• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Sectophilie ? Pole Emploi défie la Miviludes

Sectophilie ? Pole Emploi défie la Miviludes

Schizophrénie bien française : la Miviludes continue à clamer que les médecines douces et les techniques de développement personnel sont des « dérives sectaires ». Or, un nombre croissant de Français y ont recours. Et Pole Emploi n’hésite plus à les reconnaître officiellement.

Pole Emploi a créé dans le fichier ROME (Répertoire Opérationnel des Métiers et des Emplois) la fiche n°K1103 pour le Développement Personnel et bien-être de la personne. Elle inclut le descriptif sommaire de l´activité, ainsi que différentes appellations qui entrent dans ce domaine. On y retrouve, entre autres : sophrologue, selaxologue, énergéticien, intervenant en kinésiologie, conseiller en reiki, conseiller en développement personnel, coach en développement personnel.

« C´est une avancée certaine au niveau de la France, de la reconnaissance de nos activités professionnelles, un vrai premier pas, écrit le site espace-renaître, spécialisé dans la vente de formations de ce type. Nous commençons enfin à avoir une reconnaissance dans ce domaine professionnel. Ce qui signifie bien que les choses évoluent et que les esprits s´ouvrent maintenant vers des domaines qui étaient considérés auparavant comme faisant partie d´illuminés et de charlatans. Si Pole Emploi a ouvert cette section, c´est qu´il y a une certaine demande et que c´est aussi synonyme d´avenir car il est évident que dans notre société de stress, le domaine du bien-être va évoluer. Il faut ainsi s’y préparer, s´orienter, se former afin de pouvoir, si c´est là notre voeu, rebondir sur une opportunité professionnelle qui sera en adéquation avec notre façon de voir les choses, de pouvoir aider autrui tout en vivant de notre passion ».

La Miviludes reste campée sur ses positions alarmistes. Elle continue à diffuser sa prose stigmatisante contre ces nouvelles approches. La plupart des formations citées dans la fiche de Pole Emploi font l’objet d’attaques récurrentes de cet organisme officiel de discrimination, qui refuse tout débat ou enquête contradictoire, notamment dans son dernier rapport 2010 qui contient de nombreux passages sur les « dérives sectaires dans le domaine de la santé ».

Le reiki, par exemple, est désormais inscrit dans le code officiel des métiers de Pole Emploi alors qu´il reste considéré comme une dérive sectaire par la Miviludes.

PDF - 41.6 ko

> La fiche K1103 - Développement personnel et bien-être de la personne Pole Emploi.


Moyenne des avis sur cet article :  3.78/5   (23 votes)




Réagissez à l'article

54 réactions à cet article    


  • Kalki Kalki 6 octobre 2011 09:47

    Vous savez combien coute la fabrication d’une petit pilule : rien du tout

    combien vous la payez, beaucoup trop

    combien vous payez les firms, et les intermédiaires

    beaucoup TROP !

    vives les médicaments libre, la médecine libre, et on vire les docteurs, et les pharmaciens, et les autres :)

    c’est bon pour la croissance

    Il faut absolument virer les docteurs

    Ils sont beaucoup moins bon que des machines

    entre une chirurgien ou une machine, il faut préférer une machine

    entre un généraliste ou une machine, il faut préférer une machine


    • Montagnais Montagnais 6 octobre 2011 13:53

      Vous êtes bon Kalki dans la provocation, excellent dirais-je.. A force de mettre les idées à l’envers, vous finissez par nous forcer à les mettre et les voir à l’endroit. 


      Comment s’appellent les Indiens qui soutenaient toujours le contraire des idées reçues et conventionnelles ? Et, ce faisant, éveillaient les consciences.

      Continuez.. Vous êtes un Grand Shaman.

      Vous avez raison, la langue d’un chien vaut la main d’un médecin, c’est ça que disait ma Grand-Mère.. Dont je tiens aussi quelques habitudes contestataires.

      IL faut absolument virer les docteurs.. Surtout ceux de la Loi, 

      lol comme dit ma petite soeur.

    • Kalki Kalki 6 octobre 2011 15:30

      La loi, ca ne sera pas ceux que vous croyez


    • Lorelei Lorelei 6 octobre 2011 09:51

      La liberté de se soigner comme l’on l’entend doit être aussi inscrite dans les droits de la personne, comme ça on evitera surtout que l’humanité soit dans les mains de la plus grande mafia planetaire, les big pharma.

      Depuis l’aube des temps le monde se soigne avec les plantes c’est tout un art, et voilà que les sauvages de la sainte inquisition mildives remets au goûts du jour les pratiques de torquema, et bien entendu comme tous ses groupes c’est toujours car eux pensent que c’est pour notre bien, ben voyons...car vous comme individu bien sur vous êtes un parfait imbécile incapable de décider ce qui est bon pour votre corps...


      • gaijin gaijin 6 octobre 2011 10:38

        lorelei
        la liberté de se soigner existe
        c’est la liberté de soigner les autres qui n’existe pas .......
        grosse blague
        non ?


      • Lorelei Lorelei 6 octobre 2011 22:41

        humm je pense fondamentalement que l’on a pas le droit de se soigner comme on l’entend, si x pense qu’il se soigne en dansant à poil c’est son probleme et personne n’a rien à lui interdire au nom de quoi aurions nous la police de la pensée, vous moi pouvons penser que c’est idiot ok mais le mec qui pense que danser à poil soigne peut aussi penser que notre vision est idiote, car on est tous proprietaire de notre corps pas les entreprises, les religions où les états où autres


      • gaijin gaijin 6 octobre 2011 10:16

        oui ce sont des dérives sectaires
        et alors ?
        face a l’ orthodoxie de la pensée toute autre forme de conception du monde est une dérive sectaire
        seulement voilà depuis 20 ans le mot d’ordre c’est : gare au gourou
        les gens qui se soignent grâce a la médecine chinoise depuis des milliers d’années sont des idiots crédules
        la preuve que l’homéopathie ne fonctionne pas a été apportée par un magicien .......
        le reiki est une pure violation des lois intangibles de la science
        etc
        bien sur au milieu de tout cela il y quelques fous dangereux , de vrais escrocs ......et des milliers de pratiquants sérieux sincères et consciencieux

        et on oublie au passage que dans les autres pays ces professions sont reconnues et organisées
        et on oublie que des français trouvent refuge aux états unis pour : « persécution religieuse .... »

        il y a une face particulière de l’exception française : l’ obscurantisme en matière médicale

        parce que pasteur seul est juste et grand et que servier est son prophète ......


        • Gabriel Gabriel 6 octobre 2011 10:28

          L’industrie pharmaceutique tout comme l’industrie alimentaire ou chimique veulent mettre la main basse sur les populations. Tous ce qui est incontrôlable comme les médecines douces, les cultures biologiques, les énergies indépendantes et renouvelables sont considérées comme sectaires. Sectaires pour leurs business, cela s’entend. Tout a commencé lorsque les grands trusts nous ont vu comme consommateur et ne nous ont plus considéré comme citoyens. Pour ces grands groupes, nous sommes devenus à la fois consommateurs et matière première.


          • De la hauteur 6 octobre 2011 11:04

            Quand on connait le passé sulfureux avec la justice des promoteurs de la Miviludes, on comprend que ce n’est que le prémisse de cette dictature molle qui c’est mis en place avec Jospin.

            Cette invention n’a rien à envies avec la milice de Vichy.


            • Lorelei Lorelei 6 octobre 2011 21:48

              exacte et dire que certains osent cautionner ce genre de groupes qui osent dire à autrui ceux qu’ils doivent penser et croire...


            • foufouille foufouille 6 octobre 2011 12:07

              avant le bio etait une secte
              mais c’est devenu une mode, donc bien
              la mivilude est la police de la pensee


            • gaijin gaijin 6 octobre 2011 12:25

              la scientologie en france se porte bien
              merci pour elle :
              http://www.google.fr/imgres?q=sarkozy+scientologie&um=1&hl=en&sa=N&biw=1242&bih=596&tbm=isch&tbnid=NHWPtXB5weoLUM :&imgrefurl=http://iledere.parti-socialiste.fr/2007/04/28/chronique-de-la-haine-ordinaire-5/&docid=JxCT2F-lBybtSM&w=425&h=320&ei=-X-NTvThAsv4sgbc_MzrDw&zoom=1&iact=hc&vpx=589&vpy=275&dur=2333&hovh=195&hovw=259&tx=149&ty=91&page=1&tbnh=120&tbnw=159&start=0&ndsp=22&ved=1t:429,r:11,s:0
              pour pekin lambda qui veut exercer un truc pas orthodoxe c’est plus compliqué
              si la miviludes informait a partir d’une objectivité raisonnable ça serait effectivement très bien .......
              le problème c’est qu’ils ont a peu près l’objectivité et l’ ouverture d’esprit d’un torquémada


            • Montagnais Montagnais 6 octobre 2011 13:58

              Araravox n’est pas le seul endroit où - Dieu merci - la liberté d’enfumer peut s’exercer.


              La différence avec les autres dits Media, c’est qu’ici, c’est pas institutionnalisé, pas forcé, pas stipendié, pas systématique.. ça en fait des différences, et encore on en oublie.

            • Lorelei Lorelei 6 octobre 2011 20:58

              Encore perseus pret à se prosterner devant quiconque n’est pas soumis à une pseudo autorité qui tue et infantilise

              les gens croient à ceux qu’ils veulent, même à un dieu qui a détruit l’humanité via un déluge, et ils ont le droit de dépenser leurs frics comme ils veulent comme ils ont le droit de se soigner même en dansant devant un arbre, vous êtes qui pour dire à autrui ce qu’ils devraient où pas penser où croire ???


            • Lorelei Lorelei 6 octobre 2011 23:30

              Et en quoi est ce votre probleme ? si ce type a envie de danser où autres choses ?

              J’ai raison sur un point la police de la pensée n’a pas à exister et les lois vichystes à l’encontre de x où y groupe est un crime.

              Nous avons la déclaration des droits de la personne, nul n’a à s’approprier le corps d’autrui, c’est à vous à vous seul de décider de votre vie, et comment soigner votre corps en fait partis, apres tout si vous avez envie de bouffer du cumin pour vous soigner why not, tant que l’on ne vient pas prôner la pédophilie, l’inégalité entre homme et femme, la stigmatisation de x où y groupe, le viol et autres crimes, que chacun s’occupe de son cul comme on dit...


            • Lorelei Lorelei 7 octobre 2011 00:24

              Ils n’ont raison de rien du tout, il y a des criminels dans tous les métiers, toutes les institutions etc..

              la milmachin stigmatise des groupes, pratique des lois vichystes, ce groupe est une abomination les gens doivent décider de leurs vies, de leurs corps, on n’a pas à stigmatiser x où y groupes pour ses croyances et penser à la place des gens !!!

              je trouve débile de jeûner, je trouve déjà dangereux le ramadan car il ne permet pas de boire sachant que notre corps est composé à 60 pour cent d’eau mais je dis une chose tres clair que les adultes prennent en toute conscience leurs décisions, ce n’est pas à moi d’imposer mes points de vue, ni ma pensée...

              il y a des lois contre les crimes et tous le monde est concerné par ses lois, si un pretre tue, ce n’est pas l’église qui a tué mais un type qui est pretre, et c’est secondaire on parle d’un criminel, pareil pour un flic qui tue etc...ça suffit l’amalgame entre la confession, la religion et le crime, on tente de faire le même blabla avec les musulmans...tout ça c’est de la propagande

              lamilinquisition est un danger pour nos libertés, ils tiennent des propos contraire à la déclaration des droits de la personne, et ça on n’y touche pas !!!


            • gaijin gaijin 7 octobre 2011 09:16

              perseus
              le problème c’est l’amalgame
              doit t’ on rejeter en bloc les médicaments sous prétexte que quelque labbos font du chiffre au détriment de la santé des patients ?
              au même titre est il légitime d’assimiler une technique comme la kinésiologie a un ou deux crétins extrémistes ?

              qui manipule ?
              si la mivilude s’inquiète des dérives sectaires en matière d’alimentation qu’est ce qu’elle attend pour s’occuper de ça ? :
              http://www.google.fr/imgres?q=mac+donald&um=1&hl=en&biw=1242&bih=646&tbm=isch&tbnid=iCs65jNx8thyZM :&imgrefurl=https://dominiquewhitman.wordpress.com/2011/05/11/where-have-they-gone-wednesdays-006-macdonalds-super-size-option/&docid=op0Wnvamv_v8XM&w=400&h=282&ei=9KSOTuDZKvLU4QSX_tGGAQ&zoom=1&iact=hc&vpx=580&vpy=344&dur=2&hovh=188&hovw=267&tx=117&ty=165&page=2&tbnh=122&tbnw=159&start=18&ndsp=18&ved=1t:429,r:15,s:18
              4ans plus tard :
              http://www.google.fr/imgres?q=%C3%A7a+se+passe+comme+%C3%A7a+chez+mac+donald&um=1&hl=en&sa=N&biw=1242&bih=646&tbm=isch&tbnid=9Zt9MB7wdtjhgM :&imgrefurl=http://blioublioun.monbebeblog.com/1809646/Ca-se-passe-comme-ca-chez-Mac-Donald/&docid=-b7GZWMI-_emJM&w=600&h=402&ei=kqKOTqyEJ8rl4QSGpLDHAQ&zoom=1&iact=hc&vpx=106&vpy=157&dur=150&hovh=184&hovw=274&tx=105&ty=95&page=1&tbnh=139&tbnw=205&start=0&ndsp=16&ved=1t:429,r:0,s:0
              ces gens sont responsables d’innombrables maladies et sont pourtant autorisés a diffuser leur propagande a la télé
              ont des églises dans toutes les villes
              http://www.google.fr/imgres?q=mac+donald&um=1&hl=en&biw=1242&bih=646&tbm=isch&tbnid=8RFxqcNt0xGRxM :&imgrefurl=http://thedecohouse.blogspot.com/2009/11/mac-do-soigne-sa-deco-et-son-ambiance.html&docid=hEYjVFjHqFFWhM&w=587&h=473&ei=9KSOTuDZKvLU4QSX_tGGAQ&zoom=1&iact=hc&vpx=279&vpy=196&dur=2258&hovh=145&hovw=180&tx=107&ty=68&page=2&tbnh=127&tbnw=158&start=18&ndsp=18&ved=1t:429,r:1,s:18
              résultat chez les adeptes :
              5 ans plus tard :
              http://www.google.fr/imgres?q=mac+donald&um=1&hl=en&biw=1242&bih=646&tbm=isch&tbnid=iCs65jNx8thyZM :&imgrefurl=https://dominiquewhitman.wordpress.com/2011/05/11/where-have-they-gone-wednesdays-006-macdonalds-super-size-option/&docid=op0Wnvamv_v8XM&w=400&h=282&ei=9KSOTuDZKvLU4QSX_tGGAQ&zoom=1&iact=hc&vpx=580&vpy=344&dur=2&hovh=188&hovw=267&tx=117&ty=165&page=2&tbnh=122&tbnw=159&start=18&ndsp=18&ved=1t:429,r:15,s:18
              15 ans plus tard 
              http://www.google.fr/imgres?q=mac+donald+ob%C3%A9sit%C3%A9&um=1&hl=en&sa=N&biw=1242&bih=646&tbm=isch&tbnid=8UdOB145S9KrqM :&imgrefurl=http://5minforecast.agorafinancial.com/the-national-debt-recalculated/&docid=8luFqB9tspbbCM&w=528&h=401&ei=IaaOTtTfGs744QTt592OAQ&zoom=1&iact=hc&vpx=255&vpy=328&dur=2606&hovh=196&hovw=258&tx=91&ty=118&page=1&tbnh=126&tbnw=175&start=0&ndsp=18&ved=1t:429,r:7,s:0

              manipulation mentale ?
              dérives alimentaire ?
              problème sanitaire mondial ?

              enjoy :
              http://www.google.fr/imgres?q=mac+donald&um=1&hl=en&biw=1242&bih=646&tbm=isch&tbnid=R2Xx3bsCLnEiyM :&imgrefurl=http://www.bilerico.com/2011/04/transwoman_severely_beaten_at_baltimore_mcd onalds.php&docid=SCOQnNI98qr5KM&w=398&h=640&ei=9KSOTuDZKvLU4QSX_tGGAQ&zoom=1&iact=hc&vpx=820&vpy=247&dur=3295&hovh=285&hovw=177&tx=101&ty=208&page=3&tbnh=132&tbnw=85&start=36&ndsp=21&ved=1t:429,r:19,s:36


            • Krokodilo Krokodilo 7 octobre 2011 09:48

              Vous avez le droit de bouffer du cumin pour vous soigner, mais la société a le droit (qui lui est accordé par la majorité de tous ceux qui y vivent) de s’organiser pour régir son fonctionnement, et cela inclue la protection des faible, comme par exemple les personnes âgées et riches visées par la Scientologie et d’autres. J’ignore la personnalité de M ; Fenech, mais la surveillance de tous ces groupes douteux, derriière lesquels s’avancent masqués pas mal de gourous, est une bonne chose.
              Autre exemple : si vous décidez que rouler à gauche est mieux que rouler à droite, que c’est votre liberté, ça va mal se passer... La liberté individuelle a ses limites en société, et ça depuis l’époque des cavernes.


            • Lorelei Lorelei 7 octobre 2011 09:52

              gajin

              c’est plus pervers que ça, les vaccins sont ok mais les pharmas ont mis des additives qui tuent, et les gens pensent donc que les vaccins sont mauvais et cela servira la propagande des pharmas et compagnie qui diront les gens sont manipulés car ils pensent que les vaccins sont dangereux or les gens pensent que ce sont les additives le danger, le crime par ailleurs certains vaccins sont aussi inutiles voir hyper dangereux.

              les propagandistes font toujours de l’amalgame et veulent faire regner les confusions et le chaos, ce sont des marchands d’ombre, et de folie.


            • Lorelei Lorelei 7 octobre 2011 09:56

              ah oui la société c’est les groupes vichytes des groupes extremistes qui font regner l’amalgame et la haine

              on a la déclaration des droits de la personne et la liberté de culte existe et seule une loi nazi a chercher à détruire des groupes pour les croyances et si être riche est un crime alors on va directement dans le même que contre les juifs que l’on accusait d’avoir de l’argent etc..


            • Lorelei Lorelei 7 octobre 2011 10:05

              manque dans la même direction

              et au passage depuis l’aube des temps des ordures se sont auto déclarés les representants du monde pour tuer stigmatiser etc.

              il y a la déclarations des droits de, l’homme et basta avec les lois penal pour tous criminels


            • gaijin gaijin 7 octobre 2011 10:25

              krokodilo
              " mais la société a le droit (qui lui est accordé par la majorité de tous ceux qui y vivent) de s’organiser pour régir son fonctionnement, et cela inclue la protection des faible« 
              la majorité ? vous rigolez l’exemple du médiator n’illustre pas assez que droite e gauche sont arrosés par les mêmes fleuves ?
              on estime a 30% le nombre de personnes qui ont recours au médecines » parallèles "
              vous ne pensez pas qu’à ce niveau en matière de protection des personnes organiser et informer serait préférable a cacher le problème sous le tapis ?


            • gaijin gaijin 7 octobre 2011 11:31

              le problème c’est que le caractère outrancier des mises en garde et le peu de rapport entre ce qui est rapporté et la réalité rend cette « information » plus proche de la propagande que de l’information
              dans le domaine des médecines // informer sur la réalité de ce que l’on peut en attendre permettrait aux gens de faire la part des choses .......
              mettre systématiquement tout dans le même sac revient a tirer un grand nuage de fumée derrière lequel les pratiques vraiment dangereuses se cachent ....


            • gaijin gaijin 7 octobre 2011 13:04

              comment faire ?
              dire la vérité tout simplement ......si l’information donnée correspondait a la réalité du vécu des gens ça laisserait moins de place aux dingues ...... en tout cas je crois

              pour 2012 je ne pense pas qu’il ait lieu de se faire du soucis : il n’y aura probablement pas « d’épidémie » de suicides pas plus qu’en 2000
              l’histoire démontre que les suicides collectifs n’ obeissent pas a une « rationnalité » externe mais a un vécu interne aux groupes concernés ( au même titre que les suicides individuels )
              des groupes comme les temoins de jéhovah survivent très bien malgré plusieurs fin du monde .....

              contrairement a ce que vous semblez penser le débat n’a pas lieu entre rationalité et irrationalité
              mais entre plusieurs formes d’irrationalité 
              - croire que 2012 sera la fin du monde
              - croire que les millions de gens qui pensent que 2012 sera la fin du monde vont devenir fous ...
              - assimiler la notion de fin du monde issue d’une civilisation qui a une perception cyclique du temps a une notion linéaire d’origine biblique ......

              mais ici encore s’il n’y avait pas une telle inculture crasse dans les deux camps il n’y aurait pas de question ......

              les seules inquiètudes réelles a avoir sont a mon avis celles liées aux prédictions des économistes qui bien qu’elles soient généralement erronées peuvent parfois devenir auto réalisatrices ..


            • gaijin gaijin 7 octobre 2011 14:08

              orion
              ben oui
              si au départ ( a l’école ) on apprenait aux gens a réfléchir et pas a répéter bêtement ce que d’autres gens ont pensé a leur place ça serait plus simple ....
              le problème c’est qu’un mouton qui réfléchit n’est pas un bon mouton .....
              par conséquent on fait ce qui se passe actuellement : on met des chiens de berger pour protéger le troupeau du grand méchant gourou .......
              mais du point de vue des moutons la fin reste la même : la tonte et l’abattoir
              et comme disais le bon monsieur de la fontaine :
              la raison du plus fort est toujours la meilleure

              mais non ? méchoui .....


            • Lorelei Lorelei 7 octobre 2011 23:18

              si on part de votre point de vue quiconque tue et s’il est pretre prof etc...cela veut dire que l’ecole est mauvais, l’’eglise etc..., or ça ne marche pas comme ça, il y a des idéologies dangereuses type le nazisme etc...mais vous n’avez pas a amalgamer les gens avec des criminels qui ne sont pas un groupe, cette façon de fonctionner est hyper dangereuse


            • Lorelei Lorelei 7 octobre 2011 23:25

              DÉFINITION DU MOT GOUROU

              Le gourou (du sanskrit गुरु gurū) signifie « enseignant », « précepteur », « maître »2 ou littéralement, « celui qui dissipe les ténèbres ». En tant que guide spirituel, dans l’hindouisme, le bouddhisme, chez les Sikhs ainsi que dans de nombreux groupes religieux plus récents, il désigne une figure d’autorité respectable. Dans l’Inde contemporaine, le mot gourou est utilisé pour désigner le professeur, celui qui enseigne et dont le crédit repose sur la tradition spirituelle à laquelle il appartient et dont il a suivi les enseignements et pratiques, ou sur son éveil spirituel.

               comme pour le mot secte il y a eu un glissement qui a été fait, d’ailleurs le mot secte a pris un autre sens au moment où l’eglise voulu regner en maitre elle décreta des déviants en donnant au mot secte un autre sens et pu ainsi faire des inquisitions qui firent des millions de morts en europe


            • JL ML JL ML 28 octobre 2011 14:35

              La Miviludes ne donne pas des « informations » mais répand des rumeurs, des fantasmes et des calomnies, accompagnés de qq faits réels mais détournés de leur signification. Elle ment effrontément, comme lorsqu’elle affirme qu’il y a 80 000 enfants en danger dans les « sectes » alors même que, lors de l’audition parlementaire qu’elle avait elle-même organisée, il a été fait mention de moins de 20 cas au total par l’ensemble administrations concernées !
              Elle refuse également toute contradiction, toute information qui ne va pas dans son sens, d’où qu’elle vienne, ce qui lui permet de diffuser en fait une propagande reprise les yeux fermés par les médias. Pourquoi se gênerait-elle ?
              Il est sain qu’il y ait une vigilance sur les dérives, mais elle devrait se faire rigoureusement, en respectant les règles républicaines (et notamment le droit des accusés de se défendre) et non de façon univoque, arbitraire, mensongère et agressive comme c’est le cas.

              Quant à M. Monfort, il continue sa démarche, sous l’oeil rigoureux d’un médecin engagé dans une surveillance de son état sur un protocole de 4 ans. Ce professionnel refuse tout contact avec la presse par crainte des représailles (qui ne manqueraient pas, vous le savez bien !) du Conseil de l’Ordre.


            • Claire29 Claire29 6 octobre 2011 11:23

              Et le gourou Fenech qui a déclaré :
              « Tout ce qui est naturel est dangereux et comporte un risque de dérive sectaire »
               continue à délivrer la bonne parole dans les médias qui la relaient religieusement.


              • njama njama 6 octobre 2011 12:03

                Gauche / Droite, même combat, les deux soutiennent la Miviludes (2002 - Chirac / Raffarin), laquelle remplaçait la mission interministérielle de lutte contre les sectes (1998 - Chirac / Jospin). Comme deux jumeaux, ils roulent pour l’Europe ...
                Pole Emploi fait peut-être du fichage ? ... pour évaluer l’impact économique

                http://www.lepost.fr/article/2011/03/20/2441011_une-petition-a-signer-contre-une-directive-europeenne-mettant-en-danger-les-medecines-traditionnelles-a-base-de-plantes.html

                Après le 30 avril 2011, de nombreux produits et compléments alimentaires à base de plantes vont devenir illégaux en France.

                Pourquoi  ? Parce qu’une nouvelle directive européenne, la THMPD (Traditional Herbal Medicinal Products Directive) va être transposée en droit français.


                • Muriel74 Muriel74 6 octobre 2011 12:12

                  - la soumission à un maître, à un leader, à un gourou incontesté

                  - une doctrine qu’il est interdit de critiquer

                  - une nouvelle famille, une communauté fermée et exclusive

                  - des techniques de manipulation mentale

                  - un aspect lucratif non négligeable

                  Entre une véritable secte définie par les critères ci-dessus et des dérives sectaires définie par Miviludes , particulièrement dans le domaine de la santé, comme le rejet total des traitements validés par la médecine, un rejet même partiel de certains traitements peut être considéré comme un début de dérive. Le choix d’avoir recours à des traitements dits alternatifs implique autant de vigilance que d’avoir recours à des traitements médicaux. Actuellement 30% des médecins tremblent avant de prescrire une ordonnance en espérant ne pas nuire...à leur patient, et pas à la secte pharmacie


                  • gaijin gaijin 6 octobre 2011 12:39

                    «  rejet même partiel de certains traitements »
                    « Commercialisé en France par le laboratoire Servier de 1975 jusqu’en novembre 2009, date où il est interdit, le Mediator (benfluorex) est proche dans sa composition d’un autre produit de Servier, un coupe-faim, l’Isoméride, retiré de la vente en France en 1997. Une première étude de la CNAM, en novembre 2009, avait mis en évidence les graves risques que faisait courir le Médiator. L’Afssaps avait demandé alors une autre étude à la CNAM pour essayer d’apprécier le nombre de personnes qui auraient pu mourir du fait de ce médicament. »
                    et ceux qui ont lutté pendant des années pour que la vérité soit admise ?
                    dérive sectaire ?

                    vos dites par ailleurs
                    " Le choix d’avoir recours à des traitements dits alternatifs implique autant de vigilance que d’avoir recours à des traitements médicaux"
                    tout a fait
                    le temps est terminé ou médecins et pharmaciens détenaient un savoir secret et un pouvoir quasi magique sur les corps comme les prêtres en avaient un sur les âmes
                    l’individu doit reprendre en main la maîtrise de sa santé et la responsabilité qui en découle .......
                    suivre aveuglément la dernière utopie a la mode est aussi dangereux que se gaver de médicaments qui ne soignent rien .....
                    l’usage du simple bon sens n’est jamais facultatif


                  • Lorelei Lorelei 6 octobre 2011 21:27

                    et qui décide que la médecine officielle est la sainte vérité ???


                  • Alexis_Barecq Alexis_Barecq 6 octobre 2011 13:29


                    Les méthodes sectaires de la Mivilude inquiète...


                    • Spip Spip 6 octobre 2011 13:37

                      Le risque de dérive existe bien, on en a assez vu, mais pour ça, quelques soient les techniques, il faut deux acteurs en symbiose :

                      1) un thérapeute, plus ou moins auto-proclamé, plus ou moins honnête, ayant un certain charisme.
                      2) un malade que la médecine classique ne satisfait pas et qui, surtout, a une démarche de croyant et est donc prêt à aller loin.

                      A partir de là, ça peut aller depuis un mieux-être jusqu’à l’escroquerie ou l’embrigadement.


                      • Montagnais Montagnais 6 octobre 2011 14:00

                        L’embrigadement ? On y est pas jusqu’aux rognons déjà ?


                      • Spip Spip 6 octobre 2011 17:03

                        @ Montagnais

                        Je parlais de l’embrigadement individuel d’une personne dépendante, puisque malade et qui cherche des solutions autres
                        .
                        Mais, après tout, ça peut aussi s’appliquer à une société...


                      • franc 6 octobre 2011 15:57

                        « L’industrie pharmaceutique tout comme l’industrie alimentaire ou chimique veulent mettre la main basse sur les populations »

                        Il ne faut pas oublier aussi l’industrie humanitaire et l’industrie religieuse qui font aussi main basse sur les populations


                        le principe de la Miviludes n’est pas mauvais en soi ,c’est le choix politique qui en est fait par les fonctionaires et politiques corrompus et vendus aux puissances d’argent et aux hommes de pouvoir des capitalistes mondialistes qui en est la cause de ces dérives mafieuses et nazies

                        Au lieu de s’attaquer aux véritables sectes malfaisantes ils s’en prennent au contraire à des associations bienfaisantes commes celles qui préconisent des médecines douces avec des plantes ou des communautés de vie alternatives et anarchisante qui vont à l’encontre des intérêts et des pouvoirs de domination de l’idéologie capitaliste officielle 

                        Pour ce qui est des véritables sectes les plus dangereuses qui soient elles ne sont non seulement pas interdites mais au contraire elles sont protégées et promues par le pouvoir officiel voire même àfaisant partie de ce pouvoir lui-même ,ainsi des sectes religieuses néoprotestantes et islamiques comme des sectes profanes de l’humanitaire et de la médecine officielle chargé soi disant de lutter contre le cancer ou le sida avec les campagnes de dépistages et de vaccinations


                        • Lorelei Lorelei 8 octobre 2011 21:51

                          qu’est une secte malfaisante vous semblez omettre qu’il n’existe pas un groupe sur terre qui n’est pas eu leurs fous, on peut prendre le corps de la police, de la médecine, le christianisme etc...et dans tous sans aucune exception je pourrais vous trouver des criminels, le savez vous... ?


                        • njama njama 6 octobre 2011 19:01

                          Communiqué de presse du Centre d’Information et de Conseil des Nouvelles Spiritualités (CICNS)

                          L’Université asservie à la pensée unique : un diplôme de spécialisation sur « l’emprise sectaire » ?

                          L’Université Paris-Descartes s’interroge sur l’opportunité de créer un diplôme de spécialisation sur les dérives sectaires à destination des personnels de la santé, de la justice et des travailleurs sociaux, car « la spécificité du processus d’emprise sectaire étant extrêmement complexe, [ceux-ci] se sentent démunis face à cette aliénation particulière et difficile à cerner ».

                          Il n’est pas étonnant qu’un sujet appartenant à la pensée unique française fasse l’objet d’une désinformation généralisée depuis trente ans, mais que l’Université n’ait pas d’emblée rejeté cette proposition aberrante laisse pantois.

                          Il reste à espérer que le Conseil d’Administration de l’Université saura montrer la lucidité nécessaire pour refuser la création de ce diplôme pour les simples raisons suivantes :

                          - La notion de dérive sectaire est fallacieuse, car applicable à tout groupe humain, mais utilisée à dessein de manière discriminatoire.

                          - Les notions « d’emprise » et ses corollaires : « perte du libre arbitre » et « vice du consentement » n’ont aucune base scientifique reconnue et sont socialement dangereuses.

                          On peut par ailleurs se demander quel serait le contenu d’un cursus universitaire vulgarisé traitant d’un sujet « complexe » et « difficile à cerner » si ce n’est une copie de la doxa antisectes de la MIVILUDES. 

                          Souhaitons à l’Université Paris-Descartes (et à ses étudiants) qu’elle ne devienne pas une annexe de la MIVILUDES.
                          DU Emprise sectaire, processus de vulnérabilité et enjeux éthiques (Niveau requis à l’entrée BAC+3 ou équivalent)


                          • Lorelei Lorelei 6 octobre 2011 22:05

                            Vous avez raison ce sont des méthodes nés au cours de période noire de l’histoire, il y a eu une loi durant cette période où on chercha à criminaliser des gens pour leurs croyances, leurs manière de vivre...


                          • Claire29 Claire29 7 octobre 2011 10:01

                            Les inquisiteurs auront leur diplôme !
                            Des postes seront crées dans les administrations et les collectivités territoriales,
                            la population sera invitée à signaler ceux qui ne pensent pas ou ne croient pas comme il faut,
                            qui se soignent avec des médecines naturelles,qui font l’école à la maison à leurs enfants
                            et on fera appel aux psychiatres pour remettre ces gens dans le droit chemin avec du reprogramming et des drogues psychiatriques pour enrichir l’industrie pharmaceutique !

                            A quand un DU pour le respect des libertés fondamentales ?


                          • njama njama 6 octobre 2011 21:30

                            La chasse aux sorcières ! y-a pas d’autres mots ...

                            Le monde est petit ...

                            Vigilance et lutte contre les dérives sectaires : état des lieux en France
                            Colloques en Santé Publique
                            Les pratiques à risques sectaires dans le domaine thérapeutique - Monsieur Didier HOUSSIN, Directeur général de la santé, de l’université Paris-Descartes, .
                            (ou autre lien ICI > Matinée : Comment repérer et prévenir les dérives sectaires)

                            Le premier Sommet mondial pour la santé aura lieu à l’université de Médecine Charité à Berlin du 15 au 18 octobre 2009. Il est placé sous le haut patronage de la Chancelière Angela Merkel et du Président de la République Nicolas Sarkozy. Cette manifestation est due à l’initiative commune de l’université de médecine de Berlin Charité et de l’université Paris Descartes. [...]
                            La première journée du Sommet sera dédiée à l’analyse de stratégies géopolitiques globales en santé. [...]
                            Le Sommet mondial pour la santé sera aussi l’occasion de lancer officiellement l’Alliance M8
                            (Communiqué de Presse)
                            Le Sommet Mondial de la Santé, initié par huit institutions internationales d’excellence (Alliance M8), rassemble des chercheurs, des médecins, des politiciens et des intervenants sur les systèmes de soins, afin de discuter des questions de santé publique et d’élaborer des stratégies politiques, sociales et économiques communes à l’échelle mondiale.

                            L’Université Paris Descartes Qui sommes-nous ?
                            Paris Descartes est membre depuis février 2010 du PRES Sorbonne Paris Cité

                            Sorbonne Paris Cité participera au troisième World Health Summit (Sommet Mondial de la Santé) qui se tiendra à Berlin du 23 au 26 octobre 2011.
                            le Sommet Mondial de la Santé est l’occasion de présenter les principaux défis mondiaux dans les domaines de la recherche médicale et des soins de santé. Il rassemble chaque année des acteurs et des représentants de premier plan de la recherche scientifique, de la médecine, de la politique, de la société civile et de l´économie, afin de discuter des questions de santé publique à l’échelle mondiale et de permettre que les avancées médicales soient à la portée de tous. Le Sommet est parrainé par la Chancelière allemande, Mme Angela Merkel, et le Président français, M. Nicolas Sarkozy.


                            • Lorelei Lorelei 6 octobre 2011 22:16

                              Georges Fenech, ancien partisan de la peine de mort (de nos jours personne n’ose plus l’avouer), mais toujours partisan de la tolérance zéro, a été refusé en 1998 au poste de premier juge d’instruction pour avoir publié des propos à connotation antisémite dans la revue qu’il dirigeait, puis renvoyé en correctionnelle en 2007 par le juge Philippe Courroye dans une affaire de vente d’armes en Angola. En 2008, le Conseil Constitutionnel a annulé son mandat de député et l’a déclaré inéligible pendant un an, tandis qu’il était de plus mis en examen pour diffamation envers un parti politique et son président.

                              En 2005, il a fondé avec entre autres Pierre Fabre, président-directeur général des Laboratoires Pierre Fabre, le Momagri, un « think tank » aujourd’hui présidé par Pierre Pagesse, le président de Limagrain, chargé de promouvoir l’agriculture OGM par un lobbying intensif auprès des institutions françaises, européennes et internationales.

                              Il serait intéressant de vérifier les relations qui existent entre Pierre Fabre et Fenech, pourfendeur des médecines complémentaires, ce qui pourrait expliquer bien des choses. D’autant que le 10 janvier 2007, Georges Fenech a défendu à l’Assemblée Nationale l’amendement 139 relatif aux obligations vaccinales devant la commission des lois, contre l’avis du président de cette dernière et l’avis du gouvernement. L’ex-député avait alors déclaré : « Les vaccinations sont obligatoires, mais, suivant la vaccination, les pénalités ne sont pas les mêmes. Nous proposons de frapper des mêmes pénalités tous les refus de vaccination, c’est-à-dire six mois d’emprisonnement et 3 750 euros d’amende. »

                              Et pour en finir avec ce personnage peu recommandable qui se targue de vérifier comment les tribunaux s’occupent des « dérives sectaires », nous devons connaître la position de personnes plus qualifiées que lui pour parler de ces « dérives ».


                              • njama njama 6 octobre 2011 22:48

                                Excellentes références Lorelei ...

                                D’autant que le 10 janvier 2007, Georges Fenech a défendu à l’Assemblée Nationale l’amendement 139 relatif aux obligations vaccinales devant la commission des lois, contre l’avis du président de cette dernière et l’avis du gouvernement. L’ex-député avait alors déclaré : « Les vaccinations sont obligatoires, mais, suivant la vaccination, les pénalités ne sont pas les mêmes. Nous proposons de frapper des mêmes pénalités tous les refus de vaccination, c’est-à-dire six mois d’emprisonnement et 3 750 euros d’amende. »

                                Sa proposition est totalement contraire non seulement à l’Ethique médicale qui ne peut passer outre le consentement du patient, mais aussi à l’Avis du CCNE (Comité Consultatif National d’Éthique) qui même dans un cas pandémique relativise toute obligation vaccinale (Cf les conclusions de l’Avis 106)


                              • Lorelei Lorelei 6 octobre 2011 23:42

                                merci

                                je sais qu’il y a eu une loi nazis en 1933 je crois qui disait la même chose que le machin truc qu’est la sainte inquisition miviludes qui se croit en plus au dessus de la déclaration des droits de la personne, par ailleurs les gens ne savent pas ce sont les liens entre fenech et monsanto

                                http://www.omnium-des-libertes.com/2011/06/lettre-information-septembre-2010-omnium/

                                http://www.sectes-infos.net/Georges_Fenech.htm

                                ces gens veulent criminaliser l’agriculture bio, honnete etc...en faisant croire que l’on est fou si on veut manger sainement, d’ailleurs on a inventé une maladie affirmant que vouloir manger sain est une maladie, la pharma et leurs pretres les psychiatres ne savent plus quoi inventer pour empoisonner les gens..

                                il faut se renseigner ses types usent de l’inversion des realités, ils font croire que manger sain est une obsession une folie et on jurait lire un extrait de 1984 lisez voir l’article on est dans le même baratin la même propagande où l’esclavagisme est la liberté etc..

                                Dans « 1984 », le « ministère de la paix » (Minipax en novlangue) s’occupe en fait de la guerre. Le « ministère de la vérité » (Miniver) est le ministère de la propagande et du mensonge. Le « ministère de l’amour » (Miniamour) s’occupe de la torture. Et le « ministère de l’abondance » (Miniplein) organise la famine.


                              • njama njama 7 octobre 2011 13:06

                                @ Lorelei
                                Dans la même veine que 1984 et du même auteur, en beaucoup plus court, en plus intemporel, sur un fond de fable, « La ferme des animaux ». Excellent ! Lumineux !!!
                                Et ne pas manquer pour rencontrer Georges Orwell « Hommage à la Catalogne », témoignage de première main en plus sur la guerre d’Espagne.
                                Bonne lecture si tu ne connais pas.

                                Le Gouvernement prétend à faire accroire son indépendance vis à vis des lobbies, mais il ment, car il l’organise. C’est ce qu’il appelle en novlangue, la modernisation de l’économie !

                                Les enjeux de santé publique ne sont pas déconnectés d’enjeux économiques, pour preuve ce Rapport du Sénat ( rapport n° 476 (2006-2007) - voir particulièrement titre II : Répondre aux enjeux de demain

                                "Pour relever ces défis, les laboratoires pharmaceutiques constituent les partenaires naturels des pouvoirs publics, en raison des moyens humains, techniques et financiers qu’ils mobilisent. En effet, le marché mondial du vaccin est en constante expansion, avec une augmentation des ventes de 13 % à 14 % chaque année, soit deux fois plus que les médicaments traditionnels.« 

                                2. Au niveau économique
                                Le marché des vaccins ne comprend qu’un petit nombre d’acteurs : quatre laboratoires fournissent ainsi 90 % des produits. En France, ils sont trois (GlaxoSmithKine, Sanofi-Aventis et Wyeth) à se partager 95 % du marché. Ces industriels consacrent 15 % à 20 % de leur chiffre d’affaires à la recherche et au développement de nouveaux vaccins.

                                B. UNE PRODUCTION NATIONALE COMPÉTITIVE MAIS CONCURRENCÉE
                                 »La France est le premier pays producteur de vaccins et exporte 85 % de sa production
                                . Notre pays dispose donc d’atouts certains mais il est de plus en plus directement confronté à la concurrence des pays émergents.

                                Même chose au niveau de l’Europe ICI
                                Les États membres sont encouragés à adopter et à mettre en œuvre des plans ou stratégies d’action au niveau national, régional ou local, ...

                                Le CODEX ALIMENTARIUS ... a fait l’objet de débats au Sénat
                                Rapport d’information n° 450 (1999-2000) fait au nom de la délégation pour l’Union européenne, déposé le 29 juin 2000
                                http://www.senat.fr/rap/r99-450/r99-450.html


                              • njama njama 7 octobre 2011 13:18

                                @ Lorelei
                                Je sais qu’il y a eu une loi nazis en 1933 je crois qui disait la même chose que le machin truc qu’est la sainte inquisition miviludes ...

                                Dommage pour Georges Fenech qu’on soit encore en démocratie et que la Justice puisse encore dire son dernier mot !

                                Il est intéressant de noter que cette idée de liste de « sectes » publiée par un gouvernement a germé la première fois dans l’esprit des nazis. Le 28 février 1933, le gouvernement du troisième Reich dirigé par Adolf Hitler, établissait une liste de « sectes » interdites au nom de « la protection du peuple et de l’Etat ». Parmi les mouvements interdits figuraient les Témoins de Jéhovah, les anabaptistes, les adventistes du septième jour, les Bahaïs et des églises pentecôtistes. On connait l’aversion de Georges Fenech pour les Témoins de Jéhovah.
                                [...]
                                Pour le sociologue Raphaël Liogier, directeur de l’Observatoire du religieux d’Aix-en-Provence, le nouveau président de la Miviludes est « un homme qui est toujours parti en croisade contre les nouveaux mouvements religieux, qu’il considérait comme dangereux du fait de leurs bizarreries ». « Il a une vision inquisitoriale de la lutte contre les sectes » affirme Claude Baty.[ndlr : président de la Fédération protestante de France]. »


                                • Lorelei Lorelei 7 octobre 2011 23:21

                                  bjr njama

                                  c’est exactement ce que j’ai appris il y a deux ans en cours, les nazis avaient fait une loi de ce type, c’est fou de reprendre des lois nazis, mais vous savez lisez mon dernier article et celui là

                                  Propagande pro pédophile : On achève bien les enfants !!
                                  vous allez voir que même les tribunaux ont osés avoir un expert pro pédophilie fondateur du sap, c’est incroyable une nation qui ose agir ainsi...

                                • Claire29 Claire29 8 octobre 2011 11:34

                                  Si vous voulez dénoncer la préparation au DU« emprise sectaire... »
                                  envoyez un mail à cette adresse :
                                  jeanne.besse@parisdescartes.fr


                                  • franc 9 octobre 2011 20:01

                                    les principaux critères pour être qualifiés de secte peuvent être les suivants :

                                    ***le non respect de la liberté de conscience
                                    ***les dons obligatoires qui sont en fait des rackets
                                    ***la contrainte pour l’entrée et l’interdiction de sortie de l’association acompagnée de menaces de toutes sortes aussi bien physiques que psychologiques 
                                    ***la manipulation mentale et la mutilation physique sur ses membres


                                    • lola el duende 23 novembre 2011 14:38

                                      La milivude aboie, la caravane passe...


                                      • xmen-classe4 xmen-classe4 9 août 2012 14:45

                                        ils sont juste bon à faire des petites fiches et des explications du principe technique d’actualisation .


                                        pole emploi est l’organisation la plus inutile du gouvernement, c’etais à privatiser avant EDF, FT1 ou autre choses.

                                        • xmen-classe4 xmen-classe4 9 août 2012 14:53

                                          En plus c’est des smicards de la bureaucratie gouvernementale, payé par des impots, qui veullent donner des leçons de courage.

                                          45min pour faire l’inscription, 15 min pour expliquer qu’il faut travailler benevolement.

                                          ils sont cinglé, 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès