Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile
  • Agoravox TV

Accueil du site > Tribune Libre > Sur-mortalité, le changement d’heure en cause !

Sur-mortalité, le changement d’heure en cause !

Dans un article paru sous la plume de Benjamin Franklin publié en 1784 dans « Le Journal de Paris », l'Ambassadeur des États-Unis à Paris y écrivait : « que la ville de Paris s'épargnerait une dépense annuelle de 96.075.000 livres tournois, en cire et suif durant les six mois d'été. » Il nous est resté l'expression : faire des économies de bouts de chandelles. On était loin alors d'en envisager vraiment les conséquences.

Il faut attendre 1891 pour qu'une heure légale soit appliquée à l'ensemble du pays. Sachant que la terre accomplit une révolution en 24 heures soit 15° par heure, cela représente entre la ville de Strasbourg et celle de Brest une différence d'une cinquantaine de minutes par rapport à l'heure solaire. L'heure nationale de référence sera donc celle correspondant à la Cathédrale de Strasbourg la plus proche de l'heure solaire. L'heure d'été fut introduite en 1917 et resta en vigueur jusqu'à la Seconde Guerre mondiale durant laquelle on parlait à « l’heure allemande » dans la partie occupée qui présentait une heure de décalage par rapport à la zone libre (ligne de la démarcation). Elle sera abolie à la libération en 1945.

Après le premier choc pétrolier de 1973, le gouvernement réintroduit l'idée d'un changement d'heure. Dans la nuit du 27 au 28 mars 1976, les Français perdaient une heure de sommeil, mais la mesure ne devait être que provisoire. L'engagement, comme beaucoup d'autres, n'a jamais été tenu. L'impact de cette mesure reste symbolique et justifie l'expression d'économies de bouts chandelles.

La Sécurité routière a lancé une alerte motivée, car : « le passage à l'heure d'hiver est traditionnellement marqué par un pic de sur-accidentalité routière des piétons à l'aube (8 heures - 10 heures) et au crépuscule (17 heures - 19 heures). » Rappelons que le changement d'heure a été instauré pour suivre les variations de luminosité. L'heure d'hiver accroît la période d'obscurité aux heures de pointe, heures auxquelles les usagers de la route sont les plus nombreux et les plus fatigués. Selon l'ONISR, le sur-risque ne se réduit pas aux quelques jours suivant ce changement, mais se dissipe progressivement au cours de la période hivernale. En 2012, il a été constaté que 36 % de la mortalité piétonne (174 personnes) est survenue entre novembre et janvier.

Une autre étude émanant de chercheurs américains a établi que le nombre de crises cardiaques fait un bond de 25 % aux États-Unis le lundi suivant le passage à l'heure d'été, ce, par rapport aux autres lundis de l'année. Autre phénomène qui semble accréditer l'impact du changement d'heure sur le système cardiaque, le nombre de crises chute de 21 % le mardi suivant le passage à l'heure d'hiver, c'est à dire après avoir gagné une heure de sommeil dans la nuit du samedi au dimanche précèdent.

Quatre décennies plus tard la question sur la nécessité à maintenir l'heure d'été divise toujours autant. Selon le dernier rapport en date, publié en 2012 par l’Agence pour la maîtrise de l’énergie, l’heure d’été ne faisait gagner que 0,07 % de la consommation d’électricité globale et ce faible gain d’énergie ne cesse de se réduire : « Ceci est lié à l’amélioration continue de la performance des systèmes d’éclairage et à l’ambition croissante des politiques énergétiques ». La loi de Transition énergétique (accord de Paris 2016) est venue ajouter une dimension écologique avec la volonté affichée de consommer en 2050 moitié moins qu’en 2012. Entre 1990 et 2013, la consommation d’électricité en France a progressé de 43 % tandis que celle des hydrocarbures n’a baissé que de 3 %. Autre élément avancé, l'impact sur le changement climatique et sur lequel tous les chercheurs ne sont pas d'accord.

Le changement d'heure a eu une conséquence politique inattendue, après l'implosion de l'URSS, nombre de pays d'Europe centrale ont adopté l'heure de l'Ouest, ce qui entraîne pour la Bulgarie une heure de retard par rapport à ses voisins Grecs et Roumains pourtant situés sur le même fuseau horaire. Cela n'a aucune incidence sur les forces de l'OTAN qui utilisent l'heure Universelle GMT ou Temps universel.

Documents joints à cet article

Sur-mortalité, le changement d'heure en cause !

Moyenne des avis sur cet article :  2.18/5   (22 votes)




Réagissez à l'article

20 réactions à cet article    


  • sls0 sls0 28 mars 13:56

    L’impact du changement d’heure ’est vraiment flagrant sur cette courbe.
    Cela dit je trouve cela con le changement.


    • HELIOS HELIOS 28 mars 18:55

      @sls0

      Voila ce que j’ai ecrit il y a deux jours sur un autre support :

      Nous avons un excellent exemple "sur le vif, au Chili, qui a souhaité garder l’heure d’été toute l’année.
      L’an passé donc, il n’y a pas eu de changement d’heure.

      Résultat : nombre d’accident automobile du matin fortement augmenté, épuisement des enfants a l’ecole, effets psychologiques importants et devastateurs sur la productivité des entreprises... et tout ce qui n’a pas encore été dit.

      La suspension de l’heure d’été a été acceptée justement parce quelques bobos n’en voulaient pas et que les entreprises d’électricité qui sont privées la-bas y voyaient une perte de production, faible certes, mais significative pour les plus petites.

      Cette année, retour au changement d’heure, comme avant qui se fera le 23 avril.

      Nous avons aussi nos bobos


      Cela dit, le marronnier de l’heure d’été persiste....


    • clamavit 29 mars 15:55

      @HELIOS Merci pour cette info qui plaide contre les changements d’heure, dont on sait maintenant qu’ils n’ont que des inconvénients. Il faut choisir une heure fixe (normale) en accord avec la situation géographique et les habitudes du pays. Comme la Russie il y a cinq ans, le Chili n’a pas réfléchi aux conséquences de choisir l’heure d’été comme heure fixe. Chaque pays a le droit de fixer indépendamment de ses voisins son heure de base. Il n’y a pas que la Corée du Nord ! Une fois que tous les pays auront repris une heure fixe toute l’année, terminée cette polémique fatigante et inutile. Tout deviendra plus simple.


    • clamavit 1er avril 21:11

      @sls0
      C’est la deuxième fois que vous nous présentez ce graphique ..qui s’arrête en 2000. Depuis, l’espérance de vie diminue dans plusieurs pays. Pouvez-vous nous expliquer le rapport avec l’heure légale, normale ou trafiquée.


    • clamavit 28 mars 15:28

      Les accidents de deux roues et de piétons sont plus élevés en hiver à cause des jours courts et des conditions météo. Rappeler aux usagers de faire attention à la Toussaint relève de l’opportunisme, comme au Québec où l’on dit de vérifier les détecteurs de fumée aux changements d’heure.
      On sait depuis longtemps que le système de changements d’heure augmente la dépense énergétique au lieu de la réduire. Il a en plus de multiples inconvénients. Le seul avantage encore revendiqué , celui d’être utile au Tourisme et aux Loisirs, n’est pas démontré, et ne profiterait qu’à une minorité favorisée. Bref, les changements d’heure nuisent à la planète et à l’humanité. Les supprimer serait un bon point pour tous les dirigeants, qu’ils soient indépendants ou qu’ils subissent la contrainte de leurs voisins....


      • sarcastelle 28 mars 15:43

        Selon l’auteur, Franklin aurait écrit que la ville de Paris en 1784 aurait pu faire une économie annuelle de 96 millions de livres sur l’éclairage (en adaptant l’heure, sans doute, car ce n’est pas clairement dit). 


        Cette somme représente plus de la moitié du budget de l’armée française à la même époque :


        Est-ce à dire que tout le coût de l’éclairage des rues de Paris, et non plus l’économie, dépassait très largement le budget de l’armée (française, pas parisienne) ? Ou bien qu’il y a un chiffre à revoir quelque part ? 

        Avec une population voisine de 500 000 habitants, et en supposant là-dessus 200 000 salaires, on a donc une économie d’éclairage équivalant à près de 500 livres par an par agent économique. C’est au moins le double d’un salaire annuel. Etrange...



        • clamavit 28 mars 16:01

          @sarcastelle Comme cela arrive souvent, c’est une question de zéros ou de virgule.. Chaque jour, on entend quelqu’un traduire billion par million au lieu de milliard ou l’inverse. Il reste que le suif et l’huile de baleine coûtaient très cher à l’époque. Faut-il rappeler que Benjamin Franklin s’était couché la veille à trois heures de l’après-midi ? A cette époque, ceux qui avaient de quoi avoir des volets et des rideaux ne se levaient guère avant midi solaire. Comme Monsieur l’ambassadeur avait sans doute écrit à la porte de sa chambre d’hôtel « No disturb », personne n’était venu tirer les rideaux avant le soir... Et le lendemain matin à six heures et quelque (c’était peu après l’équinoxe), un rayon de soleil vient frapper son visage. D’où sa fureur...En plus de l’idée de faire faire des économies « de gros bouts de chandelle », il a du se dire que si on avait fait lever le personnel avant cinq heures au lieu de six, quelqu’un serait venu tirer ses volets pour lui permettre de dormir un peu plus. C’est comme cela qu’on en parle encore et que l’heure d’été reste un sujet tabou aux USA et dans le monde entier. Touche pas à mon génie !


        • sls0 sls0 28 mars 19:14

          @sarcastelle
          La règle de trois, toujours efficace pour débusquer les conneries.


        • Alren Alren 28 mars 18:29

          « La Sécurité routière a lancé une alerte motivée, car : « le passage à l’heure d’hiver est traditionnellement marqué par un pic de sur-accidentalité routière des piétons à l’aube (8 heures - 10 heures) et au crépuscule (17 heures - 19 heures). »

          La sur-accidentalité des piétons (et cyclistes) qui circulent dans la pénombre, est accentué, sinon causé, par cette mauvaise habitude de se vêtir en noir ou en sombre.

          Il faudrait que tout piéton ou cycliste circulant dans ces conditions porte ce gilet jaune fluo portant des bandes luminescentes, obligatoire par exemple pour les éboueurs ou les travailleurs du rail, et l’on verrait le nombre de piétons tués baisser en flèche. Ce port est encore plus indispensable pour les enfants avec leur petite taille.

          On a bien rendu obligatoire le gilet fluo pour l’automobiliste qui doit changer de roue au bord d’une route très fréquentée, ce qui se produit très rarement. Pourquoi ne le fait-on pas pour les personnes se mettant en danger chaque matin et chaque soir durant les jours courts d’hiver  ?

          Pour les élèves, ces gilets pourraient être fournis gratuitement par les financeurs des établissements d’enseignement (mairies, conseils généraux et régionaux)


          • sarcastelle 28 mars 18:41

            @Alren
            .

            On rentre à pied plus tard que prévu... ben non, pas possible, on n’a pas emporté son gilet fluo ! Bah, tant pis, on couche là où on est, comme préconisé pour les conducteurs imbibés au dîner... 
            Mais non, on appelle un taxi ! ou maman, si on n’a pas oublié son téléphone...
            C’est que ça va devenir du boulot, d’être piéton ! 
            Sans oublier l’automobiliste qui est piéton sur la distance entre sa place de stationnement et son domicile ! Il ne faut pas qu’il oublie de prendre le gilet fluo de sa voiture ! et d’avertir l’utilisateur suivant qu’il n’y a plus de gilet dedans ! 
            Qu’est-ce qu’on va rire ! 




          • Croa Croa 28 mars 23:31

            À Alren,
            C’est normal, le soir on n’y voit moins bien et on ne voit que les voitures, qui se croient donc seules, ce qui n’est vrai qu’en apparence !
            Lorsque les lumières sont vraiment nécessaires il faudrait réduire la vitesse (35 km/h en ville sauf /pénétrantes, 75 km/h à la campagne en code) et rouler en veilleuses sauf pannes de l’éclairage public afin de mieux voir les cyclistes et les piétons (plus exactement que les autres en face puissent les voir !). Que ceux-ci aient des gilets jaunes est bien mais en centre-ville faut pas exagérer (à la campagne ça devrait effectivement être obligatoire.)
            À la campagne si on est le seul automobiliste OK pour continuer à rouler à 90 km/h mais sans oublier d’allumer les phares sinon le risque prit est excessif !
            Je sais.... Tout ça est théorique... On devrait...  smiley  


          • Alren Alren 29 mars 11:58

            @sarcastelle
            Qu’est-ce qu’on va rire ! 

            Effectivement des enfants qui se font écraser, c’est d’un comique !


          • exocet exocet 28 mars 23:40

            "Selon le dernier rapport en date, publié en 2012 par l’Agence pour la maîtrise de l’énergie, l’heure d’été ne faisait gagner que 0,07 % de la consommation d’électricité globale et ce faible gain d’énergie ne cesse de se réduire"

            Il suffirait de retirer l’électricité presque gratuite aux plus de 100 000 salariés EdF, ErdF, GdF et autres, ils arreteraient de prendre des contrats EdF gargantuesques et ils arrêteraient de gaspiller l’électricité à tout va......

            On économiserait bien plus que 0.07% de l’électricité consommée en France....


            • Jeekes Jeekes 29 mars 17:03

              @exocet
               

              On économiserait rien du tout !

              Avant de baver sur les avantages des autres il faudrait d’abord savoir de quoi on parle.
              L’électricité ne se stocke pas, alors que les salariés d’EDF ne la paient pas au prix fort ne change rien à la donne. 
              Quand la production n’est pas consommée, elle est perdue, c’est tout. 

              Et pour info, je ne suis pas, ni de près, ni de loin, concerné par cet avantage. 

            • exocet exocet 29 mars 18:03

              @Jeekes
              « Et pour info, je ne suis pas, ni de près, ni de loin, concerné par cet avantage. »

              Non, ben voyons...
              Enfumeur, raconteur de salades, et aussi menteur apres avoir appelé à la rescousse les bons à rien EdF pour moinser.

              Pauvre minable hypocrite.

              EdF aura bientôt coulé dans toute cette gabegie, et alors ce seront des sociétés privées concurrentes qui sauront bien vous faire un peu bosser, les pistonnés.

              A grands coups de pieds dans ton gros derche de faignasse.


            • Jeekes Jeekes 29 mars 18:49

              @exocet
               

              Voila une réaction qui dépasse toutes mes espérances.
              Non seulement tu baves, mais en plus tu éructes, j’espère que ça va te filer un ulcère.

              Bien content de t’avoir gâcher ta soirée.
              Et, au fait, moi aussi je t’aime !



            • exocet exocet 29 mars 21:28

              @Jeekes
              oui, bien planqué derrière ton clavier,
              dans la vraie vie tes salades je suis sur que tu les gardes pour toi.
              Mais tout a une fin.
              Bientôt a force d’embaucher des bons a pas grand chose
              ta boite, qu’on appelle « le pole emploi des fils a papa » aura explosé.
              Tu verras, le privé, c’est moins la planque.
              Tes grosses miches, ils vont te les faire remuer.


            • exocet exocet 29 mars 21:32

              @Jeekes
              Le probleme, c’est que tous paient plus cher leur electricité a cause des gens comme toi.

              Alors que le prix du pétrole et de l’énergie baisse depuis des mois dans le Monde entier,
              EdF vient encore de reclamer une augmentation des tarifs.

              Et on sait maintenant qu’EdF est hyper endetté et doit a toute force prolonger ses centrales nucleaires car cette société est trop endettee pour en financer de nouvelles.
              Le risque que ça pète est pour tous.

              Voila ou mène la gabegie, le gaspillage, l’embauche d’incompétents.


            • kader kader 29 mars 12:58

              On ne peux pas raisonner uniquement en terme d’argent. il y a aussi le confort et les perturbations que cela implique pour beaucoup de gens.

              Personnellement je doute fort qu’on gagne quoique ce soit dans cette histoire. C’est plutôt un truc de plus pour perturber les populations.

              SI on voulait raisonner en terme d’argent, toutes les voitures auraient un panneau solaire sur leur toit, les maisons neuves auraient obligation de faire une partie de leur toiture en photovoltaïque et cela serait une bonne chose pour tout le monde.

              Mais ca ne rapporterai pas un euros à EDF ni à l’état. On est dans la logique du racket, de la fausse économie. D’ailleurs quelques soient les « économies » faites, le prix augmente toujours.

              C’est comme pour la taxe carbone. C’est pas TOTAL qui paye, c’est nous. Alors que c’est TOTAL qui fait les bénéfices.. Comme dirait Coluche :« on partage, y en a qui font les efforts et d’autres qui font les bénéfices ».

              Et depuis le temps j’en ai tellement entendu des salades... je me souviens années 70 on nous disait que si on construisait des centrales nucléaires, un jour dans 20 ou 30 ans, l’électricité serait pratiquement gratuite en France.

              Et si changer d’heure fait baisser les accidents ou augmente la rentabilité des entreprises...
              on qu’a changer tous les mois alors ? ou toutes les semaines ..

              Faut pas non plus raconter des salades, l’être humain comme il s’est « fabriqué » au fil des millions d’années est parfaitement adapté au soleil comme il fonctionne. D’ailleurs une grande partie de la mémoire est liée à la lumière solaire de manière très précise. Etc


              • Radix Radix 29 mars 13:14

                Bonjour

                Il y a quand même un point positif : quand on passe à l’heure d’été, les victimes meurent une heure plus tard !

                Radix

Ajouter une réaction


    Si vous avez un compte AgoraVox, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page (bouton «Connexion»)

    Vous pouvez vous inscrire ici pour en créer un.



FAIRE UN DON

:-) :-)) ;-) :-| :-/ :/-) :-( :-(( :-p :-O :->

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Attention : ce forum est un espace de débat civique et civilisé qui a pour but d'enrichir cet article. N'hésitez pas à signaler tout abus en cliquant sur le lien présent en bas de chaque commentaire pour nous indiquer tout contenu diffamatoire, injurieux, commercial, raciste... et qui sera supprimé dans les plus brefs délais.

Sachez également que des informations sur votre connexion (telle que votre adresse IP) seront mémorisées et partiellement affichées avec chaque commentaire posté

Si vous constatez un bug, contactez-nous.








Palmarès