• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Qui suis-je ?

Qui suis-je ?

Je montre la plupart du temps une grande impulsivité dans mes actions. Je fais également preuve d’une non moins grande irritabilité qui peut être déclenchée par les évènements les plus anodins.

Je suis indifférent aux autres, insensible à eux, imperméable à leurs sentiments et à leurs problèmes. Corollaire évident : je montre une forte tendance au narcissisme, à l’égotisme et à l’omnipotence.

Je suis, au sens propre, irresponsable, et je refuse de me plier aux lois, aux règles sociales et, de manière générale, aux contraintes qui me sont imposées. De surcroit, je refuse de voir la réalité en face : c’est elle qui doit s’adapter à moi et non l’inverse.

Je souffre parfois de bouffées délirantes caractérisées par un fort sentiment de persécution, le cas échéant provoquées par des sujets mineurs. Des bouffées délirantes également à l'origine d'un sentiment de mégalomanie cumulable avec le sentiment de persécution. Dans ces moments-là, il m’arrive d’être parcouru de tics nerveux caractéristiques.

Je mens et je manipule avec le plus parfait cynisme pour parvenir à mes fins, aussi bien par intérêt que par plaisir. J’aime dévaloriser et humilier non seulement ceux qui se mettent en travers de ma route mais également des personnes de mon entourage qui ne manifestent pourtant pas d’hostilité à mon égard.

Je suis capable de relations sociales, mais la plupart du temps incapable de les faire durer. De manière générale, ces relations sont tendues.

Je ne supporte pas la frustration et je deviens facilement coléreux, voire agressif, si je n’obtiens pas ce que je désire. Je peux également être sujet à des sautes d’humeur et manifester des comportements agressifs sans réel motif apparent.

Je ne suis jamais coupable, pas même lorsque j’ai commis des fautes manifestes, y compris si celles-ci ont donné lieu à des sanctions, quelle qu’en soit la nature. Je ne connais ni les regrets ni les remords. N’étant responsable de rien, je ne m’excuse jamais, ou si je le fais c'est dans le cadre d'un dessein manipulateur.

Je rejette systématiquement mes difficultés sur les autres, avec une conviction déconcertante et souvent avec du talent dans l’argumentation. Je n’en suis que plus difficilement intégrable, mais cela ne m’empêche pas de progresser car je suis craint.

Á l’évidence, je ne suis ni un philosophe, ni un sage, ni une personne équilibrée au sens où l’entendent les foules. Je ne suis pas davantage un « honnête homme » au sens du 18e siècle, ni un individu sans problème, pas plus qu’un paisible père de famille. Bref, je n’ai rien d’un quidam sans relief ni saveur.

Je suis... je suis... Encore un petit effort, vous brûlez...

Eh oui, gagné : je suis un psychopathe  !

Toute ressemblance avec une personnalité publique existante serait, cela va sans dire, purement fortuite et, en tout état de cause, totalement indépendante de la volonté de l’auteur de ce billet.


Moyenne des avis sur cet article :  4.6/5   (50 votes)




Réagissez à l'article

44 réactions à cet article    


  • Alpo47 Alpo47 21 février 2011 10:19

    Ou ... sociopathe.

    Ce genre d’individu, lorsqu’il fait partie de « la masse »de nos concitoyens, est l’objet de soins psychiatriques de la part du système de santé, voire d’emprisonnement car il tombe souvent dans la délinquance.
    Hélas, et étonnamment, lorsqu’il fait partie ou arrive à s’insinuer dans les « élites », chefs d’entreprise, généraux, haut fonctionnaires ... et surtout politiques, cette personne va pouvoir, justement grace à cette personnalité pour le moins « décalée », réussir au mieux.

    Et lorsqu’on fait le bilan des dirigeants de grosses entreprises ou politiques, on s’aperçoit que c’est même ce qui les caractérise.

    Et oui, nous sommes dirigés par des malades. Rappelons nous tout de même qu’un grand nombre ont été élus (? ??)
     Ca fait peur, non ?


    • Fergus Fergus 21 février 2011 10:29

      Eh oui, Alpo47, un constat alarmant. Cela peut effectivement, et de manière très légitime, faure peur a quiconque possède un regard distancié sur les évènements et les personnes.

      L’exemple le plus frappant de psychopathie portée non seulement au plus haut niveau de la hiérarchie sociale mais également du délire paranoïaque et mégalomaniaque ayant été évidemment Hitler.

      D’où l’intérêt, pour ne pas dire la nécessité, de barrer la route du pouvoir à des individus de ce genre.

      Bonne journée.


    • brieli67 21 février 2011 12:36

      Ceci n’est PAS une blague !

      Le saviez-vous ?

      Prononcé à la française, Sarkozy signifie « dans la merde », en hongrois.

      Avec Fillon jusqu’au f....

      Avec Tsarko jusqu’au cou ...


    • Fergus Fergus 21 février 2011 12:44

      Bonjour, Brieli, et merci pour cette précision.

      Entre ce nom odorant et son surnom chinois « Cha Qe Ki » (l’idiot en colère), ce pauvre homme n’est pas gâté.

      Il est vrai que nous sommes nous-mêmes peu gâtés d’avoir tiré ce numéro là à la grande loterie de mai 2007.


    • Emmanuel Aguéra LeManu 21 février 2011 18:18

      Dans la merde.... t’y vas fort Brieli... disons plutôt dans la « gadoue » ou plus exactement « du pays de la gadoue », ce sera plus juste. Ce qui colle aussi bien au personnage, tant il s’embourbe en toute tranquillité dans des ornières d’où il n’est pas près de sortir...

      Pour revenir à Sarko-le-psychopathe, nul besoin en effet d’avoir fait X années de médecine pour le comprendre ; ainsi que le rappelle, avec le talent qu’on lui connaît, notre bon vieux Fergus, les symptômes sont nombreux et éloquents. On observe le même genre genre de comportement dans les discours des Adolf et Benito, quand la mimique vient au secours du vide argumentaire pour renforcer une certitude qui n’en est pas une... Un vieux classique du discours charismatique au sens Weberien du terme notamment le nécessaire recours à l’esprit national pour étayer l’autorité du dominant. Bien que le style de ses discours, je pense notamment à celui d’investiture en 2007 sur la valeur travail, me rappelle plutôt celui, net et tranché de Goebbels. Souvenons-nous de cette sortie sur la « Princesse de Clèves », preuve à la fois de vanité et d’ignorance.

      Dernièrement, une perle : La façon qu’il a eue de stigmatiser les écolos au salon de l’Agriculture, usant du parallèle avec les Islamistes (que du coup il revalorise, mais on en est plus à ça près...), montant ouvertement ainsi ses concitoyens les uns contre les autres tout en déclarant « On essaie toujours de monter les uns contre les autres. Moi, j’essaie de rassembler ». Du grand Sarko...

      Et après on s’étonnera qu’un agriculteur tire sur une bande de faucheurs d’OGM... C’est à dire sur des terroristes de la pire espèce, selon la logique-même du Grand Rassembleur... Comment les Français peuvent-ils ne pas réaliser que cet avocaillon, qui m’a-t-on dit n’a d’ailleurs jamais plaidé, est lui-même le terroriste, au sens où, comme tous les extrémistes qu’il invente, il fait son capital électoral de la peur qu’il fabrique puis instrumentalise pour en apparaître le sauveur providentiel ?

      Les Français sont-ils si cons ? Franchement, je ne crois pas, et au train où vont les choses, il serait temps qu’il pense à acheter les valises nécessaires pour le grand départ...

      En tous cas, merci Fergus pour ce nouvel et si malheureusement lucide inventaire.


    • Fergus Fergus 21 février 2011 19:20

      Bonjour, Le Manu, et merci pour ce commentaire qui montre bien, sur un exemple éloquent, comment Sarkozy tente de manipuler en affirmant tout et son contraire (un jour pro-écolo, un autre pro-culture intensive), fût-ce en agitant de dangereux épouvantails.

      Mias son numéro fonctionne de moins en moins bien. Les rouages commencent même à se gripper au sein de l’Ump, si l’on en croit les confidences de certaines éditorialistes. Et pour cause : les « vrais gens », ceux qui sont aux antipodes de l’oligarchie et de la bande du Fouquet’s, sont de plus en plus rétifs vis-à-vis de la parole sarkozyste. Et cela, c’est du simple bon sens, une qualité dont est manifestement dépourvu Sarkozy qui, depuis plus d’un an, multiplie les bourdes et démontre, semaine après semaine à quel point il est déconnecté des attentes de ses concitoyens.

      Cordiales salutations.


    • brieli67 21 février 2011 19:31

      C DINGUE CE QU IL FAUT SE REPETER 

      SSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSS en vo

      ne veut dire 

      pas marécage

      pas gadoue 

      c’est un adjectif substantivé :

      traduction littéralle : qui a les qualités du liquide (’qui s’écoule) du fumier

      prononcé sarko à la française : c’est devenu ces dernières années à Budapescht

      un équivalent de SCHEISSE SHIT MERDE


    • brieli67 21 février 2011 20:43

      qui est il ? 

      côté père protestant, son gp protestant, sa grand mère catholique
      http://toriblog.blog.hu/2009/05/14/nicolas_sarkozy_magyarsagarol_torteneti_ huseggel_1_resz_de_genere
      http://toriblog.blog.hu/2009/05/25/nicolas_sarkozy_magyarsagarol_torteneti_ huseggel_2_resz_a_hiros_varos
      http://toriblog.blog.hu/2009/06/11/nicolas_sarkozy_magyarsagarol_torteneti_ huseggel_3_resz_az_ertol_az_oceanig

      vous apprendrez que cette belle famille de grands industriels autrichiens a acheté à leur fille le « château » en dot de marriage pour un Sarko d’ascendance quelconque sans rapport avec ce preux chevallier annobli pour faits de guerre contre les turcs - encore une saga

      On insinue que le grand père (et le fils sous les drapeaux) étaient très actifs les dernières semaines de la présence allemande . Toute la famille a suivie la Wehrmacht - Heim ins Reich. Le grand père est revenu sur ses pas se sentant rassuré, s’est retrouvé interné dans un camp russe en attente de jugement pour faits criminels de guerre, décédé de dysenteries dans le camp.

      nb:selon un dossier du Canard sur Sarko : le Docteur Mallah informé des particularités de la Shoah à Budapest exige/impose le divorce des parents de Nicolas.S

      « Dadue » et Pál Sarkozy


    • dawei dawei 21 février 2011 10:29

      c’est sur que dans certaines gethos, disons Neuilly sur Seines par exemple, ou cette tare psychologique peut etre vue comme de l’audace ,du volotontarisme, de l’ambition, ou tout simplement un ressort que l’on peut manipuler à souhait, ou pourrait comprendre que ce genre de sociopathe puisse interesser certains autres sociopathes du getho, qui comme de bons sociopathes outrepasseront toutes les regles d’un Etat de droit pour arriver à leur fin, tout en s’essuiyant les semelles sur la tête de tous les autres non sociopathe.

      ... admettons que ce genre de sociopathe puisse atteindre de tres hautes fonctions, ce serait gravissime, et toutes les personnes « saines d’esprit » ou du moins celles qui y ont contribué activement et en connaissance de cause devraient payer et s’expliquer devant un tribunal populaire ... mais bon , cessons la politique fiction smiley
       


      • Fergus Fergus 21 février 2011 10:32

        Bonjour, Dawei.

        Ce pourrait être effectivement terrible. Par chance, cela n’a quasiment aucune chance de se produire chez nous, grâce à la vigilance des citoyens.

        Vigilance fiction.


      • dawei dawei 21 février 2011 10:46

        c’est sur, dans le pays des Droit de l’Homme et du Citoyen, des Lumières, une grande Democratie telle que la notre est protégée contre ce genre de danger publique

        democratie fiction


      • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 18 juin 2014 09:55


         fergus@

         C’ EST BIEN LUI LE NAPOLEON DE NEUILLY.... LE PLUS MAUVAIS PRESIDENT DE LA FRANCE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


      • Fergus Fergus 18 juin 2014 10:05

        Bonjour, Tous Ensemble.

        Bien d’accord avec vous.


      • Gabriel Gabriel 21 février 2011 10:33

        Bonjour Fergus,

        Je pense qu’on peut trouver des éléments de réponse dans le lien ci-joint.

        http://www.agoravox.fr/ecrire/?exec=articles&id_article=87927

        Très cordialement


        • Fergus Fergus 21 février 2011 10:50

          Bonjour, Gabriel.

          J’avais bien apprécié lors de sa publication l’histoire de Mario et Pipo, deux personnages évidemment de pure fiction, là encore.

          Cordiales salutations.


        • dawei dawei 21 février 2011 11:00

          “Notre société est dirigée par des fous ayant des objectifs démentiels. Je pense que nous sommes gouvernés par des maniaques ayant des fins maniaques et je pense avoir des chances d’être mis à l’écart comme fou pour avoir dit ça. C’est ce qui est fou à propos de ça. » – John Lennon, avant son assassinat par Mark David Chapman, sujet contrôlé mentalement par la CIA

          popstar sous acide fiction


          • Muriel74 Muriel74 21 février 2011 11:14

            Les identifier, s’en protéger
            http://www.futurquantique.org/?p=9764


            • Fergus Fergus 21 février 2011 11:26

              Bonjour, Muriel, et merci pour cet excellent lien.


            • slipenfer 21 février 2011 13:16

              @fergus

              Rien qu’avec la règle de trois, on se demande combien
              de personnalité politique resterai en place ? smiley

              pour moi rémission pour eux démission smiley


            • Fergus Fergus 21 février 2011 13:39

              Bonjour, Slipenfer.

              Une bonne question, effectivement.



              • Fergus Fergus 21 février 2011 13:37

                @ Brieli.

                Les psychopathes étant parmi nous, à des niveaux d’affection plus ou moins grands, il appartient à chacun de reconnaître qui il veut derrière cet ensemble de symptômes.

                Si Lautrec doit son priapisme à sa siphylis, tel n’est pas le cas d’autres personnes. Il se murmure même qu’au FMI...

                Bonne journée.


              • brieli67 21 février 2011 14:04

                inversement proportionnel à la taille ou illusion d’optique ?? 

                Le tabès de la syph ( 3° stade) cf Maupassant & & && Daudet père in Doulou, Priape n’est pas au rendez-vous. Mais dans les syndromes dits frontaux.... cf Louis de Funès ! & ton ami Marcel 

                le « Rubi » de Danièle et d’autres....

                Quelle destinée, n’est ce pas Mamsell’ Remmert ? jalouzzzzzzzzz ?

                ps : tout bon boulot mérite........ récompense du blog K

                Merlin et ses clarinettes


              • Fergus Fergus 21 février 2011 16:32

                Merci pour ces liens, Brieli.

                En confidence, la musique klezmer, dont je suis un grand amateur depuis très longtemps, fera l’objet de l’un de mes prochains articles.


              • PhilVite PhilVite 21 février 2011 15:25

                I had a dream

                ...Une ambulance de Sainte Anne entre toutes sirènes hurlantes dans la cour de l’Elysée. Dérapage devant l’escalier, quatre solides gaillards tout de blanc vêtus en jaillissent et se précipitent dans le palais...

                Je laisse à chacun le soin de choisir la meilleure fin à ses yeux.


                • Fergus Fergus 21 février 2011 16:04

                  Bonjour, Philvite.

                  Un beau rêve...
                  Et quel dommage que ce ne soit qu’un rêve !


                • Nestor 21 février 2011 15:36

                  Salut Fergus !

                  Malheureusement on ne peut pas soigner tous les malades, les moyens manquent !


                  • Fergus Fergus 21 février 2011 16:08

                    Salut, Nestor.

                    Un manque de moyens cruel quand on voit les résultats sur la société. Peut-être faudrait-il organiser un dépistage précoce ? L’idée d’un certain Sarkozy pour mettre en lumière les profils à risque.

                    Bonne journée.


                  • Nestor 21 février 2011 16:22

                    « L’idée d’un certain Sarkozy pour mettre en lumière les profils à risque. »

                    Alors ça c’était super faf comme idée !


                  • frugeky 21 février 2011 15:42

                    Bonjour
                    j’avais bien pensé à un psychopathe mais j’avais aussi pensé à un pervers.
                    Le pervers est considéré comme psychotique alors que le psychopathe non.
                    Mais en fait j’avais surtout pensé à sarkosi de nagy bosca.


                    • Francis JL 21 février 2011 15:45

                      Non, le pervers n’est pas un psychotique : le pervers est un délinquant vis à vis des lois naturelles.


                    • Fergus Fergus 21 février 2011 16:26

                      Bonjour, Frugeky et JL.

                      N’étant pas suffisamment qualifié pour débattre de cela, je laisse le soin à des lecteurs médecins de nous éclairer s’ils le souhaitent.

                      Cela dit, comme le souligne JL, le pervers est effectivement en rupture vis-à-vis des lois naturelles qui régissent les relations entre individus car il agit en transgression ou en contournement : il agresse ou manipule pour parvenir à ses fins. Mais le psychopathe est lui aussi fréquement manipulateur.

                      Quant au psychotique, il se signale par des aberrations comportementales en général assez identifiables. Parmi elles, le délire qui peut également être présent chez le psychopathe.

                      En réalité, je suppose qu’il doit être souvent malaisé de classer un individu dans telle ou telle catégorie stricto sensu, chaque cas pouvant être une combinaison de plusieurs types de désordres. Les témoignages d’experts lors des procès d’assises sont à cet égard édifiants.


                    • Francis JL 21 février 2011 18:14

                      @Fergus,

                      effectivement, il est difficile de classer un individu, a fortiori si les définitions et les frontières sont mal définies ou ne font pas consensus. C’est pourquoi, plus elles sont simples et plus elles sont claires. Ce qui ne veut pas dire pour autant qu’il sera aisé de classer tel ou tel, et d’ailleurs ce n’est pas le but.


                    • volpa volpa 21 février 2011 16:22

                      Je gagne quelque chose si je trouve ?

                      Par exemple un voyage à Disney land.


                      • Fergus Fergus 21 février 2011 16:27

                        Bonjour, Volpa.

                        A Disneyland et en compagnie d’un ex-top model !


                      • Papybom Papybom 21 février 2011 21:17

                        Salut Fergus,

                        Sans commentaire, juste un plus qui ne sera pas anonyme  !

                        Cordialement


                        • Fergus Fergus 21 février 2011 22:43

                          Bonsoir, Papybom, et merci pour la visite.

                          Cordialement.


                        • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 22 février 2011 00:18

                          Excellent, Fergus !

                          +1


                          • Fergus Fergus 22 février 2011 08:49

                            Salut, Peachy, et merci.
                            Bonne journée.


                          • Le péripate Le péripate 22 février 2011 06:35

                            Finalement le culte du chef peut avoir au moins deux formes : adoration ou détestation.

                            Juste une question de changement de signe mais les symptômes sont les mêmes.


                            • Fergus Fergus 22 février 2011 08:52

                              Bonjour, Le péripate.

                              Il s’agit finalement de deux formes d’une même aberration. Nous avons décidément du mal à sortir du système monarchique. Quand grandirons-nous enfin ?


                            • jack mandon jack mandon 25 février 2011 15:50

                              Bonjour Fergus

                              Je viens de prendre connaissance d’un document essentiel.

                              J’aurai un grand intérêt de connaitre votre avis.

                              « l’histoire de France, par Pierre Asselineau »

                              Vous avez actuellement un clip qui circule en marge d’Agoravox,

                              Je n’ai pas encore lu votre article, j’ai un à priori sur vous...

                              Ce que vous dites est naturellement intelligent.

                              Amicalement


                              • Fergus Fergus 25 février 2011 17:16

                                Content de vous retrouver sur le site, Jack, et un grand merci pour votre confiance.

                                Faute de temps, je n’ai pris connaissance que de la dernière demi-heure de la conférence d’Asselineau (j’essaierai de la regarder dans son intégralité ultérieurement).

                                Cela dit, j’ai suivi cette demi-heure avec beaucoup d’intérêt, mais je l’avoue sans adhérer totalement à sa conclusion, peut-être du fait que je ne suis pas entré dans la construction intellectuelle d’Asselineau, construction appuyée sur les enseignements de notre Histoire.

                                Je ne crois pas, pour ma part, que l’Union Européenne soit appelée à la « destruction » mais sans doute à de profondes et vitales réformes sur deux plans : la redéfinition des transferts de souveraineté et l’assouplissement du rôle de la Banque centrale en matière de prêt aux États et de création de monnaie, un peu sur le modèle de la Fed américaine. Mais je ne suis pas un expert...

                                En réalité, le plus grand danger que je perçois (de manière isolée, je le reconnais) dans la manière dont se construit l’Union européenne réside dans le bi-tropisme (si je puis dire) entre l’Union en haut et les Régions en bas, les Nations patiemment bâties au cours des siècles étant, entre les deux, menacées dans leur existence par une refonte de la carte en fonction de nationalismes culturels ici transfrontaliers, et là au contraire repliés sur eux-mêmes.

                                Mais peut-être suis complètement à côté de la plaque. Et peut-être la prédiction d’Asselineau mettra-t-elle un terme définitif à ce bi-tropisme en faisant ressurgir les Nations, mais avec le risque inhérent à ce retour en matière de durcissement des relations entre États et de rétablissement des frontières.

                                Je n’ose y croire. J’en serais même personnellement navré tant je me sens européen. Affaire à suivre...

                                Concernant cette conférence et notre président français, je vous invite à lire l’un de mes récents articles, si vous en avez le temps : « Quand Steinbeck condamnait... Sarkozy  ». Peut-être y trouverez-vous matière à quelques réflexions qui ne sont pas sans rapport avec le discours d’Asselineau.

                                Amitiés.


                                • jack mandon jack mandon 26 février 2011 06:51

                                  Bonjour Fergus,

                                  Je sais votre sympathie pour Jean Luc, j’ai trouvé cela

                                  Compère MÉLENCHON et commère LE PEN assurent le spectacle
                                  Publié le 14 février 2011 dans France



Dans le cadre de son émission censée être « iconoclaste », M.  Bourdin, journaliste de la radio RMC, a décidé d’inviter M. Mélenchon et Mme Le Pen pour un « débat » en ce jour de la Saint-Valentin. Quelle nouveauté renversante ! C’est un véritable concentré de dissidence !

Cette énième invitation de ces deux mêmes responsables politiques conforte, une énième fois, les analyses de l’UPR. En fait « d’opposants  », M. Mélenchon et Mme Le Pen font de l’iconoclasme toujours inoffensif et sont bien des rouages du Système qu’ils prétendent combattre. Les vrais opposants, eux, sont interdits d’antenne, fût-elle prétendument «  iconoclaste ».

Compère Mélenchon et Commère Le Pen ont en effet au moins 8 points communs :

  1. ils sont forts en gueule (c’est le sketch nécessaire pour faire croire aux Français qu’ils ont des convictions).
  2. ils tempêtent contre l’Europe, vocifèrent contre la perte de souveraineté, hurlent à l’absence de démocratie. (c’est impératif pour faire croire aux Français que ce sont de vrais opposants).
  3. ils sont incompétents techniquement sur le fond des dossiers (c’est également nécessaire pour montrer aux Français que leurs « coups de gueule » ne sont que des mouvements d’humeur faciles à démonter et que l’on ne peut pas leur confier des responsabilités).
  4. ils ne parlent JAMAIS – AU GRAND JAMAIS – du fait que ce sont les USA qui ont conçu la construction européenne depuis 1945, ni pourquoi ils l’ont constamment promu financièrement et médiatiquement (sinon, ils seraient interdits d’antenne).
  5. ils ne proposent JAMAIS – AU GRAND JAMAIS – de sortir la France unilatéralement de l’UE et de l’euro en vertu de l’article 50 du TUE. (sinon, ils seraient interdits d’antenne).
  6. ils ne proposent JAMAIS – AU GRAND JAMAIS – de sortir la France unilatéralement de l’OTAN. (sinon, ils seraient interdits d’antenne)
  7. ils empochent l’un et l’autre environ 15 000 euros par mois de rémunération, versés par le Parlement européen (en vertu de leur mandat de député européen, qui ne sert à rien d’autre qu’à assurer leur train de vie aux frais du contribuable, via l’UE).
  8. ils sont constamment dans tous les médias (preuve par excellence qu’ils sont extrêmement utiles au Système).
  9. enfin, ils jouent à fond et constamment, l’un et l’autre, sur le registre droite-gauche :
    – Compère Mélenchon a le mot « gauche » à la bouche dans toutes les phrases. Et il n’hésite jamais à fustiger « la droite », histoire de bien s’assurer que les électeurs de droite ne viendront jamais au PG.
    – Quant à Commère Le Pen, il n’y a pas 1 Français sur 1 000 qui pense qu’elle soit autre chose que d’extrême droite. Et elle n’hésite jamais à fustiger les immigrés, les musulmans, les fonctionnaires, les communistes, les socialistes, les ci et les ça, histoire de bien s’assurer que les électeurs de droite modérée, du centre et a fortiori de gauche ne viendront jamais au FN.

Pour le Système, ces 2 Guignols sont très précieux car ils permettent de bien maintenir la division des Français entre « droite » et « gauche  ».

Car pour le Système, il est en effet crucial de s’assurer que les 55 % d’électeurs qui ont voté Non en 2005 (dont 25 % venaient de droite et 30 % venaient de gauche) ne puissent pas se retrouver dans un parti comme l’UPR, où ils pourraient former une majorité. Ce serait bien trop dangereux.

Compère Mélenchon et Commère Le Pen servent donc à ça : ce sont les chiens de garde qui font en sorte que ces 55 % ne se reconstituent pas.

C’est pour cela que M. Bourdin les reçoit pour la énième fois (en attendant TF1, France 2, France 3, RTL, EUROPE 1, France Inter, etc., etc.).

En attendant, François Asselineau, Inspecteur général des finances, qui réclame depuis quatre ans que l’on puisse sortir de l’Union européenne, n’a JAMAIS été invité sur l’un de ces médias nationaux. Dans le même temps, les vidéos de ses différentes conférences ont été vues plus de 700 000 fois sur internet.

J’aimerais savoir comment l’auteur envisage la paix européenne.
Néanmoins à quel prix ?
Difficile tout ça

Bien à vous

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Fergus

Fergus

Autodidacte retraité au terme d'une carrière qui m'a vu exercer des métiers très différents allant d'informaticien à responsable de formation, je vis à Dinan (Côtes d'Armor). Depuis toujours, je suis un observateur (et de temps à autre un modeste acteur) de la vie politique et sociale de mon pays. Je n'ai toutefois jamais appartenu à une quelconque chapelle politique ou (...)


Voir ses articles

Inscrivez-vous pour participer à AgoraVox

Derniers articles de l'auteur

Tous les articles de cet auteur


A lire dans la même rubrique

Tribune Libre
Voir tous les articles de la rubrique



Palmarès

3 derniers jours

Articles les plus lus

  1. Vaccin obligatoire, mort sociale et liberté
  2. L’épidémie de Covid sur le point de disparaître. La stratégie du régime Macron doit être revue
  3. La France en rogne !
  4. On achève bien nos p’tits vieux
  5. Vaccin (s). De la militarisation de la police à la militarisation de la médecine et de la santé publique. Français ! Réveillez-vous !
  6. « Assouplissement » du confinement : comment Macron poursuit la destruction de la France… et trois hypothèses pour une issue heureuse ou pas
  7. Est-ce l’islam seul le problème ou les religions en général ?
  8. USA 2020 : and the Winner is Joe Biden !
  9. E. Macron est-il en danger de cour d’assises ?
  10. Un problème ? Hop, une petite loi !

Derniers commentaires