• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Trois morts en trois semaines à Dreux suite à des « rodéos » : un exemple (...)

Trois morts en trois semaines à Dreux suite à des « rodéos » : un exemple de la lâcheté des pouvoirs publics

La vie quotidienne dans les cités HLM de Dreux (28)...

La série noire continue dans les quartiers populaires de Dreux (28). Après un premier mort il y a trois semaines, au retour des beaux jours, et celle d'un père de famille de vingt-neuf ans la semaine dernière, c'est un adolescent de quinze ans qui s'est tué lors d'un rodéo de moto en pleine rue :

http://www.lechorepublicain.fr/dreux/faits-divers/2017/06/14/un-jeune-de-15-ans-se-tue-a-moto-a-dreux_12443806.html

L'an passé, une fillette de cinq ans était morte écrasée par un quad, le même type d'engin qui a provoqué la mort du père de famille. Moto, scooter débridé, quad, mini-moto, la chanson est toujours la même. Rodéos en pleine rue, dangers pour les passants et les automobilistes, ainsi que pour les crétins qui conduisent ces âneries en toute incivilité, au mépris des autres et des règles de base de la vie en collectivité.

Les médias nationaux ne reprennent plus ces faits divers, courants et continus au pays des droits du consommateur (ou de l'homme si vous préférez). Ailleurs, ils feraient la une de l'actualité, sauf en Colombie ou au Mali. Mais comme nos quartiers populaires descendent au niveau de ces pays du tiers-monde du fait de la démagogie de nos dirigeants, le résultat doit être caché à la vue de nos concitoyens, il est vrai frileux et peu enclins à se remettre en cause. Il ne faut pas fabriquer de nouveaux électeurs pour le FN, diront les imbéciles de service...

Or les sinistres plaisanteries que constituent ces "rodéos" sont un pur produit de notre laxisme et du refus du "répressif". En Grande-Bretagne, la police saisirait ces motos. En France, c'est de l'autoritarisme, de l'abus de pouvoir, une atteinte aux libertés etc.

On notera que c'est en période de ramadan que ces incivilités sont fréquentes. D'après les spécialistes, les jeunes se croient en état de "sainteté" durant cette période et pensent aller tout droit au paradis en cas de décès. Une logique dénoncé par l'imam de la mosquée des Oriels (quartiers nords de Dreux), qui rappelle dans l'écho républicain du 16/06/2017 que le fait de pourrir la vie d'un quartier et de mettre la vie des autres, ainsi que la sienne, en danger n'est pas conforme à la religion. Comme lors des émeutes de Clichy-sous-bois en 2005, on fait appel aux responsables communautaires pour calmer les choses.

Donc on a ce que l'on provoque. La loi du plus fort et du plus cinglé, d'où l'exil des classes moyennes qui ont quitté ces quartiers livrés aux vandales pour regagner des campagnes plus paisibles, où elles votent mal aux élections car les gens n'oublient pas ce qu'ils ont enduré. Ce n'est pas un hasard si l'Aisne (sortie de la banlieue-est), l'Oise (nord de Paris) et le Perche (à l'ouest de... Dreux) sont des secteurs où le FN cartonne...

Notre police impuissante et surveillée par les ligues de vertus gauchistes indirectement responsables de la mort de ces jeunes par les limites de comportement qu'elles empêchent d'imposer rendent impraticables et dangereux nos quartiers urbains.

Manque de courage, de volontarisme, donneurs de leçons de "tolérance" résidant dans les beaux quartiers et refus de faire appliquer les lois, c'est toute l'absurdité de ces sottises qui a coûté la vie à trois jeunes drouais. Nos médias donnent plus d'importance au malaise d'une élue bousculée par un passant énervé (NKM) qu'à la vie de trois jeunes français : toute la logique d'un système. Nos philosophes et nos journalistes ne vivent pas en banlieue et méprisent le peuple. Que nos motards de choc aillent leur tenir compagnie, puisqu'ils les "tolérent"... A tolérance, actes en conséquences !

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.16/5   (38 votes)




Réagissez à l'article

28 réactions à cet article    


  • riff_r@ff.93 riff_r@ff.93 17 juin 09:29

    Alors qu’est censée faire la police dans ces cas là selon vous ? Si vous connaissez un peu les quartiers vous n’ignorez pas que si les flics tentent d’intervenir ils vont devoir se lancer dans une course poursuite encore plus dangereuse. Et que si le fuyard se plante alors, c’est deux semaines d’émeutes au bas mot.
    Maintenant il faut préciser un peu les circonstances de ces accidents : Le jeune tué à moto en était le pilote. Quant au type écrasé par le quad, il était assis à la place du passager. Il a tiré le frein à main et le quad s’est retourné et l’a écrasé.


    • JL JL 17 juin 11:21

      @riff_r@ff.93
       

       merci pour ces mises au point.

    • mmbbb 17 juin 12:21

      @riff_r@ff.93 vous oubliez dans ce cas, la presse se déchainera si la police est indirectement responsable d un tel accident.. LIBE est le spécialiste de ces problemes socieataux A Lyon il y a désormais une voie aménagée le long du Rhone pieton et cycliste, Il est vrai cette portion est surveillée par la police, mais j’ai vu deux jeunes sur une mini moto lancée à vive allure faire les cons. Comme la presse officielle et afin de ne pas stigmatiser j emploi le terme « jeune » S il se plante devrais pleurer certainement pas ! Devrais les conseiller ? encore moins .Il faut arrêtez de nous faire chier avec ce type de discours «  un exemple de la lachete des pouvoirs publics » Idem lorsque ces « jeunes » flambent des ecoles et des bibliotheques Il a des limites a la déraison


    • Alren Alren 17 juin 13:23

      @riff_r@ff.93

      Que les victimes des troubles à l’ordre public soient les auteurs des troubles ne dispense en rien l’État, avec une majuscule, de garantir l’ordre public qu’il sait si bien tenter de rétablir face aux manifestations paisibles de citoyens contre des lois iniques comme El Khomri-Macron2  !

      N’oublions pas que la majorité des personnes qui vivent par obligation dans ces quartiers subissent dans la peur la tyrannie d’une minorité et souhaiteraient que l’État, avec une majuscule, les protège comme il en est de son devoir et même de sa première raison d’être.

      Si les motos, les quads étaient confisqués, cela provoquerait l’agitation violente de cette minorité mais passagèrement. Ce serait comme vider un abcès de son pus : cela fait mal sur le coup mais ensuite, on est soulagé.

      Le problème c’est que la force que l’État pourrait mettre en œuvre pour cette mission régalienne fondamentale, ce sont des policiers en uniforme qui n’aspirent ainsi que leurs familles, qu’à une vie tranquille de bureau dans les commissariats.

      La violence des jeunes de banlieue leur fait peur, je devrais dire leur fout la trouille. Et comme ce sont les habitants silencieux des immeubles HLM qui en pâtissent, des gens de peu, alors, on ne fait rien pour déplaire à la minorité violente.

      C’est bien de la lâcheté. Et ces policiers volent leur paie ...


    • riff_r@ff.93 riff_r@ff.93 17 juin 14:01

      @Alren
      ce sont des policiers en uniforme qui n’aspirent ainsi que leurs familles, qu’à une vie tranquille de bureau dans les commissariats.
      Vous nous faites quoi là, du Spartacus. Genre : ’’Ces fonctionnaires, tous des feniants ’’. Bravo la gauche. Les flics de banlieue sont démotivés et je les comprends. Ils arrêtent des types dix fois, vingt fois, toujours les mêmes et les gars leurs disent, souvent dans un flot d’injures ’’De toute façon je serai dehors ce soir’’. Et le soir ils sont effectivement en liberté. Des qu’une intervention dérape les flics sont mis en accusation par la presse et par les bien pensants bobos. ’’Etat policier, état policier’’.
      On devrait leur donner des médailles aux flics de banlieue et au lieu de ça la population trouve très malin de leur cracher à la gueule.
      La banlieue je connais. j’y suis né, j’y ai grandi, j’y habite, j’y travaille. Vous parlez des petits cons qui pourrissent la vie des gens. Si les parents commençaient par éduquer leurs morveux dans le respect des lois républicaines, s’ils commençaient par interdire à leurs rejetons de onze douze ans de traîner dans les halls à vingt-deux ou vingt-trois heures, s’ils les faisaient bosser à l’école au lieu de venir casser la gueule des profs qui ont mis une punition à leur sauvageon, ils auraient surement au final des quartiers plus vivables.


    • foufouille foufouille 17 juin 14:07

      @riff_r@ff.93
      et combien de flics habitent ta banlieue ?


    • riff_r@ff.93 riff_r@ff.93 17 juin 14:20

      @foufouille
      les flics sont des prolos. Il y en a plein qui habitent dans les banlieues.


    • Alren Alren 17 juin 15:56

      @riff_r@ff.93

      Inutile de tenter de m’injurier en me traitant de « Spartacus » ! Ce n’est pas cet « argument » qui me fera changer d’avis !

      C’est très calmement que je répète que dans la société équitable et solidaire que je souhaite à la France, il n’y a pas de place pour les hors-la-loi que sont de fait ceux qui mettent sciemment en danger la vie d’autrui par des comportements irresponsables et terrorisent d’autres citoyens, les privant en réalité de leurs droits civiques, dont celui d’aller et venir en sécurité.

      Je maintiens que faute peut-être d’effectifs suffisants, la police nationale (et maintenant municipale) ne remplit plus ce devoir de gardiens de la paix qui est sa mission première, fondamentale.

      Il est loin le temps où les policiers en bicyclette patrouillaient toute la nuit et où une femme importunée pouvait comme dit Brassens, « se mettre en quête d’un agent » et en trouver un disponible presque immédiatement.

      Dans la journée, comme il ne se passe rien, les policiers sont massivement dans les commissariats où les plaignants sont souvent reçus comme des chiens dans un jeu de quille et avisés qu’il n’y aura pas le moindre effort de recherche pour retrouver leur bien volé. Les patrouilles pédestres sont alors d’agréables balades.

      Puis vient le soir et cela s’agite dans les cités. Mais les policiers sont rentrés chez eux ...


    • riff_r@ff.93 riff_r@ff.93 17 juin 16:28

      @Alren
      ’’Spartacus’’ ce n’est pas une injure c’est une référence à un discours systématiquement anti service public, l’efficacité n’étant supposément que du côté des acteurs privés. ça me fait réagir parce que les soirs d’attentats par exemple ce sont les agents du service public qui sont en première ligne. Et pas seulement les soirs d’attentats : dans toutes les situations quotidiennes de crise, à l’hôpital, à l’école, dans les services de secours, dans les commissariats...
      Vous déplorez leur manque de moyens et là dessus je vous rejoins. Vous regrettez aussi le temps où ’’les policiers patrouillaient en bicyclette toute la nuit’’ dans les rues paisibles des villes de France. On sera également d’accord sur ce point. Moi aussi je regrette ce temps là. Mais moi j’ai le droit : je ne suis pas un ’’Progressiste’’.


    • smilodon smilodon 19 juin 14:42

      @riff_r@ff.93 : De Laurent OBERTONE : GUERILLA !.....Lisez-le.....C’est de la « science-fiction ».....
      .....Ou pas !......Adishatz.


    • smilodon smilodon 19 juin 14:48

      @riff_r@ff.93 : la meilleure des images qui reflète notre société actuelle, c’est celle du piéton qui traverse la route n’importe où, sans regarder nulle part, les écouteurs sur les oreilles !!!....
      ..... Ca veut juste dire : « C’est mon droit et c’est aux autres de faire attention à MOI » !.....
      ..... Il est LA, « l’esprit » de notre « société » !......
      ..... Au-delà du « chacun pour soi » nous arrivons dans l’ère du « tout le monde pour moi tout seul » !.....
      ......L’exact contraire de la définition même du mot « SOCIETE » !.....
      ...... Adishatz.


    • rugueux 17 juin 11:21

      @l’auteur

      Vous ne rapportez pas les circonstances de ces décès et cela change tout lorsqu’on les connait...

      Les deux morts sont des chances pour la France qui conduisaient l’engin qui les a tués...Juste retour des choses ces deux guignols seront candidats au prochain prix Darwin !


      • Leonard Leonard 17 juin 12:03

        La Justice ne serait elle pas parfois divine face à l’inconscience de certains qui mettent en danger la vie de tous les usagers de la route ?


        AMEN

        • berry 17 juin 13:53

          Tout cela n’est pas bien grave pour Macron et Bayrou qui habitent rue Clerc dans le 7ème arrondissement (prix du m2 entre 10 000 € et 20 000 €).
          Tout ce bordel ne les concerne pas, ils n’ont jamais habité dans ces quartiers envahis et n’y habiteront jamais, ils voient ça de loin, comme des touristes qui passent en vitesse en Afrique ou en Inde.
          Ca ne leur coupera pas l’appétit, j’en suis certain.
          Ils en feront peut-être un bon jeu de mots, comme pour les kwassa-kwassa qui arrivent à Mayotte.


          • pipiou 17 juin 14:08

            Il vaut mieux parler de l’agression de NKM : c’est beaucoup plus important.


            • foufouille foufouille 17 juin 14:09

              « Notre police impuissante et surveillée par les ligues de vertus gauchistes »

              la plupart des flics sont des larbin heureux, ils en ont rien à foutre des sans dents qui sont emmerdés. comme les juges à plus de 70% de droite.



              • covadonga*722 covadonga*722 17 juin 16:17

                yep , la dernière fois que police et pompier sont venus au secours d’un gamin dégringolé d’un balcon chez nous , il a fallut le consul d’Algérie pour arrêter l’émeute .Ici la police fait des raids régulièrement 

                elle gagne en efficacité dans ses hit and run .Pour le reste je souris toujours quand je croise une de ces chances pour la France se déplaçant tel un bonobo , la nature est généreuse : rodéo et kalachnikov , barbecue 
                prélèvent leur lot régulièrement suffit de patienter .C’est ramadan plus canicule , les hurlements redoublent depuis 2/3 nuits je ne doute pas que juillet nous verra débarrassé d’un ou deux connards . 

                • foufouille foufouille 17 juin 17:36

                  @covadonga*722
                  pourquoi tu restes dans un endroit aussi pourri ?


                • jacques 17 juin 19:04

                  @foufouille
                  paske cé du gros pipo


                • cathy cathy 17 juin 19:27

                  @foufouille
                  Parce qu’il n’a pas la possibilité de partir.


                • covadonga*722 covadonga*722 17 juin 21:22

                  @jacques
                  c’est quand tu veux mon cheri les campanules ou air bel marseille 11e , Baleti qui est aussi de marseille te diras vus que lui aussi il connait le coin.




                • covadonga*722 covadonga*722 17 juin 21:25

                  @cathy
                  parce que de toute façon les quartiers qui me serait accésible sont dans le meme état voir pire , puis comme dit baleti c’est mon coin ..


                • foufouille foufouille 18 juin 15:44

                  @covadonga*722
                  tu as aussi la solution de faire comme en Guyane : créer une milice.


                • bonalors 18 juin 08:55

                  Tq qu ils ne se tuent qu’eux mêmes, je n’y vois aucun inconvénient, en effet la liberté de se suicider est fondamentale, surtout dans une société qui ne laisse aucune chance ..
                  Pour le frein a main, on pourrait probablement lui décerner le trophée Darwin non ?


                  • oncle archibald 18 juin 09:05

                    Le pire est sans doute que l’on s’habitue à ces « incivilités » on s’habitue à ce que la loi ne soit plus respectée oú ne soit pas la même ici ou là, et petit à petit que l’on passe de la République a l’anarchie.


                    • berry 18 juin 09:10

                      @oncle archibald
                      En Marche vers la sauvagerie


                    • smilodon smilodon 19 juin 14:26

                      @ l’auteur : Merci à vous de ne pas trop vilipender le rôle des policiers dans ce genre « d’affaires » !...
                      ..... D’habitude, tout le monde tombe à bras raccourcis sur ces pauvres « flics », réputés responsables de tous les maux de notre société !!..... De la même façon que l’on tombe sur les « enseignants », responsables de la mauvaise « éducation » de nos enfants !!.....
                      ..... Les « flics », comme les « profs » n’ont rien à se reprocher, ou au moins pas autant qu’on veut bien le dire !......
                      ..... Ils font leur « job », selon les textes « en vigueur », et tout comme les soldats, ils font la guerre mais ne la décide pas !!.....
                      ..... Les premiers responsables de tout ce gâchis, celui de nos mômes, celui de nos ados puis de nos « adultes », les premiers responsables sont les PARENTS !!!.....
                      ..... Mais il ne faut surtout pas le dire !........
                      ..... De « mon temps », les parents éduquaient, les profs instruisaient, et éventuellement les flics « recadraient » !......De « mon temps », chacun faisait sa « part » du « boulot ».
                      ..... Et en plus, mais je n’en demande pas tant pour nos « chères têtes blonde », après une « éducation » religieuse (en sus du reste), si aucun des autres « piliers » n’arrivait à vous mettre dans « l’axe », le « bon Dieu » pouvait se charger de le faire !!.....
                      ..... De nos jours tous les « potomitan » (pilier central, en créole) étant au sol, que voudriez-vous qu’il advienne ??????
                      ..... Il advient ce que vous constatez. Et ça ne va pas s’arranger.
                      ......Si on veut qu’un arbre pousse droit et qu’il produise des fruits, c’est pas à 20 ans qu’il faut le « contraindre » ou le « bouturer » !.....A 20 ans c’est trop tard !....Il sera définitivement « tordu » et stérile !!....!
                      ..... Que les parents fassent leur boulot, au lieu de pondre à la manière des « coucou » !.....
                      ..... Mais « chut » !.......Surtout, ne le répétez pas !..... Ils pourraient se vexer !.......Ils sont INTOUCHABLES les « parents » !.......Et pourtant à la base de tout. Du Bien comme du Mauvais !...
                      ......Adishatz.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON









Palmarès