Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile

 Accueil du site > Tribune Libre > Prix Nobel de la paix pour l’Union Européenne ...

Prix Nobel de la paix pour l’Union Européenne ...

La nouvelle vient de tomber : le prix Nobel de la paix est attribué cette année à l'Union Européenne : il est bien vrai que contrairement aux générations précédentes, nous n'avons pas connu les horreurs de la guerre : nos parents, nos grands parents ont vécu, eux, des épisodes tragiques : le nazisme et ses atrocités, la France occupée, meurtrie, les destructions, les camps de la mort....

"L'UE et ses ancêtres contribuent depuis plus de six décennies à promouvoir la paix, la réconciliation, la démocratie et les droits de l'Homme en Europe"a déclaré à Oslo le président du comité Nobel norvégien Thorbjoern Jagland.

Oui, heureusement, l'Union Européenne ne connaît pas de graves conflits armés depuis la dernière guerre mondiale. Pour autant, certains pays du Sud vivent des situations dramatiques : chômage, précarité, désarroi, avenir incertain, recours aux aides populaires : ces peuples là, s'ils ne vivent pas une situation de guerre, ne sont pas épargnés et subissent une véritable attaque des marchés financiers : les taux d'intérêt de leurs prêts atteignent des niveaux indécents et scandaleux..

Récompenser l'union européenne, lui accorder le prix nobel de la paix, est-ce que cela peut avoir un sens ? A quelles personnes réelles ce prix s'adresse-t-il ? A des députés européens qui ne sont même pas élus par le peuple ? A des banquiers véreux qui dirigent l'Europe et qui imposent des mesures d'austérité à des peuples en souffrance ? A des chefs d'état qui subissent eux mêmes les lois de la finance et qui acceptent de s'y soumettre ?

Qu'en pensent les Grecs, les Espagnols, les Portugais ? Comment perçoivent-ils cette annonce de l'attribution du prix Nobel de la paix ? N'ont-ils pas le droit de se sentir une nouvelle fois humiliés, annihilés par cette décision qui ensence une union européenne toute puissante pour leur imposer une austérité toujours plus grande ?

Qu'en pensent-ils ces peuples meurtris ? Comment ne se sentiraient-ils pas trahis par des décisions qui font de l'Europe un modèle de paix et d'harmonie ? La guerre économique que subissent ces peuples est bien réelle, elle pèse sur les épaules des plus fragiles, de ceux qui ont perdu leur travail, qui n'ont plus aucune perspective d'avenir, qui fuient leur propre pays parfois dans un désespoir total...

Comment ne pas être, au fond, effrayé de voir récompensée une union européenne qui reste si divisée dans ses institutions, dans le traitement réservé au paiement de la dette ? Alors que les uns gagnent de l'argent en empruntant, les autres sont étranglés par de taux d'intérêt exorbitants.

Que penser d'une Europe du Nord qui traite avec mépris l'Europe du Sud ? et qui impose des règles toujours plus dures aux plus pauvres ? C'est cela, la paix qui est récompensée ? Les droits de l'homme sont-ils respectés quand certains européens n'ont même pas la possibilité de travailler, de vivre décemment ?

La démocratie elle même n'est elle pas bafouée quand les décisions sont prises dans l'intérêt des plus riches et au détriment des plus démunis ?

Documents joints à cet article

Prix Nobel de la paix pour l'Union Européenne ... Prix Nobel de la paix pour l'Union Européenne ... Prix Nobel de la paix pour l'Union Européenne ...


Sur le même thème

Machination d'État et Guerre Écologique
Les élections européennes ou la démocratie du dimanche
Nous sommes le Donbass
1989 l'Année où l'Occident a tout raté
Contre l'Europe des patrons et le gouvernement PS-Médef ! Pour une Europe des travailleurs !


Les réactions les plus appréciées

  • Par SEPH (---.---.---.154) 14 octobre 2012 10:27

    @ Dornet

    Ducon je suis plus français que vous.

    Vous êtes un raciste notoire sur ce site dont les propos sont à vomir.

  • Par Yvance77 (---.---.---.54) 13 octobre 2012 09:51

    Salut,

    Donner le prix de la paix à une ordure comme le majordome pro-atlantiste qu’est Barroso aurait de quoi faire sourire si la situation n’était pas si tragique.

    Grève générale annoncée en Espagnen misère en Grèce, colère qui monte en Italie etc... c’est ou du foutage de gueule ou de l’ironie, mais remettre un oscar à quelqu’un qui met à genoux les plus faibles effectivement, cela mérite reconnaissance quelque part.

  • Par noodles (---.---.---.165) 13 octobre 2012 11:32

    Le Nobel accordé sur des résultats (largement) inachevés est un cadeau empoisonné 

    souvenons-nous d’Obama... Encore une fois ils donnent l’impression de ne plus savoir à qui le donner ! hihi
    Europe ? où est le progrès ? On a mis la charrue avant les boeufs, signé un mariage sans contrat. 
    Journalistes, politiques se prononcent sans même réfléchir pour une forme d’état antisocial et, au bout du compte, esclavagiste, n’apportant aujourd’hui et dans le futur que des calamités. Ils disent comme disait De Gaulle « L’Europe, l’Europe, l’Europe, en sautant comme des cabris ». C’est magique : je comprends des gens dont les ascendants ont subi les graves dommages familiaux des deux guerres, ils votent en fermant les yeux : « l’Europe c’est la paix » Simpliste à mon avis.La France d’autrefois était un bon modèle de construction. On a tourné le dos à ce modèle. 
    J’ ai ressenti cette attribution du Nobel comme une ingérence dans les affaires d’un état...qui n’existe pas sous une forme démocratique : pour un français être dirigé par une commission non élue, c’est déshonorant. Que le suffrage universel soit ou bafoué (Sarkozy-Merkel versus Papandreou) ou écarté (Merkhollande) c’est pour certains insupportable.
    On dit que le jury du Nobel est composé de beaucoup d’anciens hommes politiques norvégiens.
    Je leur donne raison de se dispenser d’Europe : la Norvège refuse d’entrer dans l’Europe tout en profitant de son marché. 
    Tout ça est loin d’être cohérent, à défaut d’être sincère ou moral.
    Désolé de penser le contraire de celles et ceux qui mordent aux appâts médiatiques.
    Bon WE 
    noodles
     

Réactions à cet article

    • Par Fergus (---.---.---.79) 13 octobre 2012 11:05
      Fergus

      Bonjour, Rosemar.

      Peut-être vous a-t-il échappé que les protogonistes de la guerre du Kosovo ne faisaient pas partie de l’Union européenne.

    • Par Fergus (---.---.---.79) 13 octobre 2012 11:48
      Fergus

      @ Famine.

      Nul sophisme dans mon propos. Comme beaucoup de personnes, vous confondez (volontairement ou pas) le Conseil de l’Europe et l’Union européenne. Or ce n’est pas le premier qui a été récompensé mais le second, et c’est pourquoi je confirme mon premier commentaire en l’assortissant de ce constat : si l’un de nous deux a commis un sophisme, c’est bel et bien vous.

      Bonne journée.

    • Par Fergus (---.---.---.79) 13 octobre 2012 13:09
      Fergus

      @ Famine.

      Que je sois un « ******** suffisant », c’est possible. Mais « Socialo » au sens membre ou sympathisant du PS, certainement pas.

      Pour mémoire, rappelons que la guerre du Kosovo s’est déroulée en 1999 et qu’elle a opposé les indépendantistes kosovars aux Serbes. Une Serbie qui n’a fait acte de candidature à l’Union européenne qu’en 2009, candidature actée en 2011 par l’UE pour une future adhésion.

    • Par Romain Desbois (---.---.---.102) 14 octobre 2012 12:07

      Fergus

      Ce qui me navre vraiment c’est de voir que les gens ne savent plus le sens de mots. Ils ne sont plus capables d’analyser une phrase, le sens .

      C’est ainsi que l’on fabrique des poujadistes, des racistes.

  • Par Caleidoscophase (---.---.---.219) 13 octobre 2012 08:56
    Caleidoscophase

    @ rosemar

    ouais, enfin « sans les horreurs de la guerre » et ça c’est quoi :

     http://www.google.fr/search?q=srebrenica&hl=fr&prmd=imvnsu&tbm=isch&tbo=u&source=univ&sa=X&ei=Ew95ULPEEIXV0QWAiYDABg&ved=0CDwQsAQ&biw=1249&bih=726

    c’est pas en RPC ,ça , non ?
    et la TCHETCHENIE ,c’est ou ?

    Je vois que les grands esprits se rencontrent Famine !!

    • Par rosemar (---.---.---.189) 13 octobre 2012 09:41
      rosemar

      Nous sommes d’accord :des guerres ont existé mais ce ne sont pas des conflits mondiaux comme ceux qu’ont connus nos parents ou grands parents....je le dis dans l’article....

      Nous -mêmes nous avons la chance de ne pas avoir connu la guerre sous forme de conflit armé ...espérons que nous en serons préservés...
    • Par rosemar (---.---.---.189) 13 octobre 2012 10:51
      rosemar

      Allons Famine 

      ne faites pas votre mauvaise tête :vous SAVEZ bien que VOUS n’avez pas connu la guerre :nos parents ou grands parents l’ont connue sur leur territoire....et c’était terrible...
    • Par rosemar (---.---.---.189) 13 octobre 2012 11:44
      rosemar

      Désolé ,Famine :je ne pouvais savoir que vous aviez été concerné par un de ces conflits...

  • Par Yvance77 (---.---.---.54) 13 octobre 2012 09:51

    Salut,

    Donner le prix de la paix à une ordure comme le majordome pro-atlantiste qu’est Barroso aurait de quoi faire sourire si la situation n’était pas si tragique.

    Grève générale annoncée en Espagnen misère en Grèce, colère qui monte en Italie etc... c’est ou du foutage de gueule ou de l’ironie, mais remettre un oscar à quelqu’un qui met à genoux les plus faibles effectivement, cela mérite reconnaissance quelque part.

    • Par Fergus (---.---.---.79) 13 octobre 2012 11:10
      Fergus

      Bonjour, Yvance.

      Vous vez raison, mais le Comité Nobel qui, je le rappelle, est constitué de Norvégiens, parconséquent extérieurs à l’Union européenne, ne s’est pas basé sur un constat économique mais sur un constat géopolitique et l’évidence d’une paix pérenne entre les états de l’UE. Ceci explique cela.

    • Par rosemar (---.---.---.189) 13 octobre 2012 11:24
      rosemar

      Certes,Fergus 

      mais une sorte de guerre économique sévit en Europe et les plus faibles en font les frais...
    • Par Fergus (---.---.---.79) 13 octobre 2012 11:56
      Fergus

      Bonjour, Rosemar.

      D’accord avec vous sur ce point. Mais c’est précisément ce que j’ai voulu souligner : les Norvégiens ont mis le focus sur la seule disparition des conflits entre les états membres depuis des décennies.

  • Par Leo Le Sage (---.---.---.222) 13 octobre 2012 10:04

    @AUTEUR/rosemar

    M’ouais, si on veut...

    Je me pose la question : à qui aurait-on pu donner ce prix nobel de la paix ?

    Doit-on donner ce prix Nobel au Président de l’Iran parce qu’il refuse de faire la guerre à Israël ?
    Je ne pense pas.

    Doit-on le donner au peuple d’un pays en particulier parce qu’ils sont restés calmes ?
    Je ne vois pas.

    J’ai même lu que certains voulaient donner le prix aux pussy riots...
    Une honte de suggèrer cela à des personnes qui manquent de respect à une religion !
    (Tout le monde réclame qu’on respecte sa religion ou son absence de religion)

    Et si tout simplement on ne l’accordait pas ?

     
    Cordialement

    Leo Le Sage
    (Personne respectueuse de la différence et de la pluralité des idées)

  • Par Abou Antoun (---.---.---.143) 13 octobre 2012 10:58
    Abou Antoun

    Oui, heureusement, l’Union Européenne ne connaît pas de graves conflits armés depuis la dernière guerre mondiale.
    Ah bon.
    Et la guerre d’indépendance de la Croatie, la guerre de Bosnie, la guerre de Kraïna, pour ne pas parler de celle du Kosovo (que l’on a évoqué) et des bombardements sur la Serbie.
    Que dire de l’intervention armée anglo-française en Egypte en 56, des guerres coloniales menées par la France (Indo, algérie), le Portugal (Angola, Mozambique). De l’intervention en Libye, de la participation de troupes européennes aux guerres du Golfe, à l’invasion de l’Irak.
    Rosemar, il faut suivre un peu l’actualité. L’Europe a été impliquée dans de nombreuses guerres internes et externes depuis la fin de WW2 et elle continue (déstabilisation de la Syrie, menaces sur l’Iran).

    • Par rosemar (---.---.---.189) 13 octobre 2012 11:08
      rosemar

      Bonjour Abou Antoun 


      il faut arrêter de lire les articles en diagonale et prendre les gens pour des .... :nous n’avons pas NOUS français connu de conflits armés sur notre territoire ...et ce n’est pas rien :aucun conflit généralisé en Europe !
    • Par Fergus (---.---.---.79) 13 octobre 2012 11:13
      Fergus

      Bonjour, Abou Antoun.

      Des guerres en Europe, certes, mais pas au sein de l’Union européenne. Or ce n’est pas le Conseil de l’Europe qui a été récompensé mais précisément l’Union européenne.

      D’accord avec vous sur les opérations extérieures.

    • Par Abou Antoun (---.---.---.143) 13 octobre 2012 14:26
      Abou Antoun

      à Fergus et Rosemar
      Bien que les guerres de Yougoslavie ne ce soient pas déroulées sur le territoire de l’Union, l’UE porte l’entière responsabilité de ces guerres.
      Si l’UE avait fait savoir a priori et d’une seule voix qu’elle ne reconnaîtrait aucune des républiques issues de l’ancienne Yougoslavie, il n’y aurait pas eu de guerres de sécession. L’Allemagne a encouragé la sédition de la Slovénie et de la Croatie. L’Otan a encouragé la politique de dislocation de la Yougoslavie avec le soutien aux indépendantistes Bosniaques et Kosovar, l’Europe a participé à des bombardements sur la Serbie sous des prétextes inventés de toutes pièces. L’EU n’a donc fait en l’occurrence que verser de l’huile sur le feu et participer à des agressions contre des pays européens souverains.
      l’EU d’aujourd’hui ne s’oppose pas au déploiement d’un hypothétique ’bouclier’ qui n’est qu’une manœuvre d’encerclement de la Russie favorisant la relance de la course aux armements.
      La guerre civile d’Ulster a fait 3500 morts en 30 ans, elle est passée sous silence. On ne parle pas non plus de la guerre sale que se sont livrée l’Etat Espagnol et l’ETA, ni du terrorisme des années de plomb en Italie, en Allemagne et dans une beaucoup moindre mesure en France.
      Enfin si vous réjouissez que nous n’ayons pas encore eu un troisième conflit majeur sur le continent, je m’en réjouis avec vous, mais je garde mes doutes sur le ’pacifisme’ européen.

  • Par noodles (---.---.---.165) 13 octobre 2012 11:32

    Le Nobel accordé sur des résultats (largement) inachevés est un cadeau empoisonné 

    souvenons-nous d’Obama... Encore une fois ils donnent l’impression de ne plus savoir à qui le donner ! hihi
    Europe ? où est le progrès ? On a mis la charrue avant les boeufs, signé un mariage sans contrat. 
    Journalistes, politiques se prononcent sans même réfléchir pour une forme d’état antisocial et, au bout du compte, esclavagiste, n’apportant aujourd’hui et dans le futur que des calamités. Ils disent comme disait De Gaulle « L’Europe, l’Europe, l’Europe, en sautant comme des cabris ». C’est magique : je comprends des gens dont les ascendants ont subi les graves dommages familiaux des deux guerres, ils votent en fermant les yeux : « l’Europe c’est la paix » Simpliste à mon avis.La France d’autrefois était un bon modèle de construction. On a tourné le dos à ce modèle. 
    J’ ai ressenti cette attribution du Nobel comme une ingérence dans les affaires d’un état...qui n’existe pas sous une forme démocratique : pour un français être dirigé par une commission non élue, c’est déshonorant. Que le suffrage universel soit ou bafoué (Sarkozy-Merkel versus Papandreou) ou écarté (Merkhollande) c’est pour certains insupportable.
    On dit que le jury du Nobel est composé de beaucoup d’anciens hommes politiques norvégiens.
    Je leur donne raison de se dispenser d’Europe : la Norvège refuse d’entrer dans l’Europe tout en profitant de son marché. 
    Tout ça est loin d’être cohérent, à défaut d’être sincère ou moral.
    Désolé de penser le contraire de celles et ceux qui mordent aux appâts médiatiques.
    Bon WE 
    noodles
     
  • Par Yves Dornet (---.---.---.26) 13 octobre 2012 11:40

    Nous étions au milieu du gué. Le retour était impossible et la fuite en avant dangereuse.

    A nous désormais de construire l’Europe. Pour cela il faut désormais penser Europe.

    Des partis politiques s’engagent dans ce sens d’autres arrivent. Aux électeurs de choisir.

    je veux quant à moi une Europe démocratique (parlement Européen élu), laique, dans laquelle la liberté d’expression est un principe fort, avec une presse et des syndicats libres, une justice indépendante, une opposition, des contre-pouvoirs, l’alternance...

     

    • Par Fergus (---.---.---.79) 13 octobre 2012 12:01
      Fergus

      Bonjour, Yves.

      Je pense comme vous qu’une autre Europe est possible, mais elle reste à construire et cela demandera beaucoup de temps et un énorme travail de pédagogie. Ne rejetons pas l’idée européenne parce que les dirigeants de l’Union ont pris une mauvaise route avec la complicité des peuples qui la composent.

    • Par Relladyant (---.---.---.148) 13 octobre 2012 14:15
      Relladyant

      « je veux quant à moi »


      >> Et le Greque veut quant a lui une Europe ci, Cameron une Europe comme ca, Merkel une Europe comme ceci, ... vous n’avez toujours pas compris ??
    • Par Fergus (---.---.---.79) 13 octobre 2012 15:59
      Fergus

      Bonjour, Relladyant.

      Victor Hugo lui-même était conscient, à une époque où les différences étaient plus grandes qu’aujourd’hui, que les aspirations d’un peuple n’étaient pas forcément celles du peuple voisin au sein du continent européen. Cela ne la pas empêché de rêver d’une Europe unie au sein d’une fédération.

  • Par Richard Schneider (---.---.---.74) 13 octobre 2012 16:51
    Richard Schneider

    Bonjour Rosemar, bonjour Fergus,

    Comme beaucoup, je pense qu’attribuer le prix Nobel de la Paix à une institution comme l’U.E. me semble bizarre ! On peut à la rigueur admettre qu’une association, un groupement de personnes ayant spécifiquement œuvré pour la Paix puisse de voir attribuer collectivement une telle récompense ; mais l’UE, même si elle a effectivement en quelque sorte inculqué à l’ensemble des peuples européens le non-sens d’une guerre violente- la guerre du Kosovo est une exception - , ne peut quand même pas se targuer d’avoir apporté à notre sous-continent la sérénité et le bonheur ! En ce sens, je pense que Rosemar a raison.
    D’autre part, je vous renvoie à un article paru aujourd’hui dans Rue 89, dans lequel on apprend que, certes comme le dit Fergus, ce prix a été attribué par un jury composé de Norvégiens, donc apparemment neutres, puisque la Norvège de fait pas partie de la zone euro. Mais Thorbjørn Jagland, président du comité du Nobel, milite pour l’UE depuis très longtemps - il a même publié en 1990 le livre « Min europeiske drøm » (« Mon rêve européen »). Jagland est aussi secrétaire général du Conseil de l’Europe, dont un grand nombre de pays-membres risquent de ne guère apprécier ce choix.
    Libre à nous tous d’en tirer les conclusions qui s’imposent ...
    Amicalement,
    RS
  • Par SEPH (---.---.---.154) 13 octobre 2012 22:11

    D’abord l’Union Européenne et ensuite Frankenstein ? La décision du comité du prix Nobel est « grotesque » (RT)


    Max Keiser :

    "Le Comité Nobel aurait mieux fait de choisir "le testicule gauche de Bill Clinton" plutôt que l’UE pour le Prix de la Paix selon Max Kaiser de RT qui s’insurge contre un prix qui récompense une technocratie qui appauvrit ses citoyens pour engraisser des banques monstrueuses.

    RT : L’UE a reçu ce prix parce qu’elle a unifié le continent - mais à une époque où les séparatismes se multiplient et où l’économie est en récession, qu’est-ce que cela veut dire ?

    Max Keiser : C’est le couronnement de la machine. C’est une machine qui a choisi une machine. L’UE est une technocratie gouvernée par des machines qui se sont associées au système financier pour aspirer tout ce que les citoyens possèdent et le donner à Bruxelles et aux banquiers ainsi qu’à la Banque Mondiale, à l’UE et à la troïka. Les machines sont primées. C’est grotesque. Il aurait été plus légitime de donner le prix au testicule gauche de Bill Clinton plutôt qu’à un monstre technologique.

    C’est comme si on récompensait Frankenstein d’être le plus beau monstre créé au cours de l’année. Qu’est-ce qu’ils vont faire ensuite ? A qui vont-ils le donner la prochaine fois ? A des graines génétiquement modifiées en Inde où les fermiers se suicident par milliers à cause de firmes comme Monsanto. Donnez-le donc à Monsanto l’année prochaine, Comité Nobel ! Il faut admettre que le nombre de va-t-en guerres, de banksters et de fascistes entrepreneuriaux auxquels vous avez donné le prix commence à être très impressionnant !

    RT : ce prix va-t-il donner un élan économique à l’Union et l’aider à sortir de l’ornière dans laquelle elle se trouve ?

    MK : Bien sûr que non. Ils veulent faire de la BCE une super-banque qui supervisera toutes les banques de la zone euro depuis Bruxelles pour garantir les avoirs toxiques et mettre toutes les dettes pourries dans une nouvelle Banque Centrale Européenne pour imposer plus d’austérité et soutirer plus d’argent aux citoyens. Ce qu’ils veulent faire est absolument catastrophique. Christine Lagarde, je suis sûr qu’elle aura le prix Nobel l’année prochaine pour avoir causé l’appauvrissement de 100 millions de personnes supplémentaires et le suicide de centaines d’autres. Allez, donnez-le à Christine Lagarde, c’est une folle génocidaire et assoiffée de sang, donnez-lui le Prix Nobel de la Paix !

    RT : Comment expliquer qu’on donne le prix de la Paix à l’UE après les interventions en Libye, en Irak et en Afghanistan par des membres de l’UE et leur soutien à l’opposition armée en Syrie ?

    MK : Il n’y a qu’une seule personne qui mérite le prix de la Paix cette année et c’est Julian Assange. Le fait qu’il ne l’ait pas reçu sera une tâche indélébile sur le Comité Nobel. Personne n’a fait davantage en faveur de la paix que Julian Assange, c’est lui qui aurait dû avoir le prix. Le fait que le Comité Nobel soit devenu un rouage de la machine et de la technocratie européenne est très embarrassant. Ils devraient se remettre à fabriquer de la dynamite comme ils le faisaient au départ (Alfred Nobel a inventé la dynamite, ndt). Retournez à votre dynamite et laissez tomber le prix de la Paix. Vous n’avez aucune légitimité, vous vous rendez ridicules, laissez tomber ! Suicidez-vous pour changer, ça vaudra mieux que de pousser les grecs au suicide  !"

    Max Keiser

    Source : http://www.legrandsoir.info/d-abord...

    Pour consulter l’original : http://rt.com/news/nobel-eu-prize-peace-273/

    Traduction : Dominique Muselet 

    En résumé :

    Un prix Nobel de la Paix à ceux qui ont tué plus de 100 000 civils libyens, ramené 50 ans en arrière la Serbie en dépeçant la Yougoslavie., à ceux qui ont semé le cancer avec les bombes à uranium appauvri en Serbie et ailleurs (Irak,....), à ceux qui soutiennent le terrorisme d’ Israël, à ceux qui soutiennent le néocolonialisme : c’est à vomir.

    Un Nobel de la Paix à ceux qui gouvernent l’Europe : qui pillent, tuent, affament les peuples . Quel honte.

    Faut-il être un nouveau colonialiste sanguinaire pour être bien considéré ?

    Après la farce tragique du Nobel de la Paix à un tueur avec des drones nommé Obama, Voilà qu’un quarteron de voyous au service des banques, à leur tour, est récompensé. !!! 

    Le monde marche sur la tête !!!

  • Par rosemar (---.---.---.130) 14 octobre 2012 12:22
    rosemar

    Allons un peu de tenue dans le débat :les insultes n’apportent rien ...Je vous invite à plus de bonne humeur :allez donc lire mon article sur RABELAIS...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

ECRIVEZ UN ARTICLE !





Les thématiques de l'article


Palmarès







Partenaires