Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Sécurité européenne. Le danger n’est pas la Russie, c’est (...)

Sécurité européenne. Le danger n’est pas la Russie, c’est l’Otan

Dans l'espèce de frénésie qui s'empare ces jours-ci des médias français, face aux évènements d'Ukraine, pour condamner les réactions de défense de la Russie, pourtant menacée d'encerclement, personne le souligne que le plus grand danger pour la sécurité de l'Europe ne sont pas « les chars russes », mais l'offensive menée depuis des années par l'Otan pour faire reculer l'influence de la Russie, voire la dissuader militairement.


Il y a deux jours c'était le secrétaire général de l'Otan, Anders Fogh Rasmussen, qui appelait la Russie « à la retenue » autrement dit qui la menaçait d'une réaction militaire de l'Otan. C'est le même qui écoute sans réagir les appels à intervention venant de l'actuel gouvernement occidental de l'Ukraine. C'est le même qui depuis des mois travaille à consolider, en Europe même, des bases de missiles (le BMDE ou Ballistic Missile Defence in Europe) lesquelles sont directement tournées vers la Russie pour désarmer une frappe en retour de celle-ci en cas d'agression. Ce sont, avec le soutien implicite du Secrétaire général, les plus anti-russes des membres de l'Otan, qui multiplient les intrusions, au coeur même de la Russie, par le biais d'associations et d'organisations visant à mener une véritable guerre civile interne contre les institutions.

Mais l'Otan, cela ne fait de secret pour personne, a toujours été le faux- nez européen des Etats-Unis. Ce faut nez était peut-être acceptable pour les Européens du temps où le stalinisme menaçait l' « Occident ». Aujourd'hui, cette menace, contrairement aux propos des va-t-en guerre, n 'existe plus. Cependant, pour l'Amérique du lobby militaro-diplomatique, la Russie, nous l'avons souvent écrit ici, continue à être présentée comme un danger, du fait qu'elle possède l'arme nucléaire. Les Etats-Unis voudraient être les seuls à disposer de la bombe, au service de leur entreprise pour dominer le monde. Il leur faut donc, quels que soient les risques pour l'Europe, placée en première ligne, provoquer de plus en plus la Russie dans l'espoir qu'elle finira par envoyer les chars, non seulement en Ukraine, mais dans les pays de l'Union européenne limitrophes. Alors les Etats-unis pourront anéantir militairement la Russie, prétendument en toute légitimité.

Dans l'immédiat, Obama, fort de l'appui des gouvernements européens membres de l'Otan, menace aujourd'hui la Russie de rétorsions économiques. Il invite ces gouvernements, au mépris de leur intérêt évident, à boycotter le prochain G8 devant se tenir à Sotchi et à ne plus acheter de pétrole aux Russes (?). Il fait par ailleurs tout ce qu'il peut pour pousser les membres de l'Otan à refuser le dialogue avec Moscou, à soutenir les plus extrémistes des européophiles en Ukraine et en Crimée, à refuser à tous prix une partition de l'Ukraine qui serait pourtant le seule solution pour ramener le calme dans ce pays divisé. Bien tranquille à Washington, Obama peut le faire sans risques. Ce serait moins risqué pour lui qu'affronter en Asie le nouvel ennemi que s'est donné le lobby militaro-diplomatique américain, la Chine.

Mais pourquoi les quelques voix clairvoyantes qui avaient demandé, en France comme dans d'autres pays européens, une sortie de l'Otan, ne sont-elles pas plus écoutées ? Pourquoi ces mêmes voix qui demandent, en substitution au prétendu parapluie de l'Otan, la mise en place d'une véritable force de défense européenne, pouvant permettre à l'Union de choisir ses alliées et ses adversaires en toute indépendance, sont-elles de plus en plus inaudibles ? Pourquoi en France le gouvernement socialiste ne se distingue-il aucunement des autres dans l'acceptation de la servilité ? Parce que l'Amérique ne le veut pas, et aussi parce que, dans l'Union européenne, les intérêts politiques et économiques inféodés au grand allié atlantique se sont donné pour mission, avec un esprit collaborationniste qui devrait évoquer des souvenirs dans les pays de Vichy et de Sigmaringen, de suivre en tous points ce que demande Washington.

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.62/5   (177 votes)




Réagissez à l'article

221 réactions à cet article    


  • César Castique César Castique 2 mars 2014 12:25

    « Il y a deux jours c’était le secrétaire général de l’Otan, Anders Fogh Rasmussen, qui appelait la Russie « à la retenue » autrement dit qui la menaçait d’une réaction militaire de l’Otan. »


    Poutine est encore mieux placé et mieux informé que nous, pour ne pas confondre une gesticulation lingualo-labiale avec une menace. 

    Par ailleurs, on peut se demander s’il y a, en dehors du soldat Lévy, des troufions occidentaux qui sont prêts à se bigorner avec des Russes, donc à mourir, pour la plua grande gloire de néonazis ukrainiens.

    En 2014, la mutinerie, ce n’est plus ce que c’était en 1914, où on avait le peloton d’exécution facile. Et il faudrait encore que les opinions publiques suivent...

    Conclusion : il ne se passera rien du tout, quoi qu’en pense l’inénarrable Cheminade, que je m’en vais écouter de ce pas...


    • Jean-Pierre Llabrés Jean-Pierre Llabrés 3 mars 2014 10:10

      Depuis 1989, quant tombèrent le Mur de Berlin et le Rideau de Fer (il y a 23 ans déjà) et que l’Empire Soviétique disparut, en 1991, les USA semblent continuer de vouloir considérer la Russie comme un ennemi potentiel ainsi qu’au temps de l’URSS.

      Si cette attitude américaine devait persister, les pays de l’Europe de l’Ouest devraient quitter l’OTAN et s’allier à la Russie pour constituer une Union Européenne de l’Atlantique à l’Oural (et au Pacifique, via la Sibérie).

      Dans ce cas de figure, si le Royaume-Uni persistait à se refuser d’être résolument plus europhile qu’il l’est aujourd’hui, il devrait être contraint de quitter l’Union Européenne.

      En revanche, si les USA venaient à considérer la Russie comme un allié potentiel, la Russie pourrait intégrer l’OTAN, qui deviendrait l’Organisation du Traité de l’Atlantique et du Pacifique Nord (OTAPN), ainsi que l’Union Européenne.

      L’intégration de la Russie à l’Union Européenne, ainsi que celle du Bélarus, de la Moldavie et de l’Ukraine exigerait une période transitoire durant laquelle ces quatre pays se mettraient en conformité avec toutes les valeurs de l’Union Européenne.



    • diogene 3 mars 2014 11:41

      Hé oui... le soldat Lévy, sûrement le plus abruti des connards contemporain, et de loin.
      Ecoutez le se prendre pour un tribun, ce taré.

      http://www.nouvelordremondial.cc/2014/03/03/bhl-a-poutine-nous-pouvons-user-contre-poutine-des-memes-methodes-que-contre-ianoukovitch/#comment-117402

      Comment dire... heu ? ce n’est même plus consternant, c’est... bon ya plus de mot pour l’exprimer, il faudrait en inventer.
      Vivement un tribunal pour l’envoyer, lui et ses semblables dans un cul de basse fosse pour le reste de sa misérable existence.


    • appoline appoline 3 mars 2014 18:15

      Si les amerlocs arrêtaient de faire chier la terre entière avec sa trilatérale et son CFR, tout le monde pourrait enfin respirer et calmerait tous les esprits


    • Martha 4 mars 2014 10:21


       Après le nième coup tordu OTANesque de Kiev et le discours révoltant de BHL - Pas un instant dénoncé par nos élus - C’est le devoir civique de tout Français normalement constitué de rejeter ces manières de faire immondes. Le plus tôt possible.

       Le 25/5/2014 les élections Européennes, en un tour, nous permettent de le faire de façon apaisée et légale : il faut voter massivement pour les candidats UPR. C’est très important de ne pas rater cette occasion qui a l’avantage d’être assez proche : 82 jours et qui ne se reproduira pas avant 2 et 5 ans.
       Ce message sera très clair.
       Ce sera le moyen le plus efficace de faire perdre toute légitimité à ces cinglés qui croient avoir autorité sur nous, qui se permettent, en notre nom, n’importe quoi et qui nous ont rendu responsable, malgré nous, de massacres, de souffrances atroces et du chaos civil, dans chacun des pays qu’ils ont attaqués.

       Que l’UPR nous communique par l’intermédiaire d’AGORAVOX la liste des candidats de chacune des régions de vote.


    • CASS. CASS. 5 mars 2014 04:01

      Pas un instant dénoncé par nos élus(parceque vous les avez élus vous ? et bien pas moi , 2 derniéres présidentielles vote blanc au 2émé tour ,non au traité de lisbonne etc , donc ça ne sont pas mes élus) - c’est ça avoir le nez fin - et pour cause

      http://allainjules.com/2014/03/05/delirium-tremens-diner-du-crif-quand-son-president-roger-cukierman-franchit-le-rubicon/ ça n’est pas pire que la honte ça.


    • Martha 5 mars 2014 09:59

       @Cass.
       Le vote nul, ou ne pas aller voter, c’est, en fin de compte, la même chose. Donner la majorité à Hollande, aux Présidentielles, a permis de virer Sarkosy (ce qui est un énorme + . Imaginez 5 ans encore avec cette équipe de branquignoles.... pas possible !). Les Français lui ont donné ensuite une large majorité à l’assemblée pour qu’il puisse gouverner librement.

       Et on a vu : tout est clair maintenant. Rien de neuf pour la relance industrielle, des lois sociétales, inutiles, contre le sens commun, politique OTANesque va-t-en guerre odieuse en Syrie et maintenant que va-t-on faire en Ukraine ? Serions-nous tombé sur la tête ? Quel Français peut-il écouter BHL sans frémir et clamer son indignation ?

       Le vote est un choix positif : entre deux (ou plusieurs) voies, il s’agit de choisir celle qui nous paraît être la meilleure. Le vote nul = zéro, c’est ce retirer de ce choix. Pour moi il ne dit rien. La seule chose que l’on peut en déduire c’est qu’il est : soit indifférence soit inexistence. Dans nullité de choix, c’est la même chose : il ne fait rien avancer.

       Après avoir voté Hollande, puis ensuite « pour » « notre » député Socialiste, comme l’ont fait la majorité des Français, qui se sont exprimés par leur vote. Aprés avoir manifesté 4 fois contre le « mariage pour tous » et contre le projet de N-D-d-L. Je dois considérer que cela n’a pas été nul, puisque tout est clair maintenant. Et le pire : la Syrie (après la Libye), puis maintenant l’Ukraine, c’est bon, là on nous transforme en criminels et si on ne dit pas de façon franche et claire STOP !, ça suffi, on en a mare ! Non seulement on accepte d’être responsable de ces Horreurs, on en devient manifestement responsable. Et cette dérive nous amène droit à une guerre mondiale.

       C’est pour cela qu’il faut le 25/5/2014 voter massivement pour les candidats UPR.


    • la vergonha 5 mars 2014 10:14

      @Martha

      « Quel Français peut-il écouter BHL sans frémir et clamer son indignation ? »
      Osef de BHL, vous lui donnez une importance qu’il n’a pas.

      « c’est ce retirer de ce choix »
      Oui, et ne pas voter, c’est apporter son soutient à celui qui aura le plus de voix.

      « la Syrie (après la Libye) »
      On voit le très bon résultat de la Syrie, ne pas y avoir été a rétabli la démocratie en un temps record. Résultat de la non intervention, un nombre de morts comparable à la seconde guerre d’Irak ! On peut spéculer sur ce qui se serait passé si on y avait été, mais le résultat actuel n’est pas probant !

    • Laurent 47 7 mars 2014 23:25

      Non, j’ai une autre idée, pour Bernard-Henri Lévy !

      Puisqu’il est prêt à se battre pour instaurer la démocratie et faire respecter les résolutions de l’O.N.U., on pourrait l’envoyer en Cisjordanie pour obliger les israéliens à respecter la résolution 242, et à restituer aux palestiniens les territoires qui leur ont été volés !
      En voila une idée qu’elle est bonne ! Non ?

    • Abou Antoun Abou Antoun 2 mars 2014 12:54

      Cheminade ne représente que lui-même (voir son score aux élections).
      La Russie récupère son bien dont elle n’aurait jamais dû être privée et fait front contre les fascistes, il n’y a rien à redire. L’attitude du gouvernement français, empêtré lui-même dans d’interminables guerres coloniales est une fois de plus ridicule.
      Ce faut nez était peut-être acceptable pour les Européens du temps où le stalinisme menaçait l’ « Occident ». Aujourd’hui, cette menace, contrairement aux propos des va-t-en guerre, n ’existe plus.
      l’OTAN aurait du être dissoute en même temps que le Pacte de Varsovie, n’ayant plus d’objet. Pourquoi les peuples européens se laisseraient entraîner dans une guerre contre la Russie qui est le partenaire naturel (échange matières premières contre technologie).


      • caramico 3 mars 2014 10:02

        Pourquoi les peuples européens se laisseraient entraîner dans une guerre contre la Russie qui est le partenaire idéal ?


        Parce-que ce sont des traîtres, y compris notre gouvernement dit « socialiste ».

      • la vergonha 3 mars 2014 12:22
        « La Russie récupère son bien dont elle n’aurait jamais dû être privée »
        Mais vous avez raison, quand est ce que la France récupère l’Algérie et l’Indochine dont elle n’aurait jamais du être privée ?
        Non cet argument n’en est pas un, désolé.

        « la Russie qui est le partenaire naturel [de l’Europe] »
        C’est un partenaire naturel qui ne souhaite pas que l’Ukraine soit partenaire de l’Europe.

      • appoline appoline 3 mars 2014 18:16

        Ce n’est pas pour rien que le Grand Charles nous avait sorti de ce nid de vipères qu’est l’Otan


      • Laurent 47 8 mars 2014 18:03

        C’est sûr ! Les russes ne veulent absolument pas qu’un gouvernement illégitime, mis en place par un coup d’état ( organisé en sous-main par Washington et par Catherine Ashton, commissaire européenne ), et composé de ministres néo-nazis ( il y en a huit, et leurs noms sont sur Internet ), dirige l’Ukraine à ras des frontières russes !

        C’est une raison qui a le mérite d’être étayée par une flopée de reportages ( notamment quand on voit le « 1er ministre » faire le salut nazi, entouré de ses sbires, sur le Maïdan ). Ce qui m’étonne, c’est l’aveuglement de François Hollande, et surtout de Manuel Valls, qui voient la quenelle de Dieudonné comme un geste antisémite, alors qu’ils voient le salut nazi ukrainien comme une quenelle !
        Est-ce une ruse de sioux, ou sont-ils vraiment idiots ?

      • eau-du-robinet eau-du-robinet 2 mars 2014 13:04

        Bonjour,

        La France doit quitter l’OTAN qui est devenue une organisation criminelle qui risque de nous entrainer dans des sales guerres ...

        Voici le vrai visage de l’OTAN !

        L’UPR propose de sortir de l’Euro, de l’Europe et de l’OTAN.

        Programme de Libération Nationale - UPR


        • Pyrrhos 2 mars 2014 15:21

          Autarcie ?!

          Excellente idée si nous voulons vivre comme en Corée du Nord...


        • politzer politzer 2 mars 2014 17:08

          tout à fait d accord il faut sortir au plus vite de ce « machin » et ceux qui veulent se battre « pour le roi de Prusse » , qu ’ils y aillent et bon vent !


        • Ouallonsnous ? 2 mars 2014 18:59

          La France doit quitter l’OTAN qui est devenue une organisation criminelle
          et illégitime, s’en prenant aux pays non alignés sur la politique néo-coloniale anglo-yankee !

          Car, qui est légitime actuellement en Ukraine en Syrie et au Vénézuela ? Certainement pas les fauteurs de guerre américains et leurs valets à la tête des Etats-Unis ( ? ) d’Europe, s’ingérant partout dans le monde en fomentant des troubles fabriqués pour diviser les populations !

          En fait, toute personne sensée se demande ce qu’est cette histoire totalement débile ou des ukrainiens, visiblement réduits à la situation de la Mongolie d’après les merdias de l’ouest rapporteurs des consignes que leur donne le propaganda-staffel de l’OTAN, préfèrent 600 millions et la Troika avec son austérité à la grecque qui tue les vieux, les enfants, et rends à la misère 50% des jeunes, contre 15 milliards offert par Poutine, sans aucune condition !

          Faut être accrocs aux mérdias meanstreams et JT pour croire à cette révolution débile, organisée par des fachos néo-nazis assistés de sionistes payés par Georges Soros, Kissinger et autres vieilles merdes du siècle dernier, dont David Rockefeller et les autres collaborateurs du Bilderberg, encadrés par la CIA et le Mossad sioniste !

           

          Si le conseil de sécurité et l’ONU doit se réunir et statuer, c’est sur le coup d’état fomenté par l’UE et les USA contre la république d’Ukraine, comme ils auraient dus le faire à propos de la Cote d’Ivoire, la Libye, la Syrie ou encore la Yougoslavie et l’Irak ! S’ils ne l’ont pas fait c’est parce que l’ONU n’est pas impartiale, elle ne représente qu’une communauté d’états tous clients des anglo-yankees.

           

          Le rééquilibrage des pouvoirs mondiaux par l’Eurasie s’appuyant sur la Russie et la Chine et tous les pays non alignés sur l’axe Washington, Londres, Paris, Tel-Aviv est ce qui peut arriver de mieux à l’humanité !

           


        • l auteur@ et eau du robinet / GRANDS NAIFS VOUS NOUS FERIEZ CROIRE QUE POUTINE EST UN ANGE ET NON UN OFFICIER DU KGB TRES MOYEN !!!!!! qui a magouillé pour prendre le pouvoir qu’il ne quittera plus « tel un dictateur »

           L OTAN POUR VOUS C EST LE DIABLE ARRETEZ DE BOIRE DE LA VODKA AVEC VOS PILLULLES ROSES !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

          ACCUSEZ AUSSI L U E QUI N A MEME PAS UNE BRIGADE DE SOLDATS......D ENVAHISSEUR on va faire la quete a agora pour vous offrir un manuel de geopolitique ( ne revez pas...pas neuf.....une occas  pour 2  !!!!)


        • eau-du-robinet eau-du-robinet 2 mars 2014 20:10

          Bonjour Par TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE,

          Pensez vous, SÉRIEUSEMENT, que Charles DE GAULLE, été naïf, quand la France à quitté le OTAN en 1966 ?

          Voici le message que De Gaulle adressait à l’ancien président des États-Unis Lyndon B. Johnson :

          ’’ La France, écrit-il, se propose de recouvrer sur son territoire l’entier exercice de sa souveraineté, actuellement entravé par la présence permanente d’éléments militaires alliés ou par l’utilisation qui est faite de son ciel, de cesser sa participation aux commandements intégrés et de ne plus mettre de forces à la disposition de l’OTAN. ’’

          Fort de la légitimité que lui confère sa récente réélection à la tête de l’État, De Gaulle décide ainsi de faire un coup d’éclat diplomatique. Cette décision s’inscrit en fait dans la volonté de doter la France d’une « politique de défense indépendante  » , lui permettant de s’émanciper de la tutelle de l’OTAN. Attaché à la souveraineté nationale, le général est hostile à l’idée de faire jouer à la France le rôle de satellite de la puissance américaine. Le retrait de la France est officiellement prononcé le 8 juin 1966 lors de la conférence de Bruxelles.

          Le président Nicolas SARKOZY (atlantiste et pro-sioniste http://oumma.com/16932/decouvrez-sarkozy-hollande-lobby-israelien ) annonce en 2009 le retour de la France dans le commandement intégré de l’OTAN mais elle n’intègre pas le comités des plans nucléaires.

          Voyez vous, la France à réintègre depuis 2009 l’OTAN mais n’est pas associé aux décisions clés !!!

          Mois naïf, certainement pas, mais lucide, naïf sont ceux qui veulent rester dans l’OTAN !!!

          Avez vous regardé cette vidéo : Michel Collon : L’Otan est une organisation de criminels

          Regardez la bien et surtout écoutez bien ce que Michel Collon dit au sujet de l’OTAN !!!


        • baldis30 3 mars 2014 08:49

          @Politzer

          lorsque tu écris « le roi de Prusse » tu serais encore plus près de la vérité en écrivant « la reine du IVème reich », car c’est bien de cela qu’il s’agit ..... couronnée par toutes les sectes économico-religieuses U.S. 


        • et combien de MILLIARDS A T ON PERDU EN ESSAIS DE MISSILE ATOMIQUES DE SOUS MARINS ET D ETUDES DE PORTE AVIONS ,,,,, ????

          on serait pas dans une merde AUSSI NOIRE SI ON ETAIT RESTE DANS L OTAN
          au lieu de jouer au grand pays payant mal ses fonctionnaires infirmiers et ses instituteurs
          ET PERDANT SES ELITES QUI S EXPATRIENT CAR PAYES 2200 EUROS EN FRANCE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

          NOTRE DEFENSE ATOMIQUE APPLAUDIE PAR 650000 ELUS LOBBYISTES soit du nucleaire....des banques du pétrole des armesqui nous coutent la « peau des fesses »


        • Denis Rémi 3 mars 2014 17:53

          trop simpliste comme affirmation. C’est oublier le rôle que l’OTAN a joué dans le passé, ne vous en déplaise


        • appoline appoline 3 mars 2014 18:19

          Nous avons foutu la merde un peu partout, ça n’a rien arrangé d’ailleurs, les pays en question claquent du bec ; les état unis, donneurs de leçons veulent faire de même alors que eux, comme nous, ferions bien de regarder dans quel état se trouve notre économie et notre peuple. Le reste : chacun se démerde


        • xantrius 4 mars 2014 15:01

          @sainte-injuste, le troll antisémite ne rate pas une occasion pour verser son délire de complot des juifs. Avec le conseil de lire cette énormité des « Protocoles des Sages de Sion » la masque est tombé. Lecteurs d’avox, réveillez vous. No pasaran ! 


        • Gaston La Baffe Gaston 4 mars 2014 15:18

          Etre antisémite parce qu’on s’en prend à BHL, ça laisse de la marge. smiley Je dirais même qu’alors la Shoa n’eut jamais eu lieu smiley


        • CASS. CASS. 5 mars 2014 03:38

          Risque de nous entrainer dans des sales guerres c’est déjà fait afghanistan, Libye,Syrie etc etc. Matez -ça http://allainjules.com/2014/03/05/delirium-tremens-diner-du-crif-quand-son-president-roger-cukierman-franchit-le-rubicon/ ç ’est insupportable,


        • CASS. CASS. 5 mars 2014 04:12

           Wesson ne sait pas d’où venaient les mossad qui étaient aux côtés des néonazis ukrainiens, bien évidemment pas d’isra el wesson ils venaient d’une autre planéte.


        • cedricx cedricx 5 mars 2014 04:45

          A regarder sans modération...
          https://www.youtube.com/watch?v=a19...


          C’est tout simplement dramatique, l’intervention de ce sinistre personnage n’augure rien de bon, préfigure d’une longue période de chaos pour les Ukrainiens...

        • Laurent 47 7 mars 2014 23:35

          C’est quand-même du plus haut comique ! Un juif orthodoxe qui condamne la solution finale et les S.S., et qui va soutenir le gouvernement illégitime de Kiev, composé notamment de huit ministres néo-nazis du parti Svoboda, ou de bendéristes,

          les mêmes qui, alliés des S.S., ont fait envoyer les juifs d’Ukraine dans les camps de la mort durant la dernière guerre !
          Il n’existe pas de tribunal de Nürenberg pour ce genre d’individu ?

        • Laurent 47 8 mars 2014 18:18

          O.T.A.N. : Organisation du Traité de l’Atlantique Nord.

          Cette organisation, créée pour faire contrepoids à l’U.R.S.S. à l’époque de la guerre froide, n’a plus aucune justification de nos jours. La Russie n’est plus communiste, loin s’en faut, et la menace ne vient pas non plus de l’Allemagne, qui n’est plus nazie. Le seul intérêt de ce « bidule » est pour les américains qui peuvent ainsi asseoir leur hégémonie sur le continent européen, glisser un coin entre la Russie et la Communauté Européenne pour empêcher à tout prix la création d’un bloc européen à la puissance décuplée, indépendant des U.S.A.
          Point n’est besoin de sortir de l’E.N.A. pour comprendre le coup-fourré !
          Je n’ai que mon Certificat d’études primaires, mais je les ai vu arriver de suite, Barak Obama, John Kerry, et François Hollande, avec leurs gros sabots

        • Mowgli 2 mars 2014 13:07

          Encore une belle carte muette ! C’est devenu la mode chez agorapox. Ce coup-ci on n’a plus qu’une couleur, le dernier on en avait deux. Le prochain nartique sera-t-il noir sur noir ou blanc sur blanc ?


          • Gaston La Baffe Contagious971 2 mars 2014 13:09

            Tout rose, fils de l’âme/homme smiley


          • Pere Plexe Pere Plexe 2 mars 2014 17:52

            celle est plus parlante


          • baldis30 3 mars 2014 08:58

            @ Père Plexe

            Ô que oui.... qu’elle est plus parlante... et encore elle ne dit pas tout sur les investissements allemands dans les pays portés en rouge .... meuh non la délocalisation ça n’existe pas.... meuh non !.....

            Même si la France paraît moins touché il faut dire de façon claire que ce ne sera pas avec quelques importations méthanières à partir de l’Algérie que le trou sera comblé ( d’abord il y aura de la concurrence sur les prix, et la disponibilité des bateaux .....) 


          • lisca lisca 2 mars 2014 13:14

            A la France, puissance maritime et (de façon très affaiblie) militaire européenne, revient de démarrer une nouvelle alliance, évidemment avec la Russie, en se dégageant de l’Otan, en récupérant ses soldats éparpillés pour les consacrer à la défense du territoire français, de consacrer l’essentiel de ses ressources à la réorganisation d’une défense digne de ce nom et d’une instruction publique rigoureuse et nationale.

            La France est complémentaire de la Russie : elle est ouverte sur la mer, elle est gardienne (bien que très affaiblie moralement) de la tradition de Montaigne et de tant d’autres gloires de la raison, de climats tempérés, elle fut douce à vivre, agréable à voir et peut le redevenir. Elle le veut profondément, c’est dans l’air.


            • Bernard Pinon Bernard Pinon 2 mars 2014 13:43

              A la France, puissance maritime et (de façon très affaiblie) militaire européenne, revient de démarrer une nouvelle alliance, évidemment avec la Russie, en se dégageant de l’Otan...

              Vous rêvez.
              Nos élites dirigeantes sont toutes atlantistes et nous subissons depuis plus de dix ans des gouvernements de traîtres et de collabos qui s’accommodent très bien du fait que la France soit devenue un protectorat américano-bruxellois. Notre presse répète ad nauseam le narratif de l’OTAN (Poutine pas bien, Assad méchant, Chavez caca...) et à force ça finit par imbiber une majorité de cerveaux Même si on peut percevoir un petit frémissement patriotique, on est encore loin du jour de la Libération. J’espère me tromper...

            • Pyrrhos 2 mars 2014 15:23

              Vous vous prétendez patriote ? Vous vous faites le complice d’une puissance étrangère. Il est manifeste que vous défendez les intérêts du Kremlin et non ceux de la France.


            • politzer politzer 2 mars 2014 17:13

              Les Russes ne sont pas les putchistes ce sont les néo nazis et leurs dupes qui sont sortis de la légalité ! on voit bien qui se démasque ici , le nazillon émule de Goebbels . 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès