• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > NON ! Pas un rond pour les morts Philippins

NON ! Pas un rond pour les morts Philippins

JPEG

Lire ça un 11 novembre en buvant son café… Sur 10.698 votants à 8 heures du matin, 57% refusent de « donner » pour venir en aide aux survivants du typon qui vient de traverser les Philippines. Il y a donc environ 6.000 personnes qui en ayant lu ce titre : Typhon : les Philippines comptent leurs mortsau moins 10.000 morts ; et ben « eux », ces bons français, lecteurs d’un « journal » conservateur, catholique, gaulois, s’en tapent le coquillard de ces monceaux de cadavres, de ces familles séparées et détruites, de ces villes rasées… RIEN ! Ils, elles tournicotent leur tartine dans l’bol et se disant pas d’bol pour ces niakoués des antipodes, on tourne la page et basta… Pourtant, comme ya un sondage et qu’ça mange pas d’pain, on va se faire un plaisir de répondre, car, oui, je le vaux bien ! « Etes vous prêt à donner pour aider les victimes du typhon aux Philippines ? » NON !!!

 

Ces gens là, pour eux, la vie, c’est la « loi de la jungle »… Enfin, c’est comme ça qu’ils voient la jungle faut croire. Bon, ben, chers lecteurs du Figaro et autres torchonnâtes, ça se danse pas comme ça la « loi de la jungle ». En fait les animaux instinctivement ont compris qu’il ne fallait pas trop tirer sur le système. Question d’équilibre. Exemple : ya les prairies, les moutons et les loups. Si les moutons bouffent (ou mettent à la banque) trop d’herbe, bientôt y’en a plus, donc, les moutons disparaissent, et par conséquent les loups suivent. Donc, le loup doit bouffer exactement ce dont il a besoin pour que l’équilibre se maintienne, pour que le nombre de mouton mange suffisamment d’herbe, mais pas trop... C’est très statique, rien ne change (ce qui est en général la marotte des conservateurs, surtout ne rien changer !)

Avec les lecteurs du Figaro, nous serions encore dans les arbres à bouffer nos bananes… Ouais, dieu a créé tout le Bazard en 7 jours, c’est ça mon copain de la manif pour tous ! 

 

Ce qui différencie, l’homme de l’animal, est sa capacité à prendre soin des plus faibles, de ne pas les éliminer. C’est pour cela que l’espèce humaine a dû faire des efforts énormes de créativité afin que nous puissions avancer et ne pas suivre la loi naturelle de l’élimination naturelle des plus faibles.

Bref, cela s’appelle la réversion.

Un exemple : si on laissait crever les vieux comme le font certaines peuplades primitives, on peut dire que c’est la « loi de la jungle » (éliminer les + faibles) Ou, en ayant développé les sciences de la gérontologie et des progrès médicaux ; l’humanité des pays riches a vu un accroissement du vieillissement, et un 3ème âge pimpant (qui malheureusement, bien souvent lit le Figaro).

 

Les conservateurs ont inventé une théorie fumeuse, faux cul : le « Darwinisme social ». En clair selon eux, tout ce qui est en bas, faible, inutile doit être éliminé sans remords. Pourtant, le plus concerné, Darwin, lui, avançait que la protection des plus démunis avait conduit l’humanité à la rendre très puissante. « La compassion, le regret, le remords, la culpabilité, bref, tout ce qui cimente une culture a développé chez l’homme un avantage adaptatif décisif »[i]. La réversion, c’est, jouer collectif, venir au secours, être désintéressé, avoir de l’empathie… En lisant son journal le matin avec le chiwawa qui frétille de la queue, bien installé au chaud, avec la retraite qui tombe, payée, aussi, par ces travailleurs immigrés qui cotisent… Comment peut-on dire non ? Je ne vous aiderai pas !

 

J’ai développé une totale aversion envers l’armée et les guerres lorsque ado, j’ai lu Le Feu d’Henry Barbusse et A l’ouest rien de nouveau de Erich Maria Remarque et en ce 11 novembre, 99 ans après la fin de la grande boucherie, je salue bien bas ces 8 millions de morts, au champs d’honneur de la connerie et des souffrances abominables endurées. Alors lire ce même jour, ça… Chers lecteurs du Figaro (57%), Il faut croire que beaucoup d’entre vous n’ont rien compris, rien appris, n’ont rien… Et pis merde finissez de beurrer la tartine, c’est en fait ce que vous avez fait de mieux jusqu’à là ; étaler la confiture !

 

Georges Zeter/Novembre 2013

 

Ps : Je suis certain que si les mecs de l’ambassade des Philippines à Paris répercutent ce joyeux sondage at home ; y’aura pas intérêt à y jouer les touristes dans les années à venir…

photo 2 {JPEG}

 

[1] Extraits : Charly Hebdo hors série : L’ADN expliqué à Sarkozy

 


Moyenne des avis sur cet article :  2.49/5   (75 votes)




Réagissez à l'article

96 réactions à cet article    


  • Croa Croa 11 novembre 2013 10:38

    Cela ne signifie rien du tout !  Les gens sont « prêt à donner » certains jours et d’autres pas, cela dépendant surtout de leur situation personnelle. N’oublions pas qu’il a fallu payer la taxe foncière le mois dernier et la taxe d’habitation ce mois-ci. Si en plus et par malchance la chaudière du chauffage s’est mise en carafe vous n’êtes pas « prêts à donner » et quoi de plus naturel ? Cette fois c’est d’autres qui s’en chargeront comme peut-être vous aviez significativement donné la dernière fois (l’année du raz de marée.)


    • appoline appoline 11 novembre 2013 13:30

      Effectivement quand on voit ce qu’ils ont fait des dons pour le raz de marée, on reste dubitatif. Oui, les bons penseurs ont fait le choix de placer une bonne partie des fonds, pour le long terme disaient ils. Ca sert à quoi le long terme pour des populations qui crèvent sur le moment, de qui se moque t on ?

      Tout ce qu’ils ont réussi à faire, c’est de dégoûter les gens à mettre la main au porte-monnaie

    • amipb amipb 11 novembre 2013 17:02

      Seule une association a su marquer le pas lors du Tsunami : Médecins sans frontières, qui a rapidement appelé à l’arrêt des dons, ou à leur changement de cible.

      Ne nous y trompons pas : il FAUT donner pour les Philippines, mais faire un sondage pareil à l’heure où notre gouvernement renfloue les banques, supprime l’écotaxe et augmente la taxe sur les transports publics, c’est plutôt offrir une opportunité pour dire que l’on n’est pas contents...


    • oncle archibald 11 novembre 2013 17:17

      « Seule une association a su marquer le pas lors du Tsunami : Médecins sans frontières, qui a rapidement appelé à l’arrêt des dons, ou à leur changement de cible. »

      C’est faux. Au moins une autre association a joué la transparence totale, comme toujours d’ailleurs puisqu’elle publie des comptes détaillées chaque année. C’est Caritas international, alias en France le secours Catholique.

      Quand ils ont vu l’importance des dons et ce qu’il se passait sur place ils ont demandé à chaque donateur s’il souhaitait absolument que son don soit affecté à cette cause ou s’il laissait le « gestionnaire » libre de l’affecter à d’autres causes. Ils ont également précisé que les secours d’urgence étant assurés assez convenablement par d’autres ONG ils s’attachaient à oeuvrer dans le « durable », à faire travailler les gens sur place, à redonner des outils de travail à ceux qui les avaient perdus, par exemple en faisant construire sur place des bateaux destinés aux marins pêcheurs. Coup double : le charpentier de marine et le pêcheur sont gagnants. C’est tout à fait autre chose que d’arriver avec des sacs de riz, même si l’aide alimentaire est absolument nécessaire le temps de reconstruire l’économie du pays ravagé.

      En fait lorsque l’on souhaite faire un don pour des causes de cette ampleur il est capital de choisir un intermédiaire en lequel on ait toute confiance.

    • asterix asterix 11 novembre 2013 20:18

      Mes premières pensées vont à tous ces morts, toutes ces familles qui n’ont plus de toît, plus d’avenir.
      Donner ?
      Bien sûr qu’il faut donner.
      Comment ? A qui ? Avec quel contrôle des sommes généreusement récoltées.
      Un petit rappel : lors du tsunami qui a dévasté toute la partie côtière est de la mer d’Adaman, la générosité internationale fut exemplaire. Tellement exemplaire que la Thaïlande s’est empressée de redistribuer l’argent récolté aux propriétaires des hôtels en bord de mer.
      Les locataires ? Zéro !
      Les travailleurs ? Zéro !
      Les habitants des cahutes ? Zéro !
      Vous croyez vraiment que, DANS LES CONDITIONS ACTUELLES ET AVEC LA CORRUPTION ENDéMIQUE QUI RèGNE AUX PHILIPPINES, il en ira différemment ?
      Et bien moi pas !
      C’est tout le problème de la générosité internationale. A votre bon coeur, Msieus-dames.
      Après, nous nous en occuperons nous-mêmes. Z’avez pas à vous mêler de cela.
      Il faudrait une talk-force européenne qui doit FONCER pour agir immédiatement, sauver les gens, apporter les premiers secours, rétablir les infrastructures d’urgence..
      Vous verrez bien qu’on fera tout mais pas ça !
      Pauvre peuple philippin. Les Markos, Aquinio et compagnie doivent se frotter les mains.
      Donnez, donnez aux pauvres, aux victimes.
      Aux associations humanitaires qui bouffent les neuf dixièmes en frais de fonctionnement.
      Jusqu’à ce qu’il ne reste rien, sinon l’aumône, pour pour le pauvre plouc, c’est la règle.
      Le Figaro vous le précisera demain. 


    • amipb amipb 11 novembre 2013 22:18

      @Oncle Archibald : comment pouvez-vous dire que c’est faux ? Cherchez donc « Médecins sans frontières tsunami » dans Google, et vous verrez que c’est bel et bien vrai.

      Tenez, quelques liens :
      http://www.msf.fr/histoire-sommaire/2005-tsunami-arret-dons
      http://www.democracynow.org/2005/1/5/shakeup_doctors_without_borders_tells_ tsunami

      Et une enquête sur l’utilisation des dons par les associations, ici :
      http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2011/01/11/01016-20110111ARTFIG00688-tsunami-enquete-sur-l-utilisation-des-dons.php


    • asterix asterix 12 novembre 2013 08:23

      Désolé pour toi, mon pote, mais c’est Archibald qui a raison. C’est bien beau d’aller voir sur Google des informations bla bla bla et d’en tirer des conséquences, rien ne vaut d’avoir rencontré des gens qui vivaient sur place, des rescapés. Ce tsunami, je l’ai vécu en direct, à 300 km de là et, lorsque je suis allé à Phuket trois ans plus tard, tout était flambant neuf, les anciens locataires sans aucun droit, ceux qui avaient tout perdu toujours sans rien, dans la misère, les réfugiés birmans inexistants.
      La grande lessive.
      Une anecdote un peu éloignée mais si révélatrice de la mentalité locale. Partout dans le pays, il y avait des demandes de don de sang. C’est t’y pas beau tout ça ? Ah oui ! Et sur les prospectus plaqués à l’entrée des dispensaires faisant appel au don de sang il était indiqué : pas de sang venant des étrangers, SVP !
      Le pays du sourire...


    • L'enfoiré L’enfoiré 12 novembre 2013 09:38

      Merci, Asterix pour cette expérience vue de bien plus près et loin des polémiques de salon que l’on voit souvent par ici.

      Comme Saint Thomas, j’essaye de parler de choses que je vis, que je sens, où j’ai été et pas à des milliers de kilomètres de distance.
      Je viens de recevoir cet article qui vient bien à propos

    • asterix asterix 12 novembre 2013 11:43

      Merci l’enfoiré pour ces précisions sur l’après-tsunami. J’en ajouterai une autre : l’Inde a refusé toute aide internationale. En fait, dans le cas soulevé, c’est la Thaïlande, protectorat ou presque des Amerlocks, qui est filée avec le paquet. Et les Thaïs ne veulent surtout pas qu’on se mêle de leurs affaires quand il s’agit de fric à ramasser. Chez eux, on combine mais on ne partage pas.
      Jamais !
      Ni avec les pauvres et encore moins avec ceux qui ne sont pas de sang pur.
      Pays du sourire...


    • caramico 11 novembre 2013 10:41

      Et encore, c’est des cathos aux Philippines...


      • bakerstreet bakerstreet 11 novembre 2013 22:48

        Peut être qu’on pourait passer le chapeau, parmi les bonnets rouges ?


        N’y a t’il personne pour faire un lien entre tous ces faits :
        L’augmentation prodigieuse des températures, la montée des eaux, la mutiplication par deux en 20 ans des catastrophes naturelles, et la montée du carbone. 

        Du au fret. 

        Les portiques ne freinent pas que les camions, mais aussi la pollution, et par conséquence, les catastrophes. 

        On a le choix entre la politique de l’autruche, le port d’un bonnet rouge, ou de regarder plus loin que son porte monnaie. 

      • Attilax Attilax 12 novembre 2013 02:05

        Ouais, bien sûr, des portiques écotaxes vont sauver le climat, la planète, l’humanité. N’importe quoi.


      • bakerstreet bakerstreet 12 novembre 2013 08:57

        Ouai.....C’est sûr que les bénets, c’est comme les bonnets, ça ne possède pas de visière !


      • Jean-Pierre Llabrés Jean-Pierre Llabrés 11 novembre 2013 10:43

        À Georges Zeter :
        Comme je ne voudrais pas paraître pingre en comparaison de vous, merci de m’indiquer quel pourcentage de votre revenu annuel vous venez déjà d’envoyer aux Philippins. Je m’en voudrais de d’être moins généreux que vous !

         

        • George L. ZETER George L. ZETER 11 novembre 2013 10:51

          50 euros. sinon, ce qui m’a choqué c’est de répondre à ce genre de sondage glauque...et surtout d’y répondre de manière négative. à cette heure ci sur le figaro ils sont 15.000 à avoir répondu, dont 52% par la négative... en dessous et dessus ce sondage on peut voir les photos de destruction du typhon...
          allez, mettez 50 euros au pot et envoyez :


        • Jean-Pierre Llabrés Jean-Pierre Llabrés 11 novembre 2013 11:01
          À Georges Zeter :
          Je vous ai demandé de m’indiquer quel pourcentage de votre revenu annuel vous venez déjà d’envoyer aux Philippins.
          Soit, pour 50 Euros : ? ? ?


        • modesto modesto 11 novembre 2013 13:35

          oulaaaa... ça sent pas bon la bonne foi, ce point de vue !
          faut-il se comparer pour être généreux ?...
          faut-il donner une proportion notable de son revenu ?...
          faut-il s’exhiber sur la place publique ?...
          la charité est une vertu d’ordre privé, dans notre république laïque, et toutes les études montrent que en france, les plus généreux et les plus impliqués dans des actions altruistes (donneurs de sang, pompiers volontaires, téléthon, etc) ne sont pas les plus riches !


        • Jean-Pierre Llabrés Jean-Pierre Llabrés 11 novembre 2013 13:54

          Par modesto (---.---.26.232) 11 novembre 13:35

          « faut-il se comparer pour être généreux ?... »
          Celui qui donne 1.000 avec un revenu de 1.000.000 (0,1 %) est moins généreux que celui qui donne 1.000 avec un revenu de 100.000 (1 % ).

          « faut-il donner une proportion notable de son revenu ?... »
          Personne n’est tenu de donner une proportion notable de son revenu ! ! !

          « faut-il s’exhiber sur la place publique ?... »

          Oui quand on a l’indignation publique ! ! !


        • modesto modesto 11 novembre 2013 14:22

          reverser un pourcentage de ses revenus de façon aussi mécanique que celle que vous donnez est pure illusion (à moins que ce soit totalitaire !)
          regardez les difficultés posées par l’IRPP !!!
          encore une fois, dans notre système, la charité est un acte personnel, intime, privé, et qui ne peut pas tomber sous le coup d’une règle aussi draconienne (je dirais bien « bête et méchante » si je n’avais peur de froisser votre susceptibilité) que celle que vous décrivez pour chercher à coincer l’auteur (et vous dédouaner de votre pingrerie)...


        • Jean-Pierre Llabrés Jean-Pierre Llabrés 11 novembre 2013 14:38
          Par modesto (---.---.26.232) 11 novembre 14:22

          Puisque vous mentionnez la « bonne foi », reconnaissez que c’est l’auteur qui a l’indignation publique et non pas moi ! ! !


        • Jean-Pierre Llabrés Jean-Pierre Llabrés 11 novembre 2013 14:45

          Addendum :

          « ne peut pas tomber sous le coup d’une règle aussi draconienne »
          Personne n’est tenu de donner une proportion notable ou/et mécanique de son revenu ! ! !



        • oncle archibald 11 novembre 2013 16:55

          @ JP Llabrès : Celui qui donne 1.000 avec un revenu de 1.000.000 (0,1 %) est moins généreux que celui qui donne 1.000 avec un revenu de 100.000 (1 % ).

          Oui , peut être, oui, sans doute, mais il y a quand même un truc que vous oubliez : pour le Philippin qui est dans la merde ça fera 1000+1000=2000 euros, et tout le reste il s’en fout, et il a bien raison. Fendez vous de 50 ou 100 Euros, ça n’est déjà pas si pal.

        • amipb amipb 11 novembre 2013 17:05

          @Jean-Pierre Llabrès : comme c’est joli de vouloir rationaliser les dons et tous les actes qui, par nature, viennent du cœur.

          J’imagine que c’est pour vous donner bonne conscience de ne rien donner ? L’ego n’est jamais avare de solutions abracadabrantesques pour fermer les yeux.


        • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 11 novembre 2013 19:44

          NON. Je ne donnerai rien pour l’aide aux Philippines. Dommage, mais j’ai vu ce qu’on a fait de l’ aide a Haiti et le rien qu’on a fait de l’aide aux victimes du Tsunami en Indonesie. En qualité de contribuable et de citoyen, je compte sur mon gouvernement pour aider. J’espere qu’il le fera. 


          j’ai peu confiance en mon gouvernement, pour ça comme pour le reste , mais je n’ai AUCUNE confiance dans les entreprises de levées de fonds. Il faudrait rebâtir le monde autrement, mais en attendant , inubile de faire l’imbécile en courant se faire arnaquer par les manipulateurs qui font des milliards sur ce marché de la philanthropie. 

          Et pour vous ouvrir toute ma pensée, je crois que ceux comme vous qui sont les chantres de ce type de générosité font partie des arnaqueurs

          PJCA

        • amipb amipb 11 novembre 2013 22:21

          Le « rien » qu’on a fait en Indonésie ? De quoi parlez-vous, au juste, JC Allard ? Et que dire des autres pays frappés : Thaïlande, Malaisie, Sri Lanka, Inde... ?

          D’énormes efforts de reconstruction, de soins aux survivants, d’aide à l’enterrement « sain » des victimes, et d’aide psychologique ont été déployés.

          C’est curieux comme ici, sur Agoravox, chacun ne semble voir que ses projections. Vous êtes-vous informé avant de sortir pareille accusation ?


        • dixneuf 12 novembre 2013 10:59

          En 2012 et 2013 j’ai payé en impôts cumulés + de 100% de mes revenus dont une grosse partie en ISF (S comme SOLIDARITÉ) - Cet argent contribue aux dépenses excessives de l’Etat, à payer pas mal d’inutiles et de parasites. Ce n’est pas moi qui le dit mais la Cour des Comptes, qui fait partie des inutiles puisque ses rapports ne sont jamais pris en compte.


        • Kern Kern 12 novembre 2013 16:44

          L’auteur


          C’est vrai , c’est quoi 50 euros ?

          50 euros ça va çà vient

          T’as quoi pour 50 euros ?

          Une interview du père de Léonarda : pas plus


          Pour les Philippines ? : chat échaudé craint l’eau froide

          Perso j’aurais bien donné ; mais le typhon Hollande passe en ce moment sur la France et m’a déjà tout pompé

          Si vous avez autant de coeur que vous l’écrivez ; je suis preneur car sinistré moi-même

          Pour vos dons envoyez à : Valoue.Fanfan@Elysée.com

          Ils feront suivre

        • Singe conscient Singe conscient 11 novembre 2013 11:02

          Mouais, s’indigner aussi fortement pour 6000 personnes, dont on ne sait absolument pas pour quelles raisons ni dans quelles conditions ils ont répondu ce « non », ça me parait un peu exagéré.


          • Piotrek Piotrek 11 novembre 2013 11:37

            Première raison possible : La gestion « financière » « bureaucratique » « corrompue » des gains du tsunami de 2004 (lien an anglais)

            Deuxième raison possible : Un effet psychologique (qui en rien reflète l’ampleur du drame) c’est à dire un certain ras-le-bol des grandes catastrophes à l’approche de Noël

            Troisième raison possible : Un autre effet psychologique scientifiquement prouvé, le fait que l’on a tendance à donner moins lors de grandes catastrophes anonymes et plus lorsque on peut s’identifier à une victime précise (Dan Ariely)

            Quatrième raison possible : Ne pas avoir de thune, de boulot ou de compte en banque, ce qui est mon cas.


          • Pepe de Bienvenida (alternatif) 11 novembre 2013 15:15

            Cinquième raison possible : on peut ne pas apprécier les appels au portefeuille de multinationales de la charité qui reviennent régulièrement à l’assaut avec des techniques marketing agressives dès qu’on a mis le doigt dans l’engrenage et qui se refilent les fichiers de pigeons). J’eus donné, on m’a gonflé, puis avec le temps et les refus systématiques on a fini par m’oublier. Je veux bien aider, pas être une cible marketing.


          • Alain Qroviste Alain Proviste 11 novembre 2013 20:36

            Si je puis me permettre je rajouterais une sixième raison : on peut voter plusieurs fois en changeant son adresse IP...
            6000 votes ne veut pas forcément dire 6000 personnes. Toujours se méfier comme la peste des votes électroniques et des sondages en ligne.

            Le Figaro, appartient à sa Sainteté Serge Dassault sinon aussi pour rappel.


          • modesto modesto 11 novembre 2013 13:46

            oulallaaa : débrayes, ça fume !!!


          • oncle archibald 11 novembre 2013 16:59

            « La première raison est que des causes de don, il y en a des milliers dans le monde : il est donc insensé de se mobiliser pour celle-là au détriment de toutes les autres. »

            Mais rien ne vous défends de vous mobiliser pour celle là en plus de toutes les autres, et/ou de confier votre don à une ONG généraliste qui est beaucoup mieux placée que vous pour savoir où il faut envoyer de l’aide en priorité.

          • amipb amipb 11 novembre 2013 17:07

            Exactement, Oncle Archibald, et l’on aimerait bien savoir à qui donne donc durae.leges.sed.leges...


          • vachefolle vachefolle 11 novembre 2013 12:09

            Peut etre par ce que les francais donnent deja plus de 50% de ce qu’ils produisent et gagnent à a l’etat, et que c’est donc a l’état d’assumer cette solidarité.

            Les francais ont deja donné en payant leurs impots, pour toute la solidarité du monde (cmu, coopération, ....).
            C’est à l’état francais d’envoyer de l’aide, pas aux individus qui vont faire des cheques a des associations sans controle et sans garantie d’efficacité.

            S la question avait ete : est-ce que vous etes d’accord pour que l’état francais vienne en aide, la réponse aurait été de 95%


            • modesto modesto 11 novembre 2013 13:45

              eh, vache folle (ça, ça ne s’invente pas !!) : tu donnes la moitié de tes revenus, toi ? (déduction faite, bien sûr, de ce que tu perçois par ailleurs (protection sociale, services publics gratuits, etc).
              tu vantes les avantages de l’intervention étatique, mais, je ne sais pas pourquoi, je subodore que ton point de vue sur les dépenses de l’État soit un tantinet méfiant ...
              ps : t’as donné combien pour ces pauvres philippins (les survivants, pas les morts) ?


            • oncle archibald 11 novembre 2013 17:05

              Et si la question avait été : est-ce que vous etes d’accord pour que l’état francais vienne en aide aux Philipins et augmente vos impôts du montant de cette aide exceptionnelle est-ce que vous auriez été d’accord ?

              Il est important que chacun se sente solidaire de son frère humain, sinon il était inutile de faire la révolution Française, inutile d’écrire la déclaration des droits de l’homme, stupide d’écrire au fronton des bâtiments publics « fraternité » etc etc .... 

            • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 11 novembre 2013 19:50

              @ Archibald


               OUI. Dites canadien ici, plutôt que français, mais le principe est le meme et j’ai déjà écrit sur ce sujet

               PJCA

            • Jelena XCII 11 novembre 2013 12:11

              Encore un de ses sondages à la con qui veut faire croire que l’occident (le camp du bien) se préoccupe de la misère « chez les autres ».

              Sinon les Philippines, c’est 100 millions d’habitants, donc 10.000 morts suite à « une catastrophe naturelle », ce n’est pas non plus comme si le pays était anéanti.


              • modesto modesto 11 novembre 2013 13:37

                décidément, sur ce site, le signe de ralliement, c’est devenu le grand n’importe quoi !


              • Jelena XCII 11 novembre 2013 14:14

                Vous êtes téléguidés, vous ne voyez la misère que là ou les médias vous montre la misère. ONG et casques bleus n’interviennent que quand c’est profitable aux atlantistes (ou quand ça touche leurs intérêts).


              • Bruce Baron Bruce Baron 11 novembre 2013 21:33

                @Jelena : 10 000 morts, c’est quand même 10 000 morts quel que soit le lieu où ils décèdent.


              • amipb amipb 11 novembre 2013 22:26

                @Jelena : quel raisonnement de tambour ! Savez-vous que lorsqu’un être humain meurt, ce sont tous ses proches qui sont affectés ?

                En tout cas, une chose est sûre, on ne déplorera pas votre perte, vu l’égoïsme forcené que vous venez défendre ici.

                Peut-être comprendrez-vous un peu mieux les choses si vous êtes mère un jour. Mais on peut bien sûr en douter...


              • jef88 jef88 11 novembre 2013 12:12

                en ce 11 novembre, 99 ans après la fin de la grande boucherie,

                Ah bon ?
                99 ans avant le début
                95 ans avant la fin ......
                vous zappez le principal ?


                • Loatse Loatse 11 novembre 2013 12:31

                  Bonjour Georges

                  C’est sur le figaro hier soir que j’ai lu : « pourquoi la croix rouge française n’a pas encore fait d’appel au don ? »... « à qui peut on donner ? » et une majorité de commentaires exprimant la compassion.. ni plus ni moins que sur le parisien, libé, le monde..

                  Entre temps était tombé la nouvelle du renflouement du crédit lyonnais qu’il reviendra au contribuable de payer, contribuable qui a vu ses impots augmenter.. ce qui n’empêche pas un commentateur de proposer un complément (au point ou on en est) pour les philippines... un autre de s’exclamer mais pourquoi Hollande ne dit rien ? un autre de mentionner les conditions de vie des haitiens qui ne s’est guère améliorée.. et quelques petites réserves sur l’emploi de ces dons.. (on n’est pas pingre, on est méfiant)

                  Alors 43 % de oui, ce n’est vraiment pas rien dans le contexte actuel et à cette époque de l’année entre la douloureuse annuelle et les fêtes de noel ! sans compter que beaucoup dont moi n’ont pas répondu au sondage histoire de ne pas s’avancer avant de vérifier si c’est possible...

                  ps : Toi aussi tu lis le Figaro ? smiley



                  • George L. ZETER George L. ZETER 11 novembre 2013 12:40

                    salut loatse. oui, je parcoure la presse droite gauche française chaque matin, ainsi que la press anglo.

                    je suis atterré par certaines reponses... c’est encore pire que ce que je croyais. j’vais aller m’allonger...
                    a ciao


                  • amipb amipb 11 novembre 2013 22:28

                    Pas la peine de vous apitoyer, George, Agoravox a la fâcheuse tendance à rallier un grand nombre d’extrémistes qui seraient vite interdits sur d’autres médias.

                    Heureusement, parfois on rencontre d’excellents penseurs, qui ne sont pas hypnotisés par une quelconque idéologie.


                  • Constant danslayreur 11 novembre 2013 12:40

                    Chaque année en France, l’alcool tue 30 000 personnes, le tabagisme 60 000.

                    Inutile de donner pour la première cause, je suis en passe de réussir la musulmisation de l’hexagone.
                    Pour la deuxième cause par contre il faut donner, si ce n’est une cigarette au moins une taffe ou deux, histoire de contribuer à abréger les souffrances.

                    Plus sérieusement, les Téléthons dans ma jeunesse ont été l’occasion d’une découverte aussi agréable que rassurante, les français sont en général très généreux. Ce sondage n’y changera rien du tout.


                    • Jelena XCII 11 novembre 2013 13:16

                      Faire un don au téléthon permet une réduction des impôts, ceci expliquant cela.


                    • Constant danslayreur 11 novembre 2013 19:47

                      Non Jelena ceci n’expliquant pas cela.

                      Les incitations fiscales peuvent « maximiser » la générosité c’est vrai, mais pas l’initier.

                      Quand on ne veut rien donner du tout, pourquoi voudriez-vous qu’on perde 33 euros histoire que 66 euros aillent à l’institut Pasteur ou à l’AFM plutôt qu’au Fisc. On se contente de payer les 66 au Fisc et de laisser les 33 dans sa poche.

                      Au-delà et quitte à me répéter. Abraham Lincoln disait quelque chose comme « si tu veux dénicher le mal qu’il y a en autrui, alors tu peux être sûr que tu vas le trouver »

                      Autrement dit, trop facile... Tout le mérite est justement de s’imposer de penser qu’il y a du bien, énormément de bien chez autrui parfois scellé comme dans une tombe et tout le challenge est d’essayer d’aller le sortir prendre l’air pour le bien des deux parties smiley

                       


                    • Constant danslayreur 11 novembre 2013 19:49

                      heu... vis-à-vis, interlocuteurs ou antagonistes c’est mieux, il vaut mieux éviter de parler des parties quand Aita ou le Capitaine ne sont pas loin...


                    • Jelena XCII 11 novembre 2013 20:35

                      @Constant Peut être.. Mais me concernant, je préfère donner une pièce de temps en temps à un clodo, plutôt qu’à des ONG, au moins je sais ou ça va.


                    • Constant danslayreur 11 novembre 2013 20:43

                      « je préfère donner une pièce de temps en temps à un clodo, plutôt qu’à des ONG, au moins je sais ou ça va »

                      Au débit de boissons le plus proche pour un troc contre de l’eau ferrugineuse j’ai bon smiley

                      Je vous taquine, c’est bien sûr tout-à-votre honneur même si je présume qu’en l’occurrence, un sandwich nourrissant auréolé de votre sourire ce serait mille fois mieux qu’une pièce servant à acheter de l’eau... fût-elle ferrugineuse.
                       


                    • Constant danslayreur 11 novembre 2013 20:54

                      Il est d’un bavard ce Sampi smiley

                      Bon ça ne risque pas d’intéresser grand monde d’autant que le billet s’adressait à mes coreligionnaires mais ça dit mes convictions quant au « lobbyisme anti-pauvres », une histoire de différence entre ne pas donner pour une raison ou pour une autre et entre se sentir obligé de dire en fait si je ne donne pas c’est parce qu’il y a arnaque, du fait d’une ONG ou d’une imposture quelle différence ?

                      http://abderraouf.canalblog.com/archives/2010/07/23/18652806.html


                    • Jelena XCII 11 novembre 2013 21:33

                      @Constant Je n’ai pas pour habitude de me balader avec des sandwichs dans le sac à main. ^^

                      Après oui, il est possible que le don soit transformé en une bouteille de gros rouge ou de vodka (suivant la saison), mais si ça peut libérer l’esprit en amenant un peu de folie... Pourquoi pas.


                    • Constant danslayreur 11 novembre 2013 21:42

                      Tout bien considéré, une pièce c’est parfait Jelena, ne changez rien smiley


                    • Jicé Jicé 11 novembre 2013 12:55

                      Plus que les réponses, je trouve aberrant le sondage en soi... 


                      • GdeBell 11 novembre 2013 13:18

                        Le sondage est grotesque, les réponses indécentes. La solidarité avec les plus démunis ou avec ceux qui sont touchés par les catastrophes est évidemment un devoir. 

                        Mais beaucoup de gens souffrent dans notre pays où les inégalités se creusent. D’où les réponses de personnes qui souvent n’ont pas les moyens d’aider. 
                        D’autres personnes se sentent déjà des vaches à lait car très imposées (mais ne font jamais le calcul de tout ce qu’elles reçoivent ou ont reçu : c’est toujours l’autre qui profite du système).
                        Et je suis d’accord avec le sens général de votre article : à force d’expliquer que la concurrence entre les hommes fait progresser l’humanité, ces derniers trouvent justes de laisser crever leurs voisins. 

                        • modesto modesto 11 novembre 2013 13:56

                          l’individualisme moderne, théorisé par le figaro !
                          que le fig’ soit lu par des nantis qui ont des oursins dans la poche n’est pas un scoop.
                          mais que cela soit porté sur la place publique -et analysé par de brillants commentateurs comme on en trouve ici-même- comme une forme de méfiance contre tout ce qui a des résonances solidaires et humanistes, par les temps de crise sociale et de remise en question du lien social, ça c’est inquiétant. quant aux brillants commentateurs d’A.vox, qui ont transformé ce site d’expression populaire, progressiste et autogéré en café du commerce pour beaufs complotistes, avant de leur tourner définitivement le dos, je leur transmets tout mon mépris .
                          vive les Fronts (de gauche, de droite) et les bas du front !


                          • alinea Alinea 11 novembre 2013 13:59

                            Le problème c’est que ces gens sont déjà morts !
                            Je me souviens, particulièrement, d’inondations dans le nord est pakistanais ; on n’a pas fait de sondage, ou alors je n’en ai pas eu vent ; beaucoup beaucoup de mal à aligner trois sous !
                            Téléthon en revanche bat ses propres records chaque année !
                            Grande corruption pour le raz-de-marée de 2004, on va dire que les cargos d’or, dus à la générosité de ceux qui étaient bien contents de n’être pas là-bas, alors que leurs amis y étaient !, ne sont pas tous arrivés à bon port.
                            Grand n’importe quoi à Haïti, où on ne sait pas si toutes les promesses ont été tenues !
                            Vu que l’ampleur des typhons augmente avec le réchauffement climatique, je pense que ce problème devra vite devenir politique, pris en charge par l’ONU ou équivalent.
                            Pollueurs payeurs ? Pourquoi ne pas imposer ceux-ci, en réserve, pour ce genre de catastrophes ?
                            En ce qui concerne ce drame précis, je ne pense pas donner vingt pour cent de mes revenus mensuels, mais j’attends : je sais que les gens donneront les premiers jours et oublieront ; or les Philippins, c’est pendant des années qu’ils auront besoin de fric ! Mais d’ici là, on aura la même chose ailleurs !( des millions qui soudain tombent dans l’escarcelle de quelques quidam, livrés à eux-mêmes, une aubaine, une tentation !!)
                            1 euro par Français ! Ça serait déjà pas si mal... mais demande une sacrée organisation : c’est cela qu’il faut mettre en place et ne pas être, comme à chaque fois, pris au dépourvu !


                            • Emmanuel Aguéra Emmanuel Aguéra 11 novembre 2013 20:19

                              Bonsoir,

                              Mon problème en l’occurrence, à propos de ce sondage morbide, c’est qu’il m’est difficile de concevoir comment dans le contexte de la société française de ces temps-ci, comment un bon Français pourrait se préoccuper de ce qui se passe ailleurs d’une part, et pas chez nous d’autre part.
                              Peut-on à la fois se plaindre de l’instauration de l’Ecotaxe, peut-on brûler portiques et radars, c’est à dire en gros de refuser pêle-mêle état et impôt, et dans le même temps revendiquer sa situation de favorisé en déclarant vouloir (comprendre pouvoir) aider ceux que le malheur sec et définitif vient frapper ? Peut-on ça et se regarder dans la glace sans se remettre complêtement en question ?
                              La remise en question n’étant pas la panacée de l’arrogance, je réponds : non.
                              On n’avoue pas ses privilèges en pleine fronde, ça la fout mal.
                              Même face à une telle erreur d’échelle.
                              Dommage.


                            • Agafia Agafia 11 novembre 2013 14:55

                              ça tombe a point nommé pendant la conférence sur le climat a Varsovie.
                              parce que c’est qu’un début.

                              sinon le titre de l’article m’a bien fait rire : Pas un rond pour les morts smiley
                              en même temps, les morts , ils s ’en cognent un peu non ?
                              étant donné qu’en ce 11 du mois, ’il me reste exactement 2,76 € pour vivre jusqu’a la paye, je passe mon tour mais le coeur y est.


                              • rugueux 11 novembre 2013 15:29

                                @l’auteur

                                On s’en tape ! 10000 morts dans un pays de 100 millions d’habitants ce n’est pas un drame !

                                Ensuite t’as vu ce qu’ils ont fait du pognon du tsunami....Je confirme pas un euros pour le tiers monde ça ne sert qu’à enrichir leurs élites corrompues...De plus la compassion c’est un truc de bobos parisiens, t’imagines pas que si y’avais un tsunami à Paris le Quatar ou l’Arabie Souadite allaient nous aider...Ou bien les Philippines...

                                La Corrèze avant le Zambèze ! Tout est dit !


                                • modesto modesto 11 novembre 2013 16:24

                                  eh bien si ! le Qatar et l’Arabie nous aident déjà : à avoir une équipe de foot de haut niveau à Paris pour le premier, et à payer nos mosquées pour la seconde !


                                • George L. ZETER George L. ZETER 11 novembre 2013 17:04

                                  ... on dirait presque le début d’un squech de coluche... « le mec qu’en a rien a foutre du tiers monde et qui écrase les immigrés sur le bord de la route » ; zavez un vrai talent cher rugueux ; keep going !


                                • Altos85 11 novembre 2013 15:54

                                  Pour le téléthon aussi il me semble que les dons baissent d’année en année. 


                                  • DanielD2 DanielD2 11 novembre 2013 16:11

                                    On se croirait revenu au Moyen-Age avec des curées qui viennent nous faire la leçon en fronçant les sourcilles pour qu’on soit obligé de mettre la main à la poche pour une cause lointaine.

                                    Je n’en ai rien à branler des Philippins. Et alors ? Le petit Jésus va m’en vouloir très fort ?

                                    " Ce qui différencie, l’homme de l’animal, est sa capacité à prendre soin des plus faibles, de ne pas les éliminer. C’est pour cela que l’espèce humaine a dû faire des efforts énormes de créativité afin que nous puissions avancer et ne pas suivre la loi naturelle de l’élimination naturelle des plus faibles. « 

                                    C’est faux. Dans n’importe quelles tribus d’animaux, il y a plein d’individus âgées, et ils ne sont pas éliminés par les jeunes. La encore vous avez une vision très » judéo-chrétienne " des choses.


                                    • Emmanuel Aguéra Emmanuel Aguéra 11 novembre 2013 20:34

                                      bonsoir. Votre nom m’évoque un précédent échange, sur un sujet corollaire... je ne l’ai pas retrouvé.

                                      ok, je vous suis, pour certaines (rares) espèces seulement. Mais pour le reste, quasiment la totalité, c’est marche ou crève. le jour où vous verrez un troupeau de gnous s’arrêter pour un patte cassée vous me faites signe... si, si... j’y tiens.

                                      Ceci-dit, j’ai une pie apprivoisée à la maison : pas cons, ces jacassières...


                                    • DanielD2 DanielD2 11 novembre 2013 22:51

                                      C’est une erreur classique de ne pas comparer ce qui est comparable. C’est sur qu’ils ne vont pas s’arrêter pour lui faire un brancard à votre gnou. Mais dans ce genre de troupeaux, on voit par exemple des sortes de tour de gardes et une protection collectives des enfants. De plus, je le répète, les individus âgées ne sont pas massacrés. Donc quand l’auteur écrit «  de ne pas les éliminer », je ne vois pas de quoi il parle.


                                    • oncle archibald 11 novembre 2013 16:44

                                      La question de base est « qui est l’autre pour moi dans le monde d’aujourd’hui » et Je suis effaré par certaine posts que j’ai pu lire ci-dessus.

                                      Je vais citer Matthieu Ricard, un moine bouddhiste français : « l’altruisme est la question ultime de la société d’aujourd’hui et dans la vie personnelle. Il s’agit de se préoccuper de l’autre ; quel qu’il soit. Nous ne nous en rendons plus compte mais notre vie est faite de relations. L’autre est au coeur de toute chose (....) Nous faisons partie de la grande famille humaine et nous pouvons tous contribuer au bien d’autrui. (...) Si aider les autres vous rend heureux, vous êtes suspect. C’est l’argument des tenants de l’égoïsme universel. Soeur Emmanuelle était reconnaissante à ceux qu’elle avait aidés, parce qu’ils lui avaient apporté plus qu’elle n’avait donné. En fait si vous agissez par intérêt, par égoïsme, vous ne ressentirez pas cette joie. Etre altruiste vous donne ce sentiment de bien être parce que vous êtes en harmonie avec vous même. »

                                      Nous européens, même les moins favorisés, sommes des nantis par rapport à ces pauvres gens qui en quelques minutes et sans qu’ils y soient pour rien ont perdu à peu près tout sauf la vie. Il s’impose de les aider à rebâtir leur vie. L’attention à l’autre est une dimension fondamentale des relations humaines.

                                      • Pepe de Bienvenida (alternatif) 11 novembre 2013 17:19

                                        Quand la nécessaire solidarité se transforme en charity business des Danaïdes, ce n’est plus une question de sentiments humains ou pas. Voir d’autres commentaires éloquents sur la mafia du bon coeur.


                                      • oncle archibald 11 novembre 2013 18:22

                                        Soyez attentif et choisissez une ONG digne de confiance, il y en a. 


                                      • Io Camille Kaze Io Camille Kaze 11 novembre 2013 16:47

                                        J’ai versé 100 euros lors du Tsunami qui avait sévi en Inde - Sri Lanka - Thailande en 2004.

                                        L’année dernière j’ai lu « La stratégie du choc » de Naomi Klein et j’ai appris que les dons transmis aux différents pays, avaient servi les « blancs » pour construire des hôtels de luxe pour ces étrangers qui vivent comme des princes dans ces pays.

                                        J’ai appris qu’une population de pêcheurs au Sri Lanka étaient parqués comme des bêtes au milieu des terres et qu’on leur avait confisqué leur outil de travail (une cabane sur la plage) afin de construire encore des hôtels pour touristes en mal de soleil... Alors non, je ne donnerai pas un seul euro à ces gens qui profitent de cataclysmes pour « dégager » les autochtones afin de construire des tour d’ivoire pour les touristes « blancs ». Ils ont tenté la même chose sur des îles de Thaïlande, mais certains pêcheurs là-bas n’ont pas attendu les aides promises par l’ETAT. Ils ont immédiatement repris possession de leur terre, ce qui les a sauvé. Dans d’autres régions, malheureusement, les promoteurs, 24h après le Tsunami avaient installés des « gardiens » sur des plages, qui empêchaient même les pêcheurs de récupérer le corps de leurs enfants.

                                        C’est à chaque fois le même scénario. La meilleure façon de les aider est d’aller sur place (pour ceux qui ont cette opportunité). Sinon c’est aider le néolibéralisme à prendre possession de ce pays.

                                         http://ayubowan.wordpress.com/le-tsunami-au-sri-lanka-une-etude-de-cas-des-missions-humanitaires-americaines/

                                        Lisez que diable et éteignez votre poste de télévision ou encore surfez sur des médias indépendants et non pas dépendants de bouygues et compagnie...


                                        • Quinaline 13 novembre 2013 18:04

                                          Noemi Klein a écrit un autre livre : NO LOGO, très révélateur, en corrélation avec ce qu’à écrit Camille Kaze. Naïve, je m’étonne que tant de moyens sont disponibles pour tuer les gens, dans des guerres que nous connaissons aujourd’hui comme par ex., des gros hélicoptères ou des drones. Ils feraient des merveilles pour sauver, aider, transporter tous ces malheureux vers des zones accueillantes et sécurisées. Quand viendra-t-il le jour où l’on utilisera ces engins pour le bien des peuples ?


                                        • Le421 Le421 11 novembre 2013 17:08

                                          Si vous faites un sondage avec une demande de solidarité dans un journal catho, vous allez au suicide.
                                          Il y a bien longtemps que la théorie du « tendre l’autre joue » bien expliquée dans la Bible est uniquement valable pour ceux qui ne la lisent pas.
                                          Pas mieux avec le Coran et autres fadaises littéraires.
                                          Tout ce qui touche au religieux, pour moi, se résume à : Prends ce qui t’arrange et laisse le reste.
                                          Agnostique je suis, agnostique je demeure...


                                          • COVADONGA722 COVADONGA722 11 novembre 2013 20:25

                                            Si vous faites un sondage avec une demande de solidarité dans un journal catho, vous allez au suicide.



                                            yep sont quelques uns à savoir ici que moi les religions.

                                            seulement pour avoir traîné mes guêtres dans des coins ou l’on mourrait de faim de polio du béri-beri j’ai vus des connards occidentaux d’ong friquées faire la leçon à des mères de famille se cognant 5
                                            heures de brousse à pieds et j’ai vus une ou deux bonnes sœurs et un curé habillés en va nu pieds subsistant avec les sous que les« culs bénis » de leur paroisses leur envoyaient s e démener pour soigner éduquer et venir nous engueuler quand nous jetions de la bouffe aux poubelles a 200 m de mouroirs ! 

                                            Asinus : ne varietur 

                                          • hobbit 11 novembre 2013 18:51

                                            Je vous propose de demander l’aide à la Goldman Sachs


                                            • wardou wardou 11 novembre 2013 19:04

                                              Vu les problèmes économiques qu’on connait en France et quand on sait l’opacité de ces ONG censés aider les populations, le résultat du sondage du Figaro est légitime. 


                                              Et quand je parle de l’opacité de ces ONG, je parle surtout du Tsunami en Indonésie et de la récente catastrophe à Haiti. Car ouais, où est donc passé le pognon ? 

                                              • zozoter 11 novembre 2013 20:07

                                                Le recordman du monde de la générosité….. c’est le français,

                                                Je me rappelle de la bobine de Jerry Lewis le parrain du premier tèlèthon, avec ces millions de dons de 10 et 20 balles. Il en est carrément tombé sur le cul.

                                                Encore un agent de l’Étranger pour faire passer les français et la France pour de la merde. Vous baissez la tête, c’est de honte ? 

                                                AGORAVOX, êtes vous devenus vous même à la solde de l’Empire avec ce nombre d’articles mensongers ? 

                                                Bref pour l’auteur, faut envoyer votre pognon aux mafia locales sinon, vous êtes des pourris.





                                                • Cyril Cyril 11 novembre 2013 20:14

                                                  Cet article est à vomir !
                                                  Non mais il se prend pour qui celui là ?


                                                  • Constant danslayreur 11 novembre 2013 20:30

                                                    Ben pour quelqu’un de très bien je trouve, qui a beaucoup voyagé ceci expliquant en partie seulement cela, qui a notamment « commis » ça, http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/vous-r-prendrez-bien-un-p-tit-bout-139003
                                                    jamais rien lu de plus authentique et de plus proche de la vie des gens

                                                    Bref, quelqu’un que vous ne risquez pas de comprendre vous qui êtes plus casanier et plus franco-français qu’un monument de Paris qui n’aurait pas la bougeotte en sus d’avoir mal aux pieds, la preuve :
                                                     
                                                    Par Cyril (---.---.233.53) 27 avril 21:03
                                                    cela ne sert à rien de partir à l’étranger, à moins de rêver devenir un mondialiste apatride.
                                                    partir à l’étranger, c’est juste créer (une parenthèse dans ta vie), quand tu revient rien ne change !
                                                    et quand tu est ailleur, et bien il faut savoir que les gens ne entendant pas les bras ouverts !
                                                    à l’étranger il y a de la concurrence et pas beaucoup de monde pour t’aider, à contrario des locaux qui ont des réseaux de famille et amis !

                                                    Bref, aucune boursouflure nulle part ni snobisme ni don gratuit de leçons, juste deux ou trois bonnes raisons - pour lui - d’être plus solidaire que la moyenne dont vous, de bipèdes qui souffrent à l’autre bout de la petite bleue et deux trois bonnes raisons aussi de désespérer que ses compatriotes ne sachent pas comme lui, à quel point ils devraient se sentir plus concernés que ce que veut bien laisser le sondage.

                                                    Une autre question ?


                                                  • alinea Alinea 11 novembre 2013 21:26

                                                    Feriez-vous des infidélités à votre pseudo, Constant ?


                                                  • Constant danslayreur 11 novembre 2013 21:37

                                                    On a les infidélités qu’on peut n’est-ce pas smiley

                                                    Passez une très bonne nuit chère Alinea smiley


                                                  • Constant danslayreur 11 novembre 2013 20:32

                                                    laisser voir le sondage, pardon


                                                    • politzer politzer 11 novembre 2013 22:02

                                                      bonjour


                                                      Il est chez moi 4 h du matin Manille s éveille , oui je suis aux Philippines et à Davao la maison des parents d’une de mes amies a été détruite. Pourquoi ? parce que les pauvres ne construisent pas en dur faute d argent.
                                                       Et ce pamphlet d’un ignorant arrogant qui méprise les lecteurs d’un journal qui ne lui ont rien fait me fait gerber ! ce n est pas une défense pro domo car je ne le lis jamais, c est pas ma tasse de thé .
                                                      Pour complaire à ce vertueux compassionnel à ce saint homme auto proclamé qui ne sait pas de quoi il parle, il faudrait payer les dégâts occasionnés par un typhon à la place de la bourgeoisie philippines qui tire de colossaux profits d’une exploitation féroce des ouvriers et des employés à peine mieux traités que les déportés dans les camps de concentration de la deuxième guerre mondiale !
                                                      C est dire l accumulation de richesse de ces vampires ! Les salaires de 100€ et même moins sont monnaie courante pour des semaines de 6 jours et sur la base de contrats renouvelables de 3 mois !
                                                      Venez faire un tour dans ce pays et vous verrez les centaines de gratte ciel faits ou en train de se faire , vous admirerez les dizaines de milliers de voitures à 30 ou 50000 € pièce, les villas-châteaux construits parfois au milieu de la misère la plus noire qu on n a pas vu depuis le capitalisme des origines qui dévorait les travailleurs ouvriers et paysans autant que les guerres les plus meurtrières !
                                                      Donc pour soulager le portefeuille de ces profiteurs sans vergogne totalement indifférents à la détresse massive de la majorité de la population , nos petits retraités sur lesquels ce misérable individu crache allègrement , devraient mettre la main à la poche ! Car n en doutons pas il s en prends aux lecteurs du Figaro mais sa diatribe vise tous les citoyens, y compris ceux qui en bavent tous les jours pour survivre dignement.
                                                       C est l attitude « tiers mondiste » de base : les Français vivent dans un pays riche mais ce sont d infâmes égoïstes indifférents aux pauvres du monde entier au mieux , et au pire des exploiteurs du Tiers monde ou leurs complices !
                                                      J aimerais préciser que les Philippines sont sous influence américaine depuis la deuxième guerre mondiale, que les yankees y entretiennent une base à Clark , que c est un marché à capitaux américano sino coréen florissant . Ils sont matérialisés par des centres commerciaux immenses et luxueux ( les Malls modèle américain) même dans des villes de moyenne importance et ffichent un luxe indécent ( Hugo Boss ou Dior par exemple) . Ce sont donc ces pays qui devraient de sentir concernés après bien sûr la grande bourgeoisie locale ! 
                                                      Voici un florilège de stupidités égrenées dans cet acte d accusation :

                                                      "Ces gens là, pour eux, la vie, c’est la « loi de la jungle« 

                                                       Parce que le capitalisme c est pas ça peut être ? et ils n en sont pas victimes eux mêmes ?

                                                       »Ce qui différencie, l’homme de l’animal, est sa capacité à prendre soin des plus faibles« 

                                                      Où il a vu ça le bonhomme ? et l exploitation et la lutte des classes et les guerres civiles et internationales, les massacres ethniques ou religieux ? Il doit venir de Mars drapé dans son humanisme abstrait ! c est prendre ses désirs pour la réalité ! croire au père Noël !

                                                       »si on laissait crever les vieux comme le font certaines peuplades primitives"

                                                      Mais c est ce qui se passe actuellement ! et pas seulement les vieux ! Pourquoi les travaux de Gernez ne sont pas publiés et son protocole de prévention du cancer mis à la disposition des populations ? L Althzeimer s éteindrait ! Il n y aurait plus de cancer dans les cinq ans !

                                                      Et enfin sa martingale , il a découvert le concept plus humain que ça tu meurs : la réversion ! plus prosaïquement l empathie . On s embrasse tous , on s aime tous, voilà le programme . Les Tutsis font la bise aux Hutus, les ouvriers aux patrons qui les mettent à la porte, les Irakiens, les Libyens, les Syriens , les Palestiniens , aux aviateurs américano israéliens qui les écrasent sous les bombes au phosphore , etc. 


                                                      J arrête là , ça ne vaut pas le coup , c est trop bête !

                                                       




                                                      • George L. ZETER George L. ZETER 11 novembre 2013 22:15

                                                        ... et bien, toi qui est à manille, tu ferais mieux de te relever les manches et donner un coup de main, au lieu de perdre ton temps à écrire un tombereau d’aneries.


                                                      • Io Camille Kaze Io Camille Kaze 11 novembre 2013 23:43

                                                        Vous avez tout compris Politzer, la famine, le pillage, les meurtres et autres viennent tous des USA. Ce livre de Naomi Klein m’a vraiment ouvert les yeux sur ce pays. Le néolibéralisme est synonyme de Néonazisme. Ils n’en ont que faire des populations qui triment 12h par jour pour un salaire de misère. Ce qu’ils veulent, c’est le profit et vite.

                                                        L’auteur de cet article est dur avec vous. Je pense qu’il n’a pas vraiment compris dans quel monde nous vivons. Je ne voyage même plus, tant j’ai honte de débarquer dans un pays (où vous vous voyez même accueilli avec le sourire) où les conditions d’existence sont lamentables par rapport aux miennes. J’ai honte de me dire que mon pays exploite dans tel pays des hommes, des femmes et des enfants pour s’enrichir. le néocolonialisme est de retour. Et il entre même dans nos murs (flexibilité et compétitivité de l’emploi)... Il faut que tout cela s’arrête. Mais comment ? ça suffit de voir qu’une poignée dans ce monde pratique oui, l’eugénisme social comme il a été dit dans l’article. Mais à lire les journaux des chiens de garde, une majorité ne s’en rend même pas compte (je suis clémente je ne dirais pas : ils s’en fichent et ne veulent surtout pas savoir). Le pire est qu’ils obéissent tous à cette idéologie de ce même néolibéralisme : diviser pour mieux régner (et encore ça fait des siècles que ça perdure, déjà sous le libéralisme qui date du 18ème siècle (là lire Domenico Losurdo « contre histoire du libéralisme » qui explique bien la notion de liberté et de démocratie pour les USA = celle de la race des Saigneurs)).

                                                        Ces Phillipins dont vous parlez, se verront traités comme les Tamuls et autres au Sri Lanka. Il y aura aussi des voitures puissantes climatisées des ONG qui soulèveront la poussière dans ce pays, tandis que les plus pauvres n’auront aucune aide. Bien sûr qu’il n’y aura que les bourgeois, des étrangers à ce pays surtout, qui toucheront des aides. et encore une fois, on laissera les plus démunis mourir ou on créera des camps (de concentration) pour eux, pour les mettre hors de vue des touristes (comme au Brésil en ce moment afin de préparer la coupe du monde)... Un sondage qui est à proposer : « ce monde dans lequel vous vivez, vous fait-il vomir ou non ? » Ma réponse est évidente...


                                                      • politzer politzer 11 novembre 2013 22:06

                                                        j ai oublié de dire que j ai envoyé 100€ au secours populaire lors du tsunami qui a fait des centaines de milliers de victimes . C est dire que mois aussi je suis influençable !


                                                        • George L. ZETER George L. ZETER 11 novembre 2013 22:19

                                                          Le déclin de la classe ouvrière française et l’immigration

                                                          Un « génocide » par substitution

                                                          vachement instructif ;parfois d’aller voir de quel bois est fait ceux qui envois des commentaire, plein d’experiences et de sagesse... encore une fois, releve tes manches et va donner un coup de main !!!


                                                        • lowner 11 novembre 2013 22:32

                                                          Drôle de temps ça manifeste pour Leonarda mais rien à faire des nationaux qui crèvent dans les rues et quémandent aux resto du coeur .
                                                          L’encre droitdelhommiste est encore fraiche sur cette article ; les masses exsangues , doivent plier et donner , le business charity , des riches qui demandent aux pauvres de donnera à d’autres pauvres prenant la dîme au passage .
                                                          Pathétique dénie de réalité.

                                                          Et pour finir de vous convaincre a quel point je suis pas fréquentable :

                                                           « Charité bien ordonnée commence par soi même »


                                                          • Attilax Attilax 12 novembre 2013 02:23

                                                            Indignation facile. Culpabilisation inutile. Jugement manichéen.
                                                            Cet article béni oui oui pourrait faire la une de TF1.
                                                            « oooh vous n’avez pas donné pour pauvres petits philippins ? C’est mal ! »
                                                            Va te faire voir. Chez les grecs, par exemple. Ou ailleurs.
                                                            Je précise que je ne suis pas un lecteur du Figaro (certes pas).
                                                            Hé, je te file un scoop : la pièce que tu trouves sous l’oreiller quand tombe une dent de lait, c’est pas vraiment la petite souris qui te l’amène... Ouais, je sais, c’est un choc. Sois fort, petit scarabée.


                                                            • qui pense 12 novembre 2013 08:29

                                                              bjr

                                                              je voudrai bien faire un don mais ce qui me tracasse c est que dans le parcours de ce don entre mon porte feuille et la personne que l on aidera grace a mon don trop de gens se serviront ( s en graisseront )
                                                              ma fille fait partir d une ONG et se rend bien compte qu il faut faire de petits«  » cadeaux«  » pour pouvoir faire avancer les choses autant sur le plan pratique que sur le plan administratif

                                                              a plus


                                                              • Renaud Delaporte Renaud Delaporte 12 novembre 2013 16:14

                                                                A partir du même sondage, j’aurai écrit un article exactement inverse !

                                                                Quatre français sur dix prêts à donner de l’argent pour les Philippines !

                                                                C’est tout simplement considérable, rapporté aux 10 ou 15 % (plutôt 3, d’ailleurs) qui donnent de l’argent dans ces circonstances (c’est à dire sans machinthon).

                                                                Si vous voulez verser une contribution, faites-le directement auprès d’associations présentes sur le terrain. Si elles font ce qu’elles disent faire,
                                                                - leurs comptes sont disponibles
                                                                - elles annoncent les sommes affectées à une réalisation directement financée.

                                                                Donner aux gros machins, c’est effectivement nourrir la corruption et non la population qui a besoin d’aides.


                                                                • smilodon smilodon 12 novembre 2013 19:29

                                                                  Je crois que si les gens ne veulent plus « donner », ce n’est pas de gaîté de coeur !... Ils n’ont plus confiance en rien ni personne !.... C’est celle-là la véritable raison !... Bien-sûr que si un philippin passait, nu, trempé, affamé devant la maison de tous ces « votants négatifs », ils seraient les premiers à ouvrir leurs portes !... Pour l’habiller, le sécher et le nourrir !.... Les « gens » ne sont pas méchants envers les autres « gens », ils sont méfiants, voire défiants envers les « institutions » !...... NON, les gens ne sont pas « méchants », ni « indifférents » de nature !.... Mais on les a tellement « roulés dans la farine » !!...... Depuis si longtemps !..... Ils se « méfient » les « gens » !.... Mais ils ne sont pas « méchants » !... Ca non !..... Non !....Adishatz.


                                                                  • Tetsuko Yorimasa Tetsuko Yorimasa 13 novembre 2013 16:52

                                                                    Vous imaginez si un pays où au lieu de donner des milliards à son armée mettait au point une sorte de force d’intervention et d’aide colossale aux pays en difficultés avec les milliards destinées à l’armée.
                                                                    ici pas de dons à une organisation foireuse, mais de la logistique, de la nourriture, des moyens de communications, des hôpitaux de campagne, des architectes etc, le tout à l’échelle d’une armée.
                                                                    Qu’est ce qu’on y gagne ?
                                                                    Presque rien, de la gratitude, de nouveaux alliés et amis, la paix.

                                                                    Veuillez m’excusez j’étais entrain de rêver un peu ...


                                                                    • Lecrabe 14 novembre 2013 19:43

                                                                      Merci pour la leçon de morale.

                                                                      Mais où en est la lutte contre le changement climatique depuis plus de 20 ans que les scientifiques mettent le monde en garde ?
                                                                      A peu près nulle part.
                                                                      On ne peut pas d’un côté ne rien faire contre les phénomènes extrêmes que l’on provoque pour engranger les profits, et de l’autre demander au quidam de payer la facture des pots cassés.
                                                                      (enfin... si, on peut toujours, ça marche bien pour « la crise », mais les banques ont certainement plus de moyens de « persuasions » que des milliers de philipins moribonds...)

                                                                      Alors oui, ça en fait des victimes, mais rien ne sert de donner, demain il en mourra encore plus et le portefeuille de Mr tout le monde ne sera jamais assez rempli pour sauver la planète à lui seul.

                                                                      Seule l’action collective contre ceux qui nous bousillent nous et notre biotope a l’espoir d’avoir des conséquences positives.
                                                                      Le reste n’est que larmes de crocodiles et bonne conscience à peu de frais.

                                                                      Manifestement, tout en crachant sur les lecteurs du figaro (chose que j’aurais bien faite avec vous sur tant d’autres sujets...) vous tentez de nous embarquez dans un réflexe de charité chrétienne...
                                                                      Mon cher auteur, un peu de cohérence !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès