Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Seine Maritime : La majorité de droite au Département supprime les bourses (...)

Seine Maritime : La majorité de droite au Département supprime les bourses aux collégiens

Avec le budget 2016 du Département de Seine-Maritime, la majorité de droite seinomarine, emmenée par leur Président Pascal Martin (UDI), casse les outils de l’égalité des chances, en supprimant notamment les bourses aux collégiens (930 000 € inscrits aux budgets en 2015).

Ce dispositif permettait à près de 5000 familles de bénéficier, sous condition de ressources, d’une bourse départementale, allant d’un montant de 100€ à 344€ par collégien.

Entre 2004 et 2015, la majorité de gauche avait lancé une politique innovante et concrète pour les collégiens : Contrat de Réussite Educative Départemental, bourses aux collégiens et aide à la restauration scolaire, Pass’Culture et Pass’Sport, « 1 artiste 1 collège », opération « Tous au Cinéma ».

La décision prise aujourd’hui éloigne le Département de son cœur de métier : les solidarités.

Elle constitue un triste et dur message envers les familles seinomarines les plus modestes.

 

Mais il n’y a malheureusement pas que la suppression des bourses aux Collégiens :

– suppression des subventions aux centres de loisirs des communes = plus de 700 000 € en 2015, qui correspondaient à la prise en charge de 70 centimes par jour et par enfant pour les accueils de loisirs et 1,20€ par jour et par enfant sur les séjours de vacances

– suppression de la dotation pour les objets manufacturés nécessaires aux cours de technologies dans les collèges, sur la base de 5 € par élèves, soit un total de 140 000 €

– compression de l’enveloppe financière consacrée au Contrat de Réussite Educative Départemental, auquel sont désormais intégrés les dispositifs « tous au cinéma » et « un artiste un collège »

– fusion du pass’sport (réduit aux moins de 16 ans) et du pass’culture (placé sous condition de ressources), pour en diminuer le nombre de bénéficiaires

– diminutions des crédits destinés au Fond d’aide aux jeunes, aux actions en faveur de la jeunesse (-150.000 € ), au BAFA (+ suppression de l’aide au BAFD), à la citoyenneté, et même aux clubs de personnes âgées

– diminution aussi des aides aux clubs sportifs (- 190.000 €)

– suppression de l’aide aux projets de solidarité internationale (-100.000 €)

– réduction pour la première fois depuis 12 ans de la contribution annuelle du Département au financement du Service Départemental d’Incendie et de Secours (SDIS) : – 930.000 €

Ces interventions du Département qui aidaient nos concitoyens à vivre mieux, à faire face aux difficultés, à agir au service des autres également, de la sécurité et de la qualité de vie sont ainsi durement touchés.

Avec la gauche on a peut être pas toujours ce que l’on veut, mais avec la droit on a tout ce qu’on ne veut pas !

 

Arnaud MOUILLARD - http://arnaudmouillard.fr

 

Pascal Martin Bourses Seine-Maritime


Moyenne des avis sur cet article :  3.67/5   (9 votes)




Réagissez à l'article

14 réactions à cet article    


  • oncle archibald 20 février 17:24

    Sur qu’ils sont cons les petits nouveaux, ils en vont pas se faire des clients avec cette méthode ....

    Mais alors ... Comment ce fait-ce que les sortants si mignons si gentils si distributeurs aient été sortis par la vox populi ?? Les gros bourges seraient-ils majoritaires en haute Normandie ??

    Ou alors les sortants n’avaient-ils pas distribué assez du pognon de contribuable, ils avaient bien acheté des voix mais pas assez ....

    Ou alors peut être que même les petits besogneux, les sans grades qui se lèvent tôt, les petits salaires qui paient leurs impôts en avaient marre de cette gabegie. Marre d’un conseil général qui distribue leur pognon à tout va à des soi-disant « artistes » qui seraient plus à leur aise avec une pioche qu’avec un guitare dans les mains ? A ces « poètes rappeurs » qui niquent la police et fuckent tout le reste ?

    Un petit « examen de conscience » sur les raisons de l’échec électoral serait sans doute plus réaliste que l’invective contre les nouveaux venus qui essayent de rétablir l’ordre dans les finances publiques.


    • sls0 sls0 20 février 19:24

      Il m’a semblé voir que cette année le 1% les plus riches aurait l’équivalent de la moitié de la terre. Ca implique une paupérisation des 99% restant.
      La classe dite moyenne n’a existé qu’à la faveur d’une croissance assez extraordinaire due à des ressources énergétiques importantes surtout le pétrole.
      Les ressources diminuant et la population augmentant, la classe moyenne n’a plus lieu d’être.
      Les bourses c’est pour permettre de la classe moyenne.
      Il est assez flagrant maintenant que les politiques que ce soit une fausse gauche et une droite ne travaillent que pour le 1%.
      En 73 c’est devenu visible, avec la période Reagan/Thatcher c’est devenu flagrant, l’inertie fait que ça devient visible même pour ceux qui ne regardaient pas.


      • JBL1960 JBL1960 21 février 15:09

        @sls0 Je suis tout à fait d’accord avec votre affirmation « que ce soit une fausse gauche et une vraie droite ne travaillent que pour le 1% » qui ne sont en fait que 0.01% si on veut vraiment chercher le poil sur l’œuf. Mais bon, depuis qu’Ubu est Strasbourgeois et que sur votation des zélus il lui faudra bénévoler 7 h/semaine pour prétendre au versement du RSA on a compris que gauche/droite c’était du pareil au même non ? Tenez, tout est là ; https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/02/06/ubu-est-strasbourgeois/ Et d’ailleurs, nous a été remis en mémoire les propos d’un PS lyonnais qui prétend que les pauvres ne doivent prendre les transports en commun qu’en cas d’absolu nécessité et non par envie ! Ben voyons ! ici : https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/02/19/les-gueux-restes-chez-vous/
        Pour ma part, j’ai déjà affirmé et prouvé que pour en finir, ils étaient surtout copains comme cochons et j’en ai fait un billet que je vous colle, ici ; https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/02/19/les-gueux-restes-chez-vous/ Dans ce billet, même Paul Craig Roberts que je cite, appelle presque à ne plus voter pour cette clique, alors !


      • Jean J. MOUROT Jean J. MOUROT 20 février 19:26

        L’échec électoral est surtout celui du gouvernement. Les élections cantonales ont surtout servi de défouloir et certains doivent aujourd’hui se réveiller avec la gueule de bois ! Si certaines subventions pouvaient être discutables, ce n’est pas le cas de toutes. Bien que, le département étant en déficit, il fallait bien faire des économies quelque part !


        • titi 20 février 19:31

          Le département de Seine Maritime est le 2nd département de France au regard de l’endettement.

          C’est super d’avoir des idées « solidaires », mais faudrait penser à les financer.


          • oncle archibald 20 février 22:49

            @titi : oui, solidaires avec les copains, ne croyez pas que la manne tombe au hasard et souvent ceux qui en ont le plus besoin ne sont pas sous le robinet magique. Pour recevoir la manne il faut et il suffit d’avoir le carton rose. Beaucoup ne le supportent plus.


          • titi 21 février 00:43

            @oncle Archibald

            Je vous rassure : je n’ai aucun doute sur la nature clientéliste de la « solidarité » dont parle l’auteur.

            Mais je voulais juste rappeler une vérité : quand on veut être solidaire, clientélisme inclus, il faut en avoir les moyens.

            Je trouve effarant qu’une personne puisse venir se plaindre de la baisse des « cadeaux » d’un département dont la dette représente 60% du budget.

            J’ai vraiment l’impression que certains vivent sur une autre planète.


          • Pie 3,14 20 février 19:47

            C’est une vraie politique de droite idiote.


            Dans la ville où j’habite, c’est le cas depuis déjà longtemps.

            Pas de déficit, pas d’investissements, la stagnation, la gestion au jour le jour, aucun projet solide, des crèches, mjc et locaux associatifs qui ferment, du fric dépensé dans la communication, des événements populaires onéreux proches des élections, le clientélisme efficace (mais ils le font tous).

            Le résultat : des curseurs sociaux au rouge, l’emploi en berne, des routes et trottoirs défoncés, un centre ville (heureusement rénové par la gauche auparavant) qui n’a pas bougé depuis 20 ans, des caméras qui ne servent à rien mais coûtent cher, un patrimoine bradé.

            Le département gère avant tout le social, couper sévèrement dans ces budgets est un non sens mais cela concerne des électeurs qui ne votent pas ou mal.

            • oncle archibald 20 février 22:53

              @Pie 3,14 : à moins que les subventions ne tombent que sur ceux qui votent, et bien. C’étaient des anges venus du ciel les précédents ? Faut arrêter de prendre la population pour plus stupide qu’elle n’est. 


            • Pie 3,14 21 février 12:13

              @oncle archibald

              Il est vrai que beaucoup de départements doivent faire des économies mais supprimer des aides qui profitent aux enfants des ménages aux revenus les plus modestes n’est peut-être pas le meilleur choix.

            • titi 21 février 20:54

              @Pie 3,14

              Les compétences des départements ce sont les collèges, l’accessibilité, la solidarité et les transports.

              Dites moi voir où, pour vous, il aurait été opportun de faire des économies ?


            • foufouille foufouille 20 février 20:42

              "– suppression de la dotation pour les objets manufacturés nécessaires aux cours de technologies dans les collèges, sur la base de 5 € par élèves, soit un total de 140 000 €"
              c’est dommage avec le SDIS mais le reste est du superflu pour bobo


              • eric 21 février 10:27

                A l’auteur

                Votre exasperation face a la politique constante de Hollande et de ses majorites des gauches est bien legitime. En periode de vache maigre et malgre des hausses d’impots aussi iniques que depourvues de precedent, les gouvernements hollande ont reussi a mettre l’economie a genoux, a inciter au maximum a l’exode fiscal, a deprimer la construction et la consomation, a effondrer les investissements publics au profit des frais de fonctionnement et des cadeaux, fiscaux ou non, a ses clienteles electorales.

                Des le debut ! Le retablissement de la journee de carence des fonctionnaires, c’est par tete de pipe, plus que la hausse des minimaux sociaux sur 5 ans ! La ils viennent d’exonerer d’impot sur le revenu, les riches electeurs socialistes pour plusieurs milliards. Pour financer tous ces cadeaux, ils diminuent, par exemple, les dotations aux collectivites locales. Lisez ceci http://www.gouvernement.fr/action/les-mesures-fiscales-en-faveur-des-menages C’est vraiment revoltant d’hypocrisie. 8 millions de riches exoneres d’impot ou le voyant baisser, alors que nous avons au moins 8 millions de vrais pauvres ! Ce pouvoir a de longue date choisit son camp.

                Pire encore, il fait mine de prendre des mesures dont il laisse la charge aux collectivite, tout en diminuant leurs ressources.

                C’est tres literralement en puisant dans les poches des pauvres que ce pouvoir arrose ses troupes.

                Mais pas toutes.....

                Tous cela, c’est super valable pour les cadres sup centre ville divorces avec trois gosses, les fonctionnaires centraux titulaires, cadre, les journalistes (je ne sais plus combien de milliards de degrevement a la demande de Valerie) etc...

                Pour les gens comme vous, l’arriere garde du proletariat, souvent gauche de gauche, par jalousie de voir les grands freres socialistes se gaver en douce sans partager, ce sont aussi les vaches maigres.

                Donc indignez vous, mais pas trop bruyemment quand meme. Les socialistes pourraient s’enerver et vous traiter comme de vulgaire pauvres. Et ne vous faites pas trop d’illusion. Ils vous seront un peu reconnaissant de taper sur les elus de droite, mais pas au point de vraiment partager leurs prebendes.

                Et puis concentrez vous sur votre job. Les collectivites, celles d’entre elles qui sont gerees, de droite, ne sont pas pressees de crouler sous les dettes et leurs interets comme un vulgaire etat socialiste. A droite, les gens savent ce que cela signifie dans la duree. Ainsi, sous le mandat Sarkozy, il a ete inevitable de continuer a s’endetter pour payer les 35 heures aubry et les cadeaux fiscaux de plusieurs milliards de jospin et fabius. Mais si les elus de droite ne connaissent pas ce cynique egoisme de classe des gauches, ils ne sont pas moins politique que les autres. Malgre les rackets,socialistes, ils,continuerons a se battre pour financer malgre tout les services vraiment utiles a la population et de qualite. Evidemment, les ceux-ce qui sont payes pour s’occupper de malades et qui donneraint l’impression de faire de la politique a plein temps, il,risque d’y avoir des questionnements.....


                • eric 21 février 10:33

                  A oui et, dans la mesure du possible, s’il vous plait, cessez de recourir au style Nouvel Obs dans vos papiers. Je comprends. Vous etes un militants, le resultat compte plus que le reel, on peut faire feu de tous bois, et qu’importe le,flacon pourvus qu’on ait l’ivresse, mais la dramatisation mensongere, c’est juste indigeste. Le departement supprime DES bourses et pas LES bourses. Essayez le genre Libe. Meme mauvaise foi, mais en plus leger et parfois meme drole. En fait je suppose que cela doit meme etre plus efficace...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès