• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Nos ennemis les Russes

Nos ennemis les Russes

Cette campagne Asselineau m'a épuisé. Répondre sur trois articles chacun à plus de 500 commentaires dont les 3/4 émanant de trolls représente une épreuve. Aussi je m'offre un petit moment de détente avec cet article drôlatique d'Israël Shamir où il décrit avec humour l'esprit du peuple russe actuellement, ces Russes que j'adore, et où l'auteur se rit de la façon dont les américains ont vécu dans l'angoisse les événements récents, quand les Russes n'en avaient franchement rien à foutre. Ce peuple qu'on nous dit assoiffé de conquêtes se marre doucement au spectacle de l'hystérie mondiale orchestrée par l'Amérique, et Poutine, dont on nous dit qu'il est le nouvel Attila, est plutôt comparé à un bon vieux Terre-Neuve qui ne moufte pas qund un chaton vient lui tirer les poils. Et c'est bien ce qu'on a observé : les provocations américaines n'ont pas manqué, discours sur la Crimée, soutien des nazis de Kiev, déploiement des forces russes en Pologne le long de la frontière russe, rappel des ambassadeurs, toutes ces vilaines actions grotesques ont laissé le président Russe de marbre. Et plus il est calme, au milieu de ces provocations qui en d'autres temps auraient provoqué un conflit mondial, et plus l'Amérique s'excite et se ridiculise.

Voici donc l'occasion de mieux comprendre la mentalité Russe, si pleine de charme et d'humour. J'aimerais beaucoup participer à ce qu'on devienne copains, les Russes et nous, parce qu'ils sont si aimables, et parce qu'ils ont la faiblesse de nous aimer encore, malgré nous et nos vilaines manières.

Dans cet article, vous apprendrez des choses étonnantes, en particulier sur la liberté d'expression en Russsie, qui contrastent singulièrement avec ce qu'on nous en dit, et vous aurez à l'esprit la soi-disant liberté d'expression dont on jouit en France et en Amérique où les milliardaires font la pluie et le beau temps. Et ceux qui ont suivi l'affaire Asselineau comprendront de quoi je parle.

Je vous souhaite de passer un bon moment.

La grande peur de la Russie

Par Israël Shamir — 09 mars 2017 

Révélation : j’ai rencontré des Russes. J’en ai trouvé une ce matin même sur mon chemin. Elle m’a apporté le café. Il se passe des choses tellement dingues, tellement dangereuses, à Moscou. J’ai bien peur que la CIA et la NSA en aient eu vent, et qu’ils puissent se servir de cette rencontre, même contre vous, cher lecteur. Vous avez pris connaissance d’un article d’Israël Shamir. Saviez-vous qu’il a des contacts russes ?

Je ne suis plus tout jeune, mais c’est la première fois que j’assiste à une telle chasse aux sorcières. En Russie, il y a beaucoup d’étrangers, Européens, Américains, et les Russes se mêlent à eux librement, sans peur. Ils n’ont pas peur, les Russes, de rencontrer l’ambassadeur US, ils en seraient plutôt fiers, quand ils en ont l’occasion. Quand il organise une fête ou une réception, tout le gratin de Moscou accourt à Spaso-House, la résidence de l’ambassadeur.

Même au temps de Staline, les Russes allaient à ces réceptions, et Mikhaïl Boulgakov en a décrit une comme le bal de Satan, dans Le Maître et Marguerite. Ces dernières années, toutes les personnalités de l’opposition russe ont rendu visite à l’ambassadeur US, et ont eu des conversations chaleureuses avec lui.

Et pas seulement en Russie. Les câbles du Département d’Etat publiés par Wikileaks font état de centaines de rencontres entre ambassadeurs US et ténors de l’opposition dans le monde entier. Et nulle part on n’a considéré ces rencontres comme une atteinte à la sécurité nationale et une charge rédhibitoire contre un dirigeant de l’opposition.

Peut-être qu’à la lumière de la grande peur des Russes, les nations devraient promulguer des lois pour interdire à toute personne ayant rencontré un ambassadeur US de briguer la moindre responsabilité publique ou candidature électorale. Elles pourraient appeler la chose Loi de Flynn, par esprit de réciprocité.

C’est la classe politique US qui s’est attirée cette menace. Si toute personne ayant rencontré un ambassadeur russe ou un ministre du gouvernement russe, ou encore le président russe (ce qu’à Dieu ne plaise) est impropre à la gouvernance, c’est toute la strate supérieure des politiciens US qui devrait être disqualifiée. L’année dernière, même Jill Stein, la super-woman kacher de la politique US, candidate du Parti Vert à la présidence, avait visité Moscou et avait partagé la table de Poutine, avant de reprendre son vol pour aller réclamer le recomptage des votes dans le Wisconsin.

Les Russes observent la nouvelle chasse aux sorcières transatlantique avec une certaine surprise. Ils ne savaient pas qu’ils étaient si redoutables, si effrayants. Moi non plus, d’ailleurs. Je peux faire la liste des fautes graves de la Russie à partir d’aujourd’hui jusqu’à Noël prochain : bureaucratie atroce, législation impossible, police fastidieuse, grands écarts dans le niveau de vie, climat infect et mauvaises routes ; mais je ne vois aucune raison pour considérer la Russie comme une menace pour qui que ce soit. Les Russes sont d’accord pour respecter les lois internationales, ils croient à la souveraineté nationale, ils préfèrent ne pas dire aux autres pays comment ils devraient gérer leur vie civique ou faire des affaires. Et ils ne se mêlent pas des affaires des autres Etats, ce qui serait pourtant bienvenu.

Quand en février 2014 Mrs Nuland, qui faisait partie du Département d’Etat à ce moment, (l’auteure du « Fuck l’UE » a heureusement perdu sa place avec l’ascension de Donald Trump) avec l’ambassadeur US Geoffrey Pyatt avait attisé les braises sur la place Maïdan, puis largué quelques milliards sur Kiev, l’ambassadeur russe à Kiev préférait se faire rare. Il était peut-être au golf. Pas une figure de la politique russe n’avait pris la peine de se rendre à Kiev et d’aller parler au peuple. La non-interférence russe dans les affaires ukrainiennes avait été scrupuleuse, comme si l’Ukraine était un Etat lointain d’Amérique latine sans intérêt pour les Russes.

Ce fatal mois de février il y a trois ans, la seule chose qui intéressait les Russes, c’était Sotchi, où se tenaient les Jeux Olympiques. Kiev était en flammes, mais ils discutaient du biathlon. Le biathlon, voyons ! Les gouverneurs des provinces ukrainiennes avaient voulu demander à Moscou si les Russes viendraient pour tirer d’affaire le gouvernement légitime, mais personne n’avait décroché le téléphone.

Le 22 février 2014, lorsque le président Yanoukovitch s’était enfui de Kiev et s’était rendu à Kharkov pour rencontrer les dirigeants de l’Ukraine orientale, les Russes auraient pu établir le gouvernement légitime à Kharkov et pour le moins partager l’Ukraine en deux moitiés, sans difficulté. Mais ils ne s’étaient pas montrés, et n’avaient pas dit qu’ils soutiendraient un tel gouvernement, et le peuple ukrainien s’est résigné au putsch de Kiev.

Si Poutine avait la moindre ressemblance avec l’image incendiaire qu’en donnent les médias occidentaux, l’Ukraine serait une province occidentale de la Russie, comme pendant les quatre siècles précédents, et cela se serait fait en toute légalité, sans un coup de feu.

Mais Poutine n’est pas ce Vlady le Terrible de vos bandes dessinées. Il adore remettre les choses au lendemain, c’est un homme qui ne bougera pas, tant qu’il a le choix. Il ne rentre en action que s’il n’y a pas moyen de retarder l’échéance. Il avait pris la Crimée, ou plutôt accepté la demande des habitants qui voulaient s’unir à la Russie, parce qu’il pensait (à juste titre) que son peuple ne lui pardonnerait pas s’il livrait la presqu’île avec la base principale de la flotte à l’OTAN et s’il mettait la population russe à la merci des gangs de l’Ukraine occidentale férocement anti-russes.

Mon vieil ami israélien et observateur de la Russie, Yakov Kedmi, jadis chef d’un service secret israélien, avait prédit en avril 2014 que l’armée russe s’emparerait de l’Est et du Sud de l’Ukraine avant les élections présidentielles en Ukraine. Je l’avais détrompé, le traitant de rêveur chimérique. Poutine n’en fera rien s’il a la moindre possibilité de se tenir coi, lui disais-je. Et j’avais raison.

Poutine avait agi en Géorgie en 2008 seulement après que ses troupes pour le maintien de la paix avaient été attaquées par les troupes – entraînées par l’OTAN – du président Saakachvili, qui s’est rendu célèbre pour avoir dit que son armée prendrait Moscou en une nuit. Et même à ce moment, il n’avait pas pris Tbilissi la capitale, mais ramené ses troupes en arrière. Les provocations telles que la destruction des tombes et monuments russes du temps de la guerre, et la privation de leurs droits de citoyens pour les Russes dans les pays baltes, ne sont pas parvenues à lui forcer la main.

La dernière chose qu’il souhaitait était de se quereller avec les US. Il avait approuvé l’invasion US de l’Afghanistan et ouvert son territoire pour le transit des troupes et des armes US. Il avait approuvé les résolutions sur l’Irak avant l’invasion US ; il n’a pris position contre l’invasion qu’assuré du soutien de la France et de l’Allemagne. Il avait été d’accord (plus exactement, il s’était abstenu) pour la résolution voulue par les occidentaux sur la Libye, qui a débouché sur l’assassinat du colonel Kadhafi. Il avait bradé les bases russes au Viet Nam et à Cuba. Il a retiré ses troupes de Tartous, sa seule base navale en Syrie, et n’est revenu sur le terrain syrien que face à une attaque américaine imminente sur cet Etat souverain, à la demande de son dirigeant légitime.

Les médias occidentaux présentent la Russie comme un féroce Rottweiler, et les Russes ne se reconnaissent pas dans le miroir des médias occidentaux. La Russie est plutôt un Terre-Neuve : une masse solide, pacifique, nullement agressive. Je le sais parce que j’en ai eu, des Terre- Neuve. Même un chat insupportable n’arrive pas à réveiller leur esprit de combat.

Idéologiquement, la Russie de Poutine n’est pas si différente de l’Occident. Le 8 mars, la Journée des femmes, est officiellement férié en Russie, et les femmes russes ont tous les droits de leurs sœurs occidentales, ou ceux dont celles-ci rêvent. Les millionnaires russes sont libres d’armer les plus grands yachts au monde. Ils paient aussi peu d’impôt que d’autres, juste un impôt sur le revenu de 13%. Même Trump n’arriverait pas à faire mieux. Le communisme est bien mort, et la machine de propagande officielle répète tous les jours que l’époque soviétique était horrible, malgré les souvenirs pleins de tendresse qu’en ont les générations qui l’ont connue. Les communistes n’ont pas accès aux médias, alors qu’ils constituent bel et bien le second plus grand parti en Russie.

Le petit parti d’opposition pro occidental, tout à fait clintonesque et impopulaire, reçoit beaucoup de soutien de la part du gouvernement. Ils sont autorisés à manifester, ils ont une chaîne de télé et des journaux, tandis que l’opposition anti-occidentale, trumpiste ou communiste, est maintenue à l’écart, avec des médias marginaux, et ne manifeste pas dans les rues.

Les nationalistes blancs, une petite bande, sont envoyés en taule au moindre soupçon de blague antisémite. Un militant d’extrême droite comme Jeremy Bedford Turner (relaxé aux US) aurait été enfermé depuis longtemps, en Russie. Moscou a 92 synagogues pour moins d’un millier de juifs pratiquants, cornaqués par des rabbins Loubavitch américains d’importation. Les meilleures portions de terrain municipal et les plus convoitées sont données aux synagogues et aux centres culturels juifs gratuitement.

L’article 282 du Code Pénal russe est aussi strict que les militants de l’ADL ou du SPLC pourraient en rêver. Une grande partie des articles publiés sur le site http://Unz.com, s’ils paraissaient en Russie, enverrait leurs auteurs à la case prison. La Russie a des millions d’immigrants ; c’est de fait le troisième pays pour le nombre d’immigrants agréés. La majorité est musulmane. Moscou a l’une des plus grandes mosquées au monde. Et la Russie a des accords de dispense de visa avec de nombreux pays musulmans.

Les liens de la Russie avec l’extrême droite relèvent de l’imagination. Elle a son correspondant russe, en la personne d’Alexandre Douguine, philosophe et disciple d’Heidegger bien connu, et de ses amis. Ils sont bien pires que l’extrême droite occidentale. Douguine est souvent présenté comme le « conseiller de Poutine » mais il n’est jamais parvenu à rencontrer Poutine en tête à tête. Douguine soutient Poutine, mais Poutine ne soutient pas Douguine. Le philosophe a été chassé de l’Université d’Etat de Moscou, il atterri dans une chaîne de télévision sur internet, et selon certaines rumeurs, il en aurait été chassé. Ses points de vue sont moins acceptables en Russie que ceux de Steve Bannon aux US.

RT, la chaîne, l’agence de presse et le site russe, est toujours prudente comme la BBC. Récemment une extrémiste d’origine russe, Nina Kouprianova, dont les twitts pleins d’esprit sont très suivis, loin d’être la « Voix de Moscou » comme le prétend le Daily Beast, a vu ses articles retirés du site de RT. Son soutien total à Poutine ne lui a été d’aucun secours. Douguine n’est pas un invité fréquent sur RT, ni sur aucune chaîne russe d’importance d’ailleurs.

D’un autre côté, il y a, c’est le côté positif, une liberté d’expression “comme en Occident”, et les attaques contre Poutine et son Premier Ministre Medvedev constituent un sujet routinier dans les médias russes et sur les réseaux sociaux. Un documentaire court de M. Navalny, accusant Medvedev de corruption, vient d’atteindre six millions de vues. Des millions de Russes utilisent Facebook, où Mark Zuckerberg leur apprend ce qui peut se dire dans une société bien élevée et ce qui ne peut pas passer.

Bref, désolé de vous décevoir, la Russie est formidable, mais n’est pas une ennemie de l’Occident, même pas dans sa version Obama-clintonienne. Elle veut juste faire les choses à son rythme. Elle n’a pas interféré, et ne le souhaite pas, dans vos idées.

Les histoires invraisemblables de hackers russes qui influenceraient le vote des Américains peuvent partir à la corbeille, depuis la publication de Vault 7, une vaste collection des artefacts de la CIA pour le piratage informatique, en particulier la révélation de son système UMBRAGE. La CIA a créé une « empreinte digitale » qui peut être utilisée par les enquêteurs judiciares pour attribuer des attaques multiples et différentes à une seule et même entité.

Wikileaks expliquait : « C’est comme si vous trouviez la même blessure au couteau, sur de multiples victimes de meurtre. Le style unique des blessures crée le soupçon qu’un seul assassin en est le responsable. Aussitôt qu’un meurtre est élucidé, alors, tous les autres sont attribués à la même personne. Le groupe UMBRAGE, avec sa branche « Prise de contrôle à distance », collectionne et entretient une bibliothèque substantielle de techniques d’attaque « volées » à des maliciels produits dans d’autres Etats, y compris la Fédération de Russie. Avec UMBRAGE et les projets liés, la CIA non seulement augmente son nombre total de types d’attaque, mais désoriente aussi les efforts d’attribution en laissant derrière elle les ‘empreintes digitales’ des groupes auxquels ont été volées les techniques d’attaque. »

Et vlan, pour les « empreintes digitales russes » prétendument trouvées dans le courriel du DNC qui aurait fuité avec d’autres révélations liées à Trump ! Certes il ne peut y avoir la moindre preuve sur qui a hacké qui, mais on peut présumer que lorsque certaines preuves finissent par être présentées, elles ont été fabriquées par la CIA.

Voilà qui nous amène au vrai coupable, la communauté du renseignement US. Elle est devenue si puissante qu’elle a décidé de diriger le pays, les US et le monde, tout en conservant les institutions démocratiques comme camouflage.

C’est elle et non pas la timide Russie de Poutine, qui pousse le monde vers l’Armageddon final. Elle qui a organisé la grande peur de la Russie. Maintenant nous savons que le président Trump est le dernier défenseur de l’ordre démocratique moribond, tandis que ses ennemis dans les médias sont des larbins de la CIA.

Comme personne n’aime être manipulé, je vais vous dire, vous qui votez aux US : vous n’avez pas été manipulés par les Russes. C’est tout le contraire, vous êtes les gens les plus libres au monde, vous avez su profiter de l’occasion unique de sauver votre pays et le monde entier, en danger d’être confisqué par les espions. Le travail est loin d’être fini, et personne ne le fera à votre place, en tout cas sûrement pas le président russe.

Maintenant, armés de cette certitude, vous pouvez soutenir votre président et vous asseoir sur la propagande que produit la CIA. Désormais nous n’avons aucun doute que le président Obama a bien écouté et lu chaque mot prononcé ou écrit par Donal Trump et dans son entourage. Maintenant nous n’avons aucun doute que les médias ne sont rien qu’un outil de piratage dans l’arsenal de la CIA, créé pour prendre le contrôle des ordinateurs les plus précieux au monde : vos esprits et vos cœurs.

Par Israël Shamir | 09/03/2017 | The Unz Review.

Traduction : Maria Poumier pour plumenclume

Documents joints à cet article

Nos ennemis les Russes

Moyenne des avis sur cet article :  4.63/5   (32 votes)




Réagissez à l'article

217 réactions à cet article    


  • Hecetuye howahkan howahkan 13 mars 18:45

    Salut doctorix.j’ai apprécié l’article....qui se suffit à lui même...de mon point de vue..merci.


    • manu manu 14 mars 08:33

      @Assurancetourix

      Les adeptes de l’UPR-IGF sont épuisés ! je comprend défendre un skyzo pareil c’est pas facile, allez bonne chance et oubli pas ta potion.

      F. Asselineau (Abraracourcix) travaille pour l’IGF : il a comme collègue par exemple Emmanuel macron.

      Wiki Inspection Générale des Finances (France) :

      "L’inspection a la réputation d’être un formidable accélérateur de carrière. La plupart des membres du corps poursuivent une carrière dans le service public, dans des administrations centrales de l’État (notamment à la direction générale du Trésor), dans des établissements publics, dans des autorités de régulation, dans des collectivités territoriales ou dans des organisations internationales."

      -

      Un article très intéressant : Des tas de rentiers d’État.

      -

      L’UPR existe ( virtuellement surtout) depuis 10 ans, (0,87% aux dernières élections !!!) et pourtant il y a seulement 6 mois Fifi disait :
       « C’est un rassemblement provisoire pour sortir de l’ UE, il faut donc un programme de consensus, et éviter les sujets clivants. Le nucléaire est un sujet clivant. »

      -

      * Progressiste : qui veut aller de l’avant, est pressé d’être dans le futur. Fait tout pour hâter le changement ( + ou - à gauche )
       
      * Conservateur : est satisfait de sa petite vie, ne se pose pas de grandes questions philosophiques. Tente de s’adapter tant bien que mal aux évolutions en sauvegardant l’essentiel (si essentiel = acquis sociaux, alors socialiste (PS historique) ; si essentiel = épargne, alors droite (UMP et PS actuel) )
       
      * Réactionnaire : très mécontent des évolutions. « C’était mieux avant » (les années 50, etc.). fait tout pour retourner en arrière et aux bons vieux fondamentaux éthiques du « sens commun/tradition ». (+ ou - extrême droite )

      Son programme du CNR date de 70 ans et il veut qu’on se retrouve seul hors UE comme avant l’UEE avec l’énorme différence que les autres pays européens seront unis eux.

      -

      Asselineaurix (Hollandix bis) peut promettre se qu’il veut dans son programme, qu’est ce que sa change ? Il n’a aucune chance d’être élu son programme c’est prendre des voix à Mélenchon.

      Une des choses qu’ils répètent le plus c’est on ne peut pas désobéir aux traités européens, si ça c’est pas de la soumission au système et même de la protection du système, même quand on vient de leur prouver le contraire.


    • Hecetuye howahkan howahkan 14 mars 08:41

      @manu

      Salut pas du tout..infirmier en psychiatrie est un métier qui fatigue...tous les vrais métiers fatiguent d’ailleurs...c’est pour cela que le troll de l’empire comme ses maîtres n’est pas fatigué, c’est juste un parasite de plus , un voleur du vrai travail....


    • doctorix doctorix 14 mars 09:05

      Merci de ne pas répondre à Manu, qui n’est qu’un troll.

      Il ne faut pas nourrir les trolls, leur répondre les excite et fait perdre le fil.

    • Hecetuye howahkan howahkan 14 mars 09:26

      @docrotix

      oui c’est juste

      cela dit un « salut » n’aurait pas été de trop, ne perdons pas nous aussi cette civilité naturelle..je te salue donc smiley


    • Hecetuye howahkan howahkan 14 mars 09:28

      @howahkan

      le docrotix est une faute de frappe, je voulais bien sur écrire doctorix..

      salutations...


    • manu manu 14 mars 09:51

      @Assurantourix

      Pour ton info un troll n’est pas quelqu’un qui informe.

      Depuis le temps que je poste ces infos, votre seule réponse est celle d’un ado, vous avez quel age ?

      Comment se fait il que vous ayez à se point perdu vos capacités intellectuelles depuis que vous défendez ce clown ?


    • Shawford Shawford 14 mars 09:57

      @manu

      Pour ton info un troll n’est pas quelqu’un qui informe.

      Pour le compte, doctorix ou Fifi brin d’acier -distributeuse officielle de bolducs (de liens), se devront de se considérer comme trolls !!! smiley

      Et dans tous les cas de figure, 1-1 balle au centre : je, tu, il, nous, vous, ils sommes bien avancés !!!! smiley smiley


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 14 mars 10:06

      @manu
       « Les jours heureux- Programme du Conseil National de la Résistance », en particulier la 2e Partie : mesures à appliquer dès la libération du territoire" .


    • Shawford Shawford 14 mars 10:11

      @Fifi Brind_acier

      Hey la coupinette, t’arrête de me moinsser à chaque fois que tu passes derrière moi ? smiley

      Je te rappelle à toutes fins utiles la Charte fondatrice de l’UPR :

      « ils (les adhérents de l’UPR) veillent ainsi à ne pas introduire au sein du mouvement de motifs de division aussi nuisibles que sans objet. »

      smiley


    • doctorix doctorix 14 mars 10:17

      A toutes fins utiles, je signale que Shawford est également un troll, qui s’est inscrit à l’UPR pour faire le même travail de démolition qu’avant mais cette fois de l’intérieur.

      C’est ce qu’on appelle un « foie jaune »
      Il n’est pas nécessaire non plus de lui répondre.

    • Shawford Shawford 14 mars 10:24

      @doctorix

      Vu que je sors d’une chimiothérapie, je me permettrai de considérer votre appréciation comme une projection extralucide de vos compétences professionnelles.

      Pour le reste, je mettrai cela sur le compte de votre tact légendairement connu sur Agoravox, où chacun par mon entremise pourra se rendre compte qu’il n’y a pas forcément que de gros connards (NDLA : locution affectueuse en langage troll) dans votre style qui peuvent se revendiquer de l’UPR.


    • covadonga*722 covadonga*722 14 mars 10:33

      @doctorix
      bonjour , je suis de votre avis monsieur Asselineau a besoin que l’on veille a sa sécurité morale et intellectuelle.

      Je trouve particulièrement bienvenue votre décision de dresser des listes de qui doit et qui peu s’exprimer .
      Il vous faudra veiller quand monsieur Asselineau gouvernera que ces listes soient transmises au forces de l’ordre républicaines et souverainistes pour que ces individus malfaisant subissent les rigueur de la
      loi.
      Je pense que vous devriez organiser dans le cadre de la défense des idées de monsieur Asselineau .
       UNE JOURNÉE DE LA CHASSE AUX TROLLS !
      Toute personne ayant un jour ou l’autre ici ou la émit le moindre doute sur la justesse des idées du phare de la pensée qu’est monsieur Asselineau se verait convoquée a la Commanderie de l UPR.
      Je reste a votre disposition pour vous signaler tout semblant de remise en cause des idées du Maître
      Asselineau.

      bien servilement un nouvel adepte du Grand Timonier phare de la pensée souverainiste 


    • alinea alinea 14 mars 10:38

      @covadonga*722
       smiley
      ( il faut leur pardonner, il ne savent pas ce qu’ils disent !!! smiley )


    • Shawford Shawford 14 mars 10:42

      @covadonga*722

      Tadada, vu que ton commentaire suit le mien, tu me permettras de te reprendre sur un et un seul point, avec lequel je ne suis pas d’accord, celui ci :

      "Toute personne ayant un jour ou l’autre ici ou la émit le moindre doute sur la justesse des idées du phare de la pensée qu’est monsieur Asselineau se verait convoquée a la Commanderie de l UPR.

      Tu voudras bien remplacer par toute personne qui se prétend défendre les idées d’Asselineau plus qu’une autre.
      Car là n’est en jeu que l’égo d’intervenants sur Agoravox qui pensent avant tout à vendre la camelote de leur esprit (et leurs articles à clics) plutôt qu’à se mettre au service d’une cause qu’il les dépasse sans plus de prétention.

      Sinon en matière de manœuvre dilatoire, tu te poserais toi aussi, là smiley


    • covadonga*722 covadonga*722 14 mars 10:45

      @Shawford
       naafoutreetmortauxcons   :->



    • Shawford Shawford 14 mars 10:48

      @covadonga*722

      Tout à fait, on verra de quel côté de la barricade on se retrouvera tous les deux et l’un par rapport à l’autre, le jour venu : t’es capable de le prédire ça au moins, toi ? smiley


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 14 mars 10:56

      @Shawford
      Et vous informez sur quoi, en dehors de répandre vos états d’âme ?


    • Shawford Shawford 14 mars 11:08

      @Fifi Brind_acier

      A minima :

      - sur le fait que traiter ses lecteurs de trolls dès les premières lignes d’un article en rapport avec François Asselineau est un état d’âme et pas une information.

      - sur comment interpréter au mieux la charte de l’UPR, notamment par le biais du commentaire suivant à votre intention.


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 14 mars 11:13

      @alinea
      C’est ça, traitez nous de crétins, ne vous gênez pas ! Sauf que depuis des années, Asselineau explique que Mélenchon ne veut pas sortir de l’ UE, ni par le Plan A, ni par le Plan B, ni X, ni Z....  !


      Après avoir tourné autour du pot pendant des mois, que vient d’expliquer Mélenchon à Rome ?
      « Que son Plan B, c’est le Plan A maintenu (on désobéit aux Traités avec qui voudra), que c’est un plan internationaliste, pas un plan nationaliste où chacun rentre à la maison ».

      Comme pour Syriza, Asselineau avait raison !



    • manu manu 14 mars 13:05

      @Shawford

      Petit hors sujet :

      Je sais pas se que ça vaut mais je suis tombé sur ce lien un jour.

      Sinon l’eau ionisée (kangen par ex) et un puissant anti-oxydant et elle alcalinise notre corps mais il ne faut pas en prendre trop longtemps, pas plus de 2 ou 3 semaines d’affilé je crois) car elle met au repos la capacité anti-oxydante de notre corps ou quelque chose comme ça, faut faire des recherches.

      Un docteur disait que pour guérir il ne faut pas manquer d’argent colloïdal.
      Le PH.
      Régime Cétogène.

      Il y avait une page facebook et un blog avec plein de liens disparu tous les deux.


    • Shawford Shawford 14 mars 13:20

      @manu

      Merci pour les infos.

      Cependant heureusement ( à tous points de vue) je suis en rémission aujourd’hui, ce qui a minima me permettra d’éviter ici d’avoir à me prononcer sur le caractère conspirationniste, cendre de mulotiste, poudre de perlimpinpiniste, ou au contraire éventuellement de bon aloi de ce type de remède peu orthodoxe.

      En fait on est donc presque tout à fait dans le sujet smiley


    • daniel ahsaini 14 mars 13:28

      @Fifi Brind_acier

      M. Mélanchon est une une 5 ème colonne....
      La franc-maçonnerie & le communautarisme les 2 mamelles de la France... désolé Sully...

      Un type exalté au possible, qui livrera ce qui reste des meubles, aux mêmes profiteurs qu’il dénonce ...

      Macron, Mélanchon ,Fillon, Le pen ,Hamon , retenez bien les noms des derniers fossoyeurs de la France.
      Mais bizarrement, je ne leur en veux pas , pas en tout cas , comme combien j’en veux à ces millions de Français.

      Je m’adresse surtout à celles & ceux qui ont entre 45 ans &+....

      Après s’être fait tromper par la rose de Mitterrand, puis gober la pomme , non de Newton, mais du Chirac ; ils se jettent dans les poches du « travailler plus pour gagner plus ».... puis le dernier en date , « on va détruire la city ainsi que mon ennemie qu’est l’argent  »... Combien ils doivent rire, encore, de ces bobards avalés ...

      Que vont-ils faire d’après vous ? Continuez comme ça !
      Hésiter entre un Fillon/ Macron/Mélanchon, bref toute cette même clique ... c’est à pleurer...
       
      Alors oui, depuis 1995 n’ayant plus déposer de bulletin dans l’urne,vais aller voter pour M. Asselineau...il n’en sortira pas grand chose sûrement ,mais faut bien commencer par ces petites choses...

      Imaginons ( oui, faire un très gros effort d’imagination) une seconde M. Asselineau élu à la magistrature suprême , lui en donne 2 avant d’être dézingué...
      Cdlt,


    • manu manu 14 mars 14:02

      @Shawford

      L’eau kangen est utilisé dans pas mal d’hôpitaux (surtout Japon), l’argent colloïdal aide le système immunitaire, le régime cétogène est proposé par des docteurs il me semble, et pour le lien sur le PH : le jeune est pratiqué justement en Russie dans des centre et le sport est conseillé par des docteurs.

      Par contre pour le premier lien c’est sur, et on comprend pourquoi, rien d’officiel.


    • manu manu 14 mars 14:11

      @daniel ahsaini

      Mister parano c’est ton seul argument Mélenchon est Franc-Mac ? Et t’as créé un compte pour nous dire ça ?
      C’est quoi qui te permet de le juger et de le mettre avec ceux qui ont clairement une politique de droite ?
      Elle vient d’où ta parano que tu as cru utile de ne faire part ?


    • eau-du-robinet eau-du-robinet 14 mars 18:07

      @manu
      .
      " Il n’a aucune chance d’être élu son programme c’est prendre des voix à Mélenchon."
      .
      Si FA arrive d’attirer une parti de l’électorat de JLM c’est parce-qu’il est arrivé à leur ouvrir les yeux sur une fausse promesse d’une autre Europe, idem pour les autres partis politiques qui promettent une autre Europe. D’ailleurs in faudrait plutôt dire ’’Une autre Union Européenne’’ !
      .
      https://www.youtube.com/watch?v=UPpXKtSJcRI.
      .
      Puis les TROLLS nous sortent tout le temps cette histoire avec Pasqua (voire votre lien vers Mediapart), car vous n’avez rien à lui reprocher en ce qui concerne son programme pour libérer la France !
      .
      Vous faites parti de gens qui pèsent avec deux poids et deux mesures.
      .
      Les détracteurs de FA sur internet n’ont rien d’autre à lui reprocher que le fait qu’il avait travaille pour Charles Pasqua, hors aucun mot sur le fait qu’il à aussi travaillé pour bien d’autres personnalités politiques.
      https://www.upr.fr/vos-questions-nos-reponses/questions_diverses/quels-ont-ete-les-liens-de-m-asselineau-avec-m-pasqua
      .
      Par ailleurs, ceux qui n’apprécient pas que M. Asselineau ait été l’adjoint, au début des années 2000, d’un responsable politique dont l’image ou la réputation sont controversées, doivent faire preuve de la même vigilance, voire d’une sévérité plus grande encore, en examinant le pedigree des ténors de la politique française :
      .
      M. Philippe de Villiers a été beaucoup plus proche, politiquement, de M. Pasqua que M. Asselineau puisqu’il a fondé le RPF avec l’ancien ministre
      .
      M.Nicolas Dupont-Aignan a été, lui aussi, beaucoup plus proche de M. Pasqua que M. Asselineau, puisqu’il fut l’un des rares députés du RPR à rejoindre le RPF de MM. Pasqua et Villiers, parti où il occupait ainsi une position de choix.
      .
      MM. Alain Juppé, François Bayrou, etc. ont été des collègues au gouvernement de M. Pasqua. Du fait de la solidarité gouvernementale, ils ont donc été pleinement solidaires des actions ministérielles de M. Pasqua en tant que ministre de l’Intérieur.
      .
      Mesdames Ségolène Royal et Martine Aubry, ainsi que Messieurs Lionel Jospin, Jacques Delors, Dominique Strauss-Kahn, François Hollande, Jack Lang, Jean-Luc Mélenchon, etc. doivent tous leur carrière politique à François Mitterrand, dont ils ont été non seulement de très proches collaborateurs, mais aussi des ministres en vue pour la plupart. Or, l’image de François Mitterrand a énormément souffert des révélations survenues à la fin de sa vie.
      .

      Rappelons en effet qu’au moment où M. Pasqua faisait de la Résistance (à l’âge de 16 ans, ce que nul ne conteste), M. Mitterrand se faisait remettre, en 1943, la francisque n°2202 par le maréchal Pétain en prêtant obligatoirement le serment suivant  : « Je fais don de ma personne au maréchal Pétain comme il a fait don de la sienne à la France. Je m’engage à servir ses disciplines et à rester fidèle à sa personne et à son œuvre.  » Cf. la photo sur : http://www.fil-info-france.com/actualites-monde/mitterrand-petain-photo.htm
      .
      Rappelons aussi que François Mitterrand a entretenu une amitié constante avec René Bousquet, et l’a protégé jusqu’au bout, même dans ses fonctions de président de la République. (cf. ici une photo de François Mitterrand déjeunant en famille avec René Bousquet dans les années 70 : http://mai68.org/spip/local/cache-vignettes/L367xH355/Mitterrand-Bousquet_repas-1205b.jpg )
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Ren%C3%A9_Bousquet
      .
      Alors ses TROLLS et merdias qui se focalisent sur le fait que FA avait travaillé à un époque pour / avec Pasqua tout en se taisent sur les faits que je viens d’évoquer ici sont des gens qui manipulent malhonnêtement l’opinion publique en vue de discréditer FA.


    • doctorix doctorix 14 mars 19:25

      @eau-du-robinet

      Eh bien ça y est, le compteur est débloqué : 18.072 adhérents.

    • eau-du-robinet eau-du-robinet 14 mars 21:31

      Salut doctorix,
      .

      21H26 .... 18 107 adhérents .... et c’est pas fini.
      .
      Alors ceux qui nous estimons à 1% ou 2% vont tomber de nue à l’annonce de notre score le jour de l’élection présidentielle 2017 !
      .
      L’UPR sera présent au deuxième tour et personne nous à vue venir !
      .


    • MAIBORODA MAIBORODA 15 mars 07:43

      @howahkan


      «  Salut doctorix.j’ai apprécié l’article....qui se suffit à lui même...de mon point de vue »

       du mien également.
      ..... car cet article, sur un ton humoristique et apaisé, reflète bien la réalité.
      Ceci dit, Doctorix mérite d’ être remercié pour sa transcription. 
      Je me propose d’en faire autant dans « u zinu » à défaut de « kalinka-machja » où doit régner la neutralité associative.



    • MAIBORODA MAIBORODA 15 mars 07:45

      @howahkan


      @howahkan


      « Salut doctorix.j’ai apprécié l’article....qui se suffit à lui même...de mon point de vue »

       du mien également.
      ..... car cet article, sur un ton humoristique et apaisé, reflète bien la réalité.
      Ceci dit, Doctorix mérite d’ être remercié pour sa transcription. 
      Je me propose d’en faire autant dans « u zinu » à défaut de « kalinka-machja » où doit régner la neutralité associative.

    • Abou Antoun Abou Antoun 13 mars 19:07

      Oui Doctorix, c’est bien la le travail de la Propagandastaffel de l’UE. Avoir réussi à persuader que la Russie est un danger potentiel pour l’Europe et l’Occident. Quelle crétinerie !
      Les Russes sont tels que décrits dans l’article, bonasses, bienveillants et toujours prêts à faire la fête.
      Mais il y a plus, alors que nous ne savons pratiquement rien d’eux ils savent tout de nous et connaissent notre histoire, notre culture.
      Pour ceux qui connaissent un peu la télé russe, vous pouvez voir, entre autres, sur Channel 1 dans голос дети des enfants de moins de 10 ans chantant en français ou en anglais des succès connus. Pouvez-vous imaginer des chansons russes dans les émissions françaises de radio-crochet ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès