• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Meetic : communication mensongère ?

Meetic : communication mensongère ?

Depuis le début de l’année, Simoncini ne cesse d’afficher fièrement la parité hommes / femmes sur son site de rencontres. C’est sur cette parité que Meetic s’est appuyé pour justifier le paiement des femmes. Mais à y regarder de plus près, il semble qu’il n’y ait pas exactement autant d’hommes que de femmes sur Meetic...

Meetic : une démarche peu transparente

Simoncini l’affirme haut et fort depuis des mois, il y a autant d’hommes que de femmes sur Meetic. Nous avons alors voulu vérifier cette information suite à de nombreux témoignages nous laissant supposer une réalité différente.

Pour vérifier le nombre de membres sur Meetic, nous avons créé deux profils (un masculin, un féminin) puisque les hommes ne peuvent voir que les femmes et vice versa.

La première chose qui nous a surpris est le nombre limité de profils consultables. Si vous êtes un homme, vous ne pourrez voir plus de 1008 profils, quelle que soit votre recherche.

Cette technique, probablement utilisée pour empêcher de calculer le nombre réel de membres, ne s’inscrit pas dans une démarche de transparence. Fait étonnant : si vous êtes une femme, vous pouvez consulter 5004 profils au maximum par recherche, soit près de 5 fois plus que les hommes.

On peut là aussi s’interroger sur la raison de cet écart. Cette différence ne fait-elle que refléter le gap existant entre le nombre d’hommes et le nombre de femmes ?

Pour chacun de nos deux profils, nous avons donc comptabilisé le nombre de membres par tranche d’âge. Nous avons pris le nombre de membres online et ayant une photo car sinon nous étions trop vite bloqués par la limite du nombre de profils consultables imposée par Meetic.

Le but étant de pouvoir évaluer un ratio hommes / femmes et non de déterminer le nombre de membres inscrits sur Meetic. Nous sommes arrivés aux résultats suivants :



Une parité non vérifiée : 30% de femmes en moyenne sur Meetic

Même si on pouvait s’attendre à une petite différence légitime entre hommes et femmes, on ne s’attendait vraiment pas à constater un tel écart ! Seulement 30% de femmes au total alors que Meetic ne cesse d’affirmer que le nombre d’hommes est égal au nombre de femmes et que c’est pour cela que les femmes doivent payer !

Plus les utilisateurs sont jeunes, plus le manque de parité est frappant ! Si l’on calcule le nombre de membres de moins de 36 ans, on s’aperçoit alors qu’il n’y a que 21% de femmes, soit quatre hommes pour une femme  !

On comprend mieux pourquoi lors de nos calculs, nous ne cessions d’être harcelés par des flahs et autres demandes de chat sous notre pseudo féminin (profil de 26 ans). Or avec notre profil masculin, nous n’avons eu aucune visite, aucun flash et aucune demande de chat...

De même pour les 36-45 ans, on observe seulement 32% de femmes, soit plus de deux hommes pour une femme. C’est mieux que pour les moins de 36 ans, mais c’est encore loin de la parité !

En fait, plus on avance en âge, plus on se rapproche de la parité. Meetic pourrait dire en toute sincérité avoir atteint la parité pour les personnes de plus de 55 ans. Mais ils oublient très rapidement de préciser la tranche d’âge...

Paiment pour les femmes, un simple mythe :

C’est sur cette pseudo parité que Meetic s’est appuyé pour faire payer les femmes. Ils ont alors tenu le beau discours de l’égalité hommes-femmes pour augmenter leur profits (cf. article précédent).

Mais le paiement des femmes est un véritable échec  ! Et on en comprend mieux les raisons quand on voit de tels chiffres. Meetic est en train de faire machine arrière comme en témoigne la première page vue lorsque vous vous connectez en tant que femme :

Comme vous pouvez le voir, il n’est aucunement demandé aux femmes de payer. Simplement de prendre contact avec les membres premium, c’est-à-dire les hommes qui ont payé encore plus cher que les autres. Meetic vous informe que vous pouvez les reconnaître grâce à leur logo fait exprès pour l’occasion.

Comme on le voit, les contradictions sont nombreuses dans la communication de Meetic. Et comme nous l’avions pressenti (cf. article précédent), le soi-disant paiement des femmes est en réalité une augmentation déguisée du prix d’abonnement des hommes.

Car, non seulement la parité est très loin d’être au rendez-vous (30% de femmes en moyenne, 19% de femmes chez les 26-35ans), mais en plus vous ne pouvez entrer en contact qu’avec les femmes qui ont payé un abonnement : autant dire que vos chances sont nulles !

Meetic : vente forcée ?

Autre élément qui nous a surpris de la part de Meetic, l’apparente pratique de vente forcée. Cet argument est à prendre au conditionnel car il s’agit peut-être de notre version de Firefox utilisée pour l’occasion.

Toujours est-il que lorsque vous êtes un homme et que vous souhaitez écrire à une "Meetic girl", vous tombez sur l’écran suivant :
Jusque-là, rien d’anormal, mais là où cela devient franchement limite, c’est qu’il est impossible de faire marche arrière, en tout cas sur notre version de Firefox. Le bouton précédent est alors bloqué, vous ne pouvez plus revenir à la home page de Meetic, la seule façon de sortir de cette impasse si vous ne souhaitez pas payer est de taper une autre requête dans votre toolbar de votre navigateur.

Conclusion

Il n’existe aucune loi exigeant à une firme d’adopter une certaine transparence dans sa communication, de ne pas mentir quand elle énonce des chiffres ou de devoir se plier à une charte éthique.

Néanmoins, la réputation et l’image de Meetic sont ce qui font sa valeur. La firme a dépensé plus de 50 millions d’euros cette année dans le marketing pour nous faire croire qu’ils étaient les meilleurs.

Mais lorsque l’on voit qu’ils sont capables de mentir à répétition, de masquer certaines informations à leurs clients, de plus ou moins forcer les personnes à s’inscrire, d’être en totale contradiction entre leurs discours et leurs actes, comment pourraient-ils nous aider à trouver l’amour ?

La valeur essentielle de toute relation amoureuse et humaine est la confiance. Et le moins que l’on puisse dire est qu’il est tout simplement impossible de faire confiance à Meetic.

Limites et méthodologie

Le calcul des membres de Meetic a été réalisé le samedi 27 octobre 2007 aux environs de 15 h 00. Il sera toujours possible de nous opposer que ce jour-là, la part des hommes était plus forte que d’habitude. Mais il sera impossible de nous faire croire à une quelconque parité.

Sur 01 Net, vous pourrez voir une vidéo de Meetic à l’approche de sa version 2 en février dernier. Simoncini nous indiquait alors que "les femmes avaient exactement la même propension que les hommes à utiliser Meetic". Et dire que nous l’avions cru...

Voir aussi : Meetic, les règles du jeu ont changé  !

Source : DatingWatch.org


Moyenne des avis sur cet article :  4.79/5   (38 votes)




Réagissez à l'article

16 réactions à cet article    


  • Goldy Goldy 31 octobre 2007 16:59

    Conclusion ?

    fapfapfap ! (et c’est moins chère) smiley


    • Yohan Yohan 31 octobre 2007 17:17

      Conclusion 2 : faudrait plutôt faire payer les femmes. smiley


      • Nemo 31 octobre 2007 17:44

        @ l’auteur,

        J’ai deux remarques à faire sur votre article.

        1) La limitation du nombre de résultats n’est pas forcément issue d’une volonté délibérée de cacher le nombre total d’inscrits. Il est plus que probablement lié à une capacité limitée des ressources techniques du site web.

        1 bis) Cependant, cela n’explique pas la différence du nombre de résultats visualisables lorsque l’on est un homme et lorsque l’on est une femme. Cette différence pourrait être justifiée dans le but de favoriser les recherches des femmes et donc de les attirer sur le site.

        2) Votre méthode de limitation (à savoir limiter la recherche des profils munis de photos) est astucieuse mais elle introduit un biais. En effet, la propension des femmes à afficher leur photo n’est peut-être pas la même que celle des hommes à afficher la leur. Si les hommes sont plus enclins que les femmes a afficher leur photo, alors votre mesure est faussée.

        2 bis) Cependant, on peut imaginer que l’affichage de la photo induit un certain sérieux dans la volonté de recherche de rencontres, et que donc votre mesure se focalise sur les personnes réellement intéressées.

        Tout ceci étant dit, mon expérience personnelle du Net me fait croire que votre analyse, malgré les remarques que je viens de faire, est à peu près juste. Je ne serai donc pas du tout étonné que l’annonce d’un nombre équivalent d’hommes et de femmes inscrits à Meetic soit un mensonge.

        En revanche, lorsque vous écrivez « Il n’existe aucune loi exigeant à une firme d’adopter une certaine transparence dans sa communication, de ne pas mentir quand elle énonce des chiffres ou de devoir se plier à une charte éthique. », vous êtes dans l’erreur la plus totale.

        La publicité mensongère est un délit et est puni comme tel. Si vous êtes inscrit à ce site et que vous vous estimez lésé par cette annonce, je vous invite à vous rapprocher de votre Tribunal de Grande Instance et d’y déposer une plainte en ce sens.


        • EricB 2 novembre 2007 19:54

          « 1) La limitation du nombre de résultats n’est pas forcément issue d’une volonté délibérée de cacher le nombre total d’inscrits. Il est plus que probablement lié à une capacité limitée des ressources techniques du site web. »

          Ce qui tendrait justement à prouver qu’il y a environ 5 X plus d’homme qui consultent les profils féminins, que l’inverse.


        • EricB 2 novembre 2007 19:57

          Cela fait un bon moment que je ne suis passé sur Meetic, mais il me semblait qu’il y avait aussi un bon pourcentage de « homme recherche homme », ce qui fausserait quelque peu les statistiques ci-dessus et les déductions qui en découlent.


        • Bigre Bigre 31 octobre 2007 22:22

          http://www.miss34.com/ est plus drôle, gratuit, ... et ce n’est pas le seul !

          Meetic sent un peu l’arnaque, merci pour ce travail d’enquête ... tromper va devenir un peu plus difficile ...


          • Youri2 Youri2 1er novembre 2007 00:47

            @Nemo : Merci pour la pertinence de vos remarques ! Concernant les différents points abordés :

            1) Effectivement, la limite du nombre de profils consultables peut être expliquée par des contraintes techniques. Cependant, Meetic se refuse à indiquer le nombre de membres actifs sur son service, le seul chiffre communiqué étant le nombre d’abonnés worldwide, soit 570 000 environ. Mais il est impossible de connaître le nombre de membres par pays. Aussi, cela pourrait faire partie de la stratégie de Meetic de limiter le nombre de profils consultables pour empêcher que l’on puisse déterminer précisement le nombre de membres français. Il ne faut pas oublier que l’argument marketing majeur de Meetic est son statut de leader. Aussi, il ne serait convenable pour eux qu’une entité externe connaisse précisément leurs chiffres...

            2)Effectivement, nous avons décidés de nous limiter dans notre mode de calcul aux membres ayant ajouté une photo. Car cela indique une réelle implication de la personne. Et nous pensons que le seul chiffre crédible à prendre en compte sur un site de rencontre est le nombre de membres actifs puisqu’il s’agit des personnes qu’il est possible de rencontrer. A la différence des personnes qui se sont inscrites mais ne reviennent jamais sur le site. Cela augmente certes la base de membres mais ne confère aucune plus-value si l’on se place du côté des utilisateurs...

            Enfin, nous prenons bonne note de vos remarques concernant le possible recours en justice. Nous réflechissons sérieusement à cette piste...

            @Actias : Totalement d’accord avec vous, bonne synthèse !


            • Gilles Gilles 1er novembre 2007 08:22

              Dans tous les sites de rencontres (et j’en ai fréquenté pas mal) il y a environ 1 homme pour 6 à 10 femmes.

              Essayez une recherche dans un bled pas trop peuplé (vous aurez bien moins que 1000 profils) et vous verrez la différence.

              Sans comptez les faux profils et faux messages que vous recevez dés votre inscription pour vous inciter à les lire...et donc à s’abonner.


              • idyllique 1er novembre 2007 09:05

                Les hommes premiums sont ceux qui ont payé plus chers que les autres leur abonnement à meetic ? Si j’étais une meetic-girl, j’hésiterais à les contacter... doivent pas être terribles pour faire du forcing à la carte bleue pour se caser à tout prix c’est cela non ? smiley


                • elric 1er novembre 2007 13:45

                  sur le site de l’auteur de cet article il y a une étude qui tend à prouver que avant 50 ans il y a plus de célibataires hommes que de célibataires femmes,cecis explique cela.


                  • melanie 1er novembre 2007 18:13

                    Ce qui m’interesse dans votre étude - en dehors de l’arnaque patente en marketing et communication, mais c’est un business en soi ....-, c’est l’étude par profils s’âge et l’analyse que l’on pourrait en faire .

                    J’ai une petite idée sur la question sachant que je suis inscrite du Meetic depuis un an - sans payer- et me balade sur Meetic avec des fréquences de visite très variées .

                    J’ai reçu un nombre de flash pharamineux surtout lorsque mon annonce - la première était très « accueuillante et un peu lénifiante : l’amour, le charme, la magie d’une relation ... » , je précise que j’ai fait figuer une photo et que pour mon age - une quarantaine- , je ne suis pas vilaine ... La seconde annonce plus précise - quant à ma personnalité et mes choix de vie -ont grandemenrt réduit le flot de flahs. Les hommes de meetic préfèrent l’image conventionnelle de la fille, douce, gentille, compréhensive, aimante, et surtout « Sans se prendre la tête » - Trop de neurones s’abstenir .

                    Et donc que la tranche d’age des flash et demande de chat allait de 24 ans ...à 70 ... Je suis dans la tranche d’âge « mileu de la vie » ...

                    A 24 ans, on cherche une femme « mature » et selon votre étude les filles de cet âge ne sont pas nombreuses .

                    A 50, 60,70 ans on rêve toujours - c’est très masculin - et l’homme latin vise les filles ou femmes plus jeunes - contrairement aux pays scandinaves - et les études ont montré qu’un homme supporte beaucoup moins bien la solitude qu’une femme .

                    D’autre part la moyenne d’âge des divorces en France se produit aux alentours de la quarantaine. Une bonne partie des femmes et des hommes de la pré ou post quarantaine sont « encore » mariés et comme le nomadisme sexuel est plus fréquent chez les hommes que chez les femmes, à cette tranche d’ âge ce sont surtout - de ma propre expérience - des chasseurs maries sans photo qui sévicent sur meetic.

                    Et les femmes de cette âge même divorcées ou en passe de l’être se surinvestissent et investissent leur vie de famille s’il y a des enfants.

                    Dégagés des « obligations maternelles » , vers 45, 50 et plus les femmes rejoingnent les hommes dans leur quête de combler une solitude qui les fait souffrir .

                    Quant au manque de flash pour les hommes très jeunes, il vient sans doute du fait qu’une femme préfère peut être un homme « sachant s’y prendre » et expérimenté .

                    Ce ne sont pas des analyses d’ordre statistique mais des tentatives de coller aux chiffres une réalité sociale ...

                    J’gnore si le fait de masquer sa photo est le signe d’un manque d’implication, en tout cas c’est souvent lié à un physique mal assumé plusqu’à des raisons de discretion professionnelle comme souvent invoqué .


                    • judel.66 3 novembre 2007 20:35

                      simoncetti ce serait pas un nom corse ? ? belle reconversion ! ! ! Meetic fait un malheur en bourse presque du 200%pour les premiers acheteurs de ses actions lors de leur introduction en bourse ...chapeau ça marche.....belle valeur qui ne craint pas la baisse du dollar ni la conjoncture .....

                      Meetic..code:MEET ,compartiment : B ,cote au 01/ 11/ 07 :30,72 euros , peut entrer dans le PEA ! ! ! .....bonne valeur de fond de portefeuille ! ! ...

                      publicité non payée ! ! !


                      • Le péripate Le péripate 7 novembre 2007 13:13

                        Je ne sais pas si ce travail a une quelconque valeur ! En effet, mon expérience m’a montré qu’il y avait bien plus de femmes que je ne pourrai jamais rencontrer, même en y consacrant toutes mes journées jusqu’à la fin de ma vie ! Et ce quelque soit le site.


                        • forik 10 avril 2008 00:05

                          je suis abonné à Meetic (pas le pass premium) et quand je cherche à prendre contact avec une femme dans environ un cas sur 2 on me dit que je dois prendre le pass premium. Je considère donc que ce service est une arnaque puisqu’une grande partie (peut etre meme une majorité) de femmes ne sont pas joignables. J’ai conscience de payer pour un service dont je ne dispose pas vraiment.

                          le pire dans tout ça c’est que je suis certain qu’ils misent sur le fait qu’un grand nombre de personnes n’assumeront pas d’être inscrits et ne se plaindront pas


                          • Gaudac 3 février 2014 12:29

                            Hello , je sais que le sujet est assez vieux , mais je suis à la recherche de chiffres pour une etude sur le marché des sites de rencontre. 

                            Je suis tombé sur cet article , mais les chiffres me semble assez vieux , c’est pourquoi je me demande si vous aviez des infos un peu plus récente sur le site de rencontre Meetic ou sur le site de rencontre hug avenue qui sont mes 2 sites étudiés. 

                            Merci pour votre aide. 

                            • alinette alinette 18 janvier 2017 16:55

                              On a beau lire ce post des années après sa parution, on dirait qu’il n’y a pas grand chose qui change avec meetic. Je suis tombé sur le bon plan meetic gratuit qui nous met juste l’eau à la bouche, car trois jours gratuits c’est agréable mais ça passe très très vite et cela ne sers pas à grand chose au final.


                              Je crois qu’avec meetic, comme avec les autres, quand on est célibataire en 2017, on a juste le droit de payer et de faire croire qu’on est content du résultat...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires