• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Norvège et Ukraine : La même mutation H1N1 virulente qui rappelle (...)

Norvège et Ukraine : La même mutation H1N1 virulente qui rappelle 1918

C’est le New York Times qui a ouvert la brèche du terrain miné : « La mutation [du virus en Norvège] identifiée comme D222G au domaine de liaison récepteur, permet au virus de se développer bien plus en profondeur dans les poumons […] Le Dr Henry Niman a averti pendant une semaine que la même mutation a été trouvée de manière répétée en Ukraine, où il y a eu un nombre surprenant de décès par hémorragies pulmonaires ».

Le journal calme toutefois les esprits en indiquant que Geir Stene-Larsen, directeur de l’institut public de santé norvégien, a annoncé que le virus ne circulerait pas et aurait pu apparaître spontanément (chez 3 malades sur 70). Le Dr Schuchat, une directrice du CDC, se veut également rassurante : il n’y aurait pas de résistance développée par cette mutation, trouvée également dans plusieurs pays, au vaccin ou au Tamiflu. Pour l’OMS, tout va pour le mieux : « L’organisation précise également que malgré cette mutation, le virus "reste sensible aux médicaments antiviraux", et que les études démontrent que les vaccins actuellement disponibles contre la grippe pandémique "confèrent une protection" […] Pour l’instant, il n’y a pas de preuve indiquant que cette mutation se soit traduite par une augmentation inhabituelle du nombre de malades ou par un plus grand nombre de malades graves ou de cas mortels ».
 
Un pistage de la pensée du Dr Niman chez les Flutrackers montre pourtant qu’en lieu du calme officiel, il y a plutôt lieu de s’orienter vers une hypothèse moins réjouissante. Dès le 17 novembre, Niman indique qu’en Ukraine on peut spéculer sur les changements de domaine de liaison récepteur, car une position, la 225, a changé au moins 3 fois en « D225G, D225N et D225E » (La position 225 en H3 étant la position 222 en H1 évoquée par le NYT). Le 19 novembre, des prélèvements (10 échantillons) confiés à Hill Mill, le centre londonien de l’OMS, indiquent que les décès ukrainiens analysés sont dus à la position D225G, alors que déjà la veille des craintes sur la capacité du virus à se diffuser en raison de sa facile association avec des supports génétique multiples sont nées.
 
Le commentaire de cette analyse reste sans appel pour Niman, il s’agit bien d’une mutation H1N1 en Ukraine, et elle est bien la cause des décés : « Sequences from 10 samples were released. Three were from lung and one was from the throat. All four were postive for D225G. This is evolution in action and it is the H1N1 that is evolving ».
 
Problème : la position D225G est présente dans le H1N1 de 1918, ce qui fait dire à Niman que l’OMS et le CDC cherchent à conserver leur distance avec le D225G, en raison de cette funeste date, et parce que, « le changement étant suffisamment significatif, la dernière chose dont veulent parler l’OMS et le CDC est la non-vaccination » (WHO and CDC want to spin as far away from D225G as possible because I predicted D225G, and D225G is in 1918. It is also known that D225G changes the receptor specifity, and the less the public knows about that the better, because it shows that the change is QUITE significant and the LAST thing WHO and CDC want to talk about sans vaccine). En clair, Niman nous informe que le vaccin actuel risque d’être inopérant contre le virus mutant.
 
Outre la Norvège et l’Ukraine, le virus mutant serait déjà en Russie, selon Niman. Des pathologies similaires viennent d’être détectées aux Etats-Unis, dans l’IOWA. Plus de 50 cas de mutation résistante aux antiviraux dont le Tamiflu viennent d’être signalés autour du globe. Dans une interview accordée au Dr Ott par Alexander S. Jones, celui-ci affirme que la nouvelle mutation « semble être 10 fois plus létale » que le virus H1N1 original. Un second Tchernobyl, plus vaste et plus destructeur ?
 
 

Moyenne des avis sur cet article :  4.25/5   (48 votes)




Réagissez à l'article

97 réactions à cet article    


  • morice morice 23 novembre 2009 10:04

    Cela ne nous donne pas l’origine du virus : selon vous, John, pourrait-il s’agir d’une « expérimentation » qui aurait mal tourné ou plutôt d’un virus délibérément mis en circulation, ce qui expliquerait enfin les « prévoyances » de la FEMA que vous avez été ici le premier à nous expliquer ????



    • John Lloyds John Lloyds 23 novembre 2009 10:55

      Pour l’instant, c’est toujours difficile à dire. Si réellement le vaccin est inopérant (il y aurait alors 2x plus de raison de ne pas se faire vacciner), c’est des centaines de millions de doses qui devraient passer à la trappe. L’OMS étant selon moi de connivence avec les labos, cette affaire ne les arrangerait donc pas, et serait d’une certaine façon indépendante de leur volonté. Nul doute que dans ce cas ils retarderaient l’annonce le plus tard possible, afin d’éviter les « invendus ».

      Toutefois reste les épandages aériens, attestés par de nombreux témoins, non seulement en Ukraine, mais aussi à l’Est de la Pologne. Des opérations commandos, oui, mais pour le compte de qui ?

      Malgré tout, cela semble bien correspondre aux prévoyances de la FEMA, cette saloperie possède tue en quelques jours en vous inondant de sang. Reste à attndre quelques semaines pour voir comment tout s’imbrique, et apprécier si ce mutant les arrange plus qu’il ne les dessert.


    • morice morice 23 novembre 2009 11:03

      Toutefois reste les épandages aériens, attestés par de nombreux témoins, non seulement en Ukraine, mais aussi à l’Est de la Pologne. Des opérations commandos, oui, mais pour le compte de qui ?


      celle-là, je n’y crois pas !

    • John Lloyds John Lloyds 23 novembre 2009 11:05

      @Morice
      Autre possibilité, c’est que l’OMS fasse croire encore pendant quelques semaines que la pandémie de grippe A s’est envolée, alors qu’en fait c’est le mutant qui a pris le relais et qui oeuvre. Une bonne manière d’accélerer l’écoulement des stocks.


    • John Lloyds John Lloyds 23 novembre 2009 11:17

      « celle-là, je n’y crois pas ! »

      C’est vrai, difficile à gober, des survols au nez et à la barbe du gouvernement. Toutefois la fulgurance de la mutation en Ukraine laisse de l’avenir à l’hypothèse.


    • julien75 23 novembre 2009 12:13

      Bonjour,

      Rassurez-vous, les beaux jours des industriels (fabricants et vendeurs des différentes solutions vaccinale) sont déjà assuré. En effet cette soit disant vaccination « gratuite » ne l’ai pas réellement, les vaccins commandés on déjà été payé depuis bien longtemps avec les fonds de la sécurité social et réservent de l’état suite aux ponctions sur taxes et impôts 2008 ou encore à nos future 2009. Croyez vous vraiment que les contribuables ne paieront rien !! D’autres parts l’émergence d’une nouvelle souche de grippe qui rend le vaccin inefficace n’est pas un motif de remboursement car ceci est imprévisible de la part des fabricants. Non au contraire ceci est dans leur intérêt car ils en profiteront pour revendre un nouveau vaccin. Au pire, la composition de l’actuel serra modifiée et gracieusement les commandes non livrées seront mises à jour.

      Concernant cette mutation, celle-ci à été signalée il y à déjà quelques semaines en Ukraine par les médecins et chercheurs qui ont constaté post mortem des poumons enflammé et hémorragie sévères ayant causé la mort…. Ceci à par ailleurs été démentie par l’OMS qui après déclarations des services sanitaire ukrainien, à envoyé des expert sur les lieux afin de recueillir échantillonnages … L’OMS qui, il y à maintenant 2 semaines, à affirmé qu’aucune mutations n’a été détecté en Ukraine et qui revient sur ca position aujourd’hui en se contredisant « … mutation similaire qui à été détectée dans différent coin du globe... Ukraine, USA, Chine Mexique… ». Ceci n’est qu’une analyse idée personnelles mais je pense que l’OMS cache tout simplement la vérité afin de ne pas créer un vent de panique.

      Certaine théories penche aussi pour un génocide… afin de permettre l’apparition d’un nouvel ordre mondial… L’OMS cacherait peut être donc la vérité afin de continuer la vaccination et ainsi, permettre la mutation du virus en inoculant pour ce faire, les base nécessaires à celui-ci. Nous pouvons aussi pencher pour une immunodépression. En effet, il faut savoir que les quantités importantes d’adjuvant, affaiblissent grandement le système immunitaire. Ainsi, l’ôte reste affaibli face à une grippe beaucoup plus létal. Personnellement, a force de recherches, cette théorie me semble de plus en plus plausible. D’autant que par le passé, l’homme s’est montré capable de ce genre de chose. Le future nous le dira !


    • julien75 23 novembre 2009 12:26

      je tiens dalleur à signalé l’élection de Mr VAN ROMPUY qui tombe à pique. Savez vous que ce Mr soit disant inoffensif fait parti du bilderberg ! Coïncidence troublante en ces temps  chaotique annoncé par les partisans du NOM. Je trouve que tout s’enchaine d’une manière bien curieuse suite à des prévisions sombres de la part de personnes considérés comme illuminé mais qui pour moi sont admirables de part leurs curiosité… Ecoutez tout ce qui ce dit et faite le trie afin de vérifier les informations donner sur le net. Vous trouverez bien sur pas mal de bêtise mais beaucoup d’informations non relayée par les média et pourtant très importantes et tellement vrai !!


    • John Lloyds John Lloyds 23 novembre 2009 12:40

      « Croyez vous vraiment que les contribuables ne paieront rien !! »

      déjà payé, oui, c’est certain, mais si en plus ça doit passer à la poubelle, ça fait vraiment désordre. Vous me direz on n’est plus à un bordel près ...

      « celle-ci à été signalée il y à déjà quelques semaines en Ukraine par les médecins et chercheurs qui ont constaté post mortem des poumons enflammé et hémorragie sévères ayant causé la mort…. »

      Non, la mutation n’était qu’une hypothèse. Restait aussi l’hypothèse de la peste pulmonaire, ou d’un virus pulmonaire hémorragique indépendant. Les choses se clarifient un peu maintenant.

      « l’OMS cache tout simplement la vérité afin de ne pas créer un vent de panique. »

      C’est à peu près certain, et en plus cette absence volontaire de discernement leur permet d’entretenir un flou sur le développement de la pandémie et d’écouler leurs vaccins dans l’intervalle

      « Nous pouvons aussi pencher pour une immunodépression. En effet, il faut savoir que les quantités importantes d’adjuvant, affaiblissent grandement le système immunitaire. »

      Non, pas en Ukraine, il n’y avait pas encore eu de vaccination contre la grippe A


    • casp casp 23 novembre 2009 13:26

      morice ... Non mais sérieux .. c’est trop compliqué de comprendre pour vous que les virus apparaissent naturellement depuis l’aube des temps ? Pourquoi diable imaginer un scénario machiavélique d’un complication extrême la ou la nature fait tout toute seule simplement et logiquement.

      Les virus font partie de l’equilibre naturelle. Ils permettent d’éviter à un groupe de population de trop dominer son ecosystême.

      l’homme s’étant plus ou moins extrait du systême c’est un peu différent.. Mais bref pas besoin de voir le diable partout hein... Sinon cela s’appel de la paranoia .. desolé mais je ne vois pas d’autres mots.


    • Pyrathome pyralene 23 novembre 2009 10:05

      Effrayant , mais en espèrant que ces spéculations en restent là......


      • sentinelle 23 novembre 2009 10:19

        bonjour tout le monde
        @ pyralene

        ce n’est pas effrayant, mais tout a fait conforme au plan......


      • appoline appoline 23 novembre 2009 18:15

        @ Sentinelle,

        C’est justement là le problème, les briques se mettent en place gentillement, nous pouvons nous demander à quelle date ils ont prévu l’estocade. Il ne faut pas qu’ils rêventil y aura des dommages colatéraux.


      • sentinelle 23 novembre 2009 20:55

        @ appoline

        des degats il y en aura , mais il faut rester serein , car la mort existe pour tous...alors la peur pourquoi faire ?

        je te rassure leur plan echoura, car DIEU est le plus grand......l’eveil des consciences se propage plus vite que leur epidemie.....


      • appoline appoline 24 novembre 2009 12:16

        @ Sentinelle,

        Appelons le comme cela nous plaît, mais certaines forces qui gouvernent, savent faire la différence entre le blanc et le noir, à chacun choisit son camp, beaucoup le font sans connaître la contrepartie à payer. Mais comme le disait un grand initié « on ne donne pas des perles à des pourceaux ».


      • manusan 23 novembre 2009 10:19

        Voila qui va résoudre un tas de problème : démographie, climat, mondialisation ect ...


        • appoline appoline 23 novembre 2009 18:21

          )@ Manusan,

          Je crois que là, on s’attaque au noeud du problème qui titille nos pseudo élites depuis quelques décennies.


        • TSS 23 novembre 2009 10:28

          petite precision :en Norvège d’après les medecins la mutation s’est effectuée sur des gens vaccinés !!

          le vaccin favoriserait il cette mutation ?


          • 5A3N5D 23 novembre 2009 10:31

            Absolument ! La preuve : en Ukraine, la mutation est apparue chez des gens non-vaccinés (logique anti-vaccination.) smiley


          • TSS 23 novembre 2009 10:34

            dugenoux !

            ce n’est pas moi qui le dit mais les medecins norvegiens !!

            je pose simplement une question ... !!


          • John Lloyds John Lloyds 23 novembre 2009 11:02

            @TSS

            La mutation s’est également produite en Ukraine, où il n’y avait pas encore de campagne de vaccination (hormis la traditionnelle vaccination contre la grippe saisonnière). Ce qui est effrayant chez eux, c’est l’ascendance de la courbe des malades : 1 millions et demi en 3 semaines. Une mutation spontanée n’aurait pas démarrée aussi vite. Je penche plutôt pour sa fulgurence grâce à l’épandage.


          • appoline appoline 23 novembre 2009 18:25

            Salut Johnny,

            De toutes façons, il y a bien une cause à effet, il est curieux qu’autant de personnes aient été touchées si rapidement. Pas fainéant le virus, bien dressé par ses maîtres.


          • John Lloyds John Lloyds 24 novembre 2009 01:02

            Salut ma belle

            Et bizarement ça a commencé le 29 octobre, date supposée du premier épandage.


          • Salsabil 24 novembre 2009 01:30

            Hou ! John !

            Commet fait-on pour avoir droit à un : « ma belle » ?

            Appoline, tu es ne privilégiée ! Tes atouts son sans aucun doute transcendants ! smiley


          • Salsabil 24 novembre 2009 01:33

            Manquent un « n », un « u » « et un »t"....Quand mêêême !!!!! Pffffiou ! smiley


          • John Lloyds John Lloyds 24 novembre 2009 11:58

            « Commet fait-on pour avoir droit à un : »ma belle«  ? »

            Tout facile : tu me files ton tel et je t’appelle smiley tu trouveras mon mail dans le mm article paru sur alterinfo hier.


          • Avalon_Girl 25 novembre 2009 00:38

            C une bonne idée, çà, John, k de communiquer sur Alterinfo si leur newsletter tient un peu mieux la route k celle d’AVCésar,
            j vais filer m’y inscrire de ce pas de géant,
            car là encore, votre article daté de ce lundi n’était INVISIBLE dans le bulletin quotidien d’AV ! !

            Cà devient une maladie au sein du comité éditorial,
            à croire qu’ils sont utilisés comme cobayes pour des Xpériences médicales sur la dispersion neuronale ...  smiley

            C le genre de choz qui me rendrait positivement hystériQ en tant k rédacteur,
            mais bon, j dois être une fleur trop sensible au fond de l’air vicié.  smiley


          • Paul Muad Dib 23 novembre 2009 10:31

            si je comprends bien, un virus mute ( peut être ?) mais le pseudo vaccin du pseudo virus original marcherait sur ce nouveau virus qui serait différent...ceci est une des plus grande découverte potentielle depuis l’eau chaude, partant de ce principe il n’y a aucune raison de ne pas trouver un vaccin unique pour toutes les maladies et ainsi de déclarer la mort interdite et donc hors la loi...
            ouah...ils sont encore+ fous que je ne pensais... ca frise l’internement .non ?


            • manusan 23 novembre 2009 10:41

              Paul, t’as fait médecine ? moi non, mais ca me semble pas si étrange que ça qu’un vaccin fonctionne pour une souche très proche de l’originale.

              La question est évidement si le vaccin actuel sera toujours ok dans 6 mois, surtout si les doses non prises aujourd’hui sont périmées dans 3 mois.


            • TSS 23 novembre 2009 10:37


              c’est effectivement assez risible !

              après avoir chanté sur tous les toits que si le virus mutait le vaccin serait inoperant ,les specialistes affirment maintenant que le vaccin reste efficace !!

              c’est du grand guignol... !!


              • Bernard Dugué Bernard Dugué 23 novembre 2009 10:44

                Bonjour et Bravo John, pour ce coup de pub à la campagne de vaccination

                Juste une remarque, la science repose sur des évaluations contradictoires, avant de livrer des conclusions. La science ne se mélange pas avec la frénésie des urgences médiatiques


                • morice morice 23 novembre 2009 11:10

                  Juste une remarque, la science repose sur des évaluations contradictoires, avant de livrer des conclusions. La science ne se mélange pas avec la frénésie des urgences médiatiques


                  venant de quelqu’un qui a remis en cause la théorie de Darwin, on savoure...

                • John Lloyds John Lloyds 23 novembre 2009 11:10

                  C’est plutôt le contraire. Niman sous-entend que le vaccin pourrait être inopérant.

                  « la science repose sur des évaluations contradictoires »

                  Pas sur cette planète. Les contradicteurs des théories servant l’élite dominante sont placés dans le placard à balais


                • Pyrathome pyralene 23 novembre 2009 11:43

                  Commence à y avoir beaucoup de monde dans le placard......on est cocus , c’est sûr !


                • LE CHAT LE CHAT 23 novembre 2009 10:46

                  il manque plus qu’un croisement du virus avec celui de la grippe à bière !

                  moralité , ne buvez pas n’importe quoi !


                  • Pyrathome pyralene 23 novembre 2009 10:49

                    vade retro , satanas ! d’ici qu’on se choppe la grippe du chat.....


                  • Bernard Dugué Bernard Dugué 23 novembre 2009 11:00

                    Si tu choppes la grippe à bière
                    Alors, tu auras une pinte de toux


                  • ZEN ZEN 23 novembre 2009 11:01

                    Le Chat

                    Celle-ci est recommandée pour les exorcismes...en cas d’aggravation fatale de la maladie


                  • LE CHAT LE CHAT 23 novembre 2009 11:06

                    @pyralène

                    t’as raison , c’est pas terrible !



                  • foufouille foufouille 23 novembre 2009 10:52

                    si ca se trouve, c’est celui de 1918, le suivant

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès