• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Mehdi Nemmouche et le fléau du prosélytisme salafiste en prison

Mehdi Nemmouche et le fléau du prosélytisme salafiste en prison

Un attentat antisémite a été commis à Bruxelles et son responsable vient d'être arrêté par pur hasard, lors d'un banal contrôle de routine. Voilà qui rappelle une autre arrestation imprévue ; celle d'un prosélyte du salafisme, Omar Diaby, pourtant surveillé étroitement par la DCRI de l'époque Squarcini, sous Nicolas Sarkozy, et qui s'était vu emprisonner par une police locale, à Nice, alors qu'il n'aurait pas dû l'être, les services secrets français prévoyant seulement de le suivre à la trace, pour des raisons qui lui étaient propres. Etrange attitude, qui aujourd'hui encore laisse planer de gros doutes sur les possibles manipulations de groupes terroristes islamistes, en particulier celui où émargeait notre prédicateur : on le trouvera par exemple impliqué dans d'étranges manifestations réunissant le gratin de l'extrêmisme de droite catholique ! Or on retrouve aujourd'hui ce même "surveillé" depuis expulsé, comme organisateur en Syrie d'une filière jihadiste, la continuation de celle qui avait commencé bien avant l'affaire Merah, et qui avait pour habitués tout un groupe de toulousains, dont Abdelkader Merah, arrêté puis relâché en 2007, malgré un potentiel de dangerosité énorme, déjà, à cette époque. Le ratage policier est patent, et l'arrivée d'un second Merah ayant sévi en Belgique n'est donc pas véritablement un hasard, hélas. Il y a une faillite à cette triste apparition, et c'est celle de la surveillance en prison du prosélytisme salafiste, qui se continue au nez et à la barbe (sans jeu de mots) de l'administration pénitenciaire, dépassée par l'ampleur du mouvement. On part aujourd'hui dans le vide à la chasse aux jihadistes alors qu'on en fabrique une véritable pépinière dans les prisons françaises. Détails de cet atterrant et dangereux phénomène.

Parfois, c'est un nom qui vous fait "tilt", parfois c'est une photo. En l'occurrence ici un nom, évoqué au hasard de l'enquête sur le tireur tourquennois du musée juif de Bruxelles. Ce nom était apparu ici, dans un texte du journal La Dépêche : "Mehdi Nemmouche, le suspect de la tuerie du Musée juif de Bruxelles, réclamait en 2011, alors qu'il était en détention, des textes sur l'islam à une association de soutien aux prisonniers musulmans. Dans un courrier du 6 septembre 2011, authentifié par le président de l'association Sanabil (ici son responsable) Mehdi Nemmouche demande à l'organisation de lui communiquer des documents sur diverses questions religieuses. Dans sa lettre, rédigée dans un français interrompu de formules religieuses calligraphiées en arabe, le détenu raconte avoir "beaucoup de difficultés à (se) procurer les lectures religieuses qu'(il) désire" et n'avoir "pas de parloir" pour se les faire apporter. "J'insiste bien sur le fait que je ne suis pas du tout intéressé par un soutien financier, mais exclusivement par des textes religieux", explique-t-il à cette association, qui assure ne pas pratiquer de prosélytisme et se fixe comme but d'apporter un soutien moral et financier à 500 détenus musulmans, dont 200 en France. Le responsable de l'association, qui souhaite garder l'anonymat, confirme que cette lettre a été envoyée par un détenu se nommant Mehdi Nemmouche. Le lien pour la consulter sur le site de l'association était actif samedi avec que le nom du suspect de la tuerie de Bruxelles ne soit dévoilé dans la presse. Il ne fonctionnait plus ce lundi". Si certains, pourtant tant intéressés par la question de l'islamisme radical se posent toujours la question de savoir quelle était donc cette association "Sanabil, ", telle une intervenante dans un site islamophobe connu qui tombe des nues, cela n'était pourtant pas difficile à savoir et à vérifier. Elle a toujours pignon sur rue un site internet et même une page Facebook (je me demande si ces islamophobes ne seraient pas en définitive des sous-doués en tout !). En tout cas c'est clair pour tout le monde : "Mehdi Nemmouche s'est radicalisé lors du dernier de ses cinq séjours en détention. Il purgeait une peine pour des vols aggravés. "Durant sa dernière détention, il s'était illustré par son prosélytisme extrémiste, fréquentant un groupe de détenus islamistes radicaux et faisant des appels à la prière collective en promenade", a expliqué dimanche le procureur de Paris, François Moulins".

La fameuse association de soutien aux prisonniers musulmans (qui a fermé depuis son forum... quel hasard !! !), je vous en avais déjà parlé ici-même le 25 mars dernier... à propos de l'affaire Merah. On y revient en effet. Car cette association hébergeait déjà comme adresse postale celle d'un franco-sénégalais, Omar Diaby, membre également de Forsane Alizza, un individu qui posséde la particularité d'avoir été arrêté complètement par hasard (lui aussi !!!) et ce dès le 9 décembre 2011, à l'époque où Mohamed Merah séjournait en Afghanistan, ou un peu après : Merah était déjà rentré en fait et avait déjà été cuisiné par la DCRI un mois avant l'arrestation (fortuite) du même Diaby ! "Omar Diaby et quatre autres personnes originaires de la Côte d’Azur étaient sous surveillance des services de renseignement français depuis plus d’un an" avait-on pu lire alors : la DCRI de Squarcini savait qui il était et qui il recrutait !!! Diaby était suivi... Le journal Nice-Matin ayant surtout évoqué des liens directs entre le tueur toulousain et Omar Diaby : "selon une source officielle citée par Nice Matin, des "liens" auraient ainsi été mis en évidence entre Omar Diaby, basé à Nice, et Mohamed Merah, l'assassin de Toulouse. Si rien n'indique qu'ils préparaient un projet terroriste commun, ils partageaient semble t-il la même vision de l'islam radical." Merah de retour d'Afghanistan comme "touriste", connaissait Diaby qui envoyait ses propres "touristes" combattre là-bas !! Avouez qu'il s'agit d'une bien étrange "coïncidence" !!! Les deux étant connus et surveillés par la DCRI !!! Car les services de police de Nicolas Sarkozy le suivaient depuis 2005, époque ou ce petit délinquant s'était radicalisé en prison au point de se déclarer prédicateur à sa sortie. Lors de la fermeture de Forsane Alizza, décrétée par Claude Guéant, le nom d'Omar Diaby, alias « Omsen », avait d’ail­leurs été publié ouvertement, au Journal Officiel, le 7 mars 2012, où il était décrit comme "membre actif" du mouvement. Le même Diaby qui inondait depuis des mois le net de vidéos de prédicateur, dont l'adresse figurait en clair dans le site les hébergeant : celle de l'association Sanabil, justement, située à Loisiel, en Seine et Marne, à deux pas de Torcy, haut lieu d'un islamisme radical qui avait vu des rues également envahies de salafistes priant sur le pavé. Avec Meaux, dont le maire a eu récemment les faveurs de la presse pour une tout autre histoire : le radicalisme salafiste aux portes de la petite république personnelle de Jean-François Copé ! Sur le site de l'association, on oriente... vers l'Egypte et les formations au salafisme, celle que suivait... Abdelkader Merah, l'adresse du responsable de Sanabil servant de lien !

Séquence étrange, rappelle le Nouvel Obs : "nous sommes en avril 2012. La France est sous le choc de l'affaire Merah. En réaction aux massacres du tueur toulousain, le gouvernement vient d'impulser une vaste chasse aux islamistes français. La vague d'arrestations frappe surtout le groupe Forsane Alizza (Les Cavaliers de la Fierté), un rassemblement de fondamentalistes spécialisés dans la production de vidéos pro-djihad et dans l'agitation de rue contre la loi d'interdiction du voile intégral. Diaby n'est pas inquiété par la justice mais voit tout de même ses avoirs gelés pour sa fréquentation du mouvement". On le ponctionne, donc mais on n'empêche pas son prosélytisme, pour quelle obscure raison ? Cette raison se cache-t-elle derrière des liens plus obscurs encore, ceux qu'affichent alors les gens de Forsane Alizza lors de manifestations communes avec des gens de l'extrême droite française hyper catholique , ce qui en surprend plus d'un ? Les arrestations bidons de Claude Guéant d'après l'affaire Merah n'auraient-elles pas servi à masquer une infiltration évidente de ce mouvement ? Le meilleur moyen de dissimuler des infiltrations étant... des arrestations, n'importe quel policier débutant vous le dirait ! C'est ainsi qu'on avait pu admirer Alexandre Gabriac (en veste claire sur la photo et ici arrêté par la police), le champion de lever de bras droit manifester dans le même cortège que Forsane Alizza : une vision surréaliste ! qui manipulait qui dans cette sinistre farce ?

Mehdi Nemmouche, le tueur Bruxellois avait tenté de contacter une association où sévissait le recruteur salafiste Omar Diaby, suivi soi-disant de près par la DCRI, mais jamais pour autant inquiété, trois mois avant l'arrestation de ce dernier (à la suite d'un hasard, l'homme étant par ailleurs surveillé par la DCRI qui ne souhaitait pas son arrestation) ! Difficile d'imaginer qu'il ne puisse pas non plus posséder une fiche à son nom chez Squarcini ! Ce que la DCRI devenue DGSI avoue aujourd'hui sans sourciller ; le tueur tourquennois avait bien une fiche de jihadiste potentiel chez les policiers, mais il avait aussi réussi à déjouer leur surveillance en se déplaçant beaucoup (il était atterri dans le sud de la France). Nemmouche, en 2011, avait donc déjà contacté celui qu'on retrouvera plus tard comme recruteur de jihadistes en Syrie... et qui se fera piéger début 2014 par des journalistes du Nouvel Obs, qui tiendront des mois langue avec lui via l'intermédiaire du net. Il ne cachait pas pour dire qu'il recrutait... ouvertement des jihadistes, alors qu'il venait juste d'être expulsé de France ! L'association "d'aide aux prisonniers musulmans" pouvait-elle être aveugle au point de ne pas s'apercevoir à quoi servaient les prêches mis en ligne par Diaby ? Cela semble... impossible. C'est donc bien elle, qui, aujourd'hui, se retrouve une deuxième fois sur la sellette ! Une asso qui obtient de bien étranges "fermetures pour maintenance" de sites, dès qu'on rappelle qui elle entretient....

Une association critiquée qui s'est vue obligée de répondre aux questions par un communiqué : "en toute conformité avec l’organisation du système pénitentiaire français, l’association Sanâbil se tient ainsi aux côtés des détenus qui font appel à elle. Ceci, dans l’objectif de maintenir leur foi en Dieu, et de consolider des liens de fraternité en période d’isolement physique et moral ; appelant souvent les détenus à se réconcilier avec eux-mêmes, ainsi qu’avec la société qui les entoure. En essayant aussi, selon les moyens matériels et financiers dont elle dispose, d’améliorer la qualité de vie des détenus indigents. C’est dans ce contexte qu’en août 2011, Sanâbil a reçu un courrier de Mehdi Nemmouche, alors incarcéré, sollicitant des informations sur les actions de l’association. A la suite de notre réponse présentant l’association, nous avons reçu un second courrier de Mehdi Nemmouche, en septembre 2011,  dans lequel figurait une série de demandes concernant des points de jurisprudence religieuse ainsi que l’envoi d’ouvrages religieux. Nous avons alors répondu à cette deuxième lettre, bien que nous n’ayons pas satisfait à sa requête d’envoi de livres. Ce fut là, la fin de la correspondance de l’association Sanâbil avec Mehdi Nemmouche. Ne répondant qu’au détenu qui en fait la demande, l’association n’a, depuis lors, eu aucune connaissance du devenir de ce dernier." Si le communiqué n'indique pas grand chose, on retient néanmoins l'expression "détenus indigents", ce qui laisse songeur à voir le périple en avion effectué par le personnage pour rentrer en Europe après un détour de plusieurs milliers de km par l'Indonésie : on ne savait pas les terroristes islamistes aussi préocupés de négocier leur "miles", à force de voyager autant... que Mohamed Merah, dont on a toujours pas trouvé la recette de ses voyages, à croire que si l'on continue comme ça on trouvera des réunions secrètes avec les trésoriers fantômes de l'UMP ! Et pas un mot, bien entendu, sur l'adresse où trouver les cassettes salafistes fondamentalistes de Diaby... la même que celle de l'association, pourtant !  Une association qui prèche ouvertement au recrutement salafiste, ou fait sa propre, publicité, avec des "témoignages" de "frères", comme ici le "frère Qays", filmé dans une maison particulière, le rideau derrière pour ne pas préciser où (la méthode Ben Laden on entend de petits enfants derrière !) qui "sort de Fresnes", après avoir été "arrêté à Marseille" (un grand voyageur aussi, mais côté carcéral). L'association, il l'avoue tout seul, lui a fait envoyer comme ouvrage "Comment augmenter ma foi" indique l'ex-prisonnier. Le voila pleinement satisfait, selon lui ! Or ce texte est sorti tout droit des "Département de traduction des éditions AL-Hadith" ... un éditeur islamiste installé à Bruxelles ! Qui imprime des ouvrages prosélytes de prédicateurs tels que le Sheik Al Fawzan... un prédicateur saoudien qui prêche par ailleurs ouvertement le recrutement jihadiste pour combattre en Syrie !!! L'association fait au vu de tous du prosélytisme en prison pour le jihad (l'image parle suffisamment d'elle-même, je pense) !!! 

Le fameux Diaby cause lui aussi un sérieux problème aujourd'hui. Pour l'équipe de Guéant, dont on soupçonne des infiltrations au sein de Forsane Alizza a des fins manipulatrices (Diaby ne devait pas être arrêté au départ par la DCRI, il l'a été grâce à un policier niçois observateur et consciencieux !), mais aussi pour l'actuel premier ministre, qui, lorsqu'il était ministre de l'intérieur n'avait rien trouvé de mieux que de l'expulser avec fracas ... au Sénégal : "propriétaire du site 19h.net (il est supprimé) où il nouait des contacts, il a été expulsé de la France en mars 2013 à cause de son « comportement lié aux activités terroristes ». Après avoir échoué dans son opération de conduire une trentaine de fidèles en Afghanistan, Omar Diaby est rentré au Sénégal où il vit reclus quelque part dans la capitale". Annoncé alors comme "supprimé", le compte YouTube du pseudo de Diaby est toujours en fonctionnement, l'auteur se permettant via un relais ("Tropde clandestin", un... Dieudonniste de plus !) même de railler l'ex-ministre de l'intérieur : est-ce comme cela qu'on peut y arriver, en leur laissant une telle impunité sur le web ? N'y a-t-il pas quelqu'un pour surveiller ce prosélytisme ? Peut-on y arriver en laissant les prisons françaises se faire livrer dans les cellules des ouvrages de prédicateurs saoudiens crachant sur la démocratie et prônant la charia ? Un récent reportage radio avec Pierre Botton, un des rares politiques à avoir dit qu'il la méritait, la prison, montrait que ces prisons françaises manquaient d'imams (pour lui il en faudrait 186 au moins !) : c'est une évidence, et leur absence criante permet cette perméabilité étonnante, cette brèche dans laquelle s'est engouffrée une secte salafiste saoudienne, présentée à de jeunes esprits comme étant la religion musulmane elle-même !!! Le problème fondamental est bien là, c'est celui du salafisme, et non de l'islam (pour les islamophobes à la Riposte Laïque, inutile de tenter de leur montrer ce distingo, à lire leur prose débilitante) ! Quand donc nos politiques vont-ils s'en apercevoir et prendre enfin les mesures nécessaires, la première de toutes étant de chasser Sanabil, par exemple, des prisons françaises ??? On nourrit par elle, à l'évidence, le jihadisme, dans nos propres prisons !!! Inutile après de chasser le salafiste : on continue à en produire à la pelle. Même l'administration pénitencière le reconnaît ! "Quand je demande à un jeune en entretien quel type d’ouvrage il lit, je vois tout de suite qu’il a un ouvrage salafiste. Dans 90% des cas, c’est comme cela", alerte l'aumônier qui a pu observer une prolifération de la littérature salafiste depuis quelques années."C’est ce qui m’a le plus alarmé. Je me suis efforcé de faire barrage, parce que ces jeunes sont vulnérables, ils n’ont pas le bagage religieux pour avoir une critique sur les textes religieux qu’ils lisent. Ils prennent ça pour argent conptant", confie-t-il. "Il y a urgence, c’est un phénomène minoritaire mais si on ne met pas plus d’aumôniers, il se s’amplifiera", conclut Yaniss Warrach" dénonce Europe1 en citant un aumonier musulman !.

Ne cherchons pas très loin qui Mehdi Nemmouche avait pu rejoindre en Syrie, sinon Diaby en personne, resté, on le sait, pas très longtemps au Sénégal. "C'est depuis le Sénégal, en juillet dernier, que Diaby est vraiment parti sur le sentier de la guerre sainte. Après un détour par la Mauritanie, il embarque à Tunis avec une dizaine de frères pour rallier en bateau la Turquie puis entrer en Syrie, dans la région d'Alep, la capitale de la rébellion syrienne. Deux groupes salafistes armés y règnent : d'un côté le front al-Nosra, officiellement affilié à Al-Qaida, et de l'autre l'Etat islamique en Irak et au Levant (EIIL)" expliquait l'Obs. Dans sa carrière Diaby avait suivi le même parcours que lui : "Omar Diaby avait déjà été condamné en 2003 pour le braquage d’une banque à Monaco. « Il se serait radicalisé en prison où il aurait appris le Coran". Ironie du sort, pour annoncer les expulsions des salafistes, dont Diaby, Valls avait choisi Bruxelles : "le ministre de l'intérieur, Manuel Valls, a annoncé lors d'une conférence à Bruxelles sur le thème des "extrémismes violents" que plusieurs prédicateurs étrangers prêchant un islam radical allaient être expulsés du territoire dans les prochains jours. "Je ne confonds pas cet islamisme radical avec l'islam de France mais il y a un environnement religieux, il y a des groupes qui se réclament du salafisme, qui sont dans un processus politique, qui visent tout simplement à s'accaparer à la fois le monde associatif, les processus scolaires, au fond à mettre la main sur les consciences d'un certain nombre de familles. Nous expulserons tous ces imams, tous ces prédicateurs étrangers qui s'en prennent à la femme, tiennent des propos contraires à nos valeurs, font référence à la nécessité de combattre la France".

Ne cherchons pas non plus où est parti depuis le clan Merah. Comme l'a rappelé en effet fort justement le JDD le 25 mai dernier, c'est toute une partie de la famille qui a rejoint la Syrie. "Une famille entière qui se volatilise du jour au lendemain, ce n'est pas si fréquent. À Toulouse, dans la cité du Mirail, les voisins ont fini par s'inquiéter lorsque l'appartement de la famille Essid est resté silencieux plus d'une dizaine de jours. Quatre enfants de 12 ans à 6 mois, cela fait du bruit. Lorsque, le 17 avril, les pompiers appelés à la rescousse ont défoncé la porte, ils ont découvert un logement méticuleusement nettoyé et rangé. Comme avant un très long voyage. Sabri Essid, le "demi-frère de Mohamed Merah", comme il se définissait lui-même devant la dépouille de celui-ci, en mars 2012, et sa famille sont partis pour la Syrie"ceci pour Essid. Mais la propre sœur de Mohamed Merah, celle qui avait clamé devant les caméras un antisémitisme flagrant, a elle aussi pris la poudre d'escampette direction la Syrie. Car ce sont les liens avec la Syrie qui nouent toute l'histoire, comme j'ai pu le dire ici à plusieurs reprises pour Merah, avec un personnage clé, surveillé, écouté.... mais jamais inquiété : "même si les deux familles ne sont pas encore liées par le mariage des parents, Essid et Merah sont des frères religieux, élevés dans le berceau du fondamentalisme religieux des cités. Ils appartiennent à une communauté ultraradicale qui s'est formée au début des années 2000 autour d'Olivier Corel, un "émir" d'origine syrienne qui vit à Artigat, le village ariégeois de Martin Guerre. Mohamed Essid, le père de Sabri, anime les réunions toulousaines dans son propre appartement avec Abdelkader Merah, le grand frère de Mohamed. À l'époque, Mohamed et Essid sont des gamins… Souad Merah est une "sœur" respectée. "Nous sommes après le 11-Septembre, raconte un ancien enquêteur toulousain, ils détestent avant tout les Américains, les Juifs. Ils se rendent fréquemment chez Corel, qui est leur maître à penser. Cette communauté d'une quinzaine de personnes vit alors en quasi-autarcie. Ils se marient entre familles."

La communauté des ultras islamistes d'Artigat a été longuement l'objet de la surveillance de la DCRI, et en 2007 Abdelkader Merah, brièvement arrêté lors d'une rafle anti-islamiste à Toulouse avait été rapidement relâché. Pourquoi et sous quelle injonction, voilà qui continue à poser question. Même celui qui avait été arrêté avec Essid, son collègue de virée jihadiste, a lui aussi fui ; "Thomas ­Barnouin, son compagnon de 2006, aurait quitté la Ville rose au début de l'année 2013" ajoute le même journal. A ce stade, c'est une véritable passoire ! Un JDD qui nous annonce un phénomène à ce jour inconnu : "à tel point que le parquet antiterroriste de Paris a ouvert une information judiciaire en septembre 2013 confiée aux juges Trevidic, Poux et Le Vert, dont l'objet est d'enquêter sur les agissements d'un groupe "Artigat 2", "susceptible de commettre des attentats sur le sol national" et d'assouvir sa soif de djihad syrien… Mais pour l'instant, comme il l'a déclaré pour Souad Merah, le ministre de l'Intérieur ne dispose d'aucun moyen juridique pour s'opposer à ces départs". Un groupe dangereux d'origine toulousaine aurait été formé ? Il faudrait s'attendre à d'autres Merah ? Ce que vient de faire Mehdi Nemmouche... il y a de quoi inquiéter, en effet, ce que viennent de rappeler les familles de victimes de Mohamed Merah : "l'avocate de proches de victimes de Mohamed Merah a annoncé ce dimanche avoir écrit au ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve pour lui exprimer la"stupéfaction" de ses clients après l'annonce du probable départ pour la Syrie de la soeur et d'un intime du tueur au scooter". Dans ce courrier du 27 mai, Me Samia Maktouf exprime la "stupéfaction la plus totale" de la famille d'Imad Ibn Ziaten, l'une des sept personnes assassinées par Merah en mars 2012 à Toulouse et Montauban". On ne saurait à moins être inquiet, en effet, à l'annonce de ce regroupement familial de terroristes en puissance.

En expulsant Diabi en personne, le ministre de l'intérieur Manuel Valls, devenu depuis Premier Ministre, avait montré son incompréhension totale du système mis en place par les salafistes. Il est évident qu'il reprendrait ses activités en devenant même encore plus efficace en étant sur place ! C'est en prison que Merah s'était radicalisé au contact de celui qui deviendrait son beau frère, celui qui a organisé son enterrement. C'est en prison que Memmouche est devenu adepte du salafisme prônant le jihad, via une association insidieuse qui arrose les cellules d'ouvrages tendancieux tous édités en Belgique, berceau des terroristes du groupe El-Aroud-Garsallaoui.. C'est là qu'il conviendrait en premier de frapper au lieu de s'en prendre une fois les cerveaux lessivés par des hadiths plus débilles les uns que les autres, et aux traductions aléatoires. Le fléau est bien "au cœur du milieu carcéral"....C'est en prison que cela dérive, et c'est en prison qu'il conviendrait de résoudre en premier le problème, en freinant la propagation de ce qui représente une secte d'origine saoudienne, et non une religion islamique qui s'accomode désormais de la démocratie, la Tunisie en étant l'exemple même. Beaucoup le pensent, et je partage cette opinion, même si mon athéisme profond souhaiterait mieux encore. Mais cela, je n'ai pas à l'imposer aux autres. La religion est une maladie qui s'attrape ou non (*), personnellement, il y a longtemps que je suis vacciné.

(*) Selon l'expression "la religion est une épidémie mentale que l’on peut attraper avec une certaine probabilité", de Pascal Boyer, directeur de recherche au CNRS.


Moyenne des avis sur cet article :  2.03/5   (39 votes)




Réagissez à l'article

65 réactions à cet article    


  • foufouille foufouille 4 juin 2014 18:03

    « non une religion islamique qui s’accomode désormais de la démocratie »

    mdr !!
     smiley


    • popov 5 juin 2014 17:20

      En tous cas, les islamistes s’accommodent très bien de la démocratie...jusqu’au jour où ils sont élus démocratiquement. Un fois élus, ils se mettent à remplacer les lois démocratiques par des lois scélérates. On l’a vu en Egypte et en Tunisie.


    • morice morice 4 juin 2014 18:24

      une religion islamique qui s’accomode désormais de la démocratie


      dixit tous les observateurs de la Tunisie : les islamistes ayanrt montré leur incapacité flagrante à diriger un pays....

      il semble que vous n’ayez pas suivi les derniers mois là-bas : vous êtes à ce point en panne de téléviseur ???

      Dans son discours prononcé à l’Assemblée nationale constituante tunisienne, François Hollande a salué la nouvelle Constitution tunisienne dans lequel figure un « texte majeur » qui « fait honneur » à la « révolution ». Il a assuré qu’elle pouvait servir d’exemple à d’autres pays, sans toutefois les citer.

      Le dirigeant français a une nouvelle fois fait allusion à la religion de l’islamet sa place dans la démocratie. Cette nouvelle Constitution « confirme ce que j’avais dit en juillet : l’islam est compatible avec la démocratie », a-t-il dit sous les applaudissements.

      ce n’est pas parce que c’est Hollande qui l’a dit que ça vous surprend, j’espère...

      en écho on a un allemand : 

      http://www.tunis.diplo.de/Vertretung/tunis/fr/03/Bilaterale__Beziehungen/Se ite__BM_20Namenartikel_202012.html

      Le ministre fédéral des Affaires étrangères Guido Westerwelle, qui a dit :

      Une chose est sûre : rompre avec le passé autocratique ne pourra se faire du jour au lendemain. Cela exigera, des deux côtés de la méditerranée, de la patience et de l’endurance. Le Printemps arabe a enclenché des processus de mutation sociale et politique profonds. La fin des despotes et des dictateurs de Tunisie, de Libye et d’Égypte a représenté la première étape de la révolution. Le chemin qui reste à parcourir, celui du renouveau politique, social et économique, est encore plus long et vient seulement de commencer.

      L’occasion se présente d’établir durablement les forces islamiques modérées comme partis démocrates-musulmans. Nous avons tout intérêt à ce que le modèle des partis démocrates-musulmans se pérennise. C’est pourquoi nous devrions faire ce qui est en notre pouvoir pour encourager ce processus.

      à moins que vous ne pensiez pas que l’islam modéré puisse exister, au quel cas vous rejoignez la cohorte des exclus islamophobes d’Agoravox...


      • morice morice 4 juin 2014 18:34

        Des nouvelles réjouissantes de l’UMP : le pleurnicheur attendrissant se révèle être un massacreur à la tronçonneuse.


        mais ça, tout le monde s’en doutait...


        le massacreur balance ses anciens potes ou supérieurs :

        Il répète n’avoir jamais parlé de ce système de fausses factures avec Nicolas Sarkozy : « Je ne le voyais que lors des meetings. Le reste du temps, c’est Lambert qui passait commande. » [Guillaume Lambert, directeur de la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy, ndlr]

        Lambert « passait commande » ?

        En une seule expression, il vient de tuer Sarkozy...

        http://www.lefigaro.fr/politique/2014/06/04/01002-20140604ARTFIG00281-bygmalion-lambert-le-tres-discret-ex-directeur-de-campagne-de-sarkozy.php

        Lambert était l’organisateur de la campagne de Sarko, et c’est lui qui « passait commande » des organisations de meetings qui pétaient tous les plafonds. Et son chez chef n’aurait pas été au courant ???

        allez, allez...



        • coinfinger 4 juin 2014 18:59

          Contrairement aux commentaires et en accord avec l’auteur , il existe un courant démocratique dans l’Islam qui traverse les populations orientales et de plus en plus .
          Ce n’était pas prévu , pas concevable . Mais des changements profonds s’opérent .
          C’est pourquoi comme le réleve l’auteur sans le comprendre , nos services font un excellent travail en cultivant le salafisme , ces braves gars nous commettent meurtres et att entats excactement au moments opportuns . Et nous assurent par leur capacité de nuisance au sein de l’Islam , de la non émergence d’un état oriental digne de ce nom , méme la Turquie a du mal à résister .
          Merci pour cette enquéte .


          • Bergegoviers Bergegoviers 5 juin 2014 11:06

            Un courant politique islamique se détachant des enseignements du prophète ?

            Voilà qui demande développement, un article sur le sujet serait assurément très apprécié ici.


          • morice morice 4 juin 2014 20:53

            « nos services font un excellent travail en cultivant le salafisme »


            dehors ce genre de commentaire, dehors : ras le bol des TROLLS...


            • morice morice 5 juin 2014 01:40

              Allez donc faire un tour sur les marchés « exotiques » autour de Paris ; vous ne comprendrez rien aux livres écrits en arabe, mais achetez quelques vidéos...


              euh la Bourgogne où habitait enfant Memmouche est à deux pas de chez moi...

              pas la peine de faire dans « l’exotique » méprisant comme vous le faites....

              • Massada Massada 5 juin 2014 08:07
                Durant son parcours en prison, Medhi fut en contact avec l’association islamique (Fraternité Musulmane Sanâbil), dont le but est de promouvoir l’Islam dans les prisons(à travers le financement d’une aide aux détenus et à leurs familles en liberté, et en offrant des textes et informations sur l’Islam aux détenus).

                Est-ce que Sanabil incite au Jihad ? 
                Est-ce que Sanabil finance le jihad ? 
                Est-ce que Sanabil finance l’envoie de français en Syrie ? 
                Est-ce que Sanabil soutien les attentats comme ceux de Bruxelles ?

                Dans la mesure ou cette organisation semble être celle qui a permis à Nemmouch de se rapprocher de l’Islam, il est primordial de faire lumière sur Sanabil !


                • morice morice 5 juin 2014 10:11

                  Est-ce que Sanabil incite au Jihad ? 

                  oui et le Canard Enchaîné à montré hier que son patron avait été arrêté en 2007 pour prosélytisme.

                • popov 5 juin 2014 17:41

                  @Morice

                  On n’arrête pas des gens pour prosélytisme en France, mais pour association à des mouvements terroristes.


                • Yohan Yohan 5 juin 2014 09:25

                  Les salafistes sont bien implantés en banlieue parisienne, ils ne se cachent même plus.

                  La France est d’ailleurs le pôle d’organisation salafiste en Europe. Question : d’où viennent-ils ? Qui finance à part la CAF ?

                  • lsga lsga 5 juin 2014 10:01

                    la CIA, le FSB, le MI5, la DGSE etc. etc. 


                  • morice morice 5 juin 2014 10:11

                    Les salafistes sont bien implantés en banlieue parisienne, ils ne se cachent même plus.


                    ils le sont tout autant dans le Nord, hélas.

                  • morice morice 5 juin 2014 10:12

                    écoutez ne mélangeons pas tout là. Il est évident que Forsane Alizza a été instrumentalisé par Guéant. 


                  • Bergegoviers Bergegoviers 5 juin 2014 11:09

                    Il est évident aussi que les textes abrahamiques instrumentalisent les peuples pour les pousser à s’entretuer.

                    Que les illuminés qui les prennent au pied de la lettre soient alors instrumentalisés par les pervers politiques n’en est qu’une conséquence logique : la stupidité est la mère de toutes les dictatures.

                  • njama njama 5 juin 2014 13:15

                    @ Bergegoviers

                    L’idée que « les peuples » s’entretuent me semble étrange, les peuples décident-ils de quoi que ce soit ? comment pourraient-ils avoir les moyens de les faire ?
                    Si les guerres se font entre peuples, ce ne sont pas les peuples qui créent les guerres. Les « peuples » ne sont jamais qu’embrigadés dans les délires des puissants.


                  • Pyrathome Pyrathome 5 juin 2014 14:56

                    La France est d’ailleurs le pôle d’organisation salafiste en Europe. Question : d’où viennent-ils ? Qui finance à part la CAF ?
                    .
                    Tes AMIS le Qatar et Saoud......tête de laiton....
                    Kadhafi a bien financé la compagne de ton ex idole, il ne serait pas du tout étonnant non plus que les deux précités aient mis la main au pot pour soutenir ton nain de jardin.....
                    Ça, on ne va pas tarder à l’apprendre...


                  • MuslimADieu MuslimADieu 5 juin 2014 10:17

                    @Morice

                    Peut tu répondre à cette question :
                    Pourquoi, au bout de plusieurs décennies de terrorisme islamiste, avec carrément des gouvernements qui y seraient impliqués, des réseaux associatifs, pourquoi aucun ponte du sionisme, aucun intellectuel qui appelle à bombarder l’iran ou la lybie à la télé, ne s’est fait trucider ?
                    Pourquoi est ce toujours de pauvres bougres ? de simples citoyens ?



                    • Aristoto Aristoto 6 juin 2014 01:42

                      ... !!!

                      attends l’ami que je m’arme de mon fusils !

                       smiley

                      Non sérieusement question fort pertinente que tu poses là : combine de fois ne me suis je pas laisser aller, lors de ce fumeuses séquences présidentielles ou le présidents ou ex-présidents arpente je ne sais quelle allée dans je ne sais quel batiment pour déguster je ne sait quel ou assister a je ne sais quel manifestation ; àimaginer, à réver, à souhaiter meme qu’u type déboule de la foule et ailler planter quelques grammes dans le plombs dans la cervelle de nos représentants mafieux !!

                      Ceci dit : Ceci n’est pas un appel au meurtre  !!!!


                    • morice morice 5 juin 2014 10:24

                      pourquoi aucun ponte du sionisme, aucun intellectuel qui appelle à bombarder l’iran ou la lybie à la télé, ne s’est fait trucider ?

                      Pardon ? Vous en seriez partisan ? C’est GRAVISSIME ce que vous dites !

                      • MuslimADieu MuslimADieu 5 juin 2014 10:36

                        C’est pas une réponse que de m’accuser de ce que je n’ai pas dit. De la mauvaise foi.


                        Quand on prétend enquêter, la moindre des choses est de rechercher le mobile. De le comprendre.
                        Le Mossad, lui, quand il frappe de façon visible, c’est toujours des leaders qui se font assassiner. Jamais il ne fait des attentats dans des mosquées de quartier.
                        Alors comme ça, un gouvernement ne peut pas tuer « des concitoyens » pour la cause ? C’est si difficile que ça de trouver un con parmi les islamistes ?


                      • morice morice 5 juin 2014 11:07

                         C’est si difficile que ça de trouver un con parmi les islamistes ?


                        se balader avec dans un sac tout l’attirail d’un meurtre antisémite doit être preuve d’intelligence pour vous, je suppose...

                        je ne vous rappelle pas le nombre de pieds-nickelés islamistes gaulés, il n’y a pas assez de place ici.... allez jouer ailleurs, car le sous entendu de votre propos on le connait....

                      • MuslimADieu MuslimADieu 5 juin 2014 11:16

                        « un attirail de meurtre antisémite » !

                        C’est nouveau ça !
                        C’est quoi la différence entre un attirail de meurtre antisémite avec un attirail de meurtre pas antisémite ?.


                      • morice morice 5 juin 2014 11:56

                        C’est quoi la différence entre un attirail de meurtre antisémite avec un attirail de meurtre pas antisémite ?.


                        les victimes ne sont pas juives : c’est con hein...

                      • MuslimADieu MuslimADieu 5 juin 2014 12:20

                        C’est exactement ce que je me disais.

                        Je suppose que ça doit être plus grave.
                        Sans les victimes, on ne peut décider si le sac avec un attirail dedans est antisémite ou non.
                        On voit qu’on a affaire à un expert en armement.
                        Merci de partager avec nous tout ton savoir.

                      • Aristoto Aristoto 6 juin 2014 01:44

                        Muslim est d’une pertinences !!! :-0

                        il nous manque des type comme toi dans la mosquée ou je crèche ! Vraiment on arrete pas de se cultiver : le coranisme donc, quelle belle idée smiley


                      • Aristoto Aristoto 6 juin 2014 01:48

                        Morice est un coincé du cul !! Il est grand temps de dégonfler la perruche à moustache !

                        ....

                        ET oui bordel y a de quoi se poser des question ! Pas besoin d’etre islamiste pour etre habité de tentation de meurtres à l’encontre de BHL smiley


                      • njama njama 5 juin 2014 11:16

                        attentat antisémite ? admettons l’hypothèse Morice, mais sur quelle base idéologique ? 

                        vous pourriez préciser, car je n’en vois pas ...

                        L’antisémitisme est historiquement européen, et la culture de l’Afrique du Nord, celle d’Orient, et l’islam n’ont rien à voir avec.

                        Quel rapport pourrait-il y avoir entre son acte dirigé contre un lieu de mémoire juive, et le djihad en Syrie ?

                        Aucun. non plus. Dans le cas de figure, si Israël n’est pas l’ami, il n’est pas non plus l’ennemi, puisque depuis le début du conflit en Syrie en mars 2011, l’attitude d’Israël (comme celle de la Turquie, de la Jordanie, du Liban) a été plutôt coopérative et complaisante d’une manière générale avec les mercenaires qui combattent en Syrie. Et leurs pedigrees, Israël s’en fout pas mal semble-t-il ...

                        Il est plus vraisemblable que Mehdi Nemmouche est un inculte, manipulé par cette secte salafiste, ... et que son acte ressemble plus à celui d’un forcené. Son objectif devait être avant tout de faire un coup d’éclat « médiatique », le caractère antisémite de cette agression sur un lieu juif étant une opportunité pour qu’il le soit. 

                        Autre possibilité, il aurait exécuté un contrat (pour de l’argent ?), mais pour quel(s) commanditaire(s) ?
                        Cela paraît peu probable, car comment aurait-il pu savoir que ce couple qui était juste dans l’entrée du musée était un couple de juifs israéliens ?
                        D’après le déroulement des faits relatés dans la Presse Mehdi Nemmouche est déposé en voiture à proximité (ou en face) du musée juif dans lequel il s’introduit, abattant au passage avec son revolver probablement les deux personnes se trouvant dans l’entrée, les époux Riva ... puis il s’avance davantage, pose ses sacs, en sort une kalachnikov, ouvre une porte, tire, puis il s’enfuit prestement.
                        Le tout se passe en 82 secondes ...


                        • morice morice 5 juin 2014 11:35

                          attentat antisémite ? admettons l’hypothèse Morice, mais sur quelle base idéologique ? 

                          vous pourriez préciser, car je n’en vois pas



                          si vous ne savez pas distinguer une supérette d’un musée juif, je ne peux plus rien pour vous... 


                          • njama njama 5 juin 2014 11:49

                            une supérette n’est pas une base idéologique, mais un musée juif peut-être ?


                          • morice morice 5 juin 2014 11:55

                            sans vouloir jouer au con, mais ça me démange face à vos arguments subtils, une supérette est idéologique pour un José Bové, et pour Marine le Pen si elle tenue par un arabe....


                          • morice morice 5 juin 2014 11:37

                            Quel rapport pourrait-il y avoir entre son acte dirigé contre un lieu de mémoire juive, et le djihad en Syrie ?


                            le contenu de sa Go-Pro

                            j’ai déjà lu des négationnistes, mais à votre stade c’est grandiose !

                            • njama njama 5 juin 2014 11:47

                              le contenu de sa Go-Pro

                              que je suis bête, merci Morice
                              c’est effectivement le point commun, ces djihadistes aiment se filmer ...


                            • morice morice 5 juin 2014 11:53

                              que je suis bête, merci Morice


                              à un point rarissime : je vous parle CONTENU, vous causez APPAREIL

                              franchement....

                              • njama njama 5 juin 2014 11:58

                                vous voulez dire qu’on a trouvé une CONTENU antisémite dans cet APPAREIL ?


                              • njama njama 5 juin 2014 12:23

                                trouvez moi donc un contenu idéologique antisémite à son acte, c’était la question que je vous posais Morice ?

                                c’est à dire un ensemble plus ou moins cohérent d’idées, de croyances ou doctrines philosophiques, religieuses, politiques dont la finalité serait clairement antisémite !
                                Quel est le mobile de son acte antisémite ?
                                Désolé, mais le djihad est dirigé actuellement contre la Syrie (une république laïque c’est haram dans leur doctrine ), voire contre le matérialisme et la décadence de « l’occident » ou contre la démocratie, ...

                                donc si Mehdi Nemmouche a commis un acte antisémite, c’est un acte solitaire, personnel, car incohérent avec le salafisme, ... un peu dans le genre de celui Breijvik ce djihadiste suédois qui a pété les plombs en plus grave encore (77 morts, 151 blessés). Des tueurs fous, ça existe aussi, et très particulièrement sur le continent nord américain 

                                Canada : Un homme a abattu en pleine rue trois policiers et en a blessé deux autres. http://www.20minutes.fr/monde/1393981-canada-une-chasse-a-l-homme-fait-trois-morts-parmi-les-policiers


                              • lsga lsga 5 juin 2014 12:25

                                le « matérialisme » de l’occident ? 

                                 smiley smiley
                                 
                                J’ai bien rit !
                                 
                                Sinon, tout le pourtour de la méditerrannée forme une seule et même entité culturelle. Le Maghreb et le moyen-orient ont été autant influencés par Pythagore, Platon et Aristote que les barbares du Nord. 
                                 
                                D’ailleurs, l’Islam est LA religion de la raison par excellence. 

                              • morice morice 5 juin 2014 13:20

                                Quel est le mobile de son acte antisémite ?


                                tuer des juifs ; c’est SIMPLE.

                              • morice morice 5 juin 2014 13:22

                                donc si Mehdi Nemmouche a commis un acte antisémite, c’est un acte solitaire, personnel, car incohérent avec le salafisme, ..


                                incohérent avec le salafisme ??? c’est d’un ridicule comme expression !

                                c’est un acte solitaire, personnel, 

                                il a été endoctriné par l’équipe que je vous DECRIS à moins que vous ne SACHIEZ LIRE l’ARTICLE QUE VOUS VENEZ TROLLER !!

                                ras le bol là, ras le bol : il n’a RIEN LU !

                              • njama njama 5 juin 2014 15:07

                                il a été endoctriné par l’équipe que je vous DECRIS ...

                                oui, assurément, je ne le contestais pas, mais la doctrine salafiste n’est pas de l’idéologie antisémite

                                je ne trolle rien, vous n’êtes pas clair vous le faîtes exprès de ne pas me comprendre ou quoi ?

                                les salafistes veulent combattre l’ennemi (les mécréants) de l’intérieur d’abord, dans un premier temps, avant de s’occuper de ceux l’extérieur. C’est la différence majeure avec les autres djihadistes islamistes. pour qui l’ennemi est extérieur (ex : soviétique en Afghanistan, puis ensuite devenu US _OTAN aujourd’hui)

                                 
                                L’acte de Mehdi Nemmouche visait une cible juive, c’est un acte antisémite ok, isolé, je ne vois toujours aucun lien avec la doctrine de la nébuleuse salafiste puisqu’il n’y a aucun rapport entre salafisme et l’antisémitisme ?

                                Ce serait de la mauvaise foi de un amalgame entre islamisme(s) et antisémitisme.

                                Si la France, la Belgique et d’autres pays européens veulent combattre ces extrémistes, la logique exige aussi qu’ils condamnent ces mêmes extrémistes qui font la guerre contre la Syrie, qu’ils arrêtent de leur fournir des appuis politiques à leurs tentatives de séditions, qu’ils leur demandent de déposer leurs armes.

                                "Paris et Bruxelles n’ont pas plus le droit à la sécurité que les pays des madrasas [écoles NdT], de la poésie, des observatoires astronomiques, les pays où a poussé le premier blé, où a été écrit le premier alphabet, où se sont mises en place les premières archives." Dr Nadia Khost, écrivaine syrienne

                                L’attentat du musée juif de Bruxelles n’est que le revers de la politique menée par le « Core Group  » des Amis de la Syrie ...


                              • njama njama 5 juin 2014 17:38

                                dsl, mot manquant

                                Ce serait de la mauvaise foi de faire un amalgame entre islamisme(s) et antisémitisme.


                              • njama njama 5 juin 2014 12:53

                                aucun moyen juridique pour s’opposer à ces départs

                                c’est exact, effectivement, les citoyens sont égaux en droits, les visas de sortie du territoire n’existent pas et n’importe qui peut obtenir un passeport. Une simple carte d’identité en cours de validité peut déjà permettre de circuler partout en Europe, et d’aller jusque la frontière turque.

                                Ce ne sont pas les départs qui inquiètent, jusqu’à il y a peu, les départs n’ont jamais été un problème pour les autorités françaises ou belges mais les retours inquiètent, et les autorités ont raison de s’en inquiéter. Certains djihadistes sont devenus experts en véhicules piégés, et en fabrication de roquettes artisanales ...

                                « sur le terrain, ils [Al Nosra] font du bon boulot ». dixit Fabius



                                • SamAgora95 SamAgora95 5 juin 2014 13:15

                                  Et pourquoi ce « fléau » ne prendrait racine qu’en prison ? Il y a pourtant plus de possibilités à l’extérieur !


                                  Tout ceci n’est que manipulation !

                                  C’est bizarre ! tous ces criminels liés au fanatisme musulman ne sont jamais jugés, de Ben-Laden à Mehdi ! l’un fini dans l’océan, l’autre et tué dans son appart par toute la police de France, décrit par ses voisins comme un garçon serviable et aimable, Mehdi le SDF qui n’a aucun proche ou ami on peut donc tout lui coller sur le dos, personne ne sera la vérité !

                                  Faites donc un article sur le fléau sioniste dans est infestée notre classe politico-médiatique, c’est un fléau bien plus redoutable qui a déjà fait des millions de morts et ruiné des pays entiers ! Idéologie qui n’hésite pas à pratiquer le meurtre pour arriver à ses fin, et n’aurait eu aucune pitié à créer des Merha et des Medhi.



                                  • mekanik mekanik 5 juin 2014 14:34

                                    y a pas beaucoup de religions qui ne sont pas a l’origine de massacres (sauf peut être hara krishna)


                                  • morice morice 5 juin 2014 13:18

                                    Faites donc un article sur le fléau sioniste dans est infestée notre classe politico-médiatique


                                    demande de retrait pour antisémitisme de ce fan de Dieudonné...un berné par les manipulateurs extrêmistes qui a écrit « 

                                     »Où est passé l’avocate algérienne qui prétendait détenir des vidéos prouvant que Merha ne reconnaissait pas les meurtres et se demandait pourquoi on cherchait à l’éliminer ?"

                                    derrière elle, je vous le rappelle, il y avait l’avocate et femme de Carlos.....

                                    • SamAgora95 SamAgora95 5 juin 2014 14:10

                                      Je pense que vos neurones ont subi les effets secondaire de la pathologie dit de la grosse tête ! Il faut vous faire soigner d’urgence, le remède le plus efficace consiste simplement à redescendre sur terre !


                                      Commencez par aller voir Dieudonnée pour vous faire une idée réelle de ce qu’il dénonce !

                                      Par ailleurs ! c’est vous qui créez par votre manque de discernement le terreau pour le vrai antisémitisme.

                                      Je dénonce l’idéologie sioniste qui est loin d’être partagée par l’ensemble de la communauté juive ! que cela vous plaise ou non !



                                    • colere48 colere48 5 juin 2014 17:29

                                      De quoi parlez vous Momo ???
                                      Hypocrite que vous êtes , c’est vous qui supprimez sans répits les commentaires qui ne vous conviennent pas !! Et là vous voudriez nous faire croire que "la modération gna gna gna...)
                                      Non mais oh arrêtez de nous prendre pour des quiches !


                                    • morice morice 5 juin 2014 13:23

                                      la modération va adorer la haute teneur de ce post je pense...


                                      • colere48 colere48 5 juin 2014 17:28

                                        De quoi parlez vous Momo ???
                                        Hypocrite que vous êtes , c’est vous qui supprimez sans répis les commentaires qui ne vous conviennent pas !! Et là vous voudriez nous faire croire que "la modération gna gna gna...)
                                        Nous mais oh arrêtez de nous prendre pour des quiches !


                                      • mekanik mekanik 5 juin 2014 13:52

                                        Pouriez vous nous exliquer la frontière et les différences entre Islam radical et islam modéré quand les 2 èmes ne dénoncent jamais les premiers.

                                        si c’est en prison qu’on se radicalise, en prison française, alors qu’attend t on pour ne plus y laisser proliférer les imams. Quand va-t-on plutôt éduquer les jeunes a ne plus croire a toutes ces balivernes plutôt que d’avoir une tolérence complice (comme si le catholicisme ne nous avait pas servit de leçon)


                                        • popov 5 juin 2014 18:15

                                          @mekanik

                                          si c’est en prison qu’on se radicalise, en prison française, alors qu’attend t on pour ne plus y laisser proliférer les imams

                                          Exactement, si le gouvernement n’était pas complice, il tordrait le cou de ces imans, ou au moins ne les laisserait pas entrer dans les prisons.

                                          Les services secrets doivent connaitre les recruteurs. Pourquoi ne les font-ils pas disparaitre ?

                                          Et ceux qui partent ? En temps de guerre un mercenaire n’est pas protégé par le droit international comme un soldat régulier. Quand on le chope, on le fusille sans autre forme de procès. Pourquoi les services secrets laissent-ils rentrer ceux qui sont partis faire le con en Syrie alors qu’ils avaient l’occasion de s’arranger pour qu’on n’entende plus jamais parler d’eux ?


                                        • morice morice 6 juin 2014 08:01

                                          Pouriez vous nous exliquer la frontière et les différences entre Islam radical et islam modéré quand les 2 èmes ne dénoncent jamais les premiersm


                                          Archi faux, comme le prouve les dires du recteur de la mosquée de Paris. Vous mentez ouvertement.

                                        • morice morice 6 juin 2014 07:59

                                          Propos de fasciste dont je demande le retrait. Ras le bol des dires racistes ici.


                                        • France Républicaine et Souverainiste Fulbert de Chartres 5 juin 2014 14:54

                                          Un article caricatural comme toujours avec le dénommé Morice, plein d’amalgames et de raccoucis faciles. C’est le repli communautaire et le rejet du ciment patriote et républicain qui engendrent l’extrêmisme dans les quartiers populaires. Quant aux groupes de nazillons rien à voir avec les barbus, et rassurez-vous ils sont surveillés par la DST et compagnie... la réalité est que la France se libanise, ce que les bobos refusent d’admettre.


                                          • morice morice 6 juin 2014 07:57

                                            C’est le repli communautaire et le rejet du ciment patriote et républicain qui engendrent l’extrêmisme dans les quartiers populaires


                                            C’est du LePen

                                            Votre ciment patriote est du flan : on est européen désormais...

                                          • COVADONGA722 COVADONGA722 6 juin 2014 09:55

                                             on est européens !


                                            cher monsieur Morice votre mémoire serait elle défaillante le peuple français a voté NON il me semble à votre europe !!
                                            si nous sommes européens c’est à notre corps défendant comme d’autres sont professeurs sans diplome !
                                            Nous serion européens parce que vous l’avez decreté ?
                                            demain vous allez nous declarer musulmans ou tous juifs comme l’autre philosophe ?

                                            asinus : ne varietur


                                          • France Républicaine et Souverainiste Fulbert de Chartres 6 juin 2014 19:33

                                            @Morice : ce n’est pas l’avis des habitants des quartiers populaires mon cher ami... sortez un peu de chez vous (conseil)...


                                          • njama njama 5 juin 2014 15:12

                                            L’attentat du musée juif de Bruxelles n’est que le revers de la politique menée par le « Core Group  » des Amis de la Syrie ...

                                            un bon résumé, non ?


                                            • morice morice 6 juin 2014 07:58

                                              Aucunement


                                            • njama njama 6 juin 2014 10:05

                                              pourtant Morice vous êtes bien placé pour savoir que l’histoire est un entrelacement de causes et de conséquences

                                              Mehdi Nemmouche a exécuté son acte avec beaucoup de sang froid pour tuer 4 personnes en moins de 2 minutes, il manie les armes avec dextérité comme un pro
                                              Et où a-t-il pu apprendre cela ? si ce n’est qu’avec d’autres djihadistes en Syrie ... peut-être même a-t-il été formé dans un camp d’entraînement en Libye, en Turquie ou en Jordanie par des instructeurs français, us, ou israéliens ?
                                              La France a contribué, et contribue encore avec d’autres pays à alimenter le terrorisme qui sévit en Syrie et aujourd’hui ça se retourne contre les sponsors de ce confit syrien ...

                                              mais vous préférez semble-t-il (?) entretenir la confusion et penser comme le président tchèque , qu’il ne fait aucun doute : l’islam, ou « l’idéologie islamique » selon ses mots, est derrière le crime.
                                              http://www.saphirnews.com/Tuerie-au-Musee-juif-le-president-tcheque-accuse-l-islam_a18957.html

                                              ou comme le président du CRIF qui n’hésite pas affirmer que « les jeunes des banlieues sont violents » et constituent une « force antisémite ».
                                              http://www.panamza.com/040314-crif

                                              donc, d’après vous, deux faits criminels distincts d’islamistes radicaux (assez inculte l’un et l’autre) à plus de 2 années d’intervalle constitueraient une idéologie antisémite ?

                                              prenez garde de ne pas alimenter cette nauséeuse islamophobie, faut pas tout mélanger

                                              on a du mal à vous suivre parfois Morice

                                               


                                            • njama njama 6 juin 2014 10:48

                                              Ansar Al-Sharia collecte des fonds à Genève :
                                              la Suisse porte la responsabilité du sang versé en Syrie

                                              C’est une image hallucinante qui nous est parvenue de Genève : des terroristes d’Ansar Al-Sharia récoltant de l’argent en pleine rue au profit des groupes armés qui tuent en Syrie. Cela se passe au cœur de cette grande métropole de la Suisse, pays « foncièrement démocratique » et « viscéralement attaché aux droits humains et à la justice ». Une image qui rappelle celles que nous voyions à Londres, médusés, au milieu des années 1990, alors que nous subissions les affres d’une violence sauvage, œuvre maléfique des groupes islamistes armés algériens, où des terroristes et leurs sympathisants s’adonnaient ouvertement à des collectes d’argent pour l’achat d’armes qui devaient tuer les Algériens.

                                              Ces collectes se faisaient sous la protection de la police britannique. En France, à la même époque, les soutiens des groupes islamistes armés se pavanaient libres comme l’air, tandis que des milliers d’Algériens étaient passés au fil de l’épée par des hordes sauvages dont les actes barbares étaient couverts par l’agent marocain François Gèze et consorts.

                                              Aujourd’hui, c’est la Suisse qui offre son espace à ces nouveaux terroristes qui sèment la terreur et la désolation en Syrie, faisant plusieurs dizaines de milliers de morts, détruisant des villes entières et poussant des millions de Syriens à un exil forcé dans les pays limitrophes et au-delà. Cette image montre clairement que ces terroristes n’agissent pas dans la clandestinité, mais qu’ils jouissent, bien au contraire, de la bienveillance et de la protection des autorités politiques et sécuritaires helvétiques. Ces collecteurs de fonds arborent des dossards fluorescents sur lesquels est écrit en lettres arabes « Ansar Al-Sharia », et s’offrent en spectacle devant des passants indolents, ne comprenant certainement pas ce que ces « barbus » en tenue occidentale font à même la rue et pour quelle cause ils s’exhibent ainsi.

                                              Il est par contre difficile de croire que les services des renseignements et la police suisses ne soient pas au courant de cette collecte de rue destinée aux groupes armés qui se battent pour la « liberté » à mille lieues de là et que l’Europe – France et Grande-Bretagne en tête – et les Etats-Unis arment, financent et entraînent. La Suisse confirme ainsi son implication totale dans les crimes contre l’humanité commis par ce groupe terroriste et porte la responsabilité directe du sang versé en Syrie.

                                              Karim Bouali
                                              31. mai 2014

                                              http://www.comite-valmy.org/spip.php?breve1281


                                            • Pyrathome Pyrathome 5 juin 2014 15:14

                                              Quant aux groupes de nazillons rien à voir avec les barbus,
                                              .
                                              http://www.poisson-rouge.info/2012-03/mohamed-merah-et-marine-le-pen-des-amis-communs-bien-genants/
                                              .
                                              http://droites-extremes.blog.lemonde.fr/2011/10/29/face-a-face-tendu-entre-les-forces-de-lordre-et-200-a-300-manifestants-dextreme-droite-catholique/
                                              .
                                              Et mon c.. c’est du poulet....
                                              Les « barbus » et les « Xskin/droitistes » partagent au moins un idéal commun, la haine du juif.....
                                              .
                                              Pensez à vos frères embastillés ! envoyez-leur...

                                              « Des cartes postales pour remonter leur moral ».

                                              http://francais.islammessage.com/Article.aspx?i=4815#



                                              • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 5 juin 2014 17:58

                                                Le « monde » est outrageusement terrorisé par les politiques les plus terroristes, il ne faut donc pas s’étonner de l’inévitable RÉACTION TERRORISTE : La France sait mieux que n’importe quel autre pays au monde le « mécanisme du terrorisme » THÉORIE ET PRATIQUE pour l’avoir pratiqué jadis en Afrique du Nord (puis plus tard dans tous les « pays arabes » aujourd’hui presque disparus), ce qui était diamétralement opposé aux pratiques classiques de la colonisation et de la décolonisation !

                                                Le Boomerang est une arme indigène, mais la loi universelle qui l’anime dit ceci : Dans l’Univers, tout revient inévitablement à son origine !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès