• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Révélation : la cachette de Kadhafi connue des rebelles et de l’Otan (...)

Révélation : la cachette de Kadhafi connue des rebelles et de l’Otan ?

C'est le hasard des découvertes en cascade lors de la réalisation d'un autre article. D'étranges photos, révélées sur le site de vente d'un drone canadien, et qui montre semble-t-il des membres de la famille de Kadhafi, voire Kadhafi en personne, attablé sur une terrasse d'une villa, située à proximité de Misrata, l'endroit-même où on exhibera son corps après sa capture... et son lynchage. Ces photos intriguent, car elles montrent que les déplacements du dictateur semblaient particulièrement bien connus de la coalition liguée contre lui et les rebelles. Une découverte qui risque fort de mettre fin aux suspicions sur sa fin : on savait pertinemment où il se cachait, et l'intervention décidée était donc par définition une exécution programmée. L'attaque aérienne n'ayant pas obtenu les résultats escomptés, il a été exécuté sur place, une fois découvert caché dans une conduite d'eau usées. Le drone avait-il capté une de ses dernière réunions de crise, sur la terrasse d'une villa ?

La découverte de ces imagers provient d'un articile ventant les mérites d'un drone canadien, l'AV Aeryon Scout (ici à gauche) ; sur le site de son constructeur. On y explique en effet qu'en 2011, "en collaboration avec la Corporation de sécurité Zariba et le Conseil national de transition libyen, les troupes libyennes ont été formés dans le pays sur l'utilisation de l'UAV Aeryon Scout. Accueillidans la ville assiégée de Misrata, après une promenade en bateau de 18 heures à partir de Malte, un représentant de la sécurité Zariba livré un drone Scout et et a organisé une formation sur place. Avec l'artillerie ennemie atterrissage à proximité et des roquettes qui tombaient toujours sur la ville, la formation a commencé à l'aéroport de Misrata. "Après seulement un vol de démonstration, les soldats du TNC (les rebelles préparaient déjà le vol suivant", a déclaré Charles à l'UAV sans qu'elles aient d'expérience en aviation. Il avaient besoin d'un quipement robuste, intuitif , Et le Scout livré l'a démontré avec brio". L'engin va donc très rapidement mis à contribution, et c'est la date de sa mise en service qui nous intéresse.

C'est le mercenaire bien connu Feral Jundi, au blog passionnant, qui va nous éclairer sur son usage. "Il y a près d'un mois ... un bateau de pêche avec à bord un ancien soldat canadien a apporté à la forteresse assiégée des rebelles deux petites valises emballées transportant un équipement high-tech. Charles Barlow, qui dirige une société de sécurité privée, apportait aux rebelles un drone aérien télécommandé qu'ils avaient acheté auprès d'un fabricant de robotique de l'Ontario. La mission avait été approuvé par le gouvernement canadien, qui a joué les entremetteurs, en mettant les rebelles libyens en contact avec Aeryon Labs Inc., de Waterloo, en Ontario. Avec l'entrée à Tripoli par les rebelles de cette semaine, Aeryon a révélé son rôle dans la fourniture des drones, offrant un aperçu de la façon dont les gouvernements étrangers ont discrètement dépassé le cadre des missions de bombardement de l'OTAN pour aider les forces anti-Kadhafi". Le texte est daté du 23 aout 2011, ce qui fait remonter son arriivée fin juillet, donc, à Misrata (ci-dessous, une des captures photos du drone montrant les soldats restés fidèles à Kadhafi mettre en œuvre des canons.

Le drone n'avait que des avantages techniques, selon Jundi : "le PDG d'Aeryon Dave Kroetsch a déclaré que son entreprise a été contacté par les fonctionnaires fédéraux qui connaissaient l'intermédiaire des représentants du CNT au Canada, les rebelles cherchent à acheter leurs propres drones. "Nous avons été approchés par le gouvernement canadien. Ils étaient très conscients de notre technologie ". Les drones Predator américain survolant la Libye sont des avions armés dont l'envergure fait 17 mètres et qui sont contrôlées par des opérateurs établis aux États-Unis. Les rebelles, cependant, avaient besoin de quelque chose pour eux, plus petit, moins cher et capable de leur donner des images vidéo en temps réel. Il ya deux ans, 'Aeryon avait développé Aeryon Scout, un micro-drone. En forme d'araignée et alimenté électriquement, les scouts pèsent seulement 1,3 kg et sont de la taille d'un parapluie ouvert. Les rebelles pourraient utiliser ses caméras pour observer les positions ennemies, et planifier les mouvements tactiques. Dans le même temps, le Scout est désarmé et classé comme un bien de consommation de sorte qu'il n'est pas lié par les règles d'exportation plus restrictives pour les produits militaires, a précisé M. Kroetsch".

Les premiers vols ont lieu à Misrata, dans le courant du moins d'août 2011 ; donc. Or c'est fin août justement qu'Omar Kadhafi s'est décidé à quitter Tripoli, dans l'urgence la plus complète, ­affirme son plus proche collaborateur Mansour Daw. "Replié à Beni Oulid, à 170 kilomètres au sud de la capitale, Kadhafi a fait ses adieux à sa famille vers la fin du mois d’août. Un convoi avec sa femme, sa fille et deux de ses fils, inutiles au combat, s’est parti vers le sud pour atteindre la frontière algérienne. Saïf al-Islam, le fils le plus important, est resté sur place pour tenter d’organiser une résistance. Kadhafi, lui, est parti ­directement pour Syrte, escorté par Moatassem et sa garde prétorienne. « Ça faisait des mois qu’on lui disait d’abdiquer puis de quitter la Libye. Mais pas une seconde il n’a envisagé de partir. » Caché dans des maisons banales de Syrte « parce qu’il n’y avait plus de bunker », le groupe n’a plus eu aucune nouvelle de l’extérieur".

Or dès le mois d'aoüt, le drone a commencé à rapporter de belles images de ses sorties. Au plus proche de Misrata, il est en effet tombé sur deux villas, qu'il a abondamment filmées. Si la première située presqu'en face de la mer, est ordinaire et vide, semble-t-il, lors de son passage, la seconde, un peu plus à l'intérieur des terres, va révéler une image extraordinaire. On retrouve assez vite leur emplacement sur Google Earth aidé par le paysage environnant ? La première se trouve ci-dessus (ses coordonnées exactes étant 32°25'57.47"N, 14°55'13.92"E, à une douzaine de km de Misrata seulement, à côté d'un petit port de pêche (celui de Qaryat az Zurayqi).
 
 
Le second cliché, figurant ci-dessus et nettement plus intéressant. La villa est à étage, cette fois, et se trouve adossée à deux dunes dont le nivelage à laissé un rocher à la forme bien reconnaissable et bien visible en altitude.
 
 
Le drone efficace tournant tout d'abord autour nous permet de retrouver sa situation face à la mer :
 
 
Ce qui permet aussi de la situer sur Google Earth : elle n'est qu'à 600 mètres de la première, et toujours à une douzaine seulement de Misrata. La forme du rocher laisser dans l'une des dunes aplanies, la découpe du terrain qui la délimite et le chemin d'accès à la mer ne trompent pas (depuis, on a arasé le rocher !!!). Cela se trouve bien aux coordonnées 32°25'43.76"N et 14°54'54.84"E.
 
 
Si les deux villas ne semblent pas extraordinaires en taille, le soin apporté à leur isolement et à leur protection par mur d'enceinte fait automatiquement penser en effet à des villas appartenant sinon au dictateur, au moins à ses enfants : on songe par exemple à sa fille Aïcha, qui était alors sur le point d'accoucher. C'est ce qu'ont bien compris les manipulateurs du drone Aeryon, qui demandent alors par télécommande à l'appareil de s'approcher ce jour-là davantage du batîment, qu'il filme tout d'abord sur le côté puis va même jusqu'à le survoler un instant... Rappelons qu'il est électrique, et qu'il est particulièrement silencieux et que sa caméra, en zoomant, peut apercevoir des détails intéressants. En fait de détails, l'engin va tout simplement filmer la terrasse supérieure du bâtiment, où l'on peut distinguer une coupole de réception et d'émission satellitaire, pour révéler une scène assez extraordinaire... car la villa est en effet habitée. Et pas par n'importe qui semble-t-il... l'engin va en effet prendre ce cliché :
 
 
Une image qui révèle vite un contenu fort intéressant avec quelques manipulations informatiques pour en éclaircir certaines zones et zoomer sur les personnages présents :
 
 
On y distingue en effet parfaitement une ou deux femmes voilées, l'une habillée de vert et portant voile gris, l'autre habillée tout de noir, avec autour d'elle ce qui semble bien être trois gardes, aux vêtements civils, et à leur côté deux hommes : l'un portant une chemise bleue aux manches relevées tenant l'écran d'un ordinateur portable incliné pour éviter les rayons du soleil sur l''écran et en montrer le contenu à un autre homme, aux cheveux dégarnis sur l'avant du crâne seulement et vêtu d'un costume blanc ou couleur sable. Voilà qui intrigue, car cela correspond assez à une sorte de conseil de guerre ou de préparation de fuite du clan Kadhafi presqu'au complet à ce moment-là (les trois fils se chargeant alors de rassembler les troupes encore capables de suivre la cavale du dictateur.
 
Car au moins d'août, Kadhafi cherche toujours à fuir... vers l'Algérie, comme l'ont indiqué des documents trouvés après sa mort comme a pu le préciser Mehdi Taileb dans Mediapart (ici à droite sa voiture après le bombardement de l'Otan) : "en dépit de ses déclarations affirmant qu'il ne quitterait jamais le territoire libyen, des informations provenant des nouvelles publications des GIFiles suggèrent le contraire : le Colonel aurait tenté de trouver l'asile au moins en Algérie. L'e-mail dont l'identifiant est 120909, daté du 1er septembre 2011 et envoyé par un employé de Stratfor (un "watch officer", qui est le grade au-dessus d'analyste et en-dessous de directeur) à la mailing-liste interne nommée Alpha (qui comprend les analystes, les rédacteurs, et les employés de plus haut niveau) cite une source diplomatique algérienne qui aurait affirmé que Kadhafi (dont le nom de code utiilisé dans la correspondance est "Q", initiale de Qadhafi, une autre façon d'épeler le nom) aurait tenté de trouver refuge en Algérie en contactant le président algérien Bouteflika. La source déclare que Bouteflika a ignoré les appels répétés du dictateur déchu. Elle suggère aussi que les services de renseignement algériens auraient partagé la localisation du Colonel (qu'ils ont estimée être la ville de Béni Walid) avec leurs confrères britanniques, et aurait prédit qu'il "serait abattu tôt ou tard". Malgré la notation moyenne par l'employé de Stratfor de sa source (crédibilité estimée à C, A étant le mieux et F le pire) et de la crédibilité du renseignement (noté à 3-4, 1 étant le mieux sur une échelle de dix), il semblerait avec le recul que le renseignement était plutôt fiable : Kadhafi fût abattu peu après, le 20 octobre 2011 près de Sirte, à moins de 300 kilomètres de Béni Walid. L'employé de Stratfor a précisé que sa source lui a été présentée par une autre source, ME1 (pour Middle East 1), qui semble être une importante source de Stratfor car il/elle apparait dans de nombreux mails remontant au moins jusqu'à 2006". Avant de tenter de rejoindre Syrte, à la fin du mois d'août 2011, le clan Kadhafi avait en fait tenu conseil dans une de ses villas... au vu et au su des rebelles et de leurs alliés !!! Il s'y fera piéger, et tentera en octobre une dernière sortie... catastrophique. On raménena son corps à Misrata, d'où étaient originaires ceux qui le poursuivaient...
 

"Ce n’est que début octobre, lorsque les rebelles parvinrent enfin dans le ­centre de Syrte, que Kadhafi prit conscience de sa perte imminente. « A partir de là, ce fut fini, il attendait la mort. » Moatassem refuse pourtant de mourir dos au mur. C’est lui qui convainc son père, jeudi matin, de monter dans le dernier convoi. Tiraillant sous le feu qui s’intensifie, la colonne parvient à faire quelques centaines de mètres après la frappe du drone. Ils coupent vers la grand-route à travers une prairie ensablée. Presque hors de Syrte, dans la banlieue de Mazrat Zafaran, à 5 kilomètres du centre-ville, ils tombent sur la position de la Khatibat Nimr, la « brigade du tigre ». C’est une des unités les plus aguerries de Misrata, et les hommes clouent la caravane sous un déluge de feu. Le convoi forme alors le cercle pour protéger son chef. La bataille, d’une ­férocité extrême, dure jusqu’au milieu de la matinée. Tout autour, les rangées d’eucalyptus sont sectionnées à mi-hauteur. A court de munitions, les rebelles appellent en renfort une autre brigade, la Khatibat al-Khirane, dont les recrues viennent d’un faubourg pauvre de Misrata. Mal équipée, presque sans uniformes, cette seconde unité doit ­encercler puis ratisser la zone. Il est près de 11 heures du matin quand les jets français de l’Otan interviennent. « Ils ont largué deux bombes au milieu de notre troupe. Ça a fait un carnage », se souvient Mansour Daw. Maintenant couché sur un matelas souillé, dans une maison de Misrata transformée en prison, le fidèle parmi les fidèles a le visage tuméfié de shrapnell, et plusieurs éclats dans le dos et le bras. « Comme nos voitures étaient chargées d’essence et de munitions, tout a brûlé », explique le rescapé. A Mazrat Zafaran, on peut voir le large cratère laissé dans le sable par un des missiles français. Les carcasses retournées et ­calcinées d’une vingtaine de voitures s’entassent alentour. Des corps gisent encore dans certains véhicules, carbonisés dans des positions atroces alors qu’ils tentaient de fuir. Un homme aux jambes arrachées a laissé une longue coulée de sang en rampant loin du brasier et des caisses de munitions en train d’exploser. Il a fini quelques mètres plus loin, les yeux écarquillés de douleur".

La suite est connue, le dictateur sera lynché et pour beaucoup achevé... pour qu'il ne puisse parler. Les rebelles et l'Otan étaient-ils tombés sur lui dans cette villa ? L'avait-on laissé contacter les algériens ? S'apprêtait-il à suivre sa fille Aïcha, qui franchira la frontière du pays où s'est était réfugiée avec deux de ses frères et sa mère. A peine arrivée, elle accouchait et déclarait que son père résistait toujours : "Aïcha Kadhafi, la fille du dirigeant libyen déchu, a assuré vendredi 23 septembre que son père se portait bien et combattait sur le terrain. Aïcha Kadhafi s'en est également pris aux nouvelles autorités qu'elle a qualifiées de traîtres, dans une intervention téléphonique sur la chaîne Arraï basée en Syrie". En 2013, elle quittait le pays, mécontente de son accueil, pour se réfugier au sultanat d'Oman. Elle avait franchi la frontière le 29 août 2011... soit peu de temps après la viste du drone de la villa de la côte libyenne.

 

 


Moyenne des avis sur cet article :  2.37/5   (41 votes)




Réagissez à l'article

36 réactions à cet article    


  • morice morice 12 septembre 2014 19:48

    Donc je suppose tous ceux qui on lue vos article le savez !


    télégramme de zorro à son cheval, pour ceux qui ont des lettres ... ???

    • Robert Lavigue Robert Lavigue 12 septembre 2014 20:32

      Paille... Poutre... Paille... Poutre...

      « Or c’est fin août justement qu’Omar Kadhafi (...) »
      C’était le deuxième prénom de Mouammar ?

      « une conduite d’eau usées »
      Soit c’est la conduite qui est usée, soit ce sont les eaux qui sont usées ! Faut choisir...

      « un articile ventant les mérites »
      participe présent du verbe venter, donc un article qui fait beaucoup de vent ?

      « L’engin va donc très rapidement mis à contribution »
      Avec l’insertion de l’auxiliaire « être » après « va », cette phrase serait du français.

      « elle n’est qu’à 600 mètres de la première, et toujours à une douzaine seulement de Misrata »
      A 12 mètres environ de Misrata ?

      « La forme du rocher laisser dans l’une des dunes »
      Bien joué, dans le doute autant mettre un infinitif puisqu’il ne s’accorde pas.
      Est-ce la forme qui est laissée ou le rocher qui est laissé ?

      "On y distingue en effet parfaitement une ou deux femmes voilées, l’une habillée de vert et portant voile gris, l’autre habillée tout de noir, avec autour d’elle ce qui semble bien être trois gardes, aux vêtements civils, et à leur côté deux hommes : l’un portant une chemise bleue aux manches relevées tenant l’écran d’un ordinateur portable incliné pour éviter les rayons du soleil sur l’’écran et en montrer le contenu à un autre homme, aux cheveux dégarnis sur l’avant du crâne seulement et vêtu d’un costume blanc ou couleur sable. Voilà qui intrigue, car cela correspond assez à une sorte de conseil de guerre ou de préparation de fuite du clan Kadhafi presqu’au complet à ce moment-là (les trois fils se chargeant alors de rassembler les troupes encore capables de suivre la cavale du dictateur."
      Là j’y perd mon latin ! Comment distinguer parfaitement 1 ou 2 femmes ? (C’est une ou deux ?) Autour d’elle (donc de l’une des femmes ou de la seule femme plurielle) puis à leur côté (un seul côté pour 1 ou 2 femmes et trois hommes ?) Le clan presque au complet (Kadhafi, la femme plurielle et l’autre homme ?) alors qu’il manque au moins 3 fils ?
      Un clan presque au complet effectivement ou largement incomplet ou partiellement complet...

      Et je vous fait grâce des nombreuses coquilles que ne peuvent pas échapper au plus rustique des correcteurs ! Sans compter les barbarismes...


    • soi même 12 septembre 2014 23:05

      Entre Omar Kadhafi et Momo, mon cœur balance !

      Je trouve que Momo est un Héros, comme en fait plus, de Lille grâce à lui on à droit à toute les avants premières du gore, et ce qui est merveilleux. Tous cela est diriger depuis sa chaise roulante, c’est un grand voyeur, dans un 5 mètres carrés, ce Momo !

      Je vous le dit entre Kadhafi et Momo, mon cœur balance !


    • morice morice 12 septembre 2014 23:17

      merci de relever les fautes qui demeurent. Tout le monde ne peut pas se satisfaire de balancer des vieux numéros de magazines du début du siècle en ajoutant seulement comme légende « photo de Morice »..


      sur le contenu, vous n’avez strictement rien à dire : c’est la forme à laquelle vous vous attaquez...
      en n’écrivant jamais rien vous même ici.

      Vos INJURES à propos d’Agoravox dans votre torchon personnel devraient vous voir exclu de ce site, l’admirateur de collabos et d’écrivains antisémites...

    • foufouille foufouille 12 septembre 2014 20:10

      le grand morice remonte le temps !

      morice voit tout ! partout !


      • Le Corbeau Magnifique Le Corbeau Magnifique 12 septembre 2014 20:49

        Dans 3 jours, y nous révèle que Raspoutine a en réalité été exécuté par la CIA !

         smiley smiley smiley


      • Le Corbeau Magnifique Le Corbeau Magnifique 12 septembre 2014 20:46

        Très rigolo !

        Ta photo où y’a marqué « femme voilé », « homme dégarni » etc... me fait penser aux photos des bouquins de Charroux où y’avait un truc, tu savais pas trop ce que c’était, ça ressemblait à rien et Charroux écrivait « ça c’est un cosmonaute extra-terrestre » !

        Franchement t’aurais pu aussi bien reconnaître un castor !

        Ce « travail » me paraît manquer un peu de sérieux !


        • morice morice 12 septembre 2014 23:18

          ressortir le nom de Charroux fait de vous un gars viré d’ici à la suite d’injures diverses à propos de textes où ce nom avait été cité..


          c’est con de vous rappeler ainsi au bon souvenir de la modération, le faux corbeau.

        • Le Corbeau Magnifique Le Corbeau Magnifique 12 septembre 2014 23:33

          ? ??????????


        • septikettak septikettak 12 septembre 2014 22:25

          La première photo, c’est une drone de soucoupe volante.


          • Le Corbeau Magnifique Le Corbeau Magnifique 12 septembre 2014 23:33

            Ou alors un âne en pyjama ?


          • Alex Alex 12 septembre 2014 23:06

            Depuis que vous avez appris à utiliser Google Earth pour vos enquêtes – grâce à je ne sais plus qui –, les résultats sont époustouflants, même si l’on peut déplorer que vous fréquentiez le “blog passionnant” d’un personnage infréquentable.

            Dans un pays riche en pétrole et en millionnaires, « une villa [de 400 m2] protégée par un mur d’enceinte » est obligatoirement une « une image extraordinaire » qui « fait automatiquement penser en effet à des villas appartenant sinon au dictateur, au moins à ses enfants. »

            Kadhafi avait préparé des milliers de cachettes de ce type : j’en connais une bonne cinquantaine qui correspondent assez à ce modèle dans les environs de Casa.

            « Une scène assez extraordinaire... car la villa est en effet habitée »
            Tout à fait extraordinaire, car à cette époque toutes ces villas étaient désertées.

            « un ordinateur portable incliné pour éviter les rayons du soleil sur l’écran »
            En traitant l’image de façon professionnelle, le portable correspond assez à un PC Gamer d’Asus et la position des bras correspond assez à celle d’un joueur de GTA IV.

            « Cela correspond assez à une sorte de conseil de guerre ou de préparation de fuite du clan Kadhafi presqu’au complet. »
            Cela correspond absolument ! Les oreilles que l’on distingue correspondent exactement à celles du tyran.

            Vous auriez tout de même dû souligner ce qui correspond assez à des ruses de Khadafi, car elles ont trompé les rebelles lancés à sa poursuite :

            – les gardes ont dissimulé leurs armes sous ce qui correspond assez à des djellabas ;

            – il n’y a que deux voitures sur le parking, ce qui correspond assez à une tentative de diversion.

            En revanche, il avait fait une faute grave en faisant entourer le parc d’un mur : cela ne correspond pas du tout à ce que l’on peut observer dans les pays arabes.


            • Le Corbeau Magnifique Le Corbeau Magnifique 12 septembre 2014 23:23

              « En traitant l’image de façon professionnelle, le portable correspond assez à un PC Gamer d’Asus et la position des bras correspond assez à celle d’un joueur de GTA IV. »

              Oh lui eh ! Pas du tout !

              Tu vois bien qu’c’est une console Nintendo et qu’y joue à « Âge of [lybian] Empire » ! ça se voit bien enfin !

              « Cela correspond absolument ! Les oreilles que l’on distingue correspondent exactement à celles du tyran »
              N’importe quoi ! C’est pas les oreilles du tyran ! C’est la queue du chien de Khadafi ! Enfin ! Tu vois l’ombre de la laisse que l’autre a pris pour le voile d’une femme !

              « il n’y a que deux voitures sur le parking, »
              C’est pas deux voiture ! C’est deux drônes en pannes qui volent plus !

               smiley  smiley  smiley


            • morice morice 12 septembre 2014 23:27

              tout le monde constate la bêtise de vos propos, le réinscrit du 1er septembre viré la veille..




            • morice morice 12 septembre 2014 23:24

              vous devenez de plus en plus ridicule, Alex, après avoir montré vos sensibilités politiques pour l’extrême droite et m’avoir diffamé gravement en m’assimilant à BHL...



              « même si l’on peut déplorer que vous fréquentiez le “blog passionnant” d’un personnage infréquentable » dites-vous ???

              ah il va même expliquer pourquoi selon lui Eliot Higgins est « infréquentable » ce cher « Alex » : car Higgins a démontré toutes les attaques et les ruses de celui qu’il admire tant : Bachar el Assad, le boucher de son propre peuple..


              d’extrême droite, je confirme donc, le dénommé Alex...

              c’est con de vous révéler ainsi, l’aviateur ... au ras des pâquerettes de la politique...

              • Le Corbeau Magnifique Le Corbeau Magnifique 12 septembre 2014 23:29

                « Higgins a démontré toutes les attaques et les ruses de celui qu’il admire tant »

                Alors c’était ça le Boson de Higgins ? Je m’étais toujours posé la question  smiley


              • soi même 12 septembre 2014 23:41

                (vous devenez de plus en plus ridicule, Alex, ) Non Non, Alex fait juste remarque au lecteur que votre discourt est particulièrement fantaisiste, en un certain sens, il a raison de vous comparer à BHL.

                BHl , fait de la politique manipulatoire, vous c’est du journalisme manipulatoire !

                Je ne sais si TF1 atteint votre niveau ?

                 smiley  smiley  smiley  smiley  smiley  smiley  smiley  smiley  smiley  smiley

              • morice morice 13 septembre 2014 09:18

                vous c’est du journalisme manipulatoire !


                marre de vos diffamations ici, l’inculte.

              • Alex Alex 13 septembre 2014 12:01

                Professeur,
                Quelle que soit la manière dont je m’y prends, je n’arrive jamais à vous faire plaisir alors que mon but ultime est d’obtenir de vous un petit autographe que mes arrière-arrière-petits enfants pourront montrer fièrement à leurs camarades en disant : « Mon aïeul a connu ce grand historien, le Sherlock Holmes du XXIe siècle ! »

                « vous devenez de plus en plus ridicule... »
                C’est ballot : je ne faisais que reprendre votre argumentation !

                « après avoir montré vos sensibilités politiques pour l’extrême droite »
                Certes, le parrain de mes enfants s’appelle Jean-Marie, je le reconnais. Mais il y a bien pire, hélas ! En remontant ma généalogie, j’ai découvert – horresco referens – qu’un de mes ancêtres du temps de Charlemagne était le cousin “germain” du lointain aïeul d’un camarade de classe d’Adolf au CM1 !

                « m’avoir diffamé gravement en m’assimilant à BHL... »
                Je viens de recevoir un blâme de l’École Normale Supérieure : elle prétend qu’en vous assimilant à un normalien, j’ai diffamé gravement ce prestigieux établissement...

                Dans ma réponse, j’avais écrit la punition que je m’infligeais : « je vais copier 100 fois la définition de tandem. » Chose promise, chose due : en faisant Pomme-V (ctrl-V du PC), j’obtiens “100 fois la définition de tandem”, preuve que j’ai bien copié ce texte.

                « il va expliquer pourquoi Eliot Higgins est infréquentable »
                En lisant vos enquêtes, j’avais cru comprendre que les mercenaires, qu’ils soient russes ou américains, étaient des monstres sans foi ni loi. Mais si Eliot est dans le camp du Bien, cela change tout. Mea culpa !..

                « celui qu’il admire tant : Bachar el Assad, le boucher de son propre peuple. »
                Entre le boucher Assad – dont j’ai installé un portrait géant dans mon salon en face de celui du Fürher – et vos alliés charcutiers, mon cœur balance... Mais comme j’aime la viande saignante, la viande hallal – ou pire casher (vous savez évidemment pourquoi...) – ne me plaît pas beaucoup.
                À propos :
                – les “rebelles démocrates” syriens, combien de divisions ?
                – Dans TOUS les pays musulmans ayant organisé des élections (Maroc, Algérie, Tunisie, Libye, Égypte, Turquie, Koweit), pouvez-vous rappeler le score de ce que vous appelez les “démocrates” ?
                – En Libye et en Syrie, combien de morts pour la démocratie à la sauce qatarie ou saoudienne ?
                Ce dernier point est un détail, comparé à vos « nobles » idéaux qui provoquent des centaines de milliers de victimes innocentes, et vous avez raison d’affirmer que ceux qui pensent que l’on aurait pu éviter ces crimes sont forcément des « nazis ».
                Comme vous êtes d’une honnêteté scrupuleuse, je suis sûr que vous avez profité de votre retraite pour aller sur place demander leur avis aux parents des tués, aux torturés, handicapés, blessés et déplacés. J’ai juste, hein ?
                Vous n’êtes certainement pas l’un de ces vieillards acariâtres, médiocres et binaires, scotchés devant leur écran du matin au soir pour donner leur avis sur un sujet qu’ils ignorent.

                « d’extrême droite, je confirme donc, le dénommé Alex... »
                Nazi me paraît plus juste. Si ! Si !

                « c’est con de vous révéler ainsi, “professeur”... au ras des pâquerettes » de la discussion, préférant l’insulte et de stupides attaques ad hominem à la reconnaissance de vos crétineries...
                C’est le signe de votre vision simpliste, binaire et fausse d’un monde musulman dont vous ne connaissez absolument rien d’autre que l’écran de votre ordinateur, et de votre profonde médiocrité.
                Précision : si taré, raté, veule et auteur de saloperies sont bien des insultes avérées, médiocrité n’est pas une insulte : cf. aurea mediocritas. smiley


              • morice morice 13 septembre 2014 00:03



                j’ai assez écrit contre cet individu pour considérer ça comme de la diffamation et votre présence ici comme une hérésie.

                • soi même 13 septembre 2014 00:11

                  Tien tu cerces dans le religieux ?


                • soi même 13 septembre 2014 00:12

                  Tien tu verses dans le religieux ?


                • TREKKOTAZ TREKKOTAZ 13 septembre 2014 02:48

                  <Ces ultra fascistes de l OTAN vont ns massacrer : ;C est leur but ces fdp de yankees ! ; révolte du peuple de France obligatoire


                  • morice morice 13 septembre 2014 09:19

                     ; révolte du peuple de France obligatoire


                    n’importe quoi... propos du FN

                  • claude-michel claude-michel 13 septembre 2014 08:10

                    Ce pays a été envahi justement pour éliminer Kadhafi...fallait surtout pas qu’il commence à parler.. !


                    • morice morice 13 septembre 2014 09:20

                      Ce pays a été envahi justement pour éliminer Kadhafi...fallait surtout pas qu’il commence à parler.. !


                      on sait qui y avait intérêt il me semble ; à l’UMP on souhaite qu’il revienne pour finir le boulot ?

                      • claude-michel claude-michel 13 septembre 2014 10:25

                        Bonjour morice...sauf qu’il ne reviendra pas..un rêve que caresse quelques voyous comme lui.. !


                      • claude-michel claude-michel 14 septembre 2014 09:18

                        Vous voyez morice...les voyous répondent à l’appel du petit mètre.. !


                      • morice morice 15 septembre 2014 16:31

                        mètre ???

                        ah ah ah !


                      • Michel J. Cuny Michel J. Cuny 13 septembre 2014 18:38

                        Bravo pour ce très bel article !

                        A y regarder de plus près, il ressort que la destruction de la Libye est à mettre en lien avec le contenu du Livre blanc sur la défense et la sécurité nationale de juin 2008… qui nous saute aussitôt au visage tant son contenu et les circonstances de son élaboration apparaissent comme très inquiétants.
                        Il est dû au travail d’une Commission désignée par le décret n° 2007-1144 du 30 juillet 2007 pris sous la signature du président de la république en fonction, Nicolas Sarkozy, et contresigné par son premier ministre, François Fillon.
                        Le tout début de ce décret nous apprend que cette Commission est constituée de deux catégories de personnes : celles qui sont présentes sur titre (18) et celles qui le sont pour leur compétence personnelle (18).
                        Sur ce total de trente-six membres, il y a quatre parlementaires (Assemblée nationale : 2 ; Sénat : 2), c’est-à-dire quatre personnes issues du suffrage universel, qui ne vaut donc que pour un peu plus de 10 %, dans une affaire – la guerre – qui n’est tout de même pas peu de chose…
                        Mais c’est encore trop sans doute.
                        En effet, le 7 avril 2008 madame Patricia Adam, députée socialiste, et monsieur Didier Boulaud, sénateur socialiste se fâchent tout rouge et donnent leur démission au motif que : « En sept mois de travaux, nous avons constaté que cette commission ne servait que de chambre d’enregistrement des décisions du président de la République. »

                        Il y a pire…
                        C’est ce que je m’efforce de développer dans :
                        http://www.micheljcunysitegeneral.sitew.fr


                        • morice morice 15 septembre 2014 16:38

                          aucun rapport, on passe.


                        • bernard bernard 13 septembre 2014 21:34

                          « Si les deux villas ne semblent pas extraordinaires en taille, le soin apporté à leur isolement et à leur protection par mur d’enceinte fait automatiquement penser en effet à des villas appartenant sinon au dictateur, au moins à ses enfants : » (sic)


                          Il est vrai que dès qu’il y a un mur d’enceinte, se cache derrière le dit mur un dictateur.

                          Punaise, je suis entouré de dictateur.

                              

                          • smilodon smilodon 13 septembre 2014 21:45

                            @l’auteur : Ah oui au fait, la LIBYE, elle devient quoi ???... Je me souviens assez bien de l’autre tartuffe de Bernard « H.L » qui prônait sur tous les fronts qu’il en fallait une (guerre) dans ce pays !... On ne l’entend plus !... Il est mort, BHL, comme Kadhafi ???!!...Ou bien prépare-t-il une autre guerre quand son pote Nico sera revenu ???.. C’est quoi toutes ces embrouilles ???.... Faudrait pas oublier quand même, malgré le besoin de vivre de nos « élites », que ceux qui vont se faire trouer la paillasse là-bas, en Libye, Syrie, Mali, Centrafrique voire Ukraine, c’est des bonshommes de notre armée !... C’est pas nous et c’est pas vous messieurs les Politiques ou « philosophes » de tous poils (la chemise blanche ouverte prouvant le contraire, niveau « poils ») !..... Allez donc tous vous faire voir !... Même une 24/29, une AA 52, un MAS 36, 36/51, 49/56, une mat 49 ou un Mas G1, un pauvre MAC 50, vous n’y connaissez que dalle !..... Même votre « service militaire » vous ne l’avez jamais fait !..... Et vous « dirigez » ces Hommes ???.Vous les envoyez à la mort ????... DE QUEL DROIT ?????!!... DE QUEL DROIT ????!!!.. Vous ne leur arrivez pas à la cheville à ces « HOMMES » !... Vous n’arrivez même pas à la cheville de ce PEUPLE !........ Allez vite vous cacher.... Loin et profond !.. Bandes de LARVES !.......Philosophes de mes deux ou politiques de mes autres !.....Les « Hommes », les vrais, vous les foulez au pied !......Pauvres cons que vous êtes !....... Vos bouquins et vos « grandes études » vous savez où vous pouvez vous les mettre !.... Si j’avais (un peu) tort, tout irait juste un peu mieux !...Juste un peu !... Si tout va comme ça va, c’est que peut-être que je n’ai pas « absolument » tort !... Non ???.... Adishatz.


                            • TREKKOTAZ TREKKOTAZ 15 septembre 2014 00:22
                              Par filo... (---.---.---.135) 14 septembre 23:44


                              Une pétition mondiale est lancée pour soutenir V. Poutine. Faites la connaître autour de vous.

                              http://dearputin.com/fr/


                              • morice morice 15 septembre 2014 16:32

                                Une pétition mondiale est lancée pour soutenir V. Poutine. Faites la connaître autour de vous.

                                DEHORS LA PROPAGANDE SUR CE SITE, dehors !! la démocratie ne consiste pas à faire la pub au fascime.


                                • morice morice 15 septembre 2014 22:54

                                  Vous avez maintes fois déclaré votre amour pour le gouvernement de Kiev qui est pourtant composé de 30% de nazis !


                                  va falloir trouver où...

                                  c’est pas tout de MENTIR, mon gros....

                                  l’extrême droite accuse toujours ses opposants de faire partie d’elle-même : vous ne faites que la même chose, le réinscrit... Lyacon :


                                  pour la énième fois ici, et inscrit depuis plusieurs mois chez disons.fr le site des exclus d’Agoravox, sous le nom .... bien connu ici de Lyacon, réinscrit sous le nom de Lycaon, réinscrit sous le nom de Marc Roual...

                                  viré déjà 3 fois pour diffamations à répétition et un blog où il insulte Agoravox tous les jours...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès