Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile

 Accueil du site > Tribune Libre > Mali : le double jeu algérien (1)

Mali : le double jeu algérien (1)

Le suivi des événements du Mali, et ceux survenus dans le Sahel depuis plusieurs années maintenant, amènent à un constat alarmant. Un pays soutient les diverses factions islamistes qui ont failli avoir la peau du Mali. Sans l'intervention française, on l'a vu, le pays aurait en effet sombré dans le chaos, livré à des illuminés prônant des lois barbares d'un autre âge. Des illuminés retors dont le sens reiligieux laisse planer certains doutes, tant leur façon d'imposer leur façon de vivre cherche plutôt à dissimuler des activité lucratives liés à divers trafics, ces mêmes trafics que leur prétendue religion est censée interdir. Des gens sans foi ni loi, plutôt, déguisés en prédicateurs de pacotille ou en fondamentalistes d'opérette coupeurs de mains pour l'exemple, qui ne peuvent exercer leurs divers trafics que grâce aux facilités de circulation obtenues dans leur pays d'origine. A savoir l'Algérie, dont sont issus tous les leaders des trois groupes islamisants sévissant dans le nord Mali. Le fait est en effet à noter. L'Algérie jouerait-elle un jeu de dupes depuis des années dans le secteur, c'est ce que je vous propose de découvrir aujourd'hui.

Commençons si vous le voulez bien par une photo. Deux hommes discutent en plein désert, plus exactement sur un tarmac fait de terre, devant la queue d'un appareil de transport comme on en croise en Algérie, ou au Maroc ou ailleurs encore dans le Sahel. Très vite, en effet, on arrive à déterminer que l'avion est un modèle CASA CN-235, comme celui aperçu à Dijon Longvic le 27 juin 2008 (un appareil marocain). A part que les couleurs et le schéma de camouflage ne semblent pas correspondre. Pour les marquages, c'est encore plus difficile : manifestement, on a retouché la queue de l'appareil où figure toujours une appellation caractéristique en petits lettrages, quel que soit le pays (ici un espagnol de l'armée de terre, ici un garde-côtes). L'engin n'est en tout cas pas marocain, et pas non plus algérien (qui possède 6 CASA CN-295 en revanche, dont un qui s'est récemment écrasé en Lozère). Retouche ou pas, visiblement, on s'est arrangé dans l'angle de la prise de vue pour rester... neutre. Or d'après le camouflage, l'avion est un appareil... du Burkina Faso : c'est en effet le seul exemplaire que possède le pays, un modèle CN-235 220 immatriculé XT-MBE (photographié ici en Espagne). L'avion venait juste de se poser à Kidal, au Mali, le 7 août dernier, date où la photo a été prise. Un deuxième cliché confirme la taille de l'avion, mais on évite encore soigneusement de montrer sa provenance. Quelle provenance secrète y-avait-il à cacher ? Enfin un troisième en champ plus large (de la même photo précédente en fait) révéle enfin sa cocarde ; c'est bien l'exemplaire burkinabé décrit. Nous sommes bien au Mali, et l'homme enturbanné à gauche n'est autre qu'Iyad Ag Ghali, venu rencontrer un émissaire du Burkina Faso, Djibril Bassolé, dépêché par la CEDAO pour négocier avec le leader d'Ansar Dine (ou Anṣār ad-Dīn). L'homme a beau être taxé de terroriste, on tient visiblement à prendre langue avec lui de manière tout ce qu'il y a de plus officielle. Bénéficierait-il du soutien de poids d'un autre pour jouir d'un tel traitement de faveur ? Certainement, mais lequel ? Le Burkina possède-t-il assez de poids en Afrique pour être le seul pays à tenter de résoudre la crise ?

Le Burkina Faso ayant en tout cas joué les facilitateurs, à ce moment-là, pour tenter de convaincre les rebelles de ne pas imposer la charia dans le nord du pays, comme ils l'avaient annoncé le 14 novembre 2011, alors qu'ils renonçaient à vouloir appliquer cette même loi catastrophique et immorale dans l'ensemble du Mali, tout en se réservant le droit d'imposer cette interprétation salafiste de la loi islamique dans leur bastion de Kidal, dans le nord-est du pays. « Nous renonçons à l'application de la charia sur toute l'étendue du territoire malien, sauf dans notre région de Kidal où la charia sera appliquée en tenant compte de nos réalités », a déclaré Hamada Ag Bibi, l'un des membres d'une délégation d'Ansar Eddine présente à Ouagadougou, sans plus de précision. « Nous souhaitons seulement l'application de la charia dans les zones sous notre contrôle, c'est-à-dire dans la région de Kidal. Tout se fera avec pédagogie, et nous allons détailler notre argumentation lors des négociations avec l'autre partie », les autorités maliennes de transition, a expliqué Mohamed Ag Aharib, porte-parole de la délégation", avait-on appris. Une déclaration faite à... Alger. Une indication, très certainement, déjà, de l'allié de poids dont bénéficierait Iyad Ag Ghal, un ancien du GSPC, rappelons-le. Ceux que rencontrait au Canada Ahmed Ressam... bien avant le 11 septembre 2001.

L'annonce avait alors été diversement interprétée. La version qui revenait le plus souvent étant celle du... simple calcul, pour laisser le temps de se retourner, pour Iyad Ag Ghali, dont les jours dans le nord du pays semblaient comptés, comme ceux des leaders des deux autres factions (les jihadistes d'al-Qaida au Maghreb islamique (Aqmi) et le Mouvement pour l'unicité et le djihad en Afrique de l'Ouest (ou Mujao). C'était en tout cas l'avis de la presse béninoise, par exemple : "Cette décision inattendue empêchera-t-elle pour autant l’intervention militaire dans le nord-Mali ? Rien n’est moins sûr. La Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (Cedeao) a prévu de déployer 3 300 hommes dans la région pour déloger les islamistes. Les chefs d’Etats de l’organisation ouest-africaine se sont réunis dimanche à Abuja, la capitale du Nigeria, pour valider le plan d’intervention militaire. Selon le président de la Commission de la Cedeao, Kadré Désiré Ouedraogo, « la force est tout-à-fait prête. Lorsque l’ONU donnera son feu vert, le déploiement pourra commencer immédiatement ». Jusqu’à présent Ansar Dine s’est prêté au jeu diplomatique de la Cedeao en acceptant de rencontrer les chefs de la médiation burkinabè. L’objectif pour ces derniers était de convaincre le groupe de rompre ses liens avec Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), auteur de multiples assassinats et d’enlèvements d’Occidentaux, et avec le Mouvement pour l’unicité et le jihad en Afrique de l’Ouest (Mujao)". Iyad Ag Ghali se savait alors sur le qui-vive, et il savait que la prochaine offensive prévue sera dirigée contre lui et les deux autres groupes terroristes qui se partagent le Nord du pays. Il savait ses jours comptés sur place.

A son retour, cet été encore, l'envoyé burkinabé était pourtant plus que confiant, dans les espoirs de paix, qu'il confiqit à RFI en évoquant les "modalités" pour y arriver : « L'une de ces modalités, c'est la préparation  : les mesures concrètes de concertation, les réunions, les congrès, que tiendront ces partis en vue de s'armer pour le dialogue direct. Naturellement, du côté de Bamako aussi nous attendons la mise en place du gouvernement d'union nationale, et la mise en place de cette structure chargée d'engager le dialogue avec les mouvements armés du nord du Mali. Le chemin est balisé pour la paix. Je ne dirais pas qu'il n'y pas de difficulté, qu'il n'y a pas d'obstacles, mais nous prenons tous, je crois, l'engagement de vaincre ces difficultés. Et la visite d'aujourd'hui a pu permettre, en tout cas, d'obtenir cet engagement à aller vers une solution négociée. » Djibril Bassolé explique aussi, qu'avec le chef d'Ansar Dine, il a beaucoup été question de l'idéologie islamiste du mouvement. Le ministre a répété que la médiation tenait à ce que les groupes armés du nord du Mali se démarquent des terroristes : «  Il faut espérer qu'à l'issue des consultations, les mouvements armés, en particulier Ansar Dine, va choisir l'option de s'engager dans le processus de paix, donc de se démarquer de tout ce qui peut être action terroriste ou soutien à un groupe terroriste. » Ce que répétait à l'envie le rusé renard qu'est Iyad Ag Ghali, qui affirmait ne rien avoir à en commun avec les deux autres groupes, et leurs chefs respectifs Abuzeid et le sous Ben-Laden Mokhtar Belmokhtar, qualifiés par lui-même de "maffia, de voleurs et de narcotrafiquants". 

Une opinion répandue au Nord Mali selon la presse algérienne soutenant le régime : Ils sont la cause du désordre qui caractérise le nord du Mali”, dit un jeune de Kidal qui a tenu à préciser qu’il s’agit de l’Azawad. Car, dit-il, “ici on ne dit pas le nord du Mali, mais l’Azawad” nous dit "Liberté Algérie", il est vrai tout acquis à la cause d'Iyad Ag Ghali ." Le Mali est évoqué comme un autre pays par les jeunes. Cela se lit dans les graffitis qui ornent les murs des maisons de Kidal. Azawad, MNLA sont apposés sur des murs le long des rues principales de la ville. Et pour ces jeunes rencontrés sur place, le MNLA et Ansar Eddine sont (presque) la même chose. Ils appartiennent à la même origine ethnique et sont les authentiques habitants de la région". C'est en tout cas ce qu'on peut lire en effet dans le journal Liberté Algérie ; qui insiste même en ajoutant :"dehors, Ag Ghali est prêt à discuter. Il accepte de répondre aux questions. Celles-ci tournent autour de la crise malienne. D’emblée, il réfute l’association des Touareg, MNLA et Ansar Eddine avec les autres groupes terroristes. Nous ne sommes pas comme eux, dit-il. Et si les Maliens de l’Azawad ont pris les armes, c’est parce qu’ils en ont été poussés. Ce n’est pas la première rébellion, rappelle-t-il." Cétait oublier un peu rapidement les exactions récentes du mouvement d'Ansar Dine (Ansar Eddine).... Beaucoup trop vite, surtout ! 

Car c'était bien lui le responsable des exactions à la fin de l'année dernière : "le dernier exemple en date, c'est l'opération de démolition de mausolées du dimanche 23 décembre 2012, dont le top départ a été donné par le chef local d'al-Qaïda et celui de Ansar Dine. Après donc l'amputation des mains de deux personnes, le vendredi 21 décembre, trois mausolées de la cité de Tombouctou dont les fameux « 333 saints » de la ville, inscrits au patrimoine mondial de l'humanité de l'Unesco, ont été ainsi détruits le dimanche à coups de burins et de pioches ; ce n'est malheureusement que le dernier épisode d'une longue série d'exactions face auxquelles on est passé par tous les stades de la colère et de l'indignation". L'Algérie, et sa presse aux ordres, aurait-elle fait du groupe dissident de l'Azawad son champion ? Tout porte à le croire, l'homme effectuant de nombreux séjours discrets dans le pays sans être inquiété, alors qu'on affime qu'il n'y a pas mis les pieds depuis 2006.

Déjà, en cette fin d'année 2012, on ne pouvait plus accorder de crédit au mouvement, explique la journaliste burkinablée Hyacinthe Sanou : "le plus inquiétant reste l'attitude d'Ansar Dine dans cette affaire. En effet, même si on prépare la guerre tout en négociant avec les Maliens, sous l'égide d'abord du médiateur, Blaise Compaoré (le président du Burkina, arrivé au pouvoir à la suite d'un coup d'état sanglant et la mort de Thomas Sankara, cet homme intégre *) et ensuite de l'Algérie, on comprend difficilement que les gens d'Iyad Ag Ghali continuent de s'acoquiner avec AQMI alors que c'était l'une des conditions sine qua non posée avant toute négociation : couper le cordon ombilical et renoncer à la Charia. Visiblement, avec les derniers développements, rien de tout cela n'a été obtenu, et on se demande si l'on peut continuer à faire confiance à ces obscurantistes adeptes d'un islam d'un autre âge. On l'a toujours dit et on le redit, ces gens ne sont pas dignes de confiance, et si l'intervention militaire est une aventure à gros risques, négocier avec des gens qui n'ont pas de paroles l'est tout autan." On ne pouvait être plus clair. Négocier avec Iyad Ag Ghali ce n'était pas loin de discuter avec le diable... ou une girouette, ne cherchant que son seul intérêt. Le sens du vent, il vaut mieux l'avoir en plein désert. Islamiste par intérêt, salafiste par facilité, le sens religieux de l'individu échappe à beaucoup en effet.

Impossible en effet de croire en la paix avec un tel individu. Ce touareg de la confédération des Ifoghas, a en effet un parcours qui n'incite pas vraiment à la confiance. Engagé politiquement et militairement en Libye dans la "Légion islamique" de Kadhafi, on le retrouvera plus tard combattre au Liban, en 1982, avant de revenir chez lui, dans sa région de Kidal, pour vanter les mérites de l'autonomie. Là où il se présente comme un drôle de paroissien : " à l'époque, Iyad arbore une moustache fournie, fume des cigarettes et s'autorise parfois un bon whisky" précise-t-on : on est loin des règles du Coran qu'il prêche aujourd'hui avec tant d'assiduité. Charismatique, il a fondé en 1988 le Mouvement populaire pour la libération de l'Azawad (ou MPLA). Bien trop indépendant, et particulièrement adroit en négociations, il scinde le mouvement après les accords de Tamanrasset de 1991, pour fonder le Mouvement populaire de l'Azawad (MPA), un mouvement à la réputation de "modéré" qui lui vaut de participer à la grande réconciliation gouvernementale de 1992 (le seul mouvement touareg à le faire). Ce n'est en effet que tardivement, vers l'année 2000, qu'il se fera convaincre par le salafisme, par le contact de prédicateurs pakistanais installés à Kidal"  selon Pierre Boilley, l'un des meilleurs connaisseurs de la régionIl s'incruste en même temps à partir de là dans les sphères du pouvoir, à Bamako, et finit même par obtenir un poste de conseiller consulaire en Arabie Saoudite en 2007... grâce à sa proximité avec le président Amadou Toumani Touré... qui fermait depuis le début les yeux sur ses divers trafics, qui incluent la circulation des armes et de cocaïne (**).

Selon Boilley, "Iyad Ag Ghaly est quelqu’un qui cherche aussi à se positionner dans cette affaire. Il n’a pas du tout les mêmes buts que le MNLA, puisque le MNLA a toujours prôné ce qu’il appelle la libération de l’Azawad. Donc un côté indépendantiste et, par ailleurs, l’établissement d’une république sur l’Azawad qui serait laïque. Alors que Iyad Ag Ghaly, lui, poursuit d’autres buts très différents qui seraient l’établissement de la charia, l’établissement d’un Etat islamique. Et d’ailleurs, en fait, il dépasse très largement l’Azawad, puisque il l’annonce pour l’ensemble du Mali. Donc s’il parade, c’est pour essayer de montrer qu’il est présent et qu’il a une force importante, qui d’ailleurs finalement lui accorde beaucoup plus d’importance qu’elle n’en a à mon avis, et pour prendre des points par rapport au MNLA. Mais j’ai un peu peur que ça finisse, effectivement, par des affrontements, car évidemment les positions sont malgré tout un petit peu différentes." Le chercheur ne croyait pas si bien dire dans cet interview en date d'avril 2012. Le chercheur ne se trompant que fort peu sur les ambitions réunies des trois mouvements : à la question "Est-ce que les rebelles peuvent descendre plus au sud aujourd’hui ?" il avait alors répondu : "Oui, je pense qu’ils peuvent descendre plus au sud. Ils en ont les capacités, mais je n’ai pas le sentiment qu’ils le veuillent vraiment. Je pense qu’ils tiennent là, maintenant, tout le territoire qui est considéré comme l’Azawad. Ils ont annoncé depuis le début qu’ils n’avaient pas d’ambition territoriale autre que celle de l’Azawad. Il est possible qu’ils dépassent Tombouctou et Gao, pour se créer une espèce de protection au sud du fleuve Niger. Mais une simple attaque de Mopti ne m’apparaît pas évidente, et en tout cas, si au pire ils vont jusque là, ils n’iront certainement pas au-delà. Il n’y a aucun intérêt à le faire. Ils rentrent dans un pays qu’ils considèrent comme différent du leur, et je ne crois pas qu’ils le feront." Voilà qui avait dû alerter la DGSE, toujours prompte à envoyer sur place quelques... "cimentiers".

Ce dont Iyad Ag Ghaly accuse les autres mouvements, il est en effet le premier à le faire, avec une efficacité démultipliée par ses soutiens politiques maliens et... algériens. Des trafics qui ne s'arrêtent pas là. Les prises d'otages rapportent tout autant, à partir des années 2000, et le "renard du désert" (son surnom) touareg va vite comprendre le parti qu'il peut en tirer. Non pas en devenant lui-même preneur d'otages, mais... comme négociateur officiel de l'Etat malien... auprès de ceux qui sont en fait de bons amis, les salafistes du groupe pour la prédication et le combat (GSPC) les véritables preneurs d'otages, qu'il connait très bien depuis toujours. Le manège durerait donc depuis des années, chez lui, ainsi que son double langage constant. Le GSPC se muant ensuite en Aqmi, on le sait. Et entraînait derrière lui toujours l'ombre de l'Algérie... et ses généraux corrompus, tous prêts à prêter une oreille attentive aux trafiquants, pourvu que le bakchich reversé soit conséquent. Ce dont nous en parlerons demain, si vous le voulez bien.

 

(*) Rarement président africain aura autant incarné la dignité et la volonté d’exister d’un continent meurtri. Assassiné le 15 octobre 1987, le président du Burkina Faso, Thomas Sankara, est devenu un symbole et une référence politique majeure pour toute l’Afrique. Les points cardinaux de son action, durant ses quatre ans au pouvoir, étaient : lutte contre la corruption, développement autocentré, condamnation du néocolonialisme, éducation et santé pour tous, émancipation des femmes. Dans tous ces domaines, il a adopté des mesures concrètes comme la réduction du train de vie de l’Etat (à commencer par le sien propre), interdiction de certaines importations de produits alimentaires et réforme agraire, campagnes de scolarisation et de vaccinations (pour lesquelles il a reçu les félicitations de l’Organisation mondiale de la santé), dénonciation des ingérences françaises, interdiction de la polygamie et lutte contre l’excision, etc.

Les commémorations du vingtième anniversaire du coup d’Etat au cours duquel Sankara a trouvé la mort s’accompagnent de conférences, de débats et de concerts au Burkina Faso mais aussi en Europe et dans le reste du monde. Ces manifestations se déroulent malgré les menaces de mort lancées contre certains de leurs animateurs.

En mai 2006, le Comité des droits de l’homme des Nations unies a fait droit à une demande de la Campagne internationale justice pour Sankara (CIJS), effectuée au nom de la veuve de Thomas Sankara, Mariam. Il a demandé au gouvernement actuel du Burkina Faso, issu du putsch de 1987, de diligenter une enquête indépendante sur les circonstances de la mort de Sankara et de rectifier son certificat de décès (il porte toujours la mention « mort naturelle »). La procédure se poursuit et une pétition de soutien à la CIJS est lancée. La décision du Comité représente une première dans la lutte contre l’impunité concernant les auteurs de coups d’Etat.

(**) voici l'avis éclairé de notre confrère Michel Koutouzis sur la question : "Le sujet a été parfaitement et longuement traité sur les pages d’Agoravox, pour qui s’intéresserait aux détails. Là n’est pas le sujet. Les autoroutes sahariennes de la cocaïne sont déjà un classique et soulignent parfaitement les liaisons existant entre les trafiquants latino-américains, les belligérants (Polisario, Touaregs, etc.), les islamistes d’AQMI et leurs adeptes, et enfin les forces armées et des acteurs politiques et économiques de la région. Ces derniers et l’armée ont toujours agit en quasi impunité : Georges Berghezan du GRIP souligne dans un entretient au quotidien Libre Belgique qu’il y a eu, début 2010, de très nombreux atterrissages de drogue à Kidal, Gao, Tombouctou. Lors de l’incident de Tarkint, selon l’ambassade des Etats-Unis, les services de renseignement maliens avaient bouclé la zone et les services anti-drogue n’y ont pas eu accès. Sur la dizaine de personnes arrêtées, la plupart ont été libérés - les trois derniers il y a peu, acquittés. 

Les multiples joint venture entre mafieux, bandits caravaniers, islamistes-trafiquants, hommes d’affaires, militaires, politiciens, libérateurs et autres « révolutionnaires » visent essentiellement au contrôle de ce trafics. Derrière les « Révolutions », les coups d’Etat, les « libérations de territoires » et autres actions armées, se dessine en filigrane des différents, des litiges, des « partages », des contestations et des « contrôles de la route » d’un trafic qui génère annuellement plusieurs milliards de dollars. La présence militaire US et française, excentrée et plutôt côtière, semble parfaitement inefficace, malgré les efforts d’un « patron local » des forces spéciales Christian Rouyer (ancien de la place Beauvau) à Sévaré et toute la technologie américaine. D’autant plus que des barbouzes et hommes d’affaires de ces deux pays jouent souvent sur plusieurs tableaux et ne dédaignent pas la manne venue du ciel latino - américain.

Ainsi, le « jeu » a monté de plusieurs crans. La déstabilisation du Mali en est la preuve la plus flagrante. Il faut certainement ajouter à cette dérive entropique la politique française en Libye. Non seulement le champ opérationnel s’est élargi sur un espace jusque là parfaitement contrôlé et négocié, mais en plus, des centaines de militaires et de combattants de Kadhafi ont rejoint les multiples factions agissant dans la région avec leurs armes, leurs véhicules blindés et autres 4X4. Il s’est ainsi créé un flagrant déséquilibre des forces qui a permis, entre autres, l’occupation du nord Mali par les forces revigorées des fondamentalistes d’Ansar Dine et les Touaregs du MNLA (désormais en conflit).

Les différents sur la partage de la coke entre les acteurs maliens ont abouti à un « coup d’Etat » et l’intervention en Libye a permis la création d’un nouveau glacis saharien, permettant aux groupes fondamentalistes de renforcer leur périmètre opérationnel et à mettre définitivement la main sur le trafic de cocaïne, du moins en ce qui concerne les réseaux et les filières sillonnant l’ancienne route du sel.

 

Documents joints à cet article

Mali : le double jeu algérien (1)


Sur le même thème

Libye : vers le démantèlement ?
La tragédie des migrants : Les Algériens indifférents
Impérialisme ou la main de l'étranger !
Quelques points d'histoire du Franc CFA
Maroc-Algérie-Tunisie : mettons-nous au moins d’accord pour lutter ensemble contre la nébuleuse terroriste


Les réactions les plus appréciées

  • Par Aafrit (---.---.---.85) 23 janvier 2013 17:53
    Aafrit

    Je ne sais pas ce qui vous arrive Monsieur Morice, d’habitude vous dites des choses intéressantes, mais là ces derniers temps vous sombrez dans la propagande et le double jeu.Sinon, vous n’en êtes plus immunisé, vous en devenez victime, vous aussi de toutes ces propagandes

    Une révélation ?Vous devenez illuminé ?« Elwah’y » à la prophète des musulmans ?

    Qui êtes vous, Morice, vraiment, voilà je commence à me poser la question !
  • Par agent orange (---.---.---.11) 23 janvier 2013 19:17
    agent orange

    L’Algérie est dans la ligne de mire de la France, notamment depuis que les chinois on raflé l’appel d’offre concernant la construction de l’autoroute « est-ouest » et que les sociétés françaises (Bouygues, Eiffage) ont du mal à rivaliser avec leurs concurrents, notamment chinois.

  • Par FRIDA (---.---.---.253) 23 janvier 2013 21:05
    FRIDA

    n’est pas complotiste qui veut

    http://reflexionssurlemonde.blogspo...

    Vous voulez nous faire croire comme, les médias mainstream, que l’Algérie est le Pakistan de l’Afrique du nord.

  • Par Constant danslayreur (---.---.---.251) 23 janvier 2013 21:34

     smiley

    Et de wahed, Abderraouf est mon vrai prénom, c’est aussi celui de mon blog « un pour mille », vous venez donc de réinventer l’eau tiède tout en le présentant comme si j’étais - moi aussi - un intervenant aux mille pseudos venu vous entraver dans votre quête de vérité é é é é é é.

    Et de zoudj, vous avez oublié un tas d’autres pseudos Dont Jojo, Hadj Ahmed et Bibi moi même

    Et de tlata ... heu ... pas pour chipoter mais j’ai fait supprimer mon premier compte Constant danslayreur sinon j’en serais à 2 x 2500 posts at least c’est passible de poursuites ?

    Je vous ai déjà dit que l’ad hominem n’avait aucune emprise sur moi, alors répondez sur « Le quotidien Liberté presse aux ordres du pouvoir Algérien », je vous promets de revenir sur le reste juste après smiley 

Réactions à cet article

  • Par agent orange (---.---.---.11) 23 janvier 2013 16:56
    agent orange

    Sans l’intervention française, on l’a vu, le pays aurait en effet sombré dans le chaos, livré à des illuminés prônant des lois barbares d’un autre âge

    Ce sont pourtant les mêmes illuminés que vous avez soutenu en Libye et que vous soutenez aujourd’hui en Syrie.
    Logique moricienne : 1+1 = 3.

    • Par FRIDA (---.---.---.253) 23 janvier 2013 21:05
      FRIDA

      n’est pas complotiste qui veut

      http://reflexionssurlemonde.blogspo...

      Vous voulez nous faire croire comme, les médias mainstream, que l’Algérie est le Pakistan de l’Afrique du nord.

    • Par morice (---.---.---.132) 24 janvier 2013 00:47
      morice

      «  comme, les médias mainstream »


      ah ah ah : « l’extrême droite qui parle de mainstream » vous n’en savez rien de l’Algérie, rien !
    • Par izem (---.---.---.180) 24 janvier 2013 04:02

      Morice, un groupe d’officiers du renseignement français qui viennent brouiller les pistes. Leur manière de le faire : Dire certaines vérités loin du sujet important. Taire les points essentiels. Lancer des sujets polémiques...etc

      Morice, vous me les cassez !!!

    • Par morice (---.---.---.132) 24 janvier 2013 07:35
      morice

      « un groupe d’officiers du renseignement français qui viennent brouiller les pistes.  »


      super j’ai plein d’amis tout d’un coup : hier je bossais à la DCRI aujourd’hui c’est à la DGSE : finalement, pour un retraité je change vachement de boulots...
    • Par cedricx (---.---.---.153) 24 janvier 2013 07:40
      cedricx

      Justement ! c’est là que le bât blesse ! On ne peut pas d’un côté financer, armer, manipuler des djihadistes en Syrie et prétendre les combattre au Mali, sans compter que d’ici peu ce sont ses mêmes djihadistes « syriens » qui vont rappliquer pour combattre « les infidèles »français au nord Mali. Le double jeu est ici flagrant.

    • Par agent orange (---.---.---.11) 24 janvier 2013 08:41
      agent orange

      A quand un article sur le double jeu français et de l’OTAN ?
      Cela ne risque pas d’arriver, morice étant complètement en phase avec la propagande ambiante...
      Le guerre actuelle au Mali n’est qu’une diversion dont le but est l’éviction de la Chine du continent africain et une redistribution des cartes en Algérie avec l’instauration d’un régime islamiste sous les auspices du Qatar et de l’Arabie Saoudite, plus conciliant avec nos entreprises.

    • Par morice (---.---.---.119) 24 janvier 2013 08:47
      morice

      « une redistribution des cartes en Algérie  »


      et à votre avis mon article dit quoi ???

      Franchement ça devient PENIBLE chez vous ;... 
    • Par cogno4 (---.---.---.179) 24 janvier 2013 08:55

      Et ça replie, et ça injure, ah il est beau le momo tiens.

      Comme tu prends plaisir à foutre la merde chez les autres, t’étonnes pas qu’on prenne plaisir à venir poser quelques étrons aussi chez toi, c’est mérité.

    • Par agent orange (---.---.---.11) 24 janvier 2013 09:28
      agent orange

      Pas plus pénible que votre mauvaise foi et votre posture de commissaire du peuple.

    • Par cogno4 (---.---.---.179) 24 janvier 2013 10:58

      et à votre avis mon article dit quoi ???

      Aucune idée.
      Les vérités révélées sans contestation possible c’est pas pour moi, ça fait trop religieux, je ne lis pas.
      Je ne lis plus le momo depuis longtemps, je survole car c’est trop long, et trop dispersé.

      Le monsieur devrait apprendre à rester concentré sur son sujet, et à ne pas en faire des pages et des pages.

  • Par Aafrit (---.---.---.85) 23 janvier 2013 17:53
    Aafrit

    Je ne sais pas ce qui vous arrive Monsieur Morice, d’habitude vous dites des choses intéressantes, mais là ces derniers temps vous sombrez dans la propagande et le double jeu.Sinon, vous n’en êtes plus immunisé, vous en devenez victime, vous aussi de toutes ces propagandes

    Une révélation ?Vous devenez illuminé ?« Elwah’y » à la prophète des musulmans ?

    Qui êtes vous, Morice, vraiment, voilà je commence à me poser la question !
    • Par cedricx (---.---.---.153) 24 janvier 2013 07:09
      cedricx

       Je dois dire que je m’étonne qu’une personne aussi soucieuse des détails que l’auteur aie malencontreusement omis de signaler sur son mémo à propos de Thomas Sankara, que c’est l’actuel président Burkinabé son assassin, c’est un secret de polichinelle que même la France qui a été pour beaucoup dans ce crime ne peut nier (Sankara dérangeait trop les intérêts français dans la région) Alors qu’attendre d’un assassin ?

      Au début de l’article l’auteur plante le décor, ambiance barbouzes amateurs, un avion dont on a maladroitement camouflé la provenance. Bien. Pourquoi les algériens qui disposent de bases aériennes (drones et toutes la panoplie des avions modernes) à quelques millimètres de la frontières maliennes, qui ont l’habitudes des pourparlers avec les différents belligérants au Mali, qui se rendent sur le terrain par voie terrestre, ce qui est plus pratique pour eux, pourquoi iraient ils maquiller un vieil avion dont ils n’ont pas besoin. Quand on se donne autant de mal pour travestir et mentir sur les détails, c’est qu’on est de mauvaise foi et que l’article ne mérité pas d’être lu. Faudrait voir pas nous prendre pour des bobais, comme on dit chez nous.
    • Par morice (---.---.---.132) 24 janvier 2013 07:38
      morice

       que l’auteur aie malencontreusement omis de signaler sur son mémo à propos de Thomas Sankara, que c’est l’actuel président Burkinabé son assassin, c’est un secret de polichinelle que même la France qui a été pour beaucoup dans ce crime ne peut nier (Sankara dérangeait trop les intérêts français dans la région) Alors qu’attendre d’un assassin ?


      « omis »....

      (le président du Burkina, arrivé au pouvoir à la suite d’un coup d’état sanglant et la mort de Thomas Sankara, cet homme intégre *)

      En mai 2006, le Comité des droits de l’homme des Nations unies a fait droit à une demande de la Campagne internationale justice pour Sankara (CIJS), effectuée au nom de la veuve de Thomas Sankara, Mariam. Il a demandé au gouvernement actuel du Burkina Faso, issu du putsch de 1987, de diligenter une enquête indépendante sur les circonstances de la mort de Sankara et de rectifier son certificat de décès (il porte toujours la mention « mort naturelle »). La procédure se poursuit et une pétition de soutien à la CIJS est lancée. La décision du Comité représente une première dans la lutte contre l’impunité concernant les auteurs de coups d’Etat.

      et les trucs en rouge et l’étoile c’est pour les chiens peut-être ?

      pas de mort naturelle : assassinat.

    • Par cedricx (---.---.---.153) 24 janvier 2013 07:49
      cedricx
       l’auteur :et les trucs en rouge et l’étoile c’est pour les chiens peut-être ?

      Non mister Morice, ce n’est pas suffisant pour quelqu’un d’aussi « pointilleux sur les détails, d’aussi bien informé, d’aussi intransigeant pour désigner nommément les coupables... »
    • Par morice (---.---.---.119) 24 janvier 2013 09:16
      morice

      « qui se rendent sur le terrain par voie terrestre, ce qui est plus pratique pour eux, pourquoi iraient ils maquiller un vieil avion dont ils n’ont pas besoin. »


      Est ce qu’une seule fois dans l’article je laisse entendre ça ?

      NON.

      Apprenez donc à LIRE.
  • Par morice (---.---.---.98) 23 janvier 2013 18:00
    morice

    « mais là ces derniers temps vous sombrez dans la propagande et le double jeu. »


    prouvez-le moi. ha ah ah !!!

    Une révélation ?Vous devenez illuminé ?« Elwah’y » à la prophète des musulmans ?

    c’est une énième injure ici... preuve que vous n’avez AUCUN ARGUMENT à m’opposer

    Qui êtes vous, Morice, vraiment, voilà je commence à me poser la question !

    amusant, vous l’avez déjà posée sous un autre avatar....
    • Par Aafrit (---.---.---.188) 23 janvier 2013 22:17
      Aafrit

      Prouvez quoi, vous y nagez, pire encore, vous nous noyez avec.


      Pas d’injures, juste des questions.
      Arguments ?Quel arguments ?C’est de la pire propagande que vous faites, et face à ceci aucun argument qui tienne !

      Jamais crée un seul pseudo autre que celui ci, jamais essayé de le faire, et pourquoi faire ?
      C’est mon premier, mon seul et mon dernier pseudo !
      Ciao !
  • Par blablablietblabla (---.---.---.240) 23 janvier 2013 18:18
    blablablietblabla

    Ce qui est sur c’est que l’Algérie avec son verrouillage de la société civile depuis l’indépendance et la main tendu à la religion islamique (il y a plus de mosquées que d’écoles en Algérie) à fini par créer une engeance religieuse islamique totalement incontrolable ,résultat une décennie de massacre à la tronçonneuse .


    Je crois que l’Algérie n’a pas encore fini avec l’islamisme.

    Ce qui est bien avec vous Morice c’est qu’à la fin de tout vos articles j’apprend des infos dont j’ignorais complétement,vous etes branché sur "wikileaks ou quoi ?

    Sinon très bon article je lirais la suite !


    • Par lemouton (---.---.---.151) 26 janvier 2013 10:45
      lemouton

      ".. Ce qui est sur c’est que l’Algérie avec son verrouillage de la société civile depuis l’indépendance et la main tendu à la religion islamique (il y a plus de mosquées que d’écoles en Algérie) à fini par créer une engeance religieuse islamique totalement incontrolable ,résultat une décennie de massacre à la tronçonneuse .


      Je crois que l’Algérie n’a pas encore fini avec l’islamisme..."

      Tout simplement exact blablablietblabla... smiley

    • Par morice (---.---.---.132) 26 janvier 2013 13:21
      morice

       fini par créer une engeance religieuse islamique totalement incontrolable ,résultat une décennie de massacre à la tronçonneuse .



      exactement !
  • Par morice (---.---.---.98) 23 janvier 2013 18:34
    morice

    Ce qui est bien avec vous Morice c’est qu’à la fin de tout vos articles j’apprend des infos dont j’ignorais complétement,vous etes branché sur "wikileaks ou quoi ?


    ben oui. Mais y’a pas que ça...
  • Par morice (---.---.---.98) 23 janvier 2013 18:39
    morice

    remarquez, faut trier :




    Début 2010, Alger a ainsi donné son accord pour des « survols de surveillance » américains « contre des cibles d’Aqmi au Sahel ». C’est la conséquence de la première visite à Alger, en novembre 2009, du chef d’Africom (Commandement américain pour l’Afrique), le général Ward. « L’Algérie souhaite être un partenaire stratégique et pas un adversaire », lui a alors déclaré Bouteflika

    En Algérie, expliquent des responsables marocains en juin 2009 au représentant personnel du secrétaire général de l’ONU, le pouvoir est toujours entre les mains de généraux dogmatiques, « pétrifiés » à l’idée du plan d’autonomie pour le Sahara présenté par Rabat. 

    sans oublier


    Dans un nouveau câble diplomatique de Wikileaks, dévoilé hier soir par le quotidien espagnol El Pais, l’on apprend de la bouche de Bernard Bajolet -l’ancien ambassadeur français

    à Alger et actuel coordinateur national du renseignement au palais de l’Elysée- que « la corruption, touchant jusqu’au frères du président Bouteflika, a atteint un sommet et interfère avec le développement économique ».

    Dans un entretien avec l’ambassadeur américain en Algérie, daté du 25 Janvier 2008, Bajolet, qui est un spécialiste du renseignement, estime également que « les services de sécurité ont donné leur accord pour que la constitution soit amendée, pour que Bouteflika puisse se représenter pour un troisième mandat en 2009 » avant d’ajouter que « Le consensus au sein du leadership sécuritaire algérien pour soutenir un troisième mandat de Bouteflika est basé sur l’opinion partagée par tous que ce mandant ne serait pas mené à son terme ».

    Evoquant avec son homologue américain le climat des affaires, Bajolet révèle que la chambre de commerce française en Algérie aurait établi « un document détaillant les difficultés rencontrées par les entreprises françaises en Algérie et comment les rectifier (…) le ministre de l’intérieur Zerhouni ainsi que le gouvernement étaient anxieux à l’idée que ce document puisse être rendu public.

    Selon des informations complémentaires transmises à Maghreb Intelligence, les services de renseignement algériens, le Département Renseignement et Sécruité, auraient demandé à tous leurs agents en poste à l’étranger de tenter de se procurer l’intégralité des documents de Wikileaks, afin de faire une évaluation des dommages éventuels. Le FSB (ex-KGB) russe aurait également été sollicité par le DRS , mais sans succès.

    • Par agent orange (---.---.---.11) 23 janvier 2013 19:17
      agent orange

      L’Algérie est dans la ligne de mire de la France, notamment depuis que les chinois on raflé l’appel d’offre concernant la construction de l’autoroute « est-ouest » et que les sociétés françaises (Bouygues, Eiffage) ont du mal à rivaliser avec leurs concurrents, notamment chinois.

  • Par morice (---.---.---.98) 23 janvier 2013 18:50
    morice

    http://tempsreel.nouvelobs.com/mond...


    Dans la crise malienne, « l’Algérie a les clés de l’ensemble des données du problème », avait lancé, sibyllin, Nicolas Sarkozy lors du débat télévisé qui l’avait opposé à François Hollande avant le second tour de l’élection présidentielle

    Elle s’autorise du coup à discuter secrètement avec tous les acteurs sans exception, alimentant les soupçons les plus fous. Elle est même suspectée d’avoir joué aux apprentis sorciers en soutenant les groupes armés les uns contre les autres. Selon plusieurs observateurs, elle pourrait ne pas être étrangère à la mystérieuse montée en puissance des islamistes d’Ansar Dine et du Mujao, qui n’étaient presque rien il y six mois. Dans quel but ?

    « La politique algérienne est une énigme : on a l’impression qu’il y a plusieurs réseaux au sein de l’Etat qui ne veulent pas forcément la même chose », reconnaît un expert de la région, sans pouvoir ni infirmer, ni confirmer ces thèses. Seule certitude : l’Algérie s’active en coulisses.

    il y a Bouteflika et.... autre chose, en quelque sorte..

  • Par morice (---.---.---.98) 23 janvier 2013 19:09
    morice

    info :



    on retourne chez le fournisseur :

    pour les mercenaires c’est là

    L’attaque du site gazier a été planifiée à partir de la Libye, où Belmokhtar a recruté les 29 mercenaires qu’il a armés avec un arsenal et habillés d’uniformes libyens. Seuls quelques-uns, dont trois Algériens, sont venus d’Aguelhoc, au nord du Mali. Les éléments du commando sont entrés séparément à bord de 4x4. 

    les algériens dans la presse retournent le compliment avec cette phrase assassine :
    Elles expliquent que l’armement lourd, notamment les mines antichar, les rampes de missiles, les lance-roquettes, les FMDP (Doutchka) et les explosifs militaires qu’ils avaient en leur possession ne provient pas du nord du Mali, mais plutôt de Libye où des tonnes d’armes de guerre avaient été larguées par l’aviation française durant l’insurrection contre le régime d’El Gueddafi.

    ce qui est déjà plus difficile à prouver....

    on vise aussi :
     Certaines sources n’hésitent pas à faire le lien entre l’attaque d’In Amenas et le limogeage, trois jours après, d’Al Seddik Al Obeidi, ancien vice-ministre de la Défense pour les gardes-frontières, un ancien membre et fondateur du GILC.

    Des médias internationaux ont pu se procurer des numéros de téléphone de ravisseurs, fournis par les Libyens. Les ravisseurs étaient entrés en Algérie depuis la Libye. Les véhicules, les tenues et les armes utilisées par les assaillants seraient aussi venus de Libye. Dans ce pays, les forces chargées de la surveillance des frontières sont dirigées par des radicaux comme Al-Seddik al-Obeidi, ancien vice-ministre de la Défense et fondateur du Groupe islamique libyen pour le combat proche d’Aqmi. Obeidi a quitté son poste samedi dernier.
    Visiblement gênés par ces incursions et ces connexions, des responsables libyens n’ont pas trouvé mieux que de relayer les propos du Premier ministre Ali Zidane qui avait démenti que les ravisseurs soient partis de Libye, affirmant que le territoire libyen ne servira pas de point de départ d’opérations qui menacent la sécurité des pays voisins. Pourtant, le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, a affirmé que le commando a bien transité par la Libye. Le commando a pénétré en Algérie depuis le triangle du Salvador, un no man’s land du désert où se rejoignent les frontières de la Libye, de l’Algérie et du Niger. La montée en puissance de groupes radicaux libyens a été illustrée par l’attaque du 11 septembre 2012 contre le consulat américain à Benghazi qui a coûté la vie à l’ambassadeur des Etats-Unis, Chris Stevens. Les extrémistes libyens ont aussi une présence au nord du Mali et ont contribué à y acheminer les armes depuis la Libye.


    la fuite d’Al Obedei semblant directement liée à l’attaque....
    or ce n’est pas une fuite mais on lui a retiré son poste : il faut aussi se rappeler de ça :
    The government recently decided to scrap the post of ex-minister Al-Seddik al-Ghaithi al-Obeidi, a jihadist, who was accused of refusing to put himself under the command of the army’s chief of staff.

    The fledgling army and police are too weak to rein in the militias who led the 2011 uprising that brought an end to the iron-fisted rule of veteran strongman Gaddafi.

    More than a year after Gaddafi was slain, Libya is still awash with weapons and the eastern city of Benghazi, where the uprising first erupted, has been rocked by a wave of attacks targeting foreign diplomats, military and police officers.



    attaque du consulat Libyen, attaque de la raffinerie algérienne : c’est tout bon pour les ventes d’armes US et les mercenaires privés ça, non ?
  • Par Constant danslayreur (---.---.---.251) 23 janvier 2013 19:31

    « Liberté », une presse aux ordres du régime algérien Mouarf smiley

    http://www.liberte-algerie.com/

    Évidemment la ligne éditoriale il vous faudrait du temps mais Dilem voyons s’il n’y avait que lui ? Vous ne connaissez pas Dilem ? On le voit ici caresser les généraux dans le sens du poil : http://www.lequotidienalgerie.org/w...

    Ou ailleurs passer la brosse à reluire à Boutef, à tel ministre, au pouvoir algérien en général, et puis un grand amoureux des islamistes aussi

    http://images.google.fr/search?num=...

    Sinon, j’ai vu que pour un Avion avec un drapeau dessus il vous a fallu une demi heure de nalyzes pour dire d’où il provenait non ni le Maroc ni l’Algérie ni pfff

    M’étonnerait que l’état algérien vous colle un procès au fondement, mais qu’est-ce que ça m’aurait fait plaisir...

    Un team de barbouzes esté en justice par un état souverain, le quai d’Orsay nie avoir jamais eu dans ses effectifs pareils individus et assure l’Algérie de son soutien indéfectible smiley

  • Par morice (---.---.---.98) 23 janvier 2013 21:04
    morice

    AH, L’HOMME AUX 2500 POSTS ICI A FRAPPE..

    http://www.agoravox.fr/auteur/const...

    même morgue, même dédain... et toujours un seul article au compteur...

    abderraouf, alias « un pour mille », alias constantdansl’ayreur..
    le « vrai » abderaouf :
    • Par Constant danslayreur (---.---.---.251) 23 janvier 2013 21:34

       smiley

      Et de wahed, Abderraouf est mon vrai prénom, c’est aussi celui de mon blog « un pour mille », vous venez donc de réinventer l’eau tiède tout en le présentant comme si j’étais - moi aussi - un intervenant aux mille pseudos venu vous entraver dans votre quête de vérité é é é é é é.

      Et de zoudj, vous avez oublié un tas d’autres pseudos Dont Jojo, Hadj Ahmed et Bibi moi même

      Et de tlata ... heu ... pas pour chipoter mais j’ai fait supprimer mon premier compte Constant danslayreur sinon j’en serais à 2 x 2500 posts at least c’est passible de poursuites ?

      Je vous ai déjà dit que l’ad hominem n’avait aucune emprise sur moi, alors répondez sur « Le quotidien Liberté presse aux ordres du pouvoir Algérien », je vous promets de revenir sur le reste juste après smiley 

    • Par morice (---.---.---.98) 23 janvier 2013 22:08
      morice

      Et de wahed

      Et de zoudj

      Et de tlata ... 


      mince je suis tombé sur un norvégien.... à coup sûr.


      il est mûr pour chanter :

      Wahed, jouj, tlata
      ba m’cha l’franssa
      jab liya balisa
      ana o khti nafissa
    • Par morice (---.---.---.132) 23 janvier 2013 23:15
      morice

       Abderraouf est mon vrai prénom, 


      voyez qu’on apprend des trucs ici : vous êtes norvégien ???
  • Par morice (---.---.---.98) 23 janvier 2013 21:29
    morice

    Les algériens plus efficaces ?



    déclaré mort pour la troisième fois  ? La bonne ?

    valait le coup de sortir de Guantanamo... pour faire un programme de « réhabilitaiton » des islamistes en Arabie Saoudite !

    et les profs de régab saoudiens, on les a viré ou pas ?

    en fait une vieille connaissance ici : c’était le numéro 372 du « loto de Guantanamo »..


    On ferait bien aussi de s’interroger sur la composition de cet avatar yéménite d’Al-Quaeda, avec un ancien marchand de tapis devenu chef de guerre, Abu Basir Nasir al-Wuhayshi (Nasser al-Wahaishi), ancien de...Guantanamo, libéré en 2007 et remis aux autorités.... saoudiennes pour un camp de « rééducation » paraît-il ! Ici le troisième à droite, avec à ses cotés à l’extrême droite de la photo Said al-Shihri, lui aussi libéré de Guantanamo en 2007 (il y portait le N°372). Abu Hareth Muhammad al-Awfi, lui aussi sorti de Guantanamo (N°333) est au centre gauche, à l’extrême gauche c’est Qassim al-Raimi. Abu Hareth Muhammad Al-’Awfi, le plus poseur des quatre, qui s’est rendu depuis aux Saoudiens, en mai dernier, après que ces derniers aient menacé sa famille. A ce jour, on explique difficilement les liens entre l’Arabie saoudite et ces leaders libérés... avant l’arrivée au pouvoir d’Obama, sur qui est déjà en train de retomber le problème !!!

    le dossier du numéro..

    le gag : en 2000, il avait voyagé en Afghanistan aux frais des forces de sécurité d’Arabie Saoudite dont il faisait partie...

    son dossier ressemble surtout à un lâchage de ses anciens employeurs...
  • Par morice (---.---.---.98) 23 janvier 2013 22:12
    morice

    rien ça : il ne s’est pas toujours appelé de la même façon ici le « constant »....


    Par Abderraouf (xxx.xxx.xxx.51) 30 décembre 2010 12:36

    Bien vu, ça atteint presque le niveau de « wa l’aut hé, il est communiste et il a une résidence secondaire, la honte ! »

    • Les monothéismes appellent à des valeurs, mouais et alors ?
    • Plus de la moitié de l’humanité se dit à tort ou à raison croyante monothéiste. Admettons où voulez-vous en venir ?
    • Or il y a parmi eux des assassins, des violeurs, des escrocs, des satanistes, des monstres de toutes sortes et surtout des dirigeants qui n’adorent que leur pomme et enfin des légions d’hypocrites. Indeed yes, so ?
    C’est simple pourtant la conclusion s’impose d’elle même, les religions qui disent appeler à des valeurs, c’est çaça oui-oui et cie en fait c’est même plus que ça, puisque tout ça c’est les ravages de lareligion sic. ça c’est de la nalyze avec la poire et des caouètes Mme chrichtine

    Et les ravages de l’a-religion est-ce que ça vous dit quelque chose.

  • Par O.B. (---.---.---.32) 24 janvier 2013 03:04
    O.B.

    Il a raison m’sieur morice

  • Par morice (---.---.---.132) 24 janvier 2013 07:42
    morice

    ah ah ah c’est le même qui a écrit ici



    « Si il y a un véritable conflit d’intérêts géopolitiques, c’est bien celui d’une Algérie qui veut se refaire une beauté. »

    « Les prétentions à la première place des pays d’Afrique du Nord pourrait conduire ce grand pays pétrolier à créer des problèmes régionaux, dont eux seuls auraient la solutions. Menaces des intérêts européens (prise d’otage du site Gazier)(5), liens entre AQMI (Al Qaeda au Maghreb islamique) et le polisario (satellite d’Alger), visite de François Hollande, etc... Tout porte à croire que le gouvernement Algérien veut remodeler la situation géopolitique de sa région et se refaire une santé sur la scène internationale.

    je ne fis rien d’autre...

     »Paris-Bamako c’est le bonheur" Amadou et Mariam.

    http://www.dailymotion.com/video/x4...


    • Par Constant danslayreur (---.---.---.251) 24 janvier 2013 07:49

      Ah il a écrit ça cet illustre inconnu ? Hé bé... ça vole presque aussi haut que vos nalyzes à vous mais qui aurait cru que c’était du domaine du possible... Sinon vous avez bien raison de ne pas craindre la concurrence bravo, même si évidemment vous saviez que votre produit était mieux emballé smiley

  • Par morice (---.---.---.119) 24 janvier 2013 08:42
    morice

    ça vole presque aussi haut que vos nalyzes à vous 


    reprenons les vôtres au bout du tunnel..

    ah ah ah ....

    allez, on se renseigne
    Pier Lucio married a woman from Puglia, down in southern Italy. Although he loved her, she never adapted to life in the mountains, and one day without warning, she up and left him. He begged her to come back, but she never did. “The last couple of years weren’t very good for him,” Branche told me “But there was another woman, Eva, who was Spadino’s best friend.”

    Eva was easy to find and willing to talk. A month or two before the fire, one of Eva’s friends visited from Paris. Her name was Elizabeta, and she and Pier Lucio hit it off. She said she was going to move to the valley. Pier Lucio said he was going to build them a house.

    I asked Eva if she had any pictures of Spadino, and all she had was one tiny snapshot and a photo cut from the newspaper. While I rode back down the valley to my hotel, I meditated on a guy who could go through life making so small an impression that his best friend would barely even have a photo of him. It reinforced the response I got when I toured the motorcycle shops in Val d’Aosta. Guys told me, “Yeah, we used to see him in here all the time,” but no one could remember what he rode.

    Family Matters

    As a family, the Tinazzis had bad, bad luck : Spadino’s dad died in a traffic accident in his early 40s ; his mother Franca had a debilitating stroke in her 50s ; his sister Daniela was married to an Italian state policeman who died of cancer in his 40s. Reporters plagued Spadino’s mom and sister after the fire, and neither is listed in the telephone directory.

    A local Carabinieri—also a motorcyclist—bent the rules to give me enough information to find Daniela, the sister. When I did, she listened while I told her what I was there for. “I really should ask my mother,” she said, already shaking her head. But then she added, “Come in for coffee, anyway.”


  • Par cogno4 (---.---.---.179) 24 janvier 2013 10:36

    Ainsi interpeller la modération amène une censure ?

    Alors quoi, Momo est votre fond de commerce ?
    Je demande ça car vous ne faites rien pour le calmer, et que vous censurez ceux qui se demande pourquoi vous laissez cet auteur à deux balles être aussi arrogant et insultant ?

    Allez y, censurez celui la, et la preuve sera faites que vous êtes prompt à bannir un compte qui vous taquine (avec un succès très mitigé hein ?), mais qu’en dehors de ça, vous ne faites rien de bon, juste de quoi me conforter dans mon opinion de site poubelle.

    • Par cogno4 (---.---.---.179) 24 janvier 2013 10:42

      Franchement ça devient PENIBLE chez vous

      et les trucs en rouge et l’étoile c’est pour les chiens peut-être ?

      Apprenez donc à LIRE.

      prouvez-le moi. ha ah ah !!!

      c’est LUI qui vient de l’écrire dans son CV, banane....

      apprenez au moins à lire....

      même morgue, même dédain... et toujours un seul article au compteur...

      ah ah ah ....

      Ce ne sont que quelques extraits des réponse de momo uniquement sur cet article.
      Arrogant, prétentieux, vous n’avez pas d’auteur plus méprisable je pense.
      Ca vous plait ? Ca fait monter les compteur ? ca fait que les pubs pour les rencontres entre musulmans ou juifs vous rapportent plus ?

    • Par morice (---.---.---.119) 24 janvier 2013 14:11
      morice

      Alors quoi, Momo est votre fond de commerce ?


      pas très rentable je bosse gratos
    • Par cogno4 (---.---.---.179) 25 janvier 2013 09:10

      pas très rentable je bosse gratos

      Je te retourne ton compliment : APPRENDS A LIRE

      Ca t’éviteras de répondre par un non sens.

    • Par morice (---.---.---.119) 25 janvier 2013 09:11
      morice

      ça porte un nom ce que vous faite le quatrième Cogno des 3 virés auparavant : du harcèlement.

    • Par Constant danslayreur (---.---.---.150) 25 janvier 2013 09:22

      Cogno un peu de tenue, il est interdit de mettre une main aux fesses des contributeurs d’AV
      Honte à vous graine de DS le cas

      Top chrono 

    • Par morice (---.---.---.119) 25 janvier 2013 10:11
      morice

      ah ah ah .. l’algérien de service vient foutre la zone dans le débat. C’est bien le sort des généraux algériens mis en cause qui l’intéresse.... ah ah ah !!!!

    • Par Constant danslayreur (---.---.---.150) 25 janvier 2013 10:41

      Morice,

      Finalement, pas étonnant qu’ils vous aient relégué aux archives... les efforts ne sont pas tout devant pareilles limites.

      Et pour info, des Morices ici il y en a pas mal aussi, qui essaient de convaincre quiconque est assez stupide pour les écouter, que c’est en fait la France qui serait commanditaire d’In-Aménas histoire d’impliquer pour de bon l’Algérie dans l’offensive malienne et plus si affinités, qu’elle serait le seul pays à qui profiterait le crime et autres fadaises du même tonneau.

      Le « combat » des Morices des deux côtés de la rive est le même. Il était déjà mené du temps de la décennie noire des 90.

      Dès qu’il y avait un attentat laissant supposer une organisation plus ou moins élaborée, c’était tout de suite, ça ne peut être que le pouvoir qui assassinait lui même ses propres citoyens pas de bol la revendication (GIA à l’époque), tombait toujours, je vous fais un dessin : attentat terroriste REVENDIQUE alors ça la foutait un peu mal, puis pour contourner la gêne, les génies de votre acabit ont trouvé la parade : « Peu importe que les terroristes aient revendiqué, en fait ils sont eux même des agents du pouvoir »

      Continuez avec vos amalgames foireux, aidez par la confusion, à tuer des innocents Dieu vous le rendra...
       

      Il a commencé  

    • Par morice (---.---.---.119) 25 janvier 2013 11:10
      morice

      Et pour info, des Morices ici il y en a pas mal aussi, qui essaient de convaincre quiconque est assez stupide pour les écouter, que c’est en fait la France qui serait commanditaire d’In-Aménas histoire d’impliquer pour de bon l’Algérie dans l’offensive malienne et plus si affinités, qu’elle serait le seul pays à qui profiterait le crime et autres fadaises du même tonneau.


      ah ah ah .... 

      en fait la France qui serait commanditaire d’In-Aménas histoire d’impliquer pour de bon l’Algérie 

      grotesque !! 

      RIDICULE !!
  • Par heliogabale (---.---.---.241) 24 janvier 2013 11:03
    heliogabale

    Bonjour Morice,

    vous faîtes durer le suspense... pour le moment, on n’en sait rien du double jeu algérien...

    quand on parle de l’Algérie, il faut avoir en tête que les pouvoirs de décision sont totalement éclatés et qu’un clan peut prendre une initiative contre les intérêts d’un autre clan (tout ceci dans des limites qu’ils connaissent très bien) et inversement...

    Avez-vous entendu parler de ce général algérien, Kamel Abderrahmane, qui aurait été mis à la retraite parce qu’il aurait été impliqué dans un immense trafic de cocaïne ? Cette affaire a été évoqué à mots couverts par le journal El Watan, ce qui lui a valu une plainte (apparemment, les plaignants auraient été déboutés)

    Ensuite, il faut avoir à l’esprit que la lutte de clans est d’autant plus vivace que les élections présidentielles approchent. Or en 2014, certains aimeraient voir Bouteflika reconduit, d’autres n’en veulent plus. On peut supposer que les islamo-comptabiles sont pro-Bouteflika tandis que le noyau dur anti-islamiste se concentre autour du Général Mediene (lui-même vieillissant et détenant le record de longévité pour un haut-dirigeant algérien). La prise d’otages d’In amenas ayant pu être facilité par cette lutte de clans.

    Finalement, s’il y a un double jeu algérien, cela ne reflète que le fort clanisme au sein du pouvoir algérien au moins pour les sujets de grande importance (géostratégie, place de l’islamisme en Algérie, relations avec la France, le Maroc, l’Arabie Saoudite, le Qatar, les USA...)

  • Par heliogabale (---.---.---.241) 24 janvier 2013 11:09
    heliogabale

    Ensuite, parler du double jeu algérien c’est sous-entendre qu’il y a un double jeu français : les liens entre l’ex-DGSE et le DRS sont très forts (notamment via le réseau corse), tellement forts qu’on est obligé d’admettre que les vociférations mémorielles de part et d’autre de la Méditerranée ne sont là que pour amuser la galerie.

    Il est vrai que la DST s’entend pas très bien avec ses homologues algériens... je ne sais pas quel impact la création de la DCRI a eu...

    • Par lionel (---.---.---.125) 24 janvier 2013 11:56

      merci pour ces commentaires heliogabale.

    • Par agent orange (---.---.---.11) 24 janvier 2013 12:07
      agent orange

      je ne sais pas quel impact la création de la DCRI a eu...

      Peut être que la nomination récente d’un diplomate à la tête de nos services de renseignements améliorera les relations avec les services algériens... ?
      François Sénémaud à laissé un très bon souvenir, aussi bien chez les dirigeants laotiens que parmi la communauté française au Laos.
      Peut être le meilleur ambassadeur de France au Laos depuis Xavier Roze au début des années 1990.

  • Par morice (---.---.---.119) 24 janvier 2013 11:42
    morice

    Avez-vous entendu parler de ce général algérien, Kamel Abderrahmane


    on va y arriver, on va y arriver. D’abord le décor, après les acteurs...
  • Par morice (---.---.---.119) 24 janvier 2013 11:45
    morice

    Ensuite, parler du double jeu algérien c’est sous-entendre qu’il y a un double jeu français : les liens entre l’ex-DGSE et le DRS sont très forts (notamment via le réseau corse), tellement forts qu’on est obligé d’admettre que les vociférations mémorielles de part et d’autre de la Méditerranée ne sont là que pour amuser la gale


    et voui.... pour Squarcini, qui est corse.... on à ça

  • Par morice (---.---.---.119) 24 janvier 2013 12:37
    morice

    je ne sais pas quel impact la création de la DCRI a eu...

    Peut être que la nomination récente d’un diplomate à la tête de nos services de renseignements améliorera les relations avec les services algériens... ?

    ah tiens revoilà « sergio »....

    • Par agent orange (---.---.---.11) 24 janvier 2013 13:26
      agent orange

      ah tiens revoilà « sergio »

      Mauvaise pioche... Mais vous brûlez...
      Dois-je en déduire qu’AGORAVOX à encore cédé à vos caprices en vous fournissant cette fois mon nom ? A moins que vous ayez « hacké » le site ?
      Vous perdez votre temps. Mon adresse email enregistrée chez AVOX est un « fake » que je consulte de temps à autre. Quant à mon adresse IP, vous constaterez que je suis hors de portée de vos services, étant très loin à l’Est...

    • Par morice (---.---.---.119) 24 janvier 2013 14:06
      morice

      Dois-je en déduire qu’AGORAVOX à encore cédé à vos caprices en vous fournissant cette fois mon nom ? A moins que vous ayez « hacké » le site  ?


      paranoïa aigüe
    • Par agent orange (---.---.---.11) 24 janvier 2013 14:15
      agent orange

      paranoïa aigüe
      Comment avez-vous deviné l’origine latine de mon nom alors ?

      vont être ravis de l’apprendre...
      Qui çà ? Vos services ? Lequel au fait ?

    • Par morice (---.---.---.119) 24 janvier 2013 14:46
      morice

      ah ça, les grandes oreilles ne le disent jamais....

  • Par MARMOR (---.---.---.156) 24 janvier 2013 13:42

    j’ai l’impression qu’il y a un paquet d’agents secrets sur ce site. C’est agoravox ou la NSA ?
    ou peut être le sdece, la DCRI ou plus loin encore, la piscine, voire le deuxième bureau ? En tout cas, ça fait peur ! Pays de l’est, Hacker, fake, adresse IP, arabe déguisé en norvegien, etc... Moi qui croyait me distraire et m’informer, je me fais insulter et désinformer, bref, j’ai peur !!!

  • Par MARMOR (---.---.---.156) 24 janvier 2013 13:52

    Ensuite, parler du double jeu algérien c’est sous-entendre qu’il y a un double jeu français : les liens entre l’ex-DGSE et le DRS sont très forts (notamment via le réseau corse), tellement forts qu’on est obligé d’admettre que les vociférations mémorielles de part et d’autre de la Méditerranée ne sont là que pour amuser la gale


    et voui.... pour Squarcini, qui est corse.... on à ça
    Alors, squarcini qui est corse, a fait éliminer Merah avec la bénédiction des services secrets algériens et Agent orange dit « sergio » le savait ? Morice aussi le savait semble t il et heliogabale aussi ?????????? Decidemment, la toile dévoile tous les secrets d’état,... mais pas à tout le monde. De mon temps, c’était plus cloisonné, ça ne suintait pas comme ça !!! J’ai l’impression qu’il y en a qui se prennent pour d’autres, mais ça reste dans le domaine du renseignement - ragot de la toile / désinformation. On est loin du service action, je vous le dis !!!!
  • Par morice (---.---.---.119) 24 janvier 2013 14:07
    morice

    Alors, squarcini qui est corse, a fait éliminer Merah avec la bénédiction des services secrets algériens et Agent orange dit « sergio » le savait ?


    ridicule
  • Par MARMOR (---.---.---.156) 24 janvier 2013 14:42

    Ridicule... c’est pas une réponse. Qu’est ce qui est ridicule, que Squarcini soit corse ou qu’il ait agi aux ordres des services secrets algériens ? Ou que agent orange soit aussi « bien » renseigné que vous ?

  • Par morice (---.---.---.119) 24 janvier 2013 14:48
    morice

    Ou que agent orange soit aussi « bien » renseigné que vous ?


    oui, car lui bosse dans le milieu mais moi pas, ce qui est très flatteur pour... moi.
    • Par agent orange (---.---.---.11) 24 janvier 2013 15:32
      agent orange
      oui, car lui bosse dans le milieu mais moi pas

      ... again, mauvaise pioche !

      Tout cela n’explique pas votre masse de travail. Il est impossible que vous soyez un autre Stakhanov.
      Le nombre d’articles et de commentaires que vous avez écrit est humainement impossible, à moins que vous ayez passé les quatre dernières années à écrire que les commentaires ?
      Un intervenant du RV l’a méthodiquement démontré récemment.


  • Par morice (---.---.---.119) 24 janvier 2013 14:52
    morice

    une petite piqûre de rappel ??

  • Par MARMOR (---.---.---.156) 24 janvier 2013 14:55

    les réponses de mr morice sont très sibyllines, voire énigmatiques, laissant toujours planer un doute sur son degré d’information , ou son eventuelle collusion avec quelque officine secrète. C’est de l’art romanesque, où l’on entretient le mystère, et des sources, et des énigmes, jusqu’au prochain épisode, comme dans « plus belle la vie », ou dans un bon san antonio, à part que Fredeirc Dard ou même Gerard Devilliers et son prince Malko étaient moins bien renseignés que Mr Morice. A part ça, ca veut dire quoi « pour Squarcini, on a ça » avec un lien sur un article qui rappelle les bons pionts remis par les services secrets algériens à Mr Squarcini pour son traitement de l’affaire Merah ???

  • Par morice (---.---.---.119) 24 janvier 2013 15:46
    morice
    out cela n’explique pas votre masse de travail. Il est impossible que vous soyez un autre Stakhanov.
    Le nombre d’articles et de commentaires que vous avez écrit est humainement impossible, à moins que vous ayez passé les quatre dernières années à écrire que les commentaires ?
    Un intervenant du RV l’a méthodiquement démontré récemment


    c’est d’un troll foireux, doublé d’un beau fainéant surtout

    tout se fait en 4 heures par soir grand maxi ... sur chaque sujet. Et ça fait 5 ans que je fais ça, en y prenant plaisir en prime. Gag !

    sinon, appelez-moi « Robbie le Robot » :


    ps : le robot c’est le truc à gauche.
  • Par morice (---.---.---.119) 24 janvier 2013 15:47
    morice

    A part ça, ca veut dire quoi « pour Squarcini, on a ça » avec un lien sur un article qui rappelle les bons pionts remis par les services secrets algériens à Mr Squarcini pour son traitement de l’affaire Merah ???


    ça veut dire que les premiers à le féliciter ce sont eux.

    souvent on félicite des gens quand on les connait...

    question de bon sens, tout bêtement...
  • Par morice (---.---.---.119) 24 janvier 2013 15:49
    morice

     Frédéric Dard première période, avec de jolies choses...


  • Par rené descendre (---.---.---.133) 24 janvier 2013 15:57
    Magma des cendres rouges

    au regard de cet article, pouvez vous me différencier les fameuses loies despotiques entre celle appliquées au mali par les rebelles de celles d’autres pays musulmans ?

     

    merci

  • Par morice (---.---.---.119) 24 janvier 2013 16:59
    morice

    au regard de cet article, pouvez vous me différencier les fameuses loies despotiques entre celle appliquées au mali par les rebelles de celles d’autres pays musulmans ?

     ce serait répondre amen à votre islamophobie... si déjà vous pouviez distinguer le salafisme, ça serait déjà ça...


    cours accéléré :

    http://tempsreel.nouvelobs.com/vide...

    • Par rené descendre (---.---.---.133) 24 janvier 2013 17:45
      Magma des cendres rouges

      je recuse votre terme partisan d’islamophobie. la phobie étant une peur irraisonné d’un danger inexistant, le danger en question étant prouvé dans le monde entier chaque jour et la modération en sourdine de si peu d’entre eux. On a trouvé une bonne excuse pour tous les gens que ça embarasse de par leur contradiction : le salafisme, il l’utilisent dorénavant a tors et a travers, ce sont les salafistes. Alors que le discourt que j’entend au quotidien ne fait pas le distingo que les médias gogo ont rapportés. Combien de voix s’élevent clairement contre les excès de l’islam ?

      Trouvez un autre terme a Islamophobie si possible. Moi je suis un vrai athée, on ne peut en dire de vous, souvent géné aux entournures. Vous vous dites laïc a moindre mal, mais aujourd’hui la laïcité a tellement volée en éclat qu’elle n’est plus suffisante a protéger les athés

      et je ne vous demandais pas de me renvoyer a un autre lien, mais la réponse et l’explication personnelle profonde, l’intime conviction de Morice, si vous voulez bien la donner

       

    • Par morice (---.---.---.119) 24 janvier 2013 18:02
      morice

       Moi je suis un vrai athée, on ne peut en dire de vous, souvent géné aux entournures. 

      et ça c’est quoi ? du lard ou de l’islamophilie ????

      Vous savez ce que je pense des religions, c’est clairement expliqué dans mon CV. Mon athéisme n’est pas de pacotille : il est franc et net : Mahomet, Jésus ou Bouddha sont pour moi des personnages fabriqués par l’esprit humain, à savoir qu’à une possible réalité on a ajouté une série de couches de racontars et d’imaginaire pour enjoliver des personnes. Des personnages certes à part (ou plusieurs mélangés en un seul par simplification abusive), mais qui n’ont pas nécessairement été ceux que leur hagiographie décrit. J’acquiesce en effet entièrement ainsi à la thèse comme quoi « la religion est une épidémie mentale que l’on peut attraper avec une certaine probabilité », comme le dit Pascal Boyer, dynamique directeur de recherche au CNRS.

      extrait de :


      et ça c’est quoi ? L’annonce des révolutions avant qu’elles ne se produisent :



      Quid donc de ses émirs et de leur duplicité fondamentale ou de leur violence cachée ? Un livre passionnant, que je vous recommande, a fait le tour de la question et sa conclusion est assez étonnante : selon cet ouvrage passionnant signé Gilles Kepel « Jihad, expansion et déclin de l’Islamisme », le wahhabisme, dérivé saoudien de l’islam se mourrait littéralement en fait dans les années 80-90 : l’évolution des mœurs était en marche, inéluctable, dans la population, et seule une frange de fêlésde la religion s’accrochait à de vieilles valeurs, ou tentait d’en exhumer face à la « dépravation » annoncée. En réalité, comme au Moyen-Age, les responsables du pays avaient bien compris cette inéluctable évolution et l’usage qu’ils pouvaient faire de la religion afin d’asseoir un pouvoir de type absolu, prétendu de droit divin.

      manque de bol pour vous, je n’ai pas de leçon d’athéisme à recevoir : moi je l’ai déjà écrit ici en article, vous en posts vindicatifs à peine.

    • Par rené descendre (---.---.---.133) 24 janvier 2013 18:28
      Magma des cendres rouges

      ah oui, mais que vous écriviez et que d’autres ne souhaitent pas le faire, il n’y a pas de problème, il y a ceux qui sont fournisseurs d’articles, d’autres simples lecteurs, ou même les deux. Ce n’est pas parce qu’on écrit qu’on aurait raison. Ce n’est pas parce qu’on écrit qu’on pense mieux ou plus ou qu’on aurait un avis plus judicieux que quelqu’un qui ne souhate pas l’exprimer sur agoravox.

      J’ai collaboré a une certaine défense de la Laïcité, je n’ai aucune raison fondamentale d’avancer cet argument ici comme plus probant que d’autres avis.

      Et je n’ai pas lu votre cv, mea culpa. Je suis sur que devant le volume d’article il vous était plus facile de me trouver celui qui est le plus adéquat.

      Je rejoins assez votre définition des religions. Sauf que même en chassant une éducation judéo chrétienne il y a des reflexes pavloviens qui font qu’on échappe difficilement a son passé. J’ai le droit de voir un danger plus imminant, que j’ai touché du doigt, on s’est fait suffisamment avoir avec le catholicisme pour ne pas se faire a nouveau avoir, et essayer de ne pas recommencer la même bétise. C’est cela que vous, appeleriez islamophobie et par extension racisme, ce qui n’a rien a voir (pour mon cas, car ce n’est pas le cas de tout le monde, mais ça me libère le droit de parole). je respecterais toujours le fond de l’être humain mais jamais cette forme de lobotomisation de l’esprit qui rend les êtres au rang d’esclave d’un ou plusieurs dieux. 

    • Par morice (---.---.---.119) 24 janvier 2013 18:33
      morice

      Je rejoins assez votre définition des religions.


      je l’espère
    • Par morice (---.---.---.119) 24 janvier 2013 18:34
      morice

      l’opium des peuples . Pour moi ça reste VRAI comme définition.

    • Par Defrance (---.---.---.40) 24 janvier 2013 19:41
      Defrance

        Les religions n’existent que pour asservir les peuples ! 

          « Ce n’est pas Dieu qui à créé l’homme mais bien l’homme qui a créé Dieu(x)  ! »

        Lisez les prêches des curé du XVI et XVII ème siècles, vous y trouverez comment ils faisaient paniquer le « pékin moyen » qui courrait pour servir son maitre ! 

       Je suis athée , je ne connais donc rien aux autres religion que celle que l’on a essayé de me fourguer quand j’étais enfants , mais a ce que j’ai pu lire toutes sont similaires ? 

        

  • Par Loatse (---.---.---.42) 24 janvier 2013 17:04
    Loatse

    D’après les informations glanées à droite à gauche sur le net.., les terroristes-trafiquants ayant attaqué le site gazier revenaient de libye et voulaient se rendre au mali (pour vendre des armes ?) leurs origines sont très diversifiées, egyptiens, libyens, algériens, tunisiens etc... on a même évoqué un français.. (à vérifier)

    Toujours d’après ces sources que je n’ai plus en mémoire (je ne m’appele pas morice), ceux ci décidèrent au vu de la situation bloquée au mali (ce que j’ai traduit par l’impossibilité d’échanger les produits de leur trafic en espèces sonnantes et trébuchantes) de se rabattre sur la prise d’otage d’occidentaux là ou on est sur d’en trouver en nombre suffisant dans les parages...ce qui impliquerait que l’opération n’avait pas été planifiée de longue date contrairement à ce que l’on nous fait croire.. (je mets cela au conditionnel bien entendu)

    Ceci est important. pour la suite... à savoir que la non planification de l’opération dédouanerait l’algérie des soupçons portés à son égard quand à son hypothétique implication dans cette attaque même sous forme de laxisme sécuritaire...(ce que des mauvaises langues ont insinué)

    Enfin, je crois qu’une enquête a été diligentée là dessus... nous verrons bien.
     
    poursuivons

    Là dessus l’armée algérienne fait son job, aguerrie par des années de luttes contre le terrorisme sur son sol, elle ne négocie pas et descend les trafiquants.. lesquels ne se font pas fait exploser avec leurs otages et le site pour leur cause, même acculés (ouf !).. Une partie de nos « jihadistes » (« de pacotille » pour reprendre l’expression de morice) vont même jusqu’à s’enfuir... quelques otages seraient introuvables à ce jour (5) ce qui laisse à penser que quelque part, ils ont réussi en partie ce pour quoi ils étaient là..

    Mais là aussi rebelotte, on nous dit que cette opération est un massacre, qu’elle n’a pas recue l’accord des uns et des autres ni la préparation adéquate, et on laisse entendre que seuls les intérêts de préservation du site ont été pris en compte...

    Le gouvernement algérien a pourtant autorisé le survol de son pays à notre armée qui viendra bouter avec l’aide de l’armée malienne ansar dine de son fief ainsi bien sur que le mujao et divers groupes armés narco terroristes à tendance ou non jihadistes avec qui A.D. s’est allié choisissant donc son camp.. (« je m’allierai avec le diable » nous prévient son chef avec moult menaces à notre égard, révélant au passage l’opinion qu’il se fait de ses alliés, mais passons)..

    faudra m’expliquer au passage comment on peut soutenir un mouvement et permettre qu’on le combatte...

    double jeu ???


    Mais puisque nous dit « wikileaks » (je vous cite, morice) :

    « La corruption touchant jusqu’aux frères du président bouteflika a atteint un sommet et interfère avec le développement économique »...

    Prochainement une « révolution du coquelicot » ? 

  • Par morice (---.---.---.119) 24 janvier 2013 17:10
    morice

    à savoir que la non planification de l’opération dédouanerait l’algérie des soupçons portés à son égard quand à son hypothétique implication dans cette attaque même sous forme de laxisme sécuritaire...(ce que des mauvaises langues ont insinué)


    i l y a au bas mot deux mois de préparation logistique.

    le gros problème étant les liaisons radios les vrais leaders n’étant pas sur place.

    on a eu aucune info sur la possible sortie d’attaquants.

    Le gouvernement algérien a pourtant autorisé le survol de son pays à notre armée
    ça a été gagné de haute lutte, au départ c’était niet !

    faudra m’expliquer au passage comment on peut soutenir un mouvement et permettre qu’on le combatte...

    vous montez le chou à des illuminés, vous les bourrez de coke et c’est bon....

    double jeu ???

    COMPLET, depuis au minium 1993....

    Prochainement une « révolution du coquelicot » ? 

    un printemps algérien  : ça fait des années que c’est explosif et que le pays est soumis à une JUNTE.
  • Par Loatse (---.---.---.42) 24 janvier 2013 17:52
    Loatse

    Un petit mot sur la préparation logistique nécessaire donc ?

  • Par morice (---.---.---.119) 24 janvier 2013 18:04
    morice

    pas le temps, désolé.... les livraisons d’essence algériennes, comme pour les 4x4 qui ont attaqué Konna.




    « L’armée française n’a pas seulement soutenu celle malienne, elle a encore soutenu le peuple malien. (...) nous avons donc décidé, après le conseil communal, de dédier une rue au lieutenant français Damien Boiteux mort en libérant Konna (...) j’ai accroché le drapeau français à côté de celui du Mali sur ma voiture. Je circule avec, comme le font d’ailleurs tous les autres maliens. ».


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

ECRIVEZ UN ARTICLE !





Les thématiques de l'article


Palmarès







Partenaires