• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Peter Ford, ex-ambassadeur UK en Syrie : Assad n’est pas (...)

Peter Ford, ex-ambassadeur UK en Syrie : Assad n’est pas l’auteur des attaques chimiques

 
Interview de Peter Ford par Sky News le 5 avril 2017
 
 
Traduction : http://sayed7asan.blogspot.fr/

 

 
Transcription :
 
Peter Ford : Il faut se demander à qui profite (le crime). Clairement, ce n'est pas le régime syrien ou les Russes qui en bénéficient, et je considère comme hautement improbable l'hypothèse que l'un ou l'autre soient derrière tout ça.
 
Il y a plusieurs possibilités.
 
La première, c'est que tout ça soit des fake news, les images, les vidéos, les informations viennent toutes de sources de l'opposition, et non de journalistes indépendants crédibles.
 
Il est également possible que les images montrent les suites d'un bombardement qui aurait frappé un dépôt djihadiste de munitions chimiques. Nous savons de source sûre que les djihadistes stockaient des armes chimiques dans des écoles à Alep-Est car elles ont été vues ensuite par des journalistes occidentaux. C'est une autre possibilité.
 
Journaliste  : Quoi qu'il en soit, ceux qui prennent ces informations pour argent comptant soulèvent la question d'une intervention contre le régime d'Assad.
 
Peter Ford : En réalité, nous n'apprenons jamais. Les (prétendues) armes chimiques de l'Irak, vous vous en souvenez ? On en a été matraqués (pour nous forcer à intervenir). A Alep, on nous a dit qu'un holocauste était en train de se produire, des massacres... Mais rien de tel ne s'est produit. Des reporters indépendants y sont allés après et n'ont trouvé aucune preuve de massacre. Ce que nous avons vu, ce sont des combattants se faire évacuer en bus calmement. Et nous avons découvert par la suite que beaucoup d'images étaient fausses.
 
Journaliste  : Il y a aussi ce qui ont dit « Ok, on en est là maintenant, mais une intervention en 2013 aurait pu changer les choses. »
 
Peter Ford : Il n'est pas constructif de débattre de ce qui aurait pu se passer si ou si... Personnellement, je pense qu'en 2013, il était judicieux de ne pas intervenir aux côtés des djihadistes. Peut-être que je me trompe, mais je pense que la plupart des gens, lorsqu'ils y ont réfléchi une seconde, se sont demandés ce qui allait remplacer Assad et le régime séculier qui protège les minorités, les chrétiens, les droits des femmes... Je ne pense pas que les islamistes auraient constitué un meilleur pari, et c'est encore plus le cas aujourd'hui.
 
Ayez bien à l'esprit le fait qu'Idlib, où cela s'est produit, est un nid de vipères des djihadistes les plus extrémistes.
 
(Les interventionnistes) sont (comme) des chiens qui reviennent à leur propre vomi. Ils ont commis toutes ces erreurs - l'Irak, la Libye -, ils n'apprennent jamais, ils veulent reproduire le même scénario en Syrie. Heureusement, l'administration Trump a finalement évolué la semaine dernière, et cela peut être significatif, elle a finalement évolué la semaine dernière pour désavouer la politique d'Obama consistant à essayer de renverser le régime syrien, l'entourage de Trump a dit qu'ils sont plus intéressés par l'éradication de Daech, que telle est leur priorité.
 
Et il est significatif que cette attaque se produise à peine quelques jours après. Si les djihadistes voulaient compliquer la tâche de Trump visant à rationaliser la politique américaine, ils auraient justement, sans aucun doute, essayer de monter des fausses informations comme cela.

Moyenne des avis sur cet article :  4.83/5   (35 votes)




Réagissez à l'article

47 réactions à cet article    


  • Hecetuye howahkan howahkan 7 avril 09:15

    Merci de ce salutaire article....

    Trump a déjà dépassé Obama..c’est donc le Hollande us...

    le marketing a fonctionné de la même façon...


    • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 7 avril 09:16

      Cette attaque se produit juste après le limogeage de Bannon et le retour du général McMaster à la tête du CNS : 

      Exorcisme raté à la Maison Blanche : le diable s’est réfugié dans un bureau ovale !
      Pour l’instant, l’« état profond », qui a refait surface après avoir bu une tasse, marque un point.
      Mais le diable (Bannon et les « suprématistes » blancs) n’a pas dit son dernier mot.

      C’est un combat de monstres qui éclabousse toute la planète.

      • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 7 avril 09:49

        @Jeussey de Sourcesûre

        Trump sauveur des peuples, et patati patata ^^
        Je me souviens rien que sur AV, comment il était encensé. Il faut quoi aux gens pour se rendre compte de la supercherie du pouvoir ?


      • baldis30 7 avril 12:55

        @bouffon(s) du roi
        d’accord mais Clinton c’était exactement pareil, et peut-être plus rapide .....


      • GetREDy 7 avril 17:27

        @bouffon(s) du roi


        Qui pouvait effectivement croire que D.Trump allait changer la donne sachant que tout l’appareil d’Etat aux E.U est littéralement noyauté depuis pres de trente ans par une clique que n’aurait pas renié le IIIeme Reich et étant aux ordres d’une mafia financiere.

      • Doume65 8 avril 15:27

        @bouffon(s) du roi
        « Je me souviens rien que sur AV, comment il était encensé »
        Je me souviens surtout qu’en le comparant à Killary, on trouvait que ce n’était finalement peut-être pas pire. C’est ça que tu appelles encenser ?


      • JL JL 7 avril 09:46

        En effet, les deux hyopothèses les plus probables sont : montage d’images d’archives ou dépôt d’armes chimiques explosé.

         
         Je pense que Hollande le sait bien, lui qui a décidé qu’il était prudent de ne pas s’engager derrière cette girouette impulsive et mal conseillée, pour ne pas dire manipulée, qu’est Donald Trump.

        • baldis30 7 avril 13:00

          @JL
          bonjour,

          « les deux hypothèses les plus probables sont : montage d’images d’archives ou dépôt d’armes chimiques explosé. »

          De toute urgence il faut un traité interdisant à des belligérants d’attaquer les dépôts de munitions de la partie adverse .... c’est pas du jeu ....

          D’ailleurs les américains ont parfaitement respecté cette interdiction de haute moralité lors de leurs incursions en Irak : en aucun cas ils n’ont attaqué les dépôts d’armes de destructions massives ( ADM) de Saddam Hussein dont ils étaient sûrs qu’ils existaient ....

          ah les braves gens .... !  smiley  smiley


        • Doume65 8 avril 15:29

          @baldis30
          « il faut un traité interdisant à des belligérants d’attaquer les dépôts de munitions de la partie adverse »

          Comment tu fais en Ukraine lorsqu’ils incendient eux-mêmes leurs dépôts ? smiley


        • baldis30 8 avril 21:36

          @Doume65
          bonsoir

          « Comment tu fais en Ukraine lorsqu’ils incendient eux-mêmes leurs dépôts ? »

          Il faut faire simple et rapide : on prend un prisonnier du camp opposé et on lui donne la liberté en lui indiquant une planque dans le dépôt .... une fois qu’il a franchi la porte du dépôt on lui tire dessus parce qu’il était en train de s’évader... simple dégât collatéral !


        • njama njama 7 avril 09:47

          C’est là qu’on voit que l’actualité va parfois très vite ... et déjà une longueur de retard
          59 missiles tomahawk US ont été balancés ce matin par l’US Navy sur une base militaire syrienne en représailles contre le régime syrien soi-disant responsable de l’ attaque chimique sur Khan Cheikhoun

          attaque chimique, (ou chimérique ?) des images ici, photos et courtes vidéos (from Jake Godin, Washington DC) https://twitter.com/JakeGodin/status/849186577251266561

          On remarquera la présence de nombreux Casques Blancs  ... Allah Akbar ! ça tombait pile-poil super bien qu’ils étaient justement dans le coin pour secourir tous ces gens juste après la (soi-disant) frappe aérienne.

          Que faisaient-ils là dans ce petit bourg de Khan Cheikhoun situé à une bonne vingtaine de kms de Hama dans lequel les islamistes s’entretuaient il y a seulement quelques semaines et mois de cela :

          L’OSDH rapporte également un massacre à Khan Cheikhoun, mais à la date du 13 février2. Selon cette ONG, au moins 41 rebelles sont exécutés par balles par les hommes du Liwa al-Aqsa2. En plus des massacres, au moins 84 rebelles et 52 hommes du Liwa al-Aqsa ont été tués au combat19. L’ONG fait également état de craintes sur le sort de 180 autres prisonniers tombés aux mains du groupe djihadiste.20. Elle indique que 150 captifs ont été exécutés d’après les témoignages de deux rebelles ayant fuis la zone d’al-Khazzanat, à Khan Cheikhoun19.

          https://fr.wikipedia.org/wiki/Massacres_de_Khan_Cheikhoun_de_f%C3%A9vrier_2017

          attaque chimique ? bidonnage, pas bidonnage ? les « White Helmets » en quête d’un deuxième Oscar ?

          Les »Casques blancs« prouvent eux-mêmes qu’ils peuvent bidonner leurs vidéos

          Alep et l’imposture des »Casques blancs« : entretien avec Vanessa Beeley

          Un Oscar pour le film de propagande sur le faux groupe humanitaire »Casques blancs"


          • files_walQer files_walQer 7 avril 13:20

            @njama

            Selon la Russie 23 missiles sur 59 ont atteint leur cibles...




          • leypanou 7 avril 09:56

            Heureusement, l’administration Trump a finalement évolué la semaine dernière, et cela peut être significatif, elle a finalement évolué la semaine dernière pour désavouer la politique d’Obama : les choses changent vite car après que la « Representative » Tulsi Gabbard ait pu obtenir il y a quelques jours de B al-Assad qu’il communique directement avec D Trump au téléphone -B al-Assad a accepté de lui donner son numéro de téléphone personnel, cette affaire survient.

            C’est vraiment bizarre non ?


            • njama njama 7 avril 10:18

              Des activistes ressortent la vidéo qui prouve que les rebelles possèdent du gaz sarin (Vidéo)
              6 avril 2017

              Des activistes syriens ont une lancé sur les réseaux sociaux une contre campagne aux accusations infondées proférées contre le gouvernement syrien lui attribuant la présumée attaque chimique contre la localité de Khan Cheikhoun.

              La pièce maitresse de leur campagne est sans doute les images vidéo filmant une usine appartenant aux terroristes et pouvant produire du gaz sarin.

              La vidéo est connue depuis mai 2013, c’est-à-dire avant l’attaque de la Ghouta orientale en août 2013, et de nombreux médias en avaient parlé et l’avaient postée. A cette époque, c’est la branche d’Al-Qaïda en Syrie, le front al-Nosra qui l’avaient diffusée. Mais jamais les médias occidentaux ni même les organisations internationales ne lui ont accordé aucun intérêt.
              [...........]
              http://french.almanar.com.lb/342615


              • anna anna 7 avril 12:00

                Je repose ici la même question, (que j’ai déjà posé sur plusieurs sites internet) :


                OU SONT LES FEMMES sur ces fameuses vidéos des présumés victimes de « l’attaque chimique » ?

                Ou sont les femmes, qui auraient dus être tué en même temps avec leurs gosses ou courir a coté de leurs gosses morts en hurlant de douleur ?
                Il n ’y a aucune femme dans ces vidéos...
                En plus, « les enfants morts », sont, comme par enchantement, tous a peu près d’un même age ! L’age ou ils sont pas trop lourd et il est facile de les prendre dans les bras pour courir devant les caméras !

                Je supporte pas d’être manipulé !


                • njama njama 7 avril 12:40

                  @anna
                  EXCELLENTE QUESTION !


                • baldis30 7 avril 13:03

                  @njama
                  @anna
                  EXCELLENTE QUESTION !

                   bonjour à tous les deux ....

                   Comme au procès Dreyfus .... « La question ne sera pas posé »


                • Alren Alren 7 avril 13:27

                  @anna

                  Bonne question en effet.

                  J’en ajoute une autre : sont-ce des bombes aériennes ou des obus qui ont libéré leur gaz sarin ?

                  Si ce sont des bombes elles ont été fabriquées très clandestinement, hors du regard des Russes, par des gouvernementaux. À l’heure où tous les téléphones portables sont munies d’enregistreurs vidéos, il est fort étonnant qu’aucun n’ait filmé la vague d’avions gouvernementaux pilonnant la localité avec des bombes qui se contentent, au lieu d’une violente explosion de libérer silencieusement du gaz.

                  Bombes dont il serait facile de retrouver des débris « parlants » tel l’empennage.

                  Si ce sont des obus, ils viennent des terroristes car la distance était trop grande pour que des canons gouvernementaux, même de très gros calibre, puissent atteindre une cible aussi éloignée. Sans compter que la canonnade ne serait pas passée inaperçue du fait du tonnerre des départs.

                  L’explication la plus probable, comme il est envisagé, la seule d’ailleurs si tout cela n’est pas un bidonnage complet, est que des missiles explosifs ont atteint un dépôt de daesh où était stupidement entreposés à la fois des obus classiques et des obus à gaz. Les premiers en explosant sous l’effet des missiles ont entraîné la libération des gaz des seconds.


                • anna anna 7 avril 15:24

                  @Alren
                  J’ajoute un article en anglais, anglais je le maitrise médiocrement, donc je met le conditionnel :


                  « Les médecins Suédois ont analysés les images  du »sauvetage« des enfants par les Casques Blancs et ont constaté des fausses manipulations, non-professionnels, qui auraient pu provoquer la mort des enfants, au lieu de leur sauvetage » 

                   

                • anna anna 7 avril 15:26

                  @njama

                   smiley
                  tellement excellente, que cela a été censuré (refusé) sur Figaro :

                • njama njama 7 avril 16:13

                  @anna

                  si en plus ils prennent de mauvais acteurs ... c’est compromis pour un deuxième Oscar


                • njama njama 7 avril 16:40

                  @anna

                  sans être médecin, ni suédois, je trouvais aussi que leurs méthodes pour soigner des enfants étaient bien étranges ...


                • Massada Massada 7 avril 13:10

                  Assad n’est pas l’auteur des attaques chimiques !

                   
                  Et Alors ! ça change quoi ?
                   
                  L’important est le retour de l’Amérique au Moyen-Orient. 
                  La confiance des Arabes retrouvée en un raid. 
                  Un signal fort en direction de Téhéran et Pyongyang.
                  Que les russes maitrisent leur chien fou.


                  • joelim joelim 7 avril 13:22

                    @Massada
                    En gros tu nous dis que la réalité inventée n’a pas d’importance, du moment qu’il s’agit de tuer du syrien au profit des terroristes daechiens soutenus par le régime israélien. 

                    Merci de la franchise. smiley 

                  • Massada Massada 7 avril 13:30

                    @joelim
                     

                    Je suis toujours franc.
                    La frappe n’avait pas pour objectif de tuer des syriens, l’armée américaine a prévenu l’armée russe par des canaux diplomatiques directs avant l’attaque.
                     
                    Les frappes ont permis de détruire des hangars, des stocks de carburant, un centre logistique, des bunkers de stockage de munitions, des systèmes de défense anti-aériens, des radars, des pistes de décollage.
                    Le dépôt d’armes chimiques voisin a été soigneusement évité pour ne pas provoquer un désastre.
                     
                    C’était juste un message.

                  • files_walQer files_walQer 7 avril 13:40

                    @Massada

                    23 missiles sur 59 ont atteint leur cibles, message super efficace.



                  • Massada Massada 7 avril 13:50

                    @files_walQer
                     

                    C’est la Russie qui l’affirme smiley


                  • njama njama 7 avril 16:17

                    @Massada
                    L’important est le retour de l’Amérique au Moyen-Orient.

                    C’est vrai que les US ne passent pas inaperçus depuis quelques années, mais peut-on pour autant dire que leur présence est constructive ?
                    Irak
                    Syrie
                    Yémen


                  • files_walQer files_walQer 7 avril 17:08

                    @Massada« 

                    C’est la Russie qui l’affirme »

                    Oui, c’est donc une information qui a un indice de confiance extrèmement élevé.

                    Tellement, tellement, tellement plus élevé que tout ce qui viens de nos médias.

                    Plus personne ne fait confiance à nos médias, renseignez-vous.



                  • Layly Victor Layly Victor 7 avril 18:44

                    @Massada


                    Massada, vous commencez à nous les briser très sérieusement.
                    Votre morgue vient du fait que vous pensez avoir le pouvoir dans le monde par la finance, et en France par les média.
                    La mine réjouie des journalistes sionistes ce matin sur les chaînes sionistes et leur appel à intensifier la guerre étaient significatifs : l’ennemi n’a pas renoncé à nous abattre.
                    Pour la génération de mes parents, la question était de savoir si la France se libérerait un jour du joug nazi.
                    Pour les gens de ma génération, la question est de savoir si la France se libérera un jour du joug sioniste.

                    L’honneur des Arabes, ce ne sont pas vos alliés Saoudiens. L’honneur des Arabes, ce sont Bachar al Assad et l’armée syrienne.


                  • Onecinikiou 8 avril 01:08

                    @Massada

                    « Et Alors ! ça change quoi ? »

                    Ca change que toute justification à ces frappes, aussi fallacieuse et mensongère soit-elle, est révélée pour ce qu’elle est : des bobards sinistres et criminels. 

                    Que par conséquent cette ingérence armée dans les affaires d’un Etat souverain, membre des Nations-Unis, et hors de tout cadre juridique international et même national concernant l’Empire américain (comble de l’imposture du discours pseudo-démocratique), relève de l’infamie la plus abjecte et la plus contraire aux règles du droit international dont les mêmes se parent pourtant abusivement pour prétexter précisément de leur ingérence !

                    L’infamie et la tartufferie, d’un cynisme totale, sont donc à leur comble. 

                    Cette ignominie - et cela n’a rien d’un hasard - les Etats-Unis la partage depuis des lustres avec un petit Etat belliciste, suprémaciste et colonialiste du Moyen-Orient : Israël, et qui est le facteur de déstabilisation numéro de la région - et de part son influence mortifère sur les appareils politiques occidentaux, du monde.

                    Qui vit par l’épée périra par l’épée, Massada. C’est tout ce qui vous guette.

                  • lautrecote 8 avril 07:27

                    @Layly Victor

                    Autant je ne suis pas d’accord avec vos interventions sur le nucléaire, autant j’apprécie vos commentaires sur ces sujets-là !


                  • Onecinikiou 8 avril 15:51

                    @Layly Victor


                    Voyez le journal Le Monde et d’autres publications internationales, qui sont passés en moins de 48h de la détestation hystérique et anti-démocratique de l’administration Trump, à son admiration sans borne.

                    Les éditorialistes du Monde, les mêmes à l’origine des bobards sur les gazages, se pâment devant les bombes de l’Empire :


                    Bien évidemment, le plus chaud partisan des frappes est le chef de l’Etat sioniste :


                    Aurait-ce été fait sur ses injonctions... ? Remarquons que les frappes de missiles de croisière US se sont combinés avec de nouvelles frappes israéliennes contre la Syrie et ses alliés :


                    Le hasard fait bien les choses !

                    La réalité c’est que jamais Israël n’a frappé les terroristes et les djihadistes islamistes, pire : Israël les soignent, alors même qu’ils sont les responsables d’attaques sanglantes partout dans le monde en particulier occidental, et Israël serait notre allié ? Que nenni, c’est un ennemi stratégique désormais, nos intérêts objectifs étant par trop antagonistes :


                    Si seulement nos politiques avaient quelques couilles, ils dissoudraient immédiatement les officines de subversion pro-sionistes en France, et expulseraient ses agents stipendiés, le bureau exécutif du CRIF en tête. 

                  • JC_Lavau JC_Lavau 9 avril 10:15

                    @Layly Victor.
                    Radio Paris ment !

                    Radio Paris ment !
                    Radio Paris est USraël.


                  • files_walQer files_walQer 7 avril 13:37

                    Déjà en 2013 Assad n’était pas l’auteur des attaques chimiques :



                    Rapport du MIT

                    Ensuite pour sauver la face des amerloques et sur proposition de La Russie les armes chimiques de la Syrie ont été détruites sous contrôle, entres autres, d’experts amerloques.


                    Donc la Syrie n’a plus d’armes chimiques et ce n’est surtout pas son intérêt de les utiliser même si elle en avait.

                    Opération sous faux drapeaux. 


                    Face à des attaques extérieures Assad défends son pays.


                    • files_walQer files_walQer 7 avril 18:37

                      @anna


                      Merci Anna

                    • files_walQer files_walQer 7 avril 19:00

                      @files_walQer


                      Je me suis emmêlé les pinceaux ce matin avec les liens, je recommence :

                      Déjà en 2013 Assad n’était pas l’auteur des attaques chimiques :


                      Un rapport qui dérange - Le Point

                      Rapport du MIT


                      Ensuite pour sauver la face des amerloques et sur proposition de La Russie les armes chimiques de la Syrie ont été détruites sous contrôle, entres autres, d’experts amerloques.

                      Donc la Syrie n’a plus d’armes chimiques et ce n’est surtout pas son intérêt de les utiliser même si elle en avait.Opération sous faux drapeaux. 




                      Face à des attaques extérieures Assad défends son pays.

                    • jjwaDal jjwaDal 7 avril 20:38

                      @anna
                      Merci pour le lien même si ce n’est pas une source de référence. Ces deux-là par contre ’ici et la me semblent bien enfoncer le clou.


                    • soi même 7 avril 14:34

                      Allo Bibi c’est Babar si tu pouvais intervenir chez Donald pour avorter la campagne en France cela m’arrangerait beaucoup de sortir de ce mandat avec un solde positive.

                      .

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès