• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Moutons, pigeons, dindons... Le Cheptel de Macron ?

Moutons, pigeons, dindons... Le Cheptel de Macron ?

Trop, c'est trop... Passe encore d'avoir dû se farcir une énième campagne présidentielle digne d'un grand carnaval comme le chantait si bien notre ami François Béranger dans son album Magouille Blues (1), mais depuis que le " grand homme " est élu, les médias continuent à nous gaver d'intoxs doublées d'une hagiographie galopante de Macron le seul, le bon, le vrai, capable de redresser ce pays envers et contre tous. 

Revenons un peu à son élection. Du grand art. Vraiment ! Pour qui connaît le club très fermé des "relations publiques et des réseaux", chapeau bas. Comment faire passer quelqu'un du stade "inconnu au bataillon" au sommet de l'état en quelques mois ? Voici la recette. 

- Avoir un noyau dur : 
L'institut Montaigne (fondé par Bébéar, avec entre autres Gérard Collomb, maire de Lyon et piloté aujourd’hui par Henri de Castries), et le think-tanks Terra Nova. On passe sur des ex-conseillers de DSK en 2006, pour atterrir à Julie de la Sablière, patronne de l'agence de communication Little Wing (spécialiste du digital) et Adrien Taquet de l'agence de publicité Jésus et Gabriel. Quelques soutiens de plusieurs députés PS doublés de personnalités de la société civile. Entre autres, Marc Simoncini, fondateur de Meetic et le patron de Mozaik RH, Saïd Hammouche. (2)

- Être propulsé par des réseaux : 
À sa sortie de l'ENA en 2004, il débute au sein du cabinet de Jean-Pierre Jouyet, qui le propulse ensuite dans le giron de la fondation Saint-Simon, puis la banque Rothschild. Ensuite, Jouyet est devenu ministre de Nicolas Sarkozy, puis secrétaire général de l'Élysée de François Hollande. (Un petit coup à droite, un petit coup à gauche... Pourquoi se gêner, la soupe est bonne) 
En 2006, il rejoint le PS et la fondation Jean-Jaurès dont le financement est assuré en partie par des trotskistes néo-conservateurs de National Endowment for Democracy, (NED). 
Puis en 2007, il entre chez les Gracques, un groupe d'anciens patrons et hauts fonctionnaires. En 2010, il rejoint l'équipe de campagne de François Hollande adoubé par Attali. 
En 2012, il devient Young leader de la French American Foundation, qui a deux administrateurs connus (Philippe Manière, directeur de l'institut Montaigne et Alain Minc (trésorier de la fondation Saint-Simon). Alain Minc, le propulse Research Fellow à la London School of Economics lorsqu'il quitte l'Élysée en 2014.
( Quand Macron quitte la banque en mai 2012, il a atteint son objectif : il est « à l’abri du besoin jusqu’à la fin de ses jours », confie-t-il une fois à l’Elysée. La transaction de 9 milliards d’euros qu’il vient de boucler pour le compte du PDG de Nestlé, Peter Brabeck, avec lequel il a sympathisé à la commission Attali, porte à 2,5 millions d’euros ses revenus bruts sur les dix-huit mois précédents.)

En mai-juin 2014, Emmanuel Macron est invité à la réunion annuelle du Groupe de Bilderberg. Cette institution a été crée en marge de l’OTAN qui en assure directement la sécurité, quel que soit le pays où elle se réunit. Son président actuel est le Français Henri de Castries, PDG d’AXA et président de l’Institut Montaigne. (vous remarquerez que c'est toujours les mêmes)

En 2016, dans les locaux de l’Institut Montaigne, Emmanuel Macron créé son propre parti, En Marche !, avec l’aide d’Henry Hermand (un des principaux mécènes de la Fondation Saint-Simon, puis de Terra Nova) . Après s’être largement expliqué sur les plateaux de télévision, l’homme décède en novembre 2016, à 92 ans

L’originalité de ce parti est que, durant ses huit premiers mois, il n’aura ni programme, ni proposition, juste un candidat à la présidentielle. 

Cela ne l’empêchera pas d’être rejoint par toutes sortes de personnalités politiques qui n’eurent pas besoin qu’on leur précise ce qu’elles savaient déjà : le programme de Macron, c’est celui de Delors et de Strauss-Kahn. En février 2017, la girouette François Bayrou, apporte son soutien à Emmanuel Macron

- Soutien inconditionnel des médias à la solde des grands patrons du CAC 40 et des réseaux :
Pour exemple, Libération, l'Obs, le Monde et l'Express totalisent plus de 8000 articles évoquant Macron entre janvier 2015 et janvier 2017. 
Alors que la totalité des articles évoquant Mélenchon, Montebourg et Hamon dans les mêmes quotidiens ne s'élève qu'à 7400. (3)
Même François Fillon qui déchaînait les "passions" n'arrivait pas à surclasser le jeune poulain. Une descente aux enfers sur médiatisé. Impossible d'échapper aux tirs de DCA éditoriaux. 

En 2016, Macron était très peu connu. Mais il a été choisi. Par les réseaux, les grands patrons, et l'intelligentsia politique. Tout ce beau monde a ordonné aux médias de mettre le turbo et l'injection. Et pour éviter un éventuel essoufflement, il y avait en réserve les fameuses bonbonnes de protoxyde d'azote destiné à transformer en bolide n'importe qu'elle banale Dacia. 
Le parachute ascensionnel était en marche. (tiens, c'est le même nom que son parti). Pourquoi lui ? Parce qu'il est assez bright et qu'il représente aux yeux des Français une voie de sortie d'une gauche/droite molle et inconsistante dont plus personne ne veut. 

C'est très fin. Comment garder le pouvoir avec les mêmes tout en présentant soi-disant un Homo Novis en politique ? Avec son élection, nous y sommes. Nous gardons les mêmes au pouvoir, mais sans que ce soit clairement annoncé. Terminé, le clivage gauche/droite. Nous sommes dans un parti unique Républico/libéralo/socialo//bobo. 1/4 de chaque, dans un shaker. Bien mélanger le tout et servir frais avec glaçons. 

Et le FN dans tout ça ? Comme d'habitude, il se saborde. À chaque élection, c'est la même chose. Sabordage. On se demande s'ils ne sont pas payés pour cela. C'est, en effet, très étrange. Marine Le Pen aurait pu faire son entrée à l'Élysée, mais voilà, elle a agité le spectre de la sortie de l'Euro. La seule chose à ne pas faire. Comment effrayer (à juste titre d'ailleurs) la classe moyenne ? En agitant le retour au franc. Comme repoussoir, rien de mieux. Alors qu'il fallait juste annoncer que le retour au franc ne se ferait qu'avec l'assentiment de la majorité des Français avec un référendum ? 
Dernier coup de Jarnac pour MLP, sa nièce qui à la veille des législatives se retire de la vie politique. Exit le FN, jusqu'à la prochaine présidentielle ou ce dernier rejouera la même partition. 

Reste Mélenchon. Ma foi. Outre le fait que c'est un bon tribun, il est au Grand Orient de France depuis 1983… Est-ce vraiment le candidat le mieux placé pour faire voler en éclats un système vérolé alors que ce même système a fait de lui un millionnaire ? Je ne le pense pas non plus. 

Cette république est complètement verrouillée. Comment se sortir de tout ce micmac ? 
Redonner le pouvoir à des gens de la société civile, qui savent gérer un budget, et qui ne seraient là que pour servir le peuple. Car après tout, tel est normalement le but d'un politicien. 

En attendant, nous sommes encore les dindons de la farce et on va devoir faire avec. Reste la contestation, avec comme devise : je râle donc je suis...

https://www.youtube.com/watch?v=9pMM8IquS0g (1)

http://lvsl.fr/medias-ont-fabrique-candidat-macron (2)

https://www.challenges.fr/politique/ceux-qui-se-cachent-derriere-la-start-up-macron_29092 (3)

https://www.contrepoints.org/2016/09/28/267204-macron-derniere-sortie-tempete

http://www.voltairenet.org/article196012.html

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.97/5   (37 votes)




Réagissez à l'article

113 réactions à cet article    


  • Arthur S Jeussey de Sourcesûre 11 mai 2017 08:35

    « il y avait en réserve les fameuses bonbonnes de protoxyde d’azote destiné à transformer en bolide n’importe qu’elle banale Dacia. »


    Image intéressant. La question est de savoir jusqu’à quel point un moteur de Dacia peut supporter ce genre de traitement. La bonne nouvelle, c’est que tout dopage produit des effets secondaires. La mauvaise nouvelle, c’est qu’entre temps, on peut gagner 7 tours de France d’affilée, comme Lance Armstrong.



    • babelouest babelouest 11 mai 2017 08:41

      @Jeussey de Sourcesûre

      Lance.... Lance.... Lance..... Attrape.... blam, ah zut la bicyclette elle est cassée. La machine à pédaler aussi.

      REPARO.... non, ça ne marche pas.


    • Bernard Lermite Bernard Lermite 11 mai 2017 13:25

      @Jeussey de Sourcesûre
      « ... tout dopage ... »
       
       Le
      protoxyde d’azote est plutôt un anesthésiant (Wikipédia est notre ami)


    • Bernard Lermite Bernard Lermite 11 mai 2017 13:51

      @Bernard Lermite
       
      ... l’auteur a vraisemblablement confondu avec le « peroxyde d’azote » qui est, effectivement, un comburant pour fusées.


    • Bernard Lermite Bernard Lermite 11 mai 2017 14:06

      @Bernard Lermite

      ... mais le peroxyde d’azote, qui est un comburant, ne conviendrait donc pas non plus à une Daccia ! Pour une Dacia, le nitro-méthane serait + indiqué.
       
      Mais je m’éloigne du sujet de l’article  smiley


    • Clojea Clojea 11 mai 2017 19:21

      @Jeussey de Sourcesûre : Ca améliorerait les Dacia...Et puis cela permettrait de mesurer la résistance de ses moteurs... smiley


    • Clojea Clojea 11 mai 2017 19:37

      @Bernard Lermite : C’est vrai, autant pour moi. Il y a de l’azote dans les deux, mais l’utilisation n’est pas la même... smiley


    • Bernard Lermite Bernard Lermite 12 mai 2017 11:56

      @Bernard Lermite
      « Le protoxyde d’azote est plutôt un anesthésiant »
       
      Houps ! 
      Le protoxyde d’azote peut aussi être utilisé comme comburant dans les moteurs d’auto !

      source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Protoxyde_d%27azote#Usage_dans_les_moteurs_.C3.A0_combustion_interne
       
      Excuses à l’auteur et je moinsse donc moi même ma (petite) calomnie.


    • babelouest babelouest 11 mai 2017 08:38

      De toute façon, je suis persuadé que le problème de sabordage pour MLP n’est PAS de vouloir sortir de l’euro. Au contraire, c’est de ne pas assortir cette mesure accessoire d’une base bien plus essentielle : mettre en place les conditions politiques, puis économiques et monétaires de cette sortie sans plus de risques que de rester sous la tutelle de ce Deutschmark déguisé.

      Bien entendu, cela demande que des explications claires puissent être données aux Français sans les interférences vicieuses des présentateurs de télé. Dans les conditions actuelles de température de l’air et des humeurs, de pression atmosphérique, acoustique et « propagandatique », c’est mission quasi impossible. Autant proposer un concert de musique de chambre dans un atelier de chaudronnerie.

      Mais oui, la solution existe : là où ils ont pu se présenter, les candidats du Pardem à la législative auront à cœur de mettre en avant ce programme, le seul de son genre en fait.
      http://www.pardem.org/programme/intitule-des-10-parties-du-programme

      Il n’est pas certain que « les Autorités » les aideront avec bienveillance à pouvoir déployer cette présentation dans des conditions sereines.


      • Bernard Pinon Bernard Pinon 11 mai 2017 13:24

        @babelouest
        Et encore une division de plus... Le Pardem pourrait se rapprocher de l’UPR (et réciproquement) plutôt que de la jouer solo (et réciproquement). A force d’assembler des cabines téléphonique, on finira peut-être par avoir un parti souverainiste digne de ce nom.


      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 11 mai 2017 17:35

        @babelouest
        Le Pardem a de bonnes idées, dommage qu’il n’explique jamais comment on fait tout ça ?

        Pour l’ UPR, c’est clair : on se rassemble provisoirement et on sort de l’ UE par l’article 50, comme les Britanniques. Mais le Pardem ne veut pas de l’article 50 ! Alors il veut en sortir comment de l’ UE ? Mystère et boules de gomme.


        Faire un programme intéressant est la portée du premier couillon venu.
        Ce qui importe, c’est comment on le met en oeuvre.

      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 11 mai 2017 17:39

        @Bernard Pinon
        En 2011, Asselineau a proposé à Nikonoff une alliance avec l’ UPR. Refus.

        Le Pardem, qui s’appelait alors le M’PEP, est allé pendant des années, coller aux fesses du FDG, en pure perte !

        PS : Ne confondez pas le Pardem, qui a quelques centaines d’adhérents, et l’ UPR qui en a 27 500 !


      • babelouest babelouest 11 mai 2017 17:40

        @Bernard Pinon
        Le Pardem a tenté de se rapprocher de l’UPR il y a quelques années : la réponse a été : « Vous me suivez », y compris dans la méthode. Comme le Pardem la trouvait, et la trouve toujours, mauvaise, rien n’a pu se faire.


      • babelouest babelouest 11 mai 2017 17:45

        @Fifi Brind_acier
        Vous avez lu le programme du Pardem ?


      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 11 mai 2017 18:46

        @babelouest
        Evidemment, l’article 50 est le seul moyen légal et pacifique de sortir de l’ UE, et vous n’en voulez pas.
        Dites -nous clairement comment vous comptez sortir de l’ UE !


      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 11 mai 2017 19:11

        @babelouest
        Je vous repose la question : puisque vous ne voulez pas sortir de l’ UE de manière légale, expliquez nous comment vous voulez en sortir ?? En claquant la porte ?


        Sortir sans négocier, cela signifie :
        - Ne pas récupérer le solde versé au budget européen, plusieurs milliards d’euros !

        - Ne pas se soucier du sort des milliers de fonctionnaires français qui travaillent dans les Institutions européennes. Ils ne seront plus payés, ça va leur faire plaisir !

        - Du mépris vis à vis des 26 autres pays européens avec lesquels les Traités ont été signés. Les Traités n’ont pas été signés avec Merkel ou avec Bruxelles, mais bien avec chacun des 26 pays. Et ils relèvent du Droit International. Il n’y a que les dictatures qui violent le Droit International.

        - Lorsque la France voudra signer des accords de coopération avec eux, ils nous enverront bouler !

        - Il sera impossible de mettre sur pied de nouveaux accords commerciaux avec eux.

        - Violer les Traités est passible d’une condamnation auprès de la Cour européenne de Justice et/ ou du Tribunal Pénal International....
        La France sera condamnée.... à appliquer l’article 50, on sera bien avancés !

        -Comment comptez vous reprocher à certains pays de faire de l’ingérence militaire sans mandat des Nations Unies, quand vous même, violez le Droit International ?

        - Les négociations peuvent durer de 6 à 8 mois. S’il est impossible de se mettre d’accord, la sortie au bout de 2 ans est automatique.
        Si depuis 10 ans, nous étions rassemblés, la sortie serait acquise depuis longtemps !

      • Clojea Clojea 11 mai 2017 19:23

        @Fifi Brind_acier : Sauf que les Anglais n’ont pas le même problème...Ils sont toujours restés à la Livre. Nous on est passés à l’Euro et je doute fort qu’un retour au franc soit profitable aux sans dents cher à Hollande...


      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 11 mai 2017 19:45

        @Clojea
        Bonsoir,
        La livre a été dévaluée de 10 %, le chômage est au plus bas en GB depuis 1975.
        La monnaie n’est pas la seule raison du chômage en France et dans les pays du sud de l’ Europe, mais s’est une cause importante. L’euro est trop fort / $, pour les entreprises françaises, mais il ne peut pas être dévalué.


        La seule autre façon de rendre des produits compétitifs, c’est de faire baisser le prix du travail. C’est ce que préconisent tous les Mamamouchis européens.
        D’où la Loi El Khomri et celles qui suivront avec Macron : fin des acquis sociaux, fin du droit du travail, fin des CDI, baisse des indemnités chômage etc

        « La tragédie de l’ euro »


        La zone euro est la région la plus plombée de la planète, si l’euro était une réussite économique, cela se verrait ! En fait, l’euro n’a pas été une décision économique, mais politique.

        Il s’agissait d’obliger les Gouvernements « à envoyer les Etats Providence aux égouts ».


      • Bernard Pinon Bernard Pinon 11 mai 2017 19:47

        @Fifi Brind_acier
        Je suis entièrement d’accord avec vous,la seule solution juridique est la sortie par l’article 50.

        Et je ne confond pas les cabines téléphoniques avec les bureaux de poste.
        La démarche d’Asselineau me paraît la plus cartésienne et la plus censée. Le problème est de briser les bloquages irrationnels. Le M’PEP, Nikokoff, le PRCF et autres sont victimes de ce que J.L. Beauvois appelle la théorie de l’engagement. La question, c’est comment briser ces blocages et arriver enfin à une union des souverainistes de tout bord : d’abord on se libère des chaînes, ensuite, on s’engueule fraternellement ; ça demande des concessions de tout bord. Y compris, désolé, de la part de l’UPR.

      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 12 mai 2017 07:13

        @Bernard Pinon
        Il n’y a rien à discuter, la France a signé tous les Traités européens, dans lesquels la clause de sortie est l’article 50. La France accepté et signé : si elle voulait sortir de l’ UE, ce serait par l’article 50 !


        Et tous les autres pays européens ont signé la même chose. Il n’y a pas d’autre moyen d’en sortir en respectant les autres pays avec lesquels les Traités ont été signés. Si vous ne comprenez rien au Droit International, informez-vous. La GB a les meilleurs juristes du monde, elle sort de l’ UE par l’article 50 !

        Ne vous laissez pas prendre au piège, ceux qui chipotent, sont en fait des gens qui n’ont l’intention de sortir de rien du tout !
        Nikonoff en 2005 se déclarait « pour Une Autre Europe », et pas du tout pour en sortir.


      • BA 11 mai 2017 09:03

        Comment Macron m’a séduit, puis trahi.

        EN 2010, LE JOURNAL LE MONDE EST AU BORD DE LA FAILLITE ET EMMANUEL MACRON PROPOSE SON AIDE « BÉNÉVOLE » AUX JOURNALISTES. MAIS LE BANQUIER D’AFFAIRES ROULAIT EN FAIT POUR UN DES GROUPES QUI VOULAIT RACHETER LE JOURNAL…

        Je suis Adrien de Tricornot, je suis journaliste au Monde. En 2010, le groupe Le Monde avait de grosses difficultés financières et j’étais vice-président de la Société des Rédacteurs du Monde.
        Nous les journalistes, au travers de la Société des Rédacteurs du Monde, étions les principaux actionnaires du groupe *. Nous savions que nous allions devoir faire appel à de nouveaux investisseurs, et voir nos parts diminuer. Nous allions perdre le contrôle actionnarial du journal. Il fallait nous entourer de spécialistes : avocats, banquiers d’affaires.

        C’est à ce moment là qu’Emmanuel Macron, jeune banquier chez Rothschild, fait savoir à une journaliste, qu’il est prêt à nous aider « pro bono ».


        Emmanuel Macron se présente à nous comme un banquier d’affaires qui fait de l’argent, mais n’y trouve pas du sens, membre de la Fondation Jean Jaurès, voulant défendre la liberté de la presse, ancien assistant de Paul Ricoeur… Et donc prêt à nous aider bénévolement.


        Et Emmanuel, puisque c’est comme ça qu’on l’appelait à l’époque, devient vite un conseiller important pour nous. On allait le voir le soir chez Rothschild, quand tous ses collègues étaient sortis ou dans des cafés pour se tenir au courant discrètement. On le trouvait formidable, super brillant…

        Le 2 septembre 2010 après-midi, on se retrouve une nouvelle fois dans le bureau d’Emmanuel Macron. On lui rend compte de l’état de nos négociations. On s’apprête à conclure avec l’offre Bergé-Niel-Pigasse, qui n’était pas la direction vers laquelle il nous avait conseillé d’aller. Mais l’entretien reste très cordial.


        Le 3 septembre au matin, nous avions une réunion avec les conseillers de Pierre Bergé [un des futurs repreneurs du Monde], 10 avenue George V. La coïncidence, c’est qu’à la même adresse, il y a les bureaux… d’Alain Minc. Or Minc, ancien président du Conseil de Surveillance du Monde, conseille à l’époque le groupe Prisa qui est un des autres candidats au rachat de notre journal.

        Après notre rendez-vous, nous discutons quelques minutes entre nous avec Gilles Van Kote, président de la Société des rédacteurs du Monde, notre avocat et sa collaboratrice, en bas de l’immeuble. Je vois la porte de l’immeuble s’ouvrir. Un petit groupe sort autour d’Alain Minc, pour aller déjeuner ; le dernier à sortir est Emmanuel Macron. Je croise son regard, il me semble qu’il me voit également  ; il échange quelques mots avec Minc tout en restant sur le pas de la porte, puis Macron disparaît derrière la porte cochère et ne sort pas.


        Là je dis à mes collègues : «  vous n’allez pas me croire, mais avec Minc, il y avait Macron ». Mes amis me disent que je suis peut-être un peu fatigué, mais que ça n’est pas possible.

        Je décide d’aller voir si Macron est toujours derrière la porte. Je ne vois personne dans l’entrée, personne derrière la porte, personne dans la cour.
        Je reviens sans l’avoir trouvé. Mais avant que nous nous séparions, je décide de faire une autre tentative, et je demande aux autres de m’attendre.
        Je monte à l’étage et je sonne au bureau de Minc, mais tout le monde est parti manger. Et je me dis, tiens, si j’allais monter voir aux autres étages.
        J’avais une sorte de pressentiment. J’avais vu que Macron se cachait, or quelqu’un qui se cache doit continuer à se cacher.

        Je monte les marches. Mon téléphone sonne en appel masqué. Je n’ai pas su qui c’était, j’ai raccroché.

        Et puis j’arrive au dernier étage de l’immeuble. Je vois que la porte de l’ascenseur est bloquée – et effectivement quand j’avais essayé de prendre l’ascenseur, il n’était pas dispo. Et tout au bout de l’étage, sur le palier, il y avait Emmanuel Macron qui s’était bien « replié » au moment où il m’avait vu !


        Il avait bloqué la porte de l’ascenseur, et je ne sais pas si c’est lui qui m’avait appelé en masqué pour savoir si c’était moi qui montait les marches. On s’appelait beaucoup à l’époque, mais pas en appel caché ! Ceci dit, c’est peut-être juste un hasard.
        Surtout, étrangement, quand j’arrive sur le palier du dernier étage, Macron regarde ses pieds et a son portable à l’oreille et fait comme s’il ne me voyait pas. Et précisément au moment où j’arrive sur le seuil du dernier étage, j’entends « Oui allô c’est Emmanuel… » : Il se met à démarrer une conversation au téléphone. Pile au moment où j’arrive. Je ne sais pas s’il y avait vraiment quelqu’un à l’autre bout du téléphone…
        Et moi je vois ce type juste devant moi, qui fait comme si je n’étais pas là. Je suis totalement sidéré. Je pourrais être en colère de la trahison, car on voit bien qu’il a essayé de nous cacher quelque chose, mais je suis assez content de l’avoir trouvé !


        Je me rapproche à quelques centimètres de lui, mais toujours rien… il continue à « parler » au téléphone.


        Je lui tends la main et lui dis : «  Bonjour Emmanuel. Tu ne nous dis plus bonjour ? Mes autres collègues t’attendent en bas ».

        J’ai senti à ce moment l’angoisse en lui. Il avait du mal à respirer. Son cœur battait à 200 à l’heure.
        Je lui demande ce qu’il fait là. Il me répond :
        «  – J’attends des clients »
        « – Tu attends des clients, comme ça, sur le pas de la porte ? Pourquoi tu ne rentres pas ? »
        «  – Bah, parce qu’en fait on nous prête des locaux ici, mais j’ai pas encore la clé… »
        « – En tout cas mes collègues t’attendent en bas, ça serait bien que tu descendes leur dire bonjour »
        « – Non je ne peux pas, j’attends des clients…  »
        Finalement, je lui force la main pour qu’il descende dire bonjour à mes collègues. Macron retrouve petit à petit son aplomb, pendant qu’on redescend au rez-de-chaussée.

        Je repasse la porte d’entrée de l’immeuble, cette fois avec Macron. Là, mes amis, goguenards, s’attendaient à me voir revenir bredouille. Ils passent de l’état goguenard à celui de la sidération. Parce qu’effectivement Macron était bien là !


        Macron discute quelques instants avec notre petit groupe. Parmi mes collègues, notre avocat d’affaires, qui est assez rompu aux négociations d’affaires, sait que dans ce domaine tout est permis, mais était sidéré.


        Et Gilles Van Kote [à l’époque président de la société des rédacteurs du Monde, puis directeur du journal de 2014 à 2015], qui était aussi présent ce jour-là, m’avait dit un jour : 
        « On a été trahis par tellement de gens que si même Emmanuel nous trahit, c’est à désespérer de l’humanité. »
        Quelques minutes plus tard après être parti, Gilles Van Kote m’envoie ce texto :
        « Tant pis pour l’humanité.  »

        Je pense que Macron a été se cacher parce qu’il a été surpris. Le fait qu’il soit surpris avec Alain Minc est une sorte d’aveu qu’il a des relations qui ne sont pas connues de nous avec lui. Or Macron est notre conseiller. Il a le droit de rencontrer Minc, pour des dossiers qui ne nous concernent pas et où il ne parle pas de nous. Mais s’il parle de notre dossier, il doit nous en rendre compte.
        Cela signifie que, pendant la négociation, Macron avait déjà eu des relations avec Minc, sans nous le dire. Or Minc était le soutien d’une offre qui nous paraissait particulièrement dangereuse, celle de Prisa !

        https://www.streetpress.com/sujet/1486723160-macron-le-monde


        • babelouest babelouest 11 mai 2017 09:24

          @BA
          Une trahison ? Tiens donc ! Il a dû y en avoir beaucoup.

          Quand il s’agit du « fonctionnement » normal d’une personne, il est difficile de l’appeler traître. Cela va beaucoup plus loin.


        • babelouest babelouest 11 mai 2017 09:32

          @BA
          Il serait intéressant de pouvoir consulter le nombre de lecteurs du Monde depuis, disons dix ans. Il n’est pas certain que son embrigadement dans une telle structure financière ait permis de raffermir le lectorat, bien au contraire.

          Quand un journal ne fournit plus que des papiers au moins discutables, au pire carrément faussés, il vaut mieux qu’il n’ait plus pour lecteurs que ceux qui commanditent cette propagande (soit une dizaine d’exemplaires, au maximum).


        • JC_Lavau JC_Lavau 11 mai 2017 13:25

          @BA. Li Monde, c’est le journal qui nous bassine de « Réchauffement Climatique Anthropique », « pauvres ours blancs ! », « submersion des atolls ! », « La banquise arctique aura disparu en 2012 ! », « Saleté de Bachar el Assad et ses bidons ! », « Salopards de terroristes pro-russes, qui réclament une enquête sur le Boeing malaisien ! ».

          Hubert Beuve-Méry est très très mort. A présent quand on ouvre Li Monde, on lit le point de vue de Tel Aviv et de la C.I.A.

        • Croa Croa 11 mai 2017 16:59

          À babelouest « Quand il s’agit du « fonctionnement » normal d’une personne, il est difficile de l’appeler traître. Cela va beaucoup plus loin. »
          *
          Effectivement !
          C’est un pantin. Ce n’est pas un Président de la République mais un Directeur pour la République Française. Il n’a pas de programme, c’est celui préparé par Bruxelles et Washington qu’il devra appliquer.


        • Clojea Clojea 11 mai 2017 19:24

          @BA : Oui, les réseaux sont puissants et vieux comme le monde


        • Clojea Clojea 11 mai 2017 22:17

          @BA : Merci pour le témoignage 


        • lloreen 12 mai 2017 11:03

          @ BA
          "Finalement, je lui force la main pour qu’il descende dire bonjour à mes collègues."
          Vous avez l’air d’apprécier les jeux de dupe. Comment pouvez-vous alors vous étonner d’être trahi ?


        • Etbendidon 11 mai 2017 09:07

          EXCELLENT SUPERBE ANALYSE BRAVO Clojea
          Hier soir dans un bistrot je me suis fait un pote qui est ILLUMINATI
          Il m’a dit tout ça et meme que MACRON (dans le macron tout est bon) aura sa majortité absolue, tout est déjà dans les tuyaux !
          Du coup je viendrai tous les jours sur le site en vous parlant de mon vieux pote illuminati, ça changera du vieil ami africain de cabanou !
           smiley


          • Clojea Clojea 11 mai 2017 19:26

            @Etbendidon : Merci beaucoup. J’ai planché pas mal pour trouver les liens, les réseaux et toutes les connections...Enfin, après quelques tasses de café et quelques heures de boulot, on y arrive.


          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 11 mai 2017 19:49

            @Clojea
            Meyssan a fait la liste des Fondations et autre Think tanks qui ont oeuvré à l’éclosion du Rouleau de Printemps...


          • ricoxy ricoxy 11 mai 2017 09:45

             
            Un seul mot, une seule action : révolution !
             


            • bernard29 bernard29 11 mai 2017 10:50

              Pour la star academy de la présidentielle, les autres concurrents n’étaient pas à la hauteur. Donc Macron a gagné logiquement.


              • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 11 mai 2017 17:48

                @bernard29
                Merci de cracher sur l’ UPR au passage ! Ya pas de petits profits chez les « gentils virus »...

                Votre gourou Chouard, n’ est pas très courageux ! Il est bien d’accord avec Asselineau sur la sortie de l’ UE, mais il n’a pas bougé le petit doigt pour le rejoindre, participer à la campagne, appeler à voter pour lui, bref s’investir et mettre les mains dans le cambouis !


                Pareil pour Onfray, Sapir, Todd, et Berruyer ! C’est la Résistance en pantoufles ! Nos grands intellos passent leur temps à critiquer l’UE, mais dès qu’on parle de Frexit, c’est « sauve qui peut ! »

              • Lugsama Lugsama 11 mai 2017 12:32

                Encore du Macron-bashing alors qu’il n’est pas encore en fonction, mais le mouton ceux sont ses électeurs, amusant.


                • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 11 mai 2017 17:53

                  @Lugsama
                  Vous avez lu le programme que la Commission européenne impose à Macron ? Cela ne vous concerne pas ? Demandez donc autour de vous si tout le monde a bien compris de quoi il s’agissait ?


                  Et si vous avez des retraités autour de vous, bonne nouvelle, au dessus de 1200 euros, la CSG va augmenter, et pas qu’un peu !

                • Claire29 Claire29 11 mai 2017 12:50

                   N’oublions pas aussi qu’il a dans son entourage très proche Sébastien Auzières fils de Brigitte Macron,vice président de la société Kantar Health,société à capitaux qataris qui a racheté l’institut de sondage SOFRES !

                  http://bellaciao.org/fr/spip.php?article154435

                  Pour en savoir plus sur les liens de la société Kantar Health avec l’industrie pharmaceutique :


                  • alinea alinea 11 mai 2017 17:30

                    @Claire29
                    Je comprends mieux où sont passés les fameux millions de Macron !! Macron est proprio de la SOFRES, sous le nom de son beau-fils !!!
                    Du Taf pour Médiapart, ah, mince, ils en pincent pour Macron.
                    Du Taf pour le Canard ; ah, mince ils en pincent pour Macron.
                    Nous voilà bien.


                  • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 11 mai 2017 17:57

                    @alinea
                    Merci pour ce moment d’humour, nous en avons bien besoin !

                    J’ai trouvé une parodie du Livre de la Jungle, avec le serpent Kaa : « Aie confiance fils ! »


                  • Clojea Clojea 11 mai 2017 19:27

                    @Claire29 : Exact...Merci pour le complément d’infos


                  • Alren Alren 11 mai 2017 13:01

                    Mélenchon n’est pas millionnaire en euros !

                    Et si son patrimoine immobilier a enflé c’est que propriétaire parisien de longue date, la spéculation immobilière effrénée qui règne dans la capitale à fait enfler la valeur de tous les biens immobiliers et touche maintenant la proche banlieue.

                    Ce phénomène a été encore plus considérable dans l’île de Ré où des gens ordinaires se retrouvent propriétaires de biens qu’ils ne veulent pas vendre mais en font des contribuables soumis à l’ISF !

                    Flétrir ainsi d’une phrase mensongère le programme de la France insoumise et mettre sa campagne au rang de ses médiocres concurrents, traduit un esprit partisan étroit, sans intérêt pour le débat d’idées nécessaires avant les législatives.


                    • alinea alinea 11 mai 2017 13:12

                      @Alren
                      J’ai l’impression que c’est très BCBG de cracher sur Mélenchon ; ça place son homme...au dessus du panier ! Incroyable ce nombre de Français qui sont si purs et si de gauche qu’ils ne voudraient pas se salir la patte en touchant un bulletin Mélenchon ; ceci ne serait rien si le résultat des urnes n’était pas Macron/Le Pen !!
                      Allez comprendre


                    • Bernard Lermite Bernard Lermite 11 mai 2017 13:38

                      @Alren
                       
                      De + , l’honnêteté intellectuelle n’est pas réservée qu’aux « pauvres » !

                      Il y a, à mon avis, plein de gens riches qui défendent que notre système est trop inégalitaire.


                    • Dom66 Dom66 11 mai 2017 20:20

                      @Alren
                      Merci Alren... moi FI jusqu’au bout des ongles maintenant. merci JLM
                      Résistance....
                      Amic’


                    • pallas 11 mai 2017 13:03

                      Bonjour,

                      Ceux de gauche qui ont voté Monsieur Macron, soutenu par les journaux de Gauche, vont être fort déçu.

                      Son programme ressemble à celui de Sarkozy, Juppé, Fillon, il y a certainement dans le nouveau code du travail le retour du CPE, si cher à Monsieur de Villepin.

                      Le dindon de la Farce est l’électorat de gauche, pensant que le Partie en Marche est une nouveauté, alors que ça n’est qu’un mirage, c’est du marketing.

                      Les gens pensent à tord que Macron est le fils spirituel de Hollande, alors qu’en vérité il l’est de de Sarkozy (ou bien disons l’alliance de la droite Chiraquienne et Balladurienne).

                      Chapeau bas, il va en avoir des pleures dans les chaumières.

                      Salut


                      • Croa Croa 11 mai 2017 17:04

                        À pallas,
                        Il n’est le fils ni de l’un ni de l’autre. Ils sortent tous du même moule à pantins.


                      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 11 mai 2017 18:05

                        @pallas
                        Si, si , c’est Hollande qui a fabriqué « En Marche ! »

                        Tous ceux qu vous citez mangent à la même gamelle européenne, en application des Traités européens. Il est normal qu’il n’y ait aucune différence entre leurs programmes, ce n’est pas eux qui les rédigent, mais la Commission européenne ! ( Article 121 du TFUE)


                        La Commission rédige chaque année les feuilles de route des 27 pays.
                        Ils appellent cela pudiquement des « recommandations », mais avec des sanctions qui peuvent aller jusqu’à 0,2% du PIB, ce sont plutôt des ordres que des conseils d’amis ...

                      • Clojea Clojea 11 mai 2017 19:29

                        @pallas : Je crois qu’il faut changer d’idée. La gauche comme le droite depuis plus de 10 ans est la même chose...La même. Le clivage n’existe plus, sauf pour continuer à faire prendre la mayonnaise


                      • lloreen 12 mai 2017 11:18

                        @Fifi Brind_acier
                        « ce sont plutôt des ordres que des conseils d’amis ... ».
                        Ce sont des dispositions issues de CONTRATS COMMERCIAUX. Vous n’avez toujours rien compris au fonctionnement du monde ?


                      • Olivier Perriet Olivier Perriet 11 mai 2017 13:23

                        Bonjour,
                        l’analyse omet pas mal de choses.

                        Parler de la victoire de Macron en oubliant de parler de l’autoenfermement de Fillon, ou de l’explosion du PS.

                        Demander « comment on fabrique un président en quelques mois ? » et remonter à il y a 10 ans.

                        S’étonner de la défaite de Marine Le Pen alors que c’était, si ce n’est impossible, du moins très très difficile qu’elle puisse gagner en 2017.

                        enfin bref, ça fera plaisir à ceux qui sont déjà convaincus que rien ne sert à rien, que tout est joué d’avance, etc...


                        • pallas 11 mai 2017 13:41

                          @Olivier Perriet

                          Fillon n’est pas assez vendeur et commercial pour vendre son programme, il ne se cache pas à dire que La France est en faillite (chose vrai) et que demain sera très dure (chose vrai). Mais les gens ont besoins d’être caressé dans le sens du poil, de faire miroiter des mirages et rêverie, et Monsieur Macron excelle à ce jeu la.

                          De toute manière, les programmes de Juppé, Fillon,Macron, sont tous pratiquement pareil.

                          Salut


                        • Alcyon 11 mai 2017 14:01

                          @pallas Fillon gagnait haut la main sans ses affaires. Dire le contraire est faire preuve de malhonnêteté intellectuelle. Les Français ont rejeté l’homme, qui profite du système tout en se présentant comme la probité même, et pas le programme. Macron a gagné car le PS ne pouvait pas assumer les années Hollande, que Fillon est un oleur, que Le Pen est tarée et que Melenchon est trop à gauche. Il a gagné par défaut, mais il a gagné quand même.


                        • pallas 11 mai 2017 14:12

                          @Alcyon

                           Ils sont très nombreux les élus (voir la quasi majorité) à avoir des affaires, c’est presque monnaie courante.

                          Fillon dans ses dires est trop direct et brutal et les gens serait descendu dans la rue le soir même de l’élection en grande masse, c’est pour cela qu’il à été évincé.

                          Macron lui est un très bon commercial, mais le retour de bâton sera vite fait, et dans 5 ans disparaitra de la scène politique tellement qu’il sera détester et lessivé.

                          Salut


                        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 11 mai 2017 18:14

                          @Alcyon
                          Si le fameux « Parquet National financier »Made in Hollande, avait fait les mêmes enquêtes chez tous les élus, ils auraient trouvé souvent, exactement les mêmes choses ! Et Fillon aurait gagné haut la main sur Macron.


                          Mais la haute finance en avait décidé autrement, les vieux Partis politiques n’étaient plus assez efficaces pour imposer les réformes et faire face au mécontentement qui monte .

                        • Alcyon 11 mai 2017 23:37

                          @Fifi Brind_acier : encore du « on ne sait rien mais calomnions, il en restera toujours quelque chose ». Tout en étant hors sujet.


                        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 12 mai 2017 07:20

                          @Alcyon
                          Et bien achetez donc le livre de Philippe Pascot, « Pilleurs d’Etat » !
                          En quoi c’est hors sujet ? Pascot fait une liste non exhaustive d’élus qui ont des batteries de casseroles, mais le Parquet financier n’a pas enquêté sur eux, seulement sur Fillon, étonnant, non ?


                        • Olivier Perriet Olivier Perriet 12 mai 2017 09:15

                          @pallas

                          la France est en faillite, « dans le système actuel où l’Etat a perdu le contrôle de sa monnaie ».

                          Et ce n’est pas qu’une raison « commerciale » :

                          Et Fillon a fait un programme caricaturalement en faveur des retraités indépendants rentiers, « sa base ».


                        • Alcyon 14 mai 2017 15:25

                          @Fifi Brind_acier : technique du voleur « il y a d’autres voleurs, donc ne me punissez pas ».


                          Et soit dit en passant, le vainqueur est quelqu’un qui n’a jamais été élu. Donc le bouquin, non merci. Et soit dit en passant, l’avis d’un gars dans un bouquin, sans source pour recouper, je l’utilise aux WC.

                        • gaijin gaijin 11 mai 2017 13:58

                          ça commençait bien et d’un coup paf :
                          « Car après tout, tel est normalement le but d’un politicien. »
                          ça c’est ce que disent les politiciens .....et les bergers mais le berger ne conduit jamais le troupeau que dans l’intérêt du berger
                          c’est comme ça depuis qu’on a domestiqué les animaux et que certains se sont dit qu’on pouvait faire pareil avec les gens et ont inventé la politique ..........
                          moutons libres :
                          http://www.dinosoria.com/mammifere/mouflon-dall-6.jpg
                          mouton du troupeau :
                          http://a398.idata.over-blog.com/4/24/08/17/tonte-laine/6.11TONTE.jpg
                          http://www.mac-mechoui.fr/upload/modules/galleries/img/items/65/1.jpg



                          • gaijin gaijin 12 mai 2017 08:49

                            @Fifi Brind_acier
                            bien sur ils défendent l’intérêt de leur troupeau contre un autre berger .......
                            mais c’est des bergers ..............
                            ensuite vous pouvez faire des nuances entre les « bons bergers » qui aiment vraiment leurs moutons et en prennent soin comme sans doute vous prenez soin de votre chien ou de votre chat et ceux qui font de la maltraitance etc mais c’est toujours des bergers et les moutons domestiques sont toujours pas des moutons libres .............


                          • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 11 mai 2017 15:18

                            Juncker a commencé à lui dire qu’il va falloir réduire les déficits. Il va donc y avoir des réductions de dépenses. Au détriment de qui ?

                            Il y a fort à parier que les mougeons seront ceux qui sont trop faibles ou en nombre insuffisant pour manifester, c’est-à-dire les retraités et les classes moyennes. il y aura donc un mécontentement mais pas de véritables émeutes. Comme d’habitude, le pouvoir va choisir d’être fort avec les faibles, c’est ce qu’il appelle la justice sociale.


                            • Piere CHALORY Piere CHALORY 11 mai 2017 16:16

                              @Gilles Mérivac


                              C’est sûr que macron sera fort avec les faibles et vice (s) versa, & c’est pour ça qu’il est là ! En attendant ça continue dans la hard-contestation, le début du macron-mandat sera original, la novlangue, les nouvelles méthodes ne semblent pas réservées à l’élite :

                              Les salariés d’une usine sous-traitante de PSA & Renault menacent de ’’tout faire exploser !’’

                               smiley

                              ’’Ils sont prêts à tout faire exploser. Des salariés de l’usine GM&S, un sous-traitant de PSA et de Renault, affirment avoir piégé ce jeudi leur usine avec des bonbonnes de gaz, relate franceinfo.’’




                               

                            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 11 mai 2017 18:23

                              @Piere CHALORY
                              Ils sont manipulés par les dirigeants syndicaux, qui préfèrent les lancer dans des actions désespérées, plutôt que de leur expliquer les Traités européens responsables de leur sort et d’appeler au Frexit !


                              Les principaux syndicats, sauf SUD, sont financés par Bruxelles pour assurer la paix sociale et ne pas remettre en cause l’ UE et l’euro. ( Je parle des dirigeants, pas des syndiqués de base, qui ne sont informés de rien du tout )
                              « Les escrocs de la CES - La Confédération européenne des Syndicats »

                            • jaja jaja 11 mai 2017 18:42

                              @Fifi Brind_acier

                              C’est plus compliqué que ça... Les syndiqués de base les plus conscients savent que leurs directions sont pourries et ne sont que des freins à la lutte des classes...
                              Le Front social qui a manifesté à Paris le lundi 8 mai est composé de sections syndicales CGT, Sud, CNT etc. et épaulé par de nombreuses associations et partis politiques... Ce regroupement n’est pas soutenu par les directions syndicales nationales...

                              Il me semble que l’avenir se joue au sein de ce regroupement d’éléments combatifs... S’il réussit à fédérer les travailleurs et à entraîner la grande masse des syndiqués et non syndiqués l’affaire peut devenir très intéressante pour les luttes à venir contre les plans de régression sociale prévus par la Bourgeoisie au plus haut niveau....

                              A suivre...

                              https://www.facebook.com/infocomcgt/photos/a.895386430612324.1073741944.4573 16367752668/895386497278984/?type=3&theater


                            • Piere CHALORY Piere CHALORY 11 mai 2017 18:51

                              @Fifi Brind_acier


                              Plutôt que de leur expliquer les Traités européens responsables de leur sort et d’appeler au Frexit !

                              En même temps, maintenant que Macron l’européiste forcené, psychopathe disent certains est élu, une fois qu’on leur aura expliqué le frexit, ils seront bien avancés. 

                              Alors c’est possible, même certain qu’ils sont manipulés, mais ce que je trouve intéressant c’est la méthode innovante, pas de sitting, de blocage de raffinerie ou autre babiole passéiste, ni même de séquestration du patron non ; maintenant on ouvre le butane et on fait tout sauter ; BOUM !

                               smiley
                              Je sais bien que ce n’est pas raisonnable, ils risqueraient de blesser quelqu’un ou même de raser le quartier, comme des vrais terroristes... Mais, quelque part c’est humain ; à terrorisme verbal, médiatique, électoral ; on répond en conséquence !

                              Ps ; avant de tout faire sauter les gars, éloignez les femmes et les enfants, les chiens, les hérissons & les chats innocents.

                               smiley

                            • Remosra 11 mai 2017 19:07

                              @Piere CHALORY

                              Si il faut en passer par là, personnellement j’aurai tendance à être d’accord avec eux !
                              Cependant, notre justice aux multiples vitesses, va ce faire une joie de condamner les salariés pour ce genre d’action ! smiley


                            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 11 mai 2017 19:25

                              @jaja
                              Et à quoi ça sert de manifester à Paris ? Les décisions sont prises à Bruxelles, à la BCE à Francfort, et dans les sièges des financiers et des multinationales, sis à Washington, à New York, à Changaï, à Londres, à Tokyo ou à Hong Kong !
                              Ils s’en foutent des manifs à Paris !


                              Pour manifester en France avec succès, il faut que les lois soient faites en France ! Actuellement, tous ceux qui prennent les décisions ne sont élus par personne, ils vivent loin de la France et se fichent complètement de l’avis des citoyens !

                              Tous les acquis sociaux depuis 100 ans ont été obtenus dans le cadre national.
                              Cela vous a échappé ?


                            • alinea alinea 11 mai 2017 19:29

                              @Piere CHALORY
                              Vous pouvez garder les chats coupables... de manger les rats qu’il faudra aussi éloigner !
                              Si vous avez besoin d’un coup de main pour ce faire,vous pourrez me joindre sur ce site ; je me ferai un plaisir.


                            • jaja jaja 11 mai 2017 19:41

                              @Fifi Brind_acier

                              Manifester ce n’est pas que gueuler dans les rues pour quémander quoi que ce soit aux dirigeants des multinationales ou aux actionnaires capitalistes...
                              C’est préparer une force capable de les exproprier, de les renverser.... puis d’appliquer nos propres lois de partage du travail et des richesses sur le territoire que nous contrôlerons...

                              Rassurez-vous rien ne m’a échappé, et il ne s’agit pas pour nous que de conquérir de nouveaux droits sociaux mais de changer la société par la force du nombre pour appliquer ensuite nos lois sur chaque parcelle du territoire que nos forces contrôlerons !

                              En attendant manifester partout en France et résister à la répression policière est la tâche de l’heure pour tous les militants de gauche ou syndicalistes...


                            • jaja jaja 11 mai 2017 19:46

                              Il nous faut un nouveau Mai 68 mais qui l’emporte !!!


                            • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 11 mai 2017 20:54

                              @jaja


                              Pas la « révolution » de mai 68, mais celle 1889 !

                              @+ P@py


                            • Remosra 11 mai 2017 21:53

                              @jaja

                              Vous n’avez pas compris que Mai 68 c’était de la rigolade !

                              La preuve, l’un des protagonistes est aujourd’hui planqué au parlement Européen, Cohn Bendit !


                            • jaja jaja 11 mai 2017 22:09

                              @Remosra

                              Non je n’ai pas compris que 10 millions de grévistes c’était pour rire....

                              Pfff...


                            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 12 mai 2017 07:25

                              @Piere CHALORY
                              Et bien allez - y ! Vous savez ce qu’est EUROGENDFOR ?
                              C’est l’armée secrète de l’ UE contre les peuples. Et c’est « made in France » !

                              " La troupe policière de l’UE existe depuis longtemps - et elle dispose de larges pouvoirs ! Actuellement, c’est une « troupe d’intervention spéciale » forte de 3000 hommes ( !) sous le sigle difficile à prononcer « Eurogend­for » (European Gendarmerie Force/troupes de police européennes). Le commandement se trouve à Vincenza en Italie, loin du siège de l’UE ! 

                              Ce corps de police a été créé à l’initia­tive de l’ancienne ministre de la Défense française Michèle Alliot-Marie, pour réprimer à l’avenir plus facilement les manifestations qui dégénèrent toujours à nouveau dans les villes françaises. (...)


                            • Piere CHALORY Piere CHALORY 12 mai 2017 08:26

                              @Fifi Brind_acier


                              ’’Et bien allez - y ! ’’

                              Mais où ça ? 

                              Je ne fais que constater des faits, et je ne crois pas que les salariés aient l’intention de réellement dynamiter leur usine, c’est la surenchère verbale qui est drôle.

                              J’ai du mal à vous suivre, sous entendez vous que l’Eurogendfor a organisé la rébellion et conseillé aux salariés de tout faire exploser, ou que cette même officine secrète anti-peuple est déjà sur les lieux et va mater dans le sang cet acte désespéré, et vous voudriez que j’aille là-bas pour me faire massacrer ?

                               smiley

                            • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 12 mai 2017 08:27

                              @Fifi Brind_acier

                              Depuis que Asselineau a commencé son action, bien avant cette élection, je dis qu’il offre la vision la plus cohérente de la situation actuelle et de l’histoire de la France depuis la Seconde Guerre Mondiale. Il aura un effet et passera à l’Histoire. Mais j’ai dit aussi qu’on ne demande pas à Rousseau de prendre la Bastille : le message de Assselineau est trop complexe pour motiver RAPIDEMENT le citoyen lambda.

                              HIC et NUNC, la meilleure défense contre un asservissement total de la France aux USA via l’UE est de minimiser le pouvoir de Macron en gardant son REM largement minoritaire aux Législatives. Or, considérant la baisse de tonus du FN, c’est une spectaculaire montée du FI qui présentement peut le mieux garanttir ce résultat. 

                              Je suis persuadé que l’avenir à moyen terme des objectifs de l’UPR sera mieux assuré si celle-ci établit sa stratégie immédiate en tenant compte lucidement des limitations que lui imposent les circonstances présentes. Je ne doute pas que ceux qui définissent cette stratégie en arriveront à cette conclusion.

                              PJCA

                            • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 11 mai 2017 18:05

                              Sur « l’apparition de Macron » dans la scène politique, pas mal éléments étaient quand même assez connus des internautes !

                              Le « pouvoir d’internet » à été souvent cité dans les médias, a voir le résultat, force est de constater que ce « pouvoir » est tout relatif !


                              @+ P@py


                              • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 11 mai 2017 18:28

                                @Gilbert Spagnolo dit P@py
                                Rien ne vous empêche de faire connaître le vrai programme que Macron va appliquer à vos réseaux ! La résistance, ça commence par là !
                                Je doute que ceux qui ont voté Macron ( retraités, professions libérales, CSP +) aient bien compris qu’ils allaient passer à la moulinette de l’ubérisation et de l’austérité ...


                              • Clojea Clojea 11 mai 2017 19:32

                                @Gilbert Spagnolo dit P@py : Bonsoir mon ami. Absolument d’accord. Le pouvoir d’internet est tout relatif. En effet, qui regarde les médias participatives ? Sur 66 millions de français ?
                                La consolation, est que, grâce à internet, des gens comme nous, citoyen lambda, peuvent s’exprimer. Jusqu’à quand ?


                              • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 11 mai 2017 20:29

                                @Clojea

                                Salut Clojea,

                                Merci pour ton approbation.


                                Dans le titre de ton article, il y à trois mots clés:Moutons, pigeons, dindons, les trois entre dans complètement dans ces vieilles métaphores et vielles réflexions !


                                Moutons : qui suivent en bêlants sans jamais se révolter !. …. …...par les pouvoirs financiers !

                                Pigeons : buts ultimes qui est d’être plumés !................................... : :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: 

                                Dindons : de la farce qu acceptent sans broncher d’être dupés :........ :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :


                                Au final excellente analyse explicative de l’ascension du Chef de gare de circuits miniatures !

                                @+ P@py



                              • lejules lejules 12 mai 2017 01:18

                                @Fifi Brind_acier

                                qu en pensez vous ?
                                https://networkpointzero.wordpress.com/2017/03/24/2017-le-coup-detat/

                                message a faire passer c est important merci


                              • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 12 mai 2017 07:26

                                @lejules
                                Bonjour, impossible d’ouvrir le lien ! 


                              • pallas 11 mai 2017 18:38

                                Bonsoir,

                                Je pense que vous ne saisissez pas réellement ce qu’il se déroule, la première victime en définitive sera Monsieur Macron, un soldat dévoué mis au charbon, j’espère pour lui qu’il connait son rôle, il est aux ordres, il obéit, point à la ligne, son job à toujours été cela et il le sera toujours, parcontre, là, c’est un peut vicieux, car il est mis en avant. Il est sacrifié.

                                Je n’est personnellement aucuns grief contre lui, sauf son coté narcissique et prenant les gens pour des incultes, c’est cela qui le perdra et peut être ça mise en place.

                                Le trop d’ambition entraine toujours la chute.

                                Pendant ce temps la, Natixis et BNP Paribas délocalise une partie de leurs activités à l’étranger, et les défaillances d’entreprises s’accélèrent, La France rentre dans les ténèbres.

                                Les dernières Élites ayant un peut de pouvoir ne sont pas à l’abri d’un groupe ou holding étrangère, le cas du groupe Lagardere est un exemple.

                                Nos Élites ont joué sur la mondialisation et ont perdues. Maintenant ils sont en train de disparaitre, leurs entreprises sont racheter via par des OPA en règle général agressives ou bien corruption etc etc.

                                Notre pays est dans le mur, et les Élites Politiques et Économiques ont très peurs, nous aussi d’ailleurs, au moins une chose auquel nous avons un point commun.

                                Salut


                                • covadonga*722 covadonga*722 11 mai 2017 19:27

                                  Bénito Mélenchon c’est pas ce courageux anti fn qui se parachute dans une des rares circonscriptions ou le fn ne dépasse pas les 15% ce qui est comme c’est étrange quasiment la proportion de sous-chiens dans cette circonscription.


                                  • alinea alinea 11 mai 2017 20:05

                                    @covadonga*722
                                    Tiens ! mon com de 19h42 a disparu, je le recolle, sûrement une fausse manip smiley

                                    @covadonga*722
                                    Vous aviez dit quoi sur Benito en 2012 ?


                                  • alinea alinea 11 mai 2017 20:09

                                    @covadonga*722
                                    Je me suis fait avoir par votre copié/collé !!! Sur l’article de Pingouin, mon com de 19h42 est bien en place !! smiley


                                  • covadonga*722 covadonga*722 11 mai 2017 21:14

                                    @alinea

                                    COVADONGA722 10 novembre 2012 14:03

                                    un petit bijou dans le monde politique

                                    n’absolument 
                                    entré en politique depuis 1977 directeur de cabinet ect senateur ministre député européen 
                                    bref que des taf à 5000/8000e un vrai proletaire de la ripoublique c’est vous dire s’il est pressé que cela cesse .

                                    bon d’accord hein ils sont entre 400 et 600 comme ça et si vous listez bien leur liens familiaux vous decouvrirez que les fifilles et les fistons sont dans les bons poste des entreprises d’etats ou les ministeres bref une nouvelle noblesse que ses bijoux politique .

                                    Asinus


                                  • alinea alinea 11 mai 2017 22:11

                                    @covadonga*722
                                    Il n’y a pas que le fric dans la vie ! des gens qui ont fait une carrière hyper bien payée, j’en connais, mais de ceux-là, aucun n’a autant donné autour de lui,, que lui.


                                  • covadonga*722 covadonga*722 12 mai 2017 09:40

                                    @alinea

                                    @covadonga*722
                                     moi j’ai pas changé d’avis par contre la montgolfière elle disait ça en 2012



                                  • troletbuse troletbuse 11 mai 2017 19:49

                                    Il y a un moment que j’avais écrit que vu son passage chez les Jésuites ; il avait probablement eu son baptême. Et je crois que ça se confirme Ensuite, vous écrivez qu’il est entré chez les Grecques. Donc ca se confirme. Ah bon, c’est chez les Gracques. Bof, c’est pareil. Avec des études qui ne sont pas si brillantes que ca, on l’a vu dans ses discours, son manque de vocabulaire(Vous dîtes des bêtises- répété au moins 10 fois), son niveau en géographie, il lui a fallu employer d’autres moyens pour arriver où il se trouve. Son mariage avec une cougar marque son immaturité surtout sexuelle et a pu servir à masquer d’autres penchants moins avouables. Le meilleur moyen est la prostitution dans tous les sens du terme. Pour l’ENA, on a vu avec Hollande ce qu’il en sortait et ce dernier n’a pu arriver que par le rejet de Sarkozy et sa soumission à l’oligarchie. Avec un père d’extrême droite, seul le PS avait accepté cette grosse feignasse.
                                    Un programme complétement vide qui ne parle de rien, ni de politiques étrangère, ni de financement, ni des migrants, etc...
                                    Comment 21 millions d’électeurs ont pu voter pour ce larbin. J"en veux aussi aux abstentionnistes, à ceux qui ont voté blanc ou nul car ils ont favoriser la victoire écrasante de ce bon à rien. Naturellement, les électeurs lobotomisés par les merdias et leurs journaputes n’oint aucun bon-sens. Je n’étais pas pour Fillon mais il était évident que l’oligarchie a un dossier sur chaque candidat et le fait sortir à sa guise. C’était clair comme de l’eau de roche. Et de nombreux écrivains d’AV se sont jetés là dessus contre la vérole sur le bas-clergé breton. Pauvres benêts ou complices.
                                    J’attends les premières plaintes et gémissements car je leur en foutrai plein la gueule.


                                    • pallas 11 mai 2017 20:08

                                      @troletbuse

                                      Un individu qui ne s’inscrit pas sur les listes électorales devraient vous faire fulminer non ?.
                                      C’est mon cas, je ne participe pas un jeu de dupe.

                                      D’ailleurs le simple fait de payer via mes impôts sont suffisants, car je paie le salaire de l’ensemble de la classe politique.

                                      De mots à dire à c’est cela ?.

                                      Je vous conseillerais non pas « Le principe de Peter », mais plutôt « La revanche du Rameur », fort amusant, je suis le rameur, si je m’arrêtais, après tout, qu’est je à perdre ?.

                                      Salut


                                    • troletbuse troletbuse 11 mai 2017 20:19

                                      @pallas
                                      Elections = pièges à cons
                                      Oui, mais j’ai pas le choix
                                      Pour le principe de Peter, on le voit actuellement dans toute sa splendeur mais pour le rameur, je pense que vous voulez dire : grève générale ?
                                      La, d’accord.


                                    • pallas 11 mai 2017 20:36

                                      @troletbuse

                                      Mais non voyons.

                                      La corruption est tel dans notre nation que seuls les mauvais gagnent les pouvoirs, et donc ceux intelligents et honnêtes ne font rien d’autre que le minimum syndical ou quitte le pays.

                                      Mais, absolument aucunes personnes intelligentes n’agit, bien au contraire, reste en retrait, vie son existence. Les bougres ont raisons.

                                      Pas de faire gréve général, il suffit de ne pas agir, ne pas faire la moindre action. Juste laissé faire et regarder cette pièce de théâtre.

                                      Les choses sont tellement simple en définitive.

                                      Au delà de l’écœurement, il en viens la simple indifférence, et nous en somme la.

                                      C’est bête non ?, même dans le livre « 1984 » George Orwell n’avait pas vu cela comme possibilité.

                                      Notre nation est morte, autant culturel, ethnique, technologique, historique, c’est un échec et mat.

                                      Salut


                                    • izarn izarn 11 mai 2017 22:03

                                      @troletbuse
                                      Pour moi Fillon et Macron c’est exactement la meme chose.
                                      Fillon>Henry de Castrie>Bilderberg>AXA>Institut Montaigne>Macron....
                                      En fait Fillon est un gambit. C’est à dire le mec qu’on met la pour faire élire Macron.
                                      Bien entendu qu’on avait sous le coude quelques accusations sur Fillon montées en épingle par les merdias...Bien entendu que son programme était outrancièrement austéritaire. Tout pour déplaire, le pauvre Fillon !
                                      Le sourire de joie des journalopes(Macronistes bien sur) au succés de Fillon lors des primaires m’avait étonné.
                                      En fait, le Système ne voulait pas de Juppé, ni de Sarkosy.
                                      La est la question..Pourquoi ?
                                      Mieux encore, grace à ces stupidités anti-démocratiques et inutiles que sont les primaires, que je juge aussi totalement truquées, les candidats genant pour le Système ont été tous éliminés :
                                      Juppé, Sarkosy,Valls...Pourquoi ?
                                      Cela explique l’abstention record et historique : 34%
                                      Le FN a été monté en épingle de manière artificielle. Il pouvait faire 22/25% mais pas plus.
                                      le contre coup de cette connerie, c’est qu’il ne reste qu’un parti réellement d’opposition : Le FN.
                                      Si vous ne votez pas FN, il n’y a plus d’opposition dans le pays, et nous entrons en dictature !
                                      Alors les connards vont continuer à s’acharner sur Marine Le Pen...
                                      Ces gens la sont les nouveaux nazis, et leurs journaux n’ont rien à envier à ceux dictés jadis par le Docteur Goebbels !

                                      Donc votons FN, si nous sommes de la Résistance.


                                    • izarn izarn 11 mai 2017 21:35

                                      C’est assez amusant, voire grotesque que de dire que MLP s’est sabordée...
                                      99% de la presse sur la tonche depuis un an, et plus.
                                      99% des journalistes la pistant avec des questions pièges.
                                      99% de la presse contre toute analyse de l’échec de l’euro.
                                      Malgrés tout le « triomphe » de Macron ne se résume qu’en une élection banale, malgrés les milliards d’euro dépensés pour Macron. Gratuitement en douce par tous les merdias.
                                      Comme je l’ai analysé, c’est la meme proportion qu’ont eu Giscard, Mitterrand et Sarkosy, face à leur confrères, Giscard, Mitterrand, Chirac, Royal....Pas contre Le Pen !
                                      Chirac face au FN avait fait 62% de votants inscrits et pas 43%.
                                      Par dessus le marché Macron bat les records de l’abstention, blanc ou nuls : Seulement 66% du corps éléctoral a voté réellement ! (Le vote blanc c’est de la merde, puisque inutile) Meme Pompidou aprés Mai 68 avait eu mieux ! Pour etre juste c’est Marine Le Pen qui est aussi à l’origine de cette abstention. Ou du moins l’énorme bombardement merdiatique anti FN.
                                      Aprés ce bombardement digne de Dresde en 1945, on en reste encore sonné et abasourdi !
                                      Le déluge de conneries gargantuestes, monstrueuses de débilité trisomique sur le dos du FN reste hallucinant !
                                      La seule chose à faire désormais, c’est de ne pas donner de majorité présidentielle à Macron.
                                      Refuser les tocards requalifiés « En marche » (Avanti ! De Mussolini) Passe encore les nouveaux venus, qui risquent d’etre peu controlables.
                                      Bien entendu il faut voter FN.
                                      Seul parti réel d’opposition.
                                      Pour la petite histoire Saint-Simon n’était pas anti capitaliste, mais le fervent organisateur de l’état totalitaire, orwellien. En effet en supprimant l’héritage, l’état devient propriètaire de tout le pays ! Inutile de voter communiste !
                                      Saint Simon est le premier penseur du nazisme.


                                      • troletbuse troletbuse 11 mai 2017 21:50

                                        @izarn
                                        Et même ce matin, France Intox continuait. Il faudra leur dire que c’est Macaron qui est élu smiley



                                      • troletbuse troletbuse 11 mai 2017 22:23

                                        @remostra
                                        Non, je ne savais pas cela. Car je ne regarde pas tous ces merdias sauf quand je roule et depuis que Chirac a fait baisser la puissance des radios libres, il y a des endroits où vous ne pouvez que capter Radiko Kollabos. Bravo à cet intervenant. Un jour, il faudra les tondre ces journaputes. Non, c’était une autre journapute qui parlait , en mal naturellement de MLP. J’ai réussi à capter une autre radio bien vite.


                                      • Remosra 11 mai 2017 22:27

                                        @troletbuse

                                        Oui, la collaboration ça suffit !

                                        Mais qu’est ce que vous avez tous à écharper mon pseudo, il est pas si compliqué que ça quand même !

                                        Ca fait 15 ans que je l’utilise, mais soit il est mal prononcé soit mal écris. Pffff ! smiley


                                      • troletbuse troletbuse 12 mai 2017 09:01

                                        @Remosra
                                        Mais non, j’ai des gros doigts et ca m’arrive souvent de taper sur 2 touches à la fois. Et le correcteur ortho ne m’a rien dit smiley


                                      • Clojea Clojea 12 mai 2017 10:28

                                        @izarn : Désolé mais je ne vais pas être d’accord avec vous, quand vous dites : "qu’il est grotesque de dire que MLP s’est sabordée...)
                                        Je persiste et je signe. Le FN s’est toujours sabordé. Que ce soit le papa ou Marine, le FN s’est toujours sabordé. Soit par une diatribe inutile et plus ou moins xénophobe, soit par une proposition qui ne peut être acceptée par la majorité des citoyens. (repoussoir)
                                        Le Pen aurait pu entrer à l’Elysée depuis longtemps, mais à chaque fois, il a fait une déclaration de trop doublé d’un dérapage soi disant incontrôlée. En souligné, car suspect. Comme par hasard, au moment où sa côte était au plus haut.
                                        Soit il est stupide, ce que je doute, soit il est acheté depuis l’ère Mitterand pour que les mêmes restent au pouvoir. La seule chose que j’ignore est le bénéfice que le clan Le Pen puisse retirer d’un tel accord. Mais en cherchant bien, on doit pouvoir trouver. Si quelqu’un a des infos, je suis preneur.


                                      • lloreen 12 mai 2017 10:42

                                        @Clojea
                                        « soit il est acheté ».
                                        C’ est évident et il ne peut même pas en être autrement puisque les partis sont des entreprises et qu’elles se rachètent des parts de marché. En quoi consiste le jeu du « report des voix » sinon en un marchandage contre monnaie sonnante et trébuchante en coulisses ?


                                      • Clojea Clojea 12 mai 2017 18:11

                                        @lloreen : Merci lloreen. Tout a fait pertinent. Je n’avais pas pensé à ça.


                                      • lejules lejules 12 mai 2017 01:17

                                        qu en pensez vous ?
                                        https://networkpointzero.wordpress.com/2017/03/24/2017-le-coup-detat/

                                        message a faire passer c est important merci


                                        • lloreen 12 mai 2017 11:22

                                          @lejules
                                          C’ est sans aucun doute fort intéressant.
                                          Il y en a aussi d’autres qui le disent .
                                          https://www.youtube.com/watch?v=WIZJRcyYMx4


                                        • julius 1ER 12 mai 2017 09:09

                                          . Son président actuel est le Français Henri de Castries, PDG d’AXA et président de l’Institut Montaigne. (vous remarquerez que c’est toujours les mêmes

                                          @l’auteur,

                                          eh oui ce sont toujours les mêmes mais pourquoi voudriez-vous qu’il en aille différemment ????
                                          cela me fait penser à un sondage paru en 2016 ou il apparaissait que les français étaient à 76% anti-capitalistes ????
                                          mais en creusant un peu on s’aperçoit qu’il s’agit d’un anti-capitalisme de façade ...en fait ils rêvent d’être à la place DU CAPITALISTE(être le Calife à la place du Calife ) et cela fait toute la différence !!!!

                                          aussi dans les combats prioritaires et dans la transcription dans les urnes le combat anti-capitaliste n’est pas très bien placé voire même inexistant, aussi tant que cette dichotomie va perdurer je ne vois pas très bien comment les plus actifs et les plus révolutionnaires vont pouvoir avancer ????

                                          à un moment donné il faudra bien mettre les idées au diapason des actes sinon la schyzophrénie nous guette !!!!!

                                          • lloreen 12 mai 2017 10:37

                                            Vous oubliez la condition sine qua non : posséder les médias et les outils médiatiques de manipulation des masses comme par exemple les instituts de sondage.
                                            Le fils aîné de madame Brigitte Trogneux, l’épouse de monsieur Macron a été dès 2016, le vice président de la société Kandar Health, une société créée avec des capitaux qataris, qui a racheté la SOFRES...

                                            Laquelle SOFRES a bien entendu matraqué le futur résultat de l’élection dès le début...puisque le trucage des élections a consisté à obtenir la victoire de l’associé-gérant des Rothschild.
                                            Les Rothschild dirigent et contrôlent déjà la corporation « république française présidence » dès 1973 avec la collaboration de leur ex-directeur monsieur Pompidou qu’ils ont propulsé dans le fauteuil présidentiel pour qu’il fasse passer la fameuse « loi Rothschild » de 1973.
                                            http://www.lci.fr/elections/exclusif-sondage-second-tour-presidentielle-2017-kantar-sofres-one-point-le-pen-macron-donne-gagnant-2050576.html


                                            • Clojea Clojea 12 mai 2017 10:39

                                              @lloreen : Très intéressant. Merci pour l’info


                                            • lloreen 12 mai 2017 11:30

                                              @Clojea
                                              Autre info concernant le dirigeant de Kantar Health et ses accointances...
                                              https://www.lesechos.fr/31/03/2016/LesEchos/22161-144-ECH_kantar-health---michel-murino.htm


                                            • lloreen 12 mai 2017 11:54

                                              Quant au degré de manipulation et de lessivage cérébral auquel sont soumises les foules (surtout par les médias télévisés...) il transparaît via les sacro-saints sondages qui sont devenus la mesure-étalon et dont les chiffres n’ont plus aucun lien avec réalité des faits.
                                              Un exemple flagrant se trouve dans cet article :
                                              https://www.lesechos.fr/elections/emmanuel-macron/0212056049949-les-premieres-mesures-promises-par-macron-soutenues-par-les-francais-2085344.php

                                              Alors qu’une bonne partie des électeurs d’ Emmanuel Macron dit avoir voté pour lui par défaut, la majorité d’entre eux soutiennent les réformes prioritaires que le nouveau président a décidé d’engager dans les 100 premiers jours de son mandat. C’ EST QUE QUE MONTRE UN SONDAGE Odoxa-Guibor réalisé pour « Les Echos » et Radio Classique.

                                              Ainsi, la mise en place d’une « task force »

                                              Les agents ne se donnent déjà plus la peine de traduire le jargon anglo-saxon qui va prendre de l’ampleur dans années Macron pendant lesquelles le peuple sera « drivé »...
                                              Les gens seront « drivés »...

                                              La manipulation de la pseudo-lutte contre le terrorisme ne saurait évidemment pas manquer dans un journal « qui se respecte » et le PLEBISCITE des personnes SONDES est quasiment miraculeux (88%...).


                                              "dédiée à la lutte contre le terrorisme est-elle plébiscitée par 88 % des personnes interrogées.« 

                                              Quant à la simplification des normes elle fait l’ UNANIMITE...


                                               »Même quasi unanimité pour la loi de simplification des normes administratives imposées aux entreprises qu’Emmanuel Macron a décidé de faire voter dès cet été.« 

                                              Il y a l’unanimité, mais cela ne suffit pas. Il faut encore un SONDAGE et 81% d’avis favorables.

                                              Le journaliste ne dit pas si le sondage a eu lieu au palais de l’Elysée depuis l’arrivée de monsieur Macron ou à l’intérieur de son parti »En Marche".

                                              Mais ceci est une autre histoire.

                                              Sur l’ensemble des personnes sondées, 81 % y sont favorables. Il faut dire qu’il s’agit de mesures plutôt ­consensuelles, défendues pendant cette campagne présidentielle par la très grande majorité des candidats.

                                              "De même, la moralisation de la vie politique est soutenue par 81 % des Français, signe d’une attente forte de l’opinion en la matière."

                                              Monsieur Macron ne décevra pas l’opinion. Il a déjà mis sa feuille d’imposition à la disposition des français qui savent à présent que malgré les commissions à 7 chiffres qu’il a encaissées lors des opérations de fusion-acquisition pour ses associés (Rothschild), par un mystère mathématique, ses revenus ne dépassent 6 chiffres.

                                              Mais quand on sait truquer des élections, le reste est de la franche rigolade pour les associés de monsieur Macron. Et les sondages prouveront sans nul doute bientôt le soutien indéfectible du bon peuple de France à son président.


                                              • Alcyon 13 mai 2017 09:12

                                                @lloreen : le cerveau n’est pas universel, il me semble. Que les sondés soient, en grande majorité, favorables à des réformes proposées par tout le monde, c’est le minimum. A moins que, comme les débiles dans ton genre, ce qui compte c’est la personne et non l’idée.


                                              • lloreen 13 mai 2017 17:58

                                                @Alcyon
                                                « le cerveau n’est pas universel, il me semble. »
                                                Il me semble que vous devriez faire un sondage chez les gastéropodes. Vous seriez sans doute surpris du résultat.

                                                « A moins que, comme les débiles dans ton genre, ce qui compte c’est la personne et non l’idée. »
                                                Sans commentaire.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès