• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Malek Boutih nous donne son avis sur Edouard Martin

Malek Boutih nous donne son avis sur Edouard Martin

Un ouvrier qui souhaite se présenter aux élections Européennes et j'entends déjà crier qu'il va à la soupe, qu'il trahit ses camarades sidérurgistes. Evidémment son salaire actuel n'est pas comparable avec la paie et les avantages d'un parlementaire. Alors vite il faut cracher sur l'ignoble profiteur ! Gagner plus dans un confort douillet, quelle scandale ! Gagner plus en travaillant moins, même Sarkozy n'aurait pas osé le proposer. Sauf à Nadine Morano qui n'a jamais mis un pied à Florange pas plus qu'à Gandrange. Que fera-t-il le petit ouvrier à Bruxelles si ce n'est comme les autres profiter du système ? Un pion parmi les autres me direz-vous, peut-être, mais c'est tellement plus simple et facile de critiquer que de s'engager. J'ai donc demandé par mail à Malek Boutih ce qu'il pensait de l'engagement d'Edouard Martin, vous pourrez lire son opinion ci-dessous.

Malek Boutih est député de l'Essonne. C'est un socialiste et aux yeux de beaucoup le simple fait d'être au PS dévalorise sa parole. D'ailleurs, et c'est le sentiment qui semble dominer, comment peut-on faire confiance à un homme ou une femme engagés en politique qu'ils soient de gauche ou de droite. Tous pourris évidemment, quelle naïveté d'oser croire qu'il pourrait en être autrement. De toute façon s'ils ne sont pas véreux ils sont impuissants et c'est presque plus grave encore. Et lorsqu'un travailleur se joint à la bien-pensance bobo de gauche il est immédiatement soupçonné de réclamer sa part de gâteau. Le syndicaliste mal-pensant pendant la lutte pour tenter de sauver les haut-fourneaux de Florange devient tout à coup un bien-pensant à la solde du politiquement correct, du pouvoir, un être donc forcément corrompu puisqu'il devient l'allié de son ennemi.

Maintenant pourquoi mon choix s'est porté sur Malek Boutih plutôt qu'un autre. Peut-être parce qu'un député de la majorité qui réclame ouvertement le remplacement du Premier Ministre ce n'est pas si courant. Cela prouve au moins qu'il garde une certaine liberté de parole quand d'autres ont perdu jusqu'à l'envie de penser. Nul n'est parfait mais nous pouvons toujours l'écouter.

Je passe sur l'introduction de mon courrier pour aller directement à la question que j'ai posé par mail à M.Boutih : -

Que diriez-vous à un électeur lorrain qui aura le choix entre Morano, Philippot et Edouard Martin, pour le convaincre de voter socialiste aux prochaines élections Européennes, sachant que l'ex délégué syndical est considéré par beaucoup comme un traître qui va à la soupe.

Voici sa réponse dans son intégralité : -

 

Bonjour Monsieur,

 J’ai bien pris connaissance de votre mail et vous remercie de votre question. Voici ce que je dirais à un électeur :

 « Quand on évoque la « crise politique », il est souvent de bon ton de pointer du doigt les partis, les responsables et c’est en parti justifié. Toutefois, il n’est jamais abordé le comportement des citoyens, celui de l’électeur ou de l’électrice. Comment comprendre que des élus qui cumulent recueillent encore une majorité de suffrage ? Pourquoi voter pour des personnalités mises en cause dans des faits délictueux et retrouvent ainsi leur responsabilité ? Il faut aussi avoir le courage de constater la dérive consumériste de l’acte citoyen, je vote pour le candidat qui me rend service…

 Aussi notre démocratie s’use par le haut et par le bas. Alors quand un ouvrier, un syndicaliste, un battant décide de s’engager, de se confronter au pouvoir, et en particulier à celui de l’Europe, il serait un traître ! La belle affaire, c’est exactement l’inverse dont il s’agit. Edouard martin a du courage, parce qu’il faut en avoir pour se mettre en avant, pour se confronter aux grands diplômés, aux experts, aux riches, aux bien habillés. Oui il faut du courage pour oser sortir du conditionnement social et culturel qui veut que l’ouvrier obéisse et ferme sa gueule.

 Si la gauche est en difficulté c’est aussi parce qu’elle n’est plus représentée par celles et par ceux qui vivent et connaissent le monde du travail, et lorsque l’un sort du rang il faudrait le fusiller ?

Dans une société où la notion de combat à laisser place aux gémissements, aux commentaires anonymes sur internet, aux coups de gueule gratuits sans conséquences, je comprends que le choix du leader syndical de Florange dérange. Il renvoie chacun à sa responsabilité : Et vous qu’avez-vous fait pour changer notre monde, pour combattre l’injustice, pour donner un espoir à la jeunesse ?

 La démission est l’ennemie du peuple, l’engagement est son espérance. La liberté, la dignité ne se donnent pas elles se conquièrent. Edouard Martin a franchi un rubicon pour que d’autres soient libres. On peut ne pas le choisir, ne pas l’apprécier. Mais en mémoire du combat de ceux qui ont donné leur vie pour la liberté, la démocratie, on ne peut que saluer son geste, son engagement. Et pour ceux qui portent haut la dignité ouvrière voter pour lui est un honneur ! »

 Bien cordialement,

 Malek Boutih

Député de l’Essonne 

 

Je remercie cordialement Monsieur Malek Boutih pour sa participation et son franc-parler. J'avais bien sûr préalablement prévenu le député de mon intention de rédiger un article après avoir pris connaissance de sa réponse.

 


Moyenne des avis sur cet article :  1.89/5   (45 votes)




Réagissez à l'article

72 réactions à cet article    


  • CN46400 CN46400 21 décembre 2013 08:54

    Malek Boutih et l’arrivisme, çà pourrait nous occuper un moment. Quand au choix triangulaire FN-UMP-PS çà situe bien l’auteur de l’article qui doit, comme Malek Boutih penser que le FdG n’existe pas. En dehors de la « Hollandie » point de salut... !


    • gruni gruni 21 décembre 2013 09:01

      Votre commentaire vous situe bien également. Si le salut doit venir d’un ex socialiste, pourquoi pas. Vive le FDG !


    • jmdest62 jmdest62 21 décembre 2013 09:16

      @ l’auteur

      1- La trahison ne réside pas dans le fait de se présenter à des élections mais de le faire sous les couleurs de son ex-adversaire (voir commentaire de CN46400)
      MB écrit « pour ceux qui portent haut la dignité ouvrière voter pour lui est un honneur ! »
      voter pour un renégat est une honte mais renier sa parole étant devenu la règle au PS , il n’est pas surprenant que MB considère que voter pour M. Martin.soit un « Honneur » .

      2- Il se présente OK ! .sera-t-il élu ?

      @+


      • gruni gruni 21 décembre 2013 09:23

        Edouard Martin n’a jamais caché ses affinités avec le socialisme. S’attaquer à son propre camp lorsque celui-ci n’est pas à la hauteur de la situation est plutôt courageux. Ce n’est pas pour autant une raison pour le renier définitivement.


      • jmdest62 jmdest62 21 décembre 2013 10:07

        @ gruni

        tout ce qu’il va réussir à faire c’est discréditer les syndicalistes qui continuent la lutte sur le terrain.....

        il est vrai qu’à la CFDT Nota et chérèque ont déjà bien travaillé dans ce sens !

        @


      • jmdest62 jmdest62 21 décembre 2013 10:54

        @ gruni

        tout ce qu’il va réussir à faire c’est discréditer les syndicalistes qui continuent la lutte sur le terrain.....

        il est vrai qu’à la CFDT Nota et chérèque ont déjà bien travaillé dans ce sens !

        @


      • julius 1ER 21 décembre 2013 09:36

        il y a eu plusieurs articles sur ce site à propos d’E Martin, et tous n’étaient que haine et vindicte, sûr qu’ à la libération, il aurait été tondu et fusillé sans procès. 

        J’ai exprimé quelques arguments dans le sens de M Boutih, cad qu’un ouvrier dans un monde de technocrates cela ajoute un regard différent, mais je pense que le gars était déjà jugé et condamné avant d’avoir parlé, je me suis fait traiter de tous les noms surtout de con gratuitement d’ailleurs sans qu’il ’y ai une quelconque contre-argumentation et ce même par des anciens militants ou affichés comme tels( ils ont oublié le fameux thèse/antithèse/ synthèse, cher à Dùrhing, aussi alors que j’ai un passé de militant engagé, très à gauche je ne suis pas fier de voir ce que ce monde devient avec cette culture de l’immédiat ou tout le monde condamne avant d’avoir jugé, je trouve cela terrifiant mais aussi totalement aberrant. peut-être devra- on un jour signer ses propos, pour que les gens qui déversent leur torrent de haine puissent aussi être jugés à leur tour, alors que l’anonymat leur garantie l’impunité comme dans le corbeau de Clouzot. je réitère mes propos à l’égard d’E Martin, je pense qu’il n’est pas le pire des individus, il est juste pris au piège dans une affaire qui le dépasse, il a juste fait de son mieux lorsqu’il était leader syndical, mais le combat des multinationales contre les états c’est quelque chose qui passe largement au dessus de lui, aussi même si on peut le trouver « jaune »par certains aspects, je maintiens que ce n’est pas un mauvais homme. L’avenir dira si je me trompe...........

        • jmdest62 jmdest62 21 décembre 2013 10:01

          « cad qu’un ouvrier dans un monde de technocrates cela ajoute un regard différent... »

          Bel argument mais , au stade où nous en sommes il ne s’agit plus « d’ajouter un regard différent » sur un système mais il s’agit de le combattre comme il l’a fait et aurait pu continuer à le faire en se présentant sous une autre bannière.

          « L’avenir dira si je me trompe........... »

          1- il n’est pas élu et il tombe aux oubliettes
          2- il est élu et il sera muselé par le PS pour espérer être réélu...et il tombe aux oubliettes sauf que celles ci seront un peu plus confortables.

          « il est juste pris au piège dans une affaire qui le dépasse, »

          sur ce point , pour l’instant, je vous suis ...mais je pense que , l’orage passé , à l’image d’un Boutih , Hamon , Désir etc il comprendra très vite...

          @+


        • gruni gruni 21 décembre 2013 12:32

          @Julius


          J’apprécie votre commentaire Julius, Il apporte un peu de nouveauté sur le forum presque orienté uniquement à charge sans discernement. Mais je ne m’attendais pas à autre chose. 

        • claude-michel claude-michel 21 décembre 2013 09:38
          Malek Boutih Edouard Martin même combat....l’argent !

          • julius 1ER 21 décembre 2013 09:57

            il faut rappeler quand même que E Martin( qui n’est pas un de mes amis) je vis dans le sud-est, a bossé pour son syndicat pendant des années, il a pris des coups tous ceux qui ont été syndicalistes le savent lorsque l’on est délégué syndical on est en pôle position pour prendre des coups, alors affirmer que c’est pour l’argent, il y a bien d’autres manières pour s’enrichir.........

            mr michel ce genre d’affirmation est facile et ressemble plus à un coup bas qu’à un argument !!!!

          • claude-michel claude-michel 21 décembre 2013 10:00

            Par julius 1ER...Les syndicats en France collaborent avec les gouvernants qui leur donnent tous ans de quoi vivre...l’argent ...plus le Medef qui donne des dessous de tables...Regardez l’état de notre pays...vos syndicats....c’est de la merde qui enfument les travailleurs.. !


          • reneegate 21 décembre 2013 10:01

            « d’autre façon de gagner de l’argent » Vous en connaissez d’autre ? en tout cas pas en travaillant.


          • TSS 21 décembre 2013 21:01

            .Les syndicats en France collaborent avec les gouvernants qui leur donnent tous ans de quoi vivre...l’argent ...plus le Medef qui donne des dessous de tables...Regardez l’état de notre pays...vos syndicats....c’est de la merde qui enfument les travailleurs.. !

            Comme la plupart des intervenants vous confondez les permanents qui vivent des

            subsides de l’etat et les autres syndiqués,les plus nombreux, qui eux paient pour en faire partie.

             J’ai, personnellement,etait delegué syndical pendant 17 ans et cela m’a coûté cher

             au niveau carrière donc salaire, mais je ne regrette rien ,j’ai fais mon boulot... !!


          • gruni gruni 21 décembre 2013 11:55

            En attendant c’est vous qui vous portez juge, simplement parce que je défends un peu un homme qui ne mérite sans doute pas le traitement qu’on lui inflige. Et même si je vous connais pas, pas plus que vous me connaissez, peut-être que dans votre cas une auto-critique s’impose. Le mot empathie est joli je trouve.




          • jmdest62 jmdest62 21 décembre 2013 14:24

            @ gruni

            vous écrivez

            « ...je défends un peu un homme qui ne mérite sans doute pas le traitement qu’on lui inflige... »

            « un peu » , « sans doute » vous voilà soudain devenu très prudent  smiley

            @+


          • gruni gruni 21 décembre 2013 14:36

            @Jmdest 62


            Puisque vous jouez sur les mots, alors disons franchement ! 

          • jmdest62 jmdest62 21 décembre 2013 14:56

            @ gruni

            je ne joue pas sur les mots...je dévoile simplement la « force » de vos convictions . smiley

            @+


          • reneegate 21 décembre 2013 09:58

            je suis tout à fait rassuré par les votes sur cet article. Vous abordez la question de façon biaisée. Bien sur qu’il faut moins de cumul et plus de réprésentativité ouvrière dans les partis. Mais ici il s’agit de dénoncer ce travail en douce dit politique. Les articles écris lors du plan loraine (http://www.la-lef.fr/croix-de-loraine/) en attestent. De combatif E.Martin est devenu subitement consiliant.
            Non seulement il bafoue ses camarades de lutte, mais il les trahit en acquitant ce gouvernement de tous les mensonges et toutes les manoeuvres à Florange et en France.
            Pensez vous sincèrement que les électeurs lorains cvont avoir confiance à une telle girouette.
            En tout cas il ne va pas aider à renverser ce gouvernement qui est la condition sine qua non pour sortir de l’ornière.
            Evidemment d’u npoint de vue perso, y a pas photo entre le salaire et la pénibilité des 2 jobs. Par contre c’est fini l’amitié, la confiance, l’estime de soi , pauvre Martin il aura plus de fric, des costumes branchés, un boulot à la coule et c’est tout, rien d’autre. Autant dire qu’il manque l’essentiel


            • Alpo47 Alpo47 21 décembre 2013 10:07

              Sinon que ... un député européen NE SERT A RIEN. Les choix du parlement ne sont que des propositions que la commission -qui détient les vrais pouvoirs- valide ... ou non, selon les intérêts des lobbys , tout puissants à Bruxelles.
              Alors, quitter son combat pour aller pantoufler dans une situation d’élu factice, pour de très, très, grosses indemnités (15000 non imposables + 20.000 de frais), ce n’est pas du tout un engagement politique militant pour « faire changer les choses », mais une récompense pour avoir contenu un mouvemente ouvrier.
              Rappelons nous que la plus grande (seule) peur du gouvernement c’est un mouvement incontrolé qui mette le « feu aux poudres ». E.Martin, avec ses coups de gueule, a fait illusion. Il est récompensé.

              Illusion ... illusion ... nous vivons dans une société factice où on nous agite des chiffons rouge pour attirer notre attention et nous empêcher de voir la réalité.

              Tous les dés ... partis ... syndicats ... médias ... sont pipés pour nous maintenir dans l’illusion et nous empêcher de nous « réveiller » aux réalités de notre société.

              Exemple ? L’assemblée nationale vient de voter le budget des armées pour les années à venir. Or, celui ci comprend la possibilité pour les « services » de controler toutes nos communications, sans recours à un juge. Un patriot Act, pourtant tellement décrié, à la Française. Quel grand média en a parlé ? Aucun. Voilà pourquoi notre gouvernement n’a pas réagi face aux agissements de la NSA. Ils s’apprêtaient à faire de même.

              Ce gouvernement est encore pire que son précédent. Totalement inféodé aux USA, menteur, trop souvent corrompu ... il nous entraine dans le pire de nos cauchemars.


              • PrNIC PrNIC 21 décembre 2013 10:20

                Sans jouer au sage qui montre la lune alors que le « simple » se bloque sur le doigt qui montre , j’aurai tendance à ne pas me préoccuper de Martin ( bout du doigt) pour vous inviter à viser cette habitude qu’à le PS à récupérer à son compte ce qui brille ( sans lui ) .


                • jaja jaja 21 décembre 2013 10:37

                  Ce que dit Xavier Mathieu, syndicaliste emblématique CGT de la lutte des Continental est à mon avis à prendre en compte... :

                  http://www.canalplus.fr/c-divertissement/c-le-grand-journal/pid6298-les-extraits.html?vid=990382&sc_cmpid=SharePlayerEmbed


                  • jmdest62 jmdest62 21 décembre 2013 14:32

                    Vous pensez que le PS va présenter Xavier Mathieu en tête de liste en Picardie ? !!!  smiley


                  • heliogabale heliogabale 21 décembre 2013 10:46

                    Franchement, je vois beaucoup de mesquinerie (ce mal bien français) dans les réactions sur la candidature Édouard Martin...on ergote sur le salaire qu’il aura à Strasbourg et qu’il n’aurait jamais eu autrement etc.

                    On ne peut lui dénier un droit constitutionnel...

                    On peut s’interroger légitimement sur sa capacité à infléchir les positions du PS, parti qui s’est éloigné de la classe ouvrière et plus généralement des classes populaires...dans ce cas là, on vote pour un autre parti (c’est ce que je ferais). C’est la démocratie...

                    L’électeur est toujours libre de ne pas voter pour Martin s’il ne lui plait pas...s’il fait moins de 5%, il ne sera pas député...

                    S’il est élu, tout ce qu’on peut lui souhaiter, c’est de continuer à promouvoir et défendre les positions qui étaient les siennes quand il était délégué syndical...


                    • foufouille foufouille 21 décembre 2013 11:08

                      la bonne soupe des traitres du PS .................


                      • julius 1ER 21 décembre 2013 11:11

                        Par julius 1ER...Les syndicats en France collaborent avec les gouvernants qui leur donnent tous ans de quoi vivre...l’argent ...plus le Medef qui donne des dessous de tables...Regardez l’état de notre pays...vos syndicats....c’est de la merde qui enfument les travailleurs.. !


                        @ claude michel
                        au moins maintenant je connais ton opinion sur le sujet, les syndicats, les partis etc c’est de la merde et toi bien sûr tu es formidable, tu es pur et dur de la race aryenne je suppose.
                        passe ton chemin rigolo !!!!

                        • kéké02360 21 décembre 2013 11:32

                          Gruni assure le service après vente ( du vendu )

                          Boutih est payé pour faire son job ( << sauver >> l’UMP-PS ) mais l’UMP-PS est dans le même état que la centrale de FUKUSHIMA ......

                          Boutih ose encore dire << gauche >> à propos du PS, c’est dire le F.de G. ( Foutage de Gueule )

                          Boutih << Et vous qu’avez-vous fait pour changer notre monde, pour combattre l’injustice, pour donner un espoir à la jeunesse ? >>

                          Ben, il y a quand même une << majorité >> d’électeurs qui a voté pour le PS ( Sénat , Assemblée Nationale et pour le Chapon ), mais çà , çà compte pas apparemment !!!!!!!!  ??????? C’est un aveu !!!!

                          Sûr que pour changer le monde faut pas voter UMP-PS !!!!!!!!

                          Le PS a toutes les manettes en mains et qu’a-t-il fait pour changer quoi que ce soit à part nous enfoncer un peu plus dans l’eurodictature ultralibérale , aller piller l’Afrique et nous amener à payer la dette virtuelle comme les Grecs ......... des traitres , à pendre !!!!

                          Je reprend maintenant un commentaire que j’ai posté sur les autres articles concernant Martin et la pourriture politico-syndicale de notre pays ....

                          pour oser justifier le syndicalisme comme ascenseur social faut vraiment être un suppo du système !!!

                          Le syndicalisme est vérolé jusqu’à l’os comme la politique, normal ils couchent ensemble et mange dans la même gamelle !!!

                          http://www.contrepoints.org/2012/02/25/70653-rapport-perruchot-sur-largent-des-syndicats-revelations-etonnantes-propositions-insuffisantes 

                          La Cfdt a toujours négocié la longueur de la corde pour nous pendre, mais les autres en croquent aussi, les syndicats ne représentent plus rien depuis longtemps, ils sont seulement un outil des politiques pour nous mettre la vaseline et maintenir la paix sociale !!!!! 

                          Pas d’autres solutions pour les salariés , les ouvriers que de créer des syndicats citoyens dans leur boite et d’élire des représentants avec un seul mandat non renouvelable pour éviter de reproduire des Martins .....

                          Quand à boycotter les européennes çà c’est une belle connerie !!!!! J’entend pas mal de monde autour de moi, ouvriers , salariés, retraités , enseignants, commerçants, petits , patrons , chômeurs et j’en passe ........ qui envisagent de mettre une grosse quenelle calibre 666 en 2014 à cette racaille UMP-PS,..... alors s’abstenir, pas question !!!!! 

                          D’autre part au lieu de faire dans la sinistrose, et de perdre son temps à se lamenter sur les traitres : Martin, EELV, FdG et autres calamités, chacun dans sa commune peut s’organiser pour présenter une liste municipale ouverte << SORTIR de l’EUROPE et de l’EURO >> afin de scier les pieds fragiles du mammouth UMP-PS !!!!

                          J’ai le sentiment que certains citoyens n’ont pas compris que les municipales sont la première étape pour nous libérer de l’eurodictature, pour les simples et bonnes raisons qu’ils oublient que ce sont les maires (grands électeurs ) qui élisent les sénateurs, que ce sont les maires aussi qui accordent les 500 signatures nécessaires pour les présidentielles de 2017 !!!!

                          C’est donc à mon sens en 2014 que nous gagnerons le combat si nous sommes assez intelligents pour laisser tomber les histoires d’appareils politiques magouilles de la V ème ripoublique et nous unir pour gagner les municipales et sortir de l’Europe et de l’euro !!!!!

                          Nous n’avons pas de temps à perdre, restons dispersés pour perdre ou luttons ensemble pour gagner ............................................


                          • Pere Plexe Pere Plexe 21 décembre 2013 17:31

                             « nous gagnerons le combat si nous sommes assez intelligents ...et nous unir pour gagner les municipales et sortir de l’Europe et de l’euro !!!!! Nous n’avons pas de temps  »

                            C’est qui ce « nous » ?

                            A ma connaissance aucun parti d’envergure (FG,PS,Modem,UMP,FN) ne parle de quitter l’UE.

                            Quant a croire que changer votre maire va résoudre les problèmes de la France...


                          • kéké02360 21 décembre 2013 19:24

                            @ Con Plexe

                            << nous >> ben nous, c’est les citoyens bananes !!!!

                            << intelligents >> çà n’a pas l’air d’être ton cas !!!

                            Ah parce que M. ne peut pas faire une liste de candidats aux municipales avec d’autres citoyens !!!!!????? M. a besoin d’un parti !!! Non mais je rêve !!!! Il est temps de penser autrement qu’avec les partis ma couille smiley

                            Je persiste à dire que si nous commençons par la base, scier les pieds de la racaille UMP-PS en reprenant les communes aux municipales 2014 , nous aurons fait un grand pas !!! ( Les maires sont les grands électeurs qui élisent les sénateurs, ce sont eux qui accordent ou refusent les 500 signatures aux présidentielles !! ) Les maires sont la courroie de transmission entre l’Etat et les citoyens via les préfectures alors si tu persistes à penser que les maires sont insignifiants et ne peuvent sauver le pays , de deux choses l’une, soit t’es un sacré Con Plexe, soit t’es un sacré vicelard qui roule pour le système ........

                            Le destin de la France est entre nos mains, soit nous sommes des abrutis dépendants des partis politiques soit nous créons des listes citoyennes << SORTIR de l’EUROPE et de l’EURO >> pour reprendre notre destin en mains , il n’y a pas de temps à perdre, à nous de jouer  !!!!!!

                            La politique c’est vraiment Con Plexe pour les simples d’esprit smiley


                          • Kern Kern 21 décembre 2013 11:32

                            @ Julius

                            « Tu es pur et dur de la race aryenne je suppose »

                            Alors écrire que Martin est une raclure fait de celui qui l’écrit un « facho » ?

                            Que les syndicats n’ont que le nom de syndicat , que ceux qui les dirigent sont les nervis du système

                            Qu’ils pillent les Comités d’Entreprises pour s’en foutre pleins les poches et la poche du Parti qu’ils soutiennent

                            Un qualificatif me vient pour te situer : Crétin  !!!

                            En restant poli


                            • julius 1ER 21 décembre 2013 13:50

                              @Kern

                              que tu me traites de crétin ne me fait ni chaud, ni froid parceque je sais qui tu es Kern.
                              extrème droite raciste qui n’avoue pas ses intentions .

                              perso j’ai monté un syndicat dans une boîte ou il y avait 150 syndiqués,il y avait un secrétaire, un trésorier etc et les comptes étaient fait en fin d’années et je n’ai jamais reçu de financement de l’ex URSS, Ta propagande ressemble à ce que tu es Kern un petit nazillon qui se la joue.....

                            • Kern Kern 21 décembre 2013 16:00

                              @ Julius

                              « Perso j’ai monté un syndicat dans une boîte ou il y avait 150 syndiqués »

                              Est-ce que tu te relis parfois ?

                              Tu es ridicule  smiley  smiley  smiley


                            • julius 1ER 21 décembre 2013 18:29

                              @Kern

                              Rien sur le fond, tout sur la forme c’est quoi ton idole ??« Blocher » pas vrai c’est là que tu te situes
                              contrairement à toi et tes affidés, j’ai une excellente mémoire, et sur Ago dans le chassé-croisé des forums on arrive facilement à situer la mouvance politique à laquelle raccrocher les noms ou les pseudos et toi c’est du gratiné, n’est-ce pas !!!!


                              • Kern Kern 21 décembre 2013 11:49

                                @ Gruni

                                Vous envoyez un Mel à un député socialiste qui veut museler l’influence d’Internet ?

                                http://www.numerama.com/magazine/26221-malek-boutih-demande-a-34reprendre-le-controle-sur-internet34.html

                                Vous voulez sciez la branche sur laquelle vous êtes assis  ?

                                A moins qu’Abdelmalek Boutih vous ai donné des « assurances » pour le futur en remerciement de l’avoir « consulté » ?

                                Rien ne saurait m’étonner de la part des socialos

                                @ Martin et à vous je dédie ce clip :

                                http://www.youtube.com/watch?v=k1SvDqKA_UQ

                                .


                                • Vipère Vipère 21 décembre 2013 14:54

                                  « Edouard Martin a du courage » 


                                  Le PS qui le met en tête de liste, lui offre d’office le poste de député sur un plateau d’argent . Parler de courage pour briguer une niche européenne, et les croquettes qui vont avec ne va servir que l’impétrant, à part faire le caniche de Von Rap... on ne voit comment il va pouvoir être utile à ses compatriotes qui ont voté conte l’Europe à 52 %. Malek BOUTI a le détestable réflexe de classe, de la caste arriviste à la langue de bois. On ne demande pas aux caniches de changer le monde, juste de donner la patte pour avoir un biscuit et d’aboyer au coup de sonnette ! 

                                  • Pere Plexe Pere Plexe 21 décembre 2013 17:23

                                    Même à supposé comme vous le faite que les élections ne servent à rien je préfère que mes impôts engraisse un type comme Martin que des Dati Hortefeux De Villiers....


                                  • mimi45140 22 décembre 2013 00:48

                                    @ pere plexe


                                    Mais bien sur que les èlections Européenne servent , elles servent à faire croire aux électeurs que leurs votes servent , que leurs votes servent, servent un systéme sans un poil de démocratie, le vote européen c’est comme le choix de couleur donné par ford pour ses modèle T noir ou noir à la rigueur noir , les dictateurs ont au moins la décence de ne pas demander à ce faire élire . Quand a nos impots je ne les donneraient pas plus à l’un ou l’ autre .

                                  • Jicé Jicé 21 décembre 2013 15:30

                                    «  Il renvoie chacun à sa responsabilité : Et vous qu’avez-vous fait pour changer notre monde, pour combattre l’injustice, pour donner un espoir à la jeunesse ? »

                                    Ben, euh... Par mon vote, donner tout le pouvoir (Assemblée nationale, Sénat, gouvernement, régions, départements, grandes villes) à un parti pour que, entre autres, les luttes comme celles d’un Edouard Martin puissent aboutir victorieusement face aux prédateurs financiers qui démantèlent notre outil industriel...
                                    Et puis question dignité, video à méditer par les hiérarques socialistes donnneurs de leçons et qui se gargarisent à bon compte, sur le dos d’Edouard Martin, de mots qu’ils n’utilisent plus : « camarades », « ouvriers », « lutte »...

                                    • Piotrek Piotrek 21 décembre 2013 15:58

                                      Il y a un point sur lequel on peut tous être d’accord : le PS a crée un emploi !


                                      • Pere Plexe Pere Plexe 21 décembre 2013 17:11

                                        Non.Cet « emploi » existe déjà...ce n’est qu’un changement de personne.



                                      • tf1Groupie 21 décembre 2013 16:03

                                        Pourquoi dénigrer Martin et pas tous les nombreux autres qui en croquent (Bové, Mélenchon etc...) ?

                                        Finalement les votes de cet article représentent assez bien l’hypocrisie citoyenne.


                                        • Pere Plexe Pere Plexe 21 décembre 2013 17:18

                                          Il faut croire que plus ou moins consciemment ils entérinent le fait que ces postes ne sont pas pour des quidams et doivent absolument être pourvu par des pros de la politique.

                                          Pourtant les critiques envers ces « pros » ne manquent pas 
                                          Et sont souvent émissent par ceux qui s’offusque de cette candidature !

                                        • tf1Groupie 21 décembre 2013 17:58

                                          « Pourtant les critiques envers ces « pros » ne manquent pas ».

                                          Les critiques contre les pantouflards que sont Bové, Cohn-Bendit ou Mélenchon on ne les entend pas trop ici.
                                          Mais Martin ne fait pas partie de la caste, c’est qu’un con d’ouvrier ...


                                        • TSS 21 décembre 2013 21:12

                                          @TF1

                                          C’est marrant dans vos commentaires vous ne citez de des gens dits de gauche ,aucun UMP

                                           ou FN ,mais non c’est logique ,votre logo est l’explication,la lobotomisation va bon train.... !!


                                        • tf1Groupie 21 décembre 2013 21:14

                                          Oh Putain vous êtes trop fort TSS, quelle perspicacité !!!

                                          Avez-vous la même perspicacité pour remarquer que ce sont les gauchistes qui tirent à boulet rouges sur Martin ?

                                          Non, là ce serait trop vous demander Mr le « spécialiste » de la lobotomie.


                                        • Jicé Jicé 22 décembre 2013 00:13

                                          Martin n’aurait pas été « dénigré » s’il s’était engagé avec autre chose qu’un parti qui est co-responsable de la situation dans laquelle se trouve Florange... ça tombe sous le sens... Mais c’est tellement bon de faire « populiste » à bon marché en défendant le « gentil ouvrier » attaqué de toutes parts, le pauvre...


                                        • Pere Plexe Pere Plexe 21 décembre 2013 17:07

                                          Le problème est de savoir si oui ou non la fonction de député européen est honorable.

                                          Si oui alors je ne voit pas en quoi se serait infamant pour EM ?
                                          Si non alors il faut critiquer tout les candidats à cette fonction.
                                          C’est un fait que le scrutin de liste sert aux partis à caser des amis pour services rendus

                                          Je ne voit absolument pas en quoi le fait qu’il soit ancien syndicaliste change quelque chose à l’affaire.

                                          • Klisthène 2017 Kxyz 21 décembre 2013 17:21

                                            le syndicalisme crédible en France combien de syndiqués dans les entreprise quelle bonne blague..des bobos socialos ou ces privilégiés avec leur régimes spéciaux qui nous parlent de Républik ’d égalité en URSS on parlait d’apparatchik..
                                            ben voyons triste France .


                                            • oncle archibald 21 décembre 2013 20:00

                                              « Au moins fermez la !! »

                                              Argument suprême découlant de l’axiome fondamental : gauche = bon, droite = mauvais ... 

                                              Mais les mêmes militent pour « l’égalité », pour la « liberté », enfin pour ce que doivent être selon eux l’égalité et la liberté bien comprises. Raso el bolo des leçons de morale. 

                                              Putain, les gauchos ont viré les curés mais ils veulent absolument faire le même métier. Sans cesse ils dénoncent le blasphème et lancent l’anathème sans même avoir besoin de réfléchir. Ils font ça tout naturellement, comme ils respirent.

                                            • Dany romantique 21 décembre 2013 18:14

                                              Malek Bouthi a raison dans l’absolu. Il faut changer les élites bourgeoises (Hamon, Montebourg et autres) dans toutes les instances dites « démocratiques ».

                                              Un ouvrier, un vrai celui là, est une bonne chose, non ?
                                              Avant de le traiter de social-traite il faut lui faire crédit. On jugera sur pièce.
                                              On dira qu’il aurait dû se faire le représentant du PCF ? de LO ? du NPA, du PDG ? may be..Le choix du PS fait méfiance et grincer des dents ; c’est certain, c’est un mauvais choix. 
                                              Mais, c’est son choix, c’est son pari, c’est sa vie.

                                              Le problème sera de rester en phase avec ses origines (pas comme la ministre Fillippetti). 
                                              Le risque c’est la tentation de Faust ;un pacte avec le diable Méphisto... 
                                              Wait and see. !


                                              • kéké02360 21 décembre 2013 19:33

                                                 << c’est son pari >>

                                                çà c’est sûr que c’est un pari, pas gagné donc !!!!

                                                 L’UMP-PS n’a pas trop la cote en ce moment !!! Il pourrait bien gouter à la quenelle d’Alsace Lorraine smiley


                                              • Mmarvinbear Mmarvinbear 22 décembre 2013 01:13

                                                Le choix de la liste PS est le meilleur qu’il pouvait faire. Car oui, le PS est un parti de Gauche. Peut-être pas assez à gauche selon certains mais de gauche quand même.


                                                Et puis il faut voir les choses en face, à LO, le NPA fait figure de parti nazi, au NPA, LO, c’est l’ UMP et au FDG, tous les autres sont FN.

                                                FDG, LO, NPA ? S’ils font 4 % chacun, ce sera un maximum. Et ce sera le cas tant que ces mouvements seront dirigés par des égos surdimentionnés.

                                              • Arnaud69 Arnaud69 22 décembre 2013 01:27

                                                « Car oui, le PS est un parti de Gauche. »

                                                 smiley  smiley Sarkhollande un parti de gauche ha ha ha ha  smiley


                                              • Arnaud69 Arnaud69 22 décembre 2013 01:33

                                                Mais c’est bien sûr en nous prenant pour des lapins de six semaines certains sont même allé nous dire que ce MONSIEUR là était d’extrême droite...

                                                Ceci-dit L’UMP se revendique bien de Guy Moquet et Jean Jaurès, on n’est plus à une folie près ....


                                              • Arnaud69 Arnaud69 22 décembre 2013 01:39

                                                « C’est toujours les mêmes mécanismes, vous regrette hein. humiliez-vous, prosternez-vous, baissez la tête, baissez les yeux, c’est ce que nous ont toujours dit les puissants.
                                                Et eux (qui se prosternent) ce sont leurs laquais.
                                                Comme disait Voltaire : Le laquais en imitant les vices de ses maîtres il a l’impression de s’approprier leur puissance.
                                                Et eux c’est ça, c’est simplement ça qu’ils savent faire ! »

                                                 

                                                Il y a donc un sacré paquet de salauds en France qui veulent que les laquais que nous sommes nous prosternions éternellement pour les fautes de nos ancêtres datant de 1848 ce depuis plus de 33 ans Malek Boutih en fais partie !

                                                 la preuve en vidéo !


                                              • ahtupic ahtupic 21 décembre 2013 20:07

                                                Un qui a compris que travailler, c’est rester pauvre... tandis que faire l’ENA , de la politique politicienne, ca vous permet de gagner cent fois plus, et surtout à ne rien foutre.


                                                • iris 21 décembre 2013 21:19

                                                  que peut til faire d’autres s’il ne veut pas devenir entrepreneur ou partir loin de chez lui et gagner le smic dans des petits boulots ????
                                                  Vous croyez que des patrons vont l’embaucher ??
                                                  Avec florange il s’est constitué un réseau et bien compris ces qu’est la politique et les partis...
                                                  il pense d’abord à nourrir sa famille et a peut etre eu des désillusions sur la nature humaine et sur le milieu du travail....


                                                  • moumou moumou 21 décembre 2013 22:41

                                                    Pfffffffffffffffff ! 


                                                    • Mmarvinbear Mmarvinbear 22 décembre 2013 01:09

                                                      D’ un coté, nous avons des syndicalots qui se plaignent que dans les assemblées, il n’y a pas ou presque d’ouvrier.


                                                      De l’ autre, quand un syndicaliste se voit offrir la possibilité d’entrer dans un hémicycle pour justement y porter la voix du monde ouvrier, ces mêmes syndicalots lui sautent à la gorge en en faisant un social-traître.

                                                      S’ils gèrent leurs vies comme leur argumentaire, pas étonnant qu’ils l’aient ratée.

                                                      • Arnaud69 Arnaud69 22 décembre 2013 01:24

                                                        Je crois que ce qui lui est reproché n’est pas tant de rentrer dans la cour des grands que d’y rentrer avec l’UMP-PS, ceux là même qui ont promis, puis laissé enterrer etc...Comme quoi il n’est pas rancunier.

                                                        Avec n’importe quel autre parti, il aurait été applaudi mais les places sont très chères.
                                                        Comme les places sont chères nous pouvons en déduire une manœuvre électoraliste de la part du PS-Titanic .

                                                        Conclusion il se sera fait balader deux fois ce Monsieur ... Toujours par les mêmes ...


                                                      • Constant danslayreur 22 décembre 2013 06:09

                                                        Un peu l’histoire de cette péripatéticienne qui un jour décida de se poser et même de se caser. Comme elle était pas mal, les prétendants ne manquaient pas, elle en refusa le 1er, le 2ème, ... le nième.

                                                        Alors une copine lui a posé la question : « j’avais cru comprendre que tu voulais te marier, pourquoi tous ces refus ? »

                                                        - « Parce que je ne veux pas d’un homme qui aurait comme seule ambition d’épouser une pute... »

                                                        On n’est pas rendu...


                                                      • Mmarvinbear Mmarvinbear 22 décembre 2013 13:31

                                                        Je crois que ce qui lui est reproché n’est pas tant de rentrer dans la cour des grands que d’y rentrer avec l’UMP-PS, ceux là même qui ont promis, puis laissé enterrer etc...Comme quoi il n’est pas rancunier.


                                                        Avoir promis de maintenir Florange était une grosse connerie car le site était promis à la fermeture depuis les années 90.

                                                        Aussi, les ouvriers auraient sauté à la gorge à celui ou celle qui n’aurait pas promis cela.

                                                        Il faut se méfier de ce que l’on souhaite.

                                                      • Arnaud69 Arnaud69 22 décembre 2013 13:52

                                                        « Avoir promis de maintenir Florange était une grosse connerie car le site était promis à la fermeture depuis les années 90. »

                                                        Avoir fait vivre 2600 personne + tous les sous-traitants pendant 20 ans supplémentaires ça ne valait pas le coup ?

                                                        Belle doctrine « de gauche » ...
                                                         smiley

                                                        Allez faire un tour à Thionville et tenez ces propos publiquement , juste pour rire ..


                                                      • Mmarvinbear Mmarvinbear 23 décembre 2013 19:18

                                                        Avoir fait vivre 2600 personne + tous les sous-traitants pendant 20 ans supplémentaires ça ne valait pas le coup ?


                                                        Eh bien non ! Car pendant que le site était maintenu en vie de façon artificielle, l’argent ne pouvait pas être investi ailleurs pour maintenir la sidérurgie française en vie.

                                                        Si les exploitants avaient installé les raffineries et les hauts fourneaux en Lorraine, ce n’était pas par amour de la Mirabelle mais c’était parce que c’était l’endroit ou se trouvaient les mines de fer et de charbon. Cela permettait de n’avoir pratiquement aucun cout de transport.

                                                        A la fermeture des mines, ces activités auraient dû être transférées dans les ports comme Dunkerque ou encore Fos, là ou arrivaient désormais le charbon et le fer chinois ou australien.

                                                        Avoir privilégié le court terme électoral pour calmer les mineurs aura abouti à ce double résultat : non seulement les ports français ont été privés d’un développement économique qui s’est fait à Barcelone ou à Rotterdam, mais en plus la chute de la rentabilité a fini par avoir la peau des activités de Florange. 

                                                        C’est le double effet kiss pas-cool : non seulement le pays n’a rien gagné, mais il s’est privé de pouvoir le faire dans un avenir proche. Beau résultat.

                                                      • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 23 décembre 2013 19:23

                                                        Et oui ....


                                                      • Arnaud69 Arnaud69 24 décembre 2013 01:01

                                                        "Avoir privilégié le court terme électoral pour calmer les mineurs aura abouti à ce double résultat : non seulement les ports français ont été privés d’un développement économique qui s’est fait à Barcelone ou à Rotterdam, mais en plus la chute de la rentabilité a fini par avoir la peau des activités de Florange. « 

                                                        Le monde de la mer ne m’est pas étranger, ils ont fait pareil pour tous les ports de pêche de France, Taylorisation du continent Européen oblige.
                                                        Ne pas oublier que l’idée d’Europe est nées aux USA bien avant la 2 éme guerre mondiale, dans la tronche d’un certain Henri Ford et de ses »frères".


                                                      • GdeBell 22 décembre 2013 08:08
                                                        Je suis très pour la présence d’ouvriers ( de techniciens, d’ingénieurs, de balayeurs, d’éboueurs, de profs, de coiffeurs, etc) sur les listes électorales. J’ai plus de mal quand il s’agit de responsables syndicaux. Ces derniers sont éminemment respectables mais leur combat reste circonscrit au monde du travail et doit l’être par définition.

                                                        La porosité entre le monde des responsables syndicaux et celui des leaders politiques (on peut élargir à celui des journalistes ou des magistrats d’ailleurs) n’est pas souhaitable. Les conflits d’intérêt sont évidents. Et la trahison que peuvent ressentir les syndiqués de Florange ainsi que tous les syndiqués à la cfdt est compréhensible.

                                                        Mais aujourd’hui la politique ou la responsabilité syndicale sont considérées comme des carrières où l’individu peut exprimer ses talents et s’épanouir. L’ambition personnelle et la soif de pouvoir remplacent trop souvent la volonté de servir. L’homme contemporain, plus narcissique que jamais et imbu de lui-même, ne peut faire un bon politique.

                                                        Une solution : interdire toute sorte de cumul, y compris dans le temps. Les responsables seraient des anonymes œuvrant un temps seulement pour la collectivité avant de « retourner à leur charrue ».

                                                        • Mmarvinbear Mmarvinbear 22 décembre 2013 13:34

                                                          Interdire le cumul dans le temps, c’est se priver de compétences et aussi empêcher de gagner en expérience.


                                                        • eric 22 décembre 2013 11:09


                                                          1 Il y a gros a parier que ce n’est pas « un ouvrier qui a décidé de se présenter » mais bien un parti qui a cherché UN « ouvrier » a présenter.

                                                          2 Un permanent syndical n’est pas exactement un ouvrier comme les autres. Un sidérurgiste non plus. (la « question ouvrière » en France ne se limite malheureusement pas aux employés a statut des grands groupes du CAC 40, mais la, il faudrait que le PS ait un peu plus de lumières sur l’économie réelle pour le savoir. Au fond, il se conduit comme un vulgaire NPA avec Poutou).

                                                          3 C’est un grand retour en arrière dans le marketing PS qui cherche en général a communiquer sur les « ouvrières, migrantes appartenant a des minorités de genre ». Pour trahir ainsi ses fondamentaux, faut il qu’il ait la trouille...C’est très positif en soi. Cela manifeste qu’il se souvient qu’il existe un vote populaire et que celui-ci lui est profondément hostile. Compte tenu que son mode de gestion est exclusivement clientéliste, ce signe donne l’espoir que le PS gavera un peu moins ses clientèles de base et s’intéressera un peu plus aux autres. Evidemment, dans une economie tournee vers les servcies et ou la plupart des ’travailleurs pauvres« sont dans ce secteur, cette fascination pour l’industrie lourde est a nouveau une preuve de la douloureuse distance entre partis de gauche,population et reel....

                                                          4 Il faut vraiment être a gauche pour ne pas comprendre le caractère »raciste« (au sens de gauche bien sur) de ce genre de com. Que m’importe que mon candidat soit veuve cycliste, d’origine guatémaltèque, videur de boyau de saucisson ou pdg si c’est quelqu’un de bien et que j’approuve son programme ?

                                                          5 Il ne faut pas bouder son plaisir, même si un syndicaliste professionnel est fondamentalement quelqu’un d’assez proche d’un fonctionnaire ( comme eux, il est finance de manière pas très clair sur fonds publics), il est certain que cet appel du pied démagogique va introduire un peu de »diversités« dans les rangs d’un pouvoir dont 70% des ministres d’État sont fonctionnaires http://www.agoravox.fr/actualites/citoyennete/article/parite-ils-se-foutent-de-nous-116986

                                                          6 C’est »un petit pas« pour le monde ouvrier », mais un grand « bon en avant » pour le PS ! (« tient, le peuple existe... !? »

                                                          7 Il ne faut pas se faire la moindre illusion : en période de croisière, tapez inégalités sur internet, vous aurez tous les sites de gauches, vous parlant des femmes et des homos.
                                                          En période électoral, et seulement en période électorale, on voit quelques allusions au fait que subsisteraient des questions plus réellement sociales...

                                                          8 Malek Boutih : sans doute un grand honnête homme. Malheureux. On trouve sur le net un face a face avec madame Le Pen. En soldat fidèle il lui sort les éléments de langage sur« le bal de Vienne », sur, « les intégristes islamiques étaient aussi démocrates avant leur victoire »,( ce qui est en pire du niveau, Moubarak et Ben Ali, les « dictateurs sanglants » étaient camarades reconnus de l’internationale socialiste jusqu’à ce qu’ils soient vires...) mais on sent que quand elle lui rappelle que les ouvriers votent pour elle, il est au bord de lui tomber dans les bras. Et encore, il ignore l’essentiel. Les ouvriers s’abstiennent a pret de 70%. Parmi eux, il y a 1,5- 2 millions de gens qui sont des fonctionnaires avec l’étiquette ouvriers, mais dont le destin est a l’évidence sans rapport avec celui des autres ouvriers et surtout, qui votent comme des fonctionnaires. pas comme des ouvriers. C« est a dire que les ouvriers réellement confrontes a la précarité, a »l’exploitation capitaliste" et qui votent, le font sans doute a plus de 70-80% a droite avec une dominante FN. C’est entre autre cela qui explique le mepris et le désintérêt croissant du PS a leur égard.

                                                          Boutih ? Trop honnête pour qu’on ne puisse pas d’ors et déjà prédire qu’il finira mal....Pas vraiment sa place au PS. Trop de principes.


                                                          • Brice Bartneski bartneski 23 décembre 2013 08:57

                                                            Ce qui ne passe pas avec Martin, ce n’est pas son engagement politique, c’est son engagement au PS. Si il s’était engagé pour le FDG par exemple, ce serait différent non ?


                                                            • scorpius scorpius 23 décembre 2013 16:24

                                                              A quoi sert un député européen ? A encaisser pardi !!! smiley


                                                              Le Point.fr - Publié le 12/12/2013 à 08:17 - Modifié le 14/12/2013 à 19:19


                                                              Rachida Dati nous répond. Nous maintenons nos informations !

                                                              La maire du 7e arrondissement a gagné plus de 500 000 euros d’honoraires d’avocat en 2012. Un métier lucratif, surtout si l’on sait jouer de son influence.

                                                              Par MÉLANIE DELATTRE ET CHRISTOPHE LABBÉ
                                                              Rachida Dati serait-elle plus riche qu’elle ne le dit ? Il y a un an et demi, dans une interview au magazine Elle, l’ancienne garde des Sceaux affirmait : « Je gagne environ 6 000 euros par mois en tant que députée européenne et rien pour mes fonctions de maire. » Pourtant, d’après les informations du Point.fr, Rachida Dati touche en réalité chaque mois huit fois la somme indiquée, soit 50 800 euros par mois.
                                                              L’élue passe en effet sous silence ses confortables revenus d’avocate, métier qu’elle exerce en parallèle de ses mandats de parlementaire et de maire du 7e arrondissement de Paris. Dans sa déclaration de transparence financière exigée par le Parlement européen, l’ex-ministre de Nicolas Sarkozy chiffre ses « activités annexes » à plus de 10 000 euros par mois. En réalité, Rachida Dati a perçu l’année dernière 512 416 euros d’honoraires d’avocat, auxquels s’ajoute une rémunération de 98 000 euros en tant qu’élue.
                                                              Qui sont les généreux clients de maître Dati ? C’est ce que veut savoir une ONG bruxelloise spécialiste des questions d’environnement. Dans un courrier daté du 6 novembre rendu public par i<Télé, Friends of the Earth Europe demande des comptes à Rachida Dati. L’association souhaite lever le doute sur un éventuel trafic d’influence. L’eurodéputée, qui siège comme suppléante à la commission de l’Industrie, de la Recherche et de l’Énergie, a pris de manière étonnante fait et cause pour l’industrie gazière. Le 13 octobre dernier, l’élue signait une virulente tribune dans Les Échospour demander que l’on arrête de subventionner les énergies renouvelables qui faussent la concurrence avec les énergies fossiles. Et d’appeler dans la foulée à ouvrir au plus vite le débat sur les gaz de schiste. 

                                                              Mélange des genres

                                                              Certains parlementaires s’interrogent ouvertement sur ce soudain intérêt de Rachida Dati pour les questions d’énergie, un thème qui lui a inspiré de nombreux amendements. Lui sont-ils soufflés par ses clients ? Interrogée par Le Point, Rachida Dati refuse d’apporter la moindre précision sur ses activités d’avocat. D’après notre enquête, l’élue du 7e arrondissement aurait travaillé comme consultante pour GDF Suez, ce que le groupe de Gérard Mestrallet ne confirme ni n’infirme. En 2011, la maire du 7e avait organisé une conférence intitulée « L’Azerbaïdjan : un partenaire stratégique pour la sécurité énergétique en Europe », suivie d’un dîner de 400 couverts au musée Rodin à Paris. Des festivités financées par la Fondation Heydar Aliev, une organisation caritative privée d’Azerbaïdjan, pile au moment où GDF et Total lançaient l’exploitation d’un gros forage gazier dans ce pays. Il y a une semaine, la vice-présidente de l’UMP était à nouveau à l’honneur lors du Forum Énergie de l’université Paris-Dauphine, ouvertement sponsorisé par GDF Suez. Une fois de plus, l’euro-députée a défendu bec et ongles la recherche sur les gaz de schiste et relayé la position des gaziers européens pour une fiscalité énergétique harmonisée.
                                                              Ce n’est pas la première fois que Rachida Dati est accusée de mélange des genres. Trois mois après son arrivée à Strasbourg, l’euro-députée avait déclenché la polémique en omettant de faire figurer dans sa déclaration de transparence financière la société de consulting qu’elle venait de créer. Prise la main dans le sac, l’ancienne ministre avait très vite migré du statut d’entrepreneur - obligé de déclarer ses comptes - à celui d’avocat, nettement plus discret...
                                                              Rachida Dati nous répond
                                                              Quelques heures après la publication de cet article, Rachida Dati a diffusé un communiqué dans lequel elle dément tout conflit d’intérêt entre ses activités d’avocate et son mandat de députée européenne. Le Point.fr maintient la totalité des informations parues et s’étonne du silence de l’ex-garde des Sceaux sur le montant et l’origine de ses honoraires. Non seulement Rachida Dati a touché l’an passé 512 416 euros d’honoraires d’avocat, mais, dès 2010, un an seulement après avoir prêté serment, le total de ses honoraires s’élevait déjà à plus de 600 000 euros...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès