• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Tel-Aviv sur Seine : ça c’est Paris !

Tel-Aviv sur Seine : ça c’est Paris !

 

 Longtemps nous nous sommes demandé quel sens pouvait bien avoir l'élection d’une ancienne secrétaire nationale du PS à la tête de la Capitale de toutes les capitales : Paris.

Longtemps nous nous sommes demandé ce que cette élection allait bien pouvoir apporter à cette ville-symbole de toutes nos luttes passées, sous l’Ancien régime comme sous la Révolution jusqu’ à aujourd’hui, et qui n’est pas simplement la ville de ses habitants et des salariés qui s’y rendent chaque jour, mais celle de centaines de millions d’êtres humains venus de tous les Continents et qui y ont tous un jour rêvé un rêve qui leur était propre, si personnel - touristes et immigrés confondus - dans un imaginaire à la fois unique et universel.

Longtemps nous nous sommes demandé quelle pouvait être la nécessité de l’élection de cette ancienne adjointe chargée de l’urbanisme et de l’architecture…

 

 Car enfin…

 Personnalité sans aspérité, sans relief, lisse, qui affiche un sourire sans équivoque, sans ambivalence, droit et enjoué, le sourire de celle qui jamais ne prend, jamais n’arrache, et auquelle on donne bien volontiers et sans compter, exauçant ses vœux avant même qu’elle ne vous demande quoi que ce soit, tellement le soupçon d ingratitude à l’endroit du donneur peut être écarté sans risque, comme à coup sûr.

N’ayons aucun doute : ce sourire-là, c’est le sourire de l’élue qui n’en revient pas, qui n’en est jamais revenue, et qui connaît sa chance ; un sourire qui affiche et laisser espérer une gratitude sans bornes pour un système électoral qui privilégie depuis près de 20 ans, des individus falots, des individus gestionnaires de commandes, des chargés de clientèles électorales et d’affaires selon le principe qui veut que ce soit celui qui paie et qui distribue les récompenses qui décide.

 

 Oui ! Longtemps nous nous sommes demandé ce à quoi cette ancienne adjointe chargée de la culture et des animations de rue - carnavals et délinquances -, et dont la voix serait bien en peine de se faire entendre si demain l’Historie, à nouveau en marche au pas de l’oie, nécessitait le recours à quelques décibels supplémentaires, à quoi donc elle pouvait bien prétendre vis-à-vis de cette ville-monument… mais dans laquelle, aujourd’hui, les plus pauvres, et les pauvres un peu moins pauvres n’ont jamais aussi mal vécu, et les riches, plus riches encore jamais aussi bien, après 15 ans d’administration PS dans la continuité d’un mandat RPR puis UMP.

Comme un fait exprès, pas un mot plus haut que l’autre, jamais ! Ce dont on ne saurait la blâmer car cette discrétion qui est la sienne nous permet de faire l’économie de dénoncer ce qui inévitablement aura les allures d’une indignation de tartuffe dans la plus pure tradition d’un PS qui est sans rival sur la scène du théâtre de Molière.

Pour cette raison… longtemps nous nous sommes demandé ce que cette élection allait encore coûter en désillusions, à tous ceux qui, à gauche, forgeaient quelque espoir de reprise en main de cette Capitale qui est aussi un lieu de vie mais dans lequel il n’est définitivement plus possible de fonder une famille digne de ce nom dans des conditions de logement tout aussi dignes, à moins de 100 000 euros de revenus annuels ; ville-paradis des couples sans enfant, voies cyclables en veux-tu en voilà, le 4x4 dans un box, en attendant de gagner Deauville ou Saint-Tropez…

Au passé politique sans histoire, marqué par aucun acte de courage, un passé sans rupture donc... et un présent où l’on marche droit, où le « non » n’occupe aucune place sinon au sein d’ un politiquement correct d’une lâcheté sans nom, une biographie nous présente cette élue comme la spécialiste des droits des femmes…

Comprenez : droit des femmes non pas à pouvoir se loger décemment et à occuper des emplois qui leur permettent de sortir du piège de la pauvreté, pour elles et leurs enfants, mais bien plutôt le droit des femmes à se déplacer en grosse berline avec chauffeur, tous frais payés par la République ou par une Multinationale vorace et sans scrupules (excusez ces pléonasmes !).

 

 Longtemps, longtemps… et même si nous avions quelques idées à propos de cette lancinante question ; quelques idées comme autant de soupçons : « maire écran », comme les sociétés du même nom, condamnée non pas à tenir la tête mais la queue de Paris, un Paris encore libre de gigoter et de frétiller sous l’impulsion de ses propriétaires fonciers et autres maîtres des lieux…

Longtemps nous avons été nombreux à penser que, de cette « maire de paille » comme les gérants du même nom, tous les lobbies communautaires, politiques et économiques – les plus forts en gueule mais trop rarement en droit et en morale -, n’en feront qu’une bouchée, pour leur petit déjeuner, moins encore… à 14h au cours d’un brunch… non, bien moins encore : un en-cas… en cas de besoin ! dans la continuité d’un Bertrand Delanoë tout aussi falot, auto-centré, nombril électoral et buste médiatique ; paire de fesses à défaut d’une paire de couil***parce qu’il en faut pour contrecarrer les ambitions de lobbies qui ont dans leurs agissements tous les attributs de truands et autres canaille et racaille !

Oui ! Mille fois oui ! Longtemps, longtemps, longtemps donc nous nous sommes interrogés… et nous avons attendu, attendu… et puis c’est arrivé.

 

 Maintenant on sait :

 

 

   Désignée « personnalité de l'année » par l'édition espagnole du magazine Vanity Fair en 2014 (Non ! On ne ricane pas !), l'élection à la tête de Paris de cette Mistinguet de la politique et de la gestion municipale, ça sert à ça :

 « Tel-Aviv sur Seine »

tel aviv sur seine, hidalgo,paris,ps,israël,

  Le 13 Août, Paris mettra la ville israélienne à l'honneur dans le cadre de l'opération Paris Plages : au programme, foodtrucks, DJ set, animations ludiques et gratuites", décrit le site internet de l'animation.

 La conseillère de Paris Danielle Simonnet demande samedi au maire de Paris de revoir la programmation : « Le cynisme de l'organisation d'une telle journée dans le cadre de Paris Plages atteint les sommets de l'indécence, tout juste une année après les massacres sur la bande de Gaza par l'État et l'armée israélienne et alors que le gouvernement israélien intensifie sa politique de colonisation. »

 

***

 

  Certes ! On savait le PS totalement contrôlé par une idéologie - le sionisme (Hollande, Valls et Fabius) - dont on se doit de rappeler la politique à l’égard du Peuple palestinien : assassinats, meurtres, bombardements civils, colonisation, occupation, humiliation.

Aujourd'hui, ce parti ne s'en cache même plus : il est maintenant question d'une véritable provocation.

 

 Ici, chantage à l’antisémitisme et bannissement contre quiconque critique publiquement la politique d’Israël, un Etat qui n'a aujourd'hui plus rien à envier à l'Afrique du Sud du temps de l'Apartheid et dont la politique jouit ici en France du soutien et de la complicité de l’Etat français au plus haut niveau - une alliance qui nous salit davantage chaque jour -, de la totalité de la classe politique et médiatique dans le scandale d'une soumission totale et sans précédent en violation de notre tradition humaniste et diplomatique d'indépendance et d'équilibre qui nous a longtemps permis de gagner le respect de nombre de nations parmi les plus exposées aux diktats de l’alliance américano-sioniste.

Une idéologie qui a bien failli avoir « la peau » de notre humoriste le plus talentueux - humoriste tellement plus français que tous ses détracteurs -, Molière rabelaisien... dans la lignée dada, surréaliste et situationniste : Dieudonné... ou quand l'argent (l'indépendance financière) ne sert pas à acheter une Ferrari mais à dire la vérité.

 

 Rappelons que la politique israélienne est un danger pour l'Europe en général et la France en particulier car cette idéologie encadrée par une folie religieuse (véritable pathologie qui hisse une religion au-dessus des lois internationales et des droits les plus élémentaires et fondamentaux de la personne humaine) ainsi qu'un cynisme politique de la pire espèce, représente une menace majeure pour notre culture humaniste européenne fruit des héritages grec, latin, chrétien et celui des Lumières : raison, compassion, pardon et justice.

________________

 

Pour prolonger, cliquez : continuer de porter la crise au sein du PS

ainsi que : sionisme, vous avez dit sionisme ?


Moyenne des avis sur cet article :  4.47/5   (30 votes)




Réagissez à l'article

36 réactions à cet article    


  • Passante Passante 11 août 2015 17:42

    splendides cadrages, lyrisme des lumières, doigté des fondus, la forme.

    sinon cette histoire où t’es là vive, sur scène, ils passent par djerba ?
    on sait pas, mais ça va là où annie d’algorythme suit le fil :
    de là noé par exemple, de là le chaperon rouge, 
    tout.

    • Piere CHALORY Piere Chalory 11 août 2015 18:48

      @Passante


      Jolie torture du vocabulaire. Cette histoire est vraie ?

      Telle Avi sur plage, tel Rachid sur hochet ?

      Puissent les hommes reprendre le contrôle de leur fanatisme, oublier croyances, peurs imbéciles et rejoindre une fraternité oubliée.

      Plutôt que haine, conquêtes puzzles, disputes, regarder sa tête en face et constater qu’en face, c’est la m^me chose.

    • Passante Passante 11 août 2015 21:01

      @Piere Chalory

      ben oui bien dit, hochet, tout cela est plus con qu’un hochet,
      et c’est là le désespérant : voir une idiotie minuscule, le degré zéro de la pensée, 
      le fanatisme justement, venir à bout... de tout.
      mais surtout de plus en plus, de mieux en mieux, plus loin aussi.

      le juif et son mythe de héros en reconquête, 
      ou du gazé carbonisé robocopisé qui se relève, 
      et en face toute la vaste machinerie martyrologique palesto-bariolée, 
      et ce chewing gum sans fin ressassé...

      je me fous que tel aviv soit israël etc. je trouve cela très insipide,
      mais au regard de ce qui se révèle de perte de l’entendre 
      donc de capacité à venir à bout du fanatisme ou de la colère etc., 
      au regard de cette perte, hiroshima est peut-être une étincelle.

    • MAIBORODA MAIBORODA 11 août 2015 18:14

      « plussé » pour le jeu ....... des mots.


      • MAIBORODA MAIBORODA 11 août 2015 18:15

        P.S : mon commentaire précédent s’adressait à la commentatrice Passante


        • MAIBORODA MAIBORODA 11 août 2015 18:20

          Un peu dur, le Serge, avec la belle Hidalgo.

          Mais bon ! Tout cela est si joliment dit et finement écrit que l’on se laisse prendre au charme de sa philippique.

          • Allexandre 11 août 2015 20:23

            Une triste réalité ! La France et sa capitale sont aujourd’hui aux mains du sionisme. J’irais même plus loin que l’auteur : le sionisme est un danger pour le monde. Manipulateur comme jamais, il dirige la première puissance du monde depuis au moins 45 ans. Israël fait la pluie et le beau temps avec ses relais très efficaces,(AIPAC, CRIF, LICRA, LDJ...). Etat colonial et illégitime, Israël se targue d’être la plus grande démocratie du Moyen-Orient. Preuve que les Israéliens sont des Européens colonisateurs ayant exporté les valeurs européennes dans une région dont l’Histoire et la culture sont très différentes. Tant que les sionistes tiendront tous les leviers du pouvoir en France, aucune chance que ce pays recouvre une indépendance et un rôle internationaux morts avec de Gaulle.


            • Ruut Ruut 12 août 2015 07:43

              Les champs E lysés ou voir un film en Français est impossible en France.
              C’est beau paris, mais ce n’est plus la France.

              Vous avez visité le Louvre et ses peintures ?
              C’est une Ode au crime a l’assassina et a la maladie mentale.
              Terrifiant.


              • julius 1ER 12 août 2015 08:14

                la question est :


                est-ce que la ville de Paris est jumelée avec Tel-Aviv ?????

                • Massada Massada 12 août 2015 08:17

                  @julius 1ER


                  Tel Aviv est jumelée à Toulouse 


                • Massada Massada 12 août 2015 08:28

                  L’extrême gauche et leurs amis du parti des indigènes s’accaparent le conflit israélo-palestinien pour pouvoir déverser leur antisémitisme pathologique et, accessoirement, gagner quelques bulletins de vote. 


                  • Massada Massada 12 août 2015 09:37
                    Ces mêmes élus d’extrême-gauche qui participaient sans vergogne l’année dernière à des manifestations pro-Hamas où l’on a scandé en plein Paris « mort aux juifs » et attaqué des synagogues, ces spécialistes de l’indignation sélective qui n’ont jamais pris la peine de dénoncer les crimes contre l’humanité du régime d’Assad ou les violations massives des droits de l’homme en Iran, refusent toute mention d’Israël dans l’espace public. 

                    Ces antisionistes ne veulent pas d’un Etat palestinien à côté mais à la place d’Israël. Ils refusent tout simplement à Israël le droit d’exister 

                    Il faut appeler un chat un chat : ces antisionistes sont les fers de lance de l’antisémitisme contemporain, le même qui tue des Juifs en plein Paris en 2015 ! 

                    Aucun doute : l’antisionisme est le nouveau socialisme des imbéciles ! 

                    • Serge ULESKI Serge ULESKI 12 août 2015 09:43

                      @Massada

                      « l’indignation sélective qui n’ont jamais pris la peine de dénoncer les crimes contre l’humanité du régime d’Assad ou les violations massives des droits de l’homme en Iran, refusent toute mention d’Israël dans l’espace public.  »

                      Ces régimes n’ont jamais bénéficié du soutien de la totalité de la classe politique et des médias français ; ces régimes n’ont jamais coûté la carrière d’aucun humoriste, d’aucun journaliste ; et jamais la censure, ici, en France, n’a frappé des bloggeurs qui dénonçaient les agissements de ces mêmes régimes ; les dirigeants de ces régimes et leurs lobbies ici en France n’ont jamais eu leurs entrées à l’Elysée ni à Matignon ; aucun chantage n’a été exercé par ses régimes sur aucun citoyen vivant sur notre sol.

                      Merci de revoir votre copie.


                    • Pingouin094 Pingouin094 12 août 2015 10:53

                      @Massada

                      Depuis quand critique de la politique de l’Etat Israélien et antisémitisme sont-ils synonimes.

                      A l’inverse, je vais vous citer deux grands antisémites : Theodor Herlz, fondateur du mouvement sioniste et Benjamin Netanyahu. 

                      En effet, qu’est-ce que l’antisémitisme ? C’est d’abord de penser que le peuple juif n’est pas assimilable dans sa patrie d’adoption et qu’il doit partir.

                      Et que disaient Théodor Herlz, fondateur du sionisme : que les juifs n’ont pas d’avenir en Europe et qu’ils doivent partir en Israël.
                      Et qu’a dit Benjamin Netanyahu après les attentats antisémites de ce début d’année : que les juifs français doivent fuir la france et trouver refuge en Israël.

                      Non, la vraie lutte contre l’antisémitisme n’est pas de donner raison aux antisémites en disant aux juifs de partir de leur patrie pour aller dans une autre dont ils ne partagent ni la langue, ni la culture mais seulement la religion. La vraie lutte contre l’antisémitisme, c’est de dire aux juifs français que leur place est ici, en France.

                      A l’inverse, en confondant systématiquement les intérêts des juifs français avec les intérêts de l’Etat d’Israël, le CRIF nourrit la confusion : Juif = israélien ; et donc c’est le CRIF qui nourrit la confusion antisionisme = antisémitisme et fait tomber - involontairement ? - certains antisioniste dans l’antisémitisme. 
                      Le CRIF est aujourd’hui au moins aussi efficace que Dieudonné pour faire monter l’antisémitisme en France.

                      A l’inverse, en faisant nettement la distinction entre juif français et état israélien, les organisations de gauche française luttent contre l’antisémitisme tandis que le CRIF le fait monter...


                    • Iren-Nao 12 août 2015 13:06

                      @Pingouin094
                      ON parle beaucoup beaucoup d’antisémitisme, beaucoup trop.
                      Et d’ailleurs, pourquoi ne pas l’être ?
                      Iren-Nao


                    • Ruut Ruut 13 août 2015 07:38

                      @Iren-Nao

                      Par intelligence.
                      Être anti quelque chose c’est passé a coté de tout, c’est le signe évident que nous avons un problème grave.

                      Comment être contre un père, un frère, une mère, un fils, une fille parce qu’ils vivent loin de nous, voir vivent différemment ?
                      Si je n’apprécie pas une coutume, j’évite de m’y frotter, je n’impose rien a ceux qui l’apprécie, c’est l’essence du respect et du savoir vivre.


                    • Massada Massada 12 août 2015 09:50
                      C’est à Beyrouth au Liban que les palestiniens n’ont pas le droit d’acheter des terres pour y construire des maisons, c’est aussi au Liban qu’il est interdit aux palestiniens de devenir fonctionnaire - même s’ils vivent au Liban depuis 40 ans !

                      C’est aujourd’hui en Syrie que les palestiniens sont massacrés : plus d’un millier sur les 12 mois écoulés !

                      C’est en Jordanie, pays dont 80% des terres appartenaient à la « Palestine » telle qu’elle était en 1948, que l’on refuse de délivrer des permis de séjour aux palestiniens. C’est aussi à Amman qu’on refuse aux palestiniens qui vivent ici depuis 1948 la nationalité. Même s’ils sont nés en Jordanie !

                      C’est l’Egypte qui construit actuellement un mur avec Gaza. Et c’est Le Caire qui vient de détruire les maisons de plusieurs milliers de palestiniens car ils vivaient « trop près de la frontière. » Et c’est toujours l’Egypte qui impose un blocus contre ce territoire de Gaza dont les dirigeants sont membres d’une organisation terroriste, comme le dit la France, l’Union Européenne et les Etats-Unis. 
                       
                      Un vrai pro-palestinien, devrait soutenir aussi les palestiniens dans tous ces cas là. 

                      Mais on ne vous a jamais vu manifester devant l’Ambassade du Liban ou de Jordanie. Ni même devant celles d’Egypte ou de Syrie ! 

                      Est-ce uniquement quand des « juifs se battent contre des musulmans » que la vie des musulmans comptent ? Avez-vous manifesté pour les Ouighours ? Pour les Tchètchènes ? Où ne vous plaignez-vous réellement que quand il s’agit des israéliens ? 

                      Révolutionnaire de bac à sable, aucun courage, aucune réflexion, suivre le troupeau en attisant la haine et propageant le mensonge, voilà votre vraie idéologie.


                      • Massada Massada 12 août 2015 09:55

                        Les palestiniens n’ont aucun droit dans les pays arabes, ils sont considérés comme des esclaves.


                        Même le passeport palestinien n’est pas accepté dans 90% des 57 pays de l’OCI (Organisation de la Conférence Islamique). 

                        Mais être musulman ou arabe en Israël, c’est avoir les mêmes droits que les juifs, les athées et les chrétiens.

                        C’est avoir les mêmes aides de l’Etat, avoir le droit d’acheter une maison, de conduire une voiture (même quand on est une femme). Etre musulman en Israël c’est avoir une mosquée construite par l’Etat et un Imam fonctionnaire payé par le contribuable. Etre musulman israélien, c’est avoir le droit de voter, d’aimer (de détester aussi), de vivre, de grandir dans une société progressiste, tolérante et ouverte. 

                        Etre musulman en Israël c’est avoir le droit d’être hétérosexuel ou homosexuel, sans avoir peur d’être pendu, lapidé, ou brûlé vif.

                        Merci de revoir votre copie.

                        • Serge ULESKI Serge ULESKI 12 août 2015 10:09

                          @Massada

                          Parlez-nous de la France si c’est encore votre pays, et de l’Europe si son leg culturel est encore le vôtre.

                          Car c’est bien là le sujet de mon billet.

                          Merci non seulement de revoir votre copie mais d’apprendre à lire par la même occasion.


                        • Massada Massada 12 août 2015 18:17

                          @Serge ULESKI

                          La France n’est PAS et n’a jamais été mon pays.

                          La pauvre France ne sait plus à qui se vendre, hélas ! Elle s’est déjà fait piéger en 1938 avec les accords de Munich, et en 1973 avec les accords Eurabia. Maintenant c’est avec les accords avec l’Iran des mollahs.

                          Mais il ne lui reste plus grand à chose à offrir à cette version persane de l’islamisme : son territoire, son identité, ses lois, sa justice, son économie sont déjà aux mains des islamo-socialistes. 

                          Son influence en vue de faciliter la destruction d’Israël s’étant révélée inopérante après plus de 40 ans d’efforts, les islamistes persans n’en donneraient pas un seul rial. smiley



                        • Pingouin094 Pingouin094 12 août 2015 10:42

                          @Massada

                          • Et lorsqu’en Israël, deux policiers tabassent un soldat noir, ça s’appelle comment ?
                          • Et lorsqu’en Israël, un extrémiste religieux poignarde une demi-douzaine de jeunes gens à la gay pride, ça s’appelle comment ?
                          • Et lorsqu’en palestine, des colons lancent des coktaïls molotov sur une maison habitée, ça s’appelle comment ?
                          • Et lorsqu’en Israël, on stérilise des femmes noirs, ça s’appelle comment ?
                          Maintenant, les « arabes-israéliens » ont-ils les mêmes droits que les juifs-israéliens ? Hum... comment dire ? 
                          •  Faut-il vous faire la longue liste de « bavures » de policiers israéliens à l’encontre des arabes-israéliens ?
                          •  Faut-il vous sortir les statistiques de chômage, d’accès aux études supérieures, du nombre de cadre parmi les arabes israéliens ?
                          •  Faut-il vous rappeler que les arabes-israéliens sont dispensés du service militaire en Israël ? Une chance ? Oui et non. Parcequ’en Israël, ne pas avoir fait son service militaire, cela ferme beaucoup de portes. C’est une forme de discrimination déguisée, mais très efficace....

                          Donc oui, les Arabes Israéliens sont discriminés. La plupart se sentent d’ailleurs Palestiniens et vivant sous une occupation différente dans la forme mais non différente dans le fond de celles de leurs compatriotes de Cisjordanie et de Gaza. 

                          Donc oui, le sort des Palestiniens est bien à plaindre. Discriminé en israël, colonisé en Palestine et également discriminé dans de nombreux pays arabes où ils sont réfugiés. 
                          Mais une indignation n’efface pas l’autre, et la façon honteuse dont le Liban traite les réfugiés palestiniens n’exonhère pas Israël de son devoir envers les Palestiniens, le premier d’entre eux étant de leur donner le droit au retour - Comme l’exige l’ONU -qu’il puisse justement quitter le Liban.


                          • Gauche Normale Gauche Normale 12 août 2015 19:17

                            @Pingouin094
                            Bien dit et merci pour ce commentaire.

                            Aux dernières nouvelles, l’« extrémiste juif » (que personne ne songe à qualifier de terroriste, bizarre) qui avait été arrêté après la tragédie de la gay-Pride, vient d’être relâché...

                          • ZenZoe ZenZoe 12 août 2015 14:59

                            J’aime pas Hidalgo. D’abord, c’est une ancienne inspectrice des impôts. Déformation professionnelle, ces gens-là ont toujours raison, ces gens-là, soutenus par tout l’appareil d’Etat, sont là pour écraser les petits et s’aplatir devant les puissants.
                            Pourtant, mon analyse est qu’elle a, dans un éclair de lucidité politicienne, réalisé qu’elle avait peut-être fait une connerie en célébrant mordicus le ramadan. Il y en a, et des puissants, qui ont sans doute modérément apprécié. Et Hidalgo tente de réparer cette connerie en fêtant maintenant la partie adverse..Nul...


                            • Furtive Sentinelle Furtive Sentinelle 15 août 2015 19:01

                              @ZenZoe

                              Vous faites une confusion :
                              La maire de Paris a fêté la fin du Ramadan, l’Aîd el Kébir comme elle a fêté Youm Kippour, la fête des Cabanes, voir Roch Hachana, et Noël, etc. Il s’agit de fêtes religieuses qui ne peuvent pas être  mis sur le même plan qu’une manifestation propagandiste déguisée en manifestation culturelle...  


                            • Crab2 12 août 2015 15:29

                              La maire de Paris a justifié, dans les colonnes du Monde, sa décision d’organiser ce jeudi la manifestation "Tel Aviv sur Seine"
                              http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/08/tel-aviv-sur-seine.html


                              • Allexandre 12 août 2015 17:09

                                @Crab2
                                Justifier l’injustifiable !!! Une honte, sauf pour les sionistes !


                              • Massada Massada 13 août 2015 09:43

                                Dans le fond Tel Aviv sur seine est une excuse pour les gens honteux et un déversoir de haine pour les autres. Il n’y a rien de mieux que Tel Aviv en Israel, sans compromis et sans excuse pour notre pays. 

                                Que les autres aillent au diable !

                                • Béo Ulaygues Béo Ulaygues 13 août 2015 10:07

                                  @Massada

                                  " sans excuse pour notre pays. 

                                  Que les autres aillent au diable !"

                                  Au moins cela a le bénéfice de la clarté,  smiley

                                  Tu ne m’en voudras pas , j’espère, de penser l’inverse et que c’est à Israël d’aller au diable .  smiley


                                • Massada Massada 13 août 2015 10:26
                                  Des centaines de petites filles Yézidies de 3 à 9 ans se font violer et déchirer par ces ordures de l’EI. 

                                  Un Croate vient de se faire décapiter par ces mêmes ordures en Egypte. (Liste non exhaustive) Je m’arrêterai là car la liste est trop longue.

                                  Et ces connards de BDS et autres organisations de merde ne pensent qu’à perturber un petit moment de bonheur à Paris Plage en l’honneur de Tel Aviv ?

                                  BDS est constitué uniquement de musulmans « antisionistes » et de petits gauchistes haineux et refoulés d’avoir loupé leurs vies et qui s’en prennent à Israël alors que le monde marche sur la tête.

                                  Où sont les français « sensés » pour dire stop à ces pourvoyeurs de haine ?
                                  ALLEZ EN MASSE A TEL AVIV PLAGE ET DITES « STOP » A TOUS CES CONNARDS. 
                                  ARRETEZ D’ÊTRE SOUMIS ET DE DIRE QUE VOUS N’Y POUVEZ RIEN. 

                                  ET SI VOUS N’AVEZ PAS LE TEMPS, PRENEZ-LE !
                                  BOUGER ET GUEULEZ VOTRE AMOUR POUR ISRAEL



                                    • Elliot Elliot 13 août 2015 11:48

                                      A-t-on prévu un feu d’artifice pour clôturer cette journée ?

                                      On pourrait s’attendre comme clou de la journée que simultanément les Israéliens arrosent Gaza - histoire de se rappeler aux bons souvenirs des habitants - d’un cocktail de bombes à fragmentations relévées d’un filet de chlore afin de ponctuer dans la joie et la bonne humeur un évènement aussi prestigieux qu’insolite.

                                      Mais que les Dieux pourraient bien, si l’on en croit une météo injustement agressive, contrarier en ouvrant providentiellement les vannes du ciel pour calmer les ardeurs militantes invitées à se prélasser entre les palmiers et le sable des camions-benne portés par les vents du désert.


                                      • smilodon smilodon 13 août 2015 23:04

                                        @ l’auteur : Et pourquoi donc on ne ferait une « plage » à PARIS, juste pour les parisiens le temps d’un été ????.......Pour le « plaisir » d’être français, en France, à PARIS ??...... Sans se soucier d’y adjoindre des drapeaux, des idées ou idéaux « autres » ???!!..... Au risque de blesser ou contrarier certains « autres » !....... PARIS c’est la FRANCE, non ???!!.... Au moins le temps d’un été, « relaxe », si on pouvait faire un « truc » pour les « français » ???!!... Rie que pour eux ???...Ce serait si grave ????... On se foutant pas mal d’ISRAEL de la PALESTINE et de toutes les guerres, de toutes les misères du monde « autour » !..... Juste quelques instants de « bonheur », entre français !!..... C’est possible ou pas ???!!..... Faut toujours et à toutes occasions qu’on se prennent pour les « maitres à penser » !.... C’est désolant !.... Ceux qui nous gouvernent sont « désolants » !..... Il me font pitié. Adishatz.


                                        • Serge ULESKI Serge ULESKI 14 août 2015 12:33

                                          @smilodon

                                          Oui mais voilà : c’est « Tel-Aviv sur Seine »...


                                        • Massada Massada 14 août 2015 12:44
                                          Cette affaire de Tel Aviv sur Seine a au moins un aspect « positif » : les antisionistes sont toujours en train de clamer qu’ils ne s’opposent qu’à la politique du gouvernement israélien mais là, les masques tombent et ils ont clairement montré qu’ils en ont contre la culture, le savoir-vivre, la mentalité, la population, bref tout ce qui fait Israël. 

                                          Merci donc aux opposants de Tel Aviv sur Seine d’enfin arrêter de mentir et de montrer leur vrai visage haineux planqué sous des atours humanistes, ça va faciliter le débat smiley


                                          • Ben Schott 14 août 2015 12:51

                                            @Massada
                                             
                                            « ils ont clairement montré qu’ils en ont contre la culture, le savoir-vivre [sic], la mentalité, la population, bref tout ce qui fait Israël »
                                             
                                            Surtout quand c’est chez eux et à leurs frais.
                                             



                                          • Pomme de Reinette 15 août 2015 19:29

                                            Une idéologie qui a bien failli avoir « la peau » de notre humoriste le plus talentueux - humoriste tellement plus français que tous ses détracteurs -, Molière rabelaisien... dans la lignée dada, surréaliste et situationniste : Dieudonné... ou quand l’argent (l’indépendance financière) ne sert pas à acheter une Ferrari mais à dire la vérité.

                                            Nan mais je rêve !

                                            Faire l’apologie d’ un escroc doublé d’un antisémite et d’un négationniste, multi-condamné .... financé par l’Iran et qui n’en a pas encore fini de ses démêlées avec le fisc !!
                                            Ca vous classe tout de suite le sérieux d’un «  »auteur" ! smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès