Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Tariq Ramadan, dans le Vif du sujet

Tariq Ramadan, dans le Vif du sujet

Que Tariq Ramadan ne soit ni Charlie ni Paris ne vous surprendra pas. Et si Ramadan soutient la liberté d'expression, par contre il n'aime pas "l'humour lâche" pour de l'argent, surtout s'il est dirigé contre les musulmans. Alors que selon lui, l'hebdo satirique "sanctuarise le tabou de l'antisémitisme". Siné licencié par Val, en serait la démonstration évidente.

Mais au plus profond de son âme, l'islamologue, lorsqu'il dénonce la tuerie des "innocents" et des "dessinateurs", dit clairement, alors là, " je suis Charlie". C'est comme Paris, je ne suis pas Paris si c'est à l'exclusif de tous les autres, disait-il, de Beyrouth, de Damas, sinon je suis Paris.

D'ailleurs, selon l'universitaire suisse, même le président Hollande ne serait pas Charlie, puisqu'il aurait demandé la suppression de la Une de Charlie Hebdo, "indécente et déplacée" qui caricaturait un tragique accident d'hélicoptère lors du tournage d'une télé-réalité. Sauf que les limiers d'Arrêt sur images net, n'ont jamais retrouvé la trace de cette information sur le site de Russia Today qui en était paraît-il la source.

nouveau media

Mais essayons de laisser de côté ces confrontations stériles autant que passionnées entre les je suis et les je suis pas qui tournent toujours à l'aigre, parfois jusqu'à l'agressivité et l'insulte. Pour rentrer dans le vif du sujet à géométrie variable qu'est Tariq Ramadan.

L'auteur du livre "Le génie de l'Islam", était l'invité du grand oral de la RTBF où il donnait sa vision réformiste de l'Islam. Sans en faire l'apologie mais qui devrait-être une recherche entre "lumière de la foi" et "lumière de l'intelligence." Or, Ramadan était là dans un exercice de communication qu'il connaît bien pour faire la promotion de son dernier ouvrage. Pour faire passer son message de tolérance il était le lait, le miel, et un farouche défenseur de la laïcité. Mais dans un autre interview sur Respect mag, Tariq Ramadan était plus critique sur les lois françaises et n'était pas d'accord avec la fermeture de mosquées en France, contre l'état d'urgence qui autorise les perquisitions, et considérait qu'il ne fallait pas sanctionner l'imam de Brest, même s'il n'était pas d'accord avec lui. Car oui, "à un moment donné, les gens évoluent, il faut accompagner ce processus là. "Patience et longueur de temps. Font plus que force ni que rage" écrivait La Fontaine dans la fable Le Lion et le Rat. 
 

https://www.rtbf.be/video/detail_le-grand-oral-de-tariq-ramadan?id=2079547

Cependant, une phrase vous pourrez lire dans la vidéo ci-dessus n'a pas plu à tout le monde. "il ne peut pas y avoir de différences entre les citoyens dans les sociétés majoritairement musulmanes"

Le journal belge Le Vif, plutôt que de critiquer lui-même l'attitude trop passive et bienveillante des journalistes de la RTBF face à Ramadan, avait préféré donner la parole à un citoyen de Bruxelles pour réagir aux propos de l'intellectuel. Vous apprécierez vous-même, après lecture de son texte, si le coup de gueule du Bruxellois est justifié ou trop sévère avec le professeur Ramadan, toujours enclin à faire la leçon à la terre entière.

"nos journalistes auraient dû lui rappeler qu'il accepte d'être employé par les autorités du Qatar, pays où la constitution n'offre aucun autre choix à ses citoyens que l'islam et où les étrangers doivent s'abstenir d'afficher tout signe extérieur lié à une autre religion que l'islam.

Lorsque Tariq Ramadan critique l'Iran, l'Arabie Saoudite et leurs pétrodollars, nos journalistes auraient dû lui souffler que les gaz dollars du Qatar ont un autre effet sur lui.

Lorsque Tariq Ramadan se réfère à Sartre, nos journalistes auraient dû lui rappeler sa position scandaleuse d'estimer qu'être français se limite à une situation géographique et d'embrayer que justement lorsqu'on est français ou européen, c'est aussi être l'héritier d'oeuvres philosophiques marquant l'humanité tout comme les oeuvres religieuses.

Lorsque Tariq Ramadan met en relief les enjeux géostratégiques au Moyen-Orient, nos journalistes auraient dû l'interpeller sur le rôle particulièrement troublant et déstabilisant du Qatar qui, en alliance stratégique avec les Frères Musulmans, use de tous les instruments du soft power pour diffuser une idéologie visant à une politisation de la religion.

Lorsque Tariq Ramadan critique les bombardements français en Syrie, nos journalistes auraient dû l'interpeller sur la Libye et le rôle financier et politique du Qatar dans ces interventions militaires.

Lorsque Tariq Ramadan dit que les Européens doivent avoir la décence d'accueillir les réfugiés, nos journalistes auraient dû lui rafraîchir la mémoire en citant le nombre de réfugiés déjà accueillis et lui poser la question du nombre de réfugiés accueillis par les pays arabes qui disposent des richesses inépuisables, avec à leur tête le Qatar, pays dont il semble devenir un ambassadeur de premier plan.

Lorsque Tariq Ramadan s'émeut que "lorsqu'on s'énerve à Paris, on ressent la nervosité à Bruxelles, malheureusement.", nos journalistes auraient dû lui rappeler que la nervosité se ressent dans le monde civilisé, dans son entièreté, par solidarité avec ce pays qui a offert au monde entier les lumières et dont la révolution constitue la source des démocraties occidentales.

Lorsque Tariq Ramadan affirme qu'il est interdit d'imposer le port du foulard à une femme et qu'il défendra toute femme qui se dit musulmane, mais qui ne souhaite pas porter un voile, nos journalistes auraient dû lui demander pourquoi il ne se saisit pas de sa proximité privilégiée avec les autorités qataries afin de diffuser, via leur instrument de propagande Aljazeera, ce message à l'aide d'une campagne de communication efficace et durable, comme cette chaîne sait le faire sur d'autres sujets tels que la couverture affichée ou dissimulée de l'idéologie des Frères Musulmans.

Lorsque Tariq Ramadan ose parler des pratiques de l'industrie du textile, nos journalistes auraient dû l'interpeller sur le statut des centaines de milliers de Philippins, Pakistanais, Bangladais et Indiens ainsi que sur les traitements inhumains que leur réserve le Qatar pour, notamment, s'offrir une coupe du monde achetée à coup de millions de gaz dollars."

 

Sources -

http://www.levif.be/actualite/international/ce-que-nos-journalistes-auraient-du-rappeler-a-tariq-ramadan/article-opinion-456907.html

http://www.letemps.ch/monde/2015/01/12/tariq-ramadan-accuse-charlie-lachete-faire-argent-islam

http://www.respectmag.com/16562-tariq-ramadan-pourquoi-je-ne-suis-pas-charlie-ni-paris


Moyenne des avis sur cet article :  2.31/5   (36 votes)




Réagissez à l'article

89 réactions à cet article    


  • BA 4 février 08:38

    Jeudi 4 janvier 2016 :

    Michel Onfray : "Notre civilisation judéo-chrétienne est épuisée, morte".

    Au cours de l’entretien – publié en italien et en français –, le philosophe y renouvelle sa lecture pessimiste d’une civilisation judéo-chrétienne "épuisée, morte« , à force de se complaire »dans le nihilisme et la destruction, la pulsion de mort et la haine de soi". Il dénonce également l’islam politique – "une bombe avec laquelle l’occident joue depuis toujours" et renouvelle son adhésion à la thèse d’une guerre de civilisations :

    « L’islam manifeste ce que Nietzsche appelle ’une grande santé’ : il dispose de jeunes soldats prêts à mourir pour lui. Quel occidental est prêt à mourir pour les valeurs de notre civilisation : le supermarché et la vente en ligne, le consumérisme trivial et le narcissisme égotiste, l’hédonisme trivial et la trottinette pour adultes ? »

    (Michel Onfray, Corriere della sera, mercredi 3 février 2016)

    Michel Onfray annonce qu’il travaille actuellement à un "très gros livre" consacré à cette opposition entre deux civilisations, nommé Décadence.

    Favorable à une solution diplomatique avec les terroristes de l’Etat islamique, Michel Onfray développe sa position. "La diplomatie ne saurait fonctionner qu’avec des Etats amis, moralement impeccables et inconnus d’Amnesty International. Il faut dîner en compagnie du diable avec une grande cuillère."

    Le philosophe regrette que la France ne prenne pas l’initiative d’une conférence mondiale pour la paix, sans préciser davantage les contours de sa mission éventuelle. "Mais je n’y crois pas. François Hollande n’a aucun charisme international et il n’a pour seule perspective que d’être réélu, or, la testostérone du chef de guerre est hélas un argument électoral."

    Autre objet de son courroux : les médias. Michel Onfray s’en prend notamment aux hommages rendus aux victimes des attentats, place de la République à Paris : "Déposer des peluches au pied de la statue de la République est la seule manifestation d’intelligence autorisée par le pouvoir d’Etat soutenu par le pouvoir médiatique."

    Pour « s’épargner », dit-il, "la bêtise médiatique française", Michel Onfray annonce la création prochaine d’un média indépendant.

    Son essai Penser l’islam paraîtra finalement en France au mois de mars – car sa date de sortie initiale coïncidait "avec la date de commémoration des attentats de janvier" – avec également un livrepolitique, Le Miroir aux alouettes.

    http://www.francetvinfo.fr/economie/emploi/metiers/art-culture-edition/michel-onfray-notre-civilisation-judeo-chretienne-est-epuisee-morte_1298013.html


    • Christian Labrune Christian Labrune 4 février 12:19

      @BA
      Nietzsche, l’inventeur de la « grande santé, était d’abord un grand malade, au sens propre du terme. Toute sa vie, il aura été valétudinaire, et il n’aura quitté ce triste état que pour entrer à la fin dans une démence dont il ne sortira que par la mort.
      J’avais pas mal de sympathie pour Onfray, encore que je n’aie jamais compris cette fascination pour Nietzsche et encore moins une thématique hédoniste qui n’a pas beaucoup de rapport avec la philosophie. Quand des »philosophes« se préoccupent de la question du bonheur plutôt que de celle de la connaissance, qu’il s’agisse des épicuriens ou des stoïciens dans l’antiquité ou d’Onfray à notre époque, ils deviennent de simples bricoleurs et se ravalent à peu près au niveau de ces magazines que le Français moyen apprécie tant et qui lui prodiguent mille conseils sur la bonne manière d’augmenter son confort, de se divertir, de voyager, de se soigner ou même de faire sa tambouille.

      Nietzsche aura été le philosophe préféré des nazis. Sans doute ses derniers écrits auront-il été un peu manipulés dans les publications posthumes, mais si l’on considère ne serait-ce que »Jenseits von Gut und Bôse« , on y trouvera bien des assertions propres à justifier à l’avance les exactions du IIIe Reich. Ce n’est donc pas tout à fait un hasard si, comme Wagner, il a été tant apprécié dans l’Allemagne des années 30. Cela me fait penser à ces braves naïfs qui, comme encore hier le mufti de la Maison Blanche, vous expliquent que les attentats qui ensanglantent le monde n’ont rien à voir avec l’islam : le Coran les justifie, et il n’y a pas une seule horreur perpétrée par l’Etat coranique qui ne soit éclairée, si j’ose dire, par quelque verset bien choisi dans le livre de la révélation islamique.

      Onfray a beaucoup lu, pas toujours très attentivement. il excelle dans la doxographie, mais sa »philosophie« personnelle manque d’audace. Tout cet été je l’ai entendu sur France culture répéter qu’il était encore vraiment  »de gauche« à une époque où il n’est décidément plus possible de l’être. Partant, il n’a plus qu’à réciter la doxa traditionnelle de cette vieille crèmerie en faillite : nous sommes d’anciens colonisateurs, de parfaits salauds. Et vive les jeunes barbares qui vont écraser enfin au marteau notre civilisation ramollie. Vive l’énergie, la violence même, vive ce »Tiumph des Willens" qu’illustrait en 1935 Leni Riefenstahl. Il n’en est pas encore là, certes, mais s’il continue dans cette voie, il y arrivera nécessairement.


    • pierre 6 février 09:54

      @BA
      on parle bien de la personne qui a publié le traité d’athéologie ?


    • colere48 colere48 4 février 11:18

      Parler de ce salopard (tarik) n’est pas digne !
      Laissons croupir ce genre de crevure là où ils sont et basta !!

       smiley smiley


      • Pere Plexe Pere Plexe 4 février 18:25

        @colere48
        Question dignité vous semblez être une référence...


      • francesca2 francesca2 4 février 18:45

        @Pere Plexe


        Dès qu’il y a un islamien à défendre, pépère rapplique ventre à terre.

      • rocla+ rocla+ 4 février 18:46

        @francesca2


        On se demande pourquoi ?

      • Jade4230 Jade4230 4 février 18:55

        @Mino Taure 08

        Pour mieux présenter son fondement à sampiero, comme il se doit smiley smiley


      • Pere Plexe Pere Plexe 4 février 19:23

        Dignité mais aussi réflexion intelligence pertinence culture...

        Tariq Ramadan doit trembler devant une telle armée de contradicteurs !

      • mmbbb 4 février 19:41

        @Pere Plexe oui il est cultive mais c’est un fin manipulateur. cela ne trompe personne


      • Pere Plexe Pere Plexe 4 février 21:28

        @mmbbb
        Je suis relativement d’accord avec vous.

        L’individu intelligent et beau parleur amène parfois, tout en suivant une apparente logique, à des conclusions saugrenues.Mais c’est banal chez les intellos militants.
        Au moins le fait il avec plus de finesse qu’un Finkielkraut.

        Je ne suis pas un partisan de TR.
        Mais quand je vois le niveau affligeant des attaques qui lui sont faites ici...

      • COVADONGA722 COVADONGA722 4 février 11:28

        @BA
        sacré michel onfray qui veut diner avec le diable toujours aussi capitulards les philosophes de gauche
        il est à l’image de , l’intelligentsia française qui

        a toujours eu cette propension à la collaboration et à la soumission qui est sa marque de fabrique.
        Nos éduqués a l’échine si courbe ont admiré les totalitarismes les plus féroces ;Rappelez vous les odes aux khmers rouges ou à Khomeiny !Alors l’islam salafiste vous pensez, s’ils vont lui trouver des excuses jusque dans le comportement de sociétés ou eux les intellos vivent repus culs au chaud et petite conscience bien récurée .
        asinus :ne varietur

        • Christian Labrune Christian Labrune 4 février 11:45

          Gruni,
          Pensez-vous qu’il soit vraiment nécessaire de consacrer un article à cet olibrius, même si c’est pour souligner qu’il s’agit d’un parfait abruti ? Vous ne convaincrez pas les crétins acéphales qui le suivent comme des moutons - et qui ne devraient pas tarder à venir gambader sur cette page ! - et pour les autres dont je suis, c’est comme si vous défonciez à la hache une porte sans serrure. Fatigue bien inutile !


          • gruni gruni 4 février 12:27

            @Christian Labrune


            Je respecte votre point de vue et vos choix de sujets d’articles. Laissez-moi les miens 

            Merci

          • Christian Labrune Christian Labrune 4 février 12:42

            Cher Gruni,
            Je ne souhaite pas du tout que vous « respectiez » mon point de vue. Les opinions, les points de vue, tout cela est parfaitement contingent et nous ne sommes ici que pour la guerre des idées. Ratatinez mes interventions autant que vous le voudrez, j’y trouverai même un certain plaisir. A la différence de la kalachnikov, la polémique n’a jamais fait de mal à personne, bien au contraire. Mon intention, en formulant cette modeste critique, n’était assurément pas de vous causer du tort !


          • captain beefheart 4 février 12:18

            Faisons signer,sous peine d’amende annuelle,une déclaration par tous ceux qui se réclament de l’islam,une papier qui stipule la prévalence de la loi républicaine au dessus les préceptes d’islam.Expulsés,ou lourdement taxés ceux qui ne signent pas.

            Quant à nos journalistes,bientôt 20 ans qu’ils n’ont pas posé une question pertinente aux interviewés politiques.


            • Pere Plexe Pere Plexe 4 février 15:54

              @captain beefheart
              Pourquoi se limiter à « ceux qui se réclame de l’islam » ?« 
              Les atteintes les plus fréquentes à »la prévalence de la loi de la République"c’est à dire à la laïcité ne serait elle pas à chercher chez d’autres ?


            • Nicole Cheverney Nicole CHEVERNEY 4 février 19:47

              @captain beefheart

              Islam ! Islam ! Islam ! ce mot n’existait pratiquement pas dans le vocabulaire courant occidental. Il est né avec la guerre d’Afghanistan à la fin des années soixante dix, lorsque les US ont voulu concurrencer l’URSS sur le terrain glissant d’une invasion et de l’enlisement qui s’ensuivit.

              Que la CIA, jamais en manque d’imagination ait vulgarisé le terme, et l’on a eu les conséquences que l’on sait.

              Je suis née dans un pays musulman, la Tunisie et bien avant la décolonisation, jamais l’ISLAM n’était évoqué, on parlait de musulmans, on parlait de « néodestour », avec Bourghiba qui préparait à l’indépendance du pays, on parlait du Coran, mais l’ISLAMISME est bien une vulgate US et consorts. Après, le rôle des pétro-monarchies a été fondamental pour financer tout ce qui a créé ce grand malaise fondamentaliste et religieux de la fin du XXe et notre lamentable nouveau siècle commençant.

              Oui, la haine s’installe des deux côtés dans ce pays, à nous, les citoyens de faire en sorte de retrouver notre clairvoyance.


            • gruni gruni 4 février 19:57

              @Nicole CHEVERNEY


              file :///C :/Users/Jean-Claude/Downloads/Comment%20le%20djihadisme%20est%20devenu%20%ABglobal%BB%20%20%20Slate.fr.htm

            • Nicole Cheverney Nicole CHEVERNEY 4 février 20:13

              @gruni

              Bonsoir,

              Votre lien ne marche pas. Merci.


            • captain beefheart 4 février 22:08

              @Nicole CHEVERNEY

              Je suis d’accord avec vous.J’ai toujours maintenu que les terroristes ,où ils peuvent se trouver et par quelle conviction ou motif ils prônent la destruction de tout ce que les gens aiment,la vie,l’histoire,l’artisanat ,auraient dû être présentés dans les bulletin d’informations pour ce qu’ils sont :des bandits organisés.Malheureusement ces bandes sont instru-mentalisés pour des objectifs non-avoués de tel et tel gouvernement.Et l’islam,la religion d’une grande parti de l’humanité,qui est autant diversifiée dans ses pratiques géographiquement,qu’il s’adapte aussi à des cultures locales,est depuis les plane jacking des Palestiniens à
              l’époque d’el Fatah constamment associés à des arabes ,puis des musulmans dans les médias. Et ces pauvres petits connards lamentables d’ici se laissent doper par cet idéologie osé qui leur permettra de sévir à volonté,tant qu’il crient allahwakbar avec.(Suffit de revoir des nombreuses clips video sur youtube des "rebelles démocratiques libyens en 2011 pour se rendre compte qu’ils étaient payés pour ça).Voile,pas voile,ça énerve tout le monde,la mocheté des barbus,imaginez qu’il n’y aura que ça dans les rues ;bon ,dans cette version de l’islam qui est en soi considéré comme une apostasie,le Wahhabisme,mais laquelle version est grandement financé depuis 30 ans par les princes de l’Arabie,et qui a pris un essor mondial.Je pense que le but que nous devons nous poser c’est de trouver une façon acceptable de sauver les musulmans qui risquent d’être poussés dans cette drôle d’idéologie,sans que ceux se sentent humilié dans le fait qu’ils sont croyant.Je trouve l’absence de réponse de la part du gouvernement à cette question du salafisme et wahhabisme prêché chez nous lamentable.Est-ce qu’il y a une journaliste pour poser ce genre de question ?La non-imposabilité des biens acquis en France par les Qatari ?Financement de mosquées ?

              Pour revenir à ma proposition,qui a un coté totalitaire,c’est pour renforcer l’idée parmi ces croyants musulmans qu’ils ne sont pas obligés de suivre les imams-prêcheurs de leur quartier dans leur absolutisme,et qu’ils peuvent se montrer sans se faire insulter par des ptibarbus,et qu’ils,et c’est plus souvent elles d’ailleurs,se sentent soutenus.Ce serait encore temps qu’il y aura une parti politique qui porte musulman ou islam dans son nom.

              Comment sortir des ces crises intelligemment,quand on sait qu’en même temps ce sont tous les services secrets du monde qui fabriquent la réalité,les publications de la réalité,et les commentaires la-dessus. ?
              Bonne soirée.


            • captain beefheart 4 février 22:24

              @Pere Plexe
              Ben, par ce que les rigoureux de l’islam prêchent que les vrais croyants n’ont qu’a se tenir à la loi de Dieu.Pour qu’ils reconnaissent que la loi française s’applique partout sur le territoire et que la loi de dieu,ou la charia,ou loi islamique ne prévaut sur elle dans aucun cas.


            • vesjem vesjem 6 février 00:27

              @captain beefheart
              merci pour ton pseudo , je vais faire un tour sur youtube


            • fcpgismo fcpgismo 4 février 12:48

              Mein Kampf tout était écrit le Coran tout est écrit

              L’islamonazisme à ses représentants, je n’arrive même pas à écrire son nom tellement il me dégoute, tellement il représente la soumission à cette idéologie mortifère.

              • OMAR 4 février 18:22

                Omar9

                @fcpgismo

                Après l’Allemagne où il s’arrache en librairie, « Mein Kampf » est réédité en ....France, en attendant d’autres pays occidentaux.
                http://www.lexpress.fr/actualite/monde/europe/en-allemagne-la-reedition-de-mein-kampf-s-arrache-en-librairie_1754219.html

                L’Allemagne  ? la France ? Mais ce sont des pays musulmans, ma parole !!!!


              • macarel macarel 4 février 12:51

                Ramadan fait un bien meilleur boulot en essayant de changer les choses de l’intérieur, plutôt qu’en allant bombarder comme le font nos politiques. Forcement, pour changer les choses de l’intérieur, il faut aller à l’intérieur, et y être accepté afin de faire accepter le dialogue et faire progresser les idées.

                Cet article tendrait à vouloir nous faire croire que Ramadan, par sa présence et ses contacts au Qatar, comme dans d’autres pays similaires, reviendrait à dire qu’il en épouse les idées. Qu’il serait donc coupable de double langage, voire de traîtrise.... (c’est pas nouveau !)
                Cet article est un texte propagandiste destiné aux simples d’esprit... c’est un texte abject qui ne repose sur rien.... que du premier degré... de la bassesse.... de la manipulation.
                Vive Onfray, vive Ramadan, vive tous ces gens avec qui on n’est pas toujours forcement d’accord sur tout, mais qui au moins posent de bonnes questions et, surtout, tentent d’y répondre avec le recul et l’apaisement nécessaire dignes d’êtres civilisés... 
                Aucun commentaire de plus à faire sur mauvais texte... Cher Gruni, heureux de vous avoir lu pour la première et dernière fois. je vous mets 0/20.


                • COVADONGA722 COVADONGA722 4 février 13:45

                  @macarel
                  « Qu’il serait donc coupable de double langage, voire de traîtrise.... (c’est pas nouveau !) »

                  bonjour , par hasard vous aurait il échappé que dans la religion dont il est le prosélyte 
                  ce comportement est licite voir recommandé cela s’appelle Takia
                  « Cet article est un texte propagandiste destiné aux simples d’esprit... »
                  ça n’est guère aimable de décrire les musulmans de cette manière !

                  A vous lire si prétentieusement péremptoire aucune formule de politesse ne me viens cher dhimmis a l’esprit
                  ah si !
                  les islamocompatibles d’aujourd’hui sont les collabos de demain !


                • gruni gruni 4 février 14:36

                  @macarel


                  Voilà au une opinion qui est tranchée. 

                  Cher macarel, je suis désolé de ne plus jamais avoir le plaisir de vous lire

                • macarel macarel 4 février 14:53

                  @COVADONGA722
                  « Cet article est un texte propagandiste destiné aux simples d’esprit... »
                  ça n’est guère aimable de décrire les musulmans de cette manière !


                  Mais enfin monsieur, ou avez vous vu que je parle des musulmans. ?.. Décidément, j’aurais pu regretter les termes que j’ai employés, mais à vous lire, je m’aperçois tristement de leur justesse.

                  Quand à la Takia, que vous semblez très bien ne pas connaitre, vous pouvez vous rendre tout simplement sur Wikipedia, vous y retrouverez votre interprétation qui apparaît en souligné au troisième paragraphe.. et la véritable signification qui y est décrite dans les 20 qui suivent.

                  Bonne continuation à vous.


                • liberty1st liberty1st 4 février 16:03

                  @macarel
                  Bien d’accord avec vous.
                   
                  @gruni
                  « Pour faire passer son message de tolérance il était le lait, le miel, et un farouche défenseur de la laïcité. »
                  Mince alors, un gars qui est tolérant. Au bucher !
                   
                  " Mais dans un autre interview [...] était pas d’accord avec la fermeture de mosquées en France, contre l’état d’urgence qui autorise les perquisitions, et considérait qu’il ne fallait pas sanctionner l’imam de Brest« 
                   
                  Est-ce une mauvaise attitude ? Laïcité ne veut pas dire pas de religions ... Et sur ce coup, l’état d’urgence qui autorise les perquisitions arbitraires, (qui par ailleurs se sont révélés d’une grande inefficacité) qui bafoue les droits du citoyens, j’espère bien que vous êtes aussi contre.

                   »autorités du Qatar, pays où la constitution n’offre aucun autre choix à ses citoyens que l’islam et où les étrangers doivent s’abstenir d’afficher tout signe extérieur lié à une autre religion que l’islam"
                   
                  En même temps, en France, on a la loi sur la burqa qui interdit de « dissimuler son visage » dans l’espace public et qui cible les musulmans (Je ne dit pas que je suis contre mais si l’ont est cohérent, dans ce cas, il faut interdire tout signe religieux, toutes religions confondues, dans l’espace publique).


                • macarel macarel 4 février 16:22

                  @gruni
                  Ecoutez Monsieur Gruni, je comprends que l’on puisse parfois être agacé par M. Ramadan pour ses airs d’autosuffisance, ses comportements de « Môssieur je sais tout ». Mais, tout de même, il faut bien lui reconnaître une certaine culture.

                  Depuis toujours, ou du moins depuis que je l’écoute, il prétend vouloir en quelque sorte réformer l’Islam, le moderniser. Il prétend avoir choisi de le faire depuis l’intérieur, ce qui semble être une voie qui ait du sens, sans doute la seule qui puisse apporter des résultats. Evidemment pour ce faire, il est primordial d’avoir accès au dialogue avec les personnes les plus ancrées dans la version de l’islam qui lui semble nécessaire de faire évoluer. Non ?
                  Alors visiblement, vous estimez que ce qu’il prétend être, ou faire, n’est pas ce qu’il est, ou fait...
                  C’est tout à fait louable, et c’est peut être vrai. Je suis moi même à l’écoute régulière de ce qu’il dit (ou de ce que d’autres disent de lui...) avec, peut être, le secret espoir de le voir trahir les idées qu’il prétend avoir ou les actions qu’il prétend mener. Je ne fais pas cela uniquement avec M. Ramadan, je suis d’un naturel méfiant, c’est tout.
                  Mais, en ce qui le concerne, à mes yeux, et jusqu’à présent, il reste entier dans ce qu’il prétend être. Et, vous m’en voyez désolé, je ne vois rien dans votre texte qui puisse faire évoluer mon opinion.
                  Il me semble naturel que pour son action, tel qu’il a choisi de la mener, il aille au Qatar, ou en Iran, ou en Arabie Saoudite, etc.. Il me semble logique et sage qu’il choisisse, dans son dialogue, d’éviter toutes les critiques frontales qui pourraient mettre fin à son dialogue, et donc à son action... De l’idée générale qui ressort de votre texte, vous insinuez que parce qu’il les évite, c’est qu’il est forcement consentant (en secret)... Comme en son temps M. Sarkozy avec l’affaire du moratoire sur la lapidation.
                  Bref, dans les deux cas, je considère qu’il s’agit d’interprétations, et non pas de preuves.
                  Et donc votre texte m’apparaît gratuit pour les gens comme moi qui se questionnent sur l’intégrité de M. Ramadan, mais dangereux pour les personnes qui ne le connaissent pas.
                  Voilà pourquoi je suis très critique... mais comme je ne suis pas quelqu’un de haineux de nature, permettez moi de vous dire que j’en suis aussi désolé (si tant est que mon petit avis vous intéresse bien sur..)
                  Cordialement

                • gruni gruni 4 février 16:45

                  @liberty1st


                  Est-ce une mauvaise attitude que de fermer 3 mosquées pour cause de radicalisation. Fermeture probablement provisoire.

                  Est-ce une mauvaise attitude que de condamner les propos d’un imam qui explique à des enfants qu’aimer la musique va les transformer en rat ou en porc.

                  L’Etat d’urgence est une mesure qui doit rester provisoire, je suis d’accord avec ça.

                  L’interdiction de la burqa ne cible pas les musulmans mais l’extrémisme salafiste. Qui fait des amalgames sur ce sujet, les extrémistes justement qui selon eux ne pourraient pas pratiquer leur religion comme ils l’entendent 


                • troletbuse troletbuse 4 février 16:50

                  @gruni
                  Dites Grounichou, y’a pas que moi qui s’est aperçu que vous étiez un Nullos smiley


                • gruni gruni 4 février 17:06

                  @macarel


                  Vous voilà déjà revenu Macarel smiley

                  Finalement nous avons la même interrogation sur Ramadan, et votre commentaire me convient parfaitement. Vous vous posez des questions sur son intégrité, moi aussi. 
                  Dans ce texte je donne la parole à ramadan avec le lien vidéo, ensuite à un citoyen Belge, mon propos n’est pas à sens unique. C’est vrai je déplore l’ambiguïté du personnage, mais il n’est pas irréprochable dans ce sens. 

                  Cordialement

                • Etbendidon 4 février 18:00

                  @troletbuse
                  AH je m’inquiétais Troletbuse est bien là (réglo comme un train SNCF qui n’est pas en grève)
                  J’avoue qu’entre Alain RAMADAN et Tariq FINKELKRAUT mon coeur balance
                   smiley


                • troletbuse troletbuse 4 février 18:16

                  @Etbendidon
                  Ben oui, je viens afin que tu ne te fasses pas de souci pour moi et que tu puisses bien dormir ce soir. En même temps, Grounichou est content d’avoir 3 réactions de plus parce qu’il est payé au nombre de messages idiots ou pas. Salut Gadget. smiley


                • troletbuse troletbuse 4 février 18:19

                  @troletbuse
                  Un peu plus bas, y’a blablabla qui vient de donner une érection à Grounichou.


                • OMAR 4 février 18:38

                  Omar9

                  Salut @macarel

                  Pour certains esprits haineux et rétrogrades, ne pas commenter un point de vue combien même discutable d’un musulman est automatiquement considéré comme une preuve d’approbation, voire de complicité.
                  Et si vous réagissez dans le sens de leur volonté, là vous faites preuve d’hypocrisie...

                  Et ce qui dérange grandement gruni, ce n’est pas tant le fait que T. Ramadan soit frappé d’ostracisme ici en France et interdit des plateaux TV, mais qu’il soit présent sur ceux de la Belgique..

                  Et oui, il n’adore que les voix mélodieuses de ces sirènes de Finkielkraut, Zemmour et autre Houellebecq...


                • macarel macarel 4 février 20:07

                  @gruni
                  Monsieur Gruni,

                  Peut être me suis je mal exprimé. Je vais essayé de faire mieux.
                  Même si j’ai la fâcheuse habitude d’émettre des doutes sur tout ce qui est médiatique en général (et de ce point de vue là, M. Ramadan en fait évidemment partie) il n’empêche que, le concernant en particulier, à ce jour rien ne me permet de mettre en doute son intégrité (il me semble que c’est ce que j’ai dit).
                  En plus clair, je cherche mais je ne trouve pas.
                  Donc dans l’état actuel des choses, il fait partie de ceux que j’apprécie, et dont j’apprécie l’action et les idées. C’est pour ça que je m’en méfie... peur d’être trahi dans ma sympathie sans doute, trop beau pour être vrai.
                  Sa proposition de moratoire sur la lapidation des femmes, exemple le plus connu et le plus décrié, est à mes yeux une idée géniale. Une manière bien différente d’aborder le problème en comparaison de la matraque et des insultes proposés par ses détracteurs, avec les résultats que l’on sait.. Une grande intelligence donc, que ce Monsieur Ramadan. 
                  Je n’ai pas eu l’impression en lisant votre texte que vous ayez cette opinion de lui.
                  Si vous souhaitez écrire un texte pour mettre face à face M Ramadan avec un citoyen Belge lambda, il faudrait que ce citoyen ait quelque chose à dire, un scoop, des révélations incroyables, ou des idées géniales... quelque chose de comparable donc. Et je n’ai rien vu de tout cela. Tout au plus le discours d’un jaloux ou d’un sympathisant d’extrême droite de base (je parle du Belge).
                  Alors je ne peux vous laisser me dire que nous serions d’accord. Il me semblait d’ailleurs l’avoir dit assez clairement dans mon premier post.
                  je vous remercie

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès