• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Sur la Syrie, la France est en état d’extinction cérébrale

Sur la Syrie, la France est en état d’extinction cérébrale

 Quel pays de masochistes ! On éteint la Tour Eiffel pour pleurer la défaite de ceux qui mitraillent les terrasses de nos cafés, mais on impose un embargo sur les médicaments à un peuple qui ne nous a rien fait en croyant punir un gouvernement qui combat ces assassins sans frontières.

JPEG

Sur la Syrie, la France est en état d'extinction cérébrale

Provoquée par la cupidité des puissances occidentales et des pétromonarchies corrompues, la guerre en Syrie connaît avec la libération d'Alep un tournant majeur. Le dernier carré des terroristes d'Al-Qaida et consorts, cerné dans les décombres, est sur le point de céder devant la progression fulgurante de l'armée arabe syrienne. Les civils s'enfuient en masse vers le reste de la ville, tenu par les troupes gouvernementales.

Que fait la France ? Elle éteint la Tour Eiffel par solidarité avec Alep. Avec les habitants d'Alep, avec tous ses habitants ? Non. Le million d'Alépins réfugié dans les quartiers Ouest, pour le gouvernement français et pour les médias qui le servent, ce sont des gens qui n'existent pas. Et même s'ils existaient, ils ne mériteraient pas de vivre. Lorsqu'ils subissaient les tirs de mortier des courageux rebelles en lutte pour la démocratie, leurs morts demeuraient invisibles, effacés des écran-radar.

Car ils ont commis une faute impardonnable, ces Syriens qui ne demandaient qu'à vivre en paix, un crime qu'on ose à peine nommer. Ils n'ont pas pris les armes contre le gouvernement de leur pays. Ils n'ont pas obéi aux gouvernements occidentaux qui leur demandaient de renverser le pouvoir baassiste. Sourds aux appels des prédicateurs saoudiens, ils n'ont pas réclamé l'instauration de la charia wahhabite. Alors on n'en parle pas, c'est plus simple.

On fait l'impossible, en revanche pour sauver la peau des mercenaires recrutés en masse pour détruire l'Etat syrien, laïque et souverain, et le remplacer par un Etat-croupion d'obédience wahhabite. Encerclés dans ce qui reste de la « capitale » d'une révolution-bidon, ces mercenaires sont les mêmes que ceux qui ont tué nos compatriotes au Bataclan. Ce sont les charognards du takfir, les seconds couteaux des Saoud, les petites frappes du gangstérisme sponsorisé par l'OTAN.

La cuisante défaite de ces desperados de la terreur leur arrache des larmes, à nos faiseurs d'opinion, elle les met en transe compassionnelle comme si ces coupeurs de tête étaient nos frères d'armes, ou de pauvres victimes sur le sort desquelles il faudrait s'apitoyer. Avec un art consommé du mensonge et de la manipulation, ces affabulateurs professionnels font comme si le sort des terroristes était lié aux populations civiles qui leur servent de boucliers humains, comme si les souffrances des innocents causées par la guerre justifiaient notre soutien aux terroristes qui en sont responsables.

Pourtant on les voit, ces civils, qui fuient les quartiers rebelles dès qu'ils le peuvent, essuyant les tirs de leurs soi-disant protecteurs. Les médias parlent de 100 000 personnes qui seraient recluses dans le dernier réduit « rebelle », mais sans nous expliquer comment elles peuvent contenir dans trois kilomètres carrés ! Plus les heures passent, en réalité, et plus ce dernier bastion de fanatiques se vide de ses civils, et plus les gouvernements occidentaux, relayés par leurs perroquets médiatiques, s'en affligent.

Avec un cynisme sans limite, nos dirigeants voudraient que ces civils restent bien sagement avec les terroristes dans leur trou à rats, pour servir d'alibi à la poursuite de la guerre par procuration contre la souveraineté syrienne. Complices des allumés du takfir maquillés en rebelles démocrates, nos dirigeants aimeraient les prendre en otages, ces civils, les avoir sous la main comme des preuves vivantes de cette révolution-bidon, en nous faisant croire que lorsque l'armée syrienne frappe Al-Qaida, elle s'acharne en fait contre des innocents.

Mensonge pour mensonge, on nous dit aussi que des dizaines de civils ont été froidement abattus par des milices chiites. Mais ceux qui rapportent cette accusation oublient de dire que selon l'ONU il n'y a pas de preuve de ces massacres et que ces allégations sont « invérifiables ». Peu importe, c'est un détail ! Les mêmes accusateurs diront alors que des massacres auront lieu, que c'est inévitable, qu'il y aura un « génocide » ! Impuissante à produire la moindre preuve sur des faits passés, l'accusation se conjugue au futur, elle se fait prophétique, elle vaticine en prenant ses désirs pour des réalités.

La désinformation bat son plein, l'esprit collabo se déchaîne et l'hexagone, comme d'habitude, bat tous les records. Quel pays de masochistes ! On éteint la Tour Eiffel pour pleurer la défaite de ceux qui mitraillent les terrasses de nos cafés, mais on impose un embargo sur les médicaments à un peuple qui ne nous a rien fait en croyant punir un gouvernement qui combat ces assassins sans frontières. Alors, oui, éteignons la Tour Eiffel et tout le reste. De toutes façons, la France est un pays en état d'extinction cérébrale, une colonie de l'Empire dirigée par des imposteurs qui, en faisant le malheur des autres, feront aussi le nôtre.


Moyenne des avis sur cet article :  4.89/5   (79 votes)




Réagissez à l'article

186 réactions à cet article    


  • howahkan 15 décembre 2016 16:19

    Salut, le probleme qui n’en est pas un avec vos articles c’est que je trouve qu’il n’y a rien à rajouter..

    mort cérébrale est si juste....


    • Lucide 16 décembre 2016 09:55

      @howahkan

      Cet article est un article de propagande Pro Russe et Pro Assad. Revisiter l’histoire dans son plein déroulement, est assez stupide. Tout le monde sait que le regime Syrien affame, prive d’eau, bombarde avec les russes, et massacre à petit feu la population d’ Alep qui ressemble de plus en plus au Ghetto de Varsovie. 

    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 16 décembre 2016 10:05

      @Lucide
      Ben voyons, les Syriens sont donc masos !
      Ils ont voté en masse pour la réélection de Bachar El Assad !
      Au point que pour diminuer le score, la France et l’ Allemagne ont fermé les ambassades de Syrie pour interdire aux réfugiés syriens d’aller voter ... !!
      C’est dire si vous racontez n’importe quoi ...


    • Lucide 16 décembre 2016 10:31

      @Fifi Brind_acier


      On peut aller plus loin dans votre reflexion et votre bétise. La Syrie existe t’ elle vraiment ? Ne serait ce pas un canular des medias mondiaux aux ordres de la CIa et pourquoi pas des ovnis. Les refugiés syriens ne seraient il pas des figurants employés par l’ ANPE ? Vous etes un propagandiste vous aussi, peut être pas rémunéré, mais pour votre UPR. Vous refaites l’histoire dans son déroulement. C ’est idiot. Tout le monde connait la situation d’Alep, les massacres du régime et des bombardements russes là bas. 5 ans qu’on suit l’actualité de la bàs. Et vous, juste depuis 2 ans, a l’heure ou l’on vous a dis de moins parler de l’Ukraine, mais de la Syrie, et avec 3 ans de retards, vous essayez de refaire l’histoire, que tout le monde connait. Pour justifier, essayer de faire le réel avec des ecrits, que vous n’êtes qu’une poignée de propagandistes (toujours le smêmes) à écrire, à se lire et se donner raison dans des affabulations entre vous. 

      Vous pareil, je serai dans l’UPR que je vous mettrai dehors du service. Tous les propagandiste d’ agoravox = virés


    • Analis 16 décembre 2016 10:52

      @Lucide
      Drôle qu’en « cinq ans de suivi de la crise », vous n’ayez toujours pas été capable de comprendre ce qui se passait.


    • Lucide 16 décembre 2016 12:19

      @Analis


      Dans aucuns de ces propgandistes ( Une poignée et toujours les mêmes) que vous pourrez lire sur tout les sujets traitant de la syrie, la Russie et qui exercent sur ce site, il n’y a personne qui croit ce qu’ils ecrivent. Ils sont là pour faire leur taff, inventer, envoyer du « Plus c ’est gros plus cà passe » , ils ont un programme à appliquer. On leur dis quoi dire, et ils disent, c ’est pour cette raison qu’on retrouve toujours les mêmes arguments chez eux, et chez personne d’autre (99 % des gens), d’intelligent, du moins. Et comme tout le monde peut les contredire, une méthode classique chez eux est, d’intervenir entre eux pour casser un commentaire, du style, casser l’intervenant, l’insulter, renvoyer l’argument mais à coté en posant une autre question, etc ....

      Je en réponds donc même pas à votre question. Illogique et stupide.

      Juste pour fInir, le service de communication Russe devrait tout simplement virer tout le monde et les remplacer par des gens un peu plus intelligent, En même temps, inventer que les russes et Aassad ne sont pour rien danx l’extermination du peuple Syrien est impossible, donc les nouveaux propagandistes useront des mêmes méthodes : « Complot de la CIA, medias du monde aux ordres de la Cia, les refugiés n’existent pas, les journeaux racontent des mensonges, etc ..... » 
      VOIlà, pa sla peine d’intervenir, je connais à tous vos réponses avant même que vous les ecriviez, ce sont tout le temps les mêmes. 

    • Lucide 16 décembre 2016 12:27

      @Analis


      Je sens que dans 5 minutes, vous allez nous annoncer que ls avions russes n’ étaient pas Russes, mais Francais, et repeints comme des avions russes, avec du maquillage en carton pate, pour donner l’impréssion, avec l’aide de tout les journeaux mondiaux controlés par la CIA, que ce sont les russes qui bombardent alors que c’est faux ! Mais vous, les gens intelligent,s vous les avez vus, les francais, déguiser leurs avions en Russe, et vous savez. PLus quelques personnes à vous répondre ’Ha oui, c ’est vrai, moi aussi je les ai vu faire« . Personne ne va vous croire, mais vous toucherez votre paye de »communication" quand même, ce qui e t le but de la plupart des commentateurs de ce site. 
      Fin de mon intervention ( Noubliez pas de dire que je suis en fait peut être un agent de la CIA, par exemple, ou alors, un martien déguisé, n’ayons peur de rien, plus c ’est gros, plus cà passe) 

    • doctorix doctorix 16 décembre 2016 15:53

      @Lucide

      « N’oubliez pas de dire que je suis en fait peut être un agent de la CIA »
      Surement pas.
      Ils sont tout aussi salauds, mais bien plus intelligents.


    • doctorix doctorix 16 décembre 2016 16:59

      @Lucide

      Avec cet article, vous allez comprendre pourquoi vous êtes en train de perdre, vous et ceux que vous défendez, face à l’info alternative.

      Nous sommes violemment attaqués parce que nous sommes en train de gagner, face au mensonge.
      Les Media Main Stream sont sur la défensive.
      « Ne jamais interrompre un ennemi quand il fait une erreur »
      Et actuellement il les accumule...
      Puisque nous avons les choses en main, cela nous donne des devoirs :

      « Une des raisons pour lesquelles les médias indépendants et alternatifs ont si bien réussi est que le comportement agressif, puéril et propagandiste des médias traditionnels a rendu facile de paraître mieux qu’eux. Nous devons continuer à être meilleurs. En tant que tels, nous devons être plus honnêtes dans nos actions, moins hypocrites dans notre analyse des événements, et juste plus éthique dans l’ensemble. Compte tenu de la concurrence, cela ne devrait pas être difficile. »


    • Christian Labrune Christian Labrune 16 décembre 2016 18:57

      @Lucide

      Il y a très peu de correspondants de la presse étrangère en Syrie, on peut donc raconter à peu près n’importe quoi, inventer des avions russes, des bombes russes qui tombent du ciel, et même faire de Bachar el Assad qui est comme son papa un très gentil garçon, le pire des dictateurs et pourquoi pas, pendant qu’on y est, un véritable boucher !
      Je crois pouvoir annoncer ici une information qui risque d’en défriser beaucoup : Il n’y a jamais eu de bombardements sur Alep. La fabrication des images de synthèse (voyez tant de récentes productions hollywoodiennes) est aujourd’hui extrêmement facile et beaucoup plus rapide qu’il y a vingt ans. Les Américains ont mis au point un logiciel de construction 3D extrêmement efficace. Vous prenez l’image de n’importe quelle ville paisible et en respectant tout à fait la position des immeubles, ce système vous donne en quelques secondes l’image tout à fait vraisemblable de la même ville en ruine. Vous pourriez très bien, par ce procédé, obtenir sans difficulté une image ou même tout un film qui vous montre Paris soufflé par une explosion nucléaire, et sa tour Eiffel effondrée. C’est par ce procédé qu’on a produit d’Alep les images destinées à faire pleurer dans les chaumières

      La plupart des intervenants qui ont écrit sur cette page (je les connais !!!) savent très bien que les films montrant des avions percutant les Twin Towers le 11 septembre 2001, par exemple, ne correspondent à rien de réel : ce sont des images de synthèse et il ne s’est rien passé le 11 septembre. La CIA a fait réaliser ces films pour que l’Amérique ait ensuite des arguments pour justifier ses différentes interventions au Moyen-Orient.

      Certains disent même que l’Amérique n’aurait jamais existé, mais je ne les suivrai pas : il y a des limites au délire conspirationniste, et si l’Amérique n’existait pas, on serait bien embêté pour trouver un responsable à toutes les calamités. Supposons donc que l’Amérique existe. Partons toujours, si nous voulons avoir toujours quelque chose à dire, de ce précieux postulat.


    • Dom66 Dom66 16 décembre 2016 19:24

      @Analis

      C’est le cerveau imbibé de débilité médiatique (TF1 Ant2  la 5, BFM etc) qui est en ébullition, et du coup cette personne n’est plus lucide comme son pseudo, l’indique.


    • doctorix doctorix 16 décembre 2016 19:43

      @Lucide

      Lucide a posté cinq articles. Tous aujourd’hui.
      Les nouveaux arrivants sont presque toujours des trolls qu’on amène sur le site quand ça brûle.
      Ici, ça crame carrément. Il y a le feu au lac.
      Et comme on n’a plus assez de Labrunes (qui déjà ne vole pas bien haut), on se contente de ramasser les fonds de panier, et de les envoyer au front sans préparation.
      Lucide est dans ce cas, très très au fond. De la chair à canon...
      Sur cinq messages assez ternes, trois allusions à la CIA et une à l’UPR (on fait d’une pierre deux coups).
      Je vous l’enveloppe avec paquet cadeau ou c’est pour manger tout de suite ?

    • Christian Labrune Christian Labrune 17 décembre 2016 11:15

      @Lucide
      Ce qui serait très instructif, si j’en avais le temps, ce serait de comparer ce qui s’écrit ici à propos d’Alep avec ce qu’on pouvait lire sur AgoraVox au début de l’été 2014 à propos de Gaza.
      Une pluie de missiles Qassam était tombée plusieurs jours durant sur les villes de Sdérot et d’Asshkelon et sur les kibboutzim du sud d’Israêl sans réaction militaire notable des agressés. Il fallut bien quand même intervenir : ça ne pouvait plus durer.
      Les Russes et leurs alliés iraniens en Syrie peuvent-ils considérer qu’ils sont directement agressés par la population d’Alep ? Combien de roquettes auront frappé l’Iran ou le territoire de Poutine ? Leurs intérêts économiques et stratégiques seuls sont agressés : les Russes ont besoin de leur base de Tartous, et l’Iran fait cause commune depuis longtemps avec les Alaouites de Bachar el Assad.
      Il n’y a donc aucune comparaison possible entre les deux conflits. D’un côté (à Gaza) on n’hésitait pas à renverser les rôles : l’agressé devenait allègrement l’agresseur, et on n’hésitait pas à nous montrer complaisamment les images bien saignantes fabriquées par Pallywood et obtenues en se servant des femmes et des enfants comme de boucliers humains, et de l’autre, on en vient à faire prévaloir sans aucun état d’âme les intérêts stratégiques des Russes sur la vie de populations civiles bombardées, lesquelles comptent pour du beurre et passeront par pertes et profits.
      Ce sont évidemment les mêmes intervenants qui, il y a plus de deux ans, jouaient à fond la carte de la sensiblerie médiatique, exhibant des images de récupération dont la provenance était souvent discutable, et qui viennent nous tenir ici aujourd’hui le discours du réalisme stratégique le plus glacial, au nom d’intérêts qui ne ne sont même pas les leurs. Simple fascination qu’il faudrait quand même interroger, suscitée par la montée du césarisme poutinien.

      Je ne me suis jamais fait d’illusions sur l’opposition au régime d’el Assad : elle était de fait noyautée dès le début par les islamistes et il était absurde de soutenir comme l’aura fait la France les héritiers idéologiques d’al Qaïda. C’est bien triste à dire, mais une dictature qui contrôle les islamistes, vaut peut-être mieux dans ces régions (on le voit en Egypte) qu’un pouvoir fanatique désireux d’abord d’exterminer les minorités. Il aurait fallu l’admettre un peu plus tôt à propos de la Syrie, sans avoir pour autant l’indécence d’applaudir.
      Croire que la prise d’Alep puisse être le retour à une situation qui serait de nature à satisfaire nos exigences morales et politiques de citoyens des démocraties européennes, voir comme beaucoup sur ce site dans Bachar el-Assad une sorte de bon roi Henri IV restaurant la paix sociale après les guerres civiles du XVIe siècle, c’est vraiment se mettre le doigt dans l’oeil jusqu’au coude.

       


    • phan 18 décembre 2016 15:31
      @Lucide
      Revisiter l’histoire dans son plein déroulement, est assez stupide
      Bonjour,
      Vous ne vivez pas à Alep, vous essayez de montrer la souffrance des habitants du Guetto de Varsovie pour accuser les Russes et les Syriens, essayez plutôt Dresde, Hiroshima et Nagasaki.
      L’agent Orange continue à sévir au Vietnam (la guerre est terminée depuis 1975) :
      Comme quoi la souffrance n’a pas besoin de l’histoire : on souffre point barre !

    • phan 18 décembre 2016 17:23

      @Lucide

      La Syrie existe t’ elle vraiment ? Ne serait ce pas un canular des médias mondiaux aux ordres de la CIA et pourquoi pas des ovnis.

      L’avion qui a rentré sur le WTC7 existe-il vraiment ?

      Cela ferait de la Tower Seven le premier gratte-ciel au monde à s’écrouler à cause d’incendies.

      Les 19 pirates existent ils vraiment ?

      Avec leur industrie de propagande Hollywood, même pas capable de fabriquer les films où les 19 pirates sont arrivés à l’aéroport de départ, ont passé la salle d’attente, passé le portique de sécurité et monté dans l’avion, même les cartes d’embarcation des pirates existent elles vraiment ? même la NORAD existe elle vraiment ? 19 hommes invisibles existent ils ? les moteurs des 4 avions existent ils ? les boîtes noires sont elles retrouvées ? par contre le passeport d’un des hommes invisibles a été retrouvé, étonnant non !?



    • Victor 15 décembre 2016 16:57

      Témoignage de gag vraiment à Alep, Pierre le Corf
       
      A REGARDER (contre la propagande de la gogoche bonniche de l’OTAN et des émirs) :

      https://www.youtube.com/watch?v=7QEy2C3v0AQ
       
      https://fr.sputniknews.com/international/201611201028784631-frappes-terroristes-humanitaire-medias-civils/



      • karibo karibo 15 décembre 2016 17:10

        Bonjour une fois encore merci pour la piqure .

        Ce qui se passe actuellement en france est tout simplement révoltant !
        Mais après la sodomie pour tous, il reste la lobotomie pour les récalcitrants ...
        Le nivellement par le bas au nom de l’ humanisme de mes 1+1 , la médiocratie pour tous, avant la foire d’ empoigne pour prendre le relai .
        Avec la brochette restante, qui s’ accroche tels des morpions au pouvoir, si les kons étaient fluorescents c ’est la terre qui illuminerait le soleil !
        Aller « les sauvageons : tous ensembles tous ensembles »...

        • ab irato ab irato 15 décembre 2016 22:48

          @karibo

          Je retiens comme un leitmotiv : « après la sodomie pour tous, la lobotomie pour les récalcitrants ». Je suis bien entendu « récalcitrante » et après, ça gêne qui ?


        • alinea alinea 15 décembre 2016 17:41

          Pays de masochistes ? Un pays de sadiques manipulateurs oui ! On a peine à le croire, on croyait avoir atteint le bout, peut-être pensent-ils que leur entêtement dans l’erreur ( allez, soyons gentils) finira par nous amener à penser comme eux !
          C’est un cauchemar, car enfin, c’est aussi notre pays.


          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 16 décembre 2016 10:22

            @alinea
            Bof, on finit par décoder assez bien le double langage, non ?
            « Radio Paris ment, Radio Paris ment, radio Paris est CIA » !"


          • Dom66 Dom66 15 décembre 2016 18:01

            Bruno Guigue bonsoir,

            Je suis comme « howahkan » c’est pénible de n’avoir rien à dire de plus avec vous, vous avez tout dis et tellement bien,  j’approuve un max.

            Bravo pour votre article.

             

            Mort cérébrale de nos gouvernants et de nos journalistes et commentateurs de télé, mais pas mort cérébrale de nombreux Français comme nous, et ça c’est important de le dire.

             

            Comme quelqu’un ici sur AV a dit, j’ai envie de hurler en écoutant notre télé de merde.


            • doctorix doctorix 16 décembre 2016 15:55

              @Dom66

              C’est moi, et je n’ai plus de voix.

            • Dom66 Dom66 16 décembre 2016 19:27

              @doctorix
              Je sais smiley


            • loth loth 15 décembre 2016 18:04

              Comme toujours, Bruno Guigue analyse avec pertinence la situation en Syrie qui tranche bien sûr avec celle des média asservis. Les prétendus rebelles et leurs commanditaires Saoudo-occidentaux portent l’entière responsabilité des dizaines de milliers de morts de ce long conflit.


              • Claire29 Claire29 15 décembre 2016 18:44

                Je n’en reviens pas,sur LCI dans l’émission « 24 heures en question » Yves Calvi et ses invités sont en train de se rendre compte que la presse française a été manipulée,qu’ils ont trop suivi les déclarations envoyées par le gouvernement etc.incroyable !


                • bluerider bluerider 16 décembre 2016 01:14

                  @Claire29 - CAlvi a mangé sa casquette et mordu la poussière une paire de fois dans cet entretien suicide avec des gens qui ont encore une once de cerveau entre les 2 oreilles, ce dont il semble lui dépourvu depuis 2011. Par Fréderic Pons... par Frédéric Pichon, par Vincent Desportes, et mêmé par la journaliste de LA CROIX, Isabelle de Gaulmyn, sans doute poussée par toute la communauté chrétienne de France - son lectorat et gagne pain - dont elle sait qu’elle suit les témoignages des chrétiens d’Orient, qui en a rajouté en face de ce moins que rien réduit à la taille d’un nain chien de garde d’idées plus absurdes les unes que les autres, assenées dans une novlangue digne de sous sous secrétaires d’Etat du quai d’Orsay... allez, vous voulez vous marrer encore une fois ? C’est là :



                • njama njama 16 décembre 2016 10:38

                  @Claire29

                  Émission surprenante ! une petite brochette d’invités frondeurs, au moins deux sur quatre

                  Frédéric Pichon : Syrie – « Pourquoi l’Occident s’est trompé » Arrêt Sur Info 29 mars 2016
                  Frédéric Pichon s’est distingué par l’honnêteté et l’impartialité de son discours.

                  Dès le début des troubles en Syrie il a toujours affirmé ce que nous disions : que la rébellion était intégralement islamiste…

                  Vincent Desportes, Général Desportes : Obama n’a pas créé Daech, mais les Etats-Unis sont responsables 18/08/2016 FIGAROVOX 
                  « Celui qui porte la faute la plus grave, c’est évidemment George W. Bush et son équipe de « néocons » composée notamment par Donald Rumsfeld, Dick Cheney et Paul Wolfowitz. Ils portent une responsabilité accablante dans l’actuelle destruction du Moyen-Orient et dans l’exacerbation de l’antagonisme entre les chiites et les sunnites. »

                  Isabelle de Gaulmyn quant à elle est conciliante dans son rôle de journaliste de LA CROIX, un peu porte-parole du pape. Il est vrai qu’il vient d’envoyer une lettre à Bachar al-Assad en personne et que pas même notre François normal I° ne l’a encore fait en 4 ans de gesticulations pour lui expliquer au moins pourquoi à son idée « il n’est pas la solution pour la Syrie » ...

                  http://www.rtl.be/info/monde/international/syrie-le-pape-francois-ecrit-une-lettre-a-bachar-al-assad-874606.aspx

                  The last but the worst, sous ses allures de très bonne éducation , Frédéric Pons qui vient de commettre un livre sur « Poutine » est journaliste et ancien militaire français, ex-chroniqueur Défense et rédacteur en chef de la revue « Valeurs actuelles ».
                  S’il a effectivement « une once de cerveau entre les 2 oreilles » comme le suggère ci-dessus bluerider il n’en demeure pas moins un néo-conservateur belliciste, désinformateur, agent d’influence de l’Amérique et du Qatar, défendant avec constance une ligne pro-américaine, pro-OTAN, pro-israélienne.

                  Frédéric Pons a eu à plusieurs reprises les « honneurs » d’Infosyrie, pour l’ensemble son oeuvre anti-Bachar al-Assad, pro-ingérence et (longtemps) pro-rebelles. Sur ce dernier point, toutefois, on a pu constater une certaine « prise de distance » de notre éditorialiste, gêné à ses entournures occidentalistes, comme nombre de ses confrères de droite, par le caractère de plus en plus violent, sectaire, islamiste radical en un mot, de nombre de rebelles syriens.

                  « Le cynisme et les mensonges de Frédéric Pons » Par Louis Denghien, InfoSyrie le 12 octobre 2012 


                • njama njama 16 décembre 2016 11:14

                  @ Claire29 @bluerider

                  J’ai regretté toutefois leurs commentaires sur Palmyre ... qui rejoignent malheureusement l’ensemble des médias français, et ceux de « l’occident » d’une manière générale qui n’ont rien compris à l’affaire et n’y avaient vu que manipulation du régime syrien et de Poutine. Certains médias taxaient le concert à Palmyre de propagande syrienne et russe, et ne ménageaient pas leurs sarcasmes comme ils le font encore aujourd’hui en parlant de l’offensive récente sur Palmyre que l’armée syrienne aurait abandonné à Daech.

                  A l’époque le ministre des affaires étrangères britannique, Philip Hammond, l’avait même qualifiée de « tentative de mauvais goût de détourner l’attention des souffrances continues de millions de Syriens » (source Le Monde.fr) !

                  Le Figaro « À Palmyre, Poutine met en musique sa puissance militaire en Syrie », et Le Point « Poutine à la baguette d’un concert en Syrie », rayaient le parquet avec leurs dents ! A croire qu’ils auraient peut-être préféré que Daech reste dans les lieux pour d’autres épisodes d’exécutions ?

                  Oubliant que ce qui s’est passé à Palmyre c’était aussi ça ! >> : https://www.youtube.com/watch?v=R2UAoZerhiQ L’inverse de la civilisation ! Daech avait utilisé symboliquement cet antique endroit pour sa mise en scène digne d’un péplum hollywoodien. Alors oui l’armée syrienne avait repris Palmyre ... pour laver l’outrage, sa cruauté inimaginable, vaincre cette barbarie et cette manipulation de Daech de s’être emparé de cette ville symbolique du berceau des civilisations pour faire son cinéma ! de cette petite ville de Tadmor de 50.000 hab. (son nom contemporain moins médiatique) qui n’a rien de stratégique, pas plus que ses ruines antiques.

                  J’ invite vivement les lecteurs à écouter la très courte allocution du chef d’orchestre Valeri Guerguiev, c’est au tout début, de 0’25 à 1’10 en VO avec traduction en français https://www.youtube.com/watch?v=zl8rqJ6oD-s

                   Cette « Prière pour Palmyre  » redonnait espoir aux Syriens, à la paix, elle résonnera pour toujours en mémoire de tous ceux dont la vie a été emportée dans ce chaos en Syrie par la barbarie, c’est certain. En raison aussi que ce concert eut lieu le 6 mai. Cette date ne dira sûrement pas grand chose à beaucoup de monde, mais pour les syriens comme pour les libanais elle veut dire beaucoup car elle commémore d’autres martyrs en mémoire du :

                  6 mai 1916 — Empire ottoman : 21 intellectuels syriens et libanais, nationalistes arabes, ont été pendus sur les principales places à Beyrouth et à Damas, les deux places respectives ont été nommées Place Des Martyrs. Tout comme les Arméniens, les Libanais aussi ont été déportés par les Ottomans en 1915, et ils appellent cela « Seferberlik ». Tous les ans, la journée du 6 mai est célébrée en Syrie (et au Liban), comme la « Journée des Martyrs », - Martyrs’ Day (Lebanon and Syria) - pour commémorer ces pendaisons par le gouverneur turc ottoman Djemal Pacha, surnommé depuis « Al-Jazzar » (le Boucher). Ces martyrs avaient eu le tort de réclamer la liberté confisquée par l’Empire ottoman.

                  They were executed in both the Marjeh Square in Damascus and Burj Square in Beirut. Both plazas have since been renamed Martyrs’ Square.

                  Palmyre n’est pas tombée comlétement, l’offensive a été arrêtée, sans aucun doute Palmyre sera reprise très prochainement.


                • njama njama 16 décembre 2016 11:35

                  @bluerider

                  Syrie. Pourquoi l’Occident s’est trompé, Frédéric Pichon, Éditions du Rocher, 132 pages, 13,50 €

                  Tel un pavé dans la mare, la parution au printemps 2014 de ce livre coup de poing a créé un précédent. Membre fondateur de la rédaction de Conflits, auteur d’une thèse de doctorat consacrée aux chrétiens de Maaloula en Syrie, pays où il a réalisé de nombreux séjours, le géopoliticien Frédéric Pichon signe un essai coup de poing à contre courant des nombreux opus écrits à l’encre de l’émotion sur la situation en Syrie.

                  L’auteur y dénonce la gestion calamiteuse du conflit syrien par les chancelleries occidentales, diplomatie française en tête. Car si Paris s’est illustrée dès le début du déclenchement de la crise en mars 2011 par son comportement extrêmement offensif, son activisme tous azimuts, mêlant indignation morale et agressivité verbale, son impuissance militaire et son attitude timorée auront les conséquences que nous connaissons. Grisé par l’euphorie médiatisée des « printemps arabes » notre pays a mis plus d’un an pour admettre et reconnaître du bout des lèvres que ses interlocuteurs de l’opposition offshore du Conseil national syrien (CNS), qu’elle s’était empressée de reconnaître en novembre 2011, ne faisaient pas le poids face au rouleau compresseur islamiste. Pis ! La France, qui ne méconnaissait pas la réalité des rapports de force au sein de cette opposition hétéroclite, n’a cessé de décourager les initiatives pacifiques émanant des opposants de l’intérieur. Agissant de concert avec ses alliés saoudiens et qatari, elle aurait en janvier 2012 tout fait pour entraver la mission des Observateurs de la Ligue arabe, misant à tort sur un renversement rapide du régime.

                  La tragédie syrienne dont le pays s’est mué en champ de bataille pour les islamistes du monde entier, c’est aussi celle de la dérive nos grands médias français et d’une couverture partisane du conflit. Plus qu’un regrettable aveuglément, c’est le récit de cette faute historique d’une France rabaissée entre errements et contradictions que nous raconte Frédéric Pichon, trois ans et 150 000 morts après le déclenchement d’une guerre pour les autres.

                  T. Y.

                  https://www.revueconflits.com/syrie-pourquoi-loccident-sest-trompe-de-frederic-pichon/


                • JL JL 16 décembre 2016 11:43

                  @njama
                   

                   je crois qu’on pourrait souligner le rôle négatif des conseillers va-t-en-guerre du genre BHL.
                   
                   Et en tirer la leçon qu’il faut miser sur un postulant à la présidence qui ne fricote pas de ce coté là.

                • vesjem vesjem 16 décembre 2016 11:44

                  @Claire29
                  pas tout à fait exact ; les amer-loques y étaient décrits blancs comme neige et encensés ;
                  les intervenants regrettaient que les us n’aient pas dézingué bachar ;
                  de la désinformation vicelarde ; une très petite caution démocratique pour neutraliser la dissidence


                • doctorix doctorix 16 décembre 2016 20:07

                  @bluerider

                  Calvi n’en peut plus.
                  Le premier invité lui pète carrément entre les mains.
                  La deuxième aussi, avec réticence mais quand même.
                  Le troisième dit :« c’est un peu gênant d’éteindre la tout eiffel pour Fath Ai Cham. »
                  Le quatrième, le général, déçoit énormément Calvi : il n’adhère pas forcément aux bombardements chimiques du régime.
                  A se demander s’ils avaient annoncé la couleur avant l’émission, ou s’ils lui ont fait le coup de trafalgar.
                  Quand on pense a tout ce qu’a raconté ce salopard de Calvi depuis cinq ans, et qu’on le voit garder son assurance, on a envie de vomir. J’en appelle à Nuremberg !!!
                  Pour le fun, une petite nostalgie :

                • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 17 décembre 2016 10:49

                  @vesjem
                  Après avoir détruit la Libye, la France et la GB étaient prêtes à dézinguer la Syrie. Obama a tout arrêté, soit disant, qu’il avait besoin du feu vert du Congrès, dont il se passait très bien auparavant...


                  En fait, Obama et l’US Navy sont tombés sur un os : impossible de situer les radars syriens, préalable à toute attaque massive...
                  « Syrie : Echec et Obamat ».

                  Deux ans plus tard, en 2014, ils découvrent que les Russes ont mis au point un système pour « déconnecter » toute l’électronique d’un navire ...

                • vesjem vesjem 1er janvier 2017 13:00

                  @Fifi Brind_acier
                  ouai, fifi, j’ai suivi tout çà grâce au net ; merci qq même


                • Ariane Walter Ariane Walter 15 décembre 2016 18:44

                  Je reste brève. 

                  Excellent. 
                  Partagé partout sur les fameux « réseaux sociaux » qui rendent malade le cartel !!!

                  • baldis30 16 décembre 2016 09:04

                    @Ariane Walter
                     bonjour, 


                    bien sûr que le cartel en est malade ! 
                    Avez-vous essayé de manger votre chapeau en feutre tout en avalant des anacondas ? C’est ce qui leur arrive !
                    Ils ont perdu tout honneur ! Pour une prébende ou un bout de ruban, voire l’invitation à un cocktail !

                  • Sergio Sergio57 15 décembre 2016 19:01

                    Bonsoir Monsieur Guigue, super article, beaucoup pense comme vous. 


                    C’est fou comme François Hollande et Laurent Fabius nous prennent pour des moutons. Ils se sont imaginés que, à des milliers de kilomètres de là, nous ne serions pas capables de comprendre la situation, que nous ne les rendrions pas comptables du manque de clairvoyance humano/politique dont ils ont fait preuve, tout cela, pour trouver une place dans le contexte de la politique internationale. 
                    Ils ont oublié que dorénavant, on a une jeunesse qui commence à se rebeller (pas que les cités), à réfléchir et à s’informer, et c’est elle qui va nous tirer vers le haut, même si parfois elle répond aux sirènes envoûtantes que sont les théories du complot. 
                    Pour terminer, j’ajoute que c’est pathétique de voir se sauver et se cacher Laurent Fabius, on dirait que l’affaire du ’sang contaminé’ ne lui a pas suffit, et là je rejoins Dom66, la mort cérébrale atteint qui veut bien, franchement je ne sais pas comment ils savent encore dormir !

                    • Dudule 15 décembre 2016 21:08

                      Pas sûr du tout qu’ils se rendent eux même compte de ce qu’il se passe, les Hollande, Ayrault, Fabius, et autres, et il y a les même à droite... Juppée en est un magnifique spécimen, et Sarko leur caricature parfaite.

                      Ces types ont passé leur vie, après avoir été des étudiants brillants (pas Sarko, mais bon...), à essayer d’être calife à la place du calife, en magouillettes diverses pour gagner de l’influence et des investitures au PS (ou ailleurs), à « trianguler », l’opinion, etc.

                      Bref, comme le dit Emmanuel Todd, il n’ont pas lu un bouquin depuis 30 ans, et ils n’ont réfléchi à rien, n’ont aucune vision politique de quoi que ce soit... C’est comme si on les avait congelé dans les années 80 et qu’on venait de les décongeler... Ça explique aussi leur tropisme anti-russe : la guerre froide, ils connaissent, c’était là avant qu’ils se débranchent pour entrer dans la cuisine de la basse politique. Ça les rassure, ils ont l’impression de comprendre quelque chose...

                      Ça explique aussi leur néolibéralisme convaincu, leur cerveau a été congelé au moment du triomphe de la révolution conservatrice de Thatcher/Reagan...

                      Du coup, ils se rendent à l’avis des « experts », et s’imaginent gagner de la popularité en suivant le courant qu’ils pensent dominant. Et les postures morales ne coûtent pas chères, et ils pensent se grandir auprès de l’opinion en posant en défenseur de la Bonté et de la Vérité...

                      Et les experts sur la question syrienne viennent du Quai d’Orsay néoconisé par Sarko et Kouchner. « La meute », comme les appelle Villepin et ceux qui sont rester intègre dans cette institution...

                      Cette interprétation des faits expliquent beaucoup d’autres choses... La politique pour eux, c’est essayer d’être en phase avec l’opinion pour gagner les élections. Ils n’ont ni vision, ni convictions. Et puis, avoir des convictions, c’est ringards depuis que Thatcher et Reagan ont découverts la Vérité toute nue sortant du puits, il n’y a pas d’alternative, n’est ce pas ?

                      Mais l’opinion n’est plus du tout néolibe (elle l’a peut-être été un peu entre 1986 et 1988, mais a vite compris l’arnaque), et pas du tout néocone. Mais il s’en sont remis à des experts, à Terra Nova et ses analyses bidons. Du coup, Hollande se plante dans les grandes largeurs, ne comprend pas, pense que c’est la faute à pas de bol...

                      Ils sont complètements hors sol !

                      Et c’est très inquiétant.


                    • François Vesin François Vesin 15 décembre 2016 22:06

                      @Dudule
                      ...à propos des « experts », je vous recommande la lecture de ce livre de John Saul :



                    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 16 décembre 2016 10:52

                      @Dudule
                      Pourquoi voulez-vous qu’ils pensent ?

                      Les décisions économiques arrivent toutes chaudes de Bruxelles.
                      Les questions de Défense et de politique étrangère arrivent tout droit de l’ OTAN.
                      Leur seul effort intellectuel consiste à le cacher aux citoyens ....


                      S’ils se mettent à penser, c’est plutôt de n’avoir pas prévu que la bataille d’Alep allait redistribuer les cartes au niveau mondial, et qu’un nouveau Nuremberg n’est plus impossible ...
                      « Alep, le Stalingrad de l’ OTAN et des USA »

                    • izarn izarn 15 décembre 2016 19:02

                      Effectivement éteindre la tour Eiffel, c’est l’évidence pathétique de notre ex-puissance mondiale réduite à une sous-puissance bananière.
                      La gaffe monumentale. L’humanité morte de rire !
                      Bon aprés la tour, on va faire quoi ? Je suis Alep ?
                      La légion d’honneur au faux maire d’Alep ? Compagnon de la résistance ?
                      Ouhahahahha hahha ! smiley
                      Au fou !
                      Déja en 1940, on était des bons....Dans le créneau...


                      • placide21 16 décembre 2016 08:22

                        @izarn
                        On allume les bougies et on éteint les lumières pour se mettre en phase avec nos partenaires moyenâgeux  ? Quand nous réveillerons-nous de ce cauchemar pour précipiter nos ravisseurs dans la tombe qu’ils ont creusés pour nous ?


                      • Abou Antoun Abou Antoun 15 décembre 2016 19:18

                        « Quelqu’un a écrit : »l’ennuyeux avec les articles de Bruno Guigue, c’est qu’il n’y a rien à ajouter« .
                        On le constate une fois de plus. Rien à dire tout y est., c’est complet, c’est parfait.
                        J’apprécie l’humour d’Izarn :
                         »Bon après la tour, on va faire quoi ? Je suis Alep ?"


                        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 16 décembre 2016 11:02

                          @Abou Antoun
                          Vous avez vu cette brochette de bras cassés qui se soucient soudain des civils d’Alep et veulent soutenir le gouvernement de transition en Syrie ? Quel gouvernement de transition ?

                          Hervé Mariton, la Duflotte et Menucci ont été refoulés à la frontière entre la Turquie et la Syrie...

                          Sarcasmes sur Twitter :
                          « Refoulés aux primaires, refoulés aux frontières, décidément personne n’en veut ! »


                        • njama njama 16 décembre 2016 11:24

                          @Fifi Brind_acier

                          Voilà ce qui arrive quand on ne prend pas le bon chemin ! le PS a perdu son GPS, ils ont beau essayer le Reset code 49-3, ça ne marche pas mieux

                          Les trois Tartarin devaient passer soit par Beyrouth > Damas > Alep, soit (plus compliqué) par Moscou > Tartous > Hmeimim > Alep

                          Erdogan les a quand même sauvés des égorgeurs modérés ...
                           smiley


                        • baldis30 16 décembre 2016 21:37

                          @Fifi Brind_acier

                          bonsoir 
                          qui voudrait de tels refoulés ?

                        • roman_garev 15 décembre 2016 19:18

                          Bravo l’auteur pour ce article, brillant comme toujours.

                          Rien à ajouter, sauf à illustrer cette extinction cérébrale par un chef-d’oeuvre de cette débilité agressive créé par le bébé Glucksmann et Jadot, candidat écologiste de la présidentielle, et commenté par Olivier Berruyer, portant le titre « Alep crève, mobilisons-nous ! » 
                          Dieu merci, cet Alep de Gluksmann-Jadot a déjà crevé, mais Idlib reste encore pour leur mobilisation immédiate smiley

                          • Alter 15 décembre 2016 19:25

                            Bienvenue en France ? C’est le énième article qui rend compte de la situation en Syrie. Malheureusement direz-vous, tous les français ne comprennent pas ou ne veulent surtout pas comprendre dans quoi on les entraîne.
                            Le problème à souligner est humanitaire : on pleure pour des morts qu’il y a eu lieu à Alep alors que toute ces années de guerre ont mis la Syrie à feu et à sang.
                            Il y a un autre problème qui m’inquiète énormément mais il fallait s’y attendre :

                            http://www.france24.com/fr/20161215-syrie-tragedie-alep-debat-droit-veto-onu-russie-conseil-securite

                            Cela est aussi très inquiétant. Si l’ONU est inefficace dans des moments pareils que ce passera t-il la prochaine fois ? Il faut que le bain de sang s’arrête en Syrie donc il faut que Al Hassad reste au pouvoir et que les rebelles se fassent écraser. Et à ceux qui me diront que je tiens pour un dictateur je leur poserai ces deux questions :

                            Si vous mettez des gens qui ont tiré sans aucune hésitation sur des personnes vivant dans le même pays qu’eux, que ce passera t-il quand ils seront aux pouvoirs ?

                            Ensuite, dernière question : Le front rebelle est sous l’autorité de plusieurs chefs, croyez-vous réellement à une transition démocratique sans guerre civile ?

                            Je tiens pas davantage pour Al Hassad mais à mon humble avis il reste le meilleur homme pour gouverner à ce jour.


                            • sirocco sirocco 15 décembre 2016 20:30

                              @Alter

                              Inutile de se poser ce genre de question.

                               
                              Il n’appartient ni aux Agoravoxiens, ni au cancrelat qui occupe l’Elysée, ni aux raclures de caniveau Ayraut, BHL, Fabius ou autres Gluksmann, de palabrer sur qui doit être président de la Syrie. C’est le peuple syrien et lui seul qui en décidera par l’exercice normal de la démocratie. Un exercice qui échappe de plus en plus aux pays sous diktat de la Commission européenne.


                            • roman_garev 15 décembre 2016 19:38

                              « Il y a un autre problème qui m’inquiète énormément mais il fallait s’y attendre »


                              Surtout ne vous inquiétez pas, le droit de véto est inébranlable, aucun attentat pitoyable ne pourra pas lui nuire. Dommage, que c’est toujours la France qui est à l’avant-garde de ces tentations. Je me demande toujours pour quels mérites a-t-elle pris sa place parmi les cinq membres du CS de l’ONU.

                              • roman_garev 15 décembre 2016 19:39

                                @roman_garev
                                C’était à Alter, bien sûr.


                              • Lucide 16 décembre 2016 10:18

                                @roman_garev

                                 Ce qui nous différencie de vous, les propagandistes russes (dont vous affimez haut et fort l’appartenance), c ’est la culture et la democratie.
                                 J’ai ecrit plus haut que Alep était la reproduction du guetto de varsovie, puis en lisant les commentaires, je vous ai vu employer l’expression de « Bandits » sur des images d’habitatns de Alep. Je me suis dis, « Tiens, une nouvelle expression, mais cà me fait froid dans le dos ». Et puis je me suis rappelé, cette expréssion « Bandits » ne viens que des nazis. Et c ’est pour cà que vous me faites froid dans le dos. Il n’y a que Jurgen Stroop, le boucher de varsovie qui employait ses mots lors des massacres du guetto. Et vous employais sa rethorique à lui, unique. J ai étudié son rapport quand j’étais à l’ecole, je me rappelle bien des photos de civils juifs baptisés « Bandits ». Et là, en 2016, je crois que vous etes le premier à nous ressortir cette expression. On sait qui vous etes dans vos ecrits. 

                                Je serai le service de propagande qui vous emploie, je vous licencierai en suivant. 



                              • Layly Victor Layly Victor 16 décembre 2016 11:38

                                @roman_garev

                                Je sais que vous détestez la France (moi je déteste Hollande, Fabius et compagnie), mais ce n’est pas une raison pour tomber dans la bêtise et l’ignorance. Et les raccourcis faciles.
                                La France a une place de membre permanent au conseil de sécurité de l’ONU en tant que puissance nucléaire indépendante.
                                La France fut la seule puissance à développer l’arme thermonucléaire sans aide extérieure en dehors des Etats Unis.
                                La France souffre des trahisons des socialos, des franc maçons, des sionistes, de toute la presse contrôlée et cadenassée. Le peuple français souffre. Il est constamment trahi, bafoué, humilié, et nous n’y pouvons rien, car tous les canaux d’information sont sous contrôle.

                                Quand la grosse salope Anne Hidalgo fait éteindre la Tour Eiffel en signe de solidarité avec les égorgeurs, c’est encore le peuple français qui est humilié, et elle le fait en connaissance de cause.

                                Alors, n’en rajoutez pas une couche. Votre langage de mépris à l’égard du peuple français, c’est exactement ce que veulent les sionistes. C’est la base de leur propagande.

                              • Layly Victor Layly Victor 16 décembre 2016 11:44

                                @Layly Victor

                                D’autre part, « le peuple de gauche », ce ramassis de bobos et de parasites du système, qui n’est pas la France, qui n’est même pas la gauche telle que nous l’avons connue, qui ne représente que les profiteurs du système, a inoculé à la France une maladie mortelle incurable : le cancer de la pensée. Il reste un peuple qui n’est pas complice de ça et qui ne mérite pas votre mépris. 

                              • Dom66 Dom66 16 décembre 2016 19:41

                                @Lucide

                                Arrêtez svp de vomir la vaseline qui a servie de vous boucher un trou. Vous fumez la moquette et celle-ci n’est plus très fraîche.

                                J’accepte de mes ennemis qu’ils me servent des arguments sérieux, mais sortir de la débilité à ce point, c’est la médaille d’or de la conne**ie.

                                Vous avez atteint le fond du fond.

                                Avant de finir n’oubliez pas d’allez embrasser les assassins qui tuent chez nous. (Bien le bonjour à ceux qui font du bon boulot et a Tel-Aviv)

                                Moi je suis plus cool que Roman, je n’aurais pas dis bandits mais Salopards d’égorgeurs.

                                Et pour terminer en Syrie…vive la Russie, fabius et J.M blaireau au chi*te


                              • Dom66 Dom66 16 décembre 2016 20:42

                                @Lucide

                                Arrêtez svp de vomir la vaseline qui a servie de vous boucher un trou. Vous fumez la moquette et celle-ci n’est plus très fraîche.

                                J’accepte de mes ennemis qu’ils me servent des arguments sérieux, mais sortir de la débilité à ce point, c’est la médaille d’or de la conne**ie.

                                Vous avez atteint le fond du fond.

                                Avant de finir n’oubliez pas d’allez embrasser les assassins qui tuent chez nous. (Bien le bonjour à ceux qui font du bon boulot et a Tel-Aviv)

                                Moi je suis plus cool que Roman, je n’aurais pas dis bandits mais Salopards d’égorgeurs.

                                Et pour terminer en Syrie…vive la Russie, fabius et J.M blaireau au chi*te


                              • roman_garev 17 décembre 2016 21:50

                                @Layly Victor
                                « Je sais que vous détestez la France... »

                                C’est faux.
                                « ...mais ce n’est pas une raison pour tomber dans la bêtise et l’ignorance. Et les raccourcis faciles. »
                                Bêtise ? Ignorance ? Mais de quoi parlez-vous ? Peut-être de cela :
                                « La France a une place de membre permanent au conseil de sécurité de l’ONU en tant que puissance nucléaire indépendante. »
                                Ah bon ? Alors vous avez des gros problèmes avec l’Histoire. Lisons Wiki :
                                « La première session du Conseil de sécurité s’est tenue le 17 janvier 1946... Il fut, dès l’origine, composé de cinq membres permanents, les États-Unis, l’Union soviétique, le Royaume-Uni, la France et la République de Chine, à la fois, parce que ce sont les principaux vainqueurs de la Seconde Guerre mondiale, et parce que représentant à ce moment-là la majorité de la population mondiale (en comptant les empires coloniaux), chacun à peu près à égalité. »
                                Des colonies, d’ac, mais quant à la France parmi les « principaux vainqueurs de la WW2 »... Hummmmm....
                                Quant à la « puissance nucléaire indépendante » de la France, elle n’a émergée que plusieurs années, sinon décennies, après janvier 1946, donc elle n’est pour rien dans le corps du CS de l’ONU.
                                Alors qui de nous deux est « tombé dans la bêtise et l’ignorance » ?


                              • Layly Victor Layly Victor 18 décembre 2016 10:45

                                @roman_garev

                                La France a été maintenue comme membre permanent du conseil de sécurité, contrairement aux demandes répétées, notamment de l’Allemagne, à cause de sa puissance nucléaire, qui est considérable.
                                Vous en doutez, mais les services secrets des différentes puissances n’en doutent pas, croyez moi.
                                Vous ne manquez jamais une occasion de rabaisser la France et le peuple français, que vous rendez responsables des agissements des dirigeants politiques.

                                Pour ma part, je n’ai jamais rendu le peuple Russe responsable des agissements des staliniens, j’ai toujours refusé de tomber dans ce panneau.
                                Pas vous. Votre langage anti-France, c’est exactement ce que veulent les sionistes.

                              • QAmonBra QAmonBra 15 décembre 2016 19:54

                                Merci @ Bruno Guigue pour le partage.

                                A la lecture de votre excellent article, un cri du cœur que je partage sans aucune réserve, l’image de l’extinction cérébrale du pays m’a rappelé furieusement celle, déjà évoquée dans mes interventions, de l’insecte zombilfié par un parasite le poussant a son autodestruction.

                                Plus que jamais, est il exemple aussi succinct que concret de l’état de la France ?

                                Mais trop c’est trop et l’excès, même en matière de mensonge et d’injustice, finit toujours par être contre productif, détruire ses propres adeptes et cette échéance est enclenchée. . . 


                                • V_Parlier V_Parlier 15 décembre 2016 19:57

                                  Parmi les nombreux articles accusant le délire du pouvoir français, celui-ci est l’un des meilleurs. Il n’y a rien à ajouter, sauf qu’« extinction cérébrale » est un terme trop gentil pour qualifier un délire criminel.


                                  • Trelawney Trelawney 15 décembre 2016 19:58

                                    J’ai déjà écrit sur plusieurs posts que ce qui se passe à Alep Est (je précise la zone) et en train de se passer aussi à Mossoul. Des gens y meurt parce qu’on a laissé faire les militaires, que je n’accablerait pas parce qu’ils ne font que leur travail (je l’ai fait et je sais de quoi je parle). Et de quel droit devrions nous critiquer ce que fait l’armée russes à Alep est, alors que l’armée française fait la même choses à Mossoul avec des avions et des pièces d’artillerie ? (Le contingent français en Irak est le second contingent à l’étranger après le Mali)

                                    Donc à Alep Est se trouve les opposants à Bachar qui se composent de djihadistes financés et armés par les pays du golfe, de rebelles financés par les maronites du Liban et Al Nostra. Les opposants à Bachar voulant instaurer une démocraties sont morts depuis longtemps car ils se trouvaient entre le marteau et l’enclume.
                                    Voilà ce qu’écrit un l’Orient du jour« quotidien libanais dont le président fondateur à reçu la légion d’honneur (grand officier)
                                    À la fin du mois d’août, plusieurs coalitions de rebelles dont celles de l’Armée de la conquête vont parvenir à briser le siège pendant quelque temps. Mais les rebelles vont vite retomber dans leur division habituelle et le camp loyaliste va refermer la brèche. Entre-temps, quelques centaines de jihadistes de Fateh al-Cham (ex al-Nosra) ont profité de l’offensive pour entrer dans la ville. Ils sont accueillis comme des héros par les habitants d’Alep-Est, pourtant jusque-là très méfiants à leur égard, mais qui sentent désormais qu’ils n’ont plus d’autre choix que d’accepter la main tendue de tous ceux qui veulent les aider.
                                    Il me semble qu’Al Nostra faisant cause commune avec l’EI pour la défense d’Alep Est n’est pas étrangère aux événements de Charly et du 13 novembre. Il me semble aussi que Manuel Valls leurs a déclaré la guerre. Il me semble aussi que ces deux groupuscules sont responsables de la situation d’état d’urgence que nous subissons actuellement. Et donc le peuple français à l’écoute des médias, éprouve de l’empathie envers ces »combattants« et les civils qui les accompagnent. Et on critique un Fillion qui ne dit rien sur la situation. Et on s’émeut qu’une comique troupière pleure sur sa chronique de »c’est pas beau la guerre« 
                                    Ce n’est pas un »état d’extinction cérébrale", mais un état de schizophrénie avancé.

                                    Quant aux protagonistes :
                                    Bachar : je n’ai aucun respect pour une personne qui est prête à détruire la seconde ville de son pays pour préserver son poste.
                                    Poutine : je n’ai aucun respect pour une personne qui pense qu’en semant des Grozny sur la planète permettra d’accéder au poste suprême de star de toutes les Russie.
                                    Hollande, Obama, Valls et toute la clique : je n’ai aucun respect pour des gens qui se positionnent diplomatiquement en fonction du sondage du jour 

                                    • roman_garev 15 décembre 2016 20:53

                                      @Trelawney
                                      « J’ai déjà écrit sur plusieurs posts que ce qui se passe à Alep Est (je précise la zone)... »


                                      Cette « zone » que vous tenez tant à préciser et à propos de laquelle vous avez pondu tout un drap qu’il est donc absolument inutile de lire, N’EXISTE PLUS. Tout comme, par exemple, l’Allemagne de l’Est ou le Viet-nam du Nord.

                                      Répétez pour mieux retenir : Alep, Alep, Alep, Alep...


                                    • DACH 15 décembre 2016 20:55

                                      @Trelawney
                                      Autre témoignage conforté par nos propres sources non médiatiques
                                      =

                                      "La chute d’Alep ne signifie pas la fin de la révolution syrienne, mais il y a une rupture très importante, proche d’une révolution. Dès le début, j’ai été l’un des premiers à appeler à la lutte armée, car je suis pleinement conscient du mécanisme des limites du régime criminel d’Assad", a expliqué Cheikh Khalid Khalaf.

                                      "Maintenant, nous nous tournons vers la méthode de la résistance, nous sommes un peuple libre et révolutionnaire, nos terres sont occupées par l’Iran, la Russie et leur enfant à Damas, Bashar el-Assad", a-t-il poursuivi.

                                      L’armée syrienne et ses alliés, des combattants iraniens et du Hezbollah libanais, contrôlent désormais plus de 90% d’Alep-Est, selon l’OSDH. La télévision d’Etat a diffusé des images filmées dans les quartiers repris aux rebelles : des ruines et des gravats à perte de vue.

                                      La Turquie a également confirmé mardi qu’un « accord de cessez-le-feu » a été conclu avec l’opposition syrienne à Alep, permettant l’évacuation de rebelles et de civils."

                                      La victoire finale en Syrie n’appartiendra ni aux troupes et alliés d’Assad, ni aux Islamistes.

                                      Mais elle peut être rendue très longue pour le peuple syrien par un certain nombre de facteurs, dont le manque de détermination occidentale à vouloir ce que l’on prétend.

                                      La France est en guerre avec l’EI, donc le droit international lui donne le droit de faire la guerre à une organisation qui lui a déclaré la guerre,, en irak et en Syrie.

                                      cela ne nous exonère pas de certaines erreurs diplomatiques avec Damas, mais vouloir le départ d’Assad pour tout ce que son clan a fait en Syrie est légitime en regard des valeurs occidentales et françaises. Mais àne pas se donner les moyens de ce que l’on veut défendre, on finit mal pour un temps qui pourrait être plus bref qu’on ne le suggère dans cet article qui aura beaucoup de succès auprès des crédules de ce site..


                                    • DACH 15 décembre 2016 21:02

                                      @roman_garev
                                      Vous aimez les incantations religieuses ! De quoi conforter votre penchant pour la crédulité envers ce que vous avez envie de croire.C’est bien sympathique tout cela !


                                    • roman_garev 15 décembre 2016 21:05

                                      @DACH
                                      Merci d’avoir si brillamment confirmé le thèse de l’article sur l’extinction cérébrale de votre France smiley


                                    • DACH 15 décembre 2016 21:23

                                      @roman_garev
                                      L’expression« l’extinction cérébrale de votre France  » est d’un ridicule poignant mais fait sens et révèle toute l’ignorance parfois sympathique qui règne sur vos lignes.


                                    • bluerider bluerider 16 décembre 2016 02:01

                                      @Trelawney - en 82 à Hama, Hafeez a attendu 15 jours avant d’envoyer Rifaat réprimer un soulèvement des frères musulmans (donc la CIA - qui cherche à renverser les Assad depuis 53 selon des documents en ligne). Ces « moudjahidin du peuple » avaient déjà égorgés 1000 baasistes chaque jour à midi en conviant femmes et enfants au spectacle. Nos journaux ont parlé de 20 000 morts, puis 15 000, puis la DIA américaine a fait son enquête et en a trouvé 3000... quant à « la ville en ruines »... seul un quartier photographié sous toutes ses coutures a été détruit.. et Rifaat vit tranquille à Londres, avec bains jacuzzis à tous les étages. Depuis 2011, l’axe atlantiste ou plutôt la coalition occidentalo-wahhabite, a utilisé toutes les techniques pour faire croire à une révolution de couleur en Syrie... exagérer , diaboliser, ostraciser, insinuer, novlanguiser... tout y passe.... à croire que les leçons de l’histoire, de Allende à Kadhafi, de Mossadeg à Najibullah, ne servent à rien...


                                    • Trelawney Trelawney 16 décembre 2016 08:16

                                      @bluerider
                                      La guerre c’est comme une enquête de police. Il faut toujours chercher d’où vient et où va l’argent. Poutine ne déplace pas son armée pour rien et si Obama a été timoré dans son action, c’est qu’il n’avait aucun intêret économique à le faire.Le peuple qu’il soit pro-Assad ou anti-Assad (puisque d’après tout le monde ça se résume à cela), n’est qu’un cible ou un dommage collatéral. D’un côté on se désolera des morts et de l’autre on dira que c’est des terroristes. pour la Syrie on en est à 300 000.

                                      J’ai moi même participé à un conflit en Afrique où Kadafhi c’était mis dans la tête de créer un grand empire bédouins allant de la Libye à la Mauritanie. Il avait eu pour cela le soutien de tribus rebelles tchadiennes. La France et les USA ont envoyé des troupes qui ont repoussé ces libyens dans leurs pays et même au delà. cela a permis de consolider le pouvoir du président de l’époque à savoir : Hissène Habré. On sait ce qui est advenu de ce personnage aussi peu recommendable que Assad
                                      Ce que je m’évertue à dire, c’est que lorsque l’armée intervient ce n’est jamais pour le bien de l’humanité et que les dirigeants qui ont ordonné l’intervention ont du sang sur les mains

                                    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 16 décembre 2016 11:10

                                      @Trelawney
                                      Il me semble aussi que Manuel Valls leurs a déclaré la guerre.


                                      Où voyez vous que le Gouvernement a déclaré la guerre aux terroristes ?
                                      Hollande a livré des armes aux pseudo « gentils égorgeurs modérés ».
                                      Hollande a décoré le prince saoudien.
                                      Hollande reçoit les Frères Musulmans comme des chefs d’états.

                                    • Layly Victor Layly Victor 16 décembre 2016 11:52

                                      @DACH

                                      Nous vous avions reçu cinq sur cinq, ce n’était pas la peine de répéter. Israël veut que la guerre dure le plus possible, pour deux raisons essentielles :
                                      1) Israël veut que le plus possible d’Arabes s’entre-tuent, c’est tout bénef
                                      2) Israël est une économie de guerre qui ne peut vivre que par la guerre

                                    • njama njama 16 décembre 2016 11:53

                                      @Fifi Brind_acier

                                      et Hollande a reçu fort officiellement à l’Élysée (vidéo francetvinfo.fr) Riad Hijab représentant (marionnette) de l’opposition syrienne (des islamistes de Alep ?), président d’un gouvernement fantôme basé quelque part en Turquie dont l’étendard est celui de la Syrie mandataire, tout un symbole !

                                      Riad Hijab, ministre démissionné en aout 2012, qui a fait défection et fui en Jordanie, acheté par le Qatar 10 millions de dollars, en sus d’une rétribution mensuelle de près de 20.000 dollars et une indemnité pour 34 membres de sa famille à titre de « risques encourus pour la défection ».

                                      « Judas a eu droit à trente écus pour sa forfaiture. Depuis lors, le prix de la trahison a grimpé en flèche, conséquence sans doute de l’effet d’image dans la guerre médiatique, indépendamment de la valeur de la prise de guerre. »  comme l’écrit René Naba

                                      http://www.agoravox.fr/commentaire4753335


                                    • Odin Odin 15 décembre 2016 20:01

                                      Merci Bruno Guigue pour votre analyse réaliste de la position infamante de notre gouvernement et des médias sur la situation en Syrie.

                                      Quant à Hidalgo au sujet de la Tour Eiffel, je préfère ne rien dire, le silence est la meilleure réponse à une telle absurdité. Elle va pouvoir postuler au record mondial de la connerie. 


                                      • roman_garev 15 décembre 2016 21:21

                                        Les bus verts pour évacuer les derniers bandits d’Alep et leurs familles :

                                        - bandit no. 1 dans le bus
                                        - bandit no. 2 dans le bus.
                                        La vidéo émission EN DIRECT du Ministère russe de la défense sur cette évacuation.

                                        Le Maïdan à Idlib : les bandits exigent réunir toutes leurs bandes pour aller reprendre Alep (vidéo).
                                        On les attend avec impatience smiley

                                        • DACH 15 décembre 2016 21:26

                                          @roman_garev
                                          Une précision : On les attend avec impatience  vous en faites partie, vous êtes là-bas comme 2 de nos correspondants ou dans votre canapé ?


                                        • roman_garev 15 décembre 2016 21:32

                                          @DACH
                                          « On », c’est l’Armée arabe syrienne et ses alliés.


                                        • Dom66 Dom66 15 décembre 2016 23:30

                                          @roman_garev

                                          Merci roman pour les photos, ils ont bien de la chance d’être en vie ces « bandits »

                                          Pour la vidéo pour moi ça ne marche pas, mon ordi ne peut pas la lire ??


                                        • berry 16 décembre 2016 06:40

                                          @Dom66
                                          Une nouvelle fois, les derniers terroristes de la ville réussissent à se faire exfiltrer, grâce à l’action diplomatique de la Turquie et des pays occidentaux. C’est choquant.
                                          Ce sont les pires, les plus aguerris, les plus fanatiques, et nous allons les retrouver bientôt dans les rues d’Idlib, de Moscou ou de Paris.
                                           
                                          J’espère que quelqu’un a pensé a leur mettre un peu de plutonium sous leur siège.


                                        • roman_garev 16 décembre 2016 09:11

                                          @Dom66
                                          Je ne sais pas, c’est YouTube, donc vidéo standard vu par des milliers.



                                        • doctorix doctorix 16 décembre 2016 21:01

                                          @berry

                                          Normalement, seuls les syriens sont évacués.
                                          Incroyablement, avec leurs armes légères.
                                          Pour les étrangers de 90 nationalités, ce sera plus dur...

                                        • roman_garev 15 décembre 2016 21:31

                                          Les militaires russes dans les autos sanitaires escortent les bandits évacués d’Alep pour prévenir une justice sommaire éventuelle de la part des alepins qui ont souffert sous leur joug (vidéo).


                                          • doctorix doctorix 16 décembre 2016 21:06

                                            @roman_garev

                                            Serait-elle plus sommaire que les égorgements et décapitations dont ils sont les auteurs depuis cinq ans ?
                                            Ces gens ont le cerveau déformé par l’endoctrinement et le captagon.
                                            Ils sont irrécupérables, et recommenceront ailleurs.
                                            Je suis désolé de le dire, mais il faut les éradiquer sans pitié.

                                          • Aurevoiràjamais Aurevoiràjamais 15 décembre 2016 22:13

                                            Merci pour votre article. Très lucide.

                                            Ce matin, dans ma voiture j’écoutais Cécile Duflot et j’ai pensé exactement à la même chose. On était bien au delà de la dissonance cognitive, on flirtait avec l’aliénation.

                                            Cette personne, de retour de Turquie après un bref aller retour « petits fours champagne » en business class nous expliquait qu’elle n’avait pas pu accéder au territoire Syrien !!?

                                             M...e me dis-je, incompréhensible n’est-ce pas ? Cécile Duflot en personne n’a pas pu se rendre à Alep !!! Trop injuste pour cette personne si impliquée dans la lutte contre les décapitations !!!

                                            Puis elle se mit à rentrer dans une sorte de trans où elle tentait de nous parler de ses visions à propos de la situation et qu’elle était en mesure d’établir un plan pour sauver 100 000 personnes prisonnières dans Alep est.

                                            C’était étrange, elle sanglotait, comme habitée par un cauchemard : des pauvres civils Syriens risque de se faire tuer par l’armée arabe Syrienne, par le Hezbollah ou par l’aviation Russe si l’on ne fait rien !!? « Quelles sont vos sources » aurait dû lui demander Léa Salamé, « une vision » aurait-elle répondu avec vigueur...mais rien de tout cela bien évidemment.

                                            Cette femme n’a eu que faire du martyr des Syriens depuis 2011 et voici qu’elle se réveille après 5 années de décapitations et d’immolations vues par des dizaines de millions d’internautes !!!

                                            La question est POUQUOI maintenant ?

                                            J’ai comme l’impression que la France a quelque chose à récupérer là-bas et peut-être plus spécifiquement Mme Duflot. Quelque chose a sauver absolument ! L’honneur ? non il y a bien longtemps que ce n’est plus à l’ordre du jour. Quelqu’un peut-être ? Un ami ? Un groupe d’ami ? De la famille... ? Des agents plutôt (barbus ou pas) non ? pourquoi la France rame t-elle si fort à contre courant en ce moment si ce n’est pour peut-être sauver quelque chose de très compromettant !!?

                                            Ce n’est qu’une supposition bien sur !


                                            • bluerider bluerider 16 décembre 2016 01:31

                                              @Aurevoiràjamais > la seule chose que nos ordures oligarchiques françaises ont a récupérer là bàs c’est le couloir gazier du Qatar pour TOTAL et EXXON... mais le Qatar vient de signer avec ... LA Russie... Ils ont compris que c’était plié, tandis que TOTAL se tourne désormais vers... l’Iran. Cette « gueguerre » entre couillons nous aura coûté : 

                                              1/ ben... faire la guerre (un missile SCALP = 850 000 euros, 6 mois à fabriquer, 6 minutes à détruire pour liquider à chaque fois à peine un char ou une poignée de jihadistes) 
                                              2/ 2 portes-hélicoptères bradés à l’Egypte 
                                              3/ un gisement de gaz du Golfe Persique exploité par le Qatar qui finalement est en train de « diversifier sa clientèle »....
                                              4/ tout ce qu’on aurait pu faire pendant 5 ans à la place de ces conneries, avec tout le pognon dépensé
                                              5/ notre crédibilité à l’ONU : nous sommes, depuis l’opération avortée de fin août 2013, perçus comme ULTRA VASSALISES par... presque personne à savoir LE RESTE DU MONDE sauf les USA qui eux non seulement le pensent aussi, mais en plus s’en foutent royalement...
                                              6/ 250 morts parfaitement innocents et parfaitement civils sur le sol français pour RIEN, càd (logique de cinglés mais on a ce qu’on mérite) simplement parce que nous avons arrêté de livrer des armes à un moment et que les enturbannés arracheurs de viscères ont voulu nous faire comprendre que c’était pas bien...
                                              7/ à vous de compléter... j’oublie sûrement 

                                            • doctorix doctorix 16 décembre 2016 23:39

                                              @bluerider

                                              7) Un effroyable sentiment de honte d’être français.

                                            • Christian Labrune Christian Labrune 15 décembre 2016 23:10

                                              Les mêmes accusateurs diront alors que des massacres auront lieu, que c’est inévitable, qu’il y aura un « génocide » ! Impuissante à produire la moindre preuve sur des faits passés, l’accusation se conjugue au futur, elle se fait prophétique, elle vaticine en prenant ses désirs pour des réalités.

                                              à l’auteur,
                                              Les mêmes diront cela, mais ils auront grandement tort. Les méthodes de la police syrienne avant l’explosion du « printemps » étaient déjà très au point et très bien connues : surveillance des populations, indicateurs partout, arrestation au moindre soupçon, puis emprisonnement, tortures, etc.
                                              Ce sont du reste ces méthodes très anciennes et fort peu démocratiques (le papa du pauvre Bachar en usait déjà ainsi) qui auront induit les mouvements de révolte à l’origine de la guerre civile.
                                              Mais tout cela, désormais, va changer profondément. Les rebelles héritiers d’al Qaïda ont enfin compris qu’ils avaient fait fausse route, qu’il était très peu convenable de vouloir imposer au pays un pouvoir sunnite permettant d’éliminer toutes les minorités. Ils sont devenus démocrates, amis du régime, tolérants et doux comme des agneaux. Bref, tout à fait disposés à soutenir le gouvernement « légitime » et à coopérer autant qu’il sera possible.
                                              S’ils n’avaient pas opéré cette petite révolution idéologique dont je suis en train de les créditer (mais je crois qu’on peut et qu’on doit faire confiance à al Nosra), il va de soi qu’ils constitueraient un véritable danger pour le régime, plus grave encore que celui qui avait précédé le « printemps » puisque tous ces braves gens, depuis, ont acquis de l’expérience en matière de guerre urbaine et disposent même grâce à la France , entre autres, de tout un arsenal ad hoc.
                                              Mais le régime de Bachar el Assad ayant reconnu qu’il n’avait plus à redouter un ennemi intérieur, qu’il a affaire désormais à une « opposition » polie et pacifiste qu’on n’oserait donc même plus appeler vraiment une opposition saura aussi renoncer à toute violence. L’argent qui servait à entretenir une police et des services de renseignement complexes et ramifiés servira désormais à reconstruire les villes, à rebâtir tant d’hôpitaux détruits. Ce sera la paix et la prospérité.

                                              Nous avons bien connu cela en France : après les guerres civiles du XVIe siècle, nous avons eu le bon roi Henri IV. Eh bien, Bachar el Assad, je le vois en lisant tant d’articles à sa gloire, ce sera le Henri IV de la Syrie, et la poule au pot tous les dimanches de nos livres d’histoire à l’école primaire.
                                              Prions, mes frères, pour qu’aucun Ravaillac, jamais, n’ose lever la main sur un si bon dictateur !

                                              PS. Je ne suis pas un spécialiste de la Syrie, il est bien possible que je me sois trompé quelque part dans mon raisonnement que j’ai pourtant voulu aussi réaliste que possible. D’avance, j’accepte toutes les critiques.


                                              • Christian Labrune Christian Labrune 15 décembre 2016 23:21

                                                Je recopie deux strophes de la « Prière pour le roi Henri se rendant en Limousin »
                                                écrites par Malherbe au début du XVIIe siècle. Ne croirait-on pas qu’elles décrivent la Syrie de demain sous le règne de l’excellent Bachar el Assad ?

                                                La terreur de son nom rendra nos villes fortes,
                                                On n’en gardera plus ni les murs ni les portes,
                                                Les veilles cesseront aux sommets de nos tours :
                                                Le fer mieux employé cultivera la terre,
                                                Et le peuple qui tremble aux frayeurs de la guerre,
                                                Si ce n’est pour danser n’orra plus de tambours.
                                                [...]
                                                Tu nous rendras alors nos douces destinées :
                                                Nous ne reverrons plus ces fâcheuses années,
                                                Qui pour les plus heureux n’ont produit que des pleurs :
                                                Toute sorte de biens comblera nos familles,
                                                La moisson de nos champs lassera les faucilles,
                                                Et les fruits passeront la promesse des fleurs.


                                              • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 16 décembre 2016 11:34

                                                @Christian Labrune
                                                Les « révolutions colorées », vous connaissez ?
                                                « Le jour d’avant Deraa - Comment la guerre a éclaté en Syrie »

                                                (...) "Tous les hommes qui fréquentaient la mosquée Omari étaient des habitants du lieu, s’exprimant avec l’accent local. Évidemment, les visiteurs venus de Libye se gardèrent bien de se laisser identifier par l’ecclésiastique, ce qui les eût démasqués. Ils se contentèrent de travailler avec quelques acteurs-clés qu’ils avaient recrutés localement et mis dans le secret. La participation de membres locaux des Frères musulmans, qui allaient être chargés d’assister les mercenaires/terroristes libyens était un élément essentiel du plan de la CIA, plan ourdi et dirigé à partir de la Jordanie.

                                                Le fait d’avoir obtenu l’aide et la coopération de salafistes locaux a permis aux Libyens d’entrer dans Deraa sans éveiller les soupçons. Les locaux recrutés ont servi de façade à l’opération.

                                                Les agents de la CIA qui la dirigeaient à partir de leurs bureaux en Jordanie avaient déjà fourni les armes et l’argent qu’il fallait pour attiser les flammes de la révolution en Syrie. Avec suffisamment d’armes et d’argent, on peut faire démarrer une révolution n’importe où dans le monde." (...)


                                              • njama njama 16 décembre 2016 01:19

                                                « Car ils ont commis une faute impardonnable, ces Syriens qui ne demandaient qu’à vivre en paix, un crime qu’on ose à peine nommer. Ils n’ont pas pris les armes contre le gouvernement de leur pays. Ils n’ont pas obéi aux gouvernements occidentaux qui leur demandaient de renverser le pouvoir baassiste. »

                                                Ce n’était pas une demi-poignée d’appels à la révolution sur Facebook, plusieurs fois avortés, qui pouvaient les convaincre.
                                                « Il n’y a pas eu de révolution arabe » nous avait dit le poète syrien Adonis, ajoutant « Une révolution doit avoir un discours ..., doit avoir un programme ..., mais on n’a lu aucun discours ! ... mais, qu’est-ce-que c’est ? ... cette « révolution » donc, soi-disant ? [ ...] c’est un conflit pour le pouvoir, pour les intérêts, ce n’est pas une révolution. »

                                                Notez aussi que personne ne parlait de guerre civile en 2011.
                                                Qu’était-ce donc alors ? pas même un « printemps arabe » ...

                                                L’agression contre la Syrie n’est rien d’autre qu’ un complot sioniste / occidentaliste
                                                 (« l’occidentalisme » étant suivant la définition de Léon Camus une conjonction baroque entre les “puritanismes“ politico-religieux anglo-américain et arabe, calvinisme et wahhabisme, la servilité des élites européennes et la veulerie des autres.).



                                                • Christian Labrune Christian Labrune 16 décembre 2016 12:29

                                                  L’agression contre la Syrie n’est rien d’autre qu’ un complot sioniste / occidentaliste
                                                   (« l’occidentalisme » étant suivant la définition de Léon Camus une conjonction baroque entre les “puritanismes“ politico-religieux anglo-américain et arabe, calvinisme et wahhabisme, la servilité des élites européennes et la veulerie des autres.).

                                                  @njama

                                                  Pourquoi diviser ainsi les responsabilités et noyer timidement le poisson par peur de dire la vérité vraie ? Le seul responsable du conflit Syrien, comme des faux printemps arabes en Tunisie, en Egypte et ailleurs (je dois en oublier) c’est moi qui ne suis ni israélien ni même juif, mais qui suis sioniste autant qu’on peut l’être, parce que la civilisation dans cette région du Proche-Orient, avais-je dès longtemps pensé, c’est en Israël qu’on la trouve encore, et nulle part ailleurs.

                                                  Voilà, maintenant on sait d’où vient tout le mal. L’islam n’est évidemment pour rien dans tout ça, il a été manipulé par des pervers dans mon genre désireux de déstabiliser tout le Moyen-Orient pour mettre du pétrole dans leurs bagnoles. Des vrais salauds de Français, coupables de crime contre l’humanité. On ne devrait pas tarder à venir m’arrêter, surtout après les infâmes calomnies de mes deux précédentes interventions sur cette page.
                                                  Oser mettre en doute la pureté des intentions d’un Bachar el Assad ou d’un Poutine ! Prétendre que la répression qui sévissait en Syrie avant la guerre civile pourrait bien continuer après la reprise d’Alep ! C’est scandaleux, cela relève du procès d’intention et après votre message si éclairant, je suis prêt à rédiger mon autocritique ; elle me tiendra lieu de défense devant le TPI.

                                                  Disons-le clairement : les Israéliens, les Occcidentaux, et parmi eux ces « sales Français », pour reprendre l’heureuse expression du Calife al Baghdadi, n’auront qu’une chose en tête : leur intérêt le plus sordide, et ils seront toujours prêts à tout détruire pour tirer les marrons du feu après les guerres civiles qu’ils auront allumées.

                                                  En face des ces fumiers d’Occidentaux, que trouve-ton ? De très pacifiques états musulmans multiculturels dont le seul objectif serait de pouvoir vivre paisiblement et en harmonie avec les plus anciennes minorités, les chrétiens d’Orient en particulier. Ils ont l’appui, fort heureusement, d’une Russie qui a toujours cherché à aider les peuples en marche vers leur libération. Un Poutine, grande figure comparable à celle d’un Staline ou à celle des plus grands parmi les anciens tsars, se sera efforcé de rétablir la paix dans la région, au détriment même, bien souvent, des intérêts de la Russie.

                                                   Ces violents conflits qui ensanglantent la région opposent la colombe d’un islam constamment violenté aux volucres charognards que nous sommes. Ah, qu’est-ce que je me dégoûte, après la lecture de votre intervention ! Je n’aurais jamais cru que je pusse atteindre jamais à un tel degré dans l’abjection.
                                                  Je n’ai pas encore déjeuné, mais ça attendra : je cours de ce pas jusqu’à la plus proche mosquée salafiste (je trouverai bien ça rue Jean-Pierre Timbaud) et sans délai je vais me faire musulman. J’espère que cela me sera compté.
                                                  Allah akbar !


                                                • njama njama 16 décembre 2016 13:13

                                                  @Christian Labrune
                                                  " parce que la civilisation dans cette région du Proche-Orient, avais-je dès longtemps pensé, c’est en Israël qu’on la trouve encore, et nulle part ailleurs.« 

                                                  Vous voudriez dire que la civilisation n’aurait commencé au Proche-Orient qu’en 1948 ? à moins qu’elle n’en fut expulsée en l’an 70 par les Romains avant de pouvoir y revenir ? Permettez-moi d’être très surpris que le monde ait dû attendre si longtemps pour la connaître ! Notez bien que votre pensée n’est pas très originale, les chrétiens pensent que le Salut démarre avec l’avènement de leur prophète (du Christ), (que dire donc de l’humanité, de ceux qui vivaient avant ou loin de la Galilée ?). Et les salafistes qu’avant Mouhamad l’humanité vivait dans une ignorance crasse (la Jâhilîya).

                                                  Vous caricaturez mes propos, nous n’avons pas la même grille de lecture. J’entends par sionisme, une forme d’impérialisme qui s’est greffée sur Sion (mystique juive et chrétienne), devenu tête de pont d’une offensive coloniale, comptoir des grandes puissances européennes dès le début du XIX° siècle (mandat britannique sur la Palestine, français sur le Liban et la Syrie), bien avant Lord Balfour, et dont l’Histoire se poursuit encore aujourd’hui. La Campagne d’Égypte de Napoléon I° cherchait à disputer à la puissance commerciale britannique son avantage sur la fameuse route des Indes. Les Juifs n’ont pas le monopole du sionisme, les sionistes sont d’ailleurs bien plus nombreux hors de Terre Sainte. Le sionisme est finalement et surtout (de mon point de vue) une somme d’intérêts très divers et multiples, d’où l’intérêt je trouve de cette définition de Léon Camus, »une conjonction baroque" ...
                                                   


                                                • Christian Labrune Christian Labrune 16 décembre 2016 14:24

                                                  @njama
                                                  Oui, vous devez avoir raison : d’un côté les sionistes qui n’ont jamais pensé qu’au fric, totalement incapables par ailleurs de rien apporter à l’humanité par le développement de la pensée philosophique, politique, scientifique ou technique, et de l’autre côté un monde voué à l’épanouissement de la culture la plus sophistiquée dans sa plus parfaite gratuité. Comment des états résultant de la décomposition progressive de la grande civilisation ottomane uniquement préoccupée par les choses de l’esprit auraient-ils pu résister efficacement à l’Europe et à l’Amérique des marchands de canons ? Mettez un philosophe tout nu en face d’un barbare muni d’une kalachnikov et faites les polémiquer, l’un avec les arguments de la philosophie, et l’autre avec les arguments qui sortent du canon de sa petite pétoire, il n’est pas difficile de prévoir lequel des deux finira par l’emporter sur l’autre, et vous aurez une métaphore tout à fait exacte du combat inégal opposant la grande civilisation du monde islamique à un Occident matérialiste et barbare qui n’aura jamais reconnu, même dans ses propres systèmes politiques, que la raison du plus fort. On en voit bien l’exemple aujourd’hui, lorsque la Syrie très démocratique de Bachar el Assad se trouve aux prises avec la brutalité d’Occidentaux ne rêvant, selon leurs vieilles habitudes, que de décapitations sanglantes et d’extermination systématique de toutes les minorités.

                                                  Opposons par exemple Israël et l’Arabie saoudite. Pendant que l’Arabie encourageait la multiplication des écoles philosophiques (je pense à la phénoménologie husserlienne, ou à la philosophie analytique) et développait la recherche fondamentale dans les sciences, que faisait-on en Israël ? On y mettait au point le dôme de fer et d’autres armes offensives du même calibre, et un Netanyahu n’hésitait pas, avec une insistance de parfait abruti génocidaire, à répéter à l’envi qu’il fallait « rayer l’Iran de la carte du temps ». L’Arabie Saoudite, depuis un siècle, aura raflé un nombre impressionnant de prix Nobel, à commencer par celui d’Einstein, (Une conférence de l’UNESCO devrait prochainement rendre hommage aux travaux de ce pieux musulman qui aura complètement révolutionné la physique). Combien de prix Nobel attribués aux Israéliens pendant ce temps-là ? Pas un seul, et c’est tout dire. On se contente, chez les sionistes, d’extraire l’or noir, de profiter autant qu’il est possible de la rente pétrolière sans jamais rien produire qui puisse être utile à l’ensemble de l’humanité et à son progrès. Or, la civilisation, ce n’est pas d’accaparer les dollars, c’est d’éclairer le monde et de faire progresser la Connaissance. L’Occident obscurantiste, le nez dans sa Torah ou ses Evangiles en sera toujours incapable.
                                                   Force m’est de reconnaître que vous avez donc parfaitement raison.


                                                • baldis30 16 décembre 2016 21:47

                                                  @njama
                                                  bonsoir, 

                                                  sur bien des points je plussoie et encore plus dans l’évocation des puritanismes de toutes origines ... 
                                                  c’est une grosse composante de toutes les manipulations merdiatiques depuis deux cent ans !

                                                • Layly Victor Layly Victor 17 décembre 2016 11:50

                                                  @Christian Labrune

                                                  Israël, une civilisation ?
                                                  Vous ne manquez pas d’air ! Il fallait oser.
                                                  Israël, c’est le fond du fond du matérialisme le plus abject, maquillé en soit disant idéal religieux qui, si on regarde de près, n’est que la propagande raciale de bas étage. Ceci ne concerne pas, bien sûr, les juifs authentiques, qui n’ont rien à voir avec ce fascisme.
                                                  Si vous parlez de la civilisation antique de cette région du monde, elle a été perpétuée et transmise au monde entier par les quatre évangiles. Or, fait bizarre, Israël désigne les Chrétiens comme cible privilégiée à ses auxiliaires égorgeurs et autres hollandais.

                                                  En face, vous avez une civilisation millénaire, l’Iran, une civilisation héritière de l’empire Ottoman, héritage que la Turquie a trahi mais qui subsiste en Syrie, Irak, Jordanie, Egypte, et une civilisation héritière de l’Empire des tsars et qui a conservé les valeurs de l’humanité, plus la Chine.
                                                  Israël, vous stoppez les injections massives d’argent, il n’y a plus rien. C’est ça qui les rend verts de rage.

                                                  C’est vrai que, comme alliés de cette « grande civilisation », vous avez les experts et pétasses de chez Calvi, dont une particulièrement gratinée, la Florence Nardot, une pimbêche germanopratine spécialiste de la « démocratie en Russie », donneuse de leçons qui suinte l’autosatisfaction par tous les pores de sa peau : ça sent la civilisation à plein nez !

                                                • Layly Victor Layly Victor 17 décembre 2016 12:05

                                                  @Christian Labrune

                                                  Les sionistes sont d’une mauvaise foi écœurante. Récupérer Einstein pour montrer « la supériorité de la race juive », car vous êtes des racistes fanatiques, c’est monnaie courante.
                                                  Je suis physicien, et j’ai étudié les équations de la relativité générale, dont on a dit que c’est un des sommets de la pensée humaine. C’est une vision du monde qui est, dans sa structure même, fondamentalement opposée au sionisme.
                                                  Quand je regarde ces équations, je pense « humanité ». Quand un sioniste entend parler de ces équations, il pense « supériorité des juifs ». C’est un détournement grossier de la pensée.

                                                  Quand on lit les œuvres philosophiques d’Einstein, par exemple « études scientifiques », jamais, à aucun moment, on ne voit la moindre référence à une quelconque supériorité d’un peuple ou d’une culture. Ce qui l’intéresse, c’est l’intelligence. Pas vous.

                                                • phan 18 décembre 2016 17:49

                                                  @njama
                                                  L’agression contre la Syrie n’est rien d’autre qu’ un complot sioniste / occidentaliste


                                                  Le plateau du Golan est toujours occupé par les sionistes !
                                                  L’agression sioniste et ses objectifs insatisfaits :
                                                  Judaïsme et sionisme : Jacob Cohen au cœur de la question
                                                  Entretien avec Jacob Cohen pour les non-alignés. Suite à sa conférence de Nice avec Marion Sigaut sur les arabes israéliens et les contradictions du sionisme, Jacob Cohen nous a gentiment accordé cet entretien de fond. Il y livre ses vues et au-delà son trajet personnel de juif anti-sioniste et d’ancien franc-maçon aujourd’hui en dissidence ouverte contre les manipulations de l’oligarchie :


                                                • njama njama 16 décembre 2016 01:22

                                                  Aucune révolution. Pas de guerre civile. Juste une opération de sédition pour renverser le régime syrien au profit de ...

                                                  Le bonheur du peuple syrien n’était pas à l’évidence dans ses préoccupations politiques !

                                                  Pour preuve cette déclaration extrêmement révélatrice s’il en est, compte-tenu du personnage et de ses anciennes fonctions : Bernard Kouchner lui-même, prend la parole : de ce ton grave et « inspiré » – un peu le registre Dominique de Villepin – qu’on lui connaît, l’ex-ministre-potiche des Affaires étrangères de Sarkozy crache carrément le morceau : il faut, en renversant Bachar, briser l’axe Hamas-Hezbollah-Damas-Téhéran, trop peu « american & israelian friendly » en quelque sorte.

                                                  source InfoSyrie par Louis Denghien, le 5 juillet 2011

                                                  Le 4 juillet 2011, BHL, Fabius, Kouchner, lançaient la campagne « Assad doit partir ».

                                                  On peut corroborer cette analyse avec les déclarations de Roland Dumas, l’analogie est évidente : les Anglais préparaient la guerre en Syrie pour Israël 2 ans avant la prétendue rébellion syrienne (1’34) https://www.youtube.com/watch?v=BH9SHxetO1I

                                                  pour rappel, Bernard Kouchner était ministre des affaires étrangères et européennes sous Nicolas Sarkozy du 18 juin 2007 au 13 nov. 2010, avant que Alain Juppé ne lui succède le 27 février 2011 après le très court intérim de Michèle Alliot-Marie, il sait donc très bien de quoi il parle, le Quai d’Orsay, il connaît après 3 ans et demi dans les lieux ! la probabilité d’une déclaration à l’emporte-pièce approche de zéro.


                                                  • njama njama 16 décembre 2016 01:26

                                                    Five Years Ago : The US-NATO-Israel Sponsored Al Qaeda Insurgency in Syria. Who Was Behind The 2011 “Protest Movement” ?
                                                    By Prof Michel Chossudovsky
                                                    Global Research, March 16, 2016
                                                    Global Research 3 May 2011
                                                    Author’s note

                                                    The war on Syria started five years ago in Daraa on the 17th of March 2011.

                                                    The following article first published in May 2011 examines the inception of the jihadist terrorist insurgency.

                                                    It recounts the events of March 17-18, 2011 in Daraa, a small border town with Jordan.

                                                    Media reports have finally acknowledged that the so-called “protest movement” in Syria was instigated by Washington.

                                                    This was known and documented from the very inception of the Syrian crisis in March 2011.

                                                    It was not a protest movement, it was an armed insurgency integrated by US-Israeli and allied supported “jihadist” death squads ?

                                                    [............]

                                                    SYRIA : Who is Behind The Protest Movement ? Fabricating a Pretext for a US-NATO “Humanitarian Intervention”
                                                    by Michel Chossudovsky
                                                    Global Research, May 3, 2011

                                                    The “Epicenter” of the Protest Movement. Daraa : A Small Border Town in southern Syria

                                                    What is the nature of the protest movement ? From what sectors of Syrian society does it emanate ? What triggered the violence ?

                                                    What is the cause of the deaths ?

                                                    The existence of an organized insurrection composed of armed gangs involved in acts of killing and arson has been dismissed by the Western media, despite evidence to the contrary.

                                                    The demonstrations did not start in Damascus, the nation’s capital. At the outset, the protests were not integrated by a mass movement of citizens in Syria’s capital.

                                                    The demonstrations started in Daraa, a small border town of 75,000 inhabitants, on the Syrian Jordanian border, rather than in Damascus or Aleppo, where the mainstay of organized political opposition and social movements are located. (Daraa is a small border town comparable e.g. to Plattsburgh, NY on the US-Canadian border).
                                                    ...

                                                    http://www.globalresearch.ca/syria-who-is-behind-the-protest-movement-fabricating-a-pretext-for-a-us-nato-humanitarian-intervention/24591

                                                    ----------------------------

                                                     


                                                    • fred.foyn 16 décembre 2016 06:59
                                                      la France est en état d’extinction cérébrale.. ?..non heureusement pour votre pays ce ne sont qu’une infime partie de la « Mafia-Politique » qui gouverne...ces français « collabos » qui pour une poignée de « dollars » se mettent à genoux devant n’importe quoi !

                                                      • Vercassivellaunos Vercassivellaunos 16 décembre 2016 11:01

                                                        @fred.foyn
                                                        Mais biensur, le groupie de Trump et Poutine a parlé.
                                                        no comment.


                                                      • bob de lyon 16 décembre 2016 09:22

                                                        N’attendons rien de nos dirigeants élus qui sont coincés par les règles de la diplomatie et du commerce, le droit international et la loi du plus fort…

                                                        Excepté les imbéciles détectés et bien connus de tous, je suis convaincu que la majorité de nos hommes politiques partagent nos valeurs morales : mais la morale n’est pas (ou plus) un principe d’action dans ce XXIe siècle.

                                                        Décrété comme punition après l’agression de l’Ukraine, l’efficacité de l’embargo imposé à la Russie n’ eut d’effet que sur les éleveurs de porcs, les céréaliers européens et les établissements types Lactalis…

                                                        Les valeurs morales trébuchent sur les sanctions économiques.

                                                        Je viens d’un monde qui manifestait dans la rue (un peu trop ?) pour défendre l’indépendance de l’Algérie, l’arrêt du conflit au Viet Nam, l’agression de la Hongrie par l’URSS, contre le putsch de Pinochet au Chili (subventionné par la C.I.A.)…

                                                        C’était la démonstration qu’une partie de la population n’acceptait pas ces situations, c’était aussi permettre au pouvoir de s’appuyer sur l’opinion publique de son pays (Erdogan sait l’utiliser).

                                                         Donc, si quelqu’un a participé à une quelconque manifestation d’ampleur internationale pour défendre la liberté des habitants d’Alep (il s’agit de cela) qu’il me la signale, je devais faire la sieste !


                                                        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 16 décembre 2016 11:45

                                                          @bob de lyon
                                                          Mais ça, c’était avant !
                                                          Avant que la Gauche européenne ne devienne euro-atlantiste, le PCF en particulier  !
                                                          Maintenant la Gauche occidentale « Je suis Charlie », défile derrière les pires dirigeants de l’ OTAN !


                                                          Depuis les années 80, la Gauche européenne a perdu ses repères, elle a abandonné les classes populaires, comme le conseillait Terra Nova, abandonné la lutte anti impérialiste, crachouillé sur Chavez et Cuba, et adoubé Obama - Killary...
                                                          Elle est devenue néo cons, et con tout court. Un désastre !
                                                          « Les échecs de la Gauche occidentale »

                                                        • howahkan 16 décembre 2016 14:16

                                                          @Fifi Brind_acier

                                                          Salut, en fait pour moi pour appâter du gros, comme les peuples, il faut du lourd comme la promesse d’’un monde juste pour les petits...

                                                          je pense , après de très longues lectures et déductions et ré-déductions logiques mais aussi de ce que j’appelle « vision » qui n’est donc pas issue ni de la pensée ni du raisonnement y compris logique, que des le départ de quelque gauche que ce soit dans le monde, le renard était dans le poulailler , mieux c’est lui qui a construit le poulailler...le renard dit de droite , la bourgeoise franc maçonne, non chrétienne et alliés, créa sa propre opposition des le départ...

                                                          c’est ce que j’appelle le syndrome de L’Oréal...ayant fait pas mal de marketing où en période de formation nous avions les mêmes formateurs qui « faisaient »aussi les politiques.., j’ai bien saisi que pour avoir le contrôle total, il faut soi même créer son concurrent ce que fit L’Oréal avec roja-garnier etc..ce que fit le pouvoir occulte,pas pour tout le monde, qui occupa tout l’échiquier pseudo politique planétaire....
                                                           

                                                          sachant cela au milieu d’une liesse populaire en mai 1981, l’élection de Mitterrand me laissa de marbre , puis comme d’autres je me suis fait avoir par la démence et le danger apparent et-ou réel de Sarkozy....je n’avais pas soupçonné que cela en fait aussi était sans doute un dernier coup bien monté pour l’hallali final portée aux peuples par la dite gauche ...

                                                          etc bien sur....

                                                          le vent tourne..


                                                        • Odin Odin 16 décembre 2016 16:09

                                                          @howahkan

                                                          « que des le départ de quelque gauche que ce soit dans le monde, le renard était dans le poulailler , mieux c’est lui qui a construit le poulailler.. »

                                                          Initialement ce renard ne portait-il pas le nom de « Bund » ? 


                                                        • howahkan 16 décembre 2016 17:56

                                                          @Odin

                                                          entre autre oui, aux alentours de 1844...environ + ou -



                                                        • howahkan 17 décembre 2016 11:31

                                                          @Fifi Brind_acier

                                                          Salut, merci j’ai juste parcouru le début, car je garde le tout pour ce soir peinard...effectivement cela confirme le piège , pour le coup un complot vrai de vrai et de longue haleine , que pour le moment je situe avec un redémarrage autours du siècle des lumières et de la pseudo révolution française, genre de matrix reloaded en fait..

                                                          La dernière ligne droite en plein éclairage devrait être fatale à ce mouvement, mais là tout dépends de ce que le peuple va faire, ...ou ne pas faire..

                                                          bon etc bien sur !


                                                        • JL JL 16 décembre 2016 09:37

                                                          En état de mort cérébrale peut-être, mais alors, qui court comme un poulet sans-tête, et qui continue de répandre du sang partout. 
                                                           
                                                           Je me demandais pourquoi Hollande continue de tenir ce discours que nous savons mensonger et qui renverse les responsabilités : ce discours est la preuve que la France avait promis aux insurgés qu’elle les soutiendrait. 
                                                           
                                                           Le discours de Hollande est un hommage récurrent du vice à la vertu..
                                                           
                                                           Mais en voulant tenir sa promesse envers ceux qui, aujourd’hui souffrent le martyr, c’est son propre peuple qu’il trahit ; son propre pays dont il est le chef suprême.

                                                          • agent ananas agent ananas 16 décembre 2016 15:47

                                                            @JL
                                                            Je me demandais pourquoi Hollande continue de tenir ce discours que nous savons mensonger et qui renverse les responsabilités
                                                            euh ... parce que il veut aller au dîner du CRIF, pour manger une salade de mâche aux truffes avec BHL et Fabius ?


                                                          • Dom66 Dom66 16 décembre 2016 19:50

                                                            @agent ananas
                                                            Oui c’est ça....couché comme une m**de devant le CRIF


                                                          • JMBerniolles 16 décembre 2016 09:39
                                                            Comme la grande majorité des commentateurs je trouve cet article juste et bien.

                                                            Je ferai néanmoins quelques commentaires sur le titre.
                                                            Il est un peu ambigu.
                                                            Le cerveau de la France auquel il est fait allusion est-il celui de nos pseudo dirigeants de tout bord, ou celui des français ?

                                                            Les français ne sont pas décérébrés mais asservis dans un système orwellien où la propagande médiatique les désinforme et les anesthésie. 

                                                            Ce qui laisse l’espoir d’un réveil à l’inverse d’un l’encéphalogramme plat du peuple français auquel je ne crois pas.

                                                            Nos dirigeants sont incompétents par définition puisqu’ils sont là pour servir un système. Qui a la destruction de notre état et de notre nation comme objectif.

                                                            Ce que nous voyons à propos d’Alep est la complainte, les gémissements de nos responsables politiques et des médias devant ce qu’ils voient comme un tournant dans la domination de leur système.

                                                            A propos de la tour Eiffel. Son extinction est un symbole de la prise de Paris par la finance étrangère, le Qatar et autres monarchies. Le P(S) en est l’artisan.



                                                            • Christian Labrune Christian Labrune 16 décembre 2016 14:42

                                                              Le cerveau de la France auquel il est fait allusion est-il celui de nos pseudo dirigeants de tout bord, ou celui des français ?

                                                              @JMBerniolles

                                                              Quand on lit cet article et la suite des commentaires, on n’en peut pas douter : on a bien un gouvernement de décérébrés (ce qu’on ne saurait ignorer depuis bientôt cinq ans) mais on a aussi un nombre considérable de décérébrés dans la population française, lesquels seraient tout à fait capables de fuir le Mou de Nantes et son maître pour se jeter illico dans les bras des pires dictateurs.

                                                              Un Bachar el Assad en France n’aurait aucun mal, semble-t-il, à recruter des milices à sa botte. Cette page d’Internet avec son article et ses commentaires, je lui donnerais un tout autre titre qui serait à peu près :« Bachar, nous voilà ! » Cela pourrait même se chanter, sur un air déjà bien connu.


                                                            • Odin Odin 16 décembre 2016 16:25

                                                              @JMBerniolles

                                                              Je partage votre commentaire sauf pour un mot :

                                                              « Nos dirigeants sont incompétents par définition puisqu’ils sont là pour servir un système. Qui a la destruction de notre état et de notre nation comme objectif. »

                                                              Je le remplacerais par : scélérat, fourbe, perfide, traître ou renégat qui est celui que je trouve le plus juste à cette situation. 


                                                            • JMBerniolles 16 décembre 2016 16:58
                                                              @Odin
                                                              Vous avez raison

                                                            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 17 décembre 2016 11:07

                                                              @JMBerniolles
                                                              La compétence est relative au point de vue sous lequel on se place ...
                                                              Si c’est la défense de l’intérêt général et de la diplomatie française, c’est une catastrophe.


                                                              Si c’est du point de vue d’Obama, des néo cons et autres va-t-en guerre, la soumission des pays européens et de la France en particulier, c’est une réussite !

                                                              « Une leçon méritée » par Eric Denecé

                                                              Directeur du site CF2R : Centre français de recherche sur le renseignement


                                                            • Layly Victor Layly Victor 17 décembre 2016 12:28

                                                              @Christian Labrune

                                                              depuis des années, j’observe les mouvements des sionistes sur ce site, et c’est toujours le même processus. On commence par une rhétorique qui se croit subtile, toute faite d’ondulations et de faux semblants, on glisse au passage l’idée qu’il y aurait une civilisation supérieure sur tous les plans, morale, intelligence, etc..On fait semblant de flatter la « culture occidentale », qui serait ce qui se fait de mieux sur le plan de la démocratie, etc..
                                                              Mais dès que cette duplicité est démasquée par des lecteurs, on passe à la bêtise massive : ceux qui refusent d’être dupes seraient des adeptes du maréchal, etc...

                                                              Monsieur Labrune, je crois savoir que JM Berniolles appartient à une famille de résistants, et que un ami de son père est mort dans les griffes de la Gestapo. C’est aussi le cas pour ma famille, qui a payé son tribut à la lutte contre les nazis. Vous devriez avoir honte ! 

                                                            • Layly Victor Layly Victor 17 décembre 2016 12:30

                                                              @Layly Victor

                                                              J’ajoute que JM Berniolles a raison : l’extinction de la Tour Eiffel est une insulte délibérée au peuple français et au peuple parisien.

                                                            • Christian Labrune Christian Labrune 17 décembre 2016 12:57

                                                              @Layly Victor
                                                              Etant donné ce que je vous vois écrire assez souvent sur ce site, c’est plutôt vos ancêtres qui devraient avoir honte de voir que vous associez à ici à des hordes fascisantes qui n’hésitent pas à gueuler sur toute cette page « el Assad, nous voilà ! ».


                                                            • Layly Victor Layly Victor 18 décembre 2016 10:59

                                                              @Christian Labrune
                                                              Non, ce que je fais, et les collabos comme vous que je me coltine, c’est en mémoire de mes ancêtres.

                                                              Ce que vous me voyez écrire assez souvent, c’est que j’aime mon pays et que je ne trouve pas que l’honneur de mon pays soit de servir d’auxiliaire aux visées sionistes-saoudiennes.

                                                              Vous n’avez pas compris que, de nos jours encore plus qu’en 1940, la bourgeoisie collabo, c’est la « gauche » germanopratine, franc maçonne et sioniste.
                                                              Ou vous faites semblant de ne pas avoir compris.

                                                            • JMBerniolles 18 décembre 2016 14:27
                                                              @Layly Victor

                                                              Dirigeant arabe dictateur et sanguinaire c’est quelque chose qui coule de source dans la rhétorique du monde libre. Quand le monde libre et ses troupes fanatiques et sanguinaires a remplacé un de ces types de dirigeants en Libye, Khadafi, on a vu ce que cela a donné.

                                                              On faisant appel aux faits et non à la propagande des médias de la « communauté internationale » comme elle se définit d’une manière qui devient ridicule, on découvre un tout autre personnage avec Bachar El Assad.

                                                              Dictateur ? Il a été élu et visiblement il a le soutien de la très grande majorité de son peuple. Est-ce qu’un dictateur propose de lui-même d’aller vers une constitution plus démocratique comme Assad le fait ? sanguinaire ? c’est ce que l’on lit régulièrement, mais ce n’est jamais étayé. Le seul élément concret que l’on cite ce sont les troubles de Hama en mars 2011, où il est devenu évident que l’on a eu affaire au même type de manipulation que pour Maidan. Il y avait déjà des « rebelles » armés jusqu’aux dents par le Qatar et l’Arabie saoudite dans la filière frères musulmans et wahhabisme. Qui ont tiré sur la foule et sur les policiers.
                                                              Est-ce qu’un dictateur sanguinaire pratique la réconciliation et le pardon pour les terroristes qui déposent les armes au risque de les voir ressurgir depuis la Turquie ou Idlib ?

                                                              Et comment ne pas lui reconnaître un grand courage personnel et familial (sa femme était aussi concernée) lorsqu’il refuse l’exil doré pour lutter contre une coalition internationale, la vraie, qui l’attaque de toute part, - Turquie, Israël, Jordanie, Irak -. 

                                                              Enfin, il suffit d’écouter ses interviews pour constater son haut niveau intellectuel, sa compréhension des rapports de force politiques et militaires, l’amour de son pays... 

                                                              Il faut rappeler qu’en septembre 2013 le grand démocrate et pacifiste Obama, le lame duck Obama comme le qualifie très justement Pepe Escobar, a proposé au congrès américain 72 heures de frappes continues de missiles sur la Syrie. Sous couvert de la démocratie et de l’humanitaire évidemment.
                                                              Seule l’action de la Russie qui a intercepté deux missiles tests américains lancé depuis la partie occidentale de la méditerranée et la liste des représailles énoncée par l’Iran, a stoppé ce grand apôtre de la paix dans le monde. Celui qui devait se retirer d’Afghanistan et d’Irak, fermer Guantanamo, ... 

                                                              Aujourd’hui ce ne sont pas les gesticulations et complaintes hystériques des médias main Stream, complètement déconsidérés, et de dirigeants comme Hollande sans aucun soutien populaire, qui peuvent masquer la grande défaite de ce monde agressif, là en Syrie... pays qu’ils voulait réduire à l’état d’un champ de pierres. 

                                                            • phan 18 décembre 2016 18:11

                                                              @JMBerniolles

                                                              pourquoi pas ce titre :


                                                            • JMBerniolles 19 décembre 2016 09:48
                                                              @phan

                                                              Oui cela me parait très bien adapté.

                                                            • Vercassivellaunos Vercassivellaunos 16 décembre 2016 10:59

                                                              Bonjour.
                                                              Article qui provient également du site de Soral, c’est bon de le rappeler.
                                                              L’armée de Bachar et les milices chiite d’Irak sont actuellement en train de tirer sur les ambulances qui évacuent les blessés civiles, c’est bon de le rappeler.
                                                              Les chiffres sont sans équivoque : sur les 130 035 victimes depuis 2011 – dont 81 596 sont des civils, 112 423 sont des victimes directes du régime, c’est bon de le rappeler.
                                                              Que cela soit Bachar ou Poutine ils veulent régner par la terreur, il suffit de voir le reportage sur France 2 hier, c’est bon de le rappeler.
                                                              Obama, Hollande et Merkel se sont opposés à l’hégémonie du despote Russe, avec le départ d’Obama et Hollande et l’arrivée de Trump et Fillon, Merkel sera bien seule devant la toute puissante Russie. Le ralliement de Trump et Fillon à Poutine va sonner la fin de "la paix relative" dans le monde, les anglais ont lâché prise après leur Brexit, l’Europe sans le couple Hollande - Merkel va disparaître progressivement, nous sommes mal, très mal, c’est bon de le rappeler.
                                                              Enfin pour conclure, quand Poutine et Trump feront de Fillon leur sbires et qu’il utilisera des méthodes de répression inouïe en France, vous comprendrez qui est Poutine et vous regretterez Obama, Merkel, Hollande....


                                                              • Ben Schott 16 décembre 2016 11:42

                                                                @Vercassivellaunos
                                                                 
                                                                « Article qui provient également du site de Soral, c’est bon de le rappeler »
                                                                 
                                                                Non, article relayé seulement par le site de Soral. Et on envie de dire, quand bien même, et alors ?
                                                                 
                                                                « L’armée de Bachar et les milices chiite d’Irak sont actuellement en train de tirer sur les ambulances qui évacuent les blessés civiles, c’est bon de le rappeler »
                                                                 
                                                                D’où vous sortez ça ?
                                                                 
                                                                « Les chiffres sont sans équivoque : sur les 130 035 victimes depuis 2011 – dont 81 596 sont des civils, 112 423 sont des victimes directes du régime, c’est bon de le rappeler »
                                                                 
                                                                Quels chiffres ? Des sources ?
                                                                 
                                                                « Que cela soit Bachar ou Poutine ils veulent régner par la terreur, il suffit de voir le reportage sur France 2 hier, c’est bon de le rappeler »
                                                                 
                                                                Opinion toute personnelle. Pour d’autres, c’est l’Empire qui règne par la terreur depuis 1945.
                                                                 

                                                                 
                                                                C’est bon de le rappeler.
                                                                 


                                                              • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 16 décembre 2016 12:06

                                                                @Vercassivellaunos
                                                                D’où sortez vous ces chiffres fantaisistes ?


                                                              • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 16 décembre 2016 12:09

                                                                @Vercassivellaunos
                                                                Vous avez une peau de saucisson devant les yeux ?

                                                                Depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, les États-Unis ont :

                                                                • Tenté de renverser plus de 50 gouvernements étrangers, dont la plupart étaient élus démocratiquement.
                                                                • Bombardé la population de plus de 30 pays.
                                                                • Tenté d’assassiner plus de 50 dirigeants étrangers.
                                                                • Tenté de réprimer un mouvement populiste ou nationaliste dans 20 pays.
                                                                • Gravement interféré dans les élections démocratiques d’au moins 30 pays.
                                                                • De plus… bien que cela ne soit pas facile à quantifier… ont plus trempé dans la pratique de la torture que n’importe quel autre pays au monde… depuis plus d’un siècle… pas seulement en infligeant concrètement la torture, mais en l’enseignant, en fournissant des manuels et des équipements.


                                                              • Christian Labrune Christian Labrune 16 décembre 2016 12:52

                                                                . Le ralliement de Trump et Fillon à Poutine va sonner la fin de "la paix relative« dans le monde,

                                                                @Vercassivellaunos
                                                                Je ne suis pas d’accord avec votre vision très pessimiste des choses. Je pense au contraire qu’il est plus qu’urgent de renouer des liens avec la Russie, sans se faire pour autant la moindre illusion. Obama et Hollande, dans leur entêtement absurde à poser comme un préalable à tout règlement du conflit syrien l’éviction d’el Assad auront prolongé inutilement la guerre civile et fait tuer bien du monde. Par qui pourrait-on remplacer aujourd’hui ce despote sanguinaire ? Certainement pas par un pouvoir sunnite qui s’empresserait d’organiser la persécution des minorités. Il fallait donc se ralllier à la position des Russes, même si c’était la mort dans l’âme, et ne jamais armer des rebelles dont la »modération" n’a jamais existé que dans la cervelle des imbéciles : les dernières factions qui s’opposent actuellement au régime syrien, idéologiquement, ne sont évidemment pas très loin des orientations islamo-nazies qui prévalent dans l’Etat coranique voisin.

                                                                Cela dit, vous avez mille fois raison de réagir à ce qu’on peut lire sur cette page, qui est d’une épouvantable et même criminelle sottise : Bachar el Assad en sauveur de la Syrie !, Poutine en valeureux chevalier venu défendre les opprimés ! Ce serait à se tordre de rire si la situation n’était pas aussi tragique. Tout cela constitue un de ces sottisiers que génèrent régulièrement les convulsions de l’histoire et qu’on relit avec consternation quelques années plus tard.


                                                              • Vercassivellaunos Vercassivellaunos 16 décembre 2016 14:46

                                                                @Christian Labrune
                                                                Oui, je suis globalement en accord.
                                                                Ce pendant, je ne soutien ni Merkel, ni Obama, ni Hollande, je pense juste qu’il faut un contre-pouvoir a Poutine comme il faut un contre-Pouvoir au USA. Le départ des Merkel et consorts et l’arrivée de Trump, c’est l’accord entre Poutine et Trump qui peut conduire à des guerres dans le monde, c’est même le pillage du monde, pas nécessairement par la guerre encore une fois mais par l’économie.
                                                                C’est l’alliance Rothshild-Rockfeller.


                                                              • Christian Labrune Christian Labrune 16 décembre 2016 18:07

                                                                c’est l’accord entre Poutine et Trump qui peut conduire à des guerres dans le monde,

                                                                @Vercassivellaunos

                                                                Je pense exactement le contraire : la grande menace qui pèse actuellement sur la civilisation, c’est l’Iran nucléaire des mollahs. Poutine a des intérêts dans le coin, ménage les Iraniens, mais ne peut avoir aucune espèce de sympathie pour ces sortes de fanatiques : il a déjà trop à faire avec les musulmans aux marges de son propre empire et il a dû rigoler en voyant la sottise des Occidentaux acceptant de conclure avec l’Iran sur le nucléaire un marché dont ils tenaient à être les dupes. En 2009, il y avait eu des élections en Iran, et l’Amérique aurait très bien pu soutenir l’opposition iranienne qui se fût chargée de renverser le régime des ayatollahs. Ce qui n’a pas été fait en 2009 à cause d’un mufti de la Maison Blanche prochain prix Nobel de la paix et niais au point de croire pouvoir faire confiance aux Frères musulmans partout et même en Egypte, pourrait très facilement être réalisé si Russes et Américains s’entendaient. Cela éviterait une prochaine guerre qui, sans cela, risque d’être vraiment atroce.

                                                                Récemment, Israël a bombardé en Syrie des stocks d’armes vendues par les Russes aux Iraniens lesquelles risquaient de transiter vers les bases libanaises du Hezbollah. La Russie contrôle tout l’espace aérien de la région. L’opération n’a évidemment pas pu se faire sans son consentement. L’entente entre Israël et la Russie, dans la plus grande discrétion, fonctionne très bien. SI demain Fillon remportait les élections, avec Poutine en Amérique, cela ferait quatre puissances militaires importantes et alliées capables de maintenir la paix au Moyen-Orient en imposant leurs conditions à tous les régimes menacés d’instabilité. Ce sont les dissensions entre ces puissances, et leurs rivalités sur le terrain, qui auront été la cause principale du bourbier syrien.

                                                                Evidemment, il ne s’agit pas de s’aligner sur la politique des Russes, et je trouve que la position d’un Fillon sur cette question-là, n’est pas encore assez claire. Il s’agirait en fait de construire intelligemment des orientations communes, et de négocier pour trouver des terrains d’entente raisonnables. Je n’ai aucune sympathie pour le Tsar Poutine, cela va de soi, mais il faut quand même reconnaître que la politique des Russes aura été aussi intelligente (et cynique !) que pouvait être stupide, niaise et bornée celle des Américains ou de Hollande. Songez à l’épisode de la « ligne rouge » imposée par Obama et concernant les armes chimiques. SI elle était franchie, on allait voir ce qu’on allait voir. En fait, on n’a rien vu, Obama s’est dégonflé, et c’est Lavrov qui aura imposé à ce moment -là une solution raisonnable que les autres crétins auront dû avaler toute cuite. Exactement comme ils sont forcés d’accepter aujourd’hui, malgré de vaines et ridicules protestations à l’ONU, une solution qui leur déplaît mais qu’ils pouvaient aisément prévoir dès lors qu’ils choisiraient de persévérer dans leur imbécillité.


                                                              • Christian Labrune Christian Labrune 16 décembre 2016 18:25

                                                                @Fifi Brind_acier
                                                                Peut-être bien, qu’il y a quelques ombres au tableau, concernant l’Amérique. C’est que, du fait de sa puissance, elle est un peu devenue, bien malgré elle, le gendarme du monde.

                                                                Evidemment, si une puissance aux dimensions de l’Amérique était dirigée désormais non plus par ses Démocrates ou ses Républicains, mais par des ayatollahs iraniens, il est très vraisemblable que son comportement deviendrait immédiatement plus moral, plus démocratique, plus respectueux des particularismes de tous les pays environnants, et tout recours à la violence, désormais, serait totalement exclu. Ce serait enfin le règne de la charia, c’est-à-dire de la tolérance maximale sur l’ensemble de la planète.


                                                              • doctorix doctorix 16 décembre 2016 23:52

                                                                @Christian Labrune

                                                                elle est un peu devenue, bien malgré elle, le gendarme du monde.
                                                                Elle en est plutôt devenu le flic ripoux, et pas du tout malgré elle, mais conformément à ses seuls intérêts.
                                                                Il ne faut pas chercher une once de morale dans la politique américaine, ça se saurait.
                                                                Et perdez cette habitude de vous exprimer par antiphrases, ça devient parfaitement ridicule.
                                                                Quel âge avez-vous ?


                                                              • Christian Labrune Christian Labrune 17 décembre 2016 10:20

                                                                @doctorix
                                                                L’antiphrase, cher Monsieur, pour les gens cultivés qui aiment les nuances et ne traversent pas les forums en éructant et en jetant à tort et à travers des injures de charretier comme vous savez si bien le faire - mais cela ne demande pas beaucoup d’étude !- c’est une marque de civilisation et de tolérance.

                                                                Quand vous dites plus haut dans une autre intervention que ce que j’écris « ne vole pas bien haut », c’est une manière tout à fait transparente de dire que Labrune est un parfait imbécile - ce que vous auriez quand même beaucoup de mal à prouver, mais personne ne vous le demandera, pas même le premier intéressé.
                                                                J’écrirais plutôt, moi, qu’un Doctorix capable de transfigurer la réalité et de voir par exemple un paradis terrestre en Corée du Nord ou de confondre la chute des bombes russes sur Alep comme un simple phénomène météorologique et une sorte de pluie probablement bienfaisante pour les prochaines récoltes, est un véritable poète surréaliste, un génie prophétique dans le champ de la politique où il paraît avoir choisi d’exercer son précieux talent de vaticinateur.

                                                                 Beaucoup, évidemment, auront tendance à rigoler, mais rien n’empêchera Doctorix de mériter un jour un éloge si flatteur et si dithyrambique. Il est homme, il est libre, et rien ne le condamne à rester ce que nous le voyons être. Vieille déformation de professeur ayant rempli des milliers de bulletins trimestriels et qui, au lieu d’écrire « ne vole pas bien haut » ou « crétin congénital irrécupérable » - et même si c’était quelquefois le fond même de sa pensée !- préférait toujours le classique : « pourrait mieux faire » ou encore « devrait pouvoir progresser ». Il y a là, peut-être, un peu d’hypocrisie sociale, j’en suis bien conscient, comme il y a de l’hypocrisie dans tout discours diplomatique, mais la diplomatie vaut mieux quand même que les guerres d’extermination. Le slogan « mort aux cons ! », comme le faisait remarquer De Gaulle, dans une petite anecdote souvent racontée, c’est un trop « vaste programme ». On peut bien essayer de l’appliquer dans quelques régimes totalitaires comme en Corée du Nord par exemple, où tout dissident serait forcément un con à éliminer d’urgence, mais on ne verra jamais ça en France, Dieu merci. Or, nous sommes en France, et pas en Corée du Nord ou à Cuba. Ne prenons donc pas nos désirs totalitaires pour des réalités.


                                                              • Christian Labrune Christian Labrune 17 décembre 2016 10:24

                                                                ERRATUM
                                                                J’avais écrit :
                                                                ou de confondre la chute des bombes russes sur Alep comme un simple phénomène
                                                                Je corrige :
                                                                ou de confondre la chute des bombes russes sur Alep AVEC (et non pas comme) un simple phénomène
                                                                 

                                                                Excuses


                                                              • doctorix doctorix 17 décembre 2016 11:25

                                                                @Christian Labrune

                                                                Arès les antiphrases, voici les périphrases, pour ne pas répondre à la question : « Croyez-vous vraiment que les USA soient les gendarmes du monde ? »

                                                              • doctorix doctorix 17 décembre 2016 12:17

                                                                @Christian Labrune

                                                                Puisque vous aimez évoquer la Corée du Nord en tant que modèle de dictature, je vous rappellerai qu’elle a 800 prisonniers par 100.000 habitants.
                                                                Mais que les USA en ont 743.
                                                                C’est à dire qu’un américain sur 135 est en prison dans cette belle démocratie.
                                                                C’est-à-dire encore que c’est comme si, par exemple pour la population parisienne de 10,6 millions d’habitants, toute la population de Pau ou de La Rochelle était sous les verrous.
                                                                En France, nous n’en avons que 102/100.000 habitants. Et pourtant, nous avons plein de « zarabes », hein ? Et des blakos en quantité, selon manuel Valls.
                                                                Même la Russie n’en a « que » 559.
                                                                Je rappelle aussi que les dépenses de défense sont de 3 milliards en Corée du Nord (ou 5, selon les sources),contre 33 ;5 pour son voisin du Sud.
                                                                Mais personne ne cherche à attaquer la Corée du Sud, alors que pour le Nord, ils ont largement donné, notamment grâce au gendarme du monde. 

                                                              • Christian Labrune Christian Labrune 17 décembre 2016 12:50

                                                                @doctorix
                                                                Battu par KO ! Je jette l’éponge. Et vive la Corée du Nord !


                                                              • Layly Victor Layly Victor 17 décembre 2016 12:50

                                                                @Christian Labrune

                                                                Ce qui est bien, avec les sionistes, c’est qu’ils ne renoncent jamais à la guerre, et ils ne sont pas en peine de trouver une raison pour cela.
                                                                Maintenant que la politique de Obama, Hollande, Merkel, Cameron concoctée par les experts du Mossad a montré toutes ses limites, on revient aux ayatollahs et au nucléaire iranien.
                                                                Donc, on revient au point de départ véritable de cette guerre.

                                                                Qu’est-ce qui, sur le plan du droit international permet d’interdire à un pays souverain de développer le nucléaire civil sur son territoire ? Rien.
                                                                Mais le droit international, ce n’est pas un concept israélien. Et on ne pouvait plus bombarder comme au bon vieux temps par des raids éclair car ni la Russie ni la Turquie n’auraient laissé passer cette fois. Il fallait donc cette guerre pour faire auparavant exploser la Syrie, et attiser la défiance du monde envers la Russie et l’Iran.

                                                                Monsieur Labrune, c’est fini. Israël n’aura plus jamais les moyens d’humilier l’Iran.

                                                              • doctorix doctorix 17 décembre 2016 13:02

                                                                @Christian Labrune

                                                                Honnêtement, qui vous emmerde le plus ?
                                                                La Corée du Nord, qui ne fait de mal à personne, ou les USA, qui nous entraînent dans chacune de leurs guerres pour le fric depuis 70 ans ?

                                                              • Christian Labrune Christian Labrune 18 décembre 2016 15:43

                                                                @Layly Victor
                                                                L’antisémitisme, qui produit des symptômes assez stéréotypés dont votre intervention est un exemple classique, est une maladie tout à fait incurable et qui a déjà tué beaucoup de monde. Bizarrement, ce ne sont pas ceux qui en sont atteints qui en meurent.


                                                              • phan 18 décembre 2016 18:39

                                                                @Fifi Brind_acier

                                                                Depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, les États-Unis ont  :

                                                                Pourquoi arrêtez vous toujours en 1945 ?
                                                                peut être par complexe du « débarquement en 1945 » ?
                                                                Voici la liste des soldats et marins français morts pour l’indépendance des États-Unis d’Amérique :


                                                                Les Etats-Unis ont été en guerre 93% du temps de leur existence depuis leur création en 1776 c’est à dire 223 des 240 années de leur existence :


                                                              • Layly Victor Layly Victor 18 décembre 2016 20:32

                                                                @Christian Labrune
                                                                La grande saloperie morale de ceux de votre espèce, c’est de faire croire que antisionisme et antisémitisme se confondent. C’est un mensonge éhonté.

                                                                Vous n’avez aucun argument qui permette de défendre le soutien des sionistes aux égorgeurs djihadistes et aux visées saoudiennes, aux égorgeurs tchétchènes, aux nazis de Kiev et à leurs milices bandéristes, les pires des massacreurs de juifs.
                                                                Il y a des juifs courageux qui s’opposent à cette abomination.
                                                                Vous n’avez aucun argument donc vus aboyez vos insultes.
                                                                Je me tiens du côté de ceux qui ont imposé une défaite cuisante aux nazis.
                                                                Vous fricotez avec ceux qui sont les amis des nazis. Alors, antisémite ?

                                                                Et en parlant de tuer beaucoup de monde, c’est vous et vos amis sionistes qui voulez à tout prix poursuivre la guerre. Ce sont les journalistes sionistes qui veulent dresser le monde entier contre la Russie. 

                                                              • njama njama 16 décembre 2016 12:26

                                                                Que fait la France ? Elle éteint la Tour Eiffel par solidarité avec Alep.

                                                                voilà comment mon amie syrienne voit la chose :

                                                                Je me plais à penser que la tour Eiffel, en solidarité avec toutes les coupures d’électricité infligées a la Syrie depuis le début de la guerre, s’est éteinte ce soir. En repentir.
                                                                Coupures dûes principalement au sabotage des lignes de haute tension, des centrales électriques, et des gazoducs les alimentant. De l’œuvre des « tout mignons rebelles modérés », qui ont détruit le pays pour des décennies a venir.
                                                                Les enfants syriens crient et pleurent lors des coupures quotidiennes. Les soirs sont lugubres et froids, les journées moroses et difficilement productives. La vie tourne au ralenti à n’en plus finir.
                                                                Donc j’imagine aussi à venir, des coupures d’eau à Paris, en solidarité avec Alep, privée d’eau par les mêmes rebelles porteurs d’espoir pour l’Occident, dans le silence complice des médias.
                                                                Et pourquoi ne pas pousser l’élan de solidarité à son paroxysme, et se priver juste pendant les fêtes, de chocolat, dont les syriens ont oublié le goût ? Depuis 2012 je rêve d’un petit embargo de 3 semaines en fin d’année, sur le chocolat, en solidarité avec l’embargo européen sur les médicaments pour la Syrie.
                                                                Mais tout ceci bien entendu,est trop beau pour être vrai.



                                                                • njama njama 16 décembre 2016 12:34

                                                                  Que fait la France ? Elle éteint la Tour Eiffel par solidarité avec Alep.

                                                                  Vu par Matthieu Buge

                                                                  La tour Eiffel, joystick de la propagande occidentale
                                                                  14 déc. 2016

                                                                  Pour commémorer les pertes civiles à Alep, le maire de Paris Anne Hidalgo a décidé que la tour Eiffel serait éteinte dans le soirée du 14 décembre. Le chroniqueur de RT France Matthieu Buge s’intéresse à la manipulation compassionnelle de la tour.
                                                                  [.......]
                                                                  Mais après tout, cet usage de la tour Eiffel est tout à fait cohérent. Il est cohérent avec l’histoire de l’édifice en lui-même, utilisé pour les ondes radios d’abord, télévisées ensuite : il ne s’agit là que d’un pas de plus dans l’entreprise de contrôle des esprits. Un pas moins technique que divertissant, mais ô combien efficace ! Et il est cohérent avec l’agenda géopolitique du camp euro-atlantique et avec l’aspect toujours un peu plus totalitaire du contrôle qu’il entend exercer sur ses populations. Un contrôle moins violent qu’insidueux, mais ô combien efficace ! 

                                                                  https://francais.rt.com/opinions/30623-tour-eiffel-joystick-propagande-occidentale


                                                                  • LE CHAT LE CHAT 16 décembre 2016 13:06

                                                                    pas de pitié pour ces jihadistes , on ne les regrettera pas !


                                                                    • Alainet Alainet 16 décembre 2016 13:24

                                                                      -  Pour ceux qui ne sont pas insomniaque comme moi ; FR2 a diffusé à point d’heure un document qui fait la part des choses un document accablant sur Poutine qui se défend de l’impérialisme US :
                                                                      http://pluzz.francetv.fr/videos/poutine_le_nouvel_empire_,150133067.html
                                                                       « Poutine, le nouvel empire » de Jean-Michel Carré  : profite-en pour le revoir sur tv-pluzz, pendant que c’est encore disponible ces jours-ci ! ( https://www.youtube.com/watch?v=paxhSUg0iKM )


                                                                      • Odin Odin 16 décembre 2016 19:29

                                                                        @Alainet

                                                                        « un document accablant sur Poutine » 

                                                                        J’ai regardé ce documentaire ainsi que le suivant jusqu’à 00h40

                                                                        et pour ma part je ne l’ai pas trouvé « accablant ».

                                                                        Ce que j’ai trouvé « accablant », c’est le comportement de notre Président Sarkozy au sortir de son entretien avec le Président Poutine et se trouvant face à la presse « KO debout » dans un état tel que la presse pensait qu’il était dans un état d’ébriété avancé, alors que les deux hommes de boivent pas d’alcool. La réalité était autre, lors de son entretien avec le Président Poutine, Sarkozy a parlé le 1er , fraîchement élu, en pensant avoir en face de lui un de ses ministres ou autres subalternes. La réponse du Président Poutine a été cinglante avec une remise en place sur la taille des deux nations France/Russie, économique et géopolitique. C’est la raison pour laquelle, le petit, au sortir de l’entretien, ne savait plus où il habitait et s’est retrouvé devant un micro dans un total état de sidération.

                                                                        En regardant ce passage, j’ai eu honte pour la France. Ce qui m’arrive de plus en plus souvent et particulièrement depuis ces 10 dernières années. 


                                                                      • doctorix doctorix 17 décembre 2016 00:01

                                                                        @Alainet

                                                                        « un document accablant sur Poutine » 
                                                                        Mais vous avez donc de la merde dans les yeux ?
                                                                        Hélène Carrere d’Encausse et Hubert Vedrine, qui est assez admiratif e Poutine, remettent au contraire les pendules à l’heure...
                                                                        Je sais : vous n’avez pas vu le film, mais pris directement votre commentaire sur le figaro...


                                                                      • Layly Victor Layly Victor 17 décembre 2016 13:07

                                                                        @doctorix

                                                                        J’ai vu ce document et je n’ai pas trouvé qu’il était accablant. Les germanopratins jugent le monde à travers leurs lunettes déformantes.
                                                                        Donc, pour prouver que Poutine était bien l’incarnation du mal, ils ont développé sur le thème : « il est autoritaire mais fait toujours ce que la majorité des gens demandent ».

                                                                        Mais dites moi, chers germanopratins, n’est-ce pas justement, par définition, la démocratie ?

                                                                        Non, pour eux, c’est le contraire : la démocratie, c’est un mec mou mais qui ne fait jamais ce que la majorité des gens demandent.

                                                                      • A.J.B Minime Jr. A.J.B Minime Jr. 16 décembre 2016 15:13

                                                                        Article édifiant de clarté et de bon sens. Auteur impartial, critique. Cela, c’est du travail de journalisme.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès