• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > On n’écrase pas les mouches avec un bulldozer, au Tchad comme en (...)

On n’écrase pas les mouches avec un bulldozer, au Tchad comme en Irak

Dans les frasques qui ont suivi la libération des responsables du fiasco de L’Arche de Zoé, à part un Eric Breteau qui nous a vendu son livre en occupant tous les téléviseurs, on n’a pas vu grand-chose d’intéressant. A part peut-être la prestation d’un des membres chez Ruquié, Alain Péligat, assailli méchamment par la honte du journalisme français, à savoir Eric Zemmour, toujours aussi à côté de la plaque... et aussi bêtement manichéen. Reste au milieu de la cacophonie médiatique une petite phrase assassine d’Emilie Lelouch, la compagne du premier cité. Une petite phrase libellée ainsi « La solution, elle est trouvée depuis longtemps. [...] Il y a eu tranquillement une livraison d’armes de je ne sais combien de blindés et autres jolis joujoux de mort qui sont arrivés le 16 février au Tchad gratuitement. [...] »... On sait très bien que, dans l’association, le mensonge a été utilisé et nous n’y reviendrons pas. En revanche, la phrase mérite qu’on s’y arrête, car des armes, au Tchad, il y en a et les Français en livrent, même si parfois les chemins pour ces livraisons sont assez tortueux. Car la guerre au Tchad est d’un nouveau genre : les attaques ont lieu à partir de 4x4, et la réponse à ces attaques par des avions... d’entraînement. Eclairage sur la drôle de guerre tchadienne, ses similitudes et ses différences avec d’autres conflits dans le monde, dont bien entendu le conflit... irakien.

Car les guerres, en effet, aujourd’hui, ont changé. A savoir que ce ne sont plus aujourd’hui des guerres de mouvement opposant "insurgés" cantonnés en milieu urbain et non une armée de rase campagne en face de divisions munies de chars ou d’avions capables de voler à 10 000 m, mais incapables de voler lentement pour surveiller de près trois poseurs de bombes au bord d’une route ! Une véritable guérilla urbaine et non une guerre de tranchées ou de chars, voilà le conflit type du XXIe siècle. Pour ne pas l’avoir anticipé, les Américains, en Afghanistan et en Irak pataugent, en tentant d’utiliser un arsenal totalement inadapté. Alors que le Tchad s’en sort mieux, ce qui n’est pas le moindre des paradoxes actuels.

Un magazine d’aviation renommé (Combat Aicraft, Vol 7 n° 7 de juillet 2006) le disait clairement : un Tomcat au-dessus de Bagdad, ça ne sert strictement à rien, en effet, pour surveiller des "insurgés" en milieu urbain : "unfortunately, the insurgents tend to operate in build-ups areas, and we often have great difficulty in folloxing them", avoue à la revue un pilote d’un des 22 Tomcats, de l’USS Theodore Roosevelt, le lieutenant Robb Soderhom de la VF-213, (des "BlackLions") engagée en Irak en 2006. "And even, if we can positively indentify them (teh insurgents) we might not be cleared to engage the enemy because of collateral damage concerns". On ne peut pas être plus clair ! Et quand bien même l’ordre de bombarder arrive, on se retrouve souvent à larguer un tapis de bombes à l’aveuglette, aboutissant régulièrement à un massacre de civils innocents. 18 tonnes de bombes en 17 minutes pour contrer une attaque de "roadside bomb", on peut juger ça disproportionné et surtout totalement inefficace, vu la mobilité au sol des "insurgés". A noter que désormais les Américains disent maintenant "insurgés" et non plus "terroristes", reconnaissant implicitement une forme de résistance organisée à leur occupation et non des "terroristes" inorganisés ou de simples mercenaires étrangers.

L’appareil à flèche variable aujourd’hui parti au rebut, son remplaçant dans l’aviation américaine n’est toujours pas du type COIN, à savoir spécialisé dans la lutte insurrectionnelle : à la place, voilà que déboule le Super-Hornet, autre gabegie à ailes chez qui on vient de découvrir, chez lui aussi une grave erreur de conception. Ce n’est pas la seule, tous les pilotes de l’aéronavale américaine regrettant amèrement déjà ce bon vieux Tomcat. D’un côté, on a donc une armée carapaçonnée et munie d’avions lourds spécialisés au départ dans le combat aérien ou la poursuite en altitude, de l’autre, on a des hommes faiblement armés qui se déplacent rapidement et n’hésitent pas à se fondre dans la population sans hésiter non plus à la prendre en otage si besoin était. Bref, les militaires américains n’ont rien retenu des Viet-Congs qui ont été bombardés des jours entiers par des hordes de B-52... alors qu’ils se terraient à six mètres sous terre en attendant que se passe le déluge de feu. Aujourd’hui, ils font venir de nouveaux véhicules blindés à grands frais après s’être aperçus que leurs Humvees étaient de vraies passoires, et tergiversé deux ans pour savoir comment leur appliquer un blindage efficace. Pour finir par prendre n’importe quoi.

Ce qui aura tué l’armée américaine, ces dernières années, ce ne sont pas ses adversaires, mais ses propres lobbys, qui depuis des années poussent à fabriquer des armes de plus en plus onéreuses... et de moins en moins efficaces. Des programmes comme l’Osprey sont une ruine véritable, le char M1 Abrams, à sa sortie avait été vilipendé par un congressiste américain qui avait énoncé qu’il serait facile à détruire avec l’obligation de traîner sa remorque d’essence sur la zone de combats. Une charge politique qui n’arrivait pas à tort : rien que pour démarrer son moteur, une turbine d’hélicoptère Honeywell AGT1500, le char consomme pas moins de 11 gallons (41 litres d’essence !). L’armée de terre, mais aussi l’Air Force. Son fleuron, le F-22, a été si mal conçu qu’il ne peut emmener de bombes supérieures à une certaine taille et ne sait pas communiquer avec les autres avions autrement que par radio, ses panneaux extérieurs se corrodent à une vitesse inattendue, le F-35 Lightning II à peine sorti s’est retrouvé huit mois au hangar pour tenter de lui faire perdre la tonne et demie qu’il avait de trop, ses acheteurs se sauvent, au moins trois sortes d’appareils vitaux (C-130, Orion et F-15) sont cloués au sol pour des fatigues de voilure ou de longerons, etc. Bref, le tableau d’une Amérique idyllique jusqu’au bout de ses armes ne tient plus debout. L’armée américaine est en crise, son aviation surtout, et nous y reviendrons à plusieurs fois ici pour vous l’expliquer dans le détail. Ses dirigeants jouent sur un stock de machines vieillissantes sans avoir bien prévu l’avenir.

Dans ce concert de bévues, d’autres pays donnent l’exemple. Celui, inattendu, du Tchad démontre à souhait cette impéritie de pays bien plus grand et bien plus argenté. Dans un conflit récent, un tout petit pays s’en est mieux sorti en combats de ville que les Américains en Irak, et le cas mérite une certaine attention, voire une analyse détaillée. Lors des derniers événements du Tchad, on a aussi raconté, il est vrai, un peu tout et n’importe quoi. Cette fois-ci, les "insurgés" étaient des envahisseurs venus du Soudan, très mobiles sur leurs pick-up Toyota munis de mitrailleuses lourdes sur affût. On a pu entendre, après leur défaite, que c’étaient les 22 T-55 rachetés à la Libye d’Idriss Deby qui les avaient fait fuir. Ce n’est pas totalement vrai : les vieux T-55 sont sensibles au RP-G7, ce redoutable lance-missile à charge creuse présent aujourd’hui sur tous les fronts au Proche et Moyen-Orient. Et un char tchadien au moins en a visiblement fait les frais comme l’attestent les photos des combats. Même chose en Irak, où on a été obligé d’y pourvoir même pour les tout nouveaux véhicules blindés, en les "enfermant" dans de véritables cages d’aluminium chargées d’écarter l’impact de la fusée de bazooka. Autre improvisation de dernière minute qui rend la conduite hasardeuse.

Idriss Deby, qui a lui-même utilisé la technique du Toyota avant de prendre le pouvoir, a très bien su comment les mettre en déroute, ces envahisseurs venus du Soudan. Grâce à des techniques COIN (pour counter-insurgency), à savoir des hélicoptères (pilotés par des mercenaires ukrainiens, algériens et mexicains) et un avion, les deux systèmes d’armes étant munis de roquettes. Oui, un seul type d’avion, en trois exemplaires, et pas n’importe lequel. Son existence a été révélée par un autre magazine spécialisé, Air Forces Monthly du mois de mars 2008 (oui, je sais, j’en consomme beaucoup), et c’est assez surprenant : ce n’est pas du tout un avion de chasse, mais un avion d’entraînement : c’est un biplace Pilatus PC-9 à turbopropulseur immatriculé TT-AAX. Celui de l’ancienne patrouille Adecco, pour situer, comme genre d’avion. Un avion acheté comme avion d’entraînement, mais converti en avion de bombardement, car pouvant emporter deux bombes MK81. Deby en possède un seul, plus deux PC-7 rachetés à l’armée française et équipés de nacelles pour canons de 20 mm NC-621 fabriquées par la société française GIAT. L’avion était immatriculé auparavant HB-HRH, il devait être vendu à la Thaïlande et est devenu le TT-OAG, après avoir été vendu par Courtesy Aircraft Sales, une firme... américaine, à condition qu’il ne puisse servir à autre chose qu’à l’entraînement. On est sympas, on vous a retrouvé l’offre de vente sur le net. Le Tchad avait déjà deux PC-7,TT-QAA et TT-QAB, mais le second avait été et remplacé par un autre, le TT-AAX, lui aussi acheté d’occasion aux Etats-Unis. Les trois sont désormais capables de bombarder. Et ne s’en privent pas. Lors du début des combats, Idriss Deby est allé à la rencontre des Toyotas d’invasion avec ses Pilatus et ses deux Mi-17 (son Mi-35 semblant hors d’usage ou inopérant). Puis il est rentré subitement à la capitale, sans qu’on comprenne exactement pourquoi. Même chose au départ des envahisseurs où les Pilatus les ont à nouveau poursuivis.

Une utilisation que n’avait pas appréciée la Suisse, vendeuse à l’origine du Pilatus, dès 2006. Et une modification de l’engin dont on avait soupçonné un temps... les Français, à juste raison. C’est en effet grâce à l’action des militaires français, qui ont "sanctuarisé" l’aéroport de N’Djamena, que le président Deby a pu utiliser ses aéronefs, lesquels ont pilonné les groupes rebelles. Sur certaines images, on distingue clairement les PC-9 derrière un Mirage F-1 français de retour de mission photo. Des F-1 qui font au Tchad tout ce qu’ils n’ont pas le droit de faire par ici, dont le radada (ouf !). Pour s’apercevoir aussi que l’appareil avait bien été livré doté de points d’attaches sous les ailes, qui avait donc été renforcées au départ. Signalons aussi que les pilotes tchadiens sont... algériens, Idriss Deby n’ayant jamais pu former les siens en temps et heure.

Le Tchad dispose donc d’un avion COIN idéal... manœuvrant, rapide, mais capable de voler lentement, disposant d’un large cockpit pour distinguer à vue les cibles... Le Pilatus avait eu en effet son heure de (sinistre) gloire : le 16 mars 1988, les avions irakiens bombardent Halabdja aux gaz toxiques. 5 000 personnes - hommes, femmes, enfants - seront tuées, et Saddam Hussein exécuté pour ce crime de guerre. Son aviation avait utilisé des Pilatus (cf. Tribune de Genève du 14/9/1992 : "Un pilote kurde de Saddam dénonce l’utilisation des Pilatus"). La firme Pilatus de Stans a en effet livré à l’Irak, dans les années 1980, près de 53 PC-7 et 22 PC-9... L’engin rêvé que n’a pas su retenir l’armée américaine pour l’Irak et ses insurgés... mais le genre d’appareil qui a été choisi par les milices américaines comme Blackwater, qui se mêlent désormais d’assurer les déficiences patentes de l’aviation américaine en Irak. Blackwater ayant sélectionné le SuperTucano. Un appareil très voisin dans sa conception des Pilatus.

Une aviation américaine lente à réagir, qui a fini par lancer en 2007 seulement un programme d’équipement pour un avion de type COIN, avec des spécifications... ressemblant comme deux gouttes d’eau à l’avion sélectionné par Deby : "The USAF said the COIN aircraft will be a lightly armored, two-seat, turbo-prop aircraft capable of locating, tracking, identifying and engaging a variety of targets with a suite of electro-optical/infrared (EO/IR) sensors and laser-guided/ unguided air-to-ground weapons/missiles.The aircraft would be delivered in country no later than November 30, 2008. (...) At least four aircraft come to mind that could fit the USAF requirements, analysts told MAT. They include : U.S. Aircraft A-67 Dragon, the Embraer EMB-314 Super Tucano, the Hawker Beechcraft. AT-6 Texan, the Korean Aerospace KO-1 Wong Bee and the Pilatus PC-9M." Un Super Tucano qui a la cote en ce moment, en raison surtout de son efficacité en Amérique du Sud contre les avions des narco-trafiquants. A moins que l’on ne retienne le Dragon, de Ray Williams, le président de la société US Aircraft et fondateur de US Technology Corporation. A 8 millions de dollars seulement pièce, mais l’appareil passe un peu trop pour un gadget surfait de milliardaire.

Le gag ultime étant que l’armée américaine, au Vietnam, avait été confrontée au même problème et avait dû dans l’urgence faire la même chose, à savoir modifier un appareil civil pour en faire un bon COIN, avec le Cessna O2 Skymaster à 50 000 dollars de l’époque. Avant de se résoudre à fabriquer un avion spécialisé assez extraordinaire, l’OV-10A/B Bronco, dont les derniers exemplaires ont servi lors de la première guerre du Golfe. Pour avoir eu la chance de le voir en meeting, je peux vous certifier qu’on aurait pu relancer les chaînes de production sans peine. Des aviations d’Amérique du Sud, dont la Colombie, l’utilisent encore pour lutter contre les fabricants de pavot ou de coca. En Afghanistan, bizarrement, aucun avion de ce type n’est arrivé dans les bagages des Américains, qui savent encore faire de beaux cadeaux aux régimes qu’ils chérissent, tel cet étonnant appareil qu’est le Schweizer RU-38B Twin Condor, offert à Uribe. Ne fais pas chez toi ce que tu fais chez les autres, pourrait être une autre devise de l’US Air Force.

L’Histoire n’est vraiment pas le fort des Américains : ils auraient étudié les conflits après le Vietnam, ils seraient tombés sur les Malouines, et un très bon appareil COIN : le Pucara argentin propulsé par du Turbomeca, Astazou XVI-G. Les Américains l’avaient même testé comme lanceur de torpilles ! Finalement, c’était l’Uruguay qui s’en était équipé, ainsi que la Colombie, la Mauritanie et le Sri Lanka dans les années 90. A croire que seuls les pays pauvres ont des insurgés.

Même l’armée Philippine a compris ce que l’armée américaine n’avait pas saisi : elle a résolu son problème insurrectionnel de façon encore plus surprenante et drastique : elle a transformé un avion agricole d’épandage en avion antiterroriste, devenant ainsi l’AYRES V-1-A Vigilante. Et ce n’est pas mal vu, car ce type d’avion a toutes les qualités requises, en plus de sa rusticité ! En prenant un Rockwell Thrush Commander et en greffant dessus une turbine Pratt and Whitney PT6A-65AG, on obtient un "Turbo-Thrush S2R-T65/5400 NEDS" (Narcotics Eradication Delivery System) utilisé par la Thaïlande, la Birmanie, la Colombie, le Mexique, le Guatemala et même au Belize. A un million de dollars seulement l’exemplaire, c’est l’engin idéal. Ce qu’il y a d’étonnant, c’est que ce soit une firme américaine qui soit à l’origine du projet, et qu’aucun militaire américain n’ait songé à la contacter !! Lobbies militaires obligent, encore une fois ! La Colombie qui a fini elle aussi en définitive par prendre des Super-Tucanos brésiliens en 2005.

Quatre années pour s’apercevoir de ce qu’il lui fallait comme avion, malgré l’exemple précédent du fiasco vietnamien, chapeau l’US Air Force : des petits pays comme le Tchad ou les Philippines auraient de meilleurs conseillers militaires que ceux qui entourent W. Bush ? Les gens de Blackwater seraient plus doués que ceux du Pentagone ? Ou ces derniers sont tellement enfermés dans leur citadelle d’affairistes et de lobbyistes qu’ils ne savent pas analyser une situation sans penser en priorité à ce qu’un contrat va leur rapporter directement ? Il est vrai qu’on doit se faire moins de beurre en vendant des avions agricoles que des jets furtifs à tuyères orientables ! Avouez que l’histoire vaut son pesant de mouron d’être aujourd’hui révélée : l’aviation tchadienne comme exemple donné à l’US Air Force, voilà qui n’est pas commun et qui démontre surtout que les dirigeants militaires américains sont loin des réalités qu’ils auraient dû anticiper depuis longtemps, toutes les guerres actuelles tournant à des guérillas, et rendant obsolètes les matériels imaginés il y a plus de vingt ans pour la plupart. On n’écrase pas les mouches avec un marteau et encore moins avec des bulldozers. Fussent-il volants.

Documents joints à cet article

On n'écrase pas les mouches avec un bulldozer, au Tchad comme en Irak On n'écrase pas les mouches avec un bulldozer, au Tchad comme en Irak On n'écrase pas les mouches avec un bulldozer, au Tchad comme en Irak On n'écrase pas les mouches avec un bulldozer, au Tchad comme en Irak On n'écrase pas les mouches avec un bulldozer, au Tchad comme en Irak On n'écrase pas les mouches avec un bulldozer, au Tchad comme en Irak On n'écrase pas les mouches avec un bulldozer, au Tchad comme en Irak

Moyenne des avis sur cet article :  3.58/5   (121 votes)




Réagissez à l'article

258 réactions à cet article    


  • morice morice 15 avril 2008 12:06

    Intelligent comme avis !! on continue dans la charge individuelle ? Petit rappel : les articles sont faits AUSSI pour être lus...


    • Gazi BORAT 16 avril 2008 07:37

      Trollage, invectives, injures, menaces, régressions scatologiques, usage d’identités multiples, usurpations, etc... pour parvenir au final à un défouloir stérile, aussi constructif qu’un chat pour ados..

      Peut-être arrive-t-on ici aux limites de ce que peut être un média citoyen ?....

      Le paradoxe que l’on peut observer, c’est que le torpillage des débats provient de "commentateurs" qui, dans le même temps qu’ils violent les règles de courtoisie et d’autodiscipline indispensable à la conduite d’un dialogue, se reconnaissent et font la promotion de valeurs de discipline et d’ordre...

      Etonnant, non ?

      Pas tant que ça... Cela laisse penser que les personnalités attirées par les modèles de sociétés autoritaires sont souvent celles qui sont incapables de s’auto-réguler...

      L’absence de consignes extérieures, de chefs imposant leur volonté semblent avoir chez elles un effet anxiogène et les poussent aux conduites nihilistes.. que par ailleurs ils vouent aux gémonies lorsqu’ils évoquent la "chienlit" de 68...

      Que faire ? Laisser mourir le site ? Reconstruire ailleurs ?

      gAZi bORAt


    • morice morice 16 avril 2008 09:38

       ""Morice" a ecrit un nombre incalculable d’articles ou il vomit l’occident, l’amerique et les pays qui combattent le terrorisme !" D’abord, cher extrèmiste, j’ECRIS, je ne vomis pas. Ensuite, sachez que toute ma réflexion sur le sujet provient de plusieurs lectures, ce que vous êtes bien incapable de faire. Je ne vous en cite qu’une seule, et vous invite à la LIRE : "Une arme de persuasion massive " de Rampton et Stauber, sorti en France en 2004 aux éditions Le pré aux Clercs. Tout ce que je peux DIRE et ECRIRE sort de cet ouvrage et de quelques autres. Vous, vous vomissez votre haine des journalistes car ils n’ont qu’un tort, celui de montrer que votre HEROS, en l’occurence W.Bush est celui qui aura réussi la prouesse de faire devenir islamiste un pays qui ne l’était pas sous Saddam. Mais ça, seulement, vous ne VOULEZ pas le reconnaître....


    • morice morice 16 avril 2008 09:41

       Morice se dit Athée... mais crachent sur les chretiens et les juifs à la premiere occasion. Jamais sur les musulmans.

       

      LISEZ avant de dire des bêtises : qu’ai je dit de l’influence de la veuve de Mahomet sur la religion musulmane ? pourquoi ai-je mis à 3 reprises des caricatures de Mahomet dans mes textes ? Seulement vous êtes aveuglé par un vieux belge qui a DECRETE quelque chose sans pouvoir le vérifier : et depuis vous le CROYEZ : le GOGO qui gobe tout, c’’est vous..


    • morice morice 16 avril 2008 09:47

       pour la énième fosi vous écrivez :

      On a demandé à morice de prouver son athéisme en ecrivant "JE NE CROIS PAS A ALLAH"... Et morice refuse, detournant la conversation.

      DONC MORICE est MUSULMAN et MENT à ses lecteurs !

      J’ai déjà dit que ce taré de TALL ne ferai pas de moi son toutou : je REFUSE ces ordres, car je refuse son FASCISME. Ça n’a rien à voir avec la religion, et de religion je n’en ai PAS. Je vous resoumets pour la énième fois le texte qui PROUVE que la demande provient obligatoirement d’un CROYANT : TALL, quand il me demande de "blasphémer" ne peut qu’ETRE CROYANT : c’est lui qui est faux, pas moi. Lui n’est pas athée : un vrai athée ne demanderait JAMAIS à quelqu’un de blasphémer car ça n’a PAS DE SENS pour lui !! On ne blasphème QUE si on CROIT !!! Je ne crois PAS et n’ai donc PAS à blasphémer : tant que vous êtes incapable de COMPRENDRE ça, vous resterez l’idiot que vous êtes. Voilà le texte encore une fois :

       

      Le « droit au blasphème » et ses usages

      Certains ont dans le débat brandi ce qui apparaît aujourd’hui comme un lieu commun dans certains milieux islamophobes : le « droit au blasphème ». L’expression est à tout le moins curieuse. Pour qui n’est pas croyant, le blasphème est sans portée. On ne peut pas vouloir déplaire à un « Dieu » dont on nie l’existence. Le blasphème ne peut concerner que les personnes pour qui il a un sens, c’est à dire celles qui sont croyantes ; et pour elles, dans une société où coexistent toutes sortes de croyances et toutes sortes d’incroyances, l’interdit n’a pas à résulter de la loi générale applicable à tous les membres de celle-ci : il résulte déjà des règles de leur religion, auxquelles elles adhèrent librement. Ceux qui prônent le « droit au blasphème » ne le réclament à l’évidence pas pour ceux qui, par leur adhésion à une religion, se refusent de toutes façons à l’exercer. Non : ils le réclament pour eux mêmes. Or, pour qui n’est pas croyant, le blasphème n’a en tant que tel aucun sens, et si l’on s’interroge sur les raisons qui peuvent les pousser à en réclamer le droit - qu’au demeurant personne ne leur conteste - on voit que la raison est simple : puisque injurier « Dieu » n’a pour eux aucun sens, ce sont simplement les croyants qu’ils veulent injurier.


       

       


    • morice morice 16 avril 2008 09:48

       Morice se dit "prof d’histoire"... Mais ni son elocution, ni ses connaissances ne montrent les signes d’érudition ou de professorat. Donc Morice MENT

      Trouvez moi un mec capable de faire un cours avec le bouquin de Griffiths, on saura s"il est prof ou pas, imbécile !


    • morice morice 16 avril 2008 09:50

       Morice informaticien ? ? ? ? Pfffff !

      Morice a du mal à utiliser le blog agoravox, il repond toujours aux mauvais endroits... Pourtant , pour un informaticien c’est simple !

      Je ne réponds qu’au fil, car je suis à l’extérieur les 3./4 de mes posts : je n’ai pas le temps de RELIRE 800 posts pour me positionner : comme quand hier on me DEMANDE de retrouver des "preuves" des posts : je suis chez mon client et ne vais pas y passer une heure ! êtes vous CAPABLE de comprendre ça ? Même pas.

       


    • morice morice 16 avril 2008 09:52

       Morice affirme (et vous aussi gazy) que certains utilisent des IP multiples, mais aussi que certains profils sont sur la meme IP. JE LUI AI PROUVE que c’etait possible dans le cas d’un partage de connexion sur internet (texte à l’appui) ... Chose qu’un informaticien devrait savoir !! 

      Il n’y a pas de partage pour l’individu concerné : c’est une bête IP fixe !!! je peux aussi vous faire deux pofisl différents de Morice et je ne le fais pas : le seul à l’avoir fait et emprunté mon icône et mon post c’est notre homme ...


    • morice morice 16 avril 2008 09:53

       

      Morice n’est qu’un AGITATEUR faisant de la propagande ISLAMISTE sur agoravox, avec la benediction de la direction ! 
      Prouvez le moi avec des MOTS dans ce que j’ai écrit : il n’y en a PAS UN qui fasse l’apologie de ce que vous dites. PAS UN. Le menteur, c’est VOUS.

    • morice morice 16 avril 2008 09:58

       Pourquoi certains choisissent ils de gober tout ce que Morice raconte sans reflechir ? De refuser de voir la manipulation ?

      Pour vous c’est extrêmement simple et c’est comme TALL : vous êtes partisan des interventions de Bush, je suis contre et ça s’arrête là :: mais vous voudriez que je CESSE de le dire. C’est raté : malgré tous vos efforts de dénigrement et vos menaces, je continuerai à prouver l’inanité de cette guerre. Qui, je le répète, va obtenir l’effet inverse de celui souhaité : le pays va verser islamiste, alors qu’il ne l’était pas. ET c’est certainement pas ce que je souhaite. L’expansion d’un religion dans un pays est une TARE, surtout pour l’athée que je suis. ON NE PEUT DIRIGER UN PAYS AVEC UNE RELIGION : Iran et Israël, voyez vous, pour moi, sont dans le MEME SAC. Et c’est pourquoi ça ne marche pas dans cet endroit de la planète... 


    • morice morice 16 avril 2008 10:01

       propagande salafiste ! vous savez ce que c’est au moins ? j’en doute...  pour un de vos collègue je serais "sunnite". Pour TALL, je suis intégriste. Et pour ce taré de Bretzel, je ne le suis pas... entendez vous d’abord entre vous !


    • morice morice 16 avril 2008 10:05

       par Seb59 (IP:xxx.x34.180.194) le 16 avril 2008 à 09H05 

       
      @ gazi

       

      on a deja validé que morice etait musulman , pas informaticien, ni prof d’histoire !

      ah bon et c’est QOI la "VALIDATION" ??? grotesque.


    • morice morice 16 avril 2008 10:08

       Kataba l’Paradisiaque : "De son vivant à elle, Khadija fut l’épouse unique du prophète. Le prophète garda toujours Khadija en très haute estime" 

      Tu parles, Charles, pleine aux as, c’est elle qui tenait les cordons de la bourse, la sienne et celles du Momo.

       

      Il avait intérêt à filer droit, le Momo !

       

      décidément celui là ne sait pas lire :

      Ne pas montrer la beauté, c’est ne pas laisser la tentation à portée de regard des hommes. Khadidja, qui a eu une influence énorme sur un mari... plutôt soumis, a marqué la religion musulmane de son sceau de femme méfiante des frasques possibles de son époux. 

      voila ce que j"’écris, mais il ne sait PAS lire..

       


    • morice morice 16 avril 2008 10:10

       Effacer les cookies n’a pas suffit. Il a fallu que j’obtienne une nouvelle adresse IP. 
      Mon sang n’a fait qu’un tour. 

      le mien aussi en voyan afficher un "oui je suis nazi"... signé de votre main...


    • morice morice 16 avril 2008 10:12

       morice crache sur l’occident à longueur de journée, et glorifie les integristes... mais il se dit non musulman.

       

      Pourtant, on a prouvé qu’il l’etait. DONC MORICE N EST QU UN MENTEUR DOUBLé d’un islamiste !

      PROUVEZ LE DONC !! il n’y a RIEN dans ce que j’écris de ce que vous dites... doublé de rien, je suis SANS religion aucune... mais n’aime pas les extrèmistes...

       


    • morice morice 16 avril 2008 10:17

       Patience : L’armée US dispose pourtant de ceci :

      fr.wikipedia.org/wiki/Fairchild_A-10_Thu nderbolt_II

      L’arme idéale, non ?

      NON !!! le défaut est... son armement !! le canon a un affut qui traverse la moitié du cockpit et son réservoir à munitions est de la taille d’une wolkswagen. Il crache des obus à l’uranium de 30 mm, pour PERCER des blindages mais qui ne servent à rien contre des personnels . En prime, il a quelques difficultés en ce moment !!

       


    • morice morice 16 avril 2008 10:28

       "Non pas le laisser mourir, mais le faire crever à petit feu, ce à quoi je m’emploie, dans la limite de mes moyens." et bien en voilà un aveu : donc mon islamisme supposé ça sert à ça ? Jolie méthode de facho !! quelqu’un qui ne veut pas de la démocratie, ça s’appelle comment ? Vous préférez F.de souche ??? ah ça devient plus CLAIR, beaucoup plus clair..

      dites moi cher Tvski alias plein d’autres dont Rapetout des TAUPES, vous en trouvez partout... non ? voilà ce que vous TROUVIEZ il y a une semaine encore chez DeSouche : votre CROISADE pour IMPOSER votre extrême droite s’applique donc PARTOUT ??? 

      Tskvi
      Commentaire Nº32 - 9/4/2008 - 2:22
       

      Matrak se révèle être la taupe que j’avais subodorée il y a quelques semaines smiley


    • morice morice 16 avril 2008 10:30

       par rocla (haddock) (IP:xxx.x94.109.98) le 16 avril 2008 à 09H16 

       
      Je veux dire qu’ Ago est un super concept , dommage qu’ il soit vicié de l’ intérieur .

      Tou fé comme tou veux Rapetout , c ’est citoyen là .

      vicié par qui , par des morts... vivants ?

    • morice morice 16 avril 2008 10:32

       par ZEN (IP:xxx.x44.12.97) le 16 avril 2008 à 09H50 

       
      "il est félicité par Zen, un autre musulman qui se planque derrière un pseudo poétique."

      on hallucine là... !!! parano le Freddo.


    • morice morice 16 avril 2008 10:33

       "C’est sans intérêt, et il vaut mieux laisser cette secte de cinglés s’exciter sur le pauvre Morice comme des teckels sur la jambe du maitre de maison"..`et moi je fais quoi avec EUX ??? 


    • morice morice 16 avril 2008 10:35

       C ’est très dommage que l’ on en soit venu là . Moi aussi j’ ai adoré Ago vers les débuts . Supplémentairement le plus grand affronteur de Demian West est silencieux depuis son absence ici . Que cela cache -t- il ?  dit Demian West lui-même, le mort vivant.... 


    • morice morice 16 avril 2008 10:39

       Car, pour la première fois dans l’Histoire de notre pays, on voit des éléments d’une communauté d’origine étrangère s’en prendre ouvertement à notre pays... euh sur mon acte de naissance c’est marqué "né à St-Omer"... c’est à l’étranger, taré ?

      ils défendent des organisations terroristes qui ont frappé sur le sol français, :

      TROUVEZ UNE SEULE LIGNE DANS CE SENS dans ce que j’ai écrit !! MENTEUR et affabulateur.

      vous êtes cinglé, Lyon, complètement cinglé !!! 


    • morice morice 16 avril 2008 10:43

       par Djanel II (IP:xxx.x8.53.109) le 16 avril 2008 à 10H39 

       
      Je précise que je ne suis nullement à l’origine de cette caricature du prophète.

      Morice n’est pas musulman, il l’a suffisamment répété pour qu’on ne lui casse pas les pieds tous les matins avec cela. Si c’est être musulman que d’être contre la guerre en Irak, alors, oui, je suis musulman.

      Maintenant ca suffit, laissez morice en paix.

      je répète : DEGAGE, ton JEU est connu et je le REFUSE. Caricature de TROLL, va !! faux jeton !! malfaisant retire d’abord tes insultes sur mon gamin !! même ça tu es incapable de le RESPECTER !!! horrible personnage, manipulateur de trolls : il vont te suivre, ces tarés. C’est évident.


    • morice morice 16 avril 2008 10:46

       A part ça, il n’y a pas de RACISTE ici :

      par Seb59 (IP:xxx.x34.180.194) le 15 avril 2008 à 14H31 

       
      D’ailleurs un titre plus judicieux aurait été :

      Les americains ecrasent la merde partout , en irak comme au tchad ! 

      Si vous trouvez pire, faites moi signe... seul Maxim avait fait pire, et Grandgeoisi avec son "hachoir"... on a une bande de racistes patentés à bord, maintenant on le SAIT et ils ne se cachent même plus pour l’écrire ! Infects, ils sont infects...


    • rocla (haddock) rocla (haddock) 16 avril 2008 11:08

      Monsieur Morice ,

       

      Le fait que vous parlez de moi en utilisant le mot " mort-vivant " est le signe que vous venez ici pour insulter .

       

      Ce qui est votre droit le plus citoyen . Peu élégant .


    • Allah Akbar peuple soumis !

       

      Morice dit la verité, vous pouvez me croire sur parole !

      Pourquoi vous mentirai-je bande de chiens infideles ?  smiley

       

      Ecoutez et apprenez !

       


    • morice morice 15 avril 2008 12:17

       Non, "pas grand chose", Papy : vous avez au moins appris ce que veut dire COIN. C’est déjà ça de pris. Ça devrait vous servir à lire les prochains, et accessoirement à briller en société... 


      • morice morice 15 avril 2008 12:20

         Désolé pour les images, m’a suis gourré de fichiers... les originaux sont plus grands ! 


        • morice morice 15 avril 2008 12:23

           Pour l’AYRES, le lien c’est celui là. et là c’est l’Ayres Philippin.


          • Muadib 15 avril 2008 12:29

            "assailli méchamment par la honte du journalisme français, à savoir Eric Zemmour"

             

            Toujours autant dans la nuance,Morice.


            • jako jako 15 avril 2008 12:38

              Un peu comme les propos de rapetout ci dessus ?


            • jako jako 15 avril 2008 12:44

              Bin je m’en doutais un peu camarade et me vomir dessus tu y arriverais ?


            • Djanel 15 avril 2008 13:29

               

              .

               

              .

               

              Lettre ouverte aux cannibales

               

               

              Djannel vous n’êtes qu’une pauvre cloche qui accuse faussement les autres.

               

              Heureusement que l’inquisition est terminée car vous seriez le meilleurs par vos dénonciations à fournir les bûchés en viande fraîche et le premier à vous régaler de ce genre de spectacle.

               

              Pas foutu de se trouver un pseudo convenable, Monsieur copie sur les autres ce qui fait de vous un anthropophage possible car ce désir qui consiste à vouloir être ce que les autres sont, vous mènera forcément à ce genre d’extrémité.

               

              Lisez donc les traités d’anthropologues ayant observé et étudié les dernières tribus d’anthropophages et vous comprendriez que l’intention de ces cannibales  étaient de se nourrir de l’esprit des autres.

               

              Djannel est donc un cannibale virtuel qui vient sur agora vox comme d’autres vont au restaurant.

               

              Beurk … à vomir ce mec.

               

              Ce qui est dit dans ce texte sur la psychologie du cannibale est véridique.

               

              L’église ne pourra pas infirmer ce jugement sans renier l’un de ses rites dont la signification

              est contenu dans l’évangile de Jean. Ce jour-là,  le Christ en a choqué beaucoup en disant : si vous voulez me ressembler manger mon corps. C’est Eucharistie

               Je me marre pour ne pas en pleurer.


            • Djanel 15 avril 2008 16:20

              Alors cannibale, comment va l’appétit.


            • morice morice 15 avril 2008 12:40

               Djanel II, alias Rapetout : la semaine dernière, sous un autre pseudo encore, Amour et Paix, avec le MEME IP, vous avez dit que vous preniez note du fait que je ne l’étais pas... votre avis change aussi vite que cela ? Doit-on vous rappeler continuellement vos propos ? Et que vient faire cet avis ici  ? Changez de disque, Rapetout, il est usé jusque la corde.. "Gardez bien cela à l’esprit quand vos lirez ses "articles"." on dirait un rappel de TALL : vous voilà Talliste, aujourd’hui ? où la révélation de vos lectures nauséabondes vous déplaît ? Ça vous gêne tant que ça vos visites perpétuelles sur des sites nazifiants ? Vous le faites, mais n’aimez pas qu’on en parle ? Bizarre, pour un pro-nazi revendiqué... 


              • Dégueuloir Dégueuloir 15 avril 2008 12:42

                bel article Morice,les mouches ....à merde vont te suivre !!!


                • Dégueuloir Dégueuloir 15 avril 2008 12:48

                  et les insultes et la calomnie avec.....ce sont leurs seuls arguments des pauvres d’esprits !!!......n’est-ce pas Jacob ? (il n’a pas encore écrit,mais ça ne saurait tarder !!)...lol..et je suis sûre qu’on va finir au 911 !!


                • morice morice 15 avril 2008 12:50

                   Merci Dégueuloir, j’avais aussi promis à E-Fred de le faire !! car il avait sacrément bien déblayé le terrain avec son superbe article ! 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires