• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Quand le projet fiscal de Bayrou est plus juste et plus social que celui de (...)

Quand le projet fiscal de Bayrou est plus juste et plus social que celui de Hollande

On proclame souvent que l'on fait dire ce que l'on veut aux chiffres, cependant, parfois, les chiffres sont têtus et ils ont signification que l'on ne peut éviter. Et ceci est le cas de la réforme fiscale. Celle de Bayrou est plus juste et plus sociale que celle de Hollande et je vais, avec une facilité déconcertante, vous le prouver.

Dans l'impôt sur le revenu il y a deux éléments : le seuil et le taux d'imposition. Malheureusement on ne parle que de taux car cela frappe plus les esprits, or un taux avec un seuil très élevé n'est qu'un effet d'annonce. Il faut regarder la combinaison des deux avec attention.

Rappelons, car il faut que les choses soient dites, que le programme de Hollande comportait la création d'une tranche à 45 % après celle de 41 %. Et c'était tout. Rappelons que pour faire un coup il en a ajouté une à 75 %, se mélangeant les pinceaux entre un million d'euros par mois - ce qui prouvait que ce n'était qu'un effet d'annonce tant il maîtrisait mal son sujet - et un million d'euros par an. Evidemment il masquait le fait qu'à ces 75 % s'ajoutait la part non déductible de la CSG et la CRDS, ce qui augmentait ce taux et ensuite qu'avec l'ISF pour ceux qui possédaient un patrimoine élevé cela pouvait quasi réduire à néant cette dernière tranche car il est évident que l'on paye son ISF avec ses revenus et qu'on paye par le haut et non par le bas - avant de se reprendre avec un million par an. On arrive à des taux qui n'ont plus de sens. Il vaut mieux dans ce cas être honnête et tout simplement interdire les très hauts revenus.

Il faut, en ce qui concerne Hollande revenir sur deux informations qui me feraient n'avoir strictement aucune confiance en lui si j'étais son électeur. On sait qu'il virevolte déjà beaucoup (nucléaire, accord avec les Verts, 60 ans, emplois dans l'éducation, discours devant la City etc.) mais là c'est un peu gros.

  • Sur canal +, Darmon - si c'est vrai c'est évidemment très grave et montre l'insupportable superficialité et le machiavélisme de Hollande son coté promettre tout et n'importe quoi pour gagner ces élections ce qui est en plus absurde tant il paraît inatteignable, il joue en fait au Sarkozy acculé, alors que sa marge devrait au contraire lui permettre d'être encore plus honnête qu'honnête - nous dit que Hollande a envoyé un émissaire secret dire aux plus riches de ses amis les artistes, que ce taux est de la poudre aux yeux et qu'il ne serait pas appliqué. Ils se moquent avec un cynisme épouvantable des petits, des sans grades, des miséreux qui lui font confiance. C'est assez honteux.
  • La seconde information est fort intéressante aussi. C'est lors d'un débat avec Piketti à Médiapart le 28 janvier 2011. Il y a une vidéo. On ne peut donc pas dire que c'est faux. Cette vidéo je ne la mets pas car elle a été faite par l'UMP et il est hors de question de montrer quoi que ce soit de l'UMP sauf quand cela les dessert. Vous la trouverez par vous-mêmes. Ce n'est pas parce que l'UMP l'a mise qu'elle est fausse. Elle est claire comme de l'eau de riche, pardon de roche. Mais je vous transcris exactement ce que dit Hollande (vous pourrez vérifier et l'UMP ne trafique pas celte partie de vidéo à Médiapart) :

- Autant il est normal d'avoir une progressivité, autant il est normal d'avoir un taux supérieur au-delà de 40 %, (avec un geste et et un ton d'une désinvolture assez remarquable et même méprisants pour une taxe confiscatoire) mais l'image de taux confiscatoires sur une toute petite fraction des contribuables n'aura aucun effet et là on est sûr (avec un geste qui accompagne la parole qui accentue cette affirmation) des effets de délocalisation et ne produira aucune recette

Je suis abasourdi que l'on puisse encore faire confiance à une girouette pareille. A un homme qui se moque autant de ses électeurs. A un homme qui trahit en fait les plus pauvres et ceux qui croient en lui.

Alors Hollande croit avoir fait un bon coup avec ses 75 %, maquillés dans la vérité car il ignore les autres taxes, décrété comme futurement non appliqué en secret auprès des vedettes richissimes (Noah sera content, lui l'invité au premier meeting et fraudeur fiscal, tout comme BHL avec une salade à 140 € et Hallyday l'évadé fiscal de droite qu'a rencontré Hollande), et comme non applicable et inefficace et inutile un an avant, la réalité fiscale est tout autre. Ce n'est que de la poudre aux yeux. Il serait bon que les journalistes fassent, enfin leur travail, et comparent chiffres à chiffres. Ce qui est fait ci-dessous :

Depuis plusieurs mois, François Bayrou propose :
· de faire passer la tranche marginale à 45 % pour les revenus supérieurs à 70 830 €
· de créer une nouvelle tranche à 50 % pour les revenus supérieurs à 250 000 €

De son côté, François Hollande propose :

· de créer une nouvelle tranche à 45 % pour les revenus supérieurs à 150 000 € ... et depuis peu, de créer une nouvelle tranche à 75 % pour les revenus supérieurs à 1 000 000 €

Résultats après simulation par le site www.revolution-fiscale.fr :
· la réforme de F. Bayrou réduit le déficit de 1.200 millions d'euros
· la réforme de F. Hollande réduit le déficit de 700 millions d'euros

1- Avant le coup de pub, de la pure com de Hollande, nous avions Hollande avec un taux marginal créé à 45 % mais avec un seul de 150 000 € alors que celui de François Bayrou était à 70 830. On voit déjà la très grande différence. Bayrou taxe beaucoup plus que Hollande car Hollande attend 150 000 € pour sa tranche à 45 % et en plus Bayrou ajoute cette tranche à 50 % à partir de 250 000 € ce qui aura un véritable effet qui n'est pas un effet publicitaire et pour la galerie, pour la com.

2- Nous voyons que dans les simulations l'impôt sur le revenu de Bayrou rapporterait 1.200 millions contre 700 millions pour Hollande. On voit sans aucune contestation lequel est le plus juste et lequel ne fait que de la com. Si les journalistes faisaient leur travail, peut-être que les Français se réveilleraient-ils un peu. A cela il faut ajouter que Bayrou propose ce que la gauche réclame mais ne fait pas, la taxation du patrimoine comme un revenu virtuel puisque Bayrou propose que l'ISF soit intégré à l'impôt sur le revenu à partir d'une base de revenus virtuels assis sur la valeur du patrimoine ce qui rend cet impôt progressif et non simplement proportionnel.

La conclusion est simple, les propositions fiscales de Bayrou sont beaucoup plus justes que celles de Hollande et plus sociales car étant plus efficaces (500 millions de plus) elles permettront de réduire le déficit et ensuite d'aider plus massivement les déshérités.

Les chiffres, ici, ne mentent pas.

 

Il nous reste moins de six semaines pour nous débarrasser de ce pouvoir. Souvenons-nous à chaque instant de cette campagne qu'Eric Woerth a été mis deux fois en examen dont une pour recel de financement illégal de parti ce qui est une forte suspicion de l'illégalité de la campagne de Nicolas Sarkozy en 2007 et donc l'illégalité de son élection. Trouvez aussi ici la vraie timeline de Sarkozy (journal Facebook) Faisons notre Révolution en 2012, et avant si possible. Et votez en conscience après avoir lu ce livre des méfaits du clan Sarkozy Le Sarkozyland et ses méfaits(epub) ou Le Sarkozyland et ses méfaits(issuu)

 - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - 
Si vous êtes intéressés par les textes ci-dessous, vous pouvez les retrouver en cliquant sur les liens et ce totalement gratuitement car il est hors de question que je touche un Kopek sur le dos de la Sarkozye qui, étant le règne du bling bling et de l’argent roi et corrupteur, sera combattue par son contraire : la gratuité (ou en compensation faire un don à Agoravox ou vous abonnez à Médiapart). Pour simple information, si vous êtes sur iPhone ou iPad, sans flash, en haut de la page dans le bandeau vous pouvez télécharger les textes en pdf, et pour tous les diffuser le plus possible autour de vous. Pour le télécharger il y a un onglet sous le texte. Il faut vous inscrire à Issuu ce qui permet aussi de télécharger tous les textes nombreux et intéressants de ce site. Sinon vous pouvez toujours vous désinscrire ensuite. Si tout cela vous gêne je pourrais vous les envoyer par e-mail (imhotep.forumlogos@free.fr). Le texte sur Woerth est régulièrement mis à jour (aujourd’hui 24é version du 9 février 2012) :
 

 

 N’oublions jamais :

  • l’affaire Karachi
  • l'affaire Takieddine (patrimoine de 40 m€ non imposé, Karachigate, SAWARI II, MIKSA (350 millions d'euros), contrats avec la Libye notamment d'espionnage de la population avec l'appui d'une entreprise française et commissions occultes, tractations obscures avec la Syrie, la protection qu'il a ou a, eu selon Mediapart, de la DGSE
  • l’affaire GDF
  • l’affaire Tapie, enrichie d'évasion fiscale du magot vers la Belgique
  • l’affaire Clearstream
  • l’affaire Bettencourt
  • les affaires Wildenstein
  • l'affaire César
  • l'affaire Pleyel
  • l'affaire Facebook
  • l’affaire de Compiègne
  • l’affaire Peugeot
  • l'affaire Abdallah Senoussi, bras droit de Kadhafi, patron des services spéciaux libyens et beau-frère de Kadhafi, condamné à une peine de perpétuité en France dans l'affaire de l'attentat contre le DC10 d'UTA et visé depuis lors par un mandat d'arrêt international., que Guéant et Sarkozy ont tenté de protéger
  • les affaires Djourhi, Takieddine
  • les possibles mallettes de Bongo pour financer la campagne de 2007
  • les micros partis de Copé, Wauquiez, Woerth, Sarkozy etc.
  • l'affaire du Fetia Api
  • l'affaire Dexia près de 12 milliards d'euros de pertes
  • les discours de Caen, Metz, Nice, du bois de Boulogne, Dakar, Riyad, Latran et du Puy en Velay, la lettre de Guy Môquet, le parrainage d'un enfant de la Shoa, sur la mort de Ben Laden
  • l'invitation des dictateurs pour le 14 juillet, celle de Kadhafi avec les ors, le tapis rouge, les petits plats dans les grands, celle d'El Assad en décembre 2010, le copinage avec Dos Santos, les silences sur le Tibet, le Darfour, le prix Nobel de la paix, la présence l'ouverture des JO de Pékin et le fils Louis dans les bras de Poutine
  • les fils Pierre et Jean invités dans les voyages officiels à l'étranger (Mexique, Maroc) alors qu'ils ne représentent aucun intérêt pour le bien de la nation, la protection du fils Pierrot, son rapatriement d'Odessa
  • la gestion catastrophique de la crise Géorgienne (le Russes y sont encore et ont implanté des bases de missiles), celle de la crise financière, celle de l'Europe, celle des révolutions tunisienne et égyptienne, le fiasco libyen, l'inaction en Syrie
  • l’affaire de la Jatte, du Fouquet's payé par Desmarais, du Paloma payé par Bolloré, de la villa mexicaine, de Wolfeboro payé par les dirigeants de Prada et Tiffany, des repas au Bristol 2 fois par semaine, du voyage en Egypte, celle des stylos, celle de la déclaration de patrimoine …
  • l’affaire Pérol
  • l'affaire Yannick Blanc
  • l’affaire de l’Epad (et des deux scooters)
  • Gandrange
  • les vaccins du virus H1N1
  • les accords entre l'UMP et le Parti Communiste Chinois, l'UMP et la mairie de Paris pour payer les frasques de Chirac, l'envoi par l'UMP des bulletins d'adhésion aux restaurateurs dans la période de la baisse de la TVA à 5,5 %
  • les affaires Yade, Boutin, Copé, Juppé, Joyandet, Bertrand, Blanc, Estrosi, Lefebvre, Santini, Proglio, Amara, Laporte, Péchenard, Mitterrand, Ouart, Solly, Soubie, Richard, Fillon, Squarcini, Marleix, Charon, Longuet, Bachelot, Mignon, Morano, Giacometti, Besson, Courroye,Tron, Laroque (Baroin), Guéant (contrats avec la Libye), Dupuydauby, Fontaine, Squarcini, Courroye, Ceccaldi Raynaud, fils Tibéri …
  • l'utilisation du contre-espionnage pour des affaires privées
  • l'utilisation de l'Elysée pour recevoir les caciques de l'UMP et les satellites jusqu'à plusieurs fois par semaine, l'utilisation des moyens de l'Etat pour la propagande et pour préparer et faire la campagne du candidat Sarkozy, la proposition de Sarkozy à Lauvergeon d'une prime de 2 ans de salaires comme si Aréva lui appartenait et qu'il sortait l'argent de sa poche
  • les légions d'honneur (Servier, Widenstein, Desmarais, Frère, Maistre, Bourgi, Richard, Peugeot etc.)
  • l'Air Sarko One (250 millions d'euros dont 50 % de dépassement selon René Dosière) et ses deux fours à plus de 131 000 € (TTC et avec l'étude), le cocktail de New York à 400 000 euros, le dîner pour l'UPM à 1 million d'euros, les 4 X 4 Nissan de Megève
  • la proposition de loi sur la déchéance de la nationalité française et son extension, et le débat sur la nationalité, le fichier EDVIGE, Wauquiez et son cancer de la société, le RSA
  • l’affaire de la rémunération illégale de septembre au 31 décembre 2007 (rémunération comme ministre de l'intérieur alors que Nicolas Sarkozy est président), l'augmentation stratosphérique, le divorce, le mariage, l'inscription hors délai sur les listes électorales, la déclaration des impôts en retard, le tout illégal ou non pénalisé
  • la circulaire Hortefeux, ses amitiés avec Takieddine, ses déclarations d'Auvergnat, celles de Guéant dont celles répétées sur l'échec scolaire des enfants d'immigrés, l'autre récidiviste, celles de Guaino (béatification, prison, etc.)
  • la nomination à la têtes des chaînes audio et vidéo publiques par le pouvoir
  • la réforme constitutionnelle
  • les ministres aussi maires ou élus, le mélange des genres, la non séparation de l'exécutif et du législatif avec le retour sans élection des députés virés du pouvoir 
  • l'irresponsabilité pénale du Président de la république
  • la position d'Hortefeux dans la condamnation des 7 policiers, et ses deux condamnations à lui
  • l’affaire des sondages
  • les classements du parquet
  • le site France.fr (des millions d'euros pour rien)
  • les évictions des préfets pour crimes de lèse-pelouse ou de sifflets
  • la paralysie des villes et les moyens de quasi guerre (2 000 CRS pour 600 habitants par exemple) au coût pharaonique pour les déplacements du président, les 12 000 € de frais de bouche par jour, chaque jour, la baisse des œuvres sociales de l'Elysée passées de 300 000 € en 2006 à 165 000 en 2010
  • l’affaire de l’espionnage des journalistes par le contrespionnage
  • l’affaire de la validation des comptes de campagne de Balladur et de Chirac
  • la scientologie
  • l'affaire Servier dont Nicolas Sarkozy a été l'avocat. Coût 1,2 milliards à la Sécurité Sociale en plus des morts.
  • l'affaire Bongo
  • la proposition de MAM d'aide à Ben Ali et son pouvoir pendant la révolte tunisienne, les lacrymos et son voyage entre Noël et le jour de l'an et ses quatre mensonges fondamentaux, les petites affaires des parents, et Ollier (ses amitiés libyennes en plus), l'utilisation de la Libye et du Japon par Nicolas Sarkozy pour raison électorale
  • les vacances de Fillon payées par Moubarak dont la clique a détourné plus de 45 milliards de $ et dont 3 ministres ont été arrêtés pour corruption et détournement de fonds publics, et sa justification, celles Sarkozy au Maroc. Et la Ferrari prêtée en 2009 en pleine crise à Fillon, ses voyages à 27 000 € pour retourner en Sarthe alors que le train met 1h20
  • la possible affaire Clara Bruni
  • l'affaire Facebook

Vignette Wikipédia


Moyenne des avis sur cet article :  2.87/5   (60 votes)




Réagissez à l'article

151 réactions à cet article    


  • JL JL1 6 mars 2012 09:08

    le projet fiscal de Mélenchon est plus juste et plus social que ceux de Hollande et Bayrou.

    Avec Mélenchon, au dessus de 20 fois le revenu médian, on prend tout !


    • jpm jpm 6 mars 2012 10:09

      Plus juste en apparence mais surement moins efficace... car plutot que de tout prendre, avec le projet Melenchon, vous risquez surtout de ne rien prendre du tout au dela du fameux seuil... car plus personne n´essayera de produire davantage pour ne pas pas gagner plus smiley

      Au bout du compte cela risque donc de decourager l´investissement et la creation en France... et tout cela fera qu´au bout du compte il y aura beaucoup moins d´argent dans les caisses pour le social.

      Alors que le taux marginal soit 50 ou 75%... ce qui compte c´est que ce taux ne soit pas confiscatoire et qu´il laisse toujours une part qui encourage malgre tout a gagner plus... et donc payer plus d´impots.


    • JL JL1 6 mars 2012 11:18

      jpm,

      oui oui oui, connait votre attachement au néolibéralisme.

      On crève du néolibéralisme, et de vos impensés stupides : travailler plus pour gagner plus, théories du ruissellement, RU, concurrence libre et non faussée, économie hautement compétitive, et autres fadaise mortifères.


    • jpm jpm 6 mars 2012 11:32

      Je préfère parler de pragmatisme... car je souhaite que les gens entreprenants puissent continuer de créer de la richesse et ainsi, payent davantage d’impôts pour assurer le financement de la solidarité. Mais je reste pour le relèvement des taux maximum d´imposition (un mix entre Bayrou et Hollande) et le retour à une réelle progressivité.


    • JL JL1 6 mars 2012 12:01

      jpm,

      si vous écoutez cette vidéo (1.35 mn) , je prendrais peut-être au sérieux vos remarques.

      En attendant, je ne veux pas passer pour l’idiot qui prend au sérieux des remarques idiotes : cf. votre « pragmatisme » et « ceux qui créent la richesse ! »


    • musashi 6 mars 2012 12:05

      Si vous connaissez un pays où le communiste a rendu les gens plus heureux et moins pauvres alors je suis preneur.


    • jpm jpm 6 mars 2012 12:07

      De quelle vidéo parlez-vous JL ? De toute manière, je n´ai pas besoin de vidéo pour avoir ma propre opinion. Je préfère penser par moi-même car je ne suis (suivre) personne, même si j’ai bien quelques préférences smiley


    • JL JL1 6 mars 2012 12:18

      La vidéo est contenue dans le texte, en bas, donnez vous la peine !.

      Il ne s’agit pas de prêt-à-penser, il s’agit de faits ; c’est factuel ! Vous vous dites pragmatique, non ?


    • jpm jpm 6 mars 2012 12:27

      Cette histoire de chat et de souris pour grands enfants... effectivement si c´est cela votre éducation politique... je comprends mieux vos réactions smiley


    • mbdx33 mbdx33 6 mars 2012 12:32

      @jpm

      Bayrou propose de réduire l’ISF, les droits de succession, les cotisations patronales, d’augmenter la TVA de 2 points et de ne pas taxer les superprofits ni les transactions financières.
      et il convient de recouper le système fiscal avec la réglementation du travail proposée par FB

      Pas de hausse du SMIC, augmentation du salaire grâce aux heures sup. et un contrat de travail unique et plus souple, voire plus flexible. => donc c’est la fin des 35 heures, c’est aussi de nouveau « travailler plus pour gagner plus » alors que tous les économistes disent que çà ne fonctionnent pas car tout le monde ne peut pas faire d’heures sup, et que le nombre de personnes concernées par ce genre de dispositif est marginal.

      Mais quand on aura plombé les jeunes générations comme lui ou Sarkosy veulent le faire, quand on aura détricoté le code du travail, il sera trsè difficile de revenir en arrière.

      C’est cela que nous propose le béarnais jovial, posé, au phrasé simple, lent et réfléchi, aussi sympatique qu’il puisse paraître, son programme c’est de l’ULTRALIBERALISME, et il n’est pas destiné aux plus pauvres. Que vous le vouliez ou non , c’est quasiment du Sarkosy bis, mais c’est dit sur un ton plus soft.

      Donc on se résume si Bayrou est élu.

      La personne qui change de job aura un contrat plus flexible dans lequel si elle veut gagner d’avantage on lui proposera éventuellement de faire des heures sup. Si elle est au smic, elle n’aura pas d’augmentation mais paiera tous les produits avec 2 points de TVA en plus. et Bien su tous ce petit monde bossera jusqu’à 67 ans minimum (+ les années d’études post bac) pour toucher une retraite à taux plein mais qui sera minime et donc tout le monde devra prendre une retraite par capitalisation.

      Super comme programme, c’est ce monde que vous souhaitez laisser à vos enfants et dans lequel vous souhaitez vivre ?

      C’est ce


    • jpm jpm 6 mars 2012 12:41

      Très bien mddx33, c´est votre vision des choses. Maintenant, quel monde nous proposez vous ? Je rappelle juste que pour faire plus de social... il faut de l´argent et donc des impôts ou des cotisations sociales. Personnellement, je ne suis pas contre leur augmentation... du moment que cela ne devient pas confiscatoire (c´est à dire que cela reste nettement en dessous de 100%).


    • JL JL1 6 mars 2012 12:55

      J’ai dit 1,35.

      Bien entendu, que je ne parlme pas des chats et souris.

      Mais au temps pour moi, je n’ai pas donné le lien de la vidéo, il s’agit de ça : http://www.idee-envoyee.com/article-pourquoi-voter-melenchon-100049384.html


    • JL JL1 6 mars 2012 12:57

      La vidéo est en bas, sous le titre : les chiffres de la honte.


    • Imhotep Imhotep 6 mars 2012 13:03

      mbdx33

      Soit vous ne savez rien du programme de Bayrou, soit vous êtes venu ici pour faire de la propagande :
      Bayrou a toujours dit dans cette campagne :
      - que les salaires bas étaient trop faible cf Capital dur M6 dimanche soir
      - que la compétitivité par la baise des salares était une mauvaise voie
      - que l’entreprise appartenait aussi aux salariés
      - le CDI de Bayrou inclut d’office des indemnités de licenciements élevées et tout le monde aura ainsi un CDI.Et un CDI n’a jamais protégé du chômage, mais dans ce cas, plus de contrats CDD et l’entreprise réfléchira à deux fois avant de licencier et l(employé n’aura pas à aller jusqu’aux prud’hommes pour se faire régler des indemnités, ce sera contractuel. C’est un net progrès.
      - pour le temps de travail, il veut une négciation avec les syndicats et n’a jamasi parlé d’imooser quoi que ce soit
      - vous n’avez même pas lu l’article. Il veut imposer plus que ne le fait Hollande ne créant une tranche à 50 %
      - il veut imposer le capital au moyen de l’ISF réintégré dans l’IR
      - il veut créer une taxe sur les transactions financières dont une partie irait, en plus, aux pays en voie de développement
      - il dit que l’entreprise appartient aussi aux salariés et que de ce fait pour toute entreprise de plus de 500 salariés il y aura droit de vote au CA des représentants des salariés

      Tout ceci prouve que vous dites n’importe quoi, que vous faites dd la propagande ou que vous répétez comme un perroquet ce que vous avez entendu sans jamais vérifier par vous-même.

    • jpm jpm 6 mars 2012 13:05

      En effet interessante cette vidéo de Jean Ziegler... mais bon je crains que le probleme se situe à un autre niveau que la France. Et je ne pense que la France seule, puisse lutter contre tous les malheurs du monde. 


    • jpm jpm 6 mars 2012 13:21

      Merci Imhotep pour cette nécessaire mise au point. A propos du contrat de travail universel proposé par Bayrou qui protège mieux que les actuels CDD et CDI j´avais fait un article la semaine passée.

      http://www.agoravox.fr/actualites/politique/article/bayrou-pour-un-contrat-de-travail-110915


    • JL JL1 6 mars 2012 13:28

      Comme d’hab, un bottage en touche.

      Cette vidéo vous dit ce qu’il advient quand on compte sur, je vous cite, « les gens entreprenants (afin qu’ils) puissent continuer de créer de la richesse. »

      Cette vidéo vous dit quelles richesses il s’agit. Regardez toutes ces « belles personne » qui avaient investi massivement chez Madoff, sans chercher à savoir d’où venaient ces profits ! Ils ont été bien punis, et c’est tant mieux : à sa façon Madoff était un bienfaiteur, et ceux qui lui ont fait confiance, ceux que vous voulez « garder au pays » font partie de ceux qui auraient mérité de partager ses peines de prison.

      Mais bon, je sais qu’il est inutile d’essayer de vous convaincre, vous êtes accroché à votre dogme comme une moule sur son rocher.


    • jpm jpm 6 mars 2012 14:42

      JL, on ne doit encore pas parler de la même vidéo. En suivant votre lien, j´ai trouvé une vidéo de Jean Ziegler sur les chiffres de la honte, c´est á dire l´argent nécessaire pour lutter contre la pauvreté dans le monde, comparés à l´argent investi pour sauver les banques. Je ne sais donc pas de quoi vous me parlez à nouveau... mais pour être honnête je m´en fous un peu.

      En tout cas, si des gogos ont été suffisamment cons et cupides pour perdre de l´argent avec Maddoff... alors c´est très bien comme cela. Ce qui me rassure... c´est que Maddoff ne gérait pas l´argent des petits épargnants. Alors qu´un fervent supporter de Sarkosy se soit retrouvé sur la paille... en espérant gagner toujours plus, cela me fait plutôt sourire.


    • JL JL1 6 mars 2012 15:51

      Mais si, nous parlons bien de la même vidéo.

      Mais vous ne voulez pas comprendre, et pour être honnête, je m’en fout !


    • musashi 6 mars 2012 15:55

      Personnellement je souhaiterais une France où mes enfants ne naissent pas avec plus de 25000euros de dettes...


    • mbdx33 mbdx33 6 mars 2012 16:15

      Cher Imhotep
      Votre prose m’a fait beaucoup sourire. Ce n’est pas parce que j’avance des arguments qui ne vous conviennent guère que vous devez me traiter de propagandiste. Cela n’élève pas le niveau de la discussion, puisque par votre attitude vous en fermez la porte. Un forum est un lieu d’échange dans lequel on ne vient pas se faire traiter de n’importe quel nom d’oiseau, du moins à mes yeux.
      Prenez exemple sur jpm qui maintenant que j’ai avancé un certain nombre de points me demande d’exposer mon point de vue et les idées qui me conviennent ou à défaut celles qui me paraissent les plus pertinentes. Vous noterez que c’est une position de sa part beaucoup plus constructive, que d’étaler des points que vous êtes aller piocher çà et là sur le site de FB probablement.
      Mais comme vous semblez ne pas me connaitre, je vais prendre la peine de vous répondre point par point, histoire que vous compreniez que je ne participe à aucune propagande et que je n’ai fait qu’exposer des idées qui sont les miennes, issues de mes différentes lectures des programmes, car contrairement à ce que vous pensez, je n’ai besoin de personne pour me dicter ce que je dois écrire.
      J’aurai préféré développer mes idées mais puisque vous pensez que je ne peut en avoir ou que je roule pour quelqu’un, je me permet cette réponse :

      Extraits du fameux programme que je citais mais que je ne connais pas !!! lol
      http://www.bayrou.fr/programme/contre-le-surendettement-tout-pour-lemploi
       Une augmentation limitée de la TVA de deux points
      Un point en 2012, un point au 1er janvier 2014. Total au terme des trois années : 20 milliards.
       En matière de rigueur :
      Pas un euro de dépense publique en plus en 2013 et 2014 par rapport à 2012 …
       Pas de recrutement supplémentaire puisque on remplace poste par poste y compris là où les postes manquent. Ou alors on continue le non remplacement de un sur deux départs et on redéploye les recrutements éventuels.
       Equité et simplification de l’ISF
      L’impôt sur la fortune deviendra une Contribution de solidarité sur le patrimoine (CSP). Changer de nom après tout çà ne mange pas de pain !!!
      Pour tout patrimoine au-dessus de 1 million d’euro, compte tenu des abattements actuels inchangés, un revenu théorique de 1 % est intégré dans la base de l’Impôt sur le Revenu. Ainsi la progressivité est assurée et la solidarité aussi.
       Cela reste à prouver, puisque la part des patrimoines de plus de 1 million c’est relativement faible. Selon Wikipedia : http://fr.wikipedia.org/wiki/Imp%C3%B4t_de_solidarit%C3%A9_sur_la_fortune
      En 2008, il (ndlr l’ISF) a rapporté 4,2 milliards d’euros8, soit environ 1,5 % des recettes fiscales de l’État ou 0,5 % du total des prélèvements obligatoires ;

      L’impôt de solidarité sur la fortune (ISF) est un impôt sur la fortune français payé par les personnes physiques et les couples détenant un patrimoine net imposable supérieur à 1,3 million d’euros au 1er janvier 2011, après la réforme de la fiscalité du patrimoine intervenue en 20111. Cet impôt progressif est assis sur la partie supérieure du patrimoine, à un taux allant de 0,55 à 1,8 %, et à partir de 2012, l’imposition ne commence qu’à partir de 1,3 million d’euros de patrimoine et les taux vont de 0,25 % à 0,50 %.
      En 2010, plus de 562 000 foyers français ont réglé l’ISF, pour des recettes s’établissant à 3,29 milliards d’euros sur la base de chiffres provisoires communiqués par Bercy. Selon une nouvelle estimation annoncée en janvier 2011, l’ISF aurait rapporté 4,46 milliards d’euros à l’Etat. Cet impôt français n’a pas cours dans les collectivités d’outre-mer.
       Donc il est bien question de rabaisser le seuil de L’ISF donc plus de personnes vont être concernées. Donc bon nombre de petits propriétaires d’un pavillion de banlieue en région parisienne, d’habitants de l’Ile de Ré, etc vont se voir assujetis à l’ISF, c’est déjà le cas mais maintenant ce sera encore plus facile. On ne taxe pas plus les hauts revenus, on répartit l’impôt sur plus de personnes. Or la population des banlieusards propriétaires c’est qui ? c’est les jeunes couples cadres qui accèdent à la propriété et les retraités ou en passe de l’être et qui se sont offert leur pavillion à crédit. Pavillion qui depuis a pris de la valeur, pour diverses raisons spéculatives.

       Une négociation nationale autour de la rénovation du climat social dans l’entreprise
      Ce sujet est crucial. L’adaptation de l’entreprise à son environnement, à la conjoncture, exige l’association et la participation des salariés et de leurs organisations syndicales à la réflexion stratégique dans l’entreprise. La guerre froide sociale est un facteur de blocage.
      Allez dire cela aux représentants de multinationales comme Mittal, … et aux salariés aussi.
      Les salariés au Conseil d’administration de l’entreprise
      La culture de la cogestion est bienfaisante. Tel est mon affirmation, et telle est une des principales raisons du retard français par rapport à la réactivité du tissu économique allemand. Participation aux résultats, mais participation à la stratégie et à la décision dans les entreprises de plus de 500 salariés les représentants des salariés dans les conseils d’administration des entreprises avec droit de vote.
      Et alors ? Les salariés vont voter, seront-ils à égalité avec les actionnaires ? Bien sûr que non. Parce que vous allez expliquer aux investisseurs et aux chefs d’entreprises que désormais en France, le salarié peut avoir le même poids décisionnel qu’eux. Donc quand un chef d’entreprise voudra arrêter une activité pour se concentrer sur une autre, il pourra le faire que si les salariés sont d’accord.
      Prenons comme exemple Cofinoga, plus de trois mille personnes mais la concurrence, la législation et l’informatisation ont fait que les besoins actuels en personnels ne sont plus ceux qu’ils étaient. Si les représentants des salariés s’opposent, il fait quoi le chef d’entreprise ?
       La culture de la cogestion est bienfaisante. Tel est mon affirmation, et telle est une des principales raisons du retard français par rapport à la réactivité du tissu économique allemand.
       Je ne parlerai pas de la précarité des salariés allemands qui sont en dessous du smic avec des emplois à temps partiel et dont tous les économistes s’accordent à dire que ces emplois bon marché ont dopé l’économie allemande au prix d’un coût social qui risque d’être catastrophique dans les 15 ans à venir. Que vont toucher comme retraites ces travailleurs précaires, jusqu’à quel âge devront ils travailler. Allez voir : http://www.cairn.info/article.php?ID_ARTICLE=INSO_163_0096
       
      La participation par la négociation au sein des comités d’entreprise
      Les comités d’entreprise sont déjà le lieu légal et obligatoire de l’information et de la consultation des représentants des salariés sur la vie de l’entreprise. Il faut étendre leur rôle à la négociation des conditions de travail et des rémunérations.
      Cela c’est clairement un coup de couteau aux organisations syndicales dans les pme, puisque ce sont des prérogatives des délégués syndicaux. Celui ou celle qui a déjà été délégué syndical ou élu CE sait de quoi je parle, dans bon nombre d’entreprise le CE est souvent une sorte de comité des fêtes, et cela fait longtemps que le patronat voudrait voir ce transfert de pouvoir de négociation des syndicats vers des personnes qui n’ont bien souvent ni le sens, ni le goût, ni le temps, ni les connaissances pour négocier les salaires et les conditions de travail. C’est du pain béni pour les employeurs, nous avons vu ce que la négociation d’entreprise a donné avec les 35h, toutes les salariés des entreprises qui n’avaient pas de syndicat se sont faites avoir sur les compensations ou sur la rigueur salariale qui a suivi.
       Des accords cadres dans les branches
      Les accords majoritaires dans les entreprises ne pourront s’imposer aux salariés minoritaires que s’ils sont encadrés par des accords cadres fixant, dans les branches, le cahier des charges de ces négociations et les marges admissibles des évolutions envisageables.
      Dans la pratique c’est déjà le cas.
       Un emploi sans charges pendant deux ans pour toute entreprise de moins de 50 salariés
       La réduction des charges ne fonctionne pas, tous les dispositifs testés ont échoués. Pire ils maintiennent les salaires au plus bas.
      Vers un contrat de travail unique
      Je proposerai aux partenaires sociaux, sans toucher aux contrats déjà signés, de réfléchir à une simplification du contrat de travail et même à un contrat de travail unique à durée indéterminée qui pourrait être interrompu avec des indemnités fixées à l’avance, suffisamment généreuses pour apporter à tous les salariés une garantie progressive, au moins du niveau de ce qu’accordent en général les prudhommes en cas de rupture abusive du contrat de travail.
      Donc contrat unique mais : les contrats déjà signés n’y auront pas droit et on parle de garantie progressive (prorata temporis) donc les salariés au smic de moins de 3 ans ne toucheront presque rien. Et tout cela à condition que les partenaires sociaux s’entendent, puisque FB ne fait que proposer. Comme les nouveaux partenaires sociaux ne seront plus les syndicats d’entreprise mais les CE, les syndicats de branches ou nationaux auront encore moins de poids pour négocier. On imagine la suite, … Il faut vraiment être naïf pour penser que cela va se passer autrement.
       Un régime de retraite par points
      Depuis dix ans, je préconise la construction d’un régime de retraite par points ou, pour le dire en langage plus choisi, un régime de retraite par répartition fondé sur des comptes individuels retraçant précisément les droits acquis par le salarié.
      C’est une réforme majeure qui a plusieurs avantages :

       Les comptes des régimes de retraite sont, une fois la réforme mise en place, obligatoirement équilibrés entre cotisations et pensions.
       Cela reste à prouver.
      Pour les assurés, la transparence est garantie. A tout moment, le salarié sait où il en est, ce que sont ses droits, ce que sera sa pension en fonction de la date de départ à la retraite.
       Donc le jeune qui est rentré sur le marché du travail à 25 ans soit il bosse jusqu’à 72 ans soit il achète des trimestres en plus soit il capitalise. Vu le niveau des salaires actuels … on n’imagine qu’à 67 ans il l’aura dans le baba et FB ne sera plus là pour répondre de sa réforme.
       Troisièmement, c’est un système plus juste car il peut prendre en compte différemment les travaux pénibles, difficiles, astreignants, les travaux de nuit ou les travaux physiquement lourds, et les activités qui sont moins pénalisantes pour la santé.
      Enfin, ce régime donne la liberté. Chacun peut choisir de partir plus tôt ou plus tard en fonction de ses choix ou de sa vie, ou encore de cotiser davantage pour racheter des points. À terme, on peut même sans difficulté envisager la suppression de l’âge légal fixé pour le départ à la retraite, chacun étant maître de choisir le moment où il s’en va et le niveau de pension qui sera le sien. Je veux être garant d’une vraie architecture des retraites pour l’avenir, au-delà même du temps où nous exercerons des responsabilités, de manière définitive. Pour cela, il faut les réformer en tenant compte de tous les droits acquis avec le délai nécessaire pour éviter les à-coups brutaux.
       A condition d’intégrer la pénibilité et que les personnes aient eu une carrière continue, pas maternité, pas de congé parental, pas de chômage régulier. Or le monde du travail actuel ce n’est plus des carrières longues dans les entreprises.
      Exit la répartition et vive la retraite par capitalisation, c’est de cela dont on parle !!! Cela va beaucoup plus loin que ce que les 67 ans que le gouvernement Fillon a déjà fait et on peut envisager la suppression de l’âge légal de départ cela ne changera rien puisque le revenu sera fixé individuellement. Donc ceux qui ont des gros revenus peuvent cotiser plus, ceux qui ont des petits revenus cotiseront plus longtemps pour avoir une retraite décente. Mais qui est smicard en France ? Il en existe encore de çà ?

      Revaloriser les petites retraites
      Reste le problème lancinant des toutes petites retraites, des retraites à 400, 500 ou 700 euros. Le plan de rééquilibrage doit se poursuivre avec des objectifs inscrits dans la nouvelle loi-cadre que nous ferons adopter sur le principe d’une réforme des retraites et d’une réévaluation des toutes petites retraites qui sont dans notre pays quelque chose qui n’est pas acceptable durablement.
       Ceci concerne uniquement les retraités d’aujourd’hui pas ceux de demain, la proposition précédente c’est l’inverse !!! On sait donc à quel électorat s’adresse cette dernière mesure.

      Je pourrais continuer longtemps à vous passer au crible les gentilles propositions de ce monsieur fort aimable mais qui ne sera plus là pour voir les effets de son détricotage social.


    • Imhotep Imhotep 6 mars 2012 16:28

      Et alors que démontrez vous en faisant un copié collé si ce n’est que vous prouvez que vous avez avancé des mensonges et que ce que vous mettez en recopiant ce que dit Bayrou dément ce que vous en avez écrit ?

      Extraordinaire ! Vous me mettez une tartine qui ne prouve que le contraire de ce que vous voulez démontrer. Donc oui vous faites de la propagande. Et si vous préférez une autre discussion cela est parfait. Moi je suis lassé de la mauvaise foi. S’il y en a qui veulent vous brosser dans le sens du poil tant mieux. Dans votre premier commentaire vous avez tout déformé à loisir et fait des interprétations fallacieuses. Cela n’est qu’un constat. Le reste de Oh my God, I’m shoking, je m’en moque.

    • Imhotep Imhotep 6 mars 2012 17:10

      Avant d’écrire de telles choses, il faudrait que vous vous renseigniez. D’une part vous semblez donc dire que l’impôt n’a pas le droit d’être, vous semblez donc dire que l’égalité devant l’impôt n’a pas le droit d’être. Pour vous deux personnes ayant exactement la même situation familiale gagnant la même chose ne devraient pas payer le même impôts. Sans doute pour vous dans le triptyque de la République égalité est de trop. Ensuite dans ce que propose Bayrou, le fait de réduire les charges des heures supplémentaires - ce qui vous aura échappé, comme sans doute beaucoup d’autres choses du programme de Bayrou - c’est pour permettre de payer plus l’employé. Oui, vous voyez, non pour enrichir le patron (ce qui en fait n’est qu’une bêtise car ce n’est pas le patron, mais l’entreprise, et cela l’est aussi pour les PME et TPE où le patron est aussi le principal actionnaire et qu’il fait ses 60 heures par semaine pour gagner la même chose que ses employés dans nombre de cas)) afin que cette heure supplémentaire ne coûte pas plus chère à l’entreprise qu’une heure normale mais rapporte beaucoup plus à l’employé que ce qu’elle rapporte actuellement. Vous avez donc faux sur toute la ligne. Mais cela ne m’étonne pas car ici ce ne sont pas les faits qui comptent mais c’est le réflexe de délit de sale gueule plus une sclérose manifeste dans la capacité à réfléchir quand une idée n’est pas jugée de quel camp elle vient mais pour ce qu’elle est.


    • spartacus1 spartacus1 6 mars 2012 17:38

      Parler d’un projet fiscal social lorsque ce projet propose une augmentation du taux de TVA, impôt totalement injuste, est une aberration.

      Imhotep, vous auriez sérieusement intérêt à revoir vos notions fondamentales de fiscalité.

      À ce propos, je vous suggère « Vive l’impôt ! » de Liêm Hoang-Ngoc, en 2006 chez Grasset.
      Je sais, je sais, l’auteur est membre du PS, mais cela ne veut pas dire obligatoirement que ce qu’il dit est inepte, d’autant plus que c’est un économiste apprécié membre des « économistes atterrés » (http://www.atterres.org/).

      Non, comme le disait un intervenant plus haut, Bayrou propose un politique économique et sociale qui ne diffère guère de celle de Sarko.
      Je vois toutefois une énorme différence avec Sarko, Bayrou est un homme cultivé, poli, maitre de ses nerfs, respectueux des autres, en admettant qu’il soit élu, cela ferait déjà une grande différence : les Français ne seraient plus obligés de se dire Belge, Suisse ou Québecois pour ne pas avoir honte à l’étranger. Mais pour le reste, le programme Bayrou n’a strictgement rien de social.


    • lagabe 6 mars 2012 17:44

      JL la vous dites une grosse bêtise
      si je vais http://www.finances-et-patrimoine.fr/le-programme-fiscal-de-jean-luc-melenchon

      Les autres propositions du front de gauche pour la fiscalité des particuliers
      • « Loin de toute fusion entre la CSG et l’impôt sur le revenu », JL Mélenchon veut aussi mettre en place une nouvelle cotisation sociale sur les revenus financiers afin « d’aller vers la suppression de la CSG et l’extinction de toute fiscalisation de la protection sociale »
      • Augmentation de l’ISF et de l’impôt sur les revenus du capital

      depuis plus de 10 ans la bourse a perdu, si on était base 100 en 2000 on serait à 50

      vous taxerez comment une personne qui a gagné 20 % , perdu 40 % et regagner 20 %, je parle par rapport au capital, les revenus financiers par définition sont trés aléatoires

      donc si on voit que le CAC à en moyenne a perdu , vous taxerez quoi , les pertes ?

      si on regarde la structure du patrimoine c’est 65 % immobilier , 15 % revenues financiers et 20 % bien professionnel par exemple les terres d’un agriculteur

      si on se met base 100 immobilier en 2000 , c’est à 200 

      bien professionnel une personne qui prendra sa retraite donc vendra son bien , sera fortement imposé

      et il normal que l’immobilier ou il y a les plus fortes values soient aussi peu imposé ?

      regardez ce graphique http://www.bupacy.com/limposition-des-menages-en-france/


    • mbdx33 mbdx33 6 mars 2012 17:54
      Il n’y a aucun mensonge dans ce que j’affirme, je me suis permis de vous mettre en évidence que ce que j’avançais, je pouvais l’argumenter et que ma source était la même que la vôtre.

      Vous refusez de répondre aux arguments c’est votre droit, mais prétendre que tout avis contraire au vôtre n’est que mensonge, c’est un point de vue plus qu’étroit. D’autant que je m’attendais au moins, cela aurait été un minimum de votre part, à ce que vous avanciez des sources vérifiables qui contredisent mes écrits. Ne pas étayer ses propos comme vous l’avez fait c’est justement manipuler, faire de la propagande.

      Je vous accorde largement que la position du parti socialiste en matière fiscale n’est pas idéale. Pire que vouloir proposer un taux à 75% comme cela a été fait sans lissage n’est pas très logique ou judicieux. Mais ce n’est pas parce que vous adoptez un ton péremptoire que cela vous donne raison.

      Et si j’ai souhaité faire le parallèle sur les positions fiscalité/ travail, c’est parce que bon nombre de personnes souffrent aujourd’hui d’un gros problème de pouvoir d’achat. Le lien est donc logique, le pouvoir d’achat, c’est ce qui reste entre ce qui rentre et les charges. Il n’y a pas, en dehors de mesures concernant le logement social, de position claire sur l’accession à la propriété, la régulation des loyers ou celle des produits de première nécessité ou encore la régulation des prêts à la consommation. Or ce problème de pourvoir d’achat est au cœur des préoccupations des français de la classe moyenne. TOUTES les études le montrent, faut il que je vous les cite ?

      Au risque de me répéter, un autre point abordé est celui de la négociation actuelle des salaires et des conditions de travail dans les entreprises. C’est une prérogative qui appartiens à quel représentant du personnel et pourquoi ?

      Y’a t’il un précédent à ce sujet qui a instauré la négociation d’entreprise, quelles en ont été les conséquences ?

      Il y a donc une volonté manifeste de déréguler le marché du travail, on ne passera plus par la case Prud’Hommes si l’on veut se défendre. Certes celà permet de gagner du temps mais vous ne pouvez ignorer que les personnes qui passent devant cette juridiction obtiennent aussi le remboursement de frais de formation que certaines formations de reconversion sont très coûteuses, bien plus que les probables indemnités prévues par FB.

      Quand on lit le programme de FB, il n’est pas difficile de comprendre que ce dernier ne croit plus en la retraite par répartition : fin de l’age légal, cotisations individuelles par capitalisation (système de points) Il n’est pas difficile de comprendre le mécanisme, on allège les cotisations retraites et chacun verse ce qu’il veut ou peut. Et après ? Après c’est le système anglo saxon, si vous avez de l’argent, vous avez droit à une belle retraite en étant jeune, vous partez quand vous voulez, sinon vous trimez le plus possible pour avoir un revenu à peu près correct à la retraite. Ce n’est pas du blabla, cela existe déjà.

      Donc je maintiens que le programme de FB c’est de l’ultralibéralisme, que sur bien des points le Modem a des positions similaires à celle de l’UMP, qu’il a approuvé la politique menée depuis cinq ans. Il a voté pour la réforme Fillon sur les retraites et a même regetté que le gouvernement ne soit pas allé plus loin, en particulier sur la retraite par capitalisation.


    • jpm jpm 6 mars 2012 17:59

      Cher mbdx33, je crois en effet que j´aurais préféré connaitre vos propositions ou celles de votre ou de vos candidats préférés. Concernant les propositions de François Bayrou, je trouve que vous en faites une lecture plutôt critique pour ne pas dire partisane. Il est clair que ce brave monsieur ne va pas régler tous les problèmes ni supprimer toutes les injustices en un programme miracle. Malgré tout, on peut aussi espérer que certaines de propositions, comme celles d´autres candidats, aillent dans le bon sens. 

      Ok concernant l´impôt sur la fortune, Bayrou le simplifie au point de le rendre quasiment transparent… mais bon ce truc a toujours été plus symbolique qu´autre chose. A vrai dire, je trouve plutôt élégante l´idée de considérer qu´un patrimoine rapporte un revenu théorique, taxable au même titre que les autres revenus. Ainsi, cela règlera le cas du « malheureux » paysan de l´Ile de Ré qui possède une fortune mais ne pense pas devoir payer son ISF.

      Quoi qu´il en soit, au niveau fiscal, les propositions de François Bayrou me semblent plus claires et plus efficaces que celles de François Hollande, à moins que ce dernier ne se décide à diminuer de moitié sa tranche d´imposition de 45% fixée actuellement à 150 000 euros et à intégrer une réelle progressivité entre son taux de 45% et son taux maximum de 75% au delà du million d´Euros.


    • mbdx33 mbdx33 6 mars 2012 18:18

      @ tonimarus45

      N’en déplaise à Imhotep, ce n’est pas être un perroquet que de citer ses sources.
      Oui Tonimarus45 vous avez absolument RAISON, vous avez fait un raccourci mais c’est clairement écrit dans les propositions de FB
      . Les PME de -de 50 personnes pourront faire celà.
      D’ailleurs la presse l’a repris largement exemple Le monde , les sites internet : Boursier.com etc

      extrait :
      http://www.bayrou.fr/programme/contre-le-surendettement-tout-pour-lemploi

      dixit :
      Un coup de rabot sur les niches
      Certaines niches devront disparaître, comme non fondées : c’est le cas de l’exonération des revenus issus des heures supplémentaires.

      Un emploi sans charges pendant deux ans pour toute entreprise de moins de 50 salariés
      FB propose à toute entreprise de moins de 50 salariés l’ouverture d’un droit à un emploi sans charges pendant deux ans.

      La mise en réseau des grandes entreprises et des PME
      Incitation par la création d’un avantage fiscal lorsqu’une grande entreprise aura créé une structure d’investissement en direction des PME ou pris une participation dans une telle structure.


    • mbdx33 mbdx33 6 mars 2012 18:24

      @jpm

      Je ne suis pas plus partisan que cela. Mais j’essaie d’avoir une vision critique quand on me présente les choses, je ne crois plus aux miracles depuis longtemps et encore moins aux grands soirs ( si vous voyez ce que je veux dire) !!!

      Ceci étant dit, je ne me retrouve pas non plus dans cette partie du programme de FB. Je n’ai rien contre le coup de rabot sur les niches, bien au contraire, mais c’est le reste qui me dérange quelque peu. Pour le reste je suis entièrement d’accord avec vous.


    • jpm jpm 6 mars 2012 18:41

      @mbdx33, je suis comme vous, je cherche à comprendre un peu les différentes mesures des candidats... et c´est vrai que je m´intéresse plus particulièrement à la fiscalité. Hollande nous promettait une grande reforme fiscale... mais bon pour le moment on n´a pas vu venir grand chose. Après sa reculade sur le remplacement du quotient familial par un crédit d´impôts enfant égal pour chaque enfant quelque soit la situation des parents, je suis de plus en plus circonspect sur ses capacités et sa réelle volonté de faire évoluer les choses dans ce domaine.


    • 4A+++ 6 mars 2012 19:16

      Bonjour Imhotep,

      Vous vous étonnez de la valeur des sondages, leur but n’est pas de dire la vérité au peuple, mais de leur montrer les bonnes consignes pour bien voter.

      Pensez vous que la presse et les médias sont véritablement autonomes ?

      A qui appartiennent la diffusion des principaux journaux ? N’est ce pas grands patrons ultra libéraux ? Dasseaux, Lagardère etc …Qui pilote le CSA pour répartition du droit de parole aux informations ?
      A t’on déjà vue, une fédération d’état Européens gouverné par un homme qui n’a pas été élu par un suffrage universel issu des urnes, et bien pour l’Europe c’est encours …  Grace au nouveau traité. Européen que nos hommes politique se gardent bien de présenter ou de prononcer son nom.

      Avant de parler de choses sérieuses un petit moment de détente.

      http://www.youtube.com/watch?v=FCQHlmVN8qQ

      Avez-vous entendu des agissements du groupe Bilderberg ? Cest assez représentatif de ce dessin animé.
      Qu’est ce que le groupe Bilderberg voir définition Wikipédia.
      http://fr.wikipedia.org/wiki/Groupe_Bilderberg
      Quel est l’objectif de cette fondation secrête ? voir lien ci dessous.
      La fin programmé de la démocratie. descendez bien jusqu’au bas de la page
      http://www.syti.net/Topics2.html 
      Je vous invite à lire dans le détail ce site, car vous comprendrez mieux, pourquoi dans cette Europe on a jamais pris des mesures contre la concurrence libre et non faussée, pourquoi on a jamais développé des mesures sociales au sein de l’Europe, pourquoi on a jamais développé un système de fiscalité uniforme au sein de l’Europe évitant le dumping social, pourquoi on a laissé le développement des paradis fiscaux à nos frontières, et pourquoi il n’existe aucune barrière sur le transit des capitaux en dehors de l’Europe.

      http://www.syti.net/Organisations.html 
      http://www.syti.net/JTContents.html
      http://www.syti.net/Liberalisme.html

      Vous comprendrez mieux pourquoi les réformes de M. SARKOSY vont bien dans le sens cette démarche (Des Bilderberg).


    • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 7 mars 2012 01:33

      Bonsoir Imhotep.

      Le problème de Bayrou, que j’estime humainement, c’est qu’il propose la même politique de rigueur néolibérale que Sarkozy et Merkel. On ne peut pas continuer à égorger les peuples pour gaver les banques et les riches.


    • demosteph 7 mars 2012 08:16

      Je n’ai rien compte cela en soit, je ne gagne pas 20x !
      mais je ne comprends pas comment cela s’applique.
      Si on sait que tout va être pris, quel est l’intérêt de chercher à obtenir plus ?
      J’ai l’impression que pour le coup il n’y aurait plus rien à prendre !


    • Imhotep Imhotep 7 mars 2012 08:27

      Par Peachy Carnehan (xxx.xxx.xxx.55) 7 mars 01:33

      Bonsoir Imhotep.

      Le problème de Bayrou, que j’estime humainement, c’est qu’il propose la même politique de rigueur néolibérale que Sarkozy et Merkel. On ne peut pas continuer à égorger les peuples pour gaver les banques et les riches.


      Ceci est faux. Mais il est inutile d’essayer de convaincre ceux qui ne le veulent pas. Avec ses tranches d’impôts nouvelles, avec sa taxe sur les transactions financières, avec son programme éducatif, avec son programme de retraite à points, avec sa volonté de revaloriser les bas salaires, les petites retraites, sa volonté depuis 2008 de faire que ce soit la BCE qui prête aux pays endettés avec des emprunts à long terme et taux faibles etc. Ceci c’est la vérité. Le jour où cette vérité franchira les cerveaux de ceux qui ne veulent pas le voir, alors la démocratie aura fait un grand pas.


    • Imhotep Imhotep 7 mars 2012 08:49

      Pour confirmer ce que je dis ici vers 46’ Bayrou a confirmé hier soir exactement ce que je viens de dire sur la Grèce. Il parle de 30 ans, pour le remboursement et des mesures acceptables pour le peuple grec. On est très très loin de vouloir affamer et étrangler les peuples.


    • Soi Même 6 mars 2012 09:51

      - ( nous avions Hollande avec un taux marginal créé à 45 % mais avec un seul de 150 000 € alors que celui de François Bayrou était à 70 830. On voit déjà la très grande différence. Bayrou taxe beaucoup plus que Hollande car Hollande attend 150 000 € pour sa tranche à 45 % et en plus Bayrou ajoute cette tranche à 50 % à partir de 250 000 € ce qui aura un véritable effet qui n’est pas un effet publicitaire et pour la galerie, pour la com. ) - très belle démonstration, maintenant une question, si c’est proposition Bruxelles n’en veut pas que fait ton ?


      • Imhotep Imhotep 6 mars 2012 10:09
        Voici ma réponse si votre remarque vient du simple fait que vous voudriez attaquer encore une fois l’Europe sous couvert de cette question.

        Parce que Bruxelles impose le taux d’imposition ? Depuis quand ? La TVA passée à 5,5 puis à 7 % n’a-t-elle pas été votée peut-être ? Le bouclier fiscal n’a-t-il pas été voté ? Et sa suppression non plus ? Et la tranche passée à 41 % n’a pas été votée ?
        A force de vouloir taper sur Bruxelles vous en devenez aveugle à un point qui mérite un oscar.

        La première qualité des antieuropéens fanatiques c’est leur ignorance crasse des faits et la propagande de contre-vérités, tant sur les hommes que sur les lois, les pouvoirs et les actions.

      • Soi Même 6 mars 2012 10:25

        Sur le fond il y a pas de réponse, c’est que soi, vous ne voulez pas voir, soi que vous saviez, et que vous voulez rien dire ?

        Car comme, je suis, parait’ il, un antieuropéen fanatique, citer moi quelles sont les compétences de l’État qui ne sont pas soumis aux directives de Bruxelles ?

         


      • Imhotep Imhotep 6 mars 2012 10:42

        L’école et l’Université le contenu et le mode d’enseignement, seuls les diplômes universitaires ont des équivalences

        Le budget dans sa répartition
        Le permis de conduire, les règles de la route
        Les lois sur la criminalité tant en col blanc qu’avec des fusils d’assaut
        Le code de la nationalité
        L’aménagement du territoire
        Les taxes locales et nationales et tous les impôts, il n’y a que les trois tranches de TVA (taux super réduit, réduit, normal et pas de taux dont on ne donne que le titre mais non la hauteur des taux libres à chaque pays de l’établir et d’y mettre ce qu’il veut)
        le système électoral
        L’organisation administrative de la France
        Les règles sociales
        Les nationalisations ou privatisations
        Le financement de la sécu et de la retraite
        L’indemnisation du chômage
        etc.


      • ecophonie ecophonie 6 mars 2012 10:48

        Si t’as d’autres questions Soi Même, n’hésites pas à chercher des réponses par toi même.
        Quelle patience Imothep.


      • Soi Même 6 mars 2012 11:45

        Tien une réponse.

        ( Un nouveau Parlement avec plus de pouvoirs et de responsabilités

        Avec les nouveaux pouvoirs que le Traité de Lisbonne lui confère, le Parlement européen déterminera plus que jamais l’avenir de l’Europe. Il assumera également de plus en plus de responsabilités vis-à-vis des citoyens, des parlements nationaux et de l’Union européenne.

        Les pouvoirs législatifs du Parlement européen ont augmenté avec le temps. Le Traité de Lisbonne parachève un travail entamé au cours des décennies : il met le Parlement sur un pied d’égalité avec le Conseil de l’UE dans une immense majorité de domaines.

        Plus de pouvoirs

        Le Traité de Lisbonne renforce les prérogatives législatives du Parlement européen. Plus de 40 nouveaux domaines tombent dans le champ de la procédure dite de « codécision », selon laquelle le Parlement est sur un pied d’égalité avec le Conseil, représentant les Etats membres. Cela concerne l’agriculture, la sécurité énergétique, l’immigration, la justice et les affaires intérieures, la santé et les fonds structurels.

        Le Parlement jouit également de nouvelles prérogatives en matière de budget. Il n’est plus cantonné aux « dépenses non obligatoires » mais décide de l’ensemble du budget annuel du l’UE avec le Conseil.

        Les députés devront également donner leur aval aux accords internationaux négociés par l’UE, comme par exemple les accords commerciaux.

        Plus de responsabilités

        Plus de pouvoirs, c’est souvent plus de responsabilités. Le Parlement devra, dans toutes ses activités, respecter la Charte des droits fondamentaux annexée au Traité de Lisbonne.

        De plus, les députés européens joueront un rôle plus important dans la vie des autres institutions européennes. Ils éliront le Président de la Commission européenne et devront donner leur aval au collège des commissaires - Haut représentant pour la politique étrangère et de sécurité compris - avant qu’il ne puisse prendre ses fonctions.

        Enfin, le Parlement européen peut désormais proposer des modifications aux traités qui régissent le fonctionnement de l’UE. )

        http://www.europarl.europa.eu/aboutparliament/fr/0042423726/Parliament-and-the-Lisbon-Treaty.html

        Et puis une conférence qui confirme les faits.

        U.P.R. Les 10 raisons qui nous imposent de sortir...

        http://www.dailymotion.com/video/xim4aa_u-p-r-les-10-raisons-qui-nous-imposent-de-sortir-de-l-europe_news



      • Imhotep Imhotep 6 mars 2012 11:55

        En fait ce n’est pas vous qui écrivez, c’est Bruxelles. C’est Bruxelles qui tient votre main quand vous tapez sur le clavier. C’es Bruxelles qui vous conduit à votre boulot. C’es Bruxelles qui vous fait prendre vos décisions dans votre travail et vis-à-vis de vos proches. C’est Bruxelles qui vous tient la main quand vous allez au chiottes et qui baissent votre pantalon. C’est Bruxelles qui amène votre fourchette à votre bouche. C’est Bruxelles qui vous fait ouvrir la bouche. C’est Bruxelles qui domine vos rêves. C’est Bruxelles qui vous dit qui aimer. C’est Bruxelles qui vous dit quel film regarder à la télévision. C’est Bruxelles qui vous dit si un livre est bon ou mauvais. C’est Bruxelles qui est si fort qui vous fait vous dresser contre elle pour voir un semblant de démocratie.


        A votre place j’irai planter des choux, non ceux pour faire choucroute, les autres, ceux dont à ma connaissance on ne fait pas de soupe et les planter à la mode, à la mode …

      • Soi Même 6 mars 2012 12:06

        Ta bien répondue, dans 2 ans tu aura le privilégie comme tous nous tous de vivre dans un Avenir Radieux .


      • Imhotep Imhotep 6 mars 2012 12:11

        L’avenir radieux ça c’est Mao qui l’a proposé. On a vu le résultat.


      • Soi Même 6 mars 2012 12:58

        L’ Avenir Radieux . n’est pas seulement l’apache des communistes, les grands apôtres Européismes nous l’ont promis aussi. Et Bayrou ce n’est pas son fond de commerce comme pour les autres candidats.

        Tes réponses sont bien faible, et montre que tu n’as pas beaucoup d’argument à n’opposer.
        Je te crois sincère que tu es préoccupé par la décrépitude qui sévis en France, et tu es comme bien des personnes dans l’impossibilité de voir les réalités sous sa lumière la plus crue.

        Il faut savoir, il y a plus aucuns hommes politiques en France qui n’est pas soumis et sonner à appliquer les différentes directives Européenne, ce qui veux dire dans les faits le Président de la République est dans l’obligation de les appliquer quelque soit son programme politique.
        Il faut savoir que 90% des lois votés en France sont des lois qui applique les directives Européenne.

        D’après toi d’où vient la réforme des retraites ?

        Il ne faut pas se faire d’illusion que se soit Bayrou où Hollande au pouvoir, ils n’auront pas d’autre choix que entériné ces faits. Et la dernière s’appelle MES.

        Je te souhaite beaucoup de joie quand tu vas découvrir cette réalité. Je te donne au bas mot 1 ans avant que tu deviennes un adversaire résolut de Bayrou si il abcède au pouvoir, car il ne peut être en contradiction avec ses promesses.

        Ce qui est valable pour Bayrou est valable pour les autres, ce n’est plus un président que l’on élise, c’est un gouverneur. Les promesse engage que celui qui les écoutes !
        C’est dans ce sens que c’est l’Avenir Radieux qu’ils nous promettent.

         

         


      • Imhotep Imhotep 6 mars 2012 14:02

        Juste un mot. En dehors de votre méconnaissance de l’Europe d’aujourd’hui (car votre connaissance ’est qu’internétique et engagée ou plutôt déformée, incapable de comprendre la différence entre une loi et une directive, entre l’influence sur la vie pratique de tous les jours et des influences indirectes), je vous invite à rouvrir un livre d’histoire. Au temps de Jules César il y avait déjà une Europe et avait pour nom Rome. Mais en l’an 800 il y avait une Europe qui couvrait le même territoire que celle du traité de Rome, c’était celle de Charlemagne. L’Europe n’a pas été inventée par les libéraux, ne vous déplaise, mais a été déjà réalisée au moins deux fois par le passé et à été une idée du XVIIIé et XIX sous le patronage d’humanistes qui se disaient utopistes qui avait un autre sens qu’aujourd’hui.


      • Soi Même 6 mars 2012 14:35

        A part me prendre pour un demeure, cette Europe elle va durer combien de temps ?

        On en reparlera quand l’Euro aura disparue.

        Tous vos remarques sur les différente Empires se sont tous fonder sur la guerre.
        Vous oubliez le Premier Empire et le Trois Reich.

        Où est la charte voulue par les peuples de se fédérer, c’est bien simple il y a pas, Europe telle est conçus est un mort née ?

        Elle n’a rien avoir avec l’Europe de NOVALIS.

         - vous déplaise, mais a été déjà réalisée ? au moins deux fois par le passé et à été une idée du XVIIIé et XIX sous le patronage d’humanistes qui se disaient utopistes qui avait un autre sens qu’aujourd’hui. -

        Vous vous rendez même pas compte que vous êtes un insatisfait de l’Europe.
        Et pour noyer le poisson vous préférez l’attaque que la réflexion.
        Il y a pas à dire vous avez du mal à caché que vous êtes, un revanchard égocentrique.

        J’attente toujours que tu ne démens au sujet de cela :

        -Le Traité de Lisbonne renforce les prérogatives législatives du Parlement européen. Plus de 40 nouveaux domaines tombent dans le champ de la procédure dite de « codécision », selon laquelle le Parlement est sur un pied d’égalité avec le Conseil, représentant les Etats membres. Cela concerne l’agriculture, la sécurité énergétique, l’immigration, la justice et les affaires intérieures, la santé et les fonds structurels.

        Et sur cela :

        U.P.R. Les 10 raisons qui nous imposent de sortir...

        http://www.dailymotion.com/video/xi...

        J’attends que tu ne contredise point par point.




      • Soi Même 6 mars 2012 14:49

        Je te rajoute une réfection d’un autre qui va sans doute te laissé sans voix.

        Par 4A+++ (xxx.xxx.xxx.147) 6 mars 10:07

        Merci pour cet article,

        Qui met en évidence la collusion du système Financier et le fonctionnement de l’Europe.

        A t’on déjà vue, une fédération d’état gouverné par un homme qui n’a pas été élu par un suffrage universel issu des urnes, et bien pour l’Europe c’est encours grace au nouveau traité Européen que nos hommes politique se gardent bien de présenter au peuple aussi je vous invite à le lire, et qui n’est pas relayé par les médias et qui devrait prendre toute sa place dans le débat des élections.

        Qu’est de que le groupe Bilderberg voir définition Wikipédia.
        http://fr.wikipedia.org/wiki/Groupe_Bilderberg

        Quel est l’objectif de cette fondation secrête ? voir lien ci dessous.
        La fin programmé de la démocratie. decendez bien jusqu’au bas de la page
        http://www.syti.net/Topics2.html 

        Je vous invite à lire dans le détail ce site, car vous comprendrez mieux, pourquoi dans cette Europe on a jamais pris des mesures contre la concurrence libre et non faussée, pourquoi on a jamais développé des mesures sociales au sein de l’Europe, pourquoi on a jamais développé un système de fiscalité uniforme au sein de l’Europe évitant le dumping social, pourquoi on a laissé le développement des paradis fiscaux à nos frontières, et pourquoi il n’existe aucune barrière sur le transit des capitaux en dehors de l’Europe.
        http://www.syti.net/Organisations.html 

        http://www.syti.net/JTContents.html

        http://www.syti.net/Liberalisme.html

        Ci joint le nouveau traité qui sera à valider par nos députés après les législatives de Juin, que personne n’a parlé en détails : la perte de la souveraineté de la France sur son budget et le souhait que la règle d’or soit intégré dans la constitution.

        http://european-council.europa.eu/media/639232/08_-_tscg.fr.12.pdf 

        traduction

        http://contrelacour.over-blog.fr/article-sommet-europeen-du-30-janvier-tout-savoir-sur-le-pacte-budgetaire-98408589.html 

        Chers électeurs, à la lecture de ces documents, il faut savoir que de nombreuses têtes de l’Europe tel que Baroso mais aussi d’autres dirigeants Européens et Francais sont mandatés par le groupe BILDERBERG.

        A vos réflexions, bonne lecture


      • mbdx33 mbdx33 6 mars 2012 18:30

        @Soi même

        Vous ne trouvez pas qu’Imhotep est un peu agressif lorsque l’on avance des arguments qui ne lui plaise pas. Je ne comprends pas ce manque de self control.-)) -)) -))


      • Soi Même 6 mars 2012 22:23

        Imhotep est un peu agressif, non un âne battée.


      • Imhotep Imhotep 7 mars 2012 08:28

        On écrit un âne bâté, qui vient du bât qui est ce que l’on met sur le dos d’un âne pour transporter des objets.


      • Tall 6 mars 2012 10:07

        Bayrou a voté blanc en 2007 au lieu de voter Ségolène. Il est effectivement temps qu’il se rachète.


        • Imhotep Imhotep 6 mars 2012 10:13

          Et il a bien fait. Et je suis en parfait accord avec lui. Comme je n’étais pas candidat mon raisonnement a été différent. Les Français ayant décidé, dans leur majorité, à mettre en tête deux catastrophes, qu’ils se débrouillent à choisir laquelle serait la pire.

          En revanche Bayrou a dit, ce qui est à son honneur, qu’il ne voterait pas pour Sarkozy. Royal ne pouvant pas gagner, en disant cela, il donnait une indication. A la fois il prenait date, à la fois il donnait une préférence négative.
          Enfin, nul n’est propriétaire de ses voix, et quand bien même Bayrou aurait dit de voter ou aurait voté Royal, elle ne serait pas passée, à moins que la seule voix de Bayrou eut suffi à renverser tout le score.

        • Tall 6 mars 2012 10:25

          D’après ce que j’ai vu, les 2/3 des centristes sont prêts à voter contre Sarkozy au 2e tour. Si c’est exact, je ne peux que dire « tant mieux ». Et j’espère que Bayrou sera plus clair cette fois-ci.


        • Imhotep Imhotep 6 mars 2012 10:27

          Mais Bayrou sera au second tour.


        • mbdx33 mbdx33 6 mars 2012 16:18

          FB au second tour ?

          Seconde veste oui !


        • Michel DROUET Michel DROUET 6 mars 2012 19:04

          @ Imothep

          A part le sondage LH2 qui donnait Bayrou à 15 %, à égalité avec Le Pen, les deux derniers sondages parus le situent à 12,5% loin derrière le FN.

          Alors je sais qu’il faut toujours croire au succès de son candidat, et avoir une dose de septicisme par rapport aux sondages, mais là, cela semble un peu désespéré.

          A moins d’un effondrement des trois candidats qui le précèdent, il est difficile d’imaginer Bayrou au second tour, même avec un désistement éventuel de Le Pen qui n’aurait pas ses 500 signatures


        • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 7 mars 2012 01:57

          Imhotep.

          Si François Bayrou est opposé à l’abominable Sarkozy au second tour je te suivrai et je voterai pour lui. Le béarnais est juste et loyal et je l’estime humainement.

          Seul problème. Si Bayrou est opposé à Hollande (ou un autre) au second tour, il devra s’appuyer sur l’UMP, le Nouveau Centre et les ruines du sarkozysme pour se faire élire et espérer rassembler une majorité. Personnellement je n’ai pas envie de reconduire Copé, Woerth, Morano, Hortefeux, Alliot-Marie, Lefebvre à l’Assemblée Nationale. Je ne veux pas non plus voir débarquer Jean Sarkozy et la famille Balkany au palais Bourbon.

          D’où l’impérieuse nécessité pour Bayrou de dire avec qui il va gouverner. S’il reste nébuleux et intriguant, il restera à la traîne dans les études d’opinion et perdra.

          A lui de faire le geste. A lui d’oser. On ne fait pas campagne sans prendre de risques. Remember 2007.


        • Imhotep Imhotep 7 mars 2012 08:36

          Ceci est un véritable procès d’intention. Il n’a, d’abord pas à dire pour qui voter au second tour, sinon à quoi bon se présenter. Ensuite il est insupportable de lui faire le procès d’intention de mettre, s’il était élu, les pires de l’UMP dans son gouvernement. Il est un de ceux qui a le plus attaqué Sarkozy, mais non par insulte, mais au fond, au niveau de la société qu’il nous propose. Il ne cesse de le dire dans tous ses meetings. Faut-il que ceux qui font du Bayrou bashing aient les oreilles bouchées et les yeux bandés pour ne pas ni entendre ni lire ce qu’il dit et écrit. On ne peut dire dans le même commentaire que Bayrou est honnête et ensuite l’accuser de pouvoir faire le contraire de ce qu’il dit en permaence. Bayrou a toujours dit qu’il gouvernerait avec des modérés de droite et de gauche. Il vient de dire, à Canal plus que le premier ministre qu’il choisirait ne serait pas un politique. Voilà, ça c’est clair. Ce ne pourra donc jamais être un membre de l’UMP. Est-ce assez clair : pas un politique !

          Et si on veut que Sarkozy soit sorti dès le premier tour il faut voter Bayrou. Car il faut sortir Sarkozy dès le premier tour afin de laver la France l(’affront de l’avoir mis au pouvoir. Il faut que la France s’en lave et elle n’a qu’un moyen, l’humiliation de ne pas être présent au second tour. Et il ne faut pas que ce soit fait par Marine Le Pen, la seule qui le pourrait aussi.

        • Robert GIL ROBERT GIL 6 mars 2012 10:29

           la bonne question est Bayrou fait-il parti des chats ou des souris ?
          Regardez cette video et faites vous votre opinion........
          http://2ccr.unblog.fr/2012/03/03/video-mouseland/


          • JL JL1 6 mars 2012 11:31

            Robert Gil,

            Bayrou est le plus libéral - le moins interventionniste des trois. Il se présente en chat gris : ni noir ni blanc. A ceux qui ne connaissent pas : n’hésitez pas à perdre 5 mn. C’est drôle et la fin est savoureuse.

            Cette sympathique vidéo est de Thomas C. Douglas (1904-1986) homme politique de la Saskatchewan est « le père des soins de santé au Canada ». Pendant une carrière politique qui dure 44 ans, il établit en Saskatchewan la médecine socialisée (soins médicaux financés par l’État et médecins salariés). Douglas envisage et travaille à établir un régime universel de soins de santé qui dépasse les frontières des provinces pour être établi par des lois nationales ; ce régime fait aujourd’hui l’envie de la plupart des pays du monde. (Wiki)


          • JL JL1 6 mars 2012 11:40

            correctif,

            la vidéo n’est pas de TC Douglas, évidemment ; seulement le texte.


          • jpm jpm 6 mars 2012 12:16

            Waoooo JL, vous faites l´apologie d´un régime universel de soins de sante, pourtant qualifié d´utopique à ses débuts. Méfiez-vous, vous allez finir par faire un jour l´apologie du Revenu Universel.


          • JL JL1 6 mars 2012 12:26

            Ridicule, comme tous vos amalgames.

            j’en ai déjà parlé ici : il n’y a que deux solutions :

            - Une médecine libérale, et crève qui peut !

            - une médecine libérale et une solidarité (la Sécu)

            - une médecine fonctionnarisée.

            La première est insupportable pour les médecins qui seraient obligés soit de renier leur serment, soit de se sacrifier.

            De nous deux, ici, c’est moi le pragmatique, et vous l’intégriste.


          • jpm jpm 6 mars 2012 12:33

            Ca dérape fort JL, je vous rappelle que la plupart de la médecine de ville (hors hôpital) est libérale... et d´ailleurs l´archétype de la profession libérale est le médecin.

            A ce propos, je ne crois pas que mon médecin ait renié son serment d´Hippocrate... qui ne précise pas qu´il faut exercer en tant que fonctionnaire. Bon de toute manière, cela n´a plus rien à voir avec la fiscalité.


          • JL JL1 6 mars 2012 12:52

            Pfff !

            Il faut lire plus que la première ligne.

            Mais il le fait peut-être exprès, le bougre !? Je suis idiot de prendre au sérieux ses posts idiots !


          • Agerate Agerate 6 mars 2012 10:35

            Très bon article. François Bayrou s’adresse à des citoyens éclairés. A nous, électeurs, de sortir le pays de l’alternance éternelle et de l’infantilisation.

            La démocratie adulte, la liberté, sont entre nos mains. Saisissons nous en.


            • mbdx33 mbdx33 6 mars 2012 14:21

              Si vous étiez un citoyen éclairé comme vous dites si bien, vous iriez faire un tour du côté des programmes des autres candidats de droite ou de gauche, histoire de comparer point par point.

              Et vous seriez faire la différence entre un article très orienté et un qui se veut plus neutre.

              Par ailleurs, comparez bien les deux graphiques, car je ne sais par quel artifice avec des tranches très similaires, on peut quasiment arriver à des résultats du simple au double. Le nombre de contribuable ne suffit de chaque tranche ne suffit pas à tout expliquer.

              Enfin un programme ne se résume pas à l’imposition (même si c’est le nerf de la guerre).


            • jpm jpm 6 mars 2012 14:52

              A vrai dire, en l´état actuel des déclarations et des projets présidentiels, l´article et les comparaisons d´Imhotep me semblent tout à fait corrects. Les propositions fiscales de Bayrou sont beaucoup plus efficaces puisque les taux sont plus élevés pour les hauts salaires... au dessus de 80 000 euros par an. Le premier taux supérieur de Hollande ne s´applique qu´à partir de 150 000 euros et la mesure très symbolique des 75% ne s´appliquera que pour un très petit nombre de contribuables... qui de toute manière ne payeront pas cet impôt... car grâce à leurs brillants et couteux conseillers fiscaux... ils trouveront probablement un biais ou un montage fiscal pour passer outre.


            • Agerate Agerate 6 mars 2012 17:23

              @mbdx33 : figurez vous que non seulement j’ai comparé les programmes, mais qu’en plus j’ai vérifié, dans le détail, la faisabilité des programmes économiques des candidats avec ma petite calculette.

              Contrairement à la plupart des commentateurs ici présent.

              Et je peux vous affirmer que le programme de Bayrou est de loin le plus crédible.

              Vous pouvez le faire vous même (pensez à appliquer le même taux de croissance pour tout le monde : vous aurez des surprises.)


            • posteriori 6 mars 2012 18:12

              Vous pouvez le faire vous même (pensez à appliquer le même taux de croissance pour tout le monde : vous aurez des surprises.)

              C’est pour ça qu’il ne faut pas voter bayrou, mais quelqu’un qui a un début d’idée pour faire repartir la croissance, bayrou est le suiveur d’une politique qui ne marche nulle part !


            • mbdx33 mbdx33 6 mars 2012 18:33

              @Agerate

              Ok, je vous crois,
              Et on est bien d’accord que la mesure de Hollande à 75% c’est de la farce électorale surtout si il n’y a pas de lissage entre les tranches.

              Cahuzac a eu du mal à l’avaler. lol


            • Agerate Agerate 7 mars 2012 00:40

              @Posteriori : aller chercher la croissance avec les dents, c’est ce que disais Sarkozy en 2007. Avec le succès qu’on sait.

              Cette année, c’est Hollande qui annonce sur tous les toits qu’il va relancer la croissance avec ses petits bras musclés.

              Libre à vous d’apprécier qu’on vous prenne pour un gogo. La vérité est que l’homme politique n’a qu’une influence très faible sur la croissance. Ou alors négative, ou à très long terme.

              Et Bayrou est le seul à nous dire la vérité sur ce sujet. Il nous parle en adulte.


            • Imhotep Imhotep 6 mars 2012 10:36

              Dans cet article je dis que les journalistes ne font pas leur travail. Pire ils font de la désinformation. Ainsi le titre du NouvelObs pour le dernier sondage d’Ipsos est : Sondage. Le Pen et Mélenchon remontent, Hollande en tête

              Dans le corps de l’article ils parlent à peine de Bayrou, et surtout insiste sur le fait que Hollande reste en tête.
              Le vrai titre aurait dû être : Hollande et Sarkozy baissent, Le Pen, Mélenchon et Bayrou montent. Et ceci d’autant que vous avez ici l’analyse du sondeur qui est assez différente de ce qu’a écrit le NouvelObs en occultant que le taux de certitude baisse alors que nos bons journalistes nous font croire que ce taux, toujours présenté comme faible pour Bayrou serait immuable, :

              Après une progression la semaine dernière, les intentions de vote en faveur de Nicolas Sarkozy au premier tour de l’élection présidentielle reculent de 2 points. Le Président sortant retrouve aujourd’hui le même niveau que début février, avant qu’il ne déclare officiellement sa candidature (25%). Parallèlement, même s’il reste en tête au premier tour, François Hollande continue de baisser dans les intentions de vote. Après -0,5 point la semaine dernière, il perd 2 points cette semaine à 29,5%.

              Le recul des deux principaux candidats traduit peut-être la lassitude des électeurs pour le duel surmédiatisé entre Nicolas Sarkozy et François Hollande. Il offre un peu plus d’espace aux « outsiders » du premier tour  : Marine Le Pen progresse de 1,5 point cette semaine (avec 17,5% des intentions de vote), François Bayrou gagne 1 point (avec 12,5%) et Jean-Luc Mélenchon 1,5 point (9,5%). Les transferts observés cette semaine vers ces candidats expliquent aussi le recul de la certitude du choix au premier tour  : 57% des électeurs disent être sûr de leur choix (-4) contre 43% qui peuvent changer d’avis (+4).


              Plus important, le thème de Bayrou est plébiscité dans ce sondage, car il est le seul à vouloir réduire rapidement la dette à 54 %, et évidemment les journalistes n’en parlent pas et au contraire parlent de la lassitude :

              Pour autant, la crise de la dette reste en toile de fond des préoccupations des électeurs et ne saurait être écartée de la campagne. D’ailleurs, pour une majorité de Français (54%), on a raison de vouloir réduire fortement et rapidement les déficits et la dette pour faire face à la crise, contre 39% qui estiment qu’on a tort car cela va aggraver ses effets.




              • oncle archibald 6 mars 2012 12:10

                J’aime la constance de Bayrou et sa façon d’aller à l’essentiel ... 

                Que disait Bayrou en 2007 ? Qu’il fallait réduire la dette pour retrouver une marge de manœuvre convenable ... Que dit Bayrou en 2012 ? Qu’il faut  d’urgence réduire la dette pour retrouver la capacité de relancer l’économie et donc également celle de financer les réformes indispensables ...

                En bon paysan Béarnais il sait que mettre la charrue avant les boeufs ne permet pas de labourer ... Il sait que, semé dans une terre mal labourée, le blé ne pousse pas ... 

                Un enfant de CM2 normalement doué comprend cela en quelques secondes mais nos énarques spécialisés dans la construction d’usines à gaz invraisemblables ne le comprennent plus, ou s’ils le comprennent le cachent soigneusement à la population pour ne pas risquer de perdre les quelques voix qui vont assurer leur réélection au palais Bourbon ...

                C’est tellement plus facile de raconter qu’on peut ne pas rembourser ce que l’on doit, qu’il y a du fric à distribuer à tout va, que l’on va s’en tirer en réduisant les dépenses de l’état sans augmenter les impôts, qu’on ne va faire payer que les riches, et quels riches .. les richissimes ... Ceux qui ont tout loisir de se barrer ailleurs fortune faite et nous dire merde du fond de leur transat en sirotant un cocktail sur une plage privée d’une île privée dans une mer privée n’importe où à l’autre bout du monde ...

              • scorpion scorpion 6 mars 2012 10:50

                Bayrou le chevalier blanc, le Che Guevera du système, bizarre, j’ai beaucoup de mal à y croire. Le type est sympathique et certainement plus honnête que les pourris actuels mais il est quand même du et dans le système ! Enfin grâce à l’élection présidentielle il peut exister 2 ou 3 mois tout les cinq ans. Le reste du temps, il laboure... 


                • oncle archibald 6 mars 2012 11:43

                  J’ignorais que les scorpions étaient capables de gober de grosses bêtises, même pas de Cambrai, que les médias téléguidées par l’UMPS leur jettent en pâture !

                  Allez ! Un petit effort ! Ecoutez Bio, Regardez Bio ! Ne vous laissez pas tromper avec du Royal Canin ou des Freaskies ... Goûtez aux produits de la ferme du Béarnais ...

                • ecophonie ecophonie 6 mars 2012 12:09

                  Etre dans le système c’est mal, si tu veux être politiquement incorrecte, il faut se mettre en dehors du système, comme ça t’auras l’air cool, c’est bien moderne ça, dictature du cool (che guevara chevalier blanc), offre lui une casquette alors.
                  C’est avec ce genre de pensée, ne pas être dans le système, se mettre à la marge qu’il ne reste que des beauf dans les gros parties, pour changer quelque chose, il faut aller dans le ventre de la bête mais on veut une attitude avant tout, une putain d’icone mais sérieux c’est juste de la politique avec des idées, des problèmes et des solutions.


                • scorpion scorpion 6 mars 2012 12:30

                  @oncle archibald,

                  UMPS grosse mode actuelle mais bien incomplète, il serait plus jute de dire UMPSMODEM car il me semble que tous ces guignols ont mangé dans la même gamelle européenne ses 20 dernières années et question rigueur pour les peuples, ils ne diffèrent guère. Alors la morale centriste au moment des élections serait plus audible que celles des socialistes ou du nain et de son équipe ? Tiens, tiens et pourquoi donc je vous prie ? Oncle archi, vous n’êtes pas du genre à gober de grosses bêtises pourtant …


                • oncle archibald 6 mars 2012 14:13

                  Effectivement j’essaie de juger sur les actes plutot que sur les rumeurs propagées par quelques malintentionnés et reprises à l’envie par des médias aux ordres ... Que je sache nous allons voter pour élire le Président que nous souhaitons voir à la tête de la République Française pas pour élire des députés européens. 

                  Si vous pensez que la France peut vivre sa vie en dehors de l’Europe et sans rembourser les emprunts que les differents partis au pouvoir en alternance depuis au moins trente ans, c’est à dire l’UMP et le PS, ont librement contractés, je vous laisse à vos utopies...

                • mbdx33 mbdx33 6 mars 2012 18:39

                  @oncle archibald

                  J’ai horreur de la lepenisation de la pensée et la reprise du vocable du FN me débecte
                  le terme UMPS en est un bon exemple.
                  Nous ne sommes pas du même monde que ces gens dont le Fiel haiNeux est le principal argument de campagne. Je parlais de bien sur Vous, Scorpion et tous les gens qui interviennent sur cet article, alors de grace ne nous abaissons pas à reprendre leur langage.
                  Cordialement.


                • Agerate Agerate 6 mars 2012 11:09

                  "Très bon article. François Bayrou s’adresse à des citoyens éclairés. A nous, électeurs, de sortir le pays de l’alternance éternelle et de l’infantilisation.
                  La démocratie adulte, la liberté, sont entre nos mains. Saisissons nous en."

                  Je parlais de l’article de Imhotep bien sûr !


                  • musashi 6 mars 2012 12:16

                    Pratiquement aucun commentaire en rapport avec le contenu de l’article qui démontre parfaitement que le programme fiscale de F.Bayrou est plus juste, équilibré et surtout plus efficace (il rapportera plus d’argent dans les caisses de l’état, c’est la première des choses qu’on demande à un impôt) que celui de F.Hollande.
                    Je comprends pourquoi la campagne est aussi pauvre... aucun débat de fond, un candidat lance une mesure poudre aux yeux un taux d’imposition de 75% (qui selon ses propres dires et ceux de son camp ne rapportera presque rien) et on nous en parle pendant des jours...On est pas prêt de redresser la France si on est pas capable d’identifier les mesures efficaces des mesures démagogiques...


                    • Soi Même 6 mars 2012 13:15

                      Rapporté plus d’argent à l’État, ce n’est plus que leur seule préoccupation.

                      Quand un État à plus que cette préoccupation, c’est que l’État n’existe plus.
                      Combien coûte à la France d’appartenir à l’UE, avec toute les dépenses que cela implique ?
                      Quel sont les fonctionnaires en France qui ne sont pas imposé ?
                      Combien coûte nos petites gueguerres néo colonial ?
                      Qui profite des dégrèvements d’impôt ?
                      A qui là TVA pesse le plus lourd ?
                      Ce qui va payé la dette de la France ?


                    • musashi 6 mars 2012 16:09

                      Quand un état est au bord de la faillite, la réduction des dépenses et l’optimisation des recettes doit être une priorité même si vous avez raison ce n’est pas une finalité en soit. Le but est de réduire le fardeau de la dette pour ensuite améliorer l’essentiel comme l’éducation et le travail.
                      Vous saviez que sans dette, nous pourrions multiplier le nombre de nos enseignants par 2 ou encore multiplier leur salaire par 2.
                      Quand à ceux qui vous disent qu’il suffit de revenir au franc ou de faire marcher la planche à billet pour supprimer notre dette ceux-ci vous versent de la poudre aux yeux puisqu’en général ils ne vous parlent pas des effet indésirables : l’inflation associée qui est le pire des impôts car touche en priorité les plus pauvres.


                    • Soi Même 6 mars 2012 19:24

                      La richesse d’un pays, c’est la capacité de travail de sa population qui est la véritable richesse.
                      Le fait d’augmenté les impôts indirect et de faire des restrictions budgétaire ne ressoude rien, il ralentie juste son évitable chute. Ce qui ce passe en Grèce est bon exemple.


                    • Agerate Agerate 7 mars 2012 00:44

                      Ca tombe bien, c’est exactement ce que dit Bayrou.

                      Vous devriez tendre une oreille attentive à son discours.


                    • Soi Même 7 mars 2012 12:48

                      Seulement la où cela coince, Bayrou son programme de contient pas d’argument crédible.
                      Comment va favorisé le retour à l’emploi dans les PMI et PME etc car il s’agit bien de cela.
                      Le retour à un équilibre demande autre chose que de simple ajustement budgétaire.
                      Il y a pas une trace de réforme qui pourrait métamorphoses notre pays en profondeur, c’est le même discourt évanescent que les 101 propositions de Mitterrand, désolé nous avons affaires à un pitre.


                    • arobase 6 mars 2012 12:17

                      tous ceux qui ne parlent pas de prendre l’argent là ou il est, c’est à dire tous les candidats de droite ( dont fait partie bayrou ) , vont obligatoirement le prendre ailleurs, c’est à dire dans la poche du plus grand nombre.


                      comme toujours.

                      le deal est simple : nous avons une dette à combler, une administration à reconstituer, une école à remplumer, et d’énormes besoins dans tous les domaines.

                      alors tous ces milliards il faudra bien les trouver là où ils sont : soit chez les riches, soit chez les pauvres.

                      par idéologie, la droite préfère prendre chez les pauvres, et le fera.

                      tout le reste c’est du blabla. inutile de se gargariser de grandes phrases et de calculs fumeux.

                      • musashi 6 mars 2012 12:26

                        Hollande est alors plus à droite que Bayrou sur le coup, puisque les deux nouvelles tranches de Bayrou sur les plus riches rapporteront plus d’argent que les propositions de Hollande notamment la tranche à 75% ?


                      • mrdawson 6 mars 2012 12:28

                        Sérieusement ? Avez vous au moins lu l’article ?
                        Ou alors est-ce juste balancer de l’idéologie pour le plaisir de l’écrire ?


                      • oncle archibald 6 mars 2012 17:09

                        " tous ces milliards il faudra bien les trouver là où ils sont : soit chez les riches, soit chez les pauvres.« 

                        Tous ces milliards personne ne les a jamais pris chez les très très riches parce qu’ils se barrent avant de payer, ni chez les pauvres parce qu’ils ne les ont pas et qu’au contraire on leur donne du pognon pour vivre. Tous ces milliards on les prend toujours sur les classes moyennes et chacun le sait. 

                        Reste à savoir ou l’on mettra le trait entre ceux qui paieront moins ou presque pareil et ceux qui paieront plus voire beaucoup plus ... Mais ils votent tous ces gens là et ça n’est pas maintenant que les deux »super héros« vont le leur dire, trop peur qu’ils ont de se retrouver désavoués dans les urnes. 

                        Avec des lois fiscales qui ressemblent à des usines à gaz, abattement par ci, niche par là, il faut déjà sortir de polytechnique pour savoir si l’on peut payer moins de façon tout à fait légale en utilisant toutes les ficelles. Vous avez remarqué la prolifération des propositions commerciales qui commencent par »payez moins d’impôts«  ? Voila un métier qui devrait être immédiatement interdit : conseiller fiscaliste !

                        Seul à ce jour Bayrou annonce clairement la couleur. Attendons la suite. Il est possible que »le peuple« y compris les »classes moyennes" ait envie de faire entendre sa voix en laissant tomber le bulletin dans l’urne ... 

                      • Imhotep Imhotep 6 mars 2012 12:19

                        Du reste les Français ne s’y trompe pas. A 50 % ils pensent que Bayrou représente bien le peuple et mieux que Hollande (47 %) RTL


                        Un Français sur deux estime que François Bayrou « représente bien le peuple » (50%), et une proportion équivalente porte ce jugement sur François Hollande (47%). Sur ce critère, ils devancent Jean-Luc Mélenchon (37%), Marine Le Pen (31%) et Nicolas Sarkozy (29%). C’est le résultat d’un sondage(*) exclusif réalisé par Harris Interactive pour « 2012etvous.fr », le site commun de RTL, M6 et MSN pour l’élection présidentielle.

                        • Imhotep Imhotep 6 mars 2012 12:28

                          Il faut écouter aussi le comentaire. Le gars est étonné du résultat, ce qui prouve combien ils sont à côté de la plaque. Mais ce qui est important c’est que Bayrou est devant tous, tous les Le Pen, Mélenchon et Hollande qui se croient les représentants du peuple et qui ont ici des escouades très efficaces pour mettre des volées de moins - ce qui ne change évidemment rien aux faits eux-mêmes qui sont bien plus têtus que tous leurs moins - , mais la majorité des Frnaçais, eux, jugent bien différemment et mettent une sacré claque à leurs soutiens d’ici,quant au candidat du peuple Sarkozy, on en connaît la tartuferie.


                        • posteriori 6 mars 2012 18:21

                          Ta majorité de français ce sont les mêmes qui ont voté sarkozy (dont le modem en entier) donc ça ira sans !


                        • Agerate Agerate 7 mars 2012 00:51

                          @Posteriori : le MoDem n’existait pas en 2007... Et sur le fond vous avez tort : les électeurs de Bayrou se sont reportés exactement dans les même proportions que l’ensemble des français.

                          Il se trouve que les électeurs de Bayrou on toujours été, de tout temps, ceux qui ressemblent le plus à l’ensemble des français. Là où les autres candidats rassemblent des catégories.


                        • musashi 6 mars 2012 12:22

                          Un sondage qui serait intéressant serait de savoir combien de personnes vont voter pour un candidat sans connaître le programme des autres candidats (voir même sans connaître le programme de leur candidat).
                          Pour les citoyens qui s’intéressent :
                          bayrou-programme-2012.fr


                          • arobase 6 mars 2012 12:26

                            c’est quoi un pauvre ? c’est quelqu’un qui n’a que son salaire (même conséquent) pour vivre qui n’a aucun autre patrimoine que ses deux bras et qui dépend totalement du bon vouloir d’autrui.


                            c’est le cas de la majorité des gens.

                            un ingénieur de 40 ans , marié, deux enfants qui gagne chez Bouygues 7000€ par mois, une fois payé ses charges , le crédit de sa maison , de la voiture, ses impôts il ne reste plus grand chose.

                            c’est un pauvre car si bouygues décide de le virer car tel est son bon plaisir, il n’est plus rien.

                            le smicard dans le même cas lui est encore plus pauvre.

                            le pire c’est quand ceux-là emploient le langage des riches et prennent leur parti.

                            • jpm jpm 6 mars 2012 12:52

                              Arobase, un pauvre c´est aussi parfois quelqu´un qui n´a pas ou plus de salaire et a qui on refuse une prise en charge par ce qu´il ne rentre pas exactement dans les cases. Je pense que ce dernier cas est plus à plaindre que l´ingénieur à 7000 euros par mois que Bouygues aura mis à la porte. Que ce dernier doive revendre sa C5 et annuler ses vacances à Courchevel me semble moins grave que celui qui n´a rien à manger en dehors des restaus du cœur.

                              C´est d´ailleurs pour cela que je milite pour un Revenu Universel et inconditionnel versé à tout le monde, financé par une meilleure redistribution fiscale.

                              http://www.agoravox.fr/actualites/societe/article/un-revenu-universel-est-il-108224


                            • arobase 6 mars 2012 13:10

                              c’est justement pourquoi j’ai pris l’exemple de l’ingénieur. si lui n’est pas riche avec 7000€, qu’est ce qu’il en est du smicard, du rmiste !!


                              quand bayrou trouve « interessante » l’idée d’augmenter la tva, ce sont ces pauvres gens qui dépensent tout ce qu’ils gagnent qui seront les premiers touchés.

                            • Agerate Agerate 6 mars 2012 13:38

                              1. La TVA est un des impôts les plus justes qu’il existe : Révolution filcale.fr

                              2. L’augmentation de TVA toucherait moins les pauvres car les biens de première nécessité en sont exclus.

                              3. Bayrou créé une tranche d’impôt supplémentaire pour les riches, qui prélève beaucoup plus les personnes aisés que François Hollande (il est à gauche de François Hollande)

                              « le pire c’est quand ceux-là emploient le langage des riches et prennent leur parti. »

                              Pour moi, le pire, ce sont les riches à 7000€/mois qui se plaignent tout le temps, affirment qu’il sont pauvres, victimes de toutes les injustices, et qu’on doit les dédommager. Ceux là font un mal considérable aux vrais pauvres.


                            • musashi 6 mars 2012 16:36

                              Augmentation de la TVA ?
                              Bayrou propose une hausse de 1% pour la réduction de la dette (1% supplémentaire si la croissance prévue n’est pas au rendez-vous, moins de risque car Bayrou est plus raisonnable sur les perspectives de croissance que Hollande et Sarkozy).
                              Avez-vous réfléchi sur le sujet ou est-ce comme bien souvent le cas à gauche ou à droite un sectarisme idéologique ?
                              1% de TVA c’est :
                              au lieu de 1 euros vous payez 1.01
                              au lieu de 10 euros vous payez 10.10
                              au lieu de 100 euros vous payez 101
                              au lieu de 1000 euros vous payez 1010
                              au lieu de 10000 euros vous payez 10100
                              Cela rapporterait à l’état : 10 milliards par an
                              Contrairement à certains candidat, Bayrou ne verse pas de la poudre au yeux en faisant croire que nous redresserons les finances de la France en taxant uniquement les riches. Il dit que tout le monde devra faire des efforts (les riches plus que les autres comme c’est décrit dans cette article).

                              Je précise au passage que la TVA a déjà été à 20.6% en 1995
                              Pour information :
                              http://fr.wikipedia.org/wiki/Taxe_sur_la_valeur_ajout%C3%A9e


                            • foufouille foufouille 6 mars 2012 18:19

                              "un ingénieur de 40 ans , marié, deux enfants qui gagne chez Bouygues 7000€ par mois, une fois payé ses charges , le crédit de sa maison , de la voiture, ses impôts il ne reste plus grand chose."
                              c’est surtout un gars qui pete plus haut que son cul et a besoin d’apprendre a gerer son budget
                              il a du heriter de son boulot


                            • arobase 6 mars 2012 12:31

                              c’est quoi un riche ? c’est quelqu’un qui a des revenus qui lui permettent de se payer ce que bon lui semble, mais surtout qui a un patrimoine qui lui permet de conserver son train de vie même s’il perd son travail, ou s’il est gravement malade. 




                              • arobase 6 mars 2012 12:55

                                les candidats qui ne parlent pas de limiter les salaires et revenus indécents, dans la situation quasi grecque dans laquelle se trouve le pays, ne peuvent être crédibles.


                                il s’agit de pure justice sociale, en période de croissance, les riches se gavent de la sueur des travailleurs ce qui n’est déjà pas acceptable.
                                en période de récession, les riches doivent être mis à contribution car les pauvres eux sont encore sollicités .

                                par un revenu qui ne doit pas être supérieur à 20 fois celui du plus faible (25.000€/mois) , il leur en restera encore suffisamment pour se payer du caviar.

                                toute politique qui n’a pas cette base indispensable en période de recession ne peut être qualifiée de sociale.

                                • musashi 6 mars 2012 16:41

                                  Pour limiter les salaires indécents je vous propose :
                                  - une tranche d’imposition de 75% sur les revenus > 1million
                                  - la possibilité pour les représentants de salariés d’être au conseil d’administration des sociétés avec droits de vote notamment au comité de rémunération du dirigeant
                                  - de rendre non déductible le salaire du dirigeant pour que celui-ci soit payer sur les dividendes des actionnaires

                                  Quelle est la proposition que vous préférez et qui vous semble la plus efficace ?
                                  la première c’est Hollande
                                  les 2 autres c’est Bayrou smiley


                                • arobase 6 mars 2012 13:06

                                  C’est bien d’avoir une idole parée de toutes les vertues, mais nous n’avons pas besoin de dictateurs, même éclairés.


                                  Un pays ça se gère et il faut du monde pour ça.

                                  Aussi, une fois qu’on a chanté les louanges du guide, imaginons quel sera le premier ministre, et quels seront les ministres potentiels, quelles seront les alliances etc.....

                                  Ne pouvant gagner seul, selon avec qui il va gouverner et s’allier, ça nous donnera une idée de ce que pourraient devenir ses « propositions » de candidat dans la réalité.

                                  L’avantage avec hollande c’est qu’on élira un collectif et non un roitelet . 
                                  et s’ils déconnent nous seront là avec des députés bien choisis et non godillots pour leur tirer les oreilles. 


                                  • Agerate Agerate 6 mars 2012 13:28

                                    @robase : vous avez tout les traits d’une personnalité immature.

                                    Vous pensez que le monde se divise entre :
                                    - les riches (heureux parce qu’ils n’ont rien à faire)
                                    - les pauvres (malheureux parce qu’il doivent travailler, ce qui est quasiment de l’esclavage, même à 7000€ par mois)

                                    Et au milieu de tout cela, vous mettez l’Etat, père de substitution, qui a la responsabilité - selon vous - de vous dédommager de l’injustice originelle (injustice qui n’existe que dans vos fantasmes).

                                    Par ailleurs vous refusez toute responsabilité, même infime : changer de métier, avoir des passions, fonder une famille parce que vous en avez le désir (et non pas parce que c’est la norme) ou au contraire ne pas fonder de famille pour vous plonger dans d’autres occupations... Rien de tout ça. Vous avez décidé, une fois pour toute que vous êtes esclave du « bon vouloir » des autres (comme vous dites). Vous n’assumez rien.

                                    Tout vous est dû, et vous ne devez rien à personne.

                                    En fait, vous êtes un enfant.

                                    Il est impossible que vous compreniez ce que dit François Bayrou car François Bayrou s’adresse aux adultes.


                                  • oncle archibald 6 mars 2012 14:35

                                    Je confirme que @robase a tous les traits d’une personnalité immature

                                    Quelqu’un qui peut écrire, apparemment sans faire de l’humour : « L’avantage avec Hollande c’est qu’on élira un collectif et non un roitelet, et s’ils déconnent, nous seront là avec des députés bien choisis et non godillots pour leur tirer les oreilles. » n’a jamais vu un député de près (couleur indifférente).

                                    Bien accroché comme un pétoncle à son rocher, il est prêt à tout signer des deux mains pour ne pas se faire dégager d’une si bonne mangeoire. 

                                    Si vous aviez comme moi, habitant du Languedoc Roussillon, département de l’Aude, l’habitude de vivre « en milieu rose » du matin au soir 365 jours par an, vous comprendriez ce que la PS connexion veut dire .... Un singe habillé en rose peut se faire élire à peu près n’importe ou dans mon département, et ce depuis un bon siècle sans alternance, et ceci explique cela ... Ils ont eu le temps de génération en génération d’étendre leurs tentacules et « d’obliger » des tas de gens qui ne vivent que par eux ...

                                     Et ceci explique les monstrueux impôts locaux du Languedoc Roussillon, région nulle en économie (record de chômeurs, record d’assistés de toutes sortes), mais champion en dépenses publiques « bien comprises » ...

                                  • Soi Même 6 mars 2012 14:59

                                    @ Agerate tu te mouche pas du pied ?

                                     ( @robase : vous avez tout les traits d’une personnalité immature. ) 


                                  • arobase 6 mars 2012 15:28

                                     smiley smiley


                                    MDR.

                                    ils n’aiment pas qu’on égratigne leurs idoles !! les immatures sont ceux qui lèchent les pieds du guide.

                                    ça ressemble à des commentaires de lepénistes. dès nqu’ojn aborde les sujets délicats ils sont incapables de répondre et n’ont d’autres solutions que les insultes !!

                                    qui seront les ministres, qui sera premier ministre, qui seront les alliés ?? répondez si vous savez, à moins que vous n’envisagiez une royauté : sir bayrou et sa cour smiley 

                                    embêtant comme question ! la même posée à lepen donne les mêmes résultat ! smiley
                                    ou alors ils se contentent de moinsser. c’est encore plus facile !

                                  • musashi 6 mars 2012 15:53

                                    Pour votre information même si je sais d’avance qu’il y a peu de chance que vous preniez la peine de voir et surtout d’écouter l’équipe de F.Bayrou (http://www.bayrou.fr/equipe/index). C’est dommage car
                                    Jean Lassalle,
                                    Marielle de Sarnez
                                    Yann Wehrling
                                    Jean-Luc Bennahmias
                                    Robert Rochefort
                                    Anne-Marie Idrac
                                    Jean Arthuis
                                    sont des personnes très compétences, ouvertes d’esprit et avec une vision de long terme qui n’ont rien à envier (au contraire selon moi) au Manuel Valls, Michel Sapin, Jean-Marc Ayrault, Ségolène Royal.
                                    Ceux qui réhaussent le niveau dans l’équipe de Hollande sont Moscovici et Cahuzac.



                                  • arobase 6 mars 2012 16:16

                                    admettons admettons....


                                    mais comment on passe de 15% à 51% ?
                                    par des alliances !  hollande ,ne peut pas gagner sans le fdg, les verts, les RG etc...

                                    bayrou ce sera avec qui ? il ne reste que peu de solutions : lepen ou sarkosy.

                                    certes il serait bien plus « mature » de dire que d’ici un mois, le peuple va prendre conscience et voter comme un seul homme.

                                    d’ici qu’il soit élu au 1er tour avec 80% des voix votre bayrou, il a peu ! smileyp



                                  • Agerate Agerate 6 mars 2012 16:45

                                    Figurez vous que le centre-gauche est beaucoup plus proche du centre-droit que de l’extrème-gauche.

                                    De même que le centre-droit est beaucoup plus proche du centre gauche que de l’extrème-droite.

                                    Mais là je vous parle de courant réels. Là ou vous, vous ne voyez que les courants officiels (qui n’ont que peu de liens avec la réalité français - à l’image de l’Assemblée Nationale qui ne représente pas la France).

                                    Ce n’est pas parce que vous ne la voyez pas qu’elle n’existe pas.

                                    La seule façon de résister aux marchés c’est de s’appuyer sur le pueple.


                                  • oncle archibald 6 mars 2012 16:49

                                    " Hollande ne peut pas gagner sans le fdg, les verts, les RG etc..."

                                    Hollande serait-il propriétaire des voix des personnes qui vont voter  fdg, vert clair, vert foncé,RG, Chevenement, etc .. ?

                                    Personne n’est propriétaire des voix de quiconque ... Et l’élection présidentielle est la seule ou les « petits candidats » peuvent s’adresser au peuple et peut être même le convaincre sans avoir besoin des appareils de partis et de tout le fric qui va avec ... 

                                    Et peut être même parce que le peuple il en a marre de cette débauche de fric jeté en réunions à grand spectacle plus « zenithales » les unes que les autres que seuls peuvent tenir les candidats des deux partis ultra-friqués ... friqués comment d’ailleurs ??? avec quelques marchés publics sur appels d’offres impliquant des « rétro-commissions » occultes ?? Avec le pognon de la drogue et du grand banditisme ??? Avec celui de l’évasion fiscale ??? 


                                  • posteriori 6 mars 2012 18:25

                                    Le plus dur pour bayrou c’est qu’il sera obligé de mettre le président de l’ump en premier ministre, ça tombe bien sarkozy sera disponible !


                                  • spartacus spartacus 6 mars 2012 13:24

                                    Hollande un programme de deux feuilles de papier à cigarette.


                                    Que du calcul politique.
                                    Il sait que l’éducation nationale, c’est le premier employeur de france avec 1,3 millions de personnes. Le premier employeur Français et le second employeur européen.
                                     Leur promettre quelque chose c’est s’assurer de leur vote et de leur entourage.
                                    Déja avec 62Milliards c’est le premier budget, encore 2.5 milliards de plus. Tant pis pour la dette....On dit ce qu’ils ont envie d’entendre. Et qu’importe le déficit, les générations futures paieront les retraites...Il ne sera plus là.

                                    Promettre de taxer les riches, c’est se mettre dans les poche les gens qui ont du mal à vivre. Le sur-impôt est devenu taxation pour l’exemple, il ne rapportera rien et coûtera très cher en charges de recouvrement. L’impôt a perdu sa fonction de redistribution pour devenir un instrument politique. 

                                    • musashi 20 avril 2012 21:46

                                      y a sûrement du vrai...j’en ai bien peur...


                                    • AF_Sobocinski 6 mars 2012 13:32

                                      Bonjour.

                                      Parler d’une taxation plus juste est erronée car cela sous-entend qu’elle serait redistributive. Or, le test sur revolution-fiscale.fr montre que cela n’est pas le cas : Tous prélèvements confondus, les 1% des Français les plus riches ont un taux d’imposition plus faible que les autres. Surtout, M. Bayrou voulant augmenter la TVA, cela sera encore moins égalitaire. Une réforme profonde de l’ensemble de la fiscalité est donc nécessaire.


                                      • Agerate Agerate 6 mars 2012 13:41

                                        1. La TVA est un des impôts les plus justes qu’il existe : Révolution fiscale.fr

                                        2. L’augmentation de TVA toucherait moins les pauvres car les biens de première nécessité en sont exclus.

                                        3. Bayrou créé une tranche d’impôt supplémentaire pour les riches, qui prélève beaucoup plus les personnes aisés que François Hollande (il est à gauche de François Hollande)


                                      • AF_Sobocinski 6 mars 2012 14:00

                                        La TVA est juste ? Voici ce que dit revolution-fiscale.fr  :
                                        "les impôts sur la consommation
                                        (TVA et autres impôts indirects), qui sont également régressifs. Cela provient du fait que les plus pauvres consomment la quasi-totalité de leur revenu, alors que les plus aisés peuvent en épargner une large part."


                                      • Soi Même 6 mars 2012 14:03

                                        C’est tous à fait vrais, la fiscalité doit s’inspire des bases qui on été établie à la Révolution de 1789.
                                        Il ne faut pas oublié que l’État Français est Une est indivisible.
                                        Et que véritable réforme fiscale doit être que toute personne tirant un revenue de ses activités, de ses biens, de ses plus-value doit être imposer proportionnellement à ses avoirs, sa fortune, ses biens.
                                        Et que nuls ne puisent se dérobé à cette imposition par l’utilisation du chantage économique, par les miches fiscales, et les crédits d’impôts. Proportionnellement une personne fortuné doit payé la même charge d’impôt que la personne la plus démunis.

                                        L’autre réforme, c’est que tous élus, soit soumis à une grille de salaire que ne peut excédée à 5 fois le SMIC. 

                                        L’interdiction des cumuls des mandants, la suppression de tous leurs avantages en nature et l’application aux mêmes règles des Régimes Sociaux Généralisés.

                                         
                                         


                                      • Agerate Agerate 6 mars 2012 14:28

                                        @AF_Sobocinski :

                                        - Chacun pourra voir, sur le lien que vous avez envoyé, que la catégorie "Impot sur la consommation est - de loin - la plus égalitaire des quatre catégories.

                                        C’est exactement ce que j’ai dit.

                                        - Par ailleurs, toujours sur le même graphe, quel est l’impôt le plus injuste ? L’impôt sur le revenu. Précisément celui que Bayou veut augmenter réellement l’impôt pour les riches, là où Hollande propose une mesurette qui ne s’appliquera à personne.

                                        CQFD


                                        • AF_Sobocinski 6 mars 2012 15:56

                                          Certes, la TVA et autres impôts indirects forment la forme d’imposition la plus égalitaire malgré une différence de 5,3 points entre les quantiles 0-10 et 99,99-99,999 de la population. Mais ce sont les cotisations sociales et les taxes sur les salaires qui sont les plus injustes actuellement avec 20,8 points de différence.

                                           La proposition de M. Bayrou rapporte peut-être mais les inégalités restent très fortes à la fin, quasiment identiques. Donc, dans tous les cas, les propositions de Messieurs Bayrou et Hollande ne corrigent pas le problème de la régressivité du système fiscal pris dans son ensemble.


                                        • Agerate Agerate 6 mars 2012 16:54

                                          C’est vrai.

                                          Au moins, sur ce point, Bayrou est le plus à gauche de tous les candidats capables de remporter le second tour.


                                        • arobase 6 mars 2012 15:31
                                          « . L’augmentation de TVA toucherait moins les pauvres car les biens de première nécessité en sont exclus.  »

                                          parce que les pauvres n’achètent rien que de la bouffe ? pas de vêtements, chaussures, voitures meubles. essence....... ? 

                                          il semble bien mature ce agerate : la tva est in impôt juste !! smiley

                                          • Agerate Agerate 6 mars 2012 17:00

                                            Le dernière fois que j’ai vu quelqu’un utiliser autant de smileys, c’était un skyblog.

                                            Sur le fond, j’ai uniquement dit que la proportion de bien de première nécessité (dont la nourriture) était plus importante chez les pauvres que chez les riches, ce qui est une réalité factuelle.

                                            Votre remarque est donc sans objet.


                                          • lagabe 6 mars 2012 15:32

                                            pour voir clairement les choses
                                            http://www.bupacy.com/limposition-des-menages-en-france/
                                            on voit que les1 % les plus riches paient trés peu de cotisations sociales , voire les 10 % suivant
                                            et t’il normal que les 40 % paient en tout autant que les 10 % de ménages aisées etc
                                            On devait depuis 1980 modifier a taxe d’habitation trés injuste surtout pour les revenues imposables vivants en HLM , toujours pas fait


                                            • lagabe 6 mars 2012 16:16

                                              et aussi faut pas oublier que la France est le seul pays au monde ou on applique le quotient familial, les c’est un forfait identique quel que soit le revenu


                                            • musashi 6 mars 2012 16:49

                                              Intéressant ce lien par contre je comprends pas le phénomène qui explique cette baisse fulgurante des cotisations sociales pour les plus aisés. Quelqu’un à une explication ? C’est parce que les plus aisées ont des revenus principalement du capital ?


                                            • musashi 6 mars 2012 16:52

                                              Car si c’est la cas la proposition de Bayrou de réformer l’ISF en intégrant 1% du patrimoine dans le revenu pourrait régler en partie cette injustice manisfeste :
                                              L’impôt sur la fortune deviendra une Contribution de solidarité sur le patrimoine (CSP). Pour tout patrimoine au-dessus de 1 million d’euro, compte tenu des abattements actuels inchangés, un revenu théorique de 1 % est intégré dans la base de l’Impôt sur le Revenu. Ainsi la progressivité est assurée et la solidarité aussi.


                                            • lagabe 6 mars 2012 17:17

                                              oui en partie 65 % immobilier , 15 % produits financiers et 20 % biens professionnels
                                              quand on parle du patrimoine


                                            • Soi Même 6 mars 2012 16:00

                                              En claire c’est du vent Bayrou, cela je le savait, je n’avais pas besoin de lire cette daube.


                                              • Martin D 6 mars 2012 16:21

                                                pour moi, le président idéal, c’est celui qui proposera 1 système permettant :
                                                - à un individu, qu’il soit chômeur, retraité ou handicapé un revenu minimal de 1000€\mois
                                                - de réduire de 50% le montant de la dette qu’on doit payer (immobilier, voiture, cuisine, etc...) en cas de perte d’emploi jusqu’à se qu’on retrouve 1 emploi.
                                                - suppression de toutes aides sociales pour les ménages gagnant > de 25000€
                                                - suppression de toutes les niches fiscales (copé, etc....)
                                                - baisse de 30% de tous les salaires des politiques (gvnmt, députés, sénateurs, hauts fonctionnaires) + suppression des cumuls de mandats + réduction du nombre de ces messieurs
                                                - baisse des charges salariales sur les petits salaires (< à 2000€ bruts)
                                                - réduction du pouvoir des banques (spéculation)
                                                - imposition des transactions financières à 0.1% ou plus
                                                - emprunter à taux zero pour l’état


                                                • musashi 6 mars 2012 18:37

                                                  Je ne sais pas si Bayrou est le président idéal mais il s’en rapproche  smiley

                                                  pour moi, le président idéal, c’est celui qui proposera 1 système permettant :
                                                  - à un individu, qu’il soit chômeur, retraité ou handicapé un revenu minimal de 1000€\mois
                                                  Bayrou propose la revaloriser les petites retraites
                                                  Reste le problème lancinant des toutes petites retraites, des retraites à 400, 500 ou 700 euros. Le plan de rééquilibrage doit se poursuivre avec des objectifs inscrits dans la nouvelle loi-cadre que nous ferons adopter sur le principe d’une réforme des retraites et d’une réévaluation des toutes petites retraites qui sont dans notre pays quelque chose qui n’est pas acceptable durablement.
                                                  - de réduire de 50% le montant de la dette qu’on doit payer (immobilier, voiture, cuisine, etc...) en cas de perte d’emploi jusqu’à se qu’on retrouve 1 emploi.
                                                  - suppression de toutes aides sociales pour les ménages gagnant > de 25000€
                                                  - suppression de toutes les niches fiscales (copé, etc....)

                                                  Bayrou propose un coup de rabot sur les niches


                                                  Certaines niches devront disparaître, comme non fondées : c’est le cas de l’exonération des revenus issus des heures supplémentaires. Ce coup de rabot devra atteindre 20 milliards en trois ans, dont dix milliards la première année. Total au terme des trois années : 20 Milliards.


                                                  - baisse de 30% de tous les salaires des politiques (gvnmt, députés, sénateurs, hauts fonctionnaires) + suppression des cumuls de mandats + réduction du nombre de ces messieurs
                                                  Bayrou propose baisse des salaires de ministres et président de 10% et du budget de l’Elysee de 20%. La baisse du nombre de députées et sénateurs et la fin du cumul des mandats.

                                                  - baisse des charges salariales sur les petits salaires (< à 2000€ bruts)
                                                  Bayrou propose à toute entreprise de moins de 50 salariés l’ouverture d’un droit à un emploi sans charges pendant deux ans, pourvu qu’il s’agisse d’un CDI (avec période d’essai) proposé à un jeune dont ce sera le premier emploi ou à un chômeur. Ce droit ne sera pas ouvert s’il y a eu préalablement suppression de poste de travail. Le coût de cette mesure peut être estimé à 2 milliards équilibrés par la suppression de l’exonération fiscale des revenus des heures supplémentaires.
                                                  C’est un coup de pouce très important pour les TPE artisanales et commerciales.
                                                  - réduction du pouvoir des banques (spéculation)
                                                  - imposition des transactions financières à 0.1% ou plus
                                                  - emprunter à taux zero pour l’état


                                                • SamAgora95 SamAgora95 6 mars 2012 16:45

                                                  « Quand le projet fiscal de Bayrou est plus juste et plus social que celui de Hollande »


                                                  PEUT-ETRE !!! 

                                                  Mais une chose est sûre, le projet Hollande et bien plus juste que celui de l’UMP.

                                                  Conclusion ! votons bien, votons HOLLANDE.
                                                  La seules garantie casi-certaine de foutre l’UMP dehors.







                                                  • Agerate Agerate 6 mars 2012 16:52

                                                    ==> FAIL

                                                    Bayrou est vainqueur au second tour dans toutes les configurations.

                                                    Conclusion ! votons bien, votons BAYROU.
                                                    La seules garantie casi-certaine de foutre le monopole UMP / PS dehors.

                                                  • musashi 6 mars 2012 18:24

                                                    C’est vrai que rien que pour la baisse du nombre de députés, de sénateurs, la reconnaissance du votre blanc, la fin du cumul des mandats, la parité homme-femme, la proprtionnelle ça vaudrait le coup de voter pour Bayrou. Quand en plus il propose le programme économique le plus crédible par rapport à l’UMP et le PS...alors...


                                                  • posteriori 6 mars 2012 18:32

                                                    On l’a cru, mais un récent sondage donne bayrou à 51% contre hollande, un souffle de hollande et bayrou est battu, c’est mort pour nigaud che nigaud che.


                                                  • foufouille foufouille 6 mars 2012 18:23

                                                    la soupe du siecle etait bonne ?


                                                    • musashi 6 mars 2012 18:45
                                                      François Bayrou sera l’invité de David Pujadas dans « Des paroles et des actes » sur France 2, ce jeudi 8 mars à 20h35.

                                                      A vous de juger !


                                                      • Le péripate Le péripate 6 mars 2012 19:06

                                                        Il y a un moyen encore plus simple de faire rentrer plus d’argent dans les caisses de l’état : c’est de baisser les impôts, de manière forte et générale.

                                                        Ca implique aussi, oh horreur, de baisser dans les dépenses. Et pas de 1 ou 2 %, franchement. De 57% du PIB la part de l’état doit se rapprocher de ce qui se pratique un peu partout ailleurs, 40%. Ca c’est pour que l’initiative revienne.

                                                        Il doit n’y avoir que deux impôts, sur le revenu et sur la consommation, à taux fixe, pour récompenser l’effort. A la rigueur deux taux, c’est tout.

                                                        Ca implique aussi de rendre aux salariés, et aujourd’hui presque tout le monde est salarié, le salaire complet. COMPLET. Et liberté de le dépenser, qui pourrait être encadrée, comme l’obligation de s’assurer.

                                                        En trois ans ce pays pourrait alors retrouver le chemin de l’histoire.

                                                        Mais je n’y crois pas. Ce pays est foutu.


                                                        • posteriori 6 mars 2012 19:55

                                                          En voilà une idée qu’elle est bonne une tva à 25% et un impot sur le revenu à 25%, et dans un an il n’a plus un pauvre ! Ils auront tous crevé de faim ! Trop malin les libéraux.


                                                        • foufouille foufouille 6 mars 2012 20:27

                                                          il a juste trop bu de champagne vert


                                                        • Obélix Obélix 6 mars 2012 19:54

                                                          La réforme fiscale c’est génial, toujours les mêmes qui se remplissent les poches sans trop de risque, et qui ne se réforment jamais eux-mêmes.

                                                          Le RSA à 401€ (150€ en DOM-TOM) pendant ce temps, un député touche plus de salaire qu’un infirmier.

                                                          La compétence des hommes politiques est peut-être réelle, je ne suis pas certains que de légiférer à tout va est franchement bénéfique pour eux comme pour le peuple ou moi qui finit par plus rien comprendre à ma propre législation.

                                                          Tout ce que ça me laisse comme impression, c’est le président est comme un papa qui sait mieux que son peuple de quoi il a besoin.

                                                          Pour Agerate : je trouve votre propos lamentable :
                                                          « 
                                                          2. L’augmentation de TVA toucherait moins les pauvres car les biens de première nécessité en sont exclus. »

                                                          La TVA toucherait moins les pauvres, évidemment les pauvres ont juste le droit aux biens de premiers nécessités, mais alors la culture, ou un peu de confort pour une personne qui touche le RSA déjà en ce moment c’est de la survie, après ça sera de l’exclusion et de la survie)

                                                          Alors on va me dire mais le RSA, tu peux suivre une formation ou chercher un autre travail !

                                                          Faut être un peu réaliste, il y a du travail en france et même beaucoup, le problème c’est que le travail à faire n’a pas de source de revenu en majorité (il n’y aurait pas autant d’associations sinon) alors être au RSA c’est jamais un choix volontaire mais le pire du scandale dans l’histoire c’est que le droit au revenu civique minimum (revenu de base) pour vivre correctement n’existe pas en Europe.

                                                          La politique et les partis n’écoutant jamais leur base de militants rien ne change car toutes ces personnes aux commandes n’ont pas le vécu nécessaire pour comprendre ce qu’est la vie d’un gars qui a le RSA, un auto-entrepreneur pauvre, etc....


                                                          • jpm jpm 6 mars 2012 20:49

                                                            Bonsoir Obélix,

                                                            Tout à fait d’accord avec vos derniers commentaires. Ce qui manque le plus, ce sont des revenus décents que les gens aient un emploi salarié… ou toute autre activité personnelle.
                                                            C´est pour cela que je milite pour un revenu universel et inconditionnel, bien supérieur au RSA, distribué à tous, riches ou pauvres et actifs ou inactifs, et financé par un impôt progressif sur tous les revenus afin que ceux qui ont des revenus participent à leur propre allocation mais aussi pour les plus riches à celle des plus démunis, et que la fiscalité redevienne une véritable mesure de solidarité nationale.

                                                            http://www.agoravox.fr/actualites/societe/article/un-revenu-universel-est-il-108224

                                                            J´attends encore la femme ou l´homme politique qui mettra cette mesure a son programme, en dehors de Madame Boutin qui a jeté l´éponge pour se rallier à Sarkozy et Villepin qui peine encore à avoir ses 500 signatures.

                                                            http://www.agoravox.fr/actualites/politique/article/le-revenu-universel-sera-t-il-107464


                                                          • Agerate Agerate 7 mars 2012 01:06

                                                            « Pour Agerate : je trouve votre propos lamentable : »
                                                            « La TVA toucherait moins les pauvres »

                                                            Ouais....... sauf que je n’ai pas dit ça.

                                                            J’ai dit que l’augmentation toucherait moins les pauvres (en tout cas pas plus). Ce qui est complètement différent.

                                                            Quand à l’utilisation du terme « lamentable », je préfère ne rien répondre.


                                                          • Obélix Obélix 6 mars 2012 21:01

                                                            JPM attention madame boutin avec sa conception du revenu de base, c’est 330 de mémoire, donc sa conception rentre en conflit direct avec la conception même du revenu de base qui dit bien un revenu pour vivre et pas pour être encore plus pauvre. Ah moins que Madame Boutin dévalue tout les produits et services, afin que la somme qu’elle propose soit suffisante pour vivre dignement.


                                                            • jpm jpm 6 mars 2012 21:11

                                                              Obélix, je sais que le projet de dividende Universel de Madame Boutin n´était pas acceptable en l´état... et que le projet de revenu citoyen de Villepin n´est pas vraiment inconditionnel, mais ce qui était important c´est que le concept soit débattu pendant la campagne.

                                                              Je crains malheureusement que cela soit raté pour cette fois... car même Eva Joly n´en parle pas alors que c´est une des propositions des verts. Et pour le moment le Front de Gauche préfère se concentrer sur le revenu maximum... pour satisfaire l´esprit revanchard d´une partie de la population qui s´est sentie exclue trop longtemps. C´est dommage, car les gauches des autres pays n´hésitent pas à mettre cette revendication sur le devant de la scène politique.


                                                            • Obélix Obélix 6 mars 2012 21:21

                                                              xD oui le revenu maximal, est un problème certain car tout le contraire de l’esprit du revenu de base (et j’entends bien revenu de base et rien d’autre). Comme vous le dites si bien l’esprit revanchard de la population est encore soumis à ces règles de travail-revenu.

                                                              Tout les partis sont uniquement dans des stratégies de communication, et le revenu de base lui est surement trop difficile en cette période à expliquer car il permet d’obtenir la liberté individuelle véritable et les français sont vraiment pas prêt car il entend revenu pour travailler il va directement voir le mal. Il est en tout cas évident qu’il faut emprunter l’habit du pédagogue et parler autour de soi le plus souvent possible du revenu de base afin que ce débat devienne un jour national, ou même européen.

                                                              Gardons espoir de voir cette idée prendre de l’ampleur et boulverser les idées des citoyens français.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès