Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile

 Accueil du site > Tribune Libre > Petit résumé des avis sur le mariage gay

Petit résumé des avis sur le mariage gay

Suite aux nombreux articles et centaines de commentaires sur le sujet, je propose un résumé des opinions exprimées.

 Depuis environ un demi-siècle l’homosexualité n’est plus condamnée publiquement. Une tolérance s’est peu à peu installée. A présent, on exige une indifférenciation totale. Hétéro ou homo, c’est blanc bonnet et bonnet blanc, c’est comme avoir des yeux bleus ou marrons. On maintient qu’il n’y a aucun inconvénient éthique ou social. Il s’agît simplement de se débarrasser des préjugés.

On considère que le mariage homo est une question purement politique, et qu’il s’agît d’accorder les mêmes droits aux couples homos, au nom de l’égalité. On ignore l’objection que, en ce cas, il suffirait de doter le PACS des mêmes droits. C’est ce que l’Allemagne et l’Angleterre ont fait. On dit aussi que, puisque c’est une question politique, l’Eglise n’a pas le droit d’exprimer une opinion là-dessus. On ajoute que sur la politique, sur les mœurs et sur les questions sociales en général, l’Eglise n’a qu’à rester discrète, en se bornant à des prêches devant les congrégations de croyants. Au nom de la laïcité.

Cette haine de la religion, et de l’Eglise en particulier, s’explique par l’histoire douloureuse de sa domination. Elle se justifie par les horreurs que l’Eglise a perpétrées. Les croisades, l’Inquisition, les guerres de religion, les persécutions. Pendant des siècles, l’activisme de l’Eglise n’était pas du tout chrétien, mais purement politique. Elle était bien haïssable. Mais aujourd’hui elle ne l’est plus. Aujourd’hui elle est bien chrétienne et laïque et ne mérite aucune haine. Son attachement aux dogmes est certes critiquable, mais pourquoi tant de haine ?

Or, la question du mariage homo n’est pas purement politique. L’Eglise a bien le droit d’exprimer une opinion. Ne rien dire sur une question de cette nature serait une faute. Car la question a aussi des aspects éthiques et sociaux. La famille hétéro est le socle fondateur de la société européenne. Institutionnaliser une autre forme de famille est un bouleversement qui ébranle des valeurs traditionnelles.

Un autre argument que les pro-mariage avance c’est que ce mariage était clairement annoncé dans la liste des projets du candidat Hollande lors des élections, et en votant pour lui on avait accepté tous ses projets. Cet argument est illogique. Voter pour une personne ou un parti n‘entraîne pas l‘obligation d‘approuver tous les projets de ce parti.

La préoccupation avec cette question agace certains, qui protestent, avec raison, qu’il y a des problèmes sociaux plus importants. Or, le tollé que le projet du mariage homo provoque s’explique par l’importance de ses aspects éthiques et sociaux. Il y a des objections éthiques sur la filiation.

Sur l’aspect sociopolitique la question se pose de savoir pourquoi l’Etat donne des avantages aux couples hétéros mariés ? Ce n’est pas par générosité altruiste, ni par obligation morale, mais pour promouvoir la procréation. L’Etat veut encourager et favoriser la procréation. Pourquoi alors, l’Etat donnerait-il les mêmes avantages aux couples homos ? On avance l’argument d’égalité. Mais l’égalité n’ a rien à y faire. Au plan sociopolitique il n’y a aucune raison à donner les mêmes avantages. Parler d’égalité c’est entrer dans le domaine de la morale. Ils sont aussi un couple, ils vivent ensemble, ils s’aiment, donc il faut leur accorder les mêmes avantages ! C’est un argument moral, et moralement convaincant. Mais sur le plan politique l’Etat n’a aucun intérêt à institutionnaliser l’homosexualité en donnant à l’union gay le statut de mariage. Ce serait, certes, un geste généreux, mais pour la générosité il y a d’autres minorités, les SDF, les mères célibataires, les chômeurs, dont l’urgence est plus évidente.

Finalement, l’argument de l’égalité des droits, sur lequel les pro-mariage insistent, et qui se base sur l’a priori d’une similarité de situations - couple hétéro, couple homo - a une faille : la procréation, qui est l’origine et la raison d’être des avantages accordés aux hétéros. Les situations ne sont pas les mêmes !

En général, l’Etat ne se préoccupe pas beaucoup des problèmes moraux. Tout le monde devrait avoir un revenu minimum décent et un toit. L’Etat s’en soucie peu. Serait-ce la puissance du lobby homo qui a poussé l’Etat à s’occuper des homos ? Ou l’intérêt électoral ? Comme d’autres ont maintes fois dit dans ces colonnes, il y a d’autres questions sociales (et morales) plus importantes. Et moins complexes. La complexité ici c’est l’épineuse question d’homoparentalité, et c’est elle qui a suscité le tollé. Il n’y a pas assez d’études sérieuses pour pouvoir trancher définitivement sur la question.

De toute façon, les homos auront gain de cause, parait-il. Face à l’opposition assez forte, certains pensent que Hollande reculerait s’il pouvait, mais il ne peut plus.

Mais alors pourquoi ce kookaburra jacasse-t-il encore sur le sujet ? Bonne question. Mais c’est la nature même de cet étrange oiseau qui, au début, était plutôt en faveur des mêmes droits pour tous, mais, arrivé au terme de ce raisonnement, commence a avoir des doutes. Il doit avoir une faille dans son raisonnement. Il vous écoute.



Sur le même thème

Et si les homos en savaient plus que vous?
Pour la légalisation à tous de la PMA et de la GPA
Tout ce qu’un homophobe devrait savoir
PMA, GPA, la très hypocrite méthode du gouvernement Valls
Peut-on dire que l'homme est un singe ?


Les réactions les plus appréciées

  • Par COLRE (---.---.---.113) 27 janvier 2013 00:42
    COLRE

    Encore ? vous n’apprenez rien, on dirait. Est-ce utile de discuter avec vous ?

    « Le mariage est un projet de procreation » : NON
    « et cel ressort clairement du texte legislatif » : NON
    « s’offrir un bébé » comme les hétéros… ??? vous vous êtes offert des bébés, vous ? Ils vous ont coûté cher ? smiley

  • Par Anakin (---.---.---.126) 27 janvier 2013 11:25
    Anakin

    Bonjour monsieur Kookaburra

    Ha merci ! Voilà bien le fond du débat enfin.

    Vous posez les bonnes questions je pense. Je crois aussi que le débat est faussé par un autre sous-jacent qu’est l’acceptation de l’homosexualité dans la société.

    Beaucoup de chemin semble avoir été fait en Occident. Je pense que les homosexuels des siècles passés seraient effarés déjà de savoir qu’ils pourraient aujourd’hui avoir déjà de vivre « presque » comme tout le monde. C’est ce chemin qui permet de débattre du mariage homosexuels, tellement inimaginable qu’il n’est pas évoqué dans les textes de loi, même pour l’interdire.

    Mais en fait quelque soit l’origine de l’homosexualité d’un être, la loi n’a pas à en tenir compte.

    Est-ce que l’on interdit aux assassins de se marier et de procréer ? Est-ce qu’on l’interdit à un handicapé ou à un schizophrène ?

    Le fait même que l’homosexualité serait classée comme maladie génétique ou psychiatrique ne justifierait pas pour autant une interdiction au mariage ou à l’adoption (pardon pour les homosexuels que je choquerais).

    Mais l’essentiel des arguments repose sur le fait que le mariage ouvre à la procréation. Comme si nous étions encore au XIXème siècle !

    La peur , je pense instrumentalisée que donner ce droit aux homosexuels détruirait les droits des hétérosexuels fausse le débat.

    Merci donc d’avoir recadré le débat.

    Peut-être que c’est prématuré de donner des droits à des gens dont le mode de vie n’est pas tout à fait encore accepté. Je pense que parfois la loi peut aider à faire avancer les choses.
    Je pense que c’est la cas aujourd’hui.

  • Par Anakin (---.---.---.126) 26 janvier 2013 23:34
    Anakin

    Bonsoir monsieur Aldous

    Décidément vous nous surprenez sans cesse à sortir des évidences qui ne sont vraies que pour vous.

    Non le mariage ne donne pas le droit de procréer ! la procréation est naturelle et n’a pas besoin de l’institution, culturelle donc, du mariage !

    Quel juriste pourrait bien pouvoir défendre votre thèse ?

  • Par Le chien qui danse (---.---.---.227) 26 janvier 2013 18:09

    Donc l’homophobie est de la faute des homos, enfin en voilà un qui l’a dit, il ne manquait plus que celle là.


    Ca va, vous vous sentez mieux depuis que vous avez les mains propres (en apparence).

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

ECRIVEZ UN ARTICLE !





Les thématiques de l'article


Palmarès







Partenaires