• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Toute la beauté d’un tableau de Renoir...

Toute la beauté d’un tableau de Renoir...

JPEG

Auguste Renoir, un des plus célèbres peintres du mouvement impressionniste, est surtout connu pour ses portraits, mais il a peint, aussi, de nombreux paysages et des natures mortes...

Dans un de ses tableaux, intitulé Le marronnier en fleurs, Renoir nous fait découvrir un décor champêtre, au bord d'un ruisseau.

Le marronnier, au centre de la toile, impose sa présence somptueuse : coloré de vert et de rose, il s'épanouit largement, au delà de la rive d'un ruisseau... Au premier plan, des herbes folles poussent, au bord d'un chemin qui conduit à la rivière : on voit des herbes hautes, hérissées, d'un vert tendre, qui masquent quelque peu le courant de l'eau.

Le ciel bleu, traversé de nuages légers et transparents, révèle un temps serein et doux.

Au pied du marronnier, on perçoit les silhouettes fragiles de deux enfants habillés de blanc et de bleu, un chapeau de paille sur la tête... L'un semble se baisser pour cueillir des fleurs, l'autre debout l'observe attentivement, les mains sur les hanches. Les silhouettes floues sont à peine esquissées.
 
On contemple une scène familière, dans un cadre naturel : on retrouve, là, un des thèmes de prédilection des peintres impressionnistes qui se sont attachés à évoquer des sujets de la vie quotidienne.
 
Loin de la peinture académique, loin des décors pompeux, les impressionnistes font revivre le monde ordinaire, celui du travail ou des activités de loisir des gens simples. On perçoit un contact authentique avec la nature, les arbres, les fleurs. La présence de l'eau et de ses jeux de reflets est, aussi, une des caractéristiques essentielles de l'impressionnisme : l'eau fascine et attire tous les regards...

De l'autre côté de la rive, on entrevoit deux autres personnages vêtus de blanc, esquisses plus frêles, plus légères encore, peut-être une jeune fille et un enfant.

Au centre, le ruisseau déroule son ruban de bleu teinté de vert. Au fond du tableau, en perspective, se dresse sur l'horizon une forêt de sapins, pour compléter ce tableau champêtre.

On voit bien, dans cette oeuvre, s'exprimer toute la technique impressionniste : des coups de pinceaux légers qui esquissent des formes, avec des touches de couleurs... Les contours sont flous, à peine dessinés.

Le vert des arbres, le bleu du ciel et de la rivière, couleurs froides dominent la toile. Mais les fleurs du marronnier, au centre, dans des tons de rose éclatant, attirent irrésistiblement le regard. On a vraiment l'impression de voir l'écoulement du ruisseau, les mouvements des personnages, pris sur le vif.
 
Ce tableau qui esquisse des formes, plus qu'il ne les dessine nous donne une étonnante impression de vie... Les personnages, le décor sont en harmonie : ils nous transmettent une leçon de vie et de bonheur, dans un cadre naturel.

 

Le blog :

http://rosemar.over-blog.com/2015/05/toute-la-beaute-d-un-tableau-de-renoir.html

 

Vidéos :
 

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.21/5   (24 votes)




Réagissez à l'article

37 réactions à cet article    


  • Robert Lavigue Robert Lavigue 10 janvier 17:56

    C’est sympa de votre part de raconter des tableaux, ça évite de perdre son temps à les regarder !


    • covadonga*722 covadonga*722 10 janvier 18:33

      @Robert Lavigue



      conceptualiser , intellectualiser , historiographier l art n est pas une technique pour 
      en exclure le plus grande nombre et se l approprier de manière élitiste ?
      La première fois que j ai vu un tableau de Turner nul discours n est parvenu à mon
       cerveau ,nulle information raisonnée  n ’a provoqué de réminiscence culturelle que je n ai d ailleurs pas,non sans cesse mon regard revenait a cet incendie
       toute l agitation autour avait perdue tout attrait , juste ce carré de couleurs m hypnotisait , bouche bée je regardais et mon cerveau me hurlait c est beau !

      en art 
      il faut se contenter de découvrir , mais ce garder d’expliquer .

      Georges Braque


    • rosemar rosemar 10 janvier 18:33

      @Robert Lavigue

      On oublie, si souvent, de nos jours, d’observer tout ce qui est beau : vous connaissiez ce tableau de Renoir ?

    • rosemar rosemar 10 janvier 18:35

      @covadonga*722

      Mais je n’explique pas, je découvre et j’admire : pas vous ?

    • Robert Lavigue Robert Lavigue 10 janvier 19:52

      @covadonga*722

      Sauf à le prendre pour un con, Renoir (que je n’apprécie guère) avait autre chose à faire que de peindre un marronnier en fleurs et un bout de ciel bleu.

      On peut conceptualiser, intellectualiser ou historiographier un tableau, tout comme on peut se contenter de le vivre.
      On peut se contenter de son regard, comme on peut s’aider du regard des autres. A chacun truc.

      Mais paraphraser un tableau me semble, soit un loisir stupide, soit une activité d’éveil pour écoles maternelles... Sauf à avoir pour projet de mettre la peinture en mots, mais c’est une autre affaire.

      Si vous et moi regardons un tableau de Georges de La Tour, l’un y verra peut-être la lumière et l’autre l’obscurité. Il n’y aura que les imbéciles pour n’y voir qu’une bougie parce qu’en 1650, à la campagne, on s’éclairait encore à la bougie et qu’on vivait pauvrement dans le noir !

      En un mot, vous allez finir surréaliste !
      http://lavigue.blogspot.fr/2017/01/si-vous-netes-pas-cure-general-ou-bete.html


    • covadonga*722 covadonga*722 10 janvier 20:01

      @Robert Lavigue
      bonsoir 

      en fait ma phrase exacte est 
       n’est - ce pas une technique pour 
      en exclure le plus grande nombre ?


      sinon je vous rend visite régulièrement à l’heure ou les journaux imprémes et les ouvriers sont déprimés ..........

      cdtl asinus

    • Robert Lavigue Robert Lavigue 10 janvier 20:20

      @covadonga

      n’est-ce pas une technique pour en exclure le plus grand nombre ?

      Plus précisément, la technique est de faire croire que l’on ne peut avoir accès à l’art (et à la culture en général) que par l’intermédiaire de ses agents encartés.

      Avez-vous déjà eu la curiosité de regarder quelles professions bénéficient de la gratuité dans les musées nationaux ?
      On y trouve les journalistes et les enseignants ! On se demande bien pourquoi ?


    • rosemar rosemar 10 janvier 21:36

      @Robert Lavigue

      « Renoir (que je n’apprécie guère) »... on se demande qui trouve grâce à vos yeux.... à part votre propre personne, bien sûr ! 


    • Robert Lavigue Robert Lavigue 10 janvier 21:46

      @rosemar

      vous connaissiez ce tableau de Renoir ?
      Non !
      Ca doit être dû à mon côté identitaire et à un accès très tardif à la culture. On ne refait pas sa mauvaise éducation, pas plus qu’on ne rattrape son temps perdu.

      Quand je vais à Francfort, ce n’est pas pour me goinfrer de saucisses de Montbéliard !
      (Quoique... Je dois avouer être allé à Karlsruhe pour une expo sur la Beat Generation. J’ai bien droit à mes contradictions assumées)

      A chaque fois que je suis allé à Berlin (ce marronnier avec son bout d’ciel, les nenfants zeureux et les zerbes folles semble avoir Berlin comme port d’attache), j’ai fait comme le touriste moyen...
      Brücke-Museum (en hommage à votre comparse ligérien, que serait un fleuve sans ses ponts ?), Bauhaus (Cabanel a fait mieux), Pinacothèque (c’est un mot très savant, bien mieux que boîte à tableaux), Musée d’ethnographie (multiculturalisme quand tu nous tiens), etc.

      Une remarque en passant. Le public (non captif) y est tout aussi monochrome qu’en France. Vos congénères allemands ne semblent pas plus efficaces que les nôtres.

      A propos, vous connaissiez ce tract surréaliste ?
      http://lavigue.blogspot.fr/2017/01/si-vous-netes-pas-cure-general-ou-bete.html


    • Taverne Taverne 11 janvier 09:24

      @Robert Lavigue

      Le mauvais goût le plus vulgaire sait toujours s’inviter pour raconter sa vie et faire la promotion de son blog, même sous les perles les plus pures.


    • Robert Lavigue Robert Lavigue 11 janvier 09:52

      @Taverne

      Tiens... Le passage d’un penseur éthéré !
      La qualité de mon lectorat se dégrade...


    • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 10 janvier 18:05

      A propos de son tableau « woman playing the guitar  », Renoir avait dit : « la guitariste a toujours l’air de chatouiller sa gratte »


      • rosemar rosemar 10 janvier 18:40

        @Jeussey de Sourcesûre

        A propos de guitare, en français s’il vous plaît ! Voici un autre tableau de Renoir : Jeune espagnole jouant de la guitare :




      • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 11 janvier 16:40

        @rosemar

        Non non, pas ce tableau-là.

        Le tableau dont Renoir parlait est celui-là.

        (je ne sais pas pourquoi le lin n’a pas marché hier)


        • rosemar rosemar 10 janvier 18:46

          @Tall

          Qualifier Renoir de « peintureur », c’est un sacrilège... 

          Comment faites-vous ces montages photos ?

        • rocla+ rocla+ 10 janvier 18:47

          @Tall


          On dit pas le peintureur  on dit le peintrier  .

        • Tall 10 janvier 18:50
          @rocla+

          peintrier, oui . ... j’ai pas fait l’akadémie, hein
           
          àrosemar
           
          c’est pas un montage, j’ai peint ça moi-même

        • Tall 10 janvier 18:51

          Blague à part, j’aime bien Renoir


        • rocla+ rocla+ 10 janvier 18:48

          Noir c’ est noir , mais renoir  c ’est comment ?


          • marmor 10 janvier 18:56

            C’est renoi mon pote, t’es relou !


            • ben_voyons_ ! ben_voyons_ ! 10 janvier 19:58

              @marmor

              C’est Jo Caputo, le pote à Renoi !


            • Sozenz 10 janvier 19:54

              Magnifique siecle que le 19eme, pour la peinture et pour tous les arts ;
              On sort enfin de 18 eme des lumières totalement mental qui s ’extirper des dogmes .mais à quel prix , le prix du matérialisme et de l art parfois douteux ; je nomme le rococo.
              Et voila enfin le 19 eme porteuse de « l humeur » de l âme , retour sur l humain , sur la liberté . ; un nouveau regard sur le monde, on voit au-dela des objets on exprime le monde et l humain, débarrassé du conformisme
              l’ impressionnisme ; une véritable ouverture sur le monde .
              L’art au 19 eme fut un grand pas en avant pour l’ouverture de l’ esprit.

               .


              • rosemar rosemar 10 janvier 21:33

                @Sozenz


                En effet, l’impressionnisme a révolutionné l’art pictural : du mouvement, de la vie, des thèmes nouveaux... la nature notamment et toutes ses merveilles.

                Merci pour ces rappels, Sozens

              • ben_voyons_ ! ben_voyons_ ! 10 janvier 20:00

                Article incomplet.

                Il manque la cote de la valeur du prix.

                $$$ ! £££ ! €€€ !


                • fred fred 11 janvier 08:07

                  Bel article sur un peintre important de l’impressionnisme...
                  Les « bas du front » critique une analyse de ce tableau..bof, des « trous du cul » qui votent UMP/S sans retenue approuvant là l’analyse politique de ces mafieux !


                  • Robert Lavigue Robert Lavigue 11 janvier 10:33

                    @fred

                    Ben oui mon pauv’ Fred... Ainsi va le monde.

                    Kahnweiler (un juif allemand, vous imaginez ?) vendait des Braque et des Picasso aux capitalistes cosmopolites. Vollard se faisait tirer le portrait par Renoir ou Cézanne.
                    Et au même moment, l’instit rad-soc affichait des chromos de Berthe Morisot dans son intérieur de petit bourgeois !

                    Mais, tout n’est pas perdu, maintenant vous pouvez décorer votre cuisine avec un marronnier en fleurs.

                    Un set de table élégant pour une décoration de table originale et artistique ! (...) Set de table à associer aux autres reproductions de Renoir (...) lavable d’un coup d’éponge.
                    https://www.alittlemarket.com/cuisine-et-service-de-table/set_de_table_renoir_le_marronnier_en_fleurs_-3152509.html


                  • fred fred 11 janvier 12:18

                    @Robert Lavigue...Mon « pov » monsieur..il existe de par le monde des « millions » de livres pour expliquer L’ART sous toutes les coutures pour les « bas du front » dans votre genre !


                  • covadonga*722 covadonga*722 11 janvier 08:24

                    conceptualiser , intellectualiser , historiographier l art n est-ce pas une technique pour 
                    en exclure le plus grande nombre et se l approprier de manière élitiste ?



                    « Bel article sur un peintre important de l’impressionnisme...
                    Les « bas du front » critique une analyse de ce tableau..bof, des « trous du cul » »

                    je vous remercie de démontrer si efficacement la justesse de mes propos.




                    yep , que deviendrions nous pauvres sous-chiens incultes et bas du front sans les lumières de l’avant garde révolutionnaire éduquée .




                      • Robert Lavigue Robert Lavigue 11 janvier 11:02

                        Le rosemarisme radical semble ne pas avoir touché toutes les âmes.
                        https://www.instagram.com/renoir_sucks_at_painting/

                        Y’a une pétition à signer quelque part, mais je n’arrive pas à la retrouver...
                        Fergus ou Chalot doivent savoir !


                        • Hector Hector 11 janvier 12:04

                          Bonjour Rosemar,
                          Je ne peux que vous faire mes compliments sur la description évidente que vous faites de ce tableau de Renoir.
                          Puis-je vous poser une question ? Avez vous une activité artistique ? Musique, instrument, dessin, peinture ou autres ?


                          • Hector Hector 11 janvier 12:07

                            Et si c’est le cas, publiez-vous sur un site quelconque ?


                          • rosemar rosemar 11 janvier 16:52

                            @Hector
                            Merci pour ce message, Hector : je n’ai pas d’activité artistique, mais j’écris, je fais des photos et mon blog est accessible à tous : http://rosemar.over-blog.com/





                          • ZenZoe ZenZoe 11 janvier 14:32

                            J’aime bien le tableau personnellement.
                            On y voit une France belle et paisible, chaleur, eau fraiche, ciel bleu et chapeaux de paille. Il ne manque plus qu’un petit verre de rosé de Tavel pour oublier que l’art est parti en quille depuis longtemps... Koons par exemple n’a-t-il pas commencé sa brillante carrière avec des immenses photos de ses coïts avec la Cicciolina ? Allez, tiens je reprend une gorgée de Tavel, vaut mieux...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès