• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Les soucoupes nazies, un éternel retour...

Les soucoupes nazies, un éternel retour...

Ah franchement, je l'avais vu venir, celle-là. En feuilletant le très fourni English Russia, si apprécié sur le net, y compris par les extrémistes de droite qui y trouvent de quoi assouvir leur haine inextingible de l'ancienne URSS (on en a connu ici quelques uns !), j'avais découvert cette semaine ces cercles de béton recouverts aujourd'hui d'eau en pensant que ça ne raterait pas, il y en a bien qui en feront, à coup sûr, des bases de décollage pour soucoupes nazies, ces bidules qui n'ont jamais existé et qui hantent tous les sites conspirationnistes, voire les émissions de radio de déjantés notoires. Et aujourd'hui, bingo, ça ne rate pas : c'est le magazine Slate, qui, en panne d'inspiration, sans doute, a sauté sur le sujet... reprenant en le citant un blog faisant partie de Gizmodo, créateur de buzz internet, appelé Sploid, mené par un dénommé Jesus Diaz, qui a automatiquement ressorti le grand jeu avec cette "découverte", avec soucoupe volante à croix gammée, cloche nucléaire et technologies nazies à la clé. Faut dire que pour lui déjà un bête V-22, ça "ressemble à un engin spatial"... alors pensez donc, un rond en béton plein d'eau !... Retour sur la énième resucée d'un mythe aussi gros que les Ummites de JP Petit, qui tente depuis des lustres de nous faire croire que le B-2 est à sa façon une soucoupe volante nazie, lui aussi, à voler selon notre "spécialiste" à plus de 6 000 km-h et non à 900 au maximum comme chacun le sait.

Découvrons tout d'abord les lieux et les photos mises en ligne par English Russia. Non pas cette page, parue le 7 avril, montrant de beaux oiseaux fort défraichis, dont un Tu-128 Fiddler laissé dans son jus, mais la page de la veille, le 6 avril, montrant les fameux cercles de béton dans la catégorie "Funny".  Rappelons qu'English Russia a été créé au départ par un amateur russe d'ordinateurs et de programmes informatiques, et qu'il es lu en majorité... par des américains ou des européens, avides d'essayer de comprendre les détours d'une société qu'ils méconnaissent, ou qu'on leur a présenté de manière fallacieuse pendant la Guerre Froide. Un site qui regorge de photographies de bunkers abandonnés ou de champs complets remplis d'armements divers obsolètes, montrant à quel point l'URSS avait militarisé sa société, comme les USA en face avaient pu le faire du côté opposé (et continue à le faire avec ses programmes d'armements dispendieux). Le site est fort plaisant sinon amusant, et aiguise réellement la curiosité : pour cela il sait y faire, il faut bien l'avouer, notre ex informaticien. Il avait ainsi le 28 août 2010 révélé l'intérieur d'un des fameux bunkers, la station russe UVB-76, qui depuis plus de trente ans intrigue, car il en provient des appels réguliers, des "bips" sonores entrecoupés de messages vocaux codés incompréhensibles. Comme si une présence fantomatique y activait encore des boutons ! On avait pu y admirer lors de la visite un enregistreur "portable" en mallette, façon russe, dont les bandes enregistrés avaient été subtilisées par des visiteurs.

Pour ce qui est de nos photos du jour, elles se résument en fait à des cercles de béton soigneusement dessinés, affleurant sous l'eau. Trois cercles le plus souvent, aux sommets plats bien visibles dans ce qui semble être une zone effondrée dans laquelle l'eau est remontée ou s'est déversée. Le commentateur insistant sur la "bonne qualité du béton" encore visible, laissant envisager un renforcement de ce dernier... pour supporter de lourdes charges ou de fortes pressions ! Un troisième cercle découvert est lui aussi plein d'eau dans sa partie intérieure ; celle d'un quatrième cercle concentrique plus haut que les trois autres toujours noyés... pas entièrement recouvert comme les autres. Laissant envisager tout bêtement un remplissage par... la pluie, sur un béton rendu complètement étanche, dans une région avec peu d'évaporation. L'auteur en donnant la dimension, de 15 à 20 mètres affirme-t-il (une photo de lui à proximité donnant une dimension proche en effet). Un autre cliché montrant le paysage en arrière de ce cercle : une baie, visiblement. Une baie qui s'ouvre vers la mer de Barents, car nous sommes près du petit village de Liinakhamari, dans le district de Pechenga, à 170 km de Mourmansk. Un village qu ia fait de ces cercles une source de visites touristiques, puisqu'on les voit depuis des années sur le net, comme le montre ce cliché d'une agence.

Je ne reviens pas longtemps sur les délires de notre dénommé Jesus, qui a vite ressorti le serpent de mer des soucoupes nazies ou de la fameuse "cloche" nucléaire, sorte de prototype de fusion à laquelle un exilé allemand arrivé en Argentine prêtera une certaine attention. Les prétendues soucoupes nazies, j'en ai parlé ici. Les fausses soucoupes aussi, et c'était là. La cloche, je lui ai fait un sort ici, avec Igor Witkowski et les délires argentins de l'ère Peron ont été décrits en détail. Pour moi, la cause est en effet entendue, le prétendu aéroport à soucoupes de Witoswki n'étant que les vestiges d'une tour de refroidissement de centrale électrique à charbon, dont l'embase de béton a été confondue avec tout autre chose. J'aimerai plutôt revenir sur la réalité du jour, et vous dire ce que pouvaient être ces fameux cercles, car l'archéologie de la seconde guerre mondiale en regorge, il suffit de se baisser pour en retrouver. Exit les rêves chez certains d'Ufologie nazie, encore une fois il faut insister : les allemands n'ont jamais inventé ce genre d'objet, dont l'histoire est apparue après la guerre, avec la parution de faux notoires, rédigés par des escrocs (dont un italien en 1950), tout juste capables d'étayer leur effarant révisionisme historique en fabricant de fausses preuves ou de faux artifacts. 

Un petit tour sur Google Earth nous donne vite les emplacements précis des fameuses bases de soucoupes volantes supposées. Les cercles de béton sont en effet bien visibles (et donc bien connus de tout le monde !), on en distingue même quatre et non trois. Même sous Google Earth, deux des cercles noyés sous une couche d'eau sont même visibles de sateliite ! C'est dire que ça n'a rien de secret, car ça figure même depuis des années dans les dépliants touristiques de la région. Nous sommes en effet à Liinakhamari, un petit port qui a connu une histoire mouvementée au XXeme siècle, ayant été successivement finlandais (en 1920), puis russe, puis rendu au finlandais, puis allemand et à nouveau reconquis par les russes à la libération. C'est le dernier port libre l'hiver de glace avant Mourmansk, voisin, et pour cela a été l'objet de négociations secrètes entre l'allemagne et l'URSS, en 1939 qui aboutissent au pacte germano-soviétique. Un livre en raconte les détails, où l'on voit l'installation d'une base allemande, appelée sobrement la Base du Nord, acceptée par les soviétiques pour y installer notamment des sous-marins, dont le U-36 et un croiseur lourd, l'amiral Hipper. Une base fermée par décret hitlérien dès le 23 août 1940 nous dit Thomas Philbin, l'auteur de "The Lure of Neptune" (qu'on ne peut que recommander) : "le haut commandement de la Marine allemande a remercié le haut commandement de la Marine soviétique pour l'utilisation de la base de manière très formelle, presque onctueuse.  La lettre de remerciement a subi plusieurs révisions à Berlin et à Moscou, à la fois le haut commandement de la marine allemande et le ministère des Affaires étrangères offrant l'entrée. La dernière lettre a été livrée à l'Amiral Kuznetsov du commissariat de la marine soviétique par l'ambassade d'Allemagne à Moscou le 16 Septembre 1940. Le contenu de la lettre, qui comprenait une notification à Molotov, dit en partie : "Depuis Novembre 1939, le gouvernement de l'Union des Républiques socialistes soviétiques a ouvert une baie sur la côte de l'Arctique à la disposition de la marine allemande comme une base d'approvisionnement, un port de refuge et une base de réparation. Cette baie a été d'une grande valeur pour la stratégie navale allemande.   Cependant, maintenant que la Norvège est complètement sous contrôle allemand, il n'est plus nécessaire de faire usage d'une baie soviétique. Quand von Baumbach a ultérieurement visité Kunetsov il a également remercié l'amiral russe pour l'aide accordée la marine allemande pour l'utilisation de la route maritime du Nord. Kuznetsov a répondu aux remerciements de l'attaché avec plusieurs questions sur le déroulement de la guerre, en particulier sur les effets du bombardement britannique de Berlin, les opérations allemandes dans le Pacifique sud-ouest, et la connaissance possible britannique du voyage du raider Pinguin allemand de retour par la route maritime nordique".  La base était régulièrement approvisionnée par le Jan Wellem", qui amenait avec lui à chaque voyage une aide médicale, des moyens de communications ; le personnel administratif de la base, ainsi que des experts techniques pour la réparation et l'entretien, comme lors de son voyage du 4 Février 1940. Des avions ravitaillaient aussi l'endroit : on avait noté sur place l'arrivée d'un Blohm & Voss Ha-140 et d'un Dornier Do-26. Deux hydravions. Un chemin de fer menait Liinakhamari à Rovaniemi, puis vers Helsinki. Les allemands présents auraient-ils dès 1939 songé à protéger par des canons le port ? Certes pas : il était toujours sous influence soviétique, et ils n'en auraient pas eu le temps.

La base allemance tolérée par les russes devait rester secrète, mais des journaux avaient éventé sa présence. En mars 1940 c'est le Stockholm Daily Press qui revient à la charge. Une presse qui avait percé le secret du traité entre l'Allemagne et la Russie : "le 28 décembre le premier problème de sécurité se pose pour la Base Nord lorsque le journal danois National publie la description d'une base sous-marine allemande qui serait située dans le Golfe de "Fiitovaiia". Un rapport d'émission radio similaire avait également fait surface depuis la France. Le compte français apparemment situe alors la base de sous-marins allemands dans la baie de Sayda (nota : c'est au 69°15'27" N 33°14'47" E, dans le fjord qui mène à Mourmansk même !). Le jour suivant, le magazine Paris-Soir avait publié un article affirmant que les Allemands avaient une base navale secrète à Mourmansk. Von Baumbach et l'ambassadeur Schulenburg ont travaillé sur une dénégation allemande avec le régime soviétique, sur le fait qu'une telle chose existait. Il y avait une correspondance supplémentaire sur l' article du magazine, mais aucune indication sur l'endroit elle pouvait être située. Les autorités allemandes ont rejeté les rapports comme étant des rumeurs, pour des raions de sécurité qui pourraient avoir comme conséquence la dénonciation de navires marchands allemands venant de Murmansk. Pendant ce temps, le bateau à vapeur Sachsenwald (qui allait bientôt devenir navire météo réquisitionné sous le nom de Wetterbeobachtungsschiff 7 !) était retourné en Allemagne et était chargé de l'approvisionnement de reconstitution pour le malheureux U-36 (lancé en 1936, il sera coulé par un sous-marin anglais, le HMS Salmon, le 4 décembre 1939).  La glace et le brouillard se sont installés à la Base Nord et rien n'a été accomplie en janvier ou février 1940, bien que la base était maintenant semi-opérationnelle. Sa première grande utilisation était prévue pour servir de nid au croiseur lourd Admiral Hipper, qui devait être envoyé sur les proies des navires alliés dans les voies maritimes de l'Arctique. Les Allemands, soucieux de fournir un soutien pour le Hipper dans son fonctionnement, ont demandé aux Soviétiques s'ils pouvaient fournir du combustible pour le croiseur lourd. Les Soviétiques ont convenu d'alimenter le Hipper, demandant "à être informé de temps spécifique à l'avance", le cas échéant. L'intention était de faire le plein dans Base Nord. La marine soviétique a indiqué que la base était passable par les navires brise-glaces lourds malgré une glace qui était de vingt-cinq centimètres d'épaisseur dans la baie, car un passage était resté libre de glace. Les éléments appropriés du haut commandement de la marine allemande ont été informés que le Phoenicia pourrait faire une sortie et procéder à une navigation en plein océan. Le ravitaillement du Hipper avait pour but de profiter du déplacement de la flotte britannique vers Scapa Flow", qui avait été marqué par le naufrage de la flotte allemande (en 1919) par le vice-amiral von Reuter.  La base écossaisse abritera le vénérable premier porte-avions anglais, l'Ark Royal devenu le Pegasus en 1934. Le 14 octobre 1939, le sous-marin U-Boot U-47 était allé torpiller son confrère l'Oak Royal en plein milieu de la base lors d'une manœuvre téméraire mais réussie (on retrouvera 63 ans après une seconde torpille expédiée par le sous-marin, qui n'avait pas explosé !). La base allemande était elle ravitaillée par trois navires : le Cordillera (de 12 055 t), le Phoenicia (de 4 124 t) et le petit Sachsenwald de 650 tonneaux, qui avait été aperçu en 1922 à la Havane avec à bord Alfred Wegener !). Un autre navire fait le trajet : le Jan Wellem, que l'on retrouvera échoué à Narvik après les combats du 10 au 13 avril 1940 (il sera renfloué et deviendra le Kattegat, pour être à nouveau bombardé par la RAF à Sandefjord le 10 novembre 1944 et s'en sortir à nouveau !).

Les russes avaient eux-mêmes installé une base, à 40 km à peine de là, dans le fjord suivant : c'était à Zapadnaïa Litsa, dans le ford Litsa, à l'embouchure de la Zapadnaïa Litsa, dans le fjord d'à côté en quelque sorte. On ne sait si ce dernier a été utlisé par les allemands, mais la confusion de nom de la presse norvégienne ou française aurait pu en provenir. Après la guerre, cette base deviendra celle des premiers sous marins nucléaires, dont le tout premier, le K-3 Leninskiy Komsomol. Elle sert toujours de base russe, posant d'énormes problèmes de déchets. Mais en 1941, tout bascule, avec l'attaque allemande sur l'URSS... et la Finlande devenue alliée militaire des allemands dans la foulée et qui déclare la guerre aux soviétiques, et revoilà Liinakhamari au premier plan.  Les allemands s'y réinstallent en fortifiant la base, devenue vitale pour leurs sous-marins arctiques qui sillonnent les eaux les plus septentrionales. La Base du Nord était devenu un danger si l'on voulait atteindre Moursmank : aussi, le Le 30 juillet 1941, la base était attaquée et bombardée par des biplans anglais Fairey Albacore et Fairey Swordfish, protégés par des Fairey Fulmar, dans un remake de l'attaque surprise de Tarente. Il faudra attendre le 12 octobre 1944 pour que des fusilliers russes en reprennent possession. Entre temps, on pense vers 1943, peut-être même avant, les allemands avaient installé des affuts de canon dont le modèle est à aller chercher dans les plans de l'organisation Todt. Ceux dont on peut voir les vestiges à la pointe du Hoc, par exemple (en tête de ce chapitre, à gauche), ou en meilleur état à Jersey, avec la batterie Moltke, située à Les Landes, devant St. Ouen (deux clichés ici à droite et à gauche en attestent), et construite par la Kriegsmarine puis prise en charge par la Wehrmacht, qui y avait installé des canons de 155mm pris aux français. On distingue bien sur les plans conservés et visibles sur place les trois cercles de béton nécessaires pour faire évoluer les canons et les orienter facilement. A leur côtés, des petits magasins rectangulaires contenaient les munitions ou les gousses de poudre pour envoyer les obus, bien séparées l'une de l'autre. Tous les plans de canon côtiers reprennent cette disposition, jugée la plus pratique par les artilleurs. Voilà qui n'a rien d'extraterrestre... mais qui ne va pas empêcher des illuminés d'y faire référence dès que l'on exhibera ses "étranges constructions" qui ne sont que des installations de défense classiques et non des aéroports à soucoupes volantes !

Les allemands auront même le projet de construire un gigantesque canon.. . en Norvège, cette fois, en 1942, le "P1000 Rat," à partir d'une tourelle de cuirassé de type Gneisenau, arborant un canon de 380 mm de diamètre. Adolph Speer tentera bien d'arrêter le projet, appelé Batterie Vara, dont on peut voir ici une représentation... et une vue aérienne avec ses trois cercles de béton bien visibles, installé au bout du Skagerrak. Le projet deviendra plus tard un musée pour les norvégiens (le Kristiansand Canon Museum, vraiement très impressionnnant). Des supports d'affuts, on en trouve partout autour de la Baltique. Le gigantesque engin norvégien a eu aussi un frère jumeau à Hanstholm au Danemark. Il n'en reste.... que les trois (énormes) cercles de béton ! Bizarrement, personne n'a osé le présenter comme un pas de tir de fusée ou de soucoupe volante géante : ça va bien arriver un jour, hélas...

Indubitablement, les cercles de béton concentriques sont symptomatiques des installations destinées à positionner des canons. Il n'empêche, des imaginatifs (pour ne pas dire pire) s'en sont emparés pour inévitablement en faire, étant donné leur forme, des aires de décollage de soucoupes volantes ! Très souvent, ce sont les mêmes (tels que Nick Cook) qui, sur le net, sont allés raconter que les vestiges en béton d'un refroidisseur de centrale à charbon étaient ceux d'un véhicule extraterrestre ou le hangar destiné à contenir la fameuse "cloche" à fusion. Parmi ces raconteurs d'histoires à dormir debout, je vous en ai retrouvé un beau spécimen. Fortuné, car gérant une clinique ophtalmologique en russie (avec des pratiques douteuses semble-t-il), ce dernier joue depuis des années les Indiana Jones, en racontant tout et n'importe quoi sur le net. Qu'il a réussi une greffe complète d'œil (?), mais aussi et ça me semble encore plus consternant encore, des "preuves" de l'existence des "Atlantes" un vieux thème classique de l'ésotérisme, celui des géants terrestres, ou bien sûr... de l'existence des soucoupes nazies, ces engins qui n'ont jamais existé (les premiers documents en parlant sont des faux notoires créés après guerre) et dont il a bien entendu retrouvé le lieu de fabrication : c'est selon lui à Liinakhamari, bien entendu ! A lire la prose d'Ernst Muldashev, il y a de quoi sourire, surtout, sinon rire aux éclats quand il "explique" leur décollage ou quand il décrit la nature du béton sur place selon lui, car il a son explication, bien sûr, du phénomène.

Tout d'abord la nature du béton, qui selon lui ne peut pas être n'importe lequel, bien sûr (c'est le béton des Dieux ?) : "Nous avons vu quatre série inhabituelles de cercles en béton. "Chacun de ces systèmes est situé dans un creux de 40-50 m de diamètre et des parois de 5-7 m en tranchée profonde et deux « oreilles » en extension sur le côté. A l'intérieur de l'excavation les cercles de béton ont diamètres différents, situés à des profondeurs différentes, leur nombre dans différents complexes varie de deux à quatre. Au centre de chacun des complexes est aperçu un carré de béton (on notera que c'est exactement la desciption de la batterie Moltke avec le carré d'acier pour maintenir les roues !). "Et chacun d'entre eux est rempli avec de l'eau (...) le plus intéressant du béton ce sont ces cercles. Il s'agit d'un béton ancien, qui n'est pas lié à n'importe quel moment dans l'air ou dans l'eau. Il est très réminiscent d'un béton ancien, qui se trouve dans la ville d'Ain Darra en Syrie et sur ​​lequel étaient imprimées les traces de géants (on peut lire ici ce délire, où l'on retrouve nos fameuses "sculptures de dinosaures" faites au foret électrique, à la page 2, qui démarre par le même joyeux drille et ses "squelettes géants découverts"... et jamais vus). "Nous avons exploré le reste des canons des Allemands dans la région de la péninsule allemande. Oui, comme ailleurs dans les complexes de cercles mystérieux, là aussi, on a creusé une fosse et utilisé une gamme de béton et de fer et des tranchées de beaucoup plus petit diamètre. Cependant, chacun des canons était monté sur une hauteur où il n'y a pas d'eau. De les installer la même sur la montagne de Liinakhamari est tout simplement impossible, parce que tous les bunkers souterrains seront immédiatement remplis d'eau". D'imaginer qu'il puisse pleuvoir abondamment dans la région ne semble pas l'effleurer... ni qu'une nappe phréatique arrive difficilement au sommet des montagnes... Car de l'eau, il en a à tout prix besoin pour sa théorie... fumeuse.
 

Car notre chirugien, qui semble bien être totalement illuminé (il travaille aussi avec Klaus Dona, autre fêlé de l'Atlantide ou des "humanoïdes reptiliens", qui possède des supporters partout et a recours à des fakes patents avec son ami El Haramein *), à la solution à l'énigme, et c'est l'eau, bien sûr qui est fondamentale : "à partir des matériaux "Ahnenerbe" (voir ici la signfication), on sait que l'ingénieur Walter Schauberger (il se trompe car c'est Viktor, son père qu'il veut dire, je pense, ici à gauche !) a créé le premier disque volant avec moteur à mercure (? ??) , puis sous l'influence des mystiques lui a succédé l'eau. L'énergie de ce moteur provenait des champs électromagnétiques qui faisaient tourner l'eau dans le centre de l'aéronef, et la soucoupe pouvait voler sur le principe d'une tornade, tout en maintenant le contact avec le sol. Nous sommes venus à la conclusion que pour le vol des soucoupes au dessus de la Terre, elles aussi, devaient opérer un moteur à eau, qui aurait fourni l' "énergie anti-gravité" du disque volant. Et que le moteur à eau pourrait être l'un des cercles mystérieux et que dans les « oreilles » il y aurait eu des moteurs électromagnétiques. Ils ont fabriqué la mise en rotation de l'eau dans le puits, de sorte qu'elle a été combinée avec rotation d'une soucoupe à moteur à eau, et cette énergie inconnue de la Terre a mis en oeuvre le principe de l'aéronef". Le coup de la soucoupe à eau, une théorie provenant des découvertes surprenantes de Viktor Schauberger sur les vortex, notamment. (décrites déjà ici)... les "oreilles" décrites sur le plan étant les casemates à munition...

Ses affabulations sont aussi des aveux d'absence totale d'explication scientifique : les bunkers censés contenir les pilotes ne sont selon lui "pas visitables" (ben tiens !), le béton est un béton "archéologique" (mais on en a pas la composition), et beaucoup plus risible encore pour démarrer le moteur il y a... un sort de chaman et non une ficelle à tirer ou un contacteur à enclencher : "nous avons l'impression que tout a été fait par l'organisation occulte nazie " Ahnenerbe" (ah tiens, on y revient !). "Dans le village de Liinakhamari on a préservé un bâtiment " Ahnenerbe ", ainsi que deux immenses bunkers, où, selon les habitants locaux, résidaient les unités de la base de soucoupes volantes allemandes. Malheureusement, ces bunkers sont exploités et leur accès est impossible. L'organisation « Ahnenerbe » offrait les meilleurs scientifiques en Allemagne (? ??). Sa principale caractéristique est le fait qu'il ne repoussaient pas les magiciens, les sorciers, ou les chamans, etc. En rejetant le conservatisme inhérent à la science (sic), ils croyaient aux mystiques (re-sic !). Ce même mysticisme leur a dicté les principes de l'aéronef en forme de disque et son moteur d'entraînement, qui fonctionne... avec des sorts (oui vous avez bien lu, des "sorts", de la magie, quoi !!!). "Le brillant ingénieur Walter Schauberger (c'est Viktor !) a réalisé ce concept dans la réalité avec le " disque répulsine ". Il ne restait plus qu'à décider où et comment le faire fonctionner. Et puis, les mystiques ont dit qu'il est nécessaire de faire les lancements sur la montagne Liinakhamari. Les scientifiques " Ahnenerbe " en ont convenu. Et, selon la littérature ces disques volants Allemands se déplacent à une vitesse de 21 000 kilomètres par heure"... Ouah, voilà qui secoue ! Plus de trois fois la vitesse donnée par JP Petit à un B-2 qui en fait à peine 900 ! La surenchère de vitesse serait-elle le moteur principal des illiuminés ? Affligeant, c'est tout bonnement affligeant ! On se demande en effet pourquoi JP Petit s'embête avec sa sempiternelle MHD, alors qu'avec un simple tourbillon de flotte, on crée de l'antigravité, selon notre ophtalmo versé ésotérisme !!! 

Vous allez me dire que tout ça provient de joyeux farfelus. Voire autre chose, genre une escroquerie scientifique : "ses conclusions sont également très contestées. La plupart de ses interventions chirurgicales sinon toutes ont été établies comme fausses par les scientifiques du CERN. Il a aussi clamé guérir de la cécité, quelque chose, qui est également avéré être un faux. En fait tout ce qu'il revendique est de nature spéculative et sans fondement. Lors d'une visite d'été en Bulgarie en 2010, il s'est vu refuser le droit de mener des opérations sur des patients parce que ses pratiques ont été jugées dangereuses pour ceux qui le visitent". Cela va plus loin encore, lorsque d'aucuns le soupçonnent d'entretenir des liens sectaires, et que des gens "bien intentionnés" font la chasse sur le net à ceux qui ont le malheur d'y faire allusion... sur le site "Above Top Secret", un posteur a fait un aveu trois ans après lu le livre de Muldashev "affirmant qu'il avait reconstruit un être humain d'après l'image contenue dans ses yeux", après "avoir vu des yeux immenses sur une statue de temple boudhiste". Le lecteur plutôt déçu et plutôt honnête avait écrit trois ans après : "Depuis que j'ai posté ça, j'ai cessé de croire en cette absurdité ésotérique ou conspiration, donc, s'il vous plaît, ne me demandez pas quoi que ce soit à son sujet ; rien que de penser à ce que j'ai écrit sur ​​ce sujet me fait honte" ...  ce qui na pas empêché Muldashev d'avoir des émules, tel ce jeune garçon appelé Boris Kipriyanovich (ici à droite), défini comme "enfant indigo" (selon les théories fumeuses de la médium Nancy Ann Tappe, avec Lee Carroll et Jan Tober, accusés eux aussi de dériver sur une secte), qui aurait un jour dévoré un livre d'Ernst Muldashev, acheté par sa mère, intitulé « D'où venons nous » (vendu chez Amazon  !), dans lequel il est notamment question de Lémuriens, et qui avait déclaré après venir lui aussi de Mars."La manière dont l'article est présenté laisse entendre que cela est arrivé après qu'il ait commencé à parler de sa vie passée sur Mars et en Lémurien"... note un autre lecteur dubitatif... à la lecture du récit affligeant du jeune garçon... visiblement encore sous l'emprise de sa mère.... qui semble bel et bien complètement givrée. Le garçon aurait sorti des phrases telles que "« La vie changera quand ils ouvriront le Sphinx  » en ajoutant que «  le Sphinx s'ouvrira derrière l'oreille », mais il ne se souvient pas où exactement" note l'article, sans même sourciller devant de telles énormités. Là encore cela provenait d'un livre de Muldashev, appelé "À la recherche de la cité des Dieux" ayant comme sujet les chambres funéraires des pyramides ! L'enfant avait prévu deux énormes catastrophes sur Terre, qui auraient dû tuer une majeure partie de sa population, en 2009 et 2013. Depuis, devenu adolescent... il a perdu depuis tous ses pouvoirs, y compris de prédiction (ça vaut mieux peut-être pour lui !). Comme tout ado (il a désormais plus de 17 ans !), il est vrai aussi, il n'est plus non plus aurant sous l'infuence de sa mère... l'un des racontars de Boris était bien dans la lignée des thèses des Atlantes de Muldashev : "selon lui, la surface de Mars était jadis habitée mais une guerre nucléaire lui a fait perdre son atmosphère, forçant ses habitants, des Martiens de sept mètres de haut, à se réfugier dans des villes souterraines". Et c'est reparti !!! Un blogeur adepte du paranormal (Larry Taylor) ayant fait paraître une photo bien ridicule sur le net avec comme commentaire "voici l'empreinte d'un véritable « géant » prise par le professeur Ernst Muldashev dans une vallée en Syrie, tout en recherchant là-bas des tombes des géants. Il y a des rapports éparpillés sur Internet sur ces géants de Syrie par le groupe de russes et Muldashev". Eparpillés partout, certes, mais aucune preuve tangible de visible.

Car a part que chez les cintrés du genre, on trouve aussi beaucoup d'hitlériens, dont des dirigeants principaux du régime, tel que Himmler, le premier d'entre eux. Le plus illuminé de l'équipe, sans aucune hésitation. Dans un empire censé durer plus de 1000 ans pensez bien qu'ils ont beaucoup œuvré pour rattacher à tout prix leurs délires de domination à une histoire ancienne, même si cette dernière n'était qu'œuvre romanesque explique Stéphane François dans son excellent ouvrage (ici à gauche, on peut lire aussi ceci du même auteur). C'était pour eux indispensable de s'inventer une lignée afin de donner du corps à leurs placement dans un continu historique. Mais ils n'ont pas fait que cela, hélas, ces adorateurs nazis du mysticisme, prêts à réécrire l'histoire, ce que leurs admirateurs actuels ne cessent de faire. Le plus grand partisan du soucoupisme nazi et des pseudo bases antarctiques est un négationniste notoire : Ernst Zundël, et on aurait tort de l'oublier. Juste de quoi dissimuler ceci, chez lui : "à la demande de Himmler en 1942, l'Ahnenerbe a procédé à des expérimentations médicales dans des camps de concentration sur des prisonniers, notamment à Dachau et à Natzweiler-Struthof. Condamné pour crimes contre l'humanité, Wolfram Sievers, le dernier directeur de l'Ahnenerbe, fut pendu en 1948, après le procès des médecins à Nuremberg" nous rappelle fort justement Wikipedia. Car c'est à ça aussi que mènent certains délires, hélas, si on n'en dénonce pas très vite les dérives ou les résurgences malsaines.

(*) ils ont en commun un autre auteur, qui signe Radu Cinamar.... alors que derrière ce pseudo se cache très certainement un écrivain bien connu, Paul Corut, écrivain roumain fort prolixe, puisqu'il en est à plus de 125 ouvrages parus depuis 1992, mêlant de tout, ésotérisme, parapsychologie, science-fiction ou le contre-espionnage avec sa série Octagon (il est parfois présenté comme le James Bond roumain !).


Moyenne des avis sur cet article :  2.62/5   (47 votes)




Réagissez à l'article

69 réactions à cet article    


  • bourne 12 avril 2014 18:38

    "... il y en a bien qui en feront, à coup sûr, des bases de décollage pour soucoupes nazies, ces bidules qui n’ont jamais existé et qui hantent tous les sites conspirationnistes, voire les émissions de radio de déjantés notoires. "

    Nonobstant le fait que personne ne connaissait l’existence de ces ronds dans l’eau avant que vous ne vous en serviez pour dégommer les conspi. Puisque les conspi sont votre obsession, en plus de tous les bidules volants !  smiley


    • morice morice 12 avril 2014 21:35

      le fait que personne ne connaissait l’existence de ces ronds dans l’eau avant que vous ne vous en serviez pour dégommer les conspi.


      vous n’avez pas lu l’article : dedans j’y indique, photo à l’appui que c’est même une attractiion touristique sur les dépliants de la région...

    • trash1981 13 avril 2014 13:09

      "vous n’avez pas lu l’article : dedans j’y indique, photo à l’appui que c’est même une attractiion touristique sur les dépliants de la région..."

      Et elles sont où ces photos des dépliants ? Vous avez juste mis des photos de Google Maps, qui ne prouvent rien.


    • Hermes Hermes 14 avril 2014 13:31

      Bonjour Morice,
       parler de soucoupes allait vous attirer les foudres, vous deviez vous en douter... mais heureusement ce ne sont pas des foudres extragalactiques, il n’y a pas de danger ! smiley J’ai trouvé pour vous de belles photos de ces ronds dans l’eau (et hors d’eau) pour votre dossier :

      ici, ici et et

      Bonne journée. Cordialement.

      PS : je vais être surement moinssé par les amateurs de créatures de l’espace, puisque je ne vous attaque pas !


    • doctorix doctorix 14 avril 2014 13:33

      Ici, l’épisode d’ Alien files qui parle des soucoupes nazies et de la cloche :

      Pas vraiment convainquant mais au moins on sait de quoi on parle, après.
      Plus troublant est le récit de l’amiral Byrd, où il expose la possibilité de la terre creuse, avec une civilisation avancée, parlant allemand. Croire en ce récit, je ne sais pas, mais le connaître est important. Les engins en forme de soucoupe s’appellent des « Flugelrads ». Byrd quitte ce monde souterrain salué par un « Wiedersehen ».
      Alors, nazis, je ne sais pas, mais allemands surement.

    • doctorix doctorix 14 avril 2014 13:35

      Hermes, on ne va pas vous moinsser puisqu’on ne voit rien de vos liens, qui sont « forbidden ».


    • Hermes Hermes 14 avril 2014 13:45

      Vous avez un proxy filtrant devant votre accès ?


    • Hermes Hermes 14 avril 2014 13:56

      Doctorix,

       récemment un chercheur a retrouvé la photo originale de la lampe à partir de laquelle ont été construites les images de soucoupes ayant cette forme. Morice doit être au courant d’ailleurs. Il y a beaucoup de farceurs qui adorent se faire plaisir en exploitant l a crédulité des gens..... Ca leur donne l’impression d’être au dessus de la mêlée, différents des autres, à commencer par les politiques d’ailleurs ! smiley

      Ca y est je l’ai retrouvé  le dossier est d’ailleurs superbement réalisé et illustré, et ce site est à connaître. Je le « bouquemarque » pour mémoire. C’est un bel exemple d’ailleurs de reprise sans esprit critique par la presse d’informations non vérifiées, ce que je crois vous n’appréciez guère. C’était un bon sujet pour endormir les foules, en pleine guerre froide anti-communiste, au moment ou les US votaient une expansion illimitée de leur arsenal nucléaire.

      Cordialement.


    • doctorix doctorix 14 avril 2014 13:58

      C’est bien possible... mais j’ai du mal à imaginer ce que c’est.


    • troletbuse troletbuse 12 avril 2014 19:16

      Il y a eu autant de soucoupes nazies que d’américains sur la lune, c.a.d. ZERO

      http://omar44.perso.sfr.fr/Index.htm


      • morice morice 12 avril 2014 21:38

        ras le bol de ce genre de provoc à deux balles.


      • troletbuse troletbuse 13 avril 2014 08:16

        « ras le bol de ce genre de provoc à deux balles. »

        C’est un peu court comme argument. On peut faire la même réflexion sur votre article, n’est-ce pas ? Une provocation sans intérêt pour faire croire que vous existez encore.


      • morice morice 13 avril 2014 09:50

        Une provocation ???


        franchement vous vous moquez du monde là : qui a provoqué l’intelligence en ressortant les fadaises sur les soucoupes nazies qui n’ont jamais existé ?

      • trash1981 13 avril 2014 13:11

        "franchement vous vous moquez du monde là : qui a provoqué l’intelligence en ressortant les fadaises sur les soucoupes nazies qui n’ont jamais existé ?"

        Et qui a provoqué l’intelligence en donnant dès l’introduction de son article la preuve de sa mauvaise foi et de sa malhonnêteté ?


      • bourrico6 14 avril 2014 15:34

        Mais surtout, point central de tout le « momo » .... qui réponds à la provocation ?

        Et quand je dis réponds, c’est plus que ça, il en rajoute, à chaque fois, c’est prévisible, c’est comique, c’est ridicule, ça fait marrer, parce que ça pue la mauvaise foi, le degré 0 de l’introspection, et surtout, ça entretient !!

        Mais ça, le momo n’a toujours pas eu le déclic, depuis le temps qu’il se répète en complaintes caliméroesques, c’est trop tard.

        Y a des gens comme ça qui ne peuvent vivre qu’en situation de conflit, momo est clairement de ceux la, il est à plaindre quelque part.


      • Germain de Colandon 12 avril 2014 19:37

        @ L’Auteur (si tant est que ce terme peut vous seoir).

        Chapeau bas !

        Quel galimatias !

        Et quelle malhonnêteté intellectuelle ! Encore qu’ici le mot intellectuel est quelque peu galvaudé...

        Je ne suis pas l’avocat du diable, loin de là. Seulement, certains protagonistes même les plus abjects, ont peut-être bien frayé avec des faits, des acteurs, qui vous dépassent.

        Et ce n’est ni dans l’injure, ni dans le discrédit grossier, ni dans la calomnie ou autre diffamation lourdaude - contre ceux qui ne sont plus là pour rétorquer et potentiellement retoquer la logorrhée qui est votre fonds de commerce - que vous pourrez indéfiniment et impunément enfumer tant et plus, ceux (les lecteurs) qui ont le droit de penser autrement et différemment.

        Sachez que la Vérité, est loin d’être acquise pour qui que ce soit, pour quoique ce soit.

        La série X-Files (qui, pourtant, ne croit pas au Complot) a cette devise pleine de malice (encore une histoire de diable) « la Vérité est ailleurs ».

        GdC

         

         


        • morice morice 12 avril 2014 21:37

          La série X-Files (qui, pourtant, ne croit pas au Complot) a cette devise pleine de malice (encore une histoire de diable) « la Vérité est ailleurs ».


          son scénariste était d’extrême droite US...

        • etrange etrange 12 avril 2014 21:22

          Morice, moi je n’ose plus poster sur un de vos articles car vous allez encore me faire censurer en prétextant d’un je ne sais quel complot de l’extreme-droite dont vous seriez prétendument victime sur Agoravox ! smiley ...Dommage, j’en avais des choses à dire sur le sujet ! smiley


          • morice morice 12 avril 2014 21:36

            Dommage, j’en avais des choses à dire sur le sujet !


            euh je vais le passer de votre avis, Arthur.

            • bernard bernard 12 avril 2014 21:47

              Quel article...


              407 lignes..
              81 liens, (en moyenne un tout les 5 lignes)
              23 photos.

              En gros, smiley smiley

              • morice morice 12 avril 2014 21:54

                407 lignes..
                81 liens, (en moyenne un tout les 5 lignes)
                23 photos.

                vous ne décomptez pas les fautes qui demeurent ?


              • morice morice 12 avril 2014 22:04

                pour le statisticien moqueur :


                4 973 mots

                30 005 caractères

                25 paragraphes


                ça vous va comme ça ? 


              • bernard bernard 12 avril 2014 22:14

                J’avais compté 30 009 caractères,
                vous êtes sûr de votre dé...compte 
                 smiley smiley smiley

              • morice morice 13 avril 2014 09:51

                la preuve est faite avec cet échange que vous ne faites que provoquer en bon troll que vous êtes...


              • bernard bernard 13 avril 2014 17:30

                @morice,


                Je vous renvoie à votre post de : Par morice (---.---.150.11) 12 avril 22:04.

                Dommage que vous manquiez autant...d’humour



              • Mmarvinbear Mmarvinbear 12 avril 2014 21:49

                Je dois avouer un faible pour toutes ces histoires idiotes de soucoupes nazies.


                Rien que le concept me titille l’esprit !

                J’espère bien qu’il continuera à avoir beaucoup d’abrutis pour pondre des théories de ce genre, j’en raffole !

                • morice morice 12 avril 2014 22:07

                  J’espère bien qu’il continuera à avoir beaucoup d’abrutis pour pondre des théories de ce genre, j’en raffole !


                  euh je connais quelqu’un qui fabrique des fausses photos en mêlant infographie 3D et vraies photos pour dire qu’un avion est BIEN tombé sur le Pentagone.

                  ça ne me paraît pas beaucoup mieux. Vous le connaissez où je vous envoie sa photo ?

                  • Mmarvinbear Mmarvinbear 13 avril 2014 11:30

                    Bah écoute mon gars, le jour ou tu arriveras à me PROUVER que j’ai tort, c’est à dire en me disant comment


                    - les débris de l’avion, les moteurs et les boites noires 
                    - les corps des passagers, identifiées tous par leurs cartes, leurs affaires ou leur ADN

                    Se sont retrouvés encastrés dans le Pentagone alors que tout cela ne devrait pas y être selon vous, alors je dirai que j’ai tort anas aucun soucis.


                    Mais en attendant que tu y arrives ( et je pense que ce n’est pas demain la veille ), tu seras gentil de te contenter à exhumer de nouvelles soucoupes nazies.

                    Tu es bon à ça et c’est ce que tu fais de meilleurs !

                  • morice morice 13 avril 2014 11:43

                    les moteurs et les boites noires 


                    toujours pas vus les moteurs, ni les boîtes noires...

                  • Mmarvinbear Mmarvinbear 13 avril 2014 13:31

                    http://en.wikipedia.org/wiki/File:Flight_77_CVR.jpg


                    L’enregistreur de conversations du cockpit, retrouvé dans les ruines du Pentagone. Très endommagé.


                    ( en anglais ). La conclusion ? Les pièces de moteurs ou leurs débris sont identiques aux réacteurs  RB211-535 Rolls-Royce qui équipent les Boeing 757, comme celui qui s’est écrasé sur le Pentagone.

                    Je te le dis, Momo, tiens-toi en aux soucoupes...

                  • Pyrathome Pyrathome 13 avril 2014 14:14

                    L’enregistreur de conversations du cockpit, retrouvé dans les ruines du Pentagone. Très endommagé...
                    .

                    Oui l’ourson joyeux, et mon cul sur la commode ?
                    Pourquoi on ne nous a jamais montré la vidéo en entier du pentagone ?? et les autres nombreuses vidéos, quid novi ??

                    Tu crois encore au père Noël, le bear ? ah ah ah !!!
                    Tu vas être déçu....smiley


                  • Mmarvinbear Mmarvinbear 13 avril 2014 18:33

                    Pourquoi on ne nous a jamais montré la vidéo en entier du pentagone ?


                    C’est dur de montrer ce qui n’existe pas.

                    Sois-dit en passant, avant que tu ne te pointes avec les photos de caméras installées sur le Pentagone ( parce que je les ai déjà vues, oui, merci ), sache quand même que leur installation date de 2004 si mes souvenirs sont exacts.

                    Sinon comment expliques-tu la présence de moteurs d’avions du type exact que celui qui équipe les 757 sur les lieux du crash si aucun avion s’y est écrasé ?

                    Sois pas timide, on t’écoute.

                  • morice morice 13 avril 2014 22:42

                    Sois-dit en passant, avant que tu ne te pointes avec les photos de caméras installées sur le Pentagone ( parce que je les ai déjà vues, oui, merci ),


                    ah des caméras qui ont filmé l’arrivée de l’avion ...

                    il y avait plus de 200 caméras de surveillance sur toute la zone. Aucune n’a montré de contenu....toutes ont été confisquées

                    ah et vous les avez déjà vues... !!!

                    ça s’appelle fabuler ça...

                  • morice morice 13 avril 2014 23:02

                    amusant chez vous les boîtes à chaussures bleues deviennent des enregistreurs et on retrouve UN réacteur, quasiment fondu sur un avion qui en a deux = mais comprenez monsieur, il a fait si chaud là-dedans....


                    quand aux roues c’est encore plus amusant : un train qui s’éjecte d’un immeuble n’envoie qu’une roue... ou deux (je pense avoir vu un pneu perdu dans une rue, et une roue complète ailleurs pour le WTC, mais je peux me tromper et n’ai aucune envie d’aller vérifier).

                    en tout cas chapeau : même Majax n’a pas réussi à faire aussi peu de débris avec un aussi gros avion.

                    quand aux ailes je ne vous ne parle pas, étant donné que ce qui a heurté le Pentagone était obligatoirement un 757 à ailes repliables, vu que dehors il n’y a pas eu un seul morceau d’aile de retrouvé.

                    quand à la tôle peinte sur l’herbe contenant les lettres de la compagnie avouez que c’est un beau fer blanc bien poli et bien visible, lui. 

                    et pour Shanksville, on regardera encore longtemps cette chute obligatoirement pile poile à la verticale, vu le trou laissé... toujours sans ailes : encore un 757 à géométrie variable, je suppose...



                  • Mmarvinbear Mmarvinbear 14 avril 2014 03:15

                    ah des caméras qui ont filmé l’arrivée de l’avion ...

                    il y avait plus de 200 caméras de surveillance sur toute la zone. Aucune n’a montré de contenu....toutes ont été confisquées

                    Et comme par hasard, personne n’arrive à MONTRER ces caméras en 2001. 

                    Etonnant, non ?

                    Le fabulateur, c’est quand même Morice. De 86 vidéos, on passe maintenant à 200 !

                    Le Général avait raison. Vieillir est un naufrage.

                  • Mmarvinbear Mmarvinbear 14 avril 2014 03:19

                    amusant chez vous les boîtes à chaussures bleues deviennent des enregistreurs et on retrouve UN réacteur, quasiment fondu sur un avion qui en a deux = mais comprenez monsieur, il a fait si chaud là-dedans....


                    En fait les deux ont été retrouvés. Mais le second plus à l’état de limaille qu’autre chose. C’est moins photogénique il faut l’avouer.


                    Par contre, Momo, toujours pas une trace de la moindre preuve de manipulation en ce qui concerne les passagers morts. Et qui le sont restés depuis malgré pas mal d’articles de conspis qui disaient qu’ils allaient réapparaitre pour foutre la VO en l’air.

                    C’est pas un peu parlant, ça ?

                  • doctorix doctorix 14 avril 2014 20:54

                    Morice ne peut pas être complètement mauvais puisqu’il a compris que la VO du 11/9 était une foutaise.

                    L’ours, par contre, est irrécupérable.

                  • Pyrathome Pyrathome 14 avril 2014 21:54

                    L’ours, par contre, est irrécupérable....
                    .
                    Probablement le résultat d’une trop longue hibernation, les neurones sont désemparés...


                  • morice morice 14 avril 2014 21:58

                    «  malgré pas mal d’articles de conspis qui disaient qu’ils allaient réapparaitre pour foutre la VO en l’air. »


                    euh vous lisez trop de livres de zombies

                    et de forts mauvaises bandes dessinées aussi, plutôt cradingues d’ailleurs...

                  • Mmarvinbear Mmarvinbear 15 avril 2014 00:45

                    Oh mais je n’invente rien.


                    Les truthistes annoncent encore et toujours que les pirates vont réapparaitre pour prouver la fausseté de la VO.

                    On attends toujours. 

                    13 ans bientôt.

                    Ils savent ménager leurs effets !

                  • Pyrathome Pyrathome 15 avril 2014 14:46

                    13 ans bientôt...
                    .
                    Oui, les criminels ont gagné une bataille, certes malheureusement mais loin d’avoir gagné la guerre du mensonge......
                    Le mensonge est temporel à contrario de la vérité INTEMPORELLE....
                    Tôt ou tard, l’arroseur sera arrosé, ne poussez pas trop les Russes et les Chinois à bout, ils détiennent des éléments de preuves irréfutables....


                  • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 12 avril 2014 22:28

                    Y’a qu’une soucoupe violente ...hips...nazie ...hips ...qu’a fonctionné ...Mon grand père ,mon père et pis moi l’avons vu décoller ...hips...alimentée qu’elle était au genièvre de Houlle ,et pis nous z’aussi ...http://www.google.fr/imgres?imgurl=http://www.lacoupole-france.com/uploads/pics/acc_diapo2_02.jpg&imgrefurl=http://www.lacoupole-france.com/&h=376&w=990&tbnid=OD3z6FLa6MBwzM :&zoom=1&tbnh=121&tbnw=319&usg=__Ojp_ynvtVlj9wraY_rbtPJUz7xY=&docid=NrbpFaQTIilYmM&client=firefox-a&sa=X&ei=xp9JU6b_EIaH0AXMhYHICA&ved=0CDkQ9QEwAw&dur=1552.


                    • morice morice 12 avril 2014 22:41

                      dehors ce genre d’imbécilités, dehors !


                      • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 12 avril 2014 22:48

                        Allez Morice ...hips ...un tit dernier pour la route ...même un genièvre de Loos ...


                      • christophe nicolas christophe nicolas 12 avril 2014 23:10

                        Morice, vous ne croyez pas aux bases nazis en antarctique ? C’est vrai que ça paraît bizarre... c’est dommage qu’ils ne soient pas tous partis en antarctique au lieu d’embaucher ces ariens eugénistes dans des postes importants.

                        Tiens j’ai une question pour Morice l’enquêteur concernant l’amiral Byrd, c’est sérieux ces histoires ? Quel est la part du réel et du fantasme ?

                         

                        Il faut comprendre un truc, si on fait des clichés satellite exactement dans l’axe de rotation de terre ce qui n’est pas la position des satellites en général positionnés sur l’équateur, il est possible qu’il y ait des effets optiques bizarres.

                         

                        La terre n’est pas creuse évidemment, la pression importante en son centre se traduit par de l’agitation thermique qui détruit tout ordre magnétique. La théorie actuelle veut que les conditions géophysique créent un solide hexagonal, cela me paraît prématuré, mais bon, laissons les bosser.

                         

                        Au niveau des pôles, nous sommes aux endroits les plus froids de la planète et les plus aimantés donc la glace a peut-être un ordre cristallographique qui fait qu’on voit un « trou », un artéfact optique si on se positionne exactement à la verticale. Je n’ai pas assez de données sur le magnétisme de la glace, c’est assez compliqué, apparemment il y a 9 structures possibles, donc... à suivre... normalement, la matière est organisée légèrement différemment aux pôles par rapport à l’équateur. Peut-être qu’une bonne partie du champ magnétique de la terre provient des pôles. Si l’arctique fond, comme il y a de l’eau diamagnétique dessous, le pôle nord magnétique risque de se balader pas mal.

                         

                        Ca risque de devenir biblique un de ces quatre car la gravité et le magnétisme sont très liés, j’aurais bien quelques solutions mais le CERN bloque donc on va peut-être avoir quelques variations de gravité et on va grandir comme les dinosaures, les archéologues trouveront des traces de nains et ils crieront à l’artéfact... Les nains c’est nous... c’est très hypothétique, cela n’engage que moi, je n’ai pas envie de causer avec jarnicoton.

                         

                        Il faudrait tout de même vérifier les propriétés magnétiques des glaces des pôles sur place et sans les désorienter en les ramenant dans un labo car il y a des degrés de liberté dans l’orientation des molécules... et on ne verrait rien. Les études sur site, c’est important...

                         

                        Ces nazis, c’est vrai que ça libère l’imagination. L’attaque des soucoupes nazi, c’est vrai que c’est débile...


                        • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 12 avril 2014 23:46

                          Si c’est la maison Nicolas ...hips...qui régale ...Allez Nico ,fait péter une boutanche !


                        • morice morice 13 avril 2014 18:07

                          «  qui fait qu’on voit un « trou », un artéfact optique si on se positionne exactement à la verticale. Je n’ai pas assez de données sur le magnétisme de la glace, c’est assez compliqué, apparemment il y a 9 structures possibles, donc... à suivre... normalement, la matière est organisée légèrement différemment aux pôles par rapport à l’équateur.  »


                          c’est franchement idiot comme propos, je ne vois pas d’autre mot : il n’y a aucune science dans de ramassis de racontars ! vous racontez franchement n’importe quoi à croire en prime au fake connu du texte attribué à Byrd qui n’était même pas sur place au moment où VOUS lui attribuez sa « vision »... c’est du charlatanisme complet !

                        • kanine 14 avril 2014 17:28
                          Saviez-vous que... en extrapolant nos mesures (sur 4000 ans) de ralentissement de rotation de la terre, on trouve que la force centrifuge etait egale a la force gravitationelle au nieau de la mer il y a a peu pres 4.6 milliards d’annees, soit l’age estime de la Terre par la science officielle. 

                          Notez qu’avec une force centrifuge superieure à la force gravitationnelle, les elements legers se retrouvent au centre...

                        • bourrico6 16 avril 2014 12:41

                          @ Kanine

                          En Français svp parce que là, je n’ai rien compris du tout.
                          Et vous, avez vous compris ce que vous écrit ?


                        • morice morice 12 avril 2014 23:37

                          comment pouvez-vous croire à cette fadaise :


                          En 1946, Richard Byrd fut chargé d’un nouveau programme du nom d’« Opération High Jump ». Sa mission consistait à poursuivre l’élaboration des cartes des pôles Nord et Sud, mais il lui fut également demandé de vérifier si des Nazis ne se seraient pas « égarés » dans le coin. En 1947, avant d’entamer une nouvelle mission dans l’Arctique, Byrd dira à la presse : « J’aimerais voir ce pays derrière le pôle (Nord). Cet endroit est le centre du Grand Inconnu ». Selon les sources officielles, l’expédition fit un vol de sept heures, ce jour du 19 février 1947. Mais, étrangement, lui qui aimait parler de ses exploits à la presse, ne dit mot à quiconque de son voyage, cette fois-là. D’ailleurs, son comportement changea singulièrement à partir de cette date et pratiquement aucune information ne filtra.

                          c’est complètement ridicule enfin ! vous voyez bien qu’on vous mène en bateau car rien n’a changé chez Byrd après !
                          vérifiez donc !

                          The operation made front-page headlines around the world with reports about the Admirals personal movements broadcast around the world daily from January 2nd until his return to America on April 14th 1947. This would have made a North Polar flight during this time damn near impossible. So, the question we need to answer is : Where did the story of a February 1947 Arctic expedition actually come from ? 

                          The first mention of a 1947 North Polar flight by the Admiral can be found in the book Worlds beyond the Poles : Physical Continuity of the Universe (1959) by a controversial self-proclaimed scientist, F. Amadeo Giannini. On page 13 of his book under the heading “The Changing Scene 1927-1947” he presents a list of things that happened during those years to support his theory. One of the entries is :

                          “1947 : February “I’d like to see that land beyond the pole. The area beyond the pole is the center of the great unknown.” – Rear Admiral Richard E. Byrd before his seven-hour flight over land beyond the North Pole.”

                          Not only was this the first time a 1947 flight ever mentioned, but this also seems to be the origin of this often used quote attributed to Admiral Byrd and used by Hollow Earthers constantly to prove their point. The actual source of this quote was probably an article that appeared in the October 1947 National Geography Magazine titled “Our Navy Explores Antarctica,” in which the Admiral refers several times to the “Mystery Land beyond The Pole” although not in the sequence of words presented by Mr. Giannini. And most importantly of all … Byrd was talking aboutAntarctica.


                          • bernard bernard 13 avril 2014 08:01

                            La suite de votre copié collé...

                            et en prime le lien correspondant à l’histoire (presque) complète : http://www.ascensionplanetaire.com/terre%20creuse/tcRichardEByrd.htm

                            « C’est chose acquise aujourd’hui, le Pentagone le mit au secret militaire et lui confisqua son carnet de vol. Par ce fait, il lui fut interdit de s’exprimer en public. Le doute plana sur cette histoire pendant près d’un demi-siècle et c’est finalement à la fin des années 1990 que ressurgit le fameux carnet de vol. Alec Maclellan en parle dans son livre en indiquant que »The Hollow Earth Society of Australia« a obtenu une copie de son journal personnel qui reprend les notes de son carnet de vol. » 
                             smiley

                          • morice morice 13 avril 2014 11:59

                            je crois que vous n’avez pas LU :


                            en 1947 il n’était PAS au Pôle....

                          • morice morice 12 avril 2014 23:38

                            Au niveau des pôles, nous sommes aux endroits les plus froids de la planète et les plus aimantés donc la glace a peut-être un ordre cristallographique qui fait qu’on voit un « trou », un artéfact optique si on se positionne exactement à la verticale.


                            vous m’excuserez, mais c’est... débile. complètement débile.

                            • Julien30 Julien30 13 avril 2014 08:45

                              « qui y trouvent de quoi assouvir leur haine inextingible de l’ancienne URSS »

                              Oh les méchants extrémistes qui n’aiment pas l’URSS, je me demande si vous écririez ça à propos de gens tenant des propos similaires sur les nazis.


                              • morice morice 13 avril 2014 09:55

                                Oh les méchants extrémistes qui n’aiment pas l’URSS, j

                                furetez donc sur le net, vous en trouverez. A moins qu’on tombe sur vous...

                                je me demande si vous écririez ça à propos de gens tenant des propos similaires sur les nazis.

                                vous n’avez pas à me donner de conseils sur le sujet. Ou alors vous ne pigez rien à l’article. Remarquez, votre extrémisme de droite, on tombe vite dessus : n’avez vous pas écrit « La détestation de soi, de son passé, de son identité est un sport national à gauche, un des fondements majeurs des idées de gauche, cela va du culte du métissage au mariage gay en passant par la haine de l’Eglise catholique, c’est contenu dans le projet même des idées de gauche » que même un LePen trouverait outrancier....

                                • trash1981 13 avril 2014 12:35

                                  Superbe article de morice, qui s’en prend à Jesus Diaz et à ses théories fumeuses sur les soucoupes nazies. Sauf que... attendez ! Voici les trois derniers paragraphes de l’article que morice essaie de ridiculiser :

                                  "Of course, the only thing that actually bend reality are the neurons of all these conspiranoics. These are not launching pads for UFOs. The concrete rings are located near the village of Liinakhamari—in the region of Murmansk Oblast, Russia, next to Finland—and were used as fortifications for artillery pieces.

                                  Soviet marines invaded the area and took over these positions on October 12, 1944. The harbor became a base for the Red Fleet and a base for submarines was built nearby—which explains the prohibited nature of the site for decades, until the base was dismantled.

                                  Sorry, no UFOs to see here, folks. Just old concrete bases for rotating artillery pieces.« 

                                  En fait, JD se moque de ceux qui y voient des ovnis, et explique simplement qu’il s’agit d’emplacements pour des pièces d’artillerie.

                                  Mais apparemment, morice n’a pas lu l’article en entier, ou ne l’a pas compris...

                                  Du coup, il a réecrit le même article, en beaucoup plus long et insipide. Avec beaucoup de citations traduites par Google, pour donner un texte en français que n’a ni sens ni style..

                                  Mon favori : » Le compte français apparemment situe alors...« , ce qui ne veut rien dire. En anglais ça devait donner »the French account of the story/event« soit »la version française de cette histoire...".

                                  J’aime aussi la référence à The Lure of Neptune, mal traduit par Google pour montrer que l’auteur ne l’a pas lu mais en a juste trouvé des extraits sur Google Books. smiley

                                  Du morice fidèle à ses habitudes : sources mal lues et mal comprises, traductions et recherches bâclées...


                                  • morice morice 13 avril 2014 18:00

                                    En fait, JD se moque de ceux qui y voient des ovnis, et explique simplement qu’il s’agit d’emplacements pour des pièces d’artillerie.

                                    Mais apparemment, morice n’a pas lu l’article en entier, ou ne l’a pas compris..

                                    relisez son début ou seulement son titre, vous verrez bien qu’il a tout fait pour attirer le chaland, ce que je lui reproche...


                                  • trash1981 13 avril 2014 22:21

                                    Que faire quand quelqu’un démontre que l’on est un menteur ? S’excuser ? Travailler afin de fournir un travail plus sérieux ? A défaut, on fait censurer ses commentaires, c’est tellement plus pratique et facile...


                                  • morice morice 13 avril 2014 22:37

                                    je ne mens pas.


                                    votre trollisme ici est patent ; vous vous êtes vous même déclaré me visant uniquement dans votre CV, ce qui est un COMBLE

                                    vos propos retirés ne le sont pas par moi mais par la modération de ce site qui juge que c’est du HARCELEMENT, ce que vous faites : il y a aussi des LOIS pour ça en FRANCE. 

                                    je ne pense pas que la phrase « Vous êtes un minable menteur, morice, sans aucune honnêteté... » soit un compliment, et elle révèle en tout cas ce pourquoi vous êtes ici. Vous venez pour INSULTER, au prétexte d’étaler votre faux savoir.

                                    votre « honnêteté » consiste à venir mettre la zone dans un forum, en glosant du genre une verrière n’est pas un cockpit ; mais sans jamais vous même écrire et prendre de risque : c’est vôtre lâcheté qui est votre marque de fabrique ici, à venir relancer ceux qui viennent en hyène dès que vous avez mordu. Parmi ceux-ci, l’un d’entre eux, viré à plusieurs reprises et déjà revenu troller. Ce sont vos associés qui montrent ce que vous êtes : un troll harceleur, qui vient tous les jours se VENGER.

                                  • trash1981 14 avril 2014 00:24

                                    D’accord, morice.

                                    Vous êtes un génie de l’interprétation. La phrase « Vous êtes un minable menteur, morice, sans aucune honnêteté... » n’est effectivement pas un compliment, comme vous avez su le déceler.

                                    Je vous tiens pour menteur car, encore une fois, vous déformez des textes et des propos. Ici c’est Jesus Diaz que vous avez « réinterprété » (cad complètement détourné, comme vous le faites régulièrement). Voilà pour la partie « menteur », et je vois pas quel autre mot utiliser pour quelqu’un qui ment de façon aussi flagrante.

                                    J’y ai ajouté « minable », car en plus d’être menteur, vous en êtes un bien mauvais. Vous fournissez vous-mêmes les liens et citations qui permettent de voir que vous mentez, et que votre honnêteté intellectuelle se limite à censurer et insulter ceux qui vous dérangent.


                                  • morice morice 14 avril 2014 00:51

                                     Vous fournissez vous-mêmes les liens et citations qui permettent de voir que vous mentez, et que votre honnêteté intellectuelle se limite à censurer et insulter ceux qui vous dérangent.



                                    ah me voilà maso maintenant..

                                    vous avez consacré 7 posts dont un enlevé par la modération pour insulte a ce texte. Pas une de vous interventions n’a parlé du fond du problème. Comme vous n’avez rien trouvé, vous êtes venu m’insulter en affirmant que je l’avais moi même fait en déformant l’avis d’un autre texte, alors que je vous ai expliqué dans le texte d’origine que ce texte avait été REPRIS, de manière plutôt aguichante, à partir du texte original qui aussi avait été titré de manière aguichante. Vous êtes venu me dire que mon propre titre l’était, en oubliant que le sujet j’en avais déjà traité ici le contenu avec un article, d’où ce titre, qui lui s’EXPLIQUE.. Bref, vous tenez à tout prix à me faire dire ce que je n’ai jamais dit. Dans quel but ? Il est simple : il vous faut à tout prix assouvir votre volonté de rabaisser les autres, en prétentieux que vous êtes.

                                    Vous êtes venu vous vanter d’écrire des articles sur l’aviation, régulièrement « chaque mois », mais on n’en a aucune preuve tangible. Vous en êtes j’espère rémunéré. Figurez vous que moi je fais tout ça pour des clous, et n’en ai franchement rien à cirer de votre égo qui ne supporte pas la moindre erreur ou la moindre remise en cause. Je vous l’ai déjà dit, votre position n’est même pas FACILE, puisque vous n’ECRIVEZ RIEN ICI, elle est lâche, car vous oubliez une chose : je vous APPRENDS des choses, telle cette mise à l’écart ’un B-2 pendant 4 ans sans que votre si grande sagacité et vos si profondes connaissances en aviation ne le savaient. Voyez même les gens que vous ne supportez pas vous apprennent des trucs !! ah ah ah !!!

                                    Alors, vexé, vous êtes venu laminer le sujet, et vous avez rameuté. Vous avez même salué un beau salaud, au passage : un gars viré d’ici par la modération et qui se répand en injures et en diffamations dans son blog, en ne comprenant même pas ce que j’ai pu écrire. Et qui s’est réinscrit sans que la modération ne le voit. Pour venir... vous soutenir !!! 

                                    Alors vous savez, des malades comme vous, j’en ai déjà eu , et des COLLANTS : George Yang, dont la façon dédaigneuse de mordre me rappelle beaucoup votre façon de faire ici..

                                    il est soi-disant parti, mais s’active encore beaucoup à fédérer des attaques sur ma personne, en contactant notamment ceux que je viens de citer.

                                    Chez les grands malades de l’égo, c’est comme ça  : on ne supporte pas de tenir tête. M’est d’avis que vous présentez les mêmes symptômes, et m’est d’avis aussi que comme pour Yang a qui j’ai tenu tête plus de 2 ans et demi d’injures journalières, que vous n’aurez pas le fin mot ici. je suis désormais blindé de ces saloperies continuelles balancées, et vous vous lasserez avant moi à ce jeu de con, croyez-moi.... le troll !!!

                                  • trash1981 14 avril 2014 12:18

                                    A chaque fois que j’ai essayé de débattre avec vous, vous avez soit éludé le sujet soit choisi de m’insulter et de me faire passer pour un malade mental, comme vous le faites ici. Ce qui est un comble, pour quelqu’un qui me reproche de « m’attaquer à l’auteur et non pas au contenu ».

                                    Dans les commentaires de cet article, on constatera que vous qualifiez vos contradicteurs de salopards, sans que ce commentaire soit retiré... Modération à deux vitesses ? Manipulation par l’auteur ? Je n’en sais rien...

                                    Du coup, je me contente de montrer que l’auteur n’hésite pas à mentir et déformer les propos d’autrui, tout en les citant comme sources. Les lecteurs avisés, voyant vos « méthodes », en tireront les conclusions qui s’imposent sur la pertinences de vos articles.

                                    Continuez donc de vous en prendre à moi : vous ne faites que renforcer ce que j’écris. Ou alors, expliquez aux lecteurs pourquoi vous écrivez ceci alors que Jesus Diaz ne soutient aucunement cette idée : "Je ne reviens pas longtemps sur les délires de notre dénommé Jesus, qui a vite ressorti le serpent de mer des soucoupes nazies ou de la fameuse « cloche » nucléaire« . Son article est très clair : il explique que ces histoires de soucoupes nazies sont des fadaises, et il donne l’explication rationnelle de ces installations. Vous parvenez aux mêmes conclusions que lui, mais vous parlez de ses »délires". Vous avez donc des réponses à apporter concernant vos propos, semble-t-il.

                                    Personnellement, j’appelle cela soit un mensonge soit de l’incompétence pure. Au choix.


                                  • morice morice 13 avril 2014 18:02

                                    En Suisse, morice 


                                    « en Suisse », intéressant ça, la suisse, comme repère d’extrême droitistes fans d’aviation...

                                    • trash1981 13 avril 2014 18:21

                                      Ah, ça y est... Je suis désormais fiché « extrême droite »... Faudra m’expliquer sur quelles bases, n’ayant jamais parlé politique sur Agora Vox... ? Et un point Godwin, un !


                                    • troletbuse troletbuse 13 avril 2014 19:25

                                      @ trash
                                      Et bientôt ce sera négationniste et le pire, « fan de Dieudonné »


                                    • Dzan 14 avril 2014 10:25

                                      Morice, je suis toujours intéressé par vos articles
                                      je m’étonne que vous n’ayez pas mentionné, ces essais de BMW ( eh oui) sur une aile circulaire
                                      http://greyfalcon.us/FLU.htm


                                      • Herlock Sholmes Herlock Sholmes 14 avril 2014 11:03

                                        Un article sur les soucoupes du IIIe Reich, dans une revue en vente ce mois-ci :





                                        • morice morice 14 avril 2014 22:08
                                          Mondes Étranges

                                          c’est marqué PARANORMAL en grand sur la COUVRE...

                                          sont abonnés vos gugusses :

                                          article le « vril » et les nazis...
                                          euh voici la présentation : un vieux Fake inventé par ce farceur de Bergier !

                                          ans « Le matin des magiciens », Pauwells et Bergier traitent d’une
société secrète qui aurait directement influencé les nazis, la fameuse société
du Vril ! Cette société détiendrait les secrets technologiques d’un peuple
venu d’outre espace, les nazis en auraient été provisoirement les dépositaires.
La science actuelle est en évolution continue, les postulats avancés par la 
mécanique quantique bouleversent notre perception physique traditionnelle
et ouvrent la porte d’univers parallèles jamais encore envisagés. Et si ces 
univers « nouveaux » révélaient que l’Homme n’est pas seul dans le cosmos
 ?

                                          le chapitre suivant :
                                          Les psychopompes sont des êtres humains qui ont la capacité de communiquer
                                          avec l’au-delà, des médiums qui ont accès à ce que le commun des
                                          mortels ne peut envisager. Mario Mercier, artiste, poète, écrivain et… chaman
                                          nous livre ici les clefs de son art, un chamanisme originel qui, en sus
                                          d’ouvrir la conscience à un état modifié, permet une harmonie respectueuse
                                          avec la Nature…
                                          le mec, une référence pour la revue :

                                          ah ah ah !!! trop marrant !!! 

                                          Mario MERCIER est un auteur inclassable qui, en une quarantaine d’ouvrages, s’est signalé par son originalité, initié aux mystères du chamanisme, dont il fut l’ un des premiers à introduire cette discipline en France, explorateur de mondes invisibles, chasseur de rêves, peintre visionnaire, mario MERCIER témoigne d’une volonté et d’une intuition politique rares. Il a publié, entre autres, Voyage au coeur de la force, Manifeste du nouveau Chamanisme, Loubia, Chants chamaniques…..

                                          chat, man !! 



                                        • morice morice 18 avril 2014 11:05

                                          amusant, j’ai un lecteur assidu sur un site de droite dure ; Atlantico


                                          j’ai écrit ici ceci dans ce texte le 12 avril dernier :
                                          Il avait ainsi le 28 août 2010 révélé l’intérieur d’un des fameux bunkers, la station russe UVB-76, qui depuis plus de trente ans intrigue, car il en provient des appels réguliers, des « bips » sonores entrecoupés de messages vocaux codés incompréhensibles. Comme si une présence fantomatique y activait encore des boutons ! On avait pu y admirer lors de la visite un enregistreur « portable » en mallette, façon russe, dont les bandes enregistrés avaient été subtilisées par des visiteurs.

                                          il vient de la redécouvrir... juste après 


                                          marrant : il n’y a pas de signataire et il cite The Kernel comme source...


                                          or l’article est paru en août 2013...

                                          c’est à se tordre de rire, là....

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès