• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Sahara : Comment Alger tape sur la France avec le marteau « Polisario (...)

Sahara : Comment Alger tape sur la France avec le marteau « Polisario »

Le conseil de sécurité des Nations-unies a approuvé à l’unanimité la prolongation pour un an de la mission onusienne pour le Sahara (MINURSO).

Ce vote pouvait passer inaperçu mais il survient après une accentuation des pressions du Polisario (et de l’Algérie) pour élargir la mission de la MINUSO avec surveillance des droits de l’Homme.

Le Polisario et l’Algérie utilisent les grands moyens pour pousser les différentes parties prenantes à la défensive

Le Polisario ne veut pas de dissidents anti-Polisario dans les camps de Tindouf :

Le Maroc est pour l’élargissement des prérogatives de la Minurso, mais à condition que la MINURSO puisse aussi surveiller l’état des droits de l’Homme à tindouf (Algérie) :

  • faire accepter par le polisario d’avoir des associations sahraouis à tindouf qui sont contre le régime Polisario de Mohamed Abdel Aziz (comme le mouvement Khat Ach-chahid dont les membres sont interdits d’entrée à tindouf selon le Rapport Human Rights watch 2008),
  • permettre aux ONG d’accéder à Tindouf sans devoir solliciter un visa des autorités Algériennes -qu’elles arrivent rarement à avoir-...

 Le Polisario/Algérie ne tiennent pas -bien sur- compte de ces conditions et entérinent leur pression (avec désinformations à l’appui) sur toutes les parties de ce conflit à travers les médias.

L’AFP sous pression du Polisario/Algérie ?

 Cette fois-ci, il semblerait que l’Agence France Presse (AFP) vit sous pression du Polisario et de l’Algérie. L’agence France Press (AFP) à partir de son bureau d’Alger a diffusé une dépêche très ambiguë ou elle décrit le vote pour cette résolution :

L’Ouganda, le Nigeria et le Mexique n’ont soutenu la résolution proposée par le Groupe des amis du Sahara occidental (Grande-Bretagne, France, Russie, Espagne et Etats-Unis), qu’après avoir violemment critiqué le texte.

En gros, L’Ouganda, le Nigeria et le Mexique sont si critiques contre ce texte, qu’ils ont fini... par voter pour ce texte ! En sachant tout de même que cette résolution a été Voté à l’unanimité.

En comparant la dépêche de l’AFP avec celle de l’ONU qui résume les dires de tous les participants de ce vote, on réalise à quel point la différence est écrasante.

Pour l’AFP ce qui importe c’est cette "Fougue" de certains pays africains (Ouganda, Nigéria) et les "violentes critiques" de ces même pays (le Mexique avec), alors que plusieurs pays occidentaux dont la France, l’Autriche, les USA et le Royaume Uni se sont tous félicités de cette résolution (selon la dépêche de l’ONU) mais qui n’ont pas été cité par la dépêche AFP.

La France, elle, a appelé à des négociations sur la base de la proposition Marocaine de Large autonomie du Sahara sans soulever le problème des Droits de l’Homme.

Alger tape sur la France avec le Marteau Polisario :

Dans l’élan du gouvernement Algérien de pousser la France à s’excuser pour les années de colonisation de l’Algérie, le gouvernement Bouteflika a commencé une campagne sans précédent contre la France à travers le Polisario.

La signature d’Alger est quasi flagrante derrière les dernières attaques de Mohamed Abdel Aziz contre la France, y compris dans des médias français.

On peut s’en rendre compte en lisant un Journal Français, L’Humanité.

Ce média -communiste- français dont l’affinité pour le Polisario -marxiste- n’est pas un secret, s’est accaparé le discours que diffuse l’Algérie en accusant la France d’être contre les "droits des sahraouis" ; lors du vote de la dernière résolution de l’ONU pour la MINURSO.

Pour le journal l’Humanité, le Maroc occupe illégalement le Sahara et rajoute que la France a refusé "d’inclure à ce nouveau mandat la surveillance des droits l’Homme."

L’empreinte de l’Algérie est flagrante dans ce passage. Seul l’Algérie et certains médias Polisario utilisent le terme "occupation Marocaine du Sahara". Alors que pour l’ONU et dans les statuts internationaux, le Sahara est un territoire non autonome qui a été "réintégré" par le Maroc.

Ne parlons pas des médias d’Alger qui citent Mohamed Abdel Aziz et la Ténébreuse image de la France officielle !

La pression et désinformation du Polisario/Algérie contre toute entité qui n’est pas au diapason avec leur stratagème :

Cette pression médiatique du Polisario/Algérie s’est toujours accentué sur des personnes ou entités qui n’étaient pas d’accord avec leur vision du conflit du Sahara.

Il n y a pas si longtemps, le Polisario avait menacé de revoir ses relations avec la MINURSO (et l’ONU).

Pour le Polisario, Le Secrétaire général des Nations-unies est partial et contre le Polisario.

Que n’a pas enduré l’ex-envoyé spécial de l’ONU -Van Walsum- qui avait déclaré que l’indépendance du Sahara occidentale n’est pas une option réaliste. Sous la pression de la désinformation Polisario/Algérie, Van Walsum avait déposé sa démission.

La machine de communication du Polisario/Algérie est de loin plus performante que celle du Maroc. Il suffirait juste de voir le nombre de journaux algériens qui parlent du Sahara chaque semaine : comme si l’Algérie n’avait aucun autre problème.

C’est un peu à l’image de tout ce conflit dont les vraies victimes sont les populations de toute la région. L’Algérie pré-fabrique des stratagèmes ingénieux, le Maroc se met donc à se défendre.


Moyenne des avis sur cet article :  2.82/5   (22 votes)




Réagissez à l'article

42 réactions à cet article    


  • morice morice 12 mai 2010 13:01

    On peut s’en rendre compte en lisant un Journal Français, L’Humanité.

    Ce média -communiste- français dont l’affinité pour le Polisario -marxiste- n’est pas un secret, s’est accaparé le discours que diffuse l’Algérie en accusant la France d’être contre les « droits des sahraouis » ; lors du vote de la dernière résolution de l’ONU pour la MINUR

    donc comme c’est tous des cocos : un peu léger votre truc là : la guerre froide est finie, vous êtes au courant au moins ?


    • Massaliote 12 mai 2010 14:24

      L’Humanité a toujours été le porte-parole du FLN en France. Ce journal ne fait que perpétuer une longue tradition de collaboration avec tous les ennemis de la France. La guerre froide est finie mais la trahison continue. smiley


    • GHEDIA Aziz GHEDIA Aziz 12 mai 2010 13:40


      Votre article se caractérise par un parti pris flagrant en faveur du Maroc. Soyons sérieux, l’Algérie ne fait que défendre un principe vieux comme le monde : l’autodétermination des peuples. 


      • samir 12 mai 2010 14:04

        c’est du flanc l’autodetermination des peuples

        l’algerie attise un sentiment spearatiste dans la region pour des interets strategiques evidents : acces « free tax »a l’algerie a l’ocean atlantique

        Je trouve les dirigeants algériens trop gourmand ils vont meme jusqu’a faire revivre les tensions maroco-algeriennes pour leur interets

        pauvres peuples !!!

        le reste c’est de la mandoline


      • tourn en ron 12 mai 2010 14:40

        heu !!!!!! les kabyle ? ils devrait commencer par la ,tu parle de défense d’un vieux principe vieux comme le monde , le monde change, et on dirais que les principe aussi . pour alger qu’est-il le plus important les Sarahoui ,ou les kabyle ? faut pas déconner non plus aziz tu me fait rire allez soyons sérieux ,d’autre blague comme ça moi je suis amateur allez envoie aziz ... !! ......hi hi hi tes trop fort l’ami tu ferra du chemin ,tu ira peut être jusqu’au bout de la rue. 


      • samir 12 mai 2010 14:43

        De toute facon croire ou faire croire que les dirigeants d’un pays ont la main sur le coeur et pensent a l’autodetermination des peuples est une fable...


      • El Filali Anas El Filali Anas 12 mai 2010 15:26

        La liberté, le respect des principaux droits humains des sahraouis de tindouf (en Algérie) : c’est un peu cela le vrai Principe à défendre. 


        Quand des jeunes enfants nés à Tindouf sont envoyés à Cuba pour apprendre l’art de la guerilla, quand le système éducatif polisario leur inculque la haine de tout ce qui est Marocain : comment voulez-vous avoir une paix durable dans la région ?

        Croyez-vous que ces enfants désirent vivre dans un désert aussi aride et aussi chaud sous la merci des militaires algériens qui profitent des dons européens pour s’enrichir ? 

        Et puis, les Kabyles, les sahraouis algériens ont été conquis de facto après le départ de la France. Ils ne réclament que respect et reconnaissance de leurs droits. 






      • marc 12 mai 2010 19:19

        El Filali

        Vous ajoutez l’hypocrisie à vos propos colonialistes. Chacun jugera


      • nacirikabir 13 mai 2010 10:14

        J’aime beaucoup les Algériens qui disent : Nous défendons le droit des peuples opprimés dans le monde … nous apportons notre soutient au causes justes …nous défendons la légalités international… l’Algérie est là pour veiller que les droits des peuples soient respectés….

        On croirait entendre les USA pour se justifier de fourrer leur nez là où il ne faut pas.

        Et bien sûr les Algériens sont des anges avec un seul objectif dans la vie, combattre le mal et faire régner le bien. Je crois que vous lisez trop de Bandes dessinés, il faut arrêter de lire Superman, Batman, ….Je me demande quel age vous avez ? Vous donnez des leçons au monde entier alors que vous n’êtes même pas capable de balayer devant chez vous. Le Sahel est devenu une vrai poudrière ou circulent : Al Qaida au Maghreb, les bandes armées Touaregs, le polisario, les contrebandiers, …. Travaillez un peu, au lieu de ne faire que du Bla Bla, l’argent du pétrole n‘est pas éternel.


      • BlackDjai BlackDjai 12 mai 2010 14:45

        @ Massaliote

        « La guerre froide est finie mais la trahison continue. » Depuis quand est-elle finie ? ou alors j’ai zappé un épisode de l’Algérie ??? 

        La guerre froide est TOUJOURS d’actualité, contrairement à ce que certains pourraient penser, la simple raison à cela est que l’Algérie d’aujourd’hui est dirigée, globalement, par des généraux issus de l’école militaire de Saint Cyr, mais il est vrai aussi, que l’arrivé de Bouteflika à la présidence à quelque peu modifié les plans de ces pourris !!!!
        (je ne vous dis pas que Bouteflika est un ange, il est aussi pourri que ces généraux, la preuve est qu’il prévoit déjà son frère Said comme successeur à la présidence !!!!!!!
        L’Algérie ne décide pas de sont avenir, les puissances étrangères, oui !!!

        @GHEDIA Aziz

        «  l’autodétermination des peuples. » l’autodetermination de QUOI ?????? Arrêtez de nous faire croire que l’Algérie défend la veuve et l’orphelin, c’est faux !!!
        Est-ce que le peuple algérien est libre ? Peut-il choisir librement sa destinée ? Non, donc, Bouteflika est consors (roi du maroc, président Ali de tunisie) font tout pour monté les peuples les uns contre les autres ceci afin d’éviter un mouvement transnational qui pourrait changer la face du Maghreb.


        • Massaliote 12 mai 2010 16:16

          La guerre froide est considérée comme terminée depuis la chute du mur de Berlin, rien à voir avec l’Algérie ou le Maroc.


        • El Filali Anas El Filali Anas 12 mai 2010 16:34

          Il n y a pas de Guerre froide entre le Maroc et l’Algérie, mais un semblant de guerre de ce type : Il suffit de voir les jeunes de Tindouf recueillis à Cuba pour être militarisé et vous comprendrez. 


          Et puis, le Polisario est bien un parti marxiste et l’Humanité un média communiste : ils se définissent ainsi. 

          Le Polisario a toujours été soutenu par les pays à tendance révolutionnaire marxistes ou les partis communistes de plusieurs pays.

          La Poltique politicienne pour le compte d’un Parti unique -polisario- qui a la main mise sur les dons européens destinés aux réfugiés, dont le Secrétaire général s’est auto-nommé président et règne depuis 1979 !

          Et ce n’est pas trop loin des scénarions de la guerre froide ça.

          • marc 12 mai 2010 18:37

            Monsieur El Filali Anas

            Vous avez un sacré culot.
            Vos attaques contre l’Humanité et les communistes français qui ont soutenu au prix de leur vie , bien souvent, la liberté des peuples du Maghreb vous déshonorent ;
            Elles montrent que vous n’êtes qu’une misérable caricature de propagandiste d’une monarchie répugnante qui s’est illustrée régulièrement par la torture de ses opposants ou leur assassinat d avec la complicité des colonialistes français qui continuent d’ailleurs sur ce fil de vous soutenir.
            Si Cuba forme des jeunes Sahraouis , c’est tout à son honneur ; votre pays devrait en faire autant des jeunes palestiniens au lieu de vous conduire comme les pires des colonisateurs ;
            Votre régime a annexé par la force un pays pour ses richesses minières et halieutiques et vos attaques , même en partie justifiées, du régime algérien ne changeront rien à ce constat de base.
            Comme tous les oppresseurs colonialistes, il vous faut absolument mettre en cause d’autres raisons que votre propre rapacité.
            Honte à vous


            • El Filali Anas El Filali Anas 12 mai 2010 19:03

              Monsieur Marc, 


              Il n y a aucune attaque contre Aucun parti communiste dans mes dires, et je vous défie de le prouver d’ailleurs.
              L’histoire du journal l’Humanité ne le préserve en aucun cas contre une critique donnée. 

              Ce qui est dans l’histoire est à l’histoire et je ne vous parle pas de cela. 

              Je vous parle de Futur, d’enfance, de jeunes enfants nés à Tindouf, séparés de leurs parents pour être entrainé à Cuba en 2010 aux méthodes de Guérilla ! 

              Est-ce donc ça que défendent les communistes Français ? Non Monsieur, les communistes Français n’ont rien à voir avec cela. Mais bien les intérêts des régimes qui ne servent que leurs intérêts et non leurs peuples. 

              Vous dites : 
              « Si Cuba forme des jeunes Sahraouis , c’est tout à son honneur... » 

              Vous êtes pour la déportation d’enfants, de leur militarisation ! Et vous osez me traitez de tous vos mots ? 

              Certainement le Maroc n’est pas un havre de paix, il a ses erreurs. 
              Si vous Voulez continuer dans la stigmatisation de Ce « Maroc » -que tout le Monde atteste parmi les pays les plus libres de sa région- et de soutenir un parti militaire, unique qui profite de la misère pour s’enrichir. 

              C’est entre vous et votre conscience. 

            • GHEDIA Aziz GHEDIA Aziz 12 mai 2010 18:38

              Je savais qu’en énonçant cette simple vérité — que l’Algérie n’a pas de visée géostratégique au Sahara occidental—, j’allais provoquer l’ire de certains lecteurs d’Agoravox et par conséquent être « moinssé ». Mais je persiste et signe : l’Algérie a 1200 Km de côte. Alors pourquoi voudrait-elle avoir un acces vers l’Atlantique qu’elle ne pourra ni exploiter ni surveiller (émigration clandestine provenant de l’Afrique Noire) ? 


              • El Filali Anas El Filali Anas 12 mai 2010 19:39

                Mr Marc : 


                Comment arrivez-vous à juger de mes intentions ? Aurai-je soutenu quelque chose d’autre que la paix et CONTRE la surenchère propagandiste et meurtrière. 

                Monsieur Marc, je vous parle d’Humain à Humain : Sortez de votre Passé de Guerre de l’Algérie ! Tendez vos mains à une paix juste et durable pour les peuples. 

                Ne soutenez ni l’un ni l’autre, soutenez la justice et le respect des humains. 

                Le Maroc propose une Large autonomie du Sahara dans un cadre démocratique. Cela ne donne ni gagnant ni perdant dans cette histoire sauf pour la population qui vivra en toute dignité. 

                C’est cela que je vous demande de soutenir.

                Que propose le Polisario ? Je vous laisse y répondre ? 

                N’oubliez pas que le Maroc est victime d’un lègue colonialiste qui l’a découpé en plusieurs parcelles : Espagnoles, Françaises, portugaises.. Pour mieux s’en servir. 

                Mon pays était faible, il a été occupé et découpé par vos Pays Monsieur ! 

                La surenchère est facile mais aider à trouver un juste milieu est certainement plus difficile.

                Je n’ai pas de maitre à part ma conscience. Je parle avec mon vrai nom, et à visage découvert et je suis au Maroc ! 

                • Serpico Serpico 12 mai 2010 20:09

                  Filali : « Je n’ai pas de maitre à part ma conscience. Je parle avec mon vrai nom, et à visage découvert et je suis au Maroc ! »

                  ****************

                  Votre parti pris est plus que flagrant : vous mettez tout sur le dos de l’Algérie pendant que vous conseillez hypocritement de « ne prendre parti ni pour l’un ni pour l’autre ».

                  1. Il est malheureux pour les peuples maghrébins d’être les otages d’un tel conflit.

                  2. Le Sahara Occidental était sous occupation espagnole. Il a lutté contre l’occupant espagnol. Ce que n’a jamais fait le Maroc. C’est une vérité simple.

                  3. Le Maroc a voulu cueillir le Sahara Occidental avec plus d’arrière-pensées que vous n’en prêtez à l’Algérie : les gisements de phosphates et plus de côtés sur un littoral poissonneux.

                  Si vous prétendez être pour les Droits de l’Homme et autres baratins à l’usage des gogos, pourquoi ne dites-vous pas que le Maroc n’a jamais accepté de solution donnant la parole et la décision aux sahraouis ?

                  Je n’aime pas du tout le régime algérien, je trouve que ce conflit du Sahara O. n’a que trop duré mais le libre choix sahraoui doit s’exercer.

                  Arrêtez de clamer que vous êtes neutre alors que vous cassez du sucre uniquement sur le dos de l’Algérie. N’essayez surtout pas de nous faire croire que le Maroc est un pays « démocratique » et « libre ». Racontez ça à un mongolien ivre, peut-être vous croirait-il.

                  En Algérie au moins, les gens discutent librement de politique. Ils ne détalent pas à la vue du flic.

                  Au Maroc je n’ai jamais JAMAIS entendu une critique du régime ou du roi. JAMAIS.

                  Le plus virulent des opposants s’interdit ne serait-ce que de penser une critique bénigne du roi.

                  Ce que vous faites là n’est ni honnête ni impartial.


                  • El Filali Anas El Filali Anas 12 mai 2010 22:51

                    Mr Serpico : 


                    Oui, j’ai un parti pris et c’est celui d’une solution Juste pour la population et le peuple. 

                    Avant de commencer ma réponse, je voudrais vous poser deux questions : 
                    Imaginer si la suisse hébergeait les séparatistes basques et les armait, qu’auriez-vous fait ? 
                    Puis, savez-vous qu’en matière de libertés Le Maroc est mieux classé que l’Algérie ? (Rapport RSF 2010) ? 

                    L’Algérie qui fut l’un des pays les plus libres en matière d’Expression n’est plus ce qu’il était depuis le coup d’état de 91 contre les Islamistes élus démocratiquement. 

                    Je répond, si vous le permettez ,à chacun de vos points : 

                    1- Oui, il est malheureux pour les peuples d’être otage de ce conflit : Ai-je dis le contraire ? 

                    2- Vous prétendez que le Maroc n’a jamais lutté contre l’occupant Espagnol ? Mais vous semblez dissocier entre le Maroc et les sahraouis ! 

                    Mr, il y a des milliers -si ce n’est des millions- de sahraouis unionistes qui ne veulent que voir leurs familles regroupés : une partie des leurs se trouvent confiné à Tindouf, Algérie. 

                    Que voulez-vous faire de ces Marocains Sahraouis ? 

                    Que voulez-vous faire de ces milliers de Sahraouis qui ont fui Tindouf (ils sont 585 depuis le début de l’année)  ? 

                    3- Vous prétendez que le Maroc a cueilli le sahara pour ses ressources ? Il faudrait vous renseigner avant de croire la Propagande polisario : Le Maroc Perd 2% de son PIB à cause de ce conflit y compris en y ajoutant les ressources naturelles du Sahara

                    Le Maroc était victime d’un déchirement de son territoire par des forces occupantes : c’est le seul pays de la région qui a été occupé par différents pays en même temps et il suffit de voir les livres de l’Histoire pour voir ou s’étendait le territoire Marocain. 

                    Et pour le référendum, il faut que vous sachiez les vérités, non pas celles qui viennent de la bouche d’un Marocain ou d’un séparatiste, mais de la part d’une entité Neutre qu’est l’ONU : 

                    Le Maroc a signé les accords pour la réalisation de ce Référendum, il a participé activement pour sa réalisation. Que s’est il passé ? Selon la MINURSO, les deux bélligérants ne se sont pas mis d’accord sur qui a le droit de voter ou pas. 

                    La responsabilité de l’échec du Processus de référendum n’incombe ni au Maroc ni au Polisario, mais aux deux. (Je peux vous fournir les liens si vous le désirez). 

                    La MINURSO a décidé de le mettre en veille. Alors que faire ? Rester ainsi et laisser une partie de la Population sahraouie souffrir à Tindouf ? c’est ce que semble vouloir le Polisario en clamant qu’il veut le Référendum qu’il sait Irréalisable. 

                    D’ailleurs, cela fait son business : Que deviendra le Polisario quand il n’y aura plus de conflits ? 

                    Le Maroc a eu au moins l’audace de proposer une solution qui ne fait ni gagnant ni perdant : Une large autonomie du Sahara : avec son propre gouvernement mais sous souveraineté Marocaine. 

                    Qu’a proposé le Polisario pour sortir de cette impasse ? 

                    Et pour lire des critiques du régime ou du Roi, je vous envois vers mon Blog ou un magazine Marocain (par exemple : Telquel, http://www.telquel-online.com/420/edito_420.shtml ) 



                  • nacirikabir 13 mai 2010 10:25

                    @ Serpico
                    "Au Maroc je n’ai jamais JAMAIS entendu une critique du régime ou du roi. JAMAIS."
                    ______________________________________________________________________
                    Je vois que vous n’avez jamais mis les pieds au Maroc et que vous ne connaissez bien le sujet dont vous parlez. je ne vous citerez qu’un seul exemple : connaissez vous l’hebdomadaire Telquel ? vous n’avez qu’a visiter son site internet et vous verrez s’il n’y a aucune critique du régime au Maroc. Vous etes ou bien d’une grande mauvaise foie ou bien un ignare.


                  • Serpico Serpico 14 mai 2010 10:10

                    Filali : « savez-vous qu’en matière de libertés Le Maroc est mieux classé que l’Algérie ? (Rapport RSF 2010) ? »

                    ***********

                    RSF, la référence...

                    La ilaha illa Allah.


                  • Serpico Serpico 14 mai 2010 10:33

                    Filali : "Vous prétendez que le Maroc n’a jamais lutté contre l’occupant Espagnol ? Mais vous semblez dissocier entre le Maroc et les sahraouis ! "

                    *************

                    Pardonnez mon audace...

                    Je ne savais pas qu’en absorbant les sahraouis, le Maroc acquérait aussi leur lutte passée.

                    Distinguer Maroc et Sahara Occidental ou non, c’est justement la question. Votre réaction est un aveu : vous partez du postulat que les sahraouis sont marocains et vous espérez convaincre que vous êtes objectif ?


                  • Serpico Serpico 12 mai 2010 20:11

                    Filali : « Je n’ai pas de maitre à part ma conscience. Je parle avec mon vrai nom, et à visage découvert et je suis au Maroc ! »

                    **********

                    Pourquoi cette précision ? Vous prenez quel risque ?

                    Vous avez peur de quelque chose MÊME si vous n’avez pas critiqué le roi ou le pouvoir marocain ?

                    Quand on se tient aussi prudemment vis à vis du pouvoir marocain, on ne craint rien...en principe. Au contraire...


                    • amilcar amilcar 12 mai 2010 20:41

                      on demande un référendum d’autodétermination pour ces gens, c’est tout, c’est légal et c’est tout le reste qui ne l’est pas. que ces gens votent. POINT, à qui ce vote fait-il peur ?

                      et tous ceux qui les soutiennent sur ce coup sont du bon côté, la politique n’a rien de nouveau. ceux qui combattaient l’apartheid avaient raison sur ce point même s’ils avaient tort sur d’autres et ceux qui soutenaient l’apartheid avaient tort, définitivement tort. alors qu’on fasse ce référendum d’autodétermination et tout le reste est mauvaise foi. ce n’est pas parce qu’un royaume ridicule et corrompu dit « c’est à moi ça » que ça compte dans le droit international qui, grâce à dieu, n’est pas un opéra bouffe.


                      • El Filali Anas El Filali Anas 12 mai 2010 22:57

                        Le Maroc a réclamé bien avant vous que le référendum soit réalisé : n’est-ce pas le Maroc (et le Polisario) qui a signé et entrepris toutes les démarches pour sa réalisation ?


                        Pourquoi est-ce que le Référendum est Bloqué ? Savez-vous ce qu’en dit L’ONU : Par manque d’accord entre les deux belligérants. 

                        Alors que désirez-vous ? Entériner ce statut-quo non favorable aux Populations ou allez vers l’avant ? 

                        Si vous prétendez que ce Maroc est « Ridicule » et « Corrompu », je vous suggère de prendre l’Avion et venir le Voir (si vous en avez les moyens) : Il y a bien corruption au Maroc, mais que l’on me montre un Pays ou il n’y en a pas ? 

                        Votre discours hautain et fallacieux ne sert à rien. Mais il est clair que vous ne savez rien de ce conflit dont les populations sont les seules victimes. 

                        Chez vous, vous pouvez toujours continuer votre insulte : Nous on avancera. 

                      • nacirikabir 13 mai 2010 10:35

                        @ amilcar  : Puisque c’est aussi simple, Pourquoi le Polisario ne veut pas faire de recensement de la population des camps de Tindouf demande par le HCR en 2010 ??????????
                        Population estime a 300 milles en 1991 par le polisario ensuite a 160 milles en 2000 par le meme polisario mais estime a seulement 40 milles selon des ONG internationales . et n’oublier pas que 8000 sahraoui ont deja rejoint le Maroc depuis 1975.


                      • mokhtar h 13 mai 2010 11:26

                        A l’auteur M. Filali Anas.

                        J’ai suivi ce dossier, en Algérie, depuis les années 70.
                        Je ne doute pas que, d’un point de vue général, l’Algérie ait eu à quelques moments des positions peut être peu amicales envers le Maroc, en refusant de soutenir les prétentions territoriales marocaines. Mais à l’époque, dans les années 60 à 70, celles-ci incluaient une bonne partie de l’Ouest algérien, toute la Mauritanie,et au delà, jusqu’au fleuve Sénégal. Alors que l’Algérie s’en tenait au principe de l’intangibilité des frontière héritées de la colonisation, un principe fondateur de l’organisation de l’Unite Africaine dans son premier sommet constitutif de 1963. Une sage décision, si l’on se souvient des multiples conflits frontaliers qui ont éclaté en Afrique à ces époques.
                        Des faits, rien que des faits. Mis à part quelques confusions de dates pour des raisons de temps.
                        L’affaire du Sahara Occidental a été de tout temps considérée par l’Algérie, comme une affaire de décolonisation, et que son règlement doit se faire par un référendum d’autodétermination, sleon le droit international.
                        Quand les espagnols se sont retirés du Sahara Occidental en 1974, le Maroc a organisé une Marche Verte, de quelque 300 000 personnes pour occuper le terriroire, selon un acord (tacite ou explicite Espagne-Maroc) conclu avec le gouvernement espagnol de l’époque, pendant que Franco, qui n’aurait jamais accepté ce coup de force, était à l’article de la mort.
                        Parallèlement : la mise du Sahara sous administration marocaine contestée, un exode à Tindouf en territoire algérien de plusieurs milliers de Sahraouis qui avaient fui l’occupation marocaine par ce coup de force, et sanglante pendant plusieurs mois. Quelques semaines après cette Marche Verte, le Polisario avait proclamé l’indépendance du territoire ainsi que la constitution d’un Etat, la République arabe Sahraouie Démocratique (Rasd (en janvier-février 1975 si mes souvenirs sont bons). 
                        A l’époque, la Mauritanie voisine, et qui avait également des prétentions sur le territoire du Sahara occidental avait occupé quant à elle, une partie du territoire en plein accord avec le Maroc, Puis a décidé de s’en retirer devant les pertes qu’elle subissait sous les coups de boutoirs des guerilleros du Polisario indépendantiste. Et le Maroc a décidé également d’occuper les territoires sahraouis, abandonnés par la Mauritanie
                        Il y a eu des dirigeants sahraouis de l’intérieur qui avaient fait allégeance au Roi du Maroc, mais également d’autres qui avaient rejoints le Polisario qui était pour l’Indépendance et qui avait a entrepris pour cela une guerre de libération contre le Maroc et la Mauritanie, pendant plusieurs années.
                        L’Algérie avai soutenu depuis le début la solution du référendum d’autodétermination ainsi que les efforts internationaux de règlement de la question, en particulier ceux des Nations Unies et de l’organisation de l’Unité Africaine (Oua). Cette dernière avait même pu constater la reconnaissance de la Rasd par un nombre suffisant d’Etats membres, pour la reconnaître également en tant qu’Etat membre de plein droit, ce qui avait provoqué lire du Maroc, et son retrait des réunions de l’Oua.
                        Denat les tentatives marocaines de « bilatéraliser » la question avec l’Algérie, celle-ci s’est dit dès le début, partie INTERESSEE, en tant qu’Etat voisin, et non pas partie CONCERNEE au conflit. C’est ce qu’ont déterminé d’ailleurs toutes les missions de l’Onu, en désigant le Maroc et lle Polisario, comme les seules PARTIES AU CONFLIT.
                        Pour le petite histoire, le défunt Roi Hassan II du Maroc avait exercé un chantage à l’Algérie dans son refus de ratifier l’accord de 1969 délimitant les frontières algéro-marocaines, le Maroc voulant rajouter dans les années 70 celles incluant encore 40km environ, séparant le terrotoire algéien avec le territoire saharaoui, ce qui aurait constitué une reconnaissance par l’Algérie d’une souveraineté marocaine sur le Sahara occidental. une proposition émise par le roi lui-même (vu en direct à la TV). A coté du chantage, des offres alléchantes, tout aussi refusées par l’Algérie, priée en retour de ne plus soutenir le Polisario indépendantiste : un couloir vers l’Atlantique et une participation aux gisements phosphatiers du Sahara Occidental (à Bou Kraa) et même des concessions sur la pêche atlantique dans la zone sahraouie.
                        Enfin, avant la brouille marocaine avec l’Oua, le Maroc avait proclamé son acceptation d’un référendum au Sahara occidental dans un discours retentissant lors d’un sommet africain à Addis Abeba. L’Algérie, tout en s’en félicitant, avait remis les choses sur leur rail, en exigeant, un référendum libre, général et régulier, trois conditions essentielle du Droit international pour que ce référendum soit reconnu comme référendum d’autodétermination. Mais le Maroc ne l’entendait pas de cette oreille, en limitant le choix des populations sahraouies entre une marocanité du Sahara occidental ou une autonomie, toujours sous souveraineté marocaine, excluant une troisième question sur le choix ou l’option de l’indépendance.
                        Après plusieurs péripéties, le Maroc a accepté du bout des lèvres un référendum d’auto détermination sous contrôle des Nations Unies, mais a pris soin de faire émigrer 120 000 à 150 000 marocains au Sahara occidental, originaires pour la plupart du Sud marocain, et prétendument d’origne sahraouie depuis plusieurs générations, pour faire pencher la balance démographique, la population Sahraouie locale, s’évaluant entre quelque 60 000 à 70 000 votants, ce qui avait rendu impossible, du moins très difficile, un recensement par l’Onu des Sahraouis admis à voter et leur identification.
                        Alors , M.Filali, laissez tomber l’Algérie, et réglez la question avec les sahraouis, cela fait déjà longtemps , près de 20 ans que le Maroc et la Rasd, sont désignés , comme SEULES PARTIES AU CONFLIT. L’Algérie n’a jusqu’ici aucune prétention sur ce territoire comme elle a toujours soutenu l’autodétermination des peuples sous domination coloniale, par la voie royale des référendums libres, généraux et réguliers.


                        • nacirikabir 13 mai 2010 14:46

                          @ mokhtar  : Jaime beaucoup les Algeriens qui disent : Nous defendons le droit des peuples opprimes dans le monde ... nous apportons notre soutient au causes justes .... nous defendons la legalites international ... l’Algerie est la pour veiller que les droits des peuples soient respecte....

                          On croirait entendre les USA pour se justifier de fourrer leur nez la ou il ne faut pas.

                          Et bien sur les Algeriens sont des anges avec un seul objectif dans la vie, combattre le mal et faire regner le bien. Je crois que vous lisez trop de Bandes dessines, il faut arreter de lire Superman, Batman, .....Je me demande quel age vous avez ? Vous donnez des lessons au monde entier alors que vous n etes meme pas capable de balayer devant chez vous. Le Sahel est devenu une vrai poudriere ou circulent : Al Qaida au Maghreb, les bandes armees Touaregs, le polisario, les contrebandiers, .... Travaillez un peu, au lieu de ne faire que du Bla Bla, l argent du petrole n est pas eternel.

                          Et finalement puisque l Algerie est neutre, expliquer moi pourquoi Alger a refuse le recensement de la population demande par le HCR en 2010  ??????????? Population estime a 160 mille par Alger et le polisario mais de seuelemnt 40 mille selon des ONG independantes.


                        • nacirikabir 13 mai 2010 14:50

                          Comment s appelait ce pays que le Maroc occupe ? Le Sahara occidentale c’est son nom geographique comme le grand Sahara de l’Algerie et la Libye .alors il s appelait comment ce pays ?quelle etait sa monnaie ?comment etait son drapeau ? Sa capitale ? Qui etaient ses Rois ou ses Presidents ? Avant bien sur l’intronisation d’un « president sahraoui » a l’hotel Georges V a Alger ! et quand bien meme ce Maroc serait colonisateur, de quoi se mele l’Algerie ? Et enfin, aucun document officiel ne dit que le Maroc est colonisateur sauf l’Algerie ! Ni de l ONU, ni de la ligue arabe, ni des pays de la conference islamique, ni l’union europeeenne, ni les 3/4 des pays africains ni les non alignes ni meme le Mercosur, ni meme aussi le pole sud et le pole nord !


                          • nacirikabir 13 mai 2010 14:51

                            Il est une caractéristique essentielle : la comparaison effarante entre Tindouf et les autres villes de l’Algérie. Elle participe d’une cruelle inégalité qui interpelle les consciences. Alors que le régime algérien thésaurise dans ses coffres-forts pas moins de 160 milliards de dollars, que les investissements se diluent ici et là, que les pétrodollars valsent à n’en plus finir, il a délibérément choisi de garder les camps de Tindouf sous la chape de la misère et de la souffrance des populations. Jamais contradiction entre paroles et agissements sur le terrain n’a été aussi flagrante. Les peuples du monde ne comprendront jamais que le fruit du partage des richesses pétrolières et gazières, étalées un peu partout, prive les camps de Tindouf du minimum vitale pour survivre. Car, le gouvernement algérien, qui dilapide des sommes colossales en achat d’armes et en projets pharaoniques, devrait tout de même être moins parcimonieux dans la conception qu’il se fait de la solidarité avec les peuples. On se prendrait à rêver qu’il accordât réellement ses actes à ses paroles, à doter les camps du minimum d’équipements décents et à cesser surtout d’instrumentaliser ces derniers à des fins politiques et de propagande grossière. Plutôt que d’étaler dans les télévisions les images de nos frères parqués sous des tentes, des sites démunis et des enfants chétifs, ne devrait-il pas, faute de générosité, se résoudre à cette idée que la meilleure voie pour les aider, c’est d’abord de les considérer en termes de principes humains.

                            C’est donc la richesse d’un côté et la misère de l’autre ! Où est la générosité musulmane, où est encore la solidarité révolutionnaire que le président Bouteflika lui-même, autrefois arpentant les estrades de l’ONU avec des accents guévaristes, ne cessait de vanter ?


                            • Sbaai 13 mai 2010 18:05

                              Je parle en tant que Sahraoui ,l’Algérie après son indépendance avait le problème du peuple Sahraoui ,cependant l’Algérie n’avait organiser aucun référendum ,elle a tout simplement procédée à l’integration totale des sahraouis sans les avoir consulter au préalable . c’est pour cette raison que le peuple sahraoui conserve son droit à l’autodétermination en Algérie. Le fait de croire que les sahraouis en Algérie ressentent qu’ils sont des algériens n’est que pure propagande, ceci ne peut être confirmé que par l’organisation d’un référendum d’autodétermination. le Maroc nous offre à nous peuple sahraoui une autonomie élargie au Sahara occidental et ca fait très chaud au cœur, alors que l’Algérie ne nous offre riens concernant le sahara pre-occidental ( administré par l’algerie) qui est un territoire du peuple sahraoui et qui est le prolongement naturel du sahara occidental, il faut que l’Algérie rétrécie le grand écart qui existe d’une part entre ses paroles ,sa propagande et d’autre part son action en offrant au peuple sahraoui au moins une autonomie élargie .

                               


                              • mokhtar h 13 mai 2010 20:25

                                @ A Sbaa, le Sahraoui
                                Jamais entendu parler d’un problème sahraoui en Algérie. J’ai plutôt entendu parler de revendications sahraouies à l’égard du Maroc, qui occupe leur territoire illégalement jusqu’ici, si j’en crois les 35 dernière années fertiles en évènements au Sahara occidental et au Maroc. Si vous, vous êtes personnellement content de l’autonomie élargie sous souveraineté marocaine, pas de problème et attendons que le reste de la population sahraouie, se prononce là dessus, par un référendum Libre, Général et Régulier.

                                En tout cas, ce que vous dites est largement contredit par les étudiants sahraouis réprimés par la police marocaine, ainsi que les derniers évènements qui ont défrayé l’actualité marocaine en matière d’atteintes aux droits de l’homme.

                                Maintenant pour une éventuelle autonomie pour les sahraouis algériens, c’est une affaire intérieure algérienne, je n’ai pas entendu parler d’une revendication sahraouie sur les territoires algériens. Dans le cas d’une revendication des populations sahraouies, originaires du sahara occidental, et vivant en Algérie depuis des époques historiques, dument prouvée, je ne suis personnellement pas contre une autonomie éventuellement. Mais il y a un état algérien au dessus de moi, et je ne peux décider tout seul à la place des autorités et du peuple algérien,, ni même en apprécier la question, à part donner un libre avis.


                              • mokhtar h 13 mai 2010 18:14

                                @ A Nacirikabir

                                Jaime beaucoup les Algeriens qui disent : Nous defendons le droit des peuples opprimes dans le monde ... nous apportons notre soutient au causes justes .... nous defendons la legalites international ... l’Algerie est la pour veiller que les droits des peuples soient respecte....

                                l’Algérie n’a pas de telles prétentions, loin de là. Et ne se permet pas de se substituer aux peuples opprimés ou colonisés. Il se trouve simplement que lorsqu’il y a des causes de ce genre, surtout à ses frontières, elle défend des principes justes, celui de la libre autodétermination des peuples : elle-même a acquis son indépendance par référendum d’autodétermination le 1er juillet 1962.

                                Je me demande quel âge vous avez ?

                                L’âge suffisant pour pouvoir raconter les choses que j’ai écrites ici et que j’ai suivies au jour le jour depuis ses débuts en 1975, par voie de presse, y compris internationale, et même marocaine, quand l’occasion m’en était donnée. 64 ans, çà vous va ?

                                Le Sahel est devenu une vrai poudrière ou circulent : Al Qaida au Maghreb, les bandes armees Touaregs, le polisario, les contrebandiers, ....

                                Vous avez oublié la drogue… qui nous provient du Maroc. Et quelques terroristes qui se réfugient en territoire marocain, plus précisément à hauteur de Béchar, dans la bande frontalière contigüe. Al Qaida au Maghreb n’est pas une création algérienne. Plutôt américaine, je crois ( ?) Pour la contrebande, le Maroc en profite, vous savez, avec les troupeaux d’ovins, les carburants et même les tabacs algériens, entre autres, qui coûtent moins cher qu’au Maroc. Ensuite, le Polisario n’est pas une création algérienne, il a été constitué bien avant, que n’éclate la question en 197-1975. Maintenant, les terroristes et bandes armées, c’est l’Algérie qui en a souffert le plus. Seule et isolée. Curieusement, c’est l’Algérie qui a beaucoup travaillé pour que les Etats du Sahel coordonnent leur coopération militaire et policière, dans la lutte anti-terroriste

                                 

                                 

                                Et finalement puisque l Algerie est neutre, expliquer moi pourquoi Alger a refuse le recensement de la population demande par le HCR en 2010 ??????????? Population estime a 160 mille par Alger et le polisario mais de seuelemnt 40 mille selon des ONG independantes.

                                Le recensement, dont je n’ai pas entendu parler, se passe en territoire algérien, sous l’autorité des algériens. Il est compréhensible que l’Algérie y mette des conditions. Comme je connais la diplomatie algérienne, je crois bien qu’il faudrait que le Hcr s’entende avec le Polisario qui gère ces camps, mais pas avec l’Algérie.

                                 

                                Comment s appelait ce pays que le Maroc occupe ? Le Sahara occidentale c’est son nom geographique comme le grand Sahara de l’Algerie et la Libye .alors il s appelait comment ce pays ?quelle etait sa monnaie ?comment etait son drapeau ? Sa capitale ? Qui etaient ses Rois ou ses Presidents ? .... et quand bien meme ce Maroc serait colonisateur, de quoi se mele l’Algerie ? Et enfin, aucun document officiel ne dit que le Maroc est colonisateur sauf l’Algerie !

                                 

                                Non, l’Algérie ne dit pas que le Maroc est colonisateur, au grand jamais. Le Maroc est désigné sous le terme de puissance Occupante illégale, par un coup de force, un fait accompli, d’un territoire qui ne lui appartient pas encore.

                                Je ne sais pas quel sont les rois du Sahara Occidental historique, ni d’où viennent exactement ses populations, son drapeau et sa monnaie. Toutefois, même si le Sahara Occidental était une terra nullius, cela ne dispense pas le Maroc de l’occuper selon les principes du Droit international. En particulier, une consultation des populations par un référendum d’autodétermination, seule voie possible et incontournable, pour légaliser et légitimer l’occupation et l’annexion d’un territoire.


                                Enfin, pour votre question de quoi se mêle l’Algérie, je vous rappelle qu’elle n’est pas partie au conflit, lesquelles ont été désignées clairement par les institutions internationales (l’Onu). Elle est seulement partie intéressée, le conflit se situant à ses frontières, ayant été impliquée à son corps défendant par le Maroc pendant plusieurs années qui tentait d’en faire un différend algéro-marocain.



                                • nacirikabir 14 mai 2010 12:38

                                  Pourquoi vous vous autorisez quelque chose que vous n’autorisez pas aux autres  ??????
                                  L’Algerie a bien recupere le Grand Sahara, cinq fois plus grand que celui du Maroc avec du petrole, du gaz et plein d’autres mineraux.
                                  Pourquoi ne pas remettre le Grand Sahara Algerien au Touaregs ? et creer ainsi L’Emirate Arabe des Touaregs avec 100 mille habitants et des milliards de petrodollars.
                                  Pourquoi ne pas remettre la Kabylie au Kabyles  ?????????
                                  Bonne charite commence par soit meme.


                                • nacirikabir 14 mai 2010 14:48

                                  @ Moghtar
                                  Vous dites que l Algerie est neutre.
                                  Quand on est neutre on ne donne pas des armes pour tuer ses voisins.
                                  Quand on est neutre on n’utilise pas toute la propagande, la presse ecrite, la television, la radio... pour insulter et denigrer un pays voisin.
                                  Quand on est neutre on n’utilise pas tout le poids diplomatique et politique d’un pays pour travailler contre les interets d’un pays voisin.
                                  L’Espagne est neutre, la suisse est neutre, le Portugal est neutre, la Tunisie est neutre mais pas du tout l Algerie, elle est implique politiquement, diplomatiquement, financierement et militairement avec le polisario, et je dirai meme plus c’est l Algerie qui tire les ficelles.
                                  Et comme a dit le philosophe « l ami de mon ennemi est mon ennemi ».


                                • El Filali Anas El Filali Anas 14 mai 2010 10:44

                                  Quand on me dit que le régime Algérien ne cherche que la paix dans la région que le régime Algérien de Bouteflika n’est pas une partie dans ce conflit alors que sur le terrain Le clan d’Oujda de Bouteflika soutient, abrite et arme une milice armée contre son voisin : Je me dis Oh quelles hypocrites. 


                                  Imaginez que la Suisse abrite les Combattants de l’ETA ! 

                                  Et oui, que vous le vouliez ou non, RSF est une entité neutre qui classe le Maroc loin devant l’Algérie en matière de liberté d’expression : http://fr.rsf.org/press-freedom-index-2009,1001.html 

                                  Arrêtez de jeter des fleurs à votre régime ou au moins, et Pensez aux peuples qui souffrent et pour quelles raisons ?

                                  • nacirikabir 14 mai 2010 15:02

                                    Le regime Algerien n arrive meme pas a trouver la paix a l interieur de ses frontieres, alors comment voulez qu’il la trouve avec ses voisins  ?????????????
                                    Des exemples : l Algerie est en brouille avec la Maroc bien sur, mais aussi avec la France a cause de plein de broutilles, avec le Mali pour des histoires d otages, avec les USA pour une histoire de liste noire, avec l Espagne parceque le gouvernement a dernierement soutenu le Maroc contre le polisario, avec l Egypte pour une histoire de ballon ......sans compter les problemes avec les Tunisiens et les Lybiens.


                                  • mokhtar h 14 mai 2010 16:40

                                    a M. Nacirikabir

                                    L’Algerie a bien recupere le Grand Sahara, cinq fois plus grand que celui du Maroc avec du petrole, du gaz et plein d’autres mineraux.

                                    Pourquoi, pour la bonne raison, que le territoire du sahara algérien a été acquis selon le droit international, pour un peuple sur tout le territoire ainsi délimité par les français, qui a pris son indépendance et sa souveraineté sur tout territoire algérien y compris la partie du Sahara, en vertu d’un référendum d’autodétermination, libre général et régulier le 1er juillet 1962. Elle ne l’a pas récupéré par un coup de force. Rien à dire donc sur le droit international

                                    Pourquoi ne pas remettre le Grand Sahara Algerien au Touaregs ? et creer ainsi L’Emirate Arabe des Touaregs avec 100 mille habitants et des milliards de petrodollars.

                                    Le sahara aux touaregs ? Il faudrait que ceux-ci le demandent. Jamais entendu parler d’une telle revendication. Il faudrait tout de même que ceux qui le demandent soient également représentatifs de toute la population. Et çà, on ne peut le vérifier que par référendum général, libre et régulier.

                                    Pourquoi ne pas remettre la Kabylie au Kabyles  ?????????
                                    Idem que pour le touaregs. En majorité, les kabyles n’ont posé la question qu’en termes culturels, parce qu’ils sont très chatouilleux sur leur algérianité qui n’est pas négociable. Je ne vous raconte pas de bobards. La population d’Alger, la capitale est une ville à moitié kabyle, au moins. La Kabylie commence à peu près à 60 km d’Alger, et Tizi Ouzou, qu’on peut considérer comme un capitale de la Kabylie, à coté de Bejaia, se situe à 100 km d’autoroute d’Alger. Il existe bien un mouvement pour l’autonomie de la Kabylie, mais je ne connais pas sa représentativité exacte, à coté de poids lourds politiques réputés d’obédience kabyle, deux partis d’opposition nationale (le Rcd et le Ffs) qui posent « des questions démocratiques nationales », la question culturelle kabyle n’étant qu’une question parmi d’autres dans leurs programmes politiques. Autrement dit, j’ai entendu des kabyles pure souche dire : « nous sommes algériens, nous ne sommes pas arabes. » Mais au grand jamais, je n’ai entendu dire : nous sommes kabyles, pas algériens". Au grand jamais. Dame ! la Kabylie est au coeur de l’Algérie. La Kabylie, c’est d’abord l’Algérie !

                                    Par contre, j’ai rencontré des sahraouis d’el Ayoun et Smara (de villes de l’intérieur du sahara occidental), sans parler de ceux qui sont dans les camps de réfugiés de Tindouf, dire qu’ils n’étaient pas marocains. Pour être juste, j’ai vu d’autres sahraouis également dire le contraire, en France. D’autres encore plus ou moins indécis. Pour être juste également, j’ai vu même M. Hadrami, ex-dirigeant du Polisario, et qui en est sorti pour rejoindre le camp pro-marocain, venir témoigner en 1992 de sa marocanité au Parlement Européen de Strasbourg.
                                    Aussi, devant cette confusion, et encore une fois, il faudrait un référendum libre, général et régulier pour régler la question.

                                    Le régime de M. Bouteflika ?
                                    Bien que je n’y suis pas opposant, je n’ai pas beaucoup de sympathie pour ce régime. Toutefois, il faut être juste, le régime date de 1999. Tandis que l’affaire du Sahara Occidental date de 1974, au moment où la question est devenue plus cruciale. A cette époque, Bouteflika était Ministre des AE, et c’était le défunt Houari Boumediene qui tenait les rênes de toute la politique algérienne. Depuis, la position de l’Algérie à l’égard de la question du Sahara occidental n’a jamais changé d’un iota. Même quand M. Bouteflika a traversé une longue traversée du désert, à partir de 1978 jusqu’à son retour en 1999 à la politique en Algérie.

                                    Vous voyez bien, M. Naciri, que je m’en tiens aux faits depuis ma première intervention, et que je ne réponds qu’à vos arguments, en m’abstenant de vous renvoyer l’ascenseur sur la situation intérieure au Maroc. Ce qui est déjà une autre affaire strictement intérieure au peuple marocain, dans laquelle la courtoisie m’interdit de m’ingérer.


                                    • nacirikabir 14 mai 2010 17:32

                                      @ Mokhtar
                                      1 - Vous voyez bien que l Algerie est partie prenante, vous n osez meme plus repondre a mes arguments sur ce sujet.
                                      2 - Il est vrai que l Algerie a eu la chance de na pas etre charcute par deux puissances coloniales, je vous rappel que l Espagne a colonise le nord du Maroc ainsi que le sud. La deuxieme chance de l Algerie est que la France a travaille tout au long de deux siecles de colonisation a integrer des territoires (terra nulus selon la France) a l Algerie jusqu a ce que l Algerie ressemble un bourgoie au gros ventre, vous n avez qua regarder la carte du Maghreb. Tout cela bien sur au depend de deux pays, le Maroc et la Tunisie, cette derniere a ete d’ailleur completement fagocite. MERCI LA FRANCE.
                                      Non contente de cela car les frontieres n ont pas bouge depuis et tout le monde les accepte, l Algerie met tous les moyens en oeuvre pour empecher le Maroc de terminer son integrite territoriale au Sahara.
                                      A quoi bon soutenir cette republique bannaniere avec 200 mille personne a tout casser qui n arriverons jamais a gerer ce territoire qui represente presque la moitie du Maroc. Regardez la Mauritanie avec 3 millions d habitants et un coup d Etat par an ils n arrivent a administrer leur territoire.
                                      Et puis che guevara est mort et il n a rien apporte a ce monde que les dictateurs de Cuba. Les revolutionnaires utopistes n ont pas le monopole de la verite.
                                      PS : desole je ne mets pas les accents car cela deforme mon texte.


                                    • mokhtar h 14 mai 2010 18:05
                                      A M. Anas EL Filali

                                      Imaginez que la Suisse abrite les Combattants de l’ETA !

                                      Selon mes dernières connaissances en géographie, la Suisse n’a pas de frontières communes avec le territoire basque. Et l’Espagne, qui inclut le territoire basque s’est constituée comme Etat, selon la jurisprudence internationale
                                      Tandis que l’Algérie, s’est retrouvée, à ma suite du coup de force marocain dela Marche verte, en butte à des dizaines de milliers de réfugiés sahraouis qui fuyaient la répression sanglante de l’armée marocaine. L’Algérie ne pouvait qu’accueillir ces réfugiés, et soutenir dans un premier temps le Polisario, sans savoir quelles étaient les intentions exactes du pays voisin, dont les revendications territoriales affichées par de puissantes forces politiques et des cercles très agissants marocains incluaient une partie de l’Ouest Algérien, ainsi que le sahara Occidental et la Mauritanie, jusqu’au fleuve Sénégal. A ma connaissance, il y a bien eu une guerre dite des sables en 1963, entre l’Algérie et le Maroc, survenue à l’aube de l’Indépendance algérienne, déclenchée par le Maroc.
                                      Et puis, vous devez savoir que, depuis quelques années déjà, le Polisario a décrété un cessez le feu unilatéral à l’égard du Maroc pour concentrer ses efforts sur le plan diplomatique et politique.
                                      Il existe bien quelque chose qu’on appelle l’irrédentisme marocain ou le parti Istiqlal marocain a publié sans cesse une carte du Grand Maroc incluant également une partie de l’Algérie, une partie du Mali, et toute la Mauritanie.
                                      Alors que voulez vous que l’Algérie fasse à cette époque, devant un voisin aussi remuant ?.
                                      En toute honnêteté, je ne saurais apprécier des droits historiques du Maroc, qui sont peut être fondés. Mais je ne crois pas qu’il puisse les faire valoir par la guerre ou par la force. Seules des négociations et des référendums sont (éventuellement, je dis bien « éventuellement », sans vouloir donner des conseils à quiconque) susceptibles de régler ces problèmes. Cependant, je vois mal comment cela pourrait se faire, étant donné le « principe d’intangibilité des frontières héritées de la colonisation ». Au demeurant, les droits historiques ne sont pas un argument recevable en droit international qui préfère trancher la question en suggérant les consultations des populations, en l’absence d’accords négociés.

                                      Croyez bien que, de toutes façons, le problème est gênant du point de vue du voisinage. Mais l’Algérie ne peut sous couvert de bon voisinage, abandonner une autre population voisine. Une série d’erreurs, d’initiative marocaine, a abouti à un fait accompli devant lequel il n’y plus d’autre solution aujourd’hui qu’un référendum, libre, général et régulier, pour libérer les consciences.

                                      Et oui, que vous le vouliez ou non, RSF est une entité neutre qui classe le Maroc loin devant l’Algérie en matière de liberté d’expression.
                                      Oui, je l’accepte volontiers et alors ? Je souhaite davantage de développement, de paix et de prospérité et de libertés pour le peuple marocain... et pour tous les autres peuples de la région. Sincèrement. On n’est pas jaloux, en Algérie.


                                      • El Filali Anas El Filali Anas 14 mai 2010 20:09

                                        à Mr Mokhtar H., 


                                        Vous vous êtes présentés comme étant un fin connaisseur de l’histoire la région maghrébine. Et vous venez de dire : 

                                        il y a bien eu une guerre dite des sables en 1963, entre l’Algérie et le Maroc, survenue à l’aube de l’Indépendance algérienne, déclenchée par le Maroc. 

                                        Excusez-moi Monsieur, mais un Grand Résistant Algérien très connu Djamel-Eddine Habibi sur les colonnes du quotidien Algérien Al Khabar (l’un des rares médias privés Algériens) que C’est Ben Bella qui a prétendu que le Maroc a déclenché la guerre du Sable alors que c’est Archi-Faux. 

                                        Monsieur, regarder derrière soi ne nous avance en rien : ni vous algériens, ni nous Marocains. 

                                        Prenez l’exemple de la France et l’Allemagne avec leurs millions de morts dans plusieurs guerres. Regardez ce qu’ils sont devenus aujourd’hui. 

                                        Nous avons un futur commun, que nous le voulions ou non. Préparons le ensemble. 

                                        Non ? 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès