• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > ONPC : Mélenchon, brillant, inflige une cinglante leçon à Vanessa (...)

ONPC : Mélenchon, brillant, inflige une cinglante leçon à Vanessa Burggraf

Intervenant, samedi soir, pour la première fois, dans ONPC, de Laurent Ruquier, Vanessa Burggraf, la remplaçante de Salamé, s’est fait remettre à sa juste place de communicante patentée du système capitaliste ultralibéral, à propos de la dette, par la démonstration éblouissante de justesse et de clarté de Mélenchon.

JPEG Mais que serait ONPC sans la présence de ces arrogants contempteurs et contemptrices, probablement choisis pour leur ego démesuré et leur incontrôlable propension à toujours contredire les évidences et, particulièrement, l’intelligence de leurs interlocuteurs. Il y a eu Léa Salamé, l’agressive infatuée. Il y a désormais, pour la remplacer, Vanessa Burggraf, la prétentieuse imbus d’elle-même.

Elle et son acolyte Yann Moix - le perturbé, qui n’a de cesse d’agiter ses neurones ramollis par la hargne lui servant de ressort - cherchent sans relâche la lumière qui leur fait défaut, pour tenter de briller à leur tour, en rivalisant avec des êtres d’exception, naturellement pourvus d’une amplitude humaine et intellectuelle. Peine perdue !

Burggraf et Moix ont-il essayé, samedi soir, d’écraser de leurs provocations outrancières un esprit brillant, celui de Mélenchon ? Ils ont lamentablement échoué, se ridiculisant, au passage, pour la nouvelle venue. Burggraf s’est bel et bien fait ramasser, avec son animosité difficilement contenue derrière un faux sourire crispé, qui en disait long sur son intention de dégommer le candidat - de la vraie gauche - à la présidentielle. Formatée pour servir les intérêts du système politique actuel, elle a asséné ses contrevérités, avec un aplomb confondant. En vain.

Du haut de sa suffisance, dégoulinante d’un orgueil mal contenu

Elle ne semble pas concernée par la souffrance des humbles, qui vivent la vraie vie. Ses questions sont allées ailleurs ! Là où elle comptait bien faire mordre la poussière au menaçant tribun, devenu conteur aux côtés d’un autre conteur, Jacques Weber. Seule compte pour elle l’abstraction des chiffres, sans même en connaître leur justification, leur sens, leur portée réelle, comme la dette de 2000 milliards. Qu’importe si elle se fourvoie, elle les a martelés, pareille à une mule frappant obstinément le sol de ses sabots, pour avoir raison à tout prix. C’est, paraît-il, sa nature pugnace !

Hélas, pour la hautaine, elle est tombée sur un maître qui ne lui a pas laissé le loisir d’éblouir. Absorbée par son obsédant besoin de briller, les explications de Mélenchon, maîtrisant parfaitement son sujet, l’agace, la désarçonne. Elle fulmine, s’en défend. Elle s’enferre, finit par s’enfermer dans le non-sens, montrant son incapacité à écouter, dévoilant, à son insu, son incompétence en économie.

Elle joue alors de sa supposée féminité pour reprendre l’avantage, esquissant un sourire se voulant charmeur. Elle espère subjuguer son auditoire, dans un ultime assaut contre la forteresse Mélenchon. Hélas, il se brise sur une salve d’applaudissements qui condamne l’orgueilleuse et gratifie les réparties acérées d’un Mélenchon très à l’aise.

Mélenchon lui inflige une leçon cinglante

En moins de dix minutes de confrontation, la suffisante s’est ramassée râteau sur râteau. Descendue sans ménagement de son piédestal d’orgueil. Renvoyée dans ses cordes. Elle n’a pas pesé lourd face à Mélenchon. L’homme politique l’a surpassée, en tout point. Taclant l'arrogante, avec calme et retenue. L’assistance a apprécié.

Elle apostrophe Mélenchon, lui reproche de s’en prendre à l’indépendance des journalistes. Elle, prétend incarner un contre pouvoir. Cruelle lucarne qui arrache souvent le masque des menteurs : le téléspectateur découvre une femme qui n’incarne que son égo débordant. Coutumière de la coupure de parole, elle ânonne, martyrisant la belle diction, ignorante des hiatus et de la bonne liaison. Trop tard. La messe est dite.

Quelle fatigue ce fut de supporter cette Madame Burggraf. Mais quel plaisir ce fut de voir Mélenchon lui infliger une cinglante leçon de politique, d’économie, d'honnêteté intellectuelle, et pour tout dire, de savoir-vivre.

 

Verdi

Dimanche 11 septembre 2016


Moyenne des avis sur cet article :  4.37/5   (63 votes)




Réagissez à l'article

197 réactions à cet article    


  • fred.foyn 12 septembre 2016 08:24
    Mélenchon brillant de pacotille..sorti d’une pochette surprise revient sur le devant de la « Seine » pour se noyer toujours un peu plus...la France des perdants avec lui est certaine de finir dans une fosse septique berceau de sa vanité... !

    • Habana Habana 12 septembre 2016 13:43

      @fred.foyn
      Ça semble fortement vous déplaire mais Mélenchon est de loin un des types les plus brillants que la France connaisse aujourd’hui. Bien plus brillant que les Hollande, Valls et tutti quanti.

      Je ne voterai pas pour lui car il reste insouciant voire inconscient sur la question de l’immigration et de la place trop importante que prennent les Musulmans dans notre pays, mais si les Français l’avaient choisi en 2012, à la place de Gland 1er, il est absolument certain qu’on ne serait pas dans la merde dans laquelle on se trouve aujourd’hui et dans laquelle on persiste à nous enfoncer !

    • alinea alinea 12 septembre 2016 15:13

      @Habana
      Vous devriez en discuter avec jaja plus bas !


    • izarn izarn 12 septembre 2016 23:42

      @fred.foyn
      Mais bon, Méluche a la vie facile contre la connerie Adam Smith de la main invisible...
      Ca passe de moins en moins, et ça me fait rigoler...


    • Maxemilien (---.---.55.76) 13 septembre 2016 10:02

      @Habana

      Poussée plus loin votre réflexion qui est déjà pertinente et vous verrez qu’il faut absolument voter pour lui (allez sur son blog) et en plus vu le spectacle donné par les autres fifrelins, il est le choix décisif.


    • kader kader 18 septembre 2016 11:04

      @Habana
      les musulmans .... pffff ton gouvernement ton europe tous les partis ont besoin de ce débat sur l’immigration surtout le FN....on crée un probleme, on fait rentrer des immigrés, et apres il n y a plus aucun débat que ca pour 60% de la population..

      le probleme de melanchon c’est que aussi brillant soit il parfois, il finira par nous demander de voter pour hollande au 2e tour...


    • TARTOQUETSCHES TARTOQUETSCHES 18 septembre 2016 16:49

      @kader
      Mélenchon se couperait les couilles plutôt que d’apeller à voter Hollande.

      S’il l’a fait en 2012 c’est que le rapport de force du premier tour montrait que Sarko allait passer, et comme il visait 2017, il fallait impérativement que le nain soit battu, pour que le gland soit cramé en étant élu (réussi à 100% puisque Hollande est certainement en dessous de 10%), pour que le match en 2017 se joue entre lui et.....elle. Il a tout bon jusque là, même si « elle » est largement devant ...attentats et climat oblige. Mais il fallait le tenter, pas d’autres choix de stratégie politique.
      Le contexte de 2017 n’a donc rien à voir avec 2012. Les esprits sont plus murs, il n’y aura pas de seconde chance en 2022.




      • fred.foyn 12 septembre 2016 08:57

        @Verdi...Bonjour..vous regardez ce monsieur à la télé par conviction ou par ennui étant payé pour faire de l’audience ?


      • fred.foyn 12 septembre 2016 09:44

        @fred.foyn...Agora, tribune des mendiants politiques, des souteneurs de nains..Pitoyable... !


      • Aristide 12 septembre 2016 11:00

        @fred.foyn


        Vous vous décrivez d’une féroce manière, bon, vous êtes un peu con, mais félicitations pour votre lucidité ...

      • alinea alinea 12 septembre 2016 12:39

        @fred.foyn
        Voyons, vous qui regardez ça de loin, dîtes-vous, si Mélenchon ( son mouvement) est un nain, qui est un géant ?


      • fred.foyn 12 septembre 2016 12:55

        @alinea...Un nain de jardin...Il n’y a pas de géant en politique..ouvrez vos œillères...


      • fred.foyn 12 septembre 2016 12:56

        @Aristide..braillant...dans son vide sidéral...


      • alinea alinea 12 septembre 2016 13:04

        @fred.foyn
        Je n’en ai pas ; alors, quelle solution préconisez-vous ?


      • fred.foyn 12 septembre 2016 13:48
        @alinea...Mais si vous en avez..Soyez honnête pour une fois...Arrêtez de vous cacher derrière votre petit doigt..depuis le temps, vous auriez pu ouvrir les yeux devant la réalité et évoluer un tant soit peu...mais non les idées sont encrées profond et vous empêche de voir devant vous..Mélenchon enfin ce n’est pas sérieux..ça ne vous gêne pas aux entournures ?
        Y a pas de solution sauf à tout faire péter pour changer de système..mais faut une révolution INTERNATIONALE..pas celle de quelques « Gaulois » perdu à la campagne... !

      • alinea alinea 12 septembre 2016 13:56

        @fred.foyn
        je ne vivrai pas cent ans et le ferais-je que je ne la verrais pas ! Alors, comme il faut commencer par un bout, celui-ci me convient.


      • fred.foyn 12 septembre 2016 15:04

        @alinea...Vous êtes dans le club des petites gens, qui se mettent des plus pour penser avoir une importance..mais qui depuis très longtemps à oublier le mot LIBERTE de son vocabulaire... !


      • alinea alinea 12 septembre 2016 15:15

        @fred.foyn
        J’adore les petites gens qui disent me connaître !


      • mmbbb 12 septembre 2016 19:28

        @fred.foyn le pays le plus endette est l amerique Le Japon n ’a jamais privatise sa dette, Barroso revient travailler chez ses commanditaires Golmann Saachs Cette banque qui a finit d’achever la Grece Ce nom rappelle la montee de l’antisémitisme d’avant la guerre La lecon ne semble pas être retenue La France a quelques 10 000 milliards d’epargne et alors on s’en tape de la dette Melenchon n’ a pas tort Les americains le savent tres bien le dollar a terme ne sera plus la monnaie d’ echange Le dollar est une monnaie de singe vous le savez aussi tres bien depuis que Nixon a desindéxe le dollar sur l’etalon or La planche a billet a marche et la France a privatisé sa dette Auparavant l Etat emettait des OAT obligation assimilable du tresor et ne dependait pas des marches. >Et puis si on nous fait chier on fera comme Kim jong -un on fera peter une bombe


      • fred.foyn 13 septembre 2016 06:36

        @mmbbb...USA = moins de 5% de chômeurs...le Japon 3%...la France plus de 10%... !


      • fred.foyn 13 septembre 2016 06:37

        @izarn......P’ov malade...


      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 13 septembre 2016 08:49

        @fred.foyn
        5% de chômeurs aux USA ? Le vrai chiffre est de 23%, soit le double de la France.
        « Les chiffres de la vérité glaçante aux USA »


      • Maxemilien (---.---.55.76) 13 septembre 2016 10:06

        @fred.foyn Vu la photo pour illustrer votre profil, aucun doute : Facho Nain


      • fred.foyn 13 septembre 2016 11:00

        @Fifi Brind_acier...Menteuse comme d’habitude... !


      • fred.foyn 13 septembre 2016 11:01

        @Maxemilien...La photo c’est pour faire réagir les cons dans votre genre....et ça marche !


      • fred.foyn 13 septembre 2016 11:04

        @Fifi Brind_acier....USA : le taux de chômage tombe à 4,7%

        • Par Lefigaro ;fr avec AFP
        • Mis à jour le 03/06/2016 à 14:42
        •  
        • Publié le 03/06/2016 à 14:42....mais faut des trous du cul dans votre genre pour jalouser ces chiffres et faire la propagande de votre nain... !

      • Alren Alren 13 septembre 2016 13:01

        @fred.foyn
        .Agora, tribune des mendiants politiques, des souteneurs de nains..Pitoyable... !

        Si vous n’êtes pas content d’Agoravox, DÉGAGEZ sale troll !!!

        Et arrêtez de nous empuantir, on a l’odorat sensible !


      • fred.foyn 13 septembre 2016 13:08

        @Alren...mais non..votre habitat est une fosse septique...

        P’ov malade...

      • jean-jacques rousseau 13 septembre 2016 22:04

        Cher @Verdi
        Je viens de parcourir votre article et d’en lire les divers commentaires. J’ai l’impression d’avoir perdu mon temps.
        1. Votre article est vide. Un politicien professionnel s’est disputé avec une journaliste. Et alors ? a-t-on envie de réponde. Quel est l’intérêt de cette information ? D’autant plus que vous restez silencieux sur le contenu du débat, le sujet de la contreverse et les divers arguments. Cela semble vous contenter et vous vous félicitez sur ce succes médiatique pour les retombées éventuelles sur la carrière dudit politicien. Euh... J’ai du mal à comprendre. Est-ce bien vous qui vous plaisez à fustiger l’incompétence et la vacuité du journalisme français ?
        2. Une chose fait titiller. Vous parlez de « l’honneteté intelectuelle » de Mélenchon, le politicien professionel en question. J’avoue ne pas avoir suivi l’entrevue et je n’en visionnerai pas la vidéo. Clairement. Mais la question n’est pas là. Que savez-vous (que nous ignorons) et qu’avez-vous démontré à propos de cette prétendue « honneteté ». Je ne vois rien dans votre texte qui ressemble de près ou de loin à une démonstration dans ce sens, ni qui puisse vous permettre d’établir cette conclusion. Pour moi cette affirmation reste -en l’état- falacieuse et hors de propos.

        De ces élements permettez-moi d’en tirer quelques conclusions :
        1. Vous n’informez pas mais désinformez.
        2. Je ne pense pas que vous ayez été engagé et rémunéré pour écrire cet article bidon mais cela reste une hypothèse à vérifier.
        3. Je pense que vous êtes un doux réveur : totalement ignorant de la capacité de tromperie des hommes politiques en général et de sieur Mélenchon en particulier.
        4. Votre intérêt dans un tel état de naïveté et d’ignorance serait de vous taire et de pousser vos investigations sur la mythomanie en politique.

        Bien à vous.


      • Verdi Verdi 13 septembre 2016 22:53

        @jean-jacques rousseau

        Vous semblez avoir une très haute opinion de votre auguste et probablement incomparable personne, n’hésitant pas à prendre le nom d’un de nos éminents philosophes comme pseudo. La modestie ne vous étouffe pas. 

        Dommage que vous perdiez votre temps à donner des leçons, votre plume (ou votre clavier) est plus alerte quand vous vous limitez à commettre quelques articles, au demeurant, intéressants, à défaut d’être d’une grande pertinence. 


      • tozzzzz 14 septembre 2016 08:28

        @fred.foyn

        @fred.foyn
        USA = moins de 5% de chômeurs

        et 15% d’américain au food stamp.quelle brillante reussite economique.t’es un sacre trou dballe toi.

        le Japon 3%

        15% de la population sous le seuil de pauvrete.

        de toute façon ta nation cherie de putaine va bientot s’effondrer enmenant tout ses satellites serviles dans sa chute pov pomme

      • jean-jacques rousseau 14 septembre 2016 10:04

        @Verdi
        Je vous retourne vos compliments sur la modestie et la pertinence. Au-delà de ces remarques personnelles en formule de diversion, je souhaiterai obtenir quelques réponses sur le fond à mes questions. Ce qui permettrait d’avancer le débat. Une attente vaine, je le crains. 


      • Michel Maugis Michel Maugis 18 septembre 2016 16:39

        @jean-jacques rousseau


        Votre commentaire est totalement déplacé, et indécent.

        M. Mélenchon n’ est pas un politicien professionnel, pour commencer.

        C’ est un homme Politique sincère passionné par son entreprise de vouloir changer ce monde d’hypocrisie. Rien à voir avec la notion péjorative de politicien professionnel.

        Quant à celle que vous qualifiez de journaliste, c’ est une malhonnêteté de la qualifier ainsi, surtout après avoir dit que Mélenchon est un politicien professionnel. Encore heureux que vous n’ayez pas dit qu’ elle était journaliste professionnelle. 


        je crois sincèrement, que l’article de l’ auteur est pertinent. Il est toujours bon de montrer au lectorat d’ Agoravox, ce que sont ces chiens de garde du système.

        on ne le fera jamais assez. Quand on voit l’ impossibilité des tonton archi bad de défendre son système, et donc d’approuver tous les crimes qu’ils exécutent à travers le monde, en Syrie, en libye, en Ad¡fhanistan, au venezuela, au Brésil en Argentine, pour sauver ses dogmes économiques

        Tonton ARCHI BAD est surement très content de votre intervention.


      • TARTOQUETSCHES TARTOQUETSCHES 18 septembre 2016 16:54

        @fred.foyn
        5% de chômeurs aux USA ? Mais vous êtes un benêt vous non. Il y a 5% de chômeurs INDEMNISÉS aux USA. Les autres, l’immenses majorité on le les compte pas. ! Fini vous a donné le bon chiffre.

        Et prêt de 50 millions d’américains abonnés au coupons alimentaires !

      • Vipère Vipère 18 septembre 2016 16:59

        @Michel Maugis dit mais vous n’êtes pas obligés de le croire que :


        « M. Mélenchon n’ est pas un politicien professionnel, pour commencer. »

        S’il n’est pas politique, il vit de quoi, c’est quoi son métier ? smiley


      • Vipère Vipère 18 septembre 2016 17:08

        @TARTOQUETSCHES

        On y arrivera en France à des chiffres de chômage himalayiens et là cela coûtera tellement cher, à la Société, d’’entretenir des bras inemployés qu’à mon avis les politiciens prendront de vrais mesures pour sauver le système.

        10-15 % ce n’est pas vraiment alarmant pour eux, la preuve en ait que F. Hollande veut se représenter, manquant en cela à sa parole.


      • Vipère Vipère 18 septembre 2016 17:18

        @Vipère

        Le lien de Fifi est pertinent, je l’ai repris, voici un petit extrait pour aller plus loin dans le débat :

        « L’économie américaine fut enterrée lorsque les emplois des classes moyennes furent délocalisés et le système financier dérégulé. »


        La France est logée à la même enseigne que les ricains, sauf que les français ne vivent pas à crédit, pas encore, mais si l’économie réelle se dégrade encore plus, et on ne voit pas de miracle à l’horizon... les choses risques de basculer !


      • Michel Maugis Michel Maugis 18 septembre 2016 18:25

        @Vipère


        Le terme politicien est péjoratif, ci en plus il est qualifié de professionnel, cela devient injurieux.

        Faire de la politique pour SES intérêts personnels liés à ceux de la Grande Bourgeoisie criminelle qui les récompense grassement, c’est être un politicien professionnel.

        M. Mélenchon a une profession, et il peut travailler en dehors de la politique,
        Les crapules du PS et du MP, ont DU FRIC et peuvent vivre sans travailler et sans le besoin d’être des ordures de politicien.



        Faire de la politique c’ est être au service du peuple. Ce n’ est pas se servir.

        Pour cette pute qui se prend pour une journaliste la très haute bourgeoisie qui assassine sur orde des NAZI US, n’ existe pas.

        C’ est pire qu’une pute ! Elles au moins vendent leurs corps. Cette pseudo journaliste vend son âme d’ être humain, pour vendre ses guerres impériales, en contre partie d’un salaire de mercenaire


        La pseudo journaliste qui l’interviewait n’ est NI une journaliste, ni une personne honnête, ça se voit comme le nez au milieu de la figure. C’est une mercenaire des crapules de la très haute bourgeoisie, qui COMMANDE, comme c ’ est normal et doit être depuis 1789.

        On ne fera jamais ressortir cette vérité criante. Pour cela l’ article de Verdi est pertinent et bien venu.

      • Vipère Vipère 18 septembre 2016 20:19

        @Michel Maugis

        Cher Michel

        Je regrette de vous contredire, mais M. MELENCHON est un politicien professionnel multipliant les mandats, si je ne m’abuse 30 ans de mandats divers et variés, par conséquent compte tenu de sa longévité en politique, le vocable de professionnel n’est pas du tout usurpé.

        Quant à ce que les politiques fassent du bon ou du bon boulot, cela n’a aucune incidence sur leurs confortables revenus, vous en conviendrez, à cet égard les français se sont farçis toutes sortes de brêles qui auraient été virés du secteur privé au bout de la période d’essai. Mais en politique on peut être nul en politique, pourvu que cela ne se sache pas auprès des électeurs.

        Pour ce qui est de l’émission de télé, je ne peux rien en dire, je ne l’ai pas regardée.

        Notez que je me passe très bien de leurs joutes de bateleurs de foire qui de toute façon ne mènent à rien, parce qu’une fois aux commandes, ils ne sont plus au service et à l’écoute des français.

        Nous sommes nombreux a avoir compris que les journalistes sont à leur service exclusif et qu’ils font passer tous leurs messages gouvernementaux, loin de l’information qu’ils doivent à leurs auditeurs.

        Ne pas avoir de téléviseur est reposant, croyez-moi, on est moins pollué par la doxa officielle, on réfléchit avec le recul nécessaire, à l’analyse des affaires du monde, bien que nul ne détienne la vérité pour autant.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès