• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Peuples d’Europe, c’est maintenant !

Peuples d’Europe, c’est maintenant !

Le TSCG n’est pas un traité, c’est un coup d’Etat.

Imposé par des lois félonnes. Il faut voir comme elles sont présentées. De la manière la plus dissimulée, la moins accessible aux peuples et à leurs élus, la plus indélébile.

Des siècles de lutte sociale vont disparaître.

Les citoyens, peu à peu, prennent conscience de cette guerre invisible qui va détruire leurs villes et leurs campagnes plus efficacement que des armées. C’est tous les jours que frappent le chômage, les poisons, les abus, les mensonges, le vol, la haine, les crimes, le chaos, le refus de la simple solidarité. Le libéralisme fou a engendré les subprimes, Monsanto, Bigpharma, la censure, la pollution des terres, des airs, des océans, les guerres, la Grèce, Fukushima. 

En Grèce, le chômage atteint 23% de la population et 54%de la population des jeunes !

Jusqu’où aller ?

A Madrid, hier soir, le peuple était à nouveau place Neptune.

A Lisbonne, la place du parlement était noire de monde.

A Varsovie, les Polonais refusent la dictature des banques.

A Rome ils sont 30000 à défiler contre les lois d’ austérité.

Paris, aujourd’hui 30 septembre, se joint à ces foules, adjurant ce gouvernement, qui se dit de gauche, de renoncer à ce qui sera, dans notre histoire, la plus haute trahison que notre peuple ait jamais subie. La perte de notre indépendance nationale. La moindre mairie ne pouvant budgétiser sans demander l’accord d’une Europe de dirigeants non élus. Pas même pour une crèche. Pas même pour une cantine. La démocratie devenue dictature financière.

 Le PS perd la tête. Hamon dénonce ceux qui défileront, disant qu’ils attaqueront la gauche et non le TSCG ! Ah ! L’honneur ne coûte pas cher en ce moment dans ce parti ! Ni celui de JP Bel qui affirme que le PS saura faire « des alliances de circonstances », avec la droite évidemment, si la gauche s’avère rebelle.

Bien des Français ne se faisaient pas d’illusions sur Hollande. Les mieux informés savaient qu’il obéissait aux mêmes lobbys que Sarkozy. Mais qu’il réussisse si peu à le cacher, c’est impressionnant.

Ce que nous prépare le PS, c’est la victoire des anciens privilèges, le triomphe d’une nouvelle caste qui aura tous les pouvoirs, le retour des travailleurs, que des lois avaient protégés, à un servage féodal .

 Les peuples vont-ils subir ? Non. Les enjeux sont trop importants.

Il est impossible, quels que soient les moyens employés, aussi violents soient-ils, la violence appelant la violence, que les gouvernements fassent rentrer les peuples dans leur niche.

C’est fini. Les maîtres ont joué dans une précipitation sans finesse. Dans une goinfrerie sans mesure tutoyant cet « ubris » qui détruit ce qu’il élève. Face à eux les peuples demandent simplement le droit de vivre et de travailler contre la folie, l’incompétence, la gabegie, l’égoïsme forcené d’une classe qui rêve à sa nuit du 4 août.

Français, Grecs, Italiens, Espagnols, Portugais, Britanniques, Polonais et tous les autres, votre glorieuse histoire vous réveille . C’est maintenant qu’il vous faut inventer cette Europe dont on nous dit qu’elle n’existe pas : l’Europe des peuples qui ,elle seule, pourra, par sa détermination, l’un donnant du courage à l’autre, affronter ces pouvoirs colons, aussi impitoyables, aussi avides que les anciens. Mais moins spectaculaires. Leurs armures ne sont faites que de nos faiblesses. De simples mafieux chevauchant des nano-secondes dans une poussière de cocaïne et de destruction. Une illusion. Qu’un bug anéantira.

 

Peuples d’Europe, c’est maintenant ! La liberté ou la mort !

 

Paris, 9H35, ciel bleu à l'infini !

Sur la photo les citoyens de Lisbonne qui veulent reprendre leur parlement.


Moyenne des avis sur cet article :  4.06/5   (124 votes)




Réagissez à l'article

206 réactions à cet article    


  • eric 30 septembre 2012 18:21

    J’en reviens.(de la manif) En vieux parisien, je me rends à la bastille. Noire de monde, une foule étonnamment jeune, motivée, bigarrée, sans slogans, sans banderoles. Immédiatement je comprends que quelque chose ne va pas. Il y a un bug.
     En fait, c’est la « Love parade », les retraité du front de gauche, c’est quelques rues plus loin. 15-20 minutes pour remonter toute la manif jusqu’à Nation.
    La petite délégation NPA piétine en attendant d’entrer dans l’entonnoir. Surprise, dans ma jeunesse, l’équivalent faisait plus musclé que le PC mais aussi plus jeunes. Ils font toujours un peu plus « musclés », mais ils ont vieillis aussi.
     Un constat s’impose. Pour les présidentielles, à la bastille, c’est l’abondance des Borsalino qui frappait. Il faisait frais. Signe du temps, cette fois ci ils sont relativement rares. Les militants lisent la météo avant de venir. A cet âge, c’est prudent. Sinon, pareil mais en moins nombreux. Un conseil peut être ? A ces âges, il faut se ménager, déjà à Daumesnil les slogans s’essoufflaient. 4Km par beau temps à ces âges, c’est beaucoup.
    A l’instant, en redescendant les Gobelins,le spectacle de ces gens épuisés prêt des car....
    Il faut prévoir plus court, d’autant qu’il y a vraiment assez de place pour tous le monde.

    Pour être vraiment honnête, j’ai quand même eu l’impression subjective qu’il y avait un tout petit peu plus de jeunes que la fois d’avant.


    • jean 30 septembre 2012 18:51

      Je croyais naivement que vous étiez français faché travailleur en URSS, vous revenez le week end chez maman ?

      Merci Ariane, je suis déçu cependant de la participation mais les gens avec qui je parle dans la vie de tous les jours sont victimes du bombardement merdiatik, oui le TSCG c’est LA SOLUTION ! manges en !


    • eric 30 septembre 2012 21:45

      A jean, ben oui, je pensais que vous aviez compris que mes choix politique penchent a droite. A droite, on a un truc, cela s’apelle « famille ». Vous voyez, un papa, une maman, des grands parents, des enfants,des cousins. Pas des « geniteurs » ou des parents 1 parents 2 ou des trucs redecomposes. On se voit, on se rencontre, on partage, on s’enguele on transmet. Et on vient voir sa maman de temps en temps. je suis un peu surpris de votre etonnement parce que justement, meme au FdG cela existe parfois encore, en particulier en province. Du reste c’est ce qui semble expliquer la presence de jeunes a la manif.


    • Henri Francillon Henri Francillon 1er octobre 2012 09:03

      C’est exactement cette division gauche-droite qui vous perd : imposée par l’éducation, les médias et la caste politique depuis tant d’années, elle est ancrée tellement profondément que vous l’appliquez automatiquement dans vos relations à autrui, tel un réflexe pavlovien du diviser pour mieux se soumettre.
      Au lieu de s’unir pour reverser ce pouvoir corrompu et psychopathes, vous en êtes toujours à vous diviser selon la propagande, incapables de vous prendre en main sans le leadership de vos politiciens préférés.
      Qui s’en frottent les mains puisque, non-contents d’en vivre grassement sur votre dos, ils ont de plus l’assurance de votre servilité imbécile et de votre admiration sans bornes.


    • lsga lsga 1er octobre 2012 09:39

      @henri


      C’est exactement cette division gauche-droite qui vous perd

      T’y étais à la manif le nazillon ? Non.
      Tu vois, c’est toute la différence entre extrême gauche et extrême droite. 

    • Traroth Traroth 1er octobre 2012 11:10

      Eric, dans un pitoyable effort pour essayer de nous faire croire que ce sont les retraités qui voteraient Mélenchon, alors que plus la population française vieillit, plus elle vote à droite !


    • curieux curieux 1er octobre 2012 12:43

      Avec le nabot et Flamby, nous sommes entrés comme les USA, dans des républiques de maffieux qui vont nous amener la dictature afin que eux profitent du travail des autres quelque soit la race, la couleur.
      Une vidéo impressionnante de la liberté des Etats-Uniens. En France, c’est la même chose 
       .


    • curieux curieux 1er octobre 2012 12:47

      impossible de coller le lien voir avec Google :

      la face cachee de l’amérique


    • Ariane Walter Ariane Walter 1er octobre 2012 13:48

      Et un coming out ! : un !
      On ne t’en demandait pas tant Eric !
      Ah ! Cette description des malabars de la Love parade et de tes anciens potes du NPA qui piétinent« devant l’entonnoir’ !
      On ne t’en demandait pas tant, minou !
      certes les »retraités ont les reins lassés mais je vois que tu le as quand même traqués jusque’ dans leur car ! Même essoufflés !

      Il faut vraiment que tu aies le mental au fond du slip pour ne pas voir qu’un vieux qui manifeste c’est quand même plus courageux qu’un vieux qui reste devant TF1 en disant "que les Arabes restent chez eux.

      Et tu veux procréer ???


    • manech42 manech42 1er octobre 2012 21:06

      Si les retraités d’aujourd’hui n’avaient pas été les combattants d’hier tu n’aurais que le dimanche pour te reposer et encore à condition d’avoir été vu à la messe le matin sinon pas de travail le lundi à l’embauche de 6 heures car on travaillait 10 heures par jour et les congés payés n’existaient pas, ce sont ces vieux que tu méprises qui ont eu le courage que la jeunesse dorée d’aujourd’hui n’a pas et elle va en crever car les exploiteurs se fendent la pèche, ces fumiers auraient été pendus par les pieds à l’époque où les retraités d’aujourd’hui se battaient ensembles pour leur honneur de travailleur, ils en avaient là ou vous n’en avez pas vous les jeunes, pauvre France !


    • eric 2 octobre 2012 15:15

      A manech, pas faux ! Un rapide coup d’œil sur « modèle social français » sur le net permet de constater que l’essentiel des grandes avancées sociales durables et profitant à tous dans notre pays ont été votée alors que l’une ou l’autre des droite était au pouvoir. Par exemple, trois semaine de congé payé sur 5 et sans crise économique a la suite. Nous ne sommes pas à la hauteur de nos grands parents. Notre excuse ? Nous avons en face de nous une classe sociale prédatrice et sans scrupule regroupant des millions de bénéficiaires de la dépense publique, très organisés, manifestant pour un oui ou un non, nombreux à être payé à plein temps pour militer avec notre argent, trustant et cumulant les mandats électifs avec des emplois à vie, distribuant notre argent au gré de ses clientélisme, pour acheter des voix.
      Cela viendra. A nouveau , 60% de notre peuple a manifesté son rejet de ce modèle lors du premier tour des présidentielles. Certes, ils s’y entendent à diviser pour régner. Mais on ne peut pas tromper le peuple indéfiniment.
      Le peuple vous aura, tôt ou tard, il va falloir revenir avec nous, a bosser et a payer comme tous le monde, a rendre des comptes de l’argent public. Et vous verrez, c’est pas si mal, vous y gagnerez de moins vous ennuyer dans la vie professionnel, et d’avoir, enfin, l’estime de vos concitoyens.


    • eric 2 octobre 2012 15:33

      Trartoth, vous n’étiez pas à la manif ? Je vous renvoie au commentaire d’Ariane qui elle au moins à l’honnêteté de reconnaitre ce qu’elle a vu. Vous êtes comme elle concernant la love parade. Car en fait de Malabar, il ya avait des ados et post ado.
      Ceci étant établit, oui, les vieux en tendance votent plus à droite. Ceci confirme bien le caractère structurellement minoritaire des militants melenchoniens et apparentés. A vous deux, vous confortez plutot mes dires...


    • eric 7 octobre 2012 12:09

      Camarades, on vous trompe ! Et doublement. Sous couvert de dénonciation d’un soi disant libéralisme, c’est de l’étatisme qu’on cherche à vous vendre. Car en réalité, le libéralisme est le seul défenseur conséquent contre l’asservissement des peuples par des bureaucraties, fussent elles européennes. Et sous un une étiquette de « vraie gauche » c’est ce libéralisme «  »sauvage et protecteur" qui se profile.... SI il y en a un qui trouve un iota de différence ente le discours de Madame Walter et celui ci, qu’il me le dise....http://www.youtube.com/watch?v=U2f8nYMCO2I


    • Ariane Walter Ariane Walter 7 octobre 2012 13:26

      Si tu crois à ce que tu racontes, ça te regarde.


    • Pyrathome Pyrathome 30 septembre 2012 18:23

      Le changement, c’est plus maintenant, on verra ça aux calendes Grecques ou Espagnoles........ smiley

      Leurs armures ne sont faites que de nos faiblesses....

      Belle phrase !!...j’ai déjà vu ça ailleurs me semble-t-il, c’est de qui exactement ??
       


      • Henri Francillon Henri Francillon 1er octobre 2012 09:03

        Probablement de Jean-Luc Mélenchon. smiley


      • lsga lsga 1er octobre 2012 09:42

        ah ça, c’est sûr que c’est pas la ptite bourgeoise réactionnaire qui va changer quoi que ce soit...


      • Ariane Walter Ariane Walter 1er octobre 2012 13:53

        Vous pensez sans doute à la belle phrase de la Boétie : Ils ne sont grands que parce que nous sommes à genoux« .
        Mais là c’est d’Ariane Walter. Hihihihihihihi !!!! (L’image de l’armure m’est venue en pensant aux conquistadors.) Avec une allitération en »f« et en »s" qui en fait la musicalité.

        Mélenchon est un auteur, francillon. Et toi un poster. respecte.


      • Aldous Aldous 1er octobre 2012 17:18

        Poétesse en plus !


        Merci pour cet article Ariane.

      • Ariane Walter Ariane Walter 1er octobre 2012 19:05

        merci de ton soutien, Aldous, la cause en vaut la peine !!


      • Peretz1 Peretz1 30 septembre 2012 18:30

        Belle envolée ! D’accord sur le fond. Le pb est d’attendre le temps des cerises. Mais que font les syndicats ?


        • jean-marc R jean-marc R 30 septembre 2012 19:56

          Mince, je me suis trompé, je voulais vous voter négatif, mais je vous ai voté positif, du couop vous êtes passé de -1 à 0  smiley

          --------------
          RETOUR SUR TERRE CHER AMI !
          et avant de voter si vous me votez, je vous invite à bien réfléchir sereinement et objectivement sur la simple réalité de ce que je dis concernant cette journée
          --------------

          Je vous fais remarquer chère Ariane que le peuple français

          N’ETAIT PAS AU RENDEZ VOUS, 

          de cet appel hors norme de dizaines de structures,
          ne vous voilez pas la face. Soyons sérieux, merci.

          DEMO-CRATIE disent les espagnols, les meilleurs d’entre nous tous...

          Par ailleurs, j’attire l’attention sur ceci
          http://www.u-p-r.fr/events/grand-debat-inedit-upr-mrc-dlr-front-de-gauche-ump-mpep-le-8-octobre-a-paris,

          qui me pose un très sérieux problème en tant que démocrate, progressiste, et ayant mesuré comme à présent presque la moitié du peuple de France (législatives + conversations IRL sur les marchés par ex - ;) et en ligne, qui en disent long... ! )
          mesuré donc la non soutenabilité du modèle démocratique actuel.

          Et ne venez pas me parler de 6ème République ou autres balivernes soit disant constituantes et encadrées, merci, si on a réfléchi avec un tant soit peu de rigueur et de sérieux à cette question, on ne peut qu’être irrité par ce genre de projets sans contenu qui insulterait le peuple,
          comme le font quasiment tous les professionnels politiciens depuis 30 ans.

          Ce que le peuple ne va pas pouvoir supporter très longtemps, et surtout les générations inférieures ou aux alentours de 30 ans, « émancipées ».

          Bien à vous, chère posteuse.


        • tf1Goupie 30 septembre 2012 20:00

          Les syndicats ?
          Ils dessinent les autocollants et achètent des merguez pour les prochaines manifs.

          Qu’est-ce vous croyez, c’est un boulot à plein de battre le pavé.


        • Louise M 1er octobre 2012 08:49

          Les syndicats ( leur dirigeants) sont vendus depuis bien longtemps hélas...


        • Henri Francillon Henri Francillon 1er octobre 2012 09:06

          En effet, les syndicats sont vendus depuis longtemps aux politiciens que vous élisez, qui sont eux-mêmes vendus aux financiers à qui vous confiez ainsi votre nation.


        • lsga lsga 1er octobre 2012 09:48
          @henry
          mais oui...

          D’ailleurs c’est pour cela que tu sais lire et écrire, que tu travailles 35 ou 39h, que tu a accès aux soins gratuitement, que tu as 5 semaines de congés payés, etc. etc.

          Pendant que les syndicats se sont battus pour améliorer les conditions de vie des travailleurs, je te rappelle que tes champions d’extrême droite eux ont toujours travailler à casser le système social :


        • Ariane Walter Ariane Walter 1er octobre 2012 13:58

          Le peuple n’était pas au rendez-vous. Vous voulez dire qu’ils étaient 60 000 et non pas six millions ?
          Je corrige « le peuple des ignorants et des mollasses » n’était pas au rendez-vous.

          On leur laisse le temps de comprendre.
          En fait vous semblez heureux que des moules ne soient pas informées et dans la casserole prêtes à mijoter...

          Peretz : de nombreux syndicats participaient à cette manif.


        • jean-marc R jean-marc R 1er octobre 2012 17:28

          Ma pauvre Ariane,
          avec le respect du à votre âge mental,
          votre cerveau est hélas flétri par les prières,
          et votre lucidité en subit les conséquences.

          Non, Stakhanov ne sortait pas de la mine des tonnes de charbon tout seul.

          ET DE MÊME LE PEUPLE N’ÉTAIT PAS Là DIMANCHE !

           smiley

          Signé : un démocrate 


        • Traroth Traroth 1er octobre 2012 11:14

          Et dans quel article du traité est-il question de l’abolition des frontières ?


          Comme d’habitude, les libéraux cherchent à faire croire que ce traité serait fédéraliste, mais c’est un mensonge. Ce traité sacralise encore un peu plus l’Europe-marché, où les élus sont subordonnés aux technocrates à la solde des banques.

        • Ariane Walter Ariane Walter 1er octobre 2012 14:00

          Angra, mon bon, heureusement que je suis là pour distraire tes dimanches ! Tu as passé la journée ici ! Et sans compter ta peine !
          Sois plus bref :
          Mes patrons me disent de dire que l’austérité est une bonne chose , inévitable et ils me demandent de le répéter souvent.

          Comme ça c’est plus clair.


        • oncle archibald 30 septembre 2012 18:51

          « Ce que nous prépare le PS, c’est la victoire des anciens privilèges, le triomphe d’une nouvelle caste qui aura tous les pouvoirs, le retour des travailleurs, que des lois avaient protégés, à un servage féodal »

          Que quelqu’un qui manie la langue comme Ariane puisse confondre « payer ses dettes » et « asservir le peuple », c’est ... confondant !

          C’est désespérant de constater tout ce qu’il y a de faux dans ces discours .... Bien sûr le peuple a été roulé dans la farine par les politiques, bien sûr il faut définir d’autres règles du jeu, bien sûr il faut que le travail soit mieux rémunéré et il faut que la finance arrête de se gaver, mais ça n’est pas avec des moulinets de bras et de grandes phrases, spécialités Ariano-Mélanchonesque, que l’on y arrivera ... 

          Vous croyez quoi ?? Qu’il faut vivre dans le surendettement pour arriver à vivre mieux ?? C’est totalement dingue, c’est impensable pour tout être normal, et c’est coupable de vouloir le faire croire à une foule crédule et idolâtre ! Ah c’est sûr que l’on peut se faire acclamer facilement en criant « on ne payera pas » ... seulement c’est faux. Monsieur Melanchon et Ariane savent parfaitement que c’est faux, et en fait c’est bien ça le plus grave et le plus inquietant.

          • Scual 30 septembre 2012 19:40

            Vous démontrez un niveau collège en économie et un niveau CP en histoire avec vos absurdités.

            Retournez donc à l’école au lieu de démontrer le ridicule de votre niveau en croyant donner des leçons à ceux qui savent de quoi ils parlent.

            La dette ne sera pas payée, JAMAIS. Jamais dans l’histoire de l’économie ce genre de situation s’est terminée par le paiement de la dette. De toute façon c’est tout aussi impossible de rembourser que de voir l’âne réussir à attraper la carotte... ce système d’endettement est calqué sur le modèle de l’âne et de la carotte. IMPOSSIBLE.

            Ce système est le leurre qui permet à la ploutocratie de tenter son coup d’État et ceux qui l’aident son effectivement des traitres.


          • PerVerseau 1er octobre 2012 08:29

            Salut Archie,

            Bon t’est gentil, mais maintenant il est temps que tu rejoignes le troupeau et que tu payes nos dettes ! T’est un bon bourrin toi, heinnnn... Je t’en veux pas, mais j’ai de plus en plus une inimitié en présence de la connerie humaine, malheureusement vos mauvais choix nous les subissons tous.


          • oncle archibald 1er octobre 2012 08:51

            Je souhaite une bonne journée à tous ceux qui confondent l’endettement productif pour investir et le surendettement pour payer sa boite de nouilles, en l’occurrence les salaires des fonctionnaires ... Aux gros malins qui me traitent de débile d’argumenter pour prouver ce qu’ils disent, au lieu d’invectiver sans pouvoir aligner deux mots à l’appui de leurs délires ...


          • PerVerseau 1er octobre 2012 10:38

            Re-salut Archie,

            L’argument de la dette est un excellent moyen de coercition qui de doute évidence fait un travail formidable sur un certain nombre de collaborateurs citoyens, pour ma part je me lève pas le matin pour entretenir les privilèges des uns...

            Apparemment vous savez écrire et bien maintenant apprenez à compter, moi chaque fois qu’on me fait les poches pour l’effort national, j’en est un peu moins pour l’effort local, et là j’entends la possibilité de préserver nos emplois (privé) avec pérennité et le mien aussi ! Collaborer par soumission, c’est ironique et lâche.


          • PerVerseau 1er octobre 2012 10:57

            j’oubliais,

            tout à fait d’accord avec vous sur ce fait, pas envie d’entretenir les nouilles (trop de fonction publique inutile), en partie responsable de la distribution hasardeuse de nos finances publiques, ras le bol de ces fonctionnaires roitelet inapte et incompétents. Même pas capable de soutenir des projets viable, facile de distribuer le fric que l’on a pas pour calmer la meute. Alors plutôt que de me faire les poches je te foutrais tout cela au régime sec, voila une source d’économie qui pourrait rembourser la dette à laquelle vous tenez tant, parce qu’un mec au RSA ça coute moins chère qu’un fonctionnaire salarié, alors question comptable, qui sont les vrais assistés qui coute à ce pays ! (Je sens que je vais me faire des potes smiley)


          • Ariane Walter Ariane Walter 1er octobre 2012 14:03

            C’est sûr que quand le privé remplace le public on est remarquablement servi.
            je ne veux pour preuve que ces hot-lines avec pakistanais au bout du fil ou répondeurs automatiques.

            Quelle merveilleuse vie que celle que nous organise le privé.
            Ensuite, figurez-vous que les fonctionnaires achètent dans vos boites et font marcher le commerce. un répondeur automatique, non.
            Alors, l’intelligentsia libérale d’Avox ???


          • PerVerseau 1er octobre 2012 17:49

            Salut Ariane,

            Vous savez le privé c’est aussi quelques millions d’artisans, de commerçants, d’ouvriers de PME-PMI et TPE, des gens, des hommes, des femmes qui bossent dur pour que nous ne manquions de rien quotidiennement et alors eux, sont-ils aussi des paki ? Pas toujours pertinent vos réactions, mais je vous encourage à continuer d’écrire, des lecteurs vous soutiennent ils leurs faut des leaders.


          • Ariane Walter Ariane Walter 1er octobre 2012 18:29

            perversaeu,

            vous m’avez mal comprise ou je me suis mal exprimée.
            le privé , pour moi, ce sont les mutilnationales qui veulent remplacer les petits patrons, les petits artisans et offrir un service de merde avec de plus en plus de machines et de moins en moins d’employés.


          • tf1Goupie 1er octobre 2012 18:55

            Ben c’est ça qui vous permet de vous payer un accès Internet à 30 Euros Mrs Walter, trop dur à comprendre n’est-ce pas.

            Et puis vous allez nous faire croire que votre voiture est française, vos chaussettes sont françaises et votre PC est français, n’est-ce pas ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès