• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Nabe/Ramadan, un duo utile à la cause mondialiste

Nabe/Ramadan, un duo utile à la cause mondialiste

Les masques tombent au fur et à mesure que s’écoule le sablier du Nouvel Ordre Mondial. Aussi est-il important de prendre à l’heure le train de l’Histoire et de faire preuve de discernement dans le traitement de l’information.
L’erreur est humaine certes, sauf que persévérer dans ses travers en ignorant ou rejetant les vérités factuelles à notre disposition relève de la malhonnêteté.

Autrefois inspiré sur divers sujets comme l’euthanasie, la critique des médias institutionnels, le cas Ahmadinejad ou encore l’hypocrisie antiraciste, Marc-Edouard Nabe se fourvoie complètement depuis quelques temps, à tel point qu’il en perd toute crédibilité. Lui et Tariq Ramadan étaient côte à côte le 2 mars à Lille pour une conférence dont les abondants mensonges méritent une mise au point.

Un idiot utile… au complot maçonnique

Marc-Edouard Nabe affirma, une fois encore, ne pas croire à la théorie du complot mais à la version officielle du 11 septembre 2001. Vous savez, celle de George W. Bush et ses acolytes. Un scénario que personne de sérieux ne peut croire tellement il est absurde et incohérent. Selon lui, l’ex-président US n’aurait donc pas menti. TF1 et les médias alignés non plus. Ben Laden serait donc parvenu depuis sa grotte en Afghanistan à déjouer la vigilance de la CIA durant plusieurs heures en plein Wall Street. No comment.

En conférence à Lille, Nabe se targua d’être « révolutionnaire » et « tunisiphile », à défaut d’aimer son pays… Les émeutes dans le monde arabo-musulman l’ont logiquement enthousiasmé car les chefs d’Etat sont tombés un à un disait-il : Ben Ali, Moubarak, Kadhafi et bientôt Al-Assad selon lui.

Sans chercher la relation de cause à effet, Nabe se réjouit que ces chefs aient été « décapités ». La fin justifie donc les moyens pour cet autoproclamé « révolutionnaire » qui se trouve bizarrement sur la même ligne que Bernard-Henri Lévy et ses camarades sionistes sur de nombreux points.

Cette vision bien trop étroite ne peut dissimuler les plans de l’oligarchie mondialiste tant ce « printemps arabe » fut un mouvement subversif faisant le lit d’une maçonnisation du monde arabo-musulman en vue de l’instauration d’un Vatican II de l’islam. Subversion réussie dans certains cas (Tunisie, Egypte, Libye), pas encore dans d’autre (Syrie).

Sans rire, Nabe qualifia de « mystique » le printemps arabe 2011 au même titre que le 11 septembre 2001 ! Pour lui, « les ennemis sont du côté de la répression », donc de Bachar Al-Assad, alors que ce dernier ne fait que se défendre sur son propre sol face à l’insurrection des rebelles syriens provenant d’Occident. Insurrection armée par ailleurs appuyée par le MI6 et la CIA comme en attestent les informations relayées par Michel Chossudovsky. Mais Nabe en a-t-il simplement eu connaissance ?

Contredit par Tariq Ramadan, l’écrivain affirma que « l’Empire US n’avait pas besoin de Ben Laden pour attaquer l’Irak », ce qui est assurément faux puisque les Etats-Unis usent régulièrement de prétextes pour accomplir leurs projets. Le nucléaire iranien se substituant aux armes de destruction massive irakiennes pour une stratégie impérialiste identique.

Nabe poursuivit son festival mensonger en disant : « Voter islamiste est un rempart contre l’impérialisme occidental. » Affirmation évidemment absurde car dans le schéma hégélien, l’islam radical d’opposition au sionisme est très utile au choc de civilisations. De plus, depuis quand le vote est-il un rempart face à l’avancée belliciste de l’Empire ?

Il serait intéressant que Marc-Edouard Nabe nous explique pourquoi le financier khazar George Soros a appuyé l’insurrection en Egypte.

Puis comment se fait-il que le peuple libyen se soit soudainement réveillé puis soulevé contre Kadhafi 41 ans après ??? Exactement au moment où ce dernier avait des projets contraires à ceux du complexe militaro-industriel !

Il serait temps aussi que Nabe raisonne en prenant les faits, en s’informant correctement et non en fonction de son ressenti fluctuant. Il comprendrait alors que la destitution de Ben Ali est due à des enjeux monétaires et énergétiques et non au soudain réveil du peuple tunisien.

Visiblement très court en géopolitique, le fils de Marcel Zannini devrait comprendre une bonne fois pour toute qu’un peuple ne se révolte pas de manière autonome, massive et spontanée contre une oligarchie ; et qu’une révolution se faisant dans le sang ne réussit qu’avec un appui oligarchique ou un élément extérieur de poids.

Nabe devrait notamment lire Joseph de Maistre dont la maxime est plus que jamais d’actualité : « Le peuple n’est pour rien dans les révolutions, il n’y entre que comme instrument passif. »

Il devrait surtout étudier sérieusement l’Histoire, « la honteuse et secrète où se cachent les véritables causes des évènements » comme disait Honoré de Balzac. Nabe devrait enfin être plus humble au lieu de dénigrer les chercheurs de vérité en les taxant de « complotistes à la noix » avec l’orgueil qui le caractérise.

Un mot d’ordre : non à la théorie du complot !

Le cas de Tariq Ramadan diffère car sa fonction dans l’agenda mondialiste est tout autre. Déjà, ses hésitations verbales apparurent pour le moins suspectes. Elles devraient interpeller, tout comme ses innombrables apparitions télévisées ou encore son phrasé très républicain, démocrate, humaniste, laïc… et finalement maçonnique.

A Lille, en bon sophiste démagogique, Ramadan parla d’ « éthique », de « sens à la vie », après avoir dénigré sans argument les dissidents complotistes il y a maintenant un an : « Certains jeunes sur internet sont dans l’idée du complot dans tout. Les Illuminatis, les trucs de derrière, il y a un complot mondial. C’est tellement compliqué dans leur tête qu’on ne va rien résoudre ! »

Simple précision, le « Pawns in the game » de William G. Carr, « La révolution mondiale » de Nesta H. Webster, « La marche irrésistible du Nouvel Ordre Mondial » de Pierre Hillard (voire « Deux cris dans la nuit ») n’ont rien de compliqué ni de tordu. La vérité y est fluide, claire et limpide contrairement aux explications confuses voire contradictoires de Tariq Ramadan. Lequel préconisa à juste titre d’étudier les faits. Alors allons-y, répandons les vérités qui fâchent.

Financés entre autres par la banque Al Taqwa (basée en Suisse et au Liechtenstein), les Frères musulmans sont une secte maçonnique en islam depuis leur création en 1928. L’un des fondateurs était Hassan El-Banna, dont le père de Tariq Ramadan (Saïd Ramadan) était le gendre. Dans la lignée de l’Opus Déi qui fut fondée la même année, les Frères musulmans (FM) eurent pour vocation de s’opposer au nationalisme de l’Egyptien Nasser dans les années 50. De plus, une délégation emmenée par Saïd Ramadan, le père de Tariq, fut reçue par le président Eisenhower en 1953 ; ce qui provoqua leur expulsion par Nasser l’année d’après. Aujourd’hui, cette secte maçonnique -soutenue par Washington selon Hubert Védrine- joue un rôle majeur dans le remodelage géopolitique et spirituel du Moyen-Orient. Une double vocation compte tenu de son opposition frontale au sionisme tout en amenant le monde arabo-musulman à se maçonniser.

A la différence de Nabe, l’islamologue suisse payé par le Qatar reconnut que Ben Laden était un instrument étasunien. Se pose alors clairement un problème de cohérence : comment peut-on reconnaître que l’Empire fabrique lui-même son ennemi et nier le complot ? La même incohérence trahit un certain Emmanuel Ratier qui prétend que la franc-maçonnerie n’est pas une structure pyramidale, qu’il n’y a pas de complot mais seulement des réseaux alors que celui-ci dénonce (excusez du peu) le Bilderberg, le Siècle et le B’nai B’rith ! Toujours cette même et suspecte incohérence décrédibilisant un Paul-Marie Couteaux lorsqu’il s’affirme souverainiste alors qu’il appartient à la franc-maçonnerie !

Revenons à Tariq Ramadan qui nia aussi le mouvement révolutionnaire en cours pour mieux le qualifier de « jeu d’échec avec repositionnement des pions » à l’échelle internationale. Or ces deux notions sont indissociables lorsqu’on étudie le plan à long terme des maîtres occultes de la gouvernance mondiale. Il n’y a donc pas à les opposer mais à les ajouter. Approuver la notion de « mouvement révolutionnaire » dans la lignée des Carr, De Poncins, La Franquerie… reviendrait à cautionner le complot, et l’ex-conseiller du franc-maçon Tony Blair manie suffisamment bien le verbe pour ne pas tomber dans ce genre de panneau.

Au final, tandis que l’un (Ramadan) joua de la manipulation géostratégique, l’autre (Nabe) usa d’une rare malhonnêteté égotique confinant au ridicule. Et ce dans un même but, ces deux alliés de circonstance suivant docilement le mot d’ordre oligarchique : non à la théorie du complot ! Ceci est toutefois logique ; l’un y prend part, l’autre cherche à continuer à exister dans les grands médias. Ainsi, dénoncer la dialectique hégélienne, la méthode de l’ordo ab chaos, le rôle de la franc-maçonnerie et in fine la toute puissante finance juive apatride serait bien trop casse-gueule pour ces « spécialistes » en géopolitique.

Pour la bonne marche de leur carrière, ces deux imposteurs ont tout compte fait raison : il vaut mieux qu’ils mettent en garde contre la théorie du complot plutôt que d’informer sur les vérités qu’on nous cache.

Source


Moyenne des avis sur cet article :  3.21/5   (47 votes)




Réagissez à l'article

17 réactions à cet article    


  • Jean-Pierre Llabrés Jean-Pierre Llabrés 19 mars 2012 14:57

    À l’auteur :
    « Ben Laden serait donc parvenu depuis sa grotte en Afghanistan à déjouer la vigilance de la CIA durant plusieurs heures en plein Wall Street. »

    Qu’est-ce que cela veut dire ? ? ?...


    • Rounga Roungalashinga 19 mars 2012 15:25

      Il est temps de mettre les points sur les i.
      Déjà que Soral commence à réellement me gonfler avec ses analyses de plus en plus paranoïaques, ça en devient carrément insupportable quand c’est un de ses épigone qui les reprend, qui plus est quand c’est pour taper sur Nabe.
      Bien sûr, Nabe n’a rien compris aux révolutions arabes. Il faut dire qu’il y était, là-bas, en Tunisie, quand ça s’est passé. Peut-être n’avait-il pas internet, sur place, pour écouter ce qu’Alain Soral avait à dire dessus depuis son canapé rouge. Tout ce que je conseillerais à l’auteur, c’est de laisser Soral cracher sur Nabe tout seul, car le spectacle du « virtuose du Logos » déversant son fiel sur le plus grand écrivain français vivant, de triste qu’il est déjà, en devient grotesque dès lors que ses aboiements sont accompagnés par ceux des roquets.


      • Guit'z Guit’z 3 mai 2012 17:41

        Nabe en Tunisie, c’est un peu Fabrice à Waterloo - ce pont aux ânes littéraire ! Le délire un peu vain de celui qui est au coeur de la bataille et n’en « profite » pas, ne « pige » ce qui est en train d’arriver qu’il n’y prend part. Comme Del dongo, Zanini se retire du champ de bataille en levant au ciel - mais lui d’extase et non plus de terreur... 

        Nabe est certes un écrivain merveilleux - quoique inégal -, c’est une tanche en géopolitique. Sujet qui, du reste, ne l’intéresse guère. On a rarement vu un stratège faire un bon mirliton, et vice-versa.

        Alors oui, le discours de Soral à froid sur son canapé rouge, est infiniment plus crédible, que la prose de Nabe de retour de Tunisie.

        Johann n’est certes pas un (per)roquet politique ; tu m’as tout l’air, toi, d’un adulateur esthétisant.

        Cordialement,

         smiley




      • zany 19 mars 2012 15:46

        Je fait un hors sujet


        A Bordeaux 21 jeunes sont porté disparu, trafique d’organe soupçonné, les enquêteurs ont retrouver deux têtes...

        Mafia de l’est, prenez garde, putain d’époque....

        • zany 19 mars 2012 16:16

          http://www.sudouest.fr/2012/03/19/des-disparitions-qui-alimentent-des-rumeurs-des-plus-farfelues-662789-2780.php


          vous remarquerez le ton rassurant de l’article, et en lisant les commentaires les « rumeurs » sont vrai...

          Un amis s’est fait confisquer sont cran d’arrêt par un keuf et avec une amende s’il vous plait...

        • Rensk Rensk 20 mars 2012 14:16

          Le cran d’arrêt est interdit même en Suisse, pas sa possesion mais se faire attraper avec dans un contrôle de voiture... smiley

          - Les couteaux sont des armes blanches, ce sont donc des armes de catégorie C dans le classement de l’Union européenne.

          En France, ce sont des armes de 6e catégorie (art. L.2331-1 du Code de la défense et Décret-loi du 18 avril 1939 fixant le régime des matériels de guerre, armes et munitions).

          Il faut avoir dix-huit ans pour acquérir un couteau, ou seize ans avec autorisation du responsable légal. Le port et le transport des armes de 6e catégorie sont interdits « sauf motif légitime ». Il semblerait, malgré le flou de la notion de motif légitime, que celle-ci exclue le port à titre préventif en cas d’agression[réf. nécessaire]. Cependant, il semblerait que la jurisprudence (2 arrêts de la cour d’appel de Grenoble), ne considère pas comme armes de 6e catégorie (et donc en accepte le port) les couteaux pliants sans mécanisme de blocage de la lame.

          Il s’agit d’une infraction au Code Pénal, qualifié DELIT et passible d’un maximum de 3 ans d’emprisonnement et d’une amende pouvant aller jusqu’à 3750 EUROS (voir code de la Défense, art. L.2339-9)


        • Rensk Rensk 20 mars 2012 14:21

          Je rigole un poil car imaginez-vous que vos services du manger soient « bouffé » par l’agressivité du produit de vaisselle (machine)...

          Comme parent vous n’avez pas le droit de demander au gosse de 14 ans d’aller acheter pour remplacer le service...d’acheter des couteaux


        • Rensk Rensk 20 mars 2012 14:59

          Voyez la « finesse »...

          - pas sa possesion mais se faire attraper avec dans un contrôle de voiture...

          Dit clairement : ils ont droit de le vendre mais son transport est interdit...

          Posez-vous la question : du fabriquant légal au vendeur distributeur (voir importateur !?)... Comment ce sont-ils déplacés ces couteaux ?
          Du magasin (qui lui a aussi été livré par transport... La Poste ? ) au transport illegal a mon appartement en voiture... pour de nouveau me retrouver être légal...

          Vous connaissez Kafka ??? (Demandez référence aux juges justement, ils s’y connaissent) !


        • Rensk Rensk 20 mars 2012 15:17

          Attention, je ne suis pas juriste mais il me semble que le TF (tribunal de la plus haute importance au pays... vu que nous ne connaissons pas le tribunal qui protège la constitution votée smiley )

          Pensent comme vos deux juges... Et donc... si vous avez un outil protecteur de vos doigts vous êtes illégal sitôt que vous sortez avec... mais vous êtes autorisé de sortir avec des dépliants qui vous emmènent à l’hôpital... donc à l’assurance OBLIGATOIRE elle aussi smiley


        • Gollum Gollum 19 mars 2012 16:37

          Putain ça sent l’esprit confus auquel il manque des neurones...


          • Susanoo ! Susanoo 19 mars 2012 23:43

            Nabe je connaissais pas mais il a l’air d’avoir sombré dans la folie.
            Ramadan je connais peu mais pour le peu que j’ai entendu/lu sur lui je dirai qu’il est fou aussi.
            Il y en a pas un pour rattraper l’autre.
            Il y a vraiment des gens qui croient en leurs conneries ?


            • Rensk Rensk 20 mars 2012 14:25

              Bof... sachez qu’en Suisse ont a déjà demandé le pourquoi et comment une politicien de l’étranger qui ne fait que de travailler pour l’étranger... a reçu un passeport fédéral...

              Résultat... jusqu’à présent 4 élus ont donné leurs démission et les autres s’accrochent à la chaise !!!


            • anticomplot 20 mars 2012 01:42

              les 2 sont en mission commandée pour les intérêts des USA
              frères musulmans de ramadn aussi un instrument aux mains de la CIA pour controler les musulmans dupes !
              en fait toutes les écoles politiques des pays islamiques et des communautés musulmanes sunnites sont aux mains de la CIA (salafistes wahabites frères musulmans alqaida et) , il n’y a que les chiites qui sont des vrais résistants actuellement (iran hezbollah syrie irak)
              vivement que les sunnites se réveillent et fassent union avec les chiites
              + les vrais chrétiens


              • kyodai ken kyodai ken 20 mars 2012 04:37

                Il n y a ni complot ni rien d autre... Les dirigeants sont des humanistes naifs. Les medias ne les interessent pas le moins du monde non plus. L Iran va faire peter des bombes nucleaires partout dans le monde et ceux qui brassent des millions le font pour l interet du peuple. Il n y a pas de soucis avec les lobbies pharmaceutiques... Mince j ai dit lobbies ? pardon je voulais dire apothicaires dévoués à la santé des gens. On fait meme des guerres pour liberer les peuples. La France va tres bien RAS et le reste du monde non plus. Je vais aller regarder un épisode de plus Belle la Vie ca me detendra.


                • Rensk Rensk 20 mars 2012 14:30

                  Bayer s’est fait voler par l’Inde (très dernièrement) son brevet... et ce n’est que le début smiley SANTÉ !


                • Montagnais Montagnais 20 mars 2012 14:27

                  « non à la théorie du complot ! »  non à la théologie du complot ! 


                  Mais de quel complot parle-t-on ? 

                  L’officiel ? Celui qui s’appuie sur 500 000 spécialistes très-bien payés très bien entraînés (au moins 500 000 , je compte pas les Français, pas faits pour, des enfants de choeur..), Le complot de la puissante industrie de la finance, des media, de la Mafia ? de la réclame ?.. Côté Inquisition, Louis Vuitton, Ségala & CIA ?.. Bush et « démocratie » mondiale ?.. Le complot des puissants ?.. dont l’ultime recours sera de jeter les gens les uns contre les autres, droite-gauche, « fachos »-cocos ?.. ça s’est déjà vu n’est-il-pas ? Mélanchon d’ailleurs, l’avoue imprudemment, lui petit organiste de nos prochains tourment.

                  Le complot de ceux qu’ont des intérêts ? des raisons gigantesques ?

                  Le complot des stay-behind, des Gladio, de Big brother, de la Mafia du haut, tout en haut ? Le complot des fabricants de meutrières ferrailles ?


                  Ou bien celui maudit des petits, dénoncé sans ménagement, ridiculisé, voué aux gémonies, « le complot » de quelques pégreleux comme vous et moi, fauchmen pour l’éternité, impuissants spectateurs râleurs ?.. Le complot (si complot il y a ) des sans-voix, des intouchables ?

                  Contentez-vous donc de savoir un peu les choses, de n’être point dupe, de n’être pas collabo et consentant.. cherchez surtout pas à convaincre, partager, mettre sur des pistes.. Votre boulot n’est pas d’affranchir les caves, d’ailleurs, vous pourriez pas.

                  Soyez heureux de pas prendre un drone sur le cigare encore, de pas recevoir la visite de quelques Tontons bien enfouraillés et bien intentionnés. 

                  L’époque a encore quelques retenues qu’elle ne tardera guère à larguer.. En cas de nécessité. provoquez pas. Réveillez pas les Zombies.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès