• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Macron. L’archétypale ’jument verte’ pour (...)

Macron. L’archétypale ’jument verte’ pour 2017

Surprenant Macron ? Mais non... plus ça change.... Voici l'article que j'écrivais en juin 2010. Je vous laisse changer les nom et la date pour actualiser....

Météores et juments vertes

Qui aujourd’hui miserait cent sous sur l’avenir politique de François Bayrou ? “Mort” et “cuit” sont les épithètes que lui accollent les blogueurs. Le météore apparu aux dernières présidentielles – et qu’on avait voulu garder en résere pour un match revanche en 2012 – vient de disparaitre du firmament politique en quelques heures. Il aura suffi de quelques quitte-ou-double qu’il a perdus contre Cohn-Bendit et Sofres, puis des medias. Il ne reviendra pas . « Un mort qui ressuscite déçoit toujours un peu son monde » – disait Marcel Aymé… pere de la premiere "jument verte. On ne permettra pas à Bayrou de décevoir davantage

On ne laissera pas Bayrou gâcher l’espoir du Centre en 2012. Un grand espoir, car l’égregore du Modem est toujours là. Il y a sa clientèle de rénovateurs idéalistes à prendre, avec, juste à côté, celles des Écolos jeunes et vieux et des nostalgiques de Mai 68 ou même de Lecanuet ! C’est une base à laquelle il faut ajouter tous ces abstentionnistes qui ne sont vraiment ni à gauche ni a droite, pas vraiment fâchés, mais pas tres heureux non plus. C’est ce magma centriste qui est la source la plus probable du prochain pouvoir. 

Tous ces tièdes sociaux voient que l’UMP est le parti d’un seul homme – parfois bien irritant ! – et que la Gauche n’est qu’une idée qu’on s’est partagée et qu’on a mise en dormance. Avec la crise, on louchera vers les extrêmes, mais il suffit, pour que le Centre s’impose, qu’aparaisse l’homme ou la femme charismatique qui viendra dire aux Français que le salut passe par le rejet de la Gauche comme de la Droite et que leur abstention aux européennes a été un geste de lucidité et de courage… La priorité ? Construire un large consensus…

Ce mouvement vers le centre a commencé avec Ségolène, arrachant l’investiture du PS en prenant de front les éléphants. Segolene avait la cote d’amour et les sondages pour elle. Elle allait vers un triomphe… mais un mauvais virage vers la Gauche, alors que le Centre l’attendait, et Bayrou l’a doublée sur sa droite, lui ravissant ce centre qui bascule à gauche ou à droite et qui donne les victoires. 

Si Segolène avait été plus machiavélique, elle aurait laissé la présidence à Bayrou en échange de son soutien aux Législatives. Forte de cet appui, elle aurait mené son équipe à une victoire facile contre l’UMP puis, s’appuyant sur la structure du PS – dont Bayrou n’avait pas l’équivalent – elle aurait exercé le vrai pouvoir. La France aurait été au centre… mais teintée de gauche. Elle ne l’a pas fait. Son heure a passé. 

L’heure est maintenant à un « Extreme-Centre », teinté de rien. Un consensus s’appuyant sur les désenchantés de la politiques qui apparaissent comme la seule majorité. N’est-ce pas l’heure de Bayrou ? NON. La France voudrait un Bayrou… mais pas Bayrou. Parce qu’il a déçu ? Il n’aurait pas déçu qu’elle n’en voudrait pas plus ! Il a déjà servi.

On est désormais en démocratie pipole. Bayrou est « usagé », alors qu’on veut du neuf. Comme aux USA, ou les candiats battus ne reviennent pas. Même Al Gore, qui avait tout pour revenir, a compris que la plèbe veut toujours un nouveau gladiateur dans l’arène.

Dans un monde ou les idées sont façonnées sur mesure au gré des sondages – et où ce qui sera fait ne devra rien à ce qui aura été dit – la politique doit être conçue comme pure imagerie. Le peuple veut un conte de fées. Il veut un héros qui parte de très bas pour pouvoir monter très haut, tres vite, car c’est à l’ascension du météore que la foule veut s’identifier, C’est là qu’elle trouve son plaisir.. Elle exige que l’on gagne du premier coup, comme Obama, ou qu’on disparaisse.

Il y a une prime de popularité qui accompagne la curiosité pour la dernière trouvaille. On cherche donc le candidat qui va surprendre. Tant mieux si le cheval court, mais d’abord qu’il étonne ! On a parlé de Marcel Aymé ? Disons que le peuple cherche une « jument verte ». Ceux qui n’étonnent pas ne se rendent même pas au départ. Ségolène ou Bayrou ? C’était hier. Besancenot ? C’était ce matin et il semble bien qu’il va vers la sortie…

Si quelqu’un peut vaincre Sarkozy en 2012, ne le cherchez pas : il est trop tôt. On verra bientôt trotter sous les vivas, sur la piste Internet, Mélenchon, Cohn-Bendit, Joly, tous les vieux et quelques jeunes aussi, sans doute, mais la Jument verte n’arrivera que vers la fin 2011. Elle arrivera en météore, comme Bayrou. Elle ne galopera pas avant 2011, sans quoi on s’en lasserait… comme de Bayrou…

Pierre JC Allard


Moyenne des avis sur cet article :  3.56/5   (9 votes)




Réagissez à l'article

53 réactions à cet article    



    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 18 avril 16:37

      @JL


      Quand la France ne croit en personne elle tend a choisir des gouvernements qui ne proposent rien. L’ambiguiité et l’insignifice sont rassurantes, parce qu’elles n’engagent à rien. Macron joue ce rôle en 2017.

      PJCA

    • JL JL 19 avril 07:48

      @Pierre JC Allard, bonjour,

       
       En effet. Macron qui a choisi de rencontrer les travailleurs d’une usine sans problèmes au lieu de ceux de Whilpool a déclaré pour sa défense : « c’est bien aussi de parler de ce qui marche. »
       
       Ne rien proposer, ne rien changer c’est typiquement ça la médiocratie, théorisée par l’un de vos compatriotes, Alain Deneault.
       
       Le socratisme c’est la dénonciation de la médiocratie. 
       Complotiste est le nom que la médiocratie donnerait à Socrate.
       
       

    • Vipère Vipère 18 avril 10:18

      Article distrayant et ma foi très agréable à lire ! l’ovni Macron n’aura donc été qu’un fétu de paille trop vite embrasé  ?...  smiley


      • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 18 avril 16:42

        @Vipère


        Distinction : on voulait un feu de paille, Macron était le plus facile a allumer. Considerant la deliquescence de toute politique, on l’a choisi PARCE qu’il ne propose rien. Comme Hollande qui était un si evident moindre mal.

        PJCA

      • MERLIN MERLIN 18 avril 21:17

        @Pierre JC Allard
        Avec tout mon respect, vous oubliez que Hollande avait choisi « tel un Spartacus » de combattre le « monde de la Finance »
        Quel ironie ou tragédie.....


      • BA 18 avril 10:47

        A propos de la soi-disant « Europe sociale » :


        De 1979 à 2014, un résumé ahurissant des promesses de la gauche européiste.


        Cela fait 35 ans qu’ils nous promettent que l’Europe va nous donner le progrès social …


        … et cela fait 35 ans que nous obtenons exactement le contraire !


        La video dure 4 minutes 32 :


        https://www.youtube.com/watch?v=qzV52nNCvB0


        • devphil devphil 18 avril 11:30

          @BA

          Oui mais on va te répondre que sans l’Europe cela aurait été pire ....

          Avec ce type d’argument pas facile de faire comprendre à la masse qu’un autre chemin existe et surtout une autre vraie Europe sociale est possible sans mettre les peuples en concurrence.

          Philippe 


        • Fergus Fergus 18 avril 13:16

          Bonjour, devphil

          L’Europe sociale n’existe pas, c’est une évidence. Mais dans un contexte mondialisé où seuls les grands blocs ou les pays disposant de richesses hors normes tirent leur épingle du jeu, il est probable en effet que sans Union Européenne, les choses eussent évolué encore plus mal.

          La solution n’est pas dans « plus d’Europe » mais dans une Europe différente. d’on l’intérêt de voter pour Mélenchon.


        • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 18 avril 16:50

          @BA


          Bonne revue du ’Comment enfumer les naifs qu’on ne respecte pas«   Le coeur du probleme est que ceux qui sont les »dirigeants" considerent comme une perte de temps d’nformer et de consulter ceux qu’il dirigent. Si on ne veut pas d’une vraie democratie, il vaudrait mieux une dictature éclairée. de la compétence.

          PJCA

        • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 18 avril 16:55

          Un lien pour ceux qui voudraient réflechir à une vraie démocratie...



          PJCA

        • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 18 avril 16:59

          @devphil


          Meme la mort est une grace de la providence si on pense a tout ce que la vie peut nous faire subir... Mais est-ce l’approche que vous proposez.... ?

          PJCA

        • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 18 avril 17:22

          @Fergus


          Toute l’humanité un jour sera UNE. Mais c’est un long chemin avec des bonds en avant et des retours en arriere. À l’échelle humaine, il faut penser au court terme. Bien malin qui peut etre certain que nous devrions AUJOURD’HUI pousser pour plus ou moins d’ntégration. Mais l’U.E, dans sa forme actuelle, ne repond pas aux besoins de la France et il semble bien qu’il serait lus opportun d’y mettre fin que de vouloir repriser cette chaussette.... Il y a aussi que je constate qu’Asselineau est TELLEMENT plus intelligent que ses rivaux.....


          PJCA

        • MERLIN MERLIN 18 avril 21:34

          @devphil
          Une bonne partie de cette « masse » commence à comprendre, simplement en lui expliquant......


        • devphil devphil 19 avril 08:33

          @Fergus

          J’approuve

          Il suffit de regarder le film Mille Milliards de Dollars avec Dewaere pour comprendre que le pouvoir n’est pas dans l’Europe mais dans les multinationales qui n’ont que faire des peuples, le seul but c’est l’argent.
          Le film date un peu mais la thématique est encore plus présente.

          Philippe 


        • MERLIN MERLIN 19 avril 09:19

          @devphil
          L’Europe est la courroie de transmission permettant l’emballement de la machine, aspirant la vitalité des peuples.


        • pallas 18 avril 11:30
          Pierre JC Allard,

          Monsieur Macron à la même age que moi, parcontre il ne connais rien de la galère, de la vrai vie, il vie dans un doux rêve Parisien.

          D’ailleurs Paris n’est telle pas une ville qui a chassé toutes les classes moyennes et entreprises, ce faisant une ville sale, insalubre, et la nuit un vrai coupe gorge et en banqueroute financièrement.

          Paris est considéré comme une ville dangereuse, c’est cela l’image de la France.

          Je n’ai rien personnellement contre le personnage de Macron, mais dans mon travail il serait simplement mis comme commercial, même pas chargé d’affaire il manque totalement d’expérience.

          En terme politique, nous vivons dans un monde en guerre, auquel il faut un Homme ou Femme de poigne de fer, un Général et non pas un Commercial, le contexte demande un Leader de combat et non pas un marchand de tapis.

          Salut


          • L'enfoiré L’enfoiré 18 avril 16:24

            @pallas


             Etes-vous un fana de Trump, de Poutine, de Erdogan ou pire de ce jeune à la tête de la Corée du Nord ?
             Parce que là, ce sont ce qu’on appelle des hommes forts ou qui pensent l’être.

          • Taverne Taverne 18 avril 16:44

             @L’enfoiré

            Hélas, Guy, les Français sont gagnés par cette fureur de suivre aveuglément « un Homme ou Femme de poigne de fer ». Ils ne sont même pas conscients qu’ils seraient les premières victimes de cet endurcissement. Quand cela tournera mal, ce ne sont pas les plus riches qui en souffriront. Le pouvoir personnel met la population au régime sec.

            La France n’est pas la Truquie. Le référendum plébiscite est la négation de l’élection puisqu’il n’offre qu’un seul choix : l’homme fort.

            L’immaturité de l’électorat français se révèle. Il n’est pas bon d’être un démocrate ouvert, moderne, dénué d’idéologie. Il faut être un dur, fermé, avec des idées toutes tranchées, et un bon comédien.


          • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 18 avril 17:04

            @pallas


            C’est le grand débat Gauche-Droite.... auquel on repond par des compromis ou une alternance. Ca se decide, ca ne se discute pas vraiment..

            PJCA








          • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 18 avril 17:29

            @L’enfoiré


            Fort ou faible est bien relatif et depend surtout de comment l’histoire est racontée. On peut faire un heros ou un monstre de n’importe qui. Les SS ont laisse une excellente image dans deux pays baltes

            PJCA




          • L'enfoiré L’enfoiré 18 avril 18:07

            @Taverne
            Un livre à lire est celui de Thomas Frank « Pourquoi les pauvres votent à droite ».

            Le livre a été revu à la suite de l’élection de Trump, mais il existait dans une version plus ancienne.
            Je suis occupé à lire un autre livre « La sagesse de nos colères » de Marc Pistorio.
            Je ne suis qu’au début. 
            Actuellement beaucoup d’idées reçues, mais peut-être plus loin qui sait....

          • MERLIN MERLIN 18 avril 21:36

            @pallas
            Il n’est pas le seul, dans le rêve et cauchemar pour les autres.....


          • devphil devphil 19 avril 08:46

            @L’enfoiré

            De Gaulle fût un homme fort et providentiel.

            Qui avons nous eu ensuite et pour quel résultat ?

            Erdogan est un futur dictateur en puissance qui modifie la constitution pour avoir les pleins pouvoirs et retourne sa veste en permanence

            Trump est lié par les néoconservateurs partisans de la guerre avec la Russie pour retrouver la puissance passé des USA et supprimer la dette abyssale

            Poutine essaye d’éviter l’embrassement du monde décidé par les USA.

            Kim Jong un essaye de préserver son pays de l’invasion US car la proximité de la Corée du Nord rend ce pays attractif pour les USA qui n’ont de cesse d’encercler la Russie.

            Tout cela pour vous dire que l’on ne peux pas comparer ces personnes sans comprendre certains aspects.

            Je note que vous n’avez pas cité Bachar El Assad , probablement un oubli , c’est aussi un homme fort et un méchant dont le pays est situé sur le futur passage d’un gazoduc ...
             
            L’Iran est aussi un méchant dirigé par un homme fort et depuis 1979 les USA n’ont digéré leur départ en hélicoptère de l’ambassade et il y a du pétrole.

            Comme Kadafi qui était un méchant plein de pétrole
            Comme Saddam Hussein

            Par contre en Afrique , il y a des hommes forts et des méchants mais si le pays n’a pas de pétrole , de diamants c’est pas trop grave ........

            En Arabie Saoudite , les têtes tombent mais il n’y a pas d’hommes forts là bas , juste une monarchie asservie aux USA qui leur permet de vendre du pétrole sans devenir l’axe du mal...

            Étonnant ces hommes forts qui deviennent des méchants en fonction du contenu du sous sol et de leur propension à commercer en dollars , à acheter des armes US

            Philippe
             


          • Bartneski Bartneski 18 avril 12:36

            Il est temps de changer d’Ere :


            • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 18 avril 17:43

              @Bartneski


              Brillante présentation. Mélenchon ne monte pas en fléche pour ses idées qui restent inchangées, mais parce qu’il est le seul a mener une campagne habile. moderne, efficace. .. à l’américaine. Le petit entretien quotidien, sur SA station en You Tube est génial. Et il n’y a rien de plus èlectrisant dans cette campagne du son « manifeste » pour changer d’Ère.. On est dans du vrai pro, avec subliminal et tout....

              PJCA




            • MERLIN MERLIN 18 avril 21:41

              @Pierre JC Allard
              Encore dans l’émotionnel et le slogan, malheureusement, ça marche.
              Le factuel moins bien et pourtant........


            • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 19 avril 02:42

              @MERLIN

              Eh oui !

              PJCA

            • Fergus Fergus 18 avril 13:12

              Bonjour, Pierre

              Votre texte est excellent.

              Et transposé à l’élection de 2012, il donne... Hollande, celui que, en effet, personne n’avait vu venir avant 2011. Bravo pour cette clairvoyance !

              Mais alors, quid de 2017 ? Celui qui est surgi de nulle part et s’est paré de la tunique de la « jument verte » se nomme bel et bien Macron.

              Est-ce prémonitoire ? Réponse dans 5 jours.


              • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 18 avril 17:59

                @Fergus


                Macron est bien la jument verte, mais on voit apparaitre deux nouvelles variables. La campagne de Melenchon qui est un travail de pro dans un milieu d’amateurs .... et Asselineau qui joue la carte de l’intelligence alors que tout a avait été prévu pour repeter le scenario Hollande en misant sur les Quidams Lambdas ignares et pas très doués. Je crois que cette présidentielle a été abandonnée aux dieux du hasard et que le veritable debat politiques sera aux Législatives.

                PJCA


              • MERLIN MERLIN 18 avril 21:50

                @Pierre JC Allard
                Possibilité grandissante........


              • Taverne Taverne 18 avril 14:53

                Même un pronostiqueur de PMU sait qu’il ne suffit pas de reprendre une situation passée pour la plaquer sur le présent. Même un pronostiqueur de PMU sait qu’il n’y a pas deux chevaux identiques. S’appliquant aux hommes, le pronostiqueur, fut-il très mauvais, sait qu’il n’y a pas deux hommes identiques. Et que dans ce domaine, la complexité est grande, très grande. Il ne s’agit plus de chevaux.

                Pour en arriver à copier-coller un article cinq ans après sans en retoucher un iota et en pensant très naïvement que cette paresse intellectuelle ne se verra pas et en voulant faire croire que la situation en cinq ans n’évolue pas, il faut être, comment le dire, pétrifié dans le marbre peut-être. Une statue ! Et donc incapable de rectifier son rétroviseur.

                Mon pronostic à moi (est-il fiable ?) est que c’est Fillon qui profitera de toutes ces hésitations. Fillon tirera son épingle du jeu.


                • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 18 avril 18:06

                  @Taverne


                  Je ne pretends pas que les choses et les situations soient identiques. Je crois seulement qu’on gagne à voir les analogies....

                  PJCA




                • L'enfoiré L’enfoiré 18 avril 16:21

                  Bonjour Paul,


                   En effet. S’il y a quelqu’un qui a soutenu le Modem et Bayrou, c’est bien toi.
                   J’aimais bien.
                   Comme tu dis faire du neuf avec du vieux, cela ne marche pas.
                   Parce que si chacun est différent, tous et toutes on évolue dans le temps.
                   Je dis souvent et c’est toujours vrai que je n’écris pour être lu, mais pour être relu par moi longtemps après pour voir si cela tient toujours la route.
                   Ce n’est pas de la paresse, mais une volonté de cerner le progrès ou la régression des choses.
                   Mon seul billet sur les élections françaises a été celui écrit dans un poisson d’avril intitulé « La macronite aiguë, une maladie ou un remède ? » puisque la France est malade.
                   Perso, j’ai toujours cherché à marché sur mes deux pieds gauche et droite, c’est plus stable et parfois, je prends une canne pour m’assurer encore mieux de la stabilité.
                   Ne pas comprendre ce jeu d’équilibre en sautillant d’un pied sur l’autre n’est pas un gage de réussite, à part en jouant à la marelle. Pour pouvoir y jouer, il faut avoir un parcours dessiné progressant de « terre » à « ciel ».
                   Quand ce parcours est miné qu’il a trop de paramètres cachés, cela devient un jeu de massacre.

                   

                  • pallas 18 avril 17:28

                    @L’enfoiré

                    Les gens de votre Génération sont coupable de la situation actuel en France, le but était avoir un bien immobilier, du pognon.

                    Laissant à l’abandon, la recherche, la médecine, faisant une dette abyssal, une idéologie du multi culturalisme, de l’hédonisme, faisant joie de la tricherie et du mensonge.

                    Je ne vous accuse pas personnellement, car les gens de ma génération sont pareil, la preuve de Macron qui à mon age.

                    Pendant ce temps la, le monde tourne, et La France Banni du concert des nations et les gens n’en ont pas conscience, pensant que notre pays est le centre de l’univers, alors que nous sommes à l’extérieur, et moqué, méprisé, voir détesté.

                    Il faut arrêter de ce voiler les yeux et revenir à la réalité, car celle ci se rappel à nous, et de forme violente.

                    Le tout est de moins le comprendre et d’en faire croix, mais il faut arrêter avec le cynisme.

                    Salut


                  • L'enfoiré L’enfoiré 18 avril 17:58

                    @pallas« Les gens de votre Génération sont coupable de la situation actuel en France, le but était avoir un bien immobilier, du pognon. »Exact. Je ne conteste pas. Je vais vous répondre par le ridicule : vous auriez dû naître plus tôt. smileyJe rigole évidemment.Ne réduisez pas vos commentaires à la France. Ce serait déjà mal parti. La France n’est qu’un pays parmi tant d’autres de la même grandeur ou beaucoup plus grands. 
                    Tous les pays font parti du concert des nations et se retrouvent à la table de l’ONU qui ne sert à rien puisque certains ont le droit de veto.N’ayez crainte, je ne vous déteste pas mais vous êtes des râleurs invétérés.Si vous saviez combien de fois je suis venu chez vous que j’ai découvert un certain chauvinisme que nous n’avons que du bout des lèvres en n’attend pas que les autres se foutent de nous, puisque nous nous foutons de nous-même d’entrée de jeu par l’autodérision. Le cynisme avec nous même est notre manière de progresser, voyez-vous.Mais c’est vrai, la France a un passé et un statut spécial qui connait les Droits de l’Homme, les Lumières qui avait pendant une longue période de l’histoire une langue parlée dans l’Europe entière jusqu’en Russie du temps de Voltaire. Mais cette période est révolue.Tout n’est pas négatif, pourtant dans mon époque..On savait épargner pour sa retraire comme à celle de son épouse qui approche de la mienne à grands pas. Oui, il y a en plus des avantages extralégaux dans beaucoup d’entreprises comme une pension épargnée extralégale par le patron et l’employé.La voiture de société, le PC que l’on peut utilisé pendant ses loisirs, le GSM itou. Le pognon comme vous dites dans les années 80 du temps des Thatcher et Reagan, excitait les Golden Boys ; On travaillait beaucoup à cette époque pour arriver. Aujourd’hui, beaucoup de choses sont devenues automatiques..


                    Je suis heureux d’entendre aujourd’hui, les jeunes qui disent que l’argent n’est pas tout.d’après l’étude de la génération QUOI ou Y/
                    C’est dans l’air du temps, ce frein à la consommation débridée.
                    C’est écologique puisque la date dans l’année qui correspond au dépassement de la production de la Terre, arrive de plus en plus tôt .L’idée de l’écologie n’est pas si vieille que cela. 
                    J’espère que vous ferez mieux. C’est mon plus grand souhait.
                     smiley
                      

                  • pallas 18 avril 18:19

                    @L’enfoiré

                    Ce site est le seul auquel chacun émet ses idées, et les miennes sont beaucoup d’animosités depuis que je suis ici, environs 10 ans.

                    Vous êtes un des fondateur de ce site, de ce lieu, vous avez mon respect, tout comme un autre intervenant récemment Marc Filterman.
                    Il est un des pionniers en France sur le net pour information.

                    C’est plutôt rare de ma part, vous deux, avez mon respect et je lis avec intérêts vos écrits, car vous avez présence d’objectivités.

                    Je ne suis pas aussi négatif, mais en aucuns cas angélique.

                    Salut


                  • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 18 avril 19:02

                     @ l’enfoiré et pallas


                    Si on veut chercher une cause commune essentielle à tous nos problemes de societé, je crois que c’est la volonté d’acquérir et de posseder sans cesse plus, INDEFINIMENT, ce qui transforme en jeu à somme nulle ce qui devrait etre un désir illimité de collaboration. Mais on depasse largement le cadre de cet article.


                    PJCA



                  • L'enfoiré L’enfoiré 19 avril 13:15

                    @Pierre JC Allard


                    Désolé Pierre, mais l’adresse est erronée pour atteindre « l’argent, les méchants et les sots ».

                  • pallas 18 avril 17:45
                    Pierre JC Allard,

                    L’idée d’une Unité, de faire le tout un « Un », est le contraire même de la vie sur la planète, j’espère que vous ne défendez pas la cause animal et végétal ?.

                    Le principe de la vie est la multiplicité et non l’uniformité, chose logique, dans un monde ayant subit 5 extinctions massives et actuellement subissant la 6 emes.

                    La diversité n’est pas forcement le conflit, mais c’est aussi la coopération, mais c’est cela la vie.

                    Votre idéologie se confronte à la logique même de votre propre existence organique.

                    Votre corps abrite de multiples espèces vivantes unicellulaires, alliés et ennemies, il n’y a pas d’uniformité.

                    La tour de Babel n’existe pas, et cela serait ennuyeux si nous étions tous pareil, la diversité est le signe de la vie, c’est son essence, et fait de vous votre existence biologique.

                    Salut

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès