Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile
  • Agoravox TV

Accueil du site > Tribune Libre > Loi travail : pour conserver leur train de vie, ils vous demandent de (...)

Loi travail : pour conserver leur train de vie, ils vous demandent de baisser le vôtre

 Si les débats sont vifs sur le contenu de la loi travail, tout le monde s'accorde sur le caractère extrêmement mal préparé de cette réforme. Cet amateurisme pour un sujet aussi important, à un peu plus d'un an de l'échéance présidentielle, semble difficile à expliquer. Et si, tout simplement, il fallait y voir le signe d'une certaine angoisse de la part des élites ?

 Malgré l'absence de croissance économique depuis plus de six ans, les classes supérieures ont été très peu touchées par la crise de 2007. Elles n'ont pas rencontré de problème de chômage et les salaires ont continué de progresser. Les patrimoines ont été préservé via l'action conjointe des États et des banques centrales, action qui a permis de sauver les banques et de maintenir les profits des entreprises.

 Mais depuis le début de l'année, un nouveau vent souffle. Certaines banques italiennes ont fait faillite et, suite à l'application de la nouvelle loi européenne sur les banques, des particuliers ont perdu de l'argent. Dans le même temps, les bourses ont réalisé leurs plus mauvais début d'année depuis plusieurs décennies et les profits des entreprises, plombés par la baisse du cours du pétrole, déçoivent. Les liquidités injectées par les banques centrales semblent désormais inefficaces pour maintenir l'économie à flot. Ainsi, pour la première fois depuis le début de la crise, les classes supérieures commencent à être touchées et à craindre pour leur avenir.

 Cette peur provoque un mécanisme réflexe de défense d'intérêts, qui s'illustre par la loi travail. Ainsi, pour continuer de rester à l'écart de la crise, ils vont demander à la France d'en bas de se sacrifier un peu plus.

 La loi travail permet, en effet, de sécuriser la vie des entrepreneurs. En facilitant les licenciements, les entrepreneurs auront la garantie de ne pas verser des salaires à des personnes en sous activité. En donnant la possibilité de lisser la charge hebdomadaire sur plusieurs mois, ils auront la garantie d'ajuster la durée de travail des salariés sur l'activité réelle, sans contrepartie financière. Avec la baisse du coût des heures supplémentaires, il n'auront pas à prendre en charge la formation de nouveaux embauchés pour faire face à la hausse de l'activité.

 Cette loi permet donc de faire reposer les contraintes financières et sociales induites par les fluctuations d'activité des entreprises uniquement sur les salariés. Ces nouveaux mécanismes permettront de maintenir les profits, au moins pour quelques temps. C'est pour cette raison que la quasi-totalité des grands journaux, quotidiens ou hebdomadaires, soutiennent la loi, que l'on voit défiler à la télévision des experts, bien habillés, bien en chair, avec le visage peu marqué par les problèmes économiques, expliquer qu'il faut être raisonnable et accepter cette loi. Certains ont même l'outrecuidance de qualifier les étudiants d'égoïstes car ils abandonneraient les jeunes défavorisés à leur triste sort, alors que ces mêmes jeunes non diplômés ont été volontairement enfermés dans des ghettos par les classes supérieures. Il est donc important de ne pas se laisser submerger par cette vague démagogique qui déferle dans les média.

 Pour la première fois depuis 2007 les élites commencent à ressentir les effets de la crise et la hantise de pertes de patrimoine similaire à 1929 apparaît. Face à ce danger, ils se comportent comme des enfants gâtés en demandant aux Français, touchés déjà depuis plus de six ans, de réaliser de nouveaux efforts. Il revient donc au peuple de faire de la pédagogie envers les classes supérieures, de façon pacifique et déterminée, dans la rue et dans les urnes, pour leur faire comprendre ce qu'implique de vivre dans une économie en crise.


Moyenne des avis sur cet article :  4.39/5   (33 votes)




Réagissez à l'article

51 réactions à cet article    


  • Spartacus Spartacus 26 mars 12:32

    Qu’elle est rigolote celle là !
    « La loi travail permet de sécuriser la vie des entrepreneurs »
    Ben non. La loi travail ne les concerne absolument pas. Ils ne sont généralement pas des salariés.
    Elle concerne les insiders, et les protègent des outsiders.

    Encore une rigolotterie
    « prendre en charge la formation »
    Ben non. La formation est financée par des OPCA. L’employeur n’étant que le percepteur.

    Encore une rigolote....
    cette vague démagogique sur les étudiants.
    La démagogie c’est pas ces gauchistes qui vous vendent d’un coté la mise en servitude dans le travail salarié et de l’autre vous expliquent l’aliénation du travail salarié ?

    C’est beau le gauchiste. Il est simpliste ou simplet ?


    • nofutur 26 mars 14:46

      @Spartacus

      Sacré aspartame ! toujours à essayer de nous prendre pour des idiots (notez le politiquement correct)

      Vous dites :

      Qu’elle est rigolote celle là !
      « La loi travail permet de sécuriser la vie des entrepreneurs »
      Ben non. La loi travail ne les concerne absolument pas. Ils ne sont généralement pas des salariés.

      Ben je dois être un peu con mais pourquoi alors le MEDEF la soutien et même l’exige sans les dernières corrections ?

      Nan raté pour vous j’irai manifester le 31 mars ! et plus si affinités !


    • Auxi 26 mars 15:24

      @Spartagugusse


      Spartagugusse, prends tes gouttes et les cachets bleus du docteur. N’oublie pas que tu dois être rentré à l’asile à dix-huit heures, sinon, tu n’auras plus de permission de sortie. Tu ne dois pas non plus aller sur des sites pour adultes, c’est très mauvais pour ta pauvre tête. Et relève-toi, crétin, il n’y a pas de bolchevique caché sous ton lit !

    • Pyrathome Pyrathome 26 mars 16:16

      @Auxi
      il n’y a pas de bolchevique caché sous ton lit !
      .
      Non, mais dans ses chiottes, il y a un nid !! smiley


    • Spartacus Spartacus 26 mars 17:05

      @nofutur

      « Ben je dois être un peu con »
      C’est toi qui propose...

      Le MEDEF est un syndicat, ild souhaitent pas s’emmerder avec une bible imposé par des droits imposé par des gauchistes « insiders » contre leurs compétiteurs les pauvres et sans emplois « outsiders ».

      D’ou le paradoxe du gauchiste.
      Manifester pour des droits qui le met toujours plus en dépendance du travail salarié de l’employeur comme un mollusque à un rocher, tout en prétendant que le travail salarié de l’employeur est une soumission ou une aliénation.


    • Jean Pierre 26 mars 17:32

      @Spartacus

      Vous parlez d’une compétition entre des insiders et des pauvres et sans emploi, outsiders.
      Merci de mettre en évidence la stratégie du Medef, c’est à dire la mise en concurrence des différentes catégories de salariés. Diviser pour régner ça s’appelle. Et régner pour quoi à votre avis sinon pour gagner en pouvoir et en richesse sur le dos des salariés ? Quoi de plus rentable en effet que de virer « librement » un salarié pour le remplacer par un autre en grande difficulté économique et donc prêt à travailler à plus bas prix ou avec moins de protection ? Tu refuses de bosser à 10 métres de haut sans système de sécurité ? Viré ! Tu demande à profiter de tes congés ? Viré ! Tu as adhéré à un syndicat ? Viré ! Tu refuses de travailler 40 heures payées 35 ? Viré ! D’autres prendront la place.
      Votre prose maladroite a un grand mérite. Elle dévoile le fond de la pensée patronale. Et c’est édifiant.


    • nofutur 26 mars 18:41

      @Spartacus

      Mais oui bien sur comment n’y avais je point pensé...

      En fait Monsieur et génétiquement parlant, ce n’est toujours pas écrit que je dois passer ma vie à la gagner avant de la perdre !

      Si cela fait de moi un gauchiste et bien ma foi pourquoi pas


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 26 mars 20:51

      L’auteur se trompe s’il croit que ce sont des choix faits par le Gouvernement.
      « Le projet de loi El Khomri est la conséquence directe de notre appartenance à l’ Union européenne ».


      Le but est de faire baisser le prix du travail et de précariser.
      «  Les réformes du droit du travail généralisent la précarité partout en Europe ».

    • Spartacus Spartacus 26 mars 23:33

      @Jean Pierre
      Que vous avez de croyance en une pseudo stratégie du MEDEF.....
      Le Medef, c’est comme la CGT. C’est un syndicat qui ne représente que lui même.

      Virer c’est pas le problème, c’est juste cher et alléatoire.
      Le problème c’est qu’actuellement embaucher c’est s’acheter des emmerdements.
      Alors à cause de ces conneries personne embauche....

      Embaucher c’est pas une union libre, c’est un patacaisse..

      Et que faut il être décalé des réalités pour croire ces sornettes Zola..

      Imaginez mon pau’v monsieur, l’Angleterre, l’Autriche, L’Allemagne, les Pays Bas qui n’ont pas ce FOR-MI-DABLE code du travail.....
      Ca doit être des pays du tiers monde et le chômage doit être à 30% de la population...

      Ha non. C’est eux c’est 5% et chez nous 11% Mais par contre chez nous on garde des gens qui sont malheureux dans leur Job.
      Va comprendre la force d’analyse des gauchistes.

      Mon pauv’ monsieur, imaginez ces pauv’ fonctionnaires gauchistes....
      Eux qui ne dépendent pas du code du travail......Imaginez que cette caste réclame plus pour les autres ce qu’ils ne veulent surtout pas pour elle même.....

      Les maitres nageurs, qui ne savent pas nager. Les intouchables viennent expliquer que leur emploi à vie n’est pas une entrave à l’entrée des outisiders..
      Quelle paradoxe de gôôôôche !
      ..


    • tonimarus45 28 mars 09:43

      @Jean Pierre—bonjour-«  »Tu refuses de bosser à 10 métres de haut sans système de sécurité ? Viré ! Tu demande à profiter de tes congés ? Viré ! Tu as adhéré à un syndicat ? Viré ! Tu refuses de travailler 40 heures payées 35 ? Viré ! D’autres prendront la place.«  » dites vous


      VOICI LU SUR «  »METRONEWS«  »« LE24/03/2016-

       »«  »VOus voulez faire une pause toilettes ? Demandez d’abord l’accord de votre supérieur ! Si la situation peut vous paraître invraisemblable, c’est pourtant celle que vivent une centaine de salariés du centre d’appel de Teleperformance à Blagnac, près de Toulouse. En charge des appels reçus par SFR-Numéricable, ils travaillent depuis mercredi sur un nouveau logiciel baptisé CAV (Centre d’Appel Virtuel), qui les oblige à demander l’autorisation à leur responsable avant de pouvoir prendre une pause, que ce soit pour une cigarette, aller chercher un verre d’eau à la fontaine ou se rendre aux toilettes.

      Concrètement, une personne qui souhaite faire une pause entre deux appels doit désormais en demander par mail l’autorisation. Et qu’il s’agisse d’un motif professionnel pour rentrer des informations ou d’une raison privée, c’est le destinataire, son supérieur hiérarchique, qui décide de la lui accorder ou non..«  »«  »


    • HELIOS HELIOS 28 mars 18:09

      @Spartacus

      ...oui, mais l’Allemagne, l’Angleterre, l’Autriche, les Pays-Bas, qui n’ont pas ce formidable code du travail, ont des salariés qui apres avoir travaillé toute une journée n’ont pas la dignité de pouvoir vivre avec leur salaire... et comme vous le savez, eux ne peuvent pas etre cumulards et absent de leur poste de travail comme la classe politique qui veut nous faire changer ce for-mi-dable code !

    • bourrico 7 29 mars 11:47


      Spartacul n’est q’un négrier des temps modernes.
      Et toutes ces lois qui lui interdisent le droit de cuissage sur les gueux lui pèsent et nuisent au bien être de Pharaon.
      Toute discussion sur un autre sujet que ses privilèges de négrier ne l’intéressent pas.

      Admirez Spartacul, véritable relique du XIXème, la pièce de musée vivante, le fossile animé, l’ordure dans toute sa splendeur, le QI de mollusque, la crétinerie incarnée, venez jouir du spectacle, c’est divertissant.


    • Gasty Gasty 29 mars 12:57

      @Spartacus

      Vous devriez changer un peu de lectures, diversifier vos sources d’études car à mon avis, si vous étiez au commande d’une entreprise, avec toutes les conneries que vous sortez ici, il n’y aurait aucune raison que vous n’en fassiez pas autant dans des réunions de travail entre collaborateurs et cela bien évidemment serait fatal à votre carrière. Vous ne connaissez rien au monde du travail, vous respectez uniquement le conditionnement dont vous êtes victime.

      Çà vous fait quel age à présent ?


    • tashrin 29 mars 17:26

      @Gasty
      Si on en juge à la senilité des reponses, un certain âge... Voire un âge certain ! :)
      Sinon, on va simplifier le topo rapport à la question de départ...
       => les entrepreneurs sont évidemment concernés par la reforme en question : en leur qualité d’employeur (ou futur employeur créateur de richesses et donc de travail)
      Incroyable !
      L’entrepreneur independant qui a vocation à le rester, lui effectivement...


    • izarn 29 mars 22:07

      @Spartacus
      Hahha ! Les enculéss manifestent...Sont pas contents !
      Les estrozzi ont un probléme d’éjacu...
      Ben t’as qu’a voter Adolf hein/ Non hein ? C’est plus la mode ? Ha ok...
      Shoa nanas !
      Tu connais ?
      Ben t’as fait quoi avec les juifs et les cocos en 1940 ?
      Les tarés ça ose tout.....
      Spartacus ! HJahahahahha !
      Le nom d’un esclave ! Le basique de la com Goebbels !
      Plus c’est gros mieux ça passe !
      Dans ton cul ! Queunelle épaulée !
      Hahahahahhha !


    • roby 26 mars 17:49
      Aucune équité dans cette loi, aucun respect des droits individuels ce qui est pourtant l’un des fondements majeurs « de la Déclaration des Droits de l’Homme », pourquoi ne pas l’abolir demain ? Quand on pense à nos ancêtres qui se sont battus pour l’abolition des privilèges, ils doivent tous se retourner dans leurs tombes !

      Par conséquent il est urgent de rappeler au gouvernement que ce sont les ouvriers qui faisons la fortune de l’état et des patrons. Sans nous ils sont rien. Stop à l’esclavagisme et dehors la droite et la gauche

      • Fergus Fergus 26 mars 17:59

        Bonjour à tous

        Et pour bien montrer qu’aucune critique des rémunérations extravagantes n’atteint les grands patrons, on apprend aujourd’hui que Carlos Tavarès, le boss de PSA, vient de doubler ses indécents revenus en espérant un jour rattraper celui dont il fut le n°2 chez Renault-Nissan, l’écœurant Carlos « Tout pour ma gueule » Goshn. A gerber !


        • Spartacus Spartacus 26 mars 23:41

          @Fergus

          Mince mon bon Fergus....Chez PSA les salariés viennent d’avoir tous une prime de « bons résultats » de 2000€ minimum.....Sic

          Ca fait pas chier quand on est gauchiste de voir que plus une boite fait des bénéfices, du boss aux salariés tout le monde gagne plus.....

          Dire que si Tavares gagne encore plus l’année prochaine, les salariés auront le double de cette année...
          C’est tellement dégelasse l’inégalité dans une croissance qui profite à tous....
          Le gauchiste préfère une misère égalitairement partagée, au moins il n’est pas jaloux des talents qui gagnent plus.


        • Fergus Fergus 27 mars 09:27

          Bonjour, Spartacus

          A ce détail près que lorsqu’un grand patron n’obtient pas de résultats probants, il n’en touche pas moins des revenus faramineux. On est donc loin de « la croissance qui profite à tous », ce bon viuex bobard patronal destiné à enfumer les travailleurs.

          Mais peut-être ne savez-vous pas que sur la planète de vos rêves, celle du libéralisme débridé et du patronat cynique, un grand patron touche près de 500 fois plus que le salaire médian du groupe qu’il dirige ?

          « Le gauchiste préfère une misère égalitairement partagée »

          Propos caricatural d’une grande indigence intellectuelle. Limiter les revenus des patrons et des actionnaires à un niveau décent permettrait de répartir de manière encore plus juste les profits réalisés.


        • tonimarus45 27 mars 10:12

          @Fergus— bonjour— dans votre reponse a« spartacus » vous avez tout dit«  » bravo« .Je me pose souvent cette question comment peut t’il y a voir en france de tels individus ; des, »« tout pour ma gueule rien pour les autres »


        • Spartacus Spartacus 27 mars 10:39

          @Fergus
          Mon bon Fergus.
          Quand un patron ne fait pas de résultats.....Il est viré par le conseil d’administration.

          Il touche 500 fois ? Vous êtes jaloux ?
          La responsabilité du patron de Peugeot c’est 190 000personnes, 2eme constructeur européen. Vous voulez qu’il touche le revenu d’un de ses chefs d’équipe qui gère 15 personnes ?

          Le revenu médian chez Peugeot est de 2500€ .....En quoi est ce indécent ? C’est bien au dessus du revenu moyen des Français.
          Qu’est ce qu’il en a a foutre puisque lui n’est pas oublié.

          Caricatural ?
          En réalité c’est la partie analytique qui vous manque et voulez imposer une vision morale.
          C’est votre culture Marxiste de votre vie de salarié qui a fait ses choix de revenus limité qui voudrait imposer aux autre sa prison rémunératrice à tous les autres qui n’ont pas choisit sa prison de servitude.
          C’est vous qui caricaturez par manque de courage analytique et catéchisme gauchiste du 18eme siècle.
           Vous vous rendez même pas compte de l’absurdité qui consiste a croire que les dividendes et revenus du patron seraient en vase communicant avec les salaires des salariés.
          Absurde.

          Ramenez cela aux revenus dynamiques de votre ménage. Quand vous avez plus, c’est toute la famille qui gagne plus. Quand vous avez moins c’est toute la famille qui en profite moins.


        • CN46400 CN46400 27 mars 11:41

          @Spartacus


          « La responsabilité du patron de Peugeot c’est 190 000personnes »

          Et sans le travail des 190 000, il toucherait quoi le patron de Peugeot... ?


        • CN46400 CN46400 27 mars 11:50

          @CN46400


          « Le revenu médian chez Peugeot est de 2500€ ... »

          Net ou brut ? avec ou sans les revenus de la direction ?


        • Fergus Fergus 27 mars 14:15

          @ Spartacus

          « Quand un patron ne fait pas de résultats.....Il est viré par le conseil d’administration. »

          Faux ! Certes, il peut être écarté de sa boîte, mais pour trouver très vite un poste équivalent - et aussi bien rémunéré - dans une autre boîte par le biais des petits arrangements entre amis. Des amis en l’occurrence cooptés qui font partie des mêmes Conseils d’Administration, une pratique juteuse en jetons de présence et qui assure sans états d’âme les meilleurs renvois d’ascenseur ! 

          « C’est votre culture Marxiste de votre vie de salarié qui a fait ses choix de revenus limité qui voudrait imposer aux autre sa prison rémunératrice à tous les autres »

          Ce propos est parfaitement démagogique et affiche de surcroît un terrible mépris envers tous ceux qui, à l’image des chercheurs en médecine oui en biologie, ont des revenus comparables à ceux d’un... chef d’équipe de l’industrie alors qu’ils tentent de trouver des parades à des maladies comme le cancer ou Alzheimer. Permettez-moi de penser que ma belle-fille, chercheuse en biologie cellulaire et centrée sur d’importants travaux de génétique, est plus utile à la société qu’un Carlos Tavarès interchangeable avec l’un de ses clones !

          Quant à ma « culture », je ne la dois qu’à moi-même, et elle liée uniquement à mes observations de la manière dont sont traitées les classes populaires, pas à une doctrine.

          « l’absurdité qui consiste a croire que les dividendes et revenus du patron seraient en vase communicant avec les salaires des salariés. »

          L’absurdité, c’est surtout d’avoir cédé depuis de nombreuses années aux exigences d’actionnaires toujours plus voraces, phénomène très largement à l’origine de la plupart des délocalisations et de la précarisation croissante du salariat eu détriment des projets de vie. Mais il est évident que dans votre esprit seuls les dirigeants ont le droit d’avoir des projets de vie, les employées et ouvriers n’étant là que comme outil de protection et variable d’ajustement.

          Bravo pour cet humanisme ! 


        • Spartacus Spartacus 28 mars 00:35

          @Fergus
          Arrête donc de sortir la messe. T’as jamais assisté a un conseil d’administration.
          Quand ça marche pas c’est viré point barre.
          Investi un cent au minimum pour t’informer et voir à quoi ça ressemble !

          Et arrête d’inventer des choses sur ce que je pense des ouvriers....
          Parce que moi je ne suis pas un statutaire public ou semi-public, toute sa vie à charge qui dégueule sur le secteur marchand qui pense qu’un ouvrier peut avoir moins de droits que lui.

          Tavares te rémunère toi personnellement. Fergus. C’est lui qui assure ta gamelle des castes avantagées de l’état.....

          C’est pas avec ton passé de travailleur de gauche à la SNCF et la charge générée sur la société que ton revenu toute ta vie a été payé mais bien par les impôts de Peugeot.
          Comme actuellement ta retraite dans un régime des caste publiques. C’est bien Tavares qui te paye, pas l’inverse.

          Ta retraite de privilégié de la
          dictature du monopole, tes cotisations n’ont été que fictives.
          Ta gamelle de d’assisté de l’impôt c’est Tavares qui te la paye. Toi tu t’es choix t’ont mis en dépendance jalouse.

          Et toi tu dégueule dessus. Mais qui tu te crois ? T’a géré quoi ?
          Mais qu’a tu fais de ta vie sinon la mettre entre parenthèse dans une prison de privilèges qui t’ont interdit d’avoir un libre arbitre et ne rien tenter pour te libérer de la servitude a un job ou l’emploi à vie t’a acheté ton âme ?

          Un actionnaire c’est quelqu’un qui fait un effort d’épargne et ne pas bruler en divertissements et sans réfléchir sa paye comme un gauchiste de la caste des accapareurs statutaires. Juste bon a pleurnicher et jalouser ceux qui font des efforts et gagnent plus que eux.

          Et les leçons d’humanisme de la part de ceux qui réclament pour leur gueule des avantages différenciés en droit, sont mal placés pour le faire......

          Çà fait quoi d’être un « élu » d’une caste qui se permet de demander pour sa gueule plus pour lui que ceux qui les ont à charge ?...

          Dis donc l’humaniste à charge des autres, avec Ta paye et volontairement t’a fait quoi d’humaniste ?
          Parce que moi j’ai créé des dizaines d’emploi, je permet a plein de gens de s’émmenciper, payer leurs maisons, vivre sans être dépendant de la collectivité, et crée des richesses pour te payer. Et pire je ne suis pas à charge de la société.
          Mon bilan humaniste pour la société est largement positif, le tien est à charge et négatif.....
          Et celui de Tavares avec 190 000 personnes en responsabilité l’est tout autant.


        • tonimarus45 28 mars 09:47

          @Spartacus—bonjour—oui et ailleurs


          VOICI LU SUR « »METRONEWS« »« LE24/03/2016-

           »« »VOus voulez faire une pause toilettes ? Demandez d’abord l’accord de votre supérieur ! Si la situation peut vous paraître invraisemblable, c’est pourtant celle que vivent une centaine de salariés du centre d’appel de Teleperformance à Blagnac, près de Toulouse. En charge des appels reçus par SFR-Numéricable, ils travaillent depuis mercredi sur un nouveau logiciel baptisé CAV (Centre d’Appel Virtuel), qui les oblige à demander l’autorisation à leur responsable avant de pouvoir prendre une pause, que ce soit pour une cigarette, aller chercher un verre d’eau à la fontaine ou se rendre aux toilettes.

          Concrètement, une personne qui souhaite faire une pause entre deux appels doit désormais en demander par mail l’autorisation. Et qu’il s’agisse d’un motif professionnel pour rentrer des informations ou d’une raison privée, c’est le destinataire, son supérieur hiérarchique, qui décide de la lui accorder ou non..« »« »..



        • tonimarus45 28 mars 11:18

          @Fergus— bonjour— tout a fait-rien ne justifie les salaires faramineux d’un « tavares » ou d’un« goshn »( surtout si on le compare aux salaires des chercheurs)
          En effet sont ils 500 fois plus instruits ou intelligents, travailent t’ils 500fois plus qu’un ouvrier ????

          Quand a dire qu’ils ont la responsabilite d’un milliers d’ouvriers, c’est vraiement nous prendre pour des «  »trufes«  ». Leur seule responsabilite c’est vis a vis de leurs actionnaires et ils en ont pas d’autres
          D’ailleurs on voit des entreprises faisant de tres bons benefices ,se delocaliser pousses par des actionnaires qui n’en ont jamais asses et on voit là qu’ ils en ont rien a foutre des centaines d’ouvriers qu’il mettent au chomage(bonjour humanisme,dont certains veulent ce parer).Un patron ; en general n’embauche ou ne garde un ouvrier que si celui ci lui rapporte ; et il n’y a rien là d’humanisme , de compassion et d’empathie envers l’ouvrier 
          Quand a la theorie du « ruissellement »« chere a certain, c’est une vaste blague ;en effet comment expliquer que en france de nombreuses etudes d’organismes independants nous disent annees apres annees que »« les riches sont de plus en plus riches et plus nombreux pendant que les pauvres sont de plus en plus nombreux et plus pauvres »«  » ?????



        • HELIOS HELIOS 28 mars 18:37

          @Spartacus

          là, Spartacus, faut pas deconner !

          Si ta petite entreprise peut fonctionner c’est parce qu’il existe un tissu economique et social favorable !

          - c’est parce que tu n’as pas a former tes employés qui sont allés a l’ecole, a la fac et dans des ecoles, même si tu leurs enseigne ton boulot...
          - c’est parceque quand tu t’es installé, tu n’a pas eu a payer le vrai prix de ta connexion d’eau, d’electricité et la route qui passe devant ton usine ou ton magasin..
          - c’est parce que quand tu fermes la porte le soir ta boite est en securité, il y a des flics et l’armée pour cela...
          - même si tu payes... et tu ne payes pas cher, regardes combien ça coute dans des pays presque libre comme tu le souhaites, tes salariés et toi-même ne se posent pas de question pour etre en bonne santé...
          - quand tu as fait tes enfants, tu as acheté ta maison, et ta boite naturellement tu ne t’es pas posé la question sur qui avait installé tous les fichiers d’identification, d’enregistrement et tout simplement d’existence... bref tu ne te poses pas la question de savoir si les fonctionnaires qui font le boulot peuvent exister et que leurs statut soit suffisament stable pour qu’ils ne soit pas corruptibles...
          - enfin, et c’est pas rien mec... tu n’es pas tout seul dans la jungle, tu n’as pas a etre indépendant d’une collectivité dont tu fais partie ! Si tu veux etre indépendant de tout, alors, il faut sortir de la collectivité, mais pas seulement sur ce qui t’interresse, mais sur tout, y compris ce que tu achète, ce que tu vends et je te souhaite bien du courage pour trouver un endroit qui n’appartient a personne pour t’installer.. peut être en Corée du nord avant qu’on ne te trouve...

          bref, sois raisonnable, arrete ton cirque d’egoiste... tu as raison, ton but est de creer de la richesse, certes, mais pas n’importe comment et pour tous ! il y a un minimun de règle a respecter, tu t’y plies ou alors la prochaine fois, tu votes pour ceux qui sont comme toi avec l’espoir que tu seras majoritaire. 

          ...et rappelle toi, même dans le domaine du luxe, le createur de richesse doit arbitrer entre le prix et le volume de vente : si tu ne vends rien, tu ne sers a rien, pas de richesse même si tu as les plus beaux produits 
          Arbitre pour tes ventes et arbitre aussi dans ta perception sociale... les salaries mal payes, les fonctionnaires inexistants, comme pour des lois du travail abusives, c’est comme tes produits trop chers... je te laisse continuer le message, je suppose que tu comprends....

        • Spartacus Spartacus 28 mars 20:49

          @HELIOS

          Mon eau ? Je paye pour ça. Et avec la caste se paye des statuts.
          Mon électricité ? Je paye pour ça. Et avec la caste se paye des statuts et des avantages corporatistes.
          Ma sécurité ? Je suis assuré et les stocks sont chez un logisticien..Rien a foutre.
          Les statuts des fonctionnaires ? Un joyeux concept de privilégié sa gamelle sur le compte des autres par le pouvoir de nuisance d’un nombre important....

          Et comme je réalise 90% du business à l’export, figure toi que quand j’exporte dans des pays comme la Suisse, l’Italie, la Suède, aucun fonctionnaire ne vient me raconter ta messe misérabiliste d’un besoin de statut. Il n’y a que votre puante caste gauchiste Française qui la veut.

          Alors garde donc tes leçons puériles d’égoïsme pour la propagande marxiste.
          De la part de participants à la caste de la lutte des statuts qui ne sont que des égoïstes, ça vaut quand même le détour....

          Et tes leçons de conception sociale tu peux aussi les emballer et les mettre dans le même papier toilette. (couleur rose et rouge régime spécial)...

          Ma conception sociale c’est se passer des statutaires et faire des agents de l’état des gens qui répondent au droit communs.
          La fin des intouchables et accapareurs des castes statutaires.

          C’est bien ta caste qui oblige et contrait à une conception sociale qui vole la moitié des revenus des ouvrier ? Pour leur en redonner moitié moins de leur valeur et se payer avec des avantages catégoriels.

          J’avoue qu’en arguments vous n’avez que des retours sur des valeurs morales bidonnées, du genre égoïste, asocial et autre manque d’humanité, et moult caricatures qui préfèrent stigmatiser l’individu qui émet des objections sur vos comportements collectivement abjectes, que de vous remettre en cause....

          Dans une majorité de pays, aucun individu ne lutte pour avoir plus de statuts privilégiés et droits que les autres...
          Sauf cette pourriture de mentalité gauchiste des castes statutaires Françaises....Et que vous représentez très bien.


        • HELIOS HELIOS 28 mars 23:18

          @Spartacus


          Chacun son point de vue... moi, je pense que lorsqu’on ne peut pas agir seul quand la tache est hors de portée... alors l’intelligence est de se grouper et donc de mettre en place des structures le permettant. Evidement, il y en a toujours qui veulent profiter de la communauté sans rien apporter....

        • Habana Habana 29 mars 09:04

          @Spartacus
          Mon pauvre, vous gobez toute la crasse médiatique servie par TF1 et BFM-WC !

          2000 euros brut annoncés en moyenne. Quelle COM magnifique !
          En net, même un cadre ne les atteint pas !
          Eh oui, car c’est fonction du salaire de base. Plus t’es haut plus tu touches...surprenant non !
          Une fois CSGS et CRDS retiré, on est très loin des promesses annoncées pour 70% des employés ! (-30%).
          Un ouvrier touchera en net, à peine la moitié de ce qui a été claironné !
          Evidemment, on ne va pas s’en plaindre mais c’est loin de compenser les 10 années de souffrance salariale et intellectuelle.
          Si vous aviez aussi compris l’enjeu de tout ceci, vous auriez compris qu’il ne s’agissait que d’une opération de COM pour pouvoir aujourd’hui faire passer la pilule de la multiplication du salaire de Tavares par 4 (les précédents touchaient 1,3 millions par an).
          Désolé mais ça passe pas !

        • Hermes Hermes 29 mars 11:31

          @Spartacus

          « Quand il gagne plus c’est toute la famille qui gagne plus ».

          Mais bon sang mais c’est bien sur ! J’appelle mon patron tout de suite pour lui virer la moitié de mon salaire.

           smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley

          Merci pour cette belle tranche de fou rire !


        • bourrico 7 29 mars 11:41

          Sprartacul.


          Toujours le même merde qui sort de ce qui te sert de bouche, imagines ce qui te sert de cerveau. smiley

          Dis, moi bouffon de service, et ou est ton alcoolique, la raclure de bidet ?

          Vous formez le duo comique d’AV, le gros qui se prends pour un gars intelligent, et son larbin qui lui sert de faire valoir. smiley
          La paire d’andouille quoi. smiley

          Allez tas de charognes, à un de ces jours quand j’aurai deux minute à perdre.
          Surtout ne changez rien.

        • izarn 29 mars 22:18

          @Spartacus
          Peugeot faire des benefs ? Hahahahha !
          Ou ça ? Obligée d’etre rachetée par la Chine....
          Ouais c’est sur tu vires ton collégue et tu touches une prime...Hahha !
          Les enculés désignez vous....
          Toi non ? Si toi aussi !
          Hahhahaha !
          Le nazi de service, Spartacus.
          Le nom d’un esclave....Le foutage de gueule total....la technique des merdeux de la com.
          Mais ils sont cons de naissance...Fermes la, il faut bien qu’ils vivent ! Un peu de compassion. Soyons humains ! On n’est pas des betes, comme lui, hein ?

          Faut plus discuter avec lui, sauf pour lui défoncer la gueule....
          Dixit les connards contre Dieudonné....Pas nous ! On est calme, on rigole !

          Vous savez désormais ou sont les connards ?


        • gogoRat gogoRat 26 mars 18:18

          Dans le titre de cet article ; les ’ils’ devraient inclure aussi les salariés non touchés par le risque du chômage (Formule en italique volontairement elliptique, pas seulement par diplomatie, mais aussi parce qu’elle vise aussi des catégories bien-pensantes qui pourraient entretenir l’illusion de ne pas avoir été démasquées - Les non-encore précarisés d’aujourd’hui voudraient jouer les jolis-coeur en affichant une posture de défenseurs d’acquis sociaux tout en visant à un rééquilibrage salarial et social, globalement, au sein de l’Europe ; mais, dans les faits, ce ne sont que les précarisés actuels qui ont vu baisser leurs revenus - pas seulement, par le salaire, mais aussi par le non emploi - : leurs revenus ne se sont pas contentés de stagner, ils arrivent aussi à chuter et à disparaître.
          Si nous devions admettre que La France, dans son ensemble, vive au-dessus de ses moyens, et qu’il faille que les Français mettent de l’eau dans leur vin, pour permettre un peu moins de disparité sociale en Europe, encore faudrait-il pour rester honnêtes (et arriver à un vivre ensemble pérenne) que cet effort d’harmonisation soit réparti, avec justice, entre tous les Français.
          « Il faut être juste avant d’être généreux, comme on a des chemises avant d’avoir des dentelles » !

           )

          relire ceci dans son contexte :

          • "cf la vidéo de l’émission :
            à la seconde ’2:14:40’ :
            « Débat fracassant . Pas d’Europe sociale sans convergence sociale »
             ( la convergence sociale évoquée comprend-elle aussi une convergence sociale au sein de chaque pays ?
            Suffirait-il que la Compagnie privée GOGEDIS possédée en Roumanie par la SNCF converge socialement, pour que le salarié SNCF converge avec son homologue français, qui le temps d’une mission en intérim devra rerefaire ses preuves avant de retrouver le chomdu ?
            ) "

          • jaja jaja 26 mars 18:26

            Tout ou presque est dit ici par Olivier Besancenot au meeting du Npa-jeunes sur la mobilisation contre la loi travail... Vraiment à écouter pour quiconque veut le retrait de cette loi immonde :

            https://www.youtube.com/watch?v=fOrRzW4ediI


            • Dctr_Pangloss 26 mars 18:50

              Cette loi a en effet pour but de transférer le risque d’affaires (business risk) inhérent à toute activité productive dans le système capitaliste, des actionnaires détenteur du capital aux salariés et employés afin de garder autant que possible le taux de profit et d’accumulation optimum !


              • CoolDude 26 mars 21:51

                @Dctr_Pangloss

                Personnellement, c’est plus des risques...
                C’est de l’incompétence.

                Quand tu es obligé de faire les 2*12, c’est qu’il se sont plantés dans le planning.
                De plus, c’est souvent du temporaire qui dureeeee...

                Et cerise sur le Gâteau !!!
                Eux touchent les primes et sont augmentés pour leurs conneries.
                Ceux qui se sont crevés à la tache et qui sont lessivé sont remerciés.

                C’est fou, hein !?

                Pourtant, en réfléchissant bien ?! Ça serait plutôt aux cadres, aux gérants de payer pour leurs erreurs. Mais bon, je me fais pas d’illusion et il ne faudrait pas qu’il s’en fasse trop aussi... C’est les prochains sur la liste.


              • elpepe elpepe 26 mars 22:38
                Loi travail : pour conserver leur train de vie, ils vous demandent de baisser le vôtre


                Loi travail : pour conserver leur train de vie, ils vous demandent de baisser votre train arriere pour mieux nous enculer jusqu a la garde

Ajouter une réaction


    Si vous avez un compte AgoraVox, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page (bouton «Connexion»)

    Vous pouvez vous inscrire ici pour en créer un.



FAIRE UN DON

:-) :-)) ;-) :-| :-/ :/-) :-( :-(( :-p :-O :->

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Attention : ce forum est un espace de débat civique et civilisé qui a pour but d'enrichir cet article. N'hésitez pas à signaler tout abus en cliquant sur le lien présent en bas de chaque commentaire pour nous indiquer tout contenu diffamatoire, injurieux, commercial, raciste... et qui sera supprimé dans les plus brefs délais.

Sachez également que des informations sur votre connexion (telle que votre adresse IP) seront mémorisées et partiellement affichées avec chaque commentaire posté

Si vous constatez un bug, contactez-nous.







Les thématiques de l'article


Palmarès