• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > « Routes solaires », comment les bobos-écolos nous font prendre les vessies (...)

« Routes solaires », comment les bobos-écolos nous font prendre les vessies pour des lanternes, alors que l’état de nos routes classiques !

 

« Routes solaires », comment les bobos-écolos nous font prendre les vessies pour des lanternes, alors que l'état de nos routes classiques ! 

Il y a quelques jours, sur une radio FM, j'ai écouté une info qui signalait que les routes solaires c’est à dire les portions de routes recouvertes de cellules photovoltaïques coûtaient un max pour un rendement plus que mini !

 

La vérité est celle-ci, en tant que « mougeons », nous sommes bien impuissants devant une idée à la c.. ( car c'est vraiment comme tant d'autres dans notre monde de copains et de coquins une idée à la c .. ! )

C'est la société Colas ( filiale de Bouygues ) qui est à l'origine du projet Wattway.. en image cette route toute belle, un vrai piège à gogos c'est : Celle-ci.. Ce projet avait été soutenu à l'époque (2016 ),...par Mis « Bravitude du Poitou » : 12 ( regardez la photo de l'article, l'a pas l'air..ravie notre Marie Ségolène,... mais regardez aussi la dernière phrase du titre, qui est assez prémonitoire ! Rappelons également qu'elle fut ancienne sinistre de l’environnement,de l'énergie, de la mer, … et des moulins à vents, et enfin, juste pour le souvenir, lors de la campagne présidentielle de 2007 et lors du débat avec Sarkozy, quant elle a tout bonnement déclaré qu'il « fallait raccompagner les femmes flics » .. et dire qu'il faut faire l'ENA ( école nationale des ânes ) pour sortir de telles « perles » : sources )

En regardant son CV sur la page Wikipédia, et notamment la paragraphe bilan et controverse, nous pouvons constater que son résultat en tant que Présidente du Conseil Régional de la région Poitou/Charente, est assez comparable au rendement de cette fameuse route Colas !

 

La route solaire : fonctionnement- bilan- prix !

 

Pour comprendre son fonctionnement :Ici, .. notons au passage qu'il est dit... que 1 watt d'une route solaire est 17 fois plus cher que celui obtenu par un panneau photovoltaïque posé au sol, donc un bilan généralement négatif : sources . Rappelons que c'est la « Dame du Poitou » cette grande visionneuse en économies d'énergies, qui a inaugurée cette route : lien déjà cité plus haut ( l'article dit même que c'est une première mondiale, encore une preuve que nous sommes bien des champions hors pair catégories « sonneries » !).. de plus lorsque l'on connaît dans que état sont nombre de routes françaises, avec ce pognon dépensé à la con par nos « branques » de bobos écolos, j'aimerais bien savoir la quantité de kilomètres du « style nids de poules » que l'on pourrait réparer ! ( branques bobos écolos irresponsables, mais hélas, c'est toujours nous les couillons qui raclons) Pour info, un site ou vous pouvez faire le signalement de : route glissante, nid-de-poule, dos-d'âne hors d'usage, absence de marquage etc... : source, ou encore avec celui-ci .

 

L'argument des bobos écolos, il ne faut pas accaparer du terrain réservé aux cultures ,.. ben voyons balaise comme argument abscons !

 

A l'époque du projet, l'argument clé des écolos relayé par la société Colas (pour mieux faire passer la pilule ), c'était que ce projet n'allait pas supprimer des surfaces réservées naturellement aux cultures, donc une idée bien dans l'air du temps « la terre qui nourrie, c'est sacrée  » 12 ,.. et les élus de Vendée de rajouter,... « bon il y a bien quelques problèmes,.. mais nous continuons, car nous devons aller de l'avant » ! Cétipa bien dit, un vrai raisonnement de politicards :La,... mais si on approfondi la chose, dans les terrains où sont implantées les centrales photovoltaïques : 123 ; il est tout à fait possible d'en faire des pâtures pour les caprins ou les ovins, ensuite ses surfaces peuvent être également utiliser pour cultiver des plantes qui poussent à l'ombre et qui sont comestibles pour les hommes ou pour les animaux. :, Ici. Je pense aussi qu'il est encore envisageable d'améliorer l'ensemble des structures de la centrale pour accroître l'espace réservé aux dites cultures, regardez également cet autre résultat qui indique que le motif de la surface gagnée sur le terres agricoles n'est pas recevable : La.

Autre info de première, au « fameux rocher » cher à Coluche en décembre 2017, le journal Nice Matin titrait : VIDÉO. La première "route solaire" de Monaco est ouverte, ben en voilà une bonne idée pour alimenter les « tristes soirées » entre milliardaires. 

 

La route solaire, les paramètres qui réduisent son efficacité !

 

Route solaire, son efficacité est réduite, certains laissent entendre que nos spécialistes es- route solaire, n'auraient pas pris en compte, que tout véhicule qui se déplace sur cette route est en fait une surface d'ombre ambulante, ensuite les vapeurs d'huiles, d'hydrocarbures, et ceux résultants de l'usure de pneumatiques de tous les véhicules qui l'emprunte forment une pellicule qui réduit l'efficacité des cellules photovoltaïques ; CQFD ! Ensuite concernant le revêtement de ce type de route, la question qui me taraude sec, c'est comment est« son accroche et son pouvoir d'adhérence » avec les pneumatiques ? (surtout par temps de pluie)

 

Conclusion !

 

Les politicards et le big-boss des grandes entreprises lorsque à cause de leurs incompétences font perdre de l'argent, ces derniers ne remboursent hélas rarement, .. même que certains parfois sont promus, ben oui, c'est bien connu les cochons de payeurs sont hélas toujours les mêmes.

Si un jour nous trouvons le système qui permet de transformer « les sonneries » en énergie électrique de tous nos bobos écolos, ainsi que celles de nos « premiers de la classe » vous savez tous ces trop nombreux personnages, qui par leurs décisions ou autres conseils qui devaient soi-disant être l'avenir et rapporter gros, mais qui en réalité ont mis notre pays dans le lamentable état où il se trouve actuellement,... de facto nous pourrons abandonner l'énergie nucléaire !

.. et maintenant, un peu d'humour avec ce dialogue d'Audiard dans le film « le pacha » dit par Jean Gabin qui s'adresse à Robert d'Alban :vidéo.

 

.. et au final Mrs « les premiers de la classe » , gaspiller pour gaspiller,.. alors faites ceci  !

 

Liens en annexes.

 

L'image qui illustre mon article a été prise sur ce site.

Articles qui indiquent pour le routes solaires, le pour et le contre : .

Des panneaux solaires ( chinois ) fonctionnent aussi quand il pleut : .( à noter que l'article indique quand même : Une technologie encore à optimiser !)

 

panneau solaire fonctionne aussi quand il pleut

 

Merci de m'avoir lu.

 

Gilbert Spagnolo dit P@py

P.S.

 

P@py, tu as employé pour ton article, un style bien caustique non ? Ben oui, agacer et houspiller les puissants cela me soulage un peu, néanmoins, je suis toujours fidèle à ce vieux adage de Talleyrand : Quand je me regarde je me désole, quand je me compare je me console : source. ( hé ! P@py,.. les chevilles !!!!..et gaffes de ne pas te retrouver un jour en orbite !!!)


Moyenne des avis sur cet article :  4.56/5   (16 votes)




Réagissez à l'article

74 réactions à cet article    


  • Stupeur Stupeur 11 septembre 16:32

    Peut-être bien que ça a fait son temps les routes au pétrole (goudron, bitume...) pour des véhicules au pétrole ? smiley

    • Charles Martel Charles Martel 11 septembre 17:51

      @Stupeur
      pourquoi faire moins bien, plus cher et plus polluant ?


    • Stupeur Stupeur 11 septembre 18:39

      @Charles Martel

      Je ne prends pas un gros risque en pariant qu’on devrait pouvoir faire mieux (et moins polluant et pas forcément plus cher en fonction de la solution retenue) que la route « classique » montrée sur la photo... smiley
      Et il y a, ou il y aura sûrement des projets plus prometteurs que cette « route solaire » présentée dans l’article...

    • Charles Martel Charles Martel 11 septembre 18:51

      @Stupeur

      en tout cas, pas la route solaire qui est une aberration économique et environnementale.
      par contre on doit pouvoir s’intéresser à augmenter le taux d’agrégats de réutilisation (actuellement moins de 20%) et pourquoi pas, recycler nos plastiques (attention au ruisselement) voir Roterdam.




    • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 11 septembre 20:50

      @Charles Martel


      J’ai lu l’article en lien, une chose m’interpelle, autant je pige pour les déchets de déconstruction, mais les « déchets laitiers » pour faire de routes,... kézako ?

      C’est pas un moyen pour se faire du beurre !!!!


      @+ P@py


    • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 11 septembre 20:54

      @Stupeur


      Comme dit l’autre, qui vivra verra, .. mais question la maintenance sur le trafic routier kézako ?


      @+ P@py 


    • Alren Alren 12 septembre 16:07

      @Stupeur

      Le bitume est un déchet de la distillation du pétrole dont on ne saurait pas quoi faire en dehors de son mélange avec du gravier pour recouvrir les routes.

      On pourrait certainement utiliser pour les routes comme pour les allées des particuliers, des résines plus performantes qui ne fondraient pas sous la canicule et pourraient être rendues perméables pour évacuer l’eau de pluie, ce qui éviterait aussi les barrières de dégel, mais elles coûteraient beaucoup plus cher, beaucoup trop cher, vu l’extrême longueur du réseau français.

      On sait que le dioxyde de titane, le blanc de titane, décompose les toxiques oxydes d’azote produits par les moteurs thermiques, ainsi que l’ozone sous l’action des UV solaire.

      On pourrait peut-être en répandre sur la couche superficielle du goudron ...

      De plus une couleur plus claire diminuerait l’absorption de la chaleur ... et donc l’usure des pneus en été ...


    • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 12 septembre 19:23

      @Alren


      Ben oui, mais déjà avec la technique du « vieux goudron » ( donc moins coûteux ) , sont même pas cap d’entretenir nos route maintenant !

      @+ P@py


    • cassini 11 septembre 16:41

      Refusons la transformation de nos routes en centrales nucléaires. Non au goudron radio-actif chargé de produits de fission et d’actinides mineurs. 

      Les seules solutions restent donc la route éolienne et la route au gaz de lisier. 

      • L'enfoiré L’enfoiré 11 septembre 16:53
        Gilbert bonjour,

         Vous vous souvenez de ce sketch « Je hais les départementales »
         Depuis lors, je n’utilise que les autoroutes (souvent payantes) quand je viens en France.
         Si vous passez un jour par chez nous en travers le GD de Luxembourg, vous verrez le résultat quand les autoroutes ne sont pas payantes.
         Mais il parait depuis aujourd’hui qu’un budget de 150 milliards d’euros est en route... jusqu’en 2030.
         Ce sera le grand partage entre plusieurs disciplines stratégiques.
         

        • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 11 septembre 16:57

          Parfois j’aime bien inclure dans mes articles quelques bons dialogues de films qui sont considérés comme étant de dialogues cultes. Pour cet article et concernant l’entêtement de ceux qui persistent dans ce type de routes je place avec un grand plaisir le dialogue culte de Michel Audiard qui dans le film « Les tontons flingueurs » fait dire à Lino Ventura, je vous laisse la surprise...vidéos.version courte, version plus longue.

          @+P@pY


          • L'enfoiré L’enfoiré 11 septembre 18:10
            @Gilbert Spagnolo dit P@py

             J’aime aussi.
             Je connais pas mal de citations d’Audiard.
             Mon dernier billet en contient quelques uns à la fin.
             Mais c’est dans le cadre du billet et « Faut pas prendre les enfants du bon dieu pour des canards sauvages » qui s’adaptaient mieux

          • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 11 septembre 20:40

            @L’enfoiré



            Audiard, ben depuis qu’il n’est plus là, il faut quand même reconnaître que ses savoureux dialogues dans les films de l’époque actuelle manquent cruellement !


            @+ P@py


          • Charles Martel Charles Martel 11 septembre 17:51

            un truc promu par Ségolène Royal ne peut avoir qu’un bilan négatif.


            • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 11 septembre 19:37

              @Charles Martel



              Ben oui, mais telle un arapède, elle s’accroche, elle s’accroche la Marie Ségolène,( puis les copains politicards te trouvent toujours un job à hauteur de tes incompétences ) .. Faut dire aussi que la place est tellement bonne, ça paye, puis même si tu fais d’immense sonneries ( son cas comme hélas bien d’autres) tu n’as absolument pas du tout de compte à rendre , mais alors pas du tout !!!L’est pas belle la vie !


              @+ P@py.


            • nono le simplet nono le simplet 11 septembre 18:05

              d’un autre côté, quand on voit le boulot que fait la Colas pour réparer les routes, ce ne pouvait pas être une bonne idée smiley


              • JPB73 11 septembre 18:12

                C’est un prototype. On ne peut pas lui demander d’être rentable tout de suite.


                • Christian Labrune Christian Labrune 11 septembre 18:29
                  à l’auteur,

                  Etant un peu obsédé par la technique à mes heures, il m’est venu une idée en lisant votre article : est-ce qu’il ne serait pas possible de transformer directement en énergie la connerie des écolos, sans passer par les routes solaire qui en procèdent indirectement, les éoliennes et toute sorte d’autres insanités du même tonneau qui nous pourrissent l’existence ?

                  Les ressources fossiles s’épuiseront nécessairement, mais on a là (je parle de la connerie) un gisement qui, depuis des siècles, est en extension permanente, se renouvelle de génération en génération. Il suffirait de savoir exploiter à bon escient ce potentiel.

                  Il y a trente ans, on pouvait encore tranquillement fumer sa pipe sur un banc des Buttes-Chaumont. Aujourd’hui, des dizaines de parfaits crétins courent en permanence autour du lac et c’est un spectacle vraiment affligeant. Certains soirs à Paris, les mêmes, par centaines sur patins à roulettes, précédés et suivis par des voitures de police, traversent la ville en tous sens. L’énergie qu’ils dépensent, qui n’est pas négligeable, n’est pas récupérée. Et si on les faisait pédaler en grand nombre, à dix pieds sous terre - pour ne pas les voir !-, sur des machines ad hoc, chacune munie d’un petit alternateur, à-t-on jamais évalué la quantité d’électricité qu’on pourrait ainsi récupérer ?

                  • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 11 septembre 19:47

                    @Christian Labrune



                    Les « tourneurs en rond », ben faut les mettre :  !!!


                    @+ P@py.



                  • popov 12 septembre 07:57

                    @Christian Labrune

                     
                    J’ai eu la même idée. Un vélo monté sur une fourche qui le maintien sur place mais laisse tourner la roue arrière à quelques centimètres du sol. La dynamo montée sur la roue arrière.
                     
                    Et pour les repas, une botte de foin (bio évidemment).

                  • Gasty Gasty 12 septembre 08:31

                    @popov

                    C’est en test dans les gares, on pédale pour recharger son smartphone, les essais sont concluant et devrait bientôt donner lieu à une campagne d’incitation pour chaques voyageurs en situation d’attente de correspondance ( ou pour cause de retard ) de pédaler pour la planète.


                  • Gasty Gasty 12 septembre 09:00


                    Ainsi les voyageurs pressés se verraient inciter à pédaler plus fort avec en face d’eux un compteur du temps de retard qui se réduirait en fonction de l’énergie qu’ils mettent à pédaler. Plus le train est alimenté et mieux il pourra rouler.

                    L’étude est en cours de réalisation.


                  • popov 12 septembre 09:06

                    @Gasty

                     
                    Ma proposition, c’était de l’humour.
                     
                    Mais installer des dynamos à pédale dans les gares pour recharger des portables, c’est un investissement ridicule. Imaginez le coût alors qu’une simple prise USB suffirait. 
                     
                    Et je ne parle même pas du « bilan carbone » calamiteux d’un tel système. Encore une fausse bonne idée d’écolos écervelés.

                  • Gasty Gasty 12 septembre 10:39

                    @popov

                    Je sais, faut pas plaisanter avec ces gens là, ils prennent tout pour argent comptant et voyez ce que ça nous coûte.


                  • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 12 septembre 10:46

                    @Gasty


                    Question pédalage,tention faut quand même tenir compte de ce paramètre:Plus on pédale moins fort, moins on avance plus vite.( Coluche )


                    @+ P@py


                  • Doume65 12 septembre 15:51

                    @Christian Labrune

                     « ne serait pas possible de transformer directement en énergie la connerie des écolos, sans passer par les routes solaire »

                    Les routes solaires ne sont absolument pas une idée d’écolos mais d’industriels.C’est d’ailleurs pour ça qu’elle est con... comme ta remarque qui impute aux écolos cette aberration et dont je me demande si c’est simplement une erreur ou carrément un mensonge de propagande anti-écolo. Connaissant ton goût pour la propagande, je pencherais vers la deuxième solution.

                  • Xenozoid Xenozoid 12 septembre 16:01
                    @Doume65
                    avec labrune c’est l’eloge a la démence,on voit bien pourquoi il ne comprend pas l’ironie tout en se disant maitre et éleve,vierge et athée,soumis et résolut a défendre cette démence qu’il nomme intélligente ,mais mal placée......lui seul le sait,car il vit sans lumière


                  • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 12 septembre 19:18

                    @Doume65

                    Je l’indique dans mon article, une idée de Colas, donc des industriels,.. et soutenue plein par les zécolos !

                    @+ P@py



                  • Doume65 13 septembre 14:33

                    @Gilbert Spagnolo dit P@py«  soutenue plein par les zécolos »C’est vous qi le prétendez. Une recheche vite faite sur Google. Sur les 20 premiers résultats (réglage par défaut chez moi pour la page), un seul vient d’un site écolo, et il est très critique « 

                    Route solaire : le grand gaspillage »

                  • Giordano Bruno 11 septembre 18:34

                    Le titre laisse à désirer. La langue française y est rudement malmenée.


                    • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 11 septembre 19:27

                      @Giordano Bruno

                      Je suis bien conscient de ma faiblesse, et que bien évidement que je n’aurais jamais le Nobel de littérature !


                      Néanmoins avant de porter un jugement sur un homme , il serait bon de connaître son parcours, sa vie !


                      Pour ma part, je considère que bien souvent que le fond prime sur la forme, mais cela n’est que mon avis perso, pour faire simple dans beaucoup de domaines et notamment celui de la politique nous donnons bien trop d’importance à la forme qu’au fond,.. et à voir l’état où se trouve notre ce n’est pas très brillant !( toujours avis perso ) Par contre ton avis sur le fond de mon article serait le bien venu !


                      J’aime bien cette citation : Entre fond et forme, la forme est la compétence des incompétents. Laurent Martinez.


                      @+ P@py.



                    • Giordano Bruno 11 septembre 21:33

                      Mon jugement ne portait pas sur l’homme. Je considère moi aussi le fond plus important que la forme. Mais une belle forme et souvent bien utile pour faire passer un message. Je soupçonnais de la désinvolture, mais si c’est de la faiblesse, alors mon commentaire était malvenu. La faiblesse sur la forme ne doit bien entendu pas empêcher de s’exprimer.


                      • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 12 septembre 10:18

                        @Giordano Bruno



                        C’est certain , un texte avec une bon fond, et en plus si il est rédigé avec une forme impeccable est nettement plus agréable à lire .


                        @+ P@py


                      • titi 12 septembre 00:03
                        Le premier avion, l’Eole, a décollé de 20 cm sur 50 m en 1890
                        Je suppose qu’à l’époque la presse a du bien rire de la performance.

                        Aujourd’hui, l’A380 vole sur 15000 km , 30000 pieds avec 800 personnes à 900km/h





                        • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 12 septembre 10:31

                          @titi

                          Je te l’accorde la technique à toujours évoluée, mais dans le cas présent, nous savons quelles sont les performances entre les « centrales route »s et « centrales pleins champs »

                          Pour l’instant les premières sont 17 fois plus coûteuses, alors ce n’est pas la peine de dépenser des sommes folles et de continuer à en construire. Par contre poursuivre les recherches en laboratoires oui, et pour mesurer leurs efficacités, ce n’est pas la peine de de construire de kms de routes, sauf pour faire rentrer du pognon à la Colas !!

                          @+ P@py


                        • cassini 13 septembre 12:36

                          @titi


                          Le premier avion a décollé de 20 cm sur 50 m en 1890.
                          Aujourd’hui l’A380 vole sur 15 000 km 30 000 ft avec 800 personnes à 900 km/h.

                          Il faut prendre garde au piège où tombent communément les journalistes de la presse générale qui énoncent très volontiers des raisons de ce type. Ils confondent en fait un empêchement technique et un empêchement physique. 

                          Aurons-nous demain des gros porteurs transocéaniques solaires ? Certainement répondent les journalistes puisque nous avons déjà un avion solaire circumterrestre qui emporte un homme à 70 km/h.

                          Ils sous-entendent par là que l’amélioration des techniques fera faire le saut de 1 passager à 70 km/h à 800 passagers à 900. Ils voient donc dans les modestes résultats actuels l’effet d’un empêchement technique donc (souvent) provisoire.
                          Ce que disant ils ignorent l’empêchement physique  : le soleil fournit au mieux 1kW par m² d’avion recouvert de photopiles, et même avec 100% de rendement hypothétique un jour, on reste très au-dessous (par un facteur de plusieurs dizaines à plusieurs centaines) ce ce qu’il faut pour transporter la charge à 900 km/h. 






                        • Doume65 13 septembre 14:18

                          @cassini

                          « on reste très au-dessous (par un facteur de plusieurs dizaines à plusieurs centaines) ce ce qu’il faut pour transporter la charge à 900 km/h.  »
                          Oui mais personne n’oblige les avions à voler à cette vitesse. Et la faisabilité d’un avion volant à l’énergie solaire a été largement démontrée. A moins que Solar Impulse soit une fake new ?

                        • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 13 septembre 14:29

                          @Doume65

                          Niveau panneaux solaires pour transporter 300 personnes et le poids des batteries pour faire un transatlantique, qui y’a des fois qu’il fait nuit ...lol .la science fi est sympa pour les gamins de dix ans...mais après ?


                        • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 13 septembre 17:22

                          @Doume65



                          Solar Impluse existe bien,...mais c’est le joujou d’un milliardaire Bertrand Piccard, qui pour bénéficier au maximum des rayons solaires doit avoir une altitude de croisière à 8.500ms. L’avion a un cockpit exigu, non pressurisée, bouteilles oxygène pour respirer, température à l’intérieur de plus de 40°, à moins 40° .Pour transporter une personne avec une envergure équivalant à un Airbus A 380 Autres infos : .

                          Alors l’avion qui pourra transporter sur des distances respectables ( au moins 1.000 kms ) ben ce n’est hélas pas la technologie d’aujourd’hui qui le permet, .. et cela Piccard le sais très très bien ! Donc pour assouvir son caprice, avec un bon baratin, il roule dans la farine de gogos à pognon !

                          Depuis que les cellules photovoltaïque existent, question rendement énergétique,ces dernières n’ont pas fait de progrès très très spectaculaires et pour qu’elles atteignent la force de poussée d’un réacteur, … il y a du progrès à faire, donc restons les pieds sur terre et pour résumer , ..et faire simple du rêve du rêve.( Tout comme les caprices de ceux qui envisagent un voyage sur Mars, .. pour aller chercher quoi, un élément qui rendre l’ homme immortel, ou qui guérira toutes les maladies,.. et pendant ce temps là des millions d’êtres humains souffrent de la faim , … chercher l’erreur !!!!


                          @+ P@py


                        • cassini 13 septembre 18:33

                          @Doume65


                          Vous en remettez une couche... smiley J’ai bien parlé d’un avion circumterrestre monoplace existant, n’est-ce pas. Quoi qu’il en soit j’aurais pu écrire mon argumentation en chinois pour le même résultat smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès