• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Moi, la « réac homophobe » du FN

Moi, la « réac homophobe » du FN

Il est vrai que le tableau n’est pas beau à voir.. Qui aurait envie de fréquenter une telle personne ou même de pouvoir vivre dans cette peau ? Ah..C’est vrai.. C’est de moi dont il est question ! J’oubliais… Oui.. C’est ainsi que j’ai été « catégorisée » il y a quelques jours encore.. Le reflet dans le miroir fait mal aux yeux.. Me mentirait-il depuis toutes ces années ?. « Nul ne se connaît réellement », j’en étais déjà convaincue depuis longtemps et cela m’a été confirmé il y a quelques jours. 

Suite à un article piquant concernant la « théorie du Genre », j’ai découvert que j’étais « réac », « homophobe » et partisane du FN. Pourquoi ? Tout simplement parce que je suis contre le Gender et que j’affirme ma position, contre la masse. Le jugement facile et inévitable de certaines personnes, dénuées de réflexion personnelle, ne faisant que rapporter des bribes de phrases, entendues au journal de 20hrs, quelle tristesse… Sans compter qu’être accusée d’amalgame par un groupe de personnes ne faisant rien d’autre que de l’amalgame, cela me semble très peu crédible... Jusqu’à preuve du contraire, j’ai apporté des sources à mes dires, chose que mes détracteurs n’ont jamais fait :

·  « Tu dis n’importe quoi, c’est de la désinformation que tu fais, c’est une honte d’écrire un torchon pareil ! »

· « ah bon ? Mais pourquoi ? »

· « Ben parce que ! »

Hum.. c’est un peu léger comme argument. A noter que je ne suis pas contre le fait de changer d’avis sur la question (et d’ailleurs j’aimerais tellement me tromper, si vous saviez), mais il me faudrait plus que des « parce que » pour que je change mon fusil d’épaule quand même..

Avant toute chose, je tiens à préciser que je ne suis qu’une citoyenne lambda, que je ne perçois aucune rémunération pour ce que je fais, que je suis totalement libre et autonome sur mes points de vue et mes sujets et qu’ils ne sont, en aucun cas, subventionnés ou influencés par un quelconque parti politique.

Ce qui me rassure d’un certain côté, c’est qu’en fonction de mes articles, je passe d’une extrême à l’autre : j’ai été « bobo », puis « gaucho », « facho » et « collabo ». Moi qui prône ma plume libre, j’en suis récompensée : impossible de me ranger dans une case ! Et ça me convient.

Si j’assume mon côté « réac » parce que souvent à l’encontre de la majorité, j’estime ce terme ne me convient pas si bien que cela car un « réac » (pour ceux qui utilisent ce mot à tout va sans en connaître la définition exacte), s’oppose à la révolution et à la progression. Or moi, la révolution (non sanglante si possible), je ne suis clairement pas contre, tout autant que la progression. Je vous rappelle que j’utilise les réseaux sociaux, internet, ma voiture ainsi que les moyens de communication modernes auxquels je suis, comme bon nombre, très attachée et j’adore que l’eau m’arrive par mon robinet, par un simple geste du poignet. Alors la vie à la lumière de la bougie.. j’aurais du mal…

Maintenant concernant le fait que je sois homophobe, cela ne relève que de l’excuse facile, de ceux qui refusent de s’informer et de se poser certaines questions. Ce qui est dommage. « L’Etat dit que ceux qui sont contre le Gender sont homophobes et/ou d’extrême droite, alors on va lui dire la même chose ». Sauf qu’une fois de plus, c’est mal me connaître, car pour moi, si l’amour a un âge, il n’a pas de couleur, pas de religion et encore moins de sexe. L’amour est un sentiment qui se partage et qui permet à deux personnes de se faire confiance, de se sentir bien l’une avec l’autre et de construire quelque chose ensemble. Bien qu’à mon sens, il ne soit pas nécessaire de signer un papier pour affirmer son amour, je n’étais pas opposée au mariage gay. Hé oui.. Désolée pour ceux qui me voyaient déjà brandir des panneaux douteux dans les rues pour empêcher à l’amour d’exister… 

Enfin, sachez en toute franchise que je connais mon histoire (petite fille d’immigrés) et ayant des enfants métissés, il est clair que je ne partage pas du tout l’opinion de l’extrême droite (même si certains sèment la confusion en associant certains profils à ce parti). Pour moi, il y a de la place pour tout le monde dans l’hexagone, du moment qu’on apporte à la France autant qu’elle apporte à chacun. La seule chose envers laquelle je m’autoproclame raciste, est la connerie humaine, et, j’avoue que cela me met à dos pas mal de monde… mais j’assume une fois de plus.

Pour en finir avec ces accusations pathétiques, chers détracteurs, sachez que vous êtes dans l’erreur la plus totale. Je ne suis pas extrémiste dans quelque domaine que ce soit, sauf peut-être dans celui de la vérité. Et il est fort dommage que je sois obligée de devoir m’expliquer quant à ma position sur la théorie du Genre. Mais si cela peut allumer quelques lumières à quelques étages, alors….

Superbe transition, donc, pour aborder le sujet qui a tant fâché. Lorsque cette idéologie a commencé à faire du bruit, j’étais ni plus ni moins dépourvue de toute information sur le sujet (comme la plupart des citoyens). Alors, plutôt que d’écouter la TV ou la radio, j’ai utilisé le net pour m’aider à comprendre ce qu’il se cachait derrière ce terme angliciste. Bien sûr, il y a certains sites que j’ai écartés d’office, car ils manquaient d’objectivité (oui oui, même si cela peut paraître étrange à certains). C’est là que j’ai compris la supercherie de cette théorie. Mais pour cela, il faut malgré tout avoir un esprit assez ouvert, et lorsque je dis ouvert, il faut entendre « avide de culture ».

Personne ne pourrait aller contre le fait, que si les politiques étaient honnêtes, nul ne douterait de leurs dires et nul n’aurait besoin d’aller chercher une quelconque vérité ailleurs. Mais malheureusement, le franc parler et l’honnêteté, ne sont plus l’apanage de ces gens là, depuis bien longtemps. C’est d’ailleurs un peu à cause de ça, que la politique, je la laisse sur le bas côté de ma route. Le mensonge ne m’intéresse pas.

Je n’ai aucun intérêt à être pour ou contre cette théorie du genre, je recherche simplement la vérité et j’essaie de voir sur du long terme ce que cela pourrait entraîner (ou du moins, vers quoi ceux qui cherchent à la mettre en place, souhaitent arriver).

Je vais tenter de vous refaire le circuit que j’ai emprunté, afin d’aboutir à ma conclusion (qui a agacé bon nombre de personnes) sur le sujet. 

Pour commencer, croire que la théorie du genre n’existe pas, relève de l’ignorance pure. Son instigateur, le plus connu disons, n’est autre que le fameux John Money, un sexologue pédiatre très controversé. Il a contribué à faire penser que les enfants ne naissent pas garçons ou filles, mais le deviennent (cf son expérience sur un enfant de 22 mois pour prouver ses études sur la réattribution sexuelle et qui a conduit à un suicide collectif).

Cette théorie est donc bel et bien réelle, n’en déplaise à N. Belkacem et V. Peillon, qui tentent de faire croire le contraire. Lorsque la ministre des Droits de la Femme dit à l’antenne d’Europe 1, que l'orientation sexuelle ne sera jamais abordée en primaire, mais que, dans la pratique, un dessin animé nommé « Le baisé de la lune » est montré à des enfants de primaire (court métrage qui a été retransmis pour la première fois, il y a 3 ans, sur Pink TV, une chaine du câble payante et interdite aux moins de 18 ans), je me suis posée quelques questions…

Puis, je suis tombée également sur un document de l’académie de Grenoble, qui, bien que n’étant pas au programme officiel, encourage les instituteurs de grandes sections de maternelle et CP, de faire figurer comme ressource pédagogique prioritaire, la sexualité à l’école.

Ce document, ressemble, à s’y méprendre, au document co-écrit par l’OMS et qui, en sa page 38, propose un tableau similaire où il s’agit de permettre la masturbation précoce et encourager les enfants à exprimer par des mots, les sensations ressenties. Au secours...

A ce moment là, je me suis dit que ça allait un peu loin et que cela ne pouvait pas exister en l’état… Mais j'ai continué à chercher et voici un article du 20mins où N. Belkacem tentait d’expliquer et définir la théorie du genre, quelque temps avant d’affirmer que cette théorie n’existait pas et qu’elle n’en avait jamais entendu parler... Puis vient alors la vidéo de Laura Slimani (Jeunes Socialistes) qui elle, affirme que la théorie du genre existe et qu’elle serait enseignée dans les écoles. A ce moment je me suis dit que le PS se tirait lui-même une balle dans le pied… Tant d’efforts pour dire que cela n’existe pas balayés en quelques mots…

C’est alors que j’ai été jeter un œil vers une « source officielle », celle du Ministre de l’Education Nationale : V. Peillon. Lui, affirme que la Théorie du Genre n’est qu’une rumeur inventée de toute pièce par des négationnistes, antisémites d’extrême droite de la même trempe que Soral/Dieudonné (mes soi-disant copains donc !). Pour le coup, j’ai trouvé cela très facile de jeter le bébé avec l’eau du bain, vers l’homme le plus médiatisé du moment : Dieudonné. Car certes, il a des « amis » français, mais il a aussi bon nombre d’ennemis.. Et associer cette « rumeur » à ce monsieur a permis de faire décrocher certains wagons. Quelle ruse de bas étage…

Sauf que moi, je suis restée accrochée et j’ai continué de chercher à en savoir un peu plus. Et lorsque l’on s’en donne la peine, on tombe sur de réelles petites pépites, notamment dans le livre du Ministre écrit en 2008 « La révolution française n’est pas terminée ». Dans cet ouvrage, il déclare que « La révolution, il ne faut pas la faire uniquement dans la matière, il faut la faire dans les esprits ». Jusque là, rien d’alarmant.. Quoi que.. Puis il dit qu’il est important de « révolutionner les principes fondamentaux et naturels allant jusqu’à la négation de la différence sexuelle ».. Comprenne qui voudra. Enfin, pour enfoncer le clou, il déclare « L’école a un rôle fondamental pour dépouiller l’enfant de toutes ses attaches identitaires. L’école doit transformer la nature de l’enfant et l’école est une nouvelle église, qui, avec son nouveau clergé, produit une nouvelle liturgie et de nouvelles tables de la loi ».

Lorsque je me suis permis d’associer les religions à la théorie du genre, on m’a accusée d’amalgame et de désinformation.. Or, me semble-t-il, je n’ai fait que reprendre les propos de V. Peillon, qui fait de la laïcité, cet espace neutre, une « nouvelle église ». Cette affirmation corrobore les dires de C. Taubira qui, au cours de l’un de ses discours pour le mariage pour tous, a intelligemment glissé qu’il est temps de « changer de civilisation ». Tant de grands mots et de termes forts pour simplement expliquer le mot « tolérance » au final..

Puisque d’après ce que le gouvernement souhaite, c’est une égalité hommes/femmes et un respect de l’autre, quelque soit son attirance sexuelle, cela dans le but de réduire les lynchages envers les homosexuels et les suicides liés à cette attirance sexuelle.Quant à cette égalité hommes/femmes, parlons-en. Là où le bât blesse, c’est que cette égalité n’existe même pas au sein du gouvernement… Il y a plus d’hommes que de femmes, les salaires sont totalement inégaux pour un même poste. Et ces gens là s’adressent aux citoyens français lambda, afin d’intégrer l’égalité des sexes ?.... N’aurait-il pas été plus judicieux de commencer à donner l’exemple au sein même du gouvernement, du parlement, du sénat, des mairies ? Puis par la suite, faire passer une loi pour que cela s’étende aux sociétés afin de détruire cette inégalité qui perdurera même si cette « égalité » est enseignée dès la maternelle ? Bien sûr, il serait alors intéressant de se poser la question de savoir si cette théorie de l’égalité sera également appliquée à eux-mêmes, vu que ce n’est toujours pas le cas, et savoir quand, ils seront prêts à la mettre en pratique à leur niveau… Est-ce qu’une des personnes qui juge mon raisonnement s’est seulement penchée sur la question ? Visiblement pas.

Pour en revenir à ce qui est de l’école, la lecture de certains livres comme « Papa porte une robe » ou « Jean a deux mamans » ne me choque aucunement. On a franchi le pas avec le mariage pour tous, il faut assumer cela et expliquer aux enfants, qu’effectivement, deux monsieurs ou deux dames peuvent effectivement être amoureux. Cela dans le but de ne pas les choquer lorsqu’ils verront un couple mixte et qu’ils tolèrent cette vision, autrement que par des questions aux parents, qui parfois, n’auront pas forcément les mots pour répondre.

Maintenant, de là à déconstruire les stéréotypes de genre, là par contre, je ne suis pas d’accord et je le clame haut et fort. Un homme peut aimer un homme (idem avec une femme) mais ils n’en restent pas moins des hommes ou des femmes.
Pour ceux qui doutent de cette affirmation, voici un extrait du journal de 20hrs de D. Pujadas, où le sujet n’est autre que la destruction des stéréotypes dès le primaire.
D’où mon affirmation : la théorie du genre s’applique à démontrer qu’on ne naît pas garçon ou fille mais qu’on le devient. Peut-être que certains comprendront mieux maintenant (ou pas).

J’ai stoppé mes recherches pour me recentrer à ce moment. Et je me suis demandé comment un enfant, (de maternelle, entendons nous bien) dénué de tout rejet (couleur de peau, religion, sexe) arriverait à comprendre qu’on lui inculque une orientation dès le plus jeune âge ? Ce que je veux dire par là, c’est que bien souvent dans une école maternelle (et c’est d’ailleurs là que je me suis dit que les ministres devraient sortir plus souvent s’aérer dans la France d’en bas), on voit des petits garçons et des petites filles s’embrasser sur la bouche, indifféremment du sexe, parce qu’ils ne savent pas ce qu’ils font.. Pour eux, ce n’est qu’un petit bisou et ils le font de façon machinale. Ils jouent tous ensemble, aux voitures, aux poupons, à papa et maman même et parfois, se tripotent pendant la sieste ou se regardent faire pipi dans les toilettes mixtes et sans porte. Cela les aide à grandir et à comprendre qui ils sont… Alors pourquoi vouloir instaurer une éducation supplémentaire par le biais de l’école, sur quelque chose qui existe déjà par un comportement naturel chez l’enfant ? Et j’ai trouvé ma réponse dans la vidéo d’un cancérologue (Pr Joyeux) qui explique les enjeux de la mise en place de cette théorie.

C’est ensuite via un média mainstream (le Figaro) que j’ai trouvé un document, où V. Peillon se réfère à la « ligne azur » dans une lettre qu’il adresse à chaque recteur/trice en 2013, afin de mettre en place cette « théorie du genre ». Or, en cherchant un peu ce qu’était la ligne azur (parce que comme vous, je n’en savais rien), je me suis aperçue, qu’elle reprenait souvent les dires d’un psychiatre : Serge Hefez, auteur d’un livre intitulé « Nouvel Ordre Sexuel », militant entre autres, pour la théorie du genre (qui je le rappelle, n’est pas censée exister). Voici un extrait :

« S’interroger sur le genre dépasse amplement les revendications des communautés homosexuelles. C’est tout d’abord tenter de comprendre la manière dont chacun d’entre nous s’approprie sa masculinité et sa féminité, et tout simplement ce que ces mots peuvent bien signifier. Deux sexes, mais combien de genres ? Peut-on remettre en cause un ordre établi depuis si longtemps ?Il est temps d’admettre que nous sommes en train de construire un nouvel ordre sexuel, plus ouvert et plus fluide, dans lequel chacun aurait enfin sa place. Et quoi qu’en disent les oiseaux de mauvais augure, même si c’est parfois troublant ou déconcertant, il n y a aucune raison d’avoir peur. »

Une petite vidéo pour appuyer cela et la chronique d’E. Zemmour qui reprend point par point, le questionnaire proposé aux enfants de 11 ans. C’est édifiant et fait froid dans le dos. Je pense que j’ai déjà prouvé (à moins que certains soient de mauvaise foi manifeste) que mes dires n’étaient pas déplacés sur le sujet. Il serait donc temps, pour ceux qui m’ont jugée à travers mes propos, non pas de changer d’avis sur la chose, mais au moins de prendre en considération tout cela, afin d’avoir chacun, votre propre opinion, et non celle que l’on essaie de vous fourrer dans le crâne.

Bref, je continue donc mon analyse et étant donné que des expérimentations de cette théorie, sont menées dans quelques écoles pilotes, j’essaie donc de trouver des informations sur ce point. Et voici que je découvre le témoignage d’une professeure de SVT. Puis j’ai visionné une vidéo de Claude Timmerman (ingénieur agronome et journaliste, ancien collaborateur du Libre Journal de la France Courtoise) extrait de la Conférence sur la science anthropocentrée, qui explique preuves à l’appui, ce qu’est la Théorie du Genre (qui n’existe pas).

Je le dis et le répète, je ne suis pas contre l’homosexualité, mais l’éduquer comme bannière prioritaire sur l’hétérosexualité, il ne faut quand même pas exagérer. Une tolérance et une banalisation oui (de toutes façons, c’est déjà fait via le mariage pour tous), mais la supériorité d’une minorité actuelle, non. Cette vidéo est effrayante malgré tout. Les dérives sur du long terme sont à prévoir et à prévenir dès maintenant ! Certaines personnes qui poussent à l’intégration de la théorie du genre dans les écoles, ne le font pas dans l’intention d’une égalité, mais bel et bien dans l’intention d’amener les enfants à briser les codes non seulement du genre mais aussi du sexe ! Depuis quand parle t’on de sexe à des enfants de maternelle ou primaire ????

Par la suite, j’ai regardé une vidéo de V. Peillon et N. Belkacem, se rendant dans une école pilote. Leur approche, telle qu’elle est énoncée n’est pas choquante, mais lorsque ces ministres osent dire que des femmes s’interdisent certains métiers etc.. En fait, la réalité de la chose n’est pas véritablement celle-ci. Il est vrai et indéniable, qu’il y a des métiers où il y a très peu de femmes et d’autres très peu d’hommes. Pour reprendre l’exemple du maçon (cité dans la vidéo), si peu de femmes font ce métier, à mon sens, ce n’est pas parce qu’elles se l’interdisent, mais parce que c’est un métier difficile et fatiguant, qui use beaucoup et où il faut une force physique (en dépit de tout ce que l’on peu croire) et qui change le corps d’une femme (muscles, mains et visage abîmés par les matériaux et le climat etc..) et qui par conséquent, n’est pas forcément apprécié par elles. Autre exemple pour les hommes : sage femmes. Il y a quelques hommes sages femmes mais très peu. Pour avoir vécu la chose, j’ai vu des futures mamans refuser d’être auscultées par un homme sage femme, tout comme certaines refusent des hommes gynécologue ou généraliste. Il y a une certaine pudeur qui ne se contrôle pas et qui, théorie du genre ou pas, ne tombera jamais.

Si V. Peillon et N.Belkacem ont affirmé qu’aucune lecture tendancieuse serait distribuée aux enfants, comment alors expliquer que « Je porte la culotte » ou « Le jour du slip  » aient été distribués dans plusieurs classes de CE2 . Suite à cette parution, quelques parents ont retiré de l’école, l’espace d’une journée, leurs enfants, afin de montrer leur mécontentement. Ces gens là, ont été montrés du doigt comme des « fauteurs de trouble et de haine » et des gens « dénués d’éducation ».

Je me permets de rappeler que l’école n’est obligatoire qu’à partir de 6 ans en France… donc les parents d’élèves de maternelle ne devraient pas être montrés du doigt.. N’est ont pas libre en France ? L’école n’est-elle pas laïque ? Pourquoi imposer ce genre de lectures aux enfants ? La limite est franchie, il ne s’agit plus d’expliquer la tolérance de l’homosexualité aux enfants, mais bel et bien de briser les codes de genre, non pas en racontant une histoire où une petite fille se réveille garçon (et vice versa), mais en s’attardant sur des détails très portés sur l’aspect sexuel. Ces livres ressemblent à des « pornos pour enfants » et en tant que parent français, je devrais avoir le droit de refuser ou pas qu'ils soient présentés à mes enfants.

Corinne se réveille en étant Corentin et Corentin se réveille en étant Corinne, voici un extrait du livre :

« Pour enlever mon bas de pyjama, j’ai l’habitude de faire glisser mes mains entre l’élastique et la peau. Mais cette fois, ça accroche. Sous mes doigts, là où d’habitude il n’y a qu’une toute petite bosse de peau douce, maintenant, il y a… un zizi ! (…) Mais, assise à califourchon sur la lunette des W.-C., je comprends que je ne rêve pas. Je suis en train de m’arroser copieusement les cuisses et il y a une petite mare sur le carrelage. (…) Le pire, c’est que ça ne tient même pas tout seul ! Je croyais que c’était comme un parapluie, un zizi : on le sort et hop, on le déplie. Eh ben, en vrai, on est obligé de le tenir avec ses propres doigts ! (…) Je me penche pour me regarder dans le miroir. Horreur ! Là, en face de moi, à la place de mon reflet, je vois une fille ».

Sans parler de la diffusion du court métrage « Tom Boy  » dans certains établissements. Où est le rapport entre de telles lectures, de telles diffusions et le fait de pouvoir choisir son métier plus tard ?... Ce n'est plus là, inculquer la tolérance aux enfants, mais bel et bien du bourrage de crâne !
 Le rôle de l’école est d’enseigner et non d’éduquer. Certains ont tendance à oublier cette nuance. L’éducation se fait à la maison et l’enseignement à l’école (en règle générale).J’entends déjà certains scander à la désinformation car il manque ici une source : celle des établissements pilotes. Et c’est exact, cette source est manquante, pour la simple et bonne raison que l’état refuse de communiquer la liste des établissements concernés par l’ABCD égalité. Les parents sont exclus de ces programmes et même en posant certaines questions basiques, les enseignants sont tenus de ne pas y répondre formellement.

L’émission C dans l’air (France 5) avec l’intervention d’Yves Thréard (directeur adjoint du Figaro), a été très intéressante sur le sujet et les interventions de ce monsieur sont assez pertinentes. 

Brutalement, j’ai pris conscience des dérives de cette idéologie et cela s’est amplifié, lorsque par un tweet de N. Belkacem daté du 11/12/13, j’ai constaté qu’elle soutenait le rapport Estrela qui incite à la masturbation infantile.

Sans parler des déclarations de Laurence Rossignol (sénatrice PS) qui insinue que « Les enfants n’appartiennent pas à leurs parents ». Bien qu’elle ait démenti ses propres paroles, l’extrait de la vidéo ci-jointe où elle était l’invitée de F. Taddeï prouve le contraire. Moi, en tant que femme (et maman de surcroît), je suis censée comprendre quoi ? Qu’en France, on met des enfants au monde puis ils deviennent la propriété de l’état ? Les mères françaises ne sont donc que des « moules » et la famille, un compte en banque pour subvenir aux besoin des « enfants de l’état » ? Le reste : éducation, amour, politesse, enseignement, etc.. Ne relève que du ressort de l’état français ?... A titre personnel, j’ai été choquée par ces propos.

La famille est un cocon protecteur et éducateur. L’école est un endroit où l’on étudie et apprend pour obtenir des diplômes, dans l’objectif d’avoir un emploi (qui tendrait à inverser la courbe du chômage, petit clin d’œil à Mr le Président). Un papa choqué par ces propos, a décidé de faire une vidéo et encourage tous les parents à en faire de même. .

Alors, si vous êtes arrivés jusqu’ici et campez sur vos positions, à savoir : « la théorie du genre n’existe pas » ou encore « la théorie du genre n’a pas pour but d’asexuer les enfants », je pense simplement que votre jugement relève de la mauvaise foi. Car si toutes ces preuves ne vous font pas changer d’avis sur la question, au moins, elles devraient vous permettre de vous interroger sur la véracité et les buts de cette théorie du genre.Il y a trop d’incohérences et trop de mensonges pour que cela soit réellement « sain ». D’autant que cette théorie franchit une barrière terrible : celle de la vie privée. Si le Président a lui, le droit de tromper ouvertement sa compagne, les français eux, ne devraient pas avoir le droit d’acheter des voitures à leurs garçons et des poupées à leurs filles ?

La chronique d’E. Zemmour (j’avoue que ce personnage figurait dans ma « black list », mais ses prises de positions sont courageuses et méritent d’être saluées) m’a permis de prendre du recul et de voir avec un autre œil, ce que la théorie du genre pouvait engendrer sur du long terme.

Alors je ne cacherai pas que bien entendu, mes recherches m’ont conduit au fameux complot judéo-maçonnique. Point sur lequel j’émets volontiers quelques réserves mais qui mérite malgré tout d’être exploité. Après tout, j’ai dit que je vous ferai part de mes recherches sur le sujet, je ne vous cacherai donc rien.V. Peillon a annoncé vouloir promouvoir les valeurs de la république et l’égalité des hommes et des femmes, tout en rejetant la théorie du genre. Une fois de plus, il n’a pas dû se concerter avec ses partenaires de parti, qui elles, affirment le contraire.

J’ai donc eu une phrase qui a agacé pas mal de monde. J’ai dit « « Tous ceux qui ne sont pas avec nous sont contre nous ! », tel est le credo de la République ». Cela en signifiant que le ministre avait accusé de « négationnistes et de groupuscules malsains » tous ceux qui s’opposaient à son projet. Diaboliser pour mieux régner, en somme. Mais lorsque l’on voit toutes les preuves contraires à leurs dires, comment ne pas se poser des questions et continuer de boire tranquillement leurs paroles ?

Du coup, une question me vient à l’esprit : Est ce donc le sort de ceux qui réfléchissent, s’informent et de ce fait, se découvrent une opinion différente de la masse, que d’être traités d’extrémistes ? Est-ce cela l’extrémisme ? Avoir une pensée différente de celle que l’état cherche à intégrer dans tous les esprits ? Dans ce cas, alors oui, j’admets volontiers être une extrémiste car je ne peux croire de tels mensonges. La pensé unique, très peu pour moi, désolée chers détracteurs ! Je préfère me poser des questions et trouver mes réponses que de croire aveuglément en des personnes qui n’ont de cesse de mentir en disant tout et son contraire et en ne s’appliquant pas leurs lois à eux-mêmes.

Nul n’est au dessus de la loi, pourtant il me semblerait difficile d’envisager que V. Peillon accepte de réduire son salaire au nom de l’égalité hommes/femmes au sein du gouvernement…Tout cela pour dire que d’après la théorie Judéo-maçonnique, qui s’inspire du Talmud (je vous laisse aller voir ce qu’est ce livre « sacré »), il y a trois grands axes à détruire, afin de régner en maître sur les populations asservies : 1 – la religion 2 – la société (politique etc..) et 3 – la famille. D’après cette même théorie, les deux premiers points sont déjà engagés et c’est donc maintenant au tour du troisième : la famille, de devoir céder.

Certains membres du gouvernement ont montré leur dévotion à une certaine catégorie de Juifs (ceux-là même qui s’inspireraient du Talmud), ce qui conduit à penser, que certains membres de l’état français, seraient des judéo-maçonniques et chercheraient à dominer le monde par les lois du Talmud.

Oui oui, je sais, cela semble terriblement conspirationiste, la théorie du complot, c’est du grand n’importe quoi etc… Il n’empêche, que je ne peux occulter le fait que je sois tombée sur ces informations lors de mes recherches. C’est à prendre ou à laisser (je vous avoue que j’en ai peu pris sur ce sujet là).

Enfin, je suis également tombée sur des vidéos de Farida Belghoul, une titulaire de l’éducation nationale, d’A. Soral etc.. mais je ne les ajouterai pas pour deux raisons :

1 – il me semble que les preuves fournies jusqu’ici (et relevant de diverses presses et médias, allant du mainstream à l’alternatif) sont largement conséquentes

2 – ces personnes faisant l’objet d’une diabolisation non camouflée, je préfère ne pas influencer le raisonnement de certains qui, simplement pour exulter leur peur, leur colère, leur mauvaise foi ou encore leur orgueil, ne retiendront que ces vidéos pour se permettre une fois de plus, de me discréditer.

A noter qu’effectivement, j’ai vu et lu des documents provenant de ces sources, mais ils n’ont fait que renforcer une opinion que j’avais déjà sur la théorie du genre.

 

Voilà donc pourquoi je tiens de tels propos sur cette idéologie et voilà pourquoi je suis accusée d’amalgame, de racisme et d’homophobie (en dehors du fait que, bien évidemment, étant donné que je ne suis pas pour l’instauration de cette théorie à l’école, je suis donc par défaut, partisane du FN).Oui c’est grave, dans un sens, comme dans l’autre ! Et faire les accusations que j’ai faites sont également graves, mais elles sont à la hauteur de cette abomination.Je finirais simplement par dire qu’après avoir vu votre soulèvement face à mon papier sur le sujet, je constate que la masse est bel et bien endormie et asservie. Je constate qu’il est possible, aujourd’hui en France, non seulement de laisser le gouvernement bafouer nos droits mais également, d’être la proie d’insultes, de critiques et de menaces si la pensée diffère de la masse. Pas étonnant que les coutumes des repas de famille s’éteignent peu à peu, pas étonnant que l’on se voit de moins en moins..

Moi, je vous ai exposé mon opinion après m’être renseignée, je vous ai fait part de mes recherches sur le sujet, mais vous chers détracteurs, à part me dire que j’ai « rien compris », que je fais de la « désinformation » et que mes propos sont « réacs », personne ne m’a apporté la preuve que je me trompe.Je tiens néanmoins à rappeler qu’il s’agit là de nos enfants, pas d’animaux de compagnie, mais bel et bien de nos enfants ! Le rôle d’un parent est de protéger son enfant, de l’élever suivant des valeurs, des coutumes et pourquoi pas, une religion qui sont propres au cercle familial, afin qu’il puisse, une fois plus grand, prendre son envol et quitter le nid, quitte à ce qu’il se détache de certaines valeurs pour d’autres. Parce que si les enfants n’appartiennent pas aux parents, et qu’ils doivent être libres de décider ce qu’ils veulent être et ce qu’ils veulent devenir, pourquoi continuer à les baptiser ? Pourquoi leur apprendre l’histoire à l’école s’ils veulent être professeurs de mathématiques ? Et pourquoi leur apprendre une autre langue s’ils ne quitteront jamais le territoire ?

 

Nos parents, ont décidé des choses pour nous, nous avons été élevés au sein d’une famille, avec des valeurs et nous avons de bons souvenirs (ou pas), aujourd’hui, nous sommes libres de donner l’éducation que nous souhaitons à nos enfants, mais nous ne devons pas cautionner que l’école leur inculque de telles absurdités. Un enfant n’est pas un jouet. Je le dis et le répète encore : « Avant d'être un parti politique, le citoyen est une personne à part entière, avec ses idées, ses ressentis et surtout, avec son devoir de protéger sa famille et sa république. Non, croire en la théorie du genre ne fait pas de tout un chacun un membre du FN, non y croire ne fait pas de tout un chacun un fou et un conspirationiste. Ce n'est pas être anti-républicain, que de vouloir protéger sa famille et ses droits ».

A bon entendeur, merci.

Article original ici

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.27/5   (71 votes)




Réagissez à l'article

161 réactions à cet article    


  • Nicolas_M bibou1324 5 février 2014 11:55

    Pour moi vous vous trompez. Et comme vous, je n’aime pas ceux qui affirme sans argument. Voici les miens.


    Vous faites une coquille de taille : « l’école n’est obligatoire qu’à partir de 6 ans en France » est faux. L’école n’est pas obligatoire, en France. C’est la scolarisation qui est obligatoire. Rien ne vous empêche d’éduquer vous mêmes vos enfants.

    A partir de là, tout votre raisonnement change. Tout comme on ne vous oblige pas à mettre vos enfants dans une église catho et leur enseigner la bible, on ne vous oblige pas à leur enseigner la théorie du genre. Si vous décidez de les mettre dans une école publique, vous le faites en connaissance de cause. C’est votre responsabilité, donc votre problème, ne venez pas cracher sur la soupe.

    Nulle part on impose cette éducation. Donc, à mon sens, le débat n’a pas lieu d’être. Le débat, doit, par contre, se porter sur cette proposition de loi, qui elle, n’est pas encore passée, et qui, contrairement à l’enseignement de la théorie du genre, pose un réel problème.

    • Façon2Parler Façon2Parler 5 février 2014 12:01

      J’entends votre argument et voici le mien :
      http://www.senat.fr/leg/ppl13-245.html
      Comment cela peut-il intervenir pendant cette période houleuse ?...


    • Algunet 5 février 2014 14:09

      PROPOSITION DE LOI (de l’UMP !)

      visant à limiter la possibilité d’instruction obligatoire donnée par la famille à domicile aux seuls casd’incapacité


      sujet du lien du message ci dessus pour ceux qui ne suivent pas les liens non expliqués ou présentés


    • JL JL 5 février 2014 14:33

      Bibou1324 est en flagrant délit du délit de se prévaloir de ses propres turpitudes qui se résume en l’occurrence avec ce raccourci : que ceux qui sont gênés aillent voir ailleurs, personne ne les retient à l’école publique.

      Pendant que j’y suis, je note que si le gouvernement voulait vraiment gommer les influences qui défrisent les LGBT, il devrait commencer par renommer l’école maternelle, dont le nom fait la part trop belle aux mères par rapport aux pères !

      Cette histoire serait pitoyable si elle n’était aussi grave et préoccupante ; autant que le TAFTA, c’est dire !


    • doctorix doctorix 5 février 2014 16:36

      Depuis plusieurs années, j’a vu arriver d’Amérique (Ce concept (gender) est apparu dans les années 1950 dans les milieux psychiatriques et médicaux, aux États-Unis, wikipedia) cette abomination qu’est la théorie du genre.

      Comme l’auteur, et sans doute plus tôt, j’y ai vu tous les travers qu’elle a découvert, et que cet incompréhensible gouvernement tâche de nous faire avaler, avec le concours actif de tous les media unanimes.
      L’auteure parle à mots couverts de conspiration, mais c’en est véritablement une, et son origine, même si vous ne pouvez pas en croire un mot (ça viendra), vient des tenants du Nouvel Ordre mondial, si cher à Sarko et à Bush, et des plus hauts degrés de la Franc-Maçonnerie. C’est une entreprise de domination mondiale, et de déstabilisation par la perversion systématique de toutes les valeurs fondamentales, de promotion de l’insécurité, de matraquage de l’économie, afin que les peuples, complètement désorientés et apeurés, en viennent à appeler de leurs vœux un Nouvel Ordre protecteur.

      Pour faire passer cette nouvelle pilule amère, qui s’ajoute aux autres, on procède par amalgame : puisque vous êtes contre ce projet, alors vous êtes donc (et là, l’éventail est largement ouvert, et non exhaustif) homophobe, antisémite, raciste, cul-béni, négationniste, frontiste, révisionniste.
      Evidemment, comme vous ne voulez pas être tout ça, pour rien au monde, eh bien vous adhérez à la théorie.
      Et vous en arrivez à penser même que ce n’est pas une théorie, mais un fait de société incontournable, et que vous seriez un sacré bâtard si vous ne vous agenouillez pas devant ce truc.
      Bravo, chère auteure, d’avoir su débusquer ce piège, d’en avoir si finement démonté les rouages, et d’avoir eu le courage de les exposer au grand jour. Vos 85% de plussages ici sont surprenants, dans ce contexte d’abrutissement collectif, mais très encourageants.
      Je vais étudier activement chacun de vos liens, y-compris (et surtout) les plus pervers  !!!
      J’aurais encore bien des choses à dire, en particulier à propos des rapports entre la théorie du genre et la pédophilie, mais c’est assez pour aujourd’hui.

    • doctorix doctorix 5 février 2014 16:51

      Concernant ma dernière remarque, deux liens :

      Le premier montre les actes et pensées du grand promoteur du « gender », David Reimer :
      Le second montre ce qui nous attend si nous voulons contester la mise en pratique de cette théorie perverse ou si nous la refusons pour nos enfants :
      Est-ce que chacun commence à comprendre ?

    • doctorix doctorix 5 février 2014 17:29

      Ben oui, même que je suis tombé du banc, à force de pousser à droite smiley...

      En fait non, ni à gauche ni à droite.
      Plutôt au-dessus !
      Ouiiiii ! j’ai trouvé comment on fait des émoticones ! 

    • Façon2Parler Façon2Parler 5 février 2014 17:41

      Merci Doctorix, 
      Je vous avoue avoir aussi une pensée prolongée qui relie cette théorie du genre avec la franc-maçonnerie et la pédophilie, mais si j’avais rajouté une couche avec tout ça, l’article aurait été démesuré et surtout, j’aurais perdu quelques lecteurs en route (qui auraient pu être intéressés par le sujet initial), déjà que.. 

      Dans tous les cas, moi je reste quand même sur les 14% de « moinsages » sur cet article.. cela signifie qu’en dépit des arguments apportés, certains pensent encore que cette théorie n’existe pas, ou, qu’elle n’est pas nocive pour nos enfants... 


    • doctorix doctorix 5 février 2014 17:45

      Des roses poussent très bien sur le fumier.

      Je ne regarde pas qui dit les choses, mais les choses qui sont dites.

    • Façon2Parler Façon2Parler 5 février 2014 17:48

      Merci pour ces liens Doctorix. 
      Concernant le fait que des parents allemands aient été emprisonnés pour avoir refusé que leurs enfants suivent les cours du gender, c’est une réalité. D’abord, ils ont écopé d’amendes puis, les plus réticents ont eu jusqu’à 40 jours de prison ! Une aberration !


      Maintenant pour ceux qui pensent toujours qu’on ne naît pas garçon ou fille mais qu’on le devient, je vous invite à prendre connaissance de l’histoire d’un petit garçon, qui a 22 mois, suite à une circoncision ratée, s’est vu transformé en fille par un certain John Money.... Vous trouverez toute l’histoire sur le net ou encore ici : http://www.lepoint.fr/societe/l-experience-tragique-du-gourou-de-la-theorie-du-genre-31-01-2014-1786513_23.php

      Source : Le Point (encore une source mainstream pour les réticents).


    • doctorix doctorix 5 février 2014 17:58
      @l’auteure
      14%, c’est à peu près la proportion des cons : il n’y a donc pas lieu d’avoir honte. C’est même un beau score.
      C’est d’ailleurs, par coïncidence sans doute, le score habituel du FN, qui doit se réjouir de vos positions : mais on s’en fout, on n’est pas sectaires, juste fines-mouches. Pour ce coup, on veut bien penser comme eux, parce qu’on a beau être con, on ne peut pas se tromper tout le temps.
      (Ça va, patriote, je me suis assez démarqué ? Et pourtant, je ne suis pas à une contradiction près : j’adore Dieudonné. Il est vrai qu’il n’est nullement d’extrême droite)

    • Façon2Parler Façon2Parler 5 février 2014 17:58

      Idem pour moi. L’étiquette politique ne reflète pas l’homme. On s’en tape, on est un homme ou une femme avant d’être politisé non ? 
      Personne n’est tout blanc ni tout noir. Je suis apolitique, je prend ce qui est juste et sain de tous les partis pour me faire le mien. Point barre.


    • Façon2Parler Façon2Parler 5 février 2014 18:00

      C’est ma pensée qui fait ce que je suis et non la politique qui dirige ma pensée pour faire de moi ce que je suis censée être.
      A méditer...


    • doctorix doctorix 5 février 2014 18:01

      @Façondeparler

      J’avais fait une erreur dans ma présentation du lien sur John Money : David Reimer, c’est sa petite victime.

    • Vipère Vipère 5 février 2014 18:02

      Video de Doctorix très édifiante !


    • Façon2Parler Façon2Parler 5 février 2014 18:06

      C’est vrai, vu comme ça, ça reste positif. 
      Quant à l’avis du FN, franchement je m’en moque royalement... Je ne soutiens pas du tout ce parti et ne le ferai probablement jamais. Néanmoins, s’ils défendent les enfants contre cette théorie, SUR CE POINT, nous avons un point commun. Cela signifie ce que je disais ailleurs : personne n’est ni tout blanc ni tout noir. Il y a du bon comme du mauvais chez tout le monde.
      Si le FN se raccroche à cette info pour ramasser des voix et si certains sont assez ridicules pour penser que, parce qu’ils sont contre la théorie du genre, alors leurs intentions sont bonnes... grand bien leur fasse.. mais attention à la manipulation, elle est de tous les côtés... 



    • doctorix doctorix 5 février 2014 20:07

      Patriote, le roi de l’amalgame.

      Me voilà rangé dans un tiroir, comme l’auteure.
      J’ai l’impression que dans votre tête, ce n’est pas très bien rangé, et que ça pue un peu.
      Aucune haine des juifs chez moi, je lutte pour les palestiniens et vomis les sionistes, qui ne sont pas toujours juifs, loin de là.
      Je lutte pour la réouverture de l’enquête sur le 11/9, et ce n’est pas parce que je pense que les arabes sont trop cons pour l’avoir fait, simplement qu’ils n’en avaient pas les moyens matériels et financiers : le pentagone, si..
      Si des ouvriers votent FN, ce n’est pas parce qu’ils sont cons, c’est parce que, comme d’autres cons, ils pensent qu’on n’a pas tout essayé, alors...pourquoi pas le FN ?
      Et c’est la première fois que je me retrouve dans une position commune avec le FN, ça ne devrait pas se renouveler très souvent.
      Je lutte aussi contre les vaccins, l’industrie pharmaceutique, pour la sortie de l’euro.
      Je lutte sans aucune idéologie particulière, simplement pour tout ce qui me parait juste. En fait, je suis anarchiste, ce qui veut exactement dire sans idéologie.
      Alors, remballez votre catalogue, et dans votre pauvre tête farcie de phrases toutes faites, faites un petit brin de ménage, vous finissez par ne plus savoir très bien ce qui en sort.
      Merci quand même pour la psychanalyse, mais cela demande des connaissances et un esprit d’observation qui vous font défaut : en effet, vous vous êtes trompé sur tout. Comme souvent, les donneurs de leçons.


    • doctorix doctorix 5 février 2014 22:49
      Evidemment, si vous avez l’illusion que je suis d’extrême droite, je comprends aussi que vous ayez celle que vous êtes anti-fasciste.
      C’est juste chez vous un problème de défaut de discernement.
      Parce que, plus fasciste que votre discours, on en meurt.
      Dans son acception la plus large, le terme (fasciste) est employé pour disqualifier l’ennemi politique. (Wikipedia).
      Ce qui est bien pratique, parce que ça peut s’appliquer à n’importe qui. Et donc à vous.
      Fascisme : organisation s’appuyant sur un pouvoir imposé par la force au service d’une classe humaine dominante. (Wikipedia)
      Vous, vous voulez juste changer de classe dominante.
      Je peux vous comprendre, mais c’est encore du fascisme.

    • JL JL 6 février 2014 09:52

      J’ajoute ici,

      même si c’est un peu tard, mais j’y reviendrai, que

      je mets au défi le gouvernement de commencer par renommer l’école maternelle au motif que ce nom ’maternelle’ fait la part trop belle aux mères au détriment des pères, ce qui constitue manifestement et illégalement une quenelle symbolique à la théorie du genre, en même temps que de la misandrie (*) caractérisée, aussi grave de mon point de vue que l’homophobie.

      Je pense même que nous devrions l’exiger.

      De la même façon que le président aurait dû se marier avant promulguer le mariage pour tous.

      (*) Misandrie : mépris ou haine envers les hommes (mâles).


    • doctorix doctorix 6 février 2014 11:15
      @Patriote
      « Les fascistes de demain s’appelleront eux-mêmes antifascistes » churchill
      Je ne vous le fais pas dire.
      Vous donnez des verges pour vous faire battre.

    • Façon2Parler Façon2Parler 6 février 2014 13:20

      Par cette phrase de Churchill, vous m’incluez également dans le lot Père Plexe et sachez que je me déclare ouvertement anti-fachiste sans aucune arrière pensée sur le sujet. 
      Appliquez là à qui de droit mais veillez à ne pas faire d’amalgame. Votre rejet (voire haine) pour une personne ne doit pas vous obliger à englober tous ceux qui portent les mêmes idées. C’est une étroitesse d’esprit qui peut vous jouer des tours...


    • jako jako 5 février 2014 11:56

      Bienvenue chez les reacs. J’ai récement explosé de colère en entendant les « propos » sur FI à ce sujet qui carrément classe cela dans conspiration du net alors que j’ai entendu sur cette même radio des émissions entières sur ce sujet c’est scandaleux et là j’entends résonner les mots de Hanna Arendt « totalitarisme »

       


      • Façon2Parler Façon2Parler 5 février 2014 12:05

        Je pense que ce serait l’une des rares fois où j’apprécierais vraiment d’avoir tord... 
        Si vous aviez pris la peine de lire l’article, vous auriez pu constater que j’ai des sources émanant de chaînes TV nationales, de journaux officiels, de courriers du ministère de l’éducation nationale (officiels) etc... je ne m’appuie pas sur des vidéos montages faites par des personnes ayant la même pensée que moi. 
        Ma recherche a été des plus neutres possibles et voici pourquoi j’en arrive à de telles conclusions. 

        Maintenant, concernant le mot « réac », une fois de plus, vous l’utilisez à tord et n’en connaissez visiblement pas la définition.


      • jako jako 5 février 2014 12:12

        Malheureusement je n’arrive plus à me faire comprendre, surement le naufrage de l’age, excusez moi.


      • Façon2Parler Façon2Parler 5 février 2014 12:16

        Oups.. je crois que je viens de comprendre le sens de votre commentaire... Veuillez m’excuser... l’âge n’a aucun rapport... c’est moi qui ai mal interprété vos propos... 


      • doctorix doctorix 5 février 2014 17:03

        Attention à l’humour, il faut être deux...

        Surtout qu’on n’arrive pas à placer ces foutues émoticones, qui remettent pourtant bien les mots en place...

      • Façon2Parler Façon2Parler 5 février 2014 17:50

        Non non pas de pb, c’est de ma faute, j’ai lu le message en diagonale, du coup, j’ai mal interprété les choses, le message est pourtant clair. Donc aucun soucis..


      • foufouille foufouille 5 février 2014 12:14

        Suite à un article piquant concernant la « théorie du Genre », j’ai découvert que j’étais « réac », « homophobe » et partisane du FN. Pourquoi ?

        si tu es pas homophile ......... c’est obligatoire


        • Façon2Parler Façon2Parler 5 février 2014 12:21

          Foufouille, je ne suis ni homophile, ni homophobe et cet art de classer les gens dans des cases pour penser savoir ce qu’ils pensent m’exaspère.. 
          Quelle bassesse d’esprit...


        • foufouille foufouille 5 février 2014 13:04

          sorry mais c’est la tendance actuelle. si tu es de gauche, tu doit aussi être pour la GPA. obligatoire


        • Façon2Parler Façon2Parler 5 février 2014 13:24

          Je suis apolitique, alors bon courage à celui qui cherche à me coller une étiquette politique sur le front smiley


        • non667 5 février 2014 16:28

          à FAÇON DE PARLER 
          foufouille fait dans l’humour /2° degrés !
          pas évident à voir quand on connait pas et pris pas son sujet !


        • Façon2Parler Façon2Parler 5 février 2014 16:34

          Aucun problème.. j’ai eu du mal à comprendre cela sur le premier message mais au second mon intuition était la bonne.. je m’en doutais que c’était du 2d degré, même si ma réponse ne l’est pas par contre smiley
          Merci en tous cas pour votre éclaircissement !


        • JL JL 5 février 2014 12:21

          Ce n’est surement pas en l’emmerdant avec des histoires de sexe et d’adultes que cette petite fille de six ans est devenue un grand peintre dont les toiles se vendent jusqu’ 10 000 dollars.


          • doctorix doctorix 5 février 2014 17:08

            Quelles merveilles !

            Comme disait Pablo Picasso : J’ai mis 4 ans pour peindre comme Raphael, mais une vie entière pour peindre comme un enfant
            Curieusement, on ne voit ni zizis ni foufounes dans ses toiles.
            Surement qu’elle n’a pas connu Vincent Peillon.
            Et on voit tout de suite que son comportement en est terriblement perturbé !

          • Façon2Parler Façon2Parler 5 février 2014 12:26

            Merci pour cette découverte JL ! Elle est géniale cette gamine et totalement « déconditionnée » !... La liberté permet aux enfants d’être créatifs.. une chose qui se perd.. 


            • JL JL 5 février 2014 14:20

              Merci pour vous être livrée à cette fastidieuse enquête et de nous faire partager ces liens aussi précieux que la lecture ou l’écoute en sont sidérantes.

              Votre article en devient un collector.

              J’amerais dire un mot au sujet de ’Le jour du slip’ : à la lecture du pitch (pardon si ce n’est pas le mot qui convient, pas envie de vérifier), il m’a semblé que cet ouvrage avait été écrit par un pervers qui nous y relatait une de ses expérience de pensée totalement désinhibée .
               
              Nous sommes bien d’accords : ces expériences sont un Cheval de Troie que les pédophiles ne rejetteront pas, c’est le moins qu’on puisse en dire.


            • Façon2Parler Façon2Parler 5 février 2014 15:06

              Merci JL, 

              Pour vous avouer une chose, je n’ai jamais été vérifier quels genres de personnages pouvaient écrire de tels livres.. Pour moi, ce ne sont que des pornos pour enfants.. l’enfer.. je ne m’intéresse pas à ce genre de personnes. 

              Proposer des lectures simples et fluides permettant à un enfant de comprendre que certains de ses petits copains peuvent avoir deux papas ou deux mamans, ceci afin de lui expliquer qu’il n’est pas plus différent qu’un autre, oui. Mais des ouvrages où l’on apprend à des gamins ce qu’est un « zizi » ou une « mounette » et comment on s’en sert etc.. dans le but d’attiser leur curiosité sur le sexe et les dénuer de toutes barrières pudiques, NON !


            • cevennevive cevennevive 5 février 2014 12:32

              Bonjour Façon2parler,


              Vous avez une façon de parler et des arguments qui me plaisent et que je partage.

              Cordialement.

              • Façon2Parler Façon2Parler 5 février 2014 12:36

                Bonjour Cevennevive, 

                Merci beaucoup pour votre message. J’ai un énorme ras le bol en ce moment et les menaces reçues ont été un point d’honneur à ma déception de la société... D’où cet article un peu cru mais où chacune de mes affirmation est illustrée par un argument.. Au moins, on ne peut m’accuser de rien.. (surtout vu les sources !).


                • Façon2Parler Façon2Parler 5 février 2014 13:16

                  @Lavigue, le pire dans tout ça, c’est que j’utilise comme argument, des preuves « de la masse »... je veux dire par là que ce sont des extraits du journal de 20hrs ou des journaux nationaux... alors sincèrement, ceux qui nient encore (et il y en a) m’effraient.... 
                  Je n’ai aucune prétention d’action par cet article, juste de mettre les gens devant un fait : la vérité. Car bien souvent, le gouvernement nous enfume et le font tellement bien que ça marche !.... 
                  Maintenant ce qu’il me fait peur, c’est que pendant qu’on a tous plus ou moins les yeux tournés vers ça, autre chose se trame encore dans notre dos... Qui peut encore parler de démocratie lorsque les actions menées ne sont que rarement soumises au peuple et ne satisfassent qu’une minorité ?


                • Captain Marlo Fifi Brind_acier 5 février 2014 22:21

                  à l’auteur,
                  Juste une remarque :
                  Je suppose que vous avez dû regarder la vidéo de la prof de sciences et vie ?

                  Elle explique que les circulaires, avec les programmes officiels sont arrivées en 2010. J’ai écouté 2 fois, pour vérifier que j’avais bien entendu.

                  Ce qui signifie que les lois qui ont précédé les circulaires ont été pensées, rédigées, et votées quelque part entre 2007 et 2010.

                  Elu en 2007, en 2010, le Président était Sarkozy, Fillon 1er Ministre.
                  Les Ministres de l’ Education nationale était soit Darcos, soir Luc Chatel, il y a eu un remaniement dans l’année 2010.

                  Ce qui signifie que l’ UMP est parfaitement au courant, puisque c’est eux qui ont fait voter ces lois, et rédigé les circulaires d’application.

                  Que font -ils, maintenant à crier au scandale dans la rue, en compagnie de Marion Le Pen ? Ou à la télé, en criant au scandale et qu’on touche à la famille ?

                  Pourquoi le PS, qui propose ce machin comme étant « dans le sens du progrès, de l’égalité et de la lutte contre les discriminations », le présente comme un projet « de Gauche » ?

                  Je suis comme vous, je déteste qu’on m’enfume, et je ne trouve pas tout cela très clair, et vous ?


                • Façon2Parler Façon2Parler 5 février 2014 22:27

                  Excellente remarque Fifi Bridacier, 

                  En fait (ce n’est que mon point de vue), les partis politiques ne sont qu’illusion. Qu’ils soient de droite ou de gauche, les politiciens se connaissent, s’apprécient, se côtoient dans la vie de tous les jours pour et en dehors du travail. 
                  Cette gue-guerre droite/gauche n’est en fait qu’une mascarade, un peu comme le monde des avocats si vous connaissez un peu ce monde là : ils sont « ennemis » à la barre car défendent des intérêts opposés, mais sont amis à côté et d’une affaire à l’autre, ils sont amenés à plaider ensemble ou contre. Il y a des arrangements parfois pour faire perdre moins d’argent à la partie qui perdra etc.. 
                  Pour les politiques, c’est un peu pareil : certains commencent les projets, d’autres les suivent avec des arrangements pour que les citoyens continuent de croire que la gauche et la droite ne s’aiment pas... Et ça marche smiley
                  Sauf que c’est faux. Ils suivent le même programme mais l’abordent avec plus ou moins de diplomatie.. 


                • Vipère Vipère 5 février 2014 13:00

                  Façon2parler

                  Votre article est parfaitement étayé de diverses sources, de ce point de vue vous n’êtes pas critiquable, il n’empêche que bien que je partage vos arguments, vous serez vilipendée par des lecteurs acquis à la théorie du genre.

                  Et je partage avec vous le goût de la vérité,( notamment l’extrait reproduit ici bas) d’une vérité bonne à dire, mais que peu sont en capacité d’entendre, il vous faudra donc répéter, encore et encore..

                  Ils disent que nous sommes extrémistes et que tout se vaut, nous savons que c’est un mensonge, si nous sommes sexués c’est que nous différents, différents et complémentaires .

                  "Je ne suis pas extrémiste dans quelque domaine que ce soit, sauf peut-être dans celui de la vérité. Et il est fort dommage que je sois obligée de devoir m’expliquer quant à ma position sur la théorie du Genre. Mais si cela peut allumer quelques lumières à quelques étages, alors…."


                  • Façon2Parler Façon2Parler 5 février 2014 13:19

                    Je dis seulement que si l’on cherche bien (et par soi-même) on trouve LA vérité, pas une vérité et pas cette vérité mais bel et bien LA vérité. 
                    Les gens ne pensent plus par eux même.. Avant d’avoir une opinion sur cette théorie, j’ai eu tout ce cheminement.. C’est comme lorsque vous voulez acheter un nouvel appareil électroménager ou une nouvelle voiture : vous regardez les commentaires des gens, vous vous renseignez auprès des vendeurs pour comparer etc... pourquoi ne pas le faire avec l’info ?...


                  • doctorix doctorix 5 février 2014 17:13

                    @Vipère : la plupart de ceux qui critiqueront n’ont jamais rien lu sur le sujet, mais ils savent, puisqu’ils ont la télé qui leur sert de cerveau.

                    De même que les fossoyeurs de Dieudonné ne l’ont jamais écouté...
                    On n’a plus d’info, on a juste les jeux du cirque, y-compris les mises à mort publiques.
                    Pensée unique, telle est la règle.
                    C’est la règle du Nouvel Ordre Mondial.

                  • Captain Marlo Fifi Brind_acier 5 février 2014 22:47

                    à l’auteur,
                    Et bien j’ai trouvé que la circulaire de 2010 dans les classes littéraires et économiques des lycées était signée Luc Chatel, UMP pur jus.
                    Pour le primaire, et le collège, je chercherai demain.

                    Voici un article du Figaro en date d’août 2011 qui montre l’opposition d’enseignants de SVT, d’une partie de l’ UMP et de Mme Boutin, mais aucune réaction apparemment du FN à ce moment là. Encore moins de la Gôche.

                    Pourquoi cette flambée tout d’une coup sur un truc qui date de 2010, et mis en place par l’ UMP ? Je trouve cela plus que suspect.

                    En attendant que j’ai fini de chercher, si cela peut vous rassurer, je dirai 2 choses :

                    Je crois les enseignants bien plus intelligents que ce qu’on veut bien dire, et compte tenu des programmes énormes qu’ils ont à faire, la théorie du genre n’a pas dû bénéficier d’une grande attention de leur part.

                    Je doute fort que des enseignants du primaire aient appris aux enfants à se masturber, ce qu’ils font très bien sans explication dès les premiers mois de leur vie.

                    Ensuite, la pensée humaine est ainsi faite, c’est la psychanalyse qui l’enseigne, que les valeurs ne s’imprègnent que lorsque elles sont enseignées dans une relation fusionnelle, ce qui est le cas des parents, et jamais des enseignants.

                    Si vous voulez que je vous explique, je vous expliquerez. Ce qui veut dire qu’entre deux enseignements, c’est toujours celui des parents qui aura le dessus.
                    Bonne nuit.


                  • bnosec bnosec 5 février 2014 13:00

                    « L’école a un rôle fondamental pour dépouiller l’enfant de toutes ses attaches identitaires. L’école doit transformer la nature de l’enfant et l’école est une nouvelle église, qui, avec son nouveau clergé, produit une nouvelle liturgie et de nouvelles tables de la loi »

                    Putain j’ai vomi !

                    La dictature socialiste dans toute sa splendeur...


                    • Façon2Parler Façon2Parler 5 février 2014 13:20

                      Je ne sais pas si c’est propre au socialisme ou à l’Homme Politique... parce que les uns valent clairement les autres... (je parle de ceux qui sont dans le haut du panier bien qu’à petite échelle, cela se vérifie aussi.. cf dans quelques mairies). Heureusement qu’il existe quelques personnes intègres et elles sont reconnaissables.. elles ne « grimpent » jamais les échelons.. 


                    • doctorix doctorix 5 février 2014 17:18

                      Oui, droite gauche, même combat.

                      Car Hollande comme Sarko sont tous deux issus des youngs leaders, (Voir ce terme, d’urgence), et que cette idéologie puante est portée par les vents d’Ouest.


                    • bnosec bnosec 6 février 2014 08:30

                      Non non cette façon de vouloir remodeler les esprits en manipulant des concepts idéologiques érigés tels des dogmes est quand même typique du socialisme...


                    • Façon2Parler Façon2Parler 6 février 2014 13:29

                      Sauf que ce projet de loi a début fin des années 2000 (2006 ou 2007) et à ce moment là, ce n’était pas la gauche mais la droite au pouvoir.. 
                      Enfin là dessus, je vous avoue que je ne sais pas grand chose sur les intentions des uns ou des autres. Pour moi, c’est tous les mêmes et ils ont tous le même but, quelque soit leur étiquette politique... 


                    • bnosec bnosec 7 février 2014 08:29

                      Oui mais la droite socialiste


                    • claude-michel claude-michel 5 février 2014 13:03

                      Vous savez quand une personne (ou plusieurs) vous met dans une catégorie...ce n’est que l’expression de sa bêtise a développer une idée (ou politisée à l’extrême et incapable de penser par lui même)... !

                      Continuez dans vos idées...ça devient rare une personne qui en a et qui s’y tient.. ?

                      • Façon2Parler Façon2Parler 5 février 2014 13:23

                        C’est certain.. cela relève d’une bassesse d’esprit manifeste.. et c’est triste parce que cela coupe les rapports sociaux.


                        Je n’attends que de pouvoir être contredite de façon solide sur cette information, si vous saviez comme j’aimerais avoir tord.....

                      • alinea Alinea 5 février 2014 13:11

                        Je ne peux mieux vous répondre que comme ça :
                        http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/degenerer-147317

                        J’ai dit dans un commentaire, ailleurs, que j’acceptais qu’on me traite de réactionnaire ; il faut dire qu’il n’y a pas d’autre mot pour dire que l’on « réagit » !
                        Quant au sens qu’on a bien voulu lui donné, en politique, il date de la révolution de 1848 ! la « révolution » qu’on nous propose, je n’en veux pas, donc je réagis. Et personne ne pourra me taxer d’être d’extrême droite !

                        J’ai beaucoup écrit aussi sur la « femme », « l’égalité » etc.

                        Ma philosophie est le bon sens ; alors je pense qu’il faut s’affirmer sans s’excuser ou se justifier, parce qu’on n’en sort pas ! Libre aux autres de vous prendre pour ce que vous n’êtes pas, ils n’en démordront pas !

                        Bien à vous


                        • pens4sy pens4sy 5 février 2014 13:26

                          Merci a l’auteur.

                          J’ai fais presque exactement le même parcours et les mêmes recherches que vous, partant également de rien sur le sujet. J’avais d’ailleurs déjà visionné plusieurs des vidéos que vous mettez en lien dans l’article et j’ai apprécié votre rigueur et votre documentation.

                          J’arrive a l’exacte même conclusion que vous, merci de l’avoir si bien exprimée.


                          • Façon2Parler Façon2Parler 5 février 2014 13:31

                            Un « réac » est quelqu’un qui refuse la révolution et toute forme d’évolution ou de progression.. perso, c’est pas du tout mon cas. Les gens utilisent justement ce terme de « réac » parce qu’ils l’ont entendu d’autres personnes etc.. mais ne savent pas ce que cela signifie.. encore une preuve d’ignorance... 


                            Vous savez Alinéa, je partage votre point de vue, les insultes, j’en ai essuyé pas mal, les critiques aussi et elles ne m’ont jamais arrêtées. Maintenant on monte d’un cran : je suis menacée. Oh ce n’est pas bien méchant ni effrayant mais cela reste malgré tout des menaces. Alors pour ces imbéciles qui pensent être dans le vrai et pour tous les gens qui sont dans la même interrogation que celle dans laquelle j’étais il y a encore peu sur le sujet, j’ai fait cet article. Je ne cherche pas à faire changer les avis sur la chose, mais simplement à montrer que mon raisonnement tient la route et que ma position est légitime. 

                            J’invite quiconque à venir me proposer un argument solide qui me prouve que j’ai tord et de ce fait, je m’excuserai volontiers et serai, pour une fois, totalement ravie d’avoir tord... Cela est trop grave, nos enfants ne sont pas la propriété de l’état qui souhaite en disposer comme ils le veulent et les abîmer ! L’innocence qui leur est si propre et si belle ne sera plus si l’on laisse faire de telles choses.... 


                            • alinea Alinea 5 février 2014 13:51

                              C’est quoi avoir tort ? Se tromper sur l’avenir ? Mais enfin, la dictature qui est mise en place, si on en ressent l’oppression, réagir est de bonne guerre ; et il se trouve que cette oppression, il n’y a pas que des « gens de gauche » qui la ressentent ; il se trouve qu’on y met ses propres mots, et que les miens ne recoupent pas les vôtres qui ne recoupent pas ceux, que je ne connais pas, qu’on dit « catho de droite » !
                              Avoir tort, c’est affirmer une contre-vérité, ce n’est pas être à l’écoute de ce que l’on ressent, et l’exprimer face à tous ceux qui ne ressentent rien et qui sont dans le déni du réel, eux !!!


                            • Façon2Parler Façon2Parler 5 février 2014 14:02

                              Certains sont totalement sourds, aveugles et muets... Je suis d’accord avec vous.. mais afin de se sentir moins « perdus » et apeurés par la réalité des choses, ils trouveront toujours un argument à vous sortir pour se rassurer.. C’est la nature de l’Homme d’aujourd’hui... 
                              Il n’y a pas si longtemps encore, on savait avoir des gros coups de gueule, les repas de famille étaient animés etc.. mais on se retrouvait tous encore le dimanche même après avoir échangé des mots durs.. 
                              Là, il y a des clans qui se forment, des barrières qui se dressent et des points de non retours qui sont atteints... C’est d’une tristesse et d’une bassesse manifeste...


                            • alinea Alinea 5 février 2014 14:19

                              C’est surtout que tous les repères- pépères- sont faussés !
                              Si vous n’avez pas lu Michéa, faites-le ; Le complexe d’Orphée est un éclairage du monde actuel qui n’a pas d’équivalent à ma connaissance.
                              On se sent beaucoup plus calme, moins perturbée, moins besoin de se justifier, après !!


                            • Façon2Parler Façon2Parler 5 février 2014 15:02

                              je lirais volontiers ce livre, merci Alinéa


                            • Mmarvinbear Mmarvinbear 5 février 2014 13:49

                              Sans parler des déclarations de Laurence Rossignol (sénatrice PS) qui insinue que « Les enfants n’appartiennent pas à leurs parents ». Bien qu’elle ait démenti ses propres paroles, l’extrait de la vidéo ci-jointe où elle était l’invitée de F. Taddeï prouve le contraire.


                              Ce n’est exact. La sénatrice a nié avoir ajouté que les enfants « appartenaient à l’ Etat » comme des tweets ravageurs le prétendait.

                              Ce en quoi elle a doublement raison : en Droit, les enfants n’appartiennent à personne d’autre qu’eux-même, même nourrissons. Leurs parents l’ont à leur charge, mais ils n’en sont pas les propriétaires.

                              • Façon2Parler Façon2Parler 5 février 2014 13:58

                                Vous avez raison et vous noterez que je n’ai pas ajouté « ils appartiennent à l’état » dans ma phrase. 
                                Elle a démenti avoir dit que les enfants appartenaient à l’état mais c’est un sous entendu immense malgré tout et surtout dans le contexte de sa phrase.. Mais.. elle ne l’a pas dit, c’est certain.

                                Les enfants ne s’appartiennent qu’à eux, c’est un fait et c’est du droit. Dans la pratique, le droit n’est pas appliqué pour la simple et bonne raison qu’au moins un parent exerce une autorité sur un enfant, l’éduque, subvient à ses besoins etc... Sinon n’importe quel adulte pourrait prendre n’importe quel enfant et subvenir à ses besoins.. il y a une notion de propriété par le sang en fait (ou par un contrat lors d’adoption j’imagine..). 
                                Un enfant n’appartient à personne, mais il est sous la responsabilité de ses parents, qui eux, ont matière à décider ce qui est bon ou pas pour lui PUIS de l’état éventuellement, lorsque les parents sont défaillants ou malheureusement disparus et qu’il n’y a plus de famille (lien du sang) connue pour continuer l’éducation et prendre la responsabilité de l’enfant.


                                • Mmarvinbear Mmarvinbear 5 février 2014 14:03

                                   Dans la pratique, le droit n’est pas appliqué pour la simple et bonne raison qu’au moins un parent exerce une autorité sur un enfant, l’éduque, subvient à ses besoins etc... Sinon n’importe quel adulte pourrait prendre n’importe quel enfant et subvenir à ses besoins.. il y a une notion de propriété par le sang en fait (ou par un contrat lors d’adoption j’imagine..). 


                                  Au contraire, le Droit est parfaitement appliqué : la non-propriété ne veut pas dire absence d’autorité. Au travail, nous ne sommes pas la propriété de l’entreprise mais nous avons un lien de subornalité qui donne l’autorité au dirigeant sur nos actes durant les heures de service. 




                                • Façon2Parler Façon2Parler 5 février 2014 14:49

                                  On parle d’enfants là... vous savez ces petites choses qui ne sont pas capables de faire ces choses vitales seules, qui n’ont pas conscience du danger etc... Et qui, par définition ont besoin de parents pour les aider à (bien) grandir.. 


                                  Les adultes qui travaillent dans une société sont libres de pouvoir partir d’eux-même.. il n’y a aucun lien familial ni de sang... comparez ce qui est comparable.

                                • Mmarvinbear Mmarvinbear 6 février 2014 00:01

                                  Vous confondez encore propriété et autorité...


                                • Façon2Parler Façon2Parler 6 février 2014 12:20

                                  Vous croyez ? Non, je ne confonds rien du tout, la seule chose de confuse, c’est votre esprit et les explications que vous tentez de me donner.. Navrée...


                                • Mmarvinbear Mmarvinbear 7 février 2014 00:09

                                  Il n’y a aucune confusion, si ce n’est dans votre esprit.


                                  Un enfant n’est la propriété de personne, à part lui même. Pourquoi fustiger dès lors la sénatrice qui ne fait que rappeler cela ?

                                • Mmarvinbear Mmarvinbear 5 février 2014 14:00

                                  un dessin animé nommé « Le baisé de la lune » est montré à des enfants de primaire (court métrage qui a été retransmis pour la première fois, il y a 3 ans, sur Pink TV, une chaine du câble payante et interdite aux moins de 18 ans), je me suis posée quelques questions…


                                  Le « baiser de la lune » ( merci de ne PAS faire de faute dans le titre... ), n’est en rien pornographique. Ce n’est pas parce que le film est passé sur une chaîne qui diffuse du porno que c’est forcément un programme cochon.

                                  D’ailleurs, si Pink TV est payant, cette chaîne n’est pas interdite aux moins de 18 ans. C’est sa déclinaison Pink X qui l’est.

                                  • alinea Alinea 5 février 2014 14:59

                                    Quel rapport entre ce lien et l’objet de cet article ? ou plutôt, entre ce lien et ce que l’on dit qu’il est ?


                                  • doctorix doctorix 5 février 2014 18:27

                                    Ce n’est pas le bon lien.

                                    En voici un : http://www.youtube.com/watch?v=B2fN5q_WMq8
                                    Ce film ne doit pas être si mauvais.
                                    L’ennui, c’est que projeté en CM2, et avant l’enseignement de la sexualité orthodoxe (j’ai failli dire normale, criminel que je suis !), il pourrait faire penser aux enfants que l’homosexualité est la règle.
                                    Ce qui serait quand même dangereux pour l’espèce...
                                    Mais qui va bien dans le sens des eugénistes Bill Gates et Rockefeller, dont le but est de réduire la population mondiale à 500 millions.

                                  • Mmarvinbear Mmarvinbear 6 février 2014 00:02

                                    L’ennui, c’est que projeté en CM2, et avant l’enseignement de la sexualité orthodoxe (j’ai failli dire normale, criminel que je suis !), il pourrait faire penser aux enfants que l’homosexualité est la règle.


                                    Personne n’a jamais dit que l’homosexualité était LA règle.

                                    Ce n’est qu’ UNE règle. Pas la plus fréquente, certes, mais une règle quand même.

                                  • bubu123 6 février 2014 10:21

                                    « L’ennui, c’est que projeté en CM2, et avant l’enseignement de la sexualité orthodoxe (j’ai failli dire normale, criminel que je suis !), il pourrait faire penser aux enfants que l’homosexualité est la règleCe qui serait quand même dangereux pour l’espèce... »


                                    @doctorix, vous pensez donc que l’homosexualité est une sorte de maladie que les enfants peuvent attraper ?


                                  • Façon2Parler Façon2Parler 5 février 2014 14:11

                                    Autant pour moi pour la faute.. vous avez raison... 

                                    Où ai-je dit que ce court métrage était pornographique ?? J’ai simplement relaté une vérité : ce court métrage a été diffusé en avant première sur la chaine du câble ou de la TNT (j’en sais rien) Pink TV, une chaine interdite aux moins de 18 ans et qui est soumise à un abonnement... Où ai-je dit quelque chose de faux là dedans svp ? 

                                    Je n’ai pas dit que c’était un programme cochon mais je pense que si cette chaîne a eu le privilège de diffuser ce court métrage, c’est qu’elle avait un public adapté pour : un public « gay et sexy » pour reprendre leur slogan sur leur site. 

                                    Que vient faire un court métrage pour enfants sur une telle chaîne et que vient faire un tel cours métrage dans des programmes d’enfants ?..... 

                                    Et si cette chaîne n’est effectivement pas interdite aux moins de 18 ans, son contenu devrait l’être.. je viens d’aller sur le site et c’est assez édifiant quand même... Les enfants ne devraient pas voir ce genre de chose (je ne parle pas des homosexuels, mais des corps dénudés et des propos tenus, nuance, merci !).


                                    • bourne 5 février 2014 14:48

                                      Félicitations pour votre article, un gros travail. Cette affaire est l’affaire de tous et pas celle d’une coterie. C’est l’aspect antidémocratique qui m’irrite le plus. L’exigence toujours renouvelée d’une élite confite dans ses habitudes de vouloir changer le reste de la société. Nous ne pouvons plus désormais regarder nos institutions sans suspicion. Nous ne pouvons plus leur confier nos enfants sans crainte.


                                    • slave1802 slave1802 5 février 2014 16:05

                                      Comme déjà dit plus haut PinkTV n’est pas interdit au moins de 18 ans. ça casse une partie de votre argumentaire. Un peu comme quand Boutin site comme source le Gorafi...

                                      De plus une théorie est une chose établie et vérifié : La théorie de la relativité d’Enstein a été démontré et validé par ces pairs. Avant ce n’était qu’une hypothèse parmi d’autre.

                                      l’existence du genre ou de dieu par exemple sont des hypothèses. La deuxième est pourtant étudié dans nombre d’école privée sans que ça choque autant !


                                    • Façon2Parler Façon2Parler 5 février 2014 16:20

                                      Il faut que je « boive » vos paroles là ? Non parce que c’est d’un ridicule inouï, excusez moi... 

                                      Ok pink tv n’est pas interdit aux moins de 18 ans (je prie sincèrement pour que vous n’ayez pas d’enfants parce que s’ils sont contraints de regarder ce genre de chaine, ils doivent être traumatisés.... ). Je ne vois pas en quoi cela « casse une partie de mon raisonnement » toute personne censée ne connaissant pas Pink TV (ce qui était mon cas jusque là) ne laisserait certainement pas un enfant regarder cette chaîne. 
                                      D’autre part, répondez à ma question : que fait ce court métrage « pour enfants » sur une chaine « gay sexy » et que fait ce court métrage diffusé sur une telle chaîne dans l’école ?....

                                      La théorie du genre est née avec le Pr Money qui lui aussi a vérifié sa théorie sur un petit garçon de 22 mois qui a fini par se suicider avec son frère jumeau à l’âge adulte, après avoir été transformé en fille par ce docteur supra intelligent et revenu à son sexe initial masculin... Vous vous êtes jamais dit que dans le corps y’a pas qu’un sexe, y’a aussi des hormones ???... je sais pas mais faut pas avoir un BAC + 15 en biologie pour savoir tout ça...
                                      Le genre est vérifié et reconnu par la société depuis bien longtemps. Les formulaires administratifs à remplir en sont l’exemple type. Sans parler du fait de reconnaître son enfant à la naissance où l’on demande automatiquement s’il s’agit d’une fille ou d’un garçon. Y’a que les gens de mauvaise foi qui considèrent que le genre n’est pas reconnu et n’est qu’une « hypothèse ». Vous êtes quoi vous d’ailleurs ? Un poisson clown ? 

                                      Pour finir, vous parlez d’écoles privées où l’on parle de Dieu... oui.. ma foi, si elles sont privées par définition elle ne sont pas publiques donc non administrées par le gouvernement. Elles ont le droit de sélectionner les élèves qu’elles admettent et sont financées (toute ou partie) par les parents. De ce fait, elles ne sont pas « L’Etat » et chaque parent qui inscrit (et paye) pour une école privée le fait consciemment en sachant les cours que les enfants suivront. Si les parents veulent mettre leurs gamins dans une école où l’on étudie Dieu, ils sont libres de le faire. Maintenant l’école laïque, se veut une zone de libertés, où aucun signe religieux apparent ne doit être porté et surtout où aucune propagande que ce soit ne doit être enseignée. 

                                      Autre chose peut-être ?


                                    • doctorix doctorix 5 février 2014 18:45

                                      Sur les formulaires à venir ; il n’y a plus (dit-on) Nom du père et Nom de la mère, mais parent 1 et parent 2.

                                      Encore des batailles en perspective : qui sera le parent 1 ?
                                      Je vois d’ici les défilés des parents 2 dans la rue pour protester contre cette inégalité scandaleuse...
                                      Nous sommes au royaume d’absurdie...
                                      Ça me rappelle cette dispute dans un car d’enfants en Alabama, entre petits blancs et noirs : excédé, le chauffeur finit par hurler : « Ici, il n’y a pas de blancs, pas de noirs, rien que des gris. Alors les gris clairs devant, et les gris clairs derrière ! ».

                                      Ce serait si triste, un monde où tout le monde serait gris...
                                      Chez nous, je fais souvent les courses et presque toujours la cuisine.
                                      On bosse tous les deux à mi-temps.
                                      On n’a pas eu besoin de théorie du genre pour évoluer jusque là.
                                      Qu’on nous foute la paix avec ces foutues règles et cette pseudo-modernité de pacotille, qui n’aboutit en fait qu’à de nouvelles divisions...
                                      Diviser pour régner ? Voilà une question qu’elle est bonne.

                                    • Mmarvinbear Mmarvinbear 6 février 2014 00:11

                                      Où ai-je dit que ce court métrage était pornographique ?? J’ai simplement relaté une vérité : ce court métrage a été diffusé en avant première sur la chaine du câble ou de la TNT (j’en sais rien) Pink TV, une chaine interdite aux moins de 18 ans et qui est soumise à un abonnement... Où ai-je dit quelque chose de faux là dedans svp ? 

                                      Vous pratiquez l’amalgame, visant à faire penser aux autres que parce que le court métrage a été diffusé sur une chaîne diffusant selon vous du porno ( ce qui encore une fois est faux, le porno, c’est sur Pink X, entre minuit et cinq heures du matin, comme le veut la réglementation ), c’était forcément un programme porno.

                                      J’en profite pour rappeler encore une fois que Pink TV n’est PAS interdite aux moins de 18 ans.

                                      Votre obstination à faire cette erreur montre votre volonté de salir la réputation du court métrage.



                                      Je n’ai pas dit que c’était un programme cochon mais je pense que si cette chaîne a eu le privilège de diffuser ce court métrage, c’est qu’elle avait un public adapté pour : un public « gay et sexy » pour reprendre leur slogan sur leur site. 

                                      Peut-être parce qu’il n’y a PAS de porno sur Pink ? 


                                      Que vient faire un court métrage pour enfants sur une telle chaîne et que vient faire un tel cours métrage dans des programmes d’enfants ?..... 

                                      Peut-être parce que ce court métrage est tout public, et pas juste destiné aux enfants ?

                                      Et si cette chaîne n’est effectivement pas interdite aux moins de 18 ans, son contenu devrait l’être.. je viens d’aller sur le site et c’est assez édifiant quand même... Les enfants ne devraient pas voir ce genre de chose (je ne parle pas des homosexuels, mais des corps dénudés et des propos tenus, nuance, merci !).


                                      Merci bien, mais ces corps dénudés sont parfaitement chastes et en accord avec toutes les réglementations nationales en ce qui concerne la « nudité » masculine.


                                      On a des photos du même genre dans tous les catalogues style La Redoute... Et je ne lit nulle part aucune récrimination à ce sujet de votre part...


                                    • Mmarvinbear Mmarvinbear 6 février 2014 00:26

                                      La théorie du genre est née avec le Pr Money qui lui aussi a vérifié sa théorie sur un petit garçon de 22 mois qui a fini par se suicider avec son frère jumeau à l’âge adulte, après avoir été transformé en fille par ce docteur supra intelligent et revenu à son sexe initial masculin... 


                                      Si une telle transformation est visiblement une connerie monumentale, il faut quand même préciser que ce pauvre garçon est plus mort à cause d’une profonde dépression due à la mort de son jumeau ( victime d’une intoxication médicaments-alcool ) et à de grands troubles familiaux avec ses parents et son ex-femme.

                                      Aujourd’hui, dans les rares cas d’intersexualité physiques ( c’ est à dire un enfant présentant des caractères sexuels douteux ou doubles ), il est convenu de laisser l’enfant choisir sa nature au fur et à mesure de sa croissance. Et c’est très bien comme cela.

                                    • slave1802 slave1802 6 février 2014 09:34

                                      Toussez un coup, vous allez vous étouffer !

                                      Mes enfants voient ce genre de chose, ça ne les choque pas plus que l’invention de la procréation assisté par votre amie Marie et les aventures de sa famille recomposée...


                                    • bubu123 6 février 2014 10:33
                                      « Pour finir, vous parlez d’écoles privées où l’on parle de Dieu... oui.. ma foi, si elles sont privées par définition elle ne sont pas publiques donc non administrées par le gouvernement. Elles ont le droit de sélectionner les élèves qu’elles admettent et sont financées (toute ou partie) par les parents. De ce fait, elles ne sont pas « L’Etat » et chaque parent qui inscrit (et paye) pour une école privée le fait consciemment en sachant les cours que les enfants suivront.  »

                                      Les établissements d’enseignement privés sont soumis au contrôle de l’État, Grace à la loi Debré de 1959 la quasi totalité des écoles privées sont sous contrat avec l’Etat, conséquence : l’État rémunère les enseignants et les collectivités publiques financent le fonctionnement des écoles privées dans les mêmes proportions qu’ils financent les écoles et les établissements publics.

                                      c’est plus serieux avec ces petites précisions...

                                    • Façon2Parler Façon2Parler 6 février 2014 12:32

                                      Je vous réponds point par point parce que vos réponses sont vraiment désastreuses : 
                                      - Pink TV ne diffuse pas du porno... C’est votre jugement. Pour moi, cette chaîne montre des scènes obscènes qu’un enfant ne devrait pas voir, non pas parce qu’il s’agit de gays, attention, mais parce que la chaîne montre des corps dénudés, des positions parfois douteuses, certaines émissions sont provoquantes etc.. pour moi, cette chaine est porno POUR UN ENFANT !

                                      Je ne salis pas la réputation de ce court métrage, je souligne une vérité, le lien que j’ai fourni le prouve : ce court métrage a été diffusé EN AVANT PREMIERE sur la chaine PINK TV pour ceux qui ne connaissent pas cette chaîne, allez simplement voir le contenu de leur site : www.pinktv.fr et qu’il y en ait un seul sur ce forum qui me dise que le contenu n’est pas PORNOGRAPHIQUE POUR UN ENFANT !!!!! Ce qui me conduit donc à penser que ce court métrage n’est pas anodin. Où est l’amalgame ? C’est pas sur Piwi qu’il a été diffusé mais sur PINK TV.. d’accord.. ! Remettez les choses dans l’ordre.


                                      Vous êtes vraiment hermétique... vous devez certainement être abonné à cette chaîne pour la défendre aussi fermement, à moins que vous n’y avez un quelconque avantage à défendre le contenu. Je ne critique en aucun cas cette chaîne, si elle perdure, c’est qu’elle trouve son public. Néanmoins, je pense également que vous n’avez pas d’enfants ou si tel est le cas et si vous les mettez devant cette chaîne, vous avez un sérieux problème !

                                      Un court métrage tous publics n’aurait certainement pas choisi d’être diffusé sur ce genre de chaîne en avant première.. un programme tous publics utilise les chaînes TOUS PUBLICS pour être diffusé... 

                                      Les corps sont chastes dites vous ... Et ça ? C’est chaste ? http://www.pinktv.fr/trois-mecs-font-menage-nu/ Vous êtes dingue ma parole ?! ça va pas non ?
                                      Et je ne suis pas allée sur la rubrique X pour trouver cette vidéo mais juste sur la rubrique sexy... Il est vrai qu’un enfant doit avoir l’habitude de voir des adultes tous nus faire le ménage, voyons ! C’est d’un commun.... !

                                      On a des photos du même genre sur la Redoute ????? Avez vous le même catalogue que moi ? J’en doute.. Maintenant si les lectures de vos enfants se résument au catalogue la redoute dans la catégorie « sous-vêtements » posez vous quelques questions... je crains qu’il y ait quelques soucis.. A moins que ce ne soit des ados qui aient des hormones qui les chatouillent, je ne vois pas en quoi, un enfant irait de lui-même feuilleter un catalogue de ce genre... 

                                      Autre chose encore ?


                                    • Façon2Parler Façon2Parler 6 février 2014 13:03

                                      Je me demande si vous relisez ce que vous écrivez... non parce que là franchement ça relève de l’ignorance pure et dure.... 
                                      A votre avis, pourquoi ce monsieur est tombé en « profonde dépression » et a fini par se suicider... Ah attendez, ne me dites pas..... Ben oui.. C’est vrai.. A 22 mois sa circoncision a été un échec et ce Mr Money n’a rien trouvé de mieux que de le transformer en fille en lui filant des hormones, en lui imposant des exercices bizarres et surtout en étant la proie à la pédophilie. En grandissant, il/elle a été la risée des ses camarades, parce qu’enfermé dans un corps de fille, il aimait les filles !!!!! Ses parents lui ont menti jusque là et lorsque le pot aux roses a été révélé, il a pris des hormones pour faire le processus inverse. Je pense qu’il y a de quoi tomber en grave dépression après cette vie de merde oui, je le crois... Sans compter que son frère jumeau est décédé à cause de la vie infligée et du mal être qu’ils ont ressenti tous les deux après les révélations de leurs parents. Vous pensez vraiment qu’on grandit et se construit sur un mensonge, sans en porter le poids toute sa vie ? C’est une honte de dire ce que vous dites vous vous en rendez compte ?! 
                                      Votre raisonnement est odieux !

                                      Par ailleurs, sur les cas de troubles d’organes sexuels (malformations, présence des deux sexes etc..), l’enfant est suivi et des examens sont faits afin de vérifier les taux d’hormones présents. Si la testostérone est plus élevée, il est conseillé à la famille de favoriser le sexe masculin, s’il est plus faible, la famille peut envisager le sexe féminin. Oui, qu’on ait une malformation sexuelle ne veut pas dire qu’on soit hermaphrodite, il y a la biologie qui rentre en compte, la génétique et la science aussi. On ne laisse pas choisir un enfant : il est suivi, subit quelques tests très simples comme par ex l’attrait à certains jouets plutôt que d’autres, etc.. afin de voir quelle est son véritable genre. 
                                      On ne joue pas avec un enfant, ce n’est pas un animal de laboratoire. 

                                    • bubu123 6 février 2014 13:25

                                      vous confirmez donc que la nature reprend toujours le dessus, quoi qu’on fasse.


                                      Donc en résumé, c’est pas parce que on explique aux enfants à l’école que les homosexuels n’ont pas la peste et que les petites filles peuvent travailler dans la mecanique (par ex) qu’ils deviendront tous Homo

                                      en fait y’a pas de débat quoi :)

                                    • Façon2Parler Façon2Parler 6 février 2014 13:53

                                      Merci Bubu pour ces précisions importantes vous avez raison. Mais je doute que cette loi Debré concerne les écoles privées catholiques ou juives ou autres.. Elles ne concerne que les établissements privés laïques.. 
                                      Là aussi, c’est important comme précision.


                                    • Façon2Parler Façon2Parler 6 février 2014 13:59

                                      @Bubu


                                      Sur les points que vous avez cités, je suis entièrement d’accord. Ce n’est pas parce qu’une femme fait de la mécanique qu’elle sera lesbienne ! N’importe quoi ces clichés débiles. 
                                      Ce que je réfute totalement, c’est de supprimer le genre dès l’école. Car le genre c’est l’identité. Un gay reste un garçon ou une lesbienne reste une fille quelque soit son orientation sexuelle, ce sont deux choses différentes. 

                                      Maintenant l’école n’est pas là pour imposer une neutralité de genre ni faire l’éducation sexuelle des enfants mais bel et bien pour instruire. Le sexe ne doit en aucun cas être introduit dans l’éducation (avant les classes pré-disposées, il me semble que c’est la 4e ou 3e si je ne me trompe pas). 

                                      Donc le débat n’est pas véritablement là où vous pensez qu’il est. Je ne dénigre pas du tout ces points là, je parle des dangers que cela peut engendrer que de banaliser le genre et surtout de cette hypocrisie gouvernementale qui prétend que cette fameuse idéologie n’existe pas.

                                      Je vous laisse regarder ce très bon reportage d’un journaliste norvégien (pays où l’égalité des sexes est pratiquée depuis déjà un bon moment), peut être comprendrez-vous mon point de vue : 
                                      http://www.facon2parler.com/# !gender—ils-lont-appliqu-et-le-regret/crbq


                                    • bubu123 6 février 2014 16:13

                                      je regarde votre lien des que j’ai un peu de temps


                                      mais honnêtement, je ne vois nul par dans l’ABCD une suppression du « genre » à l’école.



                                      D’autre part, certaines choses de votre article m’interpelle un peu...
                                      vous dites :

                                      « Le rôle de l’école est d’enseigner et non d’éduquer. Certains ont tendance à oublier cette nuance. L’éducation se fait à la maison et l’enseignement à l’école »

                                      et un peu plus loin : « La famille est un cocon protecteur et éducateur. L’école est un endroit où l’on étudie et apprend pour obtenir des diplômes, dans l’objectif d’avoir un emploi  »

                                      Pourtant le rôle de l’école ne se limite pas à obtenir des diplômes pour avoir un emploi ! L’école à aussi un rôle d’éducation, elle permet les brassages sociaux et ethniques. Les enfants y apprennent la vie en collectivité, le respect de l’autre et la tolérance. (cour d’instruction civique). L’école prépare à l’intégration dans la société et ça ne passe pas que par les diplômes. Vous réduisez le rôle de l’école.

                                      et la famille qu’est ce que c’est pour vous ? un papa une maman des enfants ? 
                                      quand je vois ces gens dans les manif avec ce slogan, je me demande dans quelle case il me range, moi qui fut élevé par une femme seule... 

                                    • Façon2Parler Façon2Parler 6 février 2014 19:15

                                      @Bubu, 

                                      Il n’y a pas forcément que l’ABCD dans cette « égalité des sexes » et c’est là le danger. D’autre part, l’ABDC vise justement à inciter les enfants à une égalité qui n’est pas forcément leur choix. On ne peut pas forcer un garçon à jouer avec une poupée s’il n’en a pas envie et une petite fille de jouer avec une voiture si elle s’y désintéresse. 
                                      Or tout cela est déjà fait naturellement : en maternelle, les enfants jouent en groupe et indifféremment avec tel ou tel jouet alors pourquoi balancer une loi sur quelque chose qui est déjà le cas ?

                                      Quant au rôle de l’école, il est vrai que vous avez raison. L’école enseigne la mixité, l’entrée dans la vie en société, certaines notions comme le respect et la tolérance justement, parce qu’il y a ce nombre. Néanmoins, je ne crois pas réduire le rôle de l’école car son but premier est tout de même d’enseigner aux enfants, des choses qui constitueront leur culture générale puis plus tard, un métier. 
                                      Jamais dans l’école, il ne faut franchir la barrière qui est réservée à la famille : l’éducation (bien qu’effectivement, certains parents soient dépassés de ce côté là ou, parce qu’ils y a un contexte familial difficile, ne peuvent avoir certaines notions).

                                      Et pour vous répondre, je suis tout à fait de votre avis : une famille n’est plus sur le modèle un papa - une maman - un enfant depuis bien longtemps déjà. Ca, c’est l’ancien modèle idyllique qui ne tient plus compte de la réalité des faits, malheureusement (même s’il reste des familles unies).
                                      Une famille, (pour moi), c’est : 
                                      - un papa - une maman - un (ou plusieurs enfants)
                                      - deux papas
                                      - deux mamans

                                      - Une maman
                                      - Un papa
                                      - Et pour ceux qui n’ont pas la chance d’être dans des cas cités ci-dessus : 
                                      - papy et/ou mamy
                                      - tonton et/ou tatie
                                      - grand frère et/ou grande soeur
                                      ...

                                      Bref, une famille (toujours pour moi), c’est un ou deux adultes ayant un lien de sang ou pas avec un enfant qu’ils protègent, chérissent et éduquent dans le but d’en faire un adulte sain et équilibré. 



                                    • Mmarvinbear Mmarvinbear 7 février 2014 00:24

                                      Pink TV ne diffuse pas du porno... C’est votre jugement. Pour moi, cette chaîne montre des scènes obscènes qu’un enfant ne devrait pas voir, non pas parce qu’il s’agit de gays, attention, mais parce que la chaîne montre des corps dénudés, des positions parfois douteuses, certaines émissions sont provoquantes etc.. pour moi, cette chaine est porno POUR UN ENFANT !

                                      Non, ce qui est pornographique est le fait de montrer des actes sexuels non simulés. Cela et rien d’autre. Quand on considère un torse masculin nu comme étant porno, alors c’est qu’on a un sérieux problème mental.


                                       et qu’il y en ait un seul sur ce forum qui me dise que le contenu n’est pas PORNOGRAPHIQUE POUR UN ENFANT !!!!! 


                                      La encore, le porno relève des images en elles-mêmes, et non de l’âge de celui qui les voit. Un plan montrant une exécution sommaire est une image violente, qu’elle soit vue par un enfant ou un adulte.

                                      A ce niveau là, le baiser que reçoit Blanche-Neige pour se faire réveiller de son sommeil, c’est du gonzo !



                                      vous devez certainement être abonné à cette chaîne pour la défendre aussi fermement, à moins que vous n’y avez un quelconque avantage à défendre le contenu. 

                                      Même pas. Les films qu’ils passent sont chiants et on trouve mieux ailleurs...^^


                                      Je ne critique en aucun cas cette chaîne, si elle perdure, c’est qu’elle trouve son public. Néanmoins, je pense également que vous n’avez pas d’enfants ou si tel est le cas et si vous les mettez devant cette chaîne, vous avez un sérieux problème !

                                      Vu l’heure de diffusion, aucun enfant ne peut voir la chaine. Mais la encore, vous pratiquez l’amalgame. Ce n’est pas parce que le court métrage y a été diffusé qu’il est porno.


                                      Un court métrage tous publics n’aurait certainement pas choisi d’être diffusé sur ce genre de chaîne en avant première.. 

                                      En fait, un film est diffusé en avant-première sur la ou les chaînes qui ont le plus contribué à son financement. C’est pour cela que la quasi-totalité des films français ont une première diffusion télé sur Canal +. C’est un principe de base que vous semblez ignorer...


                                      un programme tous publics utilise les chaînes TOUS PUBLICS pour être diffusé... 

                                      Pas forcément. Canal + diffuse un porno par mois, et cela ne fait pas de cette chaîne un réseau porno pour autant.



                                      Vous êtes dingue ma parole ?! ça va pas non ?

                                      Non, c’est chaste en effet : les poses sont aguicheuses, oui, mais pas plus que ne sont celles des filles qui vantent des sous-vêtements ou des assurances. On ne voit rien de leurs sexes, donc cela reste chaste.


                                      Et je ne suis pas allée sur la rubrique X pour trouver cette vidéo mais juste sur la rubrique sexy... Il est vrai qu’un enfant doit avoir l’habitude de voir des adultes tous nus faire le ménage, voyons ! C’est d’un commun.... !

                                      Ah moi c’est ce que je fais, je ne peux pas juger en toute impartialité... Le ménage tout nu je veux dire. J’ai pas d’enfants. 


                                      A moins que ce ne soit des ados qui aient des hormones qui les chatouillent, je ne vois pas en quoi, un enfant irait de lui-même feuilleter un catalogue de ce genre... 

                                      Si vous jetiez un oeil sur vos vieux catalogues qui trainent dans la chambre de votre fils ado, ne vous étonnez pas de voir certaines pages collées...

                                      Si vous saviez le nombre de jeunes qui se sont paluchés pour la première fois sur les pages « lingerie » des 3 Suisses, vous ne regarderiez plus l’arrivée de la collection automne-hiver de la même façon...



                                    • popov 5 février 2014 15:49
                                      @Façon2Parler

                                      Aha ! vous êtes contre la théorie du genre !

                                      Permettez-moi de vous en faire découvrir les bons côtés.

                                      Cette théorie dit essentiellement que l’on ne nait pas homme ou femme mais qu’on le devient. Que l’éducation ait une influence sur la perception qu’un individu a de lui-même, on s’en doutait bien un peu. Il n’y a rien de bien nouveau dans cette idée : on est le produit de sa nature et de sa culture. Ce qui est nouveau dans la théorie du genre, c’est la proportion accordée à la composante culture.

                                      L’ironie, c’est que cette théorie soit promue par la LGBT. En effet, il y a encore quelques années, il était de très mauvais ton d’insinuer que les homos l’étaient devenus par leur propre choix. Non, les pauvres étaient nés comme cela et il fallait l’accepter.

                                      Maintenant que l’on ne nait ni homme ni femme, mais qu’on le devient, ben a fortiori, on ne nait pas homo, on le devient.

                                      La conséquence pratique à en tirer me parait évidente. L’éducation traditionnelle qui tentait de développer des qualités différentes chez le garçons et les filles, ce n’était pas si con qu’on aurait pu le croire. En effet, puisqu’on acquiert une bonne part de notre masculinité ou de notre féminité par l’éducation, il est logique que l’éducation nourrisse un genre en équation avec le sexe biologique. Il est quand même plus facile de se sentir bien dans sa peau d’homme ou de femme quand on a l’équipement biologique qui correspond.
                                      La théorie du genre en réalité valide donc la tradition qui a toujours donné aux garçons et aux filles une éducation différenciée.

                                      Voila pour les bons côtés de la théorie du genre. Voyons maintenant les mauvais.

                                      Le mauvais côté, c’est que la LGBT tire les conséquences absolument opposées à celles que je tire. Puisque le genre n’est pas déterminé par la biologie se disent-ils, éduquons les enfants de sorte qu’il y ait de plus en plus d’homos et de lesbiennes.

                                      Et le gouvernement approuve sans oser le dire ouvertement parce que le gouvernement est le complice du capitalisme de casino qui s’installe dans le monde. Pour ce système totalitaire en gestation, il faut des individus non pas égaux devant la loi (cela c’est l’excuse facile), mais des individus indifférenciés, donc interchangeables pour les besoins de la production et de la consommation. 
                                      Déjà dans les premières usines du XIXe siècle, l’ouvrier a remplacé l’artisan. L’artisan possédait ses outils et son art et pouvait se sentir important parce que difficilement remplaçable. L’ouvrier ne possède plus l’outil et son boulot ne demande pas un long apprentissage. Il devient une pièce de la machine facile à remplacer. Il devient interchangeable. Il peut beaucoup plus difficilement se rebiffer.

                                      Voila, tout est dit. La LGBT cherche à grossir ses rangs et le système totalitaire qui s’installe saisit cette aubaine pour produire des individus interchangeables à tous points de vue

                                      Maitenant, si on me traite d’homophobe ou de réactionnaire, et comme je n’ai pas la plume aussi facile que la vôtre, je me contenterai de faire non pas une quenelle car je trouve cela trop mou, mais un bon vieux bras d’honneur bien frappé. Puis je passerai à autre chose.

                                      • Façon2Parler Façon2Parler 5 février 2014 16:00

                                        Merci Popov ! Un bien bel argumentaire et je partage votre opinion.
                                        Sauf le point positif, car je n’en vois pas dans cette fameuse théorie, pour moi, manipuler un enfant (l’innocence donc) est contre nature et surtout contre ma façon de voir les choses... Bref, ce n’est qu’un tout petit détail dans cette immense tromperie. 

                                        Quant à la quenelle, j’y ai fortement pensé pour vous dire la vérité mais bien que j’approuve totalement ce geste anti-système, je n’ai pas voulu donner du grain à moudre à ceux qui estiment déjà que tout est lié (Dieudonné - Soral - Belghoul - Quenelle - Extrêmistes FN -Facho etc etc etc....). Mais..... smiley


                                      • non667 5 février 2014 17:21

                                        à popov
                                        L’ouvrier ne possède plus l’outil et son boulot ne demande pas un long apprentissage. Il devient une pièce de la machine facile à remplacer. Il devient interchangeable. Il peut beaucoup plus difficilement se rebiffer.

                                         tout à fait !
                                        en pire ; on à demandé aux ouvriers de mettre sur papier formalisé/codifiés tout ce qui leur restait de leur savoir à travers des « cercles de qualité » faussement nommés !
                                        le tout aboutissant a des certification iso 9 mille x qui en fait ne garantissent pas une qualité mais qu’en respectant le processus défini /stabilisé on aura toujours le même résultat . exemple :si on certifie une fabrication de merde , on aura toujours la même merde !
                                        but caché /avantage pour les patrons . : en cas de délocalisation on ne vend pas seulement les machines mais les modes d’emploi dans les moindres détails/réglages  !


                                      • bernard29 bernard29 5 février 2014 18:24

                                        popov,

                                         j’ai bien aimé le paradoxe de votre première partie sur « le bon côté » de la théorie du genre. Les LGTBs vont se tirer les cheveux sur l’origine de l’homosexualité. .

                                        Savez-vous qu’il y a au parlement européen un intergroupe LGBT constitué de plus de 140 membres. Je croyais que lorsqu’on était député, c’était pour représenter les citoyens. Encore une erreur de ma part !!


                                      • Pere Plexe Pere Plexe 5 février 2014 18:32

                                        Il y a une certaine logique.

                                        Sauf qu’il y a au départ une grosse boulette. Alors que le sexe fait référence aux différences biologiques entre femmes et hommes, le genre réfère aux différences sociales, psychologiques, mentales,économiques, politiques, etc..Donc le comportement sexuel est le fruit de ses deux choses : le sexe biologique et le genre.
                                        Mais moi je vois une conséquence marrante : ceux qui ne croient pas au genre, c’est à dire au influences environnementales sur le comportement sexuel, n’ont rien à craindre pour leurs enfants même exposé à un environnement pro LGBT... non ?

                                      • Façon2Parler Façon2Parler 5 février 2014 18:56

                                        La preuve que non : un enfant est innocent et malléable à souhait. Lui parler de sexe aussi crument et si tôt ouvre la porte à la pédophilie. Comment sauront-ils faire la part des choses entre ce qu’un adulte a le droit de faire ou pas ? 
                                        Sans compter que l’histoire de la réattribution de sexe est une hérésie totale. Laissez nos gamins tranquilles avec vos révolutions de genre débiles ! 
                                        Dans la nature, les seuls animaux que je connaissent qui changent de sexe et qui sont « hommes et femmes », sont les hermaphrodites. Il me semble que l’espèce humaine n’est pas hermaphrodite, arrêtez moi si je me trompe.... 

                                        Et le problème, c’est que contraindre des enfants à penser qu’ils peuvent être filles ou garçons indépendamment de leur sexe conduit à un exemple que l’on a déjà eu : David Reimer, vous savez, ce « détail » dont vous aviez parlé... 


                                      • doctorix doctorix 5 février 2014 19:00

                                        Rien à craindre en effet.

                                        La théorie du genre ne viserait donc que les rares homos qui n’ont pas osé faire leur coming-out ???
                                        Eh bien aujourd’hui, c’est un peu has-been, parce qu’il n’y en a pas beaucoup, et que le genre homo est plutôt déjà bien vu, en politique, dans les media, les affaires et les plateaux télé. Un peu moins dans les familles, c’est vrai, surtout aux plus jeunes âges. Et c’est peut-être pour ces petits-là un point positif. En sachant que tous les jeunes passent par une période plus ou moins homo avant de se décider, à 90% pour la logique de leur génotype.
                                        Pas beaucoup de nouvelles recrues en perspective, donc.

                                      • Mmarvinbear Mmarvinbear 6 février 2014 00:40
                                        Maintenant que l’on ne nait ni homme ni femme, mais qu’on le devient, ben a fortiori, on ne nait pas homo, on le devient.

                                        Faux. Cela n’a rien à voir. La sexualisation d’un individu n’a rien à voir avec sa sexualité.


                                        La théorie du genre en réalité valide donc la tradition qui a toujours donné aux garçons et aux filles une éducation différenciée.

                                        Absolument pas. La différenciation de l’éducation n’avait pour but non pas d’exploiter les capacités intrinsèques de chaque enfant mais de le confiner dans son rôle social qu’on voulait le voir respecter. Une fille qui se montrait douée pour les matières « masculines » n’avait aucune chance d’intégrer le cursus correspondant. On la forçait à tenir sa place et à apprendre à coudre, à cuisiner et à la fermer.


                                        Le mauvais côté, c’est que la LGBT tire les conséquences absolument opposées à celles que je tire. Puisque le genre n’est pas déterminé par la biologie se disent-ils, éduquons les enfants de sorte qu’il y ait de plus en plus d’homos et de lesbiennes.

                                        Encore une fois, sexualisation et sexualité n’ont rien à voir. 

                                        Contrairement à ce que beaucoup de nazis pensent ( si toutefois le mot « penser » peut s’appliquer à un facho ), nous ne recrutons pas.


                                        Déjà dans les premières usines du XIXe siècle, l’ouvrier a remplacé l’artisan. L’artisan possédait ses outils et son art et pouvait se sentir important parce que difficilement remplaçable. L’ouvrier ne possède plus l’outil et son boulot ne demande pas un long apprentissage. Il devient une pièce de la machine facile à remplacer. Il devient interchangeable. Il peut beaucoup plus difficilement se rebiffer.

                                        Soit dit en passant, la différenciation entre ouvrier et artisan n’ont rien à voir avec le sujet. 
                                        D’ailleurs c’est un contre sens que de penser que ces deux professions s’opposent. Elles se complètent et répondent chacune à une demande de production.



                                        Maitenant, si on me traite d’homophobe ou de réactionnaire, et comme je n’ai pas la plume aussi facile que la vôtre, je me contenterai de faire non pas une quenelle car je trouve cela trop mou, mais un bon vieux bras d’honneur bien frappé. Puis je passerai à autre chose.

                                        Le bras d’honneur est un geste invitant l’adversaire à aller se faire mettre.

                                        Je ne sais pas pour vous mais je suis toujours admiratif de voir combien « d’hétéros » se montrent obsédés par ces manifestations tournant autour de l’anus et de sa pénétration.

                                        J’ose même dire qu’ils y pensent beaucoup. Pratiquement qu’à ça.

                                        Je me demande même si ce n’est pas le signe d’un certain refoulement.

                                        Par expérience, je sais à quel point cela arrive...^^

                                      • Mmarvinbear Mmarvinbear 6 février 2014 00:44

                                        La preuve que non : un enfant est innocent 


                                        ( se met à l’écart pour éclater de rire )

                                        Lui parler de sexe aussi crument et si tôt ouvre la porte à la pédophilie. 

                                        Pfff n’importe quoi. On laisse ça aux curés et aux « bonnes familles ». Il va comment, le fils De Villiers au fait ?


                                        Comment sauront-ils faire la part des choses entre ce qu’un adulte a le droit de faire ou pas ?

                                        C’est la tout l’objet de l’éducation. Apprendre ce qu’on peut et ce qu’on ne peut pas faire. Apprendre ce que les autres peuvent et ne peuvent pas faire.
                                         


                                      • Pere Plexe Pere Plexe 6 février 2014 09:27

                                        « La preuve que non : un enfant est innocent et malléable »
                                        Merci de confirmer aussi naivement que « le genre » n’est pas une théorie fumeuse et dangereuse mais une réalité.
                                        D’ailleurs cette réalité n’est contestée que par un microcosme la communauté scientifique l’aillant adopté dans un large consensus depuis longtemps


                                      • foufouille foufouille 6 février 2014 09:54

                                        "Contrairement à ce que beaucoup de nazis pensent ( si toutefois le mot « penser » peut s’appliquer à un facho ), nous ne recrutons pas."

                                        on dirait le contraire au niveau lobby politique


                                      • bubu123 6 février 2014 10:39

                                        « éduquons les enfants de sorte qu’il y ait de plus en plus d’homos et de lesbiennes. »


                                        Comment voulez vous être pris au sérieux avec des inepties de ce genre...

                                      • Façon2Parler Façon2Parler 6 février 2014 13:16

                                        Vous mélangez sexe et orientation sexuelle : ces deux choses n’ont rien à voir. 
                                        Un homme naît homme et une femme naît femme point barre. Ses organes génitaux sont le signe extérieur de cette différence. 
                                        Maintenant, l’orientation sexuelle est quelque chose que l’on ne choisit pas non plus, elle est dans les gênes (je pense, ce n’est que mon avis, je n’ai aucune prétention scientifique).
                                        Je suis totalement contre cette phrase qui dit « qu’on ne nait pas homme ou femme mais qu’on le devient », elle est sortie de son contexte qui voulait signifier :
                                        Une femme nait petite fille et s’épanouit en tant que femme, il y a des femmes qui restent des petites filles toute leur vie de par leur comportement etc.. Il en va de même pour les hommes, ils naissent petits garçons fragiles et s’affirment en tant qu’hommes solides en grandissant. 


                                         Vous vivez dans quel siècle pour oser dire qu’une « fille devait se la fermer et apprendre à coudre ou cuisiner » ???? Vous vous êtes pris pour la belle au bois dormant ou quoi ? Réveillez vous, on est en 2014 vous savez... le temps où même les femmes sont astronautes, ingénieures, médecin et j’en passe..... Par contre, curieusement, on voit peu d’homme exercer des métiers purement féminin comme par exemple infirmier, sage femme etc.. 
                                        Il y a dans la LGBT, des personnes qui recherchent leur propre intérêt, à savoir augmenter la population gay et ce, en passant par l’éducation des enfants. Je ne vous mets pas dans le même sac, car en dépit de vos affirmations abracadabrantesques, je vous sens honnête à défendre une cause. Dès que l’on donne du pouvoir à un groupe de personne : politiques, LGBT, racistes, etc.. ils veulent l’affirmer et imposer leur suprématie... Reconnaitre les homosexuels comme étant une orientation sexuelle qui existe, oui ! Indiquer aux enfants que voir deux hommes ou deux femmes ensemble n’a rien de choquant, oui ! Mais les dénuer de toutes notions de genre sous prétexte d’une égalité de sexe : non ! 

                                        Voyez un peu cette vidéo, elle vous apprendra pas mal de choses je pense, elle est très bien réalisée : http://www.facon2parler.com/# !gender—ils-lont-appliqu-et-le-regret/crbq


                                        La fin de votre réponse est abjecte.. ne vous étonnez pas d’attirer les foudres de certains après de tels commentaires.. Vous cherchez le bâton pour vous faire battre... C’est déplacé et totalement ridicule en plus... Lorsque l’on fait ce geste, peut de gens pensent à sa connotation première et il n’y a aucunement un refoulement caché derrière ! Votre suspicion doit vous jouer des tours bien souvent !...

                                      • Façon2Parler Façon2Parler 6 février 2014 13:26

                                        Vous n’avez pas conscience... Vous ne vous rendez pas compte... vous prêchez pour votre paroisse sans prendre du recul et sans vous poser les bonnes questions. Que vous vous défendiez d’être un homosexuel et que vous revendiquiez le droit d’être reconnu comme tel, de pouvoir vous promener dans la rue sans vous heurter à des réflexions voire des agressions malveillantes, c’est tout à fait louable et je soutiens cette cause. 

                                        Mais je le dis une fois de plus : mêler des enfants dans ce genre d’histoires d’adulte n’apportera rien, si ce n’est une société détraquée où tous les actes pédophiles sur enfants seront alors plus ou moins « légitimes ». 
                                        Vous êtes bien conscient que si l’école lit des livres portés sur la chose, si l’école encourage à parler de sexe (et ce, depuis le plus jeune âge), si l’école permet aussi, de parler masturbation ou de la banaliser pendant les heures de siestes sous prétexte que « c’est normal » (ce qui est le cas, mais il faut expliquer aux enfants qu’ils ne doivent pas faire ce genre de chose devant tout le monde et surtout pas à l’école), l’enfant développera un attrait sur le sexe qu’il n’avait pas auparavant. 
                                        L’école est là pour instruire les enfants et non pour les éduquer. Eduquer un enfant est le rôle de la famille. Et la famille est un lieu privé où l’état n’a rien à voir (sauf en cas de maltraitance etc).

                                        Ne mélangeons pas tout !


                                      • Façon2Parler Façon2Parler 6 février 2014 13:31

                                        Tout simplement parce que le genre existe ! C’est une réalité et certains prétendent justement qu’il n’existe pas, d’où cette théorie du genre (qui n’existe d’ailleurs soit disant pas non plus, soit dit au passage)... 


                                      • popov 6 février 2014 13:43
                                        @Mmarvinbear

                                        Encore une fois, sexualisation et sexualité n’ont rien à voir. 

                                        Il faut vraiment être de mauvaise foi pour affirmer cela. On est le produit de sa biologie et de son apprentissage (nature et nurture en anglais). Les deux composantes sont là, le nier ne sert à rien.

                                        L’éducation traditionnelle va dans le sens de la biologie. L’éducation suivant la LGBT voudrait nier la biologie. C’est le meilleur moyen de produire des détraqués.

                                        Le bras d’honneur est un geste invitant l’adversaire à aller se faire mettre.
                                        Je me demande même si ce n’est pas le signe d’un certain refoulement.

                                        Ah, vous avez mordu à l’hameçon !

                                        Allez, je vais vous faire plaisir en admettant qu’il y a une part d’homosexualité tapie au fond de chacun de nous. La preuve ? Il suffit de voir les sports qui font recette, football, rugby, basket, hockey... Ils consistent tous à mettre un objet bien gonflé dans le trou de l’adversaire. Et observez l’orgasme que produit chez les spectateurs chaque but marqué !
                                        Mais dans ce genre de spectacle, le viol homo collectif reste symbolique, sublimé en quelque sorte, ni refoulé ni réel.

                                      • Pere Plexe Pere Plexe 9 février 2014 14:33

                                         éduquons les enfants de sorte qu’il y ait de moins en moins de con est autrement ambitieux...

                                        Loading...
                                        >>

                                      • Redj Redj 5 février 2014 16:02

                                        Bonjour,

                                        et bienvenu au club !! Moi j’ai été catalogué antisémite haineux (mais bon qui ne l’est pas aujourd’hui ma pauv’ dame ?) désirant plus que tout renvoyer les juifs vers les chambres à gaz !! Mon seul tort ? Avoir soutenu la liberté d’expression de Dieudonné parce qu’il me fait rire.

                                        Donc bon vous voyez les étiquettes heiiin !


                                        • Xenozoid 5 février 2014 16:14

                                          tu a raison Redj, et le pouvoir le sais,combien ici ne se sont inscrit que pour dénoncé l’autre,et sont partis dans les oubliettes, car tout raport a dieudo etait équivlent a juif ?
                                          avec des arguments en bétard,comme nous faire un historique de la juiverie,ramenant au communisme, et j’en passe,même nous apprendre des mots jiddish par la même occasion,y a quelque chose de corrompu,les idées.....et une obsession, je pense que les donneur de lecons en faveur de dieudo(ludo),ne sont pas ceux que l’on dit,mais ce que j’en dis,le peuple reste spectateur dans un grand opéra qu’est le pouvoir,il y a une forme d’agresseur, c’est en général celui qui fout la zizanie,sans zizi


                                        • francesca2 francesca2 5 février 2014 17:29

                                          Et moi de raciste anti-musulmans, voire de raciste tout court, seulement parce que je suis assimilationniste. 

                                          C’est vrai, les étiquettes...

                                        • Xenozoid 5 février 2014 18:52

                                          Et moi de raciste anti-musulmans, voire de raciste tout court, seulement parce que je suis assimilationniste.
                                          vas y francesca,ne te dérange pas,tu n’a rient du’ne assimossiniste, tu as juste besoin d’un mot pour te conforter,ton choix, si et pourquoi tu aime ton ennemy pour le pourfendre,. c’est ton probleme


                                        • francesca2 francesca2 5 février 2014 19:28

                                           Assimossiniste ? 

                                          zonid, c’est quoi ta langue encore ? 

                                        • Façon2Parler Façon2Parler 5 février 2014 16:08

                                          Moi je n’ai aucun a priori sur aucune religion, aucun partisan politique, aucune personne en règle général. Jusqu’à ce que ladite personne me montre qu’elle est infréquentable... Alors les critiques venant de personnes « pauvres d’esprit », perso..... 
                                          Mais là, ça allait trop loin à mon goût.. 


                                          • Grandloup74 5 février 2014 17:07

                                             Bon article !
                                             Vous avez raison et hélas vous êtes victime de ce que je nommerai « classification » sitôt que vous n’hurlez pas avec ceux qui font le plus de bruit, intoxiqués par la pensée unique prêchée par nos merdias. Je suis bien de votre avis sur les risques de cette orientation dans l’éducation. La morale, sitôt qu’elle sort des valeurs de civisme devrait être du seul ressort de la famille. Ou alors on entre en dictature.
                                             On a le tort de nommer l’école « éducation » nationale, le mot approprié devrait être « instruction » nationale, la première étant du ressort des parents (hélas trop souvent démissionnaires).
                                             Et même si je n’étais pas d’accord, vous exprimez un point de vue que je devrais respecter d’autant plus qu’il ne nuit à personne !
                                             Bravo pour avoir le courage de dépasser les appréciations moutonnières.
                                             


                                            • Façon2Parler Façon2Parler 5 février 2014 17:51

                                              Merci Grandloup74, 

                                              je suis tout à fait d’accord avec le fait que l’éducation nationale devrait changer de nom, tout comme l’école maternelle : elle n’a rien de « maternelle »... 


                                              • Pere Plexe Pere Plexe 5 février 2014 18:19

                                                Article assez semblable à celui ci avec le coté victimaire en plus...


                                                Sinon les mensonges supposés étayer le propos sont exactement les mêmes !

                                                Le « Gender » frauduleusement devenu « théorie »se résumerait à la catastrophique expérience de John Money.Pourtant la fiche Wiki n’en parle même pas tant ce fait est marginal.On pourrait d’ailleurs opposer des drames aussi sordides chez des enfants à qui ont à interdit le changement de genre...sans plus de valeur scientifique. "Le genre est un concept utilisé en sciences sociales pour désigner les différences non biologiques entre les femmes et les hommes.

                                                Alors que le sexe fait référence aux differences biologiques entre femmes et hommes, le genre réfère aux différences sociales, psychologiques, mentales,économiques, politiques, etc.

                                                Le genre est l’objet d’un champ d’études en sciences sociales, les études de genre. Ce concept est apparu dans les années 1950 dans les milieux psychiatriques et médicaux, aux États-Unis. À partir des années 1970, le genre est fréquemment utilisé par les féministes pour démontrer que les inégalités entre femmes et hommes sont issues de facteurs sociaux, culturels et économiques plutôt que biologiques.

                                                L’expression « théorie du genre », parfois utilisée pour faire référence aux études de genre, est, en France, employée essentiellement par ceux qui contestent la scientificité de ces dernières


                                                Le rapport Lunacek ne fait que  promouvoir l’égalité et la lutte contre les discriminations dans l’ensemble de ses programmes destinés à la jeunesse » et à  favoriser la formation des professionnels .Quel crime...Alors plutôt que de coller l’exégèse faite par des cathos lisez le !

                                                Enfin le gros mensonges de la ligne Azur avec la palme à Zemmour prit en flagrant mensonge ! 

                                                Enfin l’approximation de Vallaut-Belkacem...quelle histoire !
                                                Son crime est d’avoir,sans doute par facilité,reprit l’expression des opposant au Gender
                                                Avant de rappeler ce qui fait consensus :La “théorie du genre” n’existe pas

                                                A j’oubliez le rapport Estrella et le joli mensonge sur la masturbation.Vous pouvez verifier qu’il c’est encore une fois d’un mensonge.




                                                • Pere Plexe Pere Plexe 5 février 2014 18:35

                                                  Alors réac sans aucun doute

                                                  Homophobe peut être
                                                  Fn je ne sais pas.Mais vous colportez avec zèle les mensonges qui font fureur chez eux...

                                                • Façon2Parler Façon2Parler 5 février 2014 18:42

                                                  Puisque vos sources sont celles de Wiki et puisque pour vous, une réattribution de sexe qui a traumatisé un enfant (puis un adulte) depuis ses 22 mois jusqu’à ses 40 ans passés et qui a abouti à un suicide collectif, n’est qu’un « fait marginal », voici la version anglaise du site, où étrangement, il y a un paragraphe entier destiné à la tragédie de ce pauvre garçon : http://en.wikipedia.org/wiki/John_Money

                                                   

                                                  Le dilemme réside dans le fait que la théorie du genre n’existe pas, or vous venez (après Belkacem et tant d’autres) de justifier que le genre existe, qu’elle fait l’objet d’une théorie et qu’elle vise les enfants.

                                                  Voici que maintenant je porte l’étiquette de catho (si vous saviez !!!!!! j’en ris toute seule)... j’ai regardé votre lien qui tente de discréditer Zemmour.. Cette source est un blog hébergé par « Le Monde ». J’ai commencé à lire et je me suis vite arrêtée... "A noter que le document que tient Zemmour provient du site de Soral Egalité et Réconciliation".... j’ai stoppé net. On se fout de savoir d’où proviennent les sources, tant qu’elles sont vérifiables et qu’elles apportent matière à faire son opinion. Votre lien est orienté, il n’est donc, en aucun cas recevable, excusez moi.

                                                  La pauvre N.Belkacem.. être si jeune atteinte d’amnésie... Rien n’excuse ses mots, d’autant qu’à ce niveau là, chaque mot est mesuré, pesé et utilisé avec précaution. Sauf dans les moments où l’on perd pied et là, on voit le vrai visage des gens. Derrière leurs masques, ils ne sont pas bien différents de nous. Quand on les pousse dans leurs retranchements, ils perdent pied.

                                                   

                                                  Quant à votre dernière remarque, je vous laisse prendre note de ce rapport co-rédigé par l’OMS et qui reprend à peu de choses près la même chose que ce rapport estrella (tableau page 38). Mais vous allez me dire que l’OMS rédige un tissu de mensonges.. https://www.sante-sexuelle.ch/wp-content/uploads/2013/11/Standards-OMS_fr.pdf


                                                • Façon2Parler Façon2Parler 5 février 2014 19:01

                                                  Mais prouvez moi le contraire cher Père Plexe, je n’attends que d’avoir tord sur un tel sujet. 

                                                  Je ne colporte aucun mensonge, mes sources sont citées et émanent (pour les puristes télévisuels) de chaines de tv (journal de 20hrs, ce soir ou jamais, C dans l’air etc..) et de journaux nationaux également. Des preuves neutres et non pas émanant du site E&R ou autre site rattaché au FN ou je ne sais quel parti politique. C’est donc là toute la force de ma recherche et la neutralité de mon « expertise » sur le sujet.


                                                  « réac sans aucun doute » parce que vous ne connaissez pas la définition du mot et l’utilisez tel que vous l’avez entendu de la bouche de vos chers ministres... 
                                                  « homophobe peut être » je pense avoir montré que je ne le suis pas et j’apprends à mes enfants qu’ils peuvent avoir des copains qui ont deux mamans et deux papas et que cela ne le fait pas différent pour autant.. alors oui.. si c’est ça qu’être homophobe.... mea culpa

                                                  Mais en attendant, une chose est sûre, je réfléchis avec ma tête et non avec ma tv.. 

                                                • Pere Plexe Pere Plexe 6 février 2014 10:06

                                                  Je ne dit pas que Money n’existe pas !.Je dit que chercher à discréditer le Genre à cause de cet individu est une manipulation :c’est comme dire que la medecine est la pire des choses à cause du docteur Petiot .Ce personnage n’est en rien representatif et il n’est même pas mentionné dans l’article Wiki sur le genre.

                                                  Le dilemme réside dans le fait que la théorie du genre n’existe pas, or vous venez (après Belkacem et tant d’autres) de justifier que le genre existe
                                                  Oui c’est bien ça.Je reprends simplement,là encore,wiki :

                                                  L’expression « théorie du gender », calquée sur l’anglais « gender theory », ne serait par ailleurs pas anodine selon certains chercheurs : en français, le mot « théorie » connoterait quelque chose de non prouvé quand l’anglais « theory » fait avant tout référence à la théorie opposée à la pratique.L’expression « théorie du genre » suscite de nombreuses réactions dans le monde des sciences sociales et notamment la publication d’une tribune, signée par une centaine d’universitaires, qui indique qu’« il n’y a pas “une” théorie du genre, fantasme entretenu par ceux et celles que la perspective d’une égalité effective dérange ou effraie, mais “des” études de genre. 

                                                  Voici que maintenant je porte l’étiquette de catho
                                                  Pas par moi...

                                                   j’ai regardé votre lien qui tente de discréditer Zemmour.. Cette source est un blog hébergé par « Le Monde ». J’ai commencé à lire et je me suis vite arrêtée... « A noter que le document que tient Zemmour provient du site de
                                                  Soral Egalité et Réconciliation ».
                                                  Ce lien ne tente pas.Il prouve.Et le fait de montrer le lien avec Soral semble vous déranger.C’est pourtant la réalité.


                                                • Pere Plexe Pere Plexe 6 février 2014 10:21

                                                  Mais prouvez moi le contraire cher Père Plexe, je n’attends que d’avoir tord sur un tel sujet. 
                                                  C’est ce que je fait.Mais vous les refusez.
                                                  Meme sur le rapport Estrela dont j’ai donner le lien.Il est pourtant facile de constater que les mensonges que vous colportez à son sujet son faux !
                                                  Même sur les divagations de Zemmour pourtant flagrante !
                                                  On ne peut rien prouver à qui refuse les faits...


                                                • Façon2Parler Façon2Parler 6 février 2014 13:44

                                                  Wiki n’est pas (pour moi en tous cas) une source fiable, tout un chacun peut y apporter son contenu (certes sous couvert d’une modération) mais il n’empêche que tout le monde peut y intégrer des infos en fonction de ses pensées. 
                                                  Mais là n’est pas la question. 

                                                  Quand vous parlez de théorie du genre en vous arrêtant sur chaque pour pour m’en donner la définition. Si vous le souhaitez, je peux facilement ne plus utiliser ce terme mais simplement parler d’égalité des sexes. Peut être que cela vous conviendra mieux ? 
                                                  Tout est englobé sous plusieurs termes différents, jouer sur les mots ne fera pas avancer le débat.. 


                                                  Quant au lien fourni, oui, ça me dérange que l’on fasse référence à Soral car pour moi, ce personnage est controversé (à juste titre d’ailleurs). De plus, vous noterez que dans ma tribune, je ne me suis jamais appuyée sur aucune de ses sources pour tenter d’orienter ma démarche. C’est voulu. Justement pour qu’il n’y ait pas d’amalgame sur le sujet. 

                                                  Ce lien n’est donc pas recevable en tant que preuve pour moi, puisqu’il reflète à lui seul, ce que je me suis interdit à moi ! Qui me dit que la personne qui a fait ce montage vidéo n’est pas un anti soralien et réfute absolument tout ce qui provient de lui ? Je l’ai dit, personne n’est tout blanc ni tout noir. Je vous ai proposé mon raisonnement avec des preuves neutres, tentez d’en faire autant pour être crédible. Que les preuves soient neutres ou qu’elles ne soient pas.


                                                • Façon2Parler Façon2Parler 6 février 2014 13:51

                                                  Du tout.. vous ne me prouvez absolument rien...

                                                  Le lien que vous fournissez sur le rapport estrella est le même que celui que je produits dans mon analyse.. et j’ai démonté votre argument avec le rapport co-écrit par l’OMS.

                                                  Les « divagations de zemmour » ne sont flagrantes que pour vous car vous avez apporté une preuve comme quoi son papier est estampillé de E&R... Mais la ligne Azur proposait bien ce genre de questionnaire aux enfants de 11 ans et étrangement, le site a fermé peu de temps après les révélations après 20 ans d’existence (d’ailleurs personne n’a jamais eu vent de cette ligne azur auparavant).. Moi je trouve ça plutôt curieux.. 


                                                • bernard29 bernard29 5 février 2014 18:36

                                                  à l’auteur

                                                  Oui, bravo pour votre travail et votre article très fouillé et très honnête. Merci pour vos informations. Je partage tout à fait votre avis 

                                                  Vous êtes accusée d’être « « réac », « homophobe » et partisane du FN. » Il y a encore une marche à gravir ; « Antisémite » . mais ça viendra et ce sera la complète. . .


                                                  • Richard Schneider Richard Schneider 5 février 2014 18:39

                                                    à Façon2Parler :

                                                    Votre brillante démonstration est fouillée, bien argumentée et pleine de ... bon sens ! 

                                                    Avec toutes ces réformes sociétales, on a l’impression que le monde est devenu fou.

                                                    L’école de la République n’a pas à endoctriner les élèves ; son rôle est de transmettre des savoirs scientifiquement établis et de développer l’esprit de discernement
                                                    Je suis un « vieux » républicain de gauche (de la « vraie » gauche), « laïcard » et tolérant. Mais je trouve inadmissible que les plus hautes autorités de l’état instrumentalisent les enfants dès la Maternelle - on peut aussi me qualifier de « ringard ». Comme je trouve regrettable que l’on étiquète les gens de faschos, de nazis ou d’homophobes ... etc ..., quand ils sont en désaccord avec l’establishment et la pensée unique. Il est vrai que 
                                                    « (Non) les braves gens n’aiment que
                                                    l’on suive une autre route qu’eux ».
                                                    La distinction entre l’inné et l’acquis est un vaste sujet - que l’on doit aborder à l’École. Mais pas avant la Terminale, c.à.d. à un âge où, en principe, l’enfant est devenu un adulte capable de réfléchir afin d’exercer son esprit critique.
                                                    Pour nous consoler un peu, encore une bonne chanson de ce bon Georges :
                                                    Je ne crois pas qu’il y ait de meilleure conclusion à toutes ces turpitudes !



                                                    • Pere Plexe Pere Plexe 5 février 2014 19:01

                                                      Le Genre est scientifiquement établis !

                                                      Et si il ne fait pas l’unanimité (comme beaucoup d’autres sujets enseignés) il y a un fort consensus en ce sens.
                                                      Vérifiez !
                                                      Le problème n’est pas d’avoir un avis différent sur le sujet,ce qui peut ce concevoir.
                                                      C’est de s’appuyer sur des mensonges honteux pour abuser les gens qui pose problème !

                                                      Pour rappel la source du problème est l’experimentation dite « ABCD de l’égalité » qui par la manipulation d’extrémiste serait devenue la porte d’entrée du Gender lui même devenu « théorie du genre »...

                                                    • Façon2Parler Façon2Parler 5 février 2014 19:04

                                                      Tentez de rester neutres et d’arrêter de vous cacher derrière ces deux lettres pour tenter de vous justifier.. Je l’ai déjà dit, je suis apolitique, je prends ce qui est bon de TOUS les partis. Je me fous de savoir si l’idée vient du FN ou d’ailleurs. 
                                                      Cette théorie du genre est nocive. Prouvez moi le contraire.


                                                      • volpa volpa 5 février 2014 20:32

                                                        Belle et longue analyse.


                                                        • 65beve 65beve 5 février 2014 21:20

                                                          L’auteure,
                                                          Rien que pour le « Baisé de la lune » j’ ai voté pour votre article.
                                                          cdlt


                                                          • Façon2Parler Façon2Parler 5 février 2014 21:26

                                                            @65beve, une erreur d’orthographe manifeste qui ne cache aucun jeu de mot.. mes plus plates excuses (d’autant que je ne peux pas modifier cette faute sur AV !).... 
                                                            Je suis sincèrement désolée.. il doit sûrement y avoir d’autres coquilles.. Vraiment désolée...


                                                          • Attilax Attilax 5 février 2014 21:55

                                                            Bel article, honnête et recadrant la situation. Des droits équivalents, oui, la norme, non.
                                                            A savoir : le mariage homo a concerné en tout et pour tout 7000 personnes... Tout ça pour ça.


                                                            • Vitalys 5 février 2014 22:50

                                                              Superbe analyse que je partage et des liens pertinents mais une question n’est jamais posée : Que faire ?

                                                              Faire des tours de piste escorté par la police devant le sourire des puissants qui s’en moquent éperdument au final ? Attendre sagement la prochaine élection et espérer qu’un autre pantin fasse autrement et bis repetita ?
                                                              Tout ça pour qu’une loi européenne vienne tout changer dans le meilleur des cas ?
                                                              En attendant quels dégats pour nos enfants avec ce formatage des pensées imposé ?
                                                              Le privé ou autres solutions alternatives (montessori etc) ? , encore faut il en avoir les moyens, sans compter que toute solution « autre » sera anticipée (cf l’instruction à la maison) 
                                                              La France sombre sur tellement de sujets.. Quand finirons nous de subir pour enfin se réveiller et être à nouveau fier de notre pays ? Toucher le fond ? On s’en rapproche à grand pas chaque jour hélas.
                                                              On lance l’anathème sur « les réacs » qui pensent au passé « c’était mieux avant » tout en nous imposant un futur que nous sommes peu à souhaiter .. Ils nous restent donc le présent pour « agir » et reprendre notre destinée en main..C’est le « comment » qui reste problématique pour la France silencieuse dont je fais parti.





                                                              • Façon2Parler Façon2Parler 5 février 2014 22:58

                                                                Nous nous sentons tous impuissants face à cela... Et lorsque nous agissons, malheureusement, les méchants sont du mauvais côté de la barrière, ce qui ne permet pas un grand champs de manoeuvre.


                                                                Tant que nous aurons ce genre de politiques véreux (gauche, droite, extrême gauche, extrême droite etc...), totalement coupés de la vraie citoyenneté, la France n’avancera pas. Car ce qui compte pour eux, c’est le concours du meilleur pays, les intérêts personnels avant ceux du pays et ceux de l’Homme.

                                                                Maintenant, il n’y a pas de meilleur endroit pour repartir d’un bon pied que le fond. Et croyez moi, nous en sommes encore très loin de l’atteindre. Le fond sera touché lorsque le chaos sera déclaré. Tout ce que je souhaite c’est que ce chaos soit radical, qu’on en souffre le moins possible et que cela serve de leçons à ceux qui y auront survécu. Malheureusement, je crains que ce scénario ne soit qu’une grande utopie... 


                                                                Sinon, le comment n’est pas forcément difficile, mais il faut agir solidairement, en frontal et surtout unis coûte que coûte. L’état n’est rien sans les citoyens. Mais avant de motiver les frileux, les fainéants, les peureux, et ceux qui n’ont pas d’avis, avant de convaincre ceux « de l’autre camps », il y a un chemin terrible à parcourir.... et il n’y a pas beaucoup de temps... 

                                                                • doctorix doctorix 5 février 2014 23:30

                                                                  Nous ne ferons pas l’économie du passage par le Nouvel Ordre Mondial, qui sera terrible. Ici, nous préparons la résistance. Le meilleur moyen de détruire la bête immonde est de révéler ses secrets. Ensuite, selon de nombreuses prophéties, auxquelles j’ai envie de croire, elle sera enchaînée pour mille ans, faisant place à une ère de fraternité.

                                                                  Malheur à celui qui s’est tu parce qu’il croyait parler dans le désert (H. de Balzac).
                                                                  Donc, diffusons ce que nous savons. Faisons réfléchir.

                                                                • Raph78 Raph78 6 février 2014 02:39

                                                                  Splendide analyse !
                                                                  Implacable il me semble, à moins d’être ignare ou payé pour dire le contraire smiley
                                                                  Je voulais pas creuser ce sujet, déjà assez furieux par tout les autres scandales actuel.
                                                                  Mais après avoir suivi tous vos liens et vérifier vos dire, il n’y a plus de doute possible, cela dépasse l’entendement.
                                                                  Et là on touche au plus sacré pour nous tous : nos enfants !!!

                                                                  Pour illustrer la perversité de ces gouvernements successif dans votre prochain article, je vous conseil la photo de « l’œuvre d’art » en lien :
                                                                  Aurélie Filippetti et Vincent Peillon ont lancé le 27 septembre à Toulouse l’opération « un établissement, une œuvre »

                                                                  Une analyse froide de la situation, face à tant de scandale mis bout à bout, nous mène à la seule explication rationnel :
                                                                  ces politiciens sont des pervers psychopathe, ainsi que pratiquement toutes les personnalités des media mainstream.

                                                                  Le déclic qui m’a permis de trouver un sens à toutes les horreurs qui on accablé l’humanité durant l’histoire et aujourd’hui, à été la lecture de : « La ponérologie politique : Etude de la genèse du mal, appliqué à des fins politiques »
                                                                  La révélation de cette lecture est simple, de 1 à 3% de la populations sont des Psychopathes (Pervers Narcissique).
                                                                  Les plus performant d’entre eux monopolise tous les organes de pouvoir, politique, économique, médiatique...


                                                                  • Fabienm 6 février 2014 09:57

                                                                    J’adore... la rédactrice de l’article qui se dit « contre tout le monde » « contre la pensée unique », blablabla, et s’étonne d’avoir 14% de moinssage... comprenne qui pourra smiley

                                                                    ça en dit long sur son niveau intellectuel en tout cas


                                                                    • Pere Plexe Pere Plexe 6 février 2014 10:11

                                                                       Votre lien est orienté, il n’est donc, en aucun cas recevable
                                                                      C’est marrant de la part de quelqu’un qui trouve ces sources sur le Figaro et...Youtube ! 
                                                                      C’est vrai que le figaro n’est pas orienté et que Youtube est fiable...


                                                                      • Façon2Parler Façon2Parler 6 février 2014 13:48

                                                                        Vous me faites bien rire... sur quel support peut on retrouver des retransmissions d’émissions de tv svp ? Youtube ou daylimotion... donc oui, je m’aide de ces outils informatiques pour délivrer des arguments. Regardez les liens Père plexe, vous verrez que ce sont des interviews ou des extraits d’émissions (pour ceux qui ne les ont pas vues en entier).
                                                                        D’autre part, le Figaro est un journal à part entière, au même titre que le Monde, le Canard enchaîné, libération etc.. et je ne connais pas leur attachements politiques (et quelque part, je m’en balance). Ce sont des journaux non alternatifs, c’est tout ce qui m’importe là. 

                                                                        Parce que vous savez (ou peut être pas), TF1, BFM Tv etc sont aussi des orientées smiley


                                                                      • Pere Plexe Pere Plexe 6 février 2014 17:49

                                                                        J’aime bien ça
                                                                        Et ça
                                                                        Pas de doute c’est du sérieux !


                                                                      • Façon2Parler Façon2Parler 6 février 2014 13:37

                                                                        Le rapport svp Fabienm ? 
                                                                        Je ne me dis pas contre tout le monde, ça, c’est votre interprétation, pas mes mots smiley
                                                                        Je dis simplement que je suis contre la pensé unique oui c’est vrai.. Et qu’en lisant cette analyse celui qui ose prétendre encore que la théorie du genre n’existe pas n’est autre qu’un menteur qui refuse de voir la réalité en face. Les preuves (issues de la tv pour pas qu’on me traite de je ne sais quel genre d’extrêmisme encore) sont éloquentes.. 

                                                                        Mais effectivement, ces 14% de moinsage montrent à quel point une partie des gens se mentent à eux même afin d’éviter de voir une certaine réalité qui leur ferait mal aux yeux et au coeur. 

                                                                        Quant à mon niveau intellectuel, je vous remercie, il se porte bien, ni trop haut, ni trop bas, juste assez dans la norme pour arriver à me poser des questions et réfléchir par moi-même ! Essayez, vous verrez à quel point c’est enrichissant smiley


                                                                        • Pere Plexe Pere Plexe 6 février 2014 18:05

                                                                          celui qui ose prétendre encore que la théorie du genre n’existe pas n’est autre qu’un menteur
                                                                          C’est pourtant la position largement majoritaire et consensuelle dans le monde scientifique.
                                                                          Et Wikipédia (qui je le sais est à vos yeux moins sérieux que youtube )ne dit pas autre chose.Mais ce site participatif étudiera sans doute les éléments de hautes valeurs que vous apportez.
                                                                          Sérieusement vous devriez essayer.Il y plein de naïf comme moi qui font plus confiance à Wiki qu’a Zemmour .


                                                                        • Pere Plexe Pere Plexe 6 février 2014 20:54

                                                                          vous êtes un perroquet mon pauvre vous répétez la même chose,
                                                                           vous me le dite à chaque fois...
                                                                           c’est pas parce que vous postez un lien avec le soutien de quelques « experts »
                                                                          plus de cent rien que sur Strasbourg...
                                                                          pommés (qui ne sont d’ailleurs pas que scientifiques)
                                                                          Alors que Zemmour est un éminent spécialiste
                                                                           la théorie du genre n’est enseigné nul part et n’est pas officiellement établie
                                                                          C’est précisement mon propos.Seul les opposant au Genre parle de" théorie du genre" .Par contre le Genre est étudié : par exemple


                                                                        • Façon2Parler Façon2Parler 6 février 2014 19:24

                                                                          Ahhh Père plexe, vous, vous n’avez pas regardé ma vidéo !!!!
                                                                          Aller, je vous la redonne afin de vous prouver que vous êtes dans l’erreur (enfin pas tout à fait quand même je dois le reconnaitre : vous comprendrez dans la vidéo).
                                                                          http://www.facon2parler.com/# !gender—ils-lont-appliqu-et-le-regret/crbq

                                                                          J’ai cité wiki dans ma tribune pour présenter les personnages tels que Money et Belghoul... juste au passage. Quant à mes sources youtube donnez moi une autre plateforme hormis celle ci, daylimotion ou viméo qui vous permette de revoir une vidéo d’une émission svp ?... 

                                                                          Je cherche des sources neutres ET officielles dans la mesure du possible. Wiki ne peut entrer dans cette optique, même si ce site m’aide énormément dans mes études quotidiennes, ne me faites pas dire non plus que je dénigre ce site et qu’il est inutile.. Vous faites des raccourcis un peu trop hâtifs à mon sens.


                                                                          • Pere Plexe Pere Plexe 6 février 2014 20:45

                                                                            Le problème de youtube est qu’on sait rarement d’où viennent les documents qui les poste et éventuellement les trafiques.Montage, bandes son,ou sous titres les moyens sont nombreux et simple.
                                                                            Par exemple d’où sorte les images que vous mettez en lien ? Quel est ce site « aimeles.fr »...introuvable ?
                                                                            Je cherche des sources neutres
                                                                            Mais vous mettez des liens vers le Figaro ...curieuse conception de la neutralité.
                                                                            Surtout j’aimerai savoir en quoi Wiki serait moins neutre que le Figaro ou Europe1 ?


                                                                          • Façon2Parler Façon2Parler 6 février 2014 21:11

                                                                            Oui enfin disons que lorsque le logo d’une chaîne ou un personnage public (animateur tv par ex) apparaît à l’écran, à moins d’être de mauvaise foi, on sait très bien qui est la source !

                                                                            D’autant que ce sont des émissions qui maintenant, sur certaines chaînes sont visibles en replay, donc je vous invite à vous refarcir les émissions en question afin de voir s’il y a montage de son ou d’images Père plexe... Ce qui m’étonnerait fortement.. Mais bon... sait-on jamais (après c’est moi qui suis dans le complot !!!!! smiley )

                                                                            Toutes les images mises en lien ont été prises directement sur les sites et par mes soins. Si maintenant ces sites sont fermés (entre le temps de mes recherches et le temps où nous parlons, ce n’est aucunement de mon ressort et pour votre info, il existe des sites qui vous permettent de vérifier si tel ou tel site a bel et bien existé, certains s’en servent actuellement pour rebalancer des images d’écran prises sur la ligneazur.fr).
                                                                            A noter également qu’étrangement, nombre de sites ou sources disparaissent subitement ces derniers temps... !

                                                                            En quoi le Figaro ne serait il pas plus neutre que les autres ? J’ai bien mis TF1 aussi ou France 5.. Tous les médias sont orientés que vous le vouliez ou non ! De toutes façons, j’aurais mis que de la presse alternative, vous auriez trouvé le moyen de me faire des remarques, là, je mets de la presse mainstream, vous me faites des remarques.. vous êtes drôle...

                                                                            Quant à wiki, dans la mesure où tout un chacun et non forcément des journalistes de métier, remplissent certaines fiches, cela en fait pour moi un excellent outil, mais il relève plus ou moins du côté alternatif malgré tout car non « officiel » même si je suis tout à fait d’accord pour dire (ou redire puisque vous ne l’avez pas soulevé), que TOUS LES MEDIAS SONT ORIENTES CAR SUBVENTIONNES... 


                                                                          • tf1Groupie 6 février 2014 22:44

                                                                            Tout ça c’est de la mousse et des rumeurs, mais il y en a qui accompagnent le mouvement.

                                                                            C’est plus une « ideologie du genre » qu’une réelle théorie ; un concept de sociologues comme il y en a plein.
                                                                            Cette soi-disant théorie n’est pas enseignée à l’école, il n’y a en fait que du buzz et de l’hystérie dans ce sujet.
                                                                            Prenez un livre d’histoire ou de Français, vous arriverez toujours à dénicher des passages qui sont sujets à controverse.

                                                                            On remarquera que ceux qui s’indignent le plus sur le sujet sont les croyants : chrétiens ou musulmans. En fait le problème ce n’est pas que la theorie du genre rentre à l’école, mais que la religion n’en est toujours pas sortie.
                                                                            Rappelez-vous les cris d’orfraie quand on a commencé à faire de l’éducation sexuelle à l’école.

                                                                            Enfin le plus drôle c’est cette remarque de l’auteur : « l’orientation sexuelle c’est dans les gênes. »

                                                                            Mouarf !! Elle s’appelle comment cette theorie ?


                                                                            • tf1Groupie 8 février 2014 12:58

                                                                              « si ça serait pas du tout génétique tout le monde auraient autant de chances d’être gay ? »

                                                                              Ben il me semble que tout le monde ne vit pas dans le même environnement familial


                                                                            • ahtupic ahtupic 7 février 2014 00:38

                                                                              L’homme étant un animal, il faudrait aussi appliquer cette théorie de merde faite pour les détraqués sexuels à toute la faune. Pour l’élevage en batterie pas de problème, la PMA est déjà utilisée mais pour tous les animaux sauvages, Peillon et ses adeptes ont-ils une idée pour empêcher les mâles de grimper sur les femelles ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès