• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Tragédie Germanwings : Haro sur le baudet Andréas mais quid des méthodes (...)

Tragédie Germanwings : Haro sur le baudet Andréas mais quid des méthodes des compagnies low cost ?

L'inconcevable tragédie de l'avion de la compagnie low cost allemande tourne en boucle sur tous les médias . L'ensemble de cette presse crie « haro sur le baudet » : à savoir le copilote qui aurait pété des plomb et qui, de dépressif suicidaire est devenu assassin de 149 personnes. Mais personne ne cherche à creuser plus loin, à montrer du doigt les co-responsables (pour le moins  !) de cette catastrophe, à savoir les invraisemblables conditions d'embauche et de travail du personnel et en particulier des personnels navigants des compagnies low cost.

Ces compagnies sont l'illustration caricaturale des dérives de la société ultralibérale dont le seul leit-motiv est : le fric, le fric, le fric ! Le fric à tout prix. Le développement du low-cost se fait partout au détriment du droit du travail et des protections sociales, et par voie de conséquence au détriment de la sécurité, tout en bénéficiant de millions de subventions publiques optimisées dans des paradis fiscaux. Le transport low cost consiste à faire payer à des gens pauvres qui ne prennent jamais l'avion les voyages d'agrément de gens aisés. Ceci à travers des subventions et des frais de marketing s'ajoutant à d'énormes investissements d’infrastructures à la charge des collectivités territoriales (département, région, chambres de commerce, offices de tourisme, etc.). La finalité de ces compagnies est de proposer le transport lui-même gratuitement aux passagers (pour l'image, la pub), sollicités voire rackettés par ailleurs sur tout l'accessoire (billet d'envol, bagages, repas en vol, toilettes, tout, tout est payant). Ces compagnies ne vendent plus des billets de transport mais prétendent amener à leurs « sponsors » un flux de touriste dans la région concernée. Ils ne vendent pas un transport à un passager mais un service à des institutions bien naïves...

Les compagnies classiques comme Air France ou Lufhansa, pour lutter contre ces compagnies nouvelle vague créent elles-mêmes leurs compagnies low cost  : Transavia pour Air France, Germanwings et une autre compagnie pour Lufthansa (en train de regrouper ses deux compagnies pour faire encore baisser les frais, ce qui provoque de longues grèves dans tout le groupe). Pour cela, les compagnies « majors » doivent s'aligner sur les méthodes des low cost les plus « performantes » (celles qui gagnent le plus de fric) à savoir Ryanair et Easyjet. Le patron d’Air France-KLM, Alexandre de Juniac – passé directement de la direction du cabinet de Christine Lagarde, ministre de l’Économie de Sarkozy, à Air France en 2011 a au moins le bénéfice de la franchise : « Si on pouvait faire du low-cost avec les règles de fonctionnement d’une compagnie traditionnelle, cela se saurait ! Il n’est donc pas possible d’aller travailler chez Transavia aux conditions d’Air France, sauf à tuer Transavia. » Pareil pour Lufthansa et ses propres low cost...

Regardons donc de plus près ce que sont les « règles de fonctionnement » des low cost. Ecoutons le sénateur Bocquet : « Le succès économique de ces compagnies repose sur une réduction drastique de la plupart des coûts, en particulier ceux afférents au personnel. Il n’est donc pas étonnant de constater qu’à l’image de Ryanair, elles soient à la pointe des techniques d’optimisation sociale, en contournant le droit européen voire en y dérogeant. Dans un contexte de concurrence exacerbée, ces pratiques tendent désormais à être mises en œuvre au sein de certaines filiales de grands groupes », analyse le sénateur communiste Éric Bocquet dans un rapport récent [4]sur le dumping social dans le transport européen.

Ces compagnies pratiquent la généralisation du recours aux travailleurs indépendants pour composer leurs équipages. Ce statut leur permet de s’exonérer des charges sociales et patronales.

Ryanair est sans doute l’entreprise qui a le plus développé ce système. 70 % des 3 200 pilotes seraient recrutés sous ce statut. 60 % des personnels de cabine », note le sénateur.

La compagnie irlandaise a mis en place une filière complexe permettant de ne pas apparaître comme l’employeur de ses propres pilotes, à travers une multitude d’entreprises d’intérim. Ces pilotes dit indépendants travaillent, dans le cas de Ryanair, exclusivement pour elle. Ils se voient imposer des sanctions s’ils ne respectent pas les consignes et sont tenus à un préavis de trois mois s’ils souhaitent rompre leur contrat. Toutes les contraintes d’un travail salarié, donc, mais sans les cotisations sociales ! Ceux qui ont la chance d’être embauchés directement par Ryanair le sont de toute façon sous contrat irlandais, quel que soit le pays de leur base d’affectation. Il faut dire que les charges patronales y représentent moins de 11 % du salaire brut... L’Irlande qui, soit dit en passant, avait reçu 85 milliards d’euros d’aides de l’Union européenne et du Fonds Monétaire International pour éviter l’effondrement de son système bancaire et financier.

Tous les collaborateurs, pilotes ou personnel de cabine doivent également payer de leur poche la formation interne, selon le rapport du sénateur Bocquet. « Cette dépense est traditionnellement à la charge des exploitants. »

 

"Si nous ne volons pas, nous ne sommes pas payés", a expliqué le porte-parole des pilotes de Ryanair, modèle rêvé pour toutes les compagnies low cost. Ceux-ci n'hésiteraient donc pas à prendre leur service même s'ils ne sont pas en état - ce qui est explicitement interdit par une législation européenne - pour ne pas perdre de revenus.

Christian Fletcher commandant de bord chez Ryanair, dans un livre qui a fait du bruit dans les milieux aéronautiques (Ryanair : low cost mais à quel prix - Editions Altipresse - 303 pages – 19,90 euros - n°ISBN : 9-791090-465206) se contente dans son livre de « relever » et d’expliquer ce qui lui apparaît comme contraire à la sécurité des passagers aériens.

Première constatation : Ryanair – rappelons-le, modèle de toutes les low cost - n’a qu’une ambition, et vraiment qu’une seule, celle de gagner de l’argent, beaucoup d’argent.

Deuxième constatation, qui découle de la première : tout est bon pour réduire les coûts et augmenter les profits. Les personnels navigants techniques et commerciaux payent leurs uniformes, leurs formations (30.000 euros), leur badge, leurs frais de déplacement… Évidemment sans syndicat, employés en contrat précaire de droit irlandais, y compris pour quasiment tous les personnels basés dans tous les pays d’Europe et d’Afrique du Nord, les salariés de Ryanair n’ont droit ni à la retraite, ni à la sécurité sociale, ni au chômage, ni à aucune indemnité…

Les équipages ont « peur », insiste l’auteur à plusieurs reprises dans son livre. Un passage du livre explique : « … Nous dormirons quelques heures, habillés de nos uniformes Ryanair, à même le sol, dans l’agence de handling de Gênes. La compagnie ne nous fournira aucune compensation financière, et bien entendu ni repas ni boissons. A cause d’une fin de service tardive, notre période de repos obligatoire s’est rallongée. Par conséquent, la plupart d’entre nous ne pourra pas assumer les vols prévus le lendemain. La conséquence immédiate est une sanction financière. En effet, en tant que contractants, nous ne sommes pas rémunérés si nous ne volons pas…  » (page 193).

Autre constatation, et pas des moindres, qui découle des précédentes : la sécurité est évidemment mise en cause avec de telles pratiques. Notamment à cause de cette peur des équipages, et aussi de la fatigue accumulée. Jusqu’à six vols par jour ! Lisez bien ceci : « Le Cdb (commandant de bord) se retourne vers son copilote et lui demande s’il va bien. Sans réponse, il passe sa main devant les yeux du copilote cachés par des lunettes de soleil. Pas de réaction ! Le copilote est en train de dormir… Le plus grave, c’est qu’il s’est endormi sans s’en rendre compte et donc sans prévenir le Cdb… » L’action se passe en finale, alors que le copilote est pilote en fonction. (page 266).

 

Voilà qui éclaire d'un autre œil la tragédie des Alpes.

 

Tentez votre chance, volez low cost ! Allez-y, vous n'en reviendrez pas !

 

 
Sources :
http://www.bastamag.net/Compagnie-aerienne-low-cost#nb4
http://www.rtbf.be/info/societe/detail_des-pilotes-a-bas-prix-chez-ryanair-un-pilote-temoigne?id=7840704
Christian Fletcher - « Ryanair : low cost mais à quel prix » - Editions Altipresse - 303 pages – 19,90 euros - n°ISBN : 9-791090-465206)
 
Photo X - Droits réservés

Moyenne des avis sur cet article :  3.96/5   (46 votes)




Réagissez à l'article

123 réactions à cet article    


  • Trelawney Trelawney 27 mars 2015 17:46

    Il existe un classement sécuritaire des compagnies aérienne. En fonction de l’historique de leurs accidents, du nombre d’heures de vols, ainsi que de la méthode employée par chaque compagnie pour éviter les accidents, elles sont classées de A (plus secur) à D.

    Air France est classé C à cause du Concorde et de RIO plus d’autres truc au USA. Très peu de compagnies son classé D. La quasi totalité est classé B. Deux compagnies sont classées A : Finair et Easy Jet.

    Easy jet est classé A pour plusieurs raisons dont :

    1 Elle n’utilise que du matériel neuf. Ce sont des avions (A320) achetés en leasing et revendu au bout de 3 ans. Comme cela pas de frais de réparation et pas trop de risque de panne.

    2 Elle demande des transformations à ses avions genre. Un porte d’accès direct du cockpit au WC personnel. Comme cela le pilote n’a pas à sortir de la cabine de pilotage.

    3 Si le pilote doit sortir de l’avion, il faut un seconde personne dans la cabine (hôtesse steward)pour prévenir en cas de problème

    Et plein d’autre truc comme cela. Easy jet n’a pas la prétention d’apprendre à voler aux oiseaux mais fait convenablement son job. Low Cost ne veut pas dire danger.

    Pour ce qui est de la Lufthansa :

    Ils embauchent un pilote qui a des problèmes psychiatriques et bien que ce soit marqué sur son dossier, n’en tiennent pas compte.

    Ce pilote peut se choisir son médecin perso sans que la compagnie soit avertie. Chez Easy jet ou d’autres compagnies, si le pilote est malade il doit appeler un médecin de la compagnie, sinon c’est faute professionnelle.

    Ce même médecin lui prescrit un arrêt de travail et la compagnie n’est même pas avertie.

    Depuis 2009, ce pilote prend des médicaments pour soigner une dépression (on imagine tous le type de médicaments) et la compagnie ne trouve rie à redire.

    Low cost ou pas low cost, ca fait quand même beaucoup. Je ne sais pas pour vous, mais pour moi je ne poserais pas un pied dans un avion Lufthansa .


    • berry 27 mars 2015 19:37

      @Trelawney
      Certains psychotropes très utilisés comme le prozac ont parfois des effets secondaires inattendus.
      Ils peuvent provoquer notamment des pulsions suicidaires.
       
      Un ancien directeur repenti d’une firme pharmaceutique, John Virapen, a écrit un bouquin au titre évocateur : « Médicaments effets secondaires : LA MORT »


    • Croa Croa 27 mars 2015 20:09

      À Trelawney,
      *
      Donc Easyjet contrôle mieux ses esclaves que Germanwings, c’est ça ?


    • titi 27 mars 2015 22:03

      @Croa

      Et les low costs ceci, et les low cost cela, et les conditions de travail par ci, et les salauds d’actionnaires par là, et patati et patata

      Les vérités de Telawney font mal : Air France mouton noir de la sécurité et EasyJet en première place...

      Il n’y a pas de low cost ou de pas low cost : il y a les gens qui font sérieusement leur travail et il y a les autres.


    • Trelawney Trelawney 28 mars 2015 08:24

      @Croa
      Air France et Malaysia air line ont subit des accidents qui les ont plongé dans les profondeurs du classement. On peut appeler cela série noire.

      Je vais vous raconter un événement qui s’est passé sur Air France en fait c’est HOP. J’étais à Strasbourg et devait partit pour Lille. En montant dans l’avion, je vois l’hôtesse et le co-pilote en grande discussion et ça avait l’air grave. Je vois ensuite l’hôtesse téléphoner et comme j’étais devant je pouvais comprendre la teneur de ses propos. En fait le commandant était grippé et voulait malgré tout piloter et les membres d’équipage ne voulaient pas, car c’était contraire à la sécurité.

      On nous a débarqué et l’avion et parti avec 3 heures de retard, le temps d’envoyer un autre pilote. Voila une compagnie qui s’est prendre de bonne décision, même si ce n’est qu’une grippe.

      Maintenant pour ce qui est des esclaves, la différence entre un salaire chez Easy et Air France pour la même fonction, c’est quoi 10000 pour l’un et 15000 pour l(autre. J’en connais beaucoup qui aimeraient être esclave à 10000


    • L'enfoiré L’enfoiré 28 mars 2015 10:33

      @boris

       Ou en pédalo pour traverser les mers smiley


    • julius 1ER 29 mars 2015 13:17

      @titi

      alors toi tu en tiens une bonne « couche »....... 
      comme si les conditions de travail n’influençaient pas la qualité du travail ..... on croit rêver en lisant ce genre de conneries....
      apprends à lire avant de parler !!!

    • titi 29 mars 2015 19:54

      @julius 1ER

      Les faits sont têtus. C’est aujourd’hui des compagnies « low cost » qui sont au top dans les classements de sécurité et les compagnies « nationales » qui font flop.

      « apprends à lire avant de parler !!! »
      et toi apprends à réfléchir après avoir lu 


    • Pascal L 27 mars 2015 17:51
      « Mais personne ne cherche à creuser plus loin » 

      Cette remarque ne vaut que pour les média. L’enquête aéronautique du CEA examinera son contrat de travail, ses conditions de travail, le niveau de la formation, les critères de sélection, l’état de fatigue et s’il y a fatigue, elle ira chercher les raisons, professionnelles ou personnelles. Ell mettra le tout sur un rapport accessible à tous qui servira, s’il y a lieu, à des changements réglementaires. 
       L’aéronautique est encore une profession très réglementée et tout manquement est sanctionné.

      • Croa Croa 27 mars 2015 20:14

        À Pascal L,
        *
        Sauf que la ’’com’’ est déjà passé. La première impression est ineffaçable (c’est une règle de com). Le copilote est déjà bien habillé : C’est un dépressif, donc un fou et tout ce qu’on trouvera à propos de ses conditions de travail pèseront peu même au sein du BEA !


      • Pascal L 27 mars 2015 21:34

        @Croa

        La « com » n’influence que les personnes qui n’ont aucune connaissances sur le sujet. Pour un professionnel, le nombre colossal d’erreurs entendues sur l’ensemble des chaînes permet de relativiser le discours des médias. On doit pouvoir faire la différence entre un fait, une hypothèse, un commentaire, une impression ou pire. La prestation de Michel Chevalet sur une chaîne d’info en continu frôlait le pathétique. Quand on ne sait rien, il ne faut rien dire.

         Ne faites pas le procès du BEA à l’avance. Jusqu’à présent, ils se sont comportés comme des professionnels où seuls les faits ont de l’importance. On pourra toujours discuter des conclusions après la publication du rapport. Nous aurons des éléments précis à nous mettre sous la dent à ce moment là, mais remettre en cause des conclusions futures sur la base d’impressions personnelles est pour moi au même niveau que la « com » que vous dénoncez. 
         Personnellement, j’ai juste réduit ma liste d’hypothèses en fonction des faits avérés. J’ai encore trop de questions sans réponse pour tirer une conclusion.


      • Croa Croa 27 mars 2015 22:17

        À Pascal L,

        Les techniciens du BEA sont de bon professionnels mais ils sont comme tout le monde sensibles aux influences. Ils ne peuvent pas tout connaître, ce ne sont que des techniciens et lorsqu’un type en blouse blanche leur démontre qu’un type est fou ils vont forcément y croire... Ils ne sont pas toubibs après tout !
        De toute façon leur rapport passera à la censure et ce sera un communicant qui le lira, pas un technicien de base !

        À propos des bruits de cabine il y a une remarque de philouie sur un autre forum qui mérite attention.


      • Pascal L 27 mars 2015 23:07

        @Croa
        Vous ne pouvez pas comprendre le fonctionnement intellectuel de personnes scientifiques par une extrapolation de votre propre comportement.


        Quand au rapport, il ne passera pas à la censure comme tous les rapports déjà publiés sur le site Internet du BEA. Il faut en lire le contenu avant de tirer des conclusions. Peut-être qu’ils ne savent pas tout, mais ils ont les moyens d’apprendre ce qu’ils ne savent pas encore et ils peuvent payer des psys indépendants si c’est nécessaire. Le BEA ne fait pas de politique et n’est absolument pas lié au pouvoir judiciaire.

        Pour aux bruits de cabines, j’ai reconnu dès le début la fragilité de l’hypothèse du juge telle qu’elle nous a été présentée, mais je n’ai pas tous les éléments qu’il a en sa possession. J’attends des éléments plus concluants pour supprimer l’une ou l’autre des hypothèses que j’ai en tête, mais surtout, je ne livre aucune de mes hypothèses par respect pour les victimes. De toutes façons, il faut avoir tous les éléments possibles en main pour pouvoir tirer des conclusions, et encore, ce n’est pas toujours réalisable. On a le droit de dire qu’on ne sait pas.

      • Croa Croa 28 mars 2015 07:47

        À Pascal L « On a le droit de dire qu’on ne sait pas »
        *
        Là dessus au moins nous serons d’accord smiley
        *
        (Contrairement aux divers ’’spécialistes’’ de la télé et aux divers ’’communicants’’ d’entreprises dont on remarquera le mutisme sur les conditions de travail et la bavardise sur un présumé fou.)


      • raymond 27 mars 2015 18:00

        Bon , ma petite crise conspi, vous ne trouvez pas curieux que toutes les tragédies qui se déroulent depuis Charlie y compris la Tunisie et cet avion, sont commises par des gens parfaitement connus des services officiels ?


        • Pere Plexe Pere Plexe 28 mars 2015 11:30

          @raymond
          Ce serait pas un missile Buk qui aurait fracassé l’airbus ?
          Qu’en dit J Kerry ?


        • berry 27 mars 2015 18:30

          Manuel Valls souffre lui aussi de sérieux problèmes nerveux et le cache à ses proches et à son employeur (les électeurs en l’occurrence ) :
          https://www.youtube.com/watch?v=mkcfSyWLgJA
           
          Les grands médias sont au courant mais ne disent rien.
           
          Comment un tel agité peut-il piloter la France ? C’est fou !
          Il est grand temps que François Hollande lui prescrive un arrêt de travail.
           


          • Garance 28 mars 2015 08:52

            @berry


            Merci pour le lien qui amène à d’autres vidéos

            Que je viens de visionner pour la plupart

            Celle sur le patrimoine de Hollande est assez édifiante : comment ce type peut encore être à L’Elysée ?

            Quand on se rappelle que Clinton a faillit se faire lourder pour une turlutte

            Démocratie ?

            Vous avez dit démocratie ?

          • Garance 28 mars 2015 10:47

            Tiens... ?

            Il reste un socialo dans la salle ?

            Il peut se présenter à Thoiry : une place l’attend dans la nouvelle structure qui vient d’ouvrir : 

             « Les bestioles survivantes » 

          • L'enfoiré L’enfoiré 28 mars 2015 15:22

            @Garance,

             Je ne sais ce que vient faire ce brol au sujet de Valls & Co, mais bon...
             Dans votre vidéo manquait la première partie avec la jeune Le Pen.
             Là, c’était sa feuille qui tremblait dans ses mains. smiley 

          • INsoMnia insomnia 29 mars 2015 01:20

            @berry

            Dommage qu’il ne pense pas se suicider.


          • soi même 27 mars 2015 20:57

            @ victor marchand du sordide 150 Morts, devraient te coupé la critique !


            • lloreen 28 mars 2015 00:05

              Il est inconcevable qu’ une compagnie en arrive à décréter à partir de supputations hasardeuses que le co-pilote, suicidaire, est à l’ origine de la tragédie.
              Je ne m’appesantis par sur toutes les autres vraisemblances, qui ont pour seul but d’ égarer les esprits.

              Il se trouve que je n’ ai encore vu nulle part dans tous les articles que j’ ai parcourus concernant cette tragédie aérienne, la mention de faits tout à fait sérieux et étudiés, bien qu’ occultés par les compagnies low costs qui concerne des incidents sérieux s’ étant produits sur des vols suite à la présence d’ air vicié à bord.

              Je me suis penchée sur le sujet, et il se trouve qu’ il y a eu des accidents très sérieux suite à la présence d’ air vicié dans la cabine (odeurs caractéristiques) sur des vols concernant une compagnie allemande low costs ayant occasionné des arrêts de travail et même des invalidités .
              Il se trouve que cette compagnie allemande low costs a organisé des campagnes pour que ces « incidents » ne soient pas révélés, la perte que cela entraînerait au niveau du chiffre d’ affaire et de la réputation étant trop importantes.
              Et il se trouve aussi, fait absolument occulté dans la tragédie de GERMAN WINGS, que cette compagnie AVAIT CONNU un incident lié à l’ air vicié (bleed-air) en 2010 .

              J’ ai immédiatement fait le lien entre cet incident de 2010 chez German Wings et la déclaration de Monsieur Pekka Henttu.

              Selon Pekka Henttu, responsable de l’aviation civile finlandaise, les pilotes de Germanwings étaient inconscients pendant la descente de l’avion avant le crash. Sa déclaration est basée sur les enregistrements sonores du vol 4U9525.

              « Les enregistrements indiquent que les pilotes étaient apparemment inconscients », a dit Henttu à Yle, ajoutant que la chute s’est interrompue plusieurs fois.

              Il s’ agit de défaut de construction auqu’ il serait très onéreux de remédier.Comme l’ air pulsé dans la cabine passe par les turbines, il est vicié par les gaz (c ’est le phénomène du bleed-air) et ce fait aurait pu à nouveau en 2015 occasionner un tel accident.

              Si LES DEUX PILOTES étaient inconscients c ’est une hypothèse qui doit être prise en compte !

              Il est évident que si c ’est ce « gazage » qui est à l’ occasion de la défaillance des DEUX PILOTES ayant entraîné la tragédie , JAMAIS German Wings ne reconnaîtra sa propre responsabilité, préférant accuser un co-pilote kamikaze , ce qui est totalement invraisemblable.

              Qui peut dire si ce co-pilote n’ a pas eu des problèmes de santé suite justement à ce phénomène de bleed-air ?

              Pourquoi le nom de ce co-pilote a t-il été livré en pâture à la vindicte populaire ?

              Pourquoi au bout de deux jours « d’ enquête » , du jamais vu..., les responsabilités ont-elles été à ce point établies d’ office ?

              A ce que je sache, toute personne est présumée innocente avant d’ être reconnue coupable.

              Pourquoi ne connaît-on pas l’ identité du pilote ?

              La France et l’ Allemagne ont de gros intérêts dans la construction de l’ AIRBUS et des intérêts énormes sont en jeu...Que pèse donc la réputation d’ un jeune co-pilote face à ces mastodontes ?

              Quoiqu’ il en soit, c ’est une hypothèse qui doit être sérieusement étudiée si vous voulez un jour mettre un terme à votre condition de pot de terre contre tous ces pots de fer qui n’ ont encore jamais trop eu intérêt à se préoccuper et de la vérité et de l’ intérêt général.

              Il y a une chose que je ne supporte pas : c ’est le fait de hurler avec les loups.


              • lloreen 28 mars 2015 00:06

                @lloreen
                pardon : sur les autres invraisemblances.


              • Trelawney Trelawney 28 mars 2015 08:36

                @lloreen
                Il est inconcevable qu’ une compagnie en arrive à décréter à partir de supputations hasardeuses que le co-pilote, suicidaire, est à l’ origine de la tragédie.

                La compagnie aurait bien aimé que ça soit le contraire. Maintenant on va parler gros sou. Le BEA à l’analyse de la boite noire a de fortes présomptions que ce soit le co-pilote qui ait scracher l’avion, mais garde les informations pour lui. Il ne les transmet pas à la justice. Ca reste secret et le soir même, le patron du BEA dit « on a encore rien obtenu de la boite noire » alors que c’est faux.

                le lendemain ca fuite dans les journaux et le BEA est « obligé » de transmettre les informations à la justice. Il les transmet à 10H30 alors que le procureur a annoncé une conférence de presse à 12H30. Ca c’est de la bonne mauvais volonté.

                Le procureur confirme les allégations des journaux et l’enquête part sur cette base. Et ca n’est pas bon du tout pour Lufthansa et pour le co-pilote qui lui s’en fiche car il est mort.

                Conclusion : Les assurances ne vont pas marché sur ce coup là et vont rembourser que dalle. C’est Lufthansa qui va prendre plein pot les dommages et intérêts. Et ca va couter très cher et ca va même les couler.

                Vous comprenez maintenant pourquoi le BEA voulait rester muet sur cette affaire. Ils ont des potes à la Lufthansa et il savait que s’il orienté l’enquête vers le co-pilote s’en était fini de cette compagnie


              • lloreen 28 mars 2015 00:21

                Une tragédie d’ un avion Airbus A319 (Vol 753) de Germanwings a été évitée de justesse en décembre 2010 à l’ atterrissage à Cologne.
                Voici le lien qui fait office de preuve. Je vous prie instamment de bien vouloir sauvegarder cet article.
                Une telle hypothèse ne PEUT PAS être écartée pour la tragédie de lundi.

                 http://www.welt.de/politik/deutschland/article109512118/Germanwings-vertuschte-Beinahe-Absturz-ueber-Koeln.html


                • lloreen 28 mars 2015 00:37

                  Un second lien exposant d’ un SECOND INCIDENT lié à l’ air vicié d’ un Airbus A320 de GERMAN WINGS !

                  http://www.austrianwings.info/2015/02/offenbar-oeldaempfe-in-cockpit-von-germanwings-a320/


                  • lloreen 28 mars 2015 00:50

                    Je relève deux faits absolument marquants.
                    C ’est le fait qu’ après l’ incident de décembre 2010 qui aurait pu virer au drame , le médecin a autorisé le pilote à reprendre le travail après UN ARRET DE TRAVAIL DE SIX MOIS et après que le pilote ait eu UN SUIVI PSYCHOLOGIQUE.

                    Or, quel constat fait-on dans le cas d’ Andreas Lubitz ?
                    Qu’ il a eu un arrêt de travail prolongé et un suivi psychologique tout comme ses collègues, victimes de ce phénomène connu et occulté par la compagnie.

                    Si c’ est ce nouvel incident qui est à l’ origine de la tragédie de German Wings, il s’ agit là d’ une odieuse manipulation de la part de cette compagnie , qui voudrait s’ éxonérer de sa responsabilité en faisant passer un co-pilote passionné d’ aéronautique pour un malade suicidaire.


                    • elpepe elpepe 28 mars 2015 01:14

                      un article a cote de la plaque,
                      beaucoup de pauvres ou gens moyennement aises peuvent prendre l avion pour voir leur familles eparpillees aux quatres coins du globe, car ils sont eux-meme victimes de la mondialisation.
                      Il est possible que les conditions de travail des low cost soient a reviser, mais il faut savoir que les pilotes et le personnel Air France ont ete des privilegies pendant des decennies, ce qui ne les empechaient pas de faire greve et de penaliser des voyageurs qui eux y ete pour rien.
                      Le fait d avoir un pilote qui pete les plombs et tue une centaine de passagers, et plus que malheureux, mais si tous les chefs d entreprises ou Auto Entrepeneurs qui se suicident actuellement devaient faire de meme il y aurait plus grand monde de vivants en France.
                      restons raisonable ...
                      Sinon j ai apprecie le commentaire sur mr Valls, car imaginez demain un President qui dirait que l’ultime solution pour l Ukraine s appelle la guerre et declenche une guerre nucleaire, alors la, tous les passagers du paquebot France seraient irradiques de cette planete,
                      Cela devrait nous faire reflechir un peu plus et nous faire surmonter nos peurs et lachete car dans ce cas, notre responsabilite est engagee a travers notre vote ....


                      • julius 1ER 29 mars 2015 13:20
                        mais il faut savoir que les pilotes et le personnel Air France ont ete des privilegies pendant des decennies, ce qui ne les empechaient pas de faire greve et de penaliser des voyageurs qui eux y ete pour rien

                        @elpepe
                        oh c’est pas parceque tu as des différents avec Air France, qu’il ne faut pas comprendre ce qu’est le low-cost, il est où le raisonnement ???????????????

                      • sls0 sls0 28 mars 2015 03:18

                        Pour éviter qu’il y ait du lowcost, il ne faut pas le prendre, que celui qui n’en a jamais pris jette la première pierre.

                        On ne donne pas de pierre à ceux qui n’ont jamais pris l’avion bien entendu ils sont hors jeu.

                        Pendant qu’on y est, on regarde les étiquettes de nos vêtements pour regarder le pays d’origine.

                        Ensuite on cause.

                        Tout les deux-trois ans je prends l’avion pour retourner en France, des rapports de 10 pour les prix c’est quand même beaucoup pour un confort peut être 10% inférieur.


                        • Croa Croa 29 mars 2015 11:01

                          À sls0, « que celui qui n’en a jamais pris jette la première pierre. »
                          Lorsque le ’’low-cost’’ n’existait pas, nous prenions tous le train et voyagions moins et ce n’était pas plus mal !  Aujourd’hui il est en effet psychologiquement difficile de ne pas pas faire comme les autres... Conclusion : Il faut taxer le kérosène comme l’essence, imposer une réglementation soucieuse de l’environnement et du travail humain ; Si cela aboutit à l’abolition du ’’low-cost’’ hé bien tant mieux ! 


                        • titi 29 mars 2015 21:56

                          @Croa

                          « Lorsque le ’’low-cost’’ n’existait pas, nous prenions tous le train et voyagions moins et ce n’était pas plus mal  »

                          ça pour sûr ma bonne dame... puis à l’époque des machines à vapeur on avait le temps de voir le paysage, alors que dans les TGV... et ça donne le torticolis aux vaches.

                          Lors d’un de ses discours, De Gaulle fustigeait ceux qui regrettait « la marine à voile et les beaux équipages ».

                          La réaction aujourd’hui ce sont les gens comme vous qui la symbolise.


                        • Croa Croa 28 mars 2015 07:56

                          Sur la grève du mois dernier (bon à savoir.)


                          • lloreen 28 mars 2015 12:49

                            @Croa

                            Merci pour ce lien qui démontre une fois de plus, quelle est la situation catastrophique que l’ ensemble des salariés subissent.
                            Il est vraiment dommage que certains fassent le lien totalement inconséquent d’ une vengeance ou d’un acte de folie à l’ origine de la tragédie.


                          • Le p’tit Charles 28 mars 2015 08:05

                            +++

                            Bon article sur ces dérives du 
                            low cost ?...
                            D’après sa petite amie il voulait faire « UN COUP » qui marquerait les esprits...
                            Commettre un « ATTENTAT »...en effet fut un sacré coup...car c’est de cela qu’il faut parler aujourd’hui (je le dis depuis le début)...Un attentat est une action destinée à nuire aux biens ou à la vie d’autrui.... !

                            • Le p’tit Charles 28 mars 2015 12:07

                              @boris...Désolé...j’ai pas la télé..mais attention à trop regarder votre chat vous allez faire « MIAOU » un de ces 4...et votre réponse est stupide.. !


                            • Croa Croa 29 mars 2015 11:11

                              À Le p’tit Charles, « j’ai pas la télé.. »
                              C’est un bon point. C’est Radio France alors ? (Ils sont en grève mais les bons messages passent encore !)


                            • colere48 colere48 29 mars 2015 11:28

                              @boris

                              Au lieu d’être narquois vous feriez mieux de vous perfectionner en français...

                              ATTENTAT
                              Fait d’attenter, attaque contre les biens, acte contraire aux lois 
                              attaque contre les personnes, assassinat 
                              ATTENTAT SUICIDE
                              Attentat dont l’auteur est la première victime, en faisant exploser une charge qu’il porte ou que contient son véhicule 

                              Voilà, encore une belle occasion de la fermer, mossieur boris..


                            • julius 1ER 28 mars 2015 09:14

                              « Si nous ne volons pas, nous ne sommes pas payés », 

                              @Victor,

                              çà c’est la pierre angulaire du débat.... ce que ne disent pas les médias-mainstream qui ne vont jamais aborder ce genre de problème sous cet angle là.....
                              je pense que seul Spartacus va plusser le comportement des compagnies low-cost en disant 
                              que c’est la guerre que ces compagnies sont là pour faire des profits et que si elles ne font pas de profits ....on retourne en Corée du Nord !!!!!!!!!! 
                              en tous cas bien vu Victor, j’avais déjà eu un aperçu de ces pratiques douteuses de ces compagnies low-cost mais là tu apportes un éclairage supplémentaire..... cette marchandisation du travail lorsque qu’elle est appliquée à des secteurs pointus induit de nombreux effets pervers et le crash de cet avion en est une conséquence !!!!!

                              • CN46400 CN46400 28 mars 2015 11:13

                                @julius 1ER


                                Vous soulevez un des pb les plus prégnants dans cette affaire. Soit ce pilote était dans le déni de maladie, c’est ce qui est souvent suggéré, soit il était obligé, pour des raisons variables, de ramener de la monnaie à la maison. Quelle est la situation sociale d’un pilote qui ne vole plus ?.....

                              • Croa Croa 29 mars 2015 11:14

                                À CN46400 « Quelle est la situation sociale d’un pilote qui ne vole plus ?.....  »
                                *
                                Il perd ses qualifications et doit se trouver un autre métier. smiley


                              • colere48 colere48 29 mars 2015 11:30

                                @Croa

                                Hélas pas grande différence avec une perte d’emploi.... au chômage et reconversion (si possible...)


                              • CaptV 28 mars 2015 09:30

                                Votre article pointe très justement l’aspect scandaleux et désastreux qu’implicitement ces compagnies « low-cost »( baisse des couts, précarisation du personnel navigant, augmentation des profits aux actionnaires) représentent ! Vous avez raison, tout ça pour le Fric évidemment au dépend de toute idée d’intérêt général !
                                Dans ces conditions, il est absolument insupportable d’entendre ces déclarations incessantes incriminant ce « pauvre » co-pilote, Andréas Lubitz, que l’on charge de tous les maux dans cette nouvelle tragédie aérienne !
                                Il me semble que les faits que rapporte LLoreen ci-dessus, sont tout à fait pertinents dans ce contexte épouvantable de cynisme et de totale irresponsabilité en définitive !
                                Je trouve en prime que l’aspect médiatique, rend cette affaire encore plus sinistre !
                                Tout ça c’est largement de l’enfumage ! Est-ce que vous croyez sur le fond, que l’on va nous rapporter quoi que ce soit de vraiment sérieux dans cette affaire, une fois de + !
                                Tous ces « experts » stipendiés, c’est abominable !
                                Totalement instrumentalisé......
                                Question :
                                Vu le contexte général d’effondrement systémique et de « bruit de botte »,qu’est-ce que tout ça sert à cacher en définitive ? 


                                • Spartacus Lequidam Spartacus 28 mars 2015 09:43

                                  Il est rigolo de voir les gauchistes statutaires critiquer les entreprises privées.......

                                  Mais ou sont leurs articles sur les conditions de travail sur l’état ?

                                  Mais les gauchistes ne sont jamais à la contradiction près !......

                                  Critiquer des compagnies privées sur des statuts d’indépendant côtoyant des salariés ? 
                                  Mais ou sont leurs articles sur l’état et les statutaires côtoyant les contractuels ?
                                  Mais ou sont leurs articles sur l’état et les CDD de 5 à 10 ans ?
                                  Mais ou sont leurs articles sur les abus des entreprises d’état ? Cette semaine on apprenait que la SNCF employait des travailleurs Marocains de manière discriminatoire.
                                  Critiquer une compagnie qui embauche 3200 intérimaire et ne rien dire sur l’état 1er employeur de CDD à ralonge ? 
                                  Le gauchiste statutaire syndiqué aime voir la paille dans l’oeuil du voisin. Mais ne crache jamais dans sa gamelle de privilégié de l’état. 

                                  Les compagnies Low Coast ce sont des millions de personnes transportées des centaines de milliers d’emplois. 

                                  La France est le pays qui profite le plus des Low Coast avec des avions Français vendus chaque semaine à ces compagnies.
                                  Avec Airbus, la france dispose d’une productivité « formidable » qui cache la très faible productivité du pays. Enlevez Airbus des résultats Français, vous découvririez que la France a la productivité du pilote de air France.
                                  Le 2eme secteur d’exportation en France. Le 2eme secteur privé contribuable de France. Le 2eme financier de l’état qui permet de financer les fonctionnaires à charge. (1er secteur le luxe) (3eme le vin)

                                  • CaptV 28 mars 2015 10:39

                                    @Spartacus
                                    Vous vous trompez sur la nature des propos qui sont délivrés ici.
                                    Tout d’abord, l’Etat est par sa nature même, une sorte de Léviathan.
                                    L’Etat Français, c’est Vichy ! Je ne pense pas que personne ici, veuille revenir vers ce type d’autorité de type Fasciste, en définitive !
                                    Qu’il y ait des dérives dans la façon dont le secteur Public se trouve orienter actuellement, c’est malheureusement un constat que l’on peut tous faire. Il serait grand temps de revenir vers une vraie politique d’intérêt général, et de redonner au secteur Public en général, ses priorités de Mission de Service Public justement.
                                    Pour ma part, une fois dit cela, je ne vois pas non plus d’opposition entre le secteur Public qu’il faut clairement redéfinir avec les Moyens qui doivent être les siens, et le Secteur Privé dans lequel toute sorte de talents puissent s’exprimer, innover et créer.....je ne vois pas d’antagonisme à faire entre les deux !
                                    Non, c’est plus une question de système et idéologique en définitive.
                                    Le court-termisme financier , la façon dont le système de crédit à été dévoyé, l’exploitation et la pressurisation du travail humain et ses conséquences, etc.....c’est cela notre problème.....enfin, c’est mon point de vue en tous les cas.  


                                  • L'enfoiré L’enfoiré 28 mars 2015 14:05

                                    @Spartacus,


                                     Là, vous sortez du cadre et il ne reste que la peinture jaunie.
                                     L’aviation n’a rien à voir, mais alors rien à voir ni avec du gauchisme, ni avec des compagnies étatisées.
                                     Je n’ai jamais pris les avions low-cost. Je n’en prendrai jamais.
                                     D’accord pour les charters, ceux-ci sont là pour rentabiliser un vol.
                                     
                                     Parce que, voyez-vous, on a toujours pour son argent.
                                     J’aime mon confort. J’aime être choyé quand je voyage.
                                     C’est fou, non ? smiley 


                                  • Croa Croa 29 mars 2015 11:24

                                    À Spartacus,
                                    *
                                    L’État traite bien ses pilotes, même par exemple les militaires. Ce ne sont pas des pachas comme à Air-France mais c’est bien mieux que dans une compagnie ’’low-cost’’.


                                  • colere48 colere48 29 mars 2015 11:36

                                    @Spartacus

                                    Les compagnies Low Coast ce sont des millions de personnes transportées des centaines de milliers d’emplois.

                                    L’ignoble argument qui ignore les centaines de milliers d’emplois perdus par les compagnies standard au profit des « low cost » avec des conditions de travail de type « esclavagiste » pur régression sociale !!
                                    Quand on ne sait pas on ferme sa gueule !!


                                  • julius 1ER 29 mars 2015 13:25

                                    @colere48

                                    c’est pas qu’il ne sait pas Spartacus !!!! 
                                    c’est qu’il est dans le « déni » ce garçon ..... pour lui l’ultra-libéralisme c’est le monde idéal parceque lui fait parti des gens biens servis aussi comme en plus il n’est pas altruiste, rien à branler des autres CQFD !!!!!!!!!!!!!!

                                  • rocla+ rocla+ 28 mars 2015 11:22

                                    Ce n’ est pas un problème de low-cost . 


                                    C ’est un problème de procédure et de protocole .

                                    De définition et de respect de chronologie .

                                    Sur le plateau des vaches l’ automobiliste  a un code de la route 
                                    qui envisage la plupart des situation . 


                                    Dans le code de la route des avions  , le cas de figure qui vient 
                                    de se passer n’ a tout simplement pas été envisagé . 

                                    Au départ la porte du cockpit restait accessible depuis l’ endroit où
                                    se trouvent les passagers . 

                                    Suite à des attaques terroristes il y a eu plusieurs protocoles .

                                    Dont le dernier ne tenant pas compte d’ une triste réalité . 

                                    Qui pouvait prévoir qu’ un type entrainerait 150 personnes dans sa folie 
                                    assassine .

                                    Sans parler de la gestion défectueuse de la pathologie de son personnel .

                                    En ajoutant que dans la vie tout court rien n’ est jamais joué 
                                    par avance , la fatalité , le coup de dé du destin , le hasard 
                                    ainsi que le fortuit font partie de la marche en avant .

                                    Si ça se trouve quelques personnes ont été épargnées 
                                    juste pour retard à l’ embarquement .


                                    • rocla+ rocla+ 28 mars 2015 11:24

                                      Par ex la SNCM risque moins un naufrage en pleine mer 

                                      que d’ autres compagnie , simplement pour la raison de ses interminables 
                                      grèves à répétitions .

                                      • rocla+ rocla+ 28 mars 2015 11:51

                                        @boris


                                        Un connard dans ton genre a plus de chances de raconter 
                                         des conneries que lorsqu’ il ferme son claque -merde .

                                        C ’est démontré par  les calculs de probabilités .

                                      • tf1Groupie 28 mars 2015 13:11

                                        @rocla+
                                        En fait si on regarde le tableau de bord de Boris on constate vite qu’il est assez improbable qu’il sorte un commentaire intelligent.


                                      • L'enfoiré L’enfoiré 28 mars 2015 15:12

                                        @rocla+,

                                         C’est pas gentil ça... 
                                         smiley
                                         Un homme qui, pour voyager, fait tout à vélo, qui traverse les mers en pédalos, brise toutes les probabilités. smiley 

                                      • rocla+ rocla+ 28 mars 2015 16:20

                                        @tf1Groupie


                                        j’ ai envoyé son post au laboratoire d’ analyse de l’ intelligence humaine 

                                        je viens de recevoir le résultat .

                                        Négatif , aucune trace .

                                        Le Laboratoire .

                                      • rocla+ rocla+ 28 mars 2015 16:21

                                        @L’enfoiré


                                        Il a mal au cul avec son vélo sans selle . 

                                      • tf1Groupie 29 mars 2015 13:07

                                        @rocla+
                                        Je confirme : « aucune trace »

                                        Mais beaucoup de « traces de pneus ».

                                        Le BEA enquete : le copilote de germanwings est-il un cousin éloigné de Boris ?


                                      • colere48 colere48 29 mars 2015 13:13

                                        @boris

                                        On charge ce pauvre gars....

                                        T’oserait dire cela en face des familles des victimes, yeux dans les yeux  !!  smiley

                                        quoique...les cons ça osent tout ...


                                      • julius 1ER 29 mars 2015 13:27

                                        @boris

                                        pour une fois je te plusse
                                         car dans l’infinité de la connerie Rocla a une place de leader !!!!!

                                      • rocla+ rocla+ 29 mars 2015 13:37

                                        @julius 1ER


                                        c ’est parce que t’ es hors concours  ? 

                                        Jalouse va .... smiley

                                      • Claire29 Claire29 28 mars 2015 12:40

                                        «  les invraisemblables conditions d’embauche et de travail du personnel »

                                         ne justifient pas d’entraîner dans la mort 150 personnes !
                                        Ce garçon a caché qu’il était encore dépressif,sous antidépresseurs et qu’il n’était pas capable de piloter un avion !
                                        On commence à entendre des voix,comme celle de Bernard Debré,pour mettre en garde contre le risque de passage à l’acte dans le traitement de la dépression !
                                        Il faut quand même rappeler,que les auteurs de tueries qui font de nombreuses victimes sont la plupart du temps,pour ne pas dire toujours,sous l’emprise d’un traitement psychiatrique dont les effets secondaires entraînent le passage à l’acte.
                                        L’auteur du drame de Newton, qui coûta la vie à 26 personnes (une majorité d’enfants),était sous Fanapt, un antipsychotique dont les effets secondaires catastrophiques sont pourtant bien connus,l’auteur d’une fusillade en Californie qui a aussi poignardé à mort trois autres personnes, prenait des médicaments psychiatriques (Xanax) etc. !
                                        Il serait temps que les pouvoirs publics en tiennent compte pour éviter d’autres drames comme celui du crash de cet avion !

                                        • Croa Croa 29 mars 2015 11:37

                                          À Claire29 « ne justifient pas d’entraîner dans la mort 150 personnes ! »
                                          *
                                          Tout à fait mais ça peut l’expliquer  ! La dépression n’est pas un état rationnel et ça peut frapper tout le monde et souvent des gens seuls avec leurs problèmes (Vieux garçons, travailleurs indépendants ou non syndiqués, etc... ) 
                                          *
                                          Je recommande le film «  7 morts sur ordonnance » à ceux qui ne l’ont pas encore vu.


                                        • julius 1ER 29 mars 2015 13:38

                                          @Claire29

                                          il y a des gens comme toi qui n’ont pas encore compris la différence entre expliquer et justifier !!!
                                          expliquer ce n’est pas justifier et même pour le suicide chercher à comprendre les causes ce n’est pas justifier le suicide ( à fortiori si le suicidé entraîne 150 personnes) .... 
                                          de plus dans le suicide, il y a une part d’irrationnel.... même dans la préméditation !!!
                                          alors lorsque l’on lit « ah le salaud qui entraîne 150 personnes avec lui » c’est vraiment le summum de la connerie car un suicidé la plupart du temps est mort (mentalement parlant ) avant la mort réelle, c’est dur à comprendre pour les proches, la famille ou les esprits rationnels, mais c’est comme çà !!

                                        • Claire29 Claire29 29 mars 2015 14:11

                                           
                                          @julius 1ER,pour toi,l’auteur de l’article explique,pour moi,il justifie quand il écrit :

                                           « L’ensemble de cette presse crie « haro sur le baudet » : à savoir le copilote qui aurait pété des plomb et qui, de dépressif suicidaire est devenu assassin de 149 personnes. Mais personne ne cherche à creuser plus loin, à montrer du doigt les co-responsables (pour le moins  !) de cette catastrophe, à savoir les invraisemblables conditions d’embauche et de travail du personnel et en particulier des personnels navigants des compagnies low cost. »

                                          Je rappelle que le copilote a caché qu’il était dépressif,sous antidépresseurs,donc incapable de piloter un avion !




                                        • tf1Groupie 29 mars 2015 15:29

                                          @Claire29
                                          Bref quand vous tuerez 150 personnes vous aurez toujours un Victor comme avocat


                                        • tf1Groupie 29 mars 2015 15:30

                                          Les freres Kouachi sont des victimes du low-cost et de la mondialisation


                                        • tf1Groupie 28 mars 2015 13:08

                                          Et voilà de la récupération de drame comme on aime bien dans le journalisme citoyen.

                                          Y a pas que Ryanair qui aime le fric, il y a aussi les pilotes : à 10 000 euros par mois je comprends qu’ils dépriment.
                                          Il y a aussi les passagers, nombreux, qui aiment voyager pas cher. Mais bien sûr ceux-là on les oublie.
                                          C’est moins glamour que de critiquer le « système » et les patrons.

                                          Bon on va maintenant pouvoir se concentrer sur le rôle de la CIA dans cette affaire, histoire de prendre un peu de hauteur.


                                          • joletaxi 28 mars 2015 13:40

                                            @tf1Groupie

                                            C’est pourtant évident
                                            Car c’est la pression exercée par l’empire, qui impose des cadences folles,et qui demande sans cesse plus de profits pour les rentiers actionnaires, qui conduit à ce genre de drame.
                                            Pas un truc que l’on verrait en sainte Russie.
                                            Il est plus que temps que nous reprenions notre indépendance, et que nous sortions de l’Europe, cette dictature qui nous est imposée par une oligarchie non élue
                                            Et en plus , cette condamnation du cockpit a été imposée suite au 11/9,alors qu’il n’y a jamais eu de terroristes dans les avions ce jour là, et donc encore moins d’intrusion à prévenir, tout se tient.

                                            mince je fais du avox sans l’avoir appris

                                            En plus, le lowcost fait mourir les ours polaires, vivement qu’un gouvernement se donne les pleins pouvoirs pour imposer des déplacements citoyens

                                            http://notrickszone.com/2015/03/27/meet-germanys-sustainable-transportation-of-the-future-worse-than-the-communist-east-german-trabant/#sthash.i5ckWLMj.dpbs

                                            Par contre je note le silence assourdissant sur un raté de plus de nos psy, entre les pédophiles qui deviennent directeurs d’écoles, les Dutrout, et autres gentilles victimes du système mortifère capitalojudeo... etc,et qui se retrouvent dans la nature, après quelques années ,voire quelques mois, car bien entendu la prison est inhumaine, jamais ils ne sont coupables de rien, d’ailleurs les stats sont là, ,bon, à quelques petits accidents près,
                                            Quand c’est des gosses, ou quelques quidam, bah, cela fait partie des risques de la vie, mais là, 150, joli score.

                                            J’ai entendu que la petite amie raconte que ce garçon avait besoin d’amour.
                                            Je suggère que les patrons(oups, les voyous) fassent un gros poutou tous les matins à leurs ouvriers(reoups, esclaves)
                                            Et comme une solution pour éviter qu’un pilote ne doive quitter le cockpit pour satisfaire un besoin naturel, est de leur faire porter des couches, que leur patron leur talque les fesses tous les matins


                                          • Pyrathome Pyrathome 28 mars 2015 16:21


                                            Ah, tiens, voilà les trolls low cost....... smiley


                                          • colere48 colere48 29 mars 2015 11:46

                                            @tf1Groupie

                                            Y a pas que Ryanair qui aime le fric, il y a aussi les pilotes : à 10 000 euros par mois je comprends qu’ils dépriment.

                                            Erreur et amalgame, les pilotes à 10 000 et + c’est dans les grandes compagnies, pour les « low cost » c’est beaucoup + bas pour beaucoup + de vols, donc beaucoup plus de fatigue et tension nerveuse.

                                            C’était l’objet de la gréve des pilote d’Air France, si mal comprise, et ayant subit une totale désinformation par les « merdia » au services du monde financier.


                                          • tf1Groupie 29 mars 2015 13:00

                                            @colere48
                                            « pour les « low cost » c’est beaucoup + bas » 
                                            ZNORT ?!?

                                            Je sais pas d’où sortent vos suppositions (j’allais dire informations).
                                            Voici l’exemple d’un pilote de Ryanair qui touche 5500 Euros avec à peine 8 ans d’ancienneté.

                                            .... « et entre 7 et 10.000 euros pour un commandant de bord. »

                                            Alors en matière de desinformation, d’erreur et amalgame il faut peut-être pas trop charger les merdias, parce que les medias citoyens ne sont pas en reste.


                                          • tf1Groupie 29 mars 2015 13:04

                                            @Pyrathome
                                            Pour une fois ton post m’a rire ; ça se fête : tu nous as tellement habitué aux vannes pourries.

                                            Bon, mais, à part ça, tu ne nous a pas encore démoli la VO, on attend.

                                            Sors-nous le false-flag, les espions et les hologrammes sur ce fait-divers, ça urge !


                                          • julius 1ER 29 mars 2015 13:41

                                            @tf1Groupie

                                            on voit où sont les chantres du progrès et les humanistes !!!! avec çà on comprend qu’on soit dans la merde pour longtemps !!

                                          • tf1Groupie 29 mars 2015 13:53

                                            @julius 1ER
                                            C’est joli de se revendiquer de« l’humanisme », une sorte de vague sentiment de superiorité pour cacher une mentalité de faux-cul.
                                            Genre « moi je suis le gentil et les méchants c’est les autres »


                                          • rocla+ rocla+ 29 mars 2015 14:01

                                            @tf1Groupie


                                            C ’est le propre des cons en tout genre de s’ auto-proclamer 
                                            ceci ou cela , pourquoi julius n’ y aurait pas droit en premier ?

                                          • colere48 colere48 29 mars 2015 14:15

                                            @tf1Groupie

                                            En matière de désinformation vous êtes un champion !

                                            Les pilotes et hôtesses de Transavia sont payés environ 20 pour cent de moins que ceux de la maison mère. La direction a calculé que globalement, les salariés Transavia lui coûtaient de 20 à 25 pour cent moins cher. Mais ils passent 30 à 40 pour cent d’heures de plus en vol. Le SNPL a donc ouvert la voie pour une baisse généralisée des salaires et d’autres attaques contre les acquis sociaux des travailleurs d’Air France dans un futur proche.

                                            Alors si pour vous - 20% de salaire pour 40% de travail en plus c’est pas de la casse social ....

                                            Hélas on est qu’au début des emmerdes !


                                          • tf1Groupie 29 mars 2015 15:26

                                            @colere48
                                            Payé 10 000 euros au lieu de 12 000 euros, bonjour la casse sociale !!!

                                            Est-ce que tu penses éventuellement au smicard qui n’auras jamais la possibilité de se payer un voyage hors de France ?

                                            La défense des acquis sociaux des pilotes d’Air France c’est certainement la priorité.
                                            Tu dois avoir des pilotes dans ta famille pour défendre à ce point les inégalités.


                                          • L'enfoiré L’enfoiré 28 mars 2015 13:58

                                            L’avion une vieille histoire d’amour pour moi qui date de 1961.

                                            A cette époque le slogan était « Avec la Sabena vous y seriez déjà »


                                            • colere48 colere48 29 mars 2015 14:18

                                              @L’enfoiré
                                              SABENA
                                              Such
                                              A
                                              Blady
                                              Experience
                                              Nevever
                                              Again

                                               smiley


                                            • alinea alinea 28 mars 2015 14:53

                                              Je suis évidemment d’accord pour dénoncer la manière dont marche dorénavant notre « économie ».
                                              Il y a vingt ans déjà, quand un type voulait être directeur d’un Mac Do, il fallait qu’il paye cash une somme qui me paraissait si folle que je ne me hasarderai pas à la chiffrer aujourd’hui.
                                              On devrait tous se douter que quand on paye un aller/retour Nîmes/ Charleroi, trente euros,(quelquefois moins) il y a forcément quelqu’un ou quelque chose qui trinque. Cela n’empêche pas les usagers d’user, si ?
                                              Après tout, cet accident est un bon prétexte pour parler de tout ça ; mais la paranoïa du type, ce n’est pas ce système qui l’a créée, sauf à n’avoir que deux gus dans le cockpit ! avant il y avait toujours le radio !
                                              Attention voyageurs, un salaire de plus, ça fera quelques euros de plus pour le trajet de vos vacances !!!
                                              La bulle paranoïaque qu’a construite ce type, sûrement plusieurs jours avant le vol - et il y a gros à parier que ses proches l’on trouvé plutôt bien, plutôt heureux juste avant- personne ne pouvait la percer ; je n’ai pas l’info en direct, mais « il paraît » que ce mec était suivi par des psychiatres... 28 ans, c’est pas vieux pour, à dix kilomètres de haut, être responsables de 150 personnes !!! et d’un zinc de quelques millions, de quelques millions de sauvetage de « restes », leur mort et de quelques vies brisées....


                                              • L'enfoiré L’enfoiré 28 mars 2015 15:09

                                                @alinea, bonjour,

                                                 Dans le temps dont je parle ci-dessus, il n’y avait pas une, ni deux personnes dans le cockpit, mais trois.
                                                 Le low-cost n’existait pas.
                                                 Mon tout premier article, il y a dix ans avait pour titre « Nous sommes tous responsables ». 
                                                 Je n’ai aujourd’hui pas changé d’avis.

                                              • alinea alinea 28 mars 2015 15:36

                                                @L’enfoiré
                                                C’est évident : trois dans le cockpit, et pas de manip de la part d’un paranoïaque suicidaire.
                                                On pourrait s’arrêter là !!


                                              • joletaxi 28 mars 2015 15:51

                                                @alinea

                                                vous faites une concours de « ringardise » ?
                                                vous gagnez haut la main à tous les coups

                                                quand un type voulait être directeur d’un Mac Do

                                                ben non, cela s’appelle la franchise, allez voir sur wiki, je suis sur que c’est expliqué, après on investit et on s’investit, c’est vous qui voyez

                                                aller/retour Nîmes/ Charleroi, trente euros,
                                                ben oui, voyez-vous, cela s’appelle le libéralisme
                                                non seulement, des gens(des imbéciles faut dire, car qu’est ce qu’il peut donc y avoir de si important à 500,1000 kms hein ?) peuvent voyager pour 30 euros, mais en plus la compagnie fait des bénefs( horreur) paie ses pilotes 3000 euros( quelle misère hein ?) minimum, des tas de personnel dans les aéroports( Charleroi airport voué au décollage des pigeons emploie pas mal de personnes qui sinon regarderaient les pigeons décoller)
                                                Bien sur, il est hautement plus moral et intelligent de payer un billet de TGV( quand c’est possible ?) 200 euros, prix auquel le contribuable rajoute 200 euros

                                                deux gus dans le cockpit ! avant il y avait toujours le radio !

                                                et le navigateur, et le mécanicien , c’était le bon temps non ?

                                                 il paraît » que ce mec était suivi par des psychiatres

                                                ouais, comme d’hab, seulement généralement les types suivis, ils courent plus vite que le psy,
                                                voyez les ratés incessants.

                                                28 ans, c’est pas vieux pour, à dix kilomètres de haut, être responsables

                                                ben justement, il était pas responsable, c’est le responsable , le commandant qui a fait une erreur.

                                                quelqu’un qui est vraiment suicidaire, c’est généralement indécelable.
                                                Ceux qui ont une attitude suicidaire, quand ils passent à l’acte, la plupart du temps ils se ratent, car en fait, ils appellent au secours
                                                La fille d’un copain de mon père( mince , une beauté, ... enfin c’est pas le sujet) fille unique, études, voyages, un peu écolo,, avait réalisé son rêve, une bergerie dans les causes.
                                                Revenue pour un anif,au moment de passer à table, on l’a retrouvée étendue sur son lit, bien habillée, mais morte.

                                                Ici, ce qui est curieux( pas impossible) c’est le modus operandi
                                                il pouvait pas prévoir de se retrouver seul aux commandes
                                                et s’il voulait planter l’avion,il n’avait aucune raison de reprogrammer le pilote pour effectuer une descente somme toute pas vraiment inquiétante
                                                Etait-il sous l’emprise de médocs, de drogues ?
                                                Avait-il lu un article de Cabanel, pire, d’Alinea ?

                                                Sauf à pouvoir analyser ses restes, il y aura toujours un doute sur l’aspect délibéré de son geste.


                                              • L'enfoiré L’enfoiré 28 mars 2015 16:10

                                                @joletaxi


                                                « Avait-il lu un article de Cabanel, pire, d’Alinea ? »
                                                Si cela avait été le cas, ce n’est pas dans les montagnes qu’il se serait planté. smiley
                                                Mais sinon, ce serait tout simplement un nouvel Erostrate.



                                              • alinea alinea 28 mars 2015 16:18

                                                @L’enfoiré
                                                Joletaxi, quand on parle de ce genre d’affaires, on parle de ce qu’on ne sait pas ; pire que ce que personne ne saura jamais !
                                                N’empêche, ce type n’a pas pété un plomb, cela semble évident ; et, avec juste un peu de bouteille, on peut dire qu’il avait programmé son coup ; ceci est le fait de paranoïaques !
                                                Trois dans un cockpit, ce qui a toujours été, c’est une sécurité, pour les passagers, pour les pilotes copilotes and co !
                                                Mais aujourd’hui, les libéraux sont plus malins que tout le monde depuis la nuit des temps !!
                                                Dans votre panégyrique des low costs, vous oubliez les subventions des stations pas forcément très touristiques mais qui attirent ainsi le chaland : vous oubliez les non taxes aux aéroports ... il y a des choses qui se payent ailleurs !
                                                Ah, j’oubliais, c’est tellement démocratique cette vulgarisation des voyages ; on en pleurerait !
                                                Quand à la franchise des mac do, c’est eux qui nous ont apporté cette saloperies ! les américains de votre coeur ! Ah oui, impliquer le gus, ça lui donnera du coeur à l’ouvrage !On le voit bien, oui !
                                                Voilà, pendant les cinq minutes avant la montée de l’avion à son max, et le début de sa descente, le mec, tranquille deux minutes, n’avait pas le droit d’aller pisser !
                                                Eh ben si ! s’il y avait eu une troisième personne dans le cockpit.
                                                Résultat des courses : les pilotes n’auront plus le droit de pisser en vol, ou bien, (et) tous auront droit à des enquêtes sans fin sur leur état mental !!
                                                Aucun homme n’est à l’abri d’une erreur, ou pire ; l’équipe, ça a toujours fonctionné ; mais les petits malins que vous adorez, eux, savent faire autrement ! sauf, qu’il faut encore qu’ils nous le prouvent !
                                                Et oui je suis ringarde, ce genre de progrès ne m’intéresse guère !
                                                Non, les paranos ne sont pas des gens qui appellent au secours !! rien à voir avec le suicidaire dépressif.
                                                La seule chose que je vous accorde, c’est qu’il n’était pas sensé savoir qu’il se retrouverait seul !! Sans doute avait-il assez d’expérience pour savoir que cela se produisait, et son acte, si ce n’était aujourd’hui, aurait pu être demain !! trois ou quatre vols par jours, ça n’éternise pas l’attente !


                                              • joletaxi 28 mars 2015 17:10

                                                @alinea

                                                n’en rajoutez pas, vous êtes hors concours

                                                maintenant, imaginons qu’ils soient deux dans le cockpit,le copilote, un radio( ou navigateur, mécanicien,, commissaire du peuple)
                                                le copilote décide de se flinguer, il amorce un piqué brutal ou pire, il pointe le nez et coupe les moteurs.
                                                L’assistant, lui, il comprend rien à ce qui se passe(cela s’est déjà vu, même un pilote chevronné ,quand il réalise ce qui se passe, doit bondir dans le siège, et n’a pas vraiment de chance de maîtriser
                                                Un avion de la glorieuse compagnie de la Sainte Russie s’est planté, car le commandant avait laissé le fils d’un « haut placé » (c’est le cas de le dire) prendre les commandes, pendant qu’il allait deviser avec le père à l’arrière.Le zinc a amorcé un piqué, immédiatement le commandant a compris, et s’est précipité, sauf que dans un zinc en piqué, cela devient premier de cordée,et même une fois dans son siège, il n’a pas pu récupérer le zinc.
                                                Faudra donc 4 pilotes, avec deux cockpit.
                                                Certaines compagnies imposent la présence d’une personne quand le commandant sort, sauf que cela ne sert pas vraiment à grand chose.

                                                Et moi, pouvoir aller rendre visite à un parent en Italie, ou en Espagne, pour 30 euros, je trouve cela un grand progrès.Vivement que Ryanair nous fasse un Charleroi NY, pour 25 euros


                                              • alinea alinea 28 mars 2015 19:20

                                                @joletaxi
                                                C’est vrai ; cette histoire de pilote qui laisse son fils aux commandes, je l’ai évoquée ce matin en discutant avec des copains.
                                                On n’évite pas la mort ni la folie, c’est ce qu’on peut se dire ; en revanche, dans l’imaginaire de ce parano qui voulait son exploit, le fait d’un autre dans la cabine de pilotage, comme une évidence, l’aurait peut-être empêché d’avoir ce délire là ; un autre, sûrement ; car ce délire paranoïde est, en revanche, très précis et n’échafaude pas des impossibles..tout est calculé, le hasard ne peut pas exister !!! alors il aurait peut-être provoqué le piqué..mais cette décision laisse trop de place à l’arbitraire, l’aurait privé de son ultime bonheur, je n’y crois guère.
                                                De toutes façons, on cause... ; l’accident a eu lieu ; les semblants de précautions que les compagnies décident de prendre, ça me fait penser au platane du bord de route que l’on coupe après qu’une voiture a foncé dedans !!


                                              • joletaxi 28 mars 2015 15:54

                                                je ne comprends plus rien aux votes sur ce site ?
                                                voilà que j’ai un commentaire noté positivement ?
                                                dingue hein


                                                • VICTOR Ayoli VICTOR 28 mars 2015 16:22

                                                  Je cherche désespérément sur la Toile quel était le statut d’Andréas (si un blogueur meilleur germanophone que moi pouvait m’aider !!??). C’est important.

                                                  Imaginons qu’il soit, comme de très nombreux pilotes de compagnies low cost, « travailleur indépendant », qu’il ait, ou plutôt qu’il soit sa propre entreprise, en contrat avec Germanwings. Ça ouvre des horizons nouveaux : ça pourrait dès lors ne plus être la compagnie d’aviation qui serait responsable de l’accident, mais l’entreprise sous-traitante, soit le pauvre Andréas. La compagnie Germanwings, dès lors, non seulement n’est pas responsable, mais est elle-même victime de son sous-traitant ! Qui paiera alors les millions et les millions d’indemnisation, de dommages et intérêts et autre perte d’image de marque qui s’annoncent ? Ben, ch’sais pas moi ! Pas Andréas, il n’a pas assez de thunes. Son assurance d’entreprise peut-être. Ben, pourquoi pas ? Voilà une idée qu’elle est intéressante, non ?

                                                  Autres choses.

                                                  Admettons que le copilote ait réellement voulu se foutre en l’air (c’est le cas de le dire). Et précisément sur les Alpes (« Il était passionné par ces Alpes qu’il parcourait en planeur » les médias dixit). Encore fallait-il que le pilote chef de bord aie envie de pisser juste à ce moment là ! Aléatoire comme calcul...

                                                  Bon. Admettons que ces conditions soient réunies : - être au-dessus (ou à proximité immédiate) des Alpes ; - le chef de bord se trimballe une envie de pisser à remplir la soute. Il sort donc et, selon toutes les procédures que l’on nous a expliquées en long et en large, le co-pilote se retrouve seul dans le poste de pilotage, porte verrouillée.

                                                  S’il veut se suicider, pourquoi donc se programmer à soi-même une terrible agonie mentale : regarder pendant 8 très longues minutes la mort arriver ? Les suicidés, d’ordinaire, ne sont pas masos : ils veulent la mort, immédiate, pas la souffrance, encore moins mentale. Pourquoi donc ces huit très, très, très longues minutes (essayez : regardez votre montre et imaginez le temps qui passe avant la mort...) qui lui laissent la possibilité quasi réflexe de changer d’avis et de redresser l’appareil ? Alors qu’il était si simple, plus efficace (les autres auraient pu défoncer la porte et sauver l’appareil durant ces 8 minutes) de couper les moteurs pour que l’avion décroche, ou de pousser le joy-stick (on ne peut plus dire le manche, les chauffeurs d’avions n’étant plus des pilotes au sens noble du terme mais des ingénieurs électroniques embarquées) pour piquer à mort en 30 secondes seulement ?

                                                  Bizarre. Vous avez dit bizarre ?

                                                  Oh ! Quel esprit tordu ce Victor...


                                                  • alinea alinea 28 mars 2015 16:57

                                                    @VICTOR
                                                    La décision des paranoïaques ne se désiste pas à quelques minutes près ; pensez à tous ces « kamikases » ; ce « trait de caractère » ne se trouve pas que chez les djihadistes suicidaires !
                                                    On peut imaginer que ces huit minutes furent son extase !
                                                    Je le répète, rien à voir avec le suicide d’un dépressif.
                                                    Oui, il faudrait savoir si cette ligne était « sa » ligne ! mais je le répète, et j’en suis convaincue ( oui !! d’après ce que j’en sais, c’est-à-dire peu de chose, donc ma déduction peut fort bien être démentie si d’autres infos nous parvenaient), si ce n’était aujourd’hui, cela aurait été demain !
                                                    L’état de sidération du pilote, fermé dehors si on peut dire, n’a pas dû lui laisser le temps d’échafauder une tactique ! Tout ceci, cette réalité, n’a peut-être même pas eu le temps de lui traverser la tête ! Il faut dire que ça sort de l’ordinaire, non ?
                                                    Et rien ne viendra nous dire si cette décision, il ne l’avait pas prise depuis un petit bout de temps, attendant l’occasion !!


                                                  • Croa Croa 29 mars 2015 11:53

                                                    À VICTOR « le joy-stick »
                                                    *
                                                    Au tout début on appelait ça un minimanche mais la com a prèfèré ’’joy-stick’’, c’est donc le terme consacré que nous devons utiliser ! smiley


                                                  • julius 1ER 29 mars 2015 14:00

                                                    @alinea


                                                    ce qu’il faut incriminer en premier lieu dans cette affaire c’est le « management » du low-cost et par extension, d’une manière plus générale l’économie elle-même......
                                                    car les pilotes sont soumis aux mêmes impératifs qu’un OS 1,2,3 chez Renault,..... ils sont devenus interchangeables, tout travail d’équipe est prohibé, la plupart du temps les pilotes et vice-versa les copilotes ne savent pas avec qui ils vont voler ce qui convenons le, ne facilite pas le travail en team et facteur aggravant à connaître son équipier ce qui dans les cas d’urgences est nécessaire car n’importe quel automatisme (on le voit dans de nombreux domaines même en sport ) çà se travaille afin d’arriver à une bonne complémentarité .... or dans un domaine aussi pointu que voler ensemble rien de cela .... ce qui prévaut c’est diviser pour régner aussi faut-il vraiment s’étonner si à l’arrivée on vit un tel désastre , ?????????????????

                                                  • Trelawney Trelawney 30 mars 2015 08:45

                                                    @VICTOR
                                                    qu’il soit sa propre entreprise, en contrat avec Germanwings.

                                                    Pour cela, il doit normalement être assuré en responsabilité civil d’exploitation et professionnelle. C’est comme cela que ça marche en France et à mon avis aussi en Allemagne. Si c’est le cas, je ne pense pas que l’assureur assure les yeux fermés et il doit passé des visites médicales et tout le cirque. Donc il aurait été recalé par les assurances.

                                                    On m’a dit aussi que le secret médical en Allemagne est très important. C’est même dans les gènes des allemands. Ceci pourrait expliquer pourquoi il est passé entre les maille du filet.

                                                    Les médicaments qu’il prenait étaient plus fort que du xnanax. C’était des pathologie lourde pour soigner la schizophrénie. Un médecin français a dit que normalement la première question que l’on pose à un patient à qui l’on prescrit ce genre de médicaments est : « quel métier vous faites ? ».

                                                    Ce pilote m’a tout à fait l’air du grain de sable qui est passé dans les rouages du système suffisamment loin pour le bloquer


                                                  • jeanpeplu morocons 28 mars 2015 19:30

                                                    Lol, Joe Star va être content, il va pouvoir voler sur la compagnie qui porte le nom de son ancien groupe ! Mdrrrr...


                                                    • VICTOR Ayoli VICTOR 28 mars 2015 21:06

                                                      @morocons
                                                      Enfin quelqu’un qui a remarqué ce clin d’œil !


                                                    • smilodon smilodon 28 mars 2015 20:55

                                                      @ l’auteur : C’est ça la « vie » !... On veut tout pour pas cher ! :... On l’a !... Des pilotes d’avions complétement à la marge, des visites de musées dans des pays « pas cher » mais risqués, et tout à l’avenant !... On veut payer pas cher des « trucs » qui valent « très » cher !... On peut !.. Ca existe !.... Si on ne veut pas payer le « prix juste », faut pas pleurer derrière !.. Quand ça se passe pas aussi bien que « prévu » !...... La « qualité » ça coûte des sous !....... Point !......Adishatz.



                                                        • Croa Croa 29 mars 2015 23:07

                                                          À alinea
                                                          Cet article est trop conforme pour être honnête. Ça sent le plan de ’’com’’ à plein nez !


                                                        • mmbbb 29 mars 2015 13:37

                                                          A l’auteur Vous devriez repertorier tous les accidents de la Compagnie Air France qui n’est pas une societe low cost et qui malgre ses agents bien payes a eu des deboires avec ses sondes Pitot en autre crash du vol rio paris Ces sondes ayant givrees ont rendu les parametres de vitesse incoherents Il me semble que deja ces sondes presentaient des lacunes et divers rapports temoignent Air France a passe outre Les pneus du concorde dont les rapports temoignaient de leur faiblesse et qui auraient du etre remplace par des Michelins plus chers auraient permis d’eviter cette catastrophe. Votre article est un peu facile et Air france n’est pas classee dans les 10 compagagnies les plus sures et pourtant son personnel a un bon statut . A bon entendeur salut


                                                          • lloreen 29 mars 2015 15:37

                                                            Aucune remarque non plus sur le fait tout à fait troublant que le New York Times ait eu le premier l’ information sur le contenu du voice recorder...et pourquoi la version (totalement fausse) du pseudo suicide du pilote provient-elle de ce journal américain ?

                                                            Pourquoi trois chefs d’ états devaient -ils se rencontrer à la chute d’ un avion ?

                                                            Pourquoi personne n’ évoque t-il l’ hypothèse du contrôle à distance de l’ avion, par un procédé sensé éviter les détournements d’ avion ?

                                                            Pourquoi cet empressement malsain à désigner un coupable tout trouvé après deux jours alors que l’ enquête n’ est même pas aboutie et que de nombreuses zones d’ ombre demeurent ?


                                                            • tf1Groupie 29 mars 2015 15:48

                                                              @lloreen
                                                              Merci pour votre contribution : toujours fidèle au poste  smiley  smiley  smiley


                                                            • Xenozoid 29 mars 2015 16:04

                                                              @lloreen
                                                              c’est la société du spectacle heh, et pouquoi ?
                                                              parceque il n’y a rien a dire sauf ce qu’il faut,et que le peuple n’est que l’illusion des spectateurs,les murs leurs peurs et les acteurs juste cela, des acteurs,et tout le monde fait décor a défaut de reconnaitre sa vie


                                                            • lloreen 29 mars 2015 16:49


                                                              toujours fidèle au poste   
                                                              Vous avez oublié un smiley.


                                                            • Croa Croa 29 mars 2015 19:06

                                                              À lloreen,
                                                              *
                                                              Le version de ton dit pseudo-suicide est de plus en plus évidente et on n’a pas eu à attendre les américains pour s’en douter !


                                                            • lloreen 29 mars 2015 15:45

                                                              Qui a ordonné l’ envoi de trois avions de chasse Mirage qui ont été vus par des personnes habitant l’ endroit ? Pour quelles raisons ? Y avait-il eu un message à destination des autorités qui les fasse réagir ?


                                                              • zidaldo 30 mars 2015 13:11

                                                                @lloreen
                                                                Au moins un a était envoyé par l’autorité compétente a partir du moment ou cette autorité a déclarer que l’avion été en état de detresse... Je ne sais pas d’où tu sors ce chiffre de 3...



                                                                • Croa Croa 29 mars 2015 23:11

                                                                  À lloreen
                                                                  Tous les débris étant concentrés au point d’impact ça ne tient pas la route.


                                                                • franc 29 mars 2015 22:32

                                                                  je ne crois toujours pas à la version officielle donnée par les médias

                                                                  Dernière révélation donnée par le journal Bild de m^me acabit que le journal de caniveau anglais Sun qui sort du chapeau une soi-disant excopine qui témoigne de manière anonyme comme quoi le copilote serait un paranoïaque qui aurait déclaré qu’il ferait un coup spectaculaire qui changerait le cours des évènements ,et donc que cet attentat suicide serait prémédité il ya longtemps ,ce qui contredit ce qui se dit jusqu’à maintenant par ces m^mes médias comme quoi le copilote aurait subi un coup de folie dans sa cabine pour diriger l’avion se crascher sur le flanc de montagne.

                                                                   je ne crois ni au coup de folie dépressive ni à la préméditation paranoïaque qui sont en contradiction ,tout n’est que mensonge ,la soi-disant excopine à mon avis est un faux-témoin dont les déclarations très négatives et dévalorisantes envers le copilote sont en contradiction totale avec d’autres témoins proches de la famille ou du milieu professionnel qui tous déclarent que le copilote est un homme équilibré ,en pleine santé et sportif ,heureux et passionné dans son métier ,un homme remarquable et un modèle pour les autres.

                                                                  -

                                                                  Les médias disent que les enquêteurs auraient (avec le conditionnel il faut le remarquer) que les enquêteurs auraient emporté lors des fouilles une quantité de médicaments du genre psychotrope pour dépression ,mais d’une part est-ce que c’est réellement vrai ,ce n’est pas parce qu’ils le disent que c’est effectivement vrai ,le mensonge et la tromperie existent et ne sont pas impossibles ,et ce n’est pas parce qu’on trouve des psychotropes et tranquilisant dans une maison que cela prouve que le copilote les aient consommés en cette période là ,et les médicaments trouvés peuvent être destinés à d’autres personne que lui ;et d’autre part pourquoi on n’interroge pas les membres d e la famille du copilote de confirmer ou non si le copilote consomment actuellement des psychotropes ,n’est il pas étrange et bizarre qu’on entend jamais le témoignage des membres d e la famille pour ce qui est de la dépression et de l’utilisation de psychotrope du copilote.

                                                                  Les médias et les officiels disent aussi que d’après la boite noire , le commandant a frappé à la porte avec son poing , la nouvelle version est qu’il utilise une hache .j’ai entendu dire par un spécialiste comme quoi il y a toujours une pique comme arme de sécurité pour faire ouvrir le cokpic

                                                                  les médias disent aussi jusqu’à maintenant qu’il existe un rapport médical disant que le copilote est soigné pour dépression ,et voilà que le rapport médical révèle que c’est un problème de vue et non de dépression

                                                                  Beaucoup de confusions ,de versions différentes et de contradictions,c’est le moins que l’on puisse dire ,sans tenir compte des mensonges et des tromperies possibles .

                                                                  -

                                                                  mais je voudrais aussi donner des pistes nouvelles pour des scénarios alternatifs autre que le scénario officiel.

                                                                  comme par exemple la piste d’un sabotage ou attentat contre l’avion d’un concurrent dans la guerres entre les compagnies capitalistes de transports ,tous les coups sont permis dans la concurrence capitaliste maffieuse , ultralibérale et mondialiste sas frontières et sans Etats , pour gagner des part de marchés et des clientèles en discréditant et diabolisant les concurrents

                                                                  une autre piste qui rejoint les propos du commentateur avisé Lloreen , c’est qu’il est étrange que deux heures après le crash de l’avion ,Obama adonné une déclarartion c que ne n’est pas un attentat avanat la moindre enquête ,et que un jour après l’Arabie saoudite avec les pays du golfes soutenus par les américains entre en guerre au Yémen en envoyant des avions bombarder les partie chiite du Yemen. Pendant qu’en Europe les médias bombardent des informations sur le crash de l’avuon ,l’Arabie saoudite et ses alliées du golfe et avec le soutien de l’Amarique bombarde le yemen fausant de nombreuses victimes .N’y at-il pas là un acte de diversion . 

                                                                  -

                                                                  -

                                                                  en résumé et en conclusion ,je ne fais confiance ni aux médias ni aux enquêteurs officiels

                                                                   et je ne crois toujours pas à la version officielle que le crash de cet avion de la compagnie allemande soit le résultat du suicide dépressif du copilote ,

                                                                  comme je ne crois toujours pas à la version officielle invraisemblable de l’accident pour l’explosion d e l’usine chimique AZF de Toulouse

                                                                  comme je ne crois pas à la version officielle de l’accident de moto tuant Coluche

                                                                  comme je ne crois pas à la version officielle de l’accident de l’hélicoptère tuant le chanteur Balavoine ni à la version officielle de l’accident de l’hélicoptère tuant les sportifs célèbres d’un jeu de téléréalité

                                                                  beaucoup de déclarations différente et contradictoires

                                                                  -


                                                                  • tf1Groupie 29 mars 2015 23:17

                                                                    @franc
                                                                    ça veut dire quoi une « version officielle donnée par les média » ?

                                                                    Et la version officielle de votre concierge vous la croyez ?


                                                                  • lloreen 29 mars 2015 23:21

                                                                    ce@franc

                                                                    Evidemment que la version officielle est fausse, cela tombe sous le sens.

                                                                    D ’ abord suicidaire, puis avec des problèmes de vision, certainement bientôt aussi sourd et muet puisqu’ il n’ a ni entendu le commandant de bord cogner durant 9 minutes (!) contre la porte du cockpit qui s’ ouvre pourtant avec un code..ni répondu aux contrôleurs aériens parce que finalement il est apparu qu’ il était aussi muet...


                                                                  • zidaldo 30 mars 2015 13:31

                                                                    @lloreen
                                                                    Ça ne fait même pas une semaine que l’avion s’est crashé... Aucune enquête officielle n’a pour l’instant statué de quoique ce soit et vous en parlez comme Garrison parle de la commission Warren... Je suis plutôt ouvert à réfuter une certains nombres de thèses officielles... Mais la...
                                                                     smiley


                                                                  • lloreen 30 mars 2015 00:37

                                                                    Alors qu’ Airbus est confronté à de graves problèmes avec ses avions, Boeing brevète un champ de force à la façon de Star wars.Tout est expliqué en lien.

                                                                    https://www.youtube.com/watch?v=4zIiOmJVfHU


                                                                    • lloreen 30 mars 2015 09:27

                                                                      Il apparaît plus que clairement qu’ Andreas Lubitz est un bouc émissaire. Mais il ne fait aucun doute non plus que ceux qui manipulent dans l’ ombre s’ attaquent également à tout ce qui est susceptible de pouvoir être accusé pour une raison ou une autre. Ici c ’est German Wings et indirectement la compagnie Lufthansa, le fleuron de l’ aéronautique allemande qui est visée.
                                                                      Et tout ce qui n’ est pas blanc comme neige devient vite gris clair ou gris foncé...et ceux qui sont noirs comme le jais ne sont jamais inquiétés, tant ils sont passés maîtres dans l’ art qui consiste à opposer entre eux leurs ennemis.

                                                                      Quand on a en première instance Monsieur Obama qui proclame cinq minutes après le crash du vol de German Wings que ce n’ est pas un attentat terroriste, toutes les alarmes doivent déjà être à l’ orange clair. Quand quelques temps plus tard le New York Times dont tout le monde sait pour qui il roule claironne avoir eu les renseignements avant tout le monde, l’ orange doit virer à l’ orange foncé.
                                                                      Et quand quelques temps plus tard le New York Times publie un APPEL AU MEURTRE, il n’ y a plus aucun doute : l’ alarme vire au rouge.

                                                                      http://www.legrandsoir.info/le-new-york-times-publie-un-appel-a-bombarder-l-iran-consortium-news.html

                                                                      Personne n’ a non plus évoqué la possibilité qu’ Andreas Lubitz ait pu être programmé mentalement. Il y a suffisamment d exemples de ce type dans le passé.
                                                                      De toutes les façons, ceux qui sont à l’ origine de l’ accident peuvent être satisfaits.La liste des victimes continue à s’ allonger pendant qu’ autour la masse continue à dormir.
                                                                      Espérons que leur réveil ne soit pas trop brutal.


                                                                      • lloreen 30 mars 2015 10:02

                                                                        Tout devient donc très clair maintenant et le message de l’ abominable criminel George Friedman (Stratfor) est reçu 5/5 comme disent les spécialistes de l’ aéronautique.
                                                                        Dans cette vidéo, Friedman l’ enragé, contrairement à ce laisse suggérer son patronyme...annonce clairement la couleur : c ’est l’ Allemagne que visent ces psychotiques démoniaques, depuis la première guerre mondiale, d’ ailleurs.
                                                                        L’ Allemagne et le traité de Brest-Litovsk qui leur restent en travers de la gorge tant l’ idée que l’ Allemagne se fédère avec la Russie et s’ engage dans la pacification du territoire européen les fait s’ étrangler de rage.

                                                                        C ’est ce qui ressort très clairement de cette vidéo où cet aboyeur distille son venin et crache sa haine envers l’ Allemagne.

                                                                        https://www.youtube.com/watch?v=oaL5wCY99l8

                                                                        Il n’ est pas impossible dans la même optique, que ce soient la RFA et la France qui aient eu un avertissement à cause de leur engagement dans le traité de Minsk II .
                                                                        Ces psychotiques ne voient le monde qu’ à travers leurs yeux : un monde assujetti en esclavage.

                                                                        Voici un portrait d’ Edgar Friedman, fondateur de la société Global Intelligence.Le nom est clair pour qu’ il n’ y ait aucun doute à qui profite le crime.

                                                                        https://www.stratfor.com/about/analysts/dr-george-friedman


                                                                        • Francis JL 30 mars 2015 10:27

                                                                          @lloreen
                                                                           
                                                                          ’’Personne n’ a non plus évoqué la possibilité qu’ Andreas Lubitz ait pu être programmé mentalement. Il y a suffisamment d exemples de ce type dans le passé.’’
                                                                           
                                                                          En effet, et ce n’est pas pour rien que la NSA sait tout : les réseaux dormants, ça existe - parfois constitués d’une seule personne - et devinez qui les contrôle ?

                                                                          La NSA savait que Lubitz dont la présomption d’innocence tant jalousée par les zélites a été ignoblement violée par tous ceux qui qui font l’opinion, avait dit qu’un jour son nom serait connu, qu’il ferait de grandes choses. Il était donc facile de lui faire croire que ce jour était arrivé, au point de le pousser à jeter au panier son arrêt maladie. Pourquoi va-t-on voir un médecin si ce n’est pour suivre ses prescriptions ?
                                                                           
                                                                          Une hypothèse qui en vaut une autre : on lui aurait fait croire que l’avion allait s’écraser sur une centrale nucléaire et que la seule solution pour éviter ça était de monter à bord et le crasher avant. Par exemple.


                                                                        • julius 1ER 30 mars 2015 10:24

                                                                          un pilote hollandais avait déjà tout compris avant l’heure .




                                                                          • Hermes Hermes 30 mars 2015 14:21

                                                                            Merci pour cet article qui met en évidence la cause racine du problème.


                                                                            • ASTERIX 30 mars 2015 18:37


                                                                              plus jamais de pilote comme BISMUTH aux commandes de l’AVION FRANCE il prend 10 FOIS TROP DE CALMANTS !!!!!!!

                                                                              de plus il commanderait les missiles stratègiques CA CRAINT !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


                                                                              • yvesduc 30 mars 2015 21:35
                                                                                Enfin des interrogations sur la compagnie ! Une compagnie à bas coût où les personnels ont peur pour leurs emplois et pratiquant l’individualisme forcené, favorise le fait que chacun ferme les yeux sur les risques et les dysfonctionnements, et notamment sur un pilote fragile psychologiquement et manifestement dangereux. Espérons que l’enquête ira aussi loin que nécessaire, y compris du côté de la compagnie…

                                                                                • lloreen 30 mars 2015 23:28

                                                                                  L’ avion de German Wings a lancé un appel de détresse.

                                                                                  https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=d8mgADCYpqQ

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité