• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Liberté Egalité Fraternité

Liberté Egalité Fraternité

 LIBERTE !

Dans la société, telle qu’on voudrait qu’elle existe, la notion de liberté implique une soumission volontaire de chaque citoyen à des règles établies par des responsables élus par l’ensemble des citoyens. Ces règles doivent poursuivre un intérêt commun, visant à l’épanouissement du citoyen dans le « vivre ensemble » de sa Nation, ce qui donne un sens tangible à l’observance des règles communes. L’application collective de ces règles établit la relation individuelle de chaque citoyen avec la société. Ainsi, il peut fonder sa vie en tenant compte des repères de droits et de devoirs vis-à-vis de lui-même et de ses semblables, tout en jouissant de sa propre liberté.

 EGALITE !

La notion d’égalité est donc fondamentale et exige incorruptibilité, probité et loyauté de la part des responsables et de tous ses représentants. Si on exige une soumission obligatoire de tous les citoyens à des règles strictes, et qu’il est par ailleurs, prouvé et avéré que certains gros malins y échappent, s’y dérobent ou les contournent à leur profit en toute impunité, la notion d’égalité se trouve bafouée et le citoyen éprouve à juste titre, un sentiment de déception et d’exclusion. Il s’estime roulé par une société injuste, génératrice de privilèges et de discriminations.

Dès lors, le principe d’égalité disparaît de la conscience collective de la Nation pour renaître en principe d’identité individuelle, avec toutes les conséquences néfastes qu’engendre une telle désintégration de son unité. Du simple citoyen qui se referme sur lui-même pour commettre un acte désespéré, aux dérives communautaires faisant leurs nids et leur beurre sur ces inacceptables forfaitures, les exemples ne manquent pas. Une fois rangés sous les bannières de tous bords, les citoyens s’affrontent pour imposer leur hégémonie, et cela, au mépris de l’intérêt général de la Nation.

Aussi, avant de débattre autour de « l’identité nationale » et de se déchirer par des querelles de clocher qui ne mènent nulle part, peut-être serait-il judicieux de replacer le citoyen au centre du débat, de s’entendre sur l’acception du mot « Nation », et de redéfinir ensemble les valeurs fondamentales qui doivent la définir, et dans lesquelles chacun peut y trouver une légitimité et un intérêt certain à en faire intégralement partie.

FRATERNITE

Dans la devise de la République, le troisième point concerne la Fraternité.

« Ne faites pas à autrui ce que vous ne voudriez pas qu’on vous fît ; faites constamment aux autres le bien que vous voudriez recevoir. »

 Il est évident que si l’on peut légiférer sur le plan de la Liberté et de l’Egalité, aucun texte de loi ne peut contraindre le citoyen au devoir de Fraternité. Il s’agit d’un conseil moral que chacun peut suivre à sa convenance, selon ses affinités, mais sans oublier qu’il s’agit quand même, d’un principe fondateur de la République. Même s’il est relégué en troisième position, il n’en demeure pas moins un symbole de cohésion altruiste porteur d’un rayonnement de solidarité entre les citoyens.

La Nation doit prendre en considération l’homme, l’individu, le proclamer haut et fort « entité humaine » et ne surtout pas le définir d’après des critères identitaires. Son rôle est de les associer, pas de les différencier.

Elle doit former un "Tout" pour lequel chaque citoyen doit en être un élément constitutif, pierre à l’édifice. Ce sont les citoyens qui doivent adhérer et se retrouver en harmonie sur cet idéal commun de la Nation, la représenter, pouvoir l’intégrer et prospérer avec reconnaissance et dignité, aussi différents soient-ils.

La grandeur d’une nation ne peut pas se résumer au recensement de ses concitoyens, divisés par des effets de statistiques contradictoires. Son rôle est d’ennoblir les citoyens qui la constituent, de s’enrichir des différences pour qu’elles servent et agrandissent son unité.

Aldo Campo


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (7 votes)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON




Palmarès