Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile
  • Agoravox TV

Accueil du site > Tribune Libre > Oui, la guerre, c’est la France... impérialiste

Oui, la guerre, c’est la France... impérialiste

Le citoyen Dominique de Villepin, ex-commis de la ploutocratie de Paris, particulièrement guerrière ces temps-ci, a publiquement pris parti contre l’aventure militaire française au Mali. L’ex-ministre Dominique de Villepin, héritier de l’ère Raffarin, rentier de l’ère Chirac et prostré de l’ère Sarkozy, s’est commis d’un écrit plein de finesse et d’hypocrisie.

Quand un grand ponte de l’establishment doit descendre dans l’arène se colleter avec ses acolytes c’est qu’il y a de l’eau dans l’essence, dit-on par ici.

Le citoyen Dominique de Villepin, ex-commis de la ploutocratie de Paris, particulièrement guerrière ces temps-ci, a publiquement pris parti contre l’aventure militaire française au Mali. L’ex-ministre Dominique de Villepin, héritier de l’ère Raffarin, rentier de l’ère Chirac et prostré de l’ère Sarkozy, s’est commis d’un écrit plein de finesse et d’hypocrisie. Son propos, tout de fil blanc cousu, va comme suit : Ne refaites pas les erreurs du passé et apprenez de vos billevesées, bande de demeurés –… Non, la guerre ce n’est pas la France déclame-t-il.

Tout cela coule de source ma foi. L’impérialisme français arrogant, revanchard et pédant, après avoir été complice dans la destruction de la Serbie, du Kosovo, de l’Afghanistan, de Djibouti, de la Côte d’Ivoire, de la Libye, de la Syrie, de la Somalie, s’attaque aujourd’hui au Mali… pensant probablement que, la proie étant plus démunie, le chacal (ou le Rafale !) en aura vite fini.

Dominique sait d’expérience l’engrenage de la dépendance à la souffrance (des peuples néo-colonisés) et il le dit d’un air déconfit : « Tirons les leçons de la décennie des guerres perdues, en Afghanistan, en Irak, en Libye. Jamais ces guerres n’ont bâti un État solide et démocratique. Au contraire, elles favorisent les séparatismes, les États faillis, la loi d’airain des milices armées. Jamais ces guerres n’ont permis de venir à bout de terroristes essaimant dans la région. Au contraire, elles légitiment les plus radicaux. Jamais ces guerres n’ont permis la paix régionale. Au contraire, l’intervention occidentale permet à chacun de se défausser de ses responsabilités. Pire encore, ces guerres sont un engrenage. Chacune crée les conditions de la suivante. Elles sont les batailles d’une seule et même guerre qui fait tache d’huile, de l’Irak vers la Libye et la Syrie, de la Libye vers le Mali en inondant le Sahara d’armes de contrebande. Il faut en finir. » (1).

Que de sagesse ! Notez que monsieur de Villepin ne dit pas que les impérialistes français devraient s’abstenir de s’immiscer dans les affaires intérieures de leurs néo-colonies d’Afrique ; en effet, ce n’est pas ce que l’ex-candidat à la candidature suprême préconise. Il dit simplement que l’espionnage, le magouillage, la manipulation des pions dans la région, quelques strapontins et quelques valises diplomatiques bien garnies sont plus payantes que force ni que rage.

La recette militaire a été essayée sans succès, elle n’a donné que révoltés enragés, destruction des infrastructures, famine chez les futurs esclaves salariés à bientôt exploiter, moins d’affaires, moins de ressources minières à exproprier et moins de marchés à s’emparer. Pourquoi ne pas tenter la solution toute de diplomatie emberlificotée ?

Lisez plutôt : « Il faut aussi une dynamique régionale, en mobilisant l’acteur central qu’est l’Algérie et la CEDEAO en faveur d’un plan de stabilisation du Sahel. Il faut enfin une dynamique politique pour négocier en isolant les islamistes en ralliant les Touaregs à une solution raisonnable. (…) Telle est la responsabilité de la France devant l’histoire. » (2). Autrement dit, faire faire la guerre de la « mère patrie » par les soldats des néo-colonies. Africains contre africains pour le bien des métropolitains.

Les pontifes français sont prompts à charger leur nation des missions du trublion que personne pourtant ne souhaite leur voir assumer. Bien entendu quelques « mécréants » diront que les intérêts de la France au Mali sont plus immédiats, plus sonnants et trébuchants et plus pressants que le ponte ne veut bien l’avouer. Ces éternels palabres africains où le maître doit à la fin, de toute façon, donner de la cravache et du goupillon, ne garantissent nullement que les pillards pourront conclure leur larcin.

« L’intervention française, baptisée « Opération Serval », du nom d’un félin africain, a été décidée après que les islamistes d’Ansar Edine eurent pris plusieurs positions dans le sud du pays, notamment la région de Komma, et menacé de prendre la capitale Bamako, et donc d’avoir un contrôle total du pays (ce qui aurait placé cette organisation – qui est sous le contrôle dont on ne sait qui dans la région – en position de force pour les négociations de la cession du butin de radiation. NDLR). »

« Une situation qui posait un problème à la France, non pas pour les raisons « humanitaire » si chères à Bernard Kouchner et autres BHL de ce monde, mais plus vraisemblablement parce que la société Areva, groupe industriel français spécialisé dans les métiers du nucléaire, en particulier l’extraction de minerai d’uranium, bataille depuis plusieurs années pour obtenir l’exploitation de quelques 5,000 tonnes de minerai qui se trouvent à Faléa, une commune de 21 villages et 17,000 habitants, située dans une région isolée à 350 kilomètres de Bamako, capitale du Mali. » (3).

Ah si tous ces politiciens, ces militaires et ces terroristes-djihadistes à leur solde – le problème avec les mercenaires djihadistes c’est qu’ils se vendent au plus offrant et que comme les soldats ils sont sans foi ni loi – seule l’odeur de l’argent les fait changer de camp ; si tous ces gens avaient entendu le chaman du Nord Mali que nous avons interviewé récemment : « Mes frères, déclara le sorcier malien, croyez-vous que le nouveau Président puissant, ce monsieur Hollande de France, tirera leçon des massacres afghan et irakien et syrien et libyen ? Aucunement, et nous les attendons bientôt avec leurs armées et leur équipement de mort, venir engraisser les ploutocrates obséquieux qui tiennent lieu de Président-polichinelle à Bamako notre capitale, entouré de son armée de pacotille en guenille, toujours prête à faire feu sur les paysans maliens, à violer les femmes et à recruter leurs enfants-soldats. »

 Et le vieux marabout de conclure assis dans sa case de l’Azawad envahi : « Que tous ces preux demeurent chez eux parmi les leurs en pleurs et qu’ils laissent le malien palabrer avec le malien, le noir discuter avec le blanc, le Touareg avec le Bambara, le Bobo et le Dogon. Qu’ils laissent le chrétien africain négocier avec le musulman africain et qu’ils nous laissent en paix. Tous ces étrangers ont assez saccagé nos contrées pour ne pas insister et blesser davantage notre fierté. Dites au Président à Paris, fils de colonialistes proscrits, ce monsieur Hollande « socialiste », de ne plus s’en faire : nous Maliens nous saurons régler cette affaire sans détruire la terre-mère qui nous appartient. » (4).

La France hors du Mali.
L’Afrique aux Africains.
_______________________________________________

(1) Non, la guerre, ce n’est pas la France. 12.01.2013. http://www.lejdd.fr/International/Afrique/Actualite/Villepin-Non-la-guerre-ce-n-est-pas-la-France-585627
(2) Non, la guerre ce n’est pas la France. 12.01.2013. http://www.lejdd.fr/International/Afrique/Actualite/Villepin-Non-la-guerre-ce-n-est-pas-la-France-585627
(3) Spencer Delane. L’intervention militaire française au Mali. Mécanopolis. 13.01.2013. http://www.mecanopolis.org/?p=26739
(4) Légende du nouvel an au Mali 5.01.2013. http://www.partisadi.net/2013/01/legende-du-nouvel-an-au-mali/


Moyenne des avis sur cet article :  2.44/5   (25 votes)




Réagissez à l'article

14 réactions à cet article    


  • Tristan Valmour 16 janvier 2013 12:10

    Article commis par un petit propagandiste. La France est impérialiste ? En effet. Comme les US, Israël, la Chine, la Russie, l’Inde, le Brésil, l’Afrique du Sud et tous les Etats, d’hier, d’aujourd’hui et de demain. Vous aussi vous êtes impérialiste puisque vous voulez étendre l’empire de vos idées, de votre propagande.

    Qui est le chaman que vous citez ? Un personnage né de votre invention délirante. Quand on lit les blogs tenus par les maliens de toutes origines, on s’aperçoit qu’ils louent l’intervention française et regrettent qu’elle n’ait eu lieu avant. Ca, c’est la vérité. Mais vous vous en foutez parfaitement de ce que veut le peuple malien.

    Le Mali aux Maliens, oui c’est ce qu’ils voulaient. C’est ce que le gouvernement voulait, se débrouiller seul sans intervention étrangère. Mais vu l’état de l’armée malienne, c’était impossible. Il y a encore aujourd’hui de nombreux soldats maliens sans armes, bérets marrons, rouges et verts. D’autres en prison, pour participation à la prise de pouvoir de l’actuel gouvernement.

    La France intervient pour défendre ses intérêts ? Et alors, si par ricochet cela permet au peuple malien de se débarrasser des infâmes terroristes narcotraficants. Sachez qu’à chaque fois qu’une terre est libérée de ces terroristes, le peuple est en liesse. Ca, c’est ce qu’affirment les Maliens.

    Hollande répare les conneries de Sarkozy, tout le mal que l’ancien président a fait à la fois à l’Afrique et à la France.

    Les noirs africains ne veulent pas des terroristes islamistes, ils ne veulent pas de la charia, y compris les vrais musulmans qui savent faire la différence entre des illuminés désœuvrés et des personnes pieuses.

    L’ensemble des noirs africains se félicite de l’intervention de la France, et celle-ci fait du bien à l’image de la France. J’espère que les soldats français auront un comportement exemplaire et respectueux des populations, et qu’ils élimineront les terroristes jusqu’au dernier. 


    • Christian Labrune Christian Labrune 16 janvier 2013 12:32

      L’entrée en guerre de l’Amérique après Pearl Harbor, pour écraser les puissances de l’Axe, n’aura pas eu que des effets négatifs sur l’économie américaine. J’imagine que l’auteur de cet article, en 41, aurait très bien pu entreprendre de dénoncer une entreprise funeste et très intéressée de l’impérialisme américain. Mais les Européens auraient-ils pu se tirer d’affaire tout seuls face aux nazis ? 

      Le fascisme des puissances de l’Axe s’est effondré, et grâce à l’intervention des Américains. C’est heureux, particulièrement pour nous. L’islamofascisme est actuellement en pleine expansion. Il a même ses relais et ses soutiens sur AgoraVox. C’est très préoccupant. 


      • Alliance Rebelle Alliance Rebelle 16 janvier 2013 14:22

        Christian Labrune : «  les Européens auraient-ils pu se tirer d’affaire tout seuls face aux nazis ?  »


        mon cher , ce sont les européens , ou plutot la bourgeoisie capitaliste europenne , allemande & americaine comprise , qui ont créer financer er promeut le nazisme 
        ceci en vue de combattre le « mal absolue » que representait a leurs yeux la russie sovietique a cette epoque
        toute les capitale occidental poussait a la guerre contre la russie , dans la sainte alliance comprenant les nazis de l’epoque

        et ce sont les russes qui ont sauvé l’europe du nazisme et non pas les néo-nazis US-ricains  ( sauvé l’europe et non pas le monde qui continue lui a subir le nazisme occidental sous une autre forme ) , sans oublié que le japon imperialiste de l’epoque etait un allié des capitales occidental

        LE CHOC DES IMPÉRIALISMES ÇA VOUS DIT QUELQUE CHOSE ? SI NON RETOURNER A VOS LIVRES D’HISTOIRE , LA VRAIE HISTOIRE , ET NON PAS CETTE HISTOIRE MENSONGÈRE DONT VOUS MÊME DÉBITEZ



      • Alliance Rebelle Alliance Rebelle 16 janvier 2013 14:28

        Christian Labrune : « les Européens auraient-ils pu se tirer d’affaire tout seuls face aux nazis ? »


        tenez pour vous aider je vous propose de lire ce livre : http://fr.scribd.com/doc/118965459/La-grande-conspiration-contre-la-Russie&nbsp ;

      • FritzTheCat FritzTheCat 16 janvier 2013 13:07

        Je cite « Robert Bibeau : Journaliste et analyste politique et économique. » au rayon des foutaises et des analyses à 2 balles ?


        • legrind legrind 16 janvier 2013 14:00

          J’ai rien compris .


          • Robert Bibeau Robert Bibeau 16 janvier 2013 14:34

            Ce  sont les européens qui ont écrasés - exterminés l’hydre NAZI char messieurs-dames.

             

            À Stalingrad et sur le front soviétique face à dit-on 5-6 millions de soldats NAZI les peuples européens pour partie du moins d’Union Soviétique ont battu les NAZI.

            Les USA en 1944 voyant l’avance des Soviétiques qui allaient balayer toute l’Europe jusqu’en Espagne ont organisé le débarquement de Normandie alors que l’Allemagne était déjà défaite.... afin d’occuper la France et une partie de l’Allemagne - l’Italie

             


            • Alliance Rebelle Alliance Rebelle 16 janvier 2013 15:08

              bravo bibeau robert

              ca c’est de l’histoire

              face a la victoire sovietique incontestable a l’epoque contre l’ouest nazi , les imperialo-us ne sont pas intervenu pour sauver l’europe du nazisme
              ils sont intervenu pour sauver l’aristocratie bourgeoisie capitaliste imperialiste ouest-européenne de l’emprise inevitable de l’union sovietique , union sovietique qui aura dans ce cas mis fin au colonialisme occidental en liberant les peuples colonisé
              en verité l’intervention US dans la 2 eme guerre mondiale fut la plus grande tragedie de l’histoire de l’humanité car les USA ont sauvé par leu intervention l’imperialisme colonial raciste et fossoyeur des peuples
              quand a l’antisemitisme collé au nazisme , en verité l’antisemitisme etait deja present dans l’europe capitaliste aristocratique 

            • Robert Bibeau Robert Bibeau 17 janvier 2013 01:44

              Cessez de flagorner

               

              L’armée française sera défaite qu’elle frappe fort pour tuer plusieurs maliens ou non

               

              Les sionsites frappent frot depuis des décennies contre le valeureux peuple palestiniesn et ou en sont-ils aujourd’hui ??? Ils rapacent les sites web de par l’hexagone en quête d’une oreille, d’une écoute pour leur lubie désaxée. Dixit le sionsime - et la France au Mali ( smiley)) 

               

               


            • aliante 17 janvier 2013 15:50

              Robert Bibeau A raison , la France désigne un ennemi qui n’existe pas ou peu
              l’ennemi takfriste désigné c’est juste une opération manipulée après la guerre de Libye via le Qatar
              par Sarkozy qui leur a offert des armes et certainement des directives de déstabiliser le région pour l’excuse de pouvoir s’ingérer dans les affaires du Mali ensuite ,Pompier Pyromane
              quand l’otan a frappé l’Afghanistan ils étaient parti pour chasser Alquaida
              mais ce sont les talibans qui sont apparus , la vérité l’Otan était parti en croisade contre les Talibans qui refusaient le pipeline du Turkménistan contrôlé par les usa dans leur territoire Pachtoune
              Moi je dirais qu’il faut encore attendre pour voir qui se bat avant de se lancer dans des affirmations erronées ,je suis persuadé qu’on va voir le mythe d’Alquaida s’effacer au profit de combattant Touareg ou autre résidents bien loin de toute cette propagande
              n’oubliez pas que les seuls partis qui ont été invitée à discuter par l’Algerie ce sont le pouvoir central de Bamako et les Touaregs hostiles pas les groupes intégristes


            • CATP 16 janvier 2013 20:53

              bel article, les paroles sages du vieux marabout sont émouvantes

              dommage que votre point de vue ne s’exprime nulle part dans nos médias


              • morice morice 17 janvier 2013 14:27

                bel article, les paroles sages du vieux marabout sont émouvantes


                y’a pas de marabout, le texte est de lui il vous TROMPE.

              • Robert Bibeau Robert Bibeau 17 janvier 2013 16:26

                 

                Bien entendu qu’il n’y a pas de marabout - c’est une figure de style - une forme littéraire - on place dans la bouche d’un personnage fictif notre pensée - notre analyse de la situation..

                Personne n’est dupe de mon style littéraire sauf les sionistes malintentionnés

                Le monsieur a voulu signifié que ces paroles que j’ai mises dans la bouche du marabout étaient sages - et correspondaient à sa propre pensée. Ce qui était le but de l’exercice.

                Il faut s’attacher au contenu - à la ligne politique plutôt qu’a l’emballage du cadau ( smiley)

                 

                Merci monsieur CATP.

                 


              • aliante 17 janvier 2013 03:37


                Hollande part en croisade le cœur léger et le poches vides il faut dire la vérité ,les combattants islamiste ou autres n’ont plus peur ,Charles X est venu en 1830 et a trouvé un peuple désarmé ,Hollande est revenu et a trouvé un peuple qui l’attendait Degaulle avait dit nous partons mais nous reviendrons ,La ou est le poison il y a le remède ,l’histoire ne se répétera plus Hollande qui a salué Jules ferry colonialiste devant l’Éternel pendant son intronisation il ,n’a pas trompé ses futurs proies qui ont surement lu un parfum de nostalgie du temps des colonies dans son rituel
                la gauche française et le colonialisme une histoire d’amour ,Victor Hugo disait ramenons l’homme en Afrique et la civilisation en Asie ,la gauche bien pensante et colonialiste ça date pas d’aujourd’hui

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès