• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Tu veux un gosse ? C’est dix mille cash

Tu veux un gosse ? C’est dix mille cash

La reconnaissance tacite de la GPA par le Conseil d'Etat relève de l'utralibéralisme sauvage.

Les enfants issus de la GPA à l'étranger pourront désormais être reconnus en France. Le Conseil d'Etat a rejeté vendredi dernier les ultimes recours contre la circulaire (d'apparence anodine) Taubira. Cette circulaire permettait la délivrance de certificats de nationalité aux enfants conçus par mère porteuse à l'étranger, ce qui n'était pas le cas jusqu'à présent : la jurisprudence de la cour de cassation, plus haute instance judiciaire française, était jusqu'à présent constante dans le refus de transcrire les actes d'état-civil d'enfants nés de GPA à l'étranger. 

Dans sa décision, le Conseil d'Etat juge que "la seule circonstance qu'un enfant soit né à l'étranger dans le cadre d'un tel contrat, même s'il est nul et non avenu au regard du droit français, ne peut conduire à priver cet enfant de la nationalité française". La gestation pour autrui est en effet interdite en France. Soyons honnêtes : cette procédure intervient quelques mois après la condamnation de la France par la Cour Européenne des Droits de l'homme, qui a estimé qu'elle ne pouvait refuser de reconnaître les enfants nés de mère porteuse à l'étranger. Il semblait donc inévitable de traduire dans le droit français la GPA, d'une façon ou d'une autre.

Contrairement aux vociférations des anti-mariage pour tous, cette décision, grave, implique toute la société - et non les seuls homosexuels.

En effet, le fait que des homosexuels aient recours à la GPA est périphérique à la seule vraie question soulevée par la GPA : la marchandisation de l'adoption. La digue de la nationalité (refusée jusqu'à présent) ayant sauté, le marché a dorénavant un avenir radieux devant lui.

Il faut être aveugle pour ne pas voir que se développe à vitesse exponentielle les filières rémunérées de GPA : de riches européens stériles sont mis en contact avec des malheureuses désargentées de pays émergents via des sites spécialisés. Et moyennant une commission rondelette (plusieurs milliers de dollars) l'affaire est conclue entre demandeurs et mère porteuse ; cela ressemble de très près à un achat - les trois parties étant satisfaite par le "deal", ce qui caractérise un acte de consommation classique.

Donc, l'argent est introduit, là comme partout ailleurs, dans l'humain.

Certains diront que c'est triste.


Moyenne des avis sur cet article :  2.53/5   (34 votes)




Réagissez à l'article

35 réactions à cet article    


  • César Castique César Castique 19 décembre 2014 15:36

    « Contrairement aux vociférations des anti-mariage pour tous, cette décision, grave, implique toute la société - et non les seuls homosexuels. »


    Mais ce sont tout de même les glapissements des homosexuels qui ont précipité le mouvement.

    • Mmarvinbear Mmarvinbear 20 décembre 2014 14:00

      Faux.


      75 % des couples ayant recours à une GPA sont hétérosexuels.

    • sophie 19 décembre 2014 15:40

      « Certains diront que c’est triste. » ou d’autre que c’est logique, il faudra bien une solution pour les couples homos.


      • bakerstreet bakerstreet 19 décembre 2014 23:27

        « il faudra bien une solution pour les couples homos ».

        Faudrait bien aussi que les gens assument un peu mieux leur choix.

        Un coq peut difficilement revendiquer d’avoir le droit de pondre des oeufs....

        Mais sans doute certains trouveront ce genre de repartie horriblement homophobe.
        On en est là mes pauvres amis.....

        C’est tout de même étrange que tant de gens qui se sont extasiés sur un cliche d’un embryon dans le ventre de sa maman, sur les découvertes que l’embryon échange bien avec sa mère, de façon symbiotique, pour une simple défense de droits exigés au forceps, tout à coup se mettent à récuser cette belle intelligence humanisme, et défendent cette conception mécanique du corps humain, simple machine utilitaire, qu’on pourrait échanger, acheter, vendre, dans la multiplication de ses fonctions !...

        Envolé Freud, lacan, les fondements de la construction de la personnalité !
        Vive l’origine de la vie en kit !
         Du « midas » brut de décoffrage, avec des femmes dont on vend le ventre au marché.
        Un gamin clés en main en cinq minutes. 
        Vous commandez vous l’avez !.... 
        Pire que l’esclavage ou l’on vend la force des hommes !
        Là on s’accapare leur fonction sacré !

        Tout cela nous ramène aux pires jours de l’humanité, l’Hitlérisme, qui avait lui aussi une conception assez similaire des genres, avec les maîtres et les sous hommes, dont on pouvait disposer à sa guise.

        Le fait que ce soit un marché ne change rien au problème. Il n’y a pas de choix consenti quand on traite avec quelqu’un ou quelqu’une dans la misère !
        De plus, évidemment la loi morale oblige les états à intervenir.
        A travers un individu, c’est toute notre conception de la vie et du sacré qu’on brade !



      • GrandGuignol GrandGuignol 19 décembre 2014 15:54

        « Donc, l’argent est introduit, là comme partout ailleurs, dans l’humain. »

        Avec tous les enfants malheureux et sans famille dans ce monde...Faut encore qu’on aille en faire « fabriquer » des sur mesure...

        Bientôt l’industrie génétique ne va pas tarder à mettre son nez dans cette histoire si ce n’est déjà fait, des centres GPA spécialisés avec menu à la carte seront alors proposés :

        - : « Moi le mien je le veux grand, blond, les yeux verts et le teint halé et d’une intelligence supérieure et Français SVP ! »

        - :« Ce n’est pas encore à l’ordre du jour Madame, on y travaille, on y travaille, On ne peut assurer que la nationalité pour l’instant, revenez dans 2 ou 3 ans et l’on vous fournira l’enfant de vos rêves...à bientôt. »
        ...........................................

        Plus tard, 10 ans après :

        - :« Maman pourquoi je ressemble tant à papa ? »
        - :« C’est parce que tu es son clone mon enfant ! »
        ...............................................

        Plus tard, 30 ans après :

        - :« Papa ! Maman ! ça y est je vole ! je vole ! »
        - :« Tu vois chérie, j’avais raison d’avoir choisi un enfant »OGM « hybride Homme/canard ! »

        Bien sur une fiction....  smiley 


        • oncle archibald 19 décembre 2014 16:45

          Bien sûr une fiction, car il ne faut pas prendre les enfants du bon Dieu pour des canards sauvages ….. Pour le reste , j’ai lu quelque part que les « banques de sperme » états uniennes proposent de la graine de papas sélectionnée . On peut choisir ses « semences » suivant divers critères : le QI , la morphologie, la couleur des yeux … Bref, Monsanto n’a qu’à bien se tenir, à moins qu’il ne soit déjà en piste sur ce marché qui est sans doute déjà juteux, si j’ose dire s’agissant de cette « marchandise » ! Au secours « an pétât un plum » comme on dit chez nous dans le Sud !


        • 65beve 65beve 19 décembre 2014 16:38

          Cela est juste et bon.


          • oncle archibald 19 décembre 2014 16:59

            Je comprends bien l’argumentation de ceux qui nous disent qu’on ne peut pas laisser un enfant sans nationalité ni « sans papiers » au motif incontournable qu’il n’y est pour rien lui dans les errements élucubrations et marchandages qui ont amené ceux qui l’ont acheté, fabriqué et vendu à faire cette démarche que je trouve immonde. Donc il est incontournable, dans l’intérêt de l’enfant, de trouver une solution « légale » à cette situation « de fait ». 


            Pour autant, en même temps que la délivrance des papiers qui est en fait une reconnaissance de l’infraction commise puisque la loi interdit cette démarche, il serait judicieux de sanctionner très fortement les personnes en infraction : les « parents » acheteurs, et l’intermédiaire s’il est Français ou exerce son commerce sur le territoire Français. Prison ferme ? Amende si élevée qu’elle serait de nature à dégouter tout ceux qui prétendent faire fi de la loi ? C’est à mon avis ce qu’il faudrait si l’on ne veut pas laisser se banaliser cet acte que je trouve dégueulasse : acheter un bébé à des pauvres gens.

            • philippe913 19 décembre 2014 17:47

              Condamner des gens pour un acte commis dans un pays où cet acte est légal ?

              Totalitarisme quand tu nous tiens...

              Et plz, il ne faut pas caricaturer, il ne s’agit simplement pas d’acheter un bébé à des pauvres gens. Quelqu’un qui ne saurait pas de quoi on parle penserait qu’on enlève le bébé légitime d’une famille...


            • César Castique César Castique 19 décembre 2014 18:00

              « Totalitarisme quand tu nous tiens... »


              Il y en a même qui demandent que l’on punisse les parents qui font exciser leur(s) fille(s) en Afrique, et entre deux avions. Et aussi que l’on proscrive les mariages arrangés « au pays » par des parents vivant ici !

              Mais où donc s’arrêtera la tyrannie ?

            • mmbbb 19 décembre 2014 19:06

              vous pouvez evoquer tous les arguments ,il ne s’agit que de la location d’un ventre et quand le produit ( l enfant ) ne convient on refuse la marchandise Cas d’un couple australien ayant refuse leur enfant par PGA etant ne trisomique mais patiience d’ici peu, une generation des placentas artificiels seront mis au pont nous entons doucement dans le meilleur des mondes et nul doute que les personnes comme les homos voudront l’enfant parfait sur mesure


            • oncle archibald 19 décembre 2014 20:09

              « Condamner des gens pour un acte commis dans un pays où cet acte est légal ? »


              Sauf votre respect votre affirmation ne tant pas la route.

              Aucun problème s’ils y restent dans le pays ou cet acte est légal. 

              Hypothèse : la consommation de cocaïne est permise dans un pays X et interdite en France. Vous trouverez anormal qu’on colle au trou le mec qui revient de X avec son petit stock de coke au motif qu’il l’a achetée là bas ?

            • philippe913 19 décembre 2014 18:22

              à la différence qu’il s’agit de mutilations, des violences donc, et que c’est bien souvent également interdit dans les pays de destination, ce qui permet l’exercice de l’action publique, à la condition que la victime soit française.
              Ne confondez pas tout plz.


              • César Castique César Castique 19 décembre 2014 18:50

                On parle bien évidemment, comme vous l’avez fait, de pays où l’acte est légal, sinon cela n’aurait aucun sens. 



              • GrandGuignol GrandGuignol 19 décembre 2014 20:04

                Bonjour à tous,

                Voilà je me présente, je suis Adam, un de ces enfants issu d’un programme GPA.
                Je ne connait pas mes vrais parents et peut être même en n’ai je jamais eu.

                je ne comprends pas ce monde qui m’a crée pour amuser le couple qui m’a adopté, des homosexuels un peu fofolles...Je n’ai rien contre eux mais j’en perd le nord de leur dispute pour savoir qui sera mon papa et qui sera ma maman.
                L’un m’achète des poupées et l’autre des camions, l’un me déguise en Barbie et l’autre en Rambo, le tout sur de la musique techno, j’en peut plus, moi j’aime le rock’n’roll...Mais je souris pour leur faire plaisir.
                Ils sont gentils avec moi et font tout ce qu’ils peuvent pour me rendre heureux, mais ils ne comprennent pas que je ne suis pas un objet, même si ceux ci m’ont toujours respecté et ont d’ailleurs dus débourser un max pour m’avoir, moi, juste moi.

                Mais qui suis je sans racine familiale, un orphelin pré-conçu ?

                Quand je cherche mes origines je ne vois qu’une éprouvette blanche en plastique ou bien parfois quand je rêve j’imagine une vraie maman et je pleure.

                Bon mais avant de sombrer dans le mélancolique, j’attends avec impatience ma majorité pour m’évader et créer une vraie famille, j’en serai le point de départ.

                Merci de votre attention.
                Adam


                • Patrick Samba Patrick Samba 19 décembre 2014 20:45

                  Il y a un certain nombre de personnes pour qui j’avais beaucoup d’estime dans cette liste de 170 signataires (Gestation pour autrui : 2 000 enfants sans état civil reconnu - Libération) : c’est toujours désagréable d’avoir à s’éloigner des gens qu’on appréciait....

                  Cette décision du Conseil d’Etat allie hypocrisie (légitimer une transgression de la loi de notre pays par application d’une législation européenne), forfaiture (ne pouvait-il pas se déclarer incompétent ?), lâcheté et perversion.
                  La GPA est pire que l’esclavage. Un enfant esclave sait de qui il est né.
                  Et on ne peut aucunement comparer cette situation avec celle d’un enfant né sous X. C’est une chose de penser que l’on a été « abandonné » pour une raison certainement terrible pour finalement être protégé des effets de ce drame, et une autre de penser que l’on a été acheté, et non pas seulement acheté comme peuvent l’être des enfants orphelins, mais l’avoir été après que ses « parents » aient loué l’utérus d’une femme en général misérable.

                  Déjà qu’être adopté gracieusement n’est pas toujours simple, déjà qu’avoir été adopté avec paiement l’est encore moins, mais là.... pauvres gamins....
                  Sans naturalisation ils avaient au moins la « garantie » de savoir qu’il y avait un mystère sous cette situation. Sans cette anomalie quels « parents » pourraient se sentir contraints de leur dire l’histoire de leur naissance ?

                  Condamnés au secret ? Avec toutes les conséquences psychologiques associées ?
                  Et pour les rares qui connaitront leur histoire, probablement voudront-ils toute leur vie n’avoir jamais su....

                  A peu près à coup sûr que du malheur...

                  Pas le malheur par fatalité, le malheur par choix....


                  • bakerstreet bakerstreet 19 décembre 2014 23:08

                    Bravo pour votre article. 

                    Bon, si je ne suis pas toujours d’accord avec vous, en tout cas, sur ce coup là, j’ai la même sensibilité des choses. 

                  • sleeping-zombie 19 décembre 2014 21:00

                    "la seule circonstance qu’un enfant soit né à l’étranger dans le cadre d’un tel contrat, même s’il est nul et non avenu au regard du droit français, ne peut conduire à priver cet enfant de la nationalité française"

                    Hello, je n’aime pas recourir aux insultes, mais il faut vraiment être un sale connard pour ne pas voir là une excellente raison.
                    C’est quoi le propos de l’auteur : priver les enfants de droits pour empêcher les parents d’avoir recours à une GPA ?
                    Quoi qu’on pense de la GPA, c’est complètement débile.


                    • bakerstreet bakerstreet 19 décembre 2014 23:05

                      « Quoi qu’on pense de la GPA, c’est complètement débile. »...
                      Bha non, c’est trop facile d’employer ce cheval de Troie pour arriver dans la place en niquant tout le monde. 


                      Aller chercher la défense de l’enfant, avec de grand accents d’indignation, pour défendre la GPA, alors que celle ci repose sur une des visions les plus aberrantes qui soit, en terme d’atteinte à la dignité humaine, ne manque pas de sel....

                      Inutile de vouloir faire pleurer Margot, en gueulant « les femmes et les enfants d’abord », en laissant les femmes porteuses se noyer dans le bateau, fermant les yeux sur le résultat d’un premier lâchage.. 

                      En légitimant cette monstruosité, on réagit exactement comme un état cédant au chantage, mettant sa politique dans la main des terroristes. Ce que c’est vrai la France a l’habitude de faire.... 


                    • sleeping-zombie 20 décembre 2014 10:26

                      C’est amusant, chacun de tes propos renforcent les miens :

                      « Aller chercher la défense de l’enfant,(...), pour défendre la GPA, (...), ne manque pas de sel »
                      Autrement dit, « j’en n’ai rien à foutre des gosses nés de GPA, le principe de l’interdiction est plus important que les conditions de vie de ces gosses.

                       »Bha non, c’est trop facile d’employer ce cheval de Troie pour arriver dans la place en niquant tout le monde« 
                       »Ils utilisent des boucliers humains ? C’est trop facile ! Tirez quand même !« 

                       »En légitimant cette monstruosité, on réagit exactement comme un état cédant au chantage, mettant sa politique dans la main des terroristes"
                      Je rappelle ici que la monstruosité, c’est l’enfant, puisque l’article ne parle pas de la GPA mais des droits des enfants issu de GPA. Et que le terroriste, c’est le couple qui souhaite un enfant par ce biais. Terroriste, rien que ça.

                      Bref, débile ou connard, je maintiens ma position.

                      Maintenant, un p’tit coup de pragmatisme :
                      Voici Robert, homo complètement folle. Et Roger, complètement folle aussi, son amant depuis la veille.
                      Robert : Roger, j’ai envie d’un enfant
                      Roger : Oh, c’est marrant, moi aussi. En me levant, je voulais un pain au chocolat, mais maintenant que je suis rassasié, il me faut un enfant.
                      Robert : bah, on n’a qu’a en acheter un ?
                      Roger : y a quand même 9 mois de délai de livraison...
                      Robert : tant que ça ? on on peut pas en acquérir un d’un retour-client-qui-a-a-changé-d’avis ?
                      Roger : c’est vrai, on peut ! ... Oh, attend Robert, je viens de lire qu’il n’aura pas la nationalité française !
                      Robert : Ah bah non alors ! Ca le fait plus, moi j’achète que du made in France.
                      Roger : tant pis alors... on s’occupera autrement.
                      Robert : Et si on détruisait la civilisation ?


                    • sleeping-zombie 20 décembre 2014 10:28

                      Et pour ton information Sherlock, je suis contre la GPA, au moins tant qu’il y a la possibilité d’adopter. Mais j’imagine que ce genre de nuance te passe complètement au dessus de la tête.


                    • COVADONGA722 COVADONGA722 19 décembre 2014 23:52

                      yep z’etes chiants avec votre morale merde ! les gays friqués et les bourgeoises ne voulant pas s’abîmer A porter l’enfants les carieristes ne voulant pas sacrifier leur jobs !Vont grâce au marché pouvoir s’offrir un gosse comme on acquiers un bien mobilier ! Vont pouvoir choisir le coloris et le sexe ! En plus c’est formidable les femmes les plus pauvres vont pouvoir louer leur ventre comme on loue sa force de travail dixit l’ordure P Bergé .Et vous ,vous êtes la et c’est pas bien et c’est pas moral pffff puisqu’on vous dit que c’est un monde libre !!!! enfin libre pour ceux qui servent le veau d’or pour les autres ...Et puis grâce à nos libéraux libertariens bobos gays et leur alliées grandes bourgeoises comme E Badinter , qui sait si l’étape suivante on ne proposeras pas aux plus pauvres de vendre un rein ou un œil vu que le bébé c’est de la marchandise une fois adulte ça pourrait être de la viande sur pieds !

                      Gageons que tôt ou tard le peuple de ce sol enverras l’engeance qui nous impose ses 
                      desiderata aux tinettes de l’Histoire .
                      Asinus : ne varietur 

                      • Le Corbeau Magnifique Le Corbeau Magnifique 20 décembre 2014 00:07

                        « Un bébé ne se monnaye pas. Quel horreur »

                        C’est ce qu’ont dit toutes les femmes... avant de demander une pension alimentaire !

                         smiley

                        C’est des débats à la con ça ! Ou plutôt à la Tartuffe ! ça fait longtemps que tout les trous du culd e la Terre monnayent !

                        Seuls les participants d’Agoravox agissent gratuitement !

                        Mais pour moi, j’ai une excuses, c’est pour ridiculiser et se moquer d’autrui, alors c’est pas tooootalement gratuit smiley


                        • Le p’tit Charles 20 décembre 2014 08:23

                          Qu’attendre du PS ...la pensée inique et stupide de la IV république.. ?
                          Ils sont toujours sous Pétain et Mitterant..aucune évolution..Regardez la pyramide du Louvre emblème maçonnique.. ?
                          Ils ne peuvent que produire le chaos dans notre pays..ce sont des gens dangereux et néfastes.. !


                          • oncle archibald 20 décembre 2014 09:21

                            Small Charly, si vous en êtes capable, regardez donc le louvre avant et après sa rénovation, essayez de comprendre quels étaient les problèmes posés et la démarche intellectuelle de Monsieur Pei pour y apporter les solutions qui font que le Louvre est ce qu’il est aujourd’hui. Si vous tournez en rond sans trouver abstenez vous de donner un avis sur des problématiques auxquelles apparemment vous ne comprenez rien.


                          • Le p’tit Charles 20 décembre 2014 09:36

                            Pei à obéi à Mitterant tout simplement...pour avoir son chèque..et la pyramide reste un des emblèmes des maçons...vous n’y changerez rien c’est juste une réalité...rien ne vous empêche de réécrire l’histoire..vous êtes nombreux à le faire...surtout à gauche...


                          • oncle archibald 20 décembre 2014 10:13

                            Mais je m’en tape complètement. Que ceux qui veulent voir un symbole maçonnique dans la forme pyramidale l’y voient, quelle importance ! Ce qui est vraiment important c’est la réponse parfaite et en outre très esthétique que cet architecte a apporté aux problèmes qui se posaient à lui. Le louvre a enfin une entrée digne de ce nom, fort bien placée au milieu de l’édifice, il n’y a plus ni bus ni bagnoles sur l’esplanade, il y a une perspective magnifique depuis la rue de Rivoli, le métal le verre et les vieilles pierres cohabitent parfaitement et se mettent mutuellement en valeur, il y a des effets miroirs extraordinaires bref … Que celui qui a des yeux regarde et apprécie et tant pis pour les autres dont à priori vous faites partie.


                          • Le p’tit Charles 20 décembre 2014 10:19

                            Moi j’y vois une verrue installée par le renard...chacun ses goûts..la perspective est coupée justement par cet édifice...C’est laid..très laid...comme la politique de Mitterant...


                          • oncle archibald 20 décembre 2014 12:33

                            Vous devez faire partie de ceux qui pensent que les peintures abstraites de Picasso ou Miro sont des barbouillages et que votre fils de 5 ans en ferait autant … Je vous laisse à vos certitudes. Bonne journée !


                          • eric 20 décembre 2014 11:29

                            SI j’ai bien compris, cette décision ne valide rien du tout. Elle affirme que le décret Taubira n’est pas illégal. dans le même temps, la jurisprudence du juge persiste à dire que donner la nationalité à des enfants GPA est illégal. On reste donc dans l’inconnu, avec un conflit de droit. Un exemple de plus de l’amateurisme du pouvoir actuel à première vue. Mais comme de toute façon, on nous dit qu’au bout de 5 ans de présence de l’enfant, la question trouvait sa réponse d’elle même, cela signifirait qu’il s’agît d’abord d’une décision symbolique et sans portée juridique pratique de court terme dans la perspective de progressivement valider vraiment les GPA.
                            Dans trois ans, l’alternance va régler tous cela.

                            L’enjeu majeur sera de trouver des solutions humaines, cohérentes, légales issue de la volonté majoritaire.
                            Il sera alors important de ne pas tomber dans le manichéisme sectaire et obscurantiste façon « socialisme sociétal ». Sur la GPA elle même et le commerce d’enfants, cela sera assez simple il me semble. Sur d’autres aspects il sera bon d’y aller avec prudence, en écoutant toutes les parties, comme la très justement proposé Nicolas Sarkozy.


                            • soi même 20 décembre 2014 13:19

                              On voit bien toute le coté mercantile de cette loi du mariage pour tous, comme toute situation, il aura ce qui pourront car ils ont les moyens et les autres qui seront frustrés !
                              Ce qui a de formidable avec cette loi, sous couvert d’arrondir les angles, en réalité, il y a toujours cette discrimination par l’argent !
                              Et bien les nouveaux frustrés du Hooliganismes sont bientôt tous ces mouvements qui gravitent autours de la marginalité sexuelle, car Hollande les a cocufier en beauté !


                              • Emmanuel Aguéra Emmanuel Aguéra 20 décembre 2014 13:20

                                10.000 ? ARNAQUE !!!
                                .
                                je les fait à 8.000TTC.
                                Crédit possible, taux intéressants aux nécessiteux.
                                .
                                Affaire du jour : Promos sur petits Nigérian fraîchement cueillis.
                                .
                                Y’en aura pas pour tout le monde, malgré nos efforts ininterrompus d’armement de BokoHaram, dépêchez-vous !
                                .
                                Pas de reprise, même froide.
                                .
                                Quel sujet à la con, heureusement qu’on peut encore rigoler entre gens normaux.


                                • Emmanuel Aguéra Emmanuel Aguéra 20 décembre 2014 13:21

                                  Ce weekend est un sacré bon millésime Agoravox, lol.


                                • Mmarvinbear Mmarvinbear 20 décembre 2014 14:06

                                  En effet, le fait que des homosexuels aient recours à la GPA est périphérique à la seule vraie question soulevée par la GPA : la marchandisation de l’adoption.


                                  Vous avez une vision naïve des choses.

                                  Dans l’adoption internationale, on paye aussi ! 

                                  Eh oui... Les associations le savent et le font savoir. Un dossier ne passe que lorsque les adoptants ont rempli les formalités et ont fait un « don » à l’orphelinat ou l’association locale concernée.

                                  Un « don » de 5 000 euros en moyenne. ( vu le change, ils ne prennent pas le dollar US, soyez prévenus ).

                                  Bien entendu, il n’est pas obligatoire mais la procédure se bloque tant que le virement n’est pas fait.

                                  Etonnant, non ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires