montré qu’ils avaient soif d’indépendance, vous les MEPRISEZ en oubliant les massacres de Sétif !!! 

                                                                                    Les massacres français faisaient suite à ce genre d’action.

                                                                                    faux, les massacres de Sétif les ont précédés

                                                                                    vous révisez à votre façon, celle de l’extrême droite, celle de l’OAS...

                                                                                    pour les photos de corps napalmisés et de femmes violées, c’est pareil : vous vous roulez dans votre fange là.....

                                                                                    bref, vous venez soutenir ici un vieux mouvement de colonialiste et de raciste... vous ne pouvez empêche les pays de devenir indépendants, même De Gaulle l’avait compris : vous, visiblement toujours pas...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès