• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Soumission et mimétisme

Soumission et mimétisme

En 1948, les gentils Etasuniens mettent en place le plan Marshall (programme de rétablissement européen) dont le premier objectif était d’aider les européens à reconstruire leurs pays durement touchés par les bombardements de la seconde guerre mondiale. Les États-Unis demandent aux États européens de s'accorder entre eux au sein de l'OECE pour établir un plan de reconstruction, ainsi, la coopération européenne est largement encouragée par les Etats-Unis. Le montant total de l'aide correspond à 100 milliards de dollars actuels. Le deuxième objectif est d’éviter une chute de croissance due à la fin de la guerre et de reconvertir les usines d’armement. Les crédits du plan Marshall doivent payer l’importation des produits étasuniens. Ils sont gentils, les étasuniens, ils nous prêtent de l’argent pour acheter leurs produits qui trouvent là des débouchés faciles.

C’est ainsi que l’obligation fut faite de programmer une majorité de films étasuniens dans les circuits de cinémas français. Et voilà, le ver est dans le fruit, comme dirait Pierre Salviac parodiant Thierry Rolland. La culture étasunienne entre de plein fouet dans la société française et bouscule toutes les traditions séculaires et nous donne à admirer les « plus grandes stars du monde ». Le virus ne s’arrête pas là et infecte la télévision, au point que « l’exception culturelle française » est demandée par les différents ministres de la culture lors des négociations avec l’OMC dans les années 90.

Les films américains au cinéma, les séries américaines à la télévision, les musiques américaines dans les radios inculquent insidieusement des valeurs, des habitudes, des réflexes, des tendances en déviance par rapport aux traditions et à certaines valeurs françaises. Ainsi, les jeunes citoyens français sont contaminés par des comportements, des idées, étasuniennes sans qu’ils se rendent compte de la véritable signification de ces comportements ou de ces idées.

Non seulement les éléments culturels étasuniens nous envahissent, mais les éléments de langages sont repris mot pour mot par nos journalistes ou présentateurs et qui ne se donnent pas la peine d’en rechercher l’exacte traduction. Par exemple se rendre compte (en anglais to realize) se transforme en réaliser. Les journalistes français ont le handicap supplémentaire de subir un lavage de cerveau supplémentaire par rapport français moyen téléspectateur. Les principaux responsables médiatiques participent aux groupes de réflexions que sont « le Bilderberg » ou « le siècle » et autre groupes obscurs qui propagent la pensée commune, venant principalement des États-Unis et des financiers de la city et de Wall-Street. Ces idées et ces comportements se propagent par ruissellement dans toutes les couches des structures médiatiques et par la suite dans les couches de la société télévisuelle.

Et alors ! Les valeurs étasuniennes sont-elles néfastes, dangereuses pour notre pays ?

Ces valeurs ne sont pas néfastes ou dangereuses, c’est à voir quand même (par exemple le problème des armes à feu), mais elles risquent de modifier sans qu’on s’en aperçoive notre structure de pensée et d’arriver à long terme à un monde unifié sur une seule culture, une seule politique, une seule monnaie, une seule économie. Lisons « 1984 » pour nous rendre compte (et non « réaliser ») de ce qui nous attend.

- En 1984 les képis des agents de police disparaissent, sont remplacés par des casquettes de meilleure apparence par rapport à ce qu’on voit dans les séries américaines à la télé.

- Maintenant, on dit leurs droits aux interpellés pour les mêmes raisons.

- L’humoriste supposé Gérald Dahan lors d’un canular téléphonique, demande à ZZ de se mettre la main sur le cœur en hommage à Jacques Chirac au moment de l’exécution de la Marseillaise. Et il le fait ce con ! En France lors de l’exécution de l’hymne national, le citoyen est invité à se lever et à se mettre plus ou moins au garde à vous. Il n’y a pas de main sur le cœur qui tienne.

- On a vu apparaitre, largement propagée par nos gentils médias pro-étasuniens (en adoration devant tout ce qui provient de cette source de toute vie) la nouvelle expression : « première dame de France » pour faire croire que nous, les français on a la plus belle femme de président du monde. Le mimétisme pro étasunien a encore frappé, cela ne choque aucun de nos médias nationaux ni de nos élites. Comme quoi la pensée unique existe bel et bien. En France, il n’y a pas, il n’y aura jamais de première dame.

- Les jeunes nageurs français médaillés à Londres écoutent la marseillaise au garde à vous et la main sur le cœur. Le scandale, c’est que les observateurs et les journalistes ne relèvent pas cette attitude pour le moins inadéquate pour des représentants à l’étranger du pays de France. Il n’y a pas de main sur le cœur qui tienne. Heureusement, les autres médaillés se comporteront convenablement. Je n’incrimine pas ces jeunes nageurs, mais le système médiatique infecté par un virus à réaction lente mais sure.

Tout n’est pas perdu, protégeons et propageons nos valeurs, notre langue, notre histoire, notre culture car elles sont grandes et gagnent à être diffusées pour le bien des peuples.


Moyenne des avis sur cet article :  4.38/5   (13 votes)




Réagissez à l'article

18 réactions à cet article    


  • coquecigrue coquecigrue 24 août 2012 09:23

    Bravo, continuez !
    Chewing-gum, coca-cola, accords Blum-Byrnes ont imposé l’american-way-of-life, et pas qu’en France !!! Il faudra sans doute 2 ou 3 générations pour détruire toute trace de culture résiduelle,mais nous ne serons plus là, ni pour s’en réjouir, ni pour le déplorer !


    • Antoine Diederick 24 août 2012 09:32

      Bonjour,

      C’est une très bonne idée cet article.

      Pas uniquement en France. Cette sorte de mimétisme se glisse partout jusqu’au contre sens, en Europe et ailleurs.

      La culture importée.

      Haro sur le baudet ? Non.

      C’est un vrai sujet. La culture importée pour toute sorte de raisons se glisse dans notre vie quotidienne. Ce qui est intéressant, ce sont ces glissements.

      La culture nord-américaine fantasmée. La Grèce prise, pris son cruel vainqueur ?

      Eh, que non....

      La suite : « Qu’est ce que cela veut dire ? »

      Quel est l’impact de ses comportements sur le vieux continent. Tiens, pourquoi dans la presse, à chaque items de politique internationale, nous lisons :« Le vieux continent ».

      Il y aurait peut-être une étude à entreprendre ici pour dépasser la constatation , découvrir ce qui est sous-jacent à ces comportements.

      Le vieux continent est-il déclassé ? Cette autre question

      Bien sûr, tout n’est pas à repousser à rejeter en bloc de ce qui nous vient du « nouveau continent »

      Cordialement.


      • Vercoquin Vercoquin 26 août 2012 11:22

        Merci de donner votre avis. Vous avez parfaitement compris le sujet.
        Un lecteur me reproche de faire de l’antiaméricanisme primaire, mais je pense qu’il n’a pas saisi le sens profond de l’article.

        Profitons des bienfaits de nos amis en faisant en sorte de rester amis. Des échanges équilibrés ne peuvent être que bénéfiques.
        J’en suis resté à quelques faits, mais qui sont significatifs, selon moi d’une dérive qui pose problème. On peut demander aux sociologues de se pencher sur la question, en sortir des milliers de pages d’analyse, de synthèses et aussi de caricatures.
        Pour ma part, je pense que les symptômes que je mets en avant ne sont pas rédhibitoires et sont peut être moins inquiétants que d’autres concernant les religions, les délinquances, l’environnement, pour notre société. Mais ils sont un signe, le signe que nous commençons à ne pas penser par nous-mêmes, et cela m’inquiète.

        Cordialement.


      • jmdest62 jmdest62 24 août 2012 11:45

        @ diederick

        « ......Bien sûr, tout n’est pas à repousser à rejeter en bloc de ce qui nous vient du »nouveau continent.....« 
        je suis d’accord avec vous , sachons prendre le meilleur et rejeter la »Coca-Cola" culture...
        Après tout , en d’autres temps nous faisions partie de l’Empire romain et nous en avons tiré beaucoup de bonnes choses.
        Au fait , avez vous remarqué que dans toute l’histoire ,sans aucune exception , tous les empires ont fini par disparaitre..........

        @+


        • Antoine Diederick 24 août 2012 12:12

          a JM

          Oui, prenons de la hauteur....nous sommes à la veille de changements importants. Sans avoir moi-même le temps de réfléchir à cela , il est temps de faire le point.

          Les empires s’écroulent , raison de plus.

          Dans les périodes de troubles : la tentation des régressions.

          Je ne pense pas que la « civilisation » s’impose pas plus que s’imposeraient les retours à l’ordre de vieilles nostalgies.

          L’auteur de l’article nous signale des comportements. Il y a très certainement des études d’interprétation de ces comportements.

          Toute la difficulté est de penser le futur alors que nous avons déjà du mal avec le présent.

          Il m’apparait que les européens ne pourrons pas faire l’économie du débat historique pour mieux fonder leur avenir.

          A mon avis, c’est le prochain épisode et cela prendra quelques années encore....

          Je trouve que c’est une invitation intéressante positive....


        • Antoine Diederick 24 août 2012 12:13

          je dois quitter, bonne journée.


        • tf1Goupie 24 août 2012 12:17

          Et donc vous regretterez qu’on ait adopté Internet au lieu du Minitel, le GSM au lieu du BeBop ?


          • jmdest62 jmdest62 24 août 2012 14:41

            @ tf1goupie

            vous écrivez : « ..Et donc vous regretterez qu’on ait adopté Internet au lieu du Minitel, le GSM au lieu du BeBop ? .... »

            Pas du tout mais...le Minitel est antérieur à Internet et même si cela fait maintenant rigoler les plus jeunes , le Minitel a été , en son temps, une révolution de même qu’avant la voiture à essence il a bien fallu inventer la roue et Galiléo va bientôt rendre GSM complètement ringard .
            Mais tout cela ce n’est que de la technique...pas de la culture ....la culture c’est la richesse d’une langue qui permet de concevoir et de nuancer une pensée , c’est aussi une histoire un environnement et un mode de vie qui font que , par exemple , la france est le pays le +visité au monde même si nos gorges du verdon sont « ridicules » comparées au « grand canyon » etc...

            Maintenant libre à chacun d’intégrer dans SA culture ce qu’il veut , perso je préfère un couscous qu’un cheese-machin et une bonne bière belge qu’un Caca-cala......

            @+


          • jef88 jef88 24 août 2012 12:49

            Les USA vaste problème...
            L’objectif ?
            Dominer une Europe soumise : c’est un excellent marché !

            -le plan Marshall était la pour dorer la pilule et créer un ensemble facile à gérer ...
            - mais en France il y a eu De Gaulle qui a chassé les troupes US de notre sol ...HORREUR !
            - il y a eu ensuite une Europe à 6, à 10 .... c’était une puissance concurrente, une future graaaande puissance !
            - il fallait la casser !
            méthode : noyauter le « commission européenne » puis pousser à l’élargissement ! Les pays « puissants » du départ se retrouvent noyés par les pays du sud et de l’est !

            pas mal non ?


            • 1984 24 août 2012 18:50

              « De Gaulle qui a chassé les troupes US de notre sol »
              Je dirai plutôt qu’il à dillé leur départ en échange de l’écrasement de toutes volonté d’indépendance des indochinois, d’ailleurs l’argent du plan Marshall livré à la France est parti intégralemnt dans cette guerre stupide !


            • totor totor 24 août 2012 21:02

              De Gaulle a chassé les ricains en 66 ......
              En ce qui nous concerne la guerre d’indochine s’est terminée en 54 !
              les « événements de 68 » n’auraient ils pas été une vengeance ?

              bon je sais c’est pas « politiquement correct » !


            • HELIOS HELIOS 24 août 2012 12:56

              .... vous avez oublié de citer la langue, dans votre uniformisation.... essayer de trouver, dans un college des enfants 1ere langue espagnol, italien ou allemand... seuls quelques départements peripheriques le peuvent...

              Quand a la main sur le coeur, evidement ce n’est pas naturel pour un français... mais ce ne sont pas les ricains qui nous l’enseigné mais notre propre acceptation des pratiques musulmanes. Celles-ci se saluent et expriment leur respect en se mettant la main sur le coeur... c’est tout de suite plus acceptable, hein ?

              enfin, pour la protection de notre culture, il faudrait plutot nous regarder dans un mirroir...
              Qui profite et a acces a notre culture.. et par quel moyen se transmet elle ?
              Aujourd’hui, elle se transmet par la musique et les films, par la television et internet.

              ce dernier (internet) est pollué par des termes et des pages en anglais sur des sites francophone... parceque ça fait mieux et que les prescripteurs n’ont pas pris la peine de reflechir.....

              La musique et les films sont aussi envahis, il n’est plus question de tourner en français. Besson le fait sans vergogne... jusqu’au plus petit chanteur qui se croit plus « artiste » que les autres en baragouinnant anglais !

              Enfin, la television, grand moment de solitude quand on constate que la quasi totalité des chaines diffusées sur les satellites GRATUITEMENT sont soit des chaines en langue locale, soient en anglais. Les chaines « françaises » sont payantes.... essayez de recevoir hors d’Europe ne serait-ce que TV5, FRANCE24 ou une chaine du service public (FR2 a FR « O »)... vous pensez sincerement que le français et la culture française vont s’etendre quand il faut payer alors que le reste est gratuit ?


              • Antoine Diederick 24 août 2012 13:27

                les moyens de diffusions ne sont que des outils...

                quelqu’un va suggérer rapidement que le « message est le medium » etc....

                Je pense plutôt à une réflexion plus générale sur les liens qui font culture et aux contextes.


                • hans 24 août 2012 17:39

                  Bon article coquin, avec votre profile vous pourriez peut être donner quelques avis sur reopen non ?


                  • Vercoquin Vercoquin 26 août 2012 10:59

                    Merci pour vos encouragements.
                    J’ai deux questions :
                    - de quoi s’agit-il quand vous parlez de « reopen » ?
                    - quel rapport avec mon profil ?

                    Désolé pour mon inculture.


                  • Vercoquin Vercoquin 26 août 2012 18:16

                    OK, reopen veux dire reopen 911.

                    Je viens de regarder sur internet ce que signifie cette remise en cause des informations officielles données suite aux attaques du 11 septembre 2001 sur les tours du World trade center. Je vois aussi les liens avec mon profil : ingénieur en calculs mécaniques.

                    En effet, après avoir visionné plusieurs vidéos, je reste quelque peu perplexe sur la façon dont les tours se sont écroulées (verticalement et très rapidement à la vitesse de la chute d’un corps sans obstacle).
                    Je peux donner mon explication, sans connaitre les détails de la construction de ces deux tours.
                    On nous dit que ces tours sont constituées d’une âme verticale de très grande rigidité verticale autour de laquelle sont organisés et accrochés les bureaux et espaces de travail. Une telle structure est assimilable à un modèle très simple de la mécanique : la poutre.
                    Une poutre soumise à une force perpendiculaire à son axe fléchit suivant une formule mathématique très simple. Une poutre soumise à une force dans le sens de son axe est contrainte de se déformer, si elle est très courte, elle se comprime sur elle-même, si elle est très longue, elle se courbe (elle flambe).
                    Le flambage est très facile à modéliser. Prenez un triple décimètre en plastique, posez-le verticalement sur votre bureau (la distance la plus longue, 30cm, perpendiculaire à la surface du bureau) et appliquez un effort de haut en bas sur son extrémité supérieure. Vous verrez la règle se courber.
                    Si les tours étaient vraiment rigides, on aurait dû les voir plier comme un arc ou pencher d’un côté. Au lieu de cela, on a vu les étages s’écrouler les uns sur les autres toujours verticalement.
                    Ma déduction est que ces tours n’étaient pas aussi rigides qu’on le dit. Les liaisons entre les structures rigides entre les étages ont cédé trop rapidement pour qu’on puisse dire qu’il y avait une âme centrale rigide. Pour valider telle ou telle opinion, il est nécessaire d’examiner les plans d’architecte de ces différents buildings.
                    C’est tout ce que je peux dire aujourd’hui en fonction de l’état de mes connaissances sur l’évènement du 11 septembre 2001.


                  • Christian Labrune Christian Labrune 24 août 2012 21:55

                    à l’auteur,

                    Je n’ai jamais mis les pieds en Amérique, cela ne me tente pas. Je ne supporte pas le cinéma américain. La littérature américaine m’ennuie, j’ai toujours eu des difficultés avec la langue anglaise et je n’ai jamais eu le courage de l’étudier vraiment.

                    Cela dit, l’antiaméricanisme primaire et systématique made in AgoraVox m’agace de plus en plus. Moyennant quelques efforts, je pourrais sans doute vivre aux Etats-Unis, mais certainement pas dans la Russie de Poutine et encore moins dans l’Iran des mollahs. Les Américains méritent bien des critiques, particulièrement ce pauvre Obama que je regardais au début avec une certaine sympathie, mais s’il fallait dresser la liste de nos ennemis, ils ne seraient certes pas au premier rang.

                    Tiens, je vais m’envoyer encore un petit coup de Coca-cola. Je concevrais aisément qu’on arrachât toutes les vignes de la Bourgogne ou du bordelais pour un seule petit flacon de cette liqueur américaine et sublime. A votre santé !


                    • Vercoquin Vercoquin 26 août 2012 10:57

                      Merci de donner votre avis sur cet article.

                      Vous m’avez mal compris, peut-être n’ai-je pas été assez clair, mais je n’ai pas voulu remplir des pages pour expliquer ceci ou cela dans tous les détails, ni faire une thèse philosophique.
                      Je voulais simplement être factuel, donc montrer ce que je vois.
                      Il n’est pas question de me faire croire que je fais de l’antiaméricanisme primaire. Je ne critique pas les USA, loin de moi cette idée, ils font ce qu’ils veulent pour se développer donc pour protéger leur peuple. Et l’état français devrait protéger son peuple aussi fortement. Tous les produits américains, chacun en fait ce qu’il veut. S’ils sont passés, c’est qu’ils y ont été autorisés.
                      Ce que je veux faire ressortir, c’est l’inanition des intermédiaires (les médias) devant des symptômes visibles qui « m’agacent » comme vous dites. Et qui agacent certainement plus d’un citoyen de la France. Si ces symptômes sont apparents, c’est que le virus est installé dans notre corps et que nous aurons du mal à l’en extirper.
                      Je bois du coca et je m’en arrange, à votre santé. Je bois aussi du pastis, de la vodka polonaise, du chianti et autres. Ceci n’est que du commerce.
                      Tous les soirs, le journal télévisé consacre 5 mn aux évènements des USA (faits divers déclarations politiques et autres). Trouvez vous cela normal ? Rien sur l’Europe ou qu’exceptionnellement quand on sait que toutes nos lois viennent de Bruxelles. Il y a plus de couverture sur l’élection étasunienne que sur le parlement européen. Trouvez vous cela normal ?
                      Maintenant ouvrez les yeux, je vous conseille de relire, non pas les mots qui se suivent, mais les idées, les abstractions, ainsi vous approcherez au plus près de l’idée que soulève ce texte. Passez au-delà du premier degré.
                      Sans rancune.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON









Palmarès