• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Pourquoi il faut d’urgence quitter l’Europe...

Pourquoi il faut d’urgence quitter l’Europe...

Tout simplement parce qu'appartenir à l'Union Européenne, c'est être tenu d'obéir aux Grandes Orientations de la Politique Européenne, les GOPE, qui n'ont strictement aucun intérêt pour les peuples qui la composent, mais sont exclusivement destinées à préserver les bénéfices des corporations au détriment de toutes les libertés et des droits acquis depuis des décennies par nos parents et grand-parents.

Trois candidats en parlent, de quitter l'Europe. Deux d'entre eux font miroiter cettes sortie sans avoir la moindre intention de l'effectuer, il faut bien le comprendre. Ils savent parfaitement que rien n'est renégociable sans l'accord des 28, et donc ils vous mentent, tout simplement.

Un seul a cette ferme intention, et la rendrait possible dès le jour de son élection par l'application de l'article 50, immédiate et sans restriction. François Asselineau bien sûr.

Mais il faut d'abord bien avoir à l'esprit ce qu'est réellement l'Europe et ce que sont réellement les GOPE, pour que ce soit clair. Dans cet article de Galadriel que je diffuse, chaque article des GOPE version 2017 est repris avec son titre alléchant et sa traduction en langage clair, catastrophiquement destructeur.

Je recommande aussi la lecture du dernier lien en fin d'article.

Vous vous posez des questions sur la sortie de l’Europe ? Vous hésitez ? Voici, compilés pour vous, quels sont les dangers d’y rester.

L’idée de la quitter fait peur à beaucoup, peur largement entretenue par la propagande des MMS, tous européistes, qui menacent le pays d’un Armageddon au cas où nous manifesterions dans l’urne la volonté de nous délivrer de cette organisation supranationale et non démocratique.

De mon point de vue l’Armageddon est déjà largement entamé par l’Union Européenne elle-même.

Pourquoi faut-il quitter l’Europe et récupérer notre souveraineté, notre droit à gérer le pays comme nous l’entendons ?

Parce que c’est la Commission Européenne qui dirige nos vies, et que nous avons juste le droit de la fermer, et que c’est intolérable, tout simplement.

La liste est quasi infinie de ce que nous subissons malgré et contre nous de la part de cette Commission néo-libérale, largement au service des banques des multinationales et des lobbies. Nous le développons à longueur d’articles depuis près de 6 ans maintenant.

Le Linky, et autre compteur « intelligent » mais dangereux, c’est l’Europe,

Le TAFTA, CETA et autres contrats commerciaux négociés dans une opacité totale, c’est l’Europe.

10 ans encore de glyphosate tueur d’abeilles, et de danger pour nos santés, c’est l’Europe.

L’agro-industrie qui martyrise les animaux, défigure nos campagnes, pollue, tue nos agriculteurs et produit de la merde, c’est l’Europe.

Les travailleurs détachés, dont les charges sociales sont payées dans les pays d’origine et qui rendent le cout d’un travailleur français plus cher, c’est l’Europe.

La loi El Khomri : C’est l’Europe,

La loi Macron, c'est l'Europe,

Le démantèlement de notre système de santé : C’est l’Europe.

Les délocalisations sauvages, c’est l’Europe grâce à l’article sur les transferts de capitaux. (FA mettra fin immédiatement à la liberté de transfert des capitaux, et donc aux délocalisations, NDD).

Collatéralement, la désindustrialisation française, et les chômeurs en masse, c’est l’Europe.

Le grand n’importe quoi du problème migratoire c’est l’Europe.

Les programmes d’austérité qui mettent les populations sur le flanc au profit des puissances d’argent qui se gavent, c’est l’Europe.

La réduction des budgets des régions, c’est l’Europe.

L’hystérie anti-Russe, la soumission à l’OTAN et à ses fantasmes guerriers, c’est l’Europe

etc… Cette liste n’est malheureusement pas exhaustive.

ET CE N’EST PAS FINI, LA LISTE S’ALLONGERA ENCORE SI NOUS METTONS AUX MANETTES UN EUROPÉISTE (FILLON et MACRON, notamment, les plus enragés)

Cette liste semble sortie tout droit d’un blog FN. Pourquoi ? Parce que ceux qui ont des griefs contre cette Europe-là ne peuvent qu’être tous d’accord sur ses dysfonctionnements. C’est aussi bête que ça. Cela permet aux journaleux euro-atlantistes de jouer la confusion et l’amalgame en permanence dans leurs interviews en bons caniches du pouvoir qu’ils sont.

Que recommande (vivement) la Commission Européenne à la France ?

Vous avez aimé le quinquennat Hollande ? Vous allez adorer la suite : Les GOPE sont révisées tous les ans. Celles de 2016 pour 2017 sont consultables ICI

Volontairement, je ne vous donne que les têtes de chapitre du plan général 2014. Il y a trois ans… Constatez par vous-mêmes à quel point les choses ont avancé depuis ! 

Vous pourrez consulter les développement sur le site de l’UPR. (Ce choix n’est pas une publicité, je n’ai pas à vous dire pour qui voter, mais à vous informer). Il faut le reconnaitre, ce sont eux les plus clairs sur la question.

 

1- « Réduction des dépenses publiques »

Traduction : c’est ce que le gouvernement a annoncé avec son plan de 50 milliards d’économie [4]. C’est la fameuse contrepartie du « pacte de responsabilité » pour ne pas faire exploser le déficit. À ce pacte de responsabilité peu efficace [5] sur la compétitivité, il est désormais demandé d’ajouter une nouvelle réduction drastique des dépenses publiques.

2- Redéfinir « la portée de l’action des pouvoirs publics »

Traduction : cela revient à accentuer les privatisations et la destruction de notre système de santé et de nos services publics auxquels les Français sont majoritairement attachés, quelle que soit leur couleur politique [6].

3- Le texte va plus loin concernant le système de santé puisqu’il explique que « d’importantes économies à court terme ne peuvent être réalisées sans une réduction significative de l’augmentation des dépenses de sécurité sociale »

Traduction  : il faut s’attendre à une baisse massive des remboursements de santé, puisque la branche maladie représente quasiment 50 % des dépenses de la Sécurité sociale [7], ainsi qu’à une privatisation rampante de la Sécurité sociale, via le recours croissant aux mutuelles privées, présentées comme solution à tous les problèmes.

4- « Simplifier les différents échelons administratifs »

Traduction : voilà l’une des motivations avancées par les pouvoirs publics pour adopter une nouvelle loi de décentralisation.

Il faut pourtant noter qu’aucune des lois précédentes de décentralisation n’a apporté d’économies substantielles. Bien au contraire, les coûts des collectivités locales ont généralement eu tendance à exploser [9].

5- Dans le chapitre coût du travail, « il convient que le salaire minimum continue d’évoluer d’une manière propice à la compétitivité et à la création d’emploi »

Traduction : il faut : a) arrêter les revalorisations du SMIC ; b) commencer à mettre en œuvre sa suppression.

Ne doutons pas que des campagnes de presse se préparent pour expliquer au bon peuple que le SMIC serait « un frein à la croissance » et que sa suppression permettrait de « libérer les énergies »…

6- « Une attention particulière devrait être accordée aux dispositions réglementaires du Code du travail ou aux règles comptables liées aux seuils spécifiques en matière d’effectifs, qui entravent la croissance des entreprises françaises »

Traduction : tiens donc ! C’est exactement ce que « propose » François Rebsamen, le prétendu « ministre du Travail, de l’Emploi et du Dialogue social » du gouvernement.

Même si, selon la tactique d’enfumage habituelle, dite « des lieutenants », certains socialistes font mine de s’y opposer. [12] Opposition pour la galerie bien entendu.

7- « Accroître la souplesse des conditions de travail en cas de difficultés économiques provisoires »

Traduction  : il faut poursuivre la remise en cause de l’existence même des contrats de travail à durée indéterminée (CDI) et accroître la précarisation des contrats de travail.

8- « Une majorité reste confrontée à d’importantes barrières à l’entrée ou à l’exercice (par exemple les taxis, le secteur des soins de santé, les notaires et, plus généralement, les professions juridiques) »

Traduction : il faut déréguler tous ces secteurs, déjà mis à mal par les traités européens. (=uberisation, ndd)

9- « Les tarifs réglementés restent d’application pour les ménages et, en ce qui concerne l’électricité, ils sont fixés en dessous des niveaux de coûts et l’accès pour les autres fournisseurs est limité »

Traduction : la hausse des tarifs et la privatisation d’EDF sont au programme.

10- « Dans le secteur ferroviaire, des barrières à l’entrée continuent d’entraver le bon fonctionnement du marché »

Traduction : comme précédemment, c’est la privatisation de la SNCF et sa mise en concurrence forcée qui sont au programme du gouvernement.

 

Je rappelle que nous avons déjà dit non en 2005 au traité de Lisbonne. Notre adhésion nous fut imposée de force par le refus de ratifier le référendum de 2005 sur lequel Nicolas Sarkozy s’est assis sans aucune honte.

NOUS POUVONS MAINTENANT CORRIGER CA.

Galadriel

 

http://www.brujitafr.fr/2017/03/le-secret-bien-garde-les-grandes-orientations-de-politique-economique-2016-2017-pour-la-france.html

Conclusion : en dehors de François Asselineau (qui est le SEUL à vouloir sortir de l'Union Européenne par l'Article 50), quel que que soit le président pour lequel vous voterez, cela ne changera pas.

Les GOPE sont le programme unique des 5 candidats sélectionnés par TF1 dans son dernier spectacle de cirque (NDD).


Moyenne des avis sur cet article :  4.05/5   (38 votes)




Réagissez à l'article

255 réactions à cet article    


  • jaja jaja 4 avril 17:10

    La vraie rupture indispensable c’est la rupture avec le capitalisme... Ce sont les actionnaires des multinationales qui écrivent les lois de l’exploitation du travail...
    les Institutions internationales, européennes et nationales sont à leur service, au service exclusif de cette caste de parasites et de voleurs qui est notre ennemi...
    Rien ne sert de camoufler cette petite caste d’exploiteurs... Sortir de l’UE sans rompre avec le capitalisme n’apportera rien (au mieux) aux travailleurs...

    Rompre avec le capitalisme, exproprier les actionnaires des grandes entreprises, socialiser toutes les banques rendra les lois internationales du FMI ou de l’OMC caduques, de même que les Traités européens et les lois nationales défendant la propriété privée des moyens de production et d’échange deviendront chiffons de papier...
    Ne nous trompons pas d’ennemi, dégageons le larbin, certes... mais sans oublier ses maîtres !

    Révolution !


    • doctorix doctorix 4 avril 17:17

      @jaja

      Venez pas nous polluer, là, avec des longueurs d’articles de foi..
      Sortons d’abord de l’Euro, puisque c’est le repaire des capitalistes. On leur fera leur fête plus tard.
      Asselineau propose de renationaliser tout ce qu’on nous a volé (SNCF, Sécu, Eau, Gaz, Elecricité, autoroutes, TF1, j’en passe...), et même quelques banques renflouées avec nos sous. Ca devrait vous contenter dans un premier temps..

    • jaja jaja 4 avril 17:27

      @doctorix

      La pollution ce n’est jamais exprimer ses idées... Non, ce que propose Asselineau ne me satisfait pas... même dans un premier temps... Le simple repli nationaliste sous direction capitaliste, la belle affaire pour les travailleurs...
      Nationaliser quelques banques qui resteront gérées par les bourgeois pour les bourgeois on a déjà connu et on s’en fout éperdument...
      Ce que nous voulons c’est une socialisation de toutes les banques et institutions financières, sans exception, sans indemnités aux gros actionnaires, pour créer un service public bancaire, contrôlé par les travailleurs et au service de la population...

      Ce service public bancaire assurera le contrôle des capitaux et le monopole du Crédit permettant d’annuler la dette tout en continuant à permettre le financement des investissements nécessaires...

      Pour le reste des entreprises à exproprier ne pas confondre socialisation et nationalisation...


    • La Voix De Ton Maître La Voix De Ton Maître 4 avril 17:28

      @jaja

      Aucun candidat ne présente ce programme.

      D’ailleurs ce n’est même pas nécessaire : Il suffit d’aller dire à tous vos amis de retirer tous leur argent en banque, vider les distributeurs d’un quartier ciblé et planter la petite graine de la panique bancaire planétaire.

      Il y a des choses qui n’ont pas de prix, pour le reste, il y a EuroCard Mastercard


    • jaja jaja 4 avril 17:37

      @La Voix De Ton Maître

      Désolé mais c’est le programme de Philippe Poutou :

      https://poutou2017.org/sites/default/files/2017-03/ProgrammePOUTOU-2017_WEB_0.pdf


    • La Voix De Ton Maître La Voix De Ton Maître 4 avril 18:15

      @jaja

      Effectivement, j’avais zappé la fin de la propriété privée des moyens de production.


    • doctorix doctorix 5 avril 09:14

      Important.

      Ce matin, tous les media unanimes, France Inter en tête (de noeud) accusent formellement Bachar el assad de l’attaque chimique.
      On se demande pourquoi, alors qu’il gagne sur tous les fronts, il aurait fait une connerie pareille.
      De plus, on ajoute que Poutine affirme aussi que c’est un bombardement de l’armée syrienne.
      Ce qu’on ne dit pas,c’est que Poutine dit que le bombardement a touché un entrepot rebelle bourré de gaz sarin. Et on sait que les jihadistes adorent cacher leurs munitions et leurs combattants au milieu des civils.
      Je n’en sais pas plus, mais cette version me parait bien plus cohérente.
      Quant au bombardement de l’hôpital, j’aurais tendance à penser que c’est ’oeuvre des rebelles pour rameuter l’opinion internationale, alors qu’ils ont en déroute complète.
      Mais bon, ça c’est quand on est un peu objectif et qu’on n’est donc pas journaliste à France Inter.

    • Hecetuye howahkan howahkan 5 avril 09:20

      @doctorix

      L’ Israël , Mr R comme ici croit encore à ce qui n’arrivera jamais..le mal absolu ne peut gagner, c’est comme cela...ce qui est le « bien » n’est pas de notre ressort..

      c’est fini, question de temps et de comment la chute va t’elle se faire ??


    • doctorix doctorix 5 avril 09:55

      @howahkan
      Oui, c’est ça le diable : la banque.

      La grande sagesse du diable est de faire croire qu’il n’existe pas.

    • doctorix doctorix 5 avril 12:18

      Comme ce n’est pas le sujet, je vais aligner ce qu’on peut savoir sur cette affaire de gazs chimiques. Evidemment, l’Europe condamne Assad avant de savoir, par principe.

      Mogherini conclut à la « responsabilité évidente » d’Assad 

      Le gouvernement de Bachar el-Assad porte la « principale responsabilité » de l’attaque, a affirmé la chef de la diplomatie européenne, Federica Mogherini.« Aujourd’hui, les nouvelles sont horribles », a-t-elle déclaré à des médias en marge d’une conférence internationale à Bruxelles sur la reconstruction de la Syrie. « Evidemment, la principale responsabilité repose sur le régime, parce qu’il a la responsabilité de protéger son peuple et non de l’attaquer », a-t-elle ajouté.


      Sans surprise, les britanniques surenchérissent :

      16h42 CET

      Le ministre britannique des Affaires étrangères Boris Johnson a jugé « horribles » les rapports faisant état d’« une attaque aux armes chimiques » en Syrie, y voyant « toutes les caractéristiques d’une attaque du régime » syrien de Bachar al-Assad.

      « Horribles rapports d’une attaque aux armes chimiques à Idlib en Syrie. Une enquête doit avoir lieu sur l’incident et les auteurs doivent rendre des comptes », a écrit sur son compte Twitter Boris Johnson.

      « Si nous ne pouvons pas encore être certains de ce qui s’est passé, cela a toutes les caractéristiques d’une attaque du régime qui a utilisé de façon répétée des armes chimiques », a-t-il ajouté dans un communiqué.


      Et bien sur les USA :

      17h55 CET

      La Maison Blanche a dénoncé mardi avec force « l’attaque chimique [...] intolérable » menée selon elle par le gouvernement de Bachar el-Assad sur une localité rebelle du nord-ouest de la Syrie qui a tué des dizaines de personnes.

      « L’attaque chimique perpétrée aujourd’hui en Syrie contre des innocents, y compris des femmes et des enfants, est répréhensible », a déclaré Sean Spicer, porte-parole de Donald Trump.

      "Cet acte odieux du régime de Bachar al-Assad est la conséquence de la faiblesse et du manque de détermination de l’administration précédente », a-t-il ajouté.




    • doctorix doctorix 5 avril 12:18


       :(suite)

      Cependant, un officier anglais des services secrets est plus circonspect ce matin :


      10h38 CET

      « Dans le contexte actuel, en dépit de toute évidence qui puisse apparaître, parfois susceptible de faire l’objet de manipulations, il faut se poser la question de la motivation de Bachar el-Assad à faire une chose pareille, à ce moment particulier quand il obtient des victoires à travers le pays. Quelle serait alors sa motivation de provoquer la condamnation de la communauté internationale à ce moment

       précis ? », s’est interrogé Charles Shoebridge, spécialiste en sécurité et ancien officier des services secrets britanniques, sur RT.


      Effectivement, c’est absure, et la bonne version est probablement celle-ci :

      10h08 CET

      Le porte-parole de la Défense russe a déclaré que l’aviation syrienne avait détruit un entrepôt où l’opposition dite « modérée » gardait des stocks d’armes chimiques dont certaines devaient être envoyées en Irak.

      « D’après les données du contrôle russe de l’espace aérien en Syrie, le 4 avril de 11h30 à 12h30 [heure locale], l’aviation syrienne a frappé un entrepôt d’armes chimiques et d’équipement militaire des terroristes, situé dans l’est du village rebelle de Khan Cheikhoun », a déclaré le porte-parole de la Défense russe, Igor Konachenkov.

      « Dans cet entrepôt se trouvaient des ateliers pour la production de bombes chargées d’explosifs toxiques. Depuis ce grand atelier, les terroristes envoyaient des munitions contenant des substances chimiques en Irak. Leur utilisation a été prouvée maintes fois par les organisations internationales, ainsi que par les autorités irakiennes », a-t-il poursuivi. Ces mêmes munitions chimiques avaient été utilisées par des rebelles lors de l’attaque chimique d’Alep en 2016, a fait savoir le porte-parole de la Défense russe, qui avait participé à l’enquête de l’année dernière. 


    • doctorix doctorix 5 avril 12:25

      On se rappellera que les bombardements chimiques de la Gouta avaient eu lieu précisément pendant la présence d’observateurs de l’ONU sur place.

      Il est con, quand même, ce Bachar...
      Ou alors c’est nous qu’on prend pour des ?

    • MERLIN MERLIN 5 avril 12:25

      @jaja
      Cool, chaque chose en son temps.........
      Reprenons le contrôle étape par étape, les Européiste emploieraient « step by step »


    • MERLIN MERLIN 5 avril 12:33

      @doctorix
      C’est l’effet BREXIT
      La pensée unique a du plomb dans l’aile.


    • soi même 5 avril 12:36

      @jaja ( La vraie rupture indispensable c’est la rupture avec le capitalisme.) Au faite cela vous arrive un peut de réfléchir autrement que comme un vieux marxiste rabougrie ?


    • doctorix doctorix 5 avril 12:52

      @MERLIN
      J’ai tenu à montrer en premier la déclaration de Mogherini.

      En effet, elle est la représentante de notre belle Europe de part le monde.
      Et elle n’en est pas à son coup d’essai.
      Ce sujet n’est donc pas sans rapport avec le sujet de mon article : il faut vite quitter l’UE avec son armée de fauteurs de guerres et de dissensions avec nos alliés naturels.
      Parallèlement, la déclaration des USA émane bien sur de l’opposition à Trump, lequel venait de déclarer qu’Assad était un interlocuteur incontournable et que seules des élections pouvaient modifier la dirigeance de la Syrie.
      Je crois quand même que cette propagande va faire un flop, et créer de nombreux conspirationnistes, c’est-à-dire des gens éveillés et vigilants.

    • files_walQer files_walQer 5 avril 14:37

      @doctorix


      La vidéo regroupant toutes les interventions de M. Asselineau avec à la fin la conclusion qui va jusqu’au bout sans être coupée.


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 5 avril 15:57

      @jaja
      Tous les acquis sociaux depuis 100 ans ont été obtenus dans le cadre national, aucun n’est venu de l’ Europe qui n’a de cesse que de les détruire.
      Vous avez une bonne analyse du capitalisme, mais aucune analyse des pays pris dans la nasse d’un Empire. Tous les pays colonisés n’ont qu’un idée, se libérer !


      L’UE est un Empire construit au bénéfice de la finance et des multinationales. L’UE a pacsé 28 pays entre eux et décide à leur place. Un peuple doit disposer d’un Etat libre et indépendant, ce que vous comprenez très bien quand il s’agit des Palestiniens, mais pas du peuple français.

      Si le fait d’être une colonie n’a aucune importance, pourquoi défendez vous un Etat palestinien ?? 


    • Yanleroc Yanleroc 5 avril 19:42

      @doctorix vous êtes injuste et même contradictoire, dire que JaJa pollue, 

      c’est prétendre que poutou a pollué le débat hier, alors que + bas vous dîtes que lui et Arthaud vous on plu !

    • soi même 5 avril 20:38

      @Yanleroc , j’ai vu le débat , Poutou a part son coté comique, c’est un comique.


    • Yanleroc Yanleroc 6 avril 09:43

      @soi même c’est pas plutôt toi le comique ?


    • soi même 7 avril 14:35

      @Yanleroc, ta réponse montre bien que tu reste un trou du C....


    • La Voix De Ton Maître La Voix De Ton Maître 4 avril 17:21

      Tous ces points sont logiques si l’on veut garder l’Euro comme monnaie. C’est le prix à payer.
      Ils plus ou moins dissimulés dans les plans Fillon et Macron garnis de petites propositions vendeuses mais économiquement neutres (on prend à Pierre pour donner à Paul)

      Le problème c’est les programmes du FN et de Mélenchon.

      - Il y a beaucoup de dépenses et peu d’économies/recettes Or on sait très bien que la commission européenne ne laissera pas ces écarts se produire (ils ont le droit d’imposer des amendes) et que surtout, il n’y a même pas le budget pour financer ces programmes.

      Pourquoi proposer un programme qu’ils ne pourraient qu’appliquer qu’avec un retour à la souveraineté monétaire ? Pourquoi proposer un référendum ? Quel sera le programme si c’est NON à la sortie de l’UE et de l’Euro ?

      Le FN et les Insoumis proposent des dizaines d’amendements à l’UE dans leur programme, or le Royaume Uni a dû sortir à cause un seul petit point : le mouvement des personnes. Ils espèrent que ça va passer ?

      Le fond du problème c’est uniquement un choix de modèle économique.

      Si quelqu’un à des réponses à mes interrogations, je suis preneur.


      • doctorix doctorix 4 avril 17:32

        @La Voix De Ton Maître
        Mais qui parle de MLP ou de Mélenchon ? 

        Il est évident que la sortie de l’Euro est absolument essentielle, et que l’ajustement de notre monnaie est la condition nécessaire à la création d’1 à 2 millions d’emplois dans les deux ans.
        Non, il n’y a qu’un candidat sérieux au sujet de la sortie de l’UE.
        Les autres veulent sortir sans vraiment le vouloir, juste pour ratisser large et n’effrayer personne.
        Démagogie électoraliste.

      • La Voix De Ton Maître La Voix De Ton Maître 4 avril 17:45

        @doctorix

        J’ai parlé de Fillon et de Macron aussi.

        Leur clientèle électorale n’est pas concernée de près ou de loin par les points que vous évoquez ni même par la création d’emplois (ailleurs que chez eux à la condition de crédit d’impôt), pour eux sortir de l’Euro ça serait payer l’entretient de leur petit pied à terre à Marrakech 10% de plus ! (autre inconvénient en plus de l’iPhone)

        Cette élection devrait être présentée comme un choix de modèle économique, ce qui n’est absolument pas le cas (Euro/Franc) Elle risque de mettre encore plus de français en colère à cause de fausses promesses qui n’engageront encore que ceux qui les auront cru.


      • doctorix doctorix 5 avril 11:12

        @La Voix De Ton Maître
        A propos de Macron, je vais lui faire une petite fête ici :

        ne manquez pas la vidéo censurée :
        25% de voix pour ce tocard ?
        Mon cul...

      • doctorix doctorix 4 avril 17:27

        Maintenant que j’ai exposé les inconvénients qu’il y a à rester dans l’UE, j’aimerais que quelqu’un (il faudra qu’il soit courageux) nous expose en quoi ce serait intéressant d’y rester (en dehors des banalités, la paix, le commerce, les échanges...) en nous expliquant en quoi la Suisse par exemple est particulièrement souffreteuse du fait de son inappartenance à l’UE.

        Ca m’intéresse.

        • La Voix De Ton Maître La Voix De Ton Maître 4 avril 17:32

          @doctorix

          Rester pour payer son iFone 60 euros de mois.

          10% de plus pour les produits Apple (entre autres) le prix de la souveraineté


        • doctorix doctorix 4 avril 17:35

          @La Voix De Ton Maître
          Et pourquoi pas le fabriquer, à un prix compétitif du fait de la dévaluation ( de 10%) ?

          C’est le but : la réindustrialisation. Nous ne manquons pas de talents pour le faire.

        • Gavroche Gavroche 4 avril 18:00

          @doctorix


          On enseigne l’économie mondiale dans les facs de médecine ?

          En quoi la dévaluation nous ferait profiter d’un prix compétitif ? 

          Surtout si les matières premières sont achetée à l’étranger et payées en dollars sur côté par rapport au franc dévalué ?

        • La Voix De Ton Maître La Voix De Ton Maître 4 avril 18:26

          @Gavroche

          En quoi la dévaluation nous ferait profiter d’un prix compétitif ?

          Le prix de la main d’oeuvre. Les productions françaises. Le tourisme...

          Surtout si les matières premières sont achetée à l’étranger et payées en dollars sur côté par rapport au franc dévalué ?

          Si le produit transformé est exporté à nouveau, l’inconvénient-coût de la matière première est annulé.

          Mais il est évident que 10% ça ne serait pas assez pour Apple, mais pour beaucoup d’autres (comme Renault) avec une petite taxe d’importation, ça se discute.


        • doctorix doctorix 4 avril 18:32

          @Gavroche
          On enseigne l’économie mondiale dans les facs de médecine ?


          C’est petit, ça. Très petit.
          L’économie mondiale, on l’apprend dans les conférences d’Asselineau. Vous croyez qu’il veut couler la France ? Qu’il est incompétent ?

          Diplômé d’HEC et de l’ENA, il entre à l’Inspection des finances en 1985. Il mène ensuite une carrière de haut fonctionnaire qui le conduit notamment à exercer dans différents cabinets ministériels sous les gouvernements de droite des années 1990. Il occupe notamment, entre 2004 et 2006, le poste de délégué général à l’intelligence économique au ministère de l’Économie et des Finances.

        • doctorix doctorix 4 avril 18:40

          @Gavroche
          Que va faire l’Allemagne face à nos voitures qui seront 10% moins chères en Allemagne ? Les taxer ? Et subir en réponse une hausse de ses droits de douane sur ses BMW arrivant en France, qui ont déjà pris 10% dans les dents ?

          Eh bien non. On constate, on déplore et on ferme sa g... parce qu’on a perdu la partie.
          Le mark redevient ce qu’il doit être : bien plus fort que notre monnaie, avec tout ce que ça implique comme difficultés à exporter. L’euro fort, en réalité le mark, a gangréné toute l’économie européenne pendant des années.
          C’est fini si on sort.

        • doctorix doctorix 4 avril 18:45

          @doctorix

          Quant au $, il était il y a quelque temps à1,50 euros et plus. Il est à 1,08, après que la BCE ait fait tourner la planche à billets.
          Avez-vous souffert de ces 25% de perte ? Non.

        • Leonard Leonard 5 avril 12:15

          @doctorix

          Bonjour Doctorix...

          Je vais venir faire l’avocat du diable... meme si je ne le suis pas...

          L’Europe nous donne accès à un marché commun représentant plus de 700 millions de personnes soit 1/10 de la planète. Il est bien évident qu’une voie commune pour 700 m de personnes et plus conséquente qu’une pour 70 millions...

          Les peuples ont consenti à de perdre leur droit à disposer d’eux même de manière supranationale. L’identité française n’existe plus que pour des questions de régulation. L’identité européenne, multiculturelle et fraternelle est supérieure au repli sur l’identité nationale même ouverte sur l’extérieur...

          La Suisse est un cas très particulier !
          Non sans vouloir offenser Mr Asselineau... oui c’est le pays qui reçoit le plus de conférence internationale... pourquoi ? Ben l’ONU et le CERN non ?????.. la neutralité de la Suisse.
          Elle bénéficie d’une industrie de pointe dans l’horlogerie, défend ses brevets, exploite le chocolat salement avec des petits enfants esclaves...

          La Suisse ne souffre pas d’une non appartenance à l’UE vu que c’est sa force de ne pas être dans l’UE. De plus la neutralité de ce pays en fait une monnaie repli avec l’or en cas de crise...

        • Leonard Leonard 5 avril 12:16

          @doctorix

          (Je suis pour FA mais en bon « supporter » de l’UPR... on amène de l’idée au débat)

        • doctorix doctorix 5 avril 13:00

          @Leonard

          Quand vous vendez une Renault, c’est la France ou l’Europe qui la vend ? C’est l’Espagne ou l’Europe qui l’achète ?
          Quand vous achetez du gorgonzola, c’est l’Europe ou l’Italie qui vous le vend ?
          Mais qu’est-ce que ça change ? Ca veut dire quoi, un grand marché européen ? Vous croyez qu’il y a une préférence, et que si un produit est moins cher au Brésil qu’en Pologne on va choisir la Pologne ?
          Tout ça n’a pas de sens.

        • doctorix doctorix 5 avril 13:04

          J’ajoute que loin de nous favoriser, les traités de l’UE vous obligeront à acheter des Ford plutôt que des Renault pour équiper la police nationale.

          Concurrence libre et non faussée, ça s’appelle.
          Moi j’appelle ça acheter des verges pour se faire battre.

        • Leonard Leonard 5 avril 13:07

          @doctorix


          Quand vous vendez une Renault... vous avez à faire dans la construction a des sous traitants venant de partout... et c’est Renault qui la vend, une société privée...
          Celle qui l’achète c’est le client ? Non donc une personne et non un pays ?

          Si il est moins cher au Brésil mais qu’on le taxe à son entrée de l’UE plus fort que le Polonais... il sera plus fort... (prIncipe de barrière douanière entre l’union et le reste...) non ?

        • Leonard Leonard 5 avril 13:10

          @doctorix

          La police a déjà des Ford...

          Et l’achat de véhicule publique se fait par un appel d’offre dans lequel on choisit la meilleure offre (meilleur coût/rentabilité pour le payeur : le contribuable)

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès